1234
Runaway ▬ Byeol

i
HUNDRED MILES 2023 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell, nuits polaires et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière par NUITS POLAIRES et codage réalisé par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
Le Deal du moment : -28%
Brandt LVE127J – Lave-vaisselle encastrable 12 ...
Voir le deal
279.99 €

 :: seoul :: Insadong :: Vins'Café
Partagez

 Runaway ▬ Byeol


Shin Gaeun
Shin Gaeun
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : Runaway ▬ Byeol 405bd19111cff0f976c48f214368a35e03db5fc8
AVATAR : Go Yoon Jung ♥
POINTS : 626
MESSAGES : 50
NOUS A REJOINT LE : 27/10/2023
AGE : 23
Runaway ▬ Byeol Empty
(#) Sujet: Runaway ▬ Byeol   Runaway ▬ Byeol EmptyMer 1 Mai - 22:11




Runaway

Sa paume s’écrasa sur ma pommette et me fit dévier le regard de défi que je lui lançais. J’avais craqué, j’avais osé me rebeller et le regarder droit dans les yeux. J’avais confronté son regard et m’étais redressée dans l’espoir vain qu’il soit suffisamment surpris pour me laisser cette petite victoire. Quel plan foireux… Il avait hurlé de plus belle et giflé de toutes ses forces. J’en ressentais encore l’impact qui faisait bourdonner mes oreilles. Mais avant qu’il ne puisse frapper de nouveau, je fus prise d’un sursaut de courage et l’esquivais. Je me faufilais entre lui et le mur, percutant au passage la porte que je lui envoyais en plein visage. J’ajoutais à sa rage et je savais que si je m’arrêtais, c’en était fini de moi.

Je serrais mon téléphone entre mes doigts et me précipitais vers la porte d’entrée. D’un coup sec, je l’ouvrais sans un regard derrière moi, je n’avais pas besoin de le voir pour savoir qu’il était sur mes talons. Je savais parfaitement comment il me voyait : une adolescente qu’il avait élevé se rebellant, une étudiante qui mordait la main qui l’avait nourri… mais je ne le supportais plus. Cette vie, cette douleur, cette violence, cette solitude… Je me jetais au dehors, percutant la rambarde qui me coupa le souffle avant de m’éloigner. À grandes enjambées, je ralliais les escaliers plutôt que l’ascenseur et fuyait. Au beau milieu de la nuit, je courrais comme une dératée sans même prendre le temps de regarder autour de moi.

Je n’avais aucune idée de l’endroit où me portaient mes pas, jusqu’à ce que je ne reconnaisse plus rien des bâtiments qui m’entouraient. Je n’avais rien sur moi : quelques billets, mais pas de quoi prendre un taxi, pas de veste et aucun vêtements de rechange. Je m’étais lancé dans cette fuite sans même un minimum de préparation. J’en mordais mon inférieure d’avoir été aussi téméraire. J’ignorais où aller, qui contacter, aussi je fis défiler les quelques noms de mon répertoire. Je m’arrêtais quelques secondes sur le sien… pouvais-je seulement lui imposer ma présence ? Je pris quelques minutes pour réfléchir, peser le pour et le contre lorsque mon téléphone se mit à vibrer. Le nom de mon démon s’y affichait, m’arrachant un sursaut de frayeur. Je refusais son appel et me mettais finalement en chemin.

Il me fallut bien plus de temps que je ne le pensais pour arriver face à la devanture du restaurant dans lequel elle travaillait. Frigorifiée, épuisée, affamée… j’aurais aussi bien pu passer pour une mendiante dans mon état. Il me fallut rassembler un semblant de courage, une dernière fois pour passer le double battant en verre et croiser le regard de Byeol. Je vis la surprise sur son visage, et si je ne lui avais jamais avoué de vive voix… je savais qu’elle avait compris. D’un signe de tête, je tentais de lui communiquer que je venais de fuir, que je n’avais plus rien… Les yeux embués, je retenais les larmes et lui offrais un sourire qui ressemblait davantage à une grimace. « Avec ça… est-ce que je peux avoir un café ? Bien chaud… » je lui tendais les quelques billets froissés.

(c) SIAL ; @Jeon Saetbyeol






Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment
Jeon Saetbyeol
Jeon Saetbyeol
http://www.hundred-miles.com/t9087-jeon-saetbyeol-st_aella#282991
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : Runaway ▬ Byeol DGEwHEX
AVATAR : aisha from everglow
POINTS : 1027
MESSAGES : 2793
NOUS A REJOINT LE : 20/05/2020
AGE : 24
Runaway ▬ Byeol Empty
(#) Sujet: Re: Runaway ▬ Byeol   Runaway ▬ Byeol EmptySam 11 Mai - 11:39

runaway.

à Insadong,
tenue ♡

Un temps morose, voilà ce que tu te disais en regardant le ciel assombri par des nuages gris. La journée s'annonçait triste à tes yeux. La preuve se faisait dans le café qui était plus désert que d’habitude. Une ambiance qui était loin de te plaire, il fallait avouer. Mais au moins, c’était l’occasion de pouvoir te plonger dans tes recherches d’emploi. Tu étais sur la dernière ligne droite de tes études, à quelques mois d’atteindre ton objectif après 6 ans de dur labeur. Une petite victoire sur le champ de bataille qu’était la guerre. Et tu ne pensais pas que ce serait si dur. Mais tu étais une battante. Tu avais tes amis pour t’épauler ainsi que ton petit ami dans cette épreuve. Il y a encore quelques années, tu n’aurais pas pensé arriver jusqu’ici, surtout quand tu pensais à toutes ces horribles paroles que ton père a pu te dire quand tu as commencé tes études. Loin d’être le papa que tu attendais, qui soutient sa fille, non lui était plus le type à te descendre et dire que tu n’y arriverais pas. Tu étais heureuse de lui avoir prouvé le contraire. Autant ramener autant de lumière autour de toi et positiver. Et penser à ton père à cet instant n’était pas bon pour toi ni pour ton futur. Et comme pour chasser tes idées noires, tu secouais la tête de gauche à droite, pour reprendre tes esprits. Et quoi de mieux que le boulot, en entendant la sonnette de la porte du café retentir. Tu rangeais ton téléphone dans ton tablier et tu t’armais d’un large sourire.

▬ Bienvenue au Vi…

Ta voix, qui était si fluette, s’évanouissait lorsque tu vis la silhouette qui apparaissait devant tes yeux t’était familière. Gaeun. Les yeux écarquillés, tu prenais quand même quelques instants pour l’analyser de haut en bas. Tu étais capable d’y lire une certaine détresse dans son langage corporel. Tout son être appelait à l’aide. Cette vue te déchirait le coeur. Ton instinct te donnait des signaux d’alarme. Il s’était passé quelque chose. Tu ne disais rien à l’instant où elle s’approchait de toi, ces tristes billets qui sortaient de ses poches. Tu pinçais doucement tes lèvres, mais tentais à ton tour de lui adresser un maigre sourire.

▬ Va t’installer, je t’apporte tout ça.

Sans dire un mot de plus, tu t’attelais à la tâche, faisant tourner la machine à café et préparant le nécessaire sur un plateau, ajoutant même une douceur sucrée dessus. Bien sûr, tu y remettais même sa petite monnaie et lui apportait le tout à ton amie.

▬ T’en fait pas. C’est offert par la maison.

Enfin surtout par toi. Tu paieras la différence pour éviter que ta patronne ne te tape sur les doigts. Profitant même de l'accalmie, tu prenais place en face d’elle et tout de suite attraper sa main pour la coincer entre mes doigts. Lui apporter un peu de réconfort humain et surtout répondre à son appel à l'aide.

▬ Est-ce que tu veux me dire ce qu’il s’est passé ?

♡♡♡
OXYMORE


ほうき星† If I am your rib then you are my shoulder i'll be your rock cause you are my boulder when we're together, they can't stop both us and my only plans with you are aone life stand with you the wrong that keeps me right and the light that keeps me guided
Shin Gaeun
Shin Gaeun
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : Runaway ▬ Byeol 405bd19111cff0f976c48f214368a35e03db5fc8
AVATAR : Go Yoon Jung ♥
POINTS : 626
MESSAGES : 50
NOUS A REJOINT LE : 27/10/2023
AGE : 23
Runaway ▬ Byeol Empty
(#) Sujet: Re: Runaway ▬ Byeol   Runaway ▬ Byeol EmptyJeu 23 Mai - 21:09




Runaway

J’eus l’impression de fournir un effort surhumain pour ne pas trembler, mais je constatais avec soulagement que ma main restait ferme. J’avais la sensation de me liquéfier de l’intérieur, que tout mon corps était secoué de spasmes invisibles, et je lui étais bien plus reconnaissante encore lorsqu’elle me demandait simplement de m’installer. Avec précaution et dans des gestes parfaitement maîtrisés, j’allais prendre place à une table. Mon regard vogua sur la salle et je m’étonnais de voir qu’elle était déserte. Le peu de fois où j’y avais mis les pieds, j’avais peiné à trouver une place. L’ambiance conviviale et chaleureuse avait laissé place à une atmosphère plus froide, plus austère. Mais un coup d’œil vers l’horloge et je compris aussitôt pourquoi il n’y avait pas âme qui vive : à une heure si avancée de la nuit, je devais bien être la dernière cliente à en pousser les portes.

Dans l’espoir de les réchauffer, je frottais mes mains entre elles et me maudissais d’avoir tout abandonné derrière moi. L’angoisse me comprima soudainement les poumons, je n’avais plus rien… comment pourrais-je me relever ? Je n’avais plus que mon téléphone… et il n’avait de cesse de vibrer. Il m’appelait sans relâche, et avec la chance que j’avais, il serait bien capable de le tracer pour me retrouver. Réfléchis Gaeun… réfléchis ! Mais j’avais beau essayer de me concentrer, je ne sentais que le bourdonnement de l’appareil qui gisait entre mes doigts. L’évidence me sauta aux yeux : pour me débarrasser de lui, je devais aussi me débarrasser de mon téléphone. Je fus tiré de mes pensées par le retour de Byeol qui déposa la tasse café fumante et une part de gâteau qui me faisait déjà saliver. Je n’eus pas même la décence de refuser poliment tant mon estomac était douloureux. « Merci. » me contentais-je de souffler. J’enroulais mes doigts autour de la porcelaine dont la chaleur me réchauffa aussitôt et alors que j’allais tendre ma main libre vers l’assiette, Byeol l’attrapa dans un geste d’une douceur infinie. Je savais qu’elle s’inquiétait, mais j’ignorais encore jusqu’à quel point elle était prête à m’aider.

« Pas grand-chose… » Je n’étais pas des plus loquace lorsqu’il fallait évoquer mon foyer. La violence ne vivait que derrière les murs que je venais de fuir… à quoi bon la ressasser ? J’étais devenue douée pour éluder les questions gênantes et les suppositions justes, mais à cet instant, alors que je croisais les perles sombres de mon amie, je sentis quelque chose se briser. « Je… j’ai… fuis. » soufflais-je. La honte me fit baisser les yeux et j’observais le bois laqué de la table. Ses doigts pressèrent les miens et ce fut un geste suffisant pour qu’à nouveau je n’ose lever le nez. Je tentais un sourire peu convaincant, comme pour la rassurer que j’allais bien, et au fond… je me sentais bien mieux. Peu à peu, je prenais conscience de ce pas de géant que je venais de faire, et soudain, le fait de ne plus rien avoir, ni vêtement, ni toit, ni nourriture me semblait presque dérisoire.

Je pouffais d’un rire nerveux et pourtant libérateur, bravant finalement le regard de Byeol. « J’ai fui… et je n’ai plus rien… » Un état des lieux qui provoqua davantage l’hilarité. Plus rien… mais plus d’hématomes, plus de brûlures, plus de coups, plus de sang, plus de violence…


(c) SIAL ; @Jeon Saetbyeol






Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment
Contenu sponsorisé
Runaway ▬ Byeol Empty
(#) Sujet: Re: Runaway ▬ Byeol   Runaway ▬ Byeol Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Insadong :: Vins'Café
Sauter vers: