▲ up▼ down
sustenteur - baek kyo



 
Viens tenter ta chance à la Roulette Ventriglisse !
Laisse le hasard dicter ton destin, tu tomberas peut-être sur des palmes hors de prix (a)
CHÉRIE COCOOOO FAUT PAS BLAGUER !!
VIENS DÉCOUVRIR LES GROSSES NEWS DE BOURRINS !
(EVENT) Ramène ton plus beau maillot de bain et tes brassards canard !
La POOL PARTY va commencer ~ sustenteur - baek kyo 359353108
TOUJOURS SUR HM ! Découvre les défis et notre semaine à thème du mois ! sustenteur - baek kyo 359353108
Tu veux rajouter un peu de jalapeño dans ta vie RPgique ? sustenteur - baek kyo 1387851259
Découvre les ÉPREUVES D'HM si t'as l'âme d'un aventurier !
HUNDRED MILES
hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
vote pour hm !
✿︎
16.07.19 ➝ C'est la 36ème MAJ, façon summer night festival pour HM! les feux d'artifice c'est par ici !
16.06.19 ➝ 35ème MAJ, HM is a jungle pour ce mois de juin ! les news c'est ici !
12.05.19 ➝ Oh my my my ! 34ème maj fleurie pour HM qui affiche quelques nouveautés printanières !
13.04.19 ➝ 33ème MAJ toute fruitée pour le retour des beaux jours ! viens découvrir les news juteuses !
09.03.19 ➝ on accueille la 32ème maj et son design azuré ! viens découvrir les nouveautés !
09.02.19 ➝ installation de la MAJ n.31, avec un codage tout neuf et plein de nouveautés !
09.01.19 ➝ 30ème MAJ de HM ! viens découvrir les nouveautés ICI
01.01.19 ➝ BONNE ANNÉE LES CHATS !! plein de bonheur à tous. ❤︎
08.08.16 ➝ ouverture de hm
han ja
park bo ra
han soo yun
yang noam
the avengers

 :: Welcome Buddy :: Introduce Yourself :: Présentations Abandonnées
Partagez

 sustenteur - baek kyo


Invité
Anonymous


Invité
sustenteur - baek kyo Empty
(#) Sujet: sustenteur - baek kyo   sustenteur - baek kyo EmptyVen 28 Déc - 22:52
BAEK HYO
pv - inventé - crédit solsken // feat. kim jisoo
nom & prénom
Baek Hyo - une sonorité commune et plurielle, dont le prénom est soupiré, apaisé, entouré de milles rêves -
âge
il se pare de sa vingt-deuxième année, sous le soleil de Séoul, ville ravie de retrouver en son sein un tel dévoré.
date & lieu de naissance
l'être est apparu sous l'automne, encore amusé de ne pas perdre toutes ses feuilles ; à Séoul, le 26 novembre.
origines & nationalité
le corps est d'une pureté coréenne étonnante, mais l'esprit du jeune homme se décore de multiples couleurs par l'amour éperdu que livre Hyo aux cultures du monde.
cursus
après son épopée à Paris, il s'installe de nouveau à Séoul pour débuter son master de géographie.
métier
étudiant, dessinant des piles de cartes faites mains qu'il tente de vendre quand l'appartement s'étouffe de ses créations.
situation financière
Il découle d'une moyenne de financement positive, sa mère ayant longuement économisé pour permettre à son fils de vivre sans s'inquiéter. Il apprécie cette normalité, pour ne pas sombrer dans les médisances de la superficialité.
orientation
tout droit, jusqu'au matin.
groupe souhaité
melted
ça
alors
je
suis
**Il ne peut se priver d’une exposition artistique, alors il se ruine dans la contemplation ; ses vêtements en deviennent donc parfois si usés et si banals qu’on en mourrait.**
**Son manque de tact est effroyable : alors, avec sa perte de réflexe en ce qui concerne le judo, il lui arrive d’être heurté par des mâles n’ayant point apprécié son jugement trop subjectif. Les demoiselles ne pleurent ni ne s’énervent à ses côtés, mais elles finissent ébahies devant une logique si détraquée en matière de passions amoureuses. Son attachement trop grand à la vérité peut le perdre, mais lui permet de posséder des amis bons.**
**Hyo possède des symptômes légers d’autisme, mais pas dans un degré élevé : cela ne l’handicape pas dans sa vie quotidienne, par le soin que sa mère a porté à sa socialisation. Mais, il ne comprend aucun degré d’humour, et son décapement de perception peut le rendre curieux aux yeux de parfaits inconnus.**
**Il aide sans jugement, Hyo : ce qui le met parfois dans des situations bien trop inconfortables, qu’il remercie d’un sourire avant de s’enfuir.**
**Lova est la femme de sa vie. Victime de son idéalisme immense, elle porte le rôle lourd d’une sœur magnifiquement douce et enfantine, qui ne mérite que la perfection d’autrui. De fait, ses prétendants partent, furieux, devant l’affront que Hyo peut leurs porter sans le vouloir.**
**Il trouve les femmes blondes particulièrement envoutantes. Il pense que cela est dû à son amour pour les cartes dorées et à la jeune fille à la perle.**
**Il parle très bien français, alors il lui arrive de jurer en cette langue par habitude quand il manque de tomber pour la millième fois, ou quand sa mère passe chez lui en furie pour lui ordonner de trier tout les objets qui débordent de son appartement.**
**Hyo possède la maligne habitude de ne jamais voir le monde d’une manière pratique : alors, son regard se perd dans des détails  sans importance, et il lui arrive de traverser au rouge sans se soucier dans problème quelconque. Le karma est venu se vanter de la mortalité de l’homme à Paris. Il se fit percuter par une voiture qui n’avait pas remarqué le perdu ! Bien heureusement, l’impact fut léger et il s’en tira avec des fines brûlures aux bras et deux côtes cassés qui furent retirées, car considérées inutiles. Mais douillet comme il fut, il n’appliqua pas correctement sa crème cicatrisante quand sa colocataire ne l’aidait pas, alors elle se remarque encore aujourd’hui.**
**Il passe une partie de ses soirs chez Lova, qui habite plus près de l’université que lui. Il s’invite sans prévenir, alors qu’il ne connait pas avec exactitude tout ses colocataires. Il apprécie Ame, qui s’est livrée à l’éduquer aux mœurs coréens de l’amour dans le cas désespéré qu’il fut, tandis qu’il l’aidait à montrer au public sa jalousie envers l’être qu’elle appréciait fort. Il servait d’appât à conflits, mais il ne faisait qu’aider : il n’est coupable de rien.**
**Il passait son temps, en France, à envoyer des photos à ses parents et à Lova de l’amour qu’il portait à Paris. Lova lui répondait rarement, ce qu’il prit comme une bonne chose : elle devait bien étudier.**

tombé
dans
les
orties
Idéaliste – sans filtre – énamouré de Dame France – abstrait – naïf – amusé – tenté – aidant – perdu dans son monde – émerveillé – borné – loyal – étourdi – critique – impulsif – amoureux d’art et de lumières –

Zao ! N’est-ce point l’abstrait qui s’empare de l’imaginaire ? Il s’empare de l’âme, danse avec affront, danse avec merveille et se pare de couleurs illuminées ; l’être entier d’Hyo s’habille de teintes enchanteresses depuis la découverte de ces Nymphéas . Ce tableau déterminait ainsi, dans un calcul destiné, le mirage dans lequel Hyo coulait. Seulement, de l’abstrait ne nait pas une vérité des perceptions ? Il voit la vérité dans la pureté du tableau, dans ses reliefs, dans son excentricité. Comme cette doucereuse qualité, il aime paraître avec une douloureuse simplicité, en se glissant dans vos draps, en pénétrant dans vos rêves ; sifflant insipidement dans vos oreilles bouchées, il vous empoisonne de la vérité ! Vous êtes si beau que vous éprouvez le besoin de vous peindre de cruauté.

De fait, vint la question de la folie. Folie ; concept pur de la découverte d’une ombre rugueuse mais plaisante. Pour l’idéaliste, la folie existe si elle est exprimée avec clarté, avec des jets de couleurs criardes, ou un violon qui s’égorge – si magnifique, l’humain qui crie !  

Mucha ! Dieu, il fut tombé fou des estampes de la Danseuse, dont le corps était entrainé de tortueuses douleurs et d’amour ; amour, oscillation, distanciation, rapprochement, chute ! Il ne pouvait masquer la déception du résultat final de la Danseuse, qui semblait assoupie, morte dans son sortilège, comme si elle ne pouvait plus rien offrir. Elle semblait si magnifique qu’elle s’était enfermée dans un cadre de courbes et qu’on ne pourrait plus l’atteindre, ni plonger en elle. Hyo s’imprégnait de l’estampe sous le regard enchanteur de l’Automne au loin, qui se cachait auprès de ses amies au coin de la salle. Autour de toutes ces allégories, le jeune homme ne pouvait plus être un simple humain, mais un humain si réel qu’il dansait à chaque pensée. Il devint, comme demoiselle Danseuse, dérobé du monde pour s’enfermer dans le sien.

Il pressent le besoin de contempler la grâce. Il se souvenait, avant chaque rêve cauchemardesque, de ce tableau pourpre et faussement sanguinaire, où Shigara dansait, suspendu dans les airs – la toile n’était alors que le produit de l’envie du japonais de s’envoler avec l’imaginaire. Disparaître ne sert alors qu’à mieux apparaître : même le mort cherche à apparaître sous une tombe décente ! Pour lui, l’humain ne pourrait que mieux apparaître aux yeux de ses pairs après son envol lointain. Et lui, doucereux phénomène, ne peut être oublié d’un esprit l’ayant côtoyé.  

Empathie – le choc fut si fort lorsque Meursault fut condamné pour aimer les sens qu’Hyo fut dans un effet micro-comateux durant trois longues heures. Il sentait tout le censé émanant du personnage, étranger de ses pairs, étranger de cette société aliénée. Il aime l’humain mais il peine à comprendre les artifices que les êtres dessinent autour d’eux, autour de leurs discussions, de leurs ironies et de leurs bassesses. Là où on considère Meursault comme absurde, Hyo le sentit si proche de lui qu’il s’en étouffa. Meursault fut le seul à lui éduquer les bienfaits et les maux engendrés par l’aide constante qu’il donne si gratuitement à autrui : du bonheur certes, mais une telle médisance !

Il s’étouffait de l’amour qu’il donnait aux œuvres qu’il observait lors de chaque échange : comme les dames bleues que Picasso peignait, où il restait en face de l’une d’elles durant des heures. Une mère bordait son enfant, devant une mer qui les encourageait à se noyer avec douceur, afin de se déposséder de tout les maux qui les caressaient perpétuellement. La fleur orangée, la fleur criarde, ne sera-t-elle point la dernière humanité délaissée ?

Il admire les dessins – il ne sait dessiner que la plus piètre des œuvres réelles. La dite création objective alors qu’elle ment perpétuellement, elle prétend calquer mais elle invente sans culpabiliser, elle détruit et elle défigure ; ou, au contraire, elle place des acteurs échoués sur un piédestal ! Hyo se noie dans ces milliers de kilomètres d’océans, de terres et de frontières. Même si Déesse Technologie supprime les dessins faits mains, il continue d’être éperdument énamouré de la cartographie. Pourquoi les humains ont-ils placé l’état ayant le plus de frontières au monde au centre de ce monde plat ? Pourquoi la France brille-t-elle malgré son infime superficie ? Il se torturait à trouver une solution poétique à ce problème, alors il est allé découvrir son âme sœur, sa femme bien aimée, sa protectrice : Paris. S’il débute son master à Séoul, une part de son cœur séjourne éternellement dans la capitale à la pointe de fer ; il se décore, par ailleurs,  de la culture française par habitude de sa passion envers elle. Il continue, dans ses pauses de pensées, à s’émerveiller devant les anciennes cartes données par l’IGN. Le voyage devint sa passion naturelle, où les cultures l’assaillent et l’assassinent de magnificences.

Son monde se teint d’ocre continuellement. Il perçoit l’illumination que chacun pourrait exercer sur sa propre vie. Il contemple depuis son monde le fourmillement des villes, et quand le contact était trop intense pour être supportable, il préférait le silence d’une exposition d’art. Le sommeil interne se valait par l’éveil de l’Esprit : jamais, au grand jamais le prince ne pouvait être touché de la bassesse de l’homme, qu’il fuyait pour sauver cet idéal construit. Là, Hyo ne pouvait nier sa propre lâcheté. Il s’accrochait aux concepts et n’osait effleurer le réel, par l’incompréhension qu’il suscitait au jeune homme. De fait, il ne peinait à teindre ses dires de couleurs multiples : telles de grosses taches d’encres, on pouvait se plaire de ses vérités ou se dégoûter de la tâche faite sur le tissu. Il était cité comme bien trop franc pour déplaire, mais il brise la porcelaine de la politesse avec une telle aisance qu’on convient de sa maladresse, dans une discrète bassesse énoncée au voisin.

La jeune fille à la perle ! Quand il avait le temps de se noyer de weekends dans les profondeurs des arts, il s’écroula de bonheur devant cette demoiselle aux Pays-Bas. Elle le hantait de rêves fantastiques et s’amusait du parallèle qu’elle instaurait. Ils aimaient de la même manière, Hyo en était persuadé. Ils aiment avec pointillisme, ils aiment dans la mélancolie, dans l’utopie profonde, avec une loyauté si pure qu’on s’en morfond ! Ils aiment avec une espérance telle qu’ils ne pourraient être déçus : ils attendent naïvement. Ils attendent le rêve, main dans la main, assis sur un tabouret de bois.

Hyo comprit que toutes les œuvres qu’il découvrait le transfusaient d’un bonheur si profond qu’il se mouvait en fonction de ces expériences. Ces chocs l’inspiraient tellement qu’il ne pouvait rester si fade ! Hyo se peignait aussi, se teintait de magnificences, de leurs expressions et de leurs messages, qu’il maniait à sa guise.

Paris l’eut transformé. Paris l’eut déformé. Paris l’eut atteint d’une maladie de beauté. Paris l’eut frappé d’enfance, d’éternelle méconnaissance.

Paris le sustentait de tous les talents humains.

texte ici!!
surnom
Hyo est assez court, dans les faits.
signe astrologique
Sagittaire, la curiosité lui dévore les traits avec ardeur -
signe chinois
Rat. Il parait qu'un rat est chaleureux.
animal préféré
les chouettes blanches et obèses qui tombent dans les cheminées l'hiver -
sucré ou salé ?
le mélange se fait plus excellent encore.
type idéal
un humain, de préférence, ou la jeune fille à la perle de Vermeer.
objet fétiche
ses cartes du monde.
heure préférée
quand le soleil se lève.
permis de conduire
espérons que l'idée ne lui vienne pas.
rêve
que l'on plonge dans l'autrefois, pour voir des anciennes cartes du monde faites mains circuler librement.
famille
Une mère aimante, un père amusant. Et Lova.
piercing/tattoo
On lui a dit que se tatouer la tour Eiffel, c'était ringard. Alors, il a évité.
style
une normalité conforme et abusée ; l'élégance n'est pas une grande priorité au quotidien.
phobie
nulle phobie.
toc/manie.s
faire des allusions sans cesse à des œuvres : ses blagues, de fait, sont souvent peu compréhensibles et peuvent paraître pédantes.
secret
il cache sa première carte, dessinée lorsqu'il avait huit ans, dans le tiroir de sa commode. Il la trouve affreuse, mais la contemple.
couleur préférée
les douces couleurs de l'impressionnisme.
superstition
il croit avec ardeur que l'humain est simple.
menteur ou sincère ?
transparent.
MARI
il fut le temps d'une tentation
je peux vous donner mon code bancaire, mais il n'y aura pas grand-chose à l'intérieur. En revanche, je peux donner….
De l'amour. sustenteur - baek kyo 2250782258
Invité
Anonymous


Invité
sustenteur - baek kyo Empty
(#) Sujet: Re: sustenteur - baek kyo   sustenteur - baek kyo EmptyVen 28 Déc - 22:52
histoire
j'aime tant la fausseté de cette planète que sa beauté transmet une certaine vérité
Il tomba fou d’amitié, lors de sa cinquième année, d’un ami qu’il eut rencontré dans ses mirages. Celui-ci se tenait, immense, parmi ses pairs. Ses pairs ne se regardaient jamais, par ailleurs : ils se décoraient de tristesse, de ressemblance, de dureté. La grandeur de ces êtres fut telle que le petit garçon les observait geindre sans relâche, pour les comprendre, pour absorber leurs souffrances, pour les percevoir sans la peur de devenir comme eux. Son futur ami, le plus vertigineux, s’accordait particulièrement avec le petit garçon. Perché au-delà de ses proches, il semblait ne pas comprendre ce qu’on lui disait, il ne courbait jamais au gré du vent – une force le séparait du monde, force à laquelle Hyo voulait tendre avec idéalisme.
Lorsqu’il devint officiellement ami avec ce pin, Hyo passa ses journées à ses côtés et lui parlait de toutes ses aventures. Bien évidemment, les adultes ne pouvaient comprendre le langage silencieux de son nouvel ami. Il s’isolait continuellement dans son imaginaire, près de l’arbre, empruntant plus tard un vieil article littéraire qu’avait annoté sa mère : les signes y furent étranges et incompréhensibles, alors il ne pouvait que déchiffrer l’écriture de maman.
Il y lu le mot « pin », « mort », « métaphore », « Mauriac ».
Si le pin annonçait la mort d’autrui, n’annonçait-il point la renaissance de celui qui l’adorait ?
Hyo ressentait continuellement la joie avec puissance – et il ne pouvait comprendre comment les personnes pouvaient se teindre de tant de sentiments nocifs et similaires. C’était surement parce qu’il était enfant : il ne pouvait comprendre les émotions avec des degrés différents -ce qu'il peine toujours à faire aujourd'hui-. Il parlait peu, mais admirait la beauté de l’inconnu.
Sa mère bien-aimée adorait les enfants dont elle s’occupait à l’orphelinat. Elle répétait que créer cet endroit était le plus beau geste d’amour dont elle avait le devoir. Elle assurait que son fils, lui, était une liberté de voir le monde autrement. Qu’il semblait plus proche de la vérité, qu’il semblait plus humain que tous ceux qu’elle côtoyait. Ainsi, Hyo a toujours été normal. Ses quelques symptômes d'autisme, de fait, ne furent jamais mal vécus.

Il tomba fou d’appréciation, lors de sa septième année, d’un petit être minuscule qui l’espionnait derrière un buisson transparent et amusé. Il discutait alors avec Pin en lui montrant le globe de fer que son père lui avait offert. Puis, par la pensée que le buisson allait tâcher la robe de cette petite fille, il l’invita à jouer avec lui. Il rencontrait beaucoup de petits enfants, mais la demoiselle lui parut infime auprès du peuple des pins : ses mains firent la moitié des siennes, ses cheveux étaient mêlés de petites feuilles et elle marchait avec la certitude d’un petit oiseau apeuré. Elle ne pouvait pas rencontrer Monsieur Pin immédiatement, s’était-il dit avec certitude. Il lui ferait peur, il est bien trop imposant. Alors, devant le regard si intéressée qu’elle portait devant ses jeux, il se fit sa première amie. Elle faisait souvent des petites crises auprès des adultes, affichant les émotions néfastes qu’il n’avait jamais compris avec exactitude.

Mais, en la raisonnant, le déclic se fit.

Comme Monsieur Pin, Lova était triste, parce qu’elle était toute seule, et que ses pairs ne la regardaient pas assez.

Il tomba fou de passion, lors de sa huitième année, de vieilles cartes dorées, gravées sur une matière rigide. Leurs couleurs se perdaient dans les coins, mais elles illuminèrent Hyo et l’aveuglèrent d’ocre ; il se pensa alors prédestiné à perpétuer la beauté de dessiner le monde. Cette résolution fut telle qu’il tenta d’apprendre les 197 pays du monde. Bien que la mémoire de l’enfant fut prodigieuse, il peina à retenir les éléments avec exactitude, et le résultat final l’attrista si fort par sa laideur qu’il en pleura avec douleur. Lova, près de lui lors de cette crise passionnelle, ne semblait comprendre ce premier chagrin, avant de lui témoigner l’affection qu’elle portait à son premier dessin. Hyo baignait dans sa tristesse et brûlait de la bonté de cette sœur si chérie, qu’il prit dans ses bras en lui déclarant l’amour sans faille qu’il lui porterait, par le si bel être qu’elle était.
Il fixe encore, chaque soir, ce véritable échec. Avec cette idée curieuse, qu’on ne voit la beauté des choses que par la laideur qu’elles inspirent.

Il tomba fou de questionnement, lors de sa treizième année, devant la valeur immense qu’on attribuait à un pays si minuscule et infime. Pourquoi la France est-elle le centre de ce monde faux ? Est-ce la cause d’un mirage, de sa magnificence ? L’hexagone devint une grande obsession, qu’il observait sur les images en silence, avant de quérir des livres historiques ou de simples images.

Puis, vint Dame Paris.

Qui était-elle ? Bien que moins importante en superficie que Séoul, elle semblait se positionner avec supériorité. Elle dansait, miraculeuse, dans ses essaims de fines lumières, dont les bâtiments se dessinaient avec ancienneté ; la dame était bloquée dans un temps de sculpture carrée ! Non point agressive mais avide, elle pénètre l’esprit, se moque de la pauvreté et s’amuse de la richesse perdue. Il discutait avec elle, Hyo. Il sentait le sarcasme découlant de son unique beauté, de cette danse de couleurs et de passions coulant dans les ruelles ; ne serait-elle point une magnifique vipère ? Le questionnement se fit coup de foudre à la vue de la dame de fer, impassible et grandiose, dont il ne put détacher son regard. Puis, dans l’ordre d’une passion échouée, il s’aventura dans les ouvrages français, allant de la comédie à la tragédie, du romantisme à l’affreux épique, du réalisme à la décadence la plus effrontée ----- il était perdue, émerveillé !
Avec patience, quand son courage et sa maturité se firent plus grandes, il décida de procéder à l’aventure vers cette première bien-aimée. Par des échanges scolaires d’un mois, puis deux, puis une envolée vers l'adulte, il quitta le nid dans une hésitation purement pratique : il oubliait la Corée pour ses propres battements corporels, sa propre renaissance.

Il tomba fou de vitalité, durant sa licence de géographie, où il fit des rencontres si amusantes et si intéressantes qu’il en oubliait de poser pied sur la réalité. Il se passionna dans ses études malgré l’apprentissage sélectif d’éléments par cœur, il s’attacha pour des êtres très différents culturellement  de sa personne qui l’aidèrent, en cœur, à dépasser le restant de son ancienne timidité.
Sa colocataire, une suisse-allemande, le marqua : sa décadence le fit rire au plus au point, lui qui ne savait se détacher de son plus haut nuage d’innocence de mœurs. Cette demoiselle lui permit de découvrir les plaisirs de l’attachement serein, sans frontières, sans cadre et sans codes, là où nulle coréenne ne pourrait le faire avec tant d’aisance. Elle ressemblait à la jeune fille à la perle dans les traits les plus bruts, alors que son regard transpirait d’espièglerie et de légèreté, à la manière d’une Manon Lescaut biaisée. Cette personne fut la source de nombreux apprentissage, mais son manque de tact parut déteindre sur le jeune homme : elle fut, de fait, sa seule et unique relation, dans toute sa particularité.

Il se marqua d’un manque élevé, lors de l’au revoir lancé à sa chère ville pour retourner dans son pays natal. Il sut que l’argent ne tombait point du ciel, et que pour alléger le prix que ses parents payaient pour lui, terminer ses études à Séoul était une nécessité.
Il fallait porter une nuance à cette nostalgie qui le porte encore chaque jour : il aime tant de personnes à Séoul, qu’il ne put se résigner à n’adorer que Paris.

Il aime le monde tout entier, Hyo.

Invité
Anonymous


Invité
sustenteur - baek kyo Empty
(#) Sujet: Re: sustenteur - baek kyo   sustenteur - baek kyo EmptyVen 28 Déc - 23:08
BB
Seo Venus


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t5594-saya-artemys
♕ -- all the good girls go to hell
'cause even god herself has enemies
AGE : 24
AVATAR : jularat hanrungroj
POINTS : 163


NOUS A REJOINT LE : 15/12/2018


MESSAGES : 972


sustenteur - baek kyo Empty
(#) Sujet: Re: sustenteur - baek kyo   sustenteur - baek kyo EmptyVen 28 Déc - 23:23
jisoooooo sustenteur - baek kyo 4067579374 sustenteur - baek kyo 2948317594 sustenteur - baek kyo 2948317594
viens donc jvais t'en donner la masse d'amour sustenteur - baek kyo 2926966
courage pour ta fiche, c'est beaucoup trop vide ma belle !


- - mainte fleur épanche à regret son parfum doux comme un secret dans les solitudes profondes


Invité
Anonymous


Invité
sustenteur - baek kyo Empty
(#) Sujet: Re: sustenteur - baek kyo   sustenteur - baek kyo EmptySam 29 Déc - 7:32
OUTREE.
Han Soo Yun


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t4728-h-a-n-s-o-o-y-u-n-hquinn
BITCH PLEASE, I'M YOUR PRESIDENT - MISS NOËL 2016
AVATAR : Park Hyo Min
POINTS : 230


NOUS A REJOINT LE : 25/07/2016


MESSAGES : 11004


sustenteur - baek kyo Empty
(#) Sujet: Re: sustenteur - baek kyo   sustenteur - baek kyo EmptySam 29 Déc - 13:23
donnons-nous de l'amour alors sustenteur - baek kyo 3815562661
bienvenue sur le forum ! j'espère que tu te plairas ici ** si tu as la moindre question, on est là pour toi ! sustenteur - baek kyo 359353108
jisoooo et ton avatar sustenteur - baek kyo 359353108 si beau sustenteur - baek kyo 1014364140

bon courage pour ta fiche!






MA SARAH DE MA VIE a écrit:
JE SUIS DANS TA VIE, JE SUIS DANS TES DRAPS

MON JANOUILLE a écrit:
ON A TOUS LES DROITS
SURTOUT CELUI D'AIMER SY

Park Bo Ra


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t178-park-bo-ra-boraday
‹ 365 SO FRESH ☽ MELTED PRESIDENT ›
AGE : 21
AVATAR : Bae Su Ji (Suzy - Miss A) aka petit boudin perfection T'es moche :)
POINTS : 111


NOUS A REJOINT LE : 05/08/2016


MESSAGES : 8375


sustenteur - baek kyo Empty
(#) Sujet: Re: sustenteur - baek kyo   sustenteur - baek kyo EmptySam 29 Déc - 15:47
je veux de l'amour sustenteur - baek kyo 3815562661
d'ailleurs tu commences bien avec jisoo ??? tears kris mon petit bébé acteur d'amour, je l'aime beaucoup ? merci de le jouer ohlala sustenteur - baek kyo 2032986780
Jppp la fiche trop vide, j'ai hâte d'en savoir plus, d'office avec jisoo je vais stalker ta fiche comme jaja sustenteur - baek kyo 3587014989
bon courage pour la rédaction cutie, si tu as des questions n'hésite pas sustenteur - baek kyo 782866622 sustenteur - baek kyo 782866622



 

god helps anyone who
disrespected the queen


han ja ruining my life through years:
 
Kang Oksana


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t5426-kang-oksana-kisa_na
cute and mean ♡
AGE : 22
AVATAR : seokyung (gwsn)
POINTS : 30


NOUS A REJOINT LE : 26/10/2018


MESSAGES : 452


sustenteur - baek kyo Empty
(#) Sujet: Re: sustenteur - baek kyo   sustenteur - baek kyo EmptySam 29 Déc - 18:43
La fiche est méga vide mais juste pour la présentation ARCHI GRAVE DOUCE ta fiche est parfaite blush (et puis aussi car Jisoo quoi c'est +++++)
En tout cas hâte d'en lire plus sur cette fiche pleine de mystère et bienvenue parmi nous, amuse toi bien ici sustenteur - baek kyo 359353108


- - fake tears for real bitches
Han Byeol


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t5236-han-byeol-onestar
✩ headed for the sun
AVATAR : kim doyeon cr. fayrell (flo mommy<3)
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 30/10/2018


MESSAGES : 788


sustenteur - baek kyo Empty
(#) Sujet: Re: sustenteur - baek kyo   sustenteur - baek kyo EmptySam 29 Déc - 18:55
JISOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO
je suis qui ??? si j'étais un mec je serais grave gay pour lui :///
anyGAY bienvenue sur hm baobei, on va te donner beaucoup d'amour aussi tqt même pas .... sustenteur - baek kyo 1330309657 sustenteur - baek kyo 1387851259 lol



blossoms ; madeleine
you're not wrong to want it all, i'm sorry i'm not the lover you thought i was but maybe love ain't for a song.  
made by stellaris
Invité
Anonymous


Invité
sustenteur - baek kyo Empty
(#) Sujet: Re: sustenteur - baek kyo   sustenteur - baek kyo EmptySam 29 Déc - 23:20
Choi Vega a écrit:
BB
C'EST MOI. JE SUIS LA. Je sais. Je t'ai manqué. sustenteur - baek kyo 1351075470

Jeong Saya a écrit:
jisoooooo sustenteur - baek kyo 4067579374 sustenteur - baek kyo 2948317594 sustenteur - baek kyo 2948317594
viens donc jvais t'en donner la masse d'amour sustenteur - baek kyo 2926966
courage pour ta fiche, c'est beaucoup trop vide ma belle !
j'aime l'amour japan merciii, ce forum m'inspire donc j'y vais de ce pas !

Moon Lova a écrit:
OUTREE.
T'ES QUI ?

@Han Soo Yun a écrit:
donnons-nous de l'amour alors sustenteur - baek kyo 3815562661
bienvenue sur le forum ! j'espère que tu te plairas ici ** si tu as la moindre question, on est là pour toi ! sustenteur - baek kyo 359353108
jisoooo et ton avatar sustenteur - baek kyo 359353108 si beau sustenteur - baek kyo 1014364140

bon courage pour ta fiche!

je suis déjà amoureuse de ce forum, avec ce design et cet accueil fort chaleureux : je fonds. mercii. Jisoo, ce bel homme, en effet sustenteur - baek kyo 119676237

@Park Bo Ra a écrit:
je veux de l'amour sustenteur - baek kyo 3815562661
d'ailleurs tu commences bien avec jisoo ??? tears kris mon petit bébé acteur d'amour, je l'aime beaucoup ? merci de le jouer ohlala sustenteur - baek kyo 2032986780
Jppp la fiche trop vide, j'ai hâte d'en savoir plus, d'office avec jisoo je vais stalker ta fiche comme jaja sustenteur - baek kyo 3587014989
bon courage pour la rédaction cutie, si tu as des questions n'hésite pas sustenteur - baek kyo 782866622 sustenteur - baek kyo 782866622
j'en donne avec des roses :love:
Quand j'ai vu que Jisoo cet amour était libre, j'étais en pleine joie  sustenteur - baek kyo 119676237 j'espère que la fiche plaira par cette effusion d'amour :hidden: merci ! (j'ajoute que je retourne le compliment au sujet de Suzy, je l'adore éperdument oh la la)

(u can stalk me ofc)
@Kang Oksana a écrit:
La fiche est méga vide mais juste pour la présentation ARCHI GRAVE DOUCE ta fiche est parfaite blush (et puis aussi car Jisoo quoi c'est +++++)
En tout cas hâte d'en lire plus sur cette fiche pleine de mystère et bienvenue parmi nous, amuse toi bien ici sustenteur - baek kyo 359353108
MAIS CETTE CUTANCE, je fonds  aw  aw  aw merciii, je sens que je vais m'éclater ici  sustenteur - baek kyo 782866622


@Han Byeol a écrit:
JISOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO
je suis qui ??? si j'étais un mec je serais grave gay pour lui :///
anyGAY bienvenue sur hm baobei, on va te donner beaucoup d'amour aussi tqt même pas .... sustenteur - baek kyo 1330309657 sustenteur - baek kyo 1387851259 lol
je comprends, on le deviendrai presque tous pour lui ://// j'attends l'amour avec impatience, ça promet  lol

je m'endors sur mon clavier alors je tape de travers mais votre douceur à tous est belle. JVM DEJA.  MERCI. sustenteur - baek kyo 2579621234


(sauf @moon lova mais les exceptions peuvent exister)
Invité
Anonymous


Invité
sustenteur - baek kyo Empty
(#) Sujet: Re: sustenteur - baek kyo   sustenteur - baek kyo EmptySam 29 Déc - 23:45
FSDOIFHDSOFIS MEUF :cry: :cry: :cry:
trop de feels de te voir par ici, j'ai hâte de voir c'que tu nous prépares là avec ton bg sustenteur - baek kyo 1330309657 courage pour ta fiche sustenteur - baek kyo 359353108
Invité
Anonymous


Invité
sustenteur - baek kyo Empty
(#) Sujet: Re: sustenteur - baek kyo   sustenteur - baek kyo EmptyDim 30 Déc - 9:34
Owh Ji Soooooo sustenteur - baek kyo 1014364140 sustenteur - baek kyo 1014364140 Très bon choix de vava jpp sustenteur - baek kyo 1014364140

Bienvenuuuue parmi nous !!! J'aime ce que je lis pour l'instant en tout cas ilu Hâte d'en lire plus !! sustenteur - baek kyo 1351075470 Fighting pour le reste de ta fiche !! sustenteur - baek kyo 782866622 sustenteur - baek kyo 782866622

Amuse-toi bien sur HM avec ce beau jeune homme sustenteur - baek kyo 3640195483 sustenteur - baek kyo 359353108
Invité
Anonymous


Invité
sustenteur - baek kyo Empty
(#) Sujet: Re: sustenteur - baek kyo   sustenteur - baek kyo EmptyDim 30 Déc - 11:24
aegyo 2 :hi1: :heartu: :feel2:
Lim Nam Kyu


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6012-lim-nam-kyu-kyukyucmwa#181423
he had a galaxy in his eyes,
a universe in his mind.
AVATAR : cha eunwoo
POINTS : 43


NOUS A REJOINT LE : 21/12/2018


MESSAGES : 582


sustenteur - baek kyo Empty
(#) Sujet: Re: sustenteur - baek kyo   sustenteur - baek kyo EmptyLun 31 Déc - 13:48
jisoo sustenteur - baek kyo 3037127772
trop contente de le voir ici
bienvenue et bon courage pour ta fiche sustenteur - baek kyo 359353108
Invité
Anonymous


Invité
sustenteur - baek kyo Empty
(#) Sujet: Re: sustenteur - baek kyo   sustenteur - baek kyo EmptyJeu 3 Jan - 1:09
Jeong Neoma a écrit:
FSDOIFHDSOFIS MEUF :cry: :cry: :cry:
trop de feels de te voir par ici, j'ai hâte de voir c'que tu nous prépares là avec ton bg sustenteur - baek kyo 1330309657 courage pour ta fiche sustenteur - baek kyo 359353108
JE. je suis tellement happy de te voir ici les feels sont présent too ; j'espère que mon bg va te plaire et qu'on se fera un petit lien sympa à la volée sustenteur - baek kyo 1387851259 sustenteur - baek kyo 782866622

Lee Hyun Soo a écrit:
Owh Ji Soooooo sustenteur - baek kyo 1014364140 sustenteur - baek kyo 1014364140 Très bon choix de vava jpp sustenteur - baek kyo 1014364140

Bienvenuuuue parmi nous !!! J'aime ce que je lis pour l'instant en tout cas ilu Hâte d'en lire plus !! sustenteur - baek kyo 1351075470 Fighting pour le reste de ta fiche !! sustenteur - baek kyo 782866622 sustenteur - baek kyo 782866622

Amuse-toi bien sur HM avec ce beau jeune homme sustenteur - baek kyo 3640195483 sustenteur - baek kyo 359353108
le tien ravit les yeux too, j'aime cet acteur jpp  sustenteur - baek kyo 4067579374
merciiii, j'espère que la suite plaira aussi !
je n'y manquerai pas  sustenteur - baek kyo 3640195483  

John Suhee a écrit:
aegyo 2 :hi1: :heartu: :feel2:
chat  aw  :cute4:  sustenteur - baek kyo 782866622

@Lim Nam Kyu a écrit:
jisoo sustenteur - baek kyo 3037127772
trop contente de le voir ici
bienvenue et bon courage pour ta fiche sustenteur - baek kyo 359353108

sa beauté ravit - mercii  sustenteur - baek kyo 782866622



je termine enfin cette fiche - qui m'inspire déjà, avec la sympathique de ce fow, je fonds déjà pour vous. :love:
Park Bo Ra


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t178-park-bo-ra-boraday
‹ 365 SO FRESH ☽ MELTED PRESIDENT ›
AGE : 21
AVATAR : Bae Su Ji (Suzy - Miss A) aka petit boudin perfection T'es moche :)
POINTS : 111


NOUS A REJOINT LE : 05/08/2016


MESSAGES : 8375


sustenteur - baek kyo Empty
(#) Sujet: Re: sustenteur - baek kyo   sustenteur - baek kyo EmptyJeu 3 Jan - 12:30
ok cette fiche, je sais même pas la qualifier. est-ce un poème ? tears kris
je fond totalement devant TA douceur et ce bébé perso absolument trop le parfait ?? JPPP sincèrement j'ai lu ça d'une traite j'ai pas vu passer le temps, ça coule tout seul, j'suis conquise :cry:
le bonheur de t'avoir parmi les melted aussi sustenteur - baek kyo 3587014989 le vert te va bien au teint sustenteur - baek kyo 1387851259
ALLEZ JE TE VALIDE CHATON, encore bienvenue sustenteur - baek kyo 3815562661 sustenteur - baek kyo 782866622

Félicitations ! Tu as terminé ta fiche et tu es donc validé !
Le jeu commence pour toi dès maintenant ! Mais avant de commencer à RP, il va te falloir remplir quelques paperasse afin d'être en règle et faciliter ton intégration ! Première étape à ton parcours, n'oublie pas de recenser ton avatar dans le bottin, afin qu'il soit définitivement lié à ton personnage. Ensuite, direction les relevés de compte pour y poster ce qui te feras office d'activité RP. C'est obligatoire, et bien sûr, tu devras veiller à le maintenir à jour ! Une fois ces petits détails réglés, tu peux te diriger vers les demandes de liens pour y poster ta fiche et trouver tout un tas de potos à ton personnage ! N'hésite pas à passer faire un tout du côté des réclamations, histoire pourquoi pas d'attribuer un dortoir ou un métier à ton personnage ! Si tu es sociable, tu peux te créer un compte Instagram ou Twitter, et même nous laisser ton numéro de téléphone, ou de GSM comme dirait un Belge.
Tu peux à présent jouer pleinement sur le forum. N'hésite pas à profiter du Flood et de la Chatbox, nous seront ravis de t'y accueillir.

Avec ce message, tu remportes automatiquement une bourse de 200 points. N'oublie pas d'indiquer ce montant dans ton relevé compte lorsque tu l'ouvriras !

Bon jeu sur Hundred Miles !



 

god helps anyone who
disrespected the queen


han ja ruining my life through years:
 
Contenu sponsorisé


sustenteur - baek kyo Empty
(#) Sujet: Re: sustenteur - baek kyo   sustenteur - baek kyo Empty
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baek Jun Ah - Please don't judge me, and I won't judge you.
» Kwon Kyung Hei feat. Baek Ho (nu'est)
» BEATRIX ☿ silly caucasian girl likes to play with samurai swords
» Baek Lorenzo feat Mark [GOT7]
» Baek Il Nam ✖Smiling bad boy [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Welcome Buddy :: Introduce Yourself :: Présentations Abandonnées
Sauter vers: