▲ up▼ down
burned too bright now the fire's gone ✩ hyunsoo - Page 2



 
HEP POTO, tu veux devenir un king de la roulette ? No prob, viens jouer à la Roulette de Lapland juste ici !
Eh twa tu es tré solide, ça te dit d'être mon christmas pudding ?
SONNE LES CLOCHES DE L'HIVER, et entre dans le monde merveilleux du HM hivernal ♥️
JOYEUX NOËL ! une montagne de cadeau, ça te tente ? viens vite T'INSCRIRE AU MARCHE DE NOËL ♥️
TOUJOURS SUR HM ! Découvre les nouveaux défis avec ses éditions spéciales Noël et notre semaine à thème du mois ! : keur:
Tu entends ces hurlements, tous les soirs ?? what sors chasseur, pars à la chasse de Arcana la sorcière à mettre sur le bûcher !


Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
AVATAR : kim doyeon (agathajones) POINTS : 586

NOUS A REJOINT LE : 30/10/2018

MESSAGES : 654

✩ headed for the sun
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t5236-han-byeol-onestar

Message(#) Sujet: Re: burned too bright now the fire's gone ✩ hyunsoo Jeu 22 Nov 2018 - 21:43

burned too bright now the fire's gone ★ watch it all fall down, babylon
(troye sivan ; bite)



ceci dit, l'alcool l'a toujours aidé à se sentir un peu mieux, à se relâcher et à se détendre. pas forcément à faire la fête, pas forcément pour oublier, pas forcément pour faire des conneries. tout simplement pour s'exciter un petit peu, dans le sens où elle laissait tomber ses inhibitions au profit d'une byeol plus ... chill. on lui avait souvent dit qu'elle était plus cool après un verre, et c'était resté en elle. elle ne buvait pas pour s'amuser un peu plus mais pour pouvoir laisser tomber ses valeurs morales, et être enfin celle qu'elle rêvait d'être. une fille sans peur, un peu femme fatale, quelqu'un qui n'hésiterait pas à remettre quelqu'un en place ou à draguer dix personnes dans la même soirée. alors évidemment, le fait de boire à un rencard, ça aide un peu, parce qu'elle sait que même si l'alcool est moindre dans ce cocktail, elle réussira à se lâcher un minimum.

c'est bête, mais pour byeol, les choses marchent ainsi, même quand elle essaye de s'en empêcher, elle se sent toujours mieux avec ce minima d'alcool dans le sang. ça l'aide. elle le détaille un peu plus. physiquement, il est très attirant. il respire quelque chose de mature, il semble ... assez stable, et son sourire est à tomber. alors oui, elle le trouve charmant, beau, et ses paroles taquines l'aident à être attirée un peu plus par lui. les contraires s'attirent, elle peut le confirmer, maintenant. c'est tout aussi bien comme c'est. je t'avoue ne pas vouloir être trop ... alcoolisée ce soir. énième mensonge, mais au moins, elle l'est déjà un peu. ce cocktail est suffisant pour l'aider à se sentir un peu plus légère, d'oublier que son coeur est en miettes. woo est suffisant pour ce soir. assez pour oublier les peurs et les peines, les ténèbres qui règnent en maître sur une certaine partie de son âme, sur ses mémoires qu'elle aimerait tant effacer, les actes manqués et son amour pour sa ville natale qui ne lui manquait que trop. elle était coincé dans ce monde dans lequel elle n'appartenait pas. il en avait toujours fallu plus à la parisienne pour tout abandonner cependant, puisqu'elle était toujours là. si ce qui lui était arrivé arrivait à quelqu'un de plus faible, nul ne pourrait douter que cette personne tenterait de mettre fin à ses jours. ce n'était pas le cas de byeol - cela prouvait probablement qu'elle était plus forte que ce qu'elle essayait de faire croire. je n'en ai que trop, des bonnes idées. dit-elle en gloussant, mais l'occasion était si belle. elle pense réussir à le taquiner ainsi, mais ses manières d'aristocrate française sont resté collées à sa peau, et elle possède un humour particulier. surprises... ça la laisse interdite quelques secondes, elle le murmure, le répète dans un souffle qui n'est pas plus fort qu'une brise. que devrait-elle faire pour le surprendre ? elle ne le sait pas vraiment, mais plutôt que de paniquer, elle est juste ... glacée, comme figée sur place. elle le regarde dans les yeux, et saisit une occasion un peu stupide - puisqu'il est aussi proche, elle lui embrasse doucement le front avant de rigoler. n'en attend pas trop, non plus. elle s'éloigne à nouveau, mais pas plus de quelques centimètres, elle ne fait que revenir à leur dynamique précédent ce dernier geste. ils sont assez proches pour que la princesse des étoiles puisse sentir le souffle du garçon en face d'elle sur ses joues et ses paupières lorsqu'elle cligne des yeux.



@lee hyun soo
(c) noctae

◊◊◊


blossoms ; madeleine
We're driving toward the morning, son Where all your blood is washed away And all you did will be undone
made by stellaris
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 27 AVATAR : Song Joong Ki POINTS : 30

NOUS A REJOINT LE : 13/08/2018

MESSAGES : 636

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur

Message(#) Sujet: Re: burned too bright now the fire's gone ✩ hyunsoo Ven 23 Nov 2018 - 9:48


 
☆ burned too bright now the fire's gone
  feat @Han Byeol

 
Il n’était pas en mesure de dire si Byeol lui rétorquait la vérité et en réalité, Hyun Soo n’avait pas cherché à se poser la question. Il avait choisi de lui faire confiance puis de croire en ses mots. Après tout si elle avait envie de lui mentir, c’était son problème, pas le sien et il n’irait pas faire toute une scène parce qu’elle avait préféré cacher certaines de ses pensées. Dans un sens, probablement même qu’il comprendrait ; ils avaient tous les deux des personnalités opposés, peut-être qu’il l’intimidait d’une certaine façon et que la jeune femme face à lui ignorait quelle attitude adoptait. S’il avait été capable de lire dans son esprit, il lui aurait sûrement souri en lui déclarant de ne pas s’en faire, de se contenter d’être elle-même et de se laisser guider par ses envies. C’était un sacré dilemme que de vouloir plaire à quelqu’un, encore moins lorsqu’on n’avait pas une énorme confiance en soit cependant contrairement à ce que l’on pouvait imaginer, Hyun Soo n’était pas un garçon si compliqué… S’il avait choisi de flirter avec elle, c’était que d’emblée, la demoiselle l’avait intrigué, intéressé. Elle n’avait pas besoin de douter de ses capacités, elle était une jolie jeune fille et il le pensait sincèrement. Evidemment qu’il y avait des femmes plus belles, plus impressionnantes toutefois l’apparence ne faisait pas tout chez une personne. Cela valait aussi pour lui… Il était beau garçon, il en avait conscience néanmoins il y avait plus beau et plus charmant que lui. Le tout était dans l’attitude, dans l’aura que chacun cherchait à dégager et cette étudiante qui lui tenait compagnie avait ce petit truc qui l’avait motivé à la choisir elle et pas une autre.

Hochant la tête à ses propos, une façon de lui montrer qu’il approuvait ses propos, il n’avait pu détacher ses prunelles des siennes. « Tant mieux. Je ne suis pas très friand de l’alcool de toute manière. » Et c’était bien la première fois depuis qu’ils s’étaient rencontrés qu’il n’employait pas de ton charmeur lorsqu’il s’adressait à elle. Il avait juste souhaité être honnête. Même si tout le monde le savait, ceci n’allait pas durer longtemps et il le prouva les minutes suivantes en lui posant cette question sortie de nulle part. « Je suis curieux d’en découvrir d’autres alors. » De ses bonnes idées… Plus le temps s’évanouissait, plus sa vis-à-vis paraissait se détendre, plus à l’aise et ça le rassurait. Cela aurait été dommage qu’elle soit braquée tout au long de la soirée à cause de sa timidité qu’il n’aurait pas su comment briser. La raison pour laquelle le garçon n’avait pas résisté à enchérir à ses mots avec cette esquisse malicieuse constamment accrochée au bord des lèvres. Il n’avait pas menti en lui avouant vouloir qu’elle le surprenne, c’était ce qui l’excitait le plus dans ce genre de relation… D’un naturel observateur, il savait toujours la plupart du temps sur quel pied tanguer et son cœur commençait à s’affoler quand on lui prouvait que pour une fois, il s’était trompé.

Sans bouger, son coude encore appuyé contre la table, son regard ne la lâchait pas des yeux avant que ses paupières ne se ferment un court instant à cette sensation douce et humide posée contre son front. Une réaction qui était clairement appropriée à cette jeune femme et qu’il aurait assurément pu prédire. Si elle l’avait véritablement embrassé, il en aurait probablement été étonné puisqu’il avait douté qu’elle le fasse vraiment. Hors, ce n’était pas grave, ça ne gâchait pas le moment qu’ils partageaient ; au contraire, cela ne faisait qu’accentuer doucement la chaleur qui s’installait entre eux. « C’est déjà un bon début… » Lui souffla-t-il, gardant ses iris noyées au creux des siennes avant de s’approcher encore un peu plus, réduisant de plus en plus l’espace qui les séparer, lui déposant un vif et bref baiser sur sa bouche. « Mais c’est là, que tu aurais dû m’embrasser. » Se reculant de quelques centimètres à peine, juste assez pour sentir encore son souffle chaud contre son visage, il planta son regard sombre dans le sien, un sourire à la fois doux et charmeur étirant ses traits. Sans rien faire de plus, il resta dans cette position de longues secondes, souhaitant être certain de ce que la demoiselle voulait avant de poursuivre. Ses phalanges remontèrent alors dans la plus profonde des délicatesses, se positionnant suavement sur sa joue jusqu’à ce que ses lèvres ne reviennent prendre possession des siennes. Ce n’était plus un chaste baiser, c’était plus long, plus intense et tellement plus agréable.


 
panic!attack

◊◊◊

≈ Now it all seems so clear, there's nothing left to fear. So we made our way by finding what was real. Now the days are so long,that summer's moving on, we reach for something that's already gone

Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : kim doyeon (agathajones) POINTS : 586

NOUS A REJOINT LE : 30/10/2018

MESSAGES : 654

✩ headed for the sun
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t5236-han-byeol-onestar

Message(#) Sujet: Re: burned too bright now the fire's gone ✩ hyunsoo Sam 24 Nov 2018 - 11:07

burned too bright now the fire's gone ★ watch it all fall down, babylon
(troye sivan ; bite)



ah bon ? il y a une raison particulière pour cela ? byeol ... se sert de l'alcool comme un moyen de s'oublier, alors évidemment, elle aime plus ou moins l'alcool. presque un besoin vital pour elle, pour devenir la fille cool que tout le monde s'attend à ce qu'elle soit à la seoul national university. elle accepte, parce qu'elle ne sait que s'adapter aux autres, ne sait pas vivre pour elle-même. elle n'est que trop habituée à faire ce qu'on lui dit, plutôt que de faire ce dont elle a envie. enfin, elle a réussi à se débarrasser de ce carcan en rejoignant pale skies. ce groupe, même s'il n'est que très petit, indépendant, et sans vraiment de public, elle l'aime. il l'a sauvé, et elle considère chacun des membres comme sa famille. sa nouvelle famille coréenne, celle qu'elle a choisi, celle qu'elle apprécie et avec qui elle se sent à l'aise, elle-même; parce que les seules fois où elle se sent véritablement vivre, c'est quand elle est derrière sa batterie, et qu'elle frappe chaque caisse avec puissance, jusqu'à ce qu'elle ait mal aux bras. alors ils sortent un instant de leurs personnages dragueurs pour un moment, pour cette conversation un peu plus sérieuse autour de l'alcool, mais ce n'est pas grave. la parisienne aime ça, les conversations profondes, intelligentes, avec du sens, sérieuses. c'est même ses discussions préférées, celles qu'elle redoute le moins. ça lui fait du bien d'avoir cette pression en moins, cette lueur qui s'éteint quelques secondes dans ses yeux. quelques secondes en effet, puisque le petit jeu repris rapidement. aha, t'inquiète pas. ça viendra. elle lance une mèche de cheveux qui cachait une partie de son visage en arrière dans un mouvement dramatique et sourit. le cocktail fini, elle se sent un peu mieux et détendu - rien ne pourrait la crisper là. elle est enfin la meilleure partie d'elle-même, celle qu'elle aimerait toujours être, mais celle qu'elle ne pourra jamais atteindre sobre et seule. elle était pleine de surprises byeol, mais ce n'était pas toujours des bonnes surprises, il pouvait s'agir plus souvent même de mauvaises que de bonnes surprises. parce qu'elle avait grandi avec des principes strictes, et qu'elle avait souvent peur de l'avenir et des conséquences de ses actes par rapport à son père, elle abandonnait parfois les projets trop risqués. elle n'était pas lâche pour autant mais prioritisait les choses en fonction de leur dangerosité, de leurs potentiels risques. c'est pour ça qu'elle appréciait l'ivresse de l'alcool, cette sensation divine lui permettait de faire les choses qu'elle n'osait avouer mourir de faire, celles qu'elle n'avait pas le courage de faire sobre. être ici, en compagnie de soo en était une. même si elle avait pris la décision sobre, cela avait été impulsif, comme hors de son contrôle, et le cocktail l'avait aidé à chasser le surplus de pensées de son esprit. le baiser déposé sur son front avait été quelque chose de tendre, qu'elle trouvait un peu cliché, un peu trop romantique peut-être, étant donné la situation (ce ne serait qu'un plan d'un soir ?). elle ne fût par surprise quand il lui reprocha de ne pas l'avoir embrassé. j'installais ... l'ambiance. la tension. dit-elle en haussant son sourcil droit. un rictus taquin se forme sur ses lèvres, mais disparait bien rapidement lorsque l'autre saute sur l'occasion et réduit un peu plus la distance entre eux avant de l'embrasser. ses yeux s'écarquillèrent un instant avant qu'elle ne se détende contre les lippes de l'autre et qu'elle lui retourne ce baiser, qui montait lentement mais surement en intensité. elle avait bien fait de venir, ce soir.



@lee hyun soo
(c) noctae

◊◊◊


blossoms ; madeleine
We're driving toward the morning, son Where all your blood is washed away And all you did will be undone
made by stellaris
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 27 AVATAR : Song Joong Ki POINTS : 30

NOUS A REJOINT LE : 13/08/2018

MESSAGES : 636

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur

Message(#) Sujet: Re: burned too bright now the fire's gone ✩ hyunsoo Lun 26 Nov 2018 - 16:31


 
☆ burned too bright now the fire's gone
  feat @Han Byeol

 

« Peut-être. » Son sourire s’était fait légèrement plus taquin sans qu’il ne cherche vraiment à répondre à sa question. Il n’avait pas envie de détailler plus qu’il ne l’avait déjà fait, il n’était pas ici pour parler du passé mais pour se détendre et s’amuser. Byeol n’avait pas besoin de connaître sa vie mais au moins ainsi, elle savait que lui n’était pas un fanatique de l’alcool et qu’il appréciait moyennement les personnes qui en consommait sans modération. Il n’avait jamais été un garçon réservé, assumant toujours chacun de ses actes alors non, il ne comprenait pas ce prétexte d’utiliser la boisson pour se relaxer. Selon lui, ça ne restait qu’une excuse, qu’un moyen de se dire que si on s’était comportait de cette manière, ce n’était pas parce qu’on le souhaitait réellement mais parce que l’alcool nous y avait aidé. Dans la vie, il fallait savoir faire face à ses choix, être en mesure de surpasser ses principes puis d’agir comme on le voulait où on le voulait tout en s’en fichant de ce qu’en pensait les autres. Lui n’avait jamais eu besoin d’être ivre pour s’amuser, il n’avait pas peur du ridicule, il n’effectuait pas des choix qu’il n’était pas capable d’assumer… Certainement que cela dépendait des individus et qu’en fin de compte, il n’avait pas réellement son mot à dire là-dessus néanmoins c’était la vérité de dire qu’il ne saisissait pas toujours une telle attitude. Hors, Hyun Soo ne s’était pas attardé sur le sujet trop longtemps, reprenant rapidement ses taquineries là où il les avait arrêté avant de lui sourire avec malice. « Ça viendra » avait déclaré sa vis-à-vis, il était bien curieux de voir ça. Quel genre d’idées Byeol avait-elle réellement ? A quel point comptait-elle le surprendre ou pas du tout ? Cette soirée était de plus en plus prometteuse, c’était l’impression qu’elle laissait sur le garçon qui pas à un seul moment n’avait l’intention de refroidir l’ambiance.

Dire qu’il n’avait pas apprécié la sensation de ces lèvres douces contre son front serait mentir, qui n’aimait pas recevoir un tant soit peu d’attention ? Il n’échappait pas à la règle et un peu de tendresse n’avait jamais fait de mal à personne. Certainement la raison pour laquelle il n’avait pas résisté à clore ses paupières lorsque la demoiselle s’était rapprochée… Hyun Soo n’était pas un grand romantique cependant il savait apprécier les bonnes choses lorsqu’on les lui donnait. Il avait très bien deviné, se doutant que l’étudiante ne l’embrasserait pas réellement tout comme il avait conscience que ses propres mots étaient tout autant prévisibles. Il ne s’en cachait pas, Byeol devait parfaitement savoir ce qu’il attendait au vue de comment il jouait avec elle depuis le début. « Je vois. » Toutefois si elle, elle préférait tourner autour du pot, lui était plutôt direct. Il n’avait pas attendu trop longtemps avant de venir prendre possession de ses lèvres, content de la sentir se détendre peu à peu tandis qu’ils échangeaient ce baiser qui grimpait en intensité. Lentement, mais sûrement, ses phalanges se glissèrent sur sa joue, appréciant, peut-être un peu trop, l’échange qu’ils partageaient.

A bout de souffle, le jeune homme se décala de quelques centimètres, gardant sa main soigneusement posée contre son visage alors que son regard la fixait avec intensité. Ses lèvres s’étirèrent dans un sourire plein de malice, très certainement ravi par le déroulement de la situation. « Il y en a certaines qui cachent bien leur jeu. » Plaisanta-t-il sans jamais détourner ses prunelles des siennes, son pouce s’amusant à lui caresser suavement le visage. Sans un mot de plus, il rompit la distance de plus bel, l’embrassant avec plus de fougue que précédemment pendant que ses doigts remontaient dans l’antre de ses cheveux.. L’atmosphère n’était plus tout à fait la même, la température augmentait grandement et s’ils appréciaient ce baiser qu’ils partageaient, il ne résistait pas à se rapprocher toujours un peu plus de sa partenaire, désirant effacer chaque parcelle d’espace qu’il y avait entre eux.


 
panic!attack

◊◊◊

≈ Now it all seems so clear, there's nothing left to fear. So we made our way by finding what was real. Now the days are so long,that summer's moving on, we reach for something that's already gone

Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : kim doyeon (agathajones) POINTS : 586

NOUS A REJOINT LE : 30/10/2018

MESSAGES : 654

✩ headed for the sun
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t5236-han-byeol-onestar

Message(#) Sujet: Re: burned too bright now the fire's gone ✩ hyunsoo Mar 27 Nov 2018 - 11:47

burned too bright now the fire's gone ★ watch it all fall down, babylon
(jay park ; me like yuh)


l'alcool associé à un manque de nourriture l'avait fait rapidement perdre la tête, elle n'avait eu besoin que d'une toute petite dose de ce breuvage pour se sentir plus légère et étrangement mieux. c'était l'état d'esprit qu'elle préférait, un peu pompette mais pas encore trop alcoolisée pour ne plus se souvenir de rien au réveil. juste de quoi se lâcher et profiter du reste de sa jeunesse, en cassant tous les codes qu'on lui avait si durement imposé, les chaines qui la retenaient vivante dans une cage dorée. l'étoile était enfermée, emprisonnée par des manières sociales que l'on lui avait enseignées, ses manières d'aristocrates français qui sont si distinctes, et puis, elle avait vécu le restant de sa vie dans la peur de son père, violent et possessif, jaloux et manipulateur, un homme qui souhaitait tout contrôler. il était devenu alcoolique et violent avec elle, n'hésitant pas à la frapper jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus tenter de se défendre dès qu'elle faisait un faux pas selon lui. trop parler à une personne. sourire trop longtemps à une autre. une note en dessous de 16/20. et puis, dans ses bons moments, il était gentil et affectueux, lui offrant des cadeaux pour tenter de se faire pardonner, lui laissant quelques libertés. celle de vivre dans une chambre sur le campus en était une. une sorte de cadeau empoisonné parce qu'il faisait cela pour qu'elle travaille plus, mais elle le vivait réellement comme une libération. elle réussissait grâce à cette chambre à vivre un minimum pour elle, et non plus pour les autres, et son plus grand souhait était de rattraper le temps perdu à se morfondre dans sa chambre, sur sa batterie, en rencontrant du monde, en sortant souvent, et bien sur en profitant de son groupe de musique. car papa n'aurait jamais accepté qu'elle devienne célèbre pour sa musique, encore moins dans un groupe. mais elle ne faisait pas ça pour la célébrité, byeol, elle faisait de la musique parce que ça lui faisait plaisir, et que c'était la seule chose au monde qui pouvait la détendre. parce que même si elle tentait de se défaire de ses attaches, elle n'y arriverait jamais réellement - et elle resterait une fille plus ou moins solitaire, pas assez habituée à avancer en groupe, qui ne sait que trop qu'elle ne peut compter que sur elle même. alors en attendant de retrouver ses esprits, son démon intérieur lui dit de profiter de cette soirée, parce que l'occasion ne risquerait pas de se représenter une seconde fois. c'est pour cela qu'elle répondit avec encore plus de vigueur au baiser initié par soo, passant ses bras autour de sa nuque pour le rapprocher encore impossiblement d'elle, ses lippes bougeant au rythme des siennes pendant quelques minutes tandis que le baiser montait en intensité, avant de s'en séparer, à bout de souffle. elle se retint de soupirer, parce que woah. son cerveau ne répondait plus à l'appel, ses yeux étaient embués d'étoiles, parce qu'elle était bien là. finalement. c'est une de mes spécialités. répond-elle en chuchotant, incertaine du son de sa voix. après quelques regards échangés, les doigts de soo caressant doucement ses joues tandis qu'elle fermait à moitié les paupières, appréciant le geste, elle rigola silencieusement. et soo supprima encore une fois le peu de distance entre les deux en l'embrassant à nouveau, et comme le précédent, elle se sent légère, fiévreuse, ses joues la brûlent et ses doigts trembleraient presque, alors elle les passe dans les cheveux de l'homme en face d'elle, celui qui lui fait cet effet, pour dissimuler cet effet secondaire de tension sexuelle. ce baiser est encore plus charnel que le précédent, la distance entre les deux est tellement minime qu'une des cuisses de byeol est perchée sur celle de son vis-à-vis, et elle se retrouve à moitié assise sur ses genoux. ce n'est qu'une fois le baiser fini qu'elle ne se rend que trop compte de sa position et de l'endroit où ils sont. un endroit public. même si elle n'arrive pas à se rendre réellement compte de s'ils ont attiré l'attention sur eux ou non, elle est subitement à nouveau timide, et ne peut s'empêcher d'avoir envie de quitter cette endroit. idéalement, avec lui, sinon, ce sera sans, une autre consolation serait de mise alors. ça te dirait de- d'aller autre part ? pour- pour finir ? murmure-t-elle contre sa joue, l'espace entre eux ne s'étant creusé que de quelques millimètres.



@lee hyun soo
(c) noctae

◊◊◊


blossoms ; madeleine
We're driving toward the morning, son Where all your blood is washed away And all you did will be undone
made by stellaris
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 27 AVATAR : Song Joong Ki POINTS : 30

NOUS A REJOINT LE : 13/08/2018

MESSAGES : 636

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur

Message(#) Sujet: Re: burned too bright now the fire's gone ✩ hyunsoo Mar 27 Nov 2018 - 17:38


 
☆ burned too bright now the fire's gone
  feat @Han Byeol

 
Ne jamais se fier aux apparences. Hyun Soo connaissait ce proverbe mieux que quiconque et était assurément le premier à l’approuver. Un visage d’ange pouvait cacher un véritable petit diable alors qu’un visage démoniaque pouvait au contraire dissimuler une personnalité douce, maladroite et angélique. C’était la raison pour laquelle lorsqu’il avait abordé Byeol la veille, il ignorait quel genre de surprise celle-ci lui apporterait… Ce n’était pas parce qu’elle était une jeune fille réservée qu’elle n’avait rien à offrir, qu’elle n’était jamais sortie de chez elle et n’éprouvait aucune envie de découvrir les plaisirs de la chaire. Son regard curieux et intrigué qui s’était posé sur lui pendant que Soo Yun parlait, le jeune homme ne l’avait pas oublié, certain que derrière cette douceur que dégageait l’étudiante se cachait autre chose. Une chose qu’elle lui montrait aujourd’hui en l’embrassant de cette manière, en entourant ses bras autour de sa nuque, en cherchant tout comme lui à réduire au maximum l’espace qui restait entre eux… Elle n’était certainement pas autant timide qu’elle croyait l’être et c’était plaisant de la voir répondre aussi objectivement à ses avances. La cadence de ce baiser qu’ils partageaient ne cessaient de s’accentuer, dansant dans une valse incroyable jusqu’à ce que le souffle finisse par leur manquer et qu’il ne soit obligé de se décaler. La distance entre eux restait raisonnable, quelques centimètres tout au plus, tellement qu’il était en mesure de sentir une légère brise, chaude, effleurer ses lèvres… Celles-ci se formèrent dans une esquisse malicieuse, ses prunelles refusant de se détacher des siennes, la contemplant avec intensité et envie pendant que ses phalanges lui choyaient doucement sa joue.

Oh que oui, Byeol était pleine de surprise. Il aimait son attitude, il aimait sa répartie même s’il n’avait pas cherché à lui répondre, ne souhaitant pas se perdre dans des paroles futiles et gaspiller son temps. Brisant le peu d’espace qui restait, il se rapprocha afin de prendre possession de ses lèvres dans un baiser plus fougueux, plus endiablés, ses doigts se faufilant machinalement entre ses cheveux, augmentant la tension déjà bien présente entre ces deux-là. Lui aussi paraissait avoir perdu toute notion du temps et du lieu, sa main descendant sensuellement le long de son dos tandis qu’il l’embrassait. Qu’est-ce que ça avait de l’importance qu’il soit là ou ailleurs ? Certes, lui-même préférait les endroits plus intimes, plus privatifs, plus confortables cependant sur l’instant, trop pris dans ce baiser qu’ils échangeaient, Hyun Soo n’y songeait pas. Il s’en rendit compte probablement au même moment que sa partenaire quand se reculant légèrement, il remarqua la position dans laquelle ils se trouvaient. La lueur dans ses pupilles ne changea pas pour autant, brillant toujours d’une profonde d’intensité et d’une envie folle qu’il ne maîtrisait pas ; hors de question de faire marche arrière désormais. Il aimait trop ce qui était en train de se passer pour abandonner maintenant. « Allons-y » Lui souffla-t-il au creux de l’oreille, l’incitant doucement à se décaler afin qu’il puisse se relever. Sans se faire prier, il sortit son portefeuille de sa poche, déposant quelques wons sur la table, avant de lui prendre la main et la mener à l’extérieur.

L’air frais le ramena rapidement à la réalité, le vent se cognant contre ses joues tandis qu’il marchait avant d’arrêter un taxi. On pouvait le lui reprocher si on voulait néanmoins Hyun Soo ne savait pas se contenter de n’importe quel hôtel… Il ne demandait pas une chambre obligatoirement luxueuse mais elle se devait d’être spacieuse, aéré et de préférence avec des baies vitrées. Il n’aimait pas avoir la sensation d’être enfermé trop longtemps, la raison pour laquelle la grande majorité de ses pièces avaient une vue immense sur la capitale coréenne. Dans le véhicule, il ne se gênait pas pour échanger des regards complices avec sa voisine, lui arborant quelques sourires charmeurs jusqu’à ce qu’ils n’arrivent enfin à la destination qu’il avait demandé. Le trajet ne fut pas très long, seulement quelques minutes qui furent compenser par la beauté de l’immeuble qui les dominait désormais. Il s’agissait d’un immense gratte-ciel, entièrement fait de verres et dont les étages ne se comptaient pas tant il y en avait.

Ses doigts s’entremêlèrent de plus bel à ceux de l’étudiante, l’invitant aussitôt à le suivre alors qu’il avançait vers la réception. Il régla la chambre pour eux deux, attendant qu’on lui donne sa carte magnétique pour disparaître et se rendre enfin dans ce lieu qui leur était destiné. Les ascenseurs ne le rassuraient jamais cependant avoir cette charmante compagnie auprès de lui, lui permettait de ne pas y songer et se concentrer sur autre chose. La pression de ses phalanges s’était faite un brin plus forte tandis que ses yeux ne cessaient de fixer les chiffres qui défilaient, désirant arriver le plus rapidement possible à leur étage. Les portes de la cabine s’ouvrant enfin, le garçon eut enfin l’impression de pouvoir respirer à nouveau, entraînant ainsi la demoiselle sur ses talons avant de s’aventurer dans la fameuse chambre qu’il avait loué pour la nuit. Un immense lit dominait la pièce qui était comme il l’espérait, vaste et agréable à vivre.

S’il était séducteur, Hyun Soo n’en était pas pour autant toujours patient ; le pourquoi à peine eut-il observer les lieux et défait ses chaussures, que d’un regard sombre et intense accordé à sa vis-à-vis, il s’était emparé de son visage de ses mains avant de l’embrasser passionnément. La plaquant contre le mur derrière elle, il la dévêtit machinalement de sa veste, faisant de même avec la sienne qu’il balança aussitôt sur le sol. Ses lèvres refusaient de se détacher de leurs jumelles, dés qu’elles se séparaient, elles se liaient encore les secondes suivantes tel un aimant qui cherchait sa moitié. La chaleur grandissait sous sa peau, l’heure n’était plus au jeu et aux douces provocations, la tension avait monté d’un cran… Il était à présent trop tard pour reculer, lui en voulait plus, toujours plus.



 
panic!attack

◊◊◊

≈ Now it all seems so clear, there's nothing left to fear. So we made our way by finding what was real. Now the days are so long,that summer's moving on, we reach for something that's already gone

Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : kim doyeon (agathajones) POINTS : 586

NOUS A REJOINT LE : 30/10/2018

MESSAGES : 654

✩ headed for the sun
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t5236-han-byeol-onestar

Message(#) Sujet: Re: burned too bright now the fire's gone ✩ hyunsoo Mar 27 Nov 2018 - 22:32

burned too bright now the fire's gone ★ watch it all fall down, babylon
(jay park ; me like yuh)


elle était naïve, madeleine. et si elle avait bien conservé un défaut au fil du temps, en devenant byeol, c'était bien la naïveté. elle sentait son coeur battre la chamade et remonter dans sa gorge au fil de leur baisers, signe imminent d'un nouveau crush. et même peut-être plus, à la vitesse où ils allaient tout les deux. son corps entier brûlait, elle ne savait plus comment se mettre, comment utiliser le reste de son corps pour montrer à quel point elle souhaitait aller encore un peu plus loin, et pourtant tout la démangeait intérieurement. alors c'est sorti tout seul, cette proposition de partir, d'aller dans un endroit un peu plus privé. et d'un coup, elle croit à nouveau à prince charmant, avec ces quelques centaines de won balancées sur la table pour payer les cocktails, et sa manière d'agripper sa main en sortant du bar. elle ne peut s'empêcher de le dévisager, de le fixer, de le détailler du regard. il semble ressentir la même chose, ses joues sont légèrement empourprées et son souffle court - et pourtant, une partie d'elle lui dit que ce n'est pas pour les mêmes raisons, de se méfier parce qu'elle risque de ressortir de cette histoire avec un coeur brisé. son démon intérieur fait taire cette autre voix, tant pis, on verra. l'attention de soo n'est plus sur elle pendant quelques secondes, le temps d'haler un taxi, ce qui lui donne assez de temps pour le regarder un peu plus, le palpitant s’accélérant à chaque seconde. ce n'est que lorsqu'ils sont montés dans la voiture dans la precipitation qu'elle doit arrêter de le fixer pour éviter son sourire narquois - dit sourire qui la hante déjà derrière ses paupières. le trajet jusqu'à l'hôtel est rapide, byeol ne le voit pas passé - à tel point qu'elle finit par se demander comment elle est arrivée dans le hall de cet hotel, ses doigts moites collés à ceux de l'homme qui l'a emmené ici. dans l'ascenseur, la pression se fait plus fort sur sa main, et alors qu'elle regardait en face d'elle jusqu'ici, son regard se détourne sur leurs mains liées, puis sur le visage de soo, qu'elle contemple un peu tristement. elle en a tellement, des peurs, qu'elle a compris tout de suite. ce n'est peut-être une poignée un peu plus assumée, mais son visage crispé lui confirme ses doutes - il a peur des ascenseurs. le bâtiment est haut, et leur chambre se trouve dans les derniers étages, alors elle se ressert contre lui, en faisant également une pression sur sa main, comme pour lui faire comprendre qu'elle sait, et qu'elle le soutient. parce que même si elle est à deux doigts de coucher avec lui, et que sa morale lui crie qu'il ne la rappellera jamais après, elle reste fidèle à elle-même. quelqu'un qui ressent un peu trop fort les choses, et qui veut aider tout le monde pour essayer de panser ses propres blessures. son regard reste rivé sur la machoire bloquée de soo, mais elle ne peut vraiment y penser puisque les portes viennent de s'ouvrir. alors elle sort à grands pas pour imiter ceux de l'autre et attend qu'il ouvre la porte. une fois refermée après eux, elle n'eut à peine le temps de commenter la vue ou de bouger qu'elle fût à nouveau prise dans un baiser, jusqu'à trouver appui contre le mur - la porte refermée, surtout, elle sentait la poignée contre sa hanche. son visage était pris entre les mains de l'autre, sa veste ôtée, et elle le serra contre elle en passant ses bras autour de sa taille. il faisait terriblement chaud - vraiment trop chaud, et elle craignait de se réveiller fiévreuse, voir malade. la température montait bien trop vite, ce n'était pas réellement un bon signe. mais elle l'ignore, parce que l'appel de la chair se fait un peu plus fort que ses craintes, et que ses lèvres ignorent tout du reste de son corps. elles refusent de quitter celles de soo, comme cruellement attirées, mais lors d'un moment d'audace, elles trouvent tout de même la mâchoire de l'autre, celle qui était si durement fermée quelques moments auparavant, avant de descendre sur son cou.

le reste de la soirée reste légèrement floue dans l'esprit de byeol lorsqu'elle se réveille dans un désordre de draps blancs. elle se souvient en fait de tout ce qu'il s'est passé, des mains joueuses et de l'extase finale, des baisers échangés, des petits rires post-apocalyptiques. mais cela semble déjà trop lointain pour la batteuse qui se retrouve à nouveau seule. la vue sur séoul et le silence régnant la confirme dans ses craintes - elle a été abandonnée par celui avec qui elle a passé la nuit. elle hoche la tête, parce que c'était prévisible, et elle s'était prévenue elle-même. elle savait qu'il était possible de tout arrêter, et pourtant, l'espoir d'avoir plus que cette simple nuit l'avait retenue, consentante. la nuit avait été en tout point agréable, et pourtant, là, dans ce lit trop grand et trop vide, elle se sent à nouveau seule et abandonnée. mais les larmes ne viennent pas, peut-être qu'elle n'a que déjà trop vécu cette situation, et que son corps est fatigué d'être aussi désespéré.



@lee hyun soo
(c) noctae

◊◊◊


blossoms ; madeleine
We're driving toward the morning, son Where all your blood is washed away And all you did will be undone
made by stellaris
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 27 AVATAR : Song Joong Ki POINTS : 30

NOUS A REJOINT LE : 13/08/2018

MESSAGES : 636

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur

Message(#) Sujet: Re: burned too bright now the fire's gone ✩ hyunsoo Mer 28 Nov 2018 - 10:42


 
☆ burned too bright now the fire's gone
  feat @Han Byeol

 
Et oui derrière ses airs de grands gaillards, ses airs de séducteurs, se dissimulaient une once de vulnérabilité qu’il n’assumait malheureusement pas toujours. Séquelle d’un passé qui l’avait blessé, brisé et détruit chacun de ses rêves en quelques minutes à peine. Ce n’était pas que des ascenseurs que le jeune homme avait peur mais tout endroit clos. Peu importait les années qui s’étaient écoulées depuis la catastrophe, ça n’avait jamais changé ; cela continuait de l’oppresser, de lui bloquer la respiration et faire battre son cœur d’un rythme effréné qu’il ne contrôlait pas. De ses yeux rivés sur les étages qui défilaient, Hyun Soo tentait du mieux qu’il le pouvait de se concentrer sur autre chose, sur cette demoiselle qui l’accompagnait et avec qui il comptait passer un agréable moment d’ici quelques instants. Hors, si ses doigts avaient instinctivement accentué la pression sur les siens, il ne s’était pas attendu à ce que Byeol le remarque et tente de le rassurer à sa façon. Encore une surprise de sa part qu’il n’avait pas été en mesure de cacher, ses prunelles s’égarant aussitôt en sa direction alors qu’elle se collait un peu plus à lui. Une douce esquisse, légère et sincère, orna ses lèvres, touché par son initiative avant que finalement la cabine ne leur donne accès à la liberté. Hyun Soo ne s’était pas fait prié pour en sortir, se dirigeant directement dans la chambre qui leur était attribuée, le désir revenant aussitôt la peur envolée… La raison pour laquelle, il n’avait pas été capable de se montrer plus patient qu’il ne l’avait déjà été jusqu’à présent puis n’avait pas résisté à l’embrasser fougueusement. La porte vibra légèrement lorsqu’il plaqua volontairement sa partenaire contre cette dernière et que ses mains s’attelaient à lui retirer ce vêtement qui était de trop. Ses lèvres toujours aimantées à leurs jumelles, refusant de s’en séparer, il essayait de la guider vers le lit, appréciant chacun des gestes que la jeune femme lui offrait.

Tout lui avait semblé passer si rapidement que son esprit en restait encore troublé… Il n’avait pas vu le temps s’écouler, perdu entre ces baisers passionnés, ces caresses suaves et charnels, ce désir qui grimpait de plus en plus à chaque nouvelle attention qu’ils accordaient à l’autre. Dire qu’il n’avait pas aimé aurait été un mensonge, cela avait probablement été plus fantastique que ce qu’il imaginait, mélangé entre plaisir, passion et douceur… C’était à la fois perturbant, tellement exaltant. Le souffle court, son bras s’était naturellement entouré autour de la jeune femme avant qu’il ne ferme lentement ses paupières, le sommeil l’accaparant peu à peu.

Lorsqu’il se réveilla le jour suivant, Byeol dormait encore à poings fermés ; un détail qui l’arrangeait bien. Il resta plusieurs minutes à l’observer en silence jusqu’à finalement la décaler dans la plus profonde des délicatesses… Il n’aimait pas les lendemains de ce genre de nuit, ne sachant jamais comment il était censé réagir et aussi certainement par peur de devoir justifier quoi que ce soit. La raison pour laquelle, la plupart du temps, Hyun Soo n’attendait jamais que l’autre personne ouvre les yeux pour s’en aller. Il s’enfuyait toujours avant, aussi cruelle soit cette attitude. Son comportement d’aujourd’hui ne fut pas grandement différent. Sans faire de bruit, discrètement, il enfila un à un ses vêtements, se débarbouillant brièvement dans la salle de bain puis quitta la chambre après un dernier coup d’œil vers la demoiselle qui dormait toujours paisiblement. Peut-être était-ce lâche de sa part que d’agir de cette manière mais il n’en avait que faire, ça l’arrangeait et c’était tout ce qui comptait.  


 
panic!attack

◊◊◊

≈ Now it all seems so clear, there's nothing left to fear. So we made our way by finding what was real. Now the days are so long,that summer's moving on, we reach for something that's already gone

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: burned too bright now the fire's gone ✩ hyunsoo

Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2
burned too bright now the fire's gone ✩ hyunsoo
Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Recherche open : Fire & Shadow
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]
» MILLA ♣ set fire to the rain
» FIRE BURNS ~ ft. jackie


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: