1234
(wooram) turbulence

i
HUNDRED MILES 2022 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell, nuits polaires et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière par NUITS POLAIRES et codage réalisé par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
Le deal à ne pas rater :
Apple AirPods Pro à 199€
199.99 €
Voir le deal

 :: seoul national university :: Ville Campus
Partagez

 (wooram) turbulence


Hwang So Hen
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : (wooram) turbulence 7f6fb0a0e896906a6fa885fdaedf3012297e4945
AVATAR : yunho (ateez)
POINTS : 96
MESSAGES : 118
NOUS A REJOINT LE : 28/06/2021
(wooram) turbulence Empty
(#) Sujet: (wooram) turbulence   (wooram) turbulence EmptySam 2 Avr - 11:56

ootd - La journée se termina et il rangea ses affaires dans son sac comme tout le monde dans l’amphithéâtre. On lui proposa d’aller boire un verre mais il refusa. Aujourd’hui, il avait quelque chose de prévu plus tard dans la soirée et en soi avait-il le temps d’y aller mais il avait peur de ne s’y attarder et d’en oublier le plus important. Il salua sa bande d’ami(e)s et se dirigea vers la sortie du bâtiment en sortant son téléphone portable de sa poche. Il rentrerait chez lui, se préparerait et peut-être passerait-il un coup de fil à Luca. C’était avec lui qu’il souhaitait passer cette soirée qui s’annonçait d’ores et déjà barbante. Remplir son rôle d’héritier était de plus en plus fatiguant et il était incapable de fuir les responsabilités qu’on lui avait incombé. Cependant, tout doucement, l’idée germait dans ses esprits qu’il serait temps qu’il fasse un choix, quitte à tout envoyer en l’air parce que tout ce qui importait, n’était-il pas cette chaleur grisante qui l’envahissait quand il était aux côtés du chanteur ?
Et Luca avait le don inné de se montrer patient et compréhensif. Son bras le faisait souffrir, les visites à l’hôpital étaient fréquentes ces derniers jours. Il sentait la paralysie totale se faire et n’avait qu’une seule envie, qu’on ne lui enlève ce membre inadéquat. Sauf que c’était illégal et inapproprié, son bras serait inerte mais on n’irait pas le lui arracher sous prétexte d’un remplacement d’un membre bionique. Impensable et il souffrait. La douleur s’inscrivait sur son visage sans qu’il ne puisse y faire quoi que ce soit et il voyait l’inquiétude envahir les traits déjà fatigués de Luca. Qu’il ne soit désolé de prendre si mal soin de lui.
Il lui envoya un message, il descendit les marches et se dirigea vers la sortie du campus. Il était absorbé par ce qu’il faisait, il ne vit pas la personne qui arrivait dans sa direction et il se cogna contre elle. Bruit sourd qui tinta dans ses oreilles et il se sentit gêné.

« Ah, je suis vraiment désolé !, s’empressa-t-il de présenter des excuses en s’inclinant avant de s’apercevoir qu’il connaissait cette personne, Wooram ? »

Coïncidence ou hasard ? Il était étonné de le trouver là et, en même temps, Wooram avait à peu près son âge. Il étudiait peut-être ici - lui avait-il dit qu’il était étudiant ? Il lui avait dit ne pas être intéressé par Luca, il avait énoncé assez fort ne pas être capable de s’en occuper et de faire son bonheur - c’était assez vrai - et pourtant, Luca était présent à chacune de ses pensées et ils se voyaient tous les deux comme s’ils sortaient ensemble. Try again.

@do wooram


(wooram) turbulence 22edc6f419221e5860263e255840bc832e310b7d
"There's only one thing I can do for you
Can I come over?
Can I do that?
Can I be by your side?
"
Do Wooram
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : (wooram) turbulence 80c358cc3cf98fba049e2338b67b36defc710ea1
AVATAR : Park Seonghwa
POINTS : 96
MESSAGES : 298
NOUS A REJOINT LE : 29/08/2021
(wooram) turbulence Empty
(#) Sujet: Re: (wooram) turbulence   (wooram) turbulence EmptySam 16 Avr - 17:32


⊱ Turbulence
ft. @Hwang So Hen


OUTFIT _ Vision rare d’un enfant qui suivait les dires d’un paternel en manque de patience. Quand avait été la dernière fois que Wooram avait posé ses pieds sur l’université, foulant les sols qui lui paraissaient si inconnus. Il disait ne pas en avoir besoin. Enfant prodige, petit génie de l’ingénierie et pourtant, il était loin de ses activités quotidiennes. L’informatique était une chose, mais la mécanique une autre (( tout aussi intéressante )). Ainsi, être rappelé à l’ordre récemment lui avait grandement déplu et l’enfant avait mis ses boulots de côtés pour ces deux semaines à ne faire qu’étudier. La logique était une chose si simple pour lui, tout s’emboîtait si parfaitement dans cette cervelle qui, jamais n’était en pause.
La curiosité le poussait à apprécier ces cours malgré tout. L’envie de s’instruire dans un domaine où il n’était pas maître, l’envie d’ajouter plus d’informations à ses savoirs si précieux étaient témoins de sa présence.

Pourtant, la fatigue subsistait. Le manque cruel de ces précieuses heures de sommeil sacrifiée pour quelques travaux de dernière minute qu’il ne pouvait refuser car bien trop intéressantes ─ et pour sa fierté mal placée. Idiot qu’il était. Alors qu’il pouvait certainement profiter de cette pause d’études pour enfin reprendre une hygiène de vie relativement normale et seine. Mais la peine le touchait ─ la perte d’une meilleure amie. Mais la réalité lui rappellerait qu’il ne pouvait s’en prendre qu’à lui-même. Il avait cherché à forcer cette relation qui dépassait l’amitié ; il en connaissait les conséquences et, malgré tout, les vivaient de la pire des façons. Jamais il ne reverrait Jade et son monde s’ouvrait de nouveau à la solitude.

Puis la bousculade. Le retour dans cette vie réelle qui réapparaissait brutalement. Les yeux jusqu’alors perdus dans le vide furent de nouveau présents et se levèrent vers cette silhouette connue. Arrêt net dans sa course, il en oublia de garder un visage neutre et la surprise s’en empara. Que peu de temps cependant, quand un sourire glissa au coin de ses lèvres. « Sohen. » Oubliant le hyung car il était encore très rare que Wooram croise plus jeune que lui sur le campus, s'il ne connaissait pas l'âge du garçon. « Comment ça va depuis le temps ? Ta main va mieux ? » C’était peut-être bas, et malgré les apparences et les mots, aucun malice réel ne se trouvait dans les pensées du coréen.



__ Count my cards, watch them fall
Blood on a marble wall. . :
Hwang So Hen
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : (wooram) turbulence 7f6fb0a0e896906a6fa885fdaedf3012297e4945
AVATAR : yunho (ateez)
POINTS : 96
MESSAGES : 118
NOUS A REJOINT LE : 28/06/2021
(wooram) turbulence Empty
(#) Sujet: Re: (wooram) turbulence   (wooram) turbulence EmptyLun 25 Avr - 14:34

ootd - Officiellement, Luca et lui n’avaient rien établi. Il avait voulu aborder le sujet un jour, ça ne lui avait fait que traverser les esprits. C’était bien comme ça, ils ne s’engageaient à rien. L’un comme l’autre n’allaient pourtant pas voir ailleurs et c’était ensemble qu’ils passaient une partie des soirées de la semaine. En même temps, il était toujours le remplaçant guitariste dans son groupe car le véritable musicien n’allait pas mieux. Il ne pouvait participer à toutes les répétitions et tous les concerts, néanmoins, il répondait présent à presque tous. Il y avait Luca et la puissante sensation d’apprécier d’être sur scène de ce rêve éveillé qui ne se réaliserait jamais. Il lui était impensable désormais de se dire qu’il ferait mieux de continuer ce remplacement tant les opportunités offertes étaient multiples. Alors, officieusement, on pouvait déclarer qu’ils ressemblaient déjà à un couple.

« Ça va bien, lui répondit-il, Ma main ?, reprit-il à sa deuxième question, c’est tout mon bras qui va mal mais ça va aller. Et toi alors ? »

Il lui semblait fatigué. Ne l’étaient-ils pas tous ? Lui aussi était épuisé, de ses inquiétudes, de sa famille, de cette relation qui évoluait avec Luca vers un chemin qu’il n’avait pas cru voir s’ouvrir à leurs pieds. Il était clairement en train de tomber amoureux et c’était effrayant. Il savait comment ça se terminerait et ce ne serait pas dans la joie. Il se passa une main dans les cheveux et désigna l’un des cafés qui bordait le campus universitaire.

« Un café, ça te dit ? »

Entre gens civilisés. Il ne voyait toujours pas ce que lui trouvait le chanteur, c’était malgré tout son ami et il devait faire avec. Ça ne serait le temps que d’une tasse puisqu’il avait quelque chose de prévu plus tard. La sympathie ironique, le temps de prendre quelques nouvelles. Il enfonça ses mains dans les poches de sa veste et attendit qu’il ne lui réponde en songeant que c’était étrange comment des fois le fil de leurs existences éraillées était bien fait.

@do wooram


(wooram) turbulence 22edc6f419221e5860263e255840bc832e310b7d
"There's only one thing I can do for you
Can I come over?
Can I do that?
Can I be by your side?
"
Do Wooram
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : (wooram) turbulence 80c358cc3cf98fba049e2338b67b36defc710ea1
AVATAR : Park Seonghwa
POINTS : 96
MESSAGES : 298
NOUS A REJOINT LE : 29/08/2021
(wooram) turbulence Empty
(#) Sujet: Re: (wooram) turbulence   (wooram) turbulence EmptyLun 2 Mai - 12:48


⊱ Turbulence
ft. @Hwang So Hen


OUTFIT _ Le regard fuyant ; presque un poils pris dans la fatigue et l’absurdité de la situation. Jamais il n’aurait pensé recroiser Sohen sur le campus et pourtant, rien de tout cela n’était étrange. Si ce n’était sa propre présence sur les lieux ─ lui qui se présentait si rarement sur les bancs de l’université. Pourtant, il ne pouvait non plus dire que cette rencontre était des plus désagréables, bien au contraire et c’était le sourire en coin qu’il accueillait le plus âgé. « le bras, la main, c’est presque pareil. » Plongé dans ce je-m’en-foutisme constant et qui lui était propre, ses yeux de posaient sur le bras endoloris du garçon, se rappelant de cette crise passée la dernière fois qu’ils s’était croisés. « Ça va aller qu’il dit, la dernière fois c’était chaud. Tu joues encore ? » Il avait eu vent des dernières activités du groupe ; Noah y étant le batteur ( il lui avait caché longtemps ce malin ) mais bien souvent à demi-mots car ce n’était un secret pour personne que l’australien ne se mettait jamais à 100% dans quelque chose ; et le groupe était une de ses énièmes distractions.

Puis la proposition d’un café. L’expression de surprise qui s’empara des traits de Wooram n’était plus à cacher. Après leurs derniers échanges, il s’attendait plutôt à un bonjour, au revoir et peut-être un simple sourire de politesse. Le programmeur n’avait pas été tendre, il fallait se l’avouer mais toujours fidèle à lui-même et à ses pensées. « tu veux boire un café, avec moi ? » Son sourire étirait ses lippes pour une sincérité qui était rare à voir chez le coréen ─ presque comme un enfant heureux de revoir un ami, l’expression rappelait à tous le jeune âge de Wooram ; malgré ses apparences plus matures. « tu me proposes un date ? Han, que dirait Luca. » Mais il ne pouvait s’en empêcher :: laissant les taquineries fuiter, toujours sur un ton léger pour une bonne ambiance. « Mais si tu insistes. Je suis généreux, je te le paie même. » C’était un peu sa manière de demander pardon pour l’autre fois. La fierté mal placée qui l’empêchait de l’exprimer ouvertement cependant.

Ainsi les deux garçons se dirigèrent vers le lieu en question, profitant du manque de foule pour commander rapidement leurs boissons ─ caramel macchiato amélioré pour le programmeur :: pour un café toujours plus noir et sucré, rien qui n’était très bon pour sa santé. « t’as revu Luca récemment, non ? Ça se passe mieux ? » Il n’allait pas attendre mille ans et beaucoup de small talk avant d’entrer dans le vif du sujet qui l’intéressait surtout.



__ Count my cards, watch them fall
Blood on a marble wall. . :
Hwang So Hen
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : (wooram) turbulence 7f6fb0a0e896906a6fa885fdaedf3012297e4945
AVATAR : yunho (ateez)
POINTS : 96
MESSAGES : 118
NOUS A REJOINT LE : 28/06/2021
(wooram) turbulence Empty
(#) Sujet: Re: (wooram) turbulence   (wooram) turbulence EmptyLun 16 Mai - 17:20

ootd - Il soupira intérieurement de cette nonchalance non rétrogradée. Il souhaita changer de sujet, ce ne fut pas aisé puisque son interlocuteur continua de converser dessus. Il n’aimait pas en parler, il n’avait pas besoin d’un rappel constant du dépérissement qui se faisait peu à peu à son bras gauche. Les médecins lui avaient assuré qu’une fois que cela serait plus difficile à gérer, cela serait rapide. Ils avaient menti, encore une fois, car les nuits s’étiraient en longueur et les décharges dans son membre prenaient plaisir à faire acte de présence autant en journée de cours que durant ces moments de pause. Il voyait les visages inquiets, il avait entrevu celui de Luca qui n’osait qu’à peine le toucher à ce niveau-là et cela l’attristait. Il avait perdu un bras, pas le reste aux dernières nouvelles. Il haussa les épaules, acquiesça à sa question. Il était bien là-bas et il savait improvisé les fois où il défaillait. Il avait la technique, il passait au-dessus de ce défaut négligeable et l’on n’apercevait guère qu’il ait pu en souffrir.
Et il se mit au bout du compte à réellement pousser un soupir exaspéré. Wooram n’avait pas changé, il restait fidèle à lui-même mais lui non-plus n’avait pas changé. Il continuait d’osciller entre l’honnêteté et le mensonge et chaque jour qu’il passait auprès du chanteur ne l’aidait pas à se tourner vers la bonne direction. Il décida de ne pas relever, le suivit jusqu’au café où il commanda un cappuccino. Sa boisson à peine posée devant ses yeux, il comprit qu’il s’était lancé tout seul dans un sale bourbier. Mais qui savait s’il n’était justement pas au courant ?

« Comme je suis toujours remplaçant, bien sûr que je l’ai revu, décida-t-il de le taquiner lui aussi avant d’ajouter, On n’a rien établi mais d’une certaine façon, je dirais qu’on sort ensemble. »

Il ne craignait pas sa réaction, ils ne se connaissaient que très peu, cependant, prononcer ces mots à haute voix était étrange. Goût amer sur la langue quand malheureusement, il continuait à mentir à Luca. Il aimerait lui confier à la vérité, le rassurer parce qu’il n’avait pas l’attention de se marier. Il était temps qu’il fasse ses propres choix, qu’il défie les lois et c’était Luca lui-même qui aujourd’hui le lui donnait plus que tout l’envie. Sauf qu’un cas comme dans l’autre, Luca se braquerait. Il ne permettrait pas qu’il se sacrifie pour lui parce que, même si ses maux étaient sagement rangés dans un tiroir, il les connaissait. Il les touchait du bout des doigts et il les ressentait à son corps contre le sien. Alors que devait-il faire ?

« Et toi alors, au fait, tu as quelqu’un ? »

@do wooram


(wooram) turbulence 22edc6f419221e5860263e255840bc832e310b7d
"There's only one thing I can do for you
Can I come over?
Can I do that?
Can I be by your side?
"
Do Wooram
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : (wooram) turbulence 80c358cc3cf98fba049e2338b67b36defc710ea1
AVATAR : Park Seonghwa
POINTS : 96
MESSAGES : 298
NOUS A REJOINT LE : 29/08/2021
(wooram) turbulence Empty
(#) Sujet: Re: (wooram) turbulence   (wooram) turbulence EmptyDim 29 Mai - 10:37


⊱ Turbulence
ft. @Hwang So Hen


OUTFIT _ L’appel du sucre avec la dose de café ; boisson favorite mais changeante de toutes les tasses amères du café ( très ) corsé qu’il s’enfilait toutes les journées. Son estomac finirait bien un jour par le lâcher, créant un trou où la boisson l’aurait attaqué alors que ses membres tremblants d’excitation sous la caféine seraient témoins de cet abus dans l’addiction incontrôlée. Seulement, il en appréciait encore le goût ─ l’impression de se réveiller alors qu’il n’était plus qu’une machine contrôlée par l’amertume ; manque cruel de sommeil au quotidien. Un besoin vital pour garder les yeux ouverts mais un besoin qui finirait bien par le faire succomber. Mais c’était là un détail peu important face à l’amusement inscrit sur les traits de son visage ; amusement devant les retrouvailles avec le musicien et les conversations qui s’en découlaient. Jamais il ne changeait, Wooram. Taquin, provocateur. C’était presque une excuse derrière laquelle il se cachait :: protéger Luca, l’empêcher de souffrir de nouveau avec l’étudiant qui semblait bien maladroit à ne pas accepter ses sentiments depuis longtemps.

L’ironie de la situation le faisait presque glousser. Sachant que Noah était lui aussi dans ce groupe ( un secret qu’il s’était bien gardé pendant des mois ), c’était un nouveau jeu qui s’ouvrait au programmeur. Les informations qui arrivaient de tous les côtés ─ trois personnes liées dont le délinquant qui mettait à mal le groupe avec son détachement indécent avec l’arrivée du contrat de Mist. « j’espère que le batteur du groupe vous met pas la misère au moins. » Il était même certain que ce n’était pas le cas. Connaissant son ami, celui-ci n’avait aucun intérêt pour les amourettes des autres et, même plusieurs fois, Wooram avait dû l’inciter à faire quelques efforts pour ne pas briser les rêves de Luca. Mais il était bien difficile de changer Noah, perdu dans sa solitude et sa fainéantise d’une vie. « et du coup c’est enfin bon, t’as sauté le pas ? qui s’est confessé le premier ? » Il voulait tout savoir. Avoir la version de Sohen et la comparer à celle de Luca. Des détails croustillants qu’il accueillait avec avidité à défaut d’en avoir à raconter lui-même. « tant que vous êtes heureux après c’est le principal. Attention, il est fragile le chanteur et si tu veux des tips pour vos parties au lit, n’hésite pas. » Ce n’avait jamais été un secret que l’étudiant avait déjà partagé les draps de Luca. Petit sourire en coin sur les lèvres, malin il se pensait vraiment. « du coup, tu sais que si tu lui fais du mal, ça risque de mal se passer entre nous. » Que pouvait-il faire, même. Gringalet comme il était, le sport n’avait jamais été son fort ; toujours assis derrière un écran ─ geek depuis l’enfance. Peut-être qu’il pourrait envoyer Noah pour la vengeance mais même là, il n’était pas certain du résultat. Le garçon jouait au délinquant plus qu’il ne l’était réellement car pour ce qui était du combat, il n’était pas si fort que ça. « mais du coup ma proposition de l’autre fois, ne tiens plus je peux pas faire ça à Luca. » Fort dommage car Sohen restait un jeune homme mignon.

Seulement, il ne s’était pas attendu à ce que la question lui soit retournée. Qu’avait-il réellement dans sa vie ; à part un policier de passage qui lui hantait les pensées et une meilleure amie disparue de la surface de la terre. Elle aussi, blessée par Wooram, elle s’était vengée en emportant une partie de lui dans sa disparition. « Non, tout seul à jamais─ mais tu trouves pas que le célibat me va bien ? » Puis, ce n’était pas comme s’il ne voyait vraiment personne. Certes, les soirées à profiter de la chaleur d’un corps inconnu se faisaient de plus en plus rares ; mais toujours pas inexistantes. Parfois il se demandait ce qu’il pouvait bien faire pour n’intéresser personne ─ à part cette fierté mal placé et ce caractère parfois insupportable. « après si t’as des amis à me présenter je dis pas non, je suis un bon parti tu sais. Et je suis pas chiant femmes ou hommes, j’accepte tout. » puis de nouveau ce rire, quelque chose forcé alors qu’il repensait à son frère qui vivait une bien meilleure vie que la sienne, à son père qui commençait à insinuer qu’il serait temps de se trouver quelqu’un malgré son jeune âge. « j’ai le temps aussi, je suis jeune. »



__ Count my cards, watch them fall
Blood on a marble wall. . :
Hwang So Hen
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : (wooram) turbulence 7f6fb0a0e896906a6fa885fdaedf3012297e4945
AVATAR : yunho (ateez)
POINTS : 96
MESSAGES : 118
NOUS A REJOINT LE : 28/06/2021
(wooram) turbulence Empty
(#) Sujet: Re: (wooram) turbulence   (wooram) turbulence EmptyDim 12 Juin - 18:24

ootd - Leurs regards ne s’échappaient plus entre Luca et lui, ils s’attrapaient au contraire avec agilité et y entrevoyaient de nouvelles lueurs. Il aimerait être capable les étincelles qui brûlent à son coeur et qui l’empêchent d’être lui aussi réellement honnête. Il le voyait à ses mouvements, Luca était effrayé du lendemain et tous les deux s’y attardaient malgré tout en puisant sans peine dans leurs maigres forces. Ils ne savaient pas de quoi était fait les chemins tracés devant eux, ils avançaient à l’aveugle les mains tremblantes. C’était étrange de s’être retrouvés après toutes ces années et aujourd’hui qu’ils ne puissent se délecter du temps passé ensemble. Les baisers échangés n’étaient déjà plus les mêmes qu’au début et il prenait soin de lui comme s’il était la prunelle de ses yeux. Là, doucement, il continuait chaque jour de tomber amoureux de lui et de s’enliser dans des problèmes plus profonds.
Il fit tourner sa tasse entre ses doigts. Ils étaient tous des adultes, Wooram, Luca et lui. Ils avaient conscience des conséquences engendrées par leurs gestes et c’était pour cette raison qu’il lui avait proposé ce café, à Wooram. Au-delà de leurs différends, rien ne leur interdisait de passer du temps ensemble autour d’une boisson. Il releva un sourcil à sa remarque vis-à-vis du batteur, visiblement il connaissait tout le monde dans ce groupe.

« Je ne le vois pas aussi souvent que les autres alors je ne peux te répondre que, non, ça va. »

Il but un peu et faillit s’étouffer avec l’aisance qu’avait continuellement Wooram à pousser dans la taquinerie. Sauf que cette fois-ci cela l’irrita plus que de connivence. Ils n’avaient rien établi, Luca et lui, certes, tous les deux s’accommodaient calmement de cette situation et n’allaient pas voir ailleurs. Enfin, de ce qu’il en croyait lui et qu’en était-il de Luca ? Il n’y avait pas vraiment réfléchi jusqu’à maintenant mais, s’ils sortaient véritablement ensemble, il n’adhérait pas au fait d’entendre parler de ses anciennes aventures.

« Je ne veux pas entendre parler de la relation que vous avez pu avoir, lâcha-t-il, sec, Je me débrouille très bien sans. »

Il tiqua, regarda ailleurs. Luca était le premier qui lui faisait cet effet, il le rendait fébrile. Exaspéré, il passa une main dans ses cheveux et les remit en place avant de se mettre à rire amèrement.

« Tu sais, je pense que je lui fais déjà du mal inconsciemment, dit-il, Il y a eu cette attirance et je ne saurais pas l’expliquer mais on s’est laissés emporter. Sans parler. »

Alors qu’ils en avaient besoin. Il lui sourit tristement, ne fit pas attention à sa petite blague suivante. Il fut plus attentif à sa façon de réagir quand il lui demanda s’il avait quelqu’un en vue. Il ne lui paraissait pas si sûr en prononça ces mots, ce n’était qu’une constatation de son point de vue.

« Oui, c’est sûr, lui dit-il, tu as le temps mais, à l’occasion, je n’hésiterais pas si j’ai quelqu’un qui pourrait te convenir. » 

Après tout, pourquoi pas ? Wooram était un bel homme et il y avait bien dans son entourage quelqu’un qui pourrait en être intéressé. Cependant, il ne doutait pas un instant qu’au vue de son nom, on devait le presser lui aussi de se trouver quelqu’un. Au moins n’avait-il pas un mariage arrangé sur le dos.

@do wooram


(wooram) turbulence 22edc6f419221e5860263e255840bc832e310b7d
"There's only one thing I can do for you
Can I come over?
Can I do that?
Can I be by your side?
"
Do Wooram
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : (wooram) turbulence 80c358cc3cf98fba049e2338b67b36defc710ea1
AVATAR : Park Seonghwa
POINTS : 96
MESSAGES : 298
NOUS A REJOINT LE : 29/08/2021
(wooram) turbulence Empty
(#) Sujet: Re: (wooram) turbulence   (wooram) turbulence EmptySam 18 Juin - 18:01


⊱ Turbulence
ft. @Hwang So Hen


OUTFIT _ Jambes croisées, bras croisés ; expression de fierté inscrite sur le visage. Certainement Wooram renvoyait une image de lui-même, le genre qui donnait envie de lui mettre quelques claques pour enlever ce fin sourire de ses lèvres. Air suffisant, mais surtout taquin alors qu’il ne pouvait s’empêcher quelques remarques au garçon en prenant des nouvelles de cette vie de couple changeante. Il remarquait un réel décalage entre lui et les autres ; témoin de leur amour et cet idylle ( presque ) dans laquelle ils vivaient tous deux. Témoin des dires de Luca lorsqu’il le revoyait encore, des aventures qu’il vivait. Il était heureux pour le musicien, vraiment et sincèrement. Il ne pouvait lui souhaiter mieux et le programmeur espérait que ce pourrait devenir une histoire qui s’éterniserait. Car Luca le méritait. Il méritait ce bonheur et si Sohen était celui qui le lui donnait, servi sur un plateau d’argent, il ne pouvait le renier.

Ainsi, le café ; grand sourire sur les lippes. Une gorgée prise entre deux propos déplacés. Vraiment, se retrouver entre les deux garçon l’amusait beaucoup. Ayant les informations chez le chanteur, et quelques détails en plus et un autre point de vue de l’autre côté. Il avait presque l’impression de suivre une série télévisée ─ mais de l’intérieur. Il en était même un protagoniste, alors que malgré sa première impression de Sohen qui avait été très mauvaise, jamais il n’avait tenté de dissuader son aîné de vouloir être avec lui :: si c’était ce que Luca voulait, il respectait. Et il lui promettait d’être présent si jamais il fallait un jour ramasser les dégâts ( et en causer ailleurs par vengeance ). « sois pas jaloux, ce que j’ai vécu avec Luca n’a rien à voir avec ce qu’il vit avec toi. » Il se doutait bien que l’étudiant se débrouillait bien. Recevant parfois quelques échos, quelques mots discrets mais partagés quand même. Ainsi, son sourire en coin ne disparaissait jamais. « satisfais Luca, c’est surtout ça qui compte. » Un petit rire, fier de ses paroles :: un idiot.

Mais comme tout ami ; ou mère-poule protectrice de son fils, Wooram sortit les menaces habituelles. Ne jamais blesser Luca sous peine de conséquences. Si le ton était apprêté pour la plaisanteries, ses pensées, elles, étaient belles et bien sérieuses. Physiquement, il ne pourrait rien lui faire ─ même s’il n’était pas trop petit à ses côtés ; mais le manque d’entraînement payait mal. Mais l’internet et les réseaux étaient terribles pour une vengeance et pouvaient parfois faire d’énormes dégâts. « hm, oui. Raison de plus pour ne pas le blesser plus encore. » Une autre gorgée de sa boisson, puis il retirait la fine moustache de crème. « sinon je te vole Luca et les conséquences seront terribles. » Il n’avait aucune intention de voler cet amour entre les deux hommes, mais son amitié avec le chanteur était tant chérie par le programmeur ; il n’hésiterait pas à les séparer s’il le fallait :: pour protéger son ami. « mais tu sembles regretter déjà, c’est bien. Fais pas les mêmes erreurs. Et t’as intérêt à lui donner de l’amour comme jamais, tu m’entends ? »

La conversation variant légèrement, le sujet tourné vers l’étudiant qui affirmait son célibat. Pensant qu’il n’avait besoin de personne ; caractère bien tranché :: personne ne voudrait de lui. Bien dans sa solitude, derrière son écran d’ordinateur ─ il avait le monde dans la paume de sa main depuis des années, avait déconné avec et en payait encore les conséquences. S’il s’attachait très rapidement aux gens, Wooram continuait de maintenir cette distance pour ne pas les blesser si jamais ils apprenaient son passé et qu’il n’était qu’un criminel. « ouais n’hésite pas. Même pour un soir, ça m’est égal. Juste fais en sorte qu’il soit pas flic. » Car il ne pourrait l’assumer devant Baram. L’être qui hantait ses pensées, auquel il s’était accroché par erreur mais qui le faisait souffrir par son indifférence et les non-retours de ses sentiments. « juste, je pense pas être fait pour les relations sérieuses─ » Les pensées qui débordaient bien trop :: il en avait trop dit déjà. « tu m’imagines avec quelqu’un, toi ? »


__ Count my cards, watch them fall
Blood on a marble wall. . :
Contenu sponsorisé
(wooram) turbulence Empty
(#) Sujet: Re: (wooram) turbulence   (wooram) turbulence Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: