▲ up▼ down
les fleurs fanées — ((bora))



 
à vos risques et périls ! une roulette de la mort un peu particulière !
APRÈS UNE PAUSE BIEN MÉRITÉE, DÉCOUVRE LE NOUVEL EVENT CATASTROPHE DE HM !
TOUJOURS SUR HM ! es défis et la semaine à thème ont été renouvelé ! les fleurs fanées — ((bora)) 359353108
nouveautés sur Hundred Miles !
Découvre les codes promotionnels et viens réclamer tes lots ! un résumé du sondage est également disponible.
continuité de l'animation SUPER(H)M et le sujet d'anniversaire toujours ouvert, n'hésite pas !
Présentation des petits derniers sur hm ! viens en apprendre plus sur les dernières bouilles validées et n'oubliez pas de passer sur les med
NEW
la roulette rp fait son apparition ! les inscriptions sont actuellement ouvertes pour tous ceux cherchant un rp !
HUNDRED MILES
hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
vote pour hm !
✿︎
13.10.19 ➝ halloween is coming, et pour l'occasion, HM revêt son costume d'ombre. bienvenue à la MAJ n.39 et à ses nouvautés dantesque !
14.09.19 ➝ elle est là, la maj peachy n.38 qui sent bon le road trip automnal ici !
16.08.19 ➝ 37ème MAJ qui marque également les 3 ans du forum ! Viens mater les news ici !
08.08.19 ➝HM fête ses 3 ans ! merci à tous pour cette belle aventure qui se poursuit !
16.07.19 ➝ C'est la 36ème MAJ, façon summer night festival pour HM! les feux d'artifice c'est par ici !
16.06.19 ➝ 35ème MAJ, HM is a jungle pour ce mois de juin ! les news c'est ici !
12.05.19 ➝ Oh my my my ! 34ème maj fleurie pour HM qui affiche quelques nouveautés printanières !
13.04.19 ➝ 33ème MAJ toute fruitée pour le retour des beaux jours ! viens découvrir les news juteuses !
09.03.19 ➝ on accueille la 32ème maj et son design azuré ! viens découvrir les nouveautés !
09.02.19 ➝ installation de la MAJ n.31, avec un codage tout neuf et plein de nouveautés !
09.01.19 ➝ 30ème MAJ de HM ! viens découvrir les nouveautés ICI
01.01.19 ➝ BONNE ANNÉE LES CHATS !! plein de bonheur à tous. ❤︎
08.08.16 ➝ ouverture de hm
han ja
park bo ra
han soo yun
yang noam
the avengers

 :: seoul :: Gangnam
Partagez

 les fleurs fanées — ((bora))


Im Yu Jan


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6334-im-yu-jan-error404
☢ BURNING AMBITION
AGE : 25
AVATAR : lee jong suk (dramaking).
POINTS : 348


NOUS A REJOINT LE : 21/03/2019


MESSAGES : 919


les fleurs fanées — ((bora)) Empty
(#) Sujet: les fleurs fanées — ((bora))   les fleurs fanées — ((bora)) EmptyMar 7 Mai - 20:05

les jolies fleurs fanées d'un même bouquet.
salon de thé au hasard, dans gangnam.
il y a le soleil qui brille encore bien que masqué par les nuages d'un après-midi grisé.
assis à une table en retrait, le regard chocolat de yujan se pose sans vraiment s'attarder sur les passants qui défilent dans les rues bondées de la capitale. c'est presque reposant et ça lui sort de l'esprit, l'espace de quelques instants, ce dont il va devoir se préoccuper en rentrant — l'étude du rapport à rendre à son père, le commentaire d'analyse pour le cours de droit des affaires ; ah ! ((passionnant)) il dormira quand il sera mort.

avant, il voit bora.
oh, bora.
park bora.

la petite pièce d'un puzzle familial bien trop complexe et aux nombreuses autres manquantes. à la forme différente et aux contours particuliers. si le temps a gribouillé leur relation, entaché leur lien créé avec innocence durant leur petite enfance, substituent encore dans ce brouillard relationnel des traces de contact entre ces deux êtres dont les mondes sont radicalement différents ((à croire qu'ils ne vivent même pas sur la même planète)).
ses iris se détachent de sa contemplation factice des inconnus pour glisser sur un message reçu — sa demi-sœur est en chemin. il n'a pas vraiment précisé la raison de leur entrevue ((en faut-il vraiment une ?)) ; juste se voir semble suffisant, bien qu'ils savent pertinemment qu'il est rare ((chez les im)) de se voir pour ne rien avoir à se dire.

la silhouette de bora se découpe dans l'entrée et il lâche son téléphone pour lui adresser un rapide signe de la main. la banalité de cette scène apparaît presque comme dissonante comparé aux autres. pas de rouge carmin, pas de coups bleus et de maux noirs. simplement une tasse de thé dont émane une fumée blanche trop innocente pour leur âme déchirée.

esquisse d'un sourire alors qu'elle prend place en face de lui ; il écarte légèrement les bras, comme pour présenter l'endroit. ça te va ? ponctué d'un regard malicieux. yujan ne peut s'empêcher de s'assurer ((constamment)) de faire bonne impression. petit prince tout vide qui cherche l'approbation des autres dans le moindre des événements ((un salon de thé, sincèrement ?)).
tu survis ?
un comment vas-tu ? déguisé. il y a toujours dans ses paroles un détachement masquant un intérêt ; ne pas demander si elle va bien mais supposer une survie dans son quotidien. survivre dans ce monde où lui-même pourrait y mourir d'angoisse, pleurer de désespoir. formulation différente, vague pour lui laisser tout l'art de s'étendre ou se retenir.

plus tard.
plus tard, les questions sur ce qu'il a entendu vaguement au cours d'un repas.
plus tard, les sujets aux couleurs trop sombres qui brisent les éclats lumineux.
laissez les fleurs de ce même bouquet s'épanouir encore un peu ; regardez les pétales se fondre les uns dans les autres avant d'être arrachés pour se conserver dans les pages lisses d'un roman populaire. laissez-les avant de les voir se faner !


l'âme d'enfant plongée dans le noir ; le cœur pourtant rose de son parfum.

princesse kee ♡ a écrit:
kee now elle va droit au but elle le veut dans sa vie
et dans son lit

le troubadour warren a écrit:
on a tjrs des trucs à proposer
mais jamais nos rps.
Park Bo Ra


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t178-park-bo-ra-boraday
‹ 365 SO FRESH ☽ MELTED PRESIDENT ›
AGE : 21
AVATAR : Bae Su Ji (Suzy - Miss A) aka petit boudin perfection T'es moche :)
POINTS : 636


NOUS A REJOINT LE : 05/08/2016


MESSAGES : 8754


les fleurs fanées — ((bora)) Empty
(#) Sujet: Re: les fleurs fanées — ((bora))   les fleurs fanées — ((bora)) EmptyMer 19 Juin - 19:33

les jolies fleurs fanées d'un même bouquet.
Elle a le cœur au bord des lèvres, les cheveux en bataille qui lui barrent le visage, le teint pâle aussi, celui des mauvais jours. Angoisse anonyme qui fait blêmir ses mains, alors qu’elle peine à discerner la raison de son alarme. Peut-être que c’est la situation, ou juste un ensemble d’accumulation qui la rendent plus sensible. Elle sait pas Bora, elle est fatiguée de ces mascarades qui ont creusés des lacunes azurées sous ses yeux couleur mazout. Le bitume est trempé sous ses pieds, stigmates d’une averse passée dont les vestiges dardent encore le ciel ici et là, sans parvenir à masquer totalement l’astre diurne. Elle presse le pas, se sachant en retard, sans pour autant y accorder une quelconque importance. Yujan veut la voir, seule, en dehors de la maison. C’est suffisamment rare pour ne pas être anodin, alors les pourquoi se bousculent, comme les scénarios farfelus dont elle  le secret, surtout lorsqu’un Im est impliqué.

Devant le salon de thé indiqué, elle s’arrête et soupire. Ses doigts tremblent, enlacé autour de sa cigarette complètement consumée qu’elle abandonné à une poubelle à l’entrée. Elle quitte la touffeur extérieur pour la douceur parfumée du lieu. Ses yeux sombres parcourent l’échoppe, en quête de la silhouette familière de son frère ainée parmi les clients. Le voir attablé au fond de la pièce réveille une vieille amertume qui envahit sa bouche. Comme toujours, ils s’installent loin des vitrines, des regardes, et oreilles, lorsqu’elle est là. Faut pas attirer l’attention sur une quelconque ressemblance, un petit mot, un lien qu’on pourrait deviner. Son père a toujours fait ça. L’inviter au restaurant mais prendre soin d’arriver avant elle, de les placer dans une pièce à part, lui parler plus cordialement à l’approche d’un serveur. Bora est fatiguée des secrets, épuisée de ne pas exister.

Elle ravale la rancune cinglante qui l’a saisi, réajuste sa manche sur son poignée bandé, et s’approche à petit pas mesurés. La froideur de son visage est calculé, elle peut pas oublier. Tout ce sur quoi il a fermé les yeux, toute cette approbation silencieuse qu’il continue de distiller auprès des autres Im. Elle a longtemps cru qu’il était le seul à réellement la considérer comme une des leurs. Réaliser son erreur a fait partie des plus cruelle désillusion du crépuscule de son enfance. Bora s’assoie, maladroitement, sans regarder yujan qui s’enquiert de son avis sur le lieu. Silence, ses épaules se haussent avec désintérêt. C’est rien de plus qu’une planque aux murs imprégnés de l’odeur du jasmin et du café chaud. « ça peut aller. » Sa voix se casse, se hachure comme une vieille cassette mal rembobinée. Elle sait à quoi il fait allusion, et cette soudain inquiétude l’oppresse sincèrement. Il était où, ces vingt dernières années ? « qu’est-ce que tu me veux ? » pour briser son angoisse, elle espère que son frère en viendra au fait. Ce qui l’a poussé à proposer ce rendez-vous, à lui rappeler qu’ils sont liés, de près ou de loin, par un filament invisible et intangible, écarlate. « Je suis à peu près sûre que tu m’as pas fait venir juste pour savoir comment je vais, oppa. »




 

god helps anyone who
disrespected the queen


han ja ruining my life through years:
 
Im Yu Jan


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6334-im-yu-jan-error404
☢ BURNING AMBITION
AGE : 25
AVATAR : lee jong suk (dramaking).
POINTS : 348


NOUS A REJOINT LE : 21/03/2019


MESSAGES : 919


les fleurs fanées — ((bora)) Empty
(#) Sujet: Re: les fleurs fanées — ((bora))   les fleurs fanées — ((bora)) EmptyJeu 25 Juil - 16:08

les jolies fleurs fanées d'un même bouquet.
temps gâté comme leur relation entâchée — il y a des ratures, il y a cette pluie incessante qui noie la candeur enfantine partagée naïvement quelques années auparavant ((ah !)) si seulement l'eau pouvait effacer tout ce qu'il n'a pas fait ; absence d'action réelle de sa part.
le masque froid revêtit par bora donne le thème à leur échange ((assassine ambiance, réminiscence d'un passé qu'aucun des deux ne souhaite aborder)). pourtant, yujan n'a jamais vraiment cherché à dénigrer bora, a tenté parfois alors qu'ils n'étaient que des enfants de la considérer comme réellement sa petite sœur — échec ; a qui est-ce la faute ? ((lui ! hurle sa conscience)) ou peut-être le monde cruel dans lequel il évolue où le mensonge est aussi commun que l'oxygène dans l'air.

la présence de bora et yujan dans la même pièce est comparable à celle de deux astres qui n'ont absolument aucune vocation à se croiser, excepté lors d'une éclipse miraculée. on ne s'attend pas à voir le soleil et la lune dans le même ciel.
ce ciel qui pleure, pleure ;
pleurer n'a jamais rien réglé.

elle s'assoit maladroitement, refuse de croiser son regard et alors il sait, à cet instant, que leur propos vont très certainement être bien plus brûlants ((et bien plus douloureux)) que le thé sur la table. haussement d'épaules désintéressé pour elle, jeu de ses doigts fins avec son portable posé à côté de sa tasse pour lui. qu'importe le lieu, yujan ! on ne rattrape pas des années d'absence par une simple conversation autour d'un thé.
voix cassée.
écho à cœur brisé.
gracieuse agressivité.
il lâche un soupir — dans les yeux de sa sœur brille cette absence cruelle de sincérité et de tendresse, tant recherchées chez les autres par yujan. mais on ne fait pas semblant bien longtemps avec bora ; elle insiste, réitère, accentue sa question et la raison de sa présence ici ((il n'y aura pas de conversation banale en cet après-midi)). j'aurais pu. ((oh !)) maladresse et pourriture qui s'échappent de ses lèvres gercées. il aurait pu, en effet ; la voir simplement pour prendre de ses nouvelles mais quelle belle utopie naïve dont seuls ses plus profonds rêves masqués de tous ont connaissance.
il y a ce lien si difficile à saisir entre ces deux âmes ; évolution dans des mondes si opposés que l'on se demande même s'ils pourraient co-exister. yujan comprend ((car idiot n'est pas le petit prince)) qu'elle n'attend qu'une réponse, pas de jolies tournures de phrase pour noyer la réalité. j'ai entendu les mots rencontre arrangée à un repas et ça semblait t'concerner. il ne sait pas vraiment ; s'il a été interpellé par ces propos car ils se rapportaient à bora ou parce que cette peur intrinsèque ((qu'il lui arrive la même chose)) ne le quitte jamais vraiment — lui qui ne connait rien aux sentiments, coquille vide qui se cache derrière des extravagances pour masquer son manque de consistance, redoute cet instant.
il se doute un peu que ce point ne va en rien aider leur relation déjà si déchirée — rature nouvelle (encore)) sur le cahier de leur conflit fraternel.
petite peste est la malignité de la famille im.


l'âme d'enfant plongée dans le noir ; le cœur pourtant rose de son parfum.

princesse kee ♡ a écrit:
kee now elle va droit au but elle le veut dans sa vie
et dans son lit

le troubadour warren a écrit:
on a tjrs des trucs à proposer
mais jamais nos rps.
Park Bo Ra


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t178-park-bo-ra-boraday
‹ 365 SO FRESH ☽ MELTED PRESIDENT ›
AGE : 21
AVATAR : Bae Su Ji (Suzy - Miss A) aka petit boudin perfection T'es moche :)
POINTS : 636


NOUS A REJOINT LE : 05/08/2016


MESSAGES : 8754


les fleurs fanées — ((bora)) Empty
(#) Sujet: Re: les fleurs fanées — ((bora))   les fleurs fanées — ((bora)) EmptyVen 13 Sep - 19:05

les jolies fleurs fanées d'un même bouquet.
Elle évite soigneusement de croiser son regard, qu’elle imagine condescendant et mensonger. Un trait propre aux Im, et dont elle a elle-même hérité. Des yeux froids, lèvres pincées et à demi retroussée, ce qui fait saillir ses pommettes de la même manière que son père. Bora redoute cette ressemblance autant qu’elle la chérit, pétrie de cette habituelle hypocrisie qui la pousse à détester tout ce qu’elle est à défaut de pouvoir l’assumer. Le soupir de Yujan la fait frémir, elle noue ses doigts entre eux sur ses cuisses que la nervosité fait tressauter. Il a des allures d’avertissement, elle appréhende la suite, fouille dans son esprit ce que peut bien lui vouloir son ainé. Il ironise calmement à sa remarque, faisant pointer l’agacement chez la jeune femme. Elle redresse le menton pour le foudroyer de ses yeux charbonneux. La pluie, lourde et glaciale à l’extérieur, martèle la vitrine et souligne le silence qui s’installe un instant, furtif et plombé. Elle sert si fort ses phalanges entre elles que les jointures ont blanchi, marbrant ses mains de couleur vaguement maladives. Bora se mord la lèvre sans élégance, écoulant un trop plein de douleur interne qu’elle a besoin d’extérioriser.

Elle ricane.
Sa déclaration semble hilarante tant elle est grotesque.
« Ah. T’es venu écouter mon rapport pour le compte de ta p’tit maman ? » Incisif et forcé, sa voix est nacrée d’amertume. « Elle en a de bonnes quand même, faut croire qu’elle m’a enfin trouvé un utilité, il était temps. » Une boule de rage pèse sur sa gorge et fait siffler sa respiration. Elle a besoin d’une cigarette, ses doigts fouillent frénétiquement sa poche de jean, elle en tire une et la calle entre ses lèvres d’un geste  aussi vulgaire que salvateur, sans l’allumer. Elle est pas encore prête à s’éclipser, la curiosité la maintient clouée à son siège. En mordillant le mégot, Bora toise le jeune homme face à elle. Ce rendez-vous la taraude encore malgré elle, l’étudiante s’en veut de l’avoir accepté. Sa conscience lui hurle qu’elle est vendue, perdue. Son cœur crie à la scandaleuse tromperie, et même si elle n’a jamais eu l’intention d’en tirer quelconque romance, le simple terme de rendez-vous galant suffit à insuffler la honte dans sa poitrine déjà chargée de remords. « ça a rien donné, pas intéressé j’suppose, ou peut-être qu’il me rappellera ? va savoir. De toute façon j’suis pas libre, j’ai juste accepté moyennent une petite rétribution. » Sa cigarette roule entre ses doigts pâles, sous son regard fixe et égaré. Elle est étourdie par cette facilité qu’elle à vomir un mensonge qui n’était probablement pas nécessaire. Cette la fausseté ambiante qui déteint sur ses mots, à moins que ce soit l’hypocrisie congénitale qui les afflige tous ici. « Pourquoi ça t’intéresse, c’est pas comme ça que tes parents se sont rencontrés ? ça doit friser le conte de fée pour toi, ce genre de date. » Susurre-t-elle d’une voix anémiée.





 

god helps anyone who
disrespected the queen


han ja ruining my life through years:
 
Contenu sponsorisé


les fleurs fanées — ((bora)) Empty
(#) Sujet: Re: les fleurs fanées — ((bora))   les fleurs fanées — ((bora)) Empty
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fleur de mérite
» Horloge ! Dieu sinistre, effrayant, impassible [...] ♦ Amy (L) & Lilieth
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» L'hiver passe et les fleurs ne trépassent pas
» Panphile le guerrier aux fleurs [ Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Gangnam
Sauter vers: