▲ up▼ down
12345
Dancing In The Moonlight - Page 2



 

you're my sunshine ~
ma roulette sunshine ⌒゚(❀>◞౪◟<)゚⌒

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! Dancing In The Moonlight - Page 2 359353108

JEU -- les incollables des MVs avec devine le MV
and elle est back back back : la roulette RP (/^▽^)/

les MEMBRES EN DANGER, vérifie que t'es pas sur le Death Note de Hm ! (||゚Д゚)
❥ Namaste

hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320 ou 400*640Une semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
6 150 pts
ego
8 106 pts
shadow
11 488 pts
student
6 950 pts
citizen

you're my sunshine ~
ma roulette sunshine ⌒゚(❀>◞౪◟<)゚⌒

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! Dancing In The Moonlight - Page 2 359353108

JEU -- les incollables des MVs avec devine le MV
and elle est back back back : la roulette RP (/^▽^)/

les MEMBRES EN DANGER, vérifie que t'es pas sur le Death Note de Hm ! (||゚Д゚)
Le Deal du moment : -36%
Nike Air Max 270 React – Chaussure pour Homme
Voir le deal
102 €

 :: seoul :: Hyehwa :: Planétarium
Partagez

 Dancing In The Moonlight


Aller à la page : Précédent  1, 2
Han Han Gyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
Han Han Gyeol
BOOST leader - visual king
So hot you need to call nine-han-han
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  Dancing In The Moonlight - Page 2 123ab46576bcd424be52dc7116bc9d705fd0086c
AVATAR :   ⤳  Park Jinyoung du JJProject et de GOT7
POINTS :   ⤳  1128
MESSAGES :   ⤳  901
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  25/02/2019
AGE :   ⤳  25
Dancing In The Moonlight - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: Dancing In The Moonlight   Dancing In The Moonlight - Page 2 EmptyMer 24 Juin - 23:25
∷ Dancing in the moonlight
ft @Rhee Sua & Hanhan


"Your eyes in the dark is a clear light
After looking at each other."

C'est qu'ils sont perturbés, les deux âmes. Autrefois si proches, sans jamais n'avoir dépassé les limites de l'amitié. Sept ans de silence les ont éloignés si loin qu'ils sont devenus des étrangers. Des étrangers avec une drôle de proximité tout de même. Et c'est ça qui donne le tournis, qui amplifie le malaise. Parce que tout deux, ils se sentent proches, tout en se sachant si finis. Leurs coeurs se connaissent, tout en s'étant refermé. Et Hangyeol non plus, il ne sait pas ce qui lui arrive. Des amis, il en a perdu plusieurs. Que ce soit en quittant sa ville natale, ou alors en devenant célèbre. Son chemin a été semé d'embuches et il n'y a que très peu d'amitiés qui ont survécu. Et Hangyeol l'accepte. Parce qu'il a choisi cette vie. Il a choisi de ne se dédier qu'à sa musique. Et il a bien compris que s'il choisissait l'art, alors les autres ne seront jamais plus présents que cela. Mais en voyant Sua, il a quand même cette envie de lui pardonner. De lui demander à nouveau de lui faire découvrir des cafés. De lui confier à quel point c'est difficile des fois. Mais justement, tout est devenu trop compliqué. Cela n'a plus rien à voir avec ces années d'entraînement où ils donnaient tout pour briller et peinaient à rester debout. Ce ne sont plus les mêmes douleurs. Et pourtant, si Sua a voulu y mettre fin, à ses douleurs trop prenantes, elle doit comprendre à quel point lui, ne peut pas aller bien maintenant. Mais ça, c'est justement pour ça que Hangyeol ne peut pas lui faire une place dans sa vie. Il va trop mal. Il va surement aussi mal qu'elle, à présent ou à l'époque. Et il ne peut pas lui faire ça. Elle ne peut pas se reconstruire avec quelqu'un qui se détruit. C'est à contre-coeur que le chanteur la repousse, à contre-coeur qu'il s'en va. Et c'est donc dans le silence qu'il laisse Sua s'asseoir à côté de lui.

    Rien n'est logique. Et ce n'est pas ce qu'il veut. Il aimerait que les choses soient simples. Mais le simple fait qu'il soit content qu'elle le suive prouve qu'elles ne le sont pas. Alors c'est un trajet silencieux, même si la musique remplit encore ses oreilles. Un trajet qu'il passe encore les poings serrés, stressé, à regarder ses genoux parce qu'il a encore trop de mauvais souvenirs pour regarder par la fenêtre. Et ils sont trop rapidement arrivés à Hongdae pour que Hangyeol ait pu décider de ce qu'il comptait faire. Il ne réfléchit pas quand il paie le taxi, même si c'est Sua qui a donné l'adresse. Il a trop l'habitude. Et il sort, canne à la main, et fait quelques pas en boîtant pour aller s'appuyer contre le mur d'un bâtiment. Tête baissée, ses cheveux cachent entièrement ses yeux. Donc son visage n'est plus visible. Il prend quelques inspirations. "Je vois... Que t'es encore un peu responsable au fond de toi." Hangyeol finit par dire en parlant du fait qu'elle ait pris un taxi, et il relève la tête, ce qui dégage un peu son regard. Des souvenirs lui montent en tête. De ces jours où Sua voulait continuer à s'entraîner, ou à travailler, jusqu'à tomber de fatigue. Ces jours où Hangyeol ne cessait de lui répéter qu'elle devait se forçait à se reposer car des fois s'acharner ne mènerait à rien, et où elle finissait -difficilement- par l'écouter. Et avec ces souvenirs, il se rappelle que jusqu'à une demie-heure auparavant, il la croyait morte. Et ses sentiments conflictuels reviennent. "C'est encore trop bizarre de te voir devant moi... Si ma mère était là, elle dirait que c'est un signe. Elle me demanderait surement d'aller à l'église." De quoi parle-t-il? Lui même ne le sait pas. Il cherche des signes d'optimisme, et revoir cette amie en est surement un. Mais il a trop peur d'y perdre à l'avenir pour y voir un espoir. "Mais je pense que je ne crois plus à toutes ces choses." Hangyeol souffle du nez dans un faible rire. "Je veux juste savoir... Si c'était dur de faire croire que tu étais invisible pendant tout ce temps?" Cela sonne comme une question d'au revoir. C'est profond. Et c'est peut être véritablement curieux. Est ce que cela pourrait être sa solution, à lui? Est ce qu'il pourrait disparaître? Faire croire à tout le monde qu'il n'existe plus, et checher la reconstruction libre de toute attache?

"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.



Dancing In The Moonlight - Page 2 9e64e501980d2acd79babdf34d3e49138bfaebf9
BOOST fanguide
PM gallerie


@Zhao Nils a écrit:
rarement vu quelque chose d'aussi cursed de mon existence

@Rhee Sua a écrit:
[22:12:06 12/06/2020] Rhee Sua : JE TE VEUX PAS DU TOUT  Dancing In The Moonlight - Page 2 2104829701


don't mind me just fmi:
 


Hwang Gi Ho Dancing In The Moonlight - Page 2 2948317594 Kang Tae Dong Dancing In The Moonlight - Page 2 2948317594 Dancing In The Moonlight - Page 2 2948317594
Rhee Sua
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8549-rhee-sua-haneul-rs
Rhee Sua
shadow ≠ vertigo overtake
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  &lt;b&gt;people say a lot of things in anger. it is our choice whether or not to listen.&lt;/b&gt;
AVATAR :   ⤳  Kim Hyun-ah (HyunA)
POINTS :   ⤳  594
MESSAGES :   ⤳  696
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  03/12/2019
Dancing In The Moonlight - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: Dancing In The Moonlight   Dancing In The Moonlight - Page 2 EmptyVen 26 Juin - 1:14
∷ Dancing in the moonlight


"Your eyes in the dark is a clear light
After looking at each other."

La route était longue pour sua, elle semblait longue pour lui aussi. Elle n'osait pas regarder hanhan, mais elle le voyait  quand même du coin de l'oeil. Il ne la voulait surement pas avec lui, sua n'aimait pas l'ambiance qui planait dans le taxi. Comme si elle n'était pas la bienvenue. Ce trompait-elle ? Sua décroisa ses bras, ça ne servait à rien d'être aussi serrer. aussi rude. Elle ne pouvait pas imaginer par ou il avait passer, c'était pas ça place de dire quoi que ce soit. Comme si il ne la comprennait pas, parce que dans le fond, peut-être qu'il la comprennait totalement. C'est rare que la petite sua se fait comprendre. Elle est habitué de se faire renvoyé chez elle, comme si elle ne faisait pas partie des grandes personnes. Comme si elle était la sua qui avait encore 14 ans. C'est pas une sensation agréable, elle doit l'avouer. Ça l'irrite. Cependant, hangyeol l'avait pas totalement repousser, il avait lassé Sua s'assoir avec lui dans le même taxi.

La belle n'avait même pas eu le temps de sortir son porte monnaie que hangyeol avait déjà payé. Elle est capable de se payer le taxi elle-même, ça la gènait presque. Elle le vit débarquer, elle fit de même. Elle n'en croyait pas ses yeux, que faisait-il ? Sua tout ce qu'elle voit c'est le taxi partir et hanhan contre le mur. Elle le rejoind rapidement, sans comprendre ce qui se passe, elle allait lui dire que le taxi partait, mais à quoi ça sert, il a bien le droit de faire ce qu'il veut. Sua s'est pas sa boss hein. Elle le regardait, ils avaient les yeux cachés. Elle n'arrivait pas à garder son regard sur lui, pas encore. "il faut bien, je n'avais personne sur qui compter pendant 7 ans..." Elle avait réussi à passer à travers de cette soirée remplis d'émotions. Elle n'y croyait même pas que hanhan était devant elle, devant son appartement. Sua lui voit enfin les yeux, entre ses mèches de cheveux. Son coeur battait un peu plus vite. Sans le vouloir elle s'approcha un peu, au mot église elle s'arrêta. De quoi il parlait? Sua était surprise d'entendre ses mots sortir de la bouche de son -ancien- ami. "dit moi... tu ne crois pas en quoi ?" Elle voulait lui montrer qu'elle était là. Son oreille du passé, oui parce que c'est comme ça que se sentait sua à l'époque. Il pouvait parler de n'importe quoi, elle l'aurait écouté avec attention. C'est comme ça qu'elle était à l'époque, une épaule sur laquelle les gens pouvaient se poser sans problème.

Un vent frais se levait, les cheveux de la belle pouvait le montrer, un frisson parcoura son corps. Elle devait entrer, mais elle voulait aussi continuer cette conversation. Sua se tourna contre le vent, afin de se protéger un peu. C'était sa santé ou laisser partir hanhan, sans être certaine de le revoir, le coeur de la douce se pinca. Elle ne pouvait pas le laisser comme ça. "je te dois un café, si tu veux on peut finir la conversation à l'intérieur..." Hésitante, mais elle tremblait, tellement que le froid la dérangeait. Elle laissa paraître un sourire honnête. Ne voulant pas forcer hangyeol.




 
"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.



night soul
The dark night of the soul is a journey into light, a journey from your darkness into the strength and hidden resources of your soul.
Han Han Gyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
Han Han Gyeol
BOOST leader - visual king
So hot you need to call nine-han-han
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  Dancing In The Moonlight - Page 2 123ab46576bcd424be52dc7116bc9d705fd0086c
AVATAR :   ⤳  Park Jinyoung du JJProject et de GOT7
POINTS :   ⤳  1128
MESSAGES :   ⤳  901
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  25/02/2019
AGE :   ⤳  25
Dancing In The Moonlight - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: Dancing In The Moonlight   Dancing In The Moonlight - Page 2 EmptyVen 26 Juin - 22:08
∷ Dancing in the moonlight
ft @Rhee Sua & Hanhan


"Your eyes in the dark is a clear light
After looking at each other."

L'ambiance dans le taxi, l'ambiance à la sortie du taxi; c'est tendu, un peu trop lourd, et cela n'a rien à voir avec Sua. C'est simplement que Hangyeol est terrifié. Depuis son accident de voiture, il est traumatisé. Ses médecins ne lui ont pas interdit de conduire, si ce sont de petits trajets. Mais il n'y arrive pas. Le simple fait de se retrouver face à la route le tétanise. Alors sa voiture est en train de se rouiller dans le parking de son immeuble. Et le chanteur se fait conduire, sans cesse. Par les chauffeurs de son agence ou par des taxis. C'est idiot, car c'était quand il était passager qu'il s'est accidenté. Mais c'est Hangyeol, c'est son accident; et c'est sa survie qui l'a tordu. S'il sort là où le taxi s'arrête en premier, c'est simplement parce qu'il est trop fatigué. Mentalement, se retrouver à regarder la route l'épuise. Alors il préfère sortir dès qu'il en a l'occasion. De toutes façons, ils habitent dans le même quartier, et il saura très bien marcher jusqu'à chez lui... Quand il aura repris ses esprits.

    Mais ses esprits sont perdus, entremêlés, perturbés. Depuis le début de cette soirée, rien ne va plus. Hangyeol déclare quelque chose, quand il veut l'opposé. Il repousse dans les faits, mais se rapproche dans les actions. Et même lui, il ne sait pas pourquoi. Il n'arrive rien à s'expliquer. C'est Sua qui le rend fou. Parce qu'elle était censée être morte, et qu'en fait elle ne l'a jamais été. Et du coup elle est là, dans sa vie, et elle a raté tout ce qu'il avait de bien, pour se retrouver avec le plus pourri. Et c'est pour ça qu'il ne sait pas quoi dire. Parce que devant elle, Hangyeol ne peut ni être l'adolescent qu'elle a connu, ni cette star que les autres pensent connaître. Il est perdu. C'est peut être pour ça que Sua l'a retrouvé. Parce qu'il s'est perdu au même endroit où elle était. Sept ans à faire semblant sans avoir personne. Hangyeol a compté, lui ça fait pour l'instant une année. Alors il hoche la tête, à la réponse que Sua lui a donné. Et il répond, à celle qu'elle lui a posé. "Avoir quelqu'un qui veille sur nous, qui nous protège des maux du monde. Donner du bonheur pour en récolter. Supporter les épreuves pour mieux préparer les récompenses... Je n'y crois plus." Et sur ces mots, le brun pense qu'il a tout expliqué. Avoué qu'il ne croyait plus en le Dieu avec lequel il a grandi -tout en ayant peur de le dire explicitement-. Admis qu'il était tombé dans une dépression plus forte que lui. Parce que c'est tellement simple pour lui, il les voit; ses démons. Mais s'il est aussi seul, c'est aussi parce qu'il pense que les autres les voient aussi, et qu'ils s'en fichent. Alors que c'est juste qu'il n'arrive pas à les décrire. Personne ne voit les ténèbres dans lesquelles il se trouve. Son seul moyen d'expression, c'était ses chansons. Et celles qui parlent de sa dépression, elles sont enfouies sur un disque dur.  Enregistrées, gardées du public comme les mots qui pourraient le soulager.

    Et il revient sur Terre. Le chanteur penche la tête sur le côté en écoutant Sua. 'Terminer la conversation'? Parce qu'il y a autre chose à dire? Hangyeol se trouve explicite, alors il réfléchit un moment. Le froid ne le dérange pas, mais il finit par remarquer que Sua tremble. Alors il finit par hausser les épaules. Elle lui doit soit disant un café, mais c'est surtout Hangyeol qui lui doit de l'écouter. C'était bien ce qu'il lui avait promis. Il n'a pas envie de s'attarder; il n'aime vraiment pas qu'on le voit dans cet état, surtout Sua qu'il n'a pas vu depuis sept ans et qui le connaissait si différent. Mais en même temps, il est fatigué, et il ne sait pas ce qu'il veut. "Ok. Mais je préfèrerai du whisky." Le chanteur avoue honnêtement. Peut être que ça l'aiderait à inverser le désordre de son esprit, ou alors peut être que ça suffirait à le faire tomber inconscient. L'un ou l'autre, il en aurait besoin. Alors il se décolle de ce mur, et utilise sa canne pour suivre Sua dans le silence.


"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.


Dancing In The Moonlight - Page 2 9e64e501980d2acd79babdf34d3e49138bfaebf9
BOOST fanguide
PM gallerie


@Zhao Nils a écrit:
rarement vu quelque chose d'aussi cursed de mon existence

@Rhee Sua a écrit:
[22:12:06 12/06/2020] Rhee Sua : JE TE VEUX PAS DU TOUT  Dancing In The Moonlight - Page 2 2104829701


don't mind me just fmi:
 


Hwang Gi Ho Dancing In The Moonlight - Page 2 2948317594 Kang Tae Dong Dancing In The Moonlight - Page 2 2948317594 Dancing In The Moonlight - Page 2 2948317594
Rhee Sua
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8549-rhee-sua-haneul-rs
Rhee Sua
shadow ≠ vertigo overtake
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  &lt;b&gt;people say a lot of things in anger. it is our choice whether or not to listen.&lt;/b&gt;
AVATAR :   ⤳  Kim Hyun-ah (HyunA)
POINTS :   ⤳  594
MESSAGES :   ⤳  696
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  03/12/2019
Dancing In The Moonlight - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: Dancing In The Moonlight   Dancing In The Moonlight - Page 2 EmptyLun 29 Juin - 21:54
∷ Dancing in the moonlight
 

"Your eyes in the dark is a clear light
After looking at each other."

Ces mots lui percèrent la brune. Rêver de  quelqu'un, sua n'y croyait plus elle aussi. Elle avait été seule par choix toutes ses années parce qu'elle croyait que les personnes dans sa vie voulaient son bien, mais c'est eux qui l'on démolit. La compréhansion de la belle s'éclairait de plus en plus, comme des nuages qui laissent voir la lune. Sa compagne de toujours cette belle perle blanche. La seule qui comprenait sua, qui ne la quittait jamais. Sua  ne mentait pas sur les erreurs qu'elle avait commis. Elles étaient sienne, rare qu'elle pouvait dire que quelque chose lui appartenait. Les yeux sur lui, c'est la seule erreur qui la brûlait vraiment. Elle l'avait laissé là (seul) dans ce monde pourri sans préavis, sans note d'aurevoir. Elle s'en voulait la belle, c'est pour ça qu'elle l'invitait chez elle. Un signe de la tête alors qu'elle entendait le mot whisky, son troisième meilleur pote. Celui qui est là quand elle veut oublier (donc toujours). La belle se pourrisait souvent de cette elixire qui lui faisait croire qu'elle avait une belle vie. Elle avait oublier le nombre de fois qu'elle s'était réveiller quelque part, sans vraiment savoir ce qu'il lui avait arrivé. C'est sa honte caché, mais elle ne comptait pas le caché à hanhan. Les âmes détruites se rassembles.

La belle se dirigea vers la porte, sortant ses clés. Elle s'assura de faire un signe à hangyeol avant de partir. Viens. Sua continua sa route vers l'ascenseur. La porte s'ouvra. Elle regarda silencieusement le beau brun avant de mettre les pieds dans la cabine. Elle semblait un peu plus détendue, depuis que son pied a franchi la porte de l'immeuble. Sua était dans son bassin, libre de nager. Chez elle. Elle appuya sur l'étage #4, c'est calme, à part ses clés qui claquent. "mon cabinet a une grande variété, mais regarde pas le désorde..." Elle avait oublier de faire la vaisselle, elle avait surement quelque truc qui trainait sur la table. Cependant le reste, c'était bon, elle disait ça avec une honte, mais son appartement était pas si mal que ça. ding, direction 403. oui, elle était quand même nerveuse d'avoir son crush d'ados chez elle. Son coeur battait fort, elle ne pouvait plus le contenir. les clés dans ses mains (une carte) et la tappa sur le mécanisme. Sua se souvient encore de la journée qu'elle a eu ses clés, elle était surprise lorsque le proprio lui avait donné cette carte, lui indiquant que c'était pour sa porte. Jamais elle avait vu une chose pareille, mais c'est ça habiter dans une nouvelle construction. La belle déposa ses trucs sur le coin du comptoir. "assis toi ou tu veux... bienvenue chez moi." Attacha ses cheveux de l'élastique qui se trouvait sur son poignet. Elle était prête. Les pieds dans la cuisine, elle sorti deux verres les garnissaient de glace et ouvra le cabinet pour y prendre sa bouteille de bowmore, whisky vieillis de 12 ans. Les deux verres en mains elle se dirigea vers hanhan, l'homme qui faisait fondre sa nervosité... qu'est-ce qu'elle faisait, là avec lui dans son loft. Les lèvres pincés, tu t'installas près de lui, espérant qu'il ne puisse entendre ton coeur battre.
 
"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.



night soul
The dark night of the soul is a journey into light, a journey from your darkness into the strength and hidden resources of your soul.
Han Han Gyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
Han Han Gyeol
BOOST leader - visual king
So hot you need to call nine-han-han
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  Dancing In The Moonlight - Page 2 123ab46576bcd424be52dc7116bc9d705fd0086c
AVATAR :   ⤳  Park Jinyoung du JJProject et de GOT7
POINTS :   ⤳  1128
MESSAGES :   ⤳  901
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  25/02/2019
AGE :   ⤳  25
Dancing In The Moonlight - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: Dancing In The Moonlight   Dancing In The Moonlight - Page 2 EmptyMar 30 Juin - 21:42
∷ Dancing in the moonlight
ft @Rhee Sua & Hanhan


"Your eyes in the dark is a clear light
After looking at each other."

La nuit, le whisky, deux amis des âmes perdues. Deux amis si proches des deux jeunes qui attendent encore devant le batiment. Est ce que ça aussi, c'est dû à leurs années de trainee? Cette période de leur vie où la nuit ne rimait pas avec sommeil mais avec entraînement. Ces moments où l'alcool était à proscrire parce que ça serait mal vu de boire quand n'importe quelle faille peut sonner la fin d'un rêve? Ou alors c'est juste la blessure. La fracture d'une vie d'avant, et de la vie de maintenant. Sua, Hangyeol, ils connaissent très bien cette douleur. Cette sensation que leur vie leur a échappé si subitement, et que plus rien ne sera comme avant. Car rien ne le sera. Et l'éternel tracas, savoir accepter de passer à autre chose. Arrêter de chercher à retrouver quelque chose que l'on n'aura plus jamais. Encore trop difficile, trop frais, pour celui qui force encore sur son genou pour accepter la douleur, et réussir un jour à faire semblant qu'il ne ressent plus rien.

    La canne claque pourtant dans les couloirs et les pas suivent ceux de la jeune fille dans ce bâtiment qu'il ne connait pas. "Je vis avec trois autres garçons, je pense que le désordre ne m'atteint plus." Hangyeol tente de plaisanter, ou alors de détendre l'atmosphère. Il ne sait pas vraiment pourquoi. Peut être parce que c'est bizarre pour lui aussi. Il n'arrive toujours pas vraiment à croire que Sua est bien vivante devant lui. Et c'est encore plus improbable de se retrouver dans son appartement, comme si rien ne s'était passé en sept ans. "Merci... C'est joli." Toujours poli, Hangyeol était pourtant sincère. Il y avait quelque chose entre ces murs qui respirait l'honnêteté et le confort. Cela changeait de l'ambiance distante et inconfortable de son propre lieu de vie. Le chanteur pris le temps de se déchausser, puis d'enlever son masque. Encore une fois, il dévoilait son visage au grand jour, parce qu'enfin, il était en privé. En privé, mais toujours un peu risqué. Rien ne disait que Sua n'allait pas en profiter pour balancer des photos ou des informations. Elle a toujours été droite et fidèle avec lui quand ils étaient trainee, mais qui dit qu'elle ne voudrait se venger de lui? Après tout, une trop longue période les avait séparés, et lui, il avait beaucoup changé. (Pas tant que ça, au final). Mais pendant que Sua allait remplir leurs verres Hangyeol pris place sur le canapé. Il n'y avait pas vraiment d'autre choix de toutes façons. C'était soit le canapé, ou le sol. Et avec son genou, prendre le sol voudrait dire ne pas savoir se relever.

    C'est toujours poliment que Hangyeol attend. Alors quand Sua apporte les verres, il la remercie d'un hochement de tête. Et passe quelques secondes à l'admirer, sans vraiment remarquer que son son coeur s'est affolé. "Donc... Santé... A ta vie, je suppose..." Hangyeol trinque, d'un air pas vraiment convainquant. Cette soirée le perturbe. De revoir Sua, de penser croiser la mort. De la repousser car elle ne le connait plus, mais d'être quand même chez elle à boire un verre. Alors rapidement, il porte la boisson à ses lèvres et boit plusieurs gorgées d'un coup. Comme si le whisky n'était qu'un pauvre verre de cola. Et pourtant il est sous anti-dépresseurs, il ne devrait pas boire, mais il s'en fiche. Il en a besoin. Le liquide est ambré, délicieux, et l'appelle à en reprendre, car son verre est déjà fini. Hangyeol n'a même pas mangé ce soir là. Sachant qu'il ne tient pas si bien l'alcool, cela va ne faire qu'empirer les effets, surtout s'il boit aussi rapidement. "Alors... T'as fait quoi pendant tout ce temps? Me dis pas que t'étais à Séoul... Tu m'as déjà vu en concert?" Déjà plus bavard qu'au planétarium, il n'est pas encore assez bourré pour se confier. Mais vu à quel point il est décidé à abuser des bouteilles de Sua, cela ne saurait tarder. "Tu me ressers, Noona?"


"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.


Dancing In The Moonlight - Page 2 9e64e501980d2acd79babdf34d3e49138bfaebf9
BOOST fanguide
PM gallerie


@Zhao Nils a écrit:
rarement vu quelque chose d'aussi cursed de mon existence

@Rhee Sua a écrit:
[22:12:06 12/06/2020] Rhee Sua : JE TE VEUX PAS DU TOUT  Dancing In The Moonlight - Page 2 2104829701


don't mind me just fmi:
 


Hwang Gi Ho Dancing In The Moonlight - Page 2 2948317594 Kang Tae Dong Dancing In The Moonlight - Page 2 2948317594 Dancing In The Moonlight - Page 2 2948317594
Rhee Sua
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8549-rhee-sua-haneul-rs
Rhee Sua
shadow ≠ vertigo overtake
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  &lt;b&gt;people say a lot of things in anger. it is our choice whether or not to listen.&lt;/b&gt;
AVATAR :   ⤳  Kim Hyun-ah (HyunA)
POINTS :   ⤳  594
MESSAGES :   ⤳  696
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  03/12/2019
Dancing In The Moonlight - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: Dancing In The Moonlight   Dancing In The Moonlight - Page 2 EmptyMer 1 Juil - 11:30
∷ Dancing in the moonlight
 

"Your eyes in the dark is a clear light
After looking at each other."

pour une fois qu'elle ne bouvait pas seule. c'est vrai, sua a l'habitude de vider ses bouteilles en solitaire. ce soir (cette nuit), elle a hangyeol. cette ados, devenu un homme, qui peut boire avec elle.  "à ta santé aussi." dit-elle en soulevant son breuvage. Le regard à peine posé sur son verre et son ami avait fini le sien. elle était surprise la brune, elle pensait vraiment qu'elle allait finit son drink avant lui, mais non. en plus, il en redemande. cette urge de boire. sua connait ça. mais il est à un autre niveau. allait-il soutenir tout ça ?

la belle prit une gorgée du sien avant de se relever pour lui en servir un autre. Elle apporta aussi la bouteille avec elle. son whisky de goût, c'était son préférer. Pas pour rien qu'elle l'avait refiller à hanhan. Il ne mérite que le meilleur. (donc pas elle) les jambes croisés, elle l'écoutait. Ne comprennant pas tout à fait ce qu'il voulait dire...  "non... je ne t'ai jamais vu en concert, je ne crois même pas avoir écouté une de tes chansons..." en réalité, sua n'écoute pas de musique populaire. bizarre, mais ça lui donne un mauvais feeling. c'est pas de sa faute. Elle pensait souvent à lui, ce qu'il devenait. c'est bien plus important, selon elle. un rire doux, subtile, sorti de la bouche de sua. (un verre écoulé pour elle) l'ambiance était déjà meilleure, ça la rassurait.  "je me suis concentré sur moi, sur si j'étais vraiment partie... et non... je n'étais pas à séoul. " vrai. la belle n'aurait jamais pu revenir dans sa ville natale si tôt. elle jouait un peu avec son bras avant de lui remplir son verre à nouveau, elle voulait en savoir plus. mais pourquoi il ne parlait qu'elle. ça la saoule (littéralement) de parle que d'elle. une moue s'affichait sur son beau visage. un autre verre pour elle. breuvage du courage, de l'amour et de la honte. "chacun son tour... je suis pas la seule qui a grandit ici..." ses yeux étaient sur lui, elle était envouté. elle avait rêvé d'un moment avec lui si longtemps et la chance lui avait sourit. pourquoi elle. dans toute séoul à le droit de boire avec han han gyeol le king des idols. "dit moi, as-tu des démons en toi... pour tu traines cette canne. " sua n'avait plus de filtre, c'est certain qu'après quelques verres y faut s'y attendre. elle avait le menton dans sa paume, coude sur son genou. c'est lui qu'elle regardait, patiente. comme toujours. comme quand elle était plus jeune. son rêve d'ados refait surface, alors qu'il était pas populaire du tout. comme elle pouvait le résister. Il est si parfait. (à ses yeux à elle...) personne dans la liste avec qui elle a baisé n'était à son niveau et pourtant elle ne l'avait même pas embrasser pour la première fois. à cette pensée, les joues de la belle étaient chaude, ne sachant plus si c'était du à ses images ou bien à l'alcool. Elle se serva un autre verre, par habitude.


 
"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.



night soul
The dark night of the soul is a journey into light, a journey from your darkness into the strength and hidden resources of your soul.
Han Han Gyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
Han Han Gyeol
BOOST leader - visual king
So hot you need to call nine-han-han
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  Dancing In The Moonlight - Page 2 123ab46576bcd424be52dc7116bc9d705fd0086c
AVATAR :   ⤳  Park Jinyoung du JJProject et de GOT7
POINTS :   ⤳  1128
MESSAGES :   ⤳  901
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  25/02/2019
AGE :   ⤳  25
Dancing In The Moonlight - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: Dancing In The Moonlight   Dancing In The Moonlight - Page 2 EmptyMer 1 Juil - 21:55
∷ Dancing in the moonlight
ft @Rhee Sua & Hanhan


"Your eyes in the dark is a clear light
After looking at each other."

Jamais ils n'ont bu ensemble. Hangyeol et Sua. Déjà parce qu'à l'époque, ils étaient bien trop occupés avec leurs cours et leurs entraînements. Et mentalement, ils étaient plus concentrés à avoir une forme parfaite qu'à se saouler en soirée. Mais surtout, ils étaient mineurs. Et Hangyeol ne buvait pas, à part quelques rares bols de makgeolli quand il rendait visite à sa famille où quand ils venaient à la capitale. Mais regardez les maintenant, grandis, et déjà enclins à oublier leurs tracas dans des liquides qui brillent de ravages. Et Hangyeol maintenant il aime l'alcool. Des fois il l'aime un peu trop. Depuis son accident. Surtout depuis qu'il a tout perdu. Et comme il est sous médicaments, son cerveau ne prend pas le temps de réfléchir avant de s'éteindre. C'est pour ça que les pensées de Hangyeol ne sont pas dictées. Le lien de cause à effet est logique, pour lui. Si Sua a été absente autant d'année, sans pour autant l'oublier, c'est peut être qu'elle s'est intéressé à lui. C'est pour cela qu'il lui demande si elle l'a vu en concert. Mais toujours sans expliquer, et en ne disant que la première et la dernière question, la demoiselle ne pourra pas comprendre. Et il sonne beaucoup plus bourré qu'il n'est -pour l'instant-. Et elle ne l'a jamais vu en concert, n'a même pas écouté ce qu'il composait. Hangyeol hoche la tête les yeux fermés à cette réponse, alors qu'il en est un peu vexé.

    Sur le deuxième verre, il ne boit qu'une gorgée. Ce n'est pas parce que Sua n'est pas une fan de sa musique que l'ambiance va se pourrir. Surtout pas quand l'alcool coule à flot. Surtout pas quand Hangyeol a l'habitude d'être abandonné. Il préfère plaisanter sur autre chose. Et reprendre une gorgée. "Ça ne m'explique pas vraiment comment tu t'es occupée pendant autant de temps." Hangyeol répond en rigolant et en rapprochant son visage de celui de Sua pour la regarder dans les yeux. Car c'est vrai que la réponse n'indique pas les activités qu'elle a pu suivre pendant sept ans. Mais cela n'importe pas vraiment, parce que Hangyeol continue à boire, et qu'il perd déjà les quelques neurones qui lui restaient encore. "De quoi tu parles, Sua?" Il en oublie son 'noona'. "Tu sais très bien que t'es la seule à avoir grandi ici. Je ne viens pas de Séoul. C'est comme ça qu'on est devenus amis à l'époque." Et il rigole encore, car il n'a pas compris sa question. Ou alors, c'est peut être parce qu'il ne veut pas parler de lui. Quand Sua lui pose des questions précise, il a l'air d'avoir regagné toute sa conscience; parce qu'il termine son deuxième verre d'une traite et jette un regard sérieux à la jeune fille. "Je n'ai pas de démons en moi." C'est un mensonge, il en a beaucoup des démons. Sa dépression en est un. "C'est moi le démon." Et c'est parce qu'il s'en est convaincu. Après tout, si il a été accidenté, si ses amis l'ont abandonné, si ses petites-amies l'ont jeté, si ses parents l'ont renié, c'est bien parce que les problèmes viennent de lui. Alors tant pis pour 11. Tant pis pour l'envie de maintenir un minimum de décence au cas où Sua s'en servirait contre lui. Hangyeol, de toutes façons, n'arrive pas à continuer de véhiculer l'image qu'il s'est créée. Il ment à ses fans depuis un an et demi, il est faible, sombre; bien trop loin de ce garçon parfait qu'il a projeté. Un troisième verre est rempli. Quelques gorgées en sont bues avant qu'il ne continue. "Je t'ai dit que j'avais eu un accident. J'ai failli mourir, encore. C'était il y a un an et demi et c'était pas grave, parce que tout allait revenir à la normale quand j'aurais quitté le fauteuil et que les autres se seraient excusés." Il parle des membres de son groupe mais sans préciser. "Mais en fait ça guérira jamais, donc maintenant c'est à eux de me pardonner." Hangyeol parle avec un sourire alors que ses yeux commencent à devenir vaseux et que son ton est beaucoup trop triste pour bien aller avec le rire qu'il essaie de donner. "Et toi tu reviens dans ma vie après six... ou sept... ou huit ans alors que je fais pitié." Malgré l'alcool dans son sang et la facilité à se confier (qu'il n'arrive jamais à trouver face à sa soeur ou ses collègues), Hangyeol lutte ardemment pour ne pas pleurer ni trop dévoiler de ses ténèbres. "Tu ne me verras plus jamais danser, ça te rend triste, hein?" Hangyeol termine en souriant à Sua, c'est une question pour la taquiner. "Toi tu danses encore, ou t'as arrêté?" Le sujet doit se retourner, alors que Hangyeol s'affale un peu plus contre le dossier du canapé, comme les murs semblent s'être mis à tourner soudainement.


"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.


Dancing In The Moonlight - Page 2 9e64e501980d2acd79babdf34d3e49138bfaebf9
BOOST fanguide
PM gallerie


@Zhao Nils a écrit:
rarement vu quelque chose d'aussi cursed de mon existence

@Rhee Sua a écrit:
[22:12:06 12/06/2020] Rhee Sua : JE TE VEUX PAS DU TOUT  Dancing In The Moonlight - Page 2 2104829701


don't mind me just fmi:
 


Hwang Gi Ho Dancing In The Moonlight - Page 2 2948317594 Kang Tae Dong Dancing In The Moonlight - Page 2 2948317594 Dancing In The Moonlight - Page 2 2948317594
Rhee Sua
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8549-rhee-sua-haneul-rs
Rhee Sua
shadow ≠ vertigo overtake
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  &lt;b&gt;people say a lot of things in anger. it is our choice whether or not to listen.&lt;/b&gt;
AVATAR :   ⤳  Kim Hyun-ah (HyunA)
POINTS :   ⤳  594
MESSAGES :   ⤳  696
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  03/12/2019
Dancing In The Moonlight - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: Dancing In The Moonlight   Dancing In The Moonlight - Page 2 EmptyVen 3 Juil - 10:23
∷ Dancing in the moonlight


"Your eyes in the dark is a clear light
After looking at each other."

 Ces yeux, elle les regarde. oui, puisque maintenant, elle ne peut plus s'enfuir. C'est son appart, la dernière place, après elle ne sais plus ou ce cacher. pourquoi voudait-elle se cacher de toute manière ? Son esprit criait presque ; amuse toi, fait la folle comme d'hab. t'es pas une coincée. mais devant lui elle ne savait plus quoi faire, elle perdait ses moyens plus vite qu'elle ne le pensait. Après l'avoir texté, sua ne savait pas eu tout ça allait mener, mais l'une des options n'étaient pas dans son salon, sur son canapé. Il se trouvait si proche, que sua croyait qu'elle allait perdre connaissance. ça en devient pas drôle de devoir se concentrer de la sorte. Pourtant, une action c'est tellement vite fait, elle en rêve depuis toute jeune (de ce prince charmant) Aujourd'hui c'est différent. Elle voudrait le prendre dans ses bras, le réconforter, rire avec lui. Les défauts, les problèmes elle s'en fou en fait et puis c'est bien normal. Sua c'est pas un ange, elle le sait. Tout le monde ont leurs propres défauts et c'est totalement normal d'avoir des embûches. Sua aimait cette proximité qu'elle avait en ce moment. Elle aimerait encore être plus proche, mais elle a trop de respect pour hangyeol. Elle fini par sortir un peu de sa bulle pour finir son verre. Il va y en falloir beaucoup plus à boire pour faire ce saut dont elle rêve.

Elle passe d'un verre à trois en quelques minutes, ce qui la fit tousser un peu. La belle secoua un peu la tête pour faire passer l'alcool, laissant sortir un bruit que tu ne fais pas souvent, celui de la satisfaction. Elle boit la belle, mais pas aussi vite, qu'est-ce qu'elle fait... Il risque de se rendre malade si elle ne prend pas le rythme habituel. " j'ai fait ce que j'ai pu pour survivre... à la campagne..." c'est rendu qu'elle répond au question dans le mauvais ordre. Elle est douée la belle pour perdre hanhan. Elle l'avait bien perdu une fois, c'est certain que si elle le perdait encore, elle partait avec... elle replaça ses jambes pour s'assoir (un peu tout croche) et faire face à hangyeol. L'homme de ses rêves. (il faut qu'elle arrête de penser, sinon elle va le faire tout haut) Elle lui montre sa main, laissant démontrer que son argument était en béton, alors que pas vraiment." pardon, toi un démon, laisse moi rire. t'es doux comme un agneau... " Sa peau (ses joues, son cou) semblait douce aussi, maintenant qu'elle le regarde attentivement. Sans masque et maintenant avec les cheveux long, elle le trouve pas mal canon. Elle se verse un autre verre, remplissant celui de hanhan qui n'était même pas encore fini. Et hop là ! Elle ne comptait plus la belle, comme elle ne comptait plus sur personne. C'est facile, parler comme ça, mais il doit surement la prendre en pitié. La meuf qui a manqué son coup, de l'alcool gratos, blablabla. Entre la lumière et les cheveux de hanhan, sua n'arrivait pas à le voir correctement. Ça l'ennuie, même si ça lui va bien les cheveux mi-long. Elle s'accotait la joue sur sa petite main, le regardant de côté pour mieux le voir. Rien. Elle réfléchissait, avec le peu de concentration qui lui restait. Toujours ses prunelles brunes presque noirs sur lui. Soudain le flash lui vient, elle se lève rapide (trop même) ce qui lui donne un peu le tourni. Elle se rend quand même jusque dans sa chambre, comme une gamine. Cherchant ce qu'elle voulait sur son bureau. ah ! trouver. elle revient toute heureuse avant de se rassoir devant hanhan (un peu plus proche qu'avant) De ses doigts délicats, elle s'approche avec présicions du front de son crush, sans gêne, sans penser au nombre de centimètre qu'elle venait de diminuer entre eux. Elle frôla son front (doucement) pour libérer ce dernier, elle allait enfin pouvoir le regarder sans problème. Sua était heureuse juste pour un instant, assez bref pour le laisser paraître, avant de retourner à leur conversation plutôt tristoune. Malgré tout elle l'écoutait, elle était là pour lui. Il pouvait laisser son coeur ici, sur son plancher, elle allait en prendre soin, promis. " je fais autant pitié que toi, méchant duo. " Son filtre était partie bien loin, probablement au canada tiens. Un autre gorgée se glissait dans sa bouche, elle l'avale sans problème. " je danse quand les chats dorment, comme ça personne me voit... " La menteuse... elle est dans le club de danse (elle est même la vise-pres), mais sur le coup, elle avait oublié. oups. Elle fait tourner le peu de glace qui lui reste dans son verre tout en baissant la  tête pour regarder le fond de son breuvage, un peu peiné qu'elle en soit à la fin. On peut la voir ramener sa lèvre inférieur sur celle supérieur, comme un enfant qui est prêt à pleurer toutes les larmes de son corps. Elle porta ses yeux sur hanhan, lui qui a toujours le front dégagé. " tu m'en veux pas si je te dis que tu m'as vraiment manqué... et que j'suis vraiment triste de savoir que tu guériras jamais " pourquoi c'est pas ses jambes que l'on prend à la place, laisser lui les siennes. De toute façon elle n'en a pas besoin. Elle laissait couler, avec regrèt, les perles sur ses joues. C'est injuste, pourquoi lui.

le destin est ce qui nous arrive
au moment ou on ne s'y attend pas.

Elle essuya ses yeux, pourquoi c'est elle qui pleure de toute façon. C'est pas elle qui subi tout ça. C'est lui, c'est hanhan qui à mal. Sua se sens tellement mal elle aussi, mais d'avoir mit ses émotions sur la table, sans lui avoir demander. La belle devrait arrêter de se pleindre, elle est en santé, elle travaille fort. Pourquoi elle pleur comme ça devant lui. Elle continue d'éponger son visage pâle sur les manches de sa veste. stop. " pardon... je me suis laissé emporter... " Si ça se trouve, hanhan la déteste de toute façon, y'a rien qui va lui faire changer d'idée. Sua se lève, avec l'équilibre précaire afin de... elle se souvient plus ce qu'elle voulait faire... elle posa ses yeux sur son verre... ah oui ! de la glace.



 
"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.

Han Han Gyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
Han Han Gyeol
BOOST leader - visual king
So hot you need to call nine-han-han
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  Dancing In The Moonlight - Page 2 123ab46576bcd424be52dc7116bc9d705fd0086c
AVATAR :   ⤳  Park Jinyoung du JJProject et de GOT7
POINTS :   ⤳  1128
MESSAGES :   ⤳  901
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  25/02/2019
AGE :   ⤳  25
Dancing In The Moonlight - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: Dancing In The Moonlight   Dancing In The Moonlight - Page 2 EmptySam 4 Juil - 0:24
∷ Dancing in the moonlight
ft @Rhee Sua & Hanhan


"Your eyes in the dark is a clear light
After looking at each other."

C'en devient presque un jeu, cette manière de boire ses verres trop rapidement et de se resservir directement. C'est que le whisky est bon, mais c'est bien plus qu'un simple parfum. Sua et Hangyeol ont toujours été en compétition. Que ce soit être le meilleur de la classe, ou être le plus performant des trainees. Ils ont souvent été comparés l'un à l'autre. Et cela n'a jamais affecté leur amitié. Justement, ils étaient plutôt du genre à se pousser à toujours en faire plus. C'est ce qu'il se passe avec ces verres. Partis d'une simple envie d'effacer la gêne présente entre les deux, voilà maintenant qu'ils jouent presque à qui saura se bourrer la gueule en premier. Jeu plutôt idiot quand Hangyeol est quasiment sûr de perdre. Mais tant pis, que les verres s'enchaînent et que les murs tournent. Le chanteur ne compte même plus. Son esprit est si léger qu'il virevolte autour de la salle, il peut le voir de ses yeux marrons. Et c'est la fatigue, les médicaments, l'alcool qui ont enlevé toute décence ou toute retenue de l'aîné des Han. Si jamais le public le voyait comme ça, il perdrait tout ce qu'il a réussi à garder. Et à la réponse de Sua, il se met à rire, sans savoir s'en empêcher. Ce n'est pas de sa faute, il s'imagine la lycéenne Sua au milieu de vignes à faire les récoltes. Cela ne colle pas vraiment à ce qu'il savait d'elle. Et il ne se contrôle tellement plus qu'il continue de rigoler alors qu'il boit encore. En fait, il ne s'arrête que quand Sua tente de le défendre. Et malheureusement pour lui, heureusement pour elle, Hangyeol n'a même plus conscience que ses sentiments s'échappent de lui; alors il en dévoile encore un peu plus. "Tu ne me connais pas, Sua, tu sais pas ce qui est arrivé de moi!" Il lui répond en fronçant les sourcils mais sans paraître menaçant. "Si j'étais doux comme un agneau tu m'expliques pourquoi maintenant plus personne n'ose me parler? Je devais être le pire des fils, et le pire des frères, et surtout le pire des leader... Et... Et... " Et Hangyeol ne finit pas sa phrase, parce que Sua lui remplit son verre (encore à moitié plein) et qu'il en a parfaitement besoin pour continuer de parler. Alors il boit, trop, et ne finit même pas sa phrase. Ses yeux semblent vaporeux et il s'arrête dans le silence pour regarder son amie. Ancienne amie? C'est la première fois qu'il prend le temps de l'observer, parce qu'il s'empêchait de le faire. Et quand elle s'en va, il regarde le vide, parce qu'il est trop lent pour comprendre qu'elle l'a laissé.

    Les murs tanguent, malgré le rideau de cheveux qui lui bloque une bonne partie de sa vision. Oui, l'appartement de Sua n'est pas très stable, il faudrait qu'elle songe à déménager. Ça ne doit pas être très rassurant de vivre dans un endroit où les murs bougent constamment. Et voilà qu'elle réapparaît sous ses yeux, comme si elle y était tombée. Et soudain l'air est plus frais. Hangyeol ne comprend même pas qu'elle lui a collé des barrettes dans les cheveux pour dégager son visage. Mais il se sent tout de même drôlement exposé. Comme s'il n'avait plus sa protection. Alors il rougit. Mais ce rouge sur sa peau foncée, c'est quoi? L'alcool, l'embarras, la fatigue qui pointe le bout de son nez? Peut-être un mélange des trois. La réponse sur la danse lui passe au dessus. Hangyeol était trop lent à commenter et voilà qu'elle lance un autre sujet. Un sourire se dessine sur ses lèvres malgré lui. "Bah non! Je peux pas en vouloir à quelqu'un de m'avoir apprécié... Je ne peux qu'être désolé parce que maintenant tu te retrouves avec ça et... oh!" Et le chanteur allait encore se lancer dans un monologue comme quoi il n'est plus le même homme qu'il était adolescent, et encore moins cet homme que des milliers de filles idéalisent. Sauf que quelque chose le prend de court. Et c'est la tristesse que Sua éprouve pour lui. Et là, le sang de Hangyeol ne fait qu'un tour, il reprendrait presque ses esprits. Il n'est pas sûr que quelqu'un lui ait déjà formulé être triste qu'il soit blessé à vie. Pas même ses proches. Mais ce qu'il est sûr, c'est que personne n'a pleuré comme ça pour lui. Ses collègues ne l'ont jamais accompagné à l'hôpital, ses parents l'ont soutenu mais à distance, sa sœur ne l'a pas contacté, Hyunjae a fait comme si de rien était, son ancienne petite amie l'a jeté dès qu'elle l'a vu blessé et Venus, qui l'a accompagné comme s'il n'était pas handicapé, ne l'a jamais connu avec cette canne. Sua est la première à pleurer pour lui, et ça le perturbe fortement. Lui qui a tant pleuré pour lui même... La réaction de Sua est une réaction qu'il a rêvé de voir chez ses proches. Égoïste peut-être, mais il aurait vraiment aimé voir qu'il comptait pour les gens qu'il aimait, au moins au point où ils pouvaient partager sa douleur. "..." Et les larmes qui coulent sur les joues de Sua sont si belles, que Hangyeol s'y perd. Et elle les essuie trop vite à son goût. En plus elle se lève pour partir faire on ne sait quoi. Alors, juste avant qu'elle ne puisse se dérober, Hangyeol lui attrape les épaules et la force à se blottir contre lui. Parce que c'est lui qui la prend dans ses bras, il la sert fort contre lui (peut être trop fort, l'alcool l'empêche d'évaluer sa force) et il repose sa tête contre elle. "Ne t'excuse pas de pleurer. Ça me touche. Tu me manquais." Cette amie qui était toujours là pour lui, et qui semblait être encore plus peinée que lui quand il disait que c'était dur d'être loin de Busan. Sua lui avait manqué, c'est sûr. Il avait pris du temps à accepter qu'elle s'était tuée. Et la voilà contre lui. "Merci." Lui dit-il pour ses pleurs, qu'il apprécie véritablement. C'est presque iréel. Comme un rêve, qu'il rejoint rapidement. L'étreinte se desserre lentement, parce que le chanteur finit par tomber endormi, de fatigue et d'alcool, le visage encore reposé contre l'épaule de Sua. Juste comme ça. C'est bien lui qui a perdu la course au whisky.

"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.


Dancing In The Moonlight - Page 2 9e64e501980d2acd79babdf34d3e49138bfaebf9
BOOST fanguide
PM gallerie


@Zhao Nils a écrit:
rarement vu quelque chose d'aussi cursed de mon existence

@Rhee Sua a écrit:
[22:12:06 12/06/2020] Rhee Sua : JE TE VEUX PAS DU TOUT  Dancing In The Moonlight - Page 2 2104829701


don't mind me just fmi:
 


Hwang Gi Ho Dancing In The Moonlight - Page 2 2948317594 Kang Tae Dong Dancing In The Moonlight - Page 2 2948317594 Dancing In The Moonlight - Page 2 2948317594
Rhee Sua
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8549-rhee-sua-haneul-rs
Rhee Sua
shadow ≠ vertigo overtake
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  &lt;b&gt;people say a lot of things in anger. it is our choice whether or not to listen.&lt;/b&gt;
AVATAR :   ⤳  Kim Hyun-ah (HyunA)
POINTS :   ⤳  594
MESSAGES :   ⤳  696
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  03/12/2019
Dancing In The Moonlight - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: Dancing In The Moonlight   Dancing In The Moonlight - Page 2 EmptyDim 5 Juil - 22:50
∷ Dancing in the moonlight


"Your eyes in the dark is a clear light
After looking at each other."

Ce jeu entre lui et sua, était sur le point de prendre fin. C'était soit elle ou lui, mais sua pouvait voir que hanhan n'en avait plus pour longtemps. Ça se voit dans ses yeux que les murs ne tiennent plus en place. Pourtant pour elle, tout était en place, c'est ses pieds qui ne souvaient plus, habituellement c'est pieds c'est des pros de la coordination. De top qualité. Et bien pas pour ce soir. Sua bouvait seulement pour oublier la solitude, ce soir c'est différent. Ce sentiment lui fait du bien, malgré la douleur qu'elle resent pour hangyeol. Comme il fait, pour sourire encore, même si c'est faux. Sua s'en veut quand même, de tout façon peu importe ce qu'elle fait, elle se sent mal, c'est juste que parfois elle le laisse pas paraitre. Comme ça c'est plus facile à gérer. Moi de troubles, moins d'elle. Ses jours qu'elle avait passé à la campagne l'ont beaucoup aider a créer cette barrière. Cependant, aujourd'hui elle voulait être là pour hangyeol, peu importe ce qu'il pouvait penser d'elle. Parce qu'elle avait déjà touché le fond à partir de ce moment, y'a rien qui compte le plus pour elle. Elle ne veut pas le perdre. Alors qu'elle voulait de glace, quelque chose la retient. Lui. Il a les mains fermes sur ses épaules, elle est surprise, le coeur qui a sauté. Elle a encore les yeux mouillés, prêt à repartir la machine. Elle ne peut résister, sua se retrouve encore devant lui. S'enfuir n'est plus une option et ça lui fait peur. Elle pinca ses lèvres ensemble. Alors qu'elle était maintenant dans les bras de hangyeol. Elle n'y croyait presque pas, c'est un rêve, c'est certain. Un mauvais rêve qui donne un peu trop d'espoir à la belle. Les bras de sua l'entour tendrement, ses yeux coullaient encore, silencieusement. Elle avait peut-être trop bu, mais elle était quand même toute là. On ne pouvait pas dire de même pour hangyeol. À cette pensée, cette lumière que sua voyait semblait s'éloigner doucement. Ce qui l'a ramèna à la réalité. Hanhan est saoul.
Every heart sings a song (incomplete) until another heart whispers back.
Those who wish to sing always find a song.

Les bras de son tendre ami la libéra un peu. Toujours sa tête sur l'épaule de la belle. C'était-il endormi sur elle ? Sua posa sa main derrière la tête de hangyeol pour le déposer délicatement sur le canapé. Oui, sua avait raison, l'homme qu'elle admirait depuis qu'elle était ados avait besoin de repos après cette dure soirée (qui avait aussi épuiser la brune). Sua se leva pour placer les jambes de hangyeol correctement. Puis elle se senti faible en un instant, ses genoux l'abandonnèrent. Elle était maintenant à genoux près de lui, de son visage. Elle le regardait, il semblait si paisible, partie dans le monde des rêves. Ses yeux scultaient le visage de hangyeol, de son front à sa mâchoire pour finir sur ses lèvres. Elles semblaient si douce, l'attraction que sua ressentait lui fit oublier la distance être les deux coeurs brisées. Elle pouvait sentir son souffle sur elle. Sua était si proche mais elle était si épuiser d'essayer, sans avoir de réponse. c'était comme ça aussi lorsqu'ils étaient plus jeune, il parlait toujours de busan et d'elle. Sua n'avait jamais eu l'occasion de vider son coeur comme elle le voudrait, parce qu'au fond d'elle le prendre était bien pire que de risquer lui avouer ce qui pèse sur son coeur. La fatigue gagna contre son gré, alors qu'elle voulait tant lui voler ce baiser, peut-être le seul qu'elle aura de lui. Elle finit sa course la joue contre le torse chaud de hanhan. Les yeux clots, les perles qui continuait de couler sur son visage. La douleur semblait moins grande contre lui, ça l'apaisait en fait. Ce sentiment qui lui manque pour vivre correctement. Ses rêves l'enveloppèrent doucement. Elle qui était habitué de faire que des cauchemards. Son corps était légé pour une fois, est-ce grace à lui ? elle murmura alors qu'elle était endormi; "moi aussi tu m'as manqué.... "
 
"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.

Han Han Gyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
Han Han Gyeol
BOOST leader - visual king
So hot you need to call nine-han-han
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  Dancing In The Moonlight - Page 2 123ab46576bcd424be52dc7116bc9d705fd0086c
AVATAR :   ⤳  Park Jinyoung du JJProject et de GOT7
POINTS :   ⤳  1128
MESSAGES :   ⤳  901
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  25/02/2019
AGE :   ⤳  25
Dancing In The Moonlight - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: Dancing In The Moonlight   Dancing In The Moonlight - Page 2 EmptyLun 6 Juil - 0:21
∷ Dancing in the moonlight
ft @Rhee Sua & Hanhan


"Your eyes in the dark is a clear light
After looking at each other."

Emotionnellement, cette soirée a été très compliquée. Pour Hangyeol, mais probablement pour Sua aussi. Il était arrivé au planétarium préparé à attaquer la personne qui se moquait de lui. Traîner la personne qui utilisait le nom de son amie en justice, et la menacer de ne jamais parler de Sua à nouveau. Mais c'était bien elle qu'il avait trouvé, et son esprit entier avait disjoncté. Hangyeol avait perdu tout sens de la réalité, parce que ce n'était simplement pas possible que Sua ne soit pas morte. On lui avait dit, qu'elle s'était ôté la vie. Et Hangyeol, il avait dû faire son deuil. Accepter la disparition de ce repère. Mais en fait elle était là. Et elle l'avait toujours été. Objectivement, c'était un signe. Que ce repère revienne dans sa vie au moment où il est le plus perdu... Mais le chanteur ne l'avait pas pris comme ça. Heureuse nouvelle, de revoir Sua. Mais justement, mauvais timing. Hangyeol a trop à faire dans le brouillon qu'est devenu sa vie, pour y gérer le retour de Sua.

   Et c'est pour ça qu'il boit. Il est là, chez elle, parce qu'il est heureux de la revoir, sincèrement. Mais il boit parce que c'est dur à accepter. Il boit parce qu'il ne sait pas quoi faire. Il boit parce que cette rencontre lui rappelle trop la réconciliation avec Venus, et donc la peine qui s'en est suivie. Et il boit trop. Pourtant son esprit tient encore. La conscience est là, jusqu'à ce qu'il voit Sua pleurer pour lui. Et là, il ne comprend vraiment plus rien. Parce que enfin, quelqu'un pleure pour lui. Mais comme c'est la première fois depuis une année et demi, il ne comprend pas pourquoi c'est Sua. Et pourquoi elle pleure autant. Mais ça le touche. Et ça lui fait autant plaisir que ça lui rappelle à quel point son ancienne vie est loin derrière lui. Donc ça suffit. Son cerveau se met en pause. Ça fait trop, beaucoup trop. Et il s'endort dans les bras de Sua. Comme si c'était un endroit où il est en sécurité.

    Le sommeil est bien là, comme s'il était assommé. Pourtant ce n'est pas encore lourd. Allongé sur le canapé, il gémit de douleur quand Sua lui déplace les jambes. Mais il est trop saoul pour se réveiller totalement. Alors il se rendort bien vite, toujours légèrement. Et il sent la proximité de Sua contre son visage. Il sent son souffle, mais il est trop fatigué pour bouger, ou même ouvrir les yeux. Et au final, la profondeur le rattrape, et deux ou trois heures passent sans même qu'il ne sente la jeune fille dormir contre son torse. Mais cela ne dure pas longtemps. Et quand la douleur le réveille, la nuit est encore bien noire. Ce n'est pas son genou, c'est sa tête. Hangyeol a le font qui tambourine. Alors il peine à se relever. Il remarque juste à temps qu'il y a quelqu'un contre lui, alors il prend soin de ne pas bousculer la tête quand il se rassoit. Il ne comprend pas tout de suite où il est, ni ce qu'il fait. Mais en même temps, il n'est pas si perturbé que ça. Comme si rien ne l'atteignait. Il en a tout oublié. La pièce est toute noire mais on arrive à distinguer quelques meubles. Hangyeol se relève, en faisant bien attention de ne pas toucher la personne qui dort aux pieds du canapé. Il veut se faire discret. Sa tête lui fait trop mal qu'il boirait bien un peu d'eau. Si déconnecté de la réalité, qu'il en oublie son genou, alors, quand il fait deux pas, son articulation faiblit et il s'écroule en plein milieu de la pièce. Si les fracas n'avaient pas fait assez de bruit, c'est le juron qui met la cerise sur le gâteau. "Ah putain." L'idole s'exprime alors que tout lui fait mal. Son genou, sa tête, et maintenant son nez. Il ne sait même pas où ou sur quoi il a atterri. Le chanteur ne connait pas cet appartement, alors heureusement que celui-ci est petit. Parce qu'il peut apercevoir où est la cuisine. Un lavabo, c'est tout ce qu'il veut, de quoi boire un peu d'eau... Sans sa canne (ni son esprit), Hangyeol (toujours bien bourré) décide qu'il vaut peut être mieux qu'il rampe jusque là bas. Alors il commence à avancer vers sa destinée, sans se rendre compte que son nez saigne et qu'il va laisser une longue traînée rouge s'il continue son inconscience.

"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.


Dancing In The Moonlight - Page 2 9e64e501980d2acd79babdf34d3e49138bfaebf9
BOOST fanguide
PM gallerie


@Zhao Nils a écrit:
rarement vu quelque chose d'aussi cursed de mon existence

@Rhee Sua a écrit:
[22:12:06 12/06/2020] Rhee Sua : JE TE VEUX PAS DU TOUT  Dancing In The Moonlight - Page 2 2104829701


don't mind me just fmi:
 


Hwang Gi Ho Dancing In The Moonlight - Page 2 2948317594 Kang Tae Dong Dancing In The Moonlight - Page 2 2948317594 Dancing In The Moonlight - Page 2 2948317594
Rhee Sua
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8549-rhee-sua-haneul-rs
Rhee Sua
shadow ≠ vertigo overtake
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  &lt;b&gt;people say a lot of things in anger. it is our choice whether or not to listen.&lt;/b&gt;
AVATAR :   ⤳  Kim Hyun-ah (HyunA)
POINTS :   ⤳  594
MESSAGES :   ⤳  696
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  03/12/2019
Dancing In The Moonlight - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: Dancing In The Moonlight   Dancing In The Moonlight - Page 2 EmptyLun 6 Juil - 10:01
∷ Dancing in the moonlight


"Your eyes in the dark is a clear light
After looking at each other."

Sua était partie, dans le monde des rêves et des étoiles. Tout ça contre lui, la chaleur la berçait doucement. Comme quand sa mère le faisait quand elle était tout jeune, oreille contre coeur. Elle disait que chaque battement prouvait son amour pour elle. C'est normal c'était sa mère, tout le monde raconte des bétises à leur enfant. c'est pas nouveau. Cependant, sua en rêve profondément, elle et hanhan. Malgré le fait que ça n'arrivera jamais, la brune le sait. Hangyeol ne veut pas d'une fille comme elle... il mérite mieux. Cette soirée avait juste fait grandir des sentiments qui n'étaient qu'à sens unique. Pourquoi sua c'est embarqué dans cette roue ? pour avoir le coeur et la tête clairs... non pas vraiment. Elle ne le sait pas. Elle croyait peut-être à cette petite chance qui lui restait. Les pays des rêves étaient boulversés, oui pourquoi se tremblement et puis un bruit, plutôt très bruyant, la réveilla. " qu'est-ce qui ce passe ?! " rapidement la manette en main, elle alluma la lumière. Rouge partout, elle ne comprenait pas  ce qui se passait. Du sang partout. Sua était aussi blanche que son plancher, aucun mot ne sortait de sa bouche. Elle était sombre, enfin presque. Elle accouru à la salle de bain, tout en faisant attention au sang. La trousse de secours. Son retour était rapide, elle ne pouvait le laisser comme ça. "hanhan, vient assis toi je vais t'aider..." Elle l'aida et posa son dos sur le mur du comptoir. Allait-il se laisser faire, elle l'espère. Comme avait-il fait son compte ? Sua vu la canne près du canapé, cette idiot. Est-il était encore sous l'effet de l'alcool ? Sua s'assurait qu'il soit en sécurité, elle se fout un peu de l'état de son appartement tout ce qui comptait s'était lui. Elle pinça délicatement son nez pour faire cesser l'écoulement. Elle était habile avec les blessures, le nombre de fois qu'elle a dû prendre soin d'elle après une journée à la ferme. " désolé si je te fais mal... c'est pas mon intention. " Voulait-il partir sans te dire aurevoir ? Son coeur se brisa un peu à cette pensé. Son rêve semblait s'éloigner un peu plus.

Sua prépara ensuite des petits bout de cotons afin de bloquer les narines. En espérant, que ça allait arrêter. Une étape à la fois, sua prennait son temps pour ne pas lui faire mal. " respire un coup, je dois installer ça " Elle lui montra les petits bloqueurs personnalisés avant de les placés dans son nez. La belle (infirmière) serra ses dents, de peur de lui faire mal. Tu soupirais. enfin le sang avait arrêté. Elle aurait pas voulu appeler l'ambulance avec un idol dans ton appartement. Sua aurait fait la une, ce qu'elle ne veut vraiment pas. La brune laissa quelques secondes hanhan tout seul contre le comptoir. Elle prit un chiffon pour essuyer le sang au sol. Le plus gros en fait, comme ça elle nettoiera le reste demain. Elle rinça celle-ci dans le lavabo et la laissant au fond. Elle se coula ensuite un verre d'eau, pensant à hanhan aussi. " tiens hangyeol, de l'eau... boit. " Elle l'aida même si il n'était pas si mal par lui même. Sua  déposa le verre sur le comptoir au dessus de hanhan. Il fallait qu'il se repose, elle regardait son appartement. Il était plus proche de sa chambre que du canapé. Elle l'aida à se lever ; " hanhan, il va falloir que tu m'aides... je peux pas forcer seule. " La belle espérait du fond de son coeur qu'il l'avait comprit, parce qu'il allait dormir au sol. Elle se plaça sur le côté afin de le relever. Elle avait plus de force qu'elle ne croyait. " aller ! c'est proche promis... " Le lit était si proche, mais semblait si loin. Sua était en sueur, presqu'arrivé elle le dépose sur le lit assis. Elle vu toute suite le sang sur son sweater, elle ne voulait pas tâcher son lit tout de même, les draps de son lit sont pâles. elle n'arrivera jamais à enlever les taches. Elle retira plutôt le sweater, elle rougissait subtilement, de toute façon c'est certain qu'il n'allait pas la voir.  " j'enlève juste ton sweater il est plein de sang... " Elle lui prit les jambes et l'installa dans son lit, qu'il était calme comme ça. Beaucoup plus confortable qu'un canapé. Sua avait encore le vêtement de hanhan dans ses mains, elle se dirigea dans la salle de bain. Nettoya le sweater à l'eau froide. C'est la seule manière qu'elle connait, comme ça le sang ne bruni pas. Elle plaça celui-ci sur un support afin qu'il sèche. Elle était fière d'elle, d'avoir pris soin de lui ainsi. La belle retourna dans sa chambre, attrapa une couverture avant de se diriger vers hanhan. Sa peau douce, elle l'attirait encore. Cette fois-ci, elle collait ses lèvres sur le front de son ancien ami, murmurant ; " bonne nuit hanhan... petit démon. " Sua s'installa à côté du lit, au sol, assise et s'enveloppa dans la couverture. Elle était encore si près de lui, c'est calme. plein de douceur. Comme dans ses souvenirs d'ados qu'elle chérit encore à ce jour. Tout ce qu'elle voulait s'est de vivre avec lui, tous les jours de sa (triste) vie qui ne serait plus vraiment triste si elle l'avait avec elle.

 
"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.



night soul
The dark night of the soul is a journey into light, a journey from your darkness into the strength and hidden resources of your soul.
Han Han Gyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
Han Han Gyeol
BOOST leader - visual king
So hot you need to call nine-han-han
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  Dancing In The Moonlight - Page 2 123ab46576bcd424be52dc7116bc9d705fd0086c
AVATAR :   ⤳  Park Jinyoung du JJProject et de GOT7
POINTS :   ⤳  1128
MESSAGES :   ⤳  901
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  25/02/2019
AGE :   ⤳  25
Dancing In The Moonlight - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: Dancing In The Moonlight   Dancing In The Moonlight - Page 2 EmptyMar 7 Juil - 0:07
∷ Dancing in the moonlight
ft @Rhee Sua & Hanhan


"Your eyes in the dark is a clear light
After looking at each other."

La nuit est encore vaillante. Le sommeil n'a duré que deux heures, ou trois. Juste assez pour que ses interrogations soient assommées. Mais pas assez pour calmer cette douleur qui allait être inévitable. La tête se martèle, le corps est caoutchouteux. C'est un réveil brutal et vaseux. Hangyeol se sent encore atteint par l'alcool, ce qui fait que sa conscience ne marche qu'à moitié. C'est bien pour ça qu'il en oublie qu'il a besoin d'une canne, et pour ça qu'il n'est pas perturbé de trouver quelqu'un dormir à côté de lui, aux pieds d'un canapé. Et c'est aussi pour ça que son corps ne le supporte pas. Il n'est pas encore stable. D'habitude, il sait boiter sur quelques mètres, encaisser la douleur et maîtriser son genou pour qu'il ne faiblisse pas. Un simple trajet d'un bout d'une pièce à l'autre, ce n'est pas censé être si compliqué. Mais ça l'est, quand on ne pense pas à ne pas tomber, quand on ne connaît pas l'appartement. Et voilà qu'il a fait tomber plusieurs choses et qu'il s'est cogné contre un coin, ou contre le sol, la tête la première. Il est encore si saoul qu'il ne comprend pas saigner du nez. Alors il continue son trajet vers le robinet en tachant tout sur son passage. Une lumière jaillit et Hangyeol grogne en fermant les yeux. "Mais je veux juste boire de l'eau." Il marmonne, dans son état de semi-conscience, sans se rendre compte qu'il doit chasser quelques inquiétudes qu'à Sua. Boire de l'eau et peut être se mettre la tête entière dans l'eau froide, si cela pouvait gommer la douleur de son crâne et de son nez. Mais avant qu'il ne puisse atteindre ce robinet, on le fait asseoir contre quelque chose. "Mais j'ai rien, t'inquiète, j'ai juste..." Mais ses yeux finissent par s'accoutumer à la nouvelle lumière, et il voit le liquide rouge. Hangyeol se gèle sur place. Des flashs lui reviennent. Flous, brefs. Il n'est même pas sûr que ça soit la réalité. Mais il a l'impression qu'il se revoit dans les débris, presque mort. Alors il se tait, et laisse Sua lui attraper le nez. Si seulement elle savait, que cette douleur n'était rien. En fait, rien qu'à se rappeler son accident, Hangyeol n'a presque plus mal du tout.

    Presque plus mal, mais le sang coule encore. Alors il obéit. Il inspire par la bouche et laisse Sua lui mettre des cotons dans le nez. Il risque d'avoir une marque rouge sur l'arrête nasale et cela sera une autre chose à devoir cacher de Yumi et de ses colocataires. "Je suis désolé... Pour... ton sol..." Hangyeol dit sincèrement, alors qu'il accepte le verre d'eau de Sua. Il a l'air drôlement calmé, alors qu'il était encore bourré quelques secondes auparavant. Mais la vue de son propre sang l'a ramené à la réalité. Presque... Il termine presque immédiatement de boire, et bien qu'il se sent mieux, son corps est encore un peu trop bancal. Il déteste que Sua soit encore là pour le voir si bas. Il aimerait qu'elle comprenne qu'il n'est pas aussi faible, qu'il est handicapé mais qu'il sait se débrouiller seul. Mais le fait est qu'il a encore besoin d'elle pour se lever. Pourquoi faut-il toujours qu'elle n'ait été là que dans les pires moments de sa vie? Pourquoi ne peut-elle pas avoir en face d'elle le Hangyeol qui avait de l'assurance, du charisme, et qui respirait la fierté? Assis sur le lit, la question le taraude tellement qu'il la laisse le déshabiller, il a un tee-shirt en dessous. Et puis, on ne sait jamais si un mouvement trop brusque ferait re-couler son nez. Et le lit est confortable. La fatigue encore palpable... Pendant que Sua nettoie son sweater dans la salle de bain, Hangyeol en profite pour retirer son jeans délicatement, pour ne pas qu'elle soit tentée de regarder. Ce n'est pas confortable de dormir avec un pantalon, alors il se laisse en caleçon et dépose son pantalon de l'autre côté du lit. Il se glisse sous la couette et attends tranquillement que son amie revienne. Cela semblerait presque être un rêve à nouveau, de la voir avec lui. Mais il n'est pas dans l'appartement de BOOST, ni dans un hôtel, ni chez lui à Busan. Alors, il ne pourrait pas rêver d'être chez elle? Et ce baiser, qu'elle lui dépose sur le front. Il parait si réel. Tout est fait pour prouver que Sua est bien vivante, mais on dirait que Hangyeol se force à la croire réellement morte. "Noona." Hangyeol chuchote alors qu'il est allongé sur le côté, et qu'il regarde Sua, agenouillée à côté de lui sur le sol. Il la regarde droit dans les yeux, alors que son regard s'éteint doucement (le coton toujours dans ses narines). Mais Hangyeol lutte. Il ne veut pas se rendormir tout de suite. "Tu ne vas pas dormir sur le sol quand même... c'est ton lit." La voix est faible, encore grave, mais si douce. Le chanteur ne détourne pas ses yeux de son amie. "C'est à moi de dormir par terre, si c'est ça..." Il s'endort, mais pourtant, il ne fermera pas les yeux volontairement, tant qu'il verra encore Sua devant lui, à même le sol.

"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.


Dancing In The Moonlight - Page 2 9e64e501980d2acd79babdf34d3e49138bfaebf9
BOOST fanguide
PM gallerie


@Zhao Nils a écrit:
rarement vu quelque chose d'aussi cursed de mon existence

@Rhee Sua a écrit:
[22:12:06 12/06/2020] Rhee Sua : JE TE VEUX PAS DU TOUT  Dancing In The Moonlight - Page 2 2104829701


don't mind me just fmi:
 


Hwang Gi Ho Dancing In The Moonlight - Page 2 2948317594 Kang Tae Dong Dancing In The Moonlight - Page 2 2948317594 Dancing In The Moonlight - Page 2 2948317594
Rhee Sua
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8549-rhee-sua-haneul-rs
Rhee Sua
shadow ≠ vertigo overtake
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  &lt;b&gt;people say a lot of things in anger. it is our choice whether or not to listen.&lt;/b&gt;
AVATAR :   ⤳  Kim Hyun-ah (HyunA)
POINTS :   ⤳  594
MESSAGES :   ⤳  696
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  03/12/2019
Dancing In The Moonlight - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: Dancing In The Moonlight   Dancing In The Moonlight - Page 2 EmptyMar 7 Juil - 9:57
∷ Dancing in the moonlight


"Your eyes in the dark is a clear light
After looking at each other."

La belle avait vécue pire que le sol de son appartement, elle n'allait jamais avoué à hangyeol qu'elle avait dormi trois jours dehors après avoir fait sa tentation de suicide. c'est vrai déjà qu'il savait qu'elle était pas morte, elle ne voulait pas lui révéler ce qui lui était arriver entre la journée qu'elle a sauté du pont et sept ans après. C'est malaisant, rien à dire de bien interressant, sua le regardait s'endormir. Ce qu'elle ne pouvait faire en ce moment, la brune voulait absolument profiter de chaque instant avec lui. Pour elle c'est certain que c'était la dernière fois qu'elle le voyait, qui voudrait revoir un fantôme de toute façon et puis il lui avait dit. Ce n'est pas le bon moment. Elle était dans cette bulle proche de lui, comme s'ils partageaient celle-ci. Les yeux dans les siens, c'était le même rêve. Vraiment surréaliste. Elle le sait. Cependant, cette voix bien trop réel, il l'appelait. Sua fonda un peu plus à l'écouter ainsi, sa voix grave la berçait. Le sol la dérangeait pas du tout, puisqu'il était là, dans son lit. Elle n'y croyait toujours pas. Il n'allait pas dormir au sol, pas après tout ce qui lui est arrivé... " hanhan, ça va aller... promis et puis si vraiment je suis inconfortable j'irai dormir sur le canapé... " la tête de sua faisait de la musique, mais pas le genre de musique qu'on apprécie. Elle posa sa main sur son propre front et ferma ses paupières, afin de calmer la musique. Sua n'arrivera pas à dormir si celle-ci n'arrête pas. Elle posa ses yeux quelques secondes sur lui, elle pouvait voir le sommeil habiter le beau hangyeol. (la barette dans les cheveux et les cotons dans le nez) Elle rit timidement. Si hanhan s'endort elle risque de juste se faufiller l'autre côté du lit. Gardant ses distances. Sua frodonna doucement cette chanson qui berçait son adoslence. Une chanson qui est rythmé, mais qu'elle interpréta différemment pour cette nuit avec hangyeol. Sa voix douce calma même la tête de sua.

Elle sourit en coin. " ne bouge pas... " elle fit le tour de son lit pour l'accompagner, elle vit toute suite les pantalons... qui n'était ceux de sua. 1 + 1 ; elle essaya de garder sa réaction pour elle. mais il est en caleçon dans mon lit ! Elle n'y croyait presque pas... Elle s'arrête un instant devant le lit, les yeux sur lui (encore). Sua ne pouvait pas faire ce pas de plus (enfin pas maintenant)... mais elle ne voulait pas revenir en arrière. Les pensées de sua prennaient trop de place, elle ne voulait pas que son mal de tête revienne juste parce qu'elle sait qu'il est presque nu(pas du tout mais tout comme). Ne fait pas ta chochotte. Sua s'installa sur le lit, à ses côtés. Cependant elle était sur les couvertures, avec sa doudou. Elle a l'air d'une gamine qui demande à son crush s'il veut prendre sa main. Sans le savoir, les joues accompagnèrent ses idées. Elle se tourna la tête vers lui, ils étaient proche, dans son lit. Son coeur battait comme il ne l'avait jamais fait auparavant. Elle approcha sa main vers son visage, attrapant la barette pour la retirer. " je ne suis plus sur le sol, dort maintenant... " murmura-t-elle avec cette douceur dans son sourire, apaiser. Il était en sécurité, elle l'était aussi. Chaque secondes comptent, chaque paroles étaient maintenant gravés en elle. Pour toujours.
"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.



night soul
The dark night of the soul is a journey into light, a journey from your darkness into the strength and hidden resources of your soul.
Han Han Gyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
Han Han Gyeol
BOOST leader - visual king
So hot you need to call nine-han-han
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  Dancing In The Moonlight - Page 2 123ab46576bcd424be52dc7116bc9d705fd0086c
AVATAR :   ⤳  Park Jinyoung du JJProject et de GOT7
POINTS :   ⤳  1128
MESSAGES :   ⤳  901
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  25/02/2019
AGE :   ⤳  25
Dancing In The Moonlight - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: Dancing In The Moonlight   Dancing In The Moonlight - Page 2 EmptyMar 7 Juil - 21:27
∷ Dancing in the moonlight
ft @Rhee Sua & Hanhan


"Your eyes in the dark is a clear light
After looking at each other."

L'esprit vaseux, tout semble un peu surréel, intemporel. Il y a trop de facteurs qui contribuent à ce sentiment de brume intérieure. Le mal de tête, l'alcool, le manque d'air qui passe par son nez, la fatigue... Mais pas que ça. Il y a aussi les yeux de Sua, les souvenirs, le poids du présent, l'air familier qu'elle semble fredonner. Et c'est Hangyeol qui en est bercé. Son visage ne cesse d'observer celui de son ancienne amie, comme s'il prenait tous les détails en compte pour bien admettre qu'elle est vivante. Car elle a changé, c'est sûr. Elle a l'air plus adulte, plus érodée, mais un peu plus humaine. Avant, elle était mignonne, mais maintenant, elle est jolie. En fait, elle est si jolie qu'il doute encore à croire qu'il n'est pas déjà en train de rêver. C'est son esprit qui lutte, entre les faits, et les espoirs. Et lentement, le garçon se fait à l'idée.  "On est quand même chez toi... C'est moi qui m'incruste." Il continue. Est-ce que sa voix se fait entendre? Les paupières sont si lourdes, et le jeune homme insiste. Il n'a pas envie de voir Sua à ses pieds. Et pourtant, il n'arrive pas à lui proposer de venir à ses côtés. Ce n'est pas spécialement de la timidité. C'est peut-être la peur d'accepter que ce soit quelque chose dont il a envie. Hangyeol aime la compagnie. Et cette soirée est bien trop étrange, lui rappelle beaucoup trop de souvenirs pour qu'il veuille la passer seul. Il cligne les yeux, il va vraiment sombrer à nouveau. N'est-ce pas une preuve qu'il n'est pas en train de rêver, s'il lutte pour rester éveillé...

    Et c'est quand il l'accepte enfin, que Sua est vraiment là, qu'elle accepte de se mettre à côté de lui. Alors il se retourne dans le lit, malgré son genou, pour pouvoir être face à elle quand elle viendra s'y glisser. Il l'observe encore des mêmes yeux exténués. Il ne comprend rien de la gêne qu'elle puisse ressentir, car il ne se rend même pas compte de la situation dans laquelle il la met. Mais il attend.  Et il ne dit rien, pendant un moment, quand elle s'allonge à côté de lui. Ils sont si proches, et pourtant enfermés chacun de leurs côtés. Hangyeol est sous la couverture, Sua est au-dessus. Une frontière, une séparation entre deux univers. Parce qu'il est trop tard pour que le chanteur l'invite dans son monde. Chez lui, tout n'est que débris, miroirs brisés et peintures qui s'écaillent. Ils étaient amis, le sont toujours, mais il n'y a plus de place pour Sua dans la vie de celui qui pourrait décider de ne plus la continuer. Cette soirée est une trêve dans la guerre que le brun voue à lui-même. Une soirée où il peut profiter d'être avec une vieille amie. Une soirée où il a le droit d'être faible devant quelqu'un. Parce que Sua a toujours été ce quelqu'un qui le soutenait quand il se sentait à deux doigts d'abandonner. "Je suis content de te voir, Sua-ya~" Il lui répond avec un sourire, alors que ses cheveux longs retombent sur ses yeux une fois la barrette (qu'il avait oubliée) retirée. C'est bien la première fois qu'il témoigne avec pleine conscience qu'il a compris que Sua est bien vivante. Et qu'il avait ressenti son manque. Hangyeol, alors qu'il a encore les bouchons dans ses narines, se rapproche de son amie. Il la regarde encore (même si l'on ne voit plus vraiment ses yeux) et il avance sa main pour ramener quelques mèches de cheveux de Sua derrière l'oreille qu'il peut atteindre.  Et alors que les draps les séparent encore, lentement, il dépose sa tête dans le creux de son cou, confortablement blotti, sans pour autant la câliner, et il finit par tomber endormi. Oh c'est que ça fait si longtemps qu'il n'a pas dormi avec quelqu'un. De façon platonique, ou non. Et juste pour cette nuit, il est si content de pouvoir sentir quelqu'un contre lui. C'est la solitude qui trouve un peu de réconfort au détour d'une âme revenue à la vie.


"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.


Dancing In The Moonlight - Page 2 9e64e501980d2acd79babdf34d3e49138bfaebf9
BOOST fanguide
PM gallerie


@Zhao Nils a écrit:
rarement vu quelque chose d'aussi cursed de mon existence

@Rhee Sua a écrit:
[22:12:06 12/06/2020] Rhee Sua : JE TE VEUX PAS DU TOUT  Dancing In The Moonlight - Page 2 2104829701


don't mind me just fmi:
 


Hwang Gi Ho Dancing In The Moonlight - Page 2 2948317594 Kang Tae Dong Dancing In The Moonlight - Page 2 2948317594 Dancing In The Moonlight - Page 2 2948317594
Contenu sponsorisé
Dancing In The Moonlight - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: Dancing In The Moonlight   Dancing In The Moonlight - Page 2 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2
Page 2 sur 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Hyehwa :: Planétarium
Sauter vers: