▲ up▼ down
bad boy (qin river)



 
HEP POTO, tu veux devenir un king de la roulette ? No prob, viens jouer à la Roulette de Lapland juste ici !
Eh twa tu es tré solide, ça te dit d'être mon christmas pudding ?
SONNE LES CLOCHES DE L'HIVER, et entre dans le monde merveilleux du HM hivernal ♥️
JOYEUX NOËL ! une montagne de cadeau, ça te tente ? viens vite T'INSCRIRE AU MARCHE DE NOËL ♥️
TOUJOURS SUR HM ! Découvre les nouveaux défis avec ses éditions spéciales Noël et notre semaine à thème du mois ! : keur:
Tu entends ces hurlements, tous les soirs ?? what sors chasseur, pars à la chasse de Arcana la sorcière à mettre sur le bûcher !


Partagez | 
avatar
AGE : 23 AVATAR : hana (gugudan) POINTS : 234

NOUS A REJOINT LE : 12/11/2018

MESSAGES : 146

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t5446-seo-rin-nightcyr

Message(#) Sujet: bad boy (qin river) Lun 3 Déc - 17:29

bad boy
ft. qin river
Si seule ; elle ne parlait pas souvent de ses blessures, de ses craintes, de ses joies ou de ses tristesses. C'était peut-être pour ça qu'elle aimait autant le dessin ; une manière d'extérioriser, de sortir toutes ces émotions qu'elle était incapable de lâcher devant une personne. Le dessin qu'elle faisait ce soir n'était pas un travail pour les cours cette fois, mais juste du plaisir. Seule dans le bureau de sa chambre plongée quasiment dans le noir à l'exception de cette petite lampe de bureau, elle gribouillait sur une simple feuille de papier avec un petit crayon de papier, loin de tous ses instruments sophistiqués. Elle dessinait, un homme et une femme, dans un bar sombre et rempli, où les autres personnes n'étaient que des ombres, seuls les deux personnages étaient nets ; ils se regardaient, sans sourires aguicheurs ou un quelconque signe séducteur visible, mais le dessin et son atmosphère laissaient malgré tout voir qu'il y avait un jeu de séduction entre les deux. Et c'était une manière pour Seo Rin d'extérioriser. Car elle aussi, elle avait ce genre de jeux de séduction dans un bar auparavant, mais depuis le développement de sa maladie, elle avait bien trop peur de ne pas pouvoir contrôler sa cataplexie comme elle le voudrait pour ce genre de petits plaisirs. Alors, au lieu de passer ses soirées dans un bar, elle passait ses soirées dans sa chambre à dessiner ce genre de rêveries aujourd'hui. Mais au moins maintenant elle était tranquille et dans le silence, ce soir les deux frères et sœurs étaient de sortie au cinéma ensemble, et River, elle n'en savait trop rien. Elle s'en foutait et elle savait que parfois il ne valait de toute façon pas savoir. Jusqu'à ce qu'elle entende la porte de l'entrée claquer, ce qui la fit sursauter légèrement, et assez pour faire un mauvais coup de crayon et gâcher son dessin. La rage.

Elle expira un bon coup, avant de déchirer son dessin qu'elle n'avait pas le coeur de reprendre, et de le jeter dans sa corbeille. Elle resta sur sa chaise un moment, hésitante à en bouger, mais finalement le fit et sortit de sa chambre. Et elle regretta rapidement – des fois, il ne valait mieux ne rien voir. Il était là, avec une jolie fille, bien plus jolie qu'elle (faux), et vu sa tenue et la manière dont elle tenait le bras de River, c'était simple à deviner qu'elle ne venait pas ici pour prendre un café et repartir. Seo Rin aurait pu faire demi tour et retourner dans sa chambre, fermer sa porte à clé et mettre sa musique à fond comme elle le faisait d'habitude, mais elle était sûrement trop fatiguée et de mauvaise humeur pour penser intelligemment. Et pour prendre vraiment à coeur ce genre d'histoires aussi, de quoi pouvoir se lâcher sans avoir peur de faire une crise. Elle partit dans le salon les rejoindre et faire part de sa présence, un air blasé et presque déjà mauvais, avant de rapidement dévisager la jolie jeune femme de haut en bas. Et River aussi. « T'as l'argent pour te prendre une petite pute au bord d'un trottoir mais pas une chambre dans un motel ? T'aurais au moins pu… Non rien, t'es trop bête de toute façon. » Elle se retint de la traiter de moche, sûrement car elle se trouvait bien plus laide à côté. Et c'était pas faute d'être bien habillée – avec des plus jolis vêtements qu'elle, car en plus de porter que trois centimètres de tissus, ils avaient l'air de tellement mauvaise qualité. Elle soupira et vint s'asseoir sur le canapé, avant d'allumer la télévision sans même continuer à les regarder. « J'espère je pourrais monter le son de la télé assez fort pour pas vous entendre, vu comment River t'es souvent pas discret. » En vrai, si la femme ne prenait pas la fuite, ce serait elle qui la prendrait – elle était assez fatiguée pour ne pas se prendre la tête sur une embrouille, mais ne l'était pas assez pour supporter de savoir River faire des cochonneries dans la chambre d'à côté avec une meuf mal fringuée. Une meuf tout court même.
BY CΔLΙGULΔ ☾

◊◊◊

soul meets soul on lovers' lips
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 27 AVATAR : lay zhang POINTS : 111

NOUS A REJOINT LE : 26/10/2018

MESSAGES : 121

☮ I'M ON MY OWN
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Message(#) Sujet: Re: bad boy (qin river) Mar 11 Déc - 21:20

bad boy
ft. seo rin
Les néons illuminant la ville avaient quelque chose de fascinant à ses yeux ; Seoul, une ville qui ne dort jamais. L’agitation constante qui l’entourait était encore fraiche ; une culture qu’il apprivoisait au fil des jours et apprenait à apprécier. Après tout, vivre ici n’était pas si mal pour le moment. Qin ne réfléchissait pas pour autant à se poser sérieusement ici ; au moindre faux-pas, il savait que la meilleure solution était de fuir. Étrangement, c’était dans un pays où les tensions politiques étaient si palpables qu’il se sentait le plus en sécurité, appréciant la vie nocturne et la mentalité des gens qu’il croisait. Tout le monde ici cachait le mal mais tout le monde avait également conscience de sa présence, une hypocrisie que l’on retrouvait souvent dans les pays asiatiques. Qin errait dans les rues, repérait les endroits sympas, rencontrait les personnes qui lui permettraient de subvenir à ses besoins dans une illégalité parfaitement maîtrisée. Ses sorties arrosées cachaient bien d’autres motifs ; mais Qin rentrait toujours chez lui avec des jolies jeunes femmes au bras, à chaque fois différentes. Il avait emménagé il n’y a pas si longtemps avec trois autres personnes. Deux filles et un autre garçon avec qui il formait une équipe encore bancale. Bancale car il ne voulait pas s’en occuper, car il craignait les attirer dans des problèmes bien trop sombres pour ce qu’ils étaient ; des gamins avec des idées trop rêveuses pour le monde.

C’était sa façon bien à lui de décompresser, se laisser approcher ou bien approcher une femme au regard un peu trop insistant, rire et boire pour ensuite laisser à la nuit faire le reste des choses. Ce soir ne serait pas bien différent ; elle était si belle, avec ses yeux noisette et ses longs cheveux ébènes si doux au toucher. Reeve aurait presque été tenté de la garder près de lui plus longtemps qu’une nuit mais bien vite, sa conscience le reprit. L’amour n’était pas quelque chose qu’il été censé convoiter ; dans sa vie, il y avait que l’argent et les plaisirs désinvoltes, il n’avait besoin de rien de plus.

Charismatique, il se sent frissonner lorsqu’elle lui demande de quitter les lieux pour visiter son appartement. Il aimait tellement ces femmes qui savaient ce qu’elles voulaient, qui tiraient presque profit de lui. Dans son regard, on pouvait y lire la solitude d’une femme divorcée, la colère d’une femme qui a déjà été blessée par un homme. Qin espérait pouvoir faire durer cette nuit un peu plus longtemps pour lui offrir le paradis qu’ils recherchaient tous les deux, l’un dans les bras de l’autre.

Sourires sur les lèvres, rires partagés tandis qu’ils entrent dans l’appartement. Qin essaie de mettre la jeune femme à l’aise. Il sait bien qu’une de ses colocataires est probablement présente mais ne s’en occupe guère ; ils ont eu un accord en décidant de cette colocation et les aventures de River avaient déjà été soulignées au préalable. Jamais il n’aurait pu imaginer que Rin débarquerait avec de tels propos, le laissant lui et sa compagnie du soir complètement ébahis face à son impolitesse. La colère ne tarda pas à grimper et l’expression de River s’assombrit, peu accoutumé à ce que quelqu’un se mette en travers de sa vie de cette façon.  « Seo Rin. » Grogne-t-il, d’autant plus dérangé par son insolence qui perdurait. Il lance un regard désolé à sa compagnie mais cette dernière lui offre un petit sourire et lui murmure à l’oreille qu’ils n’auront qu’à se revoir une prochaine fois, attrapant sa veste et lançant un rictus amusé en direction de Rin avant de sortir de l’appartement, ses hanches se balançant de droite à gauche.


River se passe une main sur le front, soupirant avant d’aller attraper la télécommande de la télévision pour l’éteindre, laissant tomber brusquement l’appareil sur la table avant de faire face à Rin, contenant tant bien que mal sa frustration actuelle. « Je t’écoute. J’aurais au moins pu faire quoi ? Qu’est-ce que t’attends de moi ? » Il la regarde comme si c’était la plus désespérante des gamines de la terre ; et c’est probablement ce qu’elle était. Il l’avait déjà pensé plusieurs fois mais jamais aussi fort qu’aujourd’hui. Elle était extrêmement désagréable et pourtant, il la regardait avec une lueur qui ne devrait exister. « Explique-moi Rin, parce que si tu fais ça encore une fois, tu peux dire adieu à notre contrat. »
BY CΔLΙGULΔ ☾

◊◊◊

heart on fire With a strange desire
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
bad boy (qin river)
 Sujets similaires
-
» Voila un grand dresseur , voila Nate River !
» This is River Song, back in her cell. Oh, and I'll take breakfast at the usual time. Thank you!
» RIVER • Au contraire de l'imaginable
» (MAI 99) ROMES • I was born by the river
» River Crow


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: