▲ up▼ down
1234
HIDE AND SEEK (rei)



 

news MAJ des astres, allons chercher les aliens nouveaux
:. LIRE L'ANNONCE


ROCK PAPER SCISSORS Tu kiffes le hasard ? Viens gagner (ou perdre) des points au jeu du shifumi !
:. PIERRE PAPIER CISEAUX
// tente ta chance
:. À LA FOIRE AUX CHIFFRES

classements les résultats de la compétition endiablée, santé
:. LES TROIS GRANDS CLASSEMENTS


INFOS des petites précisions ont été apportées
>> aux quêtes
& >> l'activité rp

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
:. SON INSTA
& SON ANTRE SUPRÊME

SOIRÉES JEUX nous; on est chauds bouillants pour vous organiser des soirées de dinguos ♥️
:. ORGANISATION SOIRÉES & JEUX

RENTREE une année se termine, quand une nouvelle commence ! viens nous dire ce que tu deviens, sur le
dossier de passage

Contexte
Seoul Coeur battant du pays du matin calme, cité aux envies furieuses et aux ennuis décadents. Dans cette ruche d’acier, on se débat, on s’applique éperdument à vivre malgré la nuée d’âmes qui nous entourent. Dans cet univers frénétique, les influences sont multiples, et c'est un tumulte sans fin qui agite les esprits et les corps. Trônant au sommet de cette cité luminescente, les plus grands conglomérats coréens se livrent une lutte mortifère, tandis qu'à leurs pieds, les mortels oscillent entre paix et discordes. Depuis près de soixante-dix ans, les sociétés divisent autant qu'elles rassemblent, semant troubles et espoirs dans leur sillage. On les plébiscite, on les méprise, on les rejette, on les envie, mais en aucun cas elles indiffèrent. Comment ignorer ce microcosme vertigineux, où chacun est acteur d'une guerre qui ne les concernent sans doute pas. Les uns poursuivent leurs aspirations, les autres se résignent à vivre en pions. Les plus impétueux prétendent pouvoir éviter cette inévitable dépendance, mais pour la majorité, impossible de vivre sans se référer à ces grandes unités. Irrémédiablement attirés vers leurs semblables, la population se voit divisée, fractionnée en sociétés mouvantes, envahissantes, unificatrices. Les plus riches s'en pâment tout en craignant le précipice qui les guette peut-être, les plus pauvres s'en irritent mais s'affament à espérer l'envol promis. Tous ne cherchent au fond, que la prospérité et l'exaltation d'une vie un peu moins monotone
Nouveautés  Mai 2021

classement comme tous les mois : les trois grands classements sont affichés ! découvre si ton personnage ou ton groupe est sur la liste.

Rentrée à la SNU la rentrée scolaire a eu lieu, les listings ont été mis à jour !

kai bai bo le pierre papier ciseaux fait son grand retour dans les animations de HM, viens jouer ici : KAI BAI BO

roulette viens tester ta chance à la roulette boréale

news MAJ des astres, allons chercher les aliens nouveaux
:. LIRE L'ANNONCE


ROCK PAPER SCISSORS Tu kiffes le hasard ? Viens gagner (ou perdre) des points au jeu du shifumi !
:. PIERRE PAPIER CISEAUX
// tente ta chance
:. À LA FOIRE AUX CHIFFRES

classements les résultats de la compétition endiablée, santé
:. LES TROIS GRANDS CLASSEMENTS


INFOS des petites précisions ont été apportées
>> aux quêtes
& >> l'activité rp

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
:. SON INSTA
& SON ANTRE SUPRÊME

SOIRÉES JEUX nous; on est chauds bouillants pour vous organiser des soirées de dinguos ♥️
:. ORGANISATION SOIRÉES & JEUX

RENTREE une année se termine, quand une nouvelle commence ! viens nous dire ce que tu deviens, sur le
dossier de passage

Le Deal du moment : -60%
GETGO Set 6 boules de pétanque acier ...
Voir le deal
15.99 €

Partagez

 HIDE AND SEEK (rei)


 :: seoul national university :: Ville Campus :: Quartier Étudiant
Lee Mado
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8585-lee-mado-madmax#266214
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ HIDE AND SEEK (rei) KX7Is9A5_o
AVATAR :  ⊱ ( LEE JI EUN/IU )
POINTS :  ⊱ 208
MESSAGES :  ⊱ 1760
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/03/2020
AGE :  ⊱ 22
HIDE AND SEEK (rei) Empty
(#) Sujet: HIDE AND SEEK (rei)   HIDE AND SEEK (rei) EmptyDim 11 Avr - 16:41
Hide and Seek

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


La sobriété trinque à l'éclipse, autant de verres qui s'entrechoquent que de rires qui s'élancent en discours faussement séducteurs, il y a là tous les ingrédients d'un cocktail mondain où la jeunesse se déprave pour mieux s'alléger des soucis quotidiens. A dire vrai, Mado ne sait pas ce qu'elle fait ici, elle n'a jamais aimé ça ; les fêtes, se soumettre aux obligations sociétales d'une pression étudiante. Parce que c'est fun, attendu, « normes » et elle tente de s'y confondre pour le plaisir éphémère de l'acception. Elle est comme chacun d'eux, soumise au désir de plaire aux autres plutôt que de se plaire à elle-même. C’est alors que les ennuis commencent. Parce qu’elle ne sait jamais quoi faire pour plaire aux autres. Elle se plie en quatre, elle se contorsionne, elle se limaçonne et ils lui collent de mauvaises notes. Et Mado déteste ça : échouer.

Fatiguée, de courir après ce qui ne lui ressemble pas, les liqueurs à la main, les yeux cotonneux des embruns d'une euphorie passagère, elle dessine des risettes factices pour mieux tromper le chaland qui s'approche et ose murmurer à son oreille les promesses d'une proximité mensongère. Elle les voit tous faire, bercés par la facilité, qu'il est doux le chant des sirènes de l'oubli, renier la réalité pour une heure - ou deux - déjà elle ne prête plus attention à ce qu'on lui raconte. Le regard fixé ailleurs, attiré par les gloussements d'un astre en mouvement, elle la regarde cette étoile qui rayonne de ces charmes, sa gravité est forte — femme en beauté, hommes embusqués. Elle sait mieux y faire, c'est certain, déjà elle voit son compagnon nocturne se détourner de leur conversation pour s'échapper vers l'aura qui irradie.
C'est alors que le sourire s'efface au profit d'une moue contrariée qu'elle arbore bien plus aisément, ses lèvres embrassent à nouveau l’indéfectible agacement qui la caractérise and how fucking tragic is that c'est comme s'il venait de lui rappeler qu'elle n'a, à l'évidence, rien à faire ici, qu'elle ne colle pas dans le tableau. Mado est philosophe dans sa déconvenue, sirotant du bout des lèvres un mélange trop sucré papaye-fuckboys elle échoue dans la salle-de-bain aux néons grésillants, ça arrache à sa rétine plusieurs clignements du désespoir, l'oeil s'habitue aux couleurs criardes tandis qu'elle s'accorde dans la glace un lever de sourcil explicite. Aux tumultes de la foule elle choisit l'espace étriqué, accroupie dans la baignoire elle profite de l’accalmie de l'instant, les parois carrelées glacent son épiderme et ont le mérite de lui redonner le coup de fouet qui impose l'évidence ; elle n'a qu'une envie, rentrer chez elle.

La pause n'est que de courte durée, la poignée s'agite, la porte s’entrouvre, laissant pénétrer la silhouette parasite dans son oasis improvisé « Vous voyez pas que c'est occupé ! » qu'elle aboie aussitôt deux octaves trop hautes pour qu'une quelconque forme de sympathie subsiste. « Ah - la voilà qui bafouille en découvrant le visage familier, mi-déception mi-surprise plaqué sur la face, elle ne l'a plus croisé depuis son intrusion gênante à son appartement, elle se demande encore ce qu'il lui a pris ce matin-là. - sur toutes les soirées de rentrée qu'on pouvait choisir il a fallu qu'on soit dans la même. » le ton est exagérément ironique, elle sait déjà ce qu'il va penser en la trouvant isolée ici, elle, l'associable et irritante petite sœur incapable de se mêler aux autres le temps d'une fête. Elle s'en fiche. Elle n'est pas pas une imprimante, elle n’a pas à faire « bonne impression ».

Finalement — le regard lorgne sur le gobelet qu'il tient à la main, sceptique de ce qu'il contient Rei peut d'ors et déjà sentir le jugement qui frôle le rire lasse qu'elle laisse échapper.






☽☽ soleil noir
AND IT'S COMFORTING TO KNOW. I CAN'T BE THE ONLY ONE WHOS'S LONELY TONIGHT. NO, I CAN'T BE THE ONLY ONE WITH NOBODY TO CALL. THIS CITY MAKES ME FEEL SO SMALL.
Kang Rei
Voir le profil de l'utilisateur
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ HIDE AND SEEK (rei) 57396527dbfed830685d55dce39bdc0940cb88b1
AVATAR :  ⊱ lee dohyun (c) bavboule
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 472
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 23/02/2020
AGE :  ⊱ 25
HIDE AND SEEK (rei) Empty
(#) Sujet: Re: HIDE AND SEEK (rei)   HIDE AND SEEK (rei) EmptyDim 11 Avr - 22:58
hide and Seek

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


rien qu'encore un soir ! se prétendre insouciant. rêve fugace d'une jeunesse envolée, rei s'éprend encore à fantasmer. de cette jouvence qu'on lui assure être épuisée... il rit de bon cœur pourtant, en suivant ses amis sous les lumières nocturnes: eux sont étudiants - lui fait ses premiers pas dans la cour des grands (enfin se cogne contre le déjà; à n'en plus savoir s'il attendait ça avec impatience ou pas). il trinque aux jours heureux qu'on lui dit 'derrière lui' (il ne s'en souvient pas). il danse vaguement sur le rythme de la musique (des chansons qu'il ne connaît même pas). "t'es vieux gars" qu'on lui lâche sans vergogne ! lever les yeux au ciel - ça ne l'atteint pas. jusqu'à se poser mollement au rebord de la fenêtre, tirer de sa poche une vilaine cigarette ( ô jolie flamme anime moi comme si je n'avais pas peur du lendemain ).

il les regarde sereinement ces éméchés véhéments, qui s'embrassent pour oui et se quittent pour un non. rei se demande si dans la salle il y a des gens qui s'aiment vraiment, ou si tous ne sont enchantés que par quelques faux-semblants. (grand-bien leur fasse !) amis d'une soirée ou compagnons d'infortune... coca cola trinqué avec un inconnu dans un sourire entendu.

la nuit est jolie -
aussi banale qu'extraordinaire
solitaire qu'accompagnée
triste que joyeuse
tendre que cruelle
oui, les étoiles y sont belles.


y a une filante qui s'en va se refugier dans la salle de bain: il l'avait déjà remarqué, elle et ses charmes élégants. il l'avait entrevu directement ! le fameux sourire gauche pour parer l'agacement (rire silencieux). il l'avait regardé le garçon l'ayant abandonné pour la lune... alors, rei s'était avancé. sans trop savoir dans quel but - oscillant entre taquinerie, réconfort et curiosité. quelle mine ferait-elle ? c'est pour le découvrir qu'il tourne la poignée.

« vous voyez pas que c'est occupé ! »

ça ne loupe pas; lui ne quitte pas la malice en la voyant se défaire un tant soi peu de son agressivité. en elle, c'est la surprise qu'il voit d'abord. puis un mécontentement certain auquel il ne fait pas vraiment attention, lui-même décontenancé de la voir installée dans la baignoire.

« ah - sur toutes les soirées de rentrée qu'on pouvait choisir il a fallu qu'on soit dans la même. »

la méchanceté armure de la petite peste l'amuse - il lâche même un rire. rei ne sait plus vraiment quand il a commencé à trouver ça un peu moins épuisant et presque attachant... les remarques de la belle glissent sur son apparente bonne humeur sans y laisser une trace de malheur.

« ouais, j'ai fait exprès. comment résister à l'idée de te voir faire la gueule, encore et toujours... y a de la place dans ta baignoire ? »

l'homme n'attend pas d'elle une marque d'approbation: déjà il s'avance, et n'hésite pas à pousser les jambes de la demoiselle pour se faire un peu plus d'espace... puis c'est le regard jugeur qu'il entrevoit - pas l'droit d'être en colère: rei le sait. sa méfiance est justifiable... c'est peut-être ça justement qui fait mal.

« pas la peine de faire ta connasse mado. »

ça s'échappe de ses lèvres plus vite qu'il ne le voudrait. comme s'il lui en voulait - impulsivité devenu aussitôt regret... she did get under my skin soupir. verre posé tout contre le bord, le regard en direction de la pair d'en face (tout ce sombre qui l'avale).

« c'est du coca.
j'ai pas recommencé depuis la dernière fois.
»

à quoi bon lui dire ça ? la gamine doit s'en foutre, va se vanter de n'avoir pour lui ni attente ou espoir.

« et du coup qu'est ce que tu.. enfin qu'est-ce qu'on fout dans une baignoire ? la soirée te plaît pas ? »






---  remember me, love

when I'm reborn as a shrike to your sharp and glorious thorn; the words hung above.
Lee Mado
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8585-lee-mado-madmax#266214
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ HIDE AND SEEK (rei) KX7Is9A5_o
AVATAR :  ⊱ ( LEE JI EUN/IU )
POINTS :  ⊱ 208
MESSAGES :  ⊱ 1760
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/03/2020
AGE :  ⊱ 22
HIDE AND SEEK (rei) Empty
(#) Sujet: Re: HIDE AND SEEK (rei)   HIDE AND SEEK (rei) EmptyLun 12 Avr - 14:55
Hide and Seek

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


get the fuck out elle hurle des yeux — voudrait presque le formuler à voix-haute mais quelque chose arrête sa prose avant même qu'elle ne franchisse ses lèvres, ne serait-ce pas lui donner raison ? Ou peut-être est-ce simplement qu'elle n'a pas vraiment envie qu'il s'en aille ? Mado craint d'avoir la réponse à cette question. Ils ne sont guère nombreux à la file indienne pour lui parler, elle se demande même pourquoi Rei lui s'obstine, y trouve une forme de suspicion peu flatteuse. Ne t'assoies pas là, elle tait alors qu'il s'installe déjà, quel culot, quelle impudence ! Elle en hoquette à demi-étonnée de sa désinvolture coutumière, « Tu n'as personne d'autre à aller importuner ? » cingle-t-elle les traits crispés, sa façon de demander s'il ne doit pas rejoindre ses amis de l'autre côté, Rei n'est pas comme elle, toujours entouré, les compagnies se multiplient, les regards s'attirent, il est solaire même dans l'ombre. Parvient sans effort à se faire aimable au premier venu, lorsqu'elle peine à échanger les plus simples des banalités d'usage.  

« Je te demande pardon ? »

Ses sourcils grimpent si haut qu'ils manquent d'effleurer ses racines, elle se demande si elle a mal entendu, prend son air le plus indigné tandis qu'il se justifie malgré tout, elle n'a pas à cœur de le féliciter pour sa surprenante sobriété, bien au contraire, l'amertume lui brûle le palais ; elle voudrait savoir pourquoi c'est si facile pour lui, c'est injuste. « la dernière fois » c'était quand ? manque-t-elle de le questionner, elle sait pourtant de quelle soirée il parle, parfois il lui semble l'avoir imaginé, Rei ne se ressemblait pas, ou bien est-ce maintenant qu'il n'est pas vraiment lui ? Le préfère-t-elle acerbe et au bord du désespoir ? Si oui, cela fait-il d'elle cette connasse ? « Personne ne t'a demandé de t'y asseoir dans ma baignoire - et il touche le point sensible qui la renfrogne d'avantage, mal à l'aise avec elle-même, mal à l'aise avec les autres, elle voudrait les lui voler, ne serait-ce qu'un instant, sa capacité caméléon et ses sourires charmeurs - non. Elle ne me plait pas. » c'est plutôt elle, qui ne plait pas à cette soirée. Mad détourne le regard, elle a l'habitude, ça ne lui fait rien, elle s'en fiche complètement et toutes ces merdes d'autosuggestion qui vont bien finir par fonctionner un jour, statistiquement parlant.  

Et puis, ça lui apparaît, s'il est là plutôt qu'avec tous les autres c'est qu'il vient sûrement lui parler de Yuta. C'est l'évidence. « Tu as revu mon frère ? » elle ne peut empêcher l'espoir qui borde ses mots, ça s'entend à sa voix, et ça se voit là, partout sur son doux visage toujours si fermé, la pupille luit d'une lueur imperceptible. Elle ne devrait pas attendre autant de lui, faiseur de miracle aux promesses cornées, mais autrefois, il a réussi à naviguer à contre-courant, entraîné en plein oeil du cyclone où elle n'a su qu'être malmenée par les rafales de la tourmente. « Enfin, tu étais peut-être trop occupé. » et elle sous-entend tellement en en disant si peu, déplacé et parfaitement superflu. 






☽☽ soleil noir
AND IT'S COMFORTING TO KNOW. I CAN'T BE THE ONLY ONE WHOS'S LONELY TONIGHT. NO, I CAN'T BE THE ONLY ONE WITH NOBODY TO CALL. THIS CITY MAKES ME FEEL SO SMALL.
Kang Rei
Voir le profil de l'utilisateur
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ HIDE AND SEEK (rei) 57396527dbfed830685d55dce39bdc0940cb88b1
AVATAR :  ⊱ lee dohyun (c) bavboule
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 472
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 23/02/2020
AGE :  ⊱ 25
HIDE AND SEEK (rei) Empty
(#) Sujet: Re: HIDE AND SEEK (rei)   HIDE AND SEEK (rei) EmptyMar 13 Avr - 15:13
hide and Seek

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


le cul contre la paroi gelé, rei se demande un instant ce qu'il fait là: mal installé face à cette ingrate qui ne l'apprécie même pas ! des réponses fusent dans son cerveau, brins d'évidences qu'il ne peut réfuter... aussi vilaine puisse être la poupée, face à elle et ses airs boudeurs il a l'impression de pouvoir être simplement vrai. souvenir fugace de la nuit terrible où la belle s'est faite alliée (surprise incontestée). à entrevoir le pire en lui - sans le mentionner au levé des jours... ou se repaitre de sa peine au détour des désamours. il se demande si elle sait; que l'homme de cette soirée n'est pas 'rei'. mais que rei est tout de même ce gars... complexité inexplicable aux mystères inébranlables.

« tu n'as personne d'autre à aller importuner ? »

bien sur que si;
derrière la porte,
attendent quelques badauds et jolies
mais tu ne vois pas que cette fois
c'est moi qui suis là pour toi ?

mais la reine glacée pique de ses yeux plus froid encore que l'endroit - et la remarque mauvaise s'échappe sans que des ses propres mots rei ne soit roi. "pas la peine de faire ta connasse"

«  je te demande pardon ? »

les excuses restent imaginaires - pas la force de lui concéder à l'instante une réparation qu'il ne penserait qu'à moitié. n'ont-ils pas acquis après tant d'incongru le droit à la plus crue des honnêtetés ? il lui semble qu'avec lui mado ne s'en est jamais privée. ni même excusée. alors l'imbécile détourne le sujet, fait mine de ne pas remarquer les sourcils prêts à s'envoler ou les yeux rêvant de le pulvériser.

«  personne ne t'a demandé de t'y asseoir dans ma baignoire - non. elle ne me plait pas. »

« c'est vrai, mais j'voulais essayer de comprendre ce que tu peux trouver de sympa à être ici comme ça. »

et qu'est ce que tu aimes hein
à part la solitude, le confort et yuta ?
tu es vraiment bien, juste là ?
tout contre la peur de ce qui ne te ressemble pas ?

rei se fait silencieux, ne libère pas les pensées qu'il éprouve à son sujet. il se fourvoie peut-être, et ne doute pas une seconde que de tels propos viendraient à éternellement la vexer... la renfrogner est une discipline dans laquelle il a toujours excellé. les sentiments oscillent entre la volonté de l'aider et la certitude qu'elle doit en exécrer la simple idée.

«  tu as revu mon frère ? enfin, tu étais peut-être trop occupé. »

«  j'ai contacté tora. il m'a répondu et va essayer de faire en sorte de rétablir le contact entre yuta et moi... mais non, je ne l'ai pas encore vu. toi ? »

hésitation -
pour si facilement
céder à la tentation.

«  trop occupé à quoi ? vas-y. dis-moi. je suis curieux mado, dis moi comment tu imagines que je remplis mon agenda. »

mado est peut-être habituée à l'élégance des mots qu'on ne relève pas - sous entendus fins qui attaquent sans même qu'on ne les voit... rei déteste tout ce qui caractérise ces jeux là; we are polar opposites.






---  remember me, love

when I'm reborn as a shrike to your sharp and glorious thorn; the words hung above.
Lee Mado
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8585-lee-mado-madmax#266214
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ HIDE AND SEEK (rei) KX7Is9A5_o
AVATAR :  ⊱ ( LEE JI EUN/IU )
POINTS :  ⊱ 208
MESSAGES :  ⊱ 1760
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/03/2020
AGE :  ⊱ 22
HIDE AND SEEK (rei) Empty
(#) Sujet: Re: HIDE AND SEEK (rei)   HIDE AND SEEK (rei) EmptySam 17 Avr - 20:18
Hide and Seek

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


Mado laisse échapper un rire mauvais, basculant la tête en arrière. C'est une foutue blague. Les yeux rivés sur ceux de Rei elle pourrait lui répondre en toute franchise qu'il n'y a « rien de sympas à être ici » non, rien du tout. Elle a froid. Le regard vitreux et la tête qui tourne un peu sous les effets de la mauvaise sangria. Elle cherchait de l'élan, juste un brin de désir pour repartir. C'est si lourd d'être seule, tout le temps. Seule pour mettre en branle la vie chaque jour. Mais si Mad accepte de s'afficher solitaire elle ne supporte pas l'étiquette de perdante, l'humiliation des aveux la pousse à retrouver le chemin du sarcasme.  

« La tranquillité. »  

Loin des autres, loin de toi, ses orbes soulignent l'irruption importune. Loin d'une fête qui bat son plein sans qu'elle ne parvienne à y prendre tout à fait part, de conversations où elle se mêle sans retour, de l'illusion de l'allégresse faussement partagée. Vain exutoire à cet ennui qui lui fourmille dans les entrailles. Loin de son frère aussi, apparemment. Tout va mieux. La rage et la déception se distillent dans le vin sucré. Tout va bien.
Pour seule réponse elle hausse les épaules, feint la patience si ce n'est l'indifférence (qui croit-elle duper) — non elle ne l'a pas revu elle non plus. Parce qu'il ne veut pas la voir. Le simple fait d'être tenue à l'écart lui donne envie d'hurler, devoir admettre face à Rei qu'elle n'en sait pas plus que lui, qu'elle n'a pas la moindre idée ce qui se passe dans la vie de Yuta. Elle qui sait toujours tout. Il la tient aveugle, ressuscite les abîmes qu'ils étaient parvenus à quitter, tout un périmètre infranchissable et ça la tue, d'être du même côté de la ligne que Rei. Ça la tue de devoir s'en remettre à Tora. Et dans un simple mouvement d'épaules, elle agonise à petit feu.

Un long silence s'écoule, suite à la surprise première ; elle ne sait si elle doit répondre puisqu'elle essaye tant bien que mal de faire comme les autres. De ravaler ses parjures, de s'amidonner la tête. Mais c'est plus fort qu'elle, son besoin de savoir reprend toujours le dessus et la rend terriblement impopulaire. Et quand sa langue fourche, qu'elle lâche une ou deux vérités, c'est terrible : toute la violence qu'elle ravale sans cesse éclate comme un vieux volcan réveillé.

« Oh mais tu sais bien — tes histoires de cœur, tes histoires de fesses. »

L'allusion au matin dernier n'est plus autant camouflée, elle s'en fiche Mado, elle se doute bien que par-delà Yuta Rei a sa vie à lui, ses propres problèmes à gérer, ses déboires d'amoureux transi, ses petites déceptions d'homme naufragé, elle s'en fiche - et pourtant elle lui en veut aussi, d'être là, dans sa baignoire, à venir la narguer de ses soirées comblées.

« Et comment va ta sorcière ? » toujours sous l'emprise de ses filtres d'amour ? va donc perdre ton temps avec elle plutôt qu'avec moi, elle cligne des yeux épinglée contre le carrelage fêlé, elle sait qu'il la pense amère, sûrement un peu frigide aussi, elle semble si guindée dans son armure d'épines, ne laisse jamais transparaître plus que l'image qu'elle peut maîtriser.

« Elle t'a sauvé de l'ivresse ? » elle y trouvera au moins une forme d'espoir, une rédemption pour l'âme de ce frère victime toujours de ses passions, enivrement amoureux salvateur de la marée brandy.  





☽☽ soleil noir
AND IT'S COMFORTING TO KNOW. I CAN'T BE THE ONLY ONE WHOS'S LONELY TONIGHT. NO, I CAN'T BE THE ONLY ONE WITH NOBODY TO CALL. THIS CITY MAKES ME FEEL SO SMALL.
Kang Rei
Voir le profil de l'utilisateur
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ HIDE AND SEEK (rei) 57396527dbfed830685d55dce39bdc0940cb88b1
AVATAR :  ⊱ lee dohyun (c) bavboule
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 472
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 23/02/2020
AGE :  ⊱ 25
HIDE AND SEEK (rei) Empty
(#) Sujet: Re: HIDE AND SEEK (rei)   HIDE AND SEEK (rei) EmptyLun 19 Avr - 15:47
hide and Seek

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩



« la tranquillité. »

avec un peu moins d'insolence, rei pourrait presque la croire ; elle qui se glorifie tant de cette indépendance furibonde ne paraît reine que d'un château de cartes prêt à s'effondrer à la moindre relève d'un faux-semblant. qui ose se présenter à une soirée, pour s'y recueillir en toute sérénité ? à quoi bon se cloîtrer dans un refuge d'infortune s'il n'y a rien ici que l'on vient chercher ! peu convaincu face cet argument n'ayant pour but que de rajouter un as à ses défenses de papier, il cherche les réponses camouflées dans ses iris perturbées par les délices alcoolisés.

qu'est-ce qui se cache
derrière l'armure
pour quelle bataille
se fit-elle si dure ?

évocation de yuta (voilà qu'on sort le joker). à ce jeu-là, il aimerait se faire bon valet et lui donner ce qu'elle attend - l'impossible revirement. leur peine fait la paire pour seul élément venant à les rapprocher ; mais même face à la souffrance leur réaction viennent à les différencier. cœur sur le carreau.

«  oh mais tu sais bien —
tes histoires de cœur, tes histoires de fesses.
»

slut-shaming dont il a rarement été l'effet ; la pique lui arrache un levé de sourcil. l'homme ne s'attendait pas à un tel hors-sujet, conversation dérape sans qu'il ne s'attende une seconde à ce que ses conquêtes en soit l'objet. la référence est très claire, de toute manière il avait bien saisi que cette entrevue n'était du côté de la belle, pas passée.

«  je ne te pensais pas aussi investie dans mes relations. »

c'est le jugement, la curiosité mal placée ou la jalousie qui parle ?
peut-être les trois à la fois !
ça ne l'étonnerait même pas.

« « et comment va ta sorcière ? elle t'a sauvé de l'ivresse ? »

saya s'en est allée sans que du sort elle ne songe à le délivrer ; il apprend seul les formules du désamour, magicien apprenti ! l'évocation de sa seule existence ravive la dérive d'un sentiment porte-malheur... mais de la torture, l'adversaire ne sortira pas vainqueur. lui, il se sent prêt à faire face à cette douleur (presque).

«  personne ne peut sauver quelqu'un de ce genre de démon. pas même une sorcière. »

les yeux expriment une tristesse qu'il voudrait ne pas laisser voir ; défi impossible quand dans le corps des larmes se trouve la mer à boire. putain, qu'est ce qu'il en a marre, des gens qui se barrent (sans un au revoir). raclement de gorge dans une force recherchée plus que trouvée - la bouche est sèche.

«  elle est repartie au japon depuis quelques mois déjà. »

loin de nous;
ne laissant plus que moi.

«  mais si tu veux tout savoir, c'est plus grâce à une petite peste que je suis sorti des bars. comme quoi... l'humain peut avoir de drôles de pouvoirs. »

référence à un autre soir ;
à croire qu'ils se lancent dans un drôle de jeu de mémoire.






---  remember me, love

when I'm reborn as a shrike to your sharp and glorious thorn; the words hung above.
Lee Mado
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8585-lee-mado-madmax#266214
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ HIDE AND SEEK (rei) KX7Is9A5_o
AVATAR :  ⊱ ( LEE JI EUN/IU )
POINTS :  ⊱ 208
MESSAGES :  ⊱ 1760
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/03/2020
AGE :  ⊱ 22
HIDE AND SEEK (rei) Empty
(#) Sujet: Re: HIDE AND SEEK (rei)   HIDE AND SEEK (rei) EmptyLun 19 Avr - 21:20
Hide and Seek

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


« Je ne le suis pas. » et elle se précipite dans la contradiction, elle sait de quoi elle a l'air, elle n'a pas envie de lire dans son regard le reflet déformé de la bien-pensante qu'elle doit incarner ; sûrement un peu envieuse, peut-être aussi hypocrite, elle se débat avec ses propres caricatures.    

« Si tu le dis... »

c'est que ça doit être vrai, genoux ramenés tout contre sa poitrine elle se recroqueville dans le silence, même l'illusion rose du grand retournement du cœur n'a pas pu l'aider, secouru par des artifices de romances et des envoûtements d'enchanteresse ça aurait sonné beau (un peu faux) mais elle aurait pu y ficeler des gris-gris d'espoir. Au lieu de cela elle conjure dans l'appréhension, tous ses talismans à tendresse ou à sermons n'ont pas délivré Yuta de sa malédiction.

« oh — » le ton s'abaisse légèrement surpris, il y a quelque chose de presque honteux dans sa voix, un brin de regret d'avoir posé la question je suis désolé elle voudrait pouvoir l'ajouter à demi-mot, « je vois. » vraiment ? Mado a connu la perte, elle n'est pas certaine d'avoir des comparaisons d'amour à lui donner, parce qu'elle a toujours du retard dans les sentiments. Quand tout le monde pleure, elle se demande si elle a bien éteint le gaz avant de fermer à clef. Le chagrin ne l'atteint qu'à retardement. Et en quelque sorte, le bonheur aussi. Elle tient les émotions et les sentiments à distance, les soupçonne d'être mauvais conseillers. Ou de grand menteurs. « Pourquoi tu ne l'as pas retenu ? » elle se demande, si ce n'était qu'un retard, une remise à trop tard ; était-il fatigué de l'avoir trop aimé ?

La tête appuyée contre le rebord de la baignoire elle fixe tout ce chagrin qui éclot au coin de ses yeux, les plis toujours formés par ses sourires s'effacent, elle sent le bain de ses larmes invisibles se remplir ; il pleure à l'envers, les diamants salés coulent le long de ses veines, et partout sur les traits qu'il tente de maintenir figés. Son cerveau commande une étreinte à ses gestes, mais le message a dû se perdre en route. Elle ne s'attend pas à l'aveu qui suit, se reconnait comme la petite peste de son histoire sans pour autant y comprendre son rôle, le sourcil s'arque dubitatif, prise de court elle ne sait que répondre, manque de le questionner sur la véracité de ses propos, se ravise, puise dans ses réserves à bénéfice du doute pour ravaler son scepticisme — et finalement, s'en trouve presque touchée, un peu décontenancée. « Alors ils ne fonctionnent qu'avec toi. » confidence crève-cœur débordant des lèvres qu'elle aurait mieux fait de garder closes, pourquoi ; pourquoi avec lui ça ne marche pas ?

« Pourquoi tu es là Rei ? » elle le dévisage perplexe, la voix dénuée de l'éternel sarcasme, elle ne peut nier l'incompréhension qui l'accable de le voir accroupit face à elle, immobile dans son habit de chevalier écorché, il n'a plus rien des étoffes de chaleur qu'il distribue aux quatre coins de son petit théâtre personnel ; elle n'est pas le public habituel.

« Je n'ai pas besoin d'être sauvée. »

je ne suis pas Yuta, tu n'as pas besoin d'être héro avec moi.






☽☽ soleil noir
AND IT'S COMFORTING TO KNOW. I CAN'T BE THE ONLY ONE WHOS'S LONELY TONIGHT. NO, I CAN'T BE THE ONLY ONE WITH NOBODY TO CALL. THIS CITY MAKES ME FEEL SO SMALL.
Kang Rei
Voir le profil de l'utilisateur
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ HIDE AND SEEK (rei) 57396527dbfed830685d55dce39bdc0940cb88b1
AVATAR :  ⊱ lee dohyun (c) bavboule
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 472
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 23/02/2020
AGE :  ⊱ 25
HIDE AND SEEK (rei) Empty
(#) Sujet: Re: HIDE AND SEEK (rei)   HIDE AND SEEK (rei) EmptyLun 19 Avr - 23:41
hide and Seek

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩



« je ne le suis pas. »

la répartie fuse ; c'est la gêne dans la baignoire. la bouche révèle des propos auxquels même les yeux de la belle ne semblent pas croire. fuyarde qu'elle devient la fière ! rei ne demande qu'à entrevoir la vérité dans ce regard que mado se refuse à lui céder. si ça peut la rassurer, il est prêt à prétendre y voir l'assurance qu'elle passe tant de temps à fabriquer... acte de bonne volonté.

« si tu le dis... »

honnêteté farouche - il s'en voudrait presque de faire ainsi valser ses illusions (mais les siennes aussi ont cessé de danser, vouées à l'abandon). la soirée bat son comble de l'autre côté de la porte qui laisse s'évanouir les rires des bienheureux. là voilà toute petite, poupée qu'il sait ne pas pouvoir consoler. parce que ses lippes ne partagent que la vérité ; celle lui appartenant, aussi subjective que personnelle.

« oh — je vois. »

et qu'est ce que tu vois ?
parce que sans elle,
je me sens toujours un peu dans le noir
alors vas-y
dis moi !
elle est où la lumière du phare ?

« pourquoi tu ne l'as pas retenu ? »

il s'agite encore parfois ce pourquoi, contre la caracasse de son cœur à lui en donner la gerbe. ça le ronge, ça le tue à petit feu - et pourtant ! à s'accrocher un peu, s'en vient l'espoir du mieux. parce que le véritable pourquoi, il l'avait déjà depuis des mois.

« on se rendait plus tristes que l'on ne se rendait heureux. c'était le moment. fallait se dire adieu... on le sent parfois ces choses-là. tu m'as dit que tu choisissais le désamour. j'essaye. y a des jours où ça marche. d'autres pas. »

à n'en plus savoir s'il aimerait retourner dans le temps ; peut-être seulement pour en admirer les souvenirs de sa sorcière perdue. voir se jouer sous ses yeux nostalgiques les archives amour disparu... voyageur figé dans sa réalité se ravive d'une triste consolation - celle de pour toujours l'aimer, simplement d'une autre façon (distante) (ravisée) (éternelle).

« alors ils ne fonctionnent qu'avec toi. »

« c'est déjà mieux que rien tu crois pas ? »

sourire vague ; mado a raison de sentir le sel de ses yeux - mais il brûle un peu moins, peut-être grace à sa cruauté d'apparat et cette soirée si incongrue où elle lui a tendu la main.

« pourquoi tu es là rei ?  »

« t'en as beaucoup des pourquoi... »

à celui-ci, il n'a pas d'explication établie. changeante ; virevoltante. lorsqu'elle se fait vipère, la réponse s'écrase sur la paroi de la baignoire pour la rendre un peu plus gelée encore. quand le masque s'abandonne un peu, se laisse choir dans cette salle de bain lugubre il s'en souvient presque. ça lui donne juste envie de lui faire croire un peu plus grand.

puis quand il se rappelle de son rire à la fuite de ce bar, ou d'sa moue déconfite avant de prendre l'ascenseur rei se dit qu'il est là pour lui, tout simplement. parce qu'elle l'intrigue ! casse-tête désarmant - cette gamine agaçante qui sait sans le savoir se rendre attachante. comme dans les films bien réalisés, on l'on vient à se prendre de tendresse pour le drôle de méchant. 

«  je n'ai pas besoin d'être sauvée. »

« menteuse. »

regard perçant ;
par delà ce qu'elle veut lui montrer
il entrevoit ce qu'il veut bien imaginer.

« de toute façon, rassure-toi. je suis pas là pour ça. »

pas que,
l'syndrome du sauveur pour vice indéniable,
mais à la tâche de l'aider, il se sent incapable.

« tu veux pas qu'on s'échappe encore une fois ? »







---  remember me, love

when I'm reborn as a shrike to your sharp and glorious thorn; the words hung above.
Lee Mado
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8585-lee-mado-madmax#266214
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ HIDE AND SEEK (rei) KX7Is9A5_o
AVATAR :  ⊱ ( LEE JI EUN/IU )
POINTS :  ⊱ 208
MESSAGES :  ⊱ 1760
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/03/2020
AGE :  ⊱ 22
HIDE AND SEEK (rei) Empty
(#) Sujet: Re: HIDE AND SEEK (rei)   HIDE AND SEEK (rei) EmptyDim 9 Mai - 18:40
Hide and Seek

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


Le désamour, elle se souvient, et s'étonne de le voir lui aussi, se souvenir, se rappeler leur conversation, s'y référer avec un naturel qui la désarçonne presque un instant, et ça se voit dans ses yeux toute cette surprise qu'elle lui offre bien malgré elle avec l'évidence du manque d'habitude. Elle se sent un peu stupide, un peu coupable aussi, parce qu'elle a menti ou du moins a omis certains détails, pressée de ses discours du détachement absolu. Mad a toujours été plus clairvoyante pour les autres que pour elle. Elle sait ce qu'il faut faire pour les aider et l'ignore pour elle-même ; l'amour s'épuise mais la brûlure demeure, et s'infiltre en memento écœurant.

Elle meurt d'envie de lui demander,
si son amour était tel qu'il ne pourra jamais s'en défaire.

Et qu'est-ce que ça fait d'avoir connu une telle passion ? Un tel désarroi ? elle qui sans cesse cherche des évangiles à observer, obsédée par l'idée de plaire, la crainte de se donner. Prête à toutes les compromissions pour se situer quelque part dans l’estime et l’affection des gens qui comptent pour elle.

Il la traite de menteuse et pour une fois, Mado ne trouve rien à répliquer, elle fouille dans ses manies cinglantes la réponse adéquate à lui adresser, la pique attendue qui pourtant se fait attendre : rien. Un long silence s'écoule — elle se surprend à souhaiter qu'il y mette un terme, briser le mutisme qui l'afflige tant il révèle ce qu'elle maintient dans l'ombre. Elle voudrait lui reprocher la platitude de ses élans chevaleresques qui reflètent le manque abyssal qu'il tente de combler. Il répète ses effets de feu d'artifice et d'oiseau parleur, Mado l'a déjà vu faire, avec Yuta, elle n'est pas dupe, il peut la bercer de ses chants lointains mais entre les lignes la vérité peut se percevoir. Mais elle ne dit rien, pourquoi ne dit-elle rien ?
Elle mord un sourire hésitant, opine légèrement de la tête à sa proposition avant de se redresser. Pourquoi accepte-t-elle ? Sans doute pour les mêmes raisons qui l'ont poussé à se taire tantôt, peut-être n’exècre-t-elle pas autant sa compagnie qu'elle s'obstine à le dire.  

Dehors c'est la tempête et les éclairs, la ville fond en aquarelles à leurs pieds, Rei disparaît les traits délavés par la cascade de perles qui rebondissent sur le pavé luisant. Toujours équipée, ses mains s'emparent d'un parapluie dans le fond de son sac, elle le tend haut au-dessus de leurs têtes, doit se hisser sur le bout des pieds pour éviter que le sommet de son crâne ne se heurte à la toile. Trop tard, elle voit déjà les mèches du jeune homme s'entremêler dans le mécanisme. Elle tente de l'en libérer tout en se débattant avec le déluge, un vrai boulot d'équilibriste.

« On s'est peut-être bien "échappé" mais maintenant on est piégé par la pluie. »

Réfugiés sous le rebord d'une façade elle tangue d'un pied sur l'autre, la moue navrée le ton est (presque) dénué de reproches, elle ne peut tout de même pas le rendre responsable de la météo catastrophe qui semble s'éterniser depuis de longs jours. « Merci... » elle le prononce du bout des lèvres, un chuchotis étouffé par la pluie, mal assumé, mal articulé - mais elle le prononce, elle ne lui dira pas pour quoi, elle fronce le nez toute gênée qu'elle est de ce simple mot bien trop honnête, et s'empresse de changer de sujet.

« Tu veux qu'on appelle un taxi ? - qu'est-ce que... ? »

Il s'avance de sa silhouette élancée, à travers les cordes qui dansent entre les buildings, « - Qu'est-ce que tu fais ? Tu vois pas que c'est la tempête ? On va pas se promener sous la pluie c'est n'importe quoi ! » elle hèle le regard furieux contre son parapluie endommagé, Mado n'est pas à l'aise avec les imprévus, Rei le sait, il semble cependant s'en amuser véritable Gene Kelly sous un lampadaire grésillant, la Lee l'observe les bras croisés sous sa poitrine, peu encline à le rejoindre.

« T'as déjà fait de moi une criminelle je te signale, maintenant tu veux que je risque la pneumonie ? C'est quoi la prochaine étape, sauter d'une falaise ? »





☽☽ soleil noir
AND IT'S COMFORTING TO KNOW. I CAN'T BE THE ONLY ONE WHOS'S LONELY TONIGHT. NO, I CAN'T BE THE ONLY ONE WITH NOBODY TO CALL. THIS CITY MAKES ME FEEL SO SMALL.
Contenu sponsorisé
HIDE AND SEEK (rei) Empty
(#) Sujet: Re: HIDE AND SEEK (rei)   HIDE AND SEEK (rei) Empty
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une glace à l'ombre [Pv Hide, Hentaï, Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul national university :: Ville Campus :: Quartier Étudiant
Sauter vers: