1234
Retour vers le futur ft Mi Cha

i
HUNDRED MILES 2022 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell, nuits polaires et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière par NUITS POLAIRES et codage réalisé par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
Le deal à ne pas rater :
Sexy Cosplay Doll : Tome 8 Collector de Sexy Cosplay Doll avec artbook
10.80 €
Voir le deal

 :: seoul :: Hyehwa :: Hôpital
Partagez

 Retour vers le futur ft Mi Cha


Aller à la page : 1, 2  Suivant
Jung Sacha
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Retour vers le futur ft Mi Cha FBiTRsTXEAIjBj-
AVATAR : Ten Yujin
POINTS : 135
MESSAGES : 55
NOUS A REJOINT LE : 10/02/2022
Retour vers le futur ft Mi Cha Empty
(#) Sujet: Retour vers le futur ft Mi Cha   Retour vers le futur ft Mi Cha EmptyJeu 17 Fév - 23:31


Retour vers le futur

Avec Mi Cha

Et la lassitude se lit sur ses épaules qui n'ont plus la force de rester droite sous son manteau trop épais. Le regard qui se pose ici et là sans ne rien accrocher, repassant par moment sur les aiguilles de sa montre qui semblent ne pas vouloir se presser, il attend. Cela fait quelque temps que son corps à repris un peu de vie, qu'il peut enfin coordonner quelque peu ses bras et ses jambes qu'il peut enfin se mouvoir un peu. Et il observe les gens, leur façon de bouger, de discuter, d’interagir autour de lui, au milieu de cette salle d'attente. Et il se dit qu'il y a beaucoup de corps à réparer. Et si on lui avait dit, quinze ans avant, qu'il en serait là, il aurait rie à plein poumon tellement il aurait trouvé cela absurde. Tout est absurde. Ce stupide accident, son corps trop grand et trop déformer, et les visages de ses proches métamorphosés. Il a toujours du mal à réaliser ce qui lui arrive, et ça fait toujours mal de voir toutes les conséquences de cette simple connerie d'un soir. Dommage que le temps ne s'achète pas. Soupire râper, tête chancelante, assis sur son siège, il veut rentrer chez lui. Il en a déjà marre des hôpitaux, tout blanc et rempli de gens. Trop de gens. Et de leur regard indiscret, souvent remplie de pitié. Pourquoi est-il là déjà ? Ah oui, Nina lui avait intimé l'idée d'aller voir un kiné, et lui avait donner une carte de visite qu'il avait à peine regardé. C'étaient les employés de ses parents qui s'étaient chargés de l'aider à arriver à bon port. 

Il s'occupe les mains, avec un objet qui est censé le détendre, c'est noté sur la boite, et ça passe à la pub, il paraît. Il n'en sait rien, et il s'en fiche, l'essayant à défaut de n'avoir rien d'autre pour le distraire. Mais il n'arrive pas à savoir si cela l'aide vraiment à passer un bon moment ou à simplement l'agacer. Grand enfant à l'énergie débordante, il n'y avait que se dépenser qui l'aidait à se calmer. Alors, il s'énerve dessus, faisant sonner des mots de Russie que tes camarades d'attentes ne voudraient pas connaître leur signification.

« - Ma maman m'as toujours dit que ça ne sert à rien de s'énerver monsieur. »

Sacha baisse les yeux sur la frêle silhouette qui avait osé approcher de lui, un garçon haut comme trois pommes, qui semble heureux de faire une 'bonne action', un super-héros avec une jambe dans le plâtre, et des parents qui ne savent pas le surveiller.

« - Je fais ce qu'il me plaît. »

Sacha lui tire la langue sans gêne, le russo-coréen a d'autres occupations que d'écouter un maudit enfant qui ne connaît rien à la vie. S'enfonçant dans son siège, il ignore le gamin alors continuant son occupation du jour : attendre. Il sait très bien qu'il serait le prochain à passer, mais il trouve ça excessivement long. Même s'il était arrivé avec une heure d'avance, pour fuir les attentions excessives de sa mère. Pas qu'il ne l'aime pas évidemment, mais c'était étouffant. Puis enfin, la secrétaire vient lui annoncer la fin de tout cela. Dans un geste maladroit, il fait avancer son fauteuil, heureusement électrique, qu'il espère tout de même pouvoir jeter au fond d'un ravin une fois que ses jambes auraient repris des forces pour le porter à nouveau -même s'il sait que la pollution, c'est mal-. Tant bien que mal, il entre dans le bureau du kiné, calmement, observant les lieux. Il n'a aucune idée de ce qu'il va se passer. Il s'arrête devant le bureau et observe le médecin, et son visage semble un peu familier, mais il ne sait pas vraiment d'où. 

« - Bonjour, je suis Jung Sacha, j'ai rendez-vous ici. »

L'homme en face doit certainement le savoir, mais Sacha n'a jamais vraiment su quoi dire dans l'univers sérieux qu'est la vie en dehors des amis et des études. Puis le visage de son interlocuteur le déconcentre un peu.

« - J'imagine qu'on vous a envoyé mon dossier, mais j'ai apporté une copie au cas où. »

Le garçon posa l'enveloppe kraft contenant le pourquoi du comment sur la table, attendant alors pour poursuivre. Il n'osait pas vraiment demander s'ils s'étaient déjà vus, il aurait sans doute dû faire plus de recherche avant de venir. 
Code by Joy
Yoon Mi Cha
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Retour vers le futur ft Mi Cha B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
POINTS : 116
MESSAGES : 45
NOUS A REJOINT LE : 09/02/2022
Retour vers le futur ft Mi Cha Empty
(#) Sujet: Re: Retour vers le futur ft Mi Cha   Retour vers le futur ft Mi Cha EmptyVen 18 Fév - 22:42


Retour vers le futur

Avec Sacha

C'était étrange de le voir. Tellement improbable. C'était comme si je rêvai. Comme si, ce que j'avais imaginé dans ma tête une centaine de fois se produisait enfin. Lui, mobile, les yeux ouverts et non plus clos, allongé sur un lit d'hôpital duquel il ne sortirait jamais. C'était stupide de buguer ainsi. Ce n'est pas comme si je ne savais pas qu'il allait venir. Comme si je ne m'étais pas préparé mentalement. Mais à dire vrai, tout les préparations mentales du monde entier ne m'auraient jamais aidées. Cela faisait si longtemps que je ne l'avais pas vu. Que je n'avais plus entendu le son de sa voix. Je l'avais même totalement oublié depuis le temps.

En vérité ça faisait super longtemps que j'avais arrêté de venir lui rendre visite. Je pense qu'avec le temps je ne me faisais plus trop d'illusions. Pourtant, malgré tout, je n'avais pas cessé de prendre de ses nouvelles. J'écrivais à sa soeur quelques fois dans l'année. Je faisais même envoyer des fleurs pour son anniversaire ou pour Noël. Mais je n'allais pas le voir. Parce que je ne voulais pas espérer inutilement. Voir son visage et son corps changer sans jamais vraiment le voir évoluer.

Alors forcément, l'avoir là, en face de moi c'était un choc. Je ne sais même pas s'il me reconnaissait. Visiblement non puisqu'il n'en faisait pas mention. En sommes, nous n'étions pas là pour de grandes effusions de retrouvailles hein mais bien pour l'aider. J'allais donc rester professionnel, m'occuper de lui, faire ce pour quoi j'étais doué et qui sait...peut être que je retrouverai un peu de cet ami que j'avais perdu quelque part en route ?

"Tu peux m'appeler Mi Cha" Que je répond dans un sourire. "Je n'aime pas trop m'embarrasser des politesses avec les patients donc tu peux oublier les formules d'usages, ça sera plus simple pour nous deux"

C'était vrai, j'avais horreur de ça dans le cadre de mon boulot et je trouvai qu'on se sentait de suite bien plus à l'aise avec une personne qu'on avait l'impression de connaitre plus intimement. C'était d'autant plus vrai avec lui, puisqu'on se connaissait déjà et que ça me tuerait de l'entendre m'appeler "Monsieur".

"On a pas mal de boulot devant nous pour te remettre sur pieds donc on alternera entre différents exercices pour remuscler ton corps petit à petit et des massages pour dynamiser la circulation sanguine" Être précis et ne pas se laisser distraire par lui, voilà ce qu'il fallait faire. "Je bosse à l'hôpital seulement un ou deux jours dans la semaine donc je te propose de venir le reste du temps à mon cabinet en ville, histoire de changer d'air" Je pense qu'il avait passé suffisamment de temps entre ces murs hein ! "Et puis j'ai deux collaboratrices super sexy...ça motive aussi" Que j'ajoute, mutin en haussant les épaules. "Qu'est ce que tu en dis hm ? On se met au boulot ?"
Code by Joy
Jung Sacha
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Retour vers le futur ft Mi Cha FBiTRsTXEAIjBj-
AVATAR : Ten Yujin
POINTS : 135
MESSAGES : 55
NOUS A REJOINT LE : 10/02/2022
Retour vers le futur ft Mi Cha Empty
(#) Sujet: Re: Retour vers le futur ft Mi Cha   Retour vers le futur ft Mi Cha EmptySam 19 Fév - 0:57


Retour vers le futur

Avec Mi Cha

« - Mi cha... »

Cela résonne en lui, un goûte qui remue l'eau en lui, mais il ne fait pas vraiment le rapprochement directement. Le regard vague, quelques instants. Il trouve agréable comme c'est doux sur la langue, Mi Cha. Rien pour faire mal à oreille, ça sonne bien. Pas de son rocailleux comme le R, rien de tapant comme le T. Il finit par se reprendre, sortant de ses pensées alors.

«- ça sonne un peu comme 'mon chat'... »

Un petit rire lui échappe, parlant plus pour lui-même, alors que cette phrase lui semble incroyablement familière, sans se douter qu'il avait déjà sorti ça bien des années plus tôt. Mais il réalise la maladresse et secoue la tête alors en reprenant un visage plus neutre. 

« - Pardon, c'était déplacé. »

Il parlait souvent trop vite sans réfléchir. Il avait jamais eu de filtre dans sa vie, bien qu'aujourd'hui, il essaye seulement de montrer que tout va bien. Il se pince les lèvres pour éviter de sortir d'autre bêtise.

« - D'accord... »

C'était assez déconcertant, oubliant qu'il devait avoir le même âge, il aurait tendance à utiliser la politesse qu'il avait envers ses enseignants, mais pourquoi pas. Ça fait tomber quelques barrières, et ils allaient avoir beaucoup de boulot pour réparer son pauvre corps cassé. Il avait envie de soupirer en pensant au temps que cela allait prendre... Il avait été sportif depuis tout petit, et il savait combien cela demandait des efforts et de la rigueur. Mais au moins, avant, il le faisait pour s'amuser. Il se demande s'il allait avoir le courage de suivre tout ça... Enfant perdu qui ne voit qu'une montagne à franchir. Au moins, il n'a pas un vieux kiné grincheux, c'était déjà plus motivant. 

« - Des meufs sexy ? Hm... Pourquoi pas, mais tu n'as pas peur que ça soit plutôt distrayant ? »

Si le garçon partait sur ce genre de blague, Sacha était toujours le premier à renchérir, jamais le dernier pour dire ou faire des conneries. Bien qu'en soit, il se fichait bien de cela, il n'aurait pas vraiment la patiente de draguer. Où alors il faudrait qu'il se mette à jour à ce niveau.

« - Enfin, si elles ne sont pas le cliché des films. Les beaux garçons ça marche aussi. »

Il observe le garçon en face de lui qui est prêt à débuter la séance. Peut-être qu'il aurait fait durer l'échange un peu plus, mais il ne va pas abuser du temps du médecin. Puis, il fallait bien se mettre dans le bain au bout d'un moment. Le russe s'étira longuement alors en acquiescent.

« - Oui. On commence par quoi alors ? »  

Reculant un peu, il attend les instructions du kiné-thérapeute pour se placer à la convenance de celui-ci. Il suit ce que Mi Cha lui dit alors tranquillement, et d'un air un peu détaché, il reprend la parole.

« - Tu es kiné depuis longtemps Mi Cha ? »

Vraiment, cela lui est familier, ce nom qui glisse sans accroc. Mais il n'a pas encore ses souvenirs dans l'ordre pour savoir exactement d'où.   
Code by Joy
Yoon Mi Cha
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Retour vers le futur ft Mi Cha B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
POINTS : 116
MESSAGES : 45
NOUS A REJOINT LE : 09/02/2022
Retour vers le futur ft Mi Cha Empty
(#) Sujet: Re: Retour vers le futur ft Mi Cha   Retour vers le futur ft Mi Cha EmptyLun 21 Fév - 21:52


Retour vers le futur

Avec Sacha

Je sais que je pourrais très bien dévoiler mon identité, me rappeler à lui, le resituer. Mais je n'en avais pas envie. J'avais envie qu'il me reconnaisse et aussi qu'il prenne le temps de toute connecter. Il y avait là, une certaine part d'égocentrisme je le reconnais mais c'était aussi pour ne pas le brusquer. Car je ne pouvais que me douter à quel point ça devait être compliqué pour lui. Ses yeux avaient fait un arrêt sur image d'un paysage vieux de quinze ans et se détacher de tout ça, ça devait être angoissant. Aussi, j'avais envie qu'il fasse le rapprochement parce que, à une époque -pas si lointaine pour lui-, nous étions relativement proche.

J'irai même jusqu'à dire que j'entretenais pour lui une certaine...affection bien marquée. Oui bon, ok : peut être que lors de mon adolescence je craquai un peu pour lui ! Ce qui était assez étrange d'ailleurs hein, parce que je n'avais jamais eu aucune attirance pour les hommes ni avant, ni après lui. Disons que...je le trouvai fascinant. En plus, on faisait pleins de conneries et tout ensemble donc forcément ça rapproche ! Du coup, quand je l'avais "perdu", je m'étais senti seul et déboussolé. C'est aussi pour ça que j'avais totalement arrêté de venir lui rendre visite. Une part de moi souffrait en le voyant allongé immobile.

Je ne peux que sourire en l'entendant commenter mon prénom parce que forcément...cette phrase il me l'avait déjà dite. D'ailleurs entre son prénom et le mien, autant dire qu'on formait un duo de "cha" implacable.

"Ne t'excuse pas" Que je rigole doucement. "Un ami m'a déjà dit exactement la même chose, il y a longtemps" Que j'ajoute, laissant un sourire mystérieux flotter sur mes lèvres.

Je me lève, remettant ma blouse que j'avais posée sur le dos de mon fauteuil, lui indiquant de me suivre, dans la pièce attenante à mon bureau.

"Les filles sexy ça motive toujours hein, tu pourras faire le beau gosse pendant tes exercices...les femmes adorent mater les mecs pendant qu'ils font du sport" Je hausse les épaules comme si c'était l'évidence même.

Je l'entraine vers la salle d'exercice. Ici elle est assez sommaire en comparaison du cabinet que je partage avec mes collègues mais ça fera bien l'affaire.

"Je vais te montrer des petits exercices, tu fais à ton rythme comme tu peux" Je le rassure, sachant à quel point il peut être frustrant de ne pas réussi comme on le souhaiterai dès le départ. "C'est des exercices très simples, tu pourras les reproduire chez toi eeeet je t'encourage vivement à le faire si tu ne veux pas rouiller dans ton carrosse à roulettes"

Ouais je sais, je suis un peu cash et connard mais, croyez le ou non, ce genre d'humour ça a tendance à motiver les troupes ! Je m'exécute donc, lui expliquant quelques étapes à suivre. Dans un premier temps l'idée c'était surtout de stimuler tout les muscles endormis.

"Allez maintenant je te mate en train de galérer" Que je lui lance, un poil sur le ton du défi, le même sourire accroché aux lèvres.
Code by Joy
Jung Sacha
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Retour vers le futur ft Mi Cha FBiTRsTXEAIjBj-
AVATAR : Ten Yujin
POINTS : 135
MESSAGES : 55
NOUS A REJOINT LE : 10/02/2022
Retour vers le futur ft Mi Cha Empty
(#) Sujet: Re: Retour vers le futur ft Mi Cha   Retour vers le futur ft Mi Cha EmptyLun 21 Fév - 23:31


Retour vers le futur

Avec Mi Cha

Le sérieux, ce n'était pas son truc, à Sacha, et parfois, il oubliait où il était. Heureusement, le médecin ne semble pas fâché. Il ne voudrait pas débuter tout cela avec un malentendu, après tout, ils allaient avoir beaucoup de temps à tuer ensemble. Même si le russe aurait voulu juste se lever comme par magie et avoir un corps fonctionnel dès son réveil. Parce qu'il manque cruellement de patiente. Mais il affiche une petite moue sur son visage, posant sa main sur sa poitrine. 

« - Ah... »

Il souffla une plainte dans une mine contrariée, et le premier venu aurait pu croire qu'il était blessé. Mais le grand enfant ne joue que la comédie, surréagissant au propos de Mi Cha, puisque décidément, il préférait se protéger derrière son mûr d'enfant à connerie, plutôt que de restait immobile à suivre les règles. 

« - Je ne suis donc pas unique, qui peut me piquer mes propos... »

Il finit par pouffer de rire, bien qu'il lui semblait lui aussi avoir déjà entendu une phrase dans le genre, mais il n’approfondit pas vraiment, ça finira par revenir. Son cerveau est encore endormi en partie, puis, c'était compliqué de passé d'une vie à l'autre ainsi. Il fatiguait de ne voir que ses conséquences involontaires d'un temps qui a défilé trop vite, mais il s'appliquait à rester de bonne humeur pour ne pas inquiéter. Il savait très bien qu'il y avait un toutou à sa mère dehors près à faire son rapport sur ses faits et gestes. Il suivait tout de même les instructions lancées entre deux divagations, riant doucement en imaginant alors deux filles sexy l'aider à travailler. C'était toujours plaisant de travailler en bonne compagnie. Simplement, il ne pense pas être sujet à mater pour le moment, son corps étant bien moins beau qu'à l'époque.

« - Faudrait qu'elle remonte dans le temps, parce que le BG ce n'est pas pour tout de suite... Reprendre à zéro à trente ans... »

Il fit une légère moue, se plaçant correctement, regardant l'exercice qu'il aurait dans le temps fait les yeux fermés sûrement, il s'insurge faussement alors à la provocation.

« - Répond à ma question au lieu de m'insulter, je suis pas rouillé ! »

Mais Mi Cha devait bien connaître le russe, qui répond facilement au provocation, mauvais perdant et qui n'avait pas d'en l'optique de se balader en fauteuil encore longtemps. Alors, il commence l'exercice, sans vraiment s'appliquer... Impatient, il confond vitesse et précipitation, en voulant finir plus vite, en espérant que par miracle ça le soigne déjà. Alors il n'arrive pas à grand chose, jurant dans un Russe parfait en s'agitant.

« - Je galère pas ok ? Je m'échauffe. »

Fronçant le nez de frustration, il se replace alors en inspirant profondément, se remettant à râler comme un enfant. 

« - yah, tu es vraiment méchant, on aurait pu commencer par un massage plutôt que les exercices... »

Il retente alors l'exercice, arrivant enfin à quelque chose de potable, bien que pas tout à fait concluant. Et dans l'effort, croisant le regard du Kiné, il croit reconnaître en ancien ami, qu'il manque de s’étouffer avec sa propre salive. Mais il n'y croit pas le petit Sacha, le monde serait trop petit pour ça. Puis il l'aurait reconnu plus tôt non ? Enfin, ils avaient encore des têtes d'enfant à l'époque... Il avait déjà eu de mal à reconnaître sa propre famille. Se taisant enfin, il se concentre sur l'exercice, perdu dans ses pensées, un peu sonné par tout ça. Et peut-être que Nina ne lui a pas recommandé ce kiné par hasard...     
Code by Joy
Yoon Mi Cha
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Retour vers le futur ft Mi Cha B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
POINTS : 116
MESSAGES : 45
NOUS A REJOINT LE : 09/02/2022
Retour vers le futur ft Mi Cha Empty
(#) Sujet: Re: Retour vers le futur ft Mi Cha   Retour vers le futur ft Mi Cha EmptyMer 23 Fév - 17:00


Retour vers le futur

Avec Sacha

"Quelqu'un qui te ressemble fortement" Que je m'amuse à lui répondre lorsqu'il s'interroge.

Mais je ne compte pas l'embêter plus que ça, après tout, il est ici pour "travailler" donc autant s'y mettre. Je vois bien qu'il est assez défaitiste et je comprend parfaitement son sentiment. Celui de ne plus avoir un corps qui lui appartient totalement. De toute façon, ça serait forcément frustrant pour lui. Voir même carrément agaçant et douloureux. Alors autant mettre les pieds dans le plat dès le départ. Je ne comptai pas l'épargner parce que c'était ce qu'il y avait de mieux à faire pour lui permettre d'atteindre ses objectifs.

"T'as quelques bons restes" Que je le taquine lorsqu'il sous entend ne plus être très attirant.

Attention ! Je n'étais pas en train de le draguer hein : j'ai une copine. Mais...taquiner c'était un peu mon truc, je le faisais avec tout le monde. Mes collègues y avaient le droit aussi et je m'amusai tout le temps du désespoir dans leurs yeux parfois à cause de ça.
Sacha se met à jurer en russe. Même si je ne comprend pas vraiment, disons que je me souviens parfaitement qu'il avait déjà cette habitude à l'époque. Quand un truc l'agaçait ou que quelqu'un l'énervait, il avait tendance à grogner dans sa deuxième langue.

Pour tout avouer ça m'amusait. Pas de le voir s'énerver mais juste de le voir...vivre. Je me surprenais à redécouvrir des détails et des tics chez lui que j'avais presque oublié depuis le temps avec une certaine facilité.

"Mais quel râleur tu fais..." Que je lui lance en haussant les épaules et en roulant des yeux.

C'était presque amusant de le martyriser de la sorte. Enfin, ça le serait certainement encore plus s'il captait mon visage pour de vrai. S'il me voyait vraiment "moi" et pas son kiné.

"Eh ben...t'es clairement pas farouche si tu veux déjà mes mains sur ton corps" Que je rétorque lorsqu'il évoque les massages. Je ne peux m'empêcher de ricaner dans ma barbe, celle là était trop facile. "On ne m'avait jamais fait d'avances comme ça au boulot" Je surenchéri un peu mais franchement...c'est drôle hein.
Code by Joy
Jung Sacha
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Retour vers le futur ft Mi Cha FBiTRsTXEAIjBj-
AVATAR : Ten Yujin
POINTS : 135
MESSAGES : 55
NOUS A REJOINT LE : 10/02/2022
Retour vers le futur ft Mi Cha Empty
(#) Sujet: Re: Retour vers le futur ft Mi Cha   Retour vers le futur ft Mi Cha EmptyMer 23 Fév - 21:43


Retour vers le futur

Avec Mi Cha

« - C'est encore plus vexant... »

Dans une légère moue, il fait mine d'être vexé, bien que c'était vrai qu'il préfère être unique le petit, bien qu'après tout, dans les milliards d'humains sur terre, c'était difficile de ne pas répéter. Mais trêve de plaisanterie, il ne venait pas vraiment ici pour bavarder, il ne venait pas chez le psy. D'ailleurs, Sacha avait refusé d'en voir un, des problèmes psychologiques, il estime ne pas en avoir. Après tout, s'il était revenu après tout ce temps, ce n'était pas pour se laisser dépérir. Puis il ne voulait pas causer encore plus de mal à sa famille.

« - évidemment je reste beau quand même, mais bon, je me suis connu plus frais. » 

Dans un dernier rire d'auto dérision, le voilà bien vite au boulot, à faire du sport comme si c'était la première fois... Et si son esprit veut, son corps prend difficilement le pli, décalage encore de son âme rester quinze ans avant et de son corps qui lui a évolué. Il a du mal encore à faire fonctionner ses muscles si différents d'avant, il a bien du mal à accepter. Tête de mule, c'était compliquer de lui faire changer de direction. Et c'est sûrement pour ça qu'il finit rapidement par s'énerver, insultant en russe cette injuste situation. Et il passe plus de temps à parler qu'à se concentrer vraiment. Parce qu'il n'a au fond pas envie de réaliser à quel point son corps a régressé. À quel point il se trouve pitoyable en ne sachant plus faire de simple exercice. Parce qu'il a envie de courir, sauter, hurler, mais qu'il est coincé dans ce petit bout de corps frêle. Et ça, il le transforme quand même en rage pour s'en sortir. Finalement, il le fait un peu de manière brouillonne, mais le fait. Après tout, il aimait réussir et avoir les éloges de ces efforts. C'est sans doute pour ça qu'il s'était toujours donné à fond dans le foot comme dans ses études.

« - C'est mon deuxième prénom, il paraît, il me va bien ? » 

Et dans tout ça, il commence à remettre les morceaux, à coller l'avant à après, et il se rappelle des blagues et du nom qui n'était pas difficile à se rappeler pourtant, si proche du siens à une syllabe près, le duo de « Cha » qui cassait bien les pieds de nombreuse personnes autour d'eux. Et même si le visage a changé légèrement, plus mature, moins enfantin, c'est vrai qu'il a un air de ce garçon pour qui il avait un crush avant d'être coincé à l’hôpital dans le noir. Et Nina qui avait insisté... Non, ce n'était pas une coïncidence. Perdu dans ces pensées, il peine à entendre les paroles du kiné, le regardant alors en ayant un temps de latence, qu'est ce qu'il a dit ? Ah...

« - Quoi ?... Non... Enfin... »

Il se pince l'arête du nez, il a mal à la tête. Il ne sait même pas si c'était correct de lui dire qu'il l'avait reconnu, après le temps déjà passé depuis qu'il a passé le pas de la porte. Puis il a peur de se tromper.

« - ça n'avait pas d'arrière-pensée... »

Enfin, si l'avait reconnu cinq minutes plus tôt peut-être qu'il y en aurait eu. Peut-être pas... Il ne sait plus. Il lâche un soupir, fait signe d'oublier, se faisant un peu plus sérieux, alors qu'il reprend l'exercice avec plus d'intérêt. Plus silencieusement. Refaisant juste son exercice. Tranquillement. Regardant devant lui. Mais finalement, les yeux dérivent sur le visage du médecin, le détail longuement, sans vraiment s'occuper d'une quelconque politesse.

« - On ne te fais vraiment pas d'avance au boulot ? Pourtant, je suis sûr que les filles aiment bien les hommes qui savent se servir de leur main. »

Finalement, le naturel revient au galop, et l'envie de répondre aux provocations de l'autre se fait plus forte.    
Code by Joy
Yoon Mi Cha
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Retour vers le futur ft Mi Cha B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
POINTS : 116
MESSAGES : 45
NOUS A REJOINT LE : 09/02/2022
Retour vers le futur ft Mi Cha Empty
(#) Sujet: Re: Retour vers le futur ft Mi Cha   Retour vers le futur ft Mi Cha EmptyJeu 24 Fév - 16:56


Retour vers le futur

Avec Sacha

Au delà de son agacement visible et de son impatience, je le sens clairement pensif. Peut-être qu'il essaye de rassembler les pièces du puzzle ? J'en ai très envie. Même si je ne sais pas trop comment se fera ces "retrouvailles" car c'est toujours très étrange pour moi de le voir ici. Même si je sais parfaitement qui il est, dans ma tête je ne peux m'empêcher de l'imaginer comme il y a quinze. Cet adolescent amusant et revêche qui avait capté mon attention d'une façon des plus inattendue. D'ailleurs ce n'était pas bien difficile de le voir comme ça. Parce que pour lui le temps s'était suspendu et il était -mentalement parlant en tout cas- exactement le même qu'il y a quelques années.

"Comme un gant, tes parents ont eu un goût très sûr" Que je me moque gentiment, l'aidant à exécuter ses petits mouvements.

Je ne peux m'empêcher de le taquiner. C'est dans ma nature, je le fais en permanence. Mais je dois bien reconnaitre que c'est encore bien plus amusant de le "tourmenter" lui. D'ailleurs je m'étonne de le voir si hésitant lorsqu'il répond à ma vanne concernant les massages. Serait-il troublé ? Du coup je me sens un peu con d'avoir poussé jusque là. Il fallait que je me mette en tête que pour lui j'étais un inconnu il y a une demie heure et que ce n'était peut être pas bon de me comporter avec lui comme je l'aurai fait à l'époque.

Je me racle la gorge et passe une main dans ma nuque. Maintenant c'est moi qui suis mal à l'aise de l'avoir -peut être ?- embarrassé avec des paroles trop désinvoltes. Je brûlai les étapes dans mon envie de reconnecter avec lui et si ça se trouve, à la fin de cette séance il s'empresserait de choisir un autre kiné. D'ailleurs vu la façon dont il me regarde il doit sûrement se dire que je suis bizarre.
Puis finalement, il semble rebondir sur ma taquinerie pour renchérir derrière. J'en suis presque soulagé et je souris.

"Je n'ai pas voulu me vanter mais bien sûr qu'on me fait des avances au boulot" Que je fais, totalement désinvolte en haussant les épaules et en relevant un sourcil, amusé à mort. "Femmes ou hommes...tout le monde aime bien mes mains..." Mon sourire s'élargit. "...dans un cadre tout à fait professionnel bien entendu" Que j'ajoute. "Mais bon qui suis je pour les blâmer...tu m'as regardé ?" Question totalement narcissique à mort auquel je ne croyais pas vraiment mais dont je m'amusai à surjouer parfois.

Je rigole doucement avant de m'accroupir à sa hauteur, attrapant doucement sa cheville pour la malaxer.

"Vas-y doucement, ce n'est pas un sprint, c'est ta première séance" Que je reprend bien plus sérieusement, avec une certaine tendresse dans la voix. "Ca ne va pas être facile mais on va y arriver...tu vas y arriver Sacha" Je remonte le regard vers lui.
Code by Joy
Jung Sacha
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Retour vers le futur ft Mi Cha FBiTRsTXEAIjBj-
AVATAR : Ten Yujin
POINTS : 135
MESSAGES : 55
NOUS A REJOINT LE : 10/02/2022
Retour vers le futur ft Mi Cha Empty
(#) Sujet: Re: Retour vers le futur ft Mi Cha   Retour vers le futur ft Mi Cha EmptyVen 25 Fév - 22:54


Retour vers le futur

Avec Mi Cha

« - Ils ont toujours eu un goût très juste. »

Il sourit doucement, toujours fier de parler de ses parents, qui avaient toujours pris soin de lui et ses frères et sœurs. Puis cet échange assez naturel l'amuse quand même, cela le change un peu, de ne pas juste faire un sorte que son interlocuteur ne s'inquiète pas de son état. Il continue seulement de faire les exercices avec précipitation, à plaisanter. Il aurait dû continuer, mais il n'est pas forcément un bon acteur, le russe est perturbé parce qu'il comprend. Il hésite, se perd, continue à tâtons. Mais il ne l'explique pas, il s'est déconnecté un instant de cette réalité qui lui montre encore une fois tout ce qui lui a échappé. Comme à chaque fois, le sol semble se dérober, et il se dit que le monde est vraiment petit. Très petit. Et il se demande depuis quand Mi Cha était passionné de médecine pour devenir kiné. L'observant, trouvant alors les traits communs avec son partenaire de crime de l'époque. Et il se dit qu'il avait bien grandi, même si leur échange, Mi Cha semble avoir gardé le côté assez taquin qu'il avait. Bien qu'il semblait plus mature qu'à l'époque. 

Il se réveille de son mutisme, rebondit sur la blague malgré le temps de retard, récupère son air espiègle, sans vraiment demander si c'était vraiment le même Mi Cha qu'au lycée. Il ne sait pas comment lui demander, comment ne pas mettre une mauvaise ambiance, et il ne veut pas voir tout ce qu'il a perdu de cette relation qu'il avait tant apprécié.

« - Quel homme modeste ! »

Il rit doucement aux paroles pleines d'assurances de son interlocuteur, continuant son exercice en essayant toujours de le faire rapidement, haussant les épaules tranquillement. 

« - Je te regarde, je te regarde. Après, je ne sais pas encore si tu es doué pour les massages. »

Il se concentre à nouveau sur son exercice, sans voir le temps passer, alors que sa cheville est entourée rapidement des mains du kiné, surprenant un peu le patient qui ne s'y attendait pas, mais le laisse faire. C'est vrai que le garçon est plutôt doué. Mais Sacha n'allait pas lui dire tout de suite, parce qu'il ne faut pas que celui-ci prenne la grosse tête.

« - Je sais, je sais. »


Mais Sacha veut pouvoir se déplacer normalement, il veut vivre plus normalement, il veut reprendre vie réellement. Il oublie un peu que même dans le sport, ça ne se faisait pas en un jour, c'était plutôt le travail régulier qui forge les muscles. Il croise le regard de Mi Cha, il y plonge dedans, sans avoir peur de s'y noyer. Leur connexion semble toujours là, peut-être. Il se frotte la nuque doucement, hésite, soupire doucement.


« - En vrai, c'est moi qui te l'ai dit cette phrase non ? Mon chat...»  

Il se sent nerveux, ses doigts pianotent sur sa jambe alors dans la crainte de la réponse de Mi Cha, de savoir où cela va les mener. Après tout, les années étaient passées pour le kiné, et Sacha avait mis du temps à mettre les pièces du puzzle dans l'ordre, alors comment son ancien ami allait réagir ? Il n'en sait rien.

« - Nina aurait pu me prévenir... »

Il soupire doucement et le regard se défait de celui de son interlocuteur.     
Code by Joy
Yoon Mi Cha
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Retour vers le futur ft Mi Cha B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
POINTS : 116
MESSAGES : 45
NOUS A REJOINT LE : 09/02/2022
Retour vers le futur ft Mi Cha Empty
(#) Sujet: Re: Retour vers le futur ft Mi Cha   Retour vers le futur ft Mi Cha EmptyMer 2 Mar - 18:03


Retour vers le futur

Avec Sacha

Son regard, son répondant, son humour parfois mordant. C'était comme si il n'avait jamais "disparu". Comme si les années n'avaient pas eu d'emprises sur lui et dans un sens c'était le cas. Son corps avait changé mais il avait gardé son âme d'adolescent. Intact et préservé comme dans une chrysalide forgée rien que pour lui.
Je souris lorsqu'il raille après ma modestie et je hausse les sourcils, m'en moquant éperdument. Je ne vais pas mentir de sais que je suis bel homme...peut être pas le plus beau mais je me défend auprès de certains hein !

Je hausse un sourcil explicite en attrapant doucement sa cheville, après tout c'était lui qui m'avait réclamé un massage. Mais je veux surtout le rassurer, l'empêcher de s'énerver après ce corps qui le prend en traitre. Il n'arrivera pas à retrouver sa forme comme ça et je veux qu'il le comprenne ou en tout cas qu'il l'assimile. Il opine car il sait que j'ai raison mais ça ne l'empêche sûrement pas de se sentir impuissant face à cette situation qu'il doit détester.

Le regard de Sacha croise le mien et je ne peux empêcher mon coeur de s'arrêter l'espace d'une seconde quand j'y retrouve ce garçon qui m'avait tellement fait défaut à une époque de ma vie. Je ne peux que pouffer doucement, amusé mais malgré tout assez ému lorsqu'il reprend la parole. "Mon chat".

"Ca fait longtemps qu'on ne m'a pas appelé comme ça" Que je glisse, mon sourire flottant toujours sur ma bouche. "A l'époque déjà tu étais lent à la détente et maintenant ton corps se barre en sucette...qu'est ce qu'on va bien pouvoir faire de toi mon chat...?"

Je m'amuse, je le taquine mais je suis surtout heureux et touché de cet échange. De cette complicité que je retrouve et que je m'étonne de m'avoir fait défaut tout ce temps. Pourtant, ça paraissait si simple d'être pleinement "moi" avec lui, comme appuyer sur un interrupteur...c'est dire comme on avait pu être complice.

"Je suis content que tu ais décidé de mettre fin à ta sieste, princesse" Ca, c'était cadeau, ça serait son nouveau pseudo hein parce que clairement y a que une princesse disney pour dormir aussi longtemps !

Il soupire, grommelant presque après sa soeur pour ne rien avoir dis. C'était un désir commun, pour ne pas le brusquer et pour faire travailler ses méninges.

"Elle voulait vérifier que tu étais de stupidité équivalente à avant" Que je le moque dans un sourire plus qu'enfantin, ravi d'avoir retrouvé "mon copain".
Code by Joy
Jung Sacha
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Retour vers le futur ft Mi Cha FBiTRsTXEAIjBj-
AVATAR : Ten Yujin
POINTS : 135
MESSAGES : 55
NOUS A REJOINT LE : 10/02/2022
Retour vers le futur ft Mi Cha Empty
(#) Sujet: Re: Retour vers le futur ft Mi Cha   Retour vers le futur ft Mi Cha EmptyMer 2 Mar - 22:20


Retour vers le futur

Avec Mi Cha

Il profite du massage, croise le regard du kiné, et y revoit les reflets d'un passé, qui ne semble pourtant pas si lointain pour lui. C'était pourtant évident depuis le début, cette complicité naturelle si vite revenue entre les deux, cette résonance de leur deux caractère semblable dans certains points. Et la redécouverte crève les dernières retenues, et Sacha, il est soulagé de ne pas voir de malaise s'installer entre eux, bien au contraire. Il l'écoute, et lâche un rire.

« - Tu n'a pas eu de petites amies pour te le dire ? Pourtant, c'est un truc de couple ça... Chaton, mon chat... Enfin, les temps ont dû changer. » 

Il sourit doucement, disant cela pour l'embêter, et peut être poser des questions discrètement sur la vie de son ami de l'époque. Mi Cha avait toujours été bien entouré dans ses souvenirs, parce qu'il avait toujours eu un caractère social et lumineux. Il grimace, la remarque suivante n'était pas très reluisante pour lui, qui a pourtant un ego assez développé. Il fit la moue en croisant les bras doucement.

« - j'étais dans les premiers de la classe, je suis pas un sportif idiot ! » 

Loin des stéréotypes du sportif qui se fiche des études, il avait toujours pris soin de s'assurer une porte de sortie s'il échouait dans le foot. Bien qu'aujourd'hui, il est bien loin d'avoir le niveau d'étude qu'il devrait avoir...

« - C'est pas ma faute si tu t'es ridé entre temps. Ça change un visage, mon chat. »

Il roula des yeux, content de sa réplique comme un ado qui se croit intelligent, la maturité, ça, il ne l'a pas encore appris. Et il allait enchérir quand le surnom que lui affuble son homologue Cha lui coupe le sifflet. Fronçant le nez, il se redresse sur son siège en regardant son ami.

« - Je suis pas une princesse ! Il n'y a même pas eu de prince pour me réveiller. »

S'accoudant finalement, il râle à propos de sa sœur, qui devait très bien savoir où cela le mènerait, forcément que sa sœur connaissant Mi Cha, parce que tous les trois, leur activité favorite, c'était faire les quatre cents coups, et Sacha avait traîné les deux plusieurs fois dans des coups foireux. Parce que si Sacha n'était pas avec ses cadets, il était sûrement en train d'embêter son double Cha.

« - Tu sais ce qu'elle dit ma stupidité ? »

Il marmonne dans sa barbe, en s'affalant sur son siège finalement et se passe une main dans les cheveux. 

« - Pourquoi tu es méchant avec moi ? Tu devrais me sauter dans les bras et dire 'je suis content de te voir en vie Sacha ' »

Il sourit, venant encore taquiner Mi Cha, et c'est sans doute lui qui a envie de lui dire qu'il était content de le revoir. Heureux d'y voir toujours la même alchimie. Et en ravivant les souvenirs, ça ravive les sentiments qu'il avait.      
Code by Joy


Profite du temps qui t'est accordé, et émerveille-toi du monde qui t'entoure, avant que la vie ne te rattrape, et te comble de regrets.

KoalaVolant
Yoon Mi Cha
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Retour vers le futur ft Mi Cha B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
POINTS : 116
MESSAGES : 45
NOUS A REJOINT LE : 09/02/2022
Retour vers le futur ft Mi Cha Empty
(#) Sujet: Re: Retour vers le futur ft Mi Cha   Retour vers le futur ft Mi Cha EmptyJeu 3 Mar - 11:27


Retour vers le futur

Avec Sacha

Je reconnais que le revoir, lui parler, le "toucher" et le voir me reconnaitre enfin, ça me fait quelque chose. Forcément que ça me fait quelque chose ! Putain à une époque on était tellement proches, tellement complices que j'avais fini par douter de mes sentiments à son égard. Je me souviens que les regards que je lui lançai parfois étaient loin d'être purement amicaux...et je ne parle même pas de toutes ses fois où nous nous étions changés ensemble hein ! A l'époque ça m'avait énormément perturbé. Parce que je n'avais jamais eu d'attirance pour les hommes et que j'avais toujours aimé faire le coq devant les nanas.

Mais je n'avais rien dis. Je n'avais pas essayé quoi que ce soit. Parce que j'étais bien trop lâche pour mettre en jeu notre amitié pour une attirance que je n'étais pas certain de comprendre. Et puis...il avait disparu de ma vie brusquement en laissant un trou énorme dans ma vie et dans mon quotidien. Je pense que c'est à ce moment là que j'ai compris que j'avais vraiment des sentiments pour lui parce que le perdre ça avait été une épreuve pour moi. Le temps avait fait son oeuvre, calmant ma peine et atténuant mes sentiments au point que j'aurai presque oublié qu'ils avaient existé.

Maintenant qu'il était là, je m'en souvenais : je m'en souvenais très bien même. Pour autant, ça ne voulait pas dire grand chose, c'était une réminiscence, un souvenir flottant sur la surface que je prenais en pleine figure voilà tout. J'étais très heureux après tout et j'avais...

"Une petite amie" Que je complète. "Bien sur que j'en ai une ! Je suis encore plus canon avec mes rides justement" Je donne le change rebondissant sur ses paroles pour m'extirper de mes pensées vagabondes. "...mais..." Je reprend plus sérieusement, mon regard dans le sien, le massant toujours. "...ce surnom c'est juste pour nous deux"

Et je ne rigolai pas un instant en disant ça. Je n'avais jamais plus appelé quelqu'un comme ça après et j'avais toujours refusé qu'on me nomme ainsi. Si ce n'était pas lui...ça me faisait trop de peine.
Le fait qu'il s'offusque de son nouveau sobriquet me permet de reprendre un air plus léger et mon sourire revient danser sur mes lèvres.

"Qu'est ce que tu en sais ?" Que je fais, mystérieux en haussant un sourcil, taquin jusqu'au bout. "Y a peut être un mec à l'entretient des chambres qui a fantasmé sur toi toutes ses années et qui c'est enfin lancé" Je hausse les sourcils avant de rigoler. "C'est une possibilité comme une autre hein" Ou alors un miracle, mais c'est kif kif nan ?

Il fait la moue et se renfrogne une nouvelle fois, m'amusant d'autant plus lorsque je le vois s'avachir. Je finis par lâcher ses chevilles et je me relève. Cependant, ce que me dis Sacha me fait forcément réagir et au delà de toutes considérations professionnelles...je viens m'asseoir sur ses genoux encerclant mes bras autour de son cou avant de déposer un baiser sur sa joue. Ma bouche dérive vers son oreille.

"Je suis content de te voir en vie Sacha" Que je chuchote sur le ton du secret avant de reculer la tête légèrement pour voir son expression.

Je pense que c'est en notifiant son visage, si près du mien, que je me rend compte que j'ai un peu abusé...du coup je rougis. C'est bref certes mais je rougis malgré tout et je finis par me relever un peu à la hâte. Intérieurement je me flagelle d'avoir osé faire ça mais extérieurement je tente de redonner le change en m'esquivant par une pirouette.

"Un truc comme ça c'est plus à ta convenance ?"
Code by Joy
Jung Sacha
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Retour vers le futur ft Mi Cha FBiTRsTXEAIjBj-
AVATAR : Ten Yujin
POINTS : 135
MESSAGES : 55
NOUS A REJOINT LE : 10/02/2022
Retour vers le futur ft Mi Cha Empty
(#) Sujet: Re: Retour vers le futur ft Mi Cha   Retour vers le futur ft Mi Cha EmptyJeu 3 Mar - 17:29


Retour vers le futur

Avec Mi Cha

Il a le cœur qui se sert quand il comprend que Mi Cha a trouvé chaussure à son pied, sans savoir pourquoi, comme une pointe de jalousie coupable, alors qu'il se mord l'intérieur de la joue pour garder son air joyeux. C'était prévisible. Et il devrait être content pour lui, qu'il se soit enfin posé, qu'il a trouvé une femme qui l'aime et supporte son espièglerie. Après tout, il n'est plus l'enfant qui s'amusait avec lui à la sortie du lycée, et il se dit qu'il a bien grandi. Il a un bon boulot, et une famille. C'est ce qui les différencie maintenant, lui qui c'est arrêter au stade de lycéen, sans boulot ni grand amour. Ça fait presque faner son doux sourire, si la suite ne l'avait pas effacé pour toute autre raison. Le visage sérieux, il s'était ancré dans le regard du kiné, cherchant une once de plaisanterie, qui ne vient pas. Et au fond, ça, Sacha, il en est fier. Leur surnom rien qu'à eux... Comme un écrin fait pour y préserver les souvenirs, et leur lien si particulier. Et s'il détourne le regard, c'est pour cacher le rouge qui lui monte, et peut-être éviter que Mi Cha se rende compte que ça lui fait plaisir. Si bien qu'il ne renchérît pas là-dessus, gardant ses brèves paroles intact de toute bavure, qui chasse les aveux précédents. 

Mais il en faut peut pour le réveiller, lui qui ne veut pas être pris pour une fillette, il râle, avec les mots et les gestes, il s'offusque, sans pour autant chercher la dispute, plutôt dans les plaintes que dans l'agression, essaye d'effacer l'idée ridicule qu'on l'appelle princesse, bien qu'il est vrai que la référence était parfaite. Sacha, il manque de s'étouffer avec rien, quand l'idée qu'un inconnu l'est embrassé, et il fronce le nez.

« - Mes pauvres lèvres... » Fausse indignation sur les traits, comédien dans l'âme. « - Enfin, vu l'état de mes lèvres en me réveillant, il aurait eu du courage. »

Les lèvres sèchent lui avaient fait mal un temps au début, le temps qu'elles s'habituent à nouveau à se mouvoir sous les mots du sportif, et il se demande quelle tête il devait avoir dans ce lit blanc et froid.

« - Enfin, ça seras un prince bien triste, parce que je ne compte pas partir à sa recherche. »

Puis dans le fond, ça le fait frissonner d’effroi qu'un inconnu fantasme sur lui, qui était sans vie jusque-là. Et il préfère que le prince soit juste lui-même qui a décidé enfin de se réveiller et se bouger le cul pour vivre à nouveau. Et pour se dépatouiller, il râle, tente d'échapper à ce surnom qu'il ne souhaite pas, lance une autre plaisanterie sous un fond de vérité, mais il ne s'attend pas à ce que Mi Cha s’exécute, et il reste le souffle coupé quand le kiné se retrouve sur ses jambes, les bras autour de sa nuque. Surpris, de cette chaleur nouvelle, de ce rapprochement soudain, qu'il pose à peine ses mains sur la taille de son ami, comme s'il était fait de porcelaine, si fragile au touché, par peur de voir l'être se dérober sous ses doigts et ne réaliser que ce n'était qu'une illusion. Les lèvres qui percutent sa joue font remonter la chaleur sur son visage qui manque de soleil, et sur le blanc de sa peau, les rougeurs sont visibles. Il capte à peine les mots répétés à son oreille, alors qu'il reste surpris de cela, même si le caractère espiègle de Mi Cha ne lui était pas inconnu. Mais il s'attendait à une réplique bien trouvée, qu'un soudain rapprochement, qui mets les sentiments de l'ancien sportif à rude épreuve. Les regards se croisent, si proche, et pourtant, ils s'éloignent déjà. Sous ses doigts, les hanches se défilent, et il regrette de ne pas l'avoir serré contre lui plus franchement. Il regrette de ne pas l'avoir emprisonné dans ses bras pour rendre tout ça réel. Les lèvres se pincent à cette occasion perdue, d'enlacer un être cher du passé, qu'il espère pouvoir retrouver entièrement dans ce nouveau présent. Il détourne le regard pour ne rien montrer de ses pensées, ayant peur que Mi Cha ait trouvé le pouvoir de lire dans ses pensées entre temps, et un sourire lui échappe au coin de ses lèvres.  

« - Ouais un truc comme ça... Moi aussi... Je suis content... »

Un murmure, un aveu, quelque chose qui glisse dans le silence, bien loin des pitreries qu'il dit haut et fort.

«  - de te revoir. »

Il s'éclaircit la voix alors, croisant le temps d'un instant le regard de Mi Cha avant de le fuir à nouveau pour ne pas s'y perdre en chemin.

« - Fait attention, on pourrait croire que tu flirts avec ton client. »

Parce que les moments plein de sincérité et d'aveux ce n'était pas tellement son truc, il essaye de l'effacer derrière d'autres âneries, riant doucement.     
Code by Joy


Profite du temps qui t'est accordé, et émerveille-toi du monde qui t'entoure, avant que la vie ne te rattrape, et te comble de regrets.

KoalaVolant
Yoon Mi Cha
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Retour vers le futur ft Mi Cha B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
POINTS : 116
MESSAGES : 45
NOUS A REJOINT LE : 09/02/2022
Retour vers le futur ft Mi Cha Empty
(#) Sujet: Re: Retour vers le futur ft Mi Cha   Retour vers le futur ft Mi Cha EmptyJeu 3 Mar - 23:25


Retour vers le futur

Avec Sacha

Je m'étonne presque de ne pas entendre Sacha rebondir quant à ma précision sur notre surnom mais d'un côté je me dis que peut être il est touché par mes paroles. Cette idée me plait, même si je ne sais pas s'il s'agit vraiment de ça. Je garde donc ce petit moment rien que pour moi et continu de le taquiner doucement, l'embêtant concernant son statut de "belle aux bois dormant".

Je laisse mes yeux glisser automatiquement vers ses lèvres lorsqu'il en fait mention. En effet, c'est sûr qu'il devait avoir les lèvres dans un piteux état mais maintenant elles sont...bien ? Neuves ? Belles ? Qu'est ce qu'on dis pour désigner des lèvres qu'on avait plus d'une fois imaginé sur les siennes hein ? Hm. On dit pas, chut.

"Tu passes peut-être à côté d'un truc" Que je fais, jouant toujours le jeu, ne perdant pas la face.

Et puis...boosté par ses paroles et totalement pris dans mon naturel, je me laisse aller à des gestes peu professionnels avec lui. Certes on se connait -se connaissait plutôt...- mais là j'avais clairement abusé. A dire vrai, je n'avais même pas calculé mes gestes que j'étais déjà sur ses genoux. Je sens les mains de Sacha se poser ses mes hanches, comme par réflexe, un automatisme j'en suis relativement certain. Mais tout ça ne dure que l'espace d'un temps, une fraction de secondes qui s'égrainent à vive allure.

Je suis gêné. Pire que ça même, je me sens totalement con d'avoir agi sans réfléchir et m'être laissé aller à un tel comportement. C'est tellement enfantin de ma part. Du coup, je préfère échapper à ma gêne par une pirouette comme habituellement et Sacha ne semble pas se décider à m'enfoncer. Au contraire il fini par m'avouer qu'il est tout aussi content de me revoir. Je me gratte la nuque, tic significatif d'une gêne chez moi. Alors je fais ce que je fais le mieux : je détourne l'attention.

"...pour toi c'est comme si tu m'avais vu hier" Que je fais semblant de le taquiner.

Parce qu'en soi c'est vrai. Pour moi ça faisait une éternité que je ne l'avais pas vu. Pour lui c'était comme un battement de cils. Je rigole doucement lorsqu'il me fait remarquer mon peu de professionnalisme.

"Merci du conseil...je vais garder mes mains pour moi, je ne voudrais pas que tu me dénonces" Voilà, blaguer, faire genre je n'étais pas perturbé par mon corps qui n'en faisait qu'à sa tête.

C'était dingue comme à peine une heure avec lui me renvoyait à des attitudes et des émotions qui m'avaient totalement échappé pendant des années.

"Je pense que ça sera pas mal pour aujourd'hui" Que je reprend, bien plus sérieusement me remettant dans la peau du kiné pro. "Je recommande au moins trois séances par semaine, deux minimums, ce qui veut dire que tu vas devoir te coltiner ma tronche souvent" Je ponctue par un petit haussement d'épaule et un sourire.

Je me gratte une nouvelle fois la nuque, me mordillant la lèvre, hésitant.

"Ca te dit d'aller boire un verre ?" J'avais envie de le retrouver en dehors de ce cadre stérile mais ce n'était peut être pas quelque chose qui le tenterait. "J'ai hâte que tu me racontes tout les rêves que tu as pu faire princesse chat" Je souris largement, sachant déjà qu'il va râler à cause de ce sobriquet.
Code by Joy
Jung Sacha
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Retour vers le futur ft Mi Cha FBiTRsTXEAIjBj-
AVATAR : Ten Yujin
POINTS : 135
MESSAGES : 55
NOUS A REJOINT LE : 10/02/2022
Retour vers le futur ft Mi Cha Empty
(#) Sujet: Re: Retour vers le futur ft Mi Cha   Retour vers le futur ft Mi Cha EmptyVen 4 Mar - 16:38


Retour vers le futur

Avec Mi Cha

« - à côté de quoi ? D'un psychopathe qui embrasse des comateux ?  Imagine, il me trompe avec ses patients... »

Il rit, bien que l'idée est assez glauque, rien que d’imaginer quelqu'un qui embrasse des gens presque morts.Il rit, bien que l'idée est assez glauque, rien que d’imaginer quelqu'un qui embrasse des gens presque morts. La surprise de se retrouver dans l'étreinte de son vis-à-vis, parce que les gestes sentimentaux, ce n'était pas vraiment leurs trucs, du moins Sacha se montrait plus réservé de ce côté-là, depuis toujours. Mais, ça ne lui déplaît pas, et ça se termine sans doute trop tôt, sans qu'il n'ait vraiment eu le temps de réagir. Le regret s'installe au fond de sa poitrine, alors qu'il souffle quelques mots, espérant peu être que les mots n'atteignent pas le kiné, que cela reste pour lui, lui qui prend un visage sérieux lors de cet échange sans superflu. Mais tout deux savent détourner la discussion pour chasser ses moments, pour ne pas s'éterniser sur ses paroles. 

« - Hier semble tout de même un autre monde... »

Il soupire alors que ça lui donne souvent mal à la tête de voir le monde changé en ayant raté des chapitres, alors qu'il doit relier l'avant et l'après sans préambule, et il évite de dire que même si pour lui, c'était le temps d'un battement de cils, ils auraient pu ne jamais se revoir. Et ça lui fait mal de penser à cela, ses lèvres se font martyres sous ses dents le temps d'effacer ces éventualités qui lui passe par la tête. Il enchérit sur d'autres blagues, lui aussi fuyant cette situation, préférant de loin retrouver la légèreté de leur complicité qu'il espère faire durer.

« - Je ne suis pas une balance, c'est pas comme si on en avait pas fait des conneries ensemble... » 

Ils en avaient fait, et c'était couvert mutuellement dans le passé, même si avec le temps, les gens s'étaient habituer des péripéties du duo Cha, qu'à la fin si on en chopé un, l'autre était pointé du doigt, même s'ils niaient fortement. Il sourit doucement, Sacha, en se rappelant de tout ça. Il devait avoir fait trop de connerie, c'est pour ça que le karma la mit sur pause toutes ses années. Il espère juste que le médecin qui l'a traité ne soit pas une des victimes de ses pitreries et qu'il ne se soit pas vengé en l'empêchant de se réveiller jusque-là.

La voix de Mi Cha le ramène sur terre, et il regarde l'heure alors, surpris, alors qu'il n'avait pas vu l'heure passée. Il retient un soupir de frustration, il n'a pas envie que l'échange se termine, comme un goût d'amertume dans la bouche. Le temps file encore et lui fait défaut, alors qu'impatient, il voudrait rattraper tout le temps perdu avec précipitation. Il se replace correctement alors sur son fauteuil et écoute les recommandations. 

« - Trois par semaine ? Et bien, je vais pouvoir t'embêter assez souvent. »

Se voir trois jours sur sept, c'était pas trop mal, et au fond, il remercie Nina pour l'avoir envoyé ici. Pour avoir retrouvé son ami. Il n'a pas vraiment le courage de lui demander, s'ils le sont toujours, lui ne veut pas entendre qu'ils ne sont plus rien, à part un client et son kiné. Mais la proposition le rassure sur ce fait, alors qu'il acquiesce doucement, allant répondre, coupé bien vite alors qu'une moue boudeuse s'affiche.

« - Tu as de la chance que je puisse pas me lever ! » 

Menace en l'air, sans réel sérieux, juste montrer le désaccord de ce surnom stupide, pas vraiment fier de cela. Il s'adoucit tout de même rapidement.

« - Mais oui, allons boire un verre quand tu auras du temps libre, mon chat. » Il sourit doucement et rit en pianotant sur sa jambe. « - Moi... Je suis libre tout le temps, donc tu peux m'appeler quand tu veux. Tu as mon numéro dans le dossier, j'imagine... »

L'heure arrive à son terme, bien malgré lui, et il hésite.

« - Mais si tu as fini tes rendez-vous, on peut pendre un verre quelque part maintenant. »      
Code by Joy


Profite du temps qui t'est accordé, et émerveille-toi du monde qui t'entoure, avant que la vie ne te rattrape, et te comble de regrets.

KoalaVolant
Yoon Mi Cha
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Retour vers le futur ft Mi Cha B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
POINTS : 116
MESSAGES : 45
NOUS A REJOINT LE : 09/02/2022
Retour vers le futur ft Mi Cha Empty
(#) Sujet: Re: Retour vers le futur ft Mi Cha   Retour vers le futur ft Mi Cha EmptyJeu 10 Mar - 11:46


Retour vers le futur

Avec Sacha

Voilà je passe à autre chose et j'oublie que je me suis fait trahir par mes bêtises en sautant au cou de Sacha...sérieux j'ai quel âge ? Ok, j'ai gardé mon âme d'enfant et mon côté taquin habituel mais quand même là j'ai abusé. Déjà parce que là nous sommes dans un cadre tout à tout professionnel mais surtout parce que...ça m'a plu. Être proche de lui comme ça, physiquement parlant je veux dire. Ce n'était pas quelque chose de commun...Enfin ça ne l'étais plus.

Parce que si Sacha avait toujours été plus "réservé" sur les élans d'affection gestuelle, de mon côté j'ai toujours été quelqu'un de tactile. De ce fait, il n'était pas rare que je vienne m'accrocher à lui dans la journée ou que je pose ma tête contre la sienne. D'ailleurs une partie des gens nous appelant les "cha" avaient tendance à dire que nous étions un peu comme des jumeaux : indissociables. Seulement voilà : moi je n'avais jamais eu envie d'être un "frère" pour lui. A l'époque, dans un coin de ma tête, je voulais plus.

"Seulement une ou deux..." Que je répond, dans un sourire mutin, rebondissant sur ses paroles pour donner le change et m'extirper de mes pensées vagabondes.

J'avise Sacha du fait qu'il est libre pour aujourd'hui, lui expliquant comme j'envisage nos prochains échanges si tant est qu'il décide de continuer ses séances avec moi...je me détend lorsqu'il confirme ce fait et me ravit de passer un peu plus de temps avec lui.
Je le taquine une nouvelle fois tout en lui proposant d'aller prendre un verre. Je n'ai pas envie que cet échange se termine, ça fait bien trop longtemps que je ne l'ai pas vu et j'ai envie de le garder encore un peu égoïstement juste pour moi.

"Je préfère que tu me donne officiellement ton numéro plutôt..." Que je fais, mutin.

Je suis clairement en mode "jeu", avec lui c'est aussi naturel que de respirer et je me rend vraiment compte à quel point je n'ai jamais retrouvé une telle complicité évidente avec personne après lui. Ni dans mes amitiés. Ni...dans mes amours.

"J'ai encore un patient à voir donc si ça ne te dérange pas de m'attendre..." Je préférerai qu'on continue notre échange là aujourd'hui mais s'il préférait décaler...je comprendrai. "Ou alors, je peux venir te récupérer chez toi après ma séance, comme tu veux"

C'était comme si je lui donnais un date, ce qui n'étais pas le cas clairement mais...ça pourrait y faire penser ! Nous étions juste deux copains qui allaient prendre un verre ensemble pour se rappeler "le bon vieux temps".

"Evites juste de disparaitre entre temps..." Que je lui glisse. J'aurai aimé que le ton soit plus léger mais maintenant que je l'avais 'retrouvé' je n'avais pas envie qu'il disparaisse de nouveau...
Code by Joy
Jung Sacha
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Retour vers le futur ft Mi Cha FBiTRsTXEAIjBj-
AVATAR : Ten Yujin
POINTS : 135
MESSAGES : 55
NOUS A REJOINT LE : 10/02/2022
Retour vers le futur ft Mi Cha Empty
(#) Sujet: Re: Retour vers le futur ft Mi Cha   Retour vers le futur ft Mi Cha EmptyVen 11 Mar - 0:55


Retour vers le futur

Avec Mi Cha

Sacha rit doucement, aux souvenirs de leur adolescence, à jouer au casse-cou sans jamais se soucier de rien, sans pression. Il avait aimé s'amuser avec son ami Cha, courir pour échapper au foudre de leur victime, puis rire à l'unisson. Entendre son rire, le suivre dans ses délires autant qu'il acceptait les siennes et se comprendre sans user de mots. Il avait aimé tous ses moments avec ce garçon qui avait fait battre son cœur, sans pouvoir l'avouer, même quand les caractères, parfois, frictionnaient dans des haussements de voix. Il sourit doucement à se rappeler de ce temps où ils avaient seize ans et la vie devant eux.

« - J'en compte un peu plus. Mais je n'en regrette aucune. » 

Des mots pur dire qu'il appréciait leur amitié, des mots pour dire qu'il recommencerait si cela se représente. Mais c'est sans doute facile à dire pour lui, immature, et qui garde ses envies de s'amuser. Même si c'était en faisant une énorme connerie qu'il a finie par perdre quinze ans, il a du mal à apprendre ses leçons. Peut-être plus tard, il révisera.

Il écoute les informations plus professionnelles alors, se notant les prochains rendez-vous, pour lui, c'est naturel de ne pas choisir un autre kiné, parce qu'après tout, si c'était Mi Cha, il était persuadé de ne pas trouver meilleur médecin. Jugement sûrement un peu faussé par ses sentiments, mais il était déjà sûr que c'était le meilleur des soins, puisqu'il ne se privera pas vraiment de bavarder, de l'embêter, c'était naturel entre eux, et si son ami soigné son corps, il aidait déjà à apaiser l'esprit avec. 

Pour éviter les 'je sais, je l'ai dans le dossier' il avait anticipé, parce qu'à force, ils connaissent les plaisanteries qu'ils pouvaient se lancer, mais il ne pourra nier avoir apprécié que son interlocuteur préfère un échange dénué de professionnalisme. Il glissa un « d'accord » entre ses lèvres, alors que de ses mains, il attrape un post-it pour y noter son numéro, y dessinant maladroitement une tête de chat en dessous, il n'est pas vraiment artiste, mais il ne s'empêche pas de le faire pour cette simple raison. Il glisse le papier sur le bureau vers son destinataire.

« - J'attends ton message alors. »

Il appréciait l''idée de renouer avec lui, en dehors de cette salle de soin qui lui rappel sa condition, juste repasser du temps avec lui, comme avant, leur complicité déjà revenue, il voudrait déjà tout savoir de la vie de son ami, même si douloureusement, cela lui rappel qu'il n'avait pas fait partie de ses quinze ans. Alors tu acceptes l'invitation avec plaisir, glissant l'info qu'il est libre assez souvent sous couvert de fixé le rendez-vous. Soulagé, que cela soit aujourd'hui, pas de réel rupture dans leur discussion, il est curieux, il apprécie le moment, et en est sûrement trop gourmand, alors il répond sans doute trop rapidement.

« - Je vais t'attendre ! » 

Il n'aurait qu'une heure à tuer, et s'il aurait pu rentrer se changer, il préférait l'attendre dans la salle d'attente, pas de perte de temps, et peut-être éviter de croiser sa famille et leur inquiétude maladroite. Il réunit tout de même ses affaires, les minutes passent, et son heure est dépassé, il allait faire faire demi-tour à son fauteuil alors qu'il entend la phrase de son ami. Baissant le regard alors, culpabilité assaillante, celle d'avoir causé du tort à ses proches.

« - Je compte bien t'embêter encore pour quelques années mon chat. »

Il lui sourit alors en croisant son regard, se voulant rassurant. Il ne pouvait pas prévoir l'avenir, mais il comptait faire en sorte de ne pas blesser encore son entourage, et lui-même.

« - Bref, tu vas être en retard si tu me retiens, ne traîne pas, je t'attends. »

Il finit alors par quitter la pièce calmement, allant se replacer à sa place initiale, pour attendre son ami, prévenant tout de même ses parents qu'il rentrerait plus tard.      
Code by Joy


Profite du temps qui t'est accordé, et émerveille-toi du monde qui t'entoure, avant que la vie ne te rattrape, et te comble de regrets.

KoalaVolant
Yoon Mi Cha
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Retour vers le futur ft Mi Cha B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
POINTS : 116
MESSAGES : 45
NOUS A REJOINT LE : 09/02/2022
Retour vers le futur ft Mi Cha Empty
(#) Sujet: Re: Retour vers le futur ft Mi Cha   Retour vers le futur ft Mi Cha EmptyVen 11 Mar - 17:01


Retour vers le futur

Avec Sacha

En vrai j'aurai pu lui proposer d'aller boire un verre un autre jour, prendre le temps de faire le point sur cette visite au delà du réelle m'aurait peut être fait du bien. Mais c'était aussi vrai que je n'avais purement aucuns désirs de le voir s'éloigner sans l'accompagner. C'était égoïste je sais, purement enfantin d'ailleurs, comme un gosse qui ne veut pas rentrer quand sa mère l'appelle. Cependant, j'avais besoin de ça. De le retrouver lui, de me dire que j'allais peut être pouvoir retrouver ce que j'avais perdu il y a maintenant longtemps. La complicité, la taquinerie, l'échange, le naturel déconcertant de notre relation.

Si sentimentalement je me sentais tout bizarre à sa simple vu, c'était surtout l'ami et le compagnon d'infortune que je recherchai. L'amour faisait déjà parti de ma vie et il ne me servait à rien de penser à des "et si" en le regardant lui car ce n'était pas le cas. J'aimai Nina. J'avais envie d'avoir un avenir avec elle, d'ailleurs je me battais pour ça chaque jours afin que notre relation évolue et grandisse. Et le fait que Sacha "revienne à la vie" ne devrait pas changer ça.
Non...je voulais juste...retrouver mon ami. Savoir si malgré son sommeil, je lui avais manqué comme il avait pu me manquer. Egoïste vous dis-je.

Je glisse le numéro griffonné sur un post-it dans ma poche précieusement et je ne peux m'empêcher de sourire lorsqu'il répond précipitamment à mon invitation. Visiblement je ne suis pas le seul à avoir envie de renouer...enfin je crois.
Je m'en veux un peu lorsque je le vois baisser le regard peu après que je lui ai demandé de ne pas disparaitre entre temps mais je lui souris en hochant la tête, le laissant sortir.

Jamais une consultation ne m'aura paru si longue que la suivante. L'heure semblait ne pas vouloir passer et malgré tout mon professionnalisme, je n'arrivais pas à mettre totalement le coeur à l'ouvrage. Pourtant je connaissais mon patient, un homme de la cinquantaine en rééducation après une prothèse de hanche...mais malgré tout rien n'arrivait à me décrocher Sacha de mes pensées.
Enfin la délivrance arriva et j'essayais de ne pas paraitre parfaitement agacé lorsque le quinqua commença à s'éterniser en papotage futiles. Je manquai presque de soupirer de soulagement lorsqu'il se décida enfin à se retirer. Je penche la tête à travers l'embrasure de la porte pour aviser le brun avant de venir à sa hauteur me défaisant par de là même de ma blouse blanche.

"Y a un bar un peu plus en contrebas de la rue si ça te va" Ce n'était pas trop loin donc on pouvait y aller à pieds. Je souris quand il approuve mon choix et j'attrape mes affaires dans le bureau, enfilant mon manteau droit. "On y va princesse ?"

Un sourire amusé, j'accélère le pas pour ne pas subir ses foudres. Sur le chemin, étrangement, une sorte de quiétude s'installe entre nous. Pas de taquineries, ni de boutades, je me contente de profiter simplement de sa présence non loin. Après avoir fait périlleusement slalomé le fauteuil de Sacha au milieu des tables, on s'installe dans un coin un peu tranquille. Ceci étant dis il n'y a pas foule et ça m'arrange.

"On va éviter de trop picoler, je sais que tu tiens pas bien l'alcool" Que je le charrie de nouveau, reprenant nos habitudes.

Ma première cuite je l'avais prise avec lui. Franchement je ne sais plus qui avait eu l'idée en premier de piquer une bouteille mais on l'avait fait et on avait bu ensemble. Même si on avait bu un alcool de merde et que c'était absolument dégueulasse...ça avait été divinement amusant.

"Je me suis amélioré là dessus avec le temps" Je commande deux bières. "Comme sur pleins d'autres domaines d'ailleurs" Je tire la langue sur le côté, mutin à souhaits.
Code by Joy
Jung Sacha
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Retour vers le futur ft Mi Cha FBiTRsTXEAIjBj-
AVATAR : Ten Yujin
POINTS : 135
MESSAGES : 55
NOUS A REJOINT LE : 10/02/2022
Retour vers le futur ft Mi Cha Empty
(#) Sujet: Re: Retour vers le futur ft Mi Cha   Retour vers le futur ft Mi Cha EmptyDim 13 Mar - 18:47


Retour vers le futur

Avec Mi Cha

Le numéro donné, il n'aura plus qu'à attendre de recevoir un message, et il se surprenait à avoir hâte de cela, espérant qu'ils se revoient régulièrement en dehors des séances de rééducation. Il voulait retrouver sa complicité avec Mi Cha, bien que son ami avait dû évoluer en quinze ans, contrairement à lui.  Mais il se sentait rassuré de voir des visages familiers autour de lui, sans doute rassuré de les voir toujours là. Ça avait été un choc de voir que son père était décédé pendant son coma prolongé, et il lui manque déjà, lui qui vit son deuil en retard.

Il finit par quitter la pièce, parce qu'il le fallait bien. Il s'installa alors en s'étirant doucement à la place initiale qu'il avait occupée précédemment. Et ce fut encore plus long cette fois, tellement il avait hâte, de pouvoir parler calmement autour d'un verre. Il se demande vraiment ce qu'il s'est passé depuis tout ce temps, et comment son ami est devenu Kiné. L'ennui le pousse à attraper un magazine abandonné non loin de lui pour le feuilleté, bien que le sujet des champignons sur les pieds traité de long en large dans l'article phare du numéro ne soit vraiment intéressant, un peu dégoûtant, mais cela fait passé le temps, lui qui n'a pas forcément l'habitude de naviguer sur son téléphone. Pourtant, Nina lui avait installé quelques jeux en prévision, mais le garçon avait toujours le nez ailleurs que dans son phone, si bien qu'il n'y pense pas vraiment, surtout que c'était bien moins avancer à l'époque. 

Il bâilla doucement alors avant d'enfin apercevoir le visage de son double Cha, et il ne fut pas mécontent de le voir. Une heure, ça passe bien moins rapidement quand on est seul... Le temps joue encore avec lui, alors que son heure à lui avait paru trop courte. Heureusement qu'ils avaient prévu de se revoir. Il laissa alors le médecin se délester de sa tenue de travail, et même s'ils avaient agi assez naturellement jusque-là, ça enlèverait le côté professionnel de leur discussion.

« - Je te fais confiance pour le choix du bar. »

Il n'avait pas vraiment fait le tour des bars et café depuis sa sortie, donc Sacha se contentait de faire confiance à son ami, de toute façon, il souhaitait juste passer du temps avec son ancien partenaire de crime. Mais il ne manqua pas de râler dans sa barbe au surnom qui revient bien malgré lui. 

« - Je sais pas si j'ai pas changer d'avis, la princesse peut se faire désirer ? »

Évidemment, il plaisantait, avec une légère amertume, toujours pas fier de ce sobriquet -toujours prêt à taquiner, mais tombe si facilement dans le panneau-, mais bien sûr qu'il ne change pas d'avis et se laisse guider jusqu'au lieu choisit. Le calme est présent, mais pas pesant, alors qu'il profite du trajet pour observer autour de lui la vie qui s'y déroule, enviant peu être un peu les passant autour de lui de pouvoir marcher correctement et d'avoir la réussite affichée sur leurs visages.

S'installant à table, toujours le regard observateur, peut être pour découvrir ce nouveau lieu, ou juste pourvoir ce souvenir du lieu où ils sont allaient tous les deux. Il rit doucement. Il se rappelle de leur soirée avec leur bouteille volé et leurs nombreuses tentatives par la suite, de vouloir boire en voulant « gérer » comme des grands, mais souvent, leurs visages avaient pris des teintes rouges plus vite qu'ils n'y pensaient. C'est vrai que Sacha avait l'alcool difficile, passant rarement plus d'un verre sans avoir les symptômes d'un bourré. 

« - N'importe quoi, tu étais le premier à ne plus marcher droit ! »

Mauvaise fois oblige, alors qu'il refuse de garder cette image-là, même s'il n'avait jamais réessayé après leur dernière soirée qu'ils avaient faites avant l'accident. Mais il doutait que son corps déglingué soit plus résistant que dans le passé, alors qu'il avait toujours été très sportif. Les bières arrivent et il écoute les taquineries de son ami, souriant doucement alors.

« - Et bien, il vaut mieux ça que le contraire, mais je te rattraperais vite, j'ai toujours été doué en tout, alors fait attention ! » 

Il vient goûter sa boisson alors, grimaçant légèrement. Il avait oublié ce goût... Ce n'était pas fort, mais c'était presque surprenant. Il finit par boire à nouveau, la surprise passée, il trouvait finalement ça pas si mauvais. Il finit par prendre un air plus sérieux alors, tapotant par habitude sa jambe.

« - Alors ? Comment tu vas sinon depuis tout ce temps ? »

Il lance les grandes discussions, celle qui parle de cette vie où ils ne se sont plus vu bien malgré eux.

« - Tu as l'air d'avoir bien réussi, un bon boulot, une copine... Ça se passe bien avec ? »

Il a les lèvres un peu serrées, il est curieux, mais la rancœur s'installe, pour lui, il avait toujours les mêmes sentiments qu'à l'époque, leur relation était restée figée il y a quinze ans, c'était difficile à accepter cette nouvelle réalité injuste.

« - J'espère pour elle que tu ne lui rends pas la vie difficile. »

Il rit doucement, fuyant encore dans l'humour, sans doute, il n'aurait pas dû lancer le sujet, mais Mi Cha avait sans doute plus à dire que lui.    
Code by Joy


Profite du temps qui t'est accordé, et émerveille-toi du monde qui t'entoure, avant que la vie ne te rattrape, et te comble de regrets.

KoalaVolant
Yoon Mi Cha
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Retour vers le futur ft Mi Cha B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
POINTS : 116
MESSAGES : 45
NOUS A REJOINT LE : 09/02/2022
Retour vers le futur ft Mi Cha Empty
(#) Sujet: Re: Retour vers le futur ft Mi Cha   Retour vers le futur ft Mi Cha EmptyVen 18 Mar - 15:00


Retour vers le futur

Avec Sacha

J'avais l'impression de retrouver un copain que j'avais perdu de vu depuis un bail. Ca paraissait simple comme ça, deux potes qui viennent prendre une bière pour faire le débrief' de leur vie...mais en fait c'était bien plus compliqué que ça.
Fallait il tout déballer ? Lui raconter ma vie dans les moindres détails comme si je lui faisais un exposé de tout ce qu'il avait raté ? Dans un sens, est ce que ça ne serait pas plus douloureux et plus frustrant pour lui ? J'avais moi même ressenti beaucoup d'amertume à ne pas le voir partager tout ces moments là avec moi alors je n'imaginai pas l'inverse...

"C'est pas la modestie qui t'étouffe" Que je raille lorsqu'il se vante impunément.

Mais le voilà à me questionner sur ma vie, à avoir envie d'en savoir plus sur moi, sur mon boulot, sur Nina. Je crains de le blesser involontairement, de le "narguer" malgré moi. Alors je reste prudent dans le choix de mes mots.

"Si tu veux tout savoir c'est elle qui mène la barque, je suis une victime volontaire" Que je rigole doucement.

Blaguer tout en disant la vérité, c'était mieux que d'étaler tout d'un coup. Et puis...Nina était vraiment la décisionnaire de notre relation. Je la trouvai adorable dans son rôle de petit chef, même si j'aimerai parfois que ses décisions soient bien plus en faveur de notre couple.

"Nina est très indépendante et sûre d'elle...quand elle m'a mit le grappin dessus je n'ai rien pu faire" Que je fais semblant de me plaindre.

Il faut reconnaitre que j'aimais ce côté là de sa personnalité, c'est d'ailleurs son côté farouche qui m'a séduit...ça et ses courbes délicieuses j'avoue !

"On est ensemble depuis presque deux ans" Que je lui confis dans un sourire avant de reprendre une gorgée de ma bière.

Ce serait d'ailleurs génial qu'on puisse emménager ensemble mais visiblement pour le moment elle n'était pas disposé à ça...bref, sujet sensible.

"Et puis le boulot oui...ça marche bien" Je hausse les épaules, désinvolte ne pouvant m'empêcher de me jeter quelques fleurs. "Bref, comme tu le vois, je suis devenu un homme accompli et super beau gosse de surcroit" Je rigole à ma propre bêtise.
Code by Joy
Contenu sponsorisé
Retour vers le futur ft Mi Cha Empty
(#) Sujet: Re: Retour vers le futur ft Mi Cha   Retour vers le futur ft Mi Cha Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Page 1 sur 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Hyehwa :: Hôpital
Sauter vers: