1234
Un toit pour une étourdie ? ft Chae In Joon

i
HUNDRED MILES 2022 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell, nuits polaires et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière par NUITS POLAIRES et codage réalisé par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
Le Deal du moment : -20%
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – ...
Voir le deal
239 €

 :: seoul national university :: Dortoirs
Partagez

 Un toit pour une étourdie ? ft Chae In Joon


Chae Moon Shin
Voir le profil de l'utilisateur
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Un toit pour une étourdie ? ft Chae In Joon B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : Kim Dabin
POINTS : 577
MESSAGES : 24
NOUS A REJOINT LE : 01/08/2022
Un toit pour une étourdie ? ft Chae In Joon Empty
(#) Sujet: Un toit pour une étourdie ? ft Chae In Joon   Un toit pour une étourdie ? ft Chae In Joon EmptyVen 5 Aoû - 1:47


Un toit pour une étourdie ?

Avec Chae In Joon

05.12.2019

Il y a des jours où il faudrait ne pas se lever, pour éviter les situations qui font penser être une incapable. C’est le sentiment de Moon Shin quand elle arrive enfin à quitter l’appartement qu’elle ne reverra jamais certainement, celui du garçon avec qui elle traînait depuis quelques mois. Mois qu’elle aurait finalement voulu ne pas avoir vécu, quand le feu à ses poignets lui colle la réalité sous le nez, petite fille naïve, embobinée par un amour illusoire. Et ça l’énerve, la petite, de s’être fait berner, sous le ciel sombre sans lune, elle ne sait pas où aller, alors que rentrer à la coloc, ça ne lui dit rien. Parce qu’elle est trop secouée pour faire semblant, pour les “ça va aller”. Le but premier est juste de s’éloigner, de disparaître de ce quartier, de ne pas le croiser, les pensées stupides qu’il puisse la poursuivre après s’être moqué d’elle dans toute cette relation, les poings serrés, entre colère, angoisse et peine, qu’elle ne sait plus ce qu’elle ressent vraiment. Les possibilités épluchées, alors que pour ne rien arranger, la pluie se met à tomber, faisant jurer la coréenne qui voudrait juste effacer cette journée, fatiguée, lassée. Quelques pièces se trouvent au fond de sa poche, assez pour un ticket de métro, alors qu’elle s’installe sur un siège vide, légèrement glacé par la pluie, elle tente de calmer les frissons qui la parcours, ne sachant si c’est le froid ou le dégoût qui s’amuse avec son corps. Un soupir s’échappe, ses doigts glissent sur la vitre de son smartphone, se demandant si elle doit prévenir ou non de son passage imprévue, mais finale, elle se contente d’effacer les photos qu’elle trouve maintenant hideuse, et son fond d’écran est changé pour une photo de ses aînés dans la ville natale des Chae. Dans son phone, plus de traces de l’infâme, et au matin, sûrement que comme d’habitude, elle fera comme si tout ça n’avait pas existé, comme si fermer les yeux effacerait le mal.

Elle est légèrement débraillée en arrivant, les cheveux plaqués par la pluie, les habits froissés dans une lutte qu’elle n’a pas pris le temps d’arranger, peut être les manches tirées pour cacher le teint écarlate qu’à pris ses bras sous les poignets insistants, sous les coups donné pour s’échapper, peut-être qu'elle a oublié quelques affaires là-bas, mais tant pis, rien d’important qui justifierait d’y repasser. Elle se demande ce qu’elle fiche ici, au campus à frôler les murs comme une voleuse, cherchant les dortoirs, la peur, un instant d'oublier la localisation de la chambre de son frère. Mais le but est atteint, et elle frappe une première fois, timidement, puis plus fort, oubliant qu’il ne vivait pas seul ici, mais tant pis. Elle espère juste le voir. Il faut quelques minutes pour que la porte s’ouvre sur un in joon endormi -quelle idée de débarquer si tard aussi-.

“- Hey c’est moi.”

Un sourire, un peu fade, un sourire pour s’excuser, un sourire pour cacher la misère, refus de verser une larme pour un bouffon.

“- Hum, j’étais dans le coin et j’ai oublié mon porte-monnaie pour rentrer, je peux squatter ?”

Mensonge cousue sur le fil, elle aurait pu utiliser son ticket de métro pour rentrer au lieu de venir ici, mais Moon elle veut juste un soutien, celui que son frère lui a toujours donné. Et parce que ça sonnait mieux que de lui raconter tout comme ça à peine arrivé, sur le pas de la porte.


Code by Joy
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: