1234
— I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫

i
HUNDRED MILES 2023 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell, nuits polaires et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière par NUITS POLAIRES et codage réalisé par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
-55%
Le deal à ne pas rater :
Coffret d’outils – STANLEY – STMT0-74101 – 38 pièces – ...
21.99 € 49.04 €
Voir le deal

 :: seoul :: Gangnam :: Résidences
Partagez

 — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫


Yi Suho
Yi Suho
http://www.hundred-miles.com/t11524-yi-suho-ren_icarus
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ A2203bbad70a1b75949e43165adb6dce8fda7ea5
AVATAR : sunwoo.
POINTS : 28241
MESSAGES : 18389
NOUS A REJOINT LE : 08/08/2021
AGE : 21
— I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ Empty
(#) Sujet: — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫   — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ EmptyVen 10 Mai - 0:03
i'll be there

-- ft  aran

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


(outfit) Cela ne fait que deux jours depuis la dernière fois qu’il a vu Aran, et pourtant, le voilà de nouveau de retour chez elle. Car Suho a changé d’approche, depuis que Hyujin lui a fait comprendre qu’il était bien bête de perdre son temps à maintenir cette distance entre eux ; que la découverte, admettons-le, un peu malhonnête, de son journal intime a achevé de lui prouver qu’elle souhaitait réellement se remettre avec lui, lui a permis d’éclaircir des zones d’ombre qui le travaillaient depuis un moment, aussi. Et puis il a juste envie de la voir, tout simplement. Elle lui manque de plus en plus à mesure que les mois passent, bien que, paradoxalement, ils se voient et parlent pourtant de plus en plus – que leur relation se rapproche de plus en plus de ce qu’elle était fut un temps.

De toute façon, aujourd’hui, elle a besoin de lui, elle le lui a dit.
Y a ce type de la fibre qui vient chez elle, et elle ne veut pas se retrouver toute seule avec lui.

Alors soit, profitant d’un trou de deux heures dans son schedule de l’après-midi, il s’est empressé de se rendre chez Aran ; a sonné à la porte de ce nouvel appartement encore plus étriqué que le premier où elle s’est installée il y a peu. Suho qui sourit en voyant son joli visage lorsqu’elle lui ouvre la porte ; se penche pour déposer un baiser sur sa joue lorsqu’il lui chuchote, des fois que le technicien puisse l’entendre :

- Ca va, j’suis pas trop à la bourre, il est pas encore arrivé ?

Mais apparemment non, tout va bien, alors il abandonne ses chaussures dans l’entrée et se dirige vers le salon ; voit le bouquet de fleurs qu’il lui a offert deux jours plus tôt soigneusement posé dans un vase. Il a à peine eu le temps de se poser dans le canapé que la sonnerie de l’interphone retentit, et quelques instants plus tard, un homme entre dans l’appartement. Il semble surpris de le trouver là, s’attendant de toute évidence à ce que Aran soit seule dans ce petit logement, et voyant la jeune femme rester raide comme un piquet tandis que l’inconnu commence à déballer son matériel, il finit par lui demander :

- Ben alors, tu viens pas t’asseoir ? Tu vas pas rester à le fixer tout du long quand même, le pauvre.

Le place à côté de lui sur le canapé qu’il vient tapoter machinalement ; dévisage un instant Aran, un peu mal à l’aise à cause de la présence de ce type à deux mètres d’eux. Car il ne peut pas dire tout ce qu’il veut ; ne peut pas faire tout ce qu’il veut non plus, alors, après s’être éclairci la gorge, il lui demandera maladroitement, car ils n’ont finalement pas eu le temps d’échanger plus de trois mots avant l’arrivée du technicien :

- Alors, euh… t’as passé une bonne journée ?
Lim Aran
Lim Aran
http://www.hundred-miles.com/t11517-ca_2001#343189
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ E38f3bbfc1c31fe0abe9d480d39f1fa513ee311a
AVATAR : kim jiwoo (chuu)
POINTS : 31757
MESSAGES : 19402
NOUS A REJOINT LE : 07/08/2021
AGE : 23
— I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ Empty
(#) Sujet: Re: — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫   — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ EmptySam 11 Mai - 0:17
i'll be there

-- ft  suho

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


(outfit) Ça ne te convient pas, t’aimes vraiment pas ce que tu vois. Tu hais tous ces cartons entassés qui grignotent l’espace dédié au salon et la cuisine. Ça te donne l’impression d’étouffer, d’avoir encore moins de place déjà que comparé à l’autre appartement celui-ci est bien plus petit en superficie. Mais t’attends de recevoir quelques meubles – les équivalents de ceux que t’avais dans ton ancien logement qui était meublé de base et que donc, tu n’as pas pu récupérer pour pouvoir ranger au mieux tes affaires, te sentir chez toi sous ce nouveau toit.

Mais t’as du mal, les marques prennent du temps à se faire.
Puis t’as cette impression de régresser dans ta vie, c’est terrible.

Car on n’est pas censé repartir tout en bas, on est censé aller de l’avant, faire grandir ses rêves et ses projets. Mais toi, tu te retrouves dans un appartement plus petit que l’ancien, sans carrière et avec des procédures judiciaires qui vont réellement prendre lieu puisque ton ancien label ne veut ni te donner l’argent qu’il te doit, ni te faire travailler à nouveau. Mme Kim t’a dit qu’elle ne lâcherait pas l’affaire, que t’allais récupérer chaque centime de tes contrats même si cette histoire finie dans un tribunal, que ça prend des années pour se faire. Et t’as peur Aran, t’étais pas chaude pour le faire mais parait-il qu’il faille que la vérité éclate, que ton histoire serve pour que ce genre de pratique malsaine s’arrête dans l’industrie alors tu laisses faire et essaie de ne pas trop penser à tout ça. C’est mieux de penser à des choses plus positives, au fait qu’aujourd’hui au moins t’auras du haut débit dans cet appartement de malheur, que Suho va venir le temps de l’intervention et que tu vas pouvoir profiter de sa présence même si ce n’est qu’une heure ou deux tout au plus. Ça te convient, bien mieux que de ne pas le voir du tout comme ça a pu être le cas les mois précédents. Au moins les choses avancent, t’as l’impression de retrouver petit à petit votre alchimie d’antan. Et lorsque ça sonne à la porte, tu pries pour que ça soit lui et pas déjà le technicien. Sourit en voyant que c’est bel et bien ton ex petit-ami. Suho toujours aussi beau – un peu plus chaque jour t’as l’impression, comment c’est possible ? Mais il est là, te sourit et s’approche même déjà pour déposer ses pulpeuses contre ta joue tout en te demandant si le technicien est arrivé ou si il est le premier.

- Non t’es le premier, tu gères trop ! Allez vas-y entre bébé...

Surnom que tu prononces plus doucement que le reste de ta phrase, roule des yeux en employant se terme qui a tant fait débat par message et même deux jours plus tôt lorsque vous vous êtes vu, qu’il est arrivé avec un superbe bouquet de fleur pour toi. Il fait des efforts Suho, tu ne peux pas le nier. Et alors que tu t’apprêtes à le rejoindre la sonnette se remet à sonner et cette fois-ci aucun doute de la personne qui va arriver. Alors t’accueil le technicien, le remercie d’être venu et lui montre où est-ce qu’il doit intervenir, reste debout à côté de lui sans trop savoir quoi faire. Car t’es censé lui offrir à boire ? Lui dire où est-ce que tu captes le moins dans la maison ? T’en sais trop rien, dans le premier appartement tout était déjà installé de base mais Suho te force à détourner ton attention de l’employé, tu tournes la tête vers lui et le regarde tapoter la place à coté la sienne sur le canapé alors tu dis :

- Ah heu oui, pardon, excusez-moi !

Tu te plies légèrement pour marquer tes excuses et te dirige vers ton mini frigo pour sortir une boisson pour Suho, tourne la tête vers le technicien et demande poliment :

- Vous voulez boire quelque chose Monsieur ? J’ai de l’eau, du coca...

- Non merci, c’est gentil de votre part.

Qu’il te répond alors tu reviens vers le canapé, t’installe à coté de ton ex sans te coller à lui pour paraitre polie et lui tend une boisson, répond enfin à sa question par la même occasion :

- Bah écoute, j’ai passé la matinée à tenter de ranger au mieux cet appartement pour pas qu’il paraisse en bordel et j’ai aussi essayé de changer une ampoule dans ma chambre mais même en me mettant debout sur le lit j’atteins pas ...

Tu le regardes en faisant la moue, essaie de lui faire comprendre sans lui demander que ça serait cool qu’il s’en occupe lui. Mais déjà le technicien intervient, les yeux toujours rivés sur ce qu’il fait en disant :

- ça ne me gêne pas de la mettre pour vous l’ampoule ? Si je peux rendre service...

Yi Suho
Yi Suho
http://www.hundred-miles.com/t11524-yi-suho-ren_icarus
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ A2203bbad70a1b75949e43165adb6dce8fda7ea5
AVATAR : sunwoo.
POINTS : 28241
MESSAGES : 18389
NOUS A REJOINT LE : 08/08/2021
AGE : 21
— I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ Empty
(#) Sujet: Re: — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫   — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ EmptyDim 12 Mai - 0:14
i'll be there

-- ft  aran

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


Il commence à s’impatienter un peu, Suho, en voyant Aran plantée comme un piquet dans le dos du technicien ; se demande combien de temps elle a l’intention de rester là plutôt que de le rejoindre sur le canapé pour passer un moment avec lui. Alors il ne se gêne pas pour le lui faire remarquer, malgré la présence de l’employé à quelques mètres à peine ; voit la jeune femme s’excuser avant de s’éloigner – enfin, aussi loin qu’elle puisse partir dans cet appartement étriqué – pour ouvrir le mini-frigo. Et bientôt, elle revient vers lui, une canette de Coca à la main ; il la remercie, l’ouvrant déjà en lui demandant comment s’est passée sa journée. Suho clairement pas très à l’aise du fait de la présence du technicien juste à côté d’eux ; Suho qui ne se sent pas tout à fait de dire les bêtises qu’il peut dire parfois, parler des sujets les plus variés auxquels on puisse passer comme ils ont l’habitude de le faire. La canette qu’il porte alors à ses lèvres en écoutant son ex lui raconter qu’elle s’est efforcée de ranger toute la matinée ; lui parler d’une ampoule qu’elle ne parvient de toute évidence pas à changer. Et le jeune homme a à peine le temps d’ouvrir la bouche pour lui proposer d’aller regarder cela que l’employé se mêle de la conversation sans que personne ne lui ait demandé de le faire. Il fronce alors légèrement les sourcils, Suho, contrarié qu’il s’attribue son rôle de manière aussi cavalière ; rétorquera, avec le peu de tact qu’on lui connaît :

- Tu vas pas déranger Monsieur avec ça, il doit déjà s’occuper de la fibre, qu’il se concentre sur ça dans un premier temps… Puis faut être un peu grand pour cette mission, sinon il risque pas de t’être d’une grande aide.

Le brun qui a remarqué que le technicien faisait une taille moyenne lorsqu’il est passé devant lui ; a rapidement analysé qu’il devait être plus petit que lui. Et, sans lui laisser l’occasion de rétorquer quoi que ce soit, il se relève d’un bon et prend Aran par la main.

- Allez, viens, on va aller regarder ça. Je vais te l’installer, moi, cette ampoule.

La petite brune qu’il tire vers sa chambre sans lui demander son avis ; retrouve sans mal cette pièce qu’il a brièvement aperçu deux jours plus tôt lorsqu’elle lui a fait visiter l’appartement. Sa canette de Coca qu’il pose sur le carton qui fait office de table de nuit ; dévisage un instant Aran en silence, avant de finalement se souvenir de lui demander :

- Du coup, cette ampoule ?

Ses doigts qui se referment sur l’ampoule que lui tend Aran, et s’il n’est malheureusement pas assez grand pour atteindre la douille simplement en se mettant sur la pointe des pieds, cela ne devrait pas poser de problème en montant sur le lit. Alors c’est ce qu’il fait, l’ampoule qu’il visse sans difficulté sur son support, avant de se laisser retomber sur le lit, se lever pour aller actionner l’interrupteur et s’assurer que tout fonctionne correctement.

- Et voilà ! Sérieusement, tu pouvais pas juste prendre une chaise ou même un escabeau et le faire toute seule comme une grande, Arana… ?

La lueur joueuse dans le regard, à laisser un rictus amusé se dessiner sur ses lèvres – Suho qui aime bien l’embêter, sait mieux que personne qu’elle aime un peu trop lui demander des services qu’elle aurait su relever toute seule et se plaît à le souligner. Suho qui se sent finalement un peu plus à l’aise maintenant qu’ils n’ont plus ce technicien dans les pattes, l’ont abandonné au salon comme si de rien n’était.
Lim Aran
Lim Aran
http://www.hundred-miles.com/t11517-ca_2001#343189
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ E38f3bbfc1c31fe0abe9d480d39f1fa513ee311a
AVATAR : kim jiwoo (chuu)
POINTS : 31757
MESSAGES : 19402
NOUS A REJOINT LE : 07/08/2021
AGE : 23
— I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ Empty
(#) Sujet: Re: — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫   — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ EmptyDim 12 Mai - 23:51
i'll be there

-- ft  suho

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


Tu restes légèrement bouche-bée face à l’intervention non souhaitée du technicien. C’est bien gentil de sa part, t’aurais trouvé ça honorable dans une autre situation mais là t’es juste gênée car il se mêle dans une conversation au sein de laquelle il n’est pas censé s’ajouter. Il est juste là pour mettre la fibre, là pour faire son travail de façon efficace et puis s’en aller. Car il voit bien que tu n’es pas seule, que ce n’est pas à lui que tu t’adresses. Toi t’as demandé ça à Suho en sachant très bien ce que tu faisais et pourquoi tu te permettais de le faire. Toi t’as envie de voir Suho s’occuper de tes affaires, le voir œuvrer pour faire quelque chose que tu pouvais faire toute seule comme une grande si tu le souhaitais vraiment. Alors t’ouvres la bouche, cherche les mots pour le rembarrer mais Suho dégaine plus rapidement, ne manque pas de remettre à sa place l’homme qui s’est permis le premier de s’immiscer dans votre conversation pour lui rappeler sa première mission ainsi que lui lancer une petite pique non méritée. Tu lui fais les gros yeux à ton ex petit-ami, lui le lance le genre de regard qui dit « mais pitié pourquoi t’es comme ça ? » Tu lances alors un petit sourire gêné au technicien, n’a pas le temps de dire quoi que ce soit que déjà, Suho t’attrape par la main pour te sortir du canapé, t’annoncer qu’il va s’occuper dès à présent de ce problème d’ampoule.

Alors tu le suis malgré – bon gré – toi, sourit en sentant sa main tiède contre la tienne même si ce n’est que pour quelques secondes car ta chambre n’est vraiment pas très loin du salon. Une fois à l’intérieur, il lâche ta main et toi, tu refermes la porte derrière vous dans un silence qu’il rompt le premier en te demandant où est la nouvelle ampoule. Tu jettes un œil dans les environs, la remarque sur le lit alors tu t’approches pour la récupérer, la lui tend l’instant d’après en disant tout doucement pour que le technicien n’entende rien :

- T’as pas été un peu too much avec ta réplique sur la taille... ? Te fait pas de la mauvaise pub inutilement Suho... J’suis sûr il nous a reconnus...  

Peut-être que ce n’est pas le cas, que ce type s’en fout complet du monde de la musique et ne sait ni qui tu es, ni qui Suho es mais t’as l’impression que si. Qu’il n’y a pas mille et une Lim Aran avec ton visage, que la probabilité qu’il ne connaisse ni l’un, ni l’autre est infime. T’as pas envie qu’il parle mal de vous, pas envie que Suho soit – déjà de nouveau dans la tourmente. Tu regardes alors ton ex monter sur ton lit, changer cette ampoule en un rien de temps avant de venir actionner la lumière sous tes yeux, te faire sourire quand il souffle d’un air pas peu fier que t’aurais très bien pu faire ça toute seule, il aurait suffi d’une chaise ou d’un escabeau. C’est vrai hein, tu le sais qu’il a raison mais rien n’est plus satisfaisant que de le voir faire des choses si simples pour toi.

- J’ai pas d’escabeau et je te dis même en montant sur le lit j’étais trop petite... Par contre j’ai un ex super grand et fort qui peut le faire pour moi ? Mais si ça te gêne je ferais appel aux services d’un autre. Comme tu peux le voir ça se bouscule aux portillons pour me prêter de l’aide...  

Tu poses ta main sur la poignée de la porte et lui dit :

- On retourne au salon, Yi ?

Yi Suho
Yi Suho
http://www.hundred-miles.com/t11524-yi-suho-ren_icarus
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ A2203bbad70a1b75949e43165adb6dce8fda7ea5
AVATAR : sunwoo.
POINTS : 28241
MESSAGES : 18389
NOUS A REJOINT LE : 08/08/2021
AGE : 21
— I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ Empty
(#) Sujet: Re: — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫   — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ EmptyMar 14 Mai - 22:49
i'll be there

-- ft  aran

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


A peine la porte de la chambre est-elle refermée dans leur dos que Aran lui fait les gros yeux ; se met à le réprimander à voix basse pour la manière donc il a parlé à ce technicien. Et il n’en faut pas plus pour que Suho fronce légèrement les sourcils ; lui rétorque sur le même ton :

- Ah non, tu vas pas recommencer ? Pourquoi tu me parles toujours comme si je savais pas me tenir ? Si on t’écoute c’est toujours moi qui suis en tort alors que c’est lui qui a commencé, il avait qu’à rester à sa place, ce bouffon.

Et puis un sourire sans joie qui gagne ses lèvres lorsqu’il ajoutera rapidement :

- Puis mauvaise pub de quoi ? J’suis déjà grillé hein, je fume et j’suis plus puceau, qu’est-ce que je pourrais faire pire aux yeux de mes fans, même ?

Un sourcil qu’il arque dans sa direction, à mettre en lumière les standards ridicules des fans ; s’efforcer de faire comprendre à Aran que quoi qu’ils fassent, au final, il y aura toujours au moins une personne parmi l’opinion publique qui trouvera quelque chose à y redire. Car c’est ce qui fait la richesse de la nature humaine, personne n’a le même avis qu’une autre personne, mais en 2024, à l’heure où certains se croient tout permis bien à l’abri derrière un écran, cette richesse devient tout à coup perverse.

Et sans plus s’attarder sur le sujet de ce technicien inintéressant, il monte sur le lit, l’ampoule à la main, pour la visser au plafond comme convenu. Ce n’est franchement pas dur, pas si haut que ça non plus, alors, après avoir actionné l’interrupteur pour s’assurer que tout fonctionne correctement, il se permet de faire remarquer à Aran qu’elle aurait parfaitement pu le faire toute seule. Juste pour l’embêter ; car il la connaît, depuis le temps, et sait mieux que personne combien elle aime lui demander de faire des choses qu’elle aurait très bien pu faire sans son aide. Il le sait, de la même manière que Aran doit savoir combien il aime être flatté, car voilà qu’elle souligne à quel point il est grand et fort, poussant un petit rictus satisfait sur ses lèvres – le petit diable en elle qui reprend le dessus un instant plus tard lorsqu’elle sous-entend qu’elle peut tout aussi bien faire appel aux services d’un autre si cela le gêne tant de l’aider.

- Non non ! Pas de souci, moi ça me pose pas de problème de t’aider, hein. Je disais juste ça comme ça, demande-moi la prochaine fois.

Il a répondu très vite, Suho, comme si, s’il hésitait un peu trop, il courait le risque que son ex ne pense pas à lui la prochaine fois qu’elle rencontre un prétendu problème – son ex qui semble d’ailleurs déjà prête à regagner le salon, pose sa main sur la poignée en lui demandant s’il est d’accord pour quitter la chambre. Il hausse alors un peu les sourcils, surpris que cette décision survienne déjà – et, posant sa main sur la sienne pour arrêter son geste, il s’empressera de répondre, réfléchissant à toute vitesse pour trouver une excuse :

- Non ! Si… Si on y retourne maintenant, le technicien il va encore te proposer ton aide dès que tu voudras faire un truc… Tu vas te lever il va vouloir t’aider à bouger tes jambes pour toi, tu veux vraiment avoir cette lourdeur dans les pattes ?

Suho qui se rapproche alors un peu plus d’elle ; lui demande, les sourcils haussés d’un air inquisiteur :

- Pour de bon tu m’as vraiment fait venir dans ta chambre juste pour une ampoule ? J’pensais c’était qu’un prétexte, Lim… Les temps ont changé…
Lim Aran
Lim Aran
http://www.hundred-miles.com/t11517-ca_2001#343189
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ E38f3bbfc1c31fe0abe9d480d39f1fa513ee311a
AVATAR : kim jiwoo (chuu)
POINTS : 31757
MESSAGES : 19402
NOUS A REJOINT LE : 07/08/2021
AGE : 23
— I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ Empty
(#) Sujet: Re: — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫   — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ EmptyJeu 16 Mai - 23:47
i'll be there

-- ft  suho

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


Et car il n’a pas totalement tort Suho, que c’est bel et bien le technicien qui s’est mêlé de votre conversation lorsque personne ne lui avait rien demandé tu ne répliques pas, ne créer pas une dispute inutile. Même si parler de sa taille n’était pas appropriée, même si le traiter de bouffon n’est pas non plus nécessaire dans la conversation tu ne dis rien car ça te plait un peu qu’il réagisse ainsi, qu’il montre à nouveau ce côté jaloux faisant partie intégrante de sa personnalité. C’est triste de réfléchir ainsi et d’aimer ça mais ça te prouve qu’il tient encore à toi, ne veut pas qu’un autre s’approche trop près.

T’aime être SA Aran,
son précieux, sa propriété.

Qu’importe ce que dit ta psychologue, ce que le monde tout entier peut dire sur la possessivité, toi t’aimes cette sensation, te sens en sécurité lorsqu’il te veut que pour lui. Alors t’es forcément un peu aux anges pour pas grand-chose, lui répond dans un chuchotement car ne sait-on-jamais, que cet inconnu peut avoir les oreilles qui trainent :

- Te remettre avec moi… Le drame, rien que l’idée leur donnerait des frissons dans le dos… Brrrh…

Tu fais semblant d’avoir froid, te frottes les bras avant d’arrêter ta comédie, le laisse s’occuper de cette ampoule pour mieux te faire remarquer l’instant d’après que t’aurais pu t’en occuper toute seule comme une grande. T’es bien au courant, sait qu’en forçant un tout petit peu tu l’aurais atteint le luminaire mais t’avais envie qu’il le fasse pour toi. Car c’est lui que tu veux voir au quotidien, lui qui doit te rendre ce genre de service : car c’est lui que t’aimes malgré tout. Même si il t’a repoussé, même si il semble ne plus savoir sur quel pied danser avec toi. C’est lui que t’appelleras pour tout et n’importe quoi, lui que tu chercheras toujours à draguer malgré toi, malgré la meilleure des volontés à ne pas agir comme ça.

- Ok ok… Je t’appellerais à toi pas de soucis.

Et puisqu’il en a fini avec l’ampoule, que tout fonctionne parfaitement tu proposes de retourner dans le salon – juste pour le tester, voir jusqu’où tu peux forcer. Car t’as bien évidemment pas envie de retourner dans le salon, tu t’en fou un peu de ce qu’il peut faire ce technicien – tant qu’il installe bien la fibre et n’installe pas de caméra bizarre au sein de ton domicile – mais t’essaies de ne pas te faire ce genre de film, regarde Suho s’affoler, te retenir d’ouvrir la porte alors que t’as juste la main posée sur la poignée et dorénavant sa main sur la tienne. T’essaie de ne pas rire en l’écoutant débiter à toute vitesse que l’employé pourrait être lourd, qu’il pourrait aller jusqu’à s’occuper pour toi de tes jambes. T’hausses alors un sourcil et lui dit :

- Bah c’est quoi le problème ? Si on peut me porter comme une princesse dans toute la maison… Je suis célibataire après tout… Non ?

Tu te mets à rouler des yeux, ne te considère pas réellement comme célibataire en réalité malgré ce que tu viens de lui dire. Car tu sais qu’il reste intéressé, remarque son expression changer face à ce que tu viens de dire, le voit s’avancer – empiéter sur ton espace vital pour te demander si c’était réellement que pour ce changement d’ampoule que tu l’as fait venir. Tu le regardes alors dans le blanc des yeux, reste un instant silencieuse – et le cœur battant à tout rompre – pour réfléchir à ta réponse. Car bien évidemment que non, que t’avais tout un plan dans ta tête mais pour ça, fallait attendre le départ du technicien. Vous auriez été seul, c’était plus facile dans ce sens-là de profiter de la situation.

- T’as des idées farfelues en tête ouuu ? Tu crois pas j’allais te faire venir dans ma chambre pour t’embrasser ou un truc du genre alors que tu m’as repoussé y’a deux semaines … ? Non non … Je te cours plus après moi… Fi-ni-to !

Il n’y a aucune volonté dans tes mots. Aucune volonté dans tes gestes. Tu pourrais te décaler, faire en sorte de sortir de son emprise mais tu restes, le regarde avec ce sourire de petite chieuse qui attend qu’une chose, attend qu’un seul pas vers elle –ou ne serait-ce qu’un mot pour passer le cap.

- Les temps ont changés, n’est-ce pas Yi Suho ?

Yi Suho
Yi Suho
http://www.hundred-miles.com/t11524-yi-suho-ren_icarus
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ A2203bbad70a1b75949e43165adb6dce8fda7ea5
AVATAR : sunwoo.
POINTS : 28241
MESSAGES : 18389
NOUS A REJOINT LE : 08/08/2021
AGE : 21
— I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ Empty
(#) Sujet: Re: — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫   — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ EmptySam 18 Mai - 0:07
i'll be there

-- ft  aran

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


A peine a-t-elle refermé ses doigts sur la poignée que Suho pose sa main sur la sienne ; arrête son geste, soucieux de la dissuader de sortir. Car ils n’ont aucun intérêt à retourner au salon dans l’immédiat ; qu’il y a toujours ce technicien qui se mêle un peu trop de ce qui ne le regarde pas, parle quand personne ne lui a demandé de parler, alors s’ils pouvaient rester un peu plus longtemps dans cette chambre, ce serait franchement mieux. Et le jeune homme panique, invente la première excuse qui lui passe par la tête pour justifier qu’ils restent là. Mais cela se révèle contre-productif, car lorsqu’il mentionne le fait que cet inconnu pourrait tout aussi bien proposer à Aran de l’aider à marcher, tant qu’il y est, cette dernière lui répond avec enthousiasme qu’elle adorerait qu’on la porte comme une princesse dans tout son appartement, et qu’elle est célibataire, après tout. Forcément, ça le fait tiquer – c’était certainement le but, la connaissant –, ses sourcils qu’il hausse un peu, son visage se crispant légèrement lorsqu’il se retient de prononcer des paroles malheureuses. De lui rappeler que c’est elle qui a choisi d’être célibataire, finalement ; qu’il est suffisamment revenu vers elle, mais qu’elle l’aura quitté trois fois d’affilée, la dernière étant la plus douloureuse de toutes. Mais il n’a pas envie de remettre ce sujet au cœur du débat ; n’a pas envie de casser l’ambiance, même si elle le mériterait un peu lorsqu’elle fait la chipie comme ça.

- C’est bon, t’as plus un an et demi, tu sais quand même marcher sans avoir besoin qu’on te porte…

Des paroles prononcées avec mauvaise humeur, car s’il n’a pas envie de casser l’ambiance, il ne laissera pas non plus passer cette petite remarque sur son prétendu célibat – et Suho qui s’avance un peu vers elle, se rapproche un peu pour lui demander si elle voulait seulement qu’il change son ampoule lorsqu’elle l’a fait venir dans sa chambre. Et lorsqu’elle l’accuse d’avoir des idées farfelues en tête et prétend ne plus lui courir après, il inclinera la tête sur son épaule, l’air faussement perplexe quand il lui répond :

- Ah ouais ? Ben je t’en prie Aran, retourne au salon, alors… Ben pourquoi tu bouges pas ?

Un sourire amusé qui gagne déjà ses lèvres, Suho qui se délecte de voir qu’elle n’esquisse pas l’ombre d’un geste pour restaurer un semblant de distance entre eux – et lorsqu’elle décrète que les temps auraient changé, il fait un peu la moue, regardant tout autour de lui d’un air pensif avant de lui répondre :

- Tu trouves ? Y a toujours toi et moi… Y a toujours un lit, et la même peluche qu’avant sur ton étagère… J’sais pas, si tu veux mon avis les choses ont pas l’air d’avoir tant changé que ça, hein…

A hausser légèrement les sourcils, l’air de la mettre au défi de seulement oser le contredire – Suho qui s’approche alors un peu plus encore pour la fixer avec ses grands yeux, finir par chuchoter à un souffle de son visage :

- Dis-moi juste de me reculer et je déblaie, promis… à moins que les temps aient pas changé, finalement, hm ?
Lim Aran
Lim Aran
http://www.hundred-miles.com/t11517-ca_2001#343189
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ E38f3bbfc1c31fe0abe9d480d39f1fa513ee311a
AVATAR : kim jiwoo (chuu)
POINTS : 31757
MESSAGES : 19402
NOUS A REJOINT LE : 07/08/2021
AGE : 23
— I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ Empty
(#) Sujet: Re: — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫   — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ EmptyDim 19 Mai - 22:26
i'll be there

-- ft  suho

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


Et comme d’habitude, c’est tout un jeu complexe qui se met en place entre toi et Suho. Car ni l’un ni l’autre ne veut perdre la face, ne veut faire le premier pas. Toi car tu t’es pris un terrible vent deux semaines plus tôt, lui très certainement car ça lui coute toujours trop d’avouer qu’il a eu tort alors qu’il meurt d’envie que vous soyez ensemble. Enfin, c’est ce que t’espères qu’il pense. Mais en réalité t’en a aucune idée, t’as jamais su saisir complètement la façon de penser et d’agir de ton ex petit-ami.

Mais tu l’aimes comme ça Suho,
Avec ses complexités, son entêtement et son humour bizarre.

Alors bien évidemment que t’as pas envie de te décaler, que de juste sentir sa main sur la tienne te tort l’estomac. T’es faible face à lui et il le sait. C’est bien ça le problème, il sait un peu trop que t’es sensible à son charme, que tu l’aimes d’un amour si fort qu’il peut se permettre de jouer. Mais ton petit côté chipie te force à agir en conséquence alors tu lui dis toujours le sourire aux lèvres car au fond ce n’est qu’un jeu et que t’as pas envie qu’il prenne tes mots trop sérieusement :

- Je bouge pas car tu me bloques par tous les moyens possible... Regarde ta main, notre position... Tu joues de ta force Yi c’est vraiment pas sympa...

T’essaies de ne pas te mettre à rire, te pince les lèvres après lui avoir dit ceci et renchaine avec cette historie de « temps qui ont changés » le regarde observer tout autour de vous cette nouvelle chambre à peine décorée, des cartons s’entassant sur les côtés. Tu te demandes ce qu’il regarde Suho jusqu’à qu’il te fasse son analyse de la situation, te prouve que les choses n’ont pas tant changés que ça puisque dans l’équation il y a toujours lui et toi, un lit et cette peluche qu’il t’a offerts il y a déjà deux ans dorénavant. C’est vrai que vu comme ça, rien ne semble avoir tant changé. Mais toi, tu viens tapoter du bout du doigt là où se situe son cœur et lui dit d’une petite voix :

- Ce qui compte c’est de savoir si ça a changé là-dedans... Non ?

Tu penches un peu ta tête sur le côté, le regarde s’approcher d’encore un pas vers toi. Vous êtes vraiment proche dorénavant, tu peux sentir son souffle glisser sur la peau de ton visage, tes yeux se perdre dans le noir des siens et ses mots te transpercer le cœur – l’affoler car t’as envie de l’embrasser, en meurs d’envie même. Que t’as tout sauf envie qu’il s’éloigne ne serait-ce que d’un millimètre de toi. Alors tes mains s’agrippent de part et d’autre des côtés de son sweat-shirt et lui dit en t’empressant :

- Non tu déblaies pas, essaie même pas ? Tu vas me laisser seul avec cet inconnu ? Reste avec moi...

Maintenant, tout de suite. Pour toujours. Tu veux qu’il reste avec toi, qu’importe l’endroit et le moment.

- T’aimes pas passer du temps avec moi ?

Yi Suho
Yi Suho
http://www.hundred-miles.com/t11524-yi-suho-ren_icarus
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ A2203bbad70a1b75949e43165adb6dce8fda7ea5
AVATAR : sunwoo.
POINTS : 28241
MESSAGES : 18389
NOUS A REJOINT LE : 08/08/2021
AGE : 21
— I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ Empty
(#) Sujet: Re: — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫   — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ EmptyLun 20 Mai - 21:02
i'll be there

-- ft  aran

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


Il prend ses mots au pied de la lettre, Suho – fait carrément exprès de le faire – lorsqu’elle laisse entendre à son tour que les temps ont changé. Alors il lui énumère tout ce qui est resté tel quel – leur présence à tous les deux, dans un premier temps, mais aussi le fait qu’il y ait toujours un lit dans la chambre, de même que cette peluche qu’il lui a offert pour Noël un an et demi plus tôt. Certes, il y a eu quelques changements – ce n’est plus la même chambre, pas même le même appartement qu’à l’époque, et puis techniquement, ils ne sont plus en couple. Certes. Mais comme elle le fait elle-même remarquer, le plus important reste ce qu’il se passe dans son cœur. Son doigt fin qu’il sent appuyer légèrement sur son torse, là où, si elle y pressait sa main tout entière, elle pourrait sentir son cœur battre un peu trop vite – et dans un souffle, il lui avouera :

- Mais là aussi y a rien qui a changé, Arana…

Malheureusement pour lui ; en dépit de nombre de fois qu’il a songé, ces derniers mois, qu’il eut été mille fois plus simple qu’il parvienne à passer à autre chose. Mais il faut bien se rendre à l’évidence, Suho en est tout bonnement incapable, et c’est sûrement pour ça qu’il fera un nouveau pas dans sa direction, rendant absolument ridicule la distance qui les sépare encore. Ses yeux sombres qui fouillent son visage ; un temps qu’il marque avant de lui demander innocemment si elle souhaite qu’il la laisse tranquille, sans savoir s’il serait réellement capable de sagement se reculer maintenant qu’ils sont si proches. Mais cela tombe bien, car Aran semble partager ses intentions, à en juger par la manière dont ses doigts s’accrochent aux pans de sa veste. Elle s’agrippe carrément à lui ; le supplierait presque de rester avec elle, et à ces mots, un petit sourire plein de satisfaction s’étire en coin ; Suho qui doit un peu pincer les lèvres pour ne pas trop sourire, lui répond, en venant caresser tendrement sa joue :

- J’vais nulle part, t’inquiète pas… J’reste avec toi…

Car il est hors de question qu’il la laisse seule avec ce technicien, mais au-delà de ça, il se contentait seulement de l’embêter depuis tout à l’heure – redoutait malgré tout un peu qu’elle le repousse, car elle l’a déjà fait par le passé. Mais pas aujourd’hui. Et lorsqu’elle lui demande s’il n’aime pas passer du temps avec elle, de nouveau, ses grands yeux noirs s’attardent sur son visage ; se rivent dans les siens, s’attardent un peu trop longtemps sur ses lèvres, dans cette proximité qui deviendrait presque étouffante.

- Si, toujours… Après je connais une manière tout aussi cool de passer du temps avec toi…

Et il hésitera un instant, Suho ; lui laissera le temps de se rétracter si elle le souhaite, lorsqu’il se penche un peu plus vers elle sans tout de suite la toucher ; laisser filer deux ou trois secondes avant de se décider à poser ses lèvres sur les siennes. C’est doux, au début, emplis de tendresse, comme ces retrouvailles un peu timides où l’on n’ose pas encore tout à fait faire comme avant – un peu comme ces premiers baisers de lycéens. Et puis, lorsque leurs lèvres s’écartent un instant et qu’il y revient, ce sont ces quatre mois interminables qui se retrouvent dans ce baiser ; sa main qui se perd sur sa taille, ses doigts qui se resserrent légèrement sur son corps, alors même qu’ils s’essoufflent dans ce baiser qui ne hurle que ces mots : tu m’as tellement manqué.
Lim Aran
Lim Aran
http://www.hundred-miles.com/t11517-ca_2001#343189
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ E38f3bbfc1c31fe0abe9d480d39f1fa513ee311a
AVATAR : kim jiwoo (chuu)
POINTS : 31757
MESSAGES : 19402
NOUS A REJOINT LE : 07/08/2021
AGE : 23
— I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ Empty
(#) Sujet: Re: — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫   — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ EmptyMer 22 Mai - 21:46
i'll be there

-- ft  suho

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


Tu le regardes avec des grands yeux pleins d’espoir, t’enivres de ses paroles rassurantes. Aujourd’hui semble différent des autres jours, marque le début de la fin d’une ère qui commençait à se faire longue et douloureuse. Suho il te dit des mots que tu n’attendais presque plus – rêvais lorsque tes yeux se ferment la nuit mais que tu ne pensais pas l’entendre prononcer à voix haute après tout ce que tu lui as fait subir, tout le mal que t’as engendré en rompant avec lui, en essayant de mettre fin à ta détresse de la pire des manières possible. Aujourd’hui il te dit que rien n’a changé pour lui, te laisse comprendre qu’il t’aime encore – comme avant que tout parte à la dérive, que tout se complique. T’as peur qu’il s’en aille, peur qu’il te laisse – comme beaucoup l’ont fait en une petite vingtaine d’année passée dans cette vie qui se montre toujours un peu plus cruelle. Mais il te rassure, te dit qu’il reste là avec ce sourire aux lèvres qui hurle ô combien il aime que tu le retiennes comme t’es en train de le faire. Tu pourrais lui demander d’arrêter de se moquer de toi mais quand il se met à caresser la joue du bout de ses doigts tu perds tout bon sens et lui répond en minaudant comme tu le fais si souvent :

- T’as intérêt ? Je sais pas vivre sans toi...

A appuyer un peu plus ta joue dans la paume de sa main, lui demander – en sachant pertinemment la réponse – si il aime passer du temps avec toi. Bien évidemment qu’il aime, t’es certaine qu’il adore ça car il est toujours souriant quand vous êtes ensemble, qu’il a accouru pour venir ici alors qu’il est occupé et qu’il reste jusqu’à pas d’heure lorsqu’il vient te voir après avoir fini sa journée. Tu sais mais tu veux l’entendre te le dire, te sens pousser des ailes quand il le fait. Tu t’apprêtes à lui demander de quelle manière il préfère passer du temps avec toi mais son regard en dit long sur ses pensées, tu le vois loucher sur tes lèvres Suho, s’approcher petit à petit du point qu’il est en train de fixer et plutôt que de gâcher le moment en disant des bêtises tu fermes déjà les yeux, ne les ouvrent quand le voyant hésiter à quelques centimètres du but alors tu souris et chuchote presque contre ses lèvres :

- Arrête d’hésiter j’en meurs d’envie...  

L’un comme l’autre vous vous rapprochez dangereusement, achevez la distance entre vos lèvres pour enfin gouter à la douceur des baisers de l’autre. T’as l’impression que ton cœur va exploser, que t’es en plein rêve mais c’est bel et bien réel. Tu les sens ses mains sur tes hanches, presser ton corps contre le sien comme il avait l’habitude de le faire. Et plutôt que de rester pantelante, tu glisses tes bras autour de son cou, te hisse sur la pointe des pieds pour approfondir le baiser. Jusqu’à que le souffle ne suive plus le rythme, que les jambes se fassent tremblante. Tu te recules alors à peine – juste pour pouvoir récupérer ton souffle quelques secondes et lui dire en déposant une myriade de baiser contre ses lèvres charnues l’instant d’après :

- Je t’aime, je t’aime... On se quitte plus hein ? Je te ferais pas regretter de t’être remis avec moi bébé...

Tes mains qui glissent sur son visage, ses joues que tu caresses avant de te mettre à rire, bien trop heureuse de le retrouver, enfin.

- Je vais te demander de venir changer les ampoules plus souvent si ça fini comme ça ... Ca te gêne pas ?  

Yi Suho
Yi Suho
http://www.hundred-miles.com/t11524-yi-suho-ren_icarus
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ A2203bbad70a1b75949e43165adb6dce8fda7ea5
AVATAR : sunwoo.
POINTS : 28241
MESSAGES : 18389
NOUS A REJOINT LE : 08/08/2021
AGE : 21
— I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ Empty
(#) Sujet: Re: — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫   — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ EmptyJeu 23 Mai - 21:39
i'll be there

-- ft  aran

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


Enfin, ils y sont. Après des mois de séparation, à ne pas savoir s’il est sûr de laisser à Aran une nouvelle place dans sa vie – à en avoir envie, au fond, mais se faire violence pour ne pas céder de peur de finir si bien blessé –, ils y sont. Il ne sait toujours pas si c’est sûr ou non, en toute franchise, mais il tente quand même – se penche vers Aran, un peu naturellement, car le corps n’oublie pas, que ses lèvres et ses mains retrouveront leurs marques sur son corps comme s’ils ne s’étaient jamais quittés. Il se penche vers elle, mais s’arrête à la dernière seconde, juste pour lui laisser l’occasion de se défiler si elle le souhaite, des fois qu’il ait mal interprété quelque chose. Mais tout va bien, car Aran chuchote contre ses lèvres qu’elle en meurt d’envie – et il n’en faut pas plus pour qu’il vienne poser ses lèvres sur les siennes. A sentir son cœur tambouriner un peu plus fort dans sa poitrine ; son souffle se couper contre ses lippes, alors même qu’il retrouve ces sensations qui ne lui ont que trop manqué ces derniers mois. Enfin, tout semble rentrer dans l’ordre des choses – enfin, tout fait sens de nouveau, et ses mains qui se perdent sur ses hanches pour la rapprocher un peu plus encore, la soutenir un peu lorsqu’elle se hisse sur la pointe des pieds pour mieux l’embrasser. A chercher leur souffle, l’un comme l’autre, lorsqu’ils se séparent ; laisser un petit sourire se dessiner sur ses lèvres lorsqu’elle lui répète qu’elle l’aime ; qu’il ne regrettera pas de s’être remis avec elle. Et déjà, il fronce légèrement les sourcils ; prend soin d’adopter une expression perplexe lorsqu’il lui répond :

- Par contre, euh… Qui a dit on était de nouveau ensemble… ?

Et, en voyant l’expression qui se peint sur ses traits, il éclate de rire et vient la serrer contre lui, culpabilisant déjà pour cette blague.

- Ca va, ça va, je rigole… Fais pas cette tête, Arana… Moi aussi je t’aime…

A prononcer ces derniers mots qui sont d’ordinaire si difficiles à confesser pour lui, comme pour se faire pardonner sa bêtise ; déposer un bisou sur le haut de sa tête, avant de l’écarter légèrement pour pouvoir déposer quelques baisers sur ses lèvres, s’excuser comme il sait si bien le faire. Et lorsqu’elle lui demande en riant si cela le dérangerait de venir changer les ampoules plus souvent, il laisse un sourire un peu trop heureux étirer ses lèvres.

- J’viendrais les changer tous les jours, si c’est ce que tu veux… Tu connais, t’as juste un mot à dire et je débarque.

Ce serait si beau, si c’était si simple – dans les faits, il ne peut pas réellement venir quand il veut, Suho, il y a trop souvent des répétitions ou des tournages qui le tiennent occupé, lorsque ce ne sont pas carrément des tournées qui le retiennent à l’autre bout du monde. Mais il peut au moins prétendre ; se prêter une vie plus facile que celle qui est la sienne, se permettre de rêver un instant avec elle. A l’embrasser une nouvelle fois, l’air de ne pas se rassasier de ses lèvres ; déposer un petit baiser dans son cou, et lui souffler :

- Me dis pas tu veux toujours retourner dans le salon maintenant, quand même… ?
Contenu sponsorisé
— I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ Empty
(#) Sujet: Re: — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫   — I'LL BE THERE ❪ A R A N ❫ Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Gangnam :: Résidences
Sauter vers: