1234
everybody wants money or fame, but that doesn’t matter for me (jaeseong)

i
HUNDRED MILES 2022 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell, nuits polaires et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière par NUITS POLAIRES et codage réalisé par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
Le Deal du moment :
Le Tome 41 de Berserk sort dans une semaine : faut-il ...
Voir le deal

 :: seoul :: Gangnam :: Starlight Entertainment
Partagez

 everybody wants money or fame, but that doesn’t matter for me (jaeseong)


Han Hyojin
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t12637-han-hyojin-dvst#371779
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : feelin' like
AVATAR : Han Seungwoo (VICTON)
POINTS : 65
MESSAGES : 37
NOUS A REJOINT LE : 07/03/2022
AGE : 29
everybody wants money or fame, but that doesn’t matter for me (jaeseong) Empty
(#) Sujet: everybody wants money or fame, but that doesn’t matter for me (jaeseong)   everybody wants money or fame, but that doesn’t matter for me (jaeseong) EmptyDim 3 Avr - 21:15

( Everybody wants money or fame, but that doesn’t matter for me )
Ce serait mentir que de dire que tes jambes n’étaient pas flageolantes. Ce n’est pas forcément parce que tu doutes complètement de tes capacités : c’est surtout parce que tu n’as jamais apprécié l’impression d’être ainsi analysé. Comme si ta valeur s’évaluait d’un regard, se mesurait à une discussion, et pas simplement à l’ensemble de ton travail.
Parfois, tu te demandes s’il faut que tu t’expliques. S’il faut que tu justifies complètement les mélodies et paroles que tu composes, ou si on y laissera une part d’ombre, sans forcément chercher à te poser moults questions.

Le bâtiment de Starlight Entertainment se dresse devant toi. Imposant à tes yeux, sans l’être tant que ça pour autant. Tes doigts serrent l’anse de la sacoche que tu portes en bandoulière, tandis que tu inspires profondément. Tu es grand, tu devrais y arriver, non ? Tu actionnes ton corps, sans savoir si c’est par pure volonté, ou à cause de ta chemise qui flotte autour de toi telle une voile de bateau.
Tes pas t’amènent jusqu’à l’accueil, où tu te présentes. (Dans un coin de ton esprit, tu espères que le ravalement de façade auquel tu t’étais adonné quelques heures plus tôt suffirait à dissimuler ta mine inquiète et fatiguée.)
Tu chasses tes pensées envers Jude d’un sourire.
Get your shit together, Hyojin.

L’hôtesse d’accueil semble accepter de te laisser déambuler dans le reste du bâtiment. Ou presque. Disons qu’elle ne te demande pas de déguerpir, que ton rendez-vous est bien confirmé. Te voilà décoré d’un badge qui entoure ton cou, avant qu’on escorte ta silhouette de géant jusqu’à une petite salle.
La porte s’ouvre, et tu te retrouves un instant seul.
Seul avec tes songes.
Tu essuies tes mains moites dans ton pantalon. Tes doigts se glissent un instant dans tes mèches que tu rabats en arrière.
Tu patientes.
Tu attends que quelqu’un se montre. Tu patientes, observes les murs comme si une solution allait s’en dégager.
Tu devais te montrer confiant, au fond.
Tu voudrais faire les cent pas, retourner dans ta bulle d’écriture. (Mais il faut aussi des moments comme ça.) Des moments où tu t’échappes de ton cocon, de ton petit monde, pour l’ouvrir aux autres. (Des fenêtres sur ton univers.)

Une silhouette finit par se dessiner dans ton champ de vision. Tu te tournes dans sa direction, t’inclines respectueusement. « Bonjour. ajoutes-tu, avant d’ajouter presque aussitôt : Han Hyojin. » Et puis, tes yeux analysent. Tu essaies de comprendre où est-ce que tu avais déjà vu ce visage.
(Mais en l’instant présent, c’est comme si ton cerveau s’était vidé de tes mémoires.)
« Je venais pour … Pour proposer quelques textes, voir s’ils pourraient aller pour Starlight Entertainment.. » expliques-tu finalement, en ponctuant ta phrase d’un sourire qui se voulait, au moins un peu, assuré.


( Pando )
@Im Jaeseong



☽☽ A long time ago, before I was born, was a day where even the light was kept hidden. From that small point, a dream began. It grew uncontrollably, already gone from in my heart. The treasured secrets of the world rise up to my mind. I am a lamp that stands alone beneath the dark. In my shadow that will fall on you alone, may your heart be touched by warmth.

Im Jaeseong
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : everybody wants money or fame, but that doesn’t matter for me (jaeseong) B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : christian yu
POINTS : 34
MESSAGES : 32
NOUS A REJOINT LE : 15/03/2022
AGE : 30
everybody wants money or fame, but that doesn’t matter for me (jaeseong) Empty
(#) Sujet: Re: everybody wants money or fame, but that doesn’t matter for me (jaeseong)   everybody wants money or fame, but that doesn’t matter for me (jaeseong) EmptyDim 22 Mai - 17:42

( Everybody wants money or fame, but that doesn’t matter for me )
une nouvelle journée en perspective, à se voir refuser ses compositions. le coeur lourd, jaeseong n'en fait plus trop de cas. un mouton noir, c'est ce qu'il est. en marge de la société. les écritures gribouillées sur les feuilles de papier sont trop avant-gardistes, on n'en veut pas. toujours rejeté sans même avoir la possibilité d'expliquer. soupir qui franchit la barrière des lèvres tandis que les doigts viennent froisser les pages entre eux. les yeux sont baissés et le corps de rassoit, la tête valse vers l'arrière. il est seul dans la pièce, les autres viennent tout juste de quitter. pourtant, lui, il reste là, à fixer le plafond, épris d'une lassitude constante. il est fatigué. fatigué de devoir se plier à ce que veut l'agence. fatigué de composer des morceaux qui ne lui correspondent pas.

il a envie d'un joint.

il n'y a que le cannabis qui sait apaiser ce sentiment infecte qui l'envahit en ce moment-même. addiction bien ancrée en lui et pourtant, il ne peut pas encore y céder. il lui reste du travail à faire, bien que ça ne lui plaise pas. le trentenaire se redresse sur sa chaise, range ses effets personnels dans la chemise appropriée avant de la faire disparaître dans le sac qu'il jette négligemment sur son épaule. les doigts viennent écarter les mèches de son visage avant de venir ouvrir la porte. les pensées en vrac, il ne remarque pas de suite celui qui vient l'accoster. ce n'est que lorsque la voix s'élève que les pupilles lui porte attention. par habitude, il s'incline aussi légèrement pour saluer celui qui se présente comme étant han hyojin. mais la question qu'il se pose réellement, c'est pourquoi ce dernier s'adresse-t-il à lui. les explications de sa venue ne se font pas attendre et jaeseong l'observe un long moment en silence. quelque part, il se voit dans ce jeune homme. lui aussi était remplit d'espoir la première fois qu'il a mis les pieds ici. quelle ne fut pas sa déception, toutefois...

"je ne suis pas celui que tu cherches, il vient tout juste de quitter." simple fait émis et l'envie lui prend de partir. néanmoins, il ne le fait pas. nouveau soupir, alimenté par sa lassitude habituelle. "je te conseille de ne pas nourrir trop d'espoirs. c'est starlight qui choisit ce que tu composes, pas l'inverse." paroles mues par une déception continuelle, à quoi cela servirait-il de les retenir? autant l'informer le plus tôt possible de ce qui l'attend. les dents viennent mordiller sa lèvre inférieure, à l'endroit exact où cela a créé une petite cicatrice à force de le faire et il tend la main vers le jeune homme. "tu permets que je regarde tes textes?" ça ne fait pas partie de ses tâches, mais il est curieux. oh, il en croise tous les jours, des gamins qui viennent proposer leurs écrits et ils repartent tous déçus. pourtant, ce hyojin l'intrigue.


( Pando )
@han hyojin
Han Hyojin
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t12637-han-hyojin-dvst#371779
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : feelin' like
AVATAR : Han Seungwoo (VICTON)
POINTS : 65
MESSAGES : 37
NOUS A REJOINT LE : 07/03/2022
AGE : 29
everybody wants money or fame, but that doesn’t matter for me (jaeseong) Empty
(#) Sujet: Re: everybody wants money or fame, but that doesn’t matter for me (jaeseong)   everybody wants money or fame, but that doesn’t matter for me (jaeseong) EmptyJeu 16 Juin - 20:19

( Everybody wants money or fame, but that doesn’t matter for me )
Je ne suis pas celui que tu cherches. L’interrogation se lit un instant sur ton regard. Il vient tout juste de quitter. Eh ? Est-ce que tu étais en retard ? Est-ce que tu t’étais trompé ? Est-ce que tu t’étais présenté le mauvais jour, à un mauvais moment ? Avais-tu fait cette erreur ?
Avec le ridicule dont tu te couvres, tes jambes tremblent. « Oh … Désolé, désolé ! » t’exclames-tu, tout en te penchant poliment. Quel crétin tu fais. (Sans doute venais-tu, par la même occasion, de détruire toutes tes chances.)

« Je te conseille de ne pas nourrir trop d'espoirs. C'est Starlight qui choisit ce que tu composes, pas l'inverse. » énonce alors le tatoué face à toi. Tu ne peux que lui offrir un regard perplexe. Et puis, quelque part, tu comprends. Quelque part, tu te doutes que tu mets les pieds dans un monde où tu ne peux créer vraiment. Est-ce que ça t’inquiète ? Oui, non, pas vraiment. Au fond, si tu peux t’assurer une quelconque rentrée d’argent tu prends. En prévision de voir ton amant se raisonner, en prévision des frais médicaux qu’il ne t’avait pas encore annoncé parce qu’il refusait d’y songer. (A quoi tu joues, puisqu’il ne veut pas être sauvé ?)
Peut-être cherches-tu à t’enfermer dans une cage dorée. Peut-être qu’actuellement, tu t’en fiches encore de devoir brider ta créativité. S’il s’agit du prix à payer pour se faire une place, peut-être pourrais-tu tenter de t’y atteler.
Tu espères juste ne pas t’enliser dans l’amertume, tel l’homme face à toi. (Est-ce que la succession de déception rendaient la chute inévitable ?)

« Tu permets que je regarde tes textes ? » La main qui se dessine dans ton champ de vision te tire de tes pensées. Tes textes. Ton cerveau capte le contact de ta sacoche contre tes doigts. « Bien sûr .. » souffles-tu, alors que tu t’empresses d’actionner la fermeture éclair de ton sac noir. Tu en retires ta pochette contenant tes textes, pour la tendre à l’employé de Starlight. « Vous pouvez être honnête dessus. Que ce soit votre avis personnel ou celui de Starlight Entertainment. » Positif ou négatif. Tu voulais savoir. Tu voulais t’améliorer, trouver, peut-être, la clé pour rentrer dans les cases. (Te perdre pour être, peut-être, trouvé.)
Et, à nouveau, tu sens que tu le dévisages. Tu sens que tes prunelles se concentrent un peu trop sur ses doigts, sa peau. L’encre de ses bras. (Il allait finir par te prendre pour un fou.) Arrête.
C’est juste que tu trépignes. C’est juste que tu ne sais quoi faire d’autre que de te balancer maladroitement d’une jambe à l’autre. Tu as envie de parler pour tuer le silence, mais en même temps, il faut bien que tu le laisses lire ce que tu as écrit pour avoir ne serait-ce que l’ombre d’une chance. Tu te mords la joue, malaxes tes avant-bras.
« Vous pensez que … ? » finis-tu par demander, lorsqu’enfin, il relève la tête. « C’est toujours adaptable, j’imagine mais .. » Déjà, tu t’inclines. (Peut-être que c’était ce qu’il allait te dire : qu’il allait falloir te battre plus que ça. Qu’il allait falloir combattre, si tu voulais un minimum de chance de survie.)

« Je vous ai déjà vu, non ? » demandes-tu alors, subitement. A nouveau tes prunelles se déposent sur ses tatouages, et tu essaies de réfléchir de toutes tes forces. « Dans un autre contexte. » Dans un autre lieu que celui-ci. (Damn, dans quoi tu t’embarques, encore ?) « Mais … Mais j’arrive pas à me souvenir d’où. » Tu éclates d’un rire nerveux. Tes lèvres s’étirent, et tu ne peux t’empêcher de rire devant ta propre bêtise. (Si tu avais l’ombre d’une chance, on peut dire que tu venais de royalement l’enterrer.) « Vous ne faites pas … hum … d’autres choses, en dehors ? Des photos … ? » Model ? … Drag-queen ? (N’y en avait-il pas une ou deux toute tatouée et relativement musclée ?) Ça ne collait pas avec le personnage en face de toi, non ? Tu sens tes joues virer au rouge alors que tu essaies, bon gré mal gré, de faire fonctionner ton cerveau. « J’ai du … Ça devait être sur Instagram. Peut-être. Un truc comme ça. »


( Pando )
@Im Jaeseong




☽☽ A long time ago, before I was born, was a day where even the light was kept hidden. From that small point, a dream began. It grew uncontrollably, already gone from in my heart. The treasured secrets of the world rise up to my mind. I am a lamp that stands alone beneath the dark. In my shadow that will fall on you alone, may your heart be touched by warmth.

Contenu sponsorisé
everybody wants money or fame, but that doesn’t matter for me (jaeseong) Empty
(#) Sujet: Re: everybody wants money or fame, but that doesn’t matter for me (jaeseong)   everybody wants money or fame, but that doesn’t matter for me (jaeseong) Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: