▲ up▼ down
12345
see you again // dakho



 

regarde comme elle est jolie
la roulette fleurie ⌒゚(❀>◞౪◟<)゚⌒

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! see you again // dakho  359353108

OBLIGATOIRE ( #`⌂´)/┌┛
le Recensement de 2020 !

tu peux maintenant te promener dans le jardin aux fleurs
et on te propose un petit jeu tranquilou : qui est le plus ? d'HM (/^▽^)/

les MEMBRES EN DANGER, vérifie que t'es pas sur le Death Note de Hm ! (||゚Д゚)
❥ Namaste

hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320 ou 400*640Une semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
8 931 pts
ego
12 921 pts
shadow
8 247 pts
student
9 425 pts
citizen

regarde comme elle est jolie
la roulette fleurie ⌒゚(❀>◞౪◟<)゚⌒

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! see you again // dakho  359353108

OBLIGATOIRE ( #`⌂´)/┌┛
le Recensement de 2020 !

tu peux maintenant te promener dans le jardin aux fleurs
et on te propose un petit jeu tranquilou : qui est le plus ? d'HM (/^▽^)/

les MEMBRES EN DANGER, vérifie que t'es pas sur le Death Note de Hm ! (||゚Д゚)
-40%
Le deal à ne pas rater :
Casque sans fil Bluetooth Bose QuietComfort 35 II
229 € 379 €
Voir le deal

 :: seoul :: Hongdae
Partagez

 see you again // dakho


Anonymous
Invité
Invité
see you again // dakho  Empty
(#) Sujet: see you again // dakho    see you again // dakho  EmptyMar 17 Sep - 21:27




see you again // ft @Bang Dak Ho

ootd — Cela faisait un moment qu’il ne s’était pas promené dans les rues de Séoul. Ça semblait même faire une éternité depuis ces-jours où il n’avait absolument rien d’une célébrité. Devenir idole lui a apporté rêve, avantage, passion, mais retiré énormément de son temps pour « flâner » comme tout adolescent dans la fleur de l’âge. Percy a profité, il a connu des relations, des émotions, il n’a pas été prisonnier de son métier comme la majorité des jeunes dans sa situation. Les rumeurs, les scandales, les doigts pointés sur lui, il a connu et connaîtra encore, c’est comme un mode de vie pour le chanteur, une façon d’être et d’exister.

Dans son exploration il a acheté dans une pâtisserie quelques gâteaux à emporter, s’il y a bien quelque chose qu’il apprécie, ce sont ses douceurs sucrées qu’il se plaît à dévorer dès que l’occasion se présente. Un sourire d’enfant sur ses lèvres, un cœur léger, des pas décidés, c'est comme si rien ni personne ne pouvait freiner sa marche. Un sentiment agréable qui donne une sensation de liberté totale, de moment privilégier, quelque chose de ce genre au jeune homme.

Séoul est l’endroit où il a grandi, ses souvenirs et ses proches sont ici. Les endroits qu’il voit autour de lui sont familiers et il sait se repérer dans les rues, sa mémoire est si claire qu’il pourrait même dire quelles enseignes a changé, quelle boutique s’est implanté durant son « absence », Percy a cette faculté pour se rappeler de détails que d’autres oublient aisément, pour lui c’est si évident. Passant devant une boutique de vêtements, il s’arrête pour admirer la vitrine par curiosité avant de reprendre sa route.

Ses yeux se posent alors sur un visage qu’il a bien connu, un visage qui ramène une histoire, une passion, une relation bien ancrée dans son esprit. Sauf que cette personne lui passe à côté comme un étranger. Frustré, il l’est. De ce fait, il n’hésite pas à se retourner et faire usage de sa voix pour l’arrêter. « Yah, d’où tu m’ignores comme ça ? » ça peut sembler agressif et le début d’une dispute ou d’un accrochage, mais pas du tout. Percy fait exprès de le secouer, parce qu’il est comme ça. « Tu vas me dire que j’ai trop changé pour ne pas me reconnaitre peut-être ? » Il le taquine, cela ne fait pas si longtemps qu’ils se sont quittés, certes ça remonte à quelques années, mais est-ce vraiment une relation à oublier ? Percy ne peut pas faire ça lui. Oublier. « Je peux te rafraichir la mémoire si tu veux. » Provocation pure, il sourit finalement, heureux quand même de revoir cette tête familière.

(c) SIAL ; icons SIAL.

Bang Dak Ho
Voir le profil de l'utilisateur
Bang Dak Ho
shadow ≠ vertigo overtake
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  see you again // dakho  B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR :   ⤳  kai le magnifique
POINTS :   ⤳  177
MESSAGES :   ⤳  1108
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  21/08/2018
see you again // dakho  Empty
(#) Sujet: Re: see you again // dakho    see you again // dakho  EmptySam 9 Nov - 20:16




see you again // ft @Kang Percy

ootd — déambuler dans la ville, pourquoi ? dans quel but ? dak ho est là, comme il aurait pu être ailleurs. il marche et ne regarde pas ce qui sa passe autour de lui. comme perdu dans ses pensées entremêlées. il se laisse submerger par les idées, être noyé par les clichés. il n'entends ni les voix, même pas un son. concentré sur la clarté de son prochain récit. plus il avance, plus il marche, et plus il entrevoit,
cette prochaine intrigue.
gamin emballé, qui regorge d'imagination.

forcé de reconnaître qu'il y a parfois des avantages à son mal-être. écrivain plutôt maudit, que béni en ces temps. qui se sert finalement de sa peine pour écrire -- inventer une histoire nouvelle; dans laquelle se plonger sans se soucier de ce qui se déroule à côté.
alors oui, il ne prête pas attention aux autres. à personne. évite simplement le rentre dedans. ne pense qu'à ce qu'il pourrait mettre sur papier, ce qui rendrait bien, ce qui est bon à jeter. mélange de fantaisie, d'un brin d'érotisme. et puis (robyn); muse première, qu'il couche sur ses livres. l'image est osée, le fantasme olé. le sourire sur ses lippes un peu enfantin (c'est risible, le contraste entre son imagination et le rire timide qui pends à sa bouche),
adorable est l'auteur,
tandis qu'on crie à son attention.

tiré alors de sa niaiserie ; dak ho reconnaîtrait cette voix entre (mile). souvenir qui le submerge et cœur qui s'emballe, il se retourne vers l'inconnu-connu, la stupeur dans les iris. c'est (lui), percy. une belle partie de son passé, dans l'autre pays où il vit (vivait).
et il le connait assez (n'est-ce pas ?) pour comprendre qu'il n'y a pas de reproche dans sa réflexion -- quand bien même, l'athlète n'a pas fais exprès. s'il reste sur place, son sourire est ravageur; tout aussi provocateur. le voilà qui croise les bras, rictus aux coins des lèvres et voit un peu plus grave que par le passé. « absolument pas, tu as le même joli cul que par le passé. » et puis.

éclat de rire. jeu-drague dont il se rappel ; histoire qu'il ne peut (veut) oublier. se rapproche du bras, nullement alarmé, pas le moins du monde choqué. simplement; oui, juste heureux de le retrouver. c'est un peu étrange par ailleurs, cette affection qui l'étrangle. il n'est pas sa seule histoire, n'est pas la première rupture non plus ,, pourtant, il est très content de tomber dessus. il pose la main sur son cœur, joue le drame et le manque. le rôle d'une petite amie effacée. « votre altesse aurait l'amabilité de s'occuper de moi ? vous m'en voyez honoré ! »
il rigole, encore. toujours. et passe le bras autour de ses épaules. visages rapprochés, dans une amitié pas réellement entretenue en vérité et torse bombé. « t'arrive trop tard mon vieux, je sis marié et j'ai trois enfants. » ( comme si) comme s'il était vraiment capable de devenir père; son rire est gamin, naïf. c'est faux, mais vrai aussi/ c'est trop tard pour lé séduire (même s'il sait, que percy ne fait que l'embêter) -- son cœur à présent pris.

« t'as tellement changé !! »
il se moque, joue un peu et revient face à lui. le regard emplit d'excuses. « c'est que... je m'attendais pas à te voir ici ! » et que dak ho, ne faisait pas attention à ce qui se passait autour de lui.

(c) SIAL ; icons SIAL.





J'ai souvent évoqué cette lune enchantée,
Ce silence et cette langueur,
Et cette confidence horrible chuchotée
Au confessionnal du coeur.
Anonymous
Invité
Invité
see you again // dakho  Empty
(#) Sujet: Re: see you again // dakho    see you again // dakho  EmptyDim 10 Nov - 18:46




see you again // ft @Bang Dak Ho

ootd — Avoir cette mémoire qui le pousse à se souvenir de tout, se rappeler des moindres détails, du moindre visage. Percy ne peut pas mentir c’est vrai, mais surtout il est certain de ce que sa mémoire lui transmet, de ses moments que d’autres auraient pu facilement oublier. En croisant ce garçon, il se sent un peu frustré c’est vrai, leurs relations n’étaient pas de celle qu’on oublie aisément, c’était même plutôt passionné, un lien soudé. Pas de violence à la rupture, aucune haine ou reproche, comme un accord commun, un changement de chemin. Percy se décide à s’imposer auprès de lui, de le pousser à l’entendre et l’écouter, mais surtout le regarder. Son visage a-t-il tant changé qu’il est capable de l’ignorer ? Impossible.

Quand leurs regards se croisent il comprit que ce n’est pas le cas, il se souvient parfaitement et un sourire se dessine sur les lèvres du brun, rassuré de voir que ce n’était qu’un « accident » cette tête en l’air n’a juste pas fait attention, mais désormais il retrouvait enfin ce gars de son passé, son expression annoncée parfaitement les retrouvailles d’une liaison, relation marquée. « Oh, tu étais donc plus occupé à regarder mon cul que ma tête, je note. » Plaisanterie, ça se marre autant l’un que l’autre, ça faisait étrangement plaisir de le revoir, surtout de manière aussi surprenante et inattendue, presque comme si les années n’avaient pas filé. « Bof, ce n’est pas grave, je ne suis pas jaloux. » Il rit toujours, mais est content malgré tout ce que son ex ait apparemment trouvé une personne à aimer, pour toi c’est plus compliqué.

« Ne te fout pas de ma gueule, regardes-toi déjà mec. » Il le fixe, un regard qui le détail, en vrai Dak Ho n’a pas tant changé, mais forcément il y a toujours une certaine « découverte » à revoir une personne du passé, un désir de savoir ce qu’on a manqué, tout bêtement. « Longue histoire, mais si tu as du temps on pourrait discuter, ça fait un bail, t’as toujours le même numéro d’ailleurs ? » Il en doute, mais ce n’est pas comme s’il avait tenté de le rappeler, trop occupé avec ses histoires, pourtant il possède encore son ex dans son répertoire, étrange non ? Comme quoi c’est possible de se quitter en bon terme. « En fait, tu aurais pu savoir que j’étais ici, si tu avais suivi ma carrière pff. » Fausse accusation, Percy s’en fichait royalement de ça, au contraire. Il préférait largement quelqu’un qui ne se fit pas aux journaux et aux articles quelconques, ce n’était pas toujours la vérité.

(c) SIAL ; icons SIAL.

Contenu sponsorisé
see you again // dakho  Empty
(#) Sujet: Re: see you again // dakho    see you again // dakho  Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Hongdae
Sauter vers: