▲ up▼ down
meant to be yours (jun)



 
à vos risques et périls ! une roulette de la mort un peu particulière !
APRÈS UNE PAUSE BIEN MÉRITÉE, DÉCOUVRE LE NOUVEL EVENT CATASTROPHE DE HM !
TOUJOURS SUR HM ! es défis et la semaine à thème ont été renouvelé ! meant to be yours (jun) 359353108
nouveautés sur Hundred Miles !
Découvre les codes promotionnels et viens réclamer tes lots ! un résumé du sondage est également disponible.
continuité de l'animation SUPER(H)M et le sujet d'anniversaire toujours ouvert, n'hésite pas !
Présentation des petits derniers sur hm ! viens en apprendre plus sur les dernières bouilles validées et n'oubliez pas de passer sur les med
NEW
la roulette rp fait son apparition ! les inscriptions sont actuellement ouvertes pour tous ceux cherchant un rp !
HUNDRED MILES
hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
vote pour hm !
✿︎
13.10.19 ➝ halloween is coming, et pour l'occasion, HM revêt son costume d'ombre. bienvenue à la MAJ n.39 et à ses nouvautés dantesque !
14.09.19 ➝ elle est là, la maj peachy n.38 qui sent bon le road trip automnal ici !
16.08.19 ➝ 37ème MAJ qui marque également les 3 ans du forum ! Viens mater les news ici !
08.08.19 ➝HM fête ses 3 ans ! merci à tous pour cette belle aventure qui se poursuit !
16.07.19 ➝ C'est la 36ème MAJ, façon summer night festival pour HM! les feux d'artifice c'est par ici !
16.06.19 ➝ 35ème MAJ, HM is a jungle pour ce mois de juin ! les news c'est ici !
12.05.19 ➝ Oh my my my ! 34ème maj fleurie pour HM qui affiche quelques nouveautés printanières !
13.04.19 ➝ 33ème MAJ toute fruitée pour le retour des beaux jours ! viens découvrir les news juteuses !
09.03.19 ➝ on accueille la 32ème maj et son design azuré ! viens découvrir les nouveautés !
09.02.19 ➝ installation de la MAJ n.31, avec un codage tout neuf et plein de nouveautés !
09.01.19 ➝ 30ème MAJ de HM ! viens découvrir les nouveautés ICI
01.01.19 ➝ BONNE ANNÉE LES CHATS !! plein de bonheur à tous. ❤︎
08.08.16 ➝ ouverture de hm
han ja
park bo ra
han soo yun
yang noam
the avengers

 :: seoul :: Gangnam
Partagez

 meant to be yours (jun)


Heo Dewei


Voir le profil de l'utilisateur
✩ descendant of the moon
AVATAR : dean bb
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 18/11/2018


MESSAGES : 482


meant to be yours (jun) Empty
(#) Sujet: meant to be yours (jun)   meant to be yours (jun) EmptyMar 12 Mar 2019 - 21:31
Meant To Be Yours
dejun

Tu te sentais léger, comme libre après avoir été enfermé pendant des années. Tout ce temps à te prendre la tête, à devoir cacher tes sentiments. Tout ce temps à devoir essayer d’oublier, de vous oublier. C’était fini. Tes journées étaient beaucoup plus joyeuses et chaque seconde que tu passais à ton appartement n’était plus une seconde de torture à tenter d’échapper par tous les moyens à ton colocataire. Jun et toi étiez redevenus ce que vous étiez avant : complices.

Une semaine était passée depuis ce fameux instant où vous vous étiez expliqués. Tu n’avais plus aucune envie de déménager et au contraire, tu te voyais déjà partager un appartement avec Jun pour le restant de ta vie. T’avais encore du mal à penser que vous n’étiez plus de simples meilleurs amis, il y avait quelque chose entre vous maintenant. C’était un sujet assez embarrassant à aborder et durant les sept jours qui vous séparaient de votre premier véritable baiser, ni Jun ni toi aviez mis de mot sur ce que vous étiez désormais. Un couple ? Rien que de penser à cette dénomination te rendait dingue et laissait sur ton visage un sourire que tu n’arrivais pas à gommer.

Jun et toi, en couple ? C’était comme un rêve.

Si vous n’aviez pas encore parlé de tout ça, c’était peut-être aussi à cause du manque de temps. T’aurais voulu passer toutes tes journées avec lui à faire tout et n’importe quoi, mais ça avait été impossible. T’avais cours, lui aussi, et comme si le destin qui vous avait pourtant poussé à vous unir avait maintenant décidé de s’amuser avec vous : vos emplois du temps ne collaient jamais.

Jusqu’à aujourd’hui.

Tu n’avais pris aucune obligation, et Jun non plus. Cette fois vous étiez libres tous les deux : pour votre premier rendez-vous. Vous aviez décidé d’aller à Gangnam sans vraiment de programme prévu à l’avance. C’était l’occasion de vous promenez ensemble, comme un couple le ferait. T’avais à peine réussi à fermer l’œil de la nuit, beaucoup trop impatient que le jour se lève et que l’heure de votre premier date arrive.

T’avais jamais été comme ça pour une fille, et même si Jun te connaissait depuis assez longtemps pour être habitué à te voir dans tous tes états possibles : aujourd’hui tu voulais être parfait. T’avais réfléchi à ce que tu porterais et même au parfum que tu mettrais.

Dans l’allée de votre immeuble, tu jetas des regards autours de vous. Il n’y avait personne, uniquement Jun et toi. T’étais rassuré, parce que tu ne savais pas comment te comporter lorsque d’autres gens étaient là. Peu confiant, ta main cherche la sienne, hésitante. Tu t’approches, recules, puis prenant ton courage à deux mains, enlaces tes doigts avec les siens. Tu fuis d’abord son regard avant de finalement te retourner vers lui : « On peut faire ça vu qu’on est que tous les deux… » Au moins jusqu’à arriver à l’arrêt de bus.


@HA JUN
stellaris


- - this is my confession


valentine's day:
 
Ha Jun


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AGE : 23
AVATAR : yeonjun (txt)
POINTS : 30


NOUS A REJOINT LE : 16/01/2019


MESSAGES : 163


meant to be yours (jun) Empty
(#) Sujet: Re: meant to be yours (jun)   meant to be yours (jun) EmptyMer 13 Mar 2019 - 22:43
Meant To Be Yours
dejun

La semaine qui venait de se terminer a été tellement spéciale. T’as eu une crise existentielle et puis t’as pas eu trop le temps de penser à ce qui t’inquiétais à cause des cours et de tes obligations. T’en es même venu à manquer la présence de Dewei tant vous ne vous étiez pas souvent croisés à cause de votre emploi du temps respectif. C’était tellement dommage, vous veniez à peine de vous réconcilier et tu te sentais bête. Une partie de toi avait toujours envie de fuir la situation et l’autre ne pouvait pas s’empêcher d’être impatient de lui parler, de le voir à nouveau. Les discussions que vous aviez eues avaient été banales mais t’avais pu remarquer que Dewei allait mieux ; il était heureux de nouveau et rien que ça te donnait la force de te reprendre en main et d’arrêter d’avoir autant peur. Vous étiez de nouveau complices et ça te faisait tellement de bien, tu retrouvais finalement ce que tu avais de plus précieux dans ta vie.


Ce petit quelque chose entre vous n’avait plus vraiment été mentionné ; il était tû derrière vos sourires et l’étrange ambiance qui régnait parfois entre vous deux. ça te rappelait que les choses n’étaient plus tout à fait comme avant. T’avais toujours du mal à le réaliser. T’en venais à hésiter sur la confession de Dewei tellement rien d’officiel n’avait été mentionné entre vous deux...et quand le mot couple t effleurait l’esprit, ton coeur s'emballe et t’en avais le souffle coupé.


Aujourd’hui, vous allez enfin pouvoir consacrer cette journée uniquement pour vous.

T’étais heureux bien évidemment mais lorsque tu te rendais compte que c’était plus une simple sortie bien tranquille avec ton meilleur ami mais un premier rendez-vous officiel avec ton...amoureux, ça te rendait étrangement nerveux. C’est bien la première fois que t’as dû faire attention à ta tenue et à ta coiffure avant de sortir. Même avec tes petites copines t’avais jamais été aussi consciencieux à propos de ton apparence et t’avais fait un effort particulier aujourd’hui pour paraître beau.

Pourquoi j’essaie de me faire beau, au juste ?

T’as cette question qui quittait pas ton esprit en rejoignant Dewei dehors. Tu remarques que lui aussi, il est un peu différent des autres jours aujourd’hui et ça te fait sourire. Il a l’air tellement heureux, et tout aussi nerveux que toi. Tu le connaissais suffisamment pour savoir comment il se sentait et tu savais que c’était probablement pareil pour lui. T’es un peu gêné du coup, t’as une coiffure différente et une tenue décente, c’est quelque chose de vraiment rare chez toi mais t’es surtout heureux de le voir heureux, ça te fait oublier le reste.

Tandis que vous vous dirigiez jusqu’à l’arrêt de bus, tu sens la main de Dewei effleurer la tienne, puis enlacer ses doigts aux siens. Ce simple contact est tellement spécial pour toi. C’était différent, avec Dewei et c’était surprenant. C’est ce que les couples font, se tenir la main comme ça et tu peux sentir toute l’affection qu’il te porte. T’es tellement timide, tu n'arrives à rien faire d’autre que de presser un peu plus sa main dans la tienne en te retenant de poser cette question si stupide. Est-ce qu’on va devoir se cacher à partir de maintenant ? Deux garçons qui se tiennent la main, c’est mal vu. Toi, t’as pas envie que ça vous arrête. Tu sentais bien que ça inquiétait Dewei, c’est pour ça que quand vous êtes arrivés à l’arrêt de bus, tu as doucement glissé la main de Dewei dans la poche de ta veste, te rapprochant de lui et continuant ainsi de tenir sa main sans trop attirer l’attention sur vous ; ou c’est ce que t’imaginais en tout cas en lançant un petit sourire en coin à ton ami. Tu serrais pas trop sa main au cas où ça le rendait mal à l’aise et qu’il veuille se retirer et t’essayais de cacher ta gêne en parlant d’autre chose.

La semaine m’a achevé. ça doit être pire pour toi avec ton job.

Le bus arrive rapidement et vous laissez la vague de gens se précipiter pour avoir les dernières places assises de libre. Quand t’as finalement la chance d’entrer dans le bus, t’es obligé de t’accrocher maladroitement à une des barres avant que le bus redémarre brusquement, te faisant pratiquement perdre l’équilibre. Tu te retournes et Dewei est juste à côté de toi, vos corps rapprochés naturellement dans ce bus plein à craquer. T'as son regard encré dans le tien et le temps semble s'arrêter autour de toi.



@HEO DEWEI
stellaris
Heo Dewei


Voir le profil de l'utilisateur
✩ descendant of the moon
AVATAR : dean bb
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 18/11/2018


MESSAGES : 482


meant to be yours (jun) Empty
(#) Sujet: Re: meant to be yours (jun)   meant to be yours (jun) EmptyDim 17 Mar 2019 - 21:12
Meant To Be Yours
dejun

Tu avais passé tellement de temps à cacher tes sentiments pour ton meilleur ami, que maintenant que ce n’était plus nécessaire tu ne savais pas quoi faire. Personne dans ton entourage n’avait vraiment questionné ta sexualité avant parce que tu étais parvenu à rester discret avec la plupart de tes potes. Des copines t’en avais eu plusieurs, des rapports sexuels avec elles aussi. Bien que Jun ait été le seul dans ta tête pendant toutes ces années, toutes tes tentatives pour l’oublier avaient fait de toi un de ces gars dont on ne questionnait pas les attirances.

Alors qu’est-ce que les autres allaient en penser ?

Honnêtement, tu ne savais pas trop. La seule chose dont tu étais sûr, c’était que Jun avait un pouvoir sur toi. Que la terre pourrait s’arrêter de tourner, tant que tes yeux étaient posés sur lui, rien d’autre n’avait d’importance. Ce que les autres diraient, ça ne comptait pas. T’avais passé tellement de temps à te cacher, que tu n’avais qu’une envie et c’était de sortir absolument tout. Tu voudrais rattraper tellement de choses, être enfin un couple. Aujourd’hui, c’était le début de tout. C’était votre début à tous les deux. Votre premier rendez-vous amoureux, la première fois que vous sortiez ensemble non plus en tant que meilleurs amis comme vous en aviez l’habitude, mais en tant que : petits-copains ? Quelque chose comme ça.

Tu avais joint vos mains, d’abord hésitant. Tu soulignas que personne n’était là, personne pour porter un jugement sur vous. Lorsque tu ressens la pression de la main de Jun, tu souris sans pouvoir te contrôler. T’étais heureux et t’avais pas envie que les autres viennent tout gâcher. Comme si Jun avait lu l’inquiétude que tu tentais de dissimuler, il glissa vos mains dans sa poche alors que vous vous approchiez de l’arrêt de bus. Le geste te surpris, mais tu te laissas faire. Il se rapprocha de toi sans lâcher ta main et ton regard croisa le sien. Il te sourit et instinctivement : toi aussi. Il était irrésistible, t’avais du mal à te contrôler. T’avais envie de faire demi-tour, retourner à la hâte dans votre appartement et vous enfermer dans ta chambre pour lui exprimer ton amour pendant des heures. Oui : comme je l’ai dit, t’avais du mal à te contrôler.

La voix de Jun te ramena sur terre. « Ouais, c’était épuisant ! J’avais qu’une chose en tête, c’était aujourd’hui. » Pour être avec toi.

Quand le bus arrive, Jun et toi laissez passer la plupart des gens devant vous. Il entre en premier, et tu le suis juste après. Vos mains se décrochent par la même occasion. Le bus était bondé. Il n’y avait plus de places assises pour vous, alors comme ton meilleur ami, tu t’accrochas simplement à une barre. Le bus redémarre brusquement, et tandis que tu vois Jun risquer de perdre son équilibre, naturellement tes bras viennent le soutenir. « Attent– » Tu ne finis pas, incapable de sortir un son à cause de la proximité un peu trop soudaine de vos corps qui t’électrifie. Vos yeux se perdent les uns dans les autres pendant des secondes à la fois lentes et beaucoup trop rapides. Ton regard bascule sur ses lèvres dont la distance avec les tiennes s’était divisée par trois. Elles étaient si proches… « Ca va… ? » Tu chuchotes presque, sans quitter ses lèvres des yeux. « Raccroche-toi à la barre. » Tu cesses de porter ton attention sur Jun, pour regarder n’importe quoi d’autre autour de toi. Vos corps étaient toujours autant proches et étant donné que quasiment personne ne semblait vouloir descendre aux différents arrêts de bus, tu te disais que vous risquiez sans doute de passer tout le trajet dans cette position.

Plusieurs minutes passèrent comme ça, et votre station arriva enfin. « On descend ici ! » Tu essayas de te frayer un chemin à travers les autres passagers du bus et enfin arrivas dehors. « Enfin ! » Tu cris presque, prenant une grande respiration d’air frais. « Je tenais plus à l’intérieur ! Il faisait beaucoup trop chaud. » On se demande pourquoi…


@HA JUN
stellaris


- - this is my confession


valentine's day:
 
Ha Jun


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AGE : 23
AVATAR : yeonjun (txt)
POINTS : 30


NOUS A REJOINT LE : 16/01/2019


MESSAGES : 163


meant to be yours (jun) Empty
(#) Sujet: Re: meant to be yours (jun)   meant to be yours (jun) EmptyMar 2 Avr 2019 - 15:48
Meant To Be Yours
dejun

Le bus accélère trop vite et comme t’as pas pu t’accrocher assez vite à la barre, tu sens ton corps projeté sans que tu ne puisses rien y faire. T’as le réflexe de fermer les yeux et quand tu les ouvres, tu sens la proximité de Dewei contre ton corps. Il t’avait empêché de tomber mais tu le réalisais pas encore, trop distrait par ce contact. Vos yeux ne semblent pas vouloir se quitter et tu pouvais lire le désir dans son regard, celui de t’embrasser. Doucement, tu sens ce désir venir jusqu’à toi et tu frissonnes malgré la chaleur étouffante du bus. C’était la première fois que tu comprenais ce que Dewei ressentait, avait ressenti ces dernières années. C’était la première fois que tu pouvais donner une explication à certains de ses agissements que jamais tu  n’aurais pu comprendre auparavant. “ Ouais...merci. “ Ta main attrape la barre métallique que tu tiens fermement pour éviter que  l’accident se reproduise mais t’es perdu dans tes pensées, encore ébahi par ce qui venait de se produire. T’as pas l’habitude de te sentir comme ça...et tu sais pas si toi t’as la même force que Dewei pour réprimer ce que t’as envie de faire. Tu réalises qu’il t’a vraiment manqué au final, que c’était pas pareil sans ce contact qui avait fait changer votre relation.


Vos corps rapprochés dans ce bus bondé, tu pouvais pas faire autrement que te laisser piéger par ce que tu ressentais, ton cœur à la fois affolé et rassuré par la présence de Dewei. Il n’y avait que lui pour te faire ressentir autant de choses et c’est quelque chose que tu découvrais à peine. C’est peut-être pour ça qu’inconsciemment, tu laissais ton corps se reposer contre le sien, peu à l’aise dans ce bus où tu voulais pas forcément être en contact avec les autres et avec ton épaule douloureuse à force de devoir te maintenir debout. T’as la tête presque reposée contre son épaule et tu te sens rêvasser, jusqu’à ce que la voix de Dewei te réveille et que tu te frayes un chemin jusqu’à la porte pour sortir du bus. à peine sorti, t’étires doucement ton épaule impactée et tu reprends de l’air. Tu peux pas t’empêcher de rire à la remarque de Dewei.

Ouais pareil. Hé... Dewei.

Alors que vous marchiez dans Gangnam, t’avais trop de choses à demander pour pouvoir continuer à éviter le sujet. Une semaine plus tard, c’était peut-être le bon moment pour mettre les choses au clair entre vous, en tout cas tu te sentais prêt à effacer ce doute dans ta tête. “ On est un couple maintenant ?” T’as une petite moue gênée en posant cette question. D’ailleurs, tu peux pas t’empêcher de regarder ailleurs avant de te forcer à regarder l’autre garçon dans les yeux. Vous aviez rien d’officiel jusqu’à présent mais c’était votre premier rendez-vous. Tu voulais t’assurer que c’était vraiment ce qu’il ressentait pour toi. T’en avais toujours peur, mais t’avais aussi peur que ça ne soit pas le cas.

Si on est un couple...alors on peut continuer de s’embrasser ?

Au beau milieu de la ville en pleine agitation, tu te sentais un peu bête de dire ça parce que tu savais que c’était pas possible pour le moment. Tu peux juste pas le contrôler, ni le garder pour toi. Pas après avoir gardé ça pour toi toute la semaine, alors t’as un petit sourire en changeant le sujet comme il n’y avait pas autre chose à faire.

T’as envie d’aller quelque part en particulier ? On n’aura probablement pas le temps la semaine prochaine.




@HEO DEWEI
stellaris
Heo Dewei


Voir le profil de l'utilisateur
✩ descendant of the moon
AVATAR : dean bb
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 18/11/2018


MESSAGES : 482


meant to be yours (jun) Empty
(#) Sujet: Re: meant to be yours (jun)   meant to be yours (jun) EmptySam 6 Avr 2019 - 22:41
Meant To Be Yours
dejun

Jun avait toujours été cette personne pour toi, cette personne spéciale avec laquelle on se sent bien à n’importe quelle occasion. Quand tu ne pouvais plus supporter la pression de ta famille, rien qu’entendre la voix de Jun réussissait à te redonner le sourire. Il était cette personne pour toi. Jun était spécial. Peut-être qu’en fait tu avais été destiné à tomber amoureux de lui dès l’instant où vos chemins s’étaient pour la première fois croisés. C’était comme quelque chose d’inévitable, une fatalité que tu avais fini par accepter après plusieurs années de déni.

La vérité c’est que l’« amour » tu ne savais pas trop ce que c’était réellement. Tu ne saurais pas l’expliquer, mais si tu devais quand même le faire tu savais que pour toi ce serait Jun. La seule chose dont tu ne pourrais plus jamais douter, c’était les sentiments que tu ressentais pour ton meilleur ami. Et ton cœur qui bat plus fort lorsque vos corps se touchent dans le bus ne fait que confirmer tout ça.

Le bus continue sa route et tu sens Jun se reposer sur toi. Un petit sourire vient habiller tes lèvres et vous finissez le trajet comme ça. Tu descends le premier juste après avoir annoncé à ton meilleur ami que vous étiez arrivés à votre arrêt. Tu te retournes vers Jun en te plaignant d’à quel point tu avais chaud plus tôt dans les transports, et l’entendre rire te fait rire aussi.
Les rues de Gangnam étaient animées, comme tu t’y attendais pour un samedi. Vous aviez commencé à marcher vous éloignant de plus en plus de l’arrêt pour vous balader dans les rues piétonnes.

Lorsque Jun t’interpelle, tu lui demandes curieux : « Ouais ? » Tu te retournes, portant toute ton attention sur lui. Pendant quelques secondes tu eus l’impression d’avoir mal entendu les mots qui venaient de passer ses lèvres. A l’instant où il pose sa question, son regard te fuit comme s’il était tout à coup gêné. Tu ne réponds pas tout de suite, bien trop émerveillé par Jun que tu trouves terriblement mignon à cet instant. Vos yeux se recroisent et il te demande également si vous étiez maintenant un couple est-ce que vous pouviez continuer à vous embrasser. Tes yeux ne le quittent pas une seule seconde et intérieurement tu te bats pour ne pas le prendre dans tes bras : là comme ça en plein milieu de la rue et devant tout le monde.

Depuis cette fameuse fois où Jun et toi vous étiez rapprochés, vous ne vous étiez pas embrassés de nouveau. Bien que tu en eu l'envie à chaque instant, tu ne l’avais jamais refait. Avec toutes tes précédentes petites copines tu ne te posais pas autant de question, mais avec Jun tu devenais plus nerveux. Vous aviez été de simples meilleurs amis si longtemps que le considéré comme ton petit-copain et l’embrasser à n’importe quel moment semblait encore totalement irréel pour toi. Ce n’était cependant pas l’envie qui manquait. Tu n’osais juste pas.

« Ne me tente pas Jun… » Tu dis en te pinçant les lèvres, regrettant presque de ne pas avoir choisi un lieu plus privé pour votre premier rendez-vous. Jun tente de changer de sujet et tu souris, amusé par la situation. « Un endroit en particulier… » Tu réfléchis quelques secondes. « J’ai envie de faire ce que font les couples d’habitude. » Le sourire ne te quitte plus, et prononcer ce mot n’arrange rien. « Comme… Regarder un film au cinéma ? Manger au restaurant ou pique-niquer… Se promener en se tenant la main dans un parc ? » Tout ce qui comptait pour toi c’était d’être avec lui. « Je suis tellement vieux-jeux, je me fais honte, haha ! » Tu dis en riant et portant une main à ton visage pour cacher ton embarras. « Aujourd’hui je voudrais aller partout avec toi Jun, pas forcément dans un endroit en particulier. »

« C’est vrai que la semaine prochaine on risque de pas avoir le temps de sortir comme aujourd’hui… Mais on sera toujours un couple à la maison. » Emménager ensemble était un point que vous aviez déjà passé. Le plus gros avantage d’être en couple avec son colocataire c’était sûrement celui de pouvoir se voir beaucoup plus souvent. Vous aviez arrêté de marcher, tu t’approchas de Jun et te penchas vers lui pour lui chuchoter à l’oreille : « Et… tu sais, à la maison on peut s’embrasser quand on veut… »


@HA JUN
stellaris


- - this is my confession


valentine's day:
 
Ha Jun


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AGE : 23
AVATAR : yeonjun (txt)
POINTS : 30


NOUS A REJOINT LE : 16/01/2019


MESSAGES : 163


meant to be yours (jun) Empty
(#) Sujet: Re: meant to be yours (jun)   meant to be yours (jun) EmptyMar 16 Avr 2019 - 21:17
Meant To Be Yours
dejun

Jusqu’à cette semaine, ça t’es jamais venu à l’esprit de penser à votre relation entre toi et Dewei. Il a toujours été spécial à tes yeux, bien plus qu’un meilleur-ami sans parvenir pourtant à poser un autre mot sur ce que vous étiez et tu sais pas non plus l’expliquer. Peut-être que c’est parce qu’il t’a jamais abandonné, qu’il a été là pour toi quand ta mère est partie, qu’il t’a soutenu mieux que personne mais à y penser, même avant ça il était la personne qui te rendait heureux, un confident. à présent, tu te sens capable d'apposer un autre mot à ce que vous étiez vraiment : des âmes-sœurs. ça te faisait un peu grimacer de l’avouer parce que c’était vieux-jeux, naïf de ta part mais il n’y avait pas d’autre mot qui caractérisait mieux tout ce que vous avez traversé à deux. T’as jamais été du style à croire au destin, à l’amour mais ça avait changé à présent. Quand tu regardes Dewei, tu te rends compte de l’importance qu’il a pour toi, à quel point tu ne pouvais tout simplement pas imaginer vivre sans lui.

C’est probablement pour ça que tu oses finalement t’ouvrir à lui, lui poser ce genre de questions un peu gênantes. Ton expérience en matière d’amour était bien trop superficielle pour que tu puisses comprendre les non-dits et t’as cet étrange besoin d’être rassuré, ton inquiétude face à votre nouvelle relation toujours palpable malgré ton cran. Sa réponse te vaut un petit hoquet et tu peux pas faire autrement que fuir son regard. Ses yeux, son regard, sa façon de t’observer, c’était bien trop intense pour que tu parviennes à soutenir son regard et tu te sens rougir, prononçant d’une voix bien moins assurée, légèrement sur la défensive à cause de la gêne que tu ressentais.

c’était pas mon intention..., je me demandais juste.

T’as pas d’autre choix que de changer le sujet pour le moment et tu demandes à ton ami ce qu’il désire faire. C’est amusant et surprenant de l’entendre proposer des activités que vous n’aviez pas l’habitude de faire ensemble jusqu’à présent. Forcément, il s'agissait d'activités de couple. T’es surpris, mitigé face à cette nouvelle facette que tu découvres de Dewei. C’est à la fois très dérangeant et extrêmement adorable et tu peux pas t’empêcher de le charrier un peu en faussant une grimace et te frottant nerveusement les bras en riant.

T’es vraiment vieux-jeux ouais, j’en ai des frissons. Pourquoi pas, après tout ? …

Tu arrêtes bien vite de le taquiner pour sortir ton téléphone de ta poche et regarder sur le net les films disponibles en salle tout en continuant de marcher, te rapprochant de Dewei avec un grand sourire. Tu tends ton téléphone en sa direction pour qu’il puisse également regarder l’écran : sans même le remarquer, vous aviez déjà l’air d’un couple et c’est sans doute à cause de ton sourire impatient tandis que tu lui expliques.

Regarde, il y a ce film que je voulais qu’on regarde ensemble. On a un peu de temps devant nous avant que la séance commence et le parc est pas si loin, c’est parfait non ?

ça te faisait plaisir de pouvoir organiser une journée qui allait plaire à Dewei avant tout. Vous n’aviez pas beaucoup de temps libre alors il fallait saisir l’occasion et en profiter un maximum. Dewei avait raison en disant que vous êtes toujours un couple lorsque vous êtes à la maison mais t’as encore du mal à le réaliser. C’était tellement habituel de voir Dewei, de vivre avec lui, que tu ne savais pas encore comment vous pourriez être plus proches et complices que ce que vous étiez déjà. C’était un peu innocent de ta part comme pensée mais après tout, t’as jamais vraiment vécu l’amour avant de t’engager dans cette relation avec ton meilleur ami. Lorsqu’il chuchote à ton oreille que vous pourriez vous embrasser autant que vous le vouliez, t’as un petit sursaut et pris de court, tu te contentes de le pousser gentiment tout en affichant une moue boudeuse.



Hé, Tu...te venges à cause de ce que j’ai dit toute à l’heure ?

C’était toi qui avait commencé après tout, alors t’étais obligé d’assumer à présent. Tu te masses nerveusement la nuque du bout des doigts, hésitant, avant de prononcer d’une petite voix, ne sachant pas trop ce que tu voulais exprimer avec tes paroles, si t’en avais été déçu, si t’avais souhaité que ça se passe différemment.

Tu dis ça mais on s’est pas embrassés... depuis.

T’as encore tellement de mal à te dire qu’à présent, c’est à ton petit-ami que tu parles. La preuve, t’as pas toujours des réactions adaptées, tu sais pas encore trop comment lui montrer que tu l’aimes ni encore moins comment le lui dire. Alors que vous êtes arrivés au parc, tu fais abstraction aux gens autour de vous pour aller doucement frôler sa main, cherchant à expliquer ce que tu voulais dire et lui montrer que tu avais bien conscience que lui aussi, devait avoir des difficultés de son côté à te voir autrement.

On a tellement l’habitude de se comporter en tant que meilleurs-amis, c’est difficile d’agir autrement...pas vrai ?





@HEO DEWEI
stellaris
Heo Dewei


Voir le profil de l'utilisateur
✩ descendant of the moon
AVATAR : dean bb
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 18/11/2018


MESSAGES : 482


meant to be yours (jun) Empty
(#) Sujet: Re: meant to be yours (jun)   meant to be yours (jun) EmptyMer 24 Avr 2019 - 19:12
Meant To Be Yours
dejun

Sourire qui ne quitte plus. Ça te fait presque peur d’être aussi heureux après être passé par tant de peines. T’as peur que ce soit fragile, que ça puisse à nouveau t’échapper. Mais le bonheur que tu ressentais n’était pas juste ce qu’on ressentait les premiers jours, non. Ce n’était pas quelque chose de ponctuel : c’était constant. Depuis que vos baisers avaient scellé le début de votre nouvelle relation, l’amour que tu ressentais pour ton meilleur ami n’avait cessé de grandir.

Quand Jun te demande ce que tu voulais faire aujourd’hui, tu te surprends à sortir les propositions les plus clichés du monde. Toutes ces choses que font les couples, que tu avais toujours voulu pouvoir faire avec lui un jour : maintenant elles étaient possibles. Ce n’était pas si nouveau que ça pour toi : t’en avais déjà fait l’expérience plusieurs fois avec tes ex-copines. Avec Jun c’était différent, avec lui c’était particulier, avec lui ça signifiait réellement quelque chose. Tu ris quand ton petit-copain te charrie : ouais, t’étais vieux-jeux et tu plaides coupable. Vous continuez à marcher tandis que Jun sort son téléphone pour regarder les films à l’affiche aujourd’hui. Tu t’approches pour pouvoir voir son écran et regarder l’affiche du film qu’il voulait que vous choisissiez. Tu jettes un coup d’œil, t’avais déjà entendu parler de ce film et les critiques étaient plutôt bonnes. « Ah ouais, il a l’air cool celui-là ! On fait comme ça alors. » Tu dis pour approuver ses propositions.

Les réactions de Jun lorsque tu faisais des allusions au fait que vous pouviez vous embrasser comme bon vous semblait chez vous étaient adorables. Tu rigoles en te laissant pousser par lui, embarrassé par tes mots. Tu ne savais pas indubitablement ce que Jun ressentait réellement pour toi. Tu savais que tu étais spécial, mais la réalité c’est que tu ignorais si ton amour pour lui était vraiment réciproque. Il ne te l’avait pas dit. Pas encore. Alors lorsqu’il montrait qu’il avait lui aussi envie que vous vous rapprochiez, tu voyais dans ses paroles un signe de ce qu’il devait ressentir pour toi.

« Pourquoi ? T’en as eu envie ? » Tu décidas de continuer à le taquiner. « T’es déjà devenu accro à moi ? » Tu rajoutes en te rapprochant de lui, toujours le sourire aux lèvres. « On se rattrapera, promis… » Tu glisses ces mots à son oreille puis t’éloignes avant qu’il n’ait l’occasion de te pousser une nouvelle fois.

Vous aviez marché jusqu’au parc où vous aviez décidé d’attendre l’heure de votre séance. Il y avait beaucoup de monde, sûrement du fait du beau temps et la fin de semaine. Alors que tu marchais simplement, tu sentis la main de Jun frôler la tienne tandis qu’il souligna le fait que vous aviez tellement l’habitude d’être des meilleurs-amis, que désormais vous ne saviez plus comment agir ensemble. « C’est vrai qu’on débute, mais on s’y habituera vite tu verras ! » Tu dis en attrapant sa main, plongeant ton regard dans le sien.

« J’ai tellement rêvé de cette situation, tu sais… Pouvoir être avec toi. » Depuis tellement d’années, après avoir pensé que c’était peine perdue. Depuis toujours. Un désir qui ne t’a jamais quitté, dont malgré toutes tes tentatives tu n’as jamais pu te défaire.  « Un couple… » Tu chuchotes, embarrassé.

Tu tiras Jun avec toi alors que tu apercevais un coin du parc qui n’avait pas encore été occupé par d’autres. Vous étiez assez isolés en ayant tout de même une vue sur l’étendue des paysages printaniers. « On peut se poser ici en attendant ! » Tu t’assis dans l’herbe en invitant ton meilleur ami à te rejoindre.

« Je voudrais pouvoir rester comme ça toute ma vie. » Tu dis en posant ta tête sur l’épaule de Jun, les yeux vers l’horizon. Pendant une seconde tu te demandas de quoi est-ce que vous aviez l’air d’un point de vue extérieur. L’idée qu’on puisse vous prendre pour un couple dans cette position te fit sourire. Ce n’était pas forcément ce à quoi les gens penseraient en premier en voyant deux garçons comme ça ensemble, mais tu n’avais pas envie de prendre en considération ces barrières qui existaient dans l’esprit de beaucoup. Encore une fois : tout ce qui comptait c’était Jun. Jun et tout ce que tu ressentais pour lui. « Je t’aime. » Tu laisses échapper sans même y avoir réfléchis, comme si tes sentiments avaient passé tes lèvres sans autorisation. « Je sais pas combien de fois est-ce que je te l’ai déjà dit. Tu vas bientôt en avoir marre, ahah. »

Mais chaque fois que ces trois mots brisaient un silence, ils étaient toujours plus vrais encore que les fois précédentes.


@HA JUN
stellaris


- - this is my confession


valentine's day:
 
Ha Jun


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AGE : 23
AVATAR : yeonjun (txt)
POINTS : 30


NOUS A REJOINT LE : 16/01/2019


MESSAGES : 163


meant to be yours (jun) Empty
(#) Sujet: Re: meant to be yours (jun)   meant to be yours (jun) EmptyDim 12 Mai 2019 - 1:06
Meant To Be Yours
dejun

Ce ton joueur tandis qu’il te demande si t’as eu envie de l’embrasser cette semaine a eu raison de toi. T’as le cœur qui explose face à cette bien triste réalité de ce que t’étais devenu : toi qui t’étais jamais trop intéressé à l’amour, à embrasser des gens et bien plus encore, tu te retrouvais à désirer ce rapprochement jusqu’à le prononcer à voix haute et il y a cette façon dont Dewei te charrie qui te rend encore plus sensible. Ses yeux, sa voix, ce rictus amusé qu’il a au coin de lèvres alors qu’il te demande si t’es déjà devenu accro à lui et que tu réponds que par des bredouillements incompréhensibles, tout te fait réagir de façon si intense. T’as envie de lui dire que c’est faux, d’avoir le dernier mot sur ces taquineries mais la réalité c’est que tu savais même pas comment t’étais censé faire pour lui prouver que c’était faux : il y a tout chez toi qui le prouve, qu’il t’a manqué.

Ces mots glissés à ton oreille te font frémir à l’idée et t’as le réflexe de vouloir le pousser mais il s’est déjà reculé et tu l’observais avec ce regard désemparé. “ T’es vraiment pas comme les autres Dewei…” Regard fuyant, une main devant ton visage alors que t’essaies de reprendre ton allure assurée. Il est le seul à avoir ce pouvoir sur toi, celui de te faire rire autant, de te faire souffrir autant, de parvenir à décrocher la moindre réaction de ta part.

Une fois arrivés au parc, tu te sens mieux. Il y a beaucoup de monde mais l’endroit reste calme et agréable. ça fait du bien de pouvoir marcher un peu et profiter du soleil. En tant qu’ancien sportif, ça te manquait tellement. Maintenant tu restais assis derrière un ordinateur à coder pendant des heures à cause de tes nouvelles études ; ça te plaisait mais c’était quand même différent de tout ce que t’avais vécu jusqu’à présent. Tu profites de la présence de Dewei, vos mains scellées et te confiant à lui, sur les difficultés que tu ressentais. Il te rassure et tu souris doucement. “ Comment j’ai fait pour ne pas le remarquer ?” Que tu dis avec un ton pas sérieux, parce que t’as encore du mal à réaliser à quel point il t’aime, que ça t’échappe et te revient brusquement. En réalité, tu ne sais vraiment pas comme tu as fait pour ne jamais réussir à le remarquer. “ J'me sens un peu….nul maintenant.” Nul et embrassé, troublé à l’idée que Dewei ait toujours ressenti ça pour toi sans jamais que toi, tu te doutes qu’un jour vous finirez comme ça. Vous vous posez dans un coin du parc un peu à l’écart mais toujours aussi beau. Tu souris en écoutant celui que tu aimes déclarer qu’il voulait rester comme ça toute sa vie, sa tête posée contre ton épaule. Tu te sens tellement bien. L’idée de rester avec lui comme ça pour toujours te plaisait tout autant qu’à lui.

Tu en as l'autorisation si c'est ce que tu veux vraiment. “ Tu te sens bien, ne t’inquiétant même pas de ce que les gens pourraient penser en vous voyant dans cette position. Il n’y avait que Dewei qui comptait pour toi de toute façon. Tant qu’il est à l’aise, tant qu’il est heureux, alors tu t’inquiète pas du reste. Tu profites de cet instant de tranquillité brisé subitement par trois mots prononcés par Dewei, ton corps vibre et tes pensées s'embrument, la panique prenant le dessus.


Pris au dépourvu par trois malheureux mots ; ton cœur semble y réagir plus fort encore que les autres fois. Il y a toujours ce sentiment inhabituel qui s’empare de toi, cette douce chaleur au creux de ton ventre, ta tête qui s’alourdit à entendre Dewei te dire incessamment qu’il t’aime. “ Je…” Pourquoi ne parviens-tu pas à le lui dire ? Ce ne sont que trois malheureux mots. Ta gorge se serre doucement et tu t’interromps, tête baissée, le souffle court.

Je l’aime tellement, alors pourquoi ? Pourquoi j’arrive pas à le lui dire ?

Cette peur te suit partout, elle contrôle chacun de tes actes et chacune de tes paroles envers Dewei. Tu t’en rends d’autant plus compte à l’instant même alors que tu ne parviens pas à sortir un son de ta bouche et que tu sens ton corps trembler légèrement. Il y a cette voix en toi qui te dit que c’est pas grave, que Dewei te comprend, qu’il te laissera tout le temps dont t’as besoin pour y arriver. Qu’à deux vous surmonterez ça. Cette voix égoïste qui pourtant te rassure tandis que tu retrouves finalement la capacité de parler. “ J’en aurais jamais marre.” Peut-être que t’es pas encore prêt à lui dire que tu l’aimes mais c’est moins difficile pour toi de le supposer, de lui faire comprendre que t’es bel et bien attaché à lui, même si sans ces trois malheureux mots, tu sais bien que rien sera jamais officiel. C’est peut-être ça qui te retient, qui t’en empêche en fin de compte.

Ces trois mots ont tellement d’importance.
Tu as tellement envie de les prononcer mais quelque chose te retient.
Ta peur, l’hésitation, ces sentiments que tu sais pas encore trop gérer.


Une main qui se fraye doucement un chemin sur la joue fraîche de Dewei, ton regard qui soutient le sien tant bien que mal, tu fais tout ton possible pour qu’il puisse lire tout ce qui se voit dans tes yeux ; la peur, l’hésitation mais surtout cet amour que tu laissais finalement grandir en toi. Sans te soucier de l’endroit où vous vous trouviez, tu te penches doucement pour venir frôler les lèvres de Dewei avec les tiennes, faisant durer ce moment le plus possible, lui offrant quelques petits baisers timides, la gorge serrée tandis que tu t’excuses pour ton comportement encore et toujours aussi immature. “ Désolé...j’ai pas pu attendre jusqu’à la maison.” Si quelqu’un venait à vous remarquer maintenant, ça créerait trop de grabuge. T’as pas envie de voir cet amour si fragile être secoué par un problème en plus.

L’heure de votre séance approchant, vous quittèrent le parc pour vous rendre jusqu’au cinéma. Vous alliez voir un film d’action en vogue ces derniers jours. Mais à un moment pareil, t'arrive même pas à penser au film : tes pensées sont centrées sur Dewei et uniquement lui.





@HEO DEWEI
stellaris
Heo Dewei


Voir le profil de l'utilisateur
✩ descendant of the moon
AVATAR : dean bb
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 18/11/2018


MESSAGES : 482


meant to be yours (jun) Empty
(#) Sujet: Re: meant to be yours (jun)   meant to be yours (jun) EmptyLun 20 Mai 2019 - 0:08
Meant To Be Yours
dejun

Petit rire sincère qui s’échappe lorsque Jun se demande comment est-ce qu’il avait fait pour ne pas remarquer ce que tu ressentais pour lui. Après tout, tu t’étais donné tellement de mal pour le cacher. Alors tu ne lui en voulais pas. « Mais non, tu l’es pas. » En repensant à toutes ces années aux côtés de ton meilleur ami dont tu étais secrètement amoureux et en vous voyant aujourd’hui main dans la main marcher dans un parc, tu ne voulais plus penser au passé. Ce qui comptait c’était l’instant présent et ce qu’il ressentait pour toi aujourd’hui. Les trois mots magiques n’avaient pas encore passé la barrière de ses lèvres, mais tu savais que tu comptais vraiment pour lui. Que tu étais spécial, réellement spécial pour lui.

Sourire plein de tendresse la tête sur l’épaule de ton amoureux, tu lui dis que tu l’aimes. Encore une fois. Tu ne comptes plus le nombre de fois que ces paroles lui ont été destinées. A chaque fois elles étaient sincères. Tu voulais qu’il le sache, tu voulais qu’il ne puisse plus en douter. Tu aimais Jun. Tu l’aimais tellement. Jun intente une réponse, mais se tait, hésitant, avant de pouvoir finir. Tu sais que ce n’est pas facile pour lui. Toi, t’as eu des années pour assumer, des années pour te poser toutes ces questions. Lui, tout lui était tombé dessus comme ça, d’un coup. Un soir, bourré, tu n’avais pas su tenir ta langue et depuis Jun était pris dans un tourbillon de nouvelles expériences.

Alors tu lui laisserais le temps.
Le temps dont il aurait besoin pour pouvoir te le dire.

Tu lui dis en rigolant qu’il en aura bientôt marre de t’entendre lui répéter que tu l’aimes, il te répond que ça n’arrivera jamais. Tu fermes les yeux un instant. C’était donc ça être heureux ? Sa réponse te suffisait, tu savais qu’elle était pleine de sens.

Sans t’y attendre, Jun pose sa main sur ta joue et tes yeux rencontrent les siens, captivés. Tu sens qu’il voudrait te faire passer un message rien qu’avec son regard, alors tu le laisses faire en voulant l’encourager comme tu peux. A mesure que son visage approche du tien, tu regardes ses lèvres qui viennent bientôt se déposer timidement sur les tiennes. Tu fermes les yeux à leur contact. Il recommence plusieurs fois et tu apprécies chaque baiser qu’il t’offre avec amour. Il se recule pour s’excuser de ne pas avoir pu attendre que vous soyez rentré à la maison. Tu laisses échapper un rictus : t’avais de plus en plus de mal à supporter à quel point Jun était adorable. Est-ce qu’il en était conscient ? Tu n’avais encore jamais connu ces côtés-là de ton meilleur ami, mais ce que tu découvrais te plaisait beaucoup. Beaucoup trop même. « Haha, Jun… Tu le fais exprès ? » Tu marmonnes en cachant ton visage embarrassé entre tes mains.

Après plusieurs minutes passées dans le parc, vous vous remettez en chemin pour ne pas rater la séance de cinéma à laquelle vous aviez prévu d’assister. Lorsque vous arrivez devant le bâtiment, vous vous procurez rapidement deux billets pour le film en question, passez prendre du popcorn et pénétrez dans la salle alors que les pubs étaient déjà lancées. Tu prends les devants en choisissant deux places dans le fond, assez éloignées du reste des spectateurs. Le film avait été très bien noté par les critiques et tu savais que c’était le genre d’œuvre qui plaisait à Jun. T’étais content que vous puissiez partager ça ensemble.

Vous êtes plongés dans l’obscurité lorsque les dernières lumières de la salle de projection s’éteignent pour laisser place au film que tout le monde attendait. Tes yeux rivés sur le grand écran, tu saisis une poignée de popcorn dès les premières secondes.

Après quelques temps, tu posas ta tête sur l’épaule de ton copain comme si cette place était devenue ta préférée. Tu restes un temps concentré sur le film avant de lever tes yeux vers Jun. Contemplation silencieuse de celui qui tenait ton cœur, tu fais attention à chaque détail de son visage que l’obscurité te permettait encore de percevoir. Tu admires ses expressions à chaque fois qu’elles changent, son attention fixée sur le film qu’il avait choisi pour vous aujourd’hui. Un sourire se dessine sur tes lèvres tandis que ta main vient retrouver celle de Jun sur l’accoudoir qui vous séparait.

Peut-être un peu jaloux de l’attention qu’il préférait porter au film et non à toi, tu cherchais à le taquiner gentiment pour le déconcentrer. Tu cherches une place confortable sur son épaule alors que tes doigts entrelacent ceux de Jun et que ton pouce fait des mouvements circulaires sur sa main. Soudain tu entends les autres spectateurs s’esclaffer et tu devines que la scène qui se déroulait devait sûrement être centrale pour le film, mais tu ne quittes toujours pas ton objectif de vue. Tu profites de l’agitation de la salle pour glisser ta tête dans le cou de Jun et y déposer délicatement tes lèvres dans son creux. Une fois, deux fois. Tu remontes le long de sa mâchoire sans jamais éloigner tes douces de sa peau et lorsque tu arrives au niveau de ses lèvres et que vos yeux sont l’un dans l’autre, tu murmures : « Désolé… J’ai du mal à me concentrer sur le film. » Avec une mine attristée comme si Jun pouvait t’en vouloir de ne pas rester tranquille.

Les autres spectateurs ne faisaient pas attention à vous. Tous les regards étaient rivés sur ce qui se passait devant eux et le reste ne comptait plus. Ils ne pensaient pas à regarder leurs voisins et surtout pas ceux qui avaient choisi de s’asseoir au fond de la salle. La salle était plongée dans le noir alors vous étiez à l’abris des regards indiscrets, pour ton plus grand bonheur. « Embrasse-moi. » Tu dis à Jun, plein d’entrain et toujours avec ce même sourire. Tu ne lui avais pas laissé une minute de répits depuis que tu avais décidé d’ignorer le film. « Embrasse-moi et je resterai sage jusqu’à la fin. J’arrêterai de t’embêter. »


@HA JUN
stellaris


- - this is my confession


valentine's day:
 
Ha Jun


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AGE : 23
AVATAR : yeonjun (txt)
POINTS : 30


NOUS A REJOINT LE : 16/01/2019


MESSAGES : 163


meant to be yours (jun) Empty
(#) Sujet: Re: meant to be yours (jun)   meant to be yours (jun) EmptyDim 26 Mai 2019 - 16:24
Meant To Be Yours
dejun

à chaque fois que tes lèvres rencontrent les siennes, t’en as le souffle coupé. C’est comme si toute la peur s’était estompée, avec la simple idée de lui faire comprendre par des gestes ce que tu ne parviens pas encore à affirmer à voix haute. Le poids de ces trois mots, c’est pas la première fois que tu le ressens mais c’était plus simple avant, alors que tu considérais l’amour comme une chose futile, un jeu à jouer. C’était différent avec lui, et tu essaies tant bien que mal d’agir convenablement en suivant sincèrement ce que ton coeur te disait de faire, de dire...mais le voir te regarder avec ce rictus, l’entendre te demander si tu le fais exprès te fait grimacer. T’as le visage en feu à cause de la réaction de Dewei qui se cache le visage. T’es pas sûr de savoir s’il se moque de toi ou s’il est juste touché mais dans tous les cas, t’es mort de honte et t’essaies de chasser ce mauvais sentiment comme tu peux.

De quoi tu parles ? Réagis pas comme ça, ça me tue.

Mais au final, tu arrives à rire de toi, à rire de l’étrange couple que vous formiez tous les deux. C’est pas la première fois que tu te tapes la honte devant Dewei et ça avait quelque chose de réconfortant. Y’a personne en qui t’as plus confiance que ton meilleur-ami. Mais y’a ce sentiment de pas tout connaître de lui, de l’avoir jamais connu qu’en surface qui te donne cette curiosité, cette attirance envers lui. Quand t’y penses, il y a tellement de choses que tu ne connais pas chez Dewei alors que tu le connais depuis que t’es gosse. Tu l’observes avec cette curiosité dans ton regard, léger sourire sur tes lèvres, douceur que tu lui offres pour la toute première fois.

La séance de cinéma approchant, vous quittez le parc pour vous rendre jusqu’au bâtiment, vous pressant de prendre vos tickets, popcorns et boissons avant de rejoindre l’immense salle. T’es naïvement perplexe lorsque Dewei vous emmène dans le fond de la pièce, dans un endroit où la vue n’était pas forcément des meilleures pour apprécier le film correctement alors que de bien meilleures places étaient encore libres mais tu ne dis rien et prend place en souriant, piquant déjà des popcorns tandis que la pièce est plongée dans l’obscurité et que le film commence, l’agitation des spectateurs s’estompant.

T’as toujours aimé l’ambiance des cinémas sans comprendre pourquoi c’était toujours là qu’allaient les couples. ça n’avait rien de romantique à tes yeux mais c’est sans doute parce que t’as jamais pu l’expérimenter correctement avant et même aujourd’hui, t’es plus occupé à te plonger dans l’univers du film que de t’occuper de ton petit-ami juste à côté de toi, dévorant le pop-corn et ton expression changeant en fonction des scènes du film. Lorsque tu sens la main de Dewei se poser sur la tienne, tu tournes la tête un instant pour l’observer, un peu surpris, lui souriant doucement en espérant que le film lui plait à lui aussi.


Mais contrairement à toi, Dewei n’a pas l’air très concentré. Il se rapproche de toi, pose sa tête contre ton épaule et fait des mouvements circulaires sur ta main. Tu relâches directement ton attention du film, déconcentré par un tel rapprochement, ton coeur s’emballant comme jamais. Il y avait quelque chose dans cette situation de différent. Peut-être était-ce cette intimité que créait l’obscurité, ou peut-être était-ce juste toi, mais le contact de Dewei te faisait réagir un peu trop, ton corps s’agitant tandis que tu sens ses lèvres contre ton cou, effleurant chaque zone sensible de ta peau. Autour de vous, tout le monde rit d’une scène du film mais t’es bien trop déconcentré pour comprendre pourquoi ; et t’as même pas envie de savoir, troublé par ce qui est en train de se passer tandis que tu pousses une légère plainte tandis que Dewei persiste. Il est vraiment en train de te rendre fou, et c’est pas l’endroit adéquat pour ça. Sa voix qui te murmure des excuses ne t’aide pas du tout, t’as tellement chaud maintenant et tu essaies d’avoir une réaction normale, cachant tant bien que mal l’état dans lequel il t’a mis en souriant et riant doucement.


J’ai mal choisi ? La prochaine fois, tu décideras du film.

Tu tournes le visage presque aussitôt en direction de l’écran, expirant doucement l’air, cherchant à te défaire de cette étrange sensation qui te consumait de l’intérieur. Peut-être que si tu ignores complètement la présence de Dewei à côté de toi, tu vas réussir à te calmer. C’est ce que tu t’apprêtes à faire lorsque ce dernier te fait sursauter à nouveau en te demandant de l’embrasser soudainement. Tu le dévisages, cherchant à pas le prendre au sérieux.

Tu fais du chantage maintenant ? T’es vraiment cruel…

Il réitère et t’as l’impression de devenir fou à nouveau. C’est à un moment pareil que tu te décides à être trop timide pour lui obéir : l’idée même de lui obéir à un moment pareil te paraissait insensée d’ailleurs mais...t’avais envie, plus que tout, de sentir ses lèvres contre les tiennes. Après l’avoir embrassé, que va-t'il se passer, alors que tu te sens comme ça ? Tu fais presque un bon en arrière, remerciant l’obscurité qui cachait un peu la lueur dans ton regard.

Attends, je, non, y’a des gens.

Excuse bidon qui l’était pas tant que ça, tu baisses la tête et t’as presque envie de te frapper tellement tu te sens différent aujourd’hui. T’as pas l’impression que c’est normal et tu t’en veux un peu de laisser Dewei en plan, ne remarquant même pas qu’il jouait tout simplement avec toi. Dans un murmure difficile, tu demandes d’une voix qui fait presque passer ça pour une supplication.

à la maison, d’accord ?...


Et pendant tout le reste du film, t’as pas pu te concentrer une seule seconde, attaqué de toutes parts par ton coeur qui se calme pas et ton corps qui réagissait bizarrement, te mordillant nerveusement les lèvres en n’osant jamais dire à Dewei que t’as envie de rentrer chez vous, que t’as hâte de te retrouver seul avec lui.




@HEO DEWEI
stellaris
Heo Dewei


Voir le profil de l'utilisateur
✩ descendant of the moon
AVATAR : dean bb
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 18/11/2018


MESSAGES : 482


meant to be yours (jun) Empty
(#) Sujet: Re: meant to be yours (jun)   meant to be yours (jun) EmptyVen 19 Juil 2019 - 22:49
Meant To Be Yours
dejun

Incapable de te concentrer sur le film que vous étiez venus voir pour votre premier date, tu avais trouvé une occupation beaucoup plus intéressante. Ton attention entièrement dévouée à ton petit-copain tu cherches tous les moyens possibles pour qu’il s’intéresse à toi et détourne les yeux du grand écran. D’abord en gigotant, cherchant une place confortable contre son épaule, puis en joignant vos mains tendrement comme le font souvent les couples. Tu profites d’un moment d’agitation pour déposer des baisers dans le cou de Jun avant de remonter tout le long à la recherche de ses lèvres. Tu aimais l’effet que tu avais sur lui. Tu savais qu’il aurait du mal à rester attentif au film si tu continuais à te comporter comme tu le faisais. Fier de toi et feignant une mine triste tu t’excuses et expliques à Jun que tu n’arrives pas à te concentrer sur le film. Il te répond que la prochaine fois tu auras le choix du film, mais sa réponse ne te satisfait pas. Le choix du film importait peu, ce que vous choisissiez de regarder ensemble n’avait pas d’importance. Ce que tu voulais vraiment regarder pendant des heures : c’était lui. Pas juste à l’écran, en vrai.
 
Jun détourne l’attention qu’il t’avait accordé quelques secondes, mais la tienne ne change pas d’objectif. Tu sens bien que celui qui avait l’habitude de n’être que ton meilleur ami était déconcentré. Tu savais que c’était aussi difficile pour lui de rester totalement calme lorsque tu étais si proche. Parce que c’était tout nouveau pour vous deux, vous ne pouviez pas ignorer ni refréner cette passion à la fois dévorante et enivrante qui s’installait en vous quand vous étiez ensemble.
 
Tu insistes à nouveau en quémandant un baiser. Sourire aux lèvres tu ajoutes gaiement qu’il suffirait qu’il t’embrasse pour que tu lui laisses un temps de répits. Du moins jusqu’à la fin du film. Ton sourire s’élargie en observant la réaction de celui que tu aimes. Dans un premier temps réticent, il finit par s’approcher de toi lentement. Tes yeux ne quittent pas les siens dans l’attente insoutenable de l’impact de ses lèvres contre les tiennes. Attente dont tu ne vois pas la fin puisque Jun s’écarte d’un coup prétextant qu’il y avait des gens autours. Bizarrement, bien qu’un peu déçu qu’il n’ait pas cédé à un de tes caprices, sa réaction te fait encore plus plaisir. Il était terriblement mignon comme ça, et si vous n’étiez pas entourés d’une centaine de personnes, tu aurais sans doute cédé à la tentation de t’emparer de ce qui t’appartenait désormais.
 
Tu t’apprêtes à reculer, laissant échapper un petit rire en voulant expliquer à ton meilleur ami que tu n’étais pas sérieux. Mais avant que tu puisses dire quoi que ce soit, Jun chuchotes presque comme une supplication que tu aurais ton dû une fois que vous seriez à la maison. « Promis ? » Tu dis en cherchant son regard. « D’accord, alors je serai sage en attendant. » Paroles que tu pensais sincèrement, impatient à l’idée que le film se termine et que vous rentriez.
 
Tu ne lâchas pas sa main durant tout le reste du film, mais tu ne tentas rien d’autre de plus. Finalement le scénario était intéressant et même si tu avais raté le début par manque de concentration, le reste t’avait beaucoup plu. Les lumières se rallumèrent et tu t’étiras avant de te lever de ton siège. « On y va ? » Te tournant vers Jun et l’invitant à te suivre.
 
« C’était super cool en fait ! Faudra qu’on se refasse ça ! » Sur le chemin du retour tu racontes ce que tu as le plus aimé ou non dans le film que vous veniez de voir. Tu parles des scènes, des personnages, du scénario. « La prochaine fois je choisi le film, tu vas adorer aussi ! » Grand amateur passionné de cinéma, l’idée de pouvoir partager ces moments avec Jun te faisais déjà beaucoup plaisir. Peut-être que dans quelques années ce serait une de tes réalisations qui passerait sur grand écran.  
 
Peut-être que c’était ça aussi le plus grand avantage de sortir avec son meilleur ami, celui qui te connait le mieux et avec qui tu pouvais tout partager. Tu n’avais pas peur d’être jugé, parce que vous vous connaissiez depuis presque toujours. Vous étiez déjà habitués à être ensemble, même à vivre ensemble. Vous n’aviez pas besoin de jouer un rôle quand vous étiez ensemble, tu n’avais pas besoin de faire semblant de t’intéresser à ces hobbies et il n’avait pas besoin de faire de même pour toi. Ensemble vous étiez simplement vous-même, et maintenant que vous étiez un couple tu savais qu’il vous restait encore des tas de trucs à apprendre l’un sur l’autre. Des tas de trucs extraordinaires, parce que c’était vous.
 
Devant la porte de votre appartement, tu sors les clés de ta poche avant de l’ouvrir et d’entrer suivi de l’autre locataire des lieux. Dès que la porte se ferme derrière vous, tu attrapes ton amoureux par le bras pour le pousser légèrement sur le mur de l’entrée. « J’ai été sage, pas vrai ? » Tu dis en réduisant l’écart entre vos deux corps. « On est à la maison maintenant, Jun… » Et tu voulais qu’il tienne sa promesse.


@HA JUN
stellaris


- - this is my confession


valentine's day:
 
Ha Jun


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AGE : 23
AVATAR : yeonjun (txt)
POINTS : 30


NOUS A REJOINT LE : 16/01/2019


MESSAGES : 163


meant to be yours (jun) Empty
(#) Sujet: Re: meant to be yours (jun)   meant to be yours (jun) EmptySam 20 Juil 2019 - 16:56
Meant To Be Yours
dejun

Troublé, c’est avec un ton presque suppliant que tu demandes à ton petit ami d’attendre que vous soyez rentrés avant de répondre à sa demande. Tu ne te sentais pas suffisamment en confiance ici, avec autant de monde autour de vous. Vous aviez beau être dans un coin éloigné du cinéma, ça ne te rassurait pas suffisamment pour oser l’embrasser ici. Dewei se fait compréhensif et tu souris doucement, lui promettant tes paroles.

Promis.

Main dans la main, tous les deux le regard posé sur l’écran géant, la situation avait quelque chose de reposant à présent que tu étais parvenu à chasser la passion que tu éprouvais pour ton petit-ami. Simplement l’avoir comme ça, près de toi, à faire quelque chose d’aussi banal que de regarder un film ensemble semblait suffire à te rendre heureux, comblé. La séance terminée, vous vous mettez en chemin jusqu’à chez vous et tu te fais un peu plus silencieux que d’habitude tandis que Dewei exprime son contentement face au film que vous veniez de regarder

Je te l’avais dit !

Réponse fière et léger rire face à l’engouement du jeune homme. tu te sens si heureux, de tout simplement être aux côtés de Dewei, réalisant ta chance mais aussi ce que tu désires vraiment. Le trajet du retour t’a semblé si court, probablement car tu étais trop occupé à écouter ton petit-ami parler avec enthousiasme et à l’admirer, sourire naissant à tes lèvres, coeur amoureux satisfait de voir que malgré tes maladresses, Dewei a passé une bonne journée avec toi. Tu le laisses ouvrir la porte de votre appartement, ayant presque oublié la promesse que tu lui avais faite au cinéma mais tu te doutais bien que de toute façon, il serait là pour te le rappeler. Tu te fais doucement pousser contre le mur de l’entrée, Dewei te demandant s’il avait été sage. Ton dos collé contre le mur, la pièce est plongée dans la pénombre et pourtant tu peux facilement apercevoir les yeux de ton petit ami briller de malice et son léger sourire tandis qu’il réduit l’écart entre vos corps. Ton cœur rate un battement et il te faut quelques secondes avant de sourire et de lever une main pour la glisser dans la chevelure de ton colocataire, jouant dans ses cheveux tandis que tu affirmais doucement.



Oui, tu as été sage. “

Maintenant que tu te sentais à l’abri des regards puisqu’il n’y avait plus que vous deux dans votre appartement, tu n’étais plus aussi apeuré à l’idée de te laisser aller. Main qui quitte la chevelure de Dewei tandis que tu lui demandes l’air faussement embêté.

Tu veux que je t’embrasse, c’est bien ça ? “ Gêne mise de côté pour entrer dans son jeu. Tu ne pouvais pourtant pas attendre une seconde de plus pour répondre à son souhait et finalement lier vos lèvres amoureusement, souhait que tu partageais bien évidemment. Retrouver ses lèvres contre les tiennes t’envoie dans un autre monde où rien ni personne ne pourrait briser ce moment et où il ne restait plus que vous. Sans jamais rompre le baiser, tes mains viennent enlacer le torse de Dewei et ton dos se décolle du mur pour vous faire avancer à l’aveuglette dans l’appartement. Tentative ratée de vous faire arriver jusqu’au canapé sans encombres, tu trébuches sur le pied de la table basse et tu t’étales par dessus ton petit-ami. Heureusement, le canapé amortit votre chute mais tu t’excuses tout de même en riant, allant t’installer à califourchon sur les cuisses de Dewei pour continuer de l’embrasser, tellement emporté par le moment que tu ne te rendais pas compte de ce que tu étais en train de faire. Ce n’est que lorsque vous vous retrouvez à bout de souffle tous les deux que tu te recules finalement, constatant en riant toujours.

Nous revoilà sur ce canapé. ça fait déjà une semaine...”

Tu t’installes à côté de lui, tête reposée contre son épaule et cherchant une de ses mains à l’aveuglette pour la lier à la tienne, entrelaçant tes doigts aux siens. Un léger moment se passe avant que tu ne souffles d’une voix douce, timidité retrouvée, coeur épris par tout ce qu’il ressentait pour Dewei.



Tu sais, il y a quelque chose que je dois te dire. “ Tu relèves la tête et croise son regard, allant délicatement poser ta main libre sur la mâchoire de Dewei, te rapprochant pour le regarder dans les yeux, rectifiant avec un petit sourire.  “ Je me sens prêt à te le dire maintenant.” Ces fameux mots que tu n’avais pas encore osé prononcer, ces paroles que ton petit-ami devait attendre impatiemment. Tu t’en veux de l’avoir fait attendre aussi longtemps et tu t’en voudrais de le faire attendre plus longtemps, alors tu lui dis, et c’est comme une délivrance pour toi, comme si finalement ce poids s’était enlevé de ta poitrine. Tu étais tellement heureux de finalement être capable de lui dire.

Je t’aime, Dewei.

Les yeux brillants et le doux sourire sur tes lèvres rayonnaient tandis que tu murmurais plusieurs fois, finalement prêt à accepter votre relation et tout ce bonheur qui apparaissait dans ta vie, qui avait toujours été là, près de toi.

Je t’aime, je t’aime, je t’aime.





@HEO DEWEI
stellaris
Heo Dewei


Voir le profil de l'utilisateur
✩ descendant of the moon
AVATAR : dean bb
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 18/11/2018


MESSAGES : 482


meant to be yours (jun) Empty
(#) Sujet: Re: meant to be yours (jun)   meant to be yours (jun) EmptyLun 5 Aoû 2019 - 20:10
Meant To Be Yours
dejun

La promesse que Jun t’avait faite n’avait pas quitté tes esprits une seconde. Tu avais simplement évité d’en parler jusqu’à ce que vous arriviez chez vous et que tu puisses réclamer son affection à l’abri des regards. La porte ouverte, tu ne tardes pas à pousser doucement ton copain sur le mur de l’entrée en lui faisant remarquer que tu avais tenu ta part du marché : tu avais été sage. Tu ne quittes pas ses prunelles, petit sourire qui naît sur tes lèvres lorsque Jun répète tes mots avant de rappeler ce qu’il te devait. Tu acquiesces d’un mouvement de tête, impatient de retrouver celles qui t’avaient tant manqué.

Les lèvres de Jun se posent délicatement sur les tiennes et tu savoures chaque seconde de votre proximité. Plus rien ne compte, plus rien n’existe. Il n’y plus que Jun et toi et les sentiments que vous partagez dans ce baiser. Chaque séparation pour reprendre ton souffle est une torture car un instant passé loin de Jun. Ton meilleur ami t’enlace et tu te laisses faire, apportant tes mains à ses joues pour ne jamais rompre votre étreinte. Jun se décolle du mur et fait pression sur ton corps pour vous faire avancer à travers le couloir et rejoindre le salon. Bien trop occupés à autre chose plutôt que de vous repérer dans l’espace, vous finissez par vous étaler maladroitement sur le canapé suite à une chute de ton amoureux. Rires qui s’échappent de vos deux bouches séparées un court instant avant que Jun reprenne possession de ce qui lui appartenait. Les mouvements s’enchaînent et rapidement Jun se retrouve à califourchon sur toi tandis que tes mains se perdent sur ses hanches. Finalement à bout de souffle, vous rompez vos baisers sans vous quitter du regard. La remarque de ton meilleur ami te fait rire en repensant à tout ce que vous aviez effectivement vécu sur ce canapé. « Hahaha, une semaine et ça m’avait déjà tellement manqué… » Tu dis dans un chuchotement, les yeux pleins d’amour pour celui que tu aimais de toutes tes forces depuis bien longtemps. Jun quitte malheureusement tes genoux pour s’installer à tes côtés, main dans la main et tête sur ton épaule.

Peut-être que des minutes passent comme ça. Tu ne saurais dire. Cet instant pouvait durer une éternité, tu ne te serais pas plaint. Seuls au monde, sans rien ni personne pour rompre ce qui vous liait à ce moment. Tu regardais Jun sans rien dire, incapable de mettre un mot sur le bonheur que tu ressentais dans ta poitrine. Convaincu peut-être que rien ne pouvait être plus beau, Jun te réservait pourtant encore une surprise.

Jun met fin au silence en te faisant remarquer qu’il avait quelque chose à te dire. Il rapproche vos deux visages, et tu fronces les sourcils interrogé. Rien ne te venait à l’esprit sur le possible sujet qu’il voulait aborder maintenant. Tu cherches dans ses yeux un indice, impatient de savoir ce qu’il avait en tête.

Et finalement les mots s’échappent.
Ces mots. Ces trois mots magiques.
Ceux que tu avais pensé chaque jour depuis tellement d’année. Ceux que tu lui avais avoué une nuit, ceux qui avaient failli vous séparer pour toujours. Ceux qui pouvaient tout détruire, tout réduire en cendres. Ceux qui pouvaient marquer le début de tout. Ceux qui pouvaient donner vie, redonner espoir. Ces mots que tu avais rêvé entendre de lui.

Je t’aime, Dewei.

Tu vois, ça valait le coup finalement Dewei. Toutes ces peines, ces douleurs. Toutes ces fois où tu t’étais dit que c’était peine perdue, mais que finalement tu revenais sur tes mots. Toutes ces fois où tu avais voulu arrêter de faire battre ton coeur pour lui parce que tu pensais que tu n’avais aucune chance. Tous ces moments difficiles. Tu vois, ça valait le coup. Il y a eu des déceptions, des remises en questions. Tu avais touché le fond, et puis maintenant il était là. Jun.

Je t’aime, je t’aime, je t’aime.

Tu voudrais dire quelque chose, mais rien ne sort. Tu restes simplement immobile, là. Tu regardes ton petit-copain se confesser à toi. Spectacle merveilleux, presque ensorcelant. « Je— » Tu voudrais commencer, mais tu sens la chaleur te monter aux joues, comme si tu étais soudainement embarrassé. « C’est pas juste ça Jun, tu peux pas me dire ça d’un coup sans prévenir ! » Tu portes tes mains à ton visage pour cacher ta gêne.
« Moi aussi je t’aime Jun. Je t’aimerais toujours. » Trouvant le courage de plonger à nouveau dans ses yeux. « Je suis tellement heureux… » Tu murmures rapprochant tes lèvres des siennes pour les lui prendre tendrement. Ta main se loge sur sa joue avant de se perdre dans ses cheveux en rapprochant son visage du tien. Tu approfondis le baiser demandant gentiment le passage de ses pulpeuses. Paupières jusque là closes, ouvertes pour admirer Jun sans réduire l’écart entre vous. Manoeuvre habile de tes mains, tu parviens à refaire passer ton amoureux sur tes genoux.
« Redis-le encore. »
Droit dans les yeux.
Pour graver ses mots à jamais.


@HA JUN
stellaris


- - this is my confession


valentine's day:
 
Ha Jun


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AGE : 23
AVATAR : yeonjun (txt)
POINTS : 30


NOUS A REJOINT LE : 16/01/2019


MESSAGES : 163


meant to be yours (jun) Empty
(#) Sujet: Re: meant to be yours (jun)   meant to be yours (jun) EmptySam 17 Aoû 2019 - 22:55
Meant To Be Yours
dejun

La pièce éclairée par les rayons lumineux de la lune filtrant à travers la fenêtre du salon, tu pouvais admirer la réaction de ton petit-ami face à ces trois mots qui s’étaient tant fait attendre. Ce n’est que maintenant que tu le remarques, à quel point il est beau, à quel point cette merveille est tienne et son visage ému te rend à la fois si heureux et si triste, réalisant une nouvelle fois à quel point tes complexes et tes hésitations l’avaient fait souffrir. C’est pour ça que tu répètes plusieurs fois ces mots, pour te libérer de ce surplus d’émotions en toi, pour lui offrir tout ce que tu avais à lui offrir sans aucune limite. Tes mains viennent se glisser contre celles de ton petit-ami qui se cachait à présent le visage, les retirant délicatement tandis qu’un léger rire envahit le salon et que tu continues de l’admirer, sourire aux lèvres.

C’est ta vraie récompense pour aujourd’hui...et pour avoir été aussi patient avec moi.

C’était si étrange, la sensation qui s'empare de toi à présent que tu avais finalement eu le courage de prononcer ces trois petits mots. Tu te sens si léger, planant dans un bonheur dénué de ces angoisses habituelles qui te poursuivaient. C’était si étrange pour toi, que t’en as presque les larmes aux yeux, de savoir ton coeur si libéré, de te savoir finalement honnête et courageux, courageux face à tes plus grandes peurs.

Vos lèvres se retrouvent et tu te rapproches de Dewei, répondant à l’échange avec passion, le contact de ses mains contre ton visage et qui viennent se perdent dans ta chevelure te faisant frissonner d’un étrange bien être. Son regard posé sur toi alors même que vous vous embrassez, ses mains qui glissent à ta taille pour te refaire passer sur ses genoux. Ton coeur est au bord de l’explosion, maladresse d’une situation nouvelle pour toi. Tu te réinstalles à califourchon sur les genoux de ton petit ami, ayant pleinement conscience de ce que tu faisais à présent. Le contact rapproché réveille de nouvelles sensations dans le creux de ton ventre mais tu te laisses porter, chassant la peur, te laissant guider par la présence de Dewei.

Léger tremblement tandis que la voix de ton colocataire parvient à tes oreilles. Il te demande de le redire à nouveau et cette fois-ci, ce n’est plus avec cette candeur qu’on te connait que ces mots s’échappent d’entre tes lèvres rougies par vos baisers incessants. C’est la voix plus rauque, le regard plus perçant, le cœur à découvert que ces mots s’échappent fébrilement de ta bouche.

Je...je t’aime...

Ton corps se presse contre le sien, découvrant pour la première fois ce que cette proximité réveillait en toi. Douce chaleur que tu devines réciproque, ton visage qui vient se nicher contre le cou de ton partenaire pour y cacher une certaine gêne tandis que ton bassin vient rencontrer le sien par légères vagues, terminant les paroles exigées par ton petit-ami en un hoquet.


...Dewei.





@HEO DEWEI
stellaris
Heo Dewei


Voir le profil de l'utilisateur
✩ descendant of the moon
AVATAR : dean bb
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 18/11/2018


MESSAGES : 482


meant to be yours (jun) Empty
(#) Sujet: Re: meant to be yours (jun)   meant to be yours (jun) EmptyVen 30 Aoû 2019 - 19:05


- - this is my confession


valentine's day:
 
Ha Jun


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AGE : 23
AVATAR : yeonjun (txt)
POINTS : 30


NOUS A REJOINT LE : 16/01/2019


MESSAGES : 163


meant to be yours (jun) Empty
(#) Sujet: Re: meant to be yours (jun)   meant to be yours (jun) EmptyVen 6 Sep 2019 - 21:39
Heo Dewei


Voir le profil de l'utilisateur
✩ descendant of the moon
AVATAR : dean bb
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 18/11/2018


MESSAGES : 482


meant to be yours (jun) Empty
(#) Sujet: Re: meant to be yours (jun)   meant to be yours (jun) EmptySam 7 Sep 2019 - 21:02


- - this is my confession


valentine's day:
 
Ha Jun


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AGE : 23
AVATAR : yeonjun (txt)
POINTS : 30


NOUS A REJOINT LE : 16/01/2019


MESSAGES : 163


meant to be yours (jun) Empty
(#) Sujet: Re: meant to be yours (jun)   meant to be yours (jun) EmptyLun 23 Sep 2019 - 17:14
Heo Dewei


Voir le profil de l'utilisateur
✩ descendant of the moon
AVATAR : dean bb
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 18/11/2018


MESSAGES : 482


meant to be yours (jun) Empty
(#) Sujet: Re: meant to be yours (jun)   meant to be yours (jun) EmptyLun 23 Sep 2019 - 22:49


- - this is my confession


valentine's day:
 
Ha Jun


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AGE : 23
AVATAR : yeonjun (txt)
POINTS : 30


NOUS A REJOINT LE : 16/01/2019


MESSAGES : 163


meant to be yours (jun) Empty
(#) Sujet: Re: meant to be yours (jun)   meant to be yours (jun) EmptyLun 4 Nov 2019 - 22:05
Contenu sponsorisé


meant to be yours (jun) Empty
(#) Sujet: Re: meant to be yours (jun)   meant to be yours (jun) Empty
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 06. You and I were meant to be

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Gangnam
Sauter vers: