1234
— BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫

i
HUNDRED MILES 2023 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell, nuits polaires et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière par NUITS POLAIRES et codage réalisé par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
Le deal à ne pas rater :
ETB Pokémon Fable Nébuleuse : où acheter le coffret dresseur ...
Voir le deal

 :: seoul :: Gangnam :: Résidences
Partagez

 — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫


Yi Suho
Yi Suho
http://www.hundred-miles.com/t11524-yi-suho-ren_icarus
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ A2203bbad70a1b75949e43165adb6dce8fda7ea5
AVATAR : sunwoo.
POINTS : 28241
MESSAGES : 18389
NOUS A REJOINT LE : 08/08/2021
AGE : 21
— BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ Empty
(#) Sujet: — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫   — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ EmptyDim 21 Avr - 22:13
back for more

-- ft  aran

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


(outfit) Il lui avait promis de venir l’aider mercredi, pour son déménagement, mais malheureusement son emploi du temps s’est vu chambouler, il a été retenu au travail jusque bien trop tard dans la nuit ce soir-là, et ce n’est finalement que vendredi qu’il a pu venir lui filer un coup de main. Suho qui se sent toujours aussi perdu vis-à-vis d’Aran ; sent bien qu’il perd du terrain, peine de plus en plus chaque jour à maintenir cette distance entre eux, et il ne parvient pas à trancher si c’est une bonne chose ou non. Car bien sûr, cela lui fait plaisir de la retrouver ; de recommencer à rigoler avec elle, dire des bêtises et glisser parfois sur un terrain sur lequel il ferait mieux de ne pas s’aventurer. Mais voilà, les évènements de ce début d’année restent marqués au fer rouge dans son esprit, le visage de Aran, amaigri, le regard vide et l’air tout simplement détruite est là pour lui rappeler ce qui pourrait leur retomber dessus s’ils remettaient le couvert. Et il n’est pas sûr d’avoir envie de prendre ce risque, si la jeune femme peut potentiellement retomber au cinquième sous-sol par sa faute.

Mais pour l’heure, il a promis de l’aider pour son déménagement, et c’est un service tout ce qu’il y a de plus amical, alors tout va bien, n’est-ce pas ? Pourtant, il ne peut s’empêcher de se sentir un peu nerveux, comme chaque fois qu’il la voit depuis la rupture – comme ça lui faisait les premières fois, aussi, lorsqu’ils étaient au lycée il y a des années. Suho qui sonne à la porte de cet immeuble qu’il connaît si bien, et dans lequel il s’apprête vraisemblablement à mettre les pieds pour la toute dernière fois ; Suho qui se recoiffe un peu dans le miroir de l’ascenseur, avant d’aller sonner devant l’appartement de Aran pour qu’elle lui ouvre la porte.

- Déso, il est pas trop tard ? J’ai fait au plus vite.

Car la soirée est déjà bien entamée, il est près de vingt-et-une heures, et si c’est une heure exceptionnellement tôt pour lui pour sortir de l’agence, pour le reste du monde, il est déjà plus que tard. Il s’approche alors pour la prendre rapidement dans ses bras, essayant de ne pas trop s’attarder sur la sensation de son corps au creux de ses bras, et de l’odeur de son shampoing qui emplit son nez ; lui demande plutôt, abandonnant ses baskets dans l’entrée pour se glisser dans l’appartement :

- Ca va ? Tu dois être soulagée d’en avoir fini avec ces cartons…

Et, sondant du regard le bazar de l’appartement pour tenter d’estimer l’ampleur du travail qui l’attend, il lui demande :

- Du coup ça se passe comment ? Tu t’es arrangée comment pour le transport des cartons ?
Lim Aran
Lim Aran
http://www.hundred-miles.com/t11517-ca_2001#343189
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ E38f3bbfc1c31fe0abe9d480d39f1fa513ee311a
AVATAR : kim jiwoo (chuu)
POINTS : 31757
MESSAGES : 19402
NOUS A REJOINT LE : 07/08/2021
AGE : 23
— BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ Empty
(#) Sujet: Re: — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫   — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ EmptyMar 23 Avr - 23:07
back for more

-- ft  suho

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


(outfit) C’est bizarre de voir l’appartement dans cet état, de comprendre que d’ici peu tu vas devoir définitivement tourner une page. C’est quatre ans de vie entassé dans des boites, l’appartement sens dessus-dessous, ne ressemblant déjà plus exactement à ce à quoi il ressemblait à la base quand t’es arrivé avec une valise et des rêves pleins la tête. Car il y a des affaires de partout, tout est entassé et pourtant t’as déjà fait quelques allers-retours cette semaine pour libérer de l’espace. Même toi, tu ne sais pas comment t’as pu acheter autant de chose, comment t’as pu entasser tant d’affaires alors que t’adores faire des tris à chaque saison. Que tu t’imaginais être une personne minimaliste à souhait mais dans les faits, tu ne l’es pas tant que ça, la preuve étant : il y a bien une bonne dizaine de cartons qui attendent encore d’être déplacés.

Et forcément, avec tous ces chamboulements t’es un peu fatiguée Aran, autant physiquement à porter, charger des cartons à tout vas que mentalement. Car ça chamboule un peu ta vie, t’oblige à tirer un trait sur cette vie d’artiste qui te faisait tant rêver, te faisait tant envie. Mais tu te rassure en te disant que c’est pour le mieux, pour une stabilité mentale qui n’a pas de prix. Alors tu tiens le coup, continue de ranger en essayant de ne pas trop réfléchir. Tu mets un coup de propre à ta cuisine sur un fond de musique qui passe sur spotify. Tu chantonnes sans même t’en rendre compte, lave chaque recoin pour qu’on ne puisse rien te reprocher lorsque ça sonne à l’interphone : il est enfin là, ta personne préférée vient d’arriver. Tu souris d’avance, te dirige en trottinant jusqu’à ton interphone pour lui ouvrir la porte de l’immeuble et attend sagement devant la porte de ta future ex humble demeure pour le faire entrer. Et le voilà Suho, s’avançant vers toi, toujours aussi beau comme à chaque fois que tu le vois, à chaque fois que vous vous appelez aussi. Il est là pour te filer un coup de main – et aussi, surtout car t’as bien envie de le voir.

- Nan il est pas trop tard et t’excuse même pas... Allez entre !

La porte que tu refermes derrière lui, le laisse t’attirer contre lui pour une accolade amicale comme il aime trop souvent le répéter, durant laquelle tu glisses tes bras autour de son corps même si ce n’est que pour trois petites secondes, laisse ta tête se caler contre son torse pour sentir les battements de son cœur avant de le relâcher comme si de rien était, le laisser découvrir l’ampleur des dégâts par lui-même.

- Il me reste quelques trucs à emballer dans ma chambre mais ouais le plus gros est fait donc ça va on va dire et toi ? T’as passé une bonne journée ?

Tu te diriges alors dans la cuisine, plus particulièrement vers le frigo duquel tu sors un coca et vient le lui donner car t’imagines qu’il est venu directement après son dernier schedule, qu’il n’a certainement pas pris le temps de manger ou de boire quoique ce soit et t’as pas envie de le mettre au boulot sans qu’il ait pris au moins une petite pause, t’y fais attention à Suho, comme à la prunelle de tes yeux.

- A la base il était convenu que Mme Kim descende et me laisse sa voiture mais franchement je me voyais pas trop la laisser sans voiture et remonter à Daegu en train tu vois ? Donc je lui ai dit de pas s’inquiéter et de rester à Daegu et comme une grande j’ai louée une voiture un peu spacieuse et fait quelques allers-retours mais voilà... Ce qu’il reste ici c’est vraiment le plus lourd que j’ai pas réussi à porter moi-même... J’avais besoin d’un petit coup de main...

T’as besoin de lui, besoin de sa force, de ses bras. C’est ce que tu sous-entends, ce que tu fais comprendre mais en réalité bien évidemment que t’aurais pu appeler une société pour faire le boulot, bien sûr que t’aurais même pu t’occuper de tout toi-même. C’est juste une excuse pour passer un peu de temps avec lui, profiter de le voir en action porter des cartons qui en réalité ne sont pas aussi lourd que tu le prétends.

- T’as un peu de temps ou faut qu’on rush ?

Que tu dis en prenant place sur le canapé, tapotant la place à coté la tienne pour qu’il vienne lui aussi s’y installer.

Yi Suho
Yi Suho
http://www.hundred-miles.com/t11524-yi-suho-ren_icarus
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ A2203bbad70a1b75949e43165adb6dce8fda7ea5
AVATAR : sunwoo.
POINTS : 28241
MESSAGES : 18389
NOUS A REJOINT LE : 08/08/2021
AGE : 21
— BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ Empty
(#) Sujet: Re: — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫   — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ EmptyMer 24 Avr - 23:02
back for more

-- ft  aran

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


Ça lui fait du bien de la voir – c’est comme si la fatigue de la journée se faisait un peu plus légère sur ses épaules tout d’un coup, comme si tout reprenait sens, finalement, et qu’il se trouvait enfin à sa place : aux côtés d’Aran. Aran qu’il vient serrer rapidement contre lui, lui fait ce fameux câlin qu’il lui avait promis ; sent les battements de son cœur accélérer un peu lorsqu’elle referme ses bras autour de son torse et cale sa tête contre son torse. Alors, bien vite il la relâchera ; laissera la distance revenir naturellement entre eux, son regard détaillant plutôt les alentours pour tenter d’estimer l’ampleur du travail à accomplir. D’après elle, elle a déjà emballé le plus gros – la jeune femme qui lui demande s’il a passé une bonne journée, et laissant échapper un petit soupir, il lui répondra :

- Ca va… Un peu claqué, j’ai couru partout.

L’ombre d’un éclat de rire qui résonnera dans la pièce, Suho qui est fatigué mais qui s’est dépêché, car c’était vraiment important pour lui d’être là pour elle ce soir. Déjà qu’il lui a fait faux bond deux jours plus tôt, il était plus que temps qu’il honore sa promesse. Ses doigts qu’il referme sur la canette de coca bien frais qu’elle lui tend ; la remercie, avant d’ouvrir la canette pour en prendre quelques gorgées en l’écoutant lui expliquer qu’elle a loué une voiture pour ne pas déranger sa mère.

- Nan, je comprends… Et t’as de la chance, j’suis l’homme de la situation.

A bomber le torse ; laisse échapper un petit rire confiant, se prêter des airs d’homme fort, finalement, lorsque Suho est malheureusement pour lui bien loin d’être l’idol le plus musclé de l’industrie. Mais ça, il se gardera bien de le rappeler à Aran. Aran qui lui demande d’ailleurs s’il a un peu de temps devant lui ; l’invite à venir s’asseoir à côté d’elle sur le canapé, alors c’est ce qu’il fait, maintenant une légère distance de sécurité entre eux, lorsqu’il avait pour habitude de littéralement se coller à elle, même lorsqu’ils se boudaient.

- En soi mes contraintes c’était surtout dans la journée, maintenant que j’suis là j’dois juste rentrer dormir, quoi… Donc ça va, j’ai le temps.

Cela fait bien longtemps qu’il a tiré un trait sur la perspective de faire des nuits complètes et réparatrices, et dormir un peu plus n’a jamais pesé bien lourd dans la balance face au fait de voir Aran. Jolie Aran qu’il regarde du coin de l’œil dans son petit haut blanc ; reprend une gorgée de son Coca, jouant les capricieux lorsque cela lui ressemble en réalité si peu quand il lui demande :

- Alors, tu me proposes rien à manger ? J’ai une dalle…

La lueur joueuse dans le regard, car elle sait très bien, en réalité, que jamais il ne se permettrait de réclamer ainsi sérieusement – mais c’est pourtant la vérité, il a faim, Suho, autant que peut avoir faim un jeune homme ayant passé la journée à travailler.
Lim Aran
Lim Aran
http://www.hundred-miles.com/t11517-ca_2001#343189
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ E38f3bbfc1c31fe0abe9d480d39f1fa513ee311a
AVATAR : kim jiwoo (chuu)
POINTS : 31757
MESSAGES : 19402
NOUS A REJOINT LE : 07/08/2021
AGE : 23
— BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ Empty
(#) Sujet: Re: — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫   — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ EmptyVen 26 Avr - 22:59
back for more

-- ft  suho

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


Tu le crois quand il te dit qu’il est fatigué, qu’il a passé sa journée à courir d’un point A à un point B. Tu le crois car tu l’as trop vécu, t’as toi aussi été cette star qu’on traine d’un schedule à l’autre et dont on ne prend pas en considérations les envies et la fatigue qui s’accumule. Alors t’essaies de le mettre à son aise Suho, va dans le frigo pour récupérer deux canettes de coca dont une que tu viens lui tendre et lui dit en adressant un regard de biche un peu trop innocent pour être réel :

- Alors tu vas un peu te détendre avant que je t’achève une bonne fois pour toute…

Car même si t’as fait attention de ne pas trop charger les cartons et que t’en a emmené quelques-uns toi-même jusqu’à ton nouvel appartement il reste pas mal de chose encore à transporter, il y a des cartons qui restait quand même trop lourd pour toi et tes bras maigrichon d’ex célébrité. Il te faut un homme, il te faut Suho plus particulièrement en réalité. Et alors que vous prenez ensemble place sur le canapé, tu lui expliques pourquoi t’as décidé de louer une voiture pour la semaine, lui prouve à ta façon que tu peux te débrouiller seule – conduire même si tu ne le faisais que très rarement jusqu’à présent.  T’as envie qu’il se rende compte que t’es quand même indépendante dans la plupart des choses, que t’es mure et qu’il peut te faire confiance. T’as envie de prouver Aran, envie qu’il se dise que t’es la femme qu’il lui faut. T’as envie de le récupérer et ce soir, tu comptes bien mettre tout un plan à exécution.

- Je doute pas un seul instant que t’es l’homme de la situation, mon super-héros.

Comme lui t’ouvres ta canette, en bois une gorgée avant de lui demander si il a du temps ou non, si il doit se bouger et rentrer aux dortoirs ou bien si tu peux un peu profiter de sa présence comme il se doit. T’es bien heureuse d’apprendre qu’il a un peu de temps devant lui, sourit aux anges quand tu poses tes pieds-nus sur sa cuisse, le regarde avec tendresse quand tu te permet de lui demander d’une petite voix :

- Tu peux me masser les pieds un petit peu … ? S’il-te-plait mon raccoon… J’ai passé la journée debout…

Tu fais la moue, essaie de l’avoir à l’usure, fait ta mignonne car normalement c’est comme ça que t’obtiens le plus de chose avec lui. Mais Suho il fait son capricieux aussi, te demande si tu comptes le nourrir ce soir et forcément tu sautes sur l’occasion pour lui proposer un dilemme :

- Tu t’occupes de mes pieds pendant 5 minutes et après je te nourris et je te donne quelque chose, une surprise… C’est un bon compromis non ? A moins que tu parles d’une autre sorte de faim… Là... On peut s’y mettre tout de suite tu vois…

Tout dépend de quoi il parle, car la faim n’est pas la même mais t’es prêt à le rassasier. Et forcément, t’arques un sourcil, l’air de le mettre au défi d’accepter avant de finalement lui demander un peu plus sérieusement car au fond tu sais que ce n’estpas de ça qu’il parle. Alors tout en gardant tes pieds toujours contre sa cuisse car sait-on jamais tu lui demandes :

- Non allez sérieux t’as faim ? J’ai commandé du poulet fris il est dans le four pour le tenir au chaud le temps que t’arrives et y'a d'autres petits accompagnements mais si t’as faim on mange tout de suite ? Ça me dérange pas ?

Yi Suho
Yi Suho
http://www.hundred-miles.com/t11524-yi-suho-ren_icarus
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ A2203bbad70a1b75949e43165adb6dce8fda7ea5
AVATAR : sunwoo.
POINTS : 28241
MESSAGES : 18389
NOUS A REJOINT LE : 08/08/2021
AGE : 21
— BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ Empty
(#) Sujet: Re: — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫   — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ EmptySam 27 Avr - 22:57
back for more

-- ft  aran

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


Elle sait comment lui parler, Aran – elle a toujours su, ou presque, sait comment le brosser dans le sens du poil, le flatter suffisamment pour qu’il se plie à ses moindres caprices. C’est ce qu’elle fait une fois de plus en le qualifiant de super-héros – et pas n’importe quel super-héros, son super-héros –, Suho qui ouvre sa canette sans pouvoir réprimer un petit sourire satisfait, aimant un peu trop qu’on le fasse se sentir utile. La boisson qu’il porte à ses lèvres pour en prendre quelques gorgées, avant de lui expliquer que sa seule contrainte de temps est l’heure à laquelle il rentrera se coucher, donc est finalement inexistante. Et puis voilà que Aran vient poser ses pieds nus sur sa cuisse, ignorant manifestement le soin qu’il avait mis à préserver un semblant de distance entre eux. Elle demande qu’il lui masse les pieds, argumentant qu’elle a passé la journée debout, et à ces mots il haussera légèrement les sourcils, répondant dans un éclat de rire amusé :

- Sérieusement ? C’était ça le truc que tu voulais en échange de me rendre la peluche qui m’appartient, je le répète ? C’est plutôt moi qui mériterait un massage, hein…

Après tout, il a une journée entière de travail dans les pattes, debout depuis l’aube, occupé à courir partout pour espérer pouvoir débarquer pas trop tard chez elle. Et puis il vient quand même l’aider, et surtout il meurt de faim, état dont il lui fait part, demandant pour rire pour quelle sombre raison elle n’est pas déjà en train de lui offrir à manger. Et forcément, on parle d’Aran après tout, alors elle ne peut rien lui donner sans rien attendre en retour ; propose qu’il lui masse les pieds pendant cinq minutes, et c’est seulement après qu’elle lui donnera à manger, avec une surprise en plus. Sauf qu’elle ne s’en tient pas là, Aran, lui fait une proposition plus qu’allusive, mettant les nerfs de Suho à rude épreuve. Car il ne peut pas rentrer dans son jeu – il ne doit pas –, et lui qui disait assurément le plus de choses tendancieuses par le passé, fait tous les efforts du monde pour ne pas réagir et faire comme si elle n’avait rien dit.

- T’es dure en affaire… Et pourquoi tu me laisserais pas manger tout de suite, après je te fais ton massage pendant cinq minutes, et après tu me donnes ta surprise si tu veux ? Je dis ça dans ton intérêt hein, je te ferais un meilleur massage si j’ai pu reprendre des forces avant…

Et cet argument de taille semble fonctionner, car Aran accepte d’amener le dîner dès maintenant s’il le souhaite ; proposition à laquelle il acquiescera d’un signe de tête, soulagé de pouvoir enfin manger.

- Ouais j’veux bien, promis j’te fais ton massage après.

C’est avec soulagement qu’il regarde la jeune femme s’éloigner, profitant de ce répit pour calmer son esprit un peu trop réceptif aux paroles et au contact de son ex. Car elle ne le ménage pas, ce soir – et encore, cela fait à peine quelques minutes qu’il a mis les pieds dans l’appartement. Suho qui s’installe un peu plus confortablement dans l’appartement ; la remercie lorsqu’elle pose le plat de poulet frit sur la table basse, ne tardant pas à se pencher pour un prendre un morceau.

- Mmmh, alors c’était ça, ton… filet de jeune volaille sur son lit de chapelure ? Ca tue, t’as dû te donner du mal pour faire ça, hein…

Une lueur malicieuse dans le regard, Suho qui s’amuse encore et toujours de ces mensonges qu’elle prononce un peu trop facilement.
Lim Aran
Lim Aran
http://www.hundred-miles.com/t11517-ca_2001#343189
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ E38f3bbfc1c31fe0abe9d480d39f1fa513ee311a
AVATAR : kim jiwoo (chuu)
POINTS : 31757
MESSAGES : 19402
NOUS A REJOINT LE : 07/08/2021
AGE : 23
— BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ Empty
(#) Sujet: Re: — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫   — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ EmptyLun 29 Avr - 23:59
back for more

-- ft  suho

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


Tu acquiesces d’un petit mouvement de tête ses dires, le regarde en pinçant tes lèvres pour ne pas rire quand il met à nu ton plan de dernière minute. Car tu ne savais pas quoi proposer, ne voyais pas comment rendre une tâche aussi simple que de lui rendre une peluche un minimum challengeant. Car toi t’adores les défis, adore – plus particulièrement – en coller des débiles ton ex petit-ami pour y gagner quelque chose toi aussi. Parfois, lorsque vous étiez plus jeune, lorsque vous n’aviez pas les mêmes moyens c’était des choses futiles comme un bisou ou une boite de Hello Panda qui était mise en jeu. Il y a quelques mois encore, c’était un repas dans un bon restaurant, un bijou ou même un vêtement de marque qui devenait l’appât de vos lubies de jeune adulte agissant encore et toujours comme des adolescents.

Et ce soir tu cherches à gouter à ce passé qui te manque tant,
Le soudoie à ta façon pour quémander un peu de son attention.

Car il te manque, un peu plus chaque jour qui passe. Votre relation complice, votre complicité te manque, ses bras encerclant ton corps dès qu’il était à coté de toi te manque. Ses éclats de rire, sa façon si sérieuse de te parler des aliens ou du dernier livre qu’il avait eu l’occasion de lire te manquait. C’est Suho tout entier qui te manque. Malgré les quelques appels en visio’ qu’il t’octroie, malgré tous les sms amicaux qu’il peut t’envoyer. T’as envie de retrouver l’homme de ta vie, celui avec qui tu dors, celui à qui tu confiais tes rêves et des désirs les plus honteux la nuit entre les quatre murs de ta chambre.

- C’est bon... Te moque pas de ma proposition j’avais pas mieux... Puis j’pense qu’on mérite tous les deux un massage... Mais je t’offre déjà le repas et la boisson en échange de tes bons et loyaux services, si t’en veux plus faut proposer plus !

S’en suit alors des négociations – car vous êtes doués l’un et l’autre en la matière, tu pourrais rétorquer, trouver des arguments pour le faire plier mais t’es trop amoureuse, trop heureuse qu’il soit là à tes côtés pour insister. Puis tu t’imagines qu’il a réellement faim, qu’il a dû passer la journée avec l’estomac vide pour pouvoir suivre le rythme effréné du planning du groupe.

- Ah ouais il sera mieux une fois que t’auras mangé ? Ok ok... Alors on va faire ça... Mais attention si tu ne tiens pas tes engagements Yi... C’est la gue-rre.

Tu poses ainsi ta canette sur la table basse, te lève et te diriges vers la cuisine juste derrière vous pour récupérer avec précaution dans le four le poulet que t’as maintenu au chaud la dernière demi-heure avant qu’il n’arrive chez toi Suho. T’emmènes ça sur la table basse, fait quelques allers-retours pour emmener les quelques accompagnements commandés et les sauces avant de reprendre place à ta place initiale sur le canapé. Bien évidemment il se rend très vite compte que tu n’as pas préparé le repas comme tu le laissais entendre par message un peu plus tôt. T’attrapes alors un petit pilon de poulet, garde tes yeux rivés sur la nourriture que tu viens émietter à l’aide de tes doigts en lui répondant comme si de rien était :

- T’as vu ? Même fatiguée, occupée je fais tout ça juste pour tes beaux yeux... Je me suis dit que je gagnerais tout un tas de point en préparant le repas, ça a fonctionné ?

Pendant un instant tu fais une petite moue, le regarde avec tes yeux suppliant de ne pas dire quelque chose qui irait à l’inverse de ce que tu lui demandes avant d’arrêter ta sérénade, lui poser des questions un peu plus sérieuses quant à sa journée, savoir ce qu’il a fait, si c’était cool ou barbant comme ça l’est souvent. Vous discutez de façon honnête et banal, tu lui racontes la réelle galère que c’est de conduire à Séoul quand on n’est pas habitué, que tout le monde roule super vite, que trouver une place pour se garer est un réel enfer tout en le regardant finir le poulet car bien évidemment, t’as calé bien avant lui. Deux pilons et une aile ont suffi pour remplir ton estomac digne de celui d’une gamine de sept ans et demi.

- Tu vas tellement être en coup de barre d’ici dix minutes maximum... Je sais pas si on a opté pour la meilleure des tactiques... J’aurais dû te laisser mourir de faim jusqu’à la fin en fait...

Tu le taquines Suho car il est évident que t’allais pas le laisser avec l’estomac creux jusqu’à que vous ayez fini de ranger les quelques affaires restantes dans les cartons et que vous ayez à minima tout déposer dans le coffre de la voiture que t’as loué.

- Bon... Et si t’allais te laver les mains ? Je crois t’as un truc à faire maintenant... Je crois hein...

Un grand sourire que tu lui adresses, déjà impatiente de pouvoir reposer tes pieds sur ses jambes, de sentir ses mains masser tes pieds comme il le faisait lorsque vous étiez encore ensemble, que vous étiez assis sur ce même canapé à regarder une série ou un reportage jusqu’à que l’un de vous deux craque et se rapproche de l’autre pour enchainer sur de meilleurs plans.

Yi Suho
Yi Suho
http://www.hundred-miles.com/t11524-yi-suho-ren_icarus
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ A2203bbad70a1b75949e43165adb6dce8fda7ea5
AVATAR : sunwoo.
POINTS : 28241
MESSAGES : 18389
NOUS A REJOINT LE : 08/08/2021
AGE : 21
— BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ Empty
(#) Sujet: Re: — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫   — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ EmptyMar 30 Avr - 23:20
back for more

-- ft  aran

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


Insolent, il ne trouve rien de mieux à faire que de lever les yeux au ciel lorsqu’elle le menace de représailles s’il ne tient pas ses engagements ; ne lui offre pas, comme il le lui a promis, un massage d’exception en remerciements pour l’avoir nourri. Aran qui menace, mais ne fait généralement pas grand-chose, en réalité ; Aran qui revient bientôt avec le dîner, posant sur la table basse un plat qui n’a de toute évidence rien de fait maison. Et il se permet de la taquiner à ce sujet, Suho ; reprend l’intitulé si pompeux qu’elle lui avait sorti par messages, lui faisant clairement comprendre qu’il n’est pas dupe, mais peu importe, elle fait comme si de rien n’était et lui demande en minaudant si sa tentative de gagner des points a porté ses fruits ou non. Ses grands yeux braqués sur lui, à presque le supplier du regard, tout en sachant pertinemment que Suho n’a jamais réellement su résister à ça.

- Après tu gagnerai plus de points sur tu me mentais pas, mais bon, c’est comme ça qu’on t’aime en même temps…

Un petit sourire qu’il esquisse, car elle est comme ça Aran, finalement, elle ment pour des bêtises, raconte tout et son contraire dans son intérêt, et c’est ce genre de petits défauts qui la rendent attachantes, malgré tout. Comme Suho et son obsession bizarre pour les aliens ; Suho et sa jalousie presque risible, quand il s’y met. Et c’est tout naturellement que la discussion suit son cours, cette soirée qui aurait presque des relents du passé, à manger, assis à la table basse de Aran dans son appartement ; parler de tout et rien, se raconter leur journée et dériver sur des conversations un peu plus profondes lorsque le fil de la discussion dérive dans cette direction. Et comme toujours, Aran, elle arrête de manger bien avant lui ; le laisse terminer les restes, jeune homme affamé qui ne se fait pas prier, ne mange parfois pas assez pour toutes les heures qu’il passe à s’entraîner. Et lorsque son ex laisse entendre qu’elle aurait dû le laisser mourir de faim car il ne va pas tarder à avoir un coup de barre, il tourne la tête vers elle et la regarde, les sourcils haussés d’un air offusqué.

- Quoi ? Ah fallait pas me dire ça Aran, plus jamais j’viendrais t’aider maintenant que je sais de quoi t’es capable.

Evidemment, strictement personne ne croit à ces mensonges – Suho est bien trop serviable, bien trop attentionné pour la laisser en galère. Mais puisqu’elle raconte des bêtises il faut bien qu’il entre dans son jeu, et le dernier pilon de poulet qu’il repose dans le plat après avoir terminé de le nettoyer, haussant une nouvelle fois les sourcils lorsqu’elle l’invite à aller se laver les mains.

- Ben ouais et ? Elles sont très bien comme ça, mes mains, pourquoi tu veux que j’aille les laver ? A la rigueur ça glissera mieux, ça fera un peu comme une huile de massage, tavu…

Ses doigts gras qu’il agite sous ses yeux, juste pour l’embêter, dégoûter un peu plus son ex bien trop précieuse, avant de déjà ajouter :

- Ca va, j’déconne, fais pas cette tête… Je reviens…

Le jeune homme qui se relève alors du canapé, pour se diriger vers la cuisine et se laver les mains. A ricaner tout seul en voyant les emballages du fast-food où elle a commandé le dîner abandonnés sur un plan de travail ; revenir s’asseoir dans le canapé, lui montrant ses mains comme le font les enfants après que leur mère leur ait demandé de les laver.

-C’est bon, c’est assez propre pour Mademoiselle Lim… ?

Aran qui vient alors poser les pieds sur ses cuisses, comme elle le faisait encore quelques mois plus tôt ; ses petits pieds manucurés qu’il commence alors à masser doucement, lui demande, joueur :

-Ca va, je me suis amélioré depuis mon premier massage… ?

Ce massage qu’il avait volontairement raté auquel il fait référence, lorsque, plus d’un an plus tôt, elle l’avait invité chez lui et lui avait réclamé un massage. Il avait fait exprès de se vautrer complètement juste pour l’embêter, et elle ne s’était d’ailleurs pas privée de se venger, revancharde comme elle est.

Lim Aran
Lim Aran
http://www.hundred-miles.com/t11517-ca_2001#343189
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ E38f3bbfc1c31fe0abe9d480d39f1fa513ee311a
AVATAR : kim jiwoo (chuu)
POINTS : 31757
MESSAGES : 19402
NOUS A REJOINT LE : 07/08/2021
AGE : 23
— BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ Empty
(#) Sujet: Re: — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫   — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ EmptyVen 3 Mai - 0:14
back for more

-- ft  suho

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


Tu grimaces en l’imaginant poser ses doigts tout pleins d’huile de fritures et de sel sur tes pieds tout propre et joliment pédicuré en début de semaine « juste au cas où ». Car à la base tu devais le voir mercredi Suho, que ne sachant pas à quelle vitesse votre relation bouge ces derniers temps tu te prépares à ce que votre couple renaisse de ses cendres à tout moment. Pourquoi pas ce soir, par exemple ? Et si c’est le cas, aucun détail ne doit être laissé au hasard. Bien évidemment que tu portes des sous-vêtement assortis et que chaque parcelle de ton corps est épilée ainsi qu’hydrater avec cette crème dont l’odeur semble lui plaire depuis que vous êtes lycéens. Il n’y a que ta tenue qui est des plus basiques, ne crie pas tous les espoirs que tu places en cette soirée. Mais c’est hors de question qu’il gâche le moment de vos retrouvailles en donnant à tes pieds une odeur de poulet frit après un massage. Tu fais alors non de la tête, le nez toujours froncé car l’idée est insoutenable pour toi qui rêve de retrouvaille parfaite.

- Nan nan, pas moyen de négocier va te laver les mains Yi.

Heureusement pour toi il ne se fait pas prier Suho, il se lève rapidement et va se laver les mains dans l’évier de la cuisine. En temps normal, tu lui aurais fait la réflexion que se laver les mains au liquide vaisselle c’est pas le mieux pour ses mains, qu’elles vont finir toute déshydratées et qu’il y a un produit fait à cet usage dans la salle de bain mais pour une fois tu ne fais pas ta rabat-joie, tu te contentes d’acquiescer quand il revient vers toi, te montre ses mains dorénavant propre.

- T’as frotté entre les doigts ... ?

Tu vois la tête qu’il tire, te met à rire en ajoutant :

- C’est booon... Moi aussi je rigole... Oui c’est parfait, allez occupe-toi de moi !

Sans attendre tu t’installes comme il faut, le dos contre l’accoudoir, les pieds sur ses cuisses fermes et comme il l’avait promis, enfin il se met à te masser. Tu souris de satisfaction, le regarde lui plutôt que ses mains qui appuie de façon agréable dans tes voutes plantaires, là où tout devient rigide et sensible après avoir passé une journée debout sans t’arrêter. C’est agréable, bien évidemment que ça l’est mais le fait qu’il te demande si il s’est améliorer alors que ça ne fait que deux minutes tout au plus qu’il s’est mis à la tâche te fait sourire, t’oblige à lui répondre :

- Je pense que c’est incomparable, la première fois c’était une tentative de me casser une vertèbre si mes souvenirs ne me font pas défaut. Alors que là, c’est agréable... Mais qu’il faut poursuivre pour que je me fasse un réel avis.

Un massage qui dure encore un peu, durant lequel tu te délectes de sentir ses mains glisser sur ta peau, masser tes pieds et parfois remonter sur tes chevilles. Il est doux Suho quand il s’y met, c’est si agréable que t’aimerais que le moment ne s’arrête jamais. Sauf que vous avez des cartons à faire, à emmener dans le nouvel appartement alors sagement tu décales tes pieds et lui dit :

- Merci beaucoup, c’était trop agréable... J’imagine qu’il est temps que je te remercie comme il se doit ... ?

Ton cœur qui bat à la chamade en lui demandant ça car t’as une idée très spécifique en tête de comment le remercier qu’il suffit joue les gentlemans pour casser ton plan en répondant non. Mais Suho il aime un peu trop les récompenses alors quand il te dit oui, t’hésites un instant à mettre à exécution ton plan ou non mais tu finis par t’approcher de lui sur le canapé en te persuadant que c’est le bon moment.

- Ferme les yeux deux secondes Suho...

Que tu lui demandes timidement et forcément, il semble intrigué par ta requête, ne sait pas si il doit te faire confiance ou non mais fini quand même par t’écouter. Tu contemples alors son visage, ses yeux fermés qu’il risque de rouvrir à tout moment si tu ne fais rien. Tu prends ainsi ton courage à deux mains et rapproche doucement ton visage du sien, ferme les yeux lorsque tes lèvres se posent doucement contre les siennes. C’est un bisou innocent, le genre de baiser qu’on se fait la première fois car on n’ose pas encore aller plus loin. C’est un peu comme le premier que vous vous êtes échangés en bas de ton bâtiment la toute première fois, un baiser auquel il ne s’attendait pas et lorsqu’il rouvre les yeux, dans la panique tu reviens picorer ses lèvres, glisse tes mains sur ses épaules en t’imaginant qu’il va répondre à tes baisers et que ton plan est en train de fonctionner.

qu'enfin, vous allez vous retrouver.
Yi Suho
Yi Suho
http://www.hundred-miles.com/t11524-yi-suho-ren_icarus
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ A2203bbad70a1b75949e43165adb6dce8fda7ea5
AVATAR : sunwoo.
POINTS : 28241
MESSAGES : 18389
NOUS A REJOINT LE : 08/08/2021
AGE : 21
— BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ Empty
(#) Sujet: Re: — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫   — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ EmptySam 4 Mai - 0:23
back for more

-- ft  aran

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


Il lève les yeux au ciel lorsqu’elle lui demande s’il a bien frotté entre ses doigts, l’air faussement agacé par cet état des lieux dans les règles de l’art, et puisque Aran lui demande désormais de s’occuper de lui, il s’attaque à la mission. Ses petits pieds manucurés posés sur ses genoux, il commence à la masser précautionneusement, appuyant juste comme il faut sur les nœuds nerveux laissés par une journée passée debout. Et bien sûr, tandis qu’il la masse silencieusement, les souvenirs de tous ces massages partagés affluent dans son esprit ; toutes ces soirées passées chez elle ou dans un hôtel, à sentir ses doigts fins dénouer son dos tendu, masser lui-même ses épaules pour la décharger de la tension qu’amènent leurs carrières respectives. Et puis il y a ce tout premier massage, la première fois qu’il était venu chez elle, sans doute, où, chiant comme il est, il n’a pas pu s’empêcher de lui faire un massage absolument affreux. Ça le fait un peu sourire juste d’y repenser, à la réaction toujours disproportionnée de Aran, et à la vengeance qu’elle avait pris plaisir à prendre, et alors il lui demande s’il s’est amélioré depuis cette fois-là. L’ombre d’un éclat de rire qui lui échappe lorsqu’elle évoque cette tentative de lui casser une vertèbre, et les yeux qu’il lève vers le plafond lorsqu’elle lui assure qu’il doit poursuivre ses efforts si elle veut réellement se faire un avis.

- Ca va, ça va, j’allais pas m’arrêter là, t’inquiète…

Ses doigts qui remontent parfois sur ses chevilles, mais s’arrêtent là, contrairement à avant où ce genre de massage était l’occasion rêvée de laisser ses mains remonter peu à peu sur ses jambes, puis ses cuisses ; s’égarer bien trop loin du sage massage qu’il lui avait promis. Mais ce soir il se montre sage, Suho, comme il ne l’a jamais été, car il ne veut pas précipiter les choses ; qu’il imagine que Aran l’aura bien compris, vu le nombre de fois qu’il lui a répété avoir besoin de temps. Il n’arrive toujours pas à déterminer ce qui est le mieux pour eux deux ; peine à peser le pour et le contre, alors c’est mieux pour tout le monde que la situation reste telle qu’elle est pour l’instant. Et Aran qui finit par doucement décaler ses pieds ; évoque le fait de le remercier comme il se doit, et à ces mots le regard de Suho s’illumine un peu.

- Ah, la fameuse surprise ? Trop bien !

Naïf, il est persuadé qu’elle va juste lui ramener cette peluche alien dont elle lui a envoyé la photo par message ; ne comprend alors pas trop pourquoi elle lui demande de fermer les yeux, car il l’a déjà vue, cette peluche, alors elle ne parviendra pas à le surprendre beaucoup, même en lui demandant de fermer les yeux. Alors soit, il referme ses paupières, attendant sagement de l’entendre se relever du canapé pour partir fouiller dans ses cartons.

Sauf que rien ne se passe.

Ou plutôt tout se passe, les lèvres de Aran qu’il sent posées contre les siennes, douces et chaudes. Comme avant. Et Suho, il rouvre brusquement les yeux, les yeux ronds lorsque leurs regards se croisent parce qu’elle vient de se reculer. Il n’a pas le temps de dire quoi que ce soit qu’elle s’approche de nouveau pour recommencer à l’embrasser, se raccrochant à ses épaules, et il ne va pas mentir, Suho, c’est agréable. Bien trop agréable. Rien n’a changé, c’est comme s’ils ne s’étaient jamais quittés, et il y a quelque chose au fond de son cœur qui lui hurle de lui rendre son baiser, l’embrasser comme un damné, l’embrasser assez pour espérer rattraper ces mois de séparation.

Et puis il y a la raison, qui elle, lui hurle de reculer.

Car il n’est pas prêt. Qu’il ne sait plus où se positionner vis-à-vis d’Aran, et surtout, surtout, qu’il sait pertinemment que si jamais il lui rend ce baiser, il ne va plus savoir ralentir, et que la soirée et leur relation vont déraper pour de bon. Alors c’est ce qu’il fait, il recule son visage pour séparer ses lèvres des siennes, un peu gêné lorsqu’il lui dit, aussi doucement et aussi gentiment que possible :

- Non, Aran… Arrête, s'te plaît…

C’est un regard désolé qu’il porte sur elle lorsqu’il ajoute, sans trop savoir quels mots choisir pour ne pas lui briser le cœur, car il n’y a juste pas de bons mots à prononcer :

- Doit y avoir un malentendu, j’pensais pas à ça, moi, quand tu m’as parlé d’une surprise… J’pensais tu voulais me filer cet alien, là… J’pensais t’avais compris que j’avais besoin de temps… ?

A pincer les lèvres, regrettant déjà de l’avoir repoussée – et pourtant, dans le fond, il sait qu’il a pris la bonne décision. Pour l’instant.
Lim Aran
Lim Aran
http://www.hundred-miles.com/t11517-ca_2001#343189
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ E38f3bbfc1c31fe0abe9d480d39f1fa513ee311a
AVATAR : kim jiwoo (chuu)
POINTS : 31757
MESSAGES : 19402
NOUS A REJOINT LE : 07/08/2021
AGE : 23
— BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ Empty
(#) Sujet: Re: — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫   — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ EmptyDim 5 Mai - 23:06
back for more

-- ft  suho

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


Tu l’as fait, tu l’as embrassé. Enfin tes lèvres épousent la forme des siennes et ton cœur danse la java dans ta cage thoracique. Pendant un instant, t’es pleinement heureuse Aran, tu t’imagines avoir fait ce qu’il fallait car il ne réagit pas tout de suite ouvre juste les yeux par surprise mais te laisse revenir vers lui, te laisse picorer ses lèvres pendant quelques secondes durant lesquels tu penses avoir mené à bien ta mission. Que tout va rentrer dans l’ordre à partir de maintenant. Sauf qu’il finit par reculer Suho et là, tu sais que t’as en réalité tout fait foirer. Il n’a même pas besoin de parler en réalité ton ex, n’a pas besoin de dire quoique ce soit pour que tu recules pour de bon, que tu t’éloignes de lui comme si t’allais te bruler si une seule parcelle de vos corps se rencontre.

- Heu... Oui oui, pardon...

Que tu dis en n’osant même plus le regarder, en fixant les manches de ton haut avec intérêt. Faut pas que tu pleures, faut pas que tu pleures... Aran surtout, ne pleure pas. Que tu te répètes tandis qu’il reprend la parole, t’explique qu’il s’attendait à autre chose quand tu parlais de surprise. Bien évidemment. Il s’attendait à la petite peluche dont vous parliez plus tôt dans la soirée par sms, était loin de s’imaginait que t’allais l’embrasser. Pas maintenant, pas après qu’il t’ait dit plusieurs fois qu’il préférait prendre son temps, n’avait pas envie de bruler les étapes et refaire les mêmes erreurs, encore et encore. Et forcément, une partie de toi n’aime pas cette réponse, une partie de toi a envie de lui hurler que vous en avez déjà perdu trop du temps depuis que vous vous connaissez. Que t’as pas envie de perdre une minute de plus, que le quotidien est juste nulle sans lui. T’as pas envie d’être son amie, pas envie de faire semblant et pourtant c’est très sagement et surtout en ravalant tout ce que tu penses que tu lui répondras :

- C’était juste un bonus Suho, bien sûr que la surprise ça reste l’alien je pensais juste que... On pouvait quand même se faire un bisou tout en prenant notre temps... ? ‘fin... Bref, t’inquiète c’est rien je recommencerais plus, promis.

Et tu t’extirpes du canapé – ainsi que de cette situation avec hâte, te dirige vers ta chambre pour récupérer la peluche posée sur ton lit, revenir dans le salon et la lui lancer dessus en gardant toujours une distance, en essayant de montrer le moins possible que son rejet t’a affecté. Car même si t’es malheureuse qu’il t’ait repoussé, t’as pas envie de gâcher l’entièreté de la soirée pour autant, t’as trop attendu qu’il vienne pour lui demander de repartir. Alors tu vas souffrir en silence Aran et accepter son choix et arrêter de forcer comme tu le faisais jusqu’ici. C’est fini.

- Et voilà, bon, du coup on s’y met ?

Car il est venu pour une raison bien particulière et t’es bien contente qu’il ne se fasse pas prier pour t’aider à boucler les derniers cartons que t’avais entamé juste avant qu’il n’arrive. Dans l’air on sent qu’il y a une petite gêne mais ça ne vous empêche pas de discuter et même de rire. Et alors qu’il enroule un carton de scotch dans ta chambre t’attrape ce miroir rond accroché au mur qui ne rentrera dans aucun carton, un miroir que tu voudrais bien garder et ne surtout pas abimer alors tu te tournes vers ton ex et lui dit :

- Je vais le descendre et le caller dans la voiture pour pas qu’il se casse, si tu veux faire une pause ou quoi tu peux.

Un petit sourire – triste malgré toi que tu lui adresses avant de quitter la chambre, quitter l’appartement et reprendre ton souffle à peine la porte est claqué derrière toi. T’as toujours envie de pleurer Aran mais t’as pas envie qu’il remarque une quelconque forme de tristesse quand tu remonteras alors même maintenant que tu te retrouves seule, que tu peux repenser à ce qu’il s’est passé sur ce canapé tu te fais force pour ne pas craquer, attend l’ascenseur sagement en essayant du mieux que tu puisses de penser à autre chose que ce loupé.

Yi Suho
Yi Suho
http://www.hundred-miles.com/t11524-yi-suho-ren_icarus
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ A2203bbad70a1b75949e43165adb6dce8fda7ea5
AVATAR : sunwoo.
POINTS : 28241
MESSAGES : 18389
NOUS A REJOINT LE : 08/08/2021
AGE : 21
— BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ Empty
(#) Sujet: Re: — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫   — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ EmptyLun 6 Mai - 22:43
back for more

-- ft  aran

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


Il voit bien qu’il n’a pas répondu ce qu’elle attendait ; que quelque chose dans son regard se fissure, d’ailleurs elle ne le regarde même plus, soudainement absorbée par la contemplation des manches de son pull. Bien sûr, il s’en veut, et en même temps il n’y avait pas de bonne solution – il ne voit pas comment il aurait pu lui expliquer la situation plus gentiment. Après  tout, ce n’est pas comme si elle était censée tomber de haut – plus d’une fois il lui a expliqué avoir besoin d’un peu de temps, ne pas souhaiter se précipiter pour mieux regretter face aux potentielles retombées. Mais il se sent quand même coupable, regrette déjà sa décision tout en sachant pourtant qu’il a fait le mieux pour eux deux.

Aran qui se relève alors, fuit la pièce sans lui laisser le temps de répondre quoi que ce soit – et c’est peut-être mieux ainsi, car en toute franchise, il ne savait pas bien quoi lui répondre. Il rattrape de justesse la peluche qu’elle lui lance à peine revenue dans le salon ; reconnaît effectivement cette petite peluche qu’elle lui avait offert quelques mois plus tôt, et qu’il avait oublié chez elle, sans savoir que bientôt il ne remettrait plus les pieds dans cet appartement. Et lorsqu’elle lui demandera comme si de rien n’était de s’y mettre, il opinera de la tête, posant le petit alien sur le canapé en répondant :

- Yes, allons-y.

Déjà, il se relève, regardant autour de lui avant de lui demander par quoi elle souhaite qu’ils commencent ; acquiescer lorsqu’elle lui donne ses instructions, prêt à l’aider autant qu’il le pourra dans ce déménagement. Et l’ambiance est bizarre, depuis qu’elle l’a embrassé ; y a ce léger malaise qui plane, qu’ils s’efforcent pourtant tant qu’ils peuvent d’ignorer, comme si, en lui accordant suffisamment peu d’attention, il allait se dissiper. Et au bout d’un petit moment, la jeune femme lui indiquera qu’elle va descendre un miroir dans la voiture ; Suho qui hochera machinalement la tête, concentré sur son collage chaotique du scotch tout autour du carton lorsqu’il lui rétorque :

- Okay, ça marche. Appelle-moi si t’as besoin d’aide.

Et juste comme ça, elle disparaît, le laissant seul dans sa chambre. Suho, dans un premier temps, il s’acharne à fermer ce carton qui déborde un peu trop – et une fois sa mission achevée, il se laissera tomber sur le lit, un peu fatigué par tous ces efforts en pleine digestion combinés à la fatigue de sa journée. Sans doute s’assoit-il un peu trop lourdement sur ce lit où ils ont passé ce qui doit faire partie des meilleurs moments de leur vie, car suit immédiatement un bruit sourd, et lorsqu’il baisse les yeux, il voit un carnet ouvert par terre. Sans doute était-il coincé sous la couette ou une couverture, mais peu importe, car c’est soudain le cadet de ses soucis lorsqu’il se penche pour le ramasser et le poser sur le lit, et lit son prénom écrit en gros. Il cligne des yeux, interdit ; referme un instant le carnet pour en voir la couverture, qu’il reconnaît sans mal pour souvent avoir vu Aran écrire dedans. C’était censé être son carnet de chansons, mais lorsqu’il tourne les pages, son prénom revient un peu trop souvent pour un simple carnet de chansons – et, la curiosité, et sans doute un peu le besoin de comprendre des choses qu’il n’a jamais comprises, aussi, l’emportent, et il lit avec de grands yeux intéressés la première page qui lui tombe sous la main, déchiffrant l’écriture moins appliqué que d’ordinaire de son ex.

Il sait qu’il ne devrait pas faire ça, Suho :
Que Aran le tuerait sans doute si elle le voyait faire.

Mais la tentation est trop forte, et lorsqu’il entend la porte de l’appartement s’ouvrir, il n’a pas le temps de se poser trente-six mille questions et se contente de fourrer à la hâte le carnet au fond de son sac, bien conscient que jamais une telle opportunité ne se représentera à lui. Suho qui se tient alors raide comme un piquet au milieu de la chambre, l’air sans doute un peu suspect ; les sourcils qu’il hausse légèrement lorsque Aran entre dans la pièce, s’efforçant d’avoir l’air aussi naturel que possible.

- Ça a été ? T’as pas trop galéré ?

A fourrer ses mains au fond de ses poches avec une nonchalance feinte ; bientôt lui demander :

- Tu veux qu’on charge la voiture, ou y a encore d’autres trucs à faire ici ?

Mais apparemment elle est prête, c’était le dernier carton qu’elle souhaitait qu’il emballe, alors il s’empare d’un premier carton et descend avec elle par l’ascenseur. Il faudra beaucoup d’allers-retours pour charger entièrement la voiture, et honnêtement les cartons sont lourds, mais il ne s’en rend qu’à moitié compte, toutes ses pensées étant focalisées sur le peu qu’il a lu dans ce carnet, et le fond de tristesse qui erre derrière les yeux de Aran et derrière chaque sourire. Il se demande s’il a réellement fait le bon choix, en lui demandant un peu plus de temps, un peu plus tôt – se sent certainement plus perdu que jamais, comme revenu à la case départ, lorsqu’il remonte avec elle après avoir verrouillé la voiture pour de bon, les bras courbaturés.

- Une bonne chose de faite… Est-ce que Mademoiselle Lim serait assez cool pour filer un autre Coca à son déménageur personnel ?
Lim Aran
Lim Aran
http://www.hundred-miles.com/t11517-ca_2001#343189
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ E38f3bbfc1c31fe0abe9d480d39f1fa513ee311a
AVATAR : kim jiwoo (chuu)
POINTS : 31757
MESSAGES : 19402
NOUS A REJOINT LE : 07/08/2021
AGE : 23
— BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ Empty
(#) Sujet: Re: — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫   — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ EmptyMer 8 Mai - 23:44
back for more

-- ft  suho

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


A inspirer et souffler de manière méthodique comme te l’a appris ta psychologue en attendant que l’ascenseur arrive. T’as envie de pleurer mais faut que tu résistes, que t’acceptes que les choses ne se passent pas comme tu l’imaginais. Il ne veut pas mais c’est pas forcément une décision définitive – même si au fond de ton cœur t’as l’impression que si – car surement que ça lui convient mieux une amitié avec toi, t’es trop compliqué à gérer au quotidien Aran. Des pensées qui te donnent encore plus envie de chouiner, les larmes sont au bord, prête à couler mais les portes de l’ascenseur s’ouvrent alors tu renifles un grand coup et fixe l’écran en led ou s’affiche les étages tout le long de la descente jusqu’au parking, t’occupe l’esprit et le corps en rangeant de façon la plus optimal le miroir pour ne pas l’endommager durant le voyage.

Tu prends du temps,
Bien trop de temps pour un truc pareil.

Ça ne sera jamais rapporté à Suho mais tu prends même deux minutes à l’intérieur de la voiture, à soupirer comme une âme en peine avant de faire le chemin inverse, de plaquer un sourire qui est bien trop surfait pour paraitre vrai quand tu rentres de nouveau dans l’appartement qui d’ici quelques heures ne sera plus le tien. T’es tellement autocentrée sur l’attitude à laquelle tu dois te tenir que tu ne remarques pas que Suho est suspect, se tient de façon un peu trop droite sans rien faire dans ta chambre, qu’il semble gêné de quelque chose. La chose que tu remarques c’est qu’il a fini de scotcher ce carton sur lequel il était quand t’es parti et ça te suffit pour te dire qu’il a fait son job.

- Un peu mais ça va, au pire si il casse bah tant pis... J’aurais fait au mieux ?

Un peu comme avec votre relation, ce baiser qui aura mené à rien. Soit ça passé, soit ça cassé et définitivement t’as misé sur le mauvais côté de la pièce ce soir, Aran.

- Non c’est bon ? Je pense qu’on a emballé tout ce qui m’appartient... On peut commencer à tout descendre si tu te sens.

Et puisqu’il est ok, vous vous mettez à faire des allers-retours. Il porte les cartons les plus lourds et toi t’occupes des plus petits jusqu’à que l’appartement paraisse impersonnel, qu’il ne reste que les affaires qui était déjà là de base à ton arrivée et des souvenirs qui pour le coup, resteront pour toujours graver dans ta tête. Il te manquera cet appartement mine de rien, t’as l’impression de devoir tourner plus qu’une page en partant d’ici, t’as l’impression de finir un livre et devoir en recommencer un. Ça te rend mélancolique et heureusement que Suho te coupe dans ta contemplation du vide, te demande une boisson bien méritée.

- Autant que tu veux Yi, tu peux même repartir avec les restes de poulet ce soir.

Tu te diriges vers le frigo lui sort une canette fraiche et prend la dernière petite bouteille d’eau restante pour toi. Vous prenez quelques minutes pour boire tout en discutant – toujours dans cette ambiance qui ne se veut pas gênante mais qui l’est malgré tout, malgré vous. Mais vous faites semblant, tenez jusqu’à qu’il soit l’heure de déjà partir. Tu fais alors un dernier tour pour vérifier de n’avoir rien oublié, jette ce qu’il y a à jeter et puis t’éteins les lumières, ferme la porte derrière toi en sachant qu’à partir de demain c’est un nouveau livre qui s’ouvre, un nouveau chapitre qui commence. Pour une vie plus simple, une vie à l’opposé de celle que t’avais jusqu’à présent.

Contenu sponsorisé
— BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ Empty
(#) Sujet: Re: — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫   — BACK FOR MORE ❪ A R A N ❫ Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Gangnam :: Résidences
Sauter vers: