1234
YES NO MAYBE ♡ w/ areum.

i
HUNDRED MILES 2023 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell, nuits polaires et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière par NUITS POLAIRES et codage réalisé par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le ...
Voir le deal

 :: seoul :: Itaewon :: Résidences
Partagez

 YES NO MAYBE ♡ w/ areum.


Eoh Levi
Eoh Levi
STAFF ✺ send haechan pics ♡
UNE P'TITE PHOTO ? : YES NO MAYBE ♡ w/ areum. B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : lee heeseung.
POINTS : 0
MESSAGES : 166
NOUS A REJOINT LE : 29/01/2023
AGE : 23
YES NO MAYBE ♡ w/ areum. Empty
(#) Sujet: YES NO MAYBE ♡ w/ areum.   YES NO MAYBE ♡ w/ areum. EmptyJeu 16 Fév - 20:53




YES NO — MAYBE




[ RÉSIDENCE, JANVIER 2023 ]


ce n'est pas difficile de croire que levi, le fils mal aimé des eoh, a cherché à se cacher de sa famille terrible dans les rues d'itaewon, loin de gangnam, loin de cette richesse dans lequel il a grandi toute sa vie. dès le premier moment où il a pu s'échapper de cette prison dorée, il s'est glissé entre les barreaux, sans regarder derrière lui. et sans leur autorité sur sa personne, il s'est éventuellement libéré de l'emprise qu'ils avaient eu sur sa vie. impossible de le contrôler, de le punir s'il faisait tomber son monde, sa réputation, sa carrière. et de cette vengeance, l'astre éclatant, la fierté de tous, est tombé de haut. gamin s'accrochant à ellie, seule personne dans sa vie qui n'a jamais voulu profiter de lui, jusqu'à ce qu'elle lui échappe aussi. la vie est cruelle, n'est-ce pas ? ses prunelles parcourent l'azur nébuleux, à la recherche d'un signe, quelque chose, n'importe quoi. mais rien ne lui vient. il n'y a que les nuages couvrant le monde, mère nature capricieuse qui menace ses sujets d'une pluie torrentielle, encore une fois. et il est posé sur la fenêtre, fumée néfaste s'échappant de ses lèvres – si on le surprend encore une fois, il sait qu'on le jettera de son appartement, mais l'éternel je-m'en-foutiste sait comment se sortir de ce pépin – du cylindre qu'il tient de sa main droite, l'ordinateur portable tenu de sa main gauche, sur son genou. encore un autre brouillon sur lequel il travaille, projet dont l'ébauche ne lui plait plus. incertitude, doute de son propre talent, de ce chemin entamé de lui-même. écho de ces voix lui disant que ça ne sert à rien, que son talent est moindre. il manque de confiance en ses habilités, au contraire de sa carrière sportive, personne n'est là pour l'encourager et lui répéter qu'il est doué dans ce domaine. il laisse tomber, pour aujourd'hui. soupir qu'il lâche, iris relevés soudainement à l'odeur brûlé qui lui vient, le palpitant fait un bond, réaction automatique du trauma du passé. il reste alerte, doute qu'un instant à l'autre, une alarme sonnera, mais rien ne vient. il attend, une minute, avant de se lever. impossible pour levi de se calmer avant d'y trouver la source, de ses mains qui tremblent légèrement, il pousse la porte de son studio pour suivre la senteur, jusqu'à la porte d'à côté. tu veux faire brûler l'immeuble ou quoi ? tu as besoin d'aide ? très sympathique, levi.

(c) SIAL ; @kwon areum


Kwon Areum
Kwon Areum
http://www.hundred-miles.com/t13665-kwon-areum-1999kg#400084
STAFF ✺ l'as de trèfle qui pique ton coeur
UNE P'TITE PHOTO ? : YES NO MAYBE ♡ w/ areum. 3c9555b486bd3eea4e146685ab740ed6a7fe5562
AVATAR : im nayeon, twice.
POINTS : 17
MESSAGES : 505
NOUS A REJOINT LE : 10/11/2022
AGE : 25
YES NO MAYBE ♡ w/ areum. Empty
(#) Sujet: Re: YES NO MAYBE ♡ w/ areum.   YES NO MAYBE ♡ w/ areum. EmptyMar 21 Fév - 12:14




YES NO — MAYBE




[ RÉSIDENCE, JANVIER 2023 ]


c'était l'une des innombrables choses qu'elle ne savait tout simplement pas faire, malgré des années à essayer dans rendre la tâche moins difficile, à espérer sincèrement qu'elle finirait par y arriver, avec un peu de persévérance. mais comme à son habitude, areum n'y parvenait pas, jamais, faute d'avoir essayé à de maintes et maintes reprises et malgré avoir passé la majorité de son enfance à s'occuper de sa mère dans le besoin. la cuisine n'avait jamais été son point fort, elle le prouvait encore une fois aujourd'hui. c'était, comme si tout, tout ce qui se trouvait aux alentours - ou tout ce qui l'intéressait un minimum - se liguait indéfiniment contre elle, comme un cercle vicieux qui jamais ne cessait, s'amusant à la tourmenter perpétuellement. bien souvent, du côté de la jeune femme, cela se terminait en échec, ou en abandon. areum trop habituée aux catastrophes, ayant appris à préférer les éviter plutôt qu'à les affronter. trop lâche. ajouter les œufs... j'ai oublié les œufs... plan de travail en ruine, il n'y avait pas un seul endroit qui n'avait pas été contaminé par son incompétence, areum perdue au milieu de l'immense bazar qu'elle avait crée. elle brisait les œufs au dessus du plat, par miracle trouvé à la volée, faisant tomber par inadvertance les coquilles dans la pâte. sérieusement ? la voix masculine de levi qui retentissait derrière les murs, comme une ode au cataclysme qu'elle s’apprêtait à affronter, si ce n'était pas déjà fait. alors elle ouvrait la porte en trombe, areum à la farine dans les cheveux et aux traces de chocolat sur sa tendre figure, laissant apparaître la silhouette du garçon qu'elle ne connaissait que trop bien, et qu'elle avait perdu de vue depuis très (trop) longtemps. ah... salut le-... voisin... ! il ne se souvenait pas d'elle, l'ingénue s'en était rendue compte la première fois qu'ils s'étaient croisés, au détour d'un couloir de l'immeuble, deuxième affront qu'il avait animé dans son palpitant, le premier lui rappelant subtilement leur entrevue finale – celle qui remontait des années auparavant -, lorsqu'ils étaient encore des adolescents, un brin idiots. et vivement, le collier, simple copie du premier, source des péripéties qu'ils avaient affronté, venait brûler la peau au creux de sa poitrine, là où il était précieusement gardé. elle secouait la tête négativement, comme pour oublier momentanément les souvenirs gravés dans sa mémoire, ou pour répondre aux paroles du jeune homme. non, pas du tout je... et elle se dirigeait instinctivement vers le minuscule coin de sa pièce qui lui servait de cuisine, laissant l'entrée ouverte pour qu'il puisse s'engouffrer dans son studio. j'étais en train de faire de la cuisine. l'odeur de brûlé embaumait toute la pièce et la fumée commençait à s'immiscer dans le tableau – catastrophique – de son aventure culinaire.

(c) SIAL ; @eoh levi




i caught a glimpse, i'm going after it,, ✧
Eoh Levi
Eoh Levi
STAFF ✺ send haechan pics ♡
UNE P'TITE PHOTO ? : YES NO MAYBE ♡ w/ areum. B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : lee heeseung.
POINTS : 0
MESSAGES : 166
NOUS A REJOINT LE : 29/01/2023
AGE : 23
YES NO MAYBE ♡ w/ areum. Empty
(#) Sujet: Re: YES NO MAYBE ♡ w/ areum.   YES NO MAYBE ♡ w/ areum. EmptyJeu 2 Mar - 23:25




YES NO — MAYBE




[ RÉSIDENCE, JANVIER 2023 ]


il est vrai que parfois, levi peut sembler peu aimable. d'un point de vue extérieur, lorsqu'on ne le connait pas, c'est difficile de croire qu'il a l'âme aussi charitable. on ne croirait pas possible qu'il soit le même gamin qui sort le chien de la voisine lorsqu'elle a trop de douleur ou qu'il s'occupe des enfants d'un autre couple une fois par mois pour leur laisser l'occasion de souffler. il a l'air d'être misérable en constance tout comme il a l'air de détester tout ce qui tourne autour de lui, mais il ne faut que s'arrêter ( rien que quelques minutes ) l'observer et on réalise que ce n'est qu'une façade. le coeur plus gros que l'univers qui se couvre et qui ne se montre qu'à ceux qui le mérite. lorsqu'il se décide de passer à l'appartement d'où l'odeur brûlé parvient, une part de lui n'arrive tout simplement pas à ne pas vérifier que ça ne soit pas grave ( le feu change tout. ) mais l'autre côté… est généreux. il prend pitié, possiblement. c'est levi, qu'il souffle, les prunelles fixés sur l'inconnue, la voisine qu'il voit parfois en sortant de son appartement. faut être franc, sa mémoire se compare à celle d'un goldfish. et même là, faut se dire que le poisson a probablement plus de chance de reconnaître areum que levi. ( il est con, faut pas lui en vouloir ) réponse négative. pour faire brûler l'immeuble, pour l'aide… les deux ? elle ne dit rien, s'avance au sein de cette cuisine ( en laissant la porte ouverte ) dont l'air lui rappelle que trop cette journée horrible. mais il a appris fort longtemps à calmer l'anxiété qui lui tord le ventre lorsqu'il en vient à l'odeur. impossible de se laisser avoir, la logique est là, devant ses yeux et il soupire. hm, vraiment, de la cuisine ? remarque sarcastique qui s'échappe tandis que le sportif suit areum à l'intérieur, secouant la tête à la vue de la fumée qui s'échappe du four. tu sais, quand on combine la fumée et l'odeur, on peut déduire que la température du four est trop haut ou qu'on a laissé la nourriture à l'intérieur trop longtemps. clairement, son talent de cuisine laisse à désirer. elle a l'air paniqué, la cuisine a l'air d'une scène de guerre… wow. il n'attend pas d'avoir sa permission, il chope une mitaine à four pour secourir ( essayer ) ce qui se trouve à l'intérieur. des cookies complètement brûlés… dis, t'essaie pas d'empoisonner quelqu'un, par hasard ? question qui en est pas vraiment une, du ton blagueur du brun qui dépose la plaque sur le comptoir. crise évitée, il peut souffler. ( et encore une fois, il aide quelqu'un sans qu'on ne l'ait demandé ) ce n'est qu'à ce moment qu'il parvient à l'observer, ainsi qu'à voir l'état dans lequel elle est. la farine dans les cheveux, charmant, adorable même. c'est 1-0, la cuisine a gagné ce match…? il attend, dans l'optique qu'elle lui révèle son prénom. ( souvenir qui lui échappe. )

(c) SIAL ; @kwon areum


Kwon Areum
Kwon Areum
http://www.hundred-miles.com/t13665-kwon-areum-1999kg#400084
STAFF ✺ l'as de trèfle qui pique ton coeur
UNE P'TITE PHOTO ? : YES NO MAYBE ♡ w/ areum. 3c9555b486bd3eea4e146685ab740ed6a7fe5562
AVATAR : im nayeon, twice.
POINTS : 17
MESSAGES : 505
NOUS A REJOINT LE : 10/11/2022
AGE : 25
YES NO MAYBE ♡ w/ areum. Empty
(#) Sujet: Re: YES NO MAYBE ♡ w/ areum.   YES NO MAYBE ♡ w/ areum. EmptyMer 8 Mar - 15:25




YES NO — MAYBE




[ RÉSIDENCE, JANVIER 2023 ]


elle aurait pu geler sur place et ne rien faire à l'entente des mots de son voisin, lui refermer la porte à la figure et lui dire de ne pas se préoccuper de l'odeur, mais peut-être que finalement, d'avoir le garçon sur son tapis d'entrée, était un signe. l'ingénue n'avait pas osé lui adresser la parole depuis qu'elle avait deviné qui il était, depuis qu'elle s'était remémoré leur passé commun. et areum, elle en avait sûrement besoin, de lui parler, d'enfin se lancer dans une vraie conversation, plus que de simples bonjour et bonne journée, quand ils se croisaient parfois. je le sais levi, on se connaît depuis longtemps, qu'elle avait pensé tout bas, mutisme passager qui lui collait constamment à la peau, areum trop angoissée à l'idée de lui dire qu'ils s'étaient déjà rencontrés, que levi et elle avaient même noué un lien, il y a plusieurs années. levi. et au fond d'elle, elle considérait les quelques semaines passées avec lui, au milieu des grands couloirs de cet hôpital d'ulsan, comme les meilleures, mais aussi les pires de son existence. il avait réussi à lui faire oublier les méandres habituels qu'elle subissait au quotidien : la maladie de sa mère et les atrocités dont on l'affublait à l'école. elle s'était sentie importante, ou du moins, considérée, à cette époque, à ses côtés. mais il avait fallu ce simple geste de la part du garçon... erreur considérable qu'ils avaient commis (lui voler son précieux artefact, et elle, lui faire confiance), pour qu'areum se rende compte que peu importe où elle irait, peu importe qui elle rencontrerait, on finirait toujours pas la manipuler, ou la décevoir. et, triste pensée qui la submergeait encore aujourd'hui : qu'elle n'aurait probablement personne sur qui compter. areum pas assez bien, areum trop banale, areum et sa transparence perpétuelle. et pourtant, même si elle se disait qu'il avait probablement bien fait de l'oublier, - la gamine ne lui en voulait pas - elle ne pouvait s'empêcher d'avoir ce sentiment terriblement gênant de frustration, d'agacement, car à l'époque, il lui avait affirmé qu'ils étaient amis. pouvait-on réellement rayer une amitié de tous ses souvenirs, bons comme mauvais ? il fallait croire que oui. la demoiselle, elle, en était bien incapable. disons plutôt, essayer, de faire de la cuisine. qu'areum rétorqua aussitôt, à la phrase emplie de sarcasme du garçon. elle savait qu'elle n'était pas une professionnelle, ni même une bonne cuisinière amateur, mais il fallait lui accorder au moins une chose : la blondinette tentait l'expérience. (et savait que la tâche n'était probablement pas faite pour elle). peut-être que ce n'était pas une bonne idée, d’entamer plusieurs préparations en même temps. non attends je peux-  il ne lui laissait pas le temps de s'exprimer qu'il avait déjà réussi à trouver des bonnes raisons de se moquer d'elle : la cuisine en chaos total, son incompétence apparente ou les cookies carbonisés qu'il venait à l'instant de sortir du four. le faire toute seule... areum écarquillait les yeux sur la plaque, embarrassée. ça partait d'une bonne intention, je voulais les offrir aux voisins. honnêteté exprimée, elle savait que son plan tombait à l'eau, à voir l'état des gâteaux. s'il y en a d'autres, elle les gagnera probablement tous. et areum, vivement, passait devant lui sans oser le regarder dans les yeux, pour aller ouvrir une fenêtre : faire partir l'odeur de brûlé et sa gêne avec, sentant une bouffée de chaleur lui voler le peu de confiance qu'il lui restait. c'est areum. imitation du garçon quelques minutes plus tôt, vérité avouée. et le regard se perdait dans le vide, espoir d'un signe. n'importe lequel.

(c) SIAL ; @eoh levi




i caught a glimpse, i'm going after it,, ✧
Eoh Levi
Eoh Levi
STAFF ✺ send haechan pics ♡
UNE P'TITE PHOTO ? : YES NO MAYBE ♡ w/ areum. B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : lee heeseung.
POINTS : 0
MESSAGES : 166
NOUS A REJOINT LE : 29/01/2023
AGE : 23
YES NO MAYBE ♡ w/ areum. Empty
(#) Sujet: Re: YES NO MAYBE ♡ w/ areum.   YES NO MAYBE ♡ w/ areum. EmptySam 22 Avr - 20:14




YES NO — MAYBE




[ RÉSIDENCE, JANVIER 2023 ]


à travers les vestiges du passé, il se rappelle l'incendie qui a causé la fin d'une histoire, levi. la fin d'un chapitre dans sa vie, la fin d'une vie pour une autre. les effluves calcinées qui lui sont parvenus de son appartement lui a empêché de penser clairement tandis qu'il s'invite au sein du logement de sa voisine sans son accord. il aurait pu attendre qu'on l'invite, qu'on accepte qu'il y pose sa présence, pourtant le palpitant qui pense trop le pousse à délaisser sa timidité pour sembler rude et sans souci de l'avis des autres. les remarques sarcastiques masquent cette anxiété qui se pose sur ses épaules alors qu'il se rassure que rien ne tombe en morceaux. elle essaie de faire de la cuisine, qu'elle dit. le pauvre résultat des cookies noircies confirme ce qu'elle lui dit, rien ne marche comme elle a pu le vouloir. et il se tient là, le regard qui analyse la pièce avant de s'arrêter sur la blonde aux cheveux parsemés de farine. l'angoisse se calme, maintenant qu'il a une vue claire de ce qui a résulté en un ( faux ) feu et il se retrouve en plein milieu d'une cuisine qui n'est pas la sienne, au devant de cette voisine ( areum qu'elle dit ) qui ne lui a rien demandé. areum, enchanté. il a une vague impression que ce prénom lui dit quelque chose, prénom qui semble important sans qu'il ne puisse mettre son doigt sur la provenance de cette idée. gamin inconscient qu'elle l'est, qu'elle l'était, importante, quelques années plus tôt. faut mettre le blâme sur sa mémoire qui ne s'étire plus loin que le bout de son nez ou de son envie de ne pas penser au passé. il ne vit pas du passé ni du futur, levi. certains peuvent même s'apercevoir qu'il vit à peine du présent. ainsi est le brun, qui avance simplement. et ça lui revient, la timidité. le sarcasme s'envole aussi rapidement qu'il lui est venu, et il se retrouve là, dans le présent, dans cette cuisine qui n'est pas la sienne, le regard se détournant pour regarder le comptoir. ( et pourquoi t'es dans cette situation, encore ? ) soupir qui s'échappe presque de ses lèvres, il prend la parole après un moment de silence. hm, je vois que l'intention était présente. l'idée qui lui passe par la tête est immédiatement repoussé en voyant ces cookies complètement ruiné. même s'il a voulu essayé de la consoler en lui disant que ce n'est pas si pire ( gamin qui oserait y goûter si la couleur ne ressemblerait pas au ciel de minuit ) essayer de la convaincre ( et de se convaincre au passage ) serait difficile. je pense qu'il y a une pâtisserie au bout de la rue qui offre des cookies. si tu ne veux réessayer ta chance contre la cuisine. et encore, il pourrait lui offrir son aide, si seulement il ne s'était pas renfermé de nouveau dans sa coquille, levi, qui ne sait plus où se tenir et quoi faire. ambiance qui tourne, alors qu'il retrouve le calme d'une personne qui n'est plus sur le bord de la panique.

(c) SIAL ; @kwon areum


Kwon Areum
Kwon Areum
http://www.hundred-miles.com/t13665-kwon-areum-1999kg#400084
STAFF ✺ l'as de trèfle qui pique ton coeur
UNE P'TITE PHOTO ? : YES NO MAYBE ♡ w/ areum. 3c9555b486bd3eea4e146685ab740ed6a7fe5562
AVATAR : im nayeon, twice.
POINTS : 17
MESSAGES : 505
NOUS A REJOINT LE : 10/11/2022
AGE : 25
YES NO MAYBE ♡ w/ areum. Empty
(#) Sujet: Re: YES NO MAYBE ♡ w/ areum.   YES NO MAYBE ♡ w/ areum. EmptySam 6 Mai - 15:37




YES NO — MAYBE




[ RÉSIDENCE, JANVIER 2023 ]

les yeux brillaient de naïveté, tandis qu'elle embrassait l'espoir que levi la reconnaisse finalement, après lui avoir soufflé timidement le mot magique qui lui permettrait de retrouver quelques-uns des vestiges de son passé, dans lesquels areum s'était initiée, à un moment donné de son existence. mais pas de quelconque manifestation (joie priée, étonnement espéré), après le patronyme révélé... sentiment partagé, qu'elle délaissait au creux de son palpitant. au fond d'elle, elle n'était pas surprise, la demoiselle s'était doutée qu'elle était enterrée depuis des années. levi n'était pas le premier à lui avoir fait comprendre – involontairement - qu'il avait dit au revoir aux moments qu'ils avaient vécu à deux, au regard des conditions catastrophiques dans lesquelles ils s'étaient séparés. et plus jamais revus. à sa place, elle n'aurait pas non plus, supposément, eu envie de la garder dans ses souvenirs. areum s'était blâmée, elle se blâmait encore aujourd'hui. elle lui avait mal parlé... et probablement blessé, pour ajouter une pierre pourrie à l'édifice (instabilité insoupçonnée) construit ensemble, évasion abandonnée dans les pleurs et l'incompréhension. elle ne s'était attendue à rien et pourtant, malgré toutes les possibilités et raisons qui pouvaient lui échapper, un trou de mémoire, un accident qui aurait pu faire s'envoler tous les souvenirs d'enfance de levi..., elle semblait... à nouveau déçue que son propre prénom n'évoque rien chez lui, à voir l'indifférence de ses mots, un simple et cordial enchanté. si prise dans ses pensées noircies, qu'elle n'avait rien répondu, areum devant sa fenêtre ouverte, loin du regard de son ancien ami, embarras désormais apparent - le rouge joliment dessiné aux joues -, tandis que l'air rebelle extérieur venait jouer avec ses mèches blondes. la fraîcheur faisait du bien à sa peine. j'ai suivi la recette parce que je n'ai pas voulu improviser. mais j'ai sûrement oublié quelque chose. il ne fallait pas s'y méprendre, areum ne détestait pas cuisiner, elle avait même commencé à expérimenter les joies de préparer des repas avant de savoir lire et écrire, - faute d'avoir une mère sur qui compter pour la nourrir convenablement -, mais malgré les années à tenter de persévérer, ou de prendre son temps pour suivre les indications des recettes, elle n'y arrivait pas. alors areum avait fini par lâcher l'affaire, comme toutes les épreuves qu'elle ne parvenait jamais à résoudre, s'étant convaincue qu'elle était moins dangereuse à l'extérieur des fourneaux. c'était pour les remercier de la collecte que j'ai faite il y a plusieurs jours. je t'en aurais apporté aussi, si j'avais pas tout fait brûler. moue évidente, tandis qu'elle se décidait enfin à poser ses pupilles sur sa silhouette, plus longuement cette fois-ci, mais areum encore incapable de le fixer dans les yeux. pleine de remords. oh, oui t'as peut-être raison... les voisins méritaient certainement mieux que ses dangereuses préparations. est-ce que tu sais faire un gâteau au chocolat ? brin d'espoir, il avait l'air de s'y connaître davantage, ce n'était pas difficile de dépasser areum sur le sujet, tandis qu'elle, voguait en un clin d’œil, faute au studio minuscule, vers le plan de travail où elle avait laissé son plat en attente d'être remué.

(c) SIAL ; @eoh levi




i caught a glimpse, i'm going after it,, ✧
Eoh Levi
Eoh Levi
STAFF ✺ send haechan pics ♡
UNE P'TITE PHOTO ? : YES NO MAYBE ♡ w/ areum. B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : lee heeseung.
POINTS : 0
MESSAGES : 166
NOUS A REJOINT LE : 29/01/2023
AGE : 23
YES NO MAYBE ♡ w/ areum. Empty
(#) Sujet: Re: YES NO MAYBE ♡ w/ areum.   YES NO MAYBE ♡ w/ areum. EmptyLun 14 Aoû - 15:08




YES NO — MAYBE




[ RÉSIDENCE, JANVIER 2023 ]


il ne réalise pas la déception créé, levi. son oubli, pour lui, est moindre. son enfance, son adolescence, il a voulu le mettre de côté, il y a fort longtemps. il peut remercier sa mémoire de poisson rouge de ne pas avoir à réprimer les fragments du passé de lui revenir, mais à savoir qui se trouve devant lui… il aurait tout fait pour se rappeler d'elle. après tout, c'est areum. l'absence de réaction démontre son oubli, d'un simple, areum, enchanté avant de sauter sur un autre sujet, tandis que la gêne lui revient comme une vague déferlante sur le rivage. ça le happe sur le coup, présence au sein de cette cuisine qu'il sait ne pas être la sienne, ambiance qui chute à l'esprit, silence qu'il brise ( enfin ) pour une remarque sarcastique. je peux imaginer, qu'il continue à la suite de ses mots, à mentionner la recette mal suivie. il se sent mal, à vouloir la rassurer qu'elle n'a pas autant foiré qu'elle l'a fait, mais c'est difficile, en y voyant le chaos devant ses yeux. les biscuits sont calcinés et il sait que rien qu'en essayant d'en manger un, les dents tomberaient. alors, il ne s'y risque pas, hoche plutôt la tête en incluant la pâtisserie qui se trouve proche, au cas où elle préfèrerait s'y rendre, si c'est urgent. parce que levi ne s'attend pas à ce qu'elle lui pose la question, auquel la réponse se trouve à être : oui. étonnement, pour certains, sauf lui. c'possible qu'il n'est pas le meilleur lorsqu'il en vient aux pâtisseries, mais il se trouve à avoir un talent inné pour les gâteaux et seulement les gâteaux. on pourrait le voir hésiter rien qu'un instant, le gamin se demandant s'il veut bien y rester, dans cette cuisine ou si l'embarras le forcera à refuser, rien que pour qu'il se rétracte dans son appartement et ne le quitte pas. le coeur, par contre, refuse de la laisser sans l'aider. il est comme ça, levi. à aider, parce qu'il est là, parce qu'il le peut, parce qu'elle a l'air désespéré. ( et si elle tente d'elle-même, encore une fois et qu'elle y fout le feu, cette fois-ci ? ) alors qu'elle se déplace, il acquiesce, souffle un je dois avoir une recette pas loin.. je peux aller la chercher et t'aider... attends je reviens et il s'échappe, tourne les talons sans attendre qu'on lui répond, ni positivement ou négativement. il retrouve son appartement, prend à peine deux minutes pour y trouver la fameuse recette et il retourne à areum, le pied hésitant un instant avant de passer la porte. c'est étrange, d'y entrer sans demander, mais c'est étrange de cogner alors qu'il a quitté rien que quelques minutes plus tôt. tiens, qu'il souffle en lui offrant la feuille. tu penses avoir les ingrédients ?

(c) SIAL ; @kwon areum


Kwon Areum
Kwon Areum
http://www.hundred-miles.com/t13665-kwon-areum-1999kg#400084
STAFF ✺ l'as de trèfle qui pique ton coeur
UNE P'TITE PHOTO ? : YES NO MAYBE ♡ w/ areum. 3c9555b486bd3eea4e146685ab740ed6a7fe5562
AVATAR : im nayeon, twice.
POINTS : 17
MESSAGES : 505
NOUS A REJOINT LE : 10/11/2022
AGE : 25
YES NO MAYBE ♡ w/ areum. Empty
(#) Sujet: Re: YES NO MAYBE ♡ w/ areum.   YES NO MAYBE ♡ w/ areum. EmptyMar 15 Aoû - 16:00




YES NO — MAYBE




[ RÉSIDENCE, JANVIER 2023 ]

les bribes de souvenirs, ribambelle heureuse (puis malheureuse) du temps passé à ses côtés envahissent encore subtilement ses pensées. curiosité maladive l'empêche de se retenir, et elle le regarde un instant. finalement. première fois après tant d'années qu'elle le découvre, redécouvre, et qu'areum peut à nouveau, observer ses traits. elle le reconnaîtrait au milieu de la foule, il n'a pas changé. elle le sait areum, qu'elle n'a rien le droit d'exiger de lui, pas après les mots crus envoyés à sa figure quand ils étaient encore gamins, consciente du mal propagé. elle le sait aussi areum, qu'elle n'a pas non plus le droit d'être en colère. elle l'a déjà été à l'époque, areum au goût de déception qu'elle sent encore dans tout son être, areum à la cruauté passagère, instigatrice de la séparation abominable. amis, puis plus rien. c'est pas grave, j'aurais au moins essayé. sarcasme de l'ancien compagnon d'enfance qu'elle laisse passer, une fois de plus. présence de levi qui rassure éphémèrement, areum se permet de réfléchir à la proposition, frustration de ne pas avoir réussi quelque chose de basique qui la gêne terriblement. pourtant, elle refuse de se limiter à la solution de facilité, et de montrer qu'elle s'avoue – d'ordinaire – facilement vaincue. il n'y aura pas de pâtisseries toute prêtes aujourd'hui, préférant tromper (et se tromper), supposer qu'elle y parviendra, voulant, pour une fois, croire en ses propres capacités. mots adressés à son interlocuteur alors que ses pupilles brillent d'espoir, envie d'obtenir une réponse positive à son appel de détresse, tentation de l'aide inévitable qu'elle ne laisse pas échapper. le soulagement se faufile entre ses lippes gercées lorsqu'elle le voit accepter, garçon serpentant jusqu'à son appartement, laissant la novice complètement seule. ses mains viennent parsemer d'eau son collier, son cou et ses joues qu'elle sent terriblement sales, couleur cramoisie qui revient au galop sur son visage préoccupé. vraiment areum, bravo. injures qui s'abrègent dans son esprit, blasphèmes silencieux d'une gamine embarrassée par sa mine négligée, alors qu'elle frotte sa peau minutieusement, ne se rendant pas compte que levi est revenu aussi vite qu'il est parti, à nouveau présent dans son antre. les mots se fracassent, brisant le silence instauré. vacarme qui la tire de la tâche initiée, elle se relève du comptoir à folle vitesse, bijou retombant sur l'épiderme, et attrape la feuille offerte. préciosité vivement appréciée, le sourire double d'intensité tandis qu'elle essaye d'oublier le désagrément dans lequel levi l'a trouvée. oui, j'avais fait en sorte d'acheter en quantités suffisantes. ses mains agrippent les ingrédients nécessaires à la recette, qu'elle dispose devant elle. la lumière. areum s'autorise enfin à dire ce qu'elle pense. … le bon dosage entre lumière et obscurité, c'est ça, la première chose à savoir pour faire pousser tes plantes comme il faut. conseil lancé, tête relevée dans sa direction. si tu laisses ton pot dans le couloir, tes fleurs vont probablement mourir... ça serait dommage, elles sont jolies.

(c) SIAL ; @eoh levi




i caught a glimpse, i'm going after it,, ✧
Eoh Levi
Eoh Levi
STAFF ✺ send haechan pics ♡
UNE P'TITE PHOTO ? : YES NO MAYBE ♡ w/ areum. B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : lee heeseung.
POINTS : 0
MESSAGES : 166
NOUS A REJOINT LE : 29/01/2023
AGE : 23
YES NO MAYBE ♡ w/ areum. Empty
(#) Sujet: Re: YES NO MAYBE ♡ w/ areum.   YES NO MAYBE ♡ w/ areum. EmptyMer 6 Sep - 16:07




YES NO — MAYBE




[ RÉSIDENCE, JANVIER 2023 ]


c'est toujours mieux que rien. d'essayer. levi a laissé tomber les essais, mais il peut admirer ceux qui n'ont pas perdus cet éclat, cette vision du verre à moitié plein. il est une cause perdue, le genre de personne qui a abandonné l'idée d'y voir de la positivité un de ces jours. à préférer hausser des épaules et continuer sa petite vie de son côté, sans espérer que le monde change. essayer. c'est quelque chose qu'il se doit de refaire, un jour. il se retire de cet appartement, quitte l'odeur qui s'aére enfin rien qu'un petit instant, autant pour se remettre de l'embarras du moment que pour aller chercher cette fameuse recette. à vouloir souffler, avant de se voir enseveli par le rouge de ses joues. il n'y a pas pire que lui, le soupire qui s'échappe dès le moment où levi se retrouve dans le confort de son appartement. presque à vouloir y rester, mais il ignore les envies pour revenir vers areum, l'aide en main. c'est relativement simple, la recette secrète de sa famille, on serait outré de le savoir être offert sans la moindre pensée derrière. ...la lumière ? qu'il répète, sans relever les yeux vers elle. il fait tout, pour éviter, au moment présent. ah… sa plante. sa plante qu'il vient de remplacer, parce que l'autre oscillait entre la vie et la mort ( bon. maintenant, il a la raison, une raison, de leur mort. ). l'endroit parfait où y cacher ses clés, au cas où il perdait les siennes. merci… qu'il souffle, en relevant ( enfin ) les yeux vers elle. il s'apprête à se lancer dans des explications inutiles, comme quoi prendre soin d'une plante, peu importe l'endroit où il le met, résulte toujours en un échec de sa part, mais les yeux dérivent sur ce pendentif qui lui semble beaucoup trop familier pour en être une coincidence et il fige. levi ne peut que passer du pendentif au bracelet qui est resté bien caché derrière la manche de son hoodie, une fois, deux fois, trois fois. il est amené à cette journée fatidique, ce flashback qui lui arrive enfin – en retard. évidemment, en retard. – et il refoule un soupir contre lui-même. le brun se souvient de ce moment comme si c'était hier. les accusations sans fond, la dispute qui a éclaté entre les deux adolescents, son départ. il se souvient avoir attendu jour et nuit qu'elle revienne, le pendentif retrouvé en main. l'impatience le prenant, de lui prouver qu'il n'était pas un voleur. au fil des jours, son espérance s'est diminué, jusqu'à ce que ça ne soit plus qu'un souvenir, tout comme ce crush d'adolescence. faut savoir qu'avec levi, ce qui est dans le passé reste dans le passé. pour se protéger, il oublie. jusqu'à ce que ce qu'on ramène le passé au présent, jusqu'à ce qu'il réalise qu'il est trop tard et que le mal est déjà fait. dans ce cas-ci, il se sent si con, il n'arrive pas à formuler une phrase. à maudir l'fait qu'il n'a pas pu la reconnaître. désormais, il se souvient. les traits de son visage se dessine à l'esprit, elle n'a pas changé, pourtant il a oublié. de sa mémoire rivalisant celle d'un poisson rouge, il pince les lèvres ensembles. peut-être qu'il n'est pas trop tard pour quitter l'appartement. à être un peu moins inconscient, le brun aurait caché ce pendentif transformé en bracelet ( l'embarras. de ne jamais s'en être délaissé. par envie de lui prouver le contraire, un jour. et peut-être qu'il s'est accroché à ce souvenir, à ce moment dans sa vie, à ce crush d'adolescent qui a eu son premier coeur brisé, sans même qu'elle s'en rende compte. ) mais il reste visible, dans le silence de son côté. le choc absolu d'avoir autant d'inconscience. et maintenant, il comprend pourquoi areum lui a semblé si familière. qu'est-ce qu'il est con.

(c) SIAL ; @kwon areum


Kwon Areum
Kwon Areum
http://www.hundred-miles.com/t13665-kwon-areum-1999kg#400084
STAFF ✺ l'as de trèfle qui pique ton coeur
UNE P'TITE PHOTO ? : YES NO MAYBE ♡ w/ areum. 3c9555b486bd3eea4e146685ab740ed6a7fe5562
AVATAR : im nayeon, twice.
POINTS : 17
MESSAGES : 505
NOUS A REJOINT LE : 10/11/2022
AGE : 25
YES NO MAYBE ♡ w/ areum. Empty
(#) Sujet: Re: YES NO MAYBE ♡ w/ areum.   YES NO MAYBE ♡ w/ areum. EmptyMer 13 Sep - 11:40




YES NO — MAYBE




[ RÉSIDENCE, JANVIER 2023 ]

gêne qui s'installe en demi-mesure, oscillant entre moments où ils parlent tous les deux, et moments où le silence demeure. areum se plaît curieusement à apprécier la scène peinte depuis plusieurs minutes, présence de levi qui ne la trouble pas, alors qu'elle lit la recette gentiment donnée à elle. papier précieux glissé entre ses mains, le sourire se dévoile, liste des ingrédients rassemblés sur son comptoir. audace inopinée qu'elle s'autorise éphémèrement, paroles éclipsées à la volée, alors que la suggestion se propose doucement à son voisin de pallier. il l'aide pour cuisiner, si l'ingénue peut faire un geste en retour, elle saisit la chance sans hésiter. envie de ne pas passer pour une idiote au creux de son palpitant, besoin de se montrer utile, au moins devant lui. areum limitée dans presque tous les domaines, éternelle novice, le seul où elle semble avoir du talent étant celui dans lequel levi a des difficultés. coïncidence qu'elle aime dans un mutisme passager, s'imaginant qu'elle pourra enfin venir en aide à quelqu'un, si le garçon est prêt à accepter ses conseils. j'ai vu que tu avais changé... mais t'auras le même résultat que ta plante précédente si ta nouvelle ne voit pas le jour, au moins quelques heures. elle chasse silencieusement l'idée de revoir les fleurs fanées de levi dans la poubelle commune de l'immeuble et areum jette enfin ses iris sur lui. elle le voit, observe les yeux lentement glisser vers le collier autour de son cou, chaîne qui n'est plus cachée, bêtise d'avoir oublié de la dissimuler à nouveau derrière son tee-shirt trop grand pour elle. le regard de levi qui devient presque vide, ou tout l'inverse, et une bouffée d'espoir anime la demoiselle face à lui, sentiments qui se mélangent, soucieuse de connaître ce qu'il pense, en ce moment. s'est-il enfin s'est réveillé ? va-t-il partir en courant ? est-ce qu'il va lui en vouloir, de n'avoir rien dit ? timidité qui colle à sa peau, qu'elle sent brûler sous la pression, pendentif fautif trônant sur l'intégralité de ses pensées troublées, oubliant le rouge encore plus présent sur ses joues. elle n'a pas le droit d'être embarrassée, consciente que levi doit l'être davantage, maintenant que la vérité semble d'être exposée à lui. perspective serpentant dans son âme, celle de finalement, ne pas lui avoir laissé une dernière mauvaise impression, même si elle doute que son vœu se réalise... cuillère en bois attrapée inconsciemment pour oublier le néant qui s'offre à eux, areum n'osant rien dire, rien faire, si ce n'est de continuer à tourner énergiquement sa préparation ratée. bribes de souvenirs qu'elle chasse à la force de ses poignets, trop effrayée pour tenter d'évoquer quoi que ce soit, ou de tout simplement... parler. vide qu'elle ressent s'emparer de son esprit, de la pièce qu'ils partagent tous les deux, corps gelés sur place. mais la chaîne dorée balance au fur et à mesure de ses mouvements, vient l'embêter, la gêner, comme pour lui montrer qu'elle doit prendre son courage à deux mains, et initier à nouveau le contact. ustensile laissé pour compte, areum se déplaçant timidement face à lui, l'attention portée alors sur l'artefact précieux, originel, premier bijou construit de ses mains travailleuses, transformé en un joli bracelet ondulant autour du poignet de levi. son propre collier enlevé, déposé dans la main qu'elle lui a agrippé, alors qu'elle reste bêtement plantée devant le garçon. contente de te revoir, levi. paroles soufflées maladroitement. t'es nul comme ami d'enfance. mais je le suis encore plus.

(c) SIAL ; @eoh levi




i caught a glimpse, i'm going after it,, ✧
Contenu sponsorisé
YES NO MAYBE ♡ w/ areum. Empty
(#) Sujet: Re: YES NO MAYBE ♡ w/ areum.   YES NO MAYBE ♡ w/ areum. Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Itaewon :: Résidences
Sauter vers: