1234
Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung ))

i
HUNDRED MILES 2023 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell, nuits polaires et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière par NUITS POLAIRES et codage réalisé par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
Le Deal du moment : -16%
Mini Frigo Xbox Series X (4,5 L, 8 canettes)
Voir le deal
56.99 €

 :: seoul :: Jamsil :: Piscine Municipale
Partagez

 Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung ))


Byun Doyeon
Byun Doyeon
http://www.hundred-miles.com/t13985-byun-doyeoni-crancky_yeon#410303
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung )) 2db7a902099c6ad1f55e6882f0616787046b689b
AVATAR : Park Seonghwa (Ateez)
POINTS : 117
MESSAGES : 424
NOUS A REJOINT LE : 01/05/2023
AGE : 26
Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung )) Empty
(#) Sujet: Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung ))   Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung )) EmptyLun 19 Juin - 19:12




Oh please ... Not you.
⸻ Feat  @Jung Nayoung  & ((Outfit))


Une vraie torture. C’est la seule chose qui te vient à l’esprit, lorsque tu te retrouves embarqué pour une après-midi à la piscine municipale. Quel enfer, vraiment. Surtout pour toi, qui n’apprécies pas trop les endroits où tout un tas de gens barbotent ensemble en y déposant leurs saletés et surtout, leurs microbes. Les piscines et les saunas, sont vraiment les deux lieux que tu détestes le plus. Et puis, cette après-midi, tu avais d’autres plans. Des activités qui n’ont aucun lien avec ce garçon qui ne cesse de réclamer ton attention depuis son arrivée en Corée du Sud à l’occasion de ton anniversaire. Épuisant. C’est tout ce que t’inspire Yohan, depuis que tu es de retour à Séoul. Et surtout, depuis que ton chemin a croisé celui de Yejun à l’hôpital. Si déjà aux US, le garçon avait du mal à maintenir ton attention sur lui, en Corée, c’est définitivement peine perdue. Ton soulmate est le seul qui t’importe et le seul qui a sa place dans tes pensées, et ce, malgré l’état catastrophique dans lequel se trouve votre relation pour le moment. En réalité, il y a parfois de courts instants où tu culpabilises de passer ton temps à remballer ce gentil garçon qui n’a que toi en tête. Alors, malgré les nombreuses protestations et ta mauvaise foi évidente, tu finis par céder. Pour une fois, tu l’accompagneras à la piscine avec ses amis. Seulement, il est hors de question que tu te mettes dans l’eau et durant tout le trajet, tu ne cesses de le marmonner. Ton make-up et surtout, ton brushing ne doivent recevoir aucune goutte d’eau, puisque tu t’éclipseras en fin d’après-midi pour tenter de passer du temps avec Yejun. Clause non-négociable que tu comptes bien lui faire respecter.

Alors, en traînant les pieds, une fois arrivé à la piscine, tu te changes rapidement pour enfiler ta combinaison. Pendant que les autres et Yohan se retrouvent déjà sur les plongeoirs, toi, tu déposes ta serviette sur un transat et après avoir jeté un rapide coup d’œil à ton téléphone portable, tu le ranges dans le sac que tu as emporté avec toi et tu t’approches du bord de la piscine afin de t’y asseoir. Frissonnant, légèrement, lorsque tes jambes rentrent au contact de l’eau, tu ne peux pas t’empêcher de penser qu’elle est tout de même à une température agréable. Tu ne sais pas trop combien de temps, tu es resté là assis à faire gigoter tes jambes dans l’eau, complètement perdu dans tes pensées. Pensées qui ne cessent de tourner en boucle autour dû même être. Être précieux, qui ne ressemble en rien à celui qui s’approche de toi, avant de placer ses bras sur tes jambes et de te lancer son plus beau sourire. Même si le garçon est ultra mignon, surtout avec ses cheveux trempés, ton regard se durcit. Non, tu n’iras pas te baigner avec lui, et encore moins avec les autres. C’était pourtant clair dans la voiture avant votre arrivée ? Alors, pourquoi insiste-t-il sans cesse ? Si ton regard à toi, peut le fusiller sur place, le sien semble rempli de tristesse. Une déception évidente qui le pousse à s’éloigner. Seulement, alors que tu te penses tranquille, tu sens une présence derrière toi, et surtout, des mains qui se posent sur tes épaules avec force, te faisant vaciller vers l’avant. Sans que tu ne puisses rien y faire, tu te retrouves dans l’eau. Le comble ? C’est que tu n’as pas eu le temps de bloquer ta respiration. Alors, tu prends la plus belle tasse de ta vie. Une horrible sensation d’étouffement qui te fait remonter directement à la surface. Pendant que tu craches littéralement tes poumons, tu sens une main dans ton dos et surtout, une voix douce et remplie d’inquiétude qui te demande si ça va aller. « Laisse-moi tranquille. » Que tu craches avec haine à celui qui se considère comme ton petit ami, alors que pour toi, il n’en est rien. Surtout, depuis que Yejun est apparu une nouvelle fois dans ta vie. Il cherche à t’aider, mais cela t’énerve encore plus. Alors, tu finis par sortir en ayant la rage. Tout est foutu. Tes cheveux sont fichus et maintenant, tu ressembles à un raton laveur avec les énormes traces de maquillage, qui coulent le long de tes joues. Regagnant ton transat, tu te saisis de ton téléphone et de ta serviette afin de t’éponger. Ton reflet, il t’horrifie. Et bien sûr, tu n’as rien pris avec toi pour essayer de rattraper les dégâts. Tu en veux à cet ami qui t’a fait tomber dans l’eau, et surtout, tu en veux à Yohan de t’avoir traîné dans cet endroit. Alors, sans l’annoncer, tu reprends tes affaires, abandonnant toutes les personnes avec qui tu es censé passer ce moment, et tu te diriges vers la sortie pour aller te sécher et te rhabiller. Seulement, alors que tu penses que ta journée ne peut pas être pire qu’en ce moment même, tes pas et surtout, ton regard finit par se poser sur une silhouette qui est loin de t’être inconnue. « Pitié, dites-moi que je rêve. » Que tu prononces à voix haute, avant de soupirer bruyamment. Décidément, cette journée est de loin la plus pourrie depuis que tu es revenu. Toi qui pensais que cette chute dans l’eau, était ce qui pouvait t’arriver de pire … Tu te trompais. Croiser le chemin de Nayoung, la meilleure amie de Yejun, était définitivement ce qui pouvait t’arriver de pire.  

(c) SIAL





Byun Doyeon ☽ roller coaster.  let's get to the next round. no matter what you expected, you must have felt it now. you're my motivation and I want more of your attention. tell me that you will shake my world like crazy, till you run out of breath. when the night wanna over, i will make you crazy. it's a fatal love game between us, baby

Jung Nayoung
Jung Nayoung
http://www.hundred-miles.com/t7778-nayoung-skysplits#235488
STAFF ✺ l'as de trèfle qui pique ton coeur
UNE P'TITE PHOTO ? : Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung )) LfjpKn1r_o
AVATAR : kang seulgi, red velvet.
POINTS : 98
MESSAGES : 3883
NOUS A REJOINT LE : 21/10/2019
AGE : 29
Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung )) Empty
(#) Sujet: Re: Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung ))   Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung )) EmptyDim 23 Juil - 18:54




Oh please ... Not you.
⸻ feat  @byun doyeon  & ((outfit))


elle regarde son reflet dans l'eau cristalline, nayoung d'humeur paradoxale, mais qui laisse un sentiment proéminent émaner : l'incertitude. là, les pieds et chevilles dans l'eau, assise sur le rebord de la piscine ouverte, songes d'une gamine compliquée, les pensées s'entremêlent pour former un désagréable nœud, gêne d'une grande sœur qui repense aux péripéties affrontées avec ses deux cadets. souvenirs glacés d'une entrevue avec jiwon, à l'aura complètement changée, qui semble désormais déterminée à la haïr jusqu'à la fin de ses jours. et daewon qui s'efforce de lui offrir des sourires sincères lorsqu'il se présente chez elle, malgré l'accident qui lui a coûté sa future carrière d'athlète professionnel... dessein sombre d'un avenir qu'elle a osé espérer radieux pour chacun d'entre eux, elle y compris, mais qui vacille de teintes moroses, nayoung soucieuse d'y changer quelque chose, même si les occasions semblent bien timides. mélancolie qui s'empare, éphémère, tandis que la violence d'un bruit la sort de sa transe momentanée. silence brisé de ses pensées saccadées, garçon à la mer (piscine), tombé inopinément alors que le regard se porte sur lui, lui et l'agacement qui ploie dans ses gestes. il est là à cracher ses poumons, cet être qu'elle croit connaître. elle observe la tentative de le rassurer et instantanément, le rejet du gamin fautif de sa mésaventure. haine qui s'implante douloureusement dans l'air, paupières qui se froncent pour mieux distinguer le visage dégoulinant de l'agacé. doyeon. soupir d'indifférence alors qu'elle l'observe prendre ses affaires, apaisement inexistant d'un garçon à la volonté de s'extirper de l'endroit en vitesse. non, pas si vite. nayoung se lève, fière, sourire en coin. elle sait qu'il va la reconnaître, si doyeon la voit.


tiens, salut doyeon ! plainte à voix haute que nayoung ignore. elle ne sait pas pour quelles raisons doyeon la déteste à ce point  ⸻ ou le sait parfaitement, mais refuse de l'admettre tant elle trouve les arguments ridicules. mais son attitude, décrite par son meilleur ami : doyeon aux grandes démonstration d'expressivité, lui donne parfois des sueurs froides, de temps en temps un mal de tête, mais bien souvent, des sourires amusés. elle a appris à le connaître au travers de yejun, qui s'efforce de s'accrocher à la pensée que doyeon reviendra dans la capitale (il a eu raison d'y croire), malgré tout le mal causé par ce dernier. nayoung à l'incompréhension totale, de ce qui pousse yejun à autant s'accrocher aux souvenirs partagés avec doyeon. pourquoi s'emploie-t-il tant à parler de cet individu qui lui paraît en tout point exécrable ? bien trop possessif pour qu'elle le proclame sain, sain pour les autres, sain pour son meilleur ami, à qui elle tient énormément. pas trop froid ? détaillé de la tête aux pieds, presque dévisagé tandis qu'elle observe réellement ses traits pour la première fois. il ressemble au garçon aperçu sur les photos de yejun, faussement adorable, terriblement charmant si l'on oublie ses paroles dénuées de toute chaleur, entendues de loin et qu'elle n'a pu s'empêcher d'écouter. mots glaçants, affublés au garçon qui s'est tenu à ses côtés quelques secondes plus tôt. indélicatesse, manières acariâtres, qu'elle garde en tête, est-il aussi acerbe en permanence ? ou est-il ainsi seulement avec l'individu à la tête - maintenant - baissée ? ton maquillage... t'as encore des traces sur tes joues. qu'elle lance subtilement, sourire retenu, conseil partagé. et elle se demande nayoung, si c'est véritablement de l'ignorance, de la pure débilité, ou une volonté de sa part de venir à la piscine maquillé... dans tous les cas, elle trouve la perspective chancelante. tu me présentes pas à ton.. ami ? haussement d'épaules, signe de tête en direction du gamin méchamment rejeté, laissé à son propre sort pour une erreur, probablement involontairement commise.   

(c) SIAL




let me love you like you need, i'll make it my responsibility
Byun Doyeon
Byun Doyeon
http://www.hundred-miles.com/t13985-byun-doyeoni-crancky_yeon#410303
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung )) 2db7a902099c6ad1f55e6882f0616787046b689b
AVATAR : Park Seonghwa (Ateez)
POINTS : 117
MESSAGES : 424
NOUS A REJOINT LE : 01/05/2023
AGE : 26
Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung )) Empty
(#) Sujet: Re: Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung ))   Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung )) EmptySam 21 Oct - 14:52




Oh please ... Not you.
⸻ Feat  @Jung Nayoung  & ((Outfit))


ღ Hors de toi. Tu es littéralement et définitivement hors de toi. En sortant de l’eau et surtout, en voyant ton reflet dans le miroir, tu ne pensais pas que ta journée pourrait être encore pire. Pourtant, lorsque ton regard noirci par le mascara se pose sur cette silhouette féminine - que tu ne connais que trop bien, ton exaspération ne tarde pas à se faire entendre. Tu pourrais être plus discret et simplement faire ‘comme si’ tu ne la reconnaissais pas. Seulement, tout le monde sait que tu es un très mauvais menteur. Physionomiste à souhait, tu es capable de reconnaître même une personne que tu n’as croisé qu’une seule fois. Alors, tenter de passer devant la jeune femme en prétendant ne pas la connaître ? Personne n’y croira. Et encore moins, Nayoung. Horrible fille au sourire agaçant, qui se prétend être la meilleure amie de ton propre meilleur ami. Quelle blague. D’ailleurs, rien que d’y penser, tu ne peux pas t’empêcher de déglutir. Comme si Yejun n’avait pas assez à faire avec toi. Comme si ton attention ne lui a jamais été suffisante. Foutaise quand on sait que ta vie toute entière ne tourne qu’autour du beau brun. Quand on sait que chacune de tes actions est influencée par les humeurs et les besoins du garçon aussi canon, qu’énervant. Surtout en ce moment. Alors, pourquoi rechercher la compagnie de cette insupportable gamine ? Que peut-elle bien lui apporter de plus que toi ? Tu n’en as aucune idée. Et même si ton arrogance te fait penser que tu es largement suffisant à la vie du volleyeur, cela ne t’empêche pas de te sentir affreusement jaloux. Une jalousie que tu ne cherches même pas à cacher. Une jalousie que tu exposes à chaque fois que la jeune femme apparaît. Une jalousie que tu ne cherches même plus à justifier. Après tout, malgré les explications que tu as déjà servies sur un plateau d’argent à Yejun, il ne comprendra jamais. Il ne comprendra jamais qu’à chaque fois qu’il réclame la présence de Nayoung, plutôt que la tienne, cela te laisse un horrible sentiment d’abandon.

Et comme si tu n’as déjà pas assez l’impression que le sportif te glisse d’entre les doigts depuis ces derniers mois, il faut que cette peste - au sourire que tu aimerais arracher de son visage, apparaisse devant toi. Elle semble fière de prononcer ton prénom. Et toi, ça te donne presque envie de vomir, tellement le son de sa voix t’horripile. Bien que ça fasse plusieurs mois que tes pas n’ont pas croisé les siens, sa voix te semble toujours aussi désagréable. Le regard roulant grossièrement pour souligner à quel point sa présence t’exaspère, tu préfères ne pas répondre à directement à sa question. « Et toi ? Pas trop l’impression que tu déranges ? » Mots glaçants lancés sans aucune gêne. Après tout, ce n’est pas nouveau que sa présence t’est désagréable. Même si tu ne la connais qu’au travers des récits que te faisait Yejun de leurs moments échangés, cela ne t’empêche pas d’avoir ton propre avis sur la jeune femme. Un avis définitivement faussé par une jalousie maladive. Qui sait ? Si tu la connaissais, ça tombe, tu pourrais bien t’entendre avec elle. Après tout, les personnes de caractère ont toujours été tes préférées. Et du caractère, Nayoung semble en avoir à revendre. Sa nouvelle remarque te fait grincer des dents. « Parce que tu crois que je ne l’avais pas remarqué peut-être ? » Que tu souffles complètement agacé par la remarque. Que croit-elle ? Que c’est ton kiffe de te promener avec un maquillage dégoulinant sur ton visage ? Toi, la fashionista en herbe ? Bien que tu en aies épongé une partie, les perles qui ruissellent le long de tes longues mèches brunes continuent de saboter les restes de ton maquillage - qui t’a littéralement pris des heures et que tu n’avais certainement pas prévu de bousiller. Si seulement, tu n’avais pas eu pitié du regard de chien battu de ce garçon - qui ne t’inspire rien d’autre qu’une exaspération profonde. Peut-être que dans le fond, Yohan te fait de la peine. Après tout, toi aussi, tu sais ce que c’est de s’accrocher à un garçon qui ne veut pas de toi et qui brise ton cœur à la moindre occasion. Un amour à sens unique. Un amour qui fait plus de dégât que de bien. Oui, toi aussi, tu sais ce que c’est d’être éperdument amoureux d’un être qui ne te remarque pas comme tu l'aimerais. Ou du moins, qui ne remarque pas à quel point tu serais prêt à tout pour attirer son attention et le retenir. Durant toutes ces années, c’est ce que tu as ressenti auprès de Yejun. Alors, même si les choses ont fini par changer entre vous, ça ne t’empêche pas de comprendre ce pauvre garçon qui - malgré la gentillesse non évidente dont tu as fait preuve à son encontre, continue de te suivre du regard. Un regard que tu croises rapidement lorsque Nayoung te demande des présentations. Pardon ? «  Pourquoi te présenterais-je ? » Demande lancée alors que ton regard se porte sur elle et qu’un léger ricanement s’échappe d’entre tes lèvres. « Yejun ne te suffit plus ? Ou encore mieux ! Il t’a enfin sorti de sa vie ? » Faux murmure lancé alors qu’une de tes mains se glisse dans tes cheveux afin d’y replacer quelques mèches rebelles. « À moins que ce soit l’idée de gratter l’amitié à une autre de mes connaissances qui t’emballe ? » Après tout ? C’est une question comme une autre. Vu l’habilité avec laquelle elle arrive à attirer l’attention de ton meilleur ami, peut-être que ça l’amuse de t’emprunter l’attention de tes amis. À moins que ce regard, qui est posé sur toi par ce garçon complètement épris de toi, n’évoque quelques questions …  

(c) SIAL





Byun Doyeon ☽ roller coaster.  let's get to the next round. no matter what you expected, you must have felt it now. you're my motivation and I want more of your attention. tell me that you will shake my world like crazy, till you run out of breath. when the night wanna over, i will make you crazy. it's a fatal love game between us, baby

Jung Nayoung
Jung Nayoung
http://www.hundred-miles.com/t7778-nayoung-skysplits#235488
STAFF ✺ l'as de trèfle qui pique ton coeur
UNE P'TITE PHOTO ? : Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung )) LfjpKn1r_o
AVATAR : kang seulgi, red velvet.
POINTS : 98
MESSAGES : 3883
NOUS A REJOINT LE : 21/10/2019
AGE : 29
Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung )) Empty
(#) Sujet: Re: Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung ))   Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung )) EmptyMer 13 Déc - 19:30




Oh please ... Not you.
⸻ feat  @byun doyeon  & ((outfit))


elle aurait presque éclaté de rire, tant les paroles du garçon semblent absurdes. alors elle soutient son regard, glacé et horripilant, aura du garçon qui lui déplaît grandement. nayoung n'a pas envie de le laisser s'échapper, elle qui a lentement rêvé, d'avoir une conversation avec lui. immense désir de lui faire ravaler toute sa fierté (et peut-être aussi, de lui casser la figure) nourrie avec le temps passé aux côtés d'un yejun déprimé, à la souffrance constante, tourments édifiés par doyeon lui-même, dont elle a décidé de se méfier dès que son meilleur ami a évoqué le fautif dans leurs conversations. pardon ? moi je dérange ? ce n'est pas moi qui vient de faire une scène. tu viens de péter un câble devant tout le monde hein. lui le coupable, à presque faire preuve d'agressivité. elle le sait, qu'il ne l'apprécie pas, elle est consciente, qu'il ne supporte pas la relation qu'elle entretient avec yejun. et malgré les évidences proéminentes qui subsistent : nayoung déjà en couple et prête à passer son existence avec son copain, il ne peut s'empêcher d'être constamment idiot. doyeon qui la cherche pour un rien, doyeon à la jalousie maladive, narrée jusqu'à ses oreilles par yejun, et qu'elle constate d'elle-même aujourd'hui. venir à la piscine complètement maquillé c'était pas vraiment une idée de génie. c'est même tout le contraire, à vrai dire. et elle n'évite pas de garder son sourire malin, à observer ses mèches trempées ruiner le peu de maquillage qu'il lui reste, doyeon un peu trop soucieux de son apparence. parce que je veux savoir qui il est, ça n'a pas l'air d'être l'amour fou entre vous. tu traites toujours tous tes amis comme ça ou c'est juste une exception ? qu'elle sache si elle doit ou non, en parler à yejun. elle n'aime pas non plus forcément le garçon qu'elle a sous les yeux, il ne lui inspire ni confiance, ni pensées positives et pourtant, elle se surprend à prier, prier pour que les péripéties qui viennent de se dérouler devant elle ne soient que passagères. que doyeon ne soit pas réellement l'être ingrat qu'elle pense qu'il est, qu'il ne soit pas si violent dans ses propos, avec quiconque. oui, elle espère timidement, car elle sait qu'elle ne pourra le supporter, s'il vient un jour, à faire la même chose à yejun.

nayoung sent ses paumes blanchir à force de les serrer, paroles de son interlocuteur qui gênent terriblement, à lentement l'agacer, jusqu'à ce que la goutte d'eau de trop arrive. la jeune fille lui en veut d'être aussi froid et mauvais, malgré le constat évident de n'avoir rien fait pour subir les maux dont il l'habille vivement. t'aimerais bien hein ? yejun est mon meilleur ami, je me fiche de savoir si ça te plaît ou non. moi je l'abandonnerai pas. pas comme certains... concept qu'il a probablement du mal à comprendre. douce allusion à ce qu'il a fait subir à son meilleur ami, rappel de ses propres méfaits à l'encontre de yejun, à le rendre malade. et nayoung n'ose penser à l'état dans lequel il serait actuellement, si elle n'avait pas été là pour le soutenir et s'occuper de lui.

et elle se contient drôlement, pour ne pas s'énerver, à partir au quart de tour dès la moindre offense qu'on lui fait subir ( dans ce cas précis, malgré elle ). et elle est consciente, qu'il risque de les accumuler, à la prendre en grippe pour des prétextes absurdes, voire même inexistants. mais aujourd'hui, elle a décidé d'être plus intelligente, essayer de ne pas réellement se fâcher, sans pour autant laisser de côté son caractère, qu'elle ne peut contenir très longtemps. parce qu'elle sait que yejun lui en voudra, si elle fait ce qu'elle a l'habitude de faire pour régler les conflits : utiliser ses poings. sur doyeon. si tu ne veux pas me le présenter c'est pas grave, j'irai le voir toute seule, je suis sûre qu'il aura plein de choses à me dire sur vous deux, sur toi.   

(c) SIAL




let me love you like you need, i'll make it my responsibility
Byun Doyeon
Byun Doyeon
http://www.hundred-miles.com/t13985-byun-doyeoni-crancky_yeon#410303
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung )) 2db7a902099c6ad1f55e6882f0616787046b689b
AVATAR : Park Seonghwa (Ateez)
POINTS : 117
MESSAGES : 424
NOUS A REJOINT LE : 01/05/2023
AGE : 26
Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung )) Empty
(#) Sujet: Re: Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung ))   Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung )) EmptyVen 26 Avr - 16:49




Oh please ... Not you.
⸻ Feat  @Jung Nayoung  & ((Outfit))


ღ Complètement désobligeant, tu ne prends même pas la peine de cacher l’amertume beaucoup trop évidente que tu nourris pour la demoiselle face à toi. Après tout ; à quoi bon te fatiguer en cachant l’évidence ? Bien que tu n’aies pas vraiment de raisons valables, tu détestes Nayoung. Ou du moins, ce que tu détestes, c’est de la voir traîner autour de Yejun, d’un peu trop près à ton goût. Conscient qu’il ne se passera pourtant jamais rien entre les deux amis ; Nayoung étant en couple et Yejun n’étant attiré que par ses homonymes, ça n’a jamais été la raison principale pour laquelle tu voues un ressentiment presque maladif pour la jeune femme, contrairement à ce que le sportif semble penser à chaque fois qu’il tente de prêcher pour son amie. Non. Le problème, c’est que l’horrible brunette vole l’attention qui, à tes yeux, est censée être tienne. Et uniquement tienne. Raison pour laquelle tu as toujours pris soin d’éloigner discrètement chaque personne qui avait le malheur d’avoir l’ambition de devenir ami avec Yejun. Que t’arriverait-il si le garçon préférait d’autres personnes à toi ? Un scénario catastrophe que tu n’as jamais souhaité prendre le risque de voir se réaliser. Toi, l’être nourrissant un puissant sentiment d’abandon ; Cadeau laissé par un paternel et un grand-frère que tu aimais, avant de prendre la fuite pour une autre vie ; Cicatrice du passé que ton meilleur ami subit malgré lui depuis toutes ces années. « T’es au courant que je me moque des autres ? Par contre, oué. C’est bien toi qui me déranges là, maintenant. Je précise puisque t’as pas l’air de t’en rendre compte. » Mots prononcés d’un ton hautain, alors que ton regard roule rapidement avant de revenir sur la jeune femme face à toi, qui ne peut pas s’empêcher de te faire remarquer le caractère idiot de venir maquiller à la piscine. « Ce n’est pas le fait d’être venu maquiller qui était idiot. C’est d’être venu tout court. Surtout maintenant, en sachant que tu es là. Ça m’apprendra à tenter de faire plaisir. » Que tu finis par souffler grossièrement, pendant que tu tentes d’essorer un peu tes mèches, afin qu’elles arrêtent de laisser échapper des gouttes d’eau qui ruinent le peu de maquillage qu'il te reste sur le visage.

Bien que tu sois un peu troublé lorsque Nayoung demande à ce que tu lui présentes ton « ami », tu ne te laisses pas pour autant décontenancer ; L’occasion étant beaucoup trop belle pour confirmer de façon plus ou moins subtile, que tu hais sa façon de tourner autour de TON meilleur ami. « Arrête de vouloir te mêler de choses qui ne te regardent pas. » Après tout, que ce soit ta relation avec ce garçon dans la piscine ou même ta relation avec Yejun, cela ne la regarde pas. Si elle est si inquiète de la façon dont tu traites les personnes qui gravitent autour de toi, pourquoi ne pas aller se renseigner auprès du sportif, qui lui sert de meilleur ami directement ? Car dans le fond, c’est ce que sous-entend sa question ; Traites-tu Yejun de la façon dont tu viens de t’adresser à ton ami qui se trouve toujours dans l’eau ? Quelque chose te dit que le beau brun doit sûrement avoir un avis sur la question. Bien que le garçon soit la personne qui te connaisse le mieux, tu es presque sûr que sa réponse doit être bien différente depuis ton départ. Dans ce cas, à quoi bon tenter de te justifier ? Dans le fond, elle te déteste sûrement autant que toi, tu la détestes. Quoi que tu dises, elle ne te croira pas. Alors, autant ne pas te fatiguer. Cependant, la répartie qui suit, faisant écho aux propos loin d’être chaleureux que tu lui as adressé quelques instants auparavant, te heurte. Comment peut-elle se permettre de faire une telle allusion à ton départ sans avoir connaissance de tous les faits ? Car il est évident que Nayoung ne connaît que la version de Yejun. « Je serai toi, j’éviterai de m’aventurer sur des terrains dont tu ne maîtrises pas la glissade. Je te pensais intelligente, et non idiote à ce point. » Bien que tu sois contrarié par son allusion, tu ne te laisses pourtant pas démonter, le ressentiment se lisant sur tes traits pourtant si parfaits, aussi facilement que dans un livre ouvert. « Tu es peut-être ma remplaçante auprès de Yejun, car ne te fait pas d’idée, c’est bien ce que tu es à ses yeux, cependant, tu n’as aucune idée de ce qu’il peut bien se passer entre lui et moi. Et si tu penses le savoir, c’est que tu es définitivement la reine des idiotes. » Que tu termines en susurrant d’un ton plus calme, avant de commencer à rassembler tes affaires qui trônent à tes pieds. C’est que tu n’as pas l’intention de passer une seconde de plus en compagnie de l’horrible brunette, qui te tape définitivement sur le système. Pourtant, les mots qu’elle prononce, stoppent net ta tentative de rangement. Te redressant doucement, tu tends ton bras en direction de Yohan, qui semble suivre votre conversation de loin. « Je t’en prie. Va donc le voir. Mais ne te fais pas d’illusions. Yejun ne sera pas étonné quand tu iras tout lui raconter, puisque je lui ai déjà tout raconté. Sorry, girl. » Mensonges. Contrairement à ce que tu prétends, le sportif n’est pas au courant de tous les détails croustillants concernant ton « nouvel ami ». C’est que depuis que vos chemins se sont croisés, tu préfères éviter d’aborder un sujet, qui à coup sûr, vous lancerait sur une dispute sans fin. C’est que malgré le temps et vos différends, tu connais la jalousie de Yejun. Une jalousie presque aussi maladive que la tienne. « En ce qui me concerne, tant que tu iras perdre ton temps avec lui, je compte bien rejoindre Yejun. So … Je ne te retiens pas. » Agitant rapidement ta main face à son visage dans le but de la saluer, tu espères bien être arrivé au terme de cette rencontre horriblement désagréable. Si seulement tu savais que cette discussion ne faisait que commencer …. 

(c) SIAL





Byun Doyeon ☽ roller coaster.  let's get to the next round. no matter what you expected, you must have felt it now. you're my motivation and I want more of your attention. tell me that you will shake my world like crazy, till you run out of breath. when the night wanna over, i will make you crazy. it's a fatal love game between us, baby

Jung Nayoung
Jung Nayoung
http://www.hundred-miles.com/t7778-nayoung-skysplits#235488
STAFF ✺ l'as de trèfle qui pique ton coeur
UNE P'TITE PHOTO ? : Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung )) LfjpKn1r_o
AVATAR : kang seulgi, red velvet.
POINTS : 98
MESSAGES : 3883
NOUS A REJOINT LE : 21/10/2019
AGE : 29
Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung )) Empty
(#) Sujet: Re: Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung ))   Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung )) EmptySam 15 Juin - 21:32




Oh please ... Not you.
⸻ feat  @byun doyeon  & ((outfit))


Les regards malveillants et le ton désagréable que le garçon emploie ne changent rien à la situation, Nayoung a les idées étroites, immensément bornée. Pour une fois, elle refuse de laisser ses poings parler à sa place, même si l'envie d'envoyer Doyeon au sol la démange constamment, particulièrement depuis qu'il est réapparu à l'horizon, dans la vie de son meilleur ami. Et si ses phalanges sont serrées au point de devenir blanches, elle ne peut dissimuler bien longtemps (elle n'en a pas envie) son air agité, Nayoung à la colère effervescente et sur le point d'éclater.  Je te dérange ? Tu oses dire que je te dérange ? Je me fiche de savoir que tu te moques des autres, c'est un lieu public ici. T'as un sacré culot. T'as le droit d'être en colère, mais fais preuve de discrétion la prochaine fois que t'auras envie de péter un câble. Elle lance un regard furtif au garçon réprimandé quelques secondes plus tôt par Doyeon, compassion silencieuse envers l'abandonné, haine profonde déversée muettement sur le fautif qui lui tape lentement sur les nerfs. Les pensées de Nayoung s’emmêlent vivement, à se demander ce que Yohan a trouvé à Doyeon, à se demander quelle sorcellerie il a lancé, pour que Yejun l'aime encore, elle qui ne lui trouve que d'innombrables défauts. C'est sûr que c'est réussi. Sarcasme qu'elle lance sournoisement, Nayoung saisissant instantanément la perche tendue face aux mots de son interlocuteur. Cible devenue prioritaire, ne jamais laisser passer une occasion de titiller son agacement, quitte à passer pour la demoiselle énervante ou trop invasive. Elle le sait, que Doyeon ne la porte pas dans son cœur, et c'est bien pour ça, qu'elle se permet de davantage chercher la bête noire. Elle veut le voir s'énerver, et s'il ne le fait pas, elle le fera pour eux deux. Si ça me regarde. À partir du moment où t'as décidé de faire ta dramaqueen devant tout le monde, c'est même devenu mon problème. Sa voix monte davantage, la tornade reste pourtant calme en la présence de celui dont elle n'apprécie guère la présence. Si elle suppose que dans le fond, il a raison, la coréenne ne peut se retenir de s'immiscer dans les histoires qui ne sont pas les siennes, d'autant plus lorsqu'il s'agit de quelque chose qui puisse être lié à son meilleur ami. Ta remplaçante ? De quoi tu parles là ? T'es jaloux ? Les sourcils se froncent instantanément, le regard de la demoiselle devient plus sombre, à désespérément tenter de comprendre les allusions de celui devenu son ennemi. Est-il en train de la menacer ? Ou se sent-il lui même alarmé par la présence de Nayoung dans le quotidien de Yejun ? Je prétends pas tout connaître, mais ce que je sais m'est largement suffisant. Tu l'as abandonné au moment où il avait le plus besoin de toi, et si je n'avais pas été là pour veiller sur lui, aujourd'hui il ne serait peut-être pas là. Elle le regarde ranger ses affaires, à scruter le moindre de ses gestes mais à ne pourtant pas observer la silhouette montrée de sa main, Nayoung plus préoccupée par leur échange houleux que par le garçon assis au loin (qu'elle ne compte pas le laisser filer pour autant). Hmmm, je vais quand même tenter ma chance. La brunette ne croit pas un seul des mots qui sortent d'entre ses lèvres, confiance limitée, voire même inexistence envers Doyeon, dont elle se méfie toujours plus au fil des jours qui passent. C'est ça, défile-toi. Mais si tu espères que je vais gentiment sortir de la vie de Yejun tu te trompes. J'en ai pas fini avec toi, je ne vais pas te laisser ruiner à nouveau son existence. Nayoung ne le retient pas, mais espère silencieusement que ses propres mots aient un impact sur les pensées de celui qui cherche tant à partir, lui qui s'emploie si difficilement à éviter la confrontation avec elle.

(c) SIAL




let me love you like you need, i'll make it my responsibility
Contenu sponsorisé
Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung )) Empty
(#) Sujet: Re: Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung ))   Oh please ... Not you ⸻ (( Nayoung )) Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: