1234
-- drink it (saetbyeol)

i
HUNDRED MILES 2020 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière et codage réalisés par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
-30%
Le deal à ne pas rater :
Nike Air Max Command
90.97 € 129.99 €
Voir le deal

 :: seoul :: Insadong :: Vins'Café
Partagez

 -- drink it (saetbyeol)


Lim Aran
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t11517-ca_2001#343189
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : -- drink it (saetbyeol) PXLmsiIt_o
AVATAR : kim jiwoo (chuu)
POINTS : 300
MESSAGES : 63
NOUS A REJOINT LE : 07/08/2021
AGE : 20
-- drink it (saetbyeol) Empty
(#) Sujet: -- drink it (saetbyeol)   -- drink it (saetbyeol) EmptyMar 31 Aoû - 12:36
drink it

-- ft saetbyeol

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩



(outfit) Et la musique s’arrête enfin tandis que les mains viennent se poser sur les cuisses, que le souffle se fait difficile à reprendre pendant quelques minutes encore tandis que tes prunelles marronnées s’éperdent à fixer le planché le temps de calmer se cœur battant à tout rompre. Déjà plusieurs heures que tu répètes avec tes danseuses sur cette même chorégraphie, cette même chanson que tu joueras pour une émission télévisée d’ici trois jours, Aran. Tu devrais être contente, heureuse à souhait de savoir qu’on réclame encore ton debut single après quelques mois passés mais à la fois, ça te stress d’autant plus. T’as l’impression qu’on t’attend au tournant, que la moindre erreur ne sera pas pardonnée. Alors tu bosses, telle une acharnée mais ce soir tu craques. Ce soir t’arrives plus à aligner un pas sans faire une erreur, t’as trop forcé Aran, t’es trop fatiguée pour que le massacre continue. C’est à contre cœur que t’écoutes ton chorégraphe mettre fin à cette séance calamiteuse, l’écoute te demander de te reposer tout en en te rappelant que demain sera un meilleur jour. Faut juste que tu te reposes, arrête de te tracasser avec ce show. Tout ira bien il parait. Faut juste tu te détendes, que tu fasses comme les fois précédentes et ça fera le job. T’es pas très convaincue mais t’opines de la tête, quitte la pièce en remerciant les personnes autour de toi et leur souhaitant une bonne fin de journée.

Passage éclair chez toi, dans ton tout petit appartement payé par ton Entertainment. Appartement assez récent, dans lequel t’as encore du mal à te sentir réellement chez toi. car finalement, tu n’y est pas souvent et encore ce soir c’est tout juste pour le temps d’une douche, te changer que tu quittes de nouveau les lieux le visage caché sous un masque anti-pollution. Car faudrait pas qu’on te reconnaisse, qu’on vienne empiéter ta vie privée déjà si bridée – quasi inexistante depuis des mois maintenant. Tu sais pas trop quoi faire, il est encore tôt, t’es éreintée et n’a nulle part où aller. Alors tu traines, marche les mains dans les poches de ta veste en jean sans but précis. Tu laisses ton esprit partir à la dérive et tes pieds décider de la marche à suivre. Une vingtaine de minute à marcher, l’air frais nocturne qui t’auras déjà un brin apaisé lorsque tu te rends compte d’où tu te situes, dans quel quartier tu es. T’es pas très loin du café dans lequel t’as trop souvent établi tes quartiers.

Et tu te demandes si elle sera là Byeol ce soir,
Est-ce que t’auras la chance de la croiser ?

Y’a qu’en entrant que t’auras la réponse et après quelques secondes d’hésitation devant les portes vitrées du café ou travailles l’une de tes – rares amies tu te permets d’entrer, attend ton tour dans la petite file pour passer commande. Et si c’est un garçon qui prend ta commande tu vois la brune s’activer à préparer celle des autres. Boisson ainsi payé, le café que t’attends sagement tout contre le comptoir un sourire sur le faciés. T’attends qu’elle te remarque Byeol et lorsqu’enfin son regard croise le tien tu lui adresses un énorme sourire lui dit doucement :

- Ca fait longtemps qu’on s’est pas vu… Tu prends bientôt ta pause ?  
Jeon Saetbyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9087-jeon-saetbyeol-st_aella#282991
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : -- drink it (saetbyeol) Tenor
AVATAR : aisha from everglow
POINTS : 246
MESSAGES : 999
NOUS A REJOINT LE : 20/05/2020
AGE : 21
-- drink it (saetbyeol) Empty
(#) Sujet: Re: -- drink it (saetbyeol)   -- drink it (saetbyeol) EmptyMer 1 Sep - 22:57

drink it

à Insadong,
tenue ♡ ~ moodsong ♡

Voilà qu’on sentait la fin des vacances. Le monde qui franchissait le seuil du café se faisait un peu plus rare… Il faut dire que la rentrée était imminente alors tout le monde s’y préparait. Même toi avec ton bouquin de droit sous le comptoir, à te faire charrier par ton collègue - entre deux conneries - avant de retrouver un peu de sérieux entre deux commandes. Un binôme de choc toi et ton dohyun adoré qui t’aider à tuer le temps. Un peu trop parfois. Mais bon, tu n’oubliais pas pour autant la raison pour laquelle tu étais employée. Mais une nouvelle fois, ton attention fut détournée par le nouveau client arrivé au comptoir. Ou plutôt la cliente

▬ Je commence à croire que tu connais mon planning par coeur

Riais-tu. Il était vrai qu’au début, tu n’aurais pas su la reconnaître avec son petit camouflage d’idole. Mais sa voix et ses yeux rieurs ne te trompaient pas. C’était plus plaisant à voir qu’à l’époque ou elle était en proie à de nombreux doutes quant à son choix de carrière.

▬ Dans une dizaine de minutes je suis en pause. Je t’apporte ton café déjà ton café

Tant pis les autres pouvaient encore attendre. Le sourire qui fendait ton visage était une belle preuve de la joie que tu avais de voir la petite Aran revenir parmi tes clients. En express, tu lui fis ta boisson que tu glissais sous le nez en attendant la fin de ton service. Voilà que tu étais excité de pouvoir partager un petit moment avec la belle. Plateau à la main avec une trop grand nombre de boissons dessus, tu priais désormais pour que ta maladresse naturelle ne fasse pas à ce que tu te retrouves entaché de cafés avec les hurlements des clients sur toi. Une tasse, puis deux, puis trois, la quatrième vacillait un peu plus avant de te rattraper fort heureusement. Un sans-faute pour la petite Saetbyeol. En courant presque, tu annonçais à ton collègue, tu prenais une petite pause avant de revenir vers ton amie toute joyeuse.

▬ Viens on va par là-bas. On sera plus tranquille

En même temps, tu ne lui laissais pas vraiment le choix, vu la façon dont tu lui agrippais le bras pour l’attirer dans un box à l'abri des regards pour être sûr que personne ne puisse la reconnaître.

▬ Je pensais que la prochaine fois que je te reverrais, ce serait à ton premier concert. Je suis tellement contente. Comment vas-tu ?

♡♡♡
OXYMORE


ほうき星† If I am your rib then you are my shoulder i'll be your rock cause you are my boulder when we're together, they can't stop both us they can't stop both us they they they can't stop both us and my only plans with you are aone life stand with you the wrong that keeps me right and the light that keeps me guided
Lim Aran
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t11517-ca_2001#343189
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : -- drink it (saetbyeol) PXLmsiIt_o
AVATAR : kim jiwoo (chuu)
POINTS : 300
MESSAGES : 63
NOUS A REJOINT LE : 07/08/2021
AGE : 20
-- drink it (saetbyeol) Empty
(#) Sujet: Re: -- drink it (saetbyeol)   -- drink it (saetbyeol) EmptyMar 7 Sep - 17:54
drink it

-- ft saetbyeol

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩



Et tu souris derrière le comptoir, souris car t’aimerais bien savoir ses horaires pour ne jamais la louper la brune en face de toi. Mais ô grand jamais tu les lui demanderas à Byeol, jamais tu ne te risqueras à te montrer si intrusive dans sa vie intime. Car on ne t’a jamais appris à être si proche des gens, on t’a toujours dit qu’il fallait laisser une part de surprise pour qu’une relation fonctionne. Faut pas être trop étouffant, trop tout savoir de la personne. Et t’appliques un peu trop bien la chose, jusqu’à ne pas utiliser son numéro de téléphone dormant dans ton répertoire depuis bien trop longtemps maintenant, jamais tu ne la préviens de ton passage dans les parages surement car t’aimes bien voir son air surpris, ce grand sourire s’épanouir sur ses lippes quand tu franchis la porte.

T’as l’impression de compter pour quelqu’un Aran, enfin.

- Si je le connaissais par cœur, j’passerais surement trop de temps ici et je suis pas certaine que mon manager serait heureux de savoir que je me ruine en café et que je passe mon temps à bavarder avec une amie…

Car c’est ainsi que tu la considères Saetbyeol, comme une amie. Une des rares personnes avec qui t’aimes entretenir un brin de discussion, tenir un discours un peu moins factice que d’habitude. Jolie poupée qui ainsi, prend en charge ta commande t’assures qu’elle te l’emmènera rapidement et ajoute que sa pause est dans à peine une dizaine de minute. T’hoches alors de la tête, remet bien ton masque sur ton visage – juste au cas où et lui dit :

- Je t’attends sagement alors et te presse pas pour moi…  

Car tu ne voudrais pas qu’elle se fasse engueuler par ta faute, qu’elle se presse alors que jusqu’à présent elle travaillait tranquillement. Et déjà, tu remets ton masque sur le nez, te hisse dans un coin le temps qu’elle te rejoigne et fixe ton smartphone quelques minutes histoire de faire passer le temps. Ton doigt qui glisse sur l’écran, fait défiler les photos des uns et des autres sur Instagram. Jusqu’à que tu le vois, reste figé sur cette publication. Suho, ou plutôt Ren. Car tu ne sais plus si t’as le droit de l’appeler par son réel prénom depuis votre dernière altercation, Ren qui va bientôt débuter dans le monde de la musique, montre sur les réseaux les premières ébauches de cet album qui s’annonce prometteur d’après les différents producteurs bossant à starlight et avec lesquels t’as pu bosser. Y’a bien un air triste qui te gagne, quelques seconde avant que la petite voix de Byeol vienne te couper dans ta contemplation, t’oblige à ranger rapidement ton téléphone avant que la tornade brune t’amène dans un coin dans lequel discuter tranquillement sera plus adapté. Tu t’assois alors face à elle et récupère ton café posé à mi-chemin entre vous deux sur la table.

- Alors déjà merci pour le café, tu sais que t’es grave rapide ? J’ai même pas eu le temps de voir tout mon fil d’actualité Instagram que t’étais déjà là !

Que tu dis en ricanant avant d’ajouter un brin plus sérieusement :

- Et pourquoi si loin … ? Ça fait vraiment aussi longtemps que ça que j’suis pas passé ? Désolé si c’est le cas…

Sourcil que t’arques, lèvres que tu pinces un brin gêné car ta notion du temps semble doucement changer, ne plus être celle du reste du monde. Le temps passe trop vite avec l’intensité et l’immersion complète que demande ton travail. Café que tu touilles à l’aide de ta paille un instant avant de relever les yeux vers elle et lui dire en répondant à sa deuxième question :

- Bah écoute, ça va plutôt bien… J’suis fatiguée car j’ai l’impression de vivre deux journées dans un seul et unique jour mais on va dire que c’est mieux ça que de ne pas être productive du tout… et toi ? Ça se passe comment ?
Jeon Saetbyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9087-jeon-saetbyeol-st_aella#282991
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : -- drink it (saetbyeol) Tenor
AVATAR : aisha from everglow
POINTS : 246
MESSAGES : 999
NOUS A REJOINT LE : 20/05/2020
AGE : 21
-- drink it (saetbyeol) Empty
(#) Sujet: Re: -- drink it (saetbyeol)   -- drink it (saetbyeol) EmptyMer 8 Sep - 23:56

drink it

à Insadong,
tenue ♡ ~ moodsong ♡

▬ Et moi je perdrais sûrement mon emploi pour être trop bavarde et t’offrir un peu trop de café haha. Et bon, je ne veux pas que tu te fasse taper sur les doigts cause de moi

Tu disais ça sur le ton de la plaisanterie, mais les mots étaient sincères. Tu avais une vague idée des quelques risques qu’elle prenait pour venir prendre un simple café. Alors si en plus son manager lui tenait une forte bride. Et surtout qu’elle ait pris du temps dans son nouvel emploi du temps pour toi. C’était tellement adorable de sa part. Il était normal que tu désirais expédier au plus vite toutes tes commandes pour lui accorder à ton tour du temps de ta pause. Alors slalome entre les tables, ton plateau vide, tu embarquais la jeune fille sous ton bras.

▬ Tu es juste venue dans mes bons jours. Reviens dans la semaine, je serais en train d’éponger mes catastrophes.

Riais-tu. Tu demandais encore comment votre patronne acceptait de te garder sous ta coupe. Tu étais une catastrophe ambulante. C’était une âme bien trop charitable… Sans même demander son avis, tu embarquais Aran au plus loin dans le café, là où l’attention ne serait pas porté sur vous.

▬ J’ai envie que tu aies ta tranquillité. Et puis je suis surtout touchée que tu aies pris le temps de me voir donc ca va être difficile de t’en vouloir.

Même si elle était au début de sa carrière, tu craignais quand même que des personnes la reconnaissent et viennent l’embêter. Tu te doutais bien que le manque de vie privée doit se faire ressentir alors si elle peut être un peu apaisée, tu étais prête à y contribuer.

▬ Tu as quand même un peu de temps pour te reposer j’espère ? Et tu manges bien surtout ? Si c’est pas le cas, je viens chez toi et te gave de burgers, pizza, ramyeon et tout ce qu’il passe

Tu doutais bien que la vie d’idole n’était pas de tout repos. Surtout avec tout ce que tu entendais sur le monde de l'entertainment, les regimes, le manque de sommeil.... Et aussi, tu avais encore les images de cette pauvre Aran sous la pression de ses entraînements et qui doutait tant d'elle.

▬ Et moi aussi ça va. Je suis juste épuisée entre le boulot et mes cours. Perso j’ai beaucoup de mal à trouver du temps pour moi. Mais bon, on survit

Comme a ton habitude, tu arborais ce grand sourire pour taire ces démons en toi que tu avais peur de lâcher. Cela devenait difficile de tenir le coup entre tes deux vies. Cependant, avec ce qu’il se passe avec ton père, ce n’est pas comme si tu pouvais te permettre de tout arrêter maintenant. Alors il était hors de question d’alarmer qui que ce soit à propos de tout ça. Donc tu faisais ce que tu fais le mieux ; sourire.

▬ Je suis tellement contente de te voir comme ça en tout cas. Je m’inquiétais pour toi. Mais voir que tu n’as pas lâché ton rêve me rend heureuse. Déjà, tu n’es pas devenue ce stéréotype des stars qui oublient leurs anciennes vies

♡♡♡
OXYMORE


ほうき星† If I am your rib then you are my shoulder i'll be your rock cause you are my boulder when we're together, they can't stop both us they can't stop both us they they they can't stop both us and my only plans with you are aone life stand with you the wrong that keeps me right and the light that keeps me guided
Lim Aran
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t11517-ca_2001#343189
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : -- drink it (saetbyeol) PXLmsiIt_o
AVATAR : kim jiwoo (chuu)
POINTS : 300
MESSAGES : 63
NOUS A REJOINT LE : 07/08/2021
AGE : 20
-- drink it (saetbyeol) Empty
(#) Sujet: Re: -- drink it (saetbyeol)   -- drink it (saetbyeol) EmptyLun 13 Sep - 21:01
drink it

-- ft saetbyeol

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩



Chaleur qui étreint ton cœur, sourire indéniable qui gagne ton visage. Tu la trouves adorable la jolie serveuse face à toi quand elle essaie du mieux qu’elle puisse de te préserver des regards interrogateurs, des fans un peu trop bien rodés pour repérer une « célébrité ». Elle te met à l’aise Saetbyeol et pour ça, tu ne pourras jamais assez la remercier. T’aimerais lui dire que tu la trouves géniale, qu’elle est trop mignonne à agir de la sorte mais c’est pas dans ta nature de dire de tel chose, d’être aussi mielleuse avec les gens. Alors tu ravales cette pensée, te contente de boire une longue gorgée de ton café glacé et l’écoute te poser quelques questions dites de « survie » en hochant de la tête même si en réalité, la réponse est à l’opposé. Car non, te reposer c’est devenu mission impossible avec les plannings que t’as, la volonté de fer qui te prend aux tripes depuis que t’as débuté. Tu veux toujours en faire plus, te dépasser car t’as bien trop à prouver. Pareil pour la nourriture, t’as gardé les habitudes de ton année périlleuse en tant que trainee, tu fais attention aux féculents, évite les repas le soir au possible. Car faudrait pas avoir l’air bouffie à l’écran, faudrait pas qu’on se dise que t’es absolument pas dans les standards de la société actuelle.

- Maaais oui Sae’ t’inquiète pas, je mange. Je suis en jeune intermittent mais je ne me laisse pas crever… On ne me l’a pas encore demandé du moins.

Clin d’œil que tu lui fais, éclat de rire qui s’extirpe d’entre tes lippes. Car au fond, si tu ne faisais pas attention de toi-même surement qu’on t’aurait déjà fait la remarque et imposé un régime draconien pour ton « bien » et celui de ta carrière. Mais t’as pas envie de parler de tout ça, pas envie de parler de toi en réalité, même. Toi tu veux savoir comment elle, elle va. Toi tu veux l’entendre parler de son quotidien de jeune femme à la vie lambda. A courir entre boulot, études et vie privée. T’oses espérer que tout va bien pour elle dans le meilleur des mondes mais la réalité est tout autre, Byeol elle semble manquer de temps, a du mal à tout combiner. Elle survit d’après elle et t’aimes pas entendre ces mots. T’en perds ton sourire, te met à faire tourner ta paille dans ton verre tout en réfléchissant, essayant de trouver des solutions pour elle.

- Tu peux pas baisser ton taux horaire au boulot pour quelques temps … ? C’est pas le top si t’es crevée, que t’arrives pas à suivre la cadence ni même prendre un peu de temps pour toi… D’ailleurs, il te reste combien de temps avant le diplôme ?

Que tu dis l’air de rien, en essayant au maximum de la préserver de ton inquiétude. Car si il ne lui reste qu’un semestre ou deux, va falloir qu’elle serre les dents encore un petit peu et après ça, elle sera enfin libérée. Si il lui reste bien plus de temps que ça à tirer à l’université va falloir qu’elle trouve des solutions avant qu’elle ne craque et abandonne son rêve.

- Fait attention à toi quand même, tire pas trop sur la corde c’est jamais bon… Tu m’as vu trop de fois venir en pleure à un rien de tout abandonner… Reproduis pas ça ; hm ?

Et si t’étais du genre à croire aux promesses à ce moment-là, tu lui aurais tendu ton petit doigt à la brune, l’aurait forcé à te faire une pinky promise. Mais c’est pas de toi, tu n’as pas assez confiance en l’humain pour ça. La faute à un passif ancré à tout jamais en toi, un abandon que tu ne digères pas. Tu pourrais surement ruminer des heures sur ça, te poser encore et toujours ces mêmes questions sur tes géniteurs mais la voix de ton amie t’oblige à revenir sur Terre et ses mots apaise la colère naissante au creux de ton cœur, la petite ridule qui aurait fini par s’installer entre tes deux sourcils si t’avais persisté à penser à ces gens que tu ne pourras jamais qualifier de parents. Totalement inexistant.

- Mais arrêteeee, tu vas me faire rougir ! T’avais peur de quoi ? Que du jour au lendemain j’oublie mes habitudes ? Que tu ne sois plus assez intéressante et réconfortante à mes yeux ? T’inquiète pas, on est loin de tout ça… Puis franchement, j’peux encore marcher tranquillement seule dans la rue, on ne m’interdit pas encore de me déplacer sans sécurité.

C’est avec fierté que tu lui dis ça, le sourire en coin comme si t’étais heureuse de ne pas être connue à ce point-là. Car un tel niveau de célébrité te fait peur Aran, t’es pas - encore prête pour ça.

- J’suis pas une superstar … Et même si c’était le cas je trouverais un autre moyen pour qu’on garde souvent contact tu sais ?

Car tu l’aimes bien Saetbyeol et que Madame Kim, la matriarche de la dernière famille qui t’a accueilli avant que tu quittes Daegu elle fait que te répéter qu’il faut que tu sois bien entourée, que tu dois garder les pieds sur Terre si tu veux une jolie carrière. Et malgré toi, tu l’écoutes cette dame. Un peu trop même. Comme si elle était ta mère.

- D’ailleurs, tu m’intrigues c’est quoi pour toi les stéréotypes des stars ?

Menton que tu déposes dans le creux de ta main et t’attends sagement une réponse, le sourire sur les lèvres prête à déjà cataloguer le petit panel d’idol que tu connais pour savoir si ils rentrent ou non dans ces stéréotypes tant détestés.
Contenu sponsorisé
-- drink it (saetbyeol) Empty
(#) Sujet: Re: -- drink it (saetbyeol)   -- drink it (saetbyeol) Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Insadong :: Vins'Café
Sauter vers: