1234
count me in ft maeum

i
HUNDRED MILES 2022 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell, nuits polaires et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière par NUITS POLAIRES et codage réalisé par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
Le Deal du moment : -22%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
34.99 €

 :: seoul :: Hongdae
Partagez

 count me in ft maeum


Seo Kenshin
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t11927-seo-kenshin-idc99810
ANIMATION ✺ do you want to play a game?
UNE P'TITE PHOTO ? : count me in ft maeum 45796c6e2e5c17166890bfa16cc22232
AVATAR : TCHOIN CITY ( paraît que c'est affectueux. mdr. )
POINTS : 1085
MESSAGES : 2186
NOUS A REJOINT LE : 13/10/2021
AGE : 21
count me in ft maeum Empty
(#) Sujet: count me in ft maeum   count me in ft maeum EmptyVen 15 Avr - 19:22

COUNT ME IN

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩

There's a story at the bottom of this bottle and i'm the pen

C’est un coup de coude dans les côtes de Jihoon, un ancien collègue de travail dans l’entertainement devenu un ami qui la met en lumière. Elle se découpe dans la foule sans qu’il ait besoin de la fouiller du regard, ils se surprennent tous les deux à se trouver et s’ignorent aussitôt.
Il accuse sa présence d’un shot, suivi d’un deuxième qui ne lui appartient pas. « Bah ? Mon verre.T’étais obligé de me la montrer ?Shin.Jaewon. — Fais pas ton gamin, on va l’ignorer et passer une bonne soirée. T’as presque le ton de Kyu. Il est pas trop tard encore, je pense qu’il va décrocher si je l’appelle. Il va faire quoi de son lit ? Me gronder ? Il est pas vraiment en posture de me dire un truc. » Et pourtant, il se radoucit bien vite. Il tapote le bras de Jihoon, un signe de paix qu’il estampille au bar en commandant pour eux une seconde tournée.
D’autres proches les rejoignent au fil de la soirée et il arrive à l’oublier... Par fréquence.
Une bonne portion des heures qui s’écoulent ne sont qu’ivresse, danse et rires. Mais dans ces heures il y’a des minutes d’anomalies, comme des fichiers corrompus avec elle dedans. Il arrive que ses yeux se perdent jusqu’à tomber sur elle, inconsciemment.
C’est ce que sa tête se dit alors que son corps agit comme un radar, dans l’attente d’être regardé, de la prendre sur le fait.
Quand la conscience se réveille c’est en sursaut, il retourne vite à ses gens, à ses verres et à ses jeux de séduction. Un tout neuf pouvoir d’attraction égratigne l’importance de la présence de Maeum. Elle est brune avec en courbes le signe de l’infini et porte un prénom qui est déjà tombé dans l’oubli. Un moment polaroid car tout ça c’est de l’instantané qui se développe en chambre noire et qui n’a pas vraiment pour but d’en sortir.
Ça se termine en numéro écrit à même la peau, la promesse d’une prochaine fois est le centre de conversation de la fin de soirée.
Comme souvent, lui et son groupe d’amis font la fermeture du club. Presque mis à la porte par le personnel, ils se rendent aux vestiaires là où il la retrouve.
Pendant qu’il enfile sa veste, il entend l’échange tendu entre elle et la fille derrière le comptoir qui maintient ne pas trouver son téléphone.
La tension monte d’un cran et tourne en rond. Après une brève hésitation, il s’invite dans la conversation. « Sur l’étagère à gauche, c’est pas ça ? » Elle part vérifier mais non, c’est bien un portable mais celui d’un collègue. « T’as dû le faire tomber dans le club. » Il prévient Jaewon et les autres de ne pas l’attendre car il retourne dans la salle pour aider son ex petite amie et tout ça sans son consentement. Après tout, ce n’est pas comme s’il en aurait tenu compte.
C’est ainsi qu’ils finissent par se retrouver en tête à tête avec dans le fond un barman qui finit d’essuyer ses verres.
« C’est sûr, douée comme t’es tu l’as fait tomber sous le meuble. » Il lui parle sans s’adresser directement à elle, c’est sa manière de marquer de la distance.
Il se met à plat ventre, éclaire le canapé à l’aide de la torche de son smartphone et effectivement, il ne s’est pas trompé.
« Tiens ça pendant que j’essaie de le récupérer. » Elle l’éclaire pendant qu’il tend le bras et tâtonne le sol jusqu’à atteindre l’objet qui, il le devine rien qu’au toucher, s’est fissuré sans doute au moment de l’impact.




†I wanna be your slave, i wanna be your master, I wanna make your heart beat Run like rollercoasters. I wanna be a good boy, I wanna be a gangster. I love you since this morning Not just for aesthetic.I wanna touch your body, So fucking electric.
Lee Maeum
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t12438-lee-maeum-eummy-l#365772
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : count me in ft maeum 29ab65c50f0a4e6bc53ffa198ec971ccaa005cb4
AVATAR : ning ning (aespa)
POINTS : 148
MESSAGES : 160
NOUS A REJOINT LE : 02/01/2022
AGE : 20
count me in ft maeum Empty
(#) Sujet: Re: count me in ft maeum   count me in ft maeum EmptySam 16 Avr - 21:16

COUNT ME IN

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩

There's a story at the bottom of this bottle and i'm the pen

Peut-on réellement organiser une soirée entre filles dans un club ? Maeum s’est posée la question devant son miroir, quelques heures plus tôt. Après environ un an de vie de couple, cette sortie pourrait lui permettre de jauger son effet sur les hommes. Est-elle encore à la hauteur ? Bien sûr, surtout qu’elle a décidé de boucler ses longs cheveux, tout en gardant sa promesse en tête : rester sage. Cela ne l’empêche pas de s’offrir une série de cocktails. Une demoiselle pompette sans trop l’être se laisse un temps de répit après avoir enchaîné des pas de danse légèrement ambigus. Elle ne sait pas danser autrement. Posée sur le canapé, devenu leur territoire depuis le début de la soirée, son verre précédemment oublié sur la table a trouvé un voisin rempli. La jeune femme n’y touche pas mais regarde aux alentours pour trouver cet idiot, qui, apparemment, ne connaît pas les règles de sécurité nécessaires quand on est une femme. C’est dans cette recherche forcée que son regard se pose presque par instinct sur une silhouette. Non pas qu’elle le considère comme un idiot mais elle ne saurait expliquer pourquoi. C’est souvent comme ça avec lui. Elle n’explique jamais grand-chose mais voilà qu’il est dans les parages. Cette silhouette sur laquelle elle était tombée dans un pc bang, cette silhouette qu’elle aimait enlacer jusqu’au petit matin. Ils s’échangent un regard pendant deux secondes mais c’est déjà deux secondes de trop. L’étudiante tourne la tête, s’interdisant de le trouver bien plus charmant qu’au pc-bang.

La soirée continue. Rien ne change si ce n’est cette étrange sensation d’être observée sans savoir si c’est justifié ou si elle souhaite qu’il la regarde... Elle ne veut pas prendre la peine de vérifier son information car cela pourrait engendrer différentes conséquences. De la déception, de la fierté dans ses yeux noir de jais (merci les spots de lumière) ou de la colère. La seule fois où elle semble s’attarder sur ce qu’il fabrique, c’est quand il discute avec cette nana, son parfait opposé. C’est une de ses amies qui lui signale dans un rire étouffé. De véritables pestes. Maeum l’incite à ignorer le spectacle avant de regarder haut en bas la pseudo bimbo, sans se faire remarquer.

Le nombre de clients se réduit, le personnel commence à ranger ou à nettoyer les tables. Ils ne restent plus grand-monde quand ses copines décident de sortir en premier pour attraper un taxi. Ce n’est pas tâche aisée d’en trouver un, à cette heure, et dans cet état pour certains. Malheureusement pour Maeum, les minutes passent et la chance d’être abandonnée par la joyeuse troupe augmente. Impossible de remettre la main sur son téléphone et cette employée complètement incompétente n’est pas décidée à vouloir l’aider. “ Je m’en fous de vos excuses. C’est mon téléphone dont j’ai besoin. “ Elle soupire d’un air excédé et manque de dévisager la personne qui ose les déranger. Comme quoi les mauvaises surprises s’enchaînent avec une efficacité déconcertante. La demoiselle ne dit pas un mot, tentant de calmer son envie d’insulter l’inconnue. La remise en question ne semble pas être sa priorité. Elle jette un coup d’oeil vers Shin, qui, décide de lui donner un coup de main. C’est venu de nulle part mais elle ne saurait dire non. “ Sympa. On va devoir se débrouiller par nous-mêmes. “ Elle adresse sa dernière remarque à l’attention du personnel et suit en ignorant les remarques de son ex. Son humeur est déjà assez massacrante et contrairement à la fois précédente, Maeum n’a pas envie de perdre son temps avec ses singeries. Néanmoins, elle doit souligner qu’il possède une certaine souplesse. A le voir allongé ainsi, la jeune femme aurait pu saisir cette opportunité pour l’écraser mais mauvais plan. Elle se souvient de la conclusion de leur dispute précédente et il avait réussi à arracher plus qu’un baiser. Retenant un soupir à cette pensée, elle prend son téléphone et s’accroupit pour éclaircir sa zone de recherche. “ Tu y arrives ? “ Maeum s’écarte légèrement pour le laisser se redresser. “ Avec ta capacité à le retrouver si rapidement, je vais finir par croire que c’est toi qui l’as caché là-dessous. “ Une blague pas drôle, effectivement. Avec le flash sur le torse de Shin, Maeum affiche une mine un peu contrariée. “ Mince... Regarde l’état de ta chemise. Tu devrais peut-être passer aux toilettes avant qu’elle soit foutue. On a bu un peu de vin, j’imagine qu’on en a renversé à côté...“ Elle voudrait bien s’excuser mais il s’était porté volontaire comme tribut. Elle lui tend son téléphone afin d’échanger avec l’objet de ses désirs. C’est à ce moment-là qu’elle découvre à quel point il est inutile d’avoir des coques sur son téléphone. Un écran fissuré. Comment garder son calme en dix leçons ? Très bonne question. La voici en train de tapoter sur son téléphone avec désespoir. Les filles vont croire qu’elle leur a fait faux bond. En plus, elle n’a pas assez d’argent pour se payer un taxi à elle toute seule. “ Su-per. Y a autre chose qui est foutu dans le coin. “  



something wrong with us
Imagination, of course, can open any door - turn the key and let terror walk right in.
Seo Kenshin
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t11927-seo-kenshin-idc99810
ANIMATION ✺ do you want to play a game?
UNE P'TITE PHOTO ? : count me in ft maeum 45796c6e2e5c17166890bfa16cc22232
AVATAR : TCHOIN CITY ( paraît que c'est affectueux. mdr. )
POINTS : 1085
MESSAGES : 2186
NOUS A REJOINT LE : 13/10/2021
AGE : 21
count me in ft maeum Empty
(#) Sujet: Re: count me in ft maeum   count me in ft maeum EmptyLun 9 Mai - 22:07

COUNT ME IN

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩

There's a story at the bottom of this bottle and i'm the pen

« Tu y’arrives ?Comme t’essaies de me rendre aveugle je t’avoue que je galère un peu plus. » Il lui attrape le poignet pour orienter le flash en direction du téléphone échoué. « Me râle pas dessus. » C’est un retour à la fin, la leur, celle où les maux formaient des mots parce qu’ils souffraient de l’autre sans être capable de se quitter. C’était tabou mais présent, ils savaient que ça allait leur tomber dessus.
Tic tac, tic tac.
L’horloge de leur terme et ses flèches qui tuent, c’est ça qui les rendait fous.
Ils se raccrochaient au début sans comprendre qu’ils avaient dérivé trop loin pour atteindre cette rive du temps où ils allaient bien.
Ils sont devenus l’Atlantis, passion immergée réduite en épave.
Et Shin a encore dans les poumons ce sel qu’il recrache du jour de leur naufrage.
« C’est marrant que tu m’imagines te faire un sale coup. » L’allusion à leur dernière confrontation suffit à elle seule à faire son petit effet.
Finalement ils vont y revenir plus vite que prévu.
Face à sa remarque sur la chemise ses lèvres s’arquent dangereusement, enduites à l’eau de rose, son parfum suave est compromis par la multitude d’épines discrètes qui fleurissent dans ses yeux.
« C’est une invitation ? Toujours aussi subtile à ce que je vois. » Il déboutonne sa chemise humide qui lui colle au ventre, le regard plein de chuchotis indiscrets, comme des mots crus prononcés fort à l'oreille en plein restaurant. — Il veut la voir rougir de ses actes, chaleur, colère ou bien les deux. Il veut pouvoir l'ébouillanter pour jouir de ses dégâts.
« Quoi ? » Commissures désinvoltes, c’est un expert à ce petit jeu.
Il ne garde sur le dos que sa ample veste en cuir, qu’il ne prend évidemment pas la peine de fermer.
« Au lieu de râler tu pourrais dire merci, t’as foutu ma chemise en l’air et tu m’entends pas me plaindre. »
Il l'observe taper sur son écran brisé comme si elle lui faisait un massage cardiaque avec le vaine espoir que ce dernier revienne d’entre les morts. Il secoue la tête pour lui-même, en pestant un soupir. « Je vais t’appeler un taxi, déstresse. »
En l’attendant dehors avec elle, seul le bruit de la vie nocturne meuble le vide.
Kyu lui a toujours dit que s’il n’avait rien de sympa à dire, il valait mieux qu’il se taise.
Mais Kyu n’est pas là.
« Dis t’étais obligée de le revoir ? C’est mon ami à moi, je suis pas allé traîner avec tes potes quand on s’est séparé. J’ai respecté ça. » Il tire sur sa fermeture éclair jusqu’à son menton, dehors, ça se rafraîchit et puis, il n’a plus vraiment envie de jouer.



†I wanna be your slave, i wanna be your master, I wanna make your heart beat Run like rollercoasters. I wanna be a good boy, I wanna be a gangster. I love you since this morning Not just for aesthetic.I wanna touch your body, So fucking electric.
Contenu sponsorisé
count me in ft maeum Empty
(#) Sujet: Re: count me in ft maeum   count me in ft maeum Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Hongdae
Sauter vers: