1234
TAKE ME OUT ❜ (junyoung)

i
HUNDRED MILES 2023 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell, nuits polaires et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière par NUITS POLAIRES et codage réalisé par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
Le Deal du moment : -32%
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ ...
Voir le deal
749.99 €

 :: seoul :: Insadong
Partagez

  TAKE ME OUT ❜ (junyoung)


Moon Kiro
Moon Kiro
http://www.hundred-miles.com/t13352-moon-kiro-kirokoko#391776
STAFF ✺ l'as de trèfle qui pique ton coeur
UNE P'TITE PHOTO ? :  TAKE ME OUT ❜ (junyoung) 3c5d6713c793210965954dcece21255a142cb5a7
AVATAR : yang jungwon, enhypen.
POINTS : 54
MESSAGES : 612
NOUS A REJOINT LE : 22/05/2022
AGE : 20
 TAKE ME OUT ❜ (junyoung) Empty
(#) Sujet: TAKE ME OUT ❜ (junyoung)    TAKE ME OUT ❜ (junyoung) EmptySam 5 Nov - 15:30

TAKE ME OUT


·   . * ✵  *  ✷   ·


venez me chercher s'il vous plaît, je sais pas combien de temps ça ve tenir ! vite ! que le gamin étoilé lançait à la volée dans son téléphone miraculeusement attrapé, après avoir indiqué au policier sa position. il ne savait aucunement de quelle façon il s'était retrouvé dans cette situation (il le savait très bien il refusait seulement de l'admettre), lui qui fonçait toujours tête baissée dans ses aventures, mais qui le faisait constamment avec précaution. kiro était habitué aux explorations d'endroits abandonnés, seul ou avec son petit groupe d'amis qu'il traînait souvent de force dans les lieux qui suscitaient son attention. et aujourd'hui, le malin s'était engouffré dans des péripéties solitaires, chose qu'il n'aurait probablement pas dû faire.

tout était parti du site internet dédié à l'urbex qu'il regardait assidûment, là où il y avait trouvé un post d'une zone intéressante à explorer. une vieille maison abandonnée mais étonnamment bien conservée, typiquement coréenne, dont les rumeurs disaient qu'elle était hantée, et où rôdaient les vieux fantômes des anciens propriétaires, tués dans ce même édifice. un lieu d'épouvante en somme, propice à l'imagination et aux frissons, qui avait fait bondir l'euphorie de kiro dès qu'il était arrivé sur place, sourire-soleil peigné sur son visage bienheureux. lentement, sac à dos sur les épaules et caméra à la main – le japonais ne partait jamais explorer sans enregistrer tout ce qu'il trouvait, c'était sa règle : filmer, ne rien détruire, ne rien abîmer, ne rien voler. - il s'était engouffré dans l'antre maudite, défiant les interdits (bien qu'il n'y avait pas de panneaux lui consignant de ne pas le faire), et avait commencé à inspecter les lieux, enthousiasme collé à sa figure, et dans tous les gestes qu'il effectuait. au rez-de-chaussé rien de très passionnant, - kiro avait même failli être déçu -, le garçon n'avait trouvé d'effrayant que des vieilles poupées de porcelaine aux têtes coupées, et des messages d’avertissement sur des miroirs cassés... alors l'explorateur en herbe était monté à l'étage, les planches de l'escalier grinçant affreusement sous son poids. tout était abîmé par les ravages du temps, en mauvais état, et l'odeur d'humidité installée dans les environs était presque incommodante pour son odorat. mais kiro était déterminé, à trouver les fantômes que les légendes avaient promis. seulement, il n'eut pas le temps de réfléchir qu'il s'était retrouvé la moitié du corps englouti par le parquet, piégé entre les dalles de bois qui formaient le sol du niveau supérieur.






--- and chasing
all the lights that shine,,
Invité
Anonymous
Invité
 TAKE ME OUT ❜ (junyoung) Empty
(#) Sujet: Re: TAKE ME OUT ❜ (junyoung)    TAKE ME OUT ❜ (junyoung) EmptySam 5 Nov - 17:00

TAKE US OUT


·   . * ✵  *  ✷   ·


« Comment ça sunbaenim je n’ai pas très bien compris l’objet de votre demande. »
Le jeune homme avait très bien compris mais il espérait intérieurement (et même extérieurement, le ton de sa phrase ne laissait après tout aucun doute possible) que l’appel que venait de recevoir le commissariat n’allait pas lui retomber dessus. Revêtu de ses habits de civil, il était à un pas de sortir du bâtiment lorsque son supérieur l’interpella finalement pour cette « intervention en proche banlieue » avec « danger imminent de blessure ».

« Sunbaenim. Je démissionne. Si c’était pour devenir babysitter je me serai pas emmerdé à passer le concours de police ! » Grommela Junyoung avant d’attraper les clés d’une voiture de fonction sur son bureau. Même s’il était vrai qu’il était un peu blasé de sa situation (le pauvre passait ses journées à taper sur les doigts de collégiens et lycéens qui buvaient et fumaient au lieu d’aller à l’école) (devenez flic c’est super marrant, vraiment), il faisait sérieusement son boulot et il préférait mille fois s’assurer que l’appel au secours n’était qu’une mauvaise blague.

Parce que des appels de ce type, le commissariat en recevait dix par jours ; souvent des adolescents en manque de sensation ou qui perdaient des paris avec leurs amis. Mais parfois, parmi ces plaisanteries de mauvais goût se dissimulaient de vraies situations dangereuses. Et c’était à Super Junyoung de jouer le super héros.

Après une quinzaine de minutes de conduite, bien aidé par la sirène de police qui séparait les voitures tel Jésus (Moise) avec les romains (… la Mer Rouge) (il faut vraiment que tu ouvres un livre d’Histoire Alex), Jun arriva devant une zone à priori désaffectée dont les lumières ne l’invitaient définitivement pas à entrer. Armé de sa lampe torche et de son sens de l’équilibre à faire baver de jalousie Kim Yuna, le policier s’enfonça donc dans ce qui semblait être la maison de l’horreur.  

Tout ressemblait à un film d’épouvante. Du grincement du parquet après chacun de ses pas ou du bruit du vent tapant sur les fenêtres vieillissantes, tout dans cette maison lui criait « enfui toi, il n’y a rien pour toi ici ». Le policier avançait lentement et silencieusement quand soudainement.

« NOMS D’OISEAUX !! NOMS D’OISEAUX ??! NOMS D’OISEAUX !!??!! NOMS D’OISEAUX ??!!!!!!??! » (la censure a été faite pour protéger nos amis les mineurs)

Junyoung sursauta. De tout ce qu’il s’attendait à rencontrer ici (c’est à dire rien, car il était persuadé que l’appel restait une mauvaise blague), voir un buste au milieu d’un salon était certainement au fin fond de sa liste. Malheureusement pour lui, le parquet était tout pourri et son pas en arrière fit craquer le vieux bois qui se cassa sous son poids. Cinq secondes plus tard, le policier se retrouvait lui aussi à moitié dans le sol, face à un jeune homme, Dieu merci, vivant.

« Mmmmh c’est embarrassant. » Fit remarquer le natif de Busan, encore un peu sous le choc. Oui il avait reçu des formations pour faire face à toutes les situations.
Aucune d’entre elles ne concernaient les maisons hantées.

Eclairant une fente au sol avec sa lampe torche, il constata rapidement la présence d’une cave (et donc d’un sol) sous lui. Bon au moins il n’allait pas mourir d’une chute. « *soupir* Donne moi cinq minutes le temps que je récupères de mes émotions et je nous sors d’ici. »


Moon Kiro
Moon Kiro
http://www.hundred-miles.com/t13352-moon-kiro-kirokoko#391776
STAFF ✺ l'as de trèfle qui pique ton coeur
UNE P'TITE PHOTO ? :  TAKE ME OUT ❜ (junyoung) 3c5d6713c793210965954dcece21255a142cb5a7
AVATAR : yang jungwon, enhypen.
POINTS : 54
MESSAGES : 612
NOUS A REJOINT LE : 22/05/2022
AGE : 20
 TAKE ME OUT ❜ (junyoung) Empty
(#) Sujet: Re: TAKE ME OUT ❜ (junyoung)    TAKE ME OUT ❜ (junyoung) EmptyDim 6 Nov - 12:03

TAKE ME OUT


·   . * ✵  *  ✷   ·


le gamin intrépide battait ses jambes dans l'air humide, mi à l'étage, mi au rez-de-chaussée, à tranquillement chercher autour de lui un moyen de se débrouiller seul. rien. seulement la poussière, la saleté, et des vieux meubles qui ne demandaient qu'à s'écrouler, tant ils étaient vieux. de ses phalanges abîmées par le froid et ses nombreuses explorations, il dessinait sur le bois sali par le temps des monstres, pour éviter de s'ennuyer. kiro commençait à trouver le temps long, malgré son cœur qui débordait d'extase d'avoir enfin vécu un réel rebondissement dans sa quête de l'effroi. et dans son esprit terriblement romanesque, il s'imaginait tous les scénarios possibles : rester coincé indéfiniment, se faire attaquer par une bête sauvage ou une créature sordide, réussir à sortir tout seul mais ensanglanté, ou bien qu'on vienne finalement le récupérer. le garçon préféra parier sur la dernière option lorsqu'il entendit soudainement quelqu'un crier, léger soubresaut, et des pas se rapprocher de sa propre personne.

enfin, que kiro murmura tout bas avant de rapidement déchanter, lorsqu'il vit la silhouette du supposé sauveur s'enfoncer dans le parquet pourri par l'âge. tableau presque comique de deux idiots pris au piège. plancher malheur. c'est vous le policier que j'ai appelé tout à l'heure ? il osa poser la question, kiro courageux, kiro intrigué. vous ressemblez pas à un policier... l'explorateur songea à sa situation, un instant. ou peut-être était-ce le fantôme qu'il avait prié de croiser dès son entrée dans le lieu interdit ? ses vœux étaient-ils finalement exaucés ? il oublia presque instantanément l'idée, les esprits passaient entre le plancher sans problème, ils ne s'y coinçaient pas. l'homme était... un homme. un simple humain, comme lui. au plus grand désarroi de kiro. on dirait que vous avez peur ! je vous ai entendu crier... vous en faites pas, c'est pas une maison hantée. j'ai même pas croisé de fantômes, c'est nul. déçu, il baissa les yeux momentanément, pupilles attirées par le précieux objet qui s'était échappé de ses mains sans le vouloir au sol, derrière l'individu qui lui faisait face. quand vous aurez réussi à vous sortir de là, avant de m'aider, est-ce que vous pourrez me passer ma caméra ? et puis l'allumer aussi ! elle est tombée derrière vous ! consolation prise avec le sourire, en bon membre du club audiovisuel de son université, kiro devait montrer tout ce qu'il avait vécu à ses camarades. il aurait le film de l'année, c'était certain.






--- and chasing
all the lights that shine,,
Invité
Anonymous
Invité
 TAKE ME OUT ❜ (junyoung) Empty
(#) Sujet: Re: TAKE ME OUT ❜ (junyoung)    TAKE ME OUT ❜ (junyoung) EmptyMer 9 Nov - 15:09

TAKE US OUT


·   . * ✵  *  ✷   ·


Il y a exactement trente huit minutes, junyoung était l'homme le plus heureux du monde. Son service, bien que long aujourd'hui, arrivait à son terme et il allait pouvoir rentrer et vaquer enfin à ses occupations favorites : dîner, se doucher et dormir. Il était littéralement à un pas de toucher son Graal : vingt sept centimètres et demi. Pointure 43 pour les européens si vous avez du mal à visualiser. Malheureusement pour lui, un appel imprévu et le voici sacrifié par son supérieur. Tragique destin pour celui qui se voyait inspecteur et non pas chasseur de fantôme.

Parce que c'était un peu sa mission, ce soir. Sauver un jeune homme d'une très mauvaise posture.

Une très mauvaise posture dans laquelle il s'était fatalement et ironiquement retrouvé à son tour. A l'instar de son à présent vis à vis, junyoung était à présent à moitié enfoncé dans le sol flétri et ses jambes tapaient dans le vide. N'importe qui aurait paniqué dans ce genre de situation (notre policier national compris) mais ce dernier était trop fatigué et trop blasé pour réagir comme un être humain lambda. Cette lassitude était même lisible sur son visage, curieusement éclairé par sa lampe torche tombée au sol dans le meilleur des angles possibles.

« Non ce n’est pas moi. Il y a un standardiste au commissariat qui s’occupe de répondre aux appels » répondit d’un ton monocorde le jeune adulte en analysant, toujours blasé, ses alentours ; « C’est parce que je ne porte pas mon uniforme. T’es un étudiant ? Qu’est ce que tu fais seul ici ? Tu n’es pas blessé ? » Ajouta le natif de Busan tandis qu’il tapotait minutieusement le sol pour vérifier sa solidité. Malgré le caractère comique de la situation, il n’en restait pas moins très sérieux. Si le bâtiment s’écroulait, c’était game over.

La question suivante le pris cependant au dépourvu. Junyoung se retourna subitement vers Kiro, le visage grave. Bien aidé encore une fois par l’éclairage millimétré de sa lampe torche : « N’importe qui. Et je dis bien n’importe qui. Aurait été surpris de voir un buste posé sur le sol ! A ma place, tu aurais fait une syncope ! » Il s’arrêta un instant, trouvant un bon angle pour pouvoir attraper la caméra que le jeune homme désignait ; « Quoi que non. J’imagine que pour quelqu’un s’aventure dans une vieille maison comme ça, tout seul, t’es du genre à rechercher des sensations fortes. Ou mourir. Et je t’en supplie, ne meurs pas. C’est beaucoup de paperasse pour ta famille, pense à eux. »

Il alluma ladite caméra et la posa doucement sur le parquet, son alter ego d’infortune étant un poil trop loin pour qu’il puisse la lui donner.
Puis, après un énième soupir, Junyoung commença à tortiller son corps et lever ses bras. Ce n’était pas prévu qu’il fasse du sport à une heure si tardive de la soirée mais s’il ne se bougeait pas, ils risquaient d’y être encore au petit matin. Après quelques minutes de mouvements peu gracieux, le policier disparu du champ de vision de Kiro. Ce dernier put entendre tout de même un « Ouch » lorsque jun tomba contre le sol puis quelques bruits de pas lorsqu’il remonta les escaliers et se retrouva une fois de plus dans cette pièce maudite.

Faisant doublement attention à ce que le sol ne s’effondrerait pas sous ses pieds pour une seconde fois, l’étudiant en psychologie arriva finalement devant l’aventurier en herbe, le bras tendu. « Attrape et fait attention, prend appui là » il désigna du doigt le sol qui semblait un peu plus stable « Et grimpe doucement. N’aie pas peur, je te tiens. » Sa voix était plus rassurante qu’elle ne l’a jamais été. Même si c’était un zouave, Jun savait trouver les bons mots quand il le fallait.


Moon Kiro
Moon Kiro
http://www.hundred-miles.com/t13352-moon-kiro-kirokoko#391776
STAFF ✺ l'as de trèfle qui pique ton coeur
UNE P'TITE PHOTO ? :  TAKE ME OUT ❜ (junyoung) 3c5d6713c793210965954dcece21255a142cb5a7
AVATAR : yang jungwon, enhypen.
POINTS : 54
MESSAGES : 612
NOUS A REJOINT LE : 22/05/2022
AGE : 20
 TAKE ME OUT ❜ (junyoung) Empty
(#) Sujet: Re: TAKE ME OUT ❜ (junyoung)    TAKE ME OUT ❜ (junyoung) EmptyDim 18 Déc - 16:05

TAKE ME OUT


·   . * ✵  *  ✷   ·


je ne savais pas qu'un policier avait le droit de travailler sans son uniforme... lança-t-il en fronçant les sourcils. est-ce qu'il était réellement ce qu'il prétendait être ? léger doute sur la nature du travail de l'homme qui était désormais aussi coincé que lui, sentiments qui se dissipèrent bien rapidement. kiro savait que les mots de son nouveau compagnon de route étaient vrais, comment junyoung aurait-il pu savoir où se trouvait le garçon ? à la pensée que le policier avait sans doute finit sa journée mais été obligé de lui venir en aide, kiro avala difficilement sa salive. il lui faisait probablement perdre son temps libre. oui, je suis venu explorer la maison hantée tout seul, y'a personne avec moi. c'est plus drôle en groupe mais mes amis n'ont pas voulu m'accompagner, je suis sûre qu'ils avaient trop les chocottes. je pensais pas que le plancher serait en aussi mauvais état, mais j'ai mal nulle part donc je pense que ça va ! erreur de débutant. il aurait dû davantage se méfier. kiro savait prendre des précautions, qui lui étaient, au final, inutiles puisqu'il fonçait toujours la tête la première au cours de ses explorations, dès l'instant où il remarquait quelque chose d'inhabituel. il balançait une nouvelle fois ses pieds dans l'air froid de la maison qui ne demandait qu'à s'écrouler et lui offrit un sourire sincère, comme pour lui exprimer ses excuses. kiro lui gâchait probablement sa soirée.  

le garçon l'écoutait parler et aux dires de l'aîné, le petit prince fît non de la tête, fier et courageux. je l'ai vu votre buste tout à l'heure, j'ai même pas sourcillé ! si vous voulez voir un truc qui fait un peu plus peur, j'ai trouvé des poupées sans têtes tout à l'heure... c'était un peu creepy... je pourrais vous y emmener, elles sont pas loin ! kiro était plus soulagée, peut-être était-ce dû au fait que l'homme qui lui faisait face ne semblait pas si méchant que ça... et qu'il ressemblait à quelqu'un sur qui l'on pouvait compter. alors il le regarda patiemment se dépatouiller, galérer à se sortir du trou qui l'encerclait, et poser la caméra du jeune homme non loin de lui. soupir satisfait, kiro ne l'avait pas dans les mains, mais l'angle n'était pas si mal que ça. faites attention m'sieur l'agent ! qu'il cria, tandis qu'il ne voyait plus le policier, subtilement disparu de son champ de vision. par chance, lorsque le concerné revînt, kiro s'employa à l'écouter et à suivre ses instructions. l'homme était venu pour le sauver après tout, et le garçon estima qu'il pouvait lui faire confiance. le jeune homme prit appui sur les vieilles planches de bois du plancher et attrapa de sa main libre celle que lui tendait son compère de soirée. kiro allait enfin goûter à la sensation de liberté, après de longues minutes à ne rien pouvoir faire. merci pour le coup de main ! il dépoussiéra vivement ses vêtements, s'empressa d'aller ramasser sa petite caméra posée sur le sol, en faisant attention à ne pas marcher sur le bois pourri, et porta le focus sur junyoung, risette collée à son visage, heureux d'avoir survécu à une possible chute. kiro se disait qu'elle aurait pu faire une belle anecdote à raconter à ses meilleurs amis, mais finalement, se faire secourir par un policier était encore plus palpitant.






--- and chasing
all the lights that shine,,
Invité
Anonymous
Invité
 TAKE ME OUT ❜ (junyoung) Empty
(#) Sujet: Re: TAKE ME OUT ❜ (junyoung)    TAKE ME OUT ❜ (junyoung) EmptyMer 15 Fév - 19:00

TAKE US OUT


·   . * ✵  *  ✷   ·


« Ca t’aurait peut-être arrangé si j’étais le fantôme propriétaire des lieux, j’imagine » Répondit Junyoung tandis qu’il aidait le jeune adulte à sortir du piège dans lequel il était tombé. Junyoung aurait préféré se retrouver partout ailleurs sauf ici, mais il devait respecter son travail, son badge ainsi que tous les citoyens du monde ; certes il passait son temps à se plaindre – sans doute qu’il avait un ancêtre parisien dans sa généalogie – mais il préférait mille fois ‘‘perdre’’ quelques heures de son temps si cela pouvait sauver la vie de quelqu’un d’autre. Le jeune garçon semblait être en bonne santé et c’était là l’essentiel. Si cela pouvait rester jusqu’à ce qu’ils sortent de cette maison des enfers, ce serait même carrément génial.

« Tu m’étonnes que t’es tout seul. Mais pour ce genre d’activité, essaie d’être au moins deux, quand même. Imagine tu étais coincé et que tu n’avais pas ton téléphone à portée, ça aurait pu être dramatique. Je suis content que tu n’ai rien, t’as eu les bons réflexes » ajouta le policier quasi trentenaire tandis qu’il tapota la tête de Kiro. Il ne voulait ni paraître condescendant, ni passer pour un vieil aigri de la vie. Ce jeune homme avait des hobbies un peu différents des autres et c’était très bien. Mais ça ne coûtait rien à Junyoung que de l’avertir sur les dangers et ainsi, prendre certaines précautions.

Bon, la manière de parler du jeune homme était quand même particulière ; était-ce parce qu’il était trop poli ? En tout cas, il ne semblait pas avoir froid aux yeux et… c’était pas une mauvaise chose, compte tenue du fait qu’ils étaient dans un endroit particulièrement creepy. Le natif de Busan resta en arrière, surveillant le sol silencieusement, prêt à bondir si celui-ci était amené à s’affaisser. Tous les deux eurent de la chance plus tôt, mais cet endroit était désaffecté pour une raison et il ne souhaitait pas se retrouver enfoui sous une montagne de décombre. S’il devait mourir, préférait-il sans doute être dans les bras d’une femme.

« Suis moi et fait attention là où tu mets tes pieds » Répéta Jun tandis qu’il se dirigeait vers les escaliers, espérant ainsi faire le chemin inverse et retourner à Séoul le plus rapidement possible. Cependant, les choses n’allaient pas être simples : le sol grinçait et tremblait à chacun de leurs pas et lorsqu’ils arrivèrent enfin devant lesdits escaliers, le plafond leur tomba littéralement dessus et il fallut les réflexes divins de notre quasi-trentenaire pour qu’ils échappent tous les deux à beaucoup de bobo.

Malheureusement, les réflexes en question choisirent les mauvais escaliers. Et les voici obligé de poursuivre vers le second étage…
« … J’espère que tu passes une bonne soirée… Comment tu t’appelles déjà ? » Avec tout ce qui s’était passé, ils n’eurent même pas le temps de se présenter ! « Je m’appelle Ju... » Il n’eut pas le temps de finir sa phrase. Un râle, semblable à un murmure, se fit entendre au loin, figeant Junyoung sur place. Était-ce le vent, comme il espérait ? Ou bien cette maison était réellement hantée ?

« Tu as entendu ça ? »


Moon Kiro
Moon Kiro
http://www.hundred-miles.com/t13352-moon-kiro-kirokoko#391776
STAFF ✺ l'as de trèfle qui pique ton coeur
UNE P'TITE PHOTO ? :  TAKE ME OUT ❜ (junyoung) 3c5d6713c793210965954dcece21255a142cb5a7
AVATAR : yang jungwon, enhypen.
POINTS : 54
MESSAGES : 612
NOUS A REJOINT LE : 22/05/2022
AGE : 20
 TAKE ME OUT ❜ (junyoung) Empty
(#) Sujet: Re: TAKE ME OUT ❜ (junyoung)    TAKE ME OUT ❜ (junyoung) EmptyMer 19 Avr - 12:06

TAKE ME OUT


·   . * ✵  *  ✷   ·


je n'ai jamais croisé de fantômes, ça aurait été trop cool que vous en soyez un. ou un esprit maléfique venu m'effrayer ! kiro lisait trop d'histoires effrayantes, tout y passait dès qu'il avait suffisamment de temps. étudier le surnaturel était devenu l'un de ses passe-temps favoris, il ne pouvait s'en détacher bien longtemps. quand il ne lisait pas des romans il surfait sur le net, quand il n'était pas sur google il dessinait des créatures étranges, et quand il n'esquissait pas il voguait dans des lieux hantés...  inarrêtable. inépuisable. vous le savez, j'ai proposé à mes amis et ils m'ont dit non. vous en faites pas m'sieur, j'ai l'habitude d'explorer tout seul et ça se passe toujours relativement bien. rétorqua le jeune garçon, tandis que le policier lui tapotait son crâne. il n'était pas triste de sa condition kiro, s'assumait comme il l'était, un peu bizarre, terriblement anormal, et aussi un peu solitaire. il n'avait pas eu envie de  dire à junyoung qu'excepté ses deux amis minzhe et shinae, il ne savait pas vraiment à qui proposer ses aventures périlleuses. haneul ? il ne parvenait jamais à lui dire bonjour sans rougir alors se retrouver seul plusieurs heures avec elle dans une maison hantée... nohyun ou haeri ? il doutait que ces deux-là acceptent de le suivre dans ses envies saugrenues. il n'avait pas beaucoup d'amis kiro, il se contentait des quelques personnes qui l'entouraient, c'était toujours amplement suffisant pour lui. il n'avait jamais eu besoin de beaucoup de monde aux alentours pour se sentir bien, il l'avait appris depuis qu'il était tout petit, depuis qu'on le traitait différemment. et tandis que le gamin-étoile tapotait à la hâte ses vêtements assenés de poussière et de copeaux de bois pourri, il ne put s'empêcher de réfléchir aux mots que junyoung lui avait communiqué. je suis content que tu n'ai rien... s'il était arrivé une situation plus grave à kiro, il aurait au moins trouvé des choses positives à son malheur : il aurait été le centre d'attention et aurait disparu de manière peu conventionnelle. en somme, ce qu'il n'était pas et ce qu'il avait toujours voulu faire. kiro se retenait de ne pas envoyer de message à ses meilleurs amis, de peur qu'ils s’inquiètent, mais également car il n'avait pas envie de leur raconter à la volée ce qui venait de se produire de son côté, réservant son histoire sensationnelle pour plus tard. il aurait un paquet de péripéties à leur conter. d'accord, attendez il faut que je rallume ma caméra. kiro ne savait pas par quel miracle son gadget était encore en vie (peut-être que ce lieu n'était pas vraiment hanté, au final...) mais la petite lumière rouge qui indiquait que l'enregistrement recommençait lui fit esquisser un sourire tendrement innocent. il allait pouvoir recommencer à filmer, et cette fois-ci, ils seraient deux dans le film. wooooow, génial ! je retire tout ce que j'ai dit, vous êtes vraiment un policier. lança kiro tandis que junyoung venait probablement de lui sauver, une nouvelle fois, la vie. kiro ne mesurait pas forcément la gravité des situations qu'il rencontrait parfois, naïveté qui lui jouait trop souvent des tours.

un instant, il jeta un coup d’œil aux escaliers et sentît la satisfaction monter en lui d'avoir réussi à filmer la scène qui venait de se dérouler devant eux. pas besoin d'effets spéciaux, ils avaient tout ce qu'ils voulaient à portée de main, la maison lui donnait ce dont il avait besoin pour un court-métrage réussi. et une nouvelle fois, alors que le policier tentait finalement de se présenter à lui, ils étaient dérangés. kiro sautillait presque sur place tant son anxiété était agréable. je vous l'ai dit, la maison est vraiment maudite, c'est pour ça que personne n'y va. sauf moi. souffla kiro alors qu'il suivait l'aîné vers le deuxième étage. dites, est-ce que je peux vous filmer ? j'aurais une vraie réaction si jamais on croise quelqu'un... ou quelque chose ! l'adrénaline du moment influençait ses gestes, kiro était prêt à monter les marches trois à trois si le policier ne lui bloquait pas le chemin. on peut aller voir ce que c'est ! puis j'ai mon compteur emf dans mon sac, on peut s'en servir.






--- and chasing
all the lights that shine,,
Invité
Anonymous
Invité
 TAKE ME OUT ❜ (junyoung) Empty
(#) Sujet: Re: TAKE ME OUT ❜ (junyoung)    TAKE ME OUT ❜ (junyoung) EmptyMar 28 Nov - 16:44

TAKE US OUT


·   . * ✵  *  ✷   ·


« C’est la première fois que je croise un passionné de fantôme. On n’a pas dû regarder les mêmes films pour que tu puisses trouver ça ‘’trop cool’’. T’as essayé The Ring ? » Junyoung était quelqu’un de très terre à terre. Les fantômes et le surnaturel, ça ne l’effrayait pas car il n’y croyait tout simplement pas. Si bien qu’on le surnommait ‘’Exorcist Junyoung’’ dans le milieu, car sur le terrain rien ne lui faisait cligner des yeux. Mais cela ne l’empêchait pourtant pas de mal dormir après le visionnage d’un film d’horreur à la télé et de ne pas vouloir éteindre la lumière ‘’au cas où’’ la nuit.

« Tu ne seras pas chanceux toute ta vie. Tu veux un conseil ? A ta prochaine escapade, modifie ton répondeur et ajoutes y l’endroit où tu te rends. Même si tu n’as plus de réseau ou si ton téléphone est à plat, ceux qui t’appellent sauront où tu es. Ne joues pas avec le feu » ; le natif de Busan n’était personne pour dire quoi faire et quoi ne pas faire à Kiro. C’était un adulte après tout et avait tous les droits de venir ici, tant qu’il était prêt à assumer les dangers. Mais ça ne coûtait rien d’offrir quelques petits tips. « Bon après si t’as pas d’amis, c’est un autre problème. Ça je peux pas aider, je suis nul pour me faire des potes aussi » c’était la limite de son conseil. SI t’as pas d’amis… prends un curly.

S’extirpant du piège par pur reflexe, le policier et le jeune étudiant se retrouvèrent sur les mauvais escaliers tandis qu’à l’arrière, le sol s’était littéralement effondré sur lui-même. Une once d’inquiétude traversa l’esprit du gardien de la paix mais rien ne semblait pouvoir entraver la bonne humeur du jeune homme, plus énergique et motivé que jamais. Il était surprenant. Et probablement un peu stupide aussi.
« Si cette maison est hantée, ce n’est pas ton compteur emf qui va nous sortir de là. Il va faire quoi le fantôme, fuir devant les bips bips bips de ton gadget ? Sors la croix et le sel plutôt » Rétorqua le policier en levant les yeux, tandis qu’il reprenait le chemin à petites enjambées. « Et non tu ne peux pas me filmer. Mais je ne pourrai rien dire si ça a été fait en cachette et que je ne remarque pas la caméra… De toute manière j’ai une mauvaise vue. »

Une certaine manière de lui donner son autorisation, en fait.
Les escaliers étaient sombres et les marches, tout comme le sol d’avant, grinçaient à chaque pas. Il ne fallut guère plus de quelques secondes pour qu’ils atteignent le niveau au-dessus. Les volets, vieux de plusieurs décennies, claquaient et le sifflement du vent était on ne peut plus désagréable à l’oreille. Mais loin au fond de la pièce, c’était bien ces figures humaines qui sortaient de l’ordinaire. Et il ne restait plus qu’à prier Dieu que c’étaient juste des mannequins.



Moon Kiro
Moon Kiro
http://www.hundred-miles.com/t13352-moon-kiro-kirokoko#391776
STAFF ✺ l'as de trèfle qui pique ton coeur
UNE P'TITE PHOTO ? :  TAKE ME OUT ❜ (junyoung) 3c5d6713c793210965954dcece21255a142cb5a7
AVATAR : yang jungwon, enhypen.
POINTS : 54
MESSAGES : 612
NOUS A REJOINT LE : 22/05/2022
AGE : 20
 TAKE ME OUT ❜ (junyoung) Empty
(#) Sujet: Re: TAKE ME OUT ❜ (junyoung)    TAKE ME OUT ❜ (junyoung) EmptyMer 13 Déc - 17:07

TAKE ME OUT


·   . * ✵  *  ✷   ·


il regarde autour de lui tout en se dépoussiérant, caméra intacte, plus que lui, et pour kiro, c'est ce qui compte le plus. souffle d'espoir qu'il n'arrive pas à garder en lui, gamin heureux, petit prince à qui l'on prodigue du réconfort momentané : quelqu'un est là avec lui. non, je connais pas. je regarde pas les films d'horreur. sauf si sos fantômes ça compte ? ça compte hein ? je préfère lire des articles sur internet, c'est plus passionnant. kiro ne compte plus le nombre d'heures passées sur son ordinateur gaming, à chercher des tas d'histoires à raconter aux peu d'amis qu'il a, à se la jouer scooby-doo dès qu'il a un peu de temps libre, garçon plus explorateur que la moyenne, à préférer sortir plutôt que de rester enfermé chez lui pour tourner en rond. en fait, j'ai pas vraiment de gens qui risquent de m'appeler pour savoir où je suis... j'ai ma grand-mère mais elle sait pas trop se servir de son portable, elle a encore un téléphone fixe. je pourrai prévenir haeri noona la prochaine fois mais elle ne me laissera probablement pas y aller si je lui dit où je vais. kiro, il connaît déjà la réponse de la demoiselle, et si un jour elle s'était montrée réticente rien qu'à évoquer le fait qu'il explorait un tas de bâtiments abandonnés, il ne peut définitivement pas lui en parler davantage, car il sait, qu'elle viendrait probablement le chercher avec un tas de gens, y compris des policiers, peut-être collègues de junyoung.

et il relève la tête kiro, pour la première fois depuis longtemps, il a l'impression de se retrouver en quelqu'un, à entendre les mots du jeune homme qu'il suit désormais à la trace. non, mais justement, mon compteur nous dira si y'en a vraiment un ou pas ! puis la croix et le sel... c'est pas pour les vampires ? y'en a pas parce que ça n'existe pas. son sourire vient un instant, illuminer l'endroit, à presque faire partir les ténèbres de la pièce, tandis que kiro avance lentement, toujours derrière junyoung, à regarder le sol attentivement pour ne pas qu'il subisse le même sort que tout à l'heure. éviter les trous au sol était devenu l'un de ses objectifs. un policier qui a peur des films d'horreur et qui a une mauvaise vue... vous recommencez à me mettre le doute, vous êtes sûr que c'est votre métier m'sieur ? il rigole, omission volontaire du policier, excuse trouvée à la volée, incitation à continuer son film qui lui fait retrouver sa bonne humeur, kiro sur le qui-vive, prêt à filmer tout ce qu'il trouvera d'intéressant s'ils rencontrent à nouveau, des phénomènes étranges. secrètement, il espère que des nouvelles péripéties les rattraperont, kiro trop impatient à l'idée de dégainer sa caméra, mais se garde bien de l'évoquer à son nouveau compère d'exploration, ne souhaitant pas s'attirer les foudres du policier, qui ne lui paraît pour l'instant, pas sévère. wooow c'est quoi ça ?! vous pouvez éclairer là-bas s'il vous plaît ? je vais aller voir. et kiro le pousse presque pour s'avancer un instant, filmant les battements des vieux volets et s'avançant vers l'endroit que junyoung fixe, silhouettes presque terrifiantes au loin.



[/quote]



--- and chasing
all the lights that shine,,
Contenu sponsorisé
 TAKE ME OUT ❜ (junyoung) Empty
(#) Sujet: Re: TAKE ME OUT ❜ (junyoung)    TAKE ME OUT ❜ (junyoung) Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Insadong
Sauter vers: