1234
I feel like I'm drowning feat. Min Su

i
HUNDRED MILES 2023 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell, nuits polaires et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière par NUITS POLAIRES et codage réalisé par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : la prochaine extension ...
Voir le deal

 :: Globe terrestre :: Ailleurs
Partagez

 I feel like I'm drowning feat. Min Su


Aller à la page : 1, 2  Suivant
Curtis Isla
Curtis Isla
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : I feel like I'm drowning feat. Min Su Ghru
AVATAR : Phoebe Dynevor
POINTS : 4357
MESSAGES : 334
NOUS A REJOINT LE : 20/09/2023
AGE : 23
I feel like I'm drowning feat. Min Su Empty
(#) Sujet: I feel like I'm drowning feat. Min Su   I feel like I'm drowning feat. Min Su EmptyMar 16 Avr - 22:08
Assise dans l'avion, je regardais les nuages par le hublot mes écouteurs sur les oreilles. Comme toujours, les sièges étaient confortable, il fallait dire que mon père refusait de voyager en classe économique. On était toujours en premier classe et je commençais à me dire qu'on avait finalement raison de penser que j'étais une gosse de riche. J'appuyais ma tête sur le dossier du siège fermant légèrement les yeux avant de sentir quelqu'un retirer mon écouteur. Je levais la tête pour découvrir ma mère, "Tu veux boire quelque chose aussi ? Ton père a demandé une bouteille de champagne." Elle me souriait et je secouais la tête, "Non ! C'est bon..." Je remettais mon écouteur sur mon oreille pour retourner dans ma musique avant de sentir une nouvelle fois qu'on tirait dessus. Une nouvelle fois, c'était ma mère, "Quoi ?" Lançais je alors qu'elle me faisait des gestes pour que je m'occupe un peu de Min Su. Car oui, il avait réussi à être du voyage ! J'avais eu beau indiquer à mon père qu'il n'était pas disponible et qu'il avait beaucoup de travail, son père s'était chargé de le libérer pour la semaine. Je savais qu'on devait donner le change devant nos parents, mais j'avais beaucoup de mal à le faire. En réalité, j'aurai aimé inviter quelqu'un d'autre à venir se joindre à moi. Ma mère me souriait une nouvelle fois, m'encourageant du regards.

Je coupais ma playlist avant de retirer totalement les écouteurs pour les enrouler, ma mère s'était replacé sur son siège un peu plus loin de nous. Je me baissais un peu dans le siège avant de donner un coup de coude à Min Su à mes côtés. Sans vraiment prévenir, je venais passer mes bras autour de son cou pour le forcer à tourner la tête vers moi. Je savais que mes parents devaient être entrain de regarder, "...Fait mine de m'embrasser..." Murmurais je à l'intention du coréen, "...ils seront content comme ça..." Et je pourrais retourner à mes occupations et mes pensées dans mon monde. Je faisais mine de rire légèrement tout en glissant mes doigts dans ses cheveux. Cet exercice était particulièrement compliqué pour moi, comme lui tenir la main dans l'aéroport ou accepter un baiser sur la joue de sa part lorsqu'il était arrivé.

C'était dans ce genre de moment que, je me disais qu'il aurait mieux fallut que je me cogne le petit orteil dans une table basse, plutôt que d'avoir cette idée stupide de faire semblant. Je relâchais Min Su alors que l'hôtesse venait pour servir de quoi se rafraîchir, si elle savait à quel point j'aurai pu la prendre dans mes bras pour la remercier à cet instant précis. Je me redressais sur mon siège avant d'attraper le livre que j'avais posé sur la tablette. J'espérais à présent que ma mère n'allait pas me faire une nouvelle demande ou je ne sais quoi. D'ailleurs, je trouvais ça étonnant qu'ils aient envie de voir ça. Est-ce qu'ils se doutaient que tout ceci n'était que du jeu ? Est-ce qu'on était suffisamment convainquant ? J'espérais bien que oui et que bientôt on pourrait mettre un terme à tout ceci.
Dae Min Su
Dae Min Su
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : I feel like I'm drowning feat. Min Su B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : Kang Tae Oh
POINTS : 1609
MESSAGES : 107
NOUS A REJOINT LE : 01/04/2024
I feel like I'm drowning feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: I feel like I'm drowning feat. Min Su   I feel like I'm drowning feat. Min Su EmptyMar 16 Avr - 23:53
I Feel like i'm drowningIsla & Min SuDevinez qui est le crétin assis en première classe dans un avion direction la Grande Bretagne ? Oui oui : moi. Sur ce coup là on frôlait des sommets d'apothéose extraordinaire. Il fallait savoir que je mettais plein de choses entre parenthèses dans l'unique but d'avoir une excellence quasi parfaite dans mon travail et celui de mes équipes. Je pouvais parfois passer des journées entières voire même des nuits à retravailler des plans d'actions, affiner des décisions, changer et peaufiner tout jusqu'à la dernière minute en sacrifiant un nombre incalculable de moments personnels juste pour que tout soit impeccable. C'est ce qu'on attendait de moi. Après tout j'étais quand même le directeur commerciale de ma branche et je n'avais que très peu de marge d'erreur. Mais là non, pas de soucis, on m'envoyait à l'étranger une semaine entière -une putain de semaine quand même !- pour accompagner la fille d'un ami. C'en était trop.

Ok nous avions décidé de faire front commun avec Isla pour contrer nos pères en la leur jouant à l'envers mais là c'était beaucoup plus que ce sur quoi je m'étais engagé. Les lunettes de soleil et mon air renfrogné qui n'avaient pas quitté mon visage témoignaient clairement de la limite de ma patience. J'avais certes emmené mon ordinateur portable pour bosser à distance mais ce n'était clairement pas la même chose. En plus j'avais dû faire garder Pidan et ça...ça m'agaçait peut être même encore plus. Je détestai l'idée même que mon chien soit seul sans moi, ça me foutait en l'air.

Pour couronner le tout, comme nous allions au mariage de la cousine de l'occidentale, forcément ces parents étaient de la partie et il fallait jouer la comédie devant eux. Moi qui avait averti Isla que je refusais de jouer les amoureux transis, je me retrouvai à devoir donner un minimum le change. Je n'avais pas décroché un mot à l'anglaise depuis qu'on nous avait installé à nos sièges -côtes à côtes bien entendu- et je me contentai de noyer tout ça dans quelques verres bien corsés. Heureusement que je tenais un minimum l'alcool hein, bien que l'idée d'être parfaitement saoul m'attirait très fortement.

Je sursautai presque lorsque Isla se rapprocha de moi avec la subtilité d'un bébé baleine en m'obligeant à me tourner vers elle. Je roulai des yeux derrière mes vitres opaques...sérieux ?! Faire semblant de l'embrasser ! Mais je n'étais pas un fichu acteur capable de prouesses de ce genre moi. Alors je me contentai de venir déposer un baiser dans son coin lorsque je l'entendis faire semblant de glousser, sa main dans mes cheveux. C'était déjà beaucoup trop de contacts pour une seule journée. Heureusement l'hôtesse de l'air ramena des rafraichissements et je mourrai d'envie de la supplier de me donner une bouteille entière ou de la laisser m'entrainer dans un coin tranquille pour passer le temps de façon plus agréable. Je me gardai bien de toute cela et pourtant dieu sait que ce n'était pas l'envie qui me manquait !

"J'espère au moins que je vais pouvoir me taper quelqu'un à ce mariage" Que je bougonnai dans mon coin.

Après tout un mariage c'était l'endroit par excellence pour trouver une demoiselle ou un garçon d'honneur en mal d'affection à cajoler. C'était en somme ma seule motivation pour l'instant.
Les heures de ce vol allaient être pénibles ! Je fermai mon ordinateur et essayait de me détendre, mes lunettes noires toujours sur le nez. Je finis par rompre de nouveau l'espace qui me séparait de Isla afin de m'en servir outrageusement comme un oreiller de fortune. Si ces parents voulaient de l'authenticité je leur en servait sur un plateau.

"Tu seras aimable de me réveiller uniquement lorsque nous serons arrivé dans le domaine et que je pourrai profiter d'un bon bain bien mérité" Sur ce je fermai les yeux, espérant dormir un maximum de temps pour m'éviter le calvaire d'innombrables heures de vol dont je me serai parfaitement passé.
© 2981 12289 0
Curtis Isla
Curtis Isla
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : I feel like I'm drowning feat. Min Su Ghru
AVATAR : Phoebe Dynevor
POINTS : 4357
MESSAGES : 334
NOUS A REJOINT LE : 20/09/2023
AGE : 23
I feel like I'm drowning feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: I feel like I'm drowning feat. Min Su   I feel like I'm drowning feat. Min Su EmptyMer 17 Avr - 13:46
Faire semblant pour que nos pères nous laissent ensuite tranquille, voilà ce que je me répétais en permanence pour accepter des interactions avec Min Su. Je m’étais donc forcé à venir entourer mes bras autour de son cou pour faire mine que nous étions entrain d’échanger un baiser. Je reculais légèrement ma tête avant de sentir les lèvres du coréen venir se poser sur la commissure de mes lèvres. Certes, il m’avait dis ne pas vouloir jouer les couples niaises, il fallait tout de même montrer que nous étions au début de notre relation. Donc nous n’avions pas le choix d’avoir régulièrement des contact physique entre nous. Heureusement, l’hôtesse de l’air arriva et par chance me permis de lâcher Min Su pour me concentrer sur mon roman.

Je sentais alors soudainement la tête du jeune homme venir se poser sur moi, avant de me demander de le réveiller. Je préférai ne pas répondre et plonger pleinement dans mon livre, sauf qu’après plusieurs minutes, je sentais le visage de Min Su glisser et se rapprocher un peu plus de ma poitrine. Je remuais légèrement l’épaule, mais la position ne fit que empirer, un soupir fila entre mes lèvres et je décidai de ne rien faire de plus. Espérant tout de même qu’on serait bientôt en Angleterre.

***

L’avion amorça la descente sur la piste d’atterrissage et je réalisais que Min Su avait un sommeil de plomb. Les roues posées sur le bitume de la piste n’avait eu aucun effet sur lui et déjà mes parents se levaient. Je leur faisais rapidement signe qu’on allait les rejoindre et j’attendais tranquillement qu’ils aient quittés l’avion pour venir attraper l’oreille du coréen et tirer dessus. « Réveil toi espèce de marmotte ! On est arrivé ! » Je le poussais pour récupérer enfin l’intégralité de mon corps et me relever. [color=#996699] « Tu aurais pas pu dormir en allongeant ton siège au lieu de prendre ma poitrine pour un coussin ?![/blockquote] Je récupérais mon sac avant de prendre une grande inspiration, fini d’avoir la paix, à présent on devait jouer le couple parfait et amoureux. Je tendais ma main à Min Su en levant les yeux au ciel. « Tu auras pas besoin de tes lunettes de soleil…il pleut…faudra t’habituer au climat ! Il était vrai que je faisais preuve d’un peu moins de patience sentant une certaine angoisse s’emparer de moi à présent.

Je descendais de l’avion avec lui avant de monter dans une voiture et cette fois mes parents étaient juste en face de nous, pour notre plus grand plaisir. Je m’efforçais d’être souriante ayant même enlacé mes doigts avec ceux de Min Su. Je posais ma tête sur son épaule faisant mine de trouver un peu de repos sur lui, tandis que mon père lui faisait la visite guidée des lieux devant lesquels nous étions entrain de passer. Pourquoi j’avais eu cette idée stupide de faire semblant ?
Dae Min Su
Dae Min Su
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : I feel like I'm drowning feat. Min Su B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : Kang Tae Oh
POINTS : 1609
MESSAGES : 107
NOUS A REJOINT LE : 01/04/2024
I feel like I'm drowning feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: I feel like I'm drowning feat. Min Su   I feel like I'm drowning feat. Min Su EmptyMer 17 Avr - 21:51
I Feel like i'm drowningIsla & Min SuDes vacances ! Quelle idée totalement absurde ! Si je voulais prendre des vacances j'irai partout, ailleurs mais certainement pas ici, pas avec eux, à aucuns moments. Cela me rappelait bien trop les "vacances" que nous passions déjà ensemble adolescents lorsque nos pères prenaient déjà un malin plaisir à mêler travail et famille. J'avais dû supporter tout cela en étant plus jeune et voilà qu'une fois adulte je devais me farcir à nouveau ce genre d'évènements. Pire en fait car j'avais l'impression littéralement d'être sous surveillance constante. Il n'y avait qu'à regarder à quel point la mère de Isla était discrète avec ses regards insistants et ses encouragements à peine voilà à sa fille pour qu'elle me saute dessus.

Je ne m'étonnerai pas si elle nous proposai carrément de nous isoler dans un coin privé ! Je détestai ce genre d'attitude envers moi et je détestai aussi l'idée qu'on puisse l'imposer à l'anglaise. Parce que j'avais l'impression qu'elle essayait de me la vendre et c'était parfaitement désagréable. Bref. Pour éviter tout ça le mieux à faire me semblait être de dormir, un bon gros sommeil apaisant et réparateur pour éviter tout ce tapage.
Alors je me décidai à faire la jeune femme mon coussin officiel, tant pis si nos fauteuils étaient parfaitement adapté pour dormir, je profitai outrageusement de la situation pour me venger de subir tout ça. Après tout si ça devait être agaçant pour moi ça le serait aussi pour ma complice ! Je ne mis d'ailleurs pas bien longtemps à m'endormir.

***

Le sommeil avait été doux, le réveil clairement pas. Je ne pu m'empêcher de pester, frottant mon oreille en regardant Isla comme si elle était folle.

"Non mais ça va pas !?" Ne savait elle pas que le sommeil était la plus sacré des choses ?! "Oui eh bien la prochaine fois je le ferai, il manque clairement du rembourrage pour y trouver le moindre confort !" Que je rétorquai lorsqu'elle râla sur le fait que j'avais dormi sur sa poitrine.

Je me frottai le cou, non sans trop exagéré, j'étais tout raide. Tel un gamin je la singeai lorsqu'elle commenta mon look et j'attrapai sa main sans grande douceur. En avant !
Le trajet jusqu'au domaine me paru biiiien long : entre ma main qui allait finir par se flétrir à force d'être fixée à celle de l'anglaise, les regards insistants de sa mère -j'allais finir par croire que j'avais une touche- et l'exposée historique de son père, j'étais servi ! Je manquai presque de soupirer de joie lorsqu'on nous annonça que nous arrivions enfin.

J'observai par la fenêtre le domaine se dessiner dans mon champs de vision. C'était somptueux, voir un peu royal. Une immense étendue de verdure bordée par une forêt avec en son centre un étang et un jardin des plus fleuris composaient cette propriété aux allures de petit palais ou plutôt d'une demeure de maitre. La pierre de l'édifice, vieillie et grisée par le temps ne perdait pas de sa superbe même si elle était rongée par le lierre qui couvrait une partie de sa surface, cela lui donnait même un côté plus authentique plein de caractère. J'appréciai l'architecture dans son ensemble, de la boiserie aux fenêtres jusqu'aux détails sculptés à même le calcaire. Nous passions un portail en fer forgé tout aussi impressionnant que le mur d'enceinte qui bordait la route et débouchait sur un chemin gravillonné qui s'articulait comme une boucle menant jusqu'à l'entrée de la demeure.

Je me sentais presque comme un prince lorsqu'on nous ouvrit la portière tout en nous abritant sous des parapluies pour nous mener dans le hall. Je me laissai un peu guider par la suite, me montrant courtois et poli, m'exprimant dans un anglais impeccable lorsqu'on me sollicitait, attendant juste avec une impatience à peine contenue le moment où on me montrerait enfin ma chambre. Je rêvai de m'allonger sur le lit et de ne plus jamais ressortir de toute la semaine.  Mais comme les nouvelles ne viennent pas seule lorsque vint enfin ce moment...

"Voici votre chambre, nous avons pris le soin d'installer vos bagages, prenez le temps de vous rafraichir" Et l'hôte nous avait laissé là, dans une chambre extraordinaire qui comportait un seul et unique lit, tout les deux, Isla et moi comme deux cons plantés au milieu de la pièce.

"C'est une blague" Que je fis perdant clairement patience. "Tout ça c'était une mauvaise idée, je n'aurai jamais dû accepter de faire semblant de te fréquenter, sérieux, c'est de pire en pire !"

Je râlai, faisais les cents pas et ce, tout en défaisant le noeud de ma cravate que j'envoyais valdinguer sur le lit, ouvrant ma chemise pour me dévêtir.

"Je te préviens si tu me retrouves noyé dans la baignoire c'est que je me suis volontairement donné la mort" Annonçai-je d'une voix sombre en rentrant dans la salle de bain reliée à la chambre.

Je ne prenais même pas la peine de fermer la porte, j'étais bien trop agacé et bien peu habitué à des yeux curieux pour ne faire qu'y penser.
© 2981 12289 0
Curtis Isla
Curtis Isla
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : I feel like I'm drowning feat. Min Su Ghru
AVATAR : Phoebe Dynevor
POINTS : 4357
MESSAGES : 334
NOUS A REJOINT LE : 20/09/2023
AGE : 23
I feel like I'm drowning feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: I feel like I'm drowning feat. Min Su   I feel like I'm drowning feat. Min Su EmptyMer 17 Avr - 22:14
Il avait pris la décision de dormir dans l'avion et de bien entendu s'étaler sur moi, donc à l'arrivé j'avais pris moi-même la décision de le réveiller et pas d'une façon tendre et douce. J'avais attrapé son oreille pour tirer dessus avant de l'entendre couiner sous l'effet de la douleur, peut importe. Je n'avais pas envie de jouer les petites princesses douce et mielleuse pour faire plaisir. Je me relevais du siège pour récupérer mon sac avant de le forcer à me prendre la main, je comprenais bien son agacement à sa façon d'attraper mes doigts, sans une once de douceur à l'image de mon réveil. On se retrouvait rapidement dans la voiture et mon père trouvait intéressant de jouer les guides, quant à moi, je tentais de donner le change avec mes doigts entrelacés dans ceux de Min Su et ma tête sur son épaule, le regard dans le vide pour ne plus penser à tout ceci.

Le petit jeu était entrain de se retourner dangereuse sur nous et le piège allait finir par craquer et voler en éclat. Heureusement, la maison où nous allions passer la semaine se dessinait derrière les vitres de la grande voiture et je lâchais la main du coréen pour faire mine d'être émerveillée par l'endroit. Je trouvais ça très beau mais, de là à m'extasier comme une idiote, il avait tout un monde. Je réalisais alors avec tristesse que, mes parents ne devaient pas vraiment me connaître sinon, ils auraient clairement vue mon jeu d'actrice. Je camouflais une nouvelle fois mes sentiments avant de descendre de la voiture et de maudire les gens qui étaient présent pour nous abriter sous les parapluies, j'aurais aimé crier sous la pluie et la laisser m'emporter avec elle.

Je soupirais avant de suivre le mouvement dans la maison et de visiter les différentes pièces, sans une lueur dans le regard. Mes parents ont leur chambre et nous font signe avant qu'on termine par suivre le majordome qui nous installe à notre tour dans une chambre. Une seule et unique chambre avec simplement un lit immense. L'homme s'en va pour nous laisser tranquille et Min Su explose soudainement. Je le regard faire les cents et s'énerver sur cette idée stupide que j'avais eu. Faire semblant d'être en couple. Il retirait sa cravate avant de la jeter sur le lit et je baissais mon regard tandis qu'il enlevait sa chemise. La culpabilité était entrain de me saisir alors qu'il m'indiquait que si, il était retrouvé mort dans la baignoire c'est parce qu'il l'aurait voulu.

Peut-être que j'avais été trop loin avec mon comportement ? J'aurai surement dû être plus sympathique avec lui. Il était peut-être temps de jouer un peu moins le couple parfait et en pleine romance ? "...Pardon..." Articulais je simplement tandis que je remarquais que la porte de la salle de bain était restée ouverte. Peut-être que je pouvais trouver une autre chambre ? La maison semblait grande, j'avais juste à prétexter qu'on ne dormait pas ensemble avant le mariage. Après tout, ça pourrait être perçu d'une façon plutôt honorable pour un jeune couple. "Je vais arranger ça..." Je préférais donc lui laisser l'intimité dont il avait besoin et trouver une solution par moi-même pour ne pas venir empiéter sur son espace vital. Je discutais rapidement avec le majordome qui, hélas, ne pouvait rien faire pour moi. Toutes les chambres de la maison étaient prises.

Je revenais vers la chambre et plutôt que de déranger une nouvelle fois Min Su, je m'installais sur le sol appuyé contre la porte. Il avait besoin d'être tranquille et moi aussi de toute façon. Je sortais mon téléphone portable pour regarder un peu les nouvelles sur Instagram et je réalisais alors que, la Corée me manquait déjà. Finalement, j'étais une étrangère dans mon "propre" pays, ce qui était plutôt drôle quand on y pensait. Je me mordais l'intérieurs de la joue tout en ramenant mes jambes contre ma poitrine et de poser ma tête sur mes genoux. Finalement, ce séjour ne commençait pas sous les bons augures.
Dae Min Su
Dae Min Su
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : I feel like I'm drowning feat. Min Su B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : Kang Tae Oh
POINTS : 1609
MESSAGES : 107
NOUS A REJOINT LE : 01/04/2024
I feel like I'm drowning feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: I feel like I'm drowning feat. Min Su   I feel like I'm drowning feat. Min Su EmptyJeu 18 Avr - 17:55
I Feel like i'm drowningIsla & Min SuAu delà d'être particulièrement agacé j'étais surtout fatigué. Fatigué de devoir jouer la comédie pour satisfaire d'autres personnes. Je n'avais pas envie de me marier, pas envie d'être romantique, pas envie d'être poli à longueur de journée. La vérité c'est que j'étais quelqu'un de plutôt solitaire et ça me convenait parfaitement comme ça. J'avais peu d'amis et je choisissais avec grand soin les gens qui partageaient des moments plus intimes avec moi. Ma vie, mon rythme, ma routine me convenait parfaitement. J'aimai aller courir le matin avec Pidan jusqu'à m'en broyer les articulations, j'aimai me plonger à corps perdu dans mon boulot et être d'une exigence poussée à l'extrême. Il n'y avait rien dans ma vie qui me déplaisait outre mesure.

Cependant, depuis que mon père avait décidé de s'allier plus concrètement avec celui de la jeune femme tout ceci était bousculé. J'avais l'impression de ne plus être acteur de ma vie et je détestai cette sensation. Alors oui, c'était peut être égoïste mais je ne voulais pas me sentir pris au piège de la sorte.
C'était aussi parfaitement injuste envers Isla, j'en avais conscience bien entendu, mais je n'arrivai pas à ne pas m'agacer après elle. Ce n'était pas sa faute, je le savais bien mais elle était là et malheureusement c'est elle qui subissait mon humeur. Après tout, il n'y a qu'avec elle que je pouvais être pleinement honnête sur ce coup là.

La douche me fit du bien, me permit d'apaiser mon esprit et de me recentrer. Je savais que j'avais été un peu con envers l'anglaise et je ne m'en senti que plus stupide lorsque je l'aperçu assise à même le sol dans une position de repli, les yeux dans le vague. Je soupirai en m'avançant vers elle, serviette nouée autour de la taille, frottant mes cheveux énergiquement avec une autre.

"Il n'y a pas de place pour deux dépressifs dans cette chambre" Que je la prévins sur un ton plus léger avant de me mettre à sa hauteur. "Si on commandait un truc pour manger à l'abri des regards ?" Juste comme ça, posés, même si ça ne se faisait pas trop puisque nous venions d'arriver mais au moins ça nous permettrait de pouvoir respirer sans devoir jouer la comédie. "On prétexte un besoin d'isolement alors qu'on profitera de ça pour que tu me parles en détails des gens à éviter à ce mariage" Je haussai les épaules en souriant légèrement. "Mais surtout il faudra me parler de ceux, moins farouches, qu'on peut entrainer dans un coin du jardin pour...explorer" Bah quoi ? Autant trouver du positif à tout ça.

Je me relevai et tapotai sur le haut de la tête de Isla, geste maladroit et peu habile de ma part dans une veine tentative pour lui rebooster le moral sans avoir trop l'air soucieux du sujet.

"Va te doucher, ça te fera du bien" Je lui indiquai la salle de bain du menton avant de retourner auprès de ma valise comme si de rien n'était.
© 2981 12289 0[/quote]
Curtis Isla
Curtis Isla
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : I feel like I'm drowning feat. Min Su Ghru
AVATAR : Phoebe Dynevor
POINTS : 4357
MESSAGES : 334
NOUS A REJOINT LE : 20/09/2023
AGE : 23
I feel like I'm drowning feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: I feel like I'm drowning feat. Min Su   I feel like I'm drowning feat. Min Su EmptyJeu 18 Avr - 21:52
TW: Evocation de préférence sexuel

Il n'avait pas fallu longtemps pour que je comprenne que Min Su avait atteint la limite de sa patience. Je préférais donc tenter de régler le soucis et de trouver une autre chambre disponible dans le domaine. Seulement, je me heurtais à une réalité dont je n'avais pas pensé, celle que nous n'étions pas les seuls invités à dormir dans la maison de maître. Toutes les chambres étaient occupées et j'allais devoir partager l'endroit avec le coréen. Je préférais donc faire profil bas, il valait mieux être toute petite plutôt que de faire des vagues encore. Je me recroquevillais contre la porte réalisant alors que dans les deux pays, j'étais une étrange et que la Corée me manquait déjà terriblement. Il faudrait certainement à l'avenir que je prenne la décision de ne plus jamais voyager en Angleterre.

Je sortais de mes pensées tandis que la voix de Min Su venait retentir dans la chambre et je relevais la tête pour voir qu'il était encore vêtu uniquement d'une serviette. Je baissais les yeux, "C'est pas vrai ! C'est une manie chez toi ?!" Je secouais la tête réalisant que c'était la deuxième fois que j'avais une vue des plus libre sur son corps. Il tentait néanmoins d'être agréable avec moi, pas comme avant sa douche et il me proposait qu'on reste posés dans la chambre. Je pourrais lui faire le topo sur les invités du mariage à éviter et les autres capable de se faire entraîner dans le jardin. Je réalisais alors son sous entendu et je relevais la tête avant qu'il me gratifie d'une tape amicale sur le sommet de mon crâne et de me dire d'aller à la douche. "Tu m'as prise pour ta chienne ?!" Lançais je naturellement sans vraiment faire attention aux mots que j'employais.

Il fallait dire que le jet lag était entrain de me saisir violemment. Je me relevais, "Explique moi un truc Min Su...Pourquoi tu dis pas à ton père que tu es homosexuel ? Ce serait une solution pour te débarrasser de moi rapidement...En plus du fait que tu pourrais vivre ça plus librement au lieu de te contenir." J'avais déjà remarqué son attitude avec le serveur lors du restaurant et si sur le moment j'avais pensé que s'était juste une tentative pour mettre le jeune homme mal à l'aise, à présent j'avais le sentiment de comprendre un peu plus pourquoi on nous proposait un mariage arrangé. "Surtout que ton père est plutôt ouvert sur ce genre de sujet...Je ne pense pas qu'il le prendrait mal de savoir que son fils aime les hommes plutôt que les femmes." Je voyais là, l'espoir de pouvoir sortir plus aisément de cette situation, ainsi on serait plus obligé de se forcer et de partager des trucs stupide ensemble alors qu'on voulait pas.
Dae Min Su
Dae Min Su
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : I feel like I'm drowning feat. Min Su B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : Kang Tae Oh
POINTS : 1609
MESSAGES : 107
NOUS A REJOINT LE : 01/04/2024
I feel like I'm drowning feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: I feel like I'm drowning feat. Min Su   I feel like I'm drowning feat. Min Su EmptyJeu 18 Avr - 22:55
I Feel like i'm drowningIsla & Min SuOui je m'essayais à un peu de gentillesse parfois, même si clairement ce n'était pas mon fort. Disons que même si j'aimai le contact physique charnel, je n'étais pas forcément très doué pour le reste. Je n'étais pas spécialement tactile ni "câlin" hormis avec Pidan mais ça c'est une autre histoire. Surtout qu'il n'y avait personne à câliner en soit. J'avais eu quelques petites amies au lycée et à l'université mais je n'étais pas fait pour la vie de couple. Je ne savais pas comment me comporter lorsqu'on me sortait du carcan sexuel.

Séduire, charmer, jouer les gentleman...tout ça ce n'était pas un problème mais il suffisait de gratter tout ça et on se rendait vite compte que je sonnais creux. Peut être que j'avais un problème ou une malformation des sentiments mais je n'arrivai juste pas à m'accrocher aux gens. Alors je les laissai partir. J'avais toujours volontairement fait ça. Je dirai même que parfois j'attendais avec impatience qu'on se lasse de moi parce que je savais que ça finirait inexorablement par arriver. Si je fondais un espoir je serai déçu au bout d'un moment et je ne voulais pas ressentir ça. Je ne voulais plus jamais me sentir trahi et abandonné alors maintenant je laissai les gens pénétrer dans mon monde, mais seulement sur le seuil. Jamais plus loin. Je m'assurai toujours de les garder à bonne distance, c'était une promesse que je m'étais fait à moi même.

Je m'étouffe presque avec ma salive en entendant la remarque de la jeune femme. Wah ! Pour le coup je n'étais pas diplomate mais elle n'était pas à son aise non plus ! Ca m'apprendra à être compatissant tiens ! Je haussai les sourcils prêt à remettre à sa place cette sale petite peste lorsqu'elle reprit la parole. Je me tournai vers elle, ne comprenant pas trop où elle voulait en venir. Baaaah peut être que je ne lui disais pas pour la simple et bonne raison que ça serait un mensonge ? -pas que ça ne m'arrivait pas de mentir hein mais bon- Je plissai les yeux, attendant une chute à sa réflexion qui arriva pour elle comme une évidence.

Cela me fit éclater de rire. Genre vraiment, un vrai rire, pas le commercial non non, le vrai, le naturel et sans filtres.

"Oh merde Isla" Que je fis, les yeux encore brillants d'un amusement non contenu, en me pinçant l'arrête du nez. Je ne sais pas ce qui m'amusait le plus, qu'elle ait pu croire un seul instant que j'étais homosexuel ou qu'elle pense qu'elle avait enfin trouvé la réponse à tout nos problèmes grâce à cette révélation. "Regarde bien mes lèvres quand je te le dis : je ne suis pas gay" J'avais pointé mon visage pour souligner le propos.

Je me tournai dos à elle pour choper un boxer dans ma valise que j'avais posé sur le lit, défaisant ma serviette pour l'enfiler...ouais je n'étais pas du genre pudique à fond...et puis ce n'était qu'une paire de fesses hein ! Après tout il faudrait qu'elle s'y fasse vu qu'on allait passer une semaine à partager notre intimité. Je me retournai vers elle, finissant de bien caler l'élastique de mon sous-vêtement, laissant entre-apercevoir mon tatouage à l'aine l'espace d'un instant.

"Si ma sexualité te passionne autant que ça, sache que je suis bi, j'ai une grosse préférence pour les femmes mais j'apprécie énormément la compagnie des hommes aussi" Me voilà à faire un exposer sur ma vie privée. "Alors non je ne dirai pas à mon père que j'aime les hommes pour nous sortir de notre situation, ça sonnerait encore plus faux que toi et moi prétendant être en couple" Clairement. "Mais toi tu n'as qu'à dire à ta famille que tu préfères les femmes je t'en pris, en plus ça passe toujours mieux dans ce sens là ! Et puis peut être que tu trouveras ça plus sympa qu'avec un mec sait on jamais"
© 2981 12289 0
Curtis Isla
Curtis Isla
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : I feel like I'm drowning feat. Min Su Ghru
AVATAR : Phoebe Dynevor
POINTS : 4357
MESSAGES : 334
NOUS A REJOINT LE : 20/09/2023
AGE : 23
I feel like I'm drowning feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: I feel like I'm drowning feat. Min Su   I feel like I'm drowning feat. Min Su EmptyVen 19 Avr - 21:32
Tout le monde aurait pu se tromper avec les sous entendu qu'il faisait en permanence, vouloir toujours un petit mec pour s'amuser ou même avec le serveur la dernière fois. J'exposais donc à Min Su qu'il devrait en parler à son père afin qu'on soit libéré tout les deux, ça serait une sacrée opportunité à ne pas manquer. Je le voyais retirer sa serviette et je baissais une nouvelle fois le regard, ne voulant rien découvrir de son intimité. Je l'entendais alors se mettre à rire et tandis que je relevais la tête pour comprendre ce rire soudain, je remarquer le tatouage sur sa peau, mon regard ne s'attarda qu'un cour instant avant de l'entendre me dire qu'il n'était pas gay. Je levais un sourcil perplexe par cette explication, pourquoi alors faisait il des sous entendu ? Il m'expliquais soudainement qu'il était bi avec tout de même une préférence pour les femmes et qu'il n'avait pas l'intention d'en toucher mot à son père pour nous sortir de ce pétrin. En revanche, il m'invitait à prétendre que j'aimais les femmes auprès de ma famille.

"Quoi ?!" Je secouais la tête, "Je n'aime pas les femmes ! Je suis entièrement attirée par les hommes...Pourquoi j'irai inventer ça ?! Déjà que je n'ai embrassé aucun hommes ni même fait...Quoi que ce soit...Alors avec une femme encore moins !" Je croisais les bras sur ma poitrine, "Bien ! Alors dans ce cas, c'est réglé...On continue de faire semblant d'être ensemble..." Je me tournais vers ma valise pour l'ouvrir et sortir de quoi me mettre à l'aise, je réalisais alors que la seule chose que j'avais amené était mon t-shirt long et le petit short qui me servait de pyjama. Je laissais échapper un soupir immense, j'aurais certainement dû indiquer qu'on avait besoin d'une chambre chacune. Je me retournais vers Min Su, "Et si on allait à l'hôtel ? On pourrait avoir chacun sa chambre..."

Je n'avais pas le temps d'avoir la réponse qu'on frappait à la porte, je me dirigeais pour ouvrir tombant nez à nez avec le majordome. "Madame, monsieur...Excusez mon intrusion mais nous aimerions savoir ce que vous préférez pour votre entrée au diner de ce soir." Je le fixais un instant, "Et bien à vrai dire monsieur...Nous aimerions plutôt manger dans notre chambre. Le voyage a été long et nous sommes quelque peu fatigués. Vous pourriez s'il vous plaît, monter de quoi nous restaurer convenablement avant de dormir ?" L'homme hocha la tête, "Bien sur madame ! Je vous ferez monter le foie gras ainsi que le saumon fumée dans ce cas et j'apporterais également le roast dinner qui était prévu." Je souriais légèrement, "Oh une dernière chose, vous pourriez éviter de mettre les Yorkshire pudding dans la même assiette ?" Le majordome me lança un sourire, "Bien entendu madame !" Il se pencha vers moi, "Je vous fais monter une bouteille de champagne et deux flûtes également...Reposez vous bien." Je hochais la tête avant de fermer la porte.

"Il va amener une bouteille de champagne...Je vais à la douche." J'attrapais mon vêtement de nuit avant de filer dans la salle de bain, prenant soin de fermer la porte pour éviter qu'il ne puisse voir quoi que ce soit. Je réalisais alors qu'on avait d'autre choix que de continuer notre petit manège ensemble, mais peut-être qu'on pourrait en finir après cette semaine ? Après tout, c'était un bon moyen de savoir si on pouvait s'entendre et nous n'aurions cas dire que non.
Dae Min Su
Dae Min Su
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : I feel like I'm drowning feat. Min Su B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : Kang Tae Oh
POINTS : 1609
MESSAGES : 107
NOUS A REJOINT LE : 01/04/2024
I feel like I'm drowning feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: I feel like I'm drowning feat. Min Su   I feel like I'm drowning feat. Min Su EmptySam 20 Avr - 16:41
I Feel like i'm drowningIsla & Min SuDécidément Isla m'étonnait de jours en jours ! Sérieusement croire que je pouvais être homosexuel ! Ok j'avais un sens aigüe de la mode, j'étais super perfectionniste et j'avais fait une ou deux remarques sur le serveur de l'autre jour en sa présence mais quand même ! C'était super réducteur et totalement inattendu. J'avais juste toujours eu envie de développer à fond mes expériences, surtout en matière de sexualité. A mon sens, c'était un peu comme la nourriture, on ne pouvait pas dire qu'on aime pas avant d'avoir goûté.

Du coup et histoire de lui rendre la pareille je lui soumettais l'idée à elle de déclarer aimer les femmes. D'ailleurs ce n'est pas comme si je prétendais savoir où se situait ses préférences là dessus, ça ne m'avait d'ailleurs jamais vraiment intéressé. Ceci étant dis, vu comme elle semblait éviter de regarder mon corps à moitié dévêtu je pariai sur le fait qu'elle était plus branché mec. Ou alors elle était simplement trop coincée pour regarder dans ma direction. Je ne pu que m'amuser de la façon dont elle s'offusqua de ma suggestion haha qui est pris qui croyez prendre !

Par contre, s'il y a bien une chose à laquelle je ne m'attendais pas c'était la suite de son explication. Jamais embrassé personne ni quoi que ce soit ?! Elle se moquait forcément de moi sur ce coup là, je n'y croyais pas un seul instant. C'était tout bonnement impossible ! Elle devait être 23 ou 24 ans et elle serait encore parfaitement chaste...et vierge ?! Bon encore pour l'aspect sexuel pourquoi pas...attendre était un choix personnel mais n'avoir jamais embrassé personne ça me paraissait fou. Non non, c'est sur, elle me menait en bateau. Je restai parfaitement interloqué, tellement, que ne n'entendit même pas ce qu'elle dit par la suite et fit à peine attention à sa discussion avec le majordome.

Jamais ????! Je repris un peu le court de la réalité lorsqu'elle ferma la porte de la salle de bain derrière elle. Je lui emboitai le pas, rouvrant sans me soucier de son espace privé, de toute façon en si peu de temps elle n'avait pas eu le temps d'être entièrement dévêtue.

"Attends attends Isla !" Que je l'interpellai. "Tu ne peux pas me balancer un truc comme ça et ne pas préciser" J'étais bien trop halluciné et là j'avais clairement envie de 'potins' là dessus. "Comment ça tu n'as jamais embrassé ni fait quoi que ce soit avec personne ?" Je ne pouvais pas y croire sérieusement. "Tu mens c'est obligé, je ne peux pas croire qu'une fille aussi..." Je pris un temps pour réfléchir. "...enfin, que quelqu'un comme toi n'as jamais eu ce genre d'opportunité" J'aurai pu lui dire que je la trouvai belle, mais je n'étais pas du genre à la complimenter directement, ce n'était pas trop notre truc à nous, si tenté que nous ayons un 'truc' ensemble.

Je ne sais pas je n'étais pas du genre à juger mais là franchement non je n'arrivai pas à y croire. Ou alors c'était pire que ce que je croyais et il était clair et net que jamais je n'accepterai d'épouser cette fille. Parce que si elle se 'réservait' pour son futur homme ça voulait dire qu'elle était encore bien plus romantique et en quête d'amour véritable que ce que j'avais imaginé. Elle croyait peut être aux âmes soeurs et à l'amour éternel ? Ok...soit mais non jamais ooooh grand jamais elle ne serait ma femme. Ce genre de sentiments...je trouvai ça terrifiant. Et avec tout ça, je n'avais même pas réalisé qu'elle ne portait plus que son haut et sa culotte.
© 2981 12289 0
Curtis Isla
Curtis Isla
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : I feel like I'm drowning feat. Min Su Ghru
AVATAR : Phoebe Dynevor
POINTS : 4357
MESSAGES : 334
NOUS A REJOINT LE : 20/09/2023
AGE : 23
I feel like I'm drowning feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: I feel like I'm drowning feat. Min Su   I feel like I'm drowning feat. Min Su EmptySam 20 Avr - 17:39
Pour être bonne je ne pensais pas me tromper en affirmant que Min Su était gay. Mais son rire vint claquer contre les murs de la chambre et soudainement comprenait que j’étais loin de la vérité. Il était simplement attiré par les deux sexes avec tout de même une grosse préférence pour les femmes. Il me suggérait néanmoins de prendre l’idée pour moi, mais comment pouvais je affirmer ça alors que déjà avec les hommes je n’avais rien connu. La conversation fut interrompue et j’allais ouvrir, je conversais un instant avec le majordome de la maison avant de prendre la décision d’aller me détendre sous l’eau chaude de la douche. Je laissais donc notre conversation au point mort préférant ne rien ajouter de plus, toute façon qu’est-ce qu’on pouvait dire de plus ? Je retirais mon pantalon avant de soupirer légèrement en regardant mon reflet dans le miroir.

Je sursautais en entendant soudainement la porte s’ouvrir « Hey ! » je lâchais en tirant sur le bas de mon débardeur pour cacher un peu mon corps. Min Su venait se planter en face de moi essayant de comprendre ce que je lui avais dit plus tôt. Je levais un sourcil, ça pouvait attendre un peu tout de même ! Je soupirais légèrement, c’était bien la dernière personne à qui j’avais envie d’en parler. Un nouveau soupir fila entre mes lèvres et je baissais un peu la tête pour éviter son regard. « Je n’ai pas mentis…je ne dis pas ça pour te faire marcher. » Je relevais un peu les yeux pour poser mon regard dans le sien, « Tu vois, toi tu es un étranger ici, mais les gens te trouveraient attirant…Moi je suis banale ici et de toute façon je ne suis quasiment jamais présente ici…En Corée tu es un homme très beau, tu rentre dans tout les critères ! Moi, je suis occidentale donc pas attirante…je ne correspond à rien…donc les hommes ne me regardent pas. Si je daigne indiquer mon attirance pour l’un d’eux, je me prend un mur…Donc je n’ai jamais connu quoi que ce soit comme échange avec un homme. »

J’avais osé pour la première fois lors du voyage avec ma classe, dire à un garçon qu’il m’attirait et au final ça n’avait servi à rien. Sauf à m’afficher et me mettre dans une situation plutôt dérangeante. Heureusement que, l’alcool m’avait servi un peu pour excuse. « Est-ce que tu es satisfait ? Je peux prendre ma douche maintenant ? Ou tu veux encore qu’on fasse un exposé sur mes expériences sexuelle inexistantes ? » Je gardais mon regard dans le sien, c’était plutôt dérangeant d’avouer ça, mais je ne voulais pas qu’il pense que j’avais mentis ou quoi que ce soit d’autre. « Si tu veux te moquer de moi, vas-y…toute façon je ne pense pas que ça changera… Je haussais les épaules, j’étais prête à supporter ses blagues si, il en avait envie.
Dae Min Su
Dae Min Su
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : I feel like I'm drowning feat. Min Su B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : Kang Tae Oh
POINTS : 1609
MESSAGES : 107
NOUS A REJOINT LE : 01/04/2024
I feel like I'm drowning feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: I feel like I'm drowning feat. Min Su   I feel like I'm drowning feat. Min Su EmptySam 20 Avr - 20:13
I Feel like i'm drowningIsla & Min SuJe cherchai réellement à comprendre à quel moment elle avait pu rater ce genre de moments à ce point. Surtout que en plus hormis du côté clairement agréable du contact de l'autre personne, c'était aussi tout une période de découverte et d'émoi. Je pense en vérité qu'aucun autre moment n'est aussi vibrant que la première fois qu'on se laisse aller au jeu de la séduction. C'est une sensation électrisante et grisante, comme si on sentait sa peau picoter et son corps rentrer en fusion pour se mettre à capter les vibrations de l'autre. Alors oui, franchement pour moi c'était juste innommable pour moi d'entendre ça.

Peut être même encore plus lorsque Isla m'expliqua le pourquoi du comment. Je ne voyais qu'une seule solution : elle se trompait sur toute la ligne. A l'entendre elle était au mieux banale au pire inexistante et c'était clairement affligeant d'entendre ça. D'ailleurs ça me rappelait la dernière fois au restaurant. Je pense que je comprenais mieux à présent sa réaction face aux regards du serveur. En vrai ce n'était pas les "autres" le problème c'était elle, elle se faisait une fausse idée de son image en ne se trouvant à sa place nul part. D'un côté je pouvais aisément entendre qu'ayant été très vite déraciné de sa terre natale elle ne s'y sentait pas pleinement chez elle et que en Asie elle dénotait dans le paysage. Mais ce n'était pas une raison pour penser de la sorte.

Je ne la laissai pas tranquille comme elle m'avait demandé et je me contentai d'attraper son poignet pour la caler devant le miroir de la salle de bain. Je me calai derrière elle, la regardant fixement à travers le reflet du miroir.

"Tu te trompes Isla" Que je lui fis avec un sérieux implacable. "Je ne vais pas me moquer de toi et s'il y a une chose de sûre, c'est que tu es loin d'être banale" Ma voix c'était faite involontairement plus basse, plus posée, plus grave. Je la dépassai d'une bonne tête et ainsi positionnés, elle était presque tout contre mon corps à moitié dévêtu, je sentais presque ses fesses contre mes cuisses. "Tu as une peau blanche et délicate..." Je laissai mes doigts frôler son épaule jusqu'à son coude, légèrement, ce n'était pas vraiment une caresse, à peine une brise contre son épiderme. "...tes traits sont harmonieux et ta bouche..." Je baissai légèrement la tête presque tout contre son oreille, frôlant toujours, furtivement sans impairs, sans toucher réellement. "...ta bouche, elle, elle est rebondie et rosée, bien qu'un peu rouge au centre, ce qui indique que tu la mordilles fréquemment et ça..." Je pris une petit inspiration de son parfum. "...ça c'est une bouche qu'on veut embrasser" Je déglutis, relevant à nouveau mon regard vers son reflet. "Ici ou en Asie, il n'y a pas un seul endroit ou tu ne serais pas désirable"

J'avais senti chaque fibre de mon corps s'électriser et il suffirait de peu pour que je me laisse aller car j'avais noté le regard de Isla, à peine voilé derrière ses cils, c'était un regard que je connaissais bien. On frappa à la porte et je me détachai de ma contemplation, rompant le lien, remisant ce moment dans un coin. Après tout, je n'avais pas eu de partenaire depuis un moment, c'était normal d'être sensible et aux aguets au moindre joli minois qui passait, même s'il s'agissait de celui de l'anglaise. Rien d'anormal.

"Bonne douche" Que je fis simplement en m'éloignant pour aller ouvrir, prenant grand soin de bien fermer la porte de la salle de bain derrière moi. Mieux valait laisser ce moment d'égarement se noyer dans la vapeur d'eau.

Je laissai entrer le majordome qui me parla des différentes choses qu'il nous avait ramené, les installant sur la petite table présente dans la chambre. Je répondais par automatisme et politesse mais mon esprit divaguai ailleurs. J'entendais l'eau couler. Ca allait être une très longue semaine...
Lorsque Isla revint dans la chambre, j'avais revêtu un bas de jogging et un t-shirt et nous ne reparlions pas de tout cela, mangeant en silence, finalement, mieux valait se coucher tôt ce soir. Je m'étais installé dans le lit, bien au bord, roulé sur le côté et n'avait même pas rechigné de devoir partager la couette. Tout ce que je savais c'est qu'en fermant les yeux je pensai qu'il fallait absolument que je trouve une personne avec qui me défouler dans les prochains jours.
© 2981 12289 0
Curtis Isla
Curtis Isla
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : I feel like I'm drowning feat. Min Su Ghru
AVATAR : Phoebe Dynevor
POINTS : 4357
MESSAGES : 334
NOUS A REJOINT LE : 20/09/2023
AGE : 23
I feel like I'm drowning feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: I feel like I'm drowning feat. Min Su   I feel like I'm drowning feat. Min Su EmptySam 20 Avr - 22:30
Dévoiler, se mettre à nue pour expliquer mes propos, c'était une chose compliqué et j'avais honte. Je savais qu'à mon âge la plus part des femmes avaient déjà eu un rapport ou du moins, elles avaient déjà embrassées un homme ou une femme peut importe. Alors, avouer à voix haute ce genre de détail sur ma personne et en plus à Min Su ! Mais pas grave, il pouvait bien en rire si, il en avait envie. Il pouvait se moquer de moi toute façon, je savais que ça allait rester ainsi. J'étais des plus banale dans mon pays et trop occidentale pour la Corée, alors trouver quelqu'un tenait du miracle. Après avoir fournis mes explications, je lui demandais si il était satisfait et surtout, si je pouvais prendre ma douche tranquillement, car j'étais tout de même à moitié nue devant lui.

Sa main venait s'abattre sur mon poignet et mon corps n'opéra aucune réel résistance quand il me tira devant le miroir. Nos reflets ainsi posé dans le verre, je fixais Min Su derrière moi qui m'expliquait que j'étais entrain de faire fausse route. D'après lui, j'étais loin d'être une fille banale et il ne comptait nullement se moquer de moi. Ses doigts venaient frôler mon épiderme éveillant des frissons tandis que je pouvais sentir la chaleur de son corps venir se mêler à la mienne. Je fixais ses yeux tandis qu'il parlait de ma peau laiteuse, puis ma bouche. Je retenais de mordre ma lèvre inférieurs alors qu'il venait chuchoter à mon oreille, qu'on avait envie de l'embrasser. Mes doigts venaient se resserrer sur le bas de mon t-shirt tout en l'entendant me dire que j'étais autant désirable en Asie ou ailleurs.

Mon regard se perdit dans le sien alors que les battements de mon cœur venaient de s'accélérer violemment dans ma cage thoracique. J'avais du mal à comprendre pourquoi mon organisme réagissait autant à Min Su. Peut-être que c'était simplement une question d'hormone ? Sans réel alchimie ? Et pourtant, tout mon être semblait vouloir qu'il pose plus distinctement ses mains sur moi, découvrir le plaisir charnel. Je sortais de mes pensées en entendant qu'on frappait à la porte et la rupture fut brutale. Je restais devant le miroir alors qu'il me souhaitait une bonne douche tout en refermant la porte. Je reprenais ma respiration tout en glissant mes doigts sur le chemin qu'il avait fait avec les siens. Je secouais la tête pour me sortir tout ça de la tête préférant ranger ça soigneusement dans une partie de ma tête et l'enfermer à double tour. Le reste de la soirée se passa dans le calme et le silence.

***

La nuit fut reposante et j'ouvrais un œil tandis que le soleil filtré légèrement à travers les rideaux de mousseline. Il me fallut un moment pour réaliser où j'étais et comprendre que nous étions le grand jour. Je reprenais petit à petit conscience de mon être et de l'instant, je réalisais alors que ma tête était appuyé sur le torse de Min Su et l'une de mes mains étaient tranquillement installée sur son pectoraux. Je me tendais légèrement, étant prise d'angoisse qu'il puisse être réveillé avant moi. Je relevais doucement la tête pour le voir dormir encore et je me détendais un peu. Je décidais donc de me pousser le plus doucement possible pour ne pas le réveiller et ainsi garder ça pour moi. Il était hors de question qu'il sache que j'avais dormie sur lui.

Je me relevais légèrement du lit avant de filer dans la salle de bain pour passer une tenue plus adapté pour l'événement qui allait arriver. J'enfilais donc la robe que j'avais soigneusement choisis, une robe longue noire avec en son centre au niveau de la poitrine un petit nœud blanc. Ma mère l'avait trouvé un peu trop plongeante sur la poitrine, mais j'avais prévue de mettre un châle par dessus pour ne pas avoir froid, pour commencer et aussi pour cacher un peu mes épaules ainsi que tout le reste qui était trop dérangeant pour l'église. Pendant la soirée, je serais libre de pouvoir la dévoiler complètement, après tout elle faisait partie d'une des collections de l'entreprise de Min Su. J'attachais mes cheveux dans un chignon parfait avant de me maquiller légèrement et d'enfin ressortir de la salle de bain. Je me dirigeais vers ma valise pour récupérer mes escarpins et me parfumer légèrement. Deux boucles d'oreilles longues venaient orner ma nuque délicatement et un petit collier en or fin qui glissait subtilement vers le petit nœud de la robe.

Une fois prête, je me décidais à venir réveiller le coréen pour qu'il puisse avoir le temps de se préparer. J'avais été vilaine avec lui dans l'avion, alors cette fois, je pouvais certainement mieux faire. Je m'avançais vers le lit et j'hésitais un instant, est-ce qu'il fallait que je le secoue ? Non, s'était pas très cool. Je me rappelais alors comment ma mère venait me réveiller le matin avant l'école. Je glissais légèrement mes doigts sur sa joue avant de me pencher vers son oreille, "C'est l'heure de se réveiller...Si tu veux avoir le temps de te préparer..." Mes doigts furent bientôt remplacés par ma main qui glissait doucement sur sa peau espérant ne pas commettre d'impair cette fois.
Dae Min Su
Dae Min Su
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : I feel like I'm drowning feat. Min Su B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : Kang Tae Oh
POINTS : 1609
MESSAGES : 107
NOUS A REJOINT LE : 01/04/2024
I feel like I'm drowning feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: I feel like I'm drowning feat. Min Su   I feel like I'm drowning feat. Min Su EmptyDim 21 Avr - 18:00
I Feel like i'm drowningIsla & Min SuLa semaine était passé presque étonnement vite jusqu'au fameux week-end du mariage et même si j'avais passé un moment plutôt agréable, j'avais hâte de rentrer. Les balades à cheval, les parties de chasse et les grands discours du père de Isla commençaient sérieusement à avoir raison de moi. J'avais déjà presque l'impression de faire partie de la famille et j'avais dû taper dans l'oeil d'une des vieilles tata qui n'arrêtait pas de me gaver de scones comme une petite oie dodue. Sérieux qui aime ce genre de gâteaux ?! La nourriture coréenne me manquait terriblement, même si j'étais habitué à manger occidental, il fallait reconnaitre que les anglais n'étaient pas maitres dans la gastronomie hein...Pidan aussi me manquait ainsi que nos balades. J'allais faire un jogging tout les matins à l'aube dans le parc de la propriété mais il fallait reconnaitre que ce n'était pas la même chose sans lui.

La veille de la cérémonie je m'étais couché affreusement tard car j'avais été embarqué par le futur marié, ses potes et toute la partie masculine présente dans la demeure dans une beuverie des plus affolantes. Entre cigares, whisky et autre nous avions bien fêté le dernier jour officiel de célibat du futur marié. Pourtant malgré tout ça, pas une fois ni cette dernière soirée ni pendant la semaine je n'avais réussi à chopper quelqu'un. Soit les anglais étaient trop prudes soit je ne savais plus y faire ! Et pourtant dieu que ça avait été dur.

Et quand je dis dur, je le dis ! J'avais passé la semaine à partager ma chambre et mes nuits avec une autre personne. Personne qui n'avait jamais vraiment suscité mon attention au paravent mais pour lequel mon esprit avait décidé de faire une fixette à cause du manque de contact physique. C'était d'autant plus difficile que Isla avait la fâcheuse manie de bouger pendant la nuit et qu'elle se collait souvent à moi mais genre...bien collé quoi. Alors forcément hein les hormones et tout ça ! Je ne suis pas un saint hein ! Pour ne pas la mettre mal à l'aise je ne lui avais rien dis et je me voyais mal lui balancer un : "au fait si tu pouvais éviter de te frotter contre moi durant la nuit parce que mon appareil génital est très sensible ces derniers temps".

Alors oui c'était compliqué, parce que j'avais envie, genre vraiment et il était temps que je choppe une cousine ou un cousin dans une des nombreuses chambres sinon j'allais me mettre à faire n'importe quoi. Je n'avais certainement pas envie de mettre à mal la pureté de la demoiselle pour des instincts aussi bestiaux que les miens. Je trouverai bien !

Bref. Du coup je m'étais couché très tard et très ivre, suffisamment pour passer un moment à observer l'anglaise dormir en laissant mon esprit et mes yeux vagabonder. J'avais fini par m'endormir d'un sommeil lourd et n'avait rien capté avant de sentir une main frôler ma joue. Si au départ c'était plus une impression qu'autre chose, je finis par comprendre qu'on me caressait vraiment la joue au bout d'un moment. J'ouvris difficilement les yeux, attrapant la main de la jeune femme lorsque je la reconnu, penchée sur moi, m'offrant une vue imprenable sur son décolleté. Je sentis de suite l'électricité tomber pile là où il ne fallait pas et je repoussai sa main en me redressant.

"Il est quel heure ?" Que je fis plus pour meubler que par réel intérêt. J'avais juste envie qu'elle recule pour éviter qu'elle ne voit mon état. C'était naturel maiiis le naturel peut être parfois bien gênant il fallait le reconnaitre ! Je sortais du lit à l'opposé de sa position à elle, histoire de mettre une distance plus que raisonnable entre nous deux. "Merci de m'avoir réveillé, je vais me préparer, on se retrouve là bas"

Est ce que je m'étais enfui la queue entre les jambes à la salle de bain ? Oui. Et d'ailleurs si ma...enfin vous voyez, avez pu rester sagement juste entre mes jambes ça m'aurait évité tout ce cinéma ! Surtout que l'anglaise m'avait donné de quoi laisser mon esprit se faire une idée précise de son anatomie grâce au choix de sa robe. Je savais que venir ici était une mauvaise idée de base !

Une fois "calmé", propre et élégant dans mon costume trois pièces vert foncé je descendais dans le hall d'entrée. Isla était là, parlant à je ne sais pas qui et je pu l'admirer de toute ma hauteur en descendant l'énorme escalier en marbre. Je fis ma petite impression en descendant puisque les regards se tournèrent vers moi et je me sentis presque comme une lady qui se rendait à son bal, Isla dans le rôle du cavalier m'attendant au bas de l'escalier. C'était cliché, mais cela m'amusa. Il faut dire que d'un regard extérieur nous étions canons tout les deux. Elle dans sa robe tellement affolante que je venais à peine de capter que c'était un de nos modèles, et moi dans mon costume, classe et altier bien qu'un brin aventureux au vu des deux premiers boutons de mon col que j'avais délibérément laissés ouverts.

"Mesdames" Que je saluai en arrivant à la hauteur du groupe, me penchant pour déposer un furtif baiser sur la joue de Isla avant de lui tendre mon bras, l'invitant à le saisir.
© 2981 12289 0
Curtis Isla
Curtis Isla
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : I feel like I'm drowning feat. Min Su Ghru
AVATAR : Phoebe Dynevor
POINTS : 4357
MESSAGES : 334
NOUS A REJOINT LE : 20/09/2023
AGE : 23
I feel like I'm drowning feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: I feel like I'm drowning feat. Min Su   I feel like I'm drowning feat. Min Su EmptyDim 21 Avr - 21:11
Un peu de meilleur humeur que les autres jours, j'avais pris la décision de réveiller Min Su de façon plus courtoise et douce. Je savais qu'il s'était couché tard et qu'il avait dû avoir le droit d'abuser du whisky comme la tradition le voulait. Les hommes d'un côté et les femmes de l'autre, bien que personnellement j'avais préféré refuser l'invitation, ne voulant pas entendre piailler à tout va. En plus, je savais que les questions allaient être dérangeante pour moi, on allait forcément me demander comment j'avais rencontrée Min Su, ce que j'avais pensé de lui la première fois, ce qui allait se passer après notre séjour, si on vivait ensemble, bref tout un tas de questions auquel je n'avais pas envie de répondre. Je ne voulais pas inventer des choses simplement pour noyer le poisson, surtout qu'en plus, il faudrait que par la suite j'accorde mon violon avec celui du jeune homme. Autant faire plus simple et faire semblant d'avoir un mal de tête et une très grosse fatigue, ça passait toujours.

Je glissais donc mes doigts délicatement sur son visage tandis que j'étais entièrement prête pour cette journée. Ma main finissait par prendre place sur sa joue tandis que je lui indiquais avec une voix douce, qu'il était l'heure de se réveiller. Je sursautais légèrement tandis qu'il venait attraper ma main avant de me repousser pour se redresser. On pouvait faire mieux comme remerciement pour un réveil en douceur. "Il est dix heures...On a la cérémonie à l'église vers onze heures trente." Je le regardais passer par ma place pour se relever et je haussais un sourcil. Est-ce que j'avais fais quelque chose ? Il semblait ne pas vouloir croiser mon regard et même m'éviter. Il me remerciait rapidement avant de filer dans la salle de bain et de prendre soin, cette fois, de fermer la porte. Qu'elle mouche l'avait piqué ? Ce changement de comportement si soudain. "...Ok..." Lâchais je simplement ne sachant plus tellement quoi dire de plus.

J'attrapais mon sac où je glissais mon téléphone portable avant de quitter la chambre. Je descendais les escaliers, en me demandant tout de même si, il allait bien. Je pouvais comprendre que la Corée lui manquait, mais nous étions presque au bout du séjour. Encore quelques heures et nous serons à nouveau séparés chacun chez soi. Je sortais de mes pensées alors que le majordome m'apportait un café en bas de l'escalier, "Vous êtes d'une efficacité redoutable !" Annonçais je en lui souriant, je remarquais alors la commissure de ses lèvres se relever légèrement, "Merci madame !" Nous avions bien sympathisés lui et même. Il fallait dire que j'avais passé du temps dans la cuisine avec les autres salariés de la maison, trouvant une certaine sérénité parmi eux. "Ce n'est pas possible que ça soit toi ma belle Isla ?!" Je me tournais pour remarquer la mère de la mariée et un sourire se dessina sur mes lèvres. "Tu es vraiment sublime ! Une vraie femme !" Je secouais légèrement la tête en riant un peu.

"Où est donc ton cher et tendre ? Ton père m'a parlait de lui et je suis vraiment curieuse de le rencontrer." Je plongeais mes lèvres dans ma tasse pour prendre une gorgée de courage, "Il est entrain de se préparer..." Je tournais un peu la tête avant de le voir apparaître dans l'escalier, je le regardais descendre avec une aisance et une prestance digne d'un aristocrate. Son costume vert faisant ressortir la couleur sombre de ses yeux et ses cheveux. Il arrivait enfin à notre hauteur et salua dignement la femme qui m'accompagnait avant de poser un baiser sur ma joue et de me tendre son bras. Je m'y accrochais machinalement redonnant la tasse de café au majordome. "Alors, c'est donc vous qui avait fais des merveilles sur notre Isla chérie ?! On ne la jamais vue aussi souriante qu'à votre bras mon cher." Je gardais mon sourire avant de tourner ma tête vers lui, "C'est la maman de la mariée, la soeur de mon père." Je hochais un peu la tête avant de reporter mon attention, "D'ailleurs, c'est lui qui a fait la robe que je porte ! Il travail pour l'entreprise de son père...Il est directeur du pôle luxe." Elle sembla s'extasié de mes paroles et je faisais un discret petit signe de main dans mon dos pour que le majordome puisse nous sauver. "Excusez moi d'interrompre votre conversation...Mais votre voiture mademoiselle Curtis et monsieur Dae, est arrivé."

On se retrouvait rapidement dans la voiture chacun l'un en face de l'autre. Nous avions un peu de route pour nous rendre à l'église et par chance nous n'étions que tout les deux dans le véhicule. Le chauffeur avait eu ordre de garder la vitre teinté fermée. Je soupirais doucement en posant mon sac sur la banquette et de m'installer un peu plus confortablement dessus, prenant soin de ne pas déranger Min Su avec mes jambes. La voiture quitta le domaine pour s'engager dans la rue animé, nous avions juste quelques instants pour faire une pause avant de reprendre notre cinéma. Quelques minutes pour profiter simplement du calme de l'habitacle et du paysage qui défilait derrière la fenêtre. Quelques minutes de repos, avant qu'une voiture décide de nous couper la route et face réagir le chauffeur. Il appuya brutalement sur les freins et alors que j'étais dans le sens de la marche, mon corps se décolla de la banquette avant d'être projeté sur Min Su. Mes deux mains de chaque côtés sur le siège et mes lèvres proche des siennes. Je relevais mes yeux vers lui, tandis que la voix du chauffeur se faisait entendre pour s'excuser de la situation.

Je pouvais sentir le souffle chauffe du coréen contre mon visage, la chaleur de son corps se diffuser sur le mien et ma poitrine s'écraser contre son torse. Heureusement que la robe n'était pas trop serré, car je me retrouvais à califourchon sur lui à présent. Le temps semblait s'être suspendu dans mon esprit tandis que mes yeux étaient toujours noyés dans les siens. Je pouvais entendre mon coeur résonner dans mes oreilles. Cette semaine en sa compagnie avait remué une multitude de sensation et de sentiment à son égard. "...Pardon..." Murmurais je sans rompre le contact entre nous, mon corps s'y refusant.
Dae Min Su
Dae Min Su
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : I feel like I'm drowning feat. Min Su B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : Kang Tae Oh
POINTS : 1609
MESSAGES : 107
NOUS A REJOINT LE : 01/04/2024
I feel like I'm drowning feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: I feel like I'm drowning feat. Min Su   I feel like I'm drowning feat. Min Su EmptyLun 22 Avr - 18:24
I Feel like i'm drowningIsla & Min SuL'avantage quand on évolue dans un milieu comme le mien c'est qu'on a l'habitude de rebondir rapidement et de ranger bien soigneusement certains moments biiien loin au fond de son cerveau. J'avais donc laissé la douche calmer et effacer tout mon trop plein de désir et je m'étais recentré sur le plus important : dans deux jours tout au plus je serai de retour chez moi. Je retrouverai par conséquent ma vie, mon rythme, mes habitudes. Je pourrai enfin avoir mon espace privé et envisager de décharger tout ce stress avec un ou plusieurs partenaires.

Parce que là forcément je n’avais pas d’autres “options” alors mon cerveau et mon mini cerveau focalisaient automatiquement sur Isla. Surtout que comme je lui avais avoué à demi-mots, je la trouvais attirante. Il n’y avait rien de rebutant chez elle, bien au contraire. La seule chose qui me freinait c’était cette histoire de mariage arrangé avec en plus la révélation de l’anglaise qui avait évoqué les détails de son intimité. Ou plutôt de son absence d’intimité. Attention hein, n’allez pas croire que je la jugerai, encore une fois, elle était elle-même maîtresse de son propre corps mais je me voyais mal lui proposer qu’on s’envoient en l’air parce que j’avais un coup de sang. Franchement, je lui souhaiterais peut-être plus romantique comme première fois ! Parce qu’une chose était sûre me concernant : je n’étais pas romantique.

Tout ce que j’avais envie de faire, ce que mon cerveau imaginait lui faire…ça n’avait rien de romantique. Surtout que si on commençait à jouer à ce jeu là ça allait encore plus compliquer notre ‘situation’ actuelle. Non non, le mieux à faire c’était de trouver une personne lambda, avec qui je n’avais aucuns liens ni aucune proximité quelconque histoire de relâcher la pression. En plus, si je m’envoyais en l’air avec quelqu’un au mariage de sa cousine ça serait un prétexte magnifique pour avancer à sa famille comme quoi j’étais un gros salaud infidèle et qu’elle m’avait plaqué pour ça : que du positif ! D’ailleurs quand nous serions seuls j’en toucherai un mot à Isla histoire de bien rôder notre plan.

Elle exagère, j’ai simplement approuvé cette collection d’un signe de la tête, je n’ai pas assez de talent pour mettre autant en valeur une si belle femme” Je soulignai mon propos par une belle oeillade que je laissai trainer bien malgré moi.

Heureusement nous furent interrompus par le majordome qui nous annonça que notre voiture nous attendait. J’étais plutôt soulagé de ne pas avoir à partager notre véhicule avec quelqu’un d’autre, au moins, nous pourrions souffler dans le jeu de la comédie et cela m’éviterai de me coller plus que nécessaire à Isla. Installés l’un face à l’autre, j’essayais de ne pas trop prêter attention à la demoiselle ni à tout ce que sa robe ne cachait pas, tentant de ne pas laisser mon esprit divaguer une nouvelle fois. Toute ma bonne volonté fut clairement mise à l’épreuve quelques instants plus tard lorsque la voiture freina brusquement. Dans un premier temps mon cœur s’était emballé en craignant pour ma vie, dans un deuxième temps il s’était emballé par tentation.

Je ne sais pas par quel hasard moqueur du destin Isla s’était retrouvée quasiment à califourchon sur moi. Toujours est-il que son corps était ardemment pressé contre le mien alors qu’elle était presque assise sur mes genoux, ses bras ayant amortit sa chute se trouvait de part et d’autre de mon visage. Il serait si facile de poser mes mains sur ses cuisses, de laisser glisser mes doigts pour relever le peu que la robe me cachait encore. Si facile aussi d’attraper sa nuque pour dévorer ses lèvres, la retourner contre la banquette et la faire mienne là, prestement, passionnément. Mon cerveau tournait déjà à plein régime tandis que mon corps fourmillait d’envie et d’impatience. Cependant, ma conscience était là, bien présente avec ses panneaux d’avertissements, m’indiquant que je dérivais.

C’est donc au prix d’un effort incommensurable que je posai mes mains sur les hanches de la jeune femme pour simplement la décaler et l’asseoir à côté de moi, tout ceci en essayant de ne pas montrer à quel point j’étais troublé, une fois encore.

Tu aurais pu te blesser, attache toi” Que je la grondai d’une voix bien trop rauque pour être seulement du reproche. “Je voulais profiter de ce moment pour te parler en privé justement” Oui, noyons le poisson. “Je me disais que cette journée serait une parfaite occasion pour mettre à bien tous nos plans ; moi j’ai terriblement besoin de contact physique et toi et moi d’une parfaite excuse pour nous séparer officiellement aux yeux de tous” Ah ça pour avoir besoin de contact physique j’en avais besoin ! “Partons donc sur un scandale : je séduis une invité, l'entraîne dans un coin pour un moment plus intime et je compte sur toi à mon retour pour me faire la plus magistrale scène possible en découvrant l’affront que j’ai osé te faire” Franchement pas de quoi faire de grandes études pour être scénariste hein, je vous sers ça sur un plateau. “Comme ça on est débarrassé de cette histoire, ton père verra en moi un goujat qui a brisé le cœur de sa fille et nous pourrons enfin être libres l’un de l’autre” Voilà, solution sur un plateau. "Laisse moi juste avoir mon moment de débauche avant de faire de moi l'ennemi public numéro 1 s'il te plait"
© 2981 12289 0
Curtis Isla
Curtis Isla
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : I feel like I'm drowning feat. Min Su Ghru
AVATAR : Phoebe Dynevor
POINTS : 4357
MESSAGES : 334
NOUS A REJOINT LE : 20/09/2023
AGE : 23
I feel like I'm drowning feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: I feel like I'm drowning feat. Min Su   I feel like I'm drowning feat. Min Su EmptyMar 23 Avr - 10:47
Ma tante paternel ne t'arrisait pas déloge pour le travail de Min Su, il fallait dire que j'avais vendu le truc avec beaucoup d'assurance et d'admiration. On ne pouvait pas retirer ça au coréen, il était doué pour voir les jolies choses et réussir à choisir les modèles de ses collections. Il faisait toujours un sans faute dans le choix des tenues qu'il allait mettre en avant pour la société de son père. Je souriais légèrement à sa remarque tandis que ma tante se mettait à rire, charmé par Min Su. Il avait réussi à se faire une place au sein de ma famille, ce qui allait rendre les choses plus compliquées à présent, mais nous aurions bien le temps d'en discuter plus tard. Je profitais de ma nouvelle relation avec le majordome pour lui faire un signe discret, afin qu'il nous sauve de cette entrevue bien trop longue à mon goût. Je lui lançais un clin d'œil et un léger merci discret tandis qu'il nous indiquais notre voiture.

Enfin un moment nous étions calme et surtout chacun dans notre coin. Le trajet allait être rapide mais, ça permettait tout de même de se relaxer un instant. Je n'avais pas pensé à la suite et à ce qu'il pouvait se produire. Mon corps fut soudainement basculé en avant et je me retrouvais à moitié à califourchon sur Min Su. Nos corps était l'un contre l'autre et nos lèvres si proche que je sentais son souffle sur ma peau. Ses mains venaient alors se caler sur mes hanches et je ne pouvais refreiner un frisson le long de mon échine. Le désir montant petit à petit dans mon organisme. Le contact du cuir me ramena à la réalité et je posais mon regard sur lui tandis qu'il semblait encore troublé par ce freina soudain.

Il voulait me parler et profita de cet instant pour m'indiquer un nouveau plan, je l'écoutais sans le couper une seule fois. Profiter d'une invité pour se faire passer par la suite pour se faire passer pour un goujat de première. Dans le fond, l'idée était pas mal, mais je n'étais pas certaine que ce soit une si bonne idée. Après tout nos pères étaient amis et je me doutais qu'un tel affront allait mettre à mal leur amitié. Mon attention se reportait sur lui tandis qu'il me suppliait de le laisser avoir un instant de débauche avec quelqu'un. Bien plus qu'un besoin, ça semblait vital pour lui. Je le fixais un moment, devenir l'ennemi publique numéro 1 et mettre à mal le partenariat commercial entre nos pères ? Honnêtement, il y a quelque semaines en arrière j'aurais certainement pu accepter, mais aujourd'hui, je ne voyais plus tellement les choses de la même façon.

Si nos pères se fâchaient, les deux entreprises allaient être mises en péril. Il était évident que lui comme moi allions perdre beaucoup dans cette affaire, car il fallait être honnête, les entreprises étaient florissante grâce à ce partenariat. J'aurais pu passer outre, vu que je ne me dévouais pas à l'entreprise familiale, mais Min Su allait être perdant aussi dans cette histoire. Non seulement, il allait être traîné dans la boue, mais en plus son père pourrait risquer de ne pas le nommer à la tête de l'entreprise. Mon regard vagabondé sur son visage, s'arrêtant régulière sur la forme de sa mâchoire, ses lèvres et les deux boutons ouvert de sa chemise. Mon cœur semblait faire les montagnes russes et alors que la voiture se stoppait à un feu rouge, je prenais ma vie en main et je décidais de devenir un peu actrice de tout ceci.

Mes lèvres venaient se coller contre celle du coréen. Le contact était doux, plein de chaleur, son parfum venait m'envelopper tandis que mes mains osaient s'aventurer sur son torse. Mes yeux s'étaient naturellement fermés au contact de ses lèvres. Le désir était regrimper en flèche dans mon organisme et tout un tas de sensation était entrain de naître dans mon organisme. Je me redressais légèrement sans briser ce baiser, que j'accentuais encore un peu plus osant dépasser la barrière de ses lèvres pour venir faire rencontrer nos deux langues, je relevais un peu le tissu de ma robe pour venir à nouveau prendre place sur ses cuisses, sans une once d'hésitation ou de honte. Les battements de mon cœur tambourinaient dans mes oreilles et mon cerveau déconnecté totalement la raison pour ne laisser que l'instinct primaire et l'alchimie de mes hormones.
Dae Min Su
Dae Min Su
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : I feel like I'm drowning feat. Min Su B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : Kang Tae Oh
POINTS : 1609
MESSAGES : 107
NOUS A REJOINT LE : 01/04/2024
I feel like I'm drowning feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: I feel like I'm drowning feat. Min Su   I feel like I'm drowning feat. Min Su EmptyMar 23 Avr - 14:02
I Feel like i'm drowningIsla & Min SuFranchement j'étais prêt à pleins de trucs si seulement ça pouvait arrêter tout le tapage autour de l'anglaise et moi. J'en avais marre d'être poussé vers elle en permanence ces derniers mois et encore plus marre de devoir jouer la comédie du couple parfait. Je n'aimai pas ça. Le romantisme et moi ça ne collait pas et ça ne collerait jamais pour la simple et bonne raison que je ne croyais pas en l'amour. A mon sens, tout n'était que passager et futile, le moins on accordait d'importance aux gens, le mieux c'était. J'avais conscience que l'abandon de ma mère était un point crucial dans ce genre de ressentiment mais je n'avais jamais réussi à passer outre.

Cela m'avait coûté de nombreuses "relations" mais j'étais toujours très clair avec mes partenaires : je ne cherchai pas l'amour. Voilà pourquoi j'évitai toujours soigneusement les personnes qui me paraissait trop soupe au lait. Je voulais passer un bon moment, profiter de ma jeunesse et signer un contrat de mariage dès que j'aurai la trentaine. Ainsi mon père se sentirait rassuré dans l'avenir et la stabilité de sa famille et de son entreprise et j'arrêterai de mon côté de subir les minauderies de petites greluches en mal de tendresse.

J'exposai donc mon plan à Isla mais elle ne sembla pas très réceptive, pendant un instant je me demandai même si elle m'écoutait. Je n'avais bien sur pas raté la façon dont elle me regardait mais j'essayais de passer outre car je sentais que ça m'électrisait de nouveau petit à petit. Je me sentais désirer et j'avais du mal à faire semblant que l'anglaise ne me regardait pas comme un morceau de viande. Décidément notre trop grande proximité cette semaine avait bien trop brouillés nos hormones à l'un et à l'autre !

La voiture s'arrêta et je crus pendant un instant que nous étions enfin arrivés, j'espérai secrètement que ça soit le cas car je sentais que l'ambiance de la voiture avait pris une autre tournure. Cependant, c'était simplement un feu rouge et quand je ramenai mon regard vers l'habitacle, Isla était déjà sur mes lèvres. Je fus surpris de son geste, elle qui n'avait jamais embrassé personne, elle venait me donner ça à moi. Elle était vorace, impatiente et quant à moi j'avais déjà perdu la bataille. Mes mains s'étaient posées sur ses hanches, pas pour la repousser cette fois ci mais pour les saisir et la plaquer un peu plus contre moi. Ma bouche lâcha un soupire de ce contact qui éveilla tout mes sens.

Mes mains voguaient sur son corps, sur la moindre courbe que je pouvais trouver, remontant un peu plus cette robe que je trouvai soudain bien trop longue à mon goût. Je finis par détacher ma ceinture, la faisant basculer sur la banquette moi au dessus, planant comme un prédateur en quête d'une proie. Je fondis sur son cou, dévorant sa peau, déposant une salve de baiser jusqu'à son décolleté, une de mes mains, remontant le long de sa cuisse jusqu'à la lisière de son sous-vêtement.
Ma conscience brandissait bien haut des panneaux d'alerte devant mes yeux mais mon cerveau semblait avoir évacué la moindre parcelle de raison. Je n'étais plus qu'un corps animé par un désir que j'avais bien du mal à contenir. Franchement la situation aurait été différente, ça ferait bien longtemps que cette culotte aurait volé et que je l'aurai prise là sur le champs.

La voiture se stoppa de façon plus franche cette fois ci et cela suffit à me ramener un peu les pieds sur terre. Au prix d'un effort surhumain je me détachai d'elle, pour me rassoir plus convenablement, les jambes croisées -aie- à une distance plus que raisonnable. Mon souffle était encore court de cet échange et je passai une main dans mes cheveux pour me donner un peu de contenance.

"Tu joues un jeu dangereux Isla" Que je sifflai presque. "Je ne suis pas du genre à refuser une faveur quand on m'en fait une, encore moins du genre à faire dans les sentiments...alors ne m'attise pas comme ça, sinon je finirai par prendre ce qu'il y a à prendre, sans chercher plus loin" En gros, fait gaffe parce que je vais prendre ta virginité sans rien te donner en échange. "Je suis pas un gentil garçon et je te souhaite vraiment plus tendre pour ta première fois..." Elle méritait quelque chose de réel, pas une simple partie de jambe en l'air. "On est arrivé apparemment" Le chauffeur sembla entendre mes paroles puisqu'il descendit pour ouvrir la portière et j'en profitai pour m'enfuir avant de la ravager dans l'instant.
© 2981 12289 0
Curtis Isla
Curtis Isla
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : I feel like I'm drowning feat. Min Su Ghru
AVATAR : Phoebe Dynevor
POINTS : 4357
MESSAGES : 334
NOUS A REJOINT LE : 20/09/2023
AGE : 23
I feel like I'm drowning feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: I feel like I'm drowning feat. Min Su   I feel like I'm drowning feat. Min Su EmptyMar 23 Avr - 14:42
Son idée était bien trop dangereuse, il ne valait mieux pas risquer ce genre de chose si, il voulait garder sa place et plus encore dans l'entreprise familiale. J'aurais pu réaliser qu'il était prêt à tout pour mettre un terme à notre petit jeu de parfait petit couple, mais au lieu de ça, je faisais une fixette sur ses lèvres et son corps. Mon cerveau n'étant plus très attentif à tout ceci et mon instinct voulant simplement s'exprimer. C'était lui qui m'avait poussé à agir, à venir coller mes lèvres contre celle du coréen, à jouer avec le feu et à sentir le désir monter en flèche dans mes veines. Il aurait pu me repousser, m'envoyer bouler plus loin dans la voiture, mais tandis que je venais prendre place sur ses cuisses, je sentais ses mains venir parcourir mon corps. J'avais chaud et la sensation que mon sang était entrain de bouillir dans mes veines. Le trajet en voiture pris une tournure des plus intense et je n'avais pas envie que le chauffeur arrête le véhicule. Si il pouvait continuer de rouler encore quelques heures, ça serait parfait.

Avec une virilité incroyable, je sentais mon corps basculer sur la banquette avant que le corps athlétique de Min Su prenne possession de mon espace. Ma respiration était plus forte et je me surprenais à laisser échapper des légers gémissements de plaisir alors que sa main venait se frayer un passage sous ma robe, pour longer le long de ma cuisse et s'arrêter à la naissance de ma lingerie. Mon corps se cambra légèrement sous les baisers qu'il venait ardemment déposer sur le décolleté de la robe. Je glissais mes mains dans ses cheveux relevant légèrement mes cuisses, dans une position totalement naturel pour mon organisme. L'idée de faire ma première fois dans cette voiture, n'avait plus aucun sens, je voulais juste combler ce désir ardent qui était entrain de naître.

Finalement, la voiture se stoppa et Min Su se sépara subitement de mon corps, laissant un vide immense et un trouble intense. Je connaissais soudainement la frustration et je me redressais légèrement pour le regarder, le regard plein d'incompréhension. Il m'avouait que j'étais entrain de jouer avec le feu et qu'il n'aurait aucun scrupule à profiter de la situation. Il semblait vouloir que je fasse une première fois plus romantique. Le chauffeur ouvrit la porte de la voiture et je voyais le coréen s'échapper et fuir du véhicule. Je soupirais légèrement avant de me redresser correctement, je remettais rapidement de l'ordre dans mon chignon puis je quittais à mon tour la voiture. Je rattrapais rapidement Min Su et j'attrapais sa veste de costume pour qu'il s'arrête. "...J'ai pas besoin d'une première fois romantique...J'en ai rien à faire..." Je faisais en sorte de ne pas parler trop fort, ne souhaitant pas que quelqu'un de ma famille puisse entendre quoi que ce soit. "Si j'ai agis de la sorte...C'est parce que j'en avais envie...Laisse moi pour une fois être actrice de ma vie et de ce que j'ai réellement envie ou non."

Je relâchais son costume avant de me placer à sa hauteur tandis que les invités rentrés dans l'église. "Concernant ton idée...Je ne suis pas certaine que ça soit une bonne idée...Ne te met pas dans une situation où tu pourrais tout perdre juste parce que tu as envie qu'on s'éloigne. Si tu agis de la sorte, tu vas mettre à mal ton intégration dans l'entreprise de ton père, mais également le partenariat entre nos pères..." Je lui jetais un rapide coup d'oeil, "Réfléchis à ce que tu préfères Min Su...Avoir une place de choix dans l'entreprise de ton père ? Ou tu perdre juste pour répondre à une pulsion avec une inconnue à un mariage..." Je me reconcentrais sur l'église avant de marcher dans la direction de l'entrée. Je me faisais attraper la main par la fille de ma cousine atteinte du syndrome de trisomie 21. Un sourire illumina mon visage alors qu'elle me disait vouloir s'asseoir à mes côtés, ma favorite, ma petite princesse, elle était tout pour moi et je n'avais pas eu le temps de lui présenter le coréen.
Dae Min Su
Dae Min Su
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : I feel like I'm drowning feat. Min Su B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : Kang Tae Oh
POINTS : 1609
MESSAGES : 107
NOUS A REJOINT LE : 01/04/2024
I feel like I'm drowning feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: I feel like I'm drowning feat. Min Su   I feel like I'm drowning feat. Min Su EmptyMar 23 Avr - 16:05
I Feel like i'm drowningIsla & Min Su>J'allais finir par croire que cette nana voulait ma peau je vous jure. Déjà l'idée du faux couple n'avait pas été une brillante réussite, puis cette semaine qu'elle avait passé à me coller la nuit avait bien entamé ma résistance et là maintenant ça ! En bien des points j'essayai d'être un homme respectable mais là c'était difficile de ne pas céder lorsqu'on se fait tenter de la sorte. Et quelle tentation ! Franchement j'avais beau mettre mon masque d'indifférence et de self contrôle ; je n'étais maitre de rien du tout. Parce que là mon cerveau avait juste migré vers le bas et j'avais envie d'elle à un point dingue.

J'avais envie de retourner dans cette voiture, de dézipper sa robe et de l'entendre gémir jusqu'à l'extase. J'avais envie de me perdre en elle. Je savais que je ne résisterai pas bien longtemps si elle se mettait à jouer à ce petit jeu parce que...damn, elle était sexy ! Je l'avais toujours su, toujours vu, mais mon aversion pour elle avait fait que j'étais immunisé à ses charmes. Cependant, nos récents "moments" n'avaient fait que de la mettre en valeur et j'avais l'impression qu'elle s'agitait sous mon nez telle une sourie devant un chat.

Je remis discrètement mon pantalon en place, me sentant peu à l'aise dans mon vêtement au vu de ce que venait de se passer mais je n'allais décemment pas rentrer dans une église avec une érection ! J'avais beau ne pas être croyant, j'avais un certain respect des choses. Je souriais poliment et serrait quelques mains lorsqu'elles se présentèrent à moi. Tout le monde était heureux, c'était un mariage après tout.
Je sentis qu'on tirait légèrement sur ma veste et je n'eus pas besoin de me retourner pour devenir qu'il s'agissait de Isla. Elle vint se placer à ma hauteur et je lui offris mon bras, cordial et charmant comme on attendait que je le sois. Ces paroles me déroutèrent tandis que je feignais qu'il n'en était rien en montant les marches de l'église. Je ne pu m'empêcher de sourire, je trouvai le contraste entre ces paroles et le lieu ou nous nous trouvions très saisissant.

Par contre, je devais bien reconnaitre qu'elle soulevait un point plus que justifié lorsqu'elle me parla du fait que créer un scandale ne ferait que ternir mon image auprès de mon père et de ses investisseurs. J'avoue que je n'avais pas spécifiquement pensé à cela, trop accaparé à trouver une solution pour couper court à cette mascarade et pour me décharger un peu de toute cette tension accumulée. Elle avait raison bien sûr mais c'était chiant à admettre. Je soupirai en guise de réponse et la suivit dans l'église lorsqu'elle se fit emporter par une de ces connaissances. Une fois installés, je me penchai vers son oreille, frissonnant bien malgré moi en repensant à notre entrevu dans la voiture quelques instants plus tôt.

"Va falloir que tu m'offres des options si tu ne veux pas que je cède à mes pulsions avec une inconnue" Que je lui soufflais chaudement en glissant mon index sur son genou jusqu'à sa cuisse distraitement avant de le retirer comme si de rien n'était.

Oui je sais je sais, je la chauffai un peu et c'était mal ! Je n'avais pas envie d'être son premier, parce que c'était trop important comme rôle mais...je ne pouvais pas nier que j'avais envie de m'envoyer en l'air, pire en fait ; j'avais envie d'elle.
© 2981 12289 0
Contenu sponsorisé
I feel like I'm drowning feat. Min Su Empty
(#) Sujet: Re: I feel like I'm drowning feat. Min Su   I feel like I'm drowning feat. Min Su Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Page 1 sur 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: