1234
Call my name ((Cheng))

i
HUNDRED MILES 2022 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell, nuits polaires et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière par NUITS POLAIRES et codage réalisé par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
Le Deal du moment : -23%
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD ...
Voir le deal
929 €

 :: seoul :: Insadong
Partagez

 Call my name ((Cheng))


Shim Hanryang
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : Call my name ((Cheng)) Hangyeom-omega-x
AVATAR : Song Han Gyeom (OMEGA X)
POINTS : 0
MESSAGES : 30
NOUS A REJOINT LE : 24/11/2021
Call my name ((Cheng)) Empty
(#) Sujet: Call my name ((Cheng))   Call my name ((Cheng)) EmptyJeu 30 Déc - 20:37


⊱ Call my name
ft. @Bae Cheng


OUTFIT ─ La journée de cours de l’étudiant s’était passée sans encombre. Une journée de plus dans la jeune existence de l’étudiant en mode. Rien de bien surprenant. Il passait ses journées à suivre le même schéma. Se lever tôt pour préparer le petit déjeuner de ses cadets, partir à l’université, suivre ses cours, s'entraîner pendant plusieurs heures, rentrer chez lui, faire le repas du soir et ensuite avancer sur les projets qu’il avait à réaliser. C’était ainsi qu'étaient rythmées la vie du garçon. Une vie normale pour un étudiant des plus ordinaires. Du moins s’était ainsi que ce voyait le jeune homme depuis plusieurs années. La seule différence qu’il avait avec les garçons de son âge était son attirance pour les hommes. Ce n’avait pas été simple pour lui au début d’assumer préférer aimer les hommes aux femmes. Mais le temps l’avait aidé dans cette démarche.

Au point qu’il supportait même de se changer dans les vestiaires avec les autres garçons de son équipe. Pendant un temps, cela avait été délicat pour lui mais plus maintenant. Il n’était rien de plus que l’un des membres de l’équipe, comme les autres. Chose qui lui faisait le plus grand bien car il n’aurait pas été capable de vivre sans le volley-ball dans sa vie. Néanmoins, aujourd’hui il était incapable de se concentrer correctement sur son entraînement. Il ne tenait pas en place, sautillant sur place, loupant ses balles et ratant ses services. Rien n’allait. Son esprit était clairement ailleurs et il n’arrivait pas à se focaliser sur les exercices ou les passes qu’il devait réaliser. Hanryang avait fini sur le terrain étaler sans aucune motivation, regardant le plafond et les ballons qui lui passaient au-dessus. Il avait beau adorer ce sport, ce n’était pas de cela dont il avait besoin aujourd’hui. C’était d’un autre style de sport dont il avait besoin. Faisant les yeux doux à l'entraîneur, il avait négocié pour partir plus tôt que d’habitude. Ne traînant pas pour rejoindre les vestiaires et envoyer un message à l’un de ses contacts.

“Hyung ! Tu es dispo là ?”

Espérant grandement que la réponse viendrait rapidement et qu’elle serait positive. Car il n’était pas certain de réellement pouvoir tenir si l’homme en face était occupé. Et clairement, il n’avait pas envie de devoir aller traîner dans les bars à cette heure-ci pour trouver quelqu’un d’autre. Il était bien trop tôt pour qu’il se permette de boire et se laisser aller dans les bras d’un parfait inconnu. Au moins, avec Cheng il était serein et savait comment agir sans se prendre la tête. C’était pour cette raison que c’était lui qu’il avait contacté et pas un autre homme de son répertoire. Pourtant il n’avait pas beaucoup de plan régulier, malgré qu’il aimait s’amuser. Han était suffisamment à l’aise avec son corps pour ne pas se sentir mal de coucher à droite ou à gauche.


Bae Cheng
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : Call my name ((Cheng)) C88a40a8e1c58b4c06b5965a0d1fbceb587ed33b
AVATAR : lee donghun
POINTS : 34
MESSAGES : 228
NOUS A REJOINT LE : 23/09/2021
Call my name ((Cheng)) Empty
(#) Sujet: Re: Call my name ((Cheng))   Call my name ((Cheng)) EmptyDim 2 Jan - 21:44


⊱ Call my name
ft. @Shim Hanryang


OUTFIT ─ Il s’était brusquement réveillé, poussé par la voix strident d’un professeur dont il ne connaissait même pas le nom. S’endormir en classe n’était pas une chose rare de la part du sino-coréen, bien au contraire. A tel point que la plupart des professeurs le laissaient dans son coin, abandonnant l’idée de le remettre sur le droit chemin des études. Au moins il était présent. Au moins, il montrait le bout de son nez, et il avait l’excuse de la maladie pour échapper aux pires disputes. Et disputes s’en suivirent alors qu’il rouvrait les yeux. Le professeur, agacé lui demandait gentiment de rester chez lui si c’était pour dormir et Cheng eut l’intelligence de lui répondre qu’il avait besoin d’être noté présent pour ne pas finir viré du programme. Douce mélodie répétée incessamment entre l’étudiant et le corps enseignant qui au final ramenait toujours de très bons résultats et passait entre les mailles du filet.

Pourtant, le temps passé à écouter des dires peu intéressants permit la surprise du garçon lorsque son téléphone vibra d’un coup sec. Se jetant sur l’appareil, il reconnut facilement le nom qui s’affichait sur l’écran et son sourire ne put que s’élargir. « Bien sûr bébé, je suis à toi. » Il ne fallait pas être idiot pour comprendre comment leur soirée allait se dérouler, deux jeunes garçons comme eux et l’ambiance devenait rapidement chaude. Le cuisinier ne perdit pas de temps, après avoir donné une heure au plus jeune il fila jusqu’à son studio pour se changer et prendre une douche avant de le rejoindre à l’adresse indiquée.

Sortant du taxi, l’idée d’une blague atteignit sa cervelle. Cheng prit alors son téléphone et appela le numéro de Hanryang. Quelques sonneries pour enfin cette voix entendu de l’autre côté. « Hanryang, babe. » S’exclama-t-il, continuant sa route dans la discrétion. De loin il repéra le garçon en question mais continua sa route jusqu’à se retrouver dans le dos du sportif. Traversant, il continuait de se rapprocher, toujours en essayant de ne pas se faire voir. « J’aurais un peu de retard j’espère que tu ne m’en veux pas ? » Il continuait pourtant son chemin se rapprochant lentement de l’étudiant. « Ne tombe pas dans les bras d’un autre en m’attendant ! » Et sur ces mots, il raccrocha, rangea rapidement son téléphone et rejoint (( enfin )) Hanryang. « Salut beauté, t’es tout seul ou t’attend quelqu’un ? » Des mots soufflés directement dans l’oreille du garçon, le sino-coréen avait réussi à ne pas se faire voir jusqu’au bout et avait glissé ses bras autour du corps fin du plus jeune et coller leur deux corps. Il n'y avait pas de gêne entre eux, et encore moi de la part du sino-coréen qui se permettait cette proximité en public.


Shim Hanryang
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : Call my name ((Cheng)) Hangyeom-omega-x
AVATAR : Song Han Gyeom (OMEGA X)
POINTS : 0
MESSAGES : 30
NOUS A REJOINT LE : 24/11/2021
Call my name ((Cheng)) Empty
(#) Sujet: Re: Call my name ((Cheng))   Call my name ((Cheng)) EmptyLun 17 Jan - 22:43


⊱ Call my name
ft. @Bae Cheng


OUTFIT ─ Un soupir de soulagement avait passé ses lèvres en voyant la réponse du plus âgé. Rassuré qu’il soit disponible. Et aussi content de pouvoir passer un peu de temps avec lui. Hanryang appréciait grandement sa compagnie, même si la majorité du temps il le passait au lit. Ce n’était pas dérangeant pour le sportif. “Hâte de te voir alors.” Sachant cela, il arrivait à se calmer un peu. Surtout qu’il allait devoir encore patienter un peu avant de pouvoir le retrouver. Mais au moins ça lui laisserait le temps de rentrer déposer son sac de volley chez lui. Peut-être même qu’il aurait le temps de préparer de quoi grignoter pour ses cadets au passage. Cependant, il n’était pas certain de le faire.

Hanryang était arrivé un peu en avance au lieu du rendez-vous. Impatient de retrouver le plus âgé. Souriant un peu plus en voyant le nom de son amant s’afficher sur son téléphone. “Hyung ?” Se demandant pourquoi le plus âgé décidait de l’appelait maintenant alors qu’il devait probablement bientôt arriver. “Du retard… Hyung… Tu peux pas me faire ça maintenant. J’ai besoin de toi.” Le désespoir se lisait clairement dans la voix du garçon face à cette information fortement déplaisante qu’il venait de recevoir. “Si tu traines trop, l’idée pourrait finir par être fortement intéressante.” Une petite moue se faisait déjà sur son visage alors qu’il disait cela. Il n’avait pas envie d’un autre homme, il voulait Cheng. Mais l’impatience qui grandissait en lui pourrait le faire céder. Puisque le plus vieux n’était pas prêt d’arriver, Hanryang s'apprêtait à entrer dans l’hôtel sans lui. Frissonnant en entendant la voix soudainement dans son oreille. “J’attend un homme, mais il semblerait qu’il ait du retard. Si vous êtes libres, pourquoi ne pas me tenir compagnie.” Aimant la proximité qui s’était rapidement installée entre leur deux corps. Sensation bien trop plaisante pour le jeune étudiant. “Devrions-nous y aller maintenant ?” Son impatience ne faisait que grandir surtout avec un tel contact. Se permettant de se retourner un peu pour venir déposer un chaste baiser sur les lèvres du plus âgé. Restant correct puisqu’ils étaient encore dans un lieu public. Il ne le serait plus une fois seul dans une chambre avec le sino-coréen.

Il était venu saisir une des mains du plus vieux, l’entrainant à sa suite vers l’intérieur de l’hôtel. Ce n’était pas la première fois qu’il mettait les pieds ici, alors il n’était pas aussi gêné que la première fois. Surtout que maintenant, il était à l’aise avec Cheng. Donc pas besoin de se prendre la tête. Principalement alors qu’ils prenaient le chemin de la chambre qu’ils venaient de prendre. Laissant l’impatience guidait ses gestes alors qu’ils prenaient l'ascenseur. Se permettant de venir se coller au plus âgé, déposant ses lèvres sur celle de son amant. Profitant de la proximité pour lui glisser quelques mots à l’oreille. “J’espère que tu es en pleine forme.” Petite provocation pour voir ce qu’allait faire l’homme devant lui.





Love Me Like
ΓIKE



Bae Cheng
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : Call my name ((Cheng)) C88a40a8e1c58b4c06b5965a0d1fbceb587ed33b
AVATAR : lee donghun
POINTS : 34
MESSAGES : 228
NOUS A REJOINT LE : 23/09/2021
Call my name ((Cheng)) Empty
(#) Sujet: Re: Call my name ((Cheng))   Call my name ((Cheng)) EmptyDim 23 Jan - 11:28


⊱ Call my name
ft. @Shim Hanryang


OUTFIT ─ La blague fut tentante, si tentante. Cheng n’avait pu s’en empêché et avait sauté sur l’occasion. Seulement, jamais il n’aurait pu prévoir les réponses désespérées du plus jeune. S’en était presque drôle et satisfaisant de se sentir ainsi désiré. L’inverse étant beaucoup plus souvent le cas. L’étudiant se savait désirable mais il avait toujours été qui était le plus démonstratif sur le sujet. Il était celui qui désirait, celui qui cherchait toujours à satisfaire ses besoins primaires bien trop présents et importants dans sa vie. Ainsi, il était arrivé, discrètement, dans le dos de son partenaire pour lui souffler des premiers mots dans son oreille. Il aurait pu être pris à son propre jeu, quelques secondes d’étonnement et l’envie de répondre que Hanryang ne pouvait pas voir d’autres hommes s’ils étaient prévus ensembles. Seulement, il serait bien hypocrite de la part du sino-coréeen de pousser un tel discours. Même dans la plaisanterie. « Oublie ton homme alors, et ne sois qu’à moi. C’est un goujat d’être en retard pour une beauté comme toi. » Un petit gloussement suivait cette vérité, puis l’envie qui le comblait à peine. Ce baiser chaste n’était pas suffisant, et l’étudiant tenta de le rendre plus intéressant seulement, il respectait aussi les limites de ses partenaires. Si le public dérangeait alors, il ferait attention (( il essayerait )).

L’hôtel les accueillit avec une habitude presque indécente. Le bâtiment était déjà témoin de la présence des deux hommes et de leurs activités une fois à l’abri de leur chambre. Certains draps s’en souvenaient alors que d’autres auraient préféré ne jamais vivre une telle expérience, sûrement. Cheng se laissait guider par le plus jeune jusqu’à l’ascenseur. Lieu propice pour commettre une ribambelle de vices et pécher. Ce n’était certainement pas la première fois que le sino-coréen se faisait ainsi coincer dans la boite de métal ─ bien que l’autre situation fut bien différente. Autre homme, autre dynamique de jeu qui imposait une soumission complète à l’étudiant alors.
Néanmoins, Cheng n’était pas non plus exempt des provocations. Il accueillit ces lèvres avec impatience, laissant ses mains glisser sur le corps fin du garçon. Puis ces mots ─ Il rit, de cette voix soudainement plus grave, tirée vers le fond par l’envie et le désir alors qu’il prenait un statut supérieur. Chose rare pour le sino-coréen qui penchait toujours de l’autre côté de la balance, seulement parfois c’était tout aussi plaisant. « Tu espères ? Mais, et toi ─ est-ce que t’es prêt ? » Comment pour répondre à cette provocation, Cheng mordit légèrement la lippe inférieure de Hanryang. Un petit coup de dent qui pouvait être un reste de son espièglerie comme un avertissement peu sérieux. « Car si tu savais tout ce que j’ai envie de faire avec toi, c’est indécent. »

Le bruit familier de l’ascenseur qui arriva à destination les coupa dans cet élan. Les portes métalliques ouvertes, le sino-coréen n’avait pas envie d’en sortir. Pas alors qu’il coinçait le visage du plus jeune entre ses mains et le forcer à garder son regard fixé dans le sien. L’ouverture n’était alors plus mais, il suffit d’un moment de lucidité au sino-coréen, pour rappeler à l’ascenseur qu’ils devaient descendre à cet étage. « Sorry babe, mais je pense que tu seras mieux sur un lit plutôt que contre une paroi d’ascenseur. » Le bras autour des hanches de Hanryang, il l’amena jusqu’à leur chambre, laissa le sportif ouvrir cette porte qui annonçait beaucoup de choses pour les deux jeunes hommes.


Shim Hanryang
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : Call my name ((Cheng)) Hangyeom-omega-x
AVATAR : Song Han Gyeom (OMEGA X)
POINTS : 0
MESSAGES : 30
NOUS A REJOINT LE : 24/11/2021
Call my name ((Cheng)) Empty
(#) Sujet: Re: Call my name ((Cheng))   Call my name ((Cheng)) EmptyLun 4 Avr - 23:12


⊱ Call my name
ft. @Bae Cheng


OUTFIT ─ Entendre qu’il allait devoir attendre plus longtemps ne lui plaisait pas. Il avait pourtant bien dit à son aîné qu’il avait besoin de lui pour qu’il comprenne dans quel état il était. Et au final il devait attendre plus longtemps. Chose qui ne faisait pas du tout partie de son plan. Alors quand les mains du plus âgé se posèrent sur son corps. Il en profita, jouant avec celui qui avait fait semblant d’être en retard. Lui disant ouvertement qu’il était partant pour monter avec un inconnu, pas si inconnu que cela. “Vous devriez lui dire qu’il a de la chance si un jour vous le croisez. Mais pour aujourd’hui je compte bien l’oublier dans vos bras.” Il ne tarda pas à le faire par le biais d’un chaste baiser. Appréciant ce rapide contact. Il aurait bien apprécié celui-ci plus longtemps cependant il préférait la discrétion de l’hôtel pour cela. Hors de question qu’on le voit, surtout qu’il ne savait jamais si ses cadets passaient dans le coin pour rentrer. Ce n’était pas le genre de scène qu’il souhaitait que ce dernier voit et surtout le concernant.

Loin du monde extérieur et des regards indiscrets, Hanryang n’avait pas hésité longtemps à venir provoquer son amant. Ses lèvres contre les siennes dans cet ascenseur qui les menait à leur chambre. L’étudiant n’avait plus besoin de faire preuve de retenue. S’amusant déjà à teaser l’homme devant lui pour voir ce qu’il allait faire maintenant. Le fixant droit dans les yeux alors que sa lèvre se faisait maltraité. “Prêt et en pleine forme. Alors pas besoin de te retenir avec moi.” Réponse honnête aux nouvelles avances de son amant. Il espérait ainsi que celui-ci comprendrait qu’il lui faudrait plus qu’une seule fois pour calmer l’envie qui le rongeait depuis quelques heures maintenant. Même si il était certain de savoir comment le faire céder si Cheng n’y pensait pas de lui-même. Mais ce n’était pas le moment de penser à cela.




Love Me Like
ΓIKE



Contenu sponsorisé
Call my name ((Cheng)) Empty
(#) Sujet: Re: Call my name ((Cheng))   Call my name ((Cheng)) Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Insadong
Sauter vers: