▲ up▼ down
12345
Un Mcmorning ou j'tire - soojung&alessa



 

you're my sunshine ~
ma roulette sunshine ⌒゚(❀>◞౪◟<)゚⌒

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! Un Mcmorning ou j'tire - soojung&alessa 359353108

JEU -- les incollables des MVs avec devine le MV
and elle est back back back : la roulette RP (/^▽^)/

les MEMBRES EN DANGER, vérifie que t'es pas sur le Death Note de Hm ! (||゚Д゚)
❥ Namaste

hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320 ou 400*640Une semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
6 150 pts
ego
8 106 pts
shadow
11 488 pts
student
6 950 pts
citizen

you're my sunshine ~
ma roulette sunshine ⌒゚(❀>◞౪◟<)゚⌒

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! Un Mcmorning ou j'tire - soojung&alessa 359353108

JEU -- les incollables des MVs avec devine le MV
and elle est back back back : la roulette RP (/^▽^)/

les MEMBRES EN DANGER, vérifie que t'es pas sur le Death Note de Hm ! (||゚Д゚)
Le deal à ne pas rater :
Support Téléphone Voiture à Fente CD
12.99 €
Voir le deal

 :: old memories :: Oubliettes, Never Forget :: RPs abandonnés
Partagez

 Un Mcmorning ou j'tire - soojung&alessa


Anonymous
Invité
Invité
Un Mcmorning ou j'tire - soojung&alessa Empty
(#) Sujet: Un Mcmorning ou j'tire - soojung&alessa   Un Mcmorning ou j'tire - soojung&alessa EmptyJeu 24 Mai - 20:57

soojung & alessa

Ouais c'est bien qu'on reste un peu dehors, comme ça j'pourrais vous mettre une grosse tarte en plein air.


A priori tranquille, s’était promise Alessa, replaçant dans sa tête le plan en ordre parfait, carré, idéal. Elle sortait dix minutes, prenait son sac à dos en toile, allait au Macdo au coin de la rue, présentait sa commande et rentrait chez elle. Fin. Rien de super compliqué, pour elle qui avait traversé le monde seule pour la première fois il y a un an de ça. En théorie, ce n’était qu’un exercice de sociabilité. Et encore – le serveur aurait oublié son visage deux minutes après qu’elle ait passé commande et l’ait récupérée. Un truc banal, du quotidien quoi. Une trivialité qu’elle avait répété sans effort pendant les vingt-deux années précédant celle-ci. Alors pourquoi un geste aussi banal et quotidien devenait-il soudain une épreuve ?

Dans un long soupir, Alessa laissa le tranchant de sa main se heurter d’un coup sec au meuble de sa salle de bains, manquant de renverser la tasse de café qui y tenait en équilibre entre la brosse à dents et celle à cheveux. ’Chier. Plus fort que prévu. Sa main rougie ne s’encombra pas des fourmillements qui la parcouraient et attrapa sans ménagement sa brosse pour en passer un coup dans ses cheveux. C’est qu’une sortie. C’est qu’une sortie. C’est qu’une sortie.

Mais c’est la première depuis une semaine.

La brune sent sa respiration doubler d’efforts pour rattraper ses palpitations quand elle se retrouve face au campus pourtant presque désert. L’odeur caractéristique de la Corée, saturée à mort et polluée comme une usine à Beijing, la prend de nouveau par surprise. Le soleil, elle l’avait presque oublié et ça tombait mal parce qu’elle avait rien pour s’en protéger. Puis les gens, auxquels elle se fait toujours pas, qui la bousculent malgré le mètre de distance qui les séparent et elle se sent agressée de partout.
C’était quoi cette idée de merde, encore, de quitter sa chambre ?

Là viennent les : ouais, mais. Ouais, mais ça fait longtemps que t’es pas sortie, c’est pas bon pour toi. Ouais, mais tes potes demandent des nouvelles et t’es pas foutue d’être à la hauteur, ça te motivera à les contacter, de sortir un peu. Ouais, mais ton frigo est vide, de toute façon. Tu veux crever de faim ? Non. Une réponse simple à une équation simple. Le Macdo se rapproche, il est 11h50 quand elle s’y pointe et elle chope la première file qu’elle voit, se faufilant en cinq minutes jusqu’à la caissière. « Un MacMorning, s’il vous plaît ? », glisse la voix de son ton le plus timide et de ses R les plus accentués. La nana sourit à sa péruvienne de cliente et lui glisse un « Vous avez de la chance, c’est le dernier qu’on a fait avant la fin des MacMorning. » Alessa s'efforce de répondre à son sourire, polie et soudainement ravigorée.

Peut-être pas pour longtemps, cela dit, car tout près d'elle, la menace plane.
AVENGEDINCHAINS
Anonymous
Invité
Invité
Un Mcmorning ou j'tire - soojung&alessa Empty
(#) Sujet: Re: Un Mcmorning ou j'tire - soojung&alessa   Un Mcmorning ou j'tire - soojung&alessa EmptySam 21 Juil - 3:43

soojung & alessa

Ouais c'est bien qu'on reste un peu dehors, comme ça j'pourrais vous mettre une grosse tarte en plein air.


Il y a de ces journées qu’on ne sent tout bonnement pas.
Soojung répète sans cesse qu’elle a un sixième sens. Elle est médium, voyante, elle a un don, elle sait lire les palmes des mains et deviner si une personne verse les céréales avant le lait ou le contraire rien qu’en la regardant. Mais y’a des journées qu’on n’a pas besoin d’être doué pour savoir que ça va être de la merde. Si les horribles cernes sous ses yeux dues à toute une nuit passée à insulter du mâle sur World of Tank n’en témoignent pas, c’est le trou découvert dans sa chaussette qui le fait. Et, si ça ne dérange pas Soojung de devoir passer toute sa journée avec la sensation de son orteil qui dépasse de sa chaussette comme un string qui rentre mal dans le cul, l’idée de le faire sans Miel Pops dans l’estomac l’enchante un peu moins. C’est pas très bzz bzz bzz tout ça.

Devant le paysage de son placard vide encore plus désolant que sa gueule dans le miroir, Soojung n’a d’autre choix qu’aller se sustenter ailleurs. Elle enfile son t-shirt de G@M3R G1RL le moins puant, la Triforce imprimée sur sa poitrine servant de blason à son armure alors qu’elle quitte son logement, prête à braver la foule du McDo le plus proche.
De toutes les horreurs qu’elle croise au « restaurant », que ce soit l’air putride, les cris des enfants ou la queue interminable qui prend au moins une bonne demi-heure à s’épuiser, c’est sans doute la voix de la caissière qui lui fait le plus voir rouge. Elle est mielleuse et douce, alors les mots qu’elle lui lâche sonnent encore plus faux : « Désolée, il est midi, les McMorning c’est fini. Vous voulez autre chose ? »

Soojung traverse les cinq étapes du deuil, mais un peu dans le désordre. D’abord l’acceptation, un bon bah oki soufflé tout bas devant cette déception. Puis la dépression qui accompagne les gargouillements de son estomac. Ensuite, le déni, mais attends c’est pas possible, je peux pas mourir de faim moi. Le marchandage vient sous forme du « Allez faites un effort, quand j’vous ai demandé il était 11h59. » qu’elle glisse à l’employée. Puis enfin la colère quand elle refuse ses négociations, et que Soojung se rappelle les mots qui avaient précédé la prise de sa commande.

Vous avez de la chance, c’est le dernier qu’on a fait avant la fin des MacMorning.

Elle tourne la tête vers la demoiselle qui l’avait précédée tellement vite qu’elle aurait pu se briser la nuque, comme le monstre dans The Grudge. Elle ne sait pas comment elle a fait pour la retrouver dans la foule, sans doute son sixième sens de lesbienne affamée, toujours est-il qu’elle ne se sent pas tourner les talons sans commander juste pour suivre l’inconnue et lui tapoter l’épaule à plusieurs reprises, quémandant impatiemment son attention avant de la tourner vers elle de force. « Bonjour. C’est vous qui avez pris le dernier McMorning ? » Les dents serrées et les mots stricts, ça sonne plus comme une affirmation qu’une question. « Vous n’avez pas honte ? Y a des gens qui ont faim, vous savez. J’aurais pu avoir ma bouffe avant midi mais nan fallait que tu passes ta commande là tout doucement, en mode tu réponds à une question dans un concours de miss. » Elle passe au tutoiement, tente d’imiter la démarche nonchalante de la voleuse en faisant des grimaces condescendantes et agitant les mains. C’est soit ça soit les lui envoyer dans la gueule, parce que son estomac crie famine, mais son cerveau quémande la vengeance.


AVENGEDINCHAINS
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: old memories :: Oubliettes, Never Forget :: RPs abandonnés
Sauter vers: