ALORS ALORS ☾ (BOOSEONG)

 

YOOOO, envie de gagner quelques Candy Canes ? Pas de problème, viens jouer à la Roulette de Noël juste ici !
LAST CHRISTMAS, I GAVE YOU MY HEART ~ Le MARCHÉ DE NOËL fait son grand comeback !
V17 de Hundred Miles, omg, t'y crois ? Moi pas...
Et comme la sainte saison des Lindors et des mandarines est enfin arrivée, j'te propose de CHECKER L'ANNONCE
pour voir ce qu'on te réserve ce mois-ci !
Viens gratter quelques cases de notre CALENDRIER DE L'AVENT ! Tous les jeux de la saison sont à découvrir ICI !
ALL I WANT FOR CHRISTMAS IS YOUUUUUU ! Un petit Secret Santa ça te dit ? Pour participer c'est ICI !


Partagez | 
avatar')">
AGE : 21 AVATAR : pcy ☽ POINTS : 984

NOUS A REJOINT LE : 14/08/2016

MESSAGES : 4914

BITCH PLEASE, I'M YOUR VICE-PRESIDENT - ROI DU SEXTO
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t2366-boo-inok-booyonce En ligne

Message  Sujet: ALORS ALORS ☾ (BOOSEONG)     Mer 15 Nov - 1:11


alors alors
alors dis-moi qu'est-ce qu'tu deviens

Deux semaines à griller des clopes en douce – une ou deux par jour, voire trois quand il avait du bol – ça le laisse dans un sale état, éreinté et à deux doigts de craquer à la moindre contrariété. Pourtant ça y est, ils l’ont jugé apte à enfin se barrer, après avoir pompé le paternel pour tout le fric qu’il leur devait ; ça l’a pas dérangé, boo, de recevoir un appel froidement haineux. Ce qui l’a dérangé, cela dit, c’était de pas avoir sa dose de nicotine dans les veines, en plus d’être conscient que s’il rattrapait tout d’un coup, il y mettrait son portefeuille et ses deux poumons.

Perdu dans ses pensées, à les ruminer comme un bovin ennuyé, il met un moment à capter le message que la petite lumière clignotante de son téléphone essaye de faire passer ; texto d’un vieil ami, ça lui arrache un sourire à en faire pâlir le soleil. Blâmant son statut encore un peu bancal, il pousse un soupir, se reprend, répond – rendez-vous rapidement fixé, des retrouvailles pour lesquelles il se serait damné. Boo aime ses amis, un peu trop peut-être.

Ça commence au parc ; lui qui grille sa troisième clope de la journée, comme si c’était la dernière avant un bon moment. Rictus étalé sur son faciès de clown quand il t’aperçoit et, deux ou trois enjambées plus tard il est face à toi, s’inclinant dans une révérence aussi exagérée que malvenue. « j’connais pas l’équivalent de milady, mais fais comme si j’tavais appelé comme ça. » Peut-être qu’il pourrait t’en vouloir, de pas avoir été là – mais il préfère nettement renouer à coups de blagues nulles et repartir sur des jolies bases, plutôt qu’engager sur une dispute inutile.

« j’sais pas toi, mais j’ai très très envie d’un café. » sourire ; nan, il a pas oublié votre passion commune pour l’excès de caféine. « fossil coffee, ça te tente ? j’espère, parce que j’ai déjà décidé qu’on y allait. » clin d’œil et il t’entraîne à sa suite, sourd à d’éventuelles protestations – se contente de rajouter un « t’façon tu bosses au starbucks, donc ça m’étonnerait que tu veuilles y retourner, mh ? » avant de prendre les devants, mains profondément enfoncées dans les poches de sa veste. « l’a fallu que t’attendes qu’il fasse -8k degrés pour te décider à me revoir, bouffon. »

Rire taquin, la conversation qui glisse naturellement le long du chemin et il a l’impression de revivre, après une vingtaine de jours à oublier ce que ça faisait ; il se permet de griller une dernière blonde, écrasant le mégot juste avant de se faufiler (plus ou moins, compte tenu de son gabarit) dans le café, en accueillant la chaleur avec un soupir soulagé. « tu préfères à l’avant ou à l’arrière ? j’devinerais bien, mais ça tiendrait plus de l’emplacement de la table. » sourire en coin, bourré de fierté et d’un gros soupçon de malice – il s’installe une fois le choix fait, toujours aussi peu adroit avec ses jambes interminables.

« et là, je crois que c’est le moment où j’te demande ce que tu deviens. Alors, seongiiie, tu deviens quoi ? j’ai l’impression qu’on a pas vraiment parlé depuis des mois. » moue contrariée, il râle comme un gamin abandonné sur ton statut d’ami indigne, avant de s’empresser de commander un allongé pour réveiller son cerveau embrumé et réchauffer ses doigts engourdis par le froid.


◊◊◊

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
ALORS ALORS ☾ (BOOSEONG)
 Sujets similaires
-
» Si le centre est stable, alors la famille est soudée — Ngugi
» Alors beau brun, ça te dit de me rejoindre ? ► 12/06 à 16h03
» Bah alors bonhomme, tu t'es perdu ? [Jeremy & James]
» Maelynn ◭ « Si tu es au bout du rouleau, alors, qui est à l’autre bout ? »
» Schtroumpf alors !


 ::  :: Hyehwa :: Fossil Coffee
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: