✩ o2 — Contexte

 

YOOOO, on se sent d'humeur PLAYFUL ? Pas de problème, viens jouer à la Roulette des Bleus juste ici ! N'oublie pas non plus la Banque à Points !
EVENT COMME EN COLO. Sois un dingue et participe au WE d'intégration, dans la vase et dans les rires !
V15 de Hundred Miles, déjà ? Allez, viens prendre part à l'Oktoberfest, et découvre toutes les petites news en direct ! CHECK L'ANNONCE


Partagez | 
avatar')">
AVATAR : Ha Ji Won (Actress) POINTS : 145

NOUS A REJOINT LE : 19/07/2016

MESSAGES : 807

☠ I ALWAYS SEE YOU
Voir le profil de l'utilisateur

Message  Sujet: ✩ o2 — Contexte      Ven 22 Juil - 18:12


Seoul National University est l’une des trois universités considérée comme les plus prestigieuses de Corée du Sud. Située à Séoul, elle accueille chaque année plusieurs dizaines de milliers d’étudiants venus de tous les horizons, en quête d’excellence, pétris des espoirs de leurs familles et de la fierté d’intégrer cet illustre établissement. Alors qu’elle propose déjà une large gamme de formations, allant de la médecine à la littérature en passant par l’économie, HAN EUN HYE, la directrice actuelle, a décidé de pousser l’enseignement à un tout autre niveau. Voilà des années qu'elle cherchait à convaincre l’administration des facultés de la laisser entreprendre ce projet inédit : former les étudiants, sur base du volontariat, à l’autonomie et au commerce. L’objectif est simple, permettre aux jeunes gens qui feront la société de demain d’apprendre à s’entraider, innover et gérer ensemble un commerce, en parvenant à faire face à la concurrence et aux difficultés.

C’est en Mars 2016, à la rentrée, que le nouveau concept est inauguré. En moins de de deux ans, trois annexes de l’université ont été rénovées en dortoir pour accueillir les trois nouvelles Sociétés : Firestone, Starchild et Melted. À chacune d’elle, l’Université confie un commerce, ainsi qu’une somme d’un montant égal censée leur permettre de se développer dans une premier temps. Si tout cela s’apparente d’avantage à un jeu, il n’en demeure pas moins une simulation active et enrichissante aux yeux de HAN EUN HYE. Chaque mois, chaque société est classée selon ses recettes, et reçoit un bonus selon sa position. Par ailleurs, une mention spéciale est accordée aux membres de chaque société à la fin de leurs études, sans parler de l’expérience acquise au cours du projet !

« Mon objectif  n’est pas d'imposer quoi que ce soit, et encore moins de me mêler de vos affaires. L’université vous donne les clés pour développer votre entreprenariat et votre maîtrise des concepts qui font nôtre société actuelle. Vous devrez gérer la concurrence, les recettes comme les dépenses, compter avec vos impôts, voir grand pour vous développer, et surtout, ne rien laisser au hasard. Un commerce ne tourne pas seul, il vous faudra investir du temps et de l’argent à sa promotion. Et surtout, vous le ferez seul, à aucun moment l’université n’interviendra, à part pour récompenser les meilleurs d’entre vous. Engagez-vous, devenez courageux et innovants, ce sont les maîtres-mots du succès, aujourd’hui comme dans votre future vie professionnelle. »

Discours de rentrée ; HAN EUN HYE

Pour les étudiants, tous les coups sont permis, même les plus bas, pour se classer au sommet du classement et gonfler son dossier scolaire. Publicité, événements, trafics en tout genre et autres sabotages, chacun choisit de quelle manière il souhaite voir développer sa société. Mais puisque tout a un prix, l’adhésion à une société comporte une contrainte. Chaque mois, chaque membre se voit prélever de 20% de ses gains personnels au profit de sa société. Moderne et juste, l’Université assure à ses étudiants une formation enrichissante et féconde, à travers un jeu de Monopoly grandeur nature. Cependant, le revers de la médaille se fait vite sentir, car la rivalité entre les sociétés connaît depuis la rentrée une croissance exponentielle…
Revenir en haut Aller en bas
avatar')">
AGE : 22 AVATAR : ☽ Byun Baek Hyun ♡ POINTS : 971

NOUS A REJOINT LE : 21/07/2016

MESSAGES : 8344

BITCH PLEASE, I'M YOUR PRESIDENT - MISTER NOËL 2016
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t103-han-ja-hajansky

Message  Sujet: Re: ✩ o2 — Contexte      Dim 4 Déc - 15:11



FIRST CHAPTER : WHAT HAPPENED ?

Mi-Octobre 2016, Radio Funkimchi. Une transmission aux allures mystérieuses des Starchild sème l'excitation et l'impatience au sein des classes de l'Université, annonçant les prémices d'un bal conçu tout particulièrement pour Halloween qui approcherait à grands pas... Pour les élèves, il est temps de trouver son cavalier ou sa cavalière avant les festivités, et le temps presse !

Octobre 2016. Le Bal Masqué Halloweenesque organisé spécialement par HAN EUN HYE, directrice de ces lieux, s'annonce d'ores et déjà aussi intense que macabre. Tout est mis en oeuvre pour que les étudiants puissent passer une fête des morts inoubliable, à commencer par l'investissement des Firestone dans la décoration d'une salle de bal issue des allures bourgeoises, rappelant les temps anciens des régions de Transylvanie. Inéluctablement, le jour J s'impose. Dans la soirée du 31, le bal ouvre enfin ses portes sur discours de la Directrice et des Présidents à ses côtés, celle-ci n'oubliant néanmoins pas d'avertir dans ce que l'on aurait pu croire l'adresse de l'humour les étudiants désireux de se joindre au funèbre gala.

« Ce soir, tout est permis. »

Avertissement d'Avant-Bal — 31 Octobre 2016 ; HAN EUN HYE

Au cours de la soirée, tout se passe plus ou moins bien. Les costumes et les masques sont nombreux, et la salle aux arrières-goûts aussi raffinés que sinistres se voit bientôt remplie de part et d'autre, saturée d'étudiants profitant de leur neutralité pour passer un bon moment, de rivaux plongés dans une trêve momentanée afin de s'amuser un maximum ou encore de professeurs tentant vainement de passer inaperçu. Le bar est grandement sollicité, en plus de la piste de danse, et au fur et à mesure que les conversations prennent des tournants qui ne regardent que nos très chers invités, une atmosphère peu ordinaire semble s'immiscer au sein de la soirée, comme si quelque chose se tramait. Le drôle de petit personnage qu'est Monsieur Citrouille s'empare bientôt des rênes du bal, celui-ci dont l'identité n'est représentée par nul autre qu'un potiron extravagant enfoncé sur sur sa tête. Tout au long de la réception, il prend un malin plaisir à terroriser les jeunes gens de présents grâce à ses farces et à ses anecdotes que personne ne se plairait à croire, d'humeur visiblement sournoise. Pourtant, si personne ne l'écoute et rit de ses serments, la vérité se glisse doucement dans une de ses effrayantes nouvelles, alors que celui-ci annonce d'un ton taquin qu'un corps aurait été retrouvé plusieurs minutes auparavant dans les toilettes du bal...

Premier Novembre 2016. Le lendemain des réjouissances d'Halloween, la panique frappe cependant l'établissement dans son intégralité. Dans une transmission matinale du MC Han Ja, les étudiants apprennent qu'il ne s'agissait pas que d'une vulgaire blague et qu'un cadavre aurait effectivement été retrouvé dans les toilettes des hommes de la réception, dans la nuit du 31 au premier Novembre, durant les dépoussiérages des nettoyeuses spécialisées de l'Université. Bientôt, la terreur et la peur prennent d'assaut chaque recoin comme chaque couloir du bâtiment, l'équipe de la Radio ainsi que les professeurs s'efforçant d'instaurer un climat de confiance afin de rassurer l'assemblée et de dissiper plusieurs soupçons injustifiés. Les forces de l'ordre arrivent bientôt sur les lieux du crime pour établir un périmètre de sécurité et débuter une enquête, dans l'espoir peut-être de déceler les mystères de cette affaire. Le pire reste pourtant à venir, car l'on dénote aussi d'importants vols d'argent dans chaque caisse des sociétés de l'Université, l'opération de cambriolage ayant apparemment été réalisée au cours de la Soirée Pyjama organisée le mois dernier par Miss Polochon, sans que personne ne s'en soit jamais rendu compte. Plus personne n'ose s'aventurer seul dans les allées de la faculté, la menace d'un meurtrier laissé en liberté se profilant de plus en plus vite dans le conseil étudiant. Les accusations se tournent contre n'importe qui, et les efforts de Eun Hye pour préserver son image et celle de son Université semblent se dédoubler. Celle-ci attend de pied ferme un rapport détaillé de la police et, en attendant, elle prend la cruciale décision de convoquer les Présidents, le personnel et le conseil, déterminée à boucler cette lugubre énigme.

◊◊◊


Han Soo Yun a écrit:
J'savais qu'on allait la sortir et j'aurais du parier sur toi, le roi des vannes pourries.

RS des enfers © Only One Bro:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar')">
AVATAR : Park Hyo Min POINTS : 33

NOUS A REJOINT LE : 25/07/2016

MESSAGES : 4645

BITCH PLEASE, I'M YOUR PRESIDENT - MISS NOËL 2016
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t118-han-soo-yun-hquinn

Message  Sujet: Re: ✩ o2 — Contexte      Lun 12 Juin - 0:00



SECOND CHAPTER : HAPPY END ?


Les enquêtes semblent s'éparpiller en milles chemins, et personne n'est capable d'en relier les bouts. Chaque intersection est un nouveau nœud au sein de ce casse tête sans fin. Le président SC, dont l'intervention aurait dû mettre fin à cette sombre histoire, n'aura pas apporté les indices nécessaires pour les aider à comprendre ce qui s'était déroulé durant ces longs mois. Mais le jeune homme n'était pas totalement naïf, ils n'étaient que des étudiants, après tout. C'est pourquoi, une idée soufflée comme ça germa dans son esprit ; si la police ne pouvait rien faire, s'ils ne trouvaient pas eux-même, leur dernier espoir résidait dans un détective connu au quatre coins du monde. Il en fît part à ses deux collègues, personne ne sut qui en rit le plus, mais chaque société payèrent finalement 1 000 wons pour faire appel à cet homme qui foula le sol coréen la semaine qui suivit.

Se penchant sur les témoignages, les preuves ou encore les hypothèses de chacun, le détective passa une semaine dans l'ombre la plus totale, recueillant les arguments manquants. La chasse fût longue, très longue. Pourtant, un mail indiqua à chaque élève de se connecter à Minuit, ce dimanche onze. Un mail promettant l'arrestation de Polochon. Durant la totalité du week-end, l'excitation était à son comble tous plus impatients qu'effrayés. Est-ce seulement la vérité ? Quoiqu'il en soit tous seraient connectés, à cette heure de crime. Même Miss Polochon devrait être là, curieuse de savoir comment on pourrait l'arrêter après tant de mois.


00h - rapport du détective.

soirée pyjama : n'était qu'une mise à l'épreuve.
Il semblerait que nos criminels ne cherchaient qu'à tester la sécurité des locaux de l'université. Une épreuve à laquelle l'établissement a lamentablement échoué. En volant les sociétés, Polochon s'assurait avant tout des marges qu'elle possédait pour mettre à exécution ses plans futurs et bien évidement, son but était de découvrir (ou re-découvrir ?) les lieux. Il vaut mieux savoir où l'on met les pieds avant d'attaquer. N'importe quelle stratégie demande une analyse.

bal d'Halloween : un simple accident ?
Un étudiant est mort, mais face aux coups... il y avait forcément plusieurs personnes n'est-ce pas ? Tout le monde s'est focalisé sur le meurtre, évidement. Pourtant, dans votre panique, tout le monde a omis un personnage fort important ; M. Citrouille. Les derniers indices démontrent un point très important, M. Citrouille n'était pas simplement un employé lambda pour animer la soirée, mais le complice et la cause principale de cette anarchie. Derrière son costume se cachait un badge très intéressant. L'agression de l'étudiant ne devait dissimuler que cette erreur de débutant, si les inspecteurs se seraient concentrés sur ce suspect, il aurait découvert que M. Citrouille était l'ancien propriétaire du Bazar. Et que, pour le protéger, Polochon a demandé à ce qu'on tabasse un étudiant dans les toilettes.

agressions : n'ont servies qu'a vous divertir.
Divertir ai-je dis ? En effet, non seulement pour vous apeurer, mais également pour vous égarer, les victimes étaient choisies de sorte à vous troubler. Pourquoi la présidente FS ? Forcément un coup de MT, pourquoi une simple étudiante ? Parce qu'elle refusait de prendre part aux sociétés, tout était là pour vous mener sur les mauvaises pistes, si bien que personne ne s'est interrogé sur les agresseurs. Oui, vous vous êtes tous dis qu'il s'agissait de Polochon, mais personne ne s'est demandé de qui il s'agissait exactement. Rappelez-vous le message de propagande sur la radio ; Polochon recrutait. Qui écoute la radio ? Désolé de vous l'apprendre ainsi, mais la criminelle tenait entre ses mains une brigade d'étudiants à qui elle ordonnait ce qu'elle voulait. Afin de protéger ceux-ci, il a été dit qu'ils avaient été contraints par la force ou le chantage... Est-ce seulement la vérité ?

sociétés : ont été les premières volées.
Mais pas dans le sens où vous l'entendez. Oui, 2 000 wons leur ont été dérobés, mais sachez qu'avant d'appartenir à l'Université, les sociétés avaient des propriétaires et bon nombre d'employés. Le mystère demeure encore sur leur obtention, mais nous avons notre mobile. C'était une vengeance, récupérer leurs établissements et faire fermer l'université de votre chère directrice.

m. citrouille : était le propriétaire du Bazar.
Un vieil homme, vous savez ? Il avait construit sa vie autour de son commerce et ne vivait que de ça, quand il a perdu le Bazar, c'est toute sa vie qui en a été chamboulée, mais que pouvait faire un vieux monsieur dans ces conditions ? D'autant plus que selon des rumeurs qui vous ont été transmise, certaines parlent d'un SDF dans le campus, n'avez-vous jamais fait le rapprochement ? Vous étiez tant concentrés sur les agressions que vous en avez oublié les raisons.

miss polochon : était journaliste à la radio.
Et la petite fille de M. Citrouille. Ancienne élève de l'académie, elle ne pouvait pas se résoudre à la voir être devenue si cruelle et cette nouvelle directrice ne pouvait qu'en être la cause. De ce fait, ne lui restait qu'une solution : mettre fin à sa carrière. Venger son grand-père et arrêter le règne tyrannique de Madame Han. Ayant accès à la radio, les serrures étant toujours les mêmes, elle n'avait pas eu besoin de beaucoup d'aide pour l'infiltrer. Ne lui manquait plus que son message et une brigade à ses ordres.


Miss Polochon et sa brigade ne sont rien d'autre qu'une ancienne employée voulant venger son grand-père et des élèves apparemment menacés. Les étudiants resteront anonymes, peu d'indices permettant de les identifier, quand bien même les policiers aimeraient éviter une nouvelle vague d'enfer en dévoilant des noms sur des incertitudes. L'argent volé n'était qu'un test, tandis que le meurtre, un incident qui aura néanmoins servi à dissimuler une identité. Les agressions étaient orchestrées de manière a éloigner les pistes et décrédibiliser Han Eun Hye ainsi que sa manière de gérer l'école. Miss Polochon n'éprouve qu'une rancœur considérable pour l'Université et n'importe quel moyen était bon pour tout prendre à la directrice, comme elle avait tout pris à son grand père.

L'intrigue est terminée ;
- la brigade de Polochon est classée secrète, néanmoins si les joueurs ayant contribué aux sales manigances souhaitent l'exploiter INRP, vous pouvez toujours vous dévoiler ! Le choix vous revient.
- M. Citrouille était l'ancien propriétaire du Bazar et le mobile de Polochon qui, quant à elle, travaillait à la radio par le passé.
- Les enquêtes, si elles avaient été menées à terme, auraient dû vous donner les indices suivant  ; identité de Polochon, emploi de M. Citrouille, implication des élèves dans les agressions (identité de l'agresseur d'Han Soo Yun + ADN de l'agresseur de Zelda), secret de Eun Hye pour l'obtention des sociétés.
- Aucune hypothèse n'a été trouvée, les 3 000 wons dérobés restent perdus.
- M. Citrouille a été arrêté, mais est suivi par un psychologue. De ce fait, sa sanction est discutable pour trouble mentale. Quant à Polochon, elle a réussi à s'enfuir. Dès mercredi, un Monsieur Monopoly sera ouvert afin de trouver Polochon sur le forum, si vous y parvenez, elle sera arrêtée ! Dans le cas contraire, elle sera parvenue à s'enfuir.

Vous pouvez poser vos questions sur le sujet suivant ! Cependant les enquêtes spéciales et les enquêtes de groupe sont dès à présent archivées.

◊◊◊



MON JANOUILLE a écrit:
ON A TOUS LES DROITS
SURTOUT CELUI D'AIMER SY

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
✩ o2 — Contexte
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG


 ::  :: Administration
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: