1234
Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su

i
HUNDRED MILES 2023 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell, nuits polaires et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière par NUITS POLAIRES et codage réalisé par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
-36%
Le deal à ne pas rater :
Friteuse sans huile Philips Airfryer Série 3000
69.99 € 109.99 €
Voir le deal

 :: seoul :: Itaewon :: Résidences
Partagez

 Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su


Curtis Isla
Curtis Isla
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su Ghru
AVATAR : Phoebe Dynevor
POINTS : 630
MESSAGES : 381
NOUS A REJOINT LE : 20/09/2023
AGE : 23
Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su   Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su EmptyLun 27 Mai - 15:49
Il avait fallut que je fasse un malaise pour que tout mon monde s’écroule d’un coup. Si les parents avaient persisté à s’acharner sur mon mariage forcé avec Min Su, celui-ci avait réussi à tenir tête à mon père et avait été clair sur l’issu de notre relation. Cela n’avait pas été du goût de mes parents et ils avaient quitté l’hôpital sans même prendre de mes nouvelles, d’ailleurs depuis je n’en avais pas eu. Pas un coup de fil ou un message pour savoir si j’allais bien et si je comptais rentrer un jour, car j’avais eu beau indiquer à mon père que je n’allais pas rentrer, il aurait au moins pu faire semblant de me forcer à le faire. A la place, j’avais dormis à l’hôtel ayant de l’argent de côté, j’avais pu m’offrir une nuit tranquille dans un hôtel plutôt bien côté de Séoul, mais pas trop tout de même.

J’étais ensuite partie m’occuper de Pidan pendant l’absence de Min Su ne pouvant pas laisser le pauvre animal seul dans l’appartement. J’avais pris la décision de rester dormir chez le coréen afin de rassurer un peu le samoyède qui semblait plutôt anxieux sans son maître. Loin de prendre mes aises, j’avais préféré dormir sur le canapé ne m’imaginant pas squatter le lit, bien que j’avais déjà eu l’occasion de dormir dedans. En plus, Pidan s’était couché à mes côtés sur le sol de l’appartement durant la nuit et j’avais étonnamment très bien dormi. Le silence ambiant et la seul respiration du chien, avait réussi à m’apaiser si bien qu’au levé, nous étions partis faire une grande balade. J’étais passé par le marché en rentrant et j’avais pris de quoi préparer un bon repas sain et équilibré. Les médecins avaient été clair, il fallait que je mange et que je prenne soin de moi pour ne plus faire de malaise.

Pendant le repas, j’avais reçu une invita de Rin qui voulait qu’on aille manger une glace et se poser au bord de l’eau dans un parc de la ville. C’était aussi l’occasion de réviser un peu nos corps et vu le temps je prenais la décision de mettre une robe. J’avais profiter de l’absence de mes parents pour récupérer quelques affaires en compagnie du samoyède avant de rentrer chez Min Su. Pouvoir profiter du soleil, dans un endroit calme était parfait pour moi et je remerciais intérieurement Rin de prendre soin de moi de la sorte, surtout après ce que je lui avais raconté. Je retirai mon pantalon en pilou pilou ainsi que mon débardeur avant de passer la robe légère. C’était une robe que j’aimais mettre pendant les beaux jours, plutôt longue, fluide et florale.

Je passais mes mains dans mon dos pour remonter la fermeture mais, celle-ci semblait totalement coincée. Je pestais légèrement avant de retenter, mais rien à faire. Je tournais le tissu sur mon corps pour avoir une vue d’ensemble, un morceau de tissu était prit dans la fermeture et je prenais soin de le dégager tranquillement. J’étais bien loin de me douter que le propriétaire de l’appartement allait rentrer pile à cet instant et découvrir ma poitrine à l’air, bien qu’il l’avait déjà vu…
Dae Min Su
Dae Min Su
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : Kang Tae Oh
POINTS : 349
MESSAGES : 134
NOUS A REJOINT LE : 01/04/2024
Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su   Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su EmptyMar 28 Mai - 11:30
Il y a une forme d'amour dans l'amitié et inversementIsla & Min SuLorsque l'avion se posa sur le sol coréen je me sentais de nouveau à l'aise et détendu : j'avais hâte de rentrer chez moi. D'ailleurs j'étais totalement KO après avoir passé tout un week end en Chine pour les affaires. Bien loin de l'aspect touristique d'un tel voyage j'avais passé tout le week-end à bosser et à négocier des contrats. J'avais aussi présenté nos nouvelles gammes à nos partenaires et avait passé littéralement la tête dans les chiffres tout durant. Mais bon ça y est, j'allais enfin pouvoir souffler et j'aspirai à la paix et le repos ne serait ce qu'une journée le temps de repartir au boulot demain, prêt à l'emploi.

La trajet en taxi jusqu'à mon domicile me paru prendre interminable mais une fois au pied de mon immeuble je me sentais presque nerveux de rentrer. Et ça n'avait strictement rien à voir avec la présence potentielle d'une certaine anglaise chez moi. Absolument rien. Je n'avais pas revu Isla depuis que je l'avais accompagné à l'hôpital et depuis cette journée je n'avais pas arrêté de tout me passer en boucle. Notre dispute. L'hôpital. Ses parents. Ma proposition.
Mon père m'avait fait part de sa déception quant au fait que je souhaite vraiment m'émanciper de son idée de mariage mais il était tout de même heureux que je cherche réellement une compagne de vie donc...ça compensait. Je ne lui avais pas caché ma remise au clair avec Mr Curtis et il s'était contenté d'hausser les épaules en soupirant un "ça lui passera".

Je savais que je n'avais rien à "craindre" de mon père de ce côté là mais il n'en était surement pas autant pour Isla vu ce que j'avais découvert la dernière fois. J'espérai que son père serait suffisamment mature et bien pensant pour ne pas prendre des décisions inconsidérés concernant sa fille. Bref. Toujours est il que j'avais proposé à la jeune femme de loger chez moi le temps que la situation s'apaise un peu en prétextant avoir besoin d'une nounou pour Pidan. Si elle n'avait pas spécialement paru emballé de base, elle avait quand même pris mes clés pour s'occuper du chien et du coup...je ne savais pas trop si elle logeait vraiment chez moi ou pas.

J'hésitais presque un instant avant de rentrer ma clé dans la serrure, me trouvant parfaitement idiot d'être nerveux à l'idée de croiser la jeune femme. Ce n'est pas comme si c'était différent de d'habitude, je l'avais vu pleins de fois. Mais après notre dispute de l'autre jour et nos échanges à l'hôpital je ne savais plus trop sur quel pied danser. Mais bon je ferai ce que je savais faire le mieux en ce moment : prétendre que rien ne me perturbe et arborder un visage de circonstances.
Cependant, quel visage doit on arborer quand on rentre chez soi et qu'on retrouve cette même femme à moitié nue dans le salon ? Sûrement exactement la tête de neuneu que je devais faire maintenant. Je buguai pendant un instant, même instant pendant lequel Isla me regarda avec des yeux de merlan fris, ne sachant elle non plus sûrement pas comment réagir. Nous étions surpris tout les deux c'était le cas de le dire. Je fus le premier à reconnecter quand Pidan me sauta dessus tout foufou, non sans avoir largement admiré ce qu'elle m'avait offert.

"Eh bien...je dois avouer que je ne m'attendais pas à ce genre d'accueil" Que je lâchai parfaitement narquois. "J'ai promis de ne rien faire d'indécent mais il ne faut pas me tenter non plus" J'adorai la voir gênée telle qu'elle l'était à cet instant, c'était très amusant et j'en profitai pour saluer comme il se devait mon chien.
© 2981 12289 0
Curtis Isla
Curtis Isla
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su Ghru
AVATAR : Phoebe Dynevor
POINTS : 630
MESSAGES : 381
NOUS A REJOINT LE : 20/09/2023
AGE : 23
Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su   Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su EmptyMar 28 Mai - 15:29
La tête penché dans la fermeture de la robe et mon agacement, m'avait fais loupé le bruit de la clé dans la serrure, si bien que j'étais resté totalement idiote en me retrouvant face à face avec Min Su. Si la situation avait été différente, je ne serais pas resté surprise les seins à l'air dans son salon avec le tissu fleurit entre mes doigts. Je sentais le rouge monter à mes joues, réaction idiote étant donné qu'il avait vu bien plus que ma poitrine, mais c'était tout de même étrange. Notre relation même était de toute façon étrange depuis la dispute et l'hôpital. Je restais planté comme une potiche à tenir le bout de ma robe, sans réellement bouger et me couvrir. D'ailleurs, je ne savais pas de nous deux qui était le plus surpris et c'est seulement quand il prit la parole que je me décidais à remettre le tissu maladroitement sur moi.

Je toussais légèrement, "...Pardon...Je...Je ne pensais pas que tu allais rentrer aussi tôt..." J'avais l'impression d'être une enfant prise en faute pour une bêtise commise. Je passais rapidement les bretelles de ma robe appuyant mes mains sur ma poitrine pour tenir le tissu. "En faites...La fermeture est coincé dans un bout du tissu et je n'arrivais pas à l'enlever...J'aurais dû faire ça dans la salle de bain...Désolé." Ce n'était déjà pas correct de ma part d'avoir investie ainsi l'appartement de Min Su, alors me changer dans son salon, encore moins. "On a été au marché ce matin et je t'ai racheté deux, trois truc...Il y a un repas de préparé dans le frigo, je me suis dis que comme tu allais surement rentrer tard, tu n'aurais pas envie de cuisiner." Je souriais un peu trouvant que tout ça s'était vraiment étrange comme situation. "J'ai dormie sur le canapé...Pidan semblait nerveux alors pour pas le laisser tout seul, j'ai préféré investir le salon...Je" Je me retournais rapidement pour voir que j'avais laissé quelques affaires trainer.

Je m'activais pour les ramasser, "...Je vais ranger...Histoire de ne laisser aucune trace de mon passage ici..." Je sentais ma robe glisser par moment et je m'efforçais de remonter régulièrement les bretelles, il allait vraiment falloir que je décoince cette fermeture afin d'être parfaitement sereine pour rejoindre Rin dans le parc. "Il a bien mangé et on a fait une longue balade ce matin...Je suis passé en coup de vent chez mes parents pour récupérer quelques affaires...Je vais voir à me trouver un airbnb pour la semaine histoire d'être totalement sereine et pouvoir me reposer...Rin m'aurait bien accueillie mais, ses parents n'ont pas la place et puis je veux pas m'imposer non plus...Après tout c'est mon problème pas celui des autres..." Je pouvais pas demander à tout le monde de me faire une petite place pour la nuit sous prétexte que je voulais pas rentrer chez mes parents, enfin, mes parents ne semblaient pas non plus vouloir me revoir étant donné que je n'avais eu aucunes nouvelles. "J'espère que ton déplacement s'est bien passé ? Je vais te laisser te reposer..." Je fermais mon sac de voyage et j'attrapais mon téléphone pour le glisser dans mon sac, il était temps que je m'éclipse pour le laisser reprendre sa vie tranquillement.
Dae Min Su
Dae Min Su
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : Kang Tae Oh
POINTS : 349
MESSAGES : 134
NOUS A REJOINT LE : 01/04/2024
Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su   Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su EmptyJeu 30 Mai - 15:50
Il y a une forme d'amour dans l'amitié et inversementIsla & Min SuJe n'avais pas pu m'empêcher de la chambrer un peu et en même temps pour le coup ça m'avait tellement surpris de la trouver là, dans cette position et dans cette situation, que je n'avais pas su quoi dire d'autre que ça. Heureusement Pidan avait rompu ce moment de gêne et j'en profitai un peu pour détourner mon regard de l'anglaise en enfouissant mon visage dans l'épais pelage de mon animal. Isla eu exactement la réaction que je pensais qu'elle aurait : elle était parfaitement gênée et ne savait plus quoi faire de son corps. Je m'amusai de la voir s'agiter dans tout les sens et débiter trois cent mots à la minutes pour masquer son inconfort évident.

En vérité, je ne sais pas si elle était mal à l'aise à cause de son "exhibition" involontaire ou si c'était juste à cause de moi. Après tout, je n'étais moi même pas très serein quant au fait de la voir après tout ce que notre derrière rencontre avait soulevé mais je savais mieux gérer mes émotions qu'elle. J'étais amusé par son attitude et à la fois soulagé de la voir ainsi. Même si nous avions parlé plus calmement à l'hôpital, notre dispute dans le parc avait tourné dans ma tête plus d'une fois et j'avais beau prétendre que je ne voulais m'attacher à personne, perdre notre "relation" m'aurait peiné. On ne pouvait clairement pas dire qu'on était proche mais je devais reconnaitre que je n'avais jamais été aussi "proche" de quelqu'un depuis des années.

Je me rapprochai finalement d'elle, glissant mes doigts jusqu'à sa main pour lui prendre son sac et le poser sur le canapé.

"Tourne toi" Que je lui fis simplement, attendant qu'elle s'exécute. Consciencieusement je m'occupais de débloquer sa robe, prenant le temps à la fois pour ne pas abimer le tissu mais aussi pour profiter de l'instant. "Tu n'avais pas besoin de me préparer un repas, je suis un grand garçon tu sais" Loin d'être une critique, j'appréciai le geste que je trouvai touchant. "Tu sais, tu n'es pas obligé de partir..." Parfois je me surprenais moi même. "Mon appartement est grand et je passe beaucoup de temps au bureau, tu pourrais rester là le temps de trouver un truc plus correct. Un airbnb va te coûter un héritage entier à force alors que moi je ne suis pas très exigeant de ce côté...tu pourrais promener Pidan quand je ne suis pas là, ça m'arrangerai" J'avais encore une fois l'impression de lui vendre le truc. "A moins que ça ne dérange ton copain..."

Quoi ? Est ce que je balançai ça l'air de rien histoire de savoir si elle était toujours en couple ? Absolument pas voyons, je m'en fiche !

"Voilà" Que je fis en finissant de démêler le tissu. Je remis délicatement ses bretelles en place, frôlant sa peau, me sentant électriser à son contact, préférant reprendre une distance cordialement en m'asseyant sur le canapé. "C'est pour lui que tu t'es apprêté comme ça ?" Oui je jouais les curieux...juste comme ça.
© 2981 12289 0
Curtis Isla
Curtis Isla
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su Ghru
AVATAR : Phoebe Dynevor
POINTS : 630
MESSAGES : 381
NOUS A REJOINT LE : 20/09/2023
AGE : 23
Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su   Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su EmptyJeu 30 Mai - 16:43
Qui aurait pu croire qu’on en était rendu là à présent dans notre relation ? Je me sentais mal à l’aise d’être encore présente chez lui, alors qu’il venait tout juste d’arriver sur le sol coréen. Et puis la situation dans laquelle je me trouvais n’était pas des plus confortable non plus et voilà que je me mettais à parler encore et encore. Comme pour cacher mon mal être, je ne pouvais m’empêcher de débiter mon monologue. Je sursautais légèrement en sentant sa main venir se poser contre le mienne et je le regardais un instant alors qu’il voulait que je me tourne.

Je m’exécutais tout en soulevant mes cheveux tandis que je sentais qu’il était entrain de décoincer le tissu bloqué dans la fermeture. Je hochais la tête alors qu’il me disait que je n’avais pas eu besoin de lui faire à manger et puis soudainement, il m’expliquait que je n’étais pas obligé de partir. Il était entrain d’exposer l’avantage que j’avais à rester dans son appartement et surtout l’avantage pour Pidan aussi de pouvoir se promener plus aisément quand son maître n’était pas disponible. Il concluait en parlant de la gêne chez mon petit ami et je hochais les épaules. Certainement qu’il ne verrait pas ça d’un bon œil mais en même temps, je n’allais pas lui imposer ma présence alors que nous étions tout juste ensemble.

Le bout des doigts qui venaient frôler ma peau m’arracher un léger frisson et je sortais de mes pensées tandis que Min Su venait me questionner sur les raisons de ma tenue du jour, je secouais doucement la tête alors qu’il se demandait si c’était pour mon copain que j’étais apprêté de la sorte. « Non…Rin m’a proposé d’aller se poser au parc pour se détendre et profiter un peu du soleil…j’ai même interdiction de prendre mes cours pour ne pas me fatiguer » Je haussais un peu les épaules en souriant, « A croire que je suis en sucre…on me ménage… » ça n’était pas vraiment pour me plaire, mais le médecin avait été clair là dessus.

« Pour ta proposition…je ne sais pas quoi te dire, je ne veux pas m’imposer et chambouler ton quotidien…que j’ai déjà suffisamment perturbé et puis ça n’est pas comme si tu devais encore faire semblant. » Je souriais un peu consciente qu’il devait être bien plus heureux maintenant que tout été clair avec mon père et le sien. « Pour le repas, j’espère que ça sera moins salé que la dernière fois. » Je me souvenais de l’avoir entendu dire que mon bouillon n’était pas à son goût. Mon téléphone sonna légèrement et je l’attrapais pour constater que Rin avait un imprévu, je tapais rapidement sur mon clavier avant de le ranger quelque peu déçu tout de même, « Est-ce que tu veux que j’emmène Pidan faire un tour pendant que tu te repose ? Rin a un empêchement pour notre après midi… »

Je pouvais partir trois quatre heures si, il souhaitait dormir un peu ou même profiter entièrement de son appartement et puis, ça serait l’occasion pour moi de faire mes recherches pour trouver un nouveau logement, car il était évident à présent que mes parents n’allaient pas reprendre contact avec moi et me permettre de rentrer. Il allait falloir que j’arrive à récupérer l’intégralité de mes affaires, mais quand j’aurais un appartement à moi. Je me tournais pour regarder le samoyède qui venait de s’installer confortablement dans son panier et commençait déjà à fermer les yeux pour s’endormir, je n’étais plus certaine qu’il soit disposé à la balade non plus. Décidément, on me faisait faux bond aujourd’hui.
Dae Min Su
Dae Min Su
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : Kang Tae Oh
POINTS : 349
MESSAGES : 134
NOUS A REJOINT LE : 01/04/2024
Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su   Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su EmptyMar 4 Juin - 18:07
Il y a une forme d'amour dans l'amitié et inversementIsla & Min SuJ'avais parfois totalement l'impression de jouer avec le feu. Là par exemple ; je savais pertinemment que j'avais encore bien trop envie de Isla pour être totalement innocent dans ma gestuelle mais malgré tout je ne me retenais pas non plus. Il faut dire que j'étais plutôt le style de personne à aimer avoir ce qu'elle veut. Seulement voilà, Isla m'avait parfaitement fait comprendre la dernière fois qu'elle ne comptait pas s'envoyer en l'air de nouveau avec moi et que j'étais clairement une erreur dans son parcours. C'est d'ailleurs cette dernière information qui m'avait fait vriller totalement connard. Il n'y avait rien de plus désagréable que d'entendre ça, surtout quand vous êtes un enfant abandonné à la base.

Depuis ce moment là nous étions dans un "flou artistique" quant à notre "relation". Nous n'étions pas amis. Nous n'étions pas amants. Et nous n'étions pas en couple non plus. Pourtant, malgré tout cela, je lui avais proposé de venir loger chez moi en mon absence, moi qui ne recevait jamais et me voilà maintenant à lui proposer de rester alors que j'adorai ma tranquillité et mon petit équilibre de vie. Totalement fou non ?

Je grimaçai quand elle évoquait sa copine parce que je me souvenais parfaitement d'elle et forcément, ça me ramenait à un déplaisant moment. Je pense que c'était ferme et définitif je n'aimerai jamais sa pote, même si en soit, ce n'est pas comme si je comptai faire ma vie avec cette dernière hein ! Lorsqu'elle enchaina pour décliner ma proposition, je balayai ses contestations d'un royal levé d'yeux au ciel. Elle tenait à me fuir et moi je me donnai l'impression de la retenir ce qui n'était clairement pas une habitude.

"Visiblement Pidan n'a pas très envie de sortir" Que je soulignai en voyant le chien bailler et se relover de nouveau dans son panier telle une mignonne boule de poils. "Ecoute si je te propose de rester c'est que ça ne me gêne pas et puis...tu es dans une position délicate un peu à cause de moi"

Après tout, son père était un con de première mais c'est à cause de mon intervention à l'hôpital qu'il avait plus ou moins tourné le dos à sa fille.

"J'ai terriblement envie d'une douche là de suite maintenant mais...si ça te tente je peux te payer une bouffe. Je mangerai ton repas demain midi et puis après tout..." Je me relevai du canapé, tirant légèrement sur un pan du tissu de sa robe. "...ça serait dommage de s'être donné tant de mal pour ne pas profiter de cette jolie robe"

Oui vraiment dommage. En plus, j'avais envie de lui montrer un truc. Je commençai à défaire ma ceinture avant de me stopper, me rendant compte que j'allais une fois de plus jouer les exhibitionnistes devant elle, souriant à cette pensée.

"J'avais promis rien d'indécent je crois...alors je vais me déshabiller dans la salle de bain, il faut bien une première à tout" J'avais envie de lui dire qu'elle manquait un truc, mais là aussi j'avais promis de ne rien dire de ce genre là...alors je tenais ma parole. "Je n'en ai pas pour très longtemps"

Je ne lui laissai même pas le temps de me dire non, j'avais décidé, on sortait, point. Je ne m'éternisai pas à la douche de peur qu'elle file en douce mais je pris quand même soin de prendre quelques instants pour moi car j'étais malgré tout claqué. Heureusement, rien qu'une bonne douche ne puisse réparer. J'enfilai un chino beige et une chemise légère rosée dont je remontais les manches au trois quart. Montre, ceinture et chaussures assortis, on voyait que j'avais clairement choisi chaque éléments afin d'avoir un style impeccable. Ne croyez pas que je m'apprêtai spécifiquement pour Isla hein...mais autant être élégant aussi tout en paraissant décontracté.

"On y va ?" Que je lui fis en réapparaissant dans le salon l'air de rien, lui tendant mon bras.

J'avais décidé de ne pas aller dans un truc compliqué, en vrai une petite cantine de rue avec de la street food me convenait parfaitement car j'avais furieusement envie de soju et de poulet frit. Après un week-end loin de chez soi, rien de mieux que de reconnecter avec ses habitudes culinaires !
© 2981 12289 0
Curtis Isla
Curtis Isla
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su Ghru
AVATAR : Phoebe Dynevor
POINTS : 630
MESSAGES : 381
NOUS A REJOINT LE : 20/09/2023
AGE : 23
Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su   Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su EmptyMer 5 Juin - 8:31
Si au départ on se détestait à présent, je ne savais plus tellement sur quel pied je devais danser. C'était devenu compliqué en seulement quelques instant et je continuais à me dire que le fait qu'on est couché ensemble, était la raison de cette complication entre nous. Plus la fameuse dispute dans le parc, bien qu'elle découlait au final de notre instant d'échange charnel. Ce n'était certainement pas une bonne idée que je reste ici dans son appartement, bien que je n'avais nulle part où aller. Il était certains que sa proposition était plus facile pour moi, mais est-ce que réellement l'idée était bonne ? Je le voyais lever les yeux au ciel, signe évident qu'il n'était pas d'accord avec moi et qu'il ne comptait pas lâcher l'affaire aussi simplement. J'avais déjà refusé à l'hôpital, il était certains que je n'allais pas pouvoir refuser une nouvelle fois. Je l'entendais alors me dire qu'il n'était pas dérangé par le fait que j'habite un peu avec lui et que ma situation était aussi dû à lui dans le fond. Je haussais les épaules, elle était surtout dû à mon père qui n'avait rien trouvé de mieux que de me laisser toute seule.

Je sortais de mes pensées alors que Min Su m'annonçait qu'il avait envie de prendre une douche et qu'il avait envie qu'on sort manger quelque chose en ville, tirant sur le tissu de ma robe, il expliquait que ça serait dommage de ne pas profiter de ma tenue. Je n'avais même pas le temps de répondre qu'il retirait déjà la ceinture de son pantalon avant de se raviser et de filer dans la salle de bain. Je sentais bien que ma présence dans l'appartement n'était pas des plus sereines. Je m'asseyais sur le canapé tout en l'attendant sagement, je n'arrivais plus tellement à réfléchir à quoi que ce soit en ce moment. Il ne fallut pas longtemps avant de voir le coréen réapparaître dans le salon tout en m'indiquant qu'on y allait. Je me relevais en le suivant vers l'ascenseur de son immeuble. Je ne savais pas ce qu'il voulait me montrer mais, j'acceptais de le suivre.

Nous n'avions pas besoin de prendre la voiture ce qui était plutôt agréable par ce temps clair, je marchais à ses côtés avant de me décider enfin à ouvrir la bouche, "...Je sens bien que je te mets mal à l'aise et je suis désolé...J'ai dis des choses lors de notre dispute dont je ne suis pas vraiment fière...J'aurais pas du dire tout ça...C'était mesquin et petit de ma part...Et tu devrais pas prendre des pincettes dans ton propre appartement...Tu es chez toi et moi je débarque comme un cheveu sur la soupe et je t'empêche de faire ce que tu as envie..." Je relevais un peu la tête en mordant l'intérieurs de ma joue pour pas pleurer, "Je vois bien que je suis un problème pour les gens autour de moi...Et peut-être qu'au final tu aurais mieux fais de faire comme mes parents...Tu aurais moins de soucis comme ça."

Je baissais rapidement ma tête pour cacher mon visage avec mes cheveux tout en passant rapidement ma main sur mes joues. Je voulais pas causer de soucis à qui que ce soit, mais ma vie était devenue un bordel sans nom en seulement quelques jours et je n'arrivais toujours pas à comprendre si le soucis venait de moi ou mes parents. Est-ce que j'avais fais des choses mauvaises au point de mériter ça ? Décidément j'arrivais plus à réfléchir et j'avais retourner encore et encore la situation dans ma tête durant le weekend, je n'avais pas trouver une réponse réellement satisfaisante.
Dae Min Su
Dae Min Su
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : Kang Tae Oh
POINTS : 349
MESSAGES : 134
NOUS A REJOINT LE : 01/04/2024
Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su   Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su EmptyJeu 6 Juin - 9:39
Il y a une forme d'amour dans l'amitié et inversementIsla & Min SuAutant ne pas aller très loin, je n'avais pas envie d'un truc très compliqué et juste besoin de me détendre. Isla était là, autant en profiter aussi. En plus, notre "dynamique" était bien trop étrange depuis notre dispute et je préférai qu'on sorte plutôt qu'elle ne me sorte encore une millième excuse pour partir de chez moi pour aller je ne sais où. L'air léger dans la rue nous balaya, faisant virevolter la robe de l'anglaise et je pris un instant pour la contempler du coin de l'oeil. Elle était sublime. Elle l'était toujours d'ailleurs. Nous marchions en silence mais ce n'était pas gênant, j'aimai les moments de calme et ça me permettait de profiter différemment.

Isla fut la première à rompre le silence et en toute honnêteté, j'aurai préféré qu'elle ne le fasse pas. Encore une fois elle se faisait des reproches et je n'aimai pas ça. Elle avait une tendance naturelle à se dénigrer elle même qui était assez impressionnante et vu son regard, elle semblait très émotive, bien qu'elle essayait de le cacher. Encore une fois je me sentais con car je ne savais pas trop quels mots la ferait se sentir mieux mais ça ne m'empêcha pas d'attraper son poignet pour la stopper et la tourner vers moi. Je chassai une de ses larmes d'un revers de la main, ne lâchant pas son regard.

"Ne dis donc pas des bêtises" Que je soupirai doucement dans un demi sourire. "La dernière fois..." Je cherchai mes mots, ce qui était assez rare me concernant, et me grattait la nuque, nerveux. "...c'est moi qui ait été un con. Je n'aurai pas dû te parler comme je l'ai fait"

Est ce que c'était une excuse ? Oui clairement. Surtout que je n'aimai pas reconnaitre mes tords en temps normal. Après tout, ce soir là c'est moi qui avait commencé à me conduire comme le dernier des abrutis et elle n'avait fait que répondre à ma connerie.

"Tu ne me met pas mal à l'aise Isla, c'est moi qui essaye de respecter ce que je t'ai promis" Après tout elle ne voulait pas d'autres moments entre nous et je lui avais assuré que je ne tenterai rien. "Mais oui, c'est vrai que tu me prives de ce dont j'ai envie" Je n'avais pas pu m'empêcher de sortir ça. Ce n'était pas une accusation juste une constatation et vu le regard que je lui avais donné, il était plus qu'évident que je parlais d'elle.

Je lui fis signe de la tête de me suivre et nous arrivèrent à destination. Ca n'avait rien de classe, des tables et des chaises en plastique et un stand de cuisine mais j'adorai cet endroit. Déjà parce qu'ils faisaient un poulet frit de malade et aussi pour la vue sur la rue et le parc. Je venais courir ici quasiment tout les jours et je ne me lassai jamais de cet environnement.

"Commande ce que tu veux au stand, c'est pour moi" J'ouvris une des bouteilles de soju déjà présente sur la table et nous servait avant de tendre mon verre vers celui Isla. "A notre colocation ?" Je trinquai sans trop lui laisser l'occasion de se défiler, je ne la laisserai pas trouver une nouvelle excuse pour me dire non.

Je pris une bonne gorgée, soupirant d'aise avant d'attraper mon téléphone pour tapoter dessus. Je me levai pour passer commande, remettant mon téléphone entre les mains de la jeune femme.

"Tu peux faire défiler, il y a tout le shoot" J'avais en effet téléchargé les photos du shooting sur lequel je l'avais trainé que j'avais reçu dans le week-end. Les clichés étaient beau et j'adorai nos duos. Clairement sexys. J'en profitai pour passer commande auprès de la patronne.
© 2981 12289 0
Curtis Isla
Curtis Isla
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su Ghru
AVATAR : Phoebe Dynevor
POINTS : 630
MESSAGES : 381
NOUS A REJOINT LE : 20/09/2023
AGE : 23
Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su   Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su EmptyJeu 6 Juin - 11:08
De trop, voilà la sensation que j’avais en ce moment, autant chez mes parents que chez Min Su. Je ne pouvais retirer cette impression d’être de trop et de gâcher les habitudes de tout le monde. Qui avait envie de changer sa routine confortable pour supporter l’arrivée de quelqu’un d’autre dans son univers ? Et puis, il avait cette culpabilité permanente d’avoir eu des mots difficile et pas forcément véridique envers le coréen. Je m’en voulais d’avoir dis toutes les choses que j’avais sortie lors de notre dispute, je me sentais idiote d’avoir joué sur certains mots pour lui faire mal exprès. Tout été chamboulé dans mon esprit, dans ma vie et mes repères de toujours s’étaient brisés brutalement lorsque les parents avaient mis un terme à notre relation, à notre trio, à notre famille.

J’avais alors soudainement compris que je ne semblait qu’être un pion sur leur échiquier géant, seulement le pion venait de se rebeller et il n’était plus question de lui offrir des passe droit. Odieux constat dur de réalité et de sens que j’avais pu faire durant mon weekend de garde avec Pidan. C’était donc ce qui me poussait à m’excuser vis à vis de Min Su, bien que j’avais pu avoir des mots déplacés il était encore là, lui qui n’avait rêvé que d’avoir la paix loin de moi, nous étions encore liés l’un à l’autre de pars ses nombreuses offres de m’offrir un toit. Qu’est-ce qui pouvait le pousser à agir de la sorte alors qu’il n’avait vue qu’en moi, une gamine capricieuse aussi intéressante qu’une plante verte ? Et finalement, il avait sans doute vue juste, du moins pour mes parents je n’étais que cela.

Les larmes roulaient sur mes joues et tandis que je cachais tant bien que mal ma peine avec mes cheveux, je sentais la main du coréen se poser sur mon poignet pour me forcer à le regarder. Les yeux embrumés de larmes, je l’entendais présenter des excuses à sa façon. Nous avions joués les idiots tout les deux et nos mots avaient clairement dépassé nos pensées. Je l’écoutais me dire que je ne le mettais pas mal à l’aise, bien que j’avais le sentiment de le voir marcher sur des œufs. Je le fixais un peu plus alors qu’il m’avouait sans détour que je le privais de ce qu’il voulait réellement. « Pourquoi tu veux ça avec moi ? Alors que tu peux avoir n’importe qui et surtout bien plus douée… » Je ne comprenais pas très bien ce que j’avais à lui offrir de plus qu’une autre ayant clairement l’habitude de ce genre d’instant.

Je le suivais alors vers une ruelle animée mais très mignonne. C’était typique de la street foot coréenne et soudainement, j’avais la sensation d’être ailleurs. Il m’invitait pour le repas et je prenais soin de regarder la grande carte du comptoir pour faire mon choix, il était bien entendu évident que j’allais commander du poulet frit ainsi que du kimchi. J’attrapais le verre de soju avant de trinquer avec lui et de bien l’intégralité de mon verre. En général, j’aimais le soju et il avait tendance à voir mes soucis noyé avec lui. J’attrapais son téléphone pendant qu’il allait passer commande et je posais mes yeux sur le shooting photo que nous avions fais.

Mon cœur manqua un battement au souvenir de cette journée, à ce qu’il avait fais naître dans mon organisme et je me surprenais soudainement à sentir une multitude de sensations dans le bas de mon ventre. Je verrouillais son téléphone avant de le reposer brusquement sur la table essayant de chasser le désir qui était entrain de naître entre mes cuisses. Je me réservais rapidement un verre de soju espérant ainsi pouvoir éteindre le feu intérieurs. « Elles sont très belles ! Je ne doute pas que les gens vont vouloir acheter la tenue… » Et certainement que ça fera naître des désirs dans les corps des femmes ainsi que de leurs époux.
Dae Min Su
Dae Min Su
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : Kang Tae Oh
POINTS : 349
MESSAGES : 134
NOUS A REJOINT LE : 01/04/2024
Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su   Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su EmptyJeu 6 Juin - 16:52
Il y a une forme d'amour dans l'amitié et inversementIsla & Min SuJe ne comprendrais les gens comme les parents de Isla ou comme ma mère. Ceux qui se servent de leur enfant tant qu'ils leurs sont utiles jusqu'à ce qu'ils n'en veulent plus, un peu comme s'ils avaient suffisamment jouer avec nous. Alors oui en cet instant, je comprenais que la jeune anglaise pouvait être totalement sans dessus dessous et connaissant parfaitement ce sentiment sur le bout des doigts, je voulais un maximum atténuer ce délicat moment pour elle. Ce n'était pas grand chose mais lui proposer de loger chez moi me paraissait plutôt naturel, bien qu'en soit, je vous l'assure ça n'avait rien de tel du tout ! Je n'étais pas trop du genre à partager ni à prêter mes affaires et je savais que cette "colocation" n'allait pas être de tout repos mais...j'avais étrangement envie de faire ça pour elle.

Mais comme je lui avais souligné, comme elle me privait de la "joie de sa compagnie" ça n'allait définitivement pas être simple. La voir tout les jours au quotidien chez moi sans pouvoir la toucher ça allait définitivement être un supplice. Je prendrai sur moi, prétendrai que tout va bien et j'irai épancher mes désirs ailleurs et ce, même si mes désirs tournaient un peu trop autour d'elle ces derniers temps.

Si elle ne comprenait pas trop pourquoi je voulais ça avec elle, j'étais à peu près dans la même situation. Après tout, elle n'était pas mon "meilleur coup" mais le désir que j'avais pour elle n'avait pas su s'apaiser une fois que je l'avais fait mienne. Je n'avais pas menti la toute première fois quand je lui avais dis qu'il n'y avait rien de non désirable chez elle, car j'avais beau avoir partagé son intimité, je restai toujours aussi sensible à ses charmes. C'était ainsi. Magnétique et électrisant. La plupart du temps je faisais comme si ça ne m'atteignait pas mais en vérité mes yeux se perdaient beaucoup sur ses courbes féminines et sur cette bouche charnue que j'avais envie de ravager comme il se doit. Je haussai les épaules.

"C'est comme toutes les autres choses qui nous font envie. Ce n'est pas rationnel mais on ne peut pas s'empêcher de les vouloir" M'étais-je contenté de lui répondre avant de l'entrainer vers le stand pour qu'on y prenne place.

Je lui avais remis mon téléphone pour qu'elle puisse regarder le shooting dont j'avais reçu les clichés dans le week-end. J'avais beaucoup regardé ce shooting, genre beaucoup. Je maintenais toujours ce que j'avais pensé à ce moment là : cette robe était faite pour elle. Je devais reconnaitre que j'aimai beaucoup les photos où nous étions tout les deux, ça faisait très princier et sexy à la fois. Bien sur ça m'avait rappelé notre moment en tête à tête dans mon bureau et forcément je n'avais pas pu m'empêcher d'avoir un coup de chaud en y repensant.

Je me réinstallais à table après avoir passé notre commande et remarquai de suite que l'anglaise semblait troublée ; le rouge à ses joues étaient assez significatif. Je me demandai -avec grand intérêt j'avoue- si elle aussi avait repensé à notre moment. Cependant, je me retint de lui poser la question ne voulant pas la mettre mal à l'aise alors que j'avais promis d'être sage.

"C'est certain" Que j'approuvai. "J'aimerai bien que tu poses pour nous de temps en temps" Que je repris, très sérieusement en reprenant un verre de soju. "L'équipe et moi même avons adoré le rendu et nous aimerions continuer dans cette dynamique à la fois jeune et sexy" et puis l'idée de l'avoir à proximité dans des tenues que je lui aurai choisi ne me laissait clairement pas indifférent. "Bien sur je m'adapterai à ton emploi du temps mais j'aurai besoin que tu apparaisses dans quelques soirées mondaines" Bon ça, ce n'était pas obligatoire maiiiiis ça fait toujours vendre hein ! "Tu serais payé bien évidemment, c'est un vrai petit boulot en sommes...enfin si ça t'intéresse"

Là encore je savais que malgré moi je ne cherchai qu'une chose : qu'elle reste à proximité de moi. Il n'y avait aucune logique à cela, mais pour l'instant c'est ce que je désirai.
© 2981 12289 0
Curtis Isla
Curtis Isla
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su Ghru
AVATAR : Phoebe Dynevor
POINTS : 630
MESSAGES : 381
NOUS A REJOINT LE : 20/09/2023
AGE : 23
Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su   Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su EmptyJeu 6 Juin - 17:39
Pas rationnel mais on ne pouvait pas s’empêcher de le vouloir. Je le regardais un instant, qu’est-ce qu’il voulait dire par là ? Que c’était plus fort que lui ? Ou avait-il un sous entendu ? Je n’avais pas le temps de m’étendre sur le sujet qu’il me montrait le coin où il voulait qu’on mange. C’était un quartier digne de la street food coréenne qu’on pouvait aisément trouver dans les k-drama. C’était mignon et l’ambiance était agréable, les gérants de l’endroit avaient même mis en place une sacrée stratégie puisque des bouteilles de soju étaient déjà présente sur les tables, forçant les clients à consommer. Sans surprise je jetais mon dévolu sur du poulet frit et du kimchi, je profitais également du soju dans ma gorge essayant par la même occasion d’oublier la multitude de questions qui se bousculaient dans mon esprit. Vivre en colocation avec Min Su allait être éprouvant et j’en avais parfaitement conscience et pourtant une part de moi avait envie de rester à ses côtés autant que le fuir.

Il me donna rapidement son téléphone pour me montrer les photographies du shooting où j’avais participé. Je me souvenais parfaitement de cette journée et de tout ce qu’elle avait fait naître dans mon organisme. Je me souvenais parfaitement des lèvres du coréen venant trouvant la peau de mon intimité avant de m’offrir un instant suspendu dans le temps. J’avais aimé ce qu’il m’avait fait et j’aurais parfaitement pu le supplier de le faire encore et encore, à la vision de la journée que nous avions passé le lendemain dans son appartement. Une vive sensation m’enveloppa dans le bas de mon ventre et je reposais vivement le téléphone sur la table. Mes joues me brûlaient furieusement et je préférais les éteindre dans un nouveau verre de soju.

Je ne doute pas qu’il avait parfaitement vue ma gène et je le fixais un instant tandis qu’il me proposait de poser de temps en temps pour eux. Il m’était en avant le fait que son équipe et lui-même avaient adorés le rendu de la séance et je ne pouvais soudainement pas m’empêcher de jouer nerveusement avec mes doigts. En plus de poser pour les séances, je devrais de temps à autre apparaître dans de grandes soirées. En soit c’était quelque chose que je connaissais, j’avais déjà eu l’occasion de le faire pour mon père, mais jamais il m’avait proposé de me payer pour ça. A l’heure actuelle, je n’avais pas de quoi faire la fine bouche et pouvoir obtenir ce travail était une aubaine et puis, mon emploi du temps était pris en compte. « D’accord ! » J’aurais été bien folle de ne pas prendre cette opportunité alors qu’elle se présentait à moi, « Il faudra quand même que tu déduise ce que je consomme dans ton appartement…je ne voudrais pas que tu payes tout, en plus si tu m’offre un travail ça sera plus simple… » J’avais besoin de ça pour ne pas avoir l’impression d’abuser de son hospitalité ou d’avoir la sensation d’être redevable au centuple.

Le serveur déposa nos plats sur la table avant de reposer une nouvelle bouteille de soju. « Toute ton équipe a vue les photos ? » Je me souvenais d’un de ses assistants qui m’avait demandé mon numéro de téléphone et que j’avais gentiment recalé, j’imaginais qu’il ne devait pas voir cette proposition d’un bon œil ? A moins que justement ce soit son idée ? « Qui à eu l’idée de me faire poser pour d’autre shooting ? » Ça n’avait sûrement aucune importance, mais j’étais tout de même curieuse de savoir ça. J’attrapais des serviettes avant de les placer face à nous et de me servir un morceau de poulet, je n’avais pas pu en manger lors du festival des lampions et il fallait bien avoué qu’au moins mon envie serait assouvie. Je croquais dedans avant de réaliser que c’était un véritable délice, « Mmmh….Mais il est super bon ce poulet ! Oh c’est un régale ! » Le kimchi aussi était un délice et finalement mes doutes laissaient place à un orgasme culinaire très agréable. Je prenais tout de même soin de ne pas trop épancher ma soif dans le soju, n’ayant pas vraiment d’informations sur ma crise et l’alcool. Je n’avais pas tellement envie de refaire vivre une soirée à l’hôpital au coréen. « Tu ne m’as pas dis si ton voyage s’est bien passé ? Si tu as besoin de traduire des textes en mandarin, je peux t’aider…donc n’hésite pas ! » Un sourire se dessina sur mes lèvres, je n’avais pas pris une langue en plus pour ne jamais m’en servir, alors autant profiter que Min Su se soit rendu en Chine pour l’aider un peu si besoin.

Je le regardais un instant, « Est-ce que tu vas aller à Paris pour la Fashion week ? » Mon père avait prévu de s’y rendre, mais je ne savais pas si le jeune homme serait de la partie, il fallait dire que, mon père n’était pas très bavard niveau business. « Je pourrais peut-être t’aider si tu veux y aller… » Je mettais mon index au dessus de mon pouce pour faire le signe petit, « Je parle un tout petit…peu le…français… » Je me mettais à rire ayant soudainement conscience de mon accent tandis que je venais d’indiquer l’information en français. J’étais une passionnée des langues étrangères et je savais que je n’aurais pas suffisamment d’une vie pour toutes les apprendre, ce qui dans le fond était plutôt frustrant.
Dae Min Su
Dae Min Su
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : Kang Tae Oh
POINTS : 349
MESSAGES : 134
NOUS A REJOINT LE : 01/04/2024
Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su   Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su EmptyMar 11 Juin - 10:01
Il y a une forme d'amour dans l'amitié et inversementIsla & Min SuOui c'était exactement comme je lui avais dis ; ça défiait toute logique et tout sens de la rationalité mais c'était ainsi, pour l'instant, j'avais, égoïstement envie de l'avoir près de moi. J'avais encore plus envie de l'avoir nue contre moi et qu'on se fasse du bien mais j'avais bien compris que de ce côté là c'était mort et enterré. En plus, j'avais promis d'être sage et de ne rien faire de déplacé et je comptai tenir mes engagements. Je n'avais pas envie qu'elle se serve de ça comme d'une excuse pour filer de mon appartement. Une part de moi se sentait coupable de sa situation, pas que j'ai pitié d'elle ou quoi, mais j'avais l'impression que tout ça c'était à cause de ce que j'avais dis à son père.

Quand j'y pensais, genre vraiment, ça m'excédait plus que tout : si leur fille ne leur servait pas de la façon dont ils l'avaient envisagé alors ils s'en débarrassaient. Ces parents étaient de vrais connards. Mon cœur se serrait pour elle en pensant qu'elle devait se sentir au moins autant abandonnée que je l'avais été dans mon enfance. Certes, Isla était une adulte et sa situation était différente mais en somme, les sentiments qui en ressortaient étaient les mêmes. Pour le coup, mon aide n'était pas anodine, ni pas proposition de boulot d'ailleurs. D'une part parce que j'avais cette irrépressible envie de la voir et d'autre part parce que je ne voulais pas qu'elle souffre comme j'avais pu souffrir par le passé...comme j'en souffrais toujours à l'heure actuelle.

La jeune femme ne mit d'ailleurs pas bien longtemps à réfléchir à ma proposition et j'étais ravi à cette idée, me contentant d'un formel hochement de tête et d'un sourire en coin. L'idée de l'avoir au boulot par moment m'excitait un peu et même si je savais qu'elle n'avait plus envie de ce genre de moments avec moi, je ne pouvais m'empêcher d'envisager tout un tas de scénarios coquins. Pourtant, j'étais le premier à détester mélanger plaisir et boulot maiiiis pour elle je pourrai faire une exception.

"Je ne comptais pas faire dans l'humanitaire" Que je lui répondais, moitié blagueur lorsqu'elle parla de déduire ses frais. Encore une fois l'idée d'un paiement en nature m'aurait convenu mais...bref. Je pris un morceau de poulet que je faisais passer entre deux gorgées de soju. "Toute l'équipe de mon service choisi et trie les photos, nous aimons prendre en compte l'avis de chacun, c'est très important" Je mettais toujours un point d'honneur à avoir une équipe soudée et cohérente qui aimait travailler ensemble. "Le photographe a insisté sur le fait qu'il aimait beaucoup nos photos et j'ai soumis l'idée de retravailler avec toi à l'avenir"

D'un point de vue marketing c'était bien d'avoir tout type de personnalités, de visages et de morphologies afin que chacun puisse s'identifier et d'un point de vu personnel eh bien...voilà !

"C'est le meilleur endroit pour de la bouffe pas chère et qualitative ici, les patrons travaillent depuis plus de 40 ans dans cette rue" Cela m'amusait de la voir s'extasier pour de la bouffe mais je ne pouvais pas lui reprocher : j'étais moi même un véritable ventre sur pattes. “Mon voyage était comme tous les voyages d’affaires, long, plein d'arrangements et de compromis mais au final les deux parties sont contents et c’est le plus important. Malheureusement je crains que tes services de traductrice ne soient pas requis, nous travaillons en anglais uniquement, ça serait trop le bordel sinon

Encore heureux d’ailleurs qu’on négociait en anglais hein ! Si je devais traduire tous les papiers d’un partenaire à l'autre, ça serait vraiment le gros gros bordel. Lorsqu’elle évoqua la fashion week de Paris, je me dis que je tenais là peut être une idée.

Bien sûr, nous avons des collections à présenter et d'autres à voir, j’aime toujours particulièrement cette période” C’est vrai, je trouvai ça aussi excitant que stressant. Mais je passais souvent de bons moments à Paris, en charmante compagnie d’ailleurs. “Tu devrais m’accompagner d’ailleurs, ça serait pas mal de parader avec nos tenues

Peut-être même qu’elle oublierait son copain et qu’elle se laisserait aller à une ambiance parisienne…Bon c’était mal de penser et de calculer comme ça mais le démon en moi avait terriblement envie d’être calculateur.

Enfin il ne faut pas que ça empiète sur tes cours bien sûr, je serai un patron affreux si je te faisais rater ton année” Que je rajoutai histoire de me donner bonne conscience. Je repris un verre sur mes pensées peu “catholiques” sur le fait que techniquement elle allait être sous mes ordres...
© 2981 12289 0
Curtis Isla
Curtis Isla
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su Ghru
AVATAR : Phoebe Dynevor
POINTS : 630
MESSAGES : 381
NOUS A REJOINT LE : 20/09/2023
AGE : 23
Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su   Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su EmptyMar 11 Juin - 12:13
Pouvoir obtenir du travail était une aubaine pour moi, surtout maintenant que mes parents me laissaient seuls et ne semblaient plus vouloir s’intéresser à moi. Ils n’avaient pas pris la peine de me demander si j’étais sortie de l’hôpital ou pas, à croire que mon décès n’aurait aucun quelconque impact sur leur vie. Maintenant que j’avais refusé d’épouser l’homme qu’ils m’avaient choisi et que l’homme en question avait également refusé, je n’avais plus aucun intérêt. J’allais donc devoir vivre de mon propre chef et obtenir un salaire suffisant pour pouvoir par la suite m’offrir un logement, heureusement que pour l’heure Min Su semblait suffisamment compréhensible pour m’offrir un toit. Qui aurait pu croire qu’un jour on allait partager le même logement, enfin entre nous plus rien ne pouvait s’écrire à l’avance tant tout semblait surprenant.

Au moins avec ce travail je pourrais payer ma part et je rigolais légèrement en l’entendant me dire qu’il n’avait pas prévu de faire dans l’humanitaire. « Mince ! Je pensais que ça ne t’aurait pas dérangé…j’aurais pu payer en nature en faisant des tâches ménagères ou autre… » Je haussais les épaules, « Mais tu as raison ! C’est mieux ainsi…je ne voudrais pas abuser de toi… » Je souriais légèrement avant de l’entendre me dire que toute son équipe avait vu les photographies et donc son assistant forcément, je hochais la tête alors qu’il indiquait que le photographe lui-même s’était extasié sur les clichés et que c’était Min Su en personne qui avait suggéré l’idée de travailler encore ensemble. « Je dois être flattée alors…si c’est le grand patron lui-même qui a émis l’idée… » Est-ce qu’il était réellement préparé à subir ma présence régulièrement ?

Je ne savais pas si je serais vraiment utile et j’avais le sentiment de ne pas faire assez, c’était ce qui m’avait poussé à demander comment était son voyage et si, je pouvais l’aider en traduction. Je ne savais pas faire grand chose de plus et ayant eu un parcours de mandarin, je trouvais judicieux de lui proposer mes services. Seulement, il ne parlait que en anglais pour faciliter les échanges et ma proposition se voyait totalement inutile. Je hochais simplement la tête espérant pouvoir être utile à un moment donné. Je me souvenais alors que la Fashion week allait bientôt commencé, peut être que cette fois il verrait dans mes capacités une bonne occasion. Il avait bien l’intention de s’y rendre et ma présence allait être requise pour parader dans la fameuse robe. « L’année est quasiment fini et tu sais je pense que, je ne pourrais pas continuer les études…il faut payer l’université et je ne pense pas que mon père continuera de le faire…Donc je peux t’accompagner à Paris. Ce sera aussi l’occasion d’essayer de le voir et lui parler, j’imagine qu’en publique il ne pourra pas s’éclipser pour m’éviter… » J’avais besoin de l’entendre me dire clairement qu’il ne voulait plus avoir à faire avec moi. Je voulais qu’il me regard droit dans les yeux pour me dire que je n’avais plus d’intérêt pour lui, au risque de souffrir.

Je souriais légèrement tout en finissant le kimchi remarquant tout de même qu’il enchaînait les verres de soju. « Prend garde, le soju est un ami plutôt traite ! » Je riais un peu avant d’attraper la bouteille d’eau pour éviter de me retrouver totalement alcoolisé. Je croisais mes jambes sous la table et je réalisais alors soudainement que mon pied venait de frôler légèrement le genou de Min Su, je tentais de garder un peu de contenance pour ne pas montrer que ce simple contact me perturbait et me renvoyer à notre fameuse journée dans son lit, « Oups ! Pardon… » Je faisais une petite moue avant de me redresser sur ma chaise.
Dae Min Su
Dae Min Su
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : Kang Tae Oh
POINTS : 349
MESSAGES : 134
NOUS A REJOINT LE : 01/04/2024
Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su   Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su EmptyMar 11 Juin - 16:29
Il y a une forme d'amour dans l'amitié et inversementIsla & Min SuJe ne sais pas si Isla faisait exprès ou si elle n'avait juste pas conscience de ces mots. Lorsque j'avais blagué sur le fait que je ne comptai pas lui faire la charité elle avait répondu qu'elle pouvait payer en nature avant de rajouter qu'elle parlait du ménage ou autre trucs du genre. Toujours est il que personnellement j'avais bien d'autres idées du paiement en nature et que forcément ça avait titillé une partie de mon corps déjà bien trop sensible aux charmes de l'anglaise. J'avais préféré faire comme si je n'avais pas relevé cela et avait continué la conversation l'air de rien. Toujours est il que je me demandais si elle était totalement innocente dans ces propos ou si elle ne faisait pas exprès de sortir des choses comme ça pour voir comment j'allais réagir. Elle savait déjà que j'avais envie d'elle, je ne lui avais pas caché donc...je ne savais pas vraiment à quoi m'en tenir.

Quant elle évoqua la fashion week j'en profitai directement pour lui proposer de venir avec moi ce qui ne sembla pas lui poser un problème. Ceci étant dis, une nouvelle fois, quand elle parla de ses études et du fait qu'elle doive sûrement les arrêter je ne pu que me sentir encore plus coupable. Je n'allais pas lui proposer de financer ses études mais je me sentais con à cause de ce dont son père la privait car je n'avais pas obéi à son caprice. J'ouvris donc une nouvelle bouteille de soju.

"C'est un abruti mais je suis sûr qu'il n'oserait pas te priver d'un avenir prometteur, les personnes comme lui calculent toujours sur le long terme"

Cela serait totalement stupide de couper tout les vivres de sa fille alors qu'elle était littéralement sa seule héritière. De plus, s'il comptait toujours bénéficier d'un statut particulier, empêcher sa fille de faire de brillantes études serait totalement con.
Je vidai mon verre, sentant petit à petit l'alcool s'immiscer dans mon corps et dans mes pensées. En vrai, ça me faisait du bien, j'avais besoin de me détendre et de souffler, voir de me mettre un peu une murge. Isla me fit remarqué ma consommation avant de frôler accidentellement ma jambe avec son pied. Cela m'envoya une belle décharge électrique pile dans mon deuxième cerveau et je me resservi un verre avant de me pencher un peu en avant.

"Peut être que la bouteille de soju est la seule compagne disponible ce soir et que j'ai décidé de l'honorer correctement" Mon sous entendu ne laissait pas place à grands doutes mais l'alcool ne pouvait guère remplacer l'envie que j'éprouvai de son corps. Ceci étant dis, ça m'aiderait à dormir rapidement en évitant de faire une connerie qu'elle regretterait surement très rapidement.

***

Isla m'aidait à sortir de l'ascenseur où je m'étais un peu avachi comme une grosse merde. J'avais clairement abusé du soju et pour tout dire, ça faisait longtemps que je ne m'étais pas foutu la tête à l'envers comme ça. Habituellement j'aimai toujours être pleinement maitre de moi même et de ce qui sortait de ma bouche mais ce soir j'avais décidé de me laisser aller. Entre la culpabilité que je ressentais et toute la frustration que j'avais accumulé en désirant l'anglaise mon cerveau avait eu besoin d'une déconnexion. Je rigolai bêtement en trébuchant pour la énième fois avant d'arriver devant ma porte.

"Hm ça s'ouvre paaas" Que je fis remarqué à la rouquine alors que j'essayais de faire rentrer les clés de la boite aux lettres dans la porte d'entrée. "Waaah t'es tellement forte" Que je m'extasiais quand elle ouvrit la porte. Pidan me sauta dessus, tout foufou et je manquai de me rétamer.

Je n'avais envie que d'une chose : me poser et dormir. Et c'est ainsi que le canapé m'ouvrit ses bras moelleux et tendre pour que je m'affale dedans. Je me roulais dans les couvertures déjà installées et j'appréciai l'odeur. Je tapai fort sur le place à côté de moi.

"Viiiens dormir avec moi. Allez viiiens. Pidan ronfle trop fort, toi ça va. Viens parce que tu es douce comme Pidan et tu sens bon" Mon moi de tout les jours serait absolument mortifié de m'entendre rire, glousser et parler de cette façon mais pour le moment je n'en avais pas vraiment parfaitement conscience. Je tendis les bras vers Isla. "Alleeez tu viens et je te fais un câlin" Je réclamai tel un enfant. "C'est juste un câlin heiin parce que on fait rien de sexuel, c'est interdit" Je mettais le doigt sur ma bouche comme si c'était aussi interdit d'en parler. "Mais les câlins c'est pas interdit, viiiiens"
© 2981 12289 0
Curtis Isla
Curtis Isla
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su Ghru
AVATAR : Phoebe Dynevor
POINTS : 630
MESSAGES : 381
NOUS A REJOINT LE : 20/09/2023
AGE : 23
Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su   Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su EmptyMar 11 Juin - 17:19
En réalité j’en voulais à mon père de me mettre dans une situation aussi complexe surtout parce que j’avais refusé d’obéir. Je haussais les épaules tandis que Min Su semblait croire qu’il n’allait pas me priver de l’université. Pour ma part, j’avais le sentiment qu’il était prêt à tout pour me faire comprendre que je ne décidais pas de mon avenir aussi librement. « Je ne suis pas certaine qu’il voit les choses de cette manière….mais peut être que tu as raison…je verrais bien. » De toute manière je ne pouvais pas faire plus que attendre de le voir pour lui parler.

Je remarquais que le coréen avait plutôt la main lourde sur le soju et je ne pouvais pas m’empêcher de lui dire de faire attention, après tout j’avais moi-même expérimenté le côté traite de cette boisson. Je le fixais comprenant parfaitement le sous entendu qu’il venait de prononcer. Je savais que je le frustré sur son désir et quelque part, je l’étais également, mais j’avais cru comprendre qu’entre nous de toute façon il n’y aurait jamais rien de sérieux. A mon sens c’était mieux ainsi pour ne pas souffrir bêtement en espérant bien plus que ce qui pouvait arriver.

***

Ça ne fut pas aisé de le ramener jusqu’à son immeuble, nous avions dû faire bien plus de kilomètres que prévu et j’avais eu du mal à lui faire tenir un trajet droit. Heureusement, l’immeuble était pourvu d’un ascenseur nous faisant gagner un précieux temps et surtout nous avais évité un accident. Je l’aidais à se relever pour le conduire jusqu’à la porte de son appartement, le regardant essayer inlassablement de rentrer la clé de sa boîte aux lettres. Je levais les yeux au ciel avant de composer le code sur le digicode de la porte pour l’ouvrir, je riais légèrement en voyant son regard plein d’admiration pour ce que je venais de faire.

Pidan vint saluer dignement son maître qui manqua de voler par terre et je prenais soin de lui faire retirer ses chaussures dans l’entrée avant de le voir s’affaler sur le canapé et s’enrouler dans les couvertures. Je le fixais un instant tandis qu’il frappait sur le canapé pour me demander de venir m’installer avec lui, il voulait dormir avec moi prétextant que Pidan ronflait trop fort puis soudainement, il avoua vouloir un câlin. Il précisait qu’il n’y aurait rien de sexuelle car, c’était interdit, mais qu’il voulait tout de même profiter d’un câlin en toute innocence. J’hésitais un instant avant de remarquer sa bouille, « Bon ok…un câlin sans ambiguïté… » Je me glissais dans ses bras sentant immédiatement la chaleur de son corps à travers le tissu de ma robe. Il était évident que le soju y était pour beaucoup à cet instant et que demain matin, il aurait une sacrée gueule de bois.

Je glissais mes doigts sur son avant bras tout en fixant le plafond, les choses auraient pu être totalement différente entre nous. Tout avait pris un autre tournant en peu de temps et maintenant la situation était complètement étrange. « Ça aurait pu être tellement différent entre nous… » Je profitais d’être dans le noir et peut être aussi qu’il soit un peu bourré pour vider mon sac, « Tu me plais…même beaucoup…et si j’ai accepté de faire ma première fois avec toi, c’est peut être parce que dans le fond j’avais espoir qu’il se passe bien plus entre nous…au final j’ai compris que c’était pas ce genre de chose qui t’intéressait…j’ai même eu la confirmation au parc en te voyant avec cette femme…Je ne pourrais jamais être à son niveau de classe…c’est sûrement mieux ainsi… » Je soupirais légèrement tout en mordillant l’intérieur de ma joue. Il n’aurait sûrement aucun souvenirs de ça, peut être même qu’il avait fini par s’endormir, mais au moins ça m’avait soulagé de le dire à voix haute.
Dae Min Su
Dae Min Su
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : Kang Tae Oh
POINTS : 349
MESSAGES : 134
NOUS A REJOINT LE : 01/04/2024
Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su   Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su EmptyMer 12 Juin - 12:19
Il y a une forme d'amour dans l'amitié et inversementIsla & Min SuMon euphorie dû à l'alcool m'avait posé sur un petit nuage de béatitude sur lequel je semblai vouloir me lover à mort. Heureusement que je n'avais pas pleinement conscience mon attitude car en vérité je serai parfaitement mortifié de me voir ainsi. D'ailleurs la plupart du temps je détestai les gens qui ne faisais pas attention à leur consommation d'alcool car qu'on se le dise : ils font du bruit, puent et on est obligé de se les trainer comme des boulets. Pourtant, je n'avais pas pu m'empêcher de me laisser aller à franchir mes limites. Peut être avais je eu besoin de plus de "courage" que ce que je le prétendais pour affronter le regard de Isla.

Il faut dire que ces derniers temps j'étais parfaitement paumé. Je jouai bien le jeu du mec que rien n'atteint mais en vérité je ne savais plus trop sur quel pied danser ces derniers mois. J'avais l'impression d'être en permanence sur des montagnes russes, parfaitement incapable de maitriser la vitesse ni la destination et encore moins la chute. Une part de moi avait envie de foncer tête baissée, de me laisser totalement aller et de voir ce qu'il en découlerait. Mais une autre partie, bien bornée, refusait tout ça en bloc. Cette partie là analysait la moindre chose : les paroles, les gestes, les contradictions. Et il fallait reconnaitre que niveau contradiction l'anglaise savait se poser là.

Du coup même si parfois j'avais envie de me laisser aller, je me rappelai qu'à tout moment elle pouvait de nouveau retourner sa veste et je n'arrivai pas à lui faire parfaitement confiance. Comment le pourrais je d'ailleurs ? Je ne savais pas faire confiance aveuglement au quotidien et les femmes me faisaient encore plus "peur" que les autres. Les blessures profondes sont de parfaites ennemies de la vie, bloquant et paralysant nos actions.

Voilà pourquoi, je profitai de mon état d'euphorie et d'allégresse pour faire et dires des choses que je n'oserai jamais en étant parfaitement sobre. C'était de la triche mais pour le moment je m'en foutais royalement. Je resserrai mes bras autour de la rouquine lorsqu'elle vint se blottir contre moi et je fermai les yeux sous la douce caresse de ses doigts contre ma peau. Je profitai du moment, sentant que je pouvais basculer à tout moment dans la sommeil sans aucun soucis. Cependant, j'entendis la jeune femme prendre la parole doucement et je l'écoutai attentivement -enfin aussi attentivement qu'une personne bourrée puisse le faire hein!-.

Ces mots me serrèrent le coeur tout en le réchauffant doucement. Je savais qu'elle n'aurait jamais dis ça si j'étais sobre et je pense que je ne l'aurai jamais laissé le dire si je l'avais été. Mais pour l'instant ça me faisait plaisir, malgré mes craintes qui soufflaient dans mes oreilles.

"Naaan, c'est toi la meilleure. La plus belle. La plus sexy aussi" Que je m'entendis lui dire en caressant ses cheveux.

C'était vrai, je le pensai, je ne le nierai pas. Mais je ne lui aurai jamais dis ça autrement que dans un moment comme celui là. Je lui avais toujours dis que j'étais du genre à prendre et à ne pas donner, je lui avais dis la toute première fois qu'elle été venu me chercher et c'était toujours le cas aujourd'hui. Ce qu'elle voulait me donnait était bien trop effrayant. Pourtant, je m'endormis paisiblement, apaisé par la chaleur et la douceur de sa peau et de ses mots. Je savais dans un coin reculé de ma tête, que demain il faudrait que ça soit différent.
© 2981 12289 0
Contenu sponsorisé
Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su   Il y a une forme d’amour dans l’amitié et inversement feat. Min Su Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Itaewon :: Résidences
Sauter vers: