▲ up▼ down
12345
see you sun, friend ☾ (mimi)



 

refonte maj 50 (*•̀ᴗ•́*)و ̑̑ bouleversements et nouvelles options
>> lire l'annonce <<

Contexte
Seoul Coeur battant du pays du matin calme, cité aux envies furieuses et aux ennuis décadents. Dans cette ruche d’acier, on se débat, on s’applique éperdument à vivre malgré la nuée d’âmes qui nous entourent. Dans cet univers frénétique, les influences sont multiples, et c'est un tumulte sans fin qui agite les esprits et les corps. Trônant au sommet de cette cité luminescente, les plus grands conglomérats coréens se livrent une lutte mortifère, tandis qu'à leurs pieds, les mortels oscillent entre paix et discordes. Depuis près de soixante-dix ans, les sociétés divisent autant qu'elles rassemblent, semant troubles et espoirs dans leur sillage. On les plébiscite, on les méprise, on les rejette, on les envie, mais en aucun cas elles indiffèrent. Comment ignorer ce microcosme vertigineux, où chacun est acteur d'une guerre qui ne les concernent sans doute pas. Les uns poursuivent leurs aspirations, les autres se résignent à vivre en pions. Les plus impétueux prétendent pouvoir éviter cette inévitable dépendance, mais pour la majorité, impossible de vivre sans se référer à ces grandes unités. Irrémédiablement attirés vers leurs semblables, la population se voit divisée, fractionnée en sociétés mouvantes, envahissantes, unificatrices. Les plus riches s'en pâment tout en craignant le précipice qui les guette peut-être, les plus pauvres s'en irritent mais s'affament à espérer l'envol promis. Tous ne cherchent au fond, que la prospérité et l'exaltation d'une vie un peu moins monotone
Nouveautés  octobre 2020

Nouveau contexte réécriture totale du contexte, visant à l'améliorer et le rendre plus interactif et inclusif tout en conservant les bases qui font l'identité de HM. lire le contexte.

Nouvelles modératrices Deux nouvelles membres intègrent le staff en tant que modératrices. Bienvenue à Lee Mimi (Lizzie) et Jung Nayoung (Caroline)

Design nouveau design et nouveau codage pour ce mois d'octobre. Si vous rencontrez des bugs n'hésitez pas à en faire part à Park Bo Ra.

gestion du personnage nouvelle organisation dans la gestion des personnages, pensez à reposter vos fiches si besoin !

popularité et points mise en place de la jauge de popularité dans le journal de bord des personnages. pour en savoir plus, c'est ici : réputation

nouvelles sociétés les sociétés sont mortes, vive les sociétés ! 5 nouveaux groupes voient le jour. Pour savoir lequel est fait pour toi, c'est par là : recevoir son groupe et sa couleur

refonte maj 50 (*•̀ᴗ•́*)و ̑̑ bouleversements et nouvelles options
>> lire l'annonce <<


Partagez

 see you sun, friend ☾ (mimi)


 :: seoul national university :: Ville Campus :: Quartier Étudiant
Issundrome de Peter Pan
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t103-han-ja-hajansky
STAFF ✺ ‹ MOTHERFUCKING STARBOY - WOMANIZER IN THE STREETS
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ see you sun, friend ☾ (mimi) 7363c5631930d853abadab511e698fbd
AVATAR :  ⊱ bbh ♡
POINTS :  ⊱ 1043
MESSAGES :  ⊱ 28083
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 21/07/2016
AGE :  ⊱ 25
see you sun, friend ☾ (mimi) Empty
(#) Sujet: see you sun, friend ☾ (mimi)   see you sun, friend ☾ (mimi) EmptyDim 2 Aoû - 20:29
Where there's a will, there's a way, kind of beautiful
And every night has its day, so magical

thank the stars it's Friday
I'm burning like a fire gone wild on Saturday
Guess I won't be coming to church on Sunday
outfit,, petite nuit colorée, soir charmant où déflagrent les astres des éthers. sous ses yeux soulignés de poussière céleste, l'horizon pleure des larmes de cobalt, sombrant progressivement dans un grand néant chatoyant. les lamentations du déclin journalier, sans doute ; comme ceux que l'on adresserait au phénix immortel, à chaque trépas de son existence. de la même manière, voilà que son cher et tendre soleil retourne d'où il vient, sûrement pour revenir en meilleure forme le lendemain. see you sun, friend.

en somme, un beau ballet céleste, presque inouï. un ballet qui redessine bel et bien tout ce qu'il y a de plus captivant, pour lui, pour ses orbes desquels jaillissent une passion inaltérable.
aussitôt, une risette empreinte d'amusement illumine les abords de son visage d'homme-enfant, dès lors qu'il se fait contemplateur de ce spectacle renversant...
car en capturant de l’œil une étoile célère, boom. sursaut gamma.
et ça a un goût lacté.

paré de son habituel charisme juvénile, il laisse des sourires grenats trahir ses états d'âme, et des fées fascinées lustrer le fond de ses yeux de jais. pour han ja, il n'y aura jamais rien de plus rédempteur que ces épopées parsemées d'étoiles, où il cautérises ses plaies à la chaleur de ce qu'il affectionne tant. c'est là son bref moment de répit, suspendu dans le temps, fugitif mais bel et bien tangible. et cet instant, il ne peut le saisir qu'à l'horizon des évènements, qu'à l'orée d'un autre univers. qu'à l'issue indiscernable d'un fabuleux trou de ver.

lentement, le cadet han finit par se redresser de toute sa hauteur, détachant ses pupilles du grand corbeau qu'est peu à peu devenue la voûte. cette nuit, il se sent d'humeur à observer l'empyrée en compagne d'une amie venue d'ailleurs, enivré par l'idée de refaire le monde du bout de ses doigts habiles, comme lorsqu'il panse les stigmates invisibles de sa petite planète décatie, sur son vieux globe terrestre lumineux. alors il l'attend, peter pan, l'air serein lorsque le poids du monde pèse sur ses épaules, le coeur qui tressaille parce que les cieux ne lui ont jamais été aussi indispensables. il l'attend sur la lueur d'un sourire en coin, nimbé d'une lumière lunaire, les prunelles cadenassées par l'envie de l'entendre chanter, et rire, et lui parler de ses amies les étoiles qui pleurent la sève dorée – qui l'émerveillent même quand elle ne rêve pas, et qui l'éclairent d'un infiniment doux brasier, lorsqu'elle s'égare dans les abîmes des camés.

@lee mimi
(surprise sweetie, it's-a-me Mario)
see you sun, friend ☾ (mimi) 3612205300




peter pan


@Han Soo Yun a écrit:
J'savais qu'on allait la sortir et j'aurais du parier sur toi, le roi des vannes pourries. see you sun, friend ☾ (mimi) 769454579

cadeau de Caro-ange je suis en larmes:
 

cadeau de ma plus belle Coline:
 
Lee Mimi
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t7835-mimi-mikado
STAFF ✺ buy me hello kitty merch
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ see you sun, friend ☾ (mimi) B8b6ef9ec2acb78eac305b31e4c2b69f
AVATAR :  ⊱ hwang yeji
POINTS :  ⊱ 2616
MESSAGES :  ⊱ 3294
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 24/10/2019
AGE :  ⊱ 22
see you sun, friend ☾ (mimi) Empty
(#) Sujet: Re: see you sun, friend ☾ (mimi)   see you sun, friend ☾ (mimi) EmptyJeu 17 Sep - 16:21
amicalement solaire

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩

c'est la danse des astres, où l'un s'efface pour que l'autre saisisse sa place; à la volée du ballet aérien, on retrouve soleil qui se laisse mourir pour que lune empiète dans l'espace avec un sourire — cygne giselle aux allures féeriques. dans la poudreuse nocturne, mimi caracole de malice et disparaît dans des labyrinthes copie alice, parée d'une ombre à la mélodie pétillante et aux expressions volées à l'enfance.

à l'heure où les insomnies crient victoire,
il n'y a pas un bruit dans les couloirs.

petit prince, un peu perdu dans l'océan des étoiles et dont la petite poupée imprime les rayons luminescents dans ces prunelles reflet fascinant. ce n'est ni la première, ni la dernière; un énième rendez-vous au bout d'un monde qui leur échappe et c'est peut-être pour cela qu'ils ont fini par créer le leur, éclat fracas saveur supernova.
de la connaissance parfaite de la voûte céleste entraîne les discussions muettes et on échange à travers des regards et des risettes. nul besoin de commenter ce qui est à présent innée. vénus, incapable de laisser la première place aux plus illuminées; l'amas des pléiades à la tragédie grecque; et l'étoile polaire, pour se perdre partout sauf dans les airs. tous ces points scintillants qui semblent les couvrir d'un amour envoûtant.

elle veut graviter encore un peu
autour de certains
autours d'eux
avant la collision inévitable qui n'existe pas si elle n'y pense pas — car c'est bien ainsi que le monde se joue des galaxies ?
ses baskets rose l'emportent avec magie dans l'envolé insouciante d'une dernière danse et elle tourne à n'en plus finir, perd l’équilibre pour se retenir; rire à son paroxysme, peter pan fait écho à son tempo, calque son myocarde arythmique au sien alors qu'elle reprend sa chorégraphique cosmique. il y a un million de choses échangé sous le ciel étoilé, des paroles que seuls les astres peuvent écouter.

et brusquement, mimi cesse de valser, s'arrête telle une comète photographiée, à jamais figée dans l'infini spatial; liberté dorée. dis jamour— est-ce que tu continueras toujours à apprendre à connaître les étoiles ? même quand on sera super vieux et qu'on râlera parce qu'il y aura plus notre menu préféré au street food du coin de rue ! ((rire)) dis-lui, ja car la fée parsemée de rêves voudrait bien parfois que le temps s'arrête, pour garder à jamais toutes les étoiles dans sa tête.

tant que l'aurore n'a pas enflammé l'horizon, il leur reste encore quelques heures dans leur cocon, à se murmurer des contes et des légendes jusqu'à ce que le feu d'artifice ne vienne interrompre leur échange.


@lee yuta a écrit:
« On, parce que lorsqu’on s’en prend à Mimi, on attaque aussi Yuta. Un tout indissociable qui en déconcerte plus d’un, deux opposés qui ne peuvent fonctionner l’un sans l’autre. Elle apaise ses démons en leur chantant des berceuses et lui les chasse à coup d’épée, you and me. »
Issundrome de Peter Pan
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t103-han-ja-hajansky
STAFF ✺ ‹ MOTHERFUCKING STARBOY - WOMANIZER IN THE STREETS
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ see you sun, friend ☾ (mimi) 7363c5631930d853abadab511e698fbd
AVATAR :  ⊱ bbh ♡
POINTS :  ⊱ 1043
MESSAGES :  ⊱ 28083
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 21/07/2016
AGE :  ⊱ 25
see you sun, friend ☾ (mimi) Empty
(#) Sujet: Re: see you sun, friend ☾ (mimi)   see you sun, friend ☾ (mimi) EmptyMer 14 Oct - 12:06
Where there's a will, there's a way, kind of beautiful
And every night has its day, so magical

thank the stars it's Friday
I'm burning like a fire gone wild on Saturday
Guess I won't be coming to church on Sunday
outfit,, alice à la démence de fraise, aux paillettes diaprées sur les paupières, aux sourires empreints d'une merveilleuse magie qui lui a été héritée des astres. ja la reconnaît bien, c'est elle – et dans le vaste sanctuaire de son cœur, une évidence se fraie un chemin prodigieux : celle que le visage de mimi arbore de curieuses constellations, qu'il se prend de plus en plus à vouloir déchiffrer méticuleusement. s'il arrive à relier l'étoile rieuse de son œil gauche à l'étoile timide de sa commissure droite, il peut apercevoir la splendeur d'une jeune fille tombée du ciel, mais aussi comprendre la sensibilité d'un être tellurique ; et juste ainsi, il lui vient des envies d'être son compagnon de voyage. rira-t-elle de façon un peu plus aiguë, s'il la dépose sur un coin de lune bien brillant, pour savourer une vue imprenable sur le reste de l'espace ? ou pleurera-t-elle d'un enchantement trop pur, lorsqu'il l'emmènera admirer les aurores solaires, si éblouissantes qu'elle ne saura retenir ses larmes ? il ne sait pas ; il sait juste qu'il veut la faire danser au-delà des éthers, même si c'est à travers le prisme d'un miroir de télescope.

alors, comme si elle était capable de deviner le souhait du grand enfant, princesse-évasion s'empresse d'entamer un tango cosmique sous ses yeux pétillants, métamorphosée en une toute nouvelle comète malicieuse. mimi qui se fait étoile filante de son vœu à lui, qui se drape de la lumière significative dont tous les enfants émanent. et ja, pour la première fois depuis des jours, sent l'allégresse tapir le fond de sa poitrine, lorsqu'il la voit tournoyer avec insouciance, peu à même de craindre que l'univers ne la freine. pour le cadet han, c'est cette sensation aussi brève qu'intense de guérison-chimère ; le sentiment que, l'espace d'un instant, les cratères sur son petit cœur lunaire se referment, et que ses plaies coriaces se résorbent. retour en enfance, et l'envie d'y rester pour toujours qui rehausse ses commissures juvéniles.

l'arôme sucré qu'elle exhale et disperse tout autour d'elle lui plaît. il l'enivre d'un mystère peinturluré de nuit, de myrtilles et de fraises – parfum aux allures d'épopées féeriques, comme celles dans lesquelles le fils des astres aime se projeter, lorsque le sommeil ne vient pas et qu'il ne désire que grimper dans la nacelle de ses rêves. tandis qu'un rictus fleurit de secret à l'aube de ses commissures, han ja se contente de darder un regard chatoyant sur un certain visage poupin, s'abreuvant de la finesse de ses traits. c'est la fin du ballet, mais ses arabesques qui déforment gracieusement l'espace-temps sont les plus amusantes à contempler. dis jamour — un instant, le sobriquet dont il est affublé lui pince les joues d'une douce nostalgie, ravivant en lui des souvenirs d'amis l'appelant de cette exacte même façon. est-ce que tu continueras toujours à apprendre à connaître les étoiles ? cette fois, ce sont ses sourcils qui se haussent sous la surprise, avant que les couleurs d'un rire espiègle n'inondent l'atmosphère. mimi, ne sais-tu pas que je vis pour toutes les connaître ? attendri par la demande de l'innocente, il s'empresse de répondre avec le même enthousiasme, la chaleur dans sa voix se propageant en microfaisceaux de rêverie. toujours ! je chercherai toujours à découvrir et à connaître chacune d'entre elles, comme le plus loyal des jedi. tu sais pourquoi ? ses lippes s'étirent, dévoilent sur leurs sillages des mots et des fragrances suaves ; c'est une question rhétorique, puisqu'il compte bien éclairer la belle d'une vérité aussi farfelue que transcendante. ravi d'être écouté, c'est en la surplombant de toute sa hauteur et en pointant le ciel du doigt qu'il poursuit son récit, ses prunelles délicieusement irisées s'ancrant dans celles de mimi, vernies d'un velours exquis. parce qu'il en existe des centaines de milliards, et qu'il y en a qui naissent en ce moment-même, aussi bien dans notre galaxie que dans les autres. est-ce que tu peux imaginer toutes ces pouponnières d'étoiles ? tous ces astres qui meurent pour mieux renaître ? c'est comme s'ils nous demandaient de ne jamais arrêter de les chercher... comme s'ils attendaient... qu'on les attrape du bout des doigts ! boom ; explosion gamma ! sur ces mots, han ja retrouve sa nature d'astre espiègle, attirant mimi à ses côtés pour l'assaillir d'une salve de chatouilles surprises. c'est une myriade de rires plus tard qu'il daignera faire semblant de s'excuser, sans en penser le moindre mot.

moi, je préfèrerais ne jamais être vieux. à la place, je t'emmènerai en mission spatiale, et on ira chercher nos étoiles respectives ensemble ! porté par ses farces qu'il sait être fantasques, han ja sent la clarté de la pâle souveraine prêter quelques lumières à sa peau, révélant un sourire mutin par-delà l'ombre de son visage. mimi se doute-t-elle seulement que de telles joyeusetés lui permettent de ne pas pleurer ? peter pan est un pauvre clown triste, pauvre clown comique, c'est vrai — et parfois, il préfère s'enfouir dans des nébuleuses d'utopies enfantines, si ça signifie se défaire momentanément du spectre du temps. je suis un peu convaincu qu'il y a une étoile pour toi, mimi-ya. c'est bizarre, mais quand je vois ton sourire, et la façon que tu as de toujours dire bonjour au ciel, je me dis qu'il y a forcément une étoile qui s'est entichée de toi, quelque part dans le continuum espace-temps. ta bonne étoile, si on peut dire ça... kekeke. son timbre se fait bas, degré de sincérité partagée dans l'obscurité du soir. puis, c'est sur un silence entendu qu'il invite la plus jeune à marcher avec lui, bercé par la brise qui psalmodie de belles mélodies. les deux enfants avancent motus sous le chaos organisé du cosmos, et la curiosité du président fait naître une nouvelle étoile au dessus de leurs têtes. dis... qu'est-ce que tu aimes le plus au monde, mimi-ya ? ses petits yeux naturellement taquins s'en vont admirer les vitraux magiques du ciel, comme s'il veillait sur le monde de ses orbes sulfurés, avant de faire demi-tour vers le portrait enchanteur qu'est lee mimi, sempiternelle fille de la voie lactée. tu n'es pas obligée de me le dire, si tu es timide. mais j'ai l'impression que tu as le coeur qui déborde pour beaucoup de choses, tellement que ça te donne l'impression qu'il va éclater. c'est pas trop dur, parfois ? de sentir des fracas résonner jusqu'au plus profond de soi ?

@lee mimi see you sun, friend ☾ (mimi) 3612205300




peter pan


@Han Soo Yun a écrit:
J'savais qu'on allait la sortir et j'aurais du parier sur toi, le roi des vannes pourries. see you sun, friend ☾ (mimi) 769454579

cadeau de Caro-ange je suis en larmes:
 

cadeau de ma plus belle Coline:
 
Contenu sponsorisé
see you sun, friend ☾ (mimi) Empty
(#) Sujet: Re: see you sun, friend ☾ (mimi)   see you sun, friend ☾ (mimi) Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul national university :: Ville Campus :: Quartier Étudiant
Sauter vers: