1234
to survive a war, you gotta become war || rp libre

i
HUNDRED MILES 2020 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière et codage réalisés par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
Team Rocket
Le Deal du moment :
Demon Slayer – Coffret (T19 + Roman N°02) en ...
Voir le deal
15.99 €

 :: seoul national university :: Ville Campus
Partagez

 to survive a war, you gotta become war || rp libre


Choi Mi Ran
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10947-choi-mi-ran-ranmi_da#332832
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : to survive a war, you gotta become war || rp libre B5e84c525b9d3fdda0e5d2304d026232
AVATAR : Kim Do Yeon (Weki Meki)
POINTS : 96
MESSAGES : 267
NOUS A REJOINT LE : 03/04/2021
AGE : 19
to survive a war, you gotta become war || rp libre Empty
(#) Sujet: to survive a war, you gotta become war || rp libre   to survive a war, you gotta become war || rp libre EmptyVen 9 Avr - 10:34
to survive a war, you gotta become war. ★ si bon qu'on en deviendrait méchant.
(ootd)



La journée pourrie. La vraie.
Pas celle qui fait semblant. Celle qui l’est du début à la fin.
C’était en tout cas ce que Choi Mi Ran avait eu l’impression de vivre aujourd’hui. Car, depuis l’instant où son réveil avait sonné, tout était allé de travers.
Ou alors c’était peut-être juste son humeur massacrante qui lui avait donné cette illusion.
Avoir officiellement sa majorité la veille et entendre sa mère lui répéter sans cesse qu’elle ne pouvait de toute façon pas lui faire de plus beau cadeau que ce mariage arrangé. L’entendre en boucle parler du type de mariage, des codes couleur et de tout le reste. Oui, Mi Ran voulait bien admettre que ça jouait très fortement sur son taux de patience pas franchement haut sur le sujet.

Mais aujourd’hui, ça avait été un peu le pompon sur la Garonne comme ils disaient dans un coin de France. Ou bien la cerise sur un gâteau… franchement périmé du coup le gâteau.
Sa moto qui avait refusé de démarrer, l’enfer dans les transports en commun, le retard à son premier cours, un débat pas si victorieux que ça au suivant et cette pluie qui n’en finissait de tomber. Oh Mi Ran n’était pas une militante farouche contre la pluie, mais avec un parapluie cassé à midi, elle avouait que courir sous la pluie ce soir n’avait rien arrangé pour mettre un peu de baume à son humeur. Et on passait sur les trois coups de fil de sa mère. Mention spéciale pour le dernier où elle lui demandait si elle ne voulait pas faire un peu de chirurgie, un rien pas grand chose, avec belle maman avant le mariage juste histoire de tisser des liens.
C’était sûr. Elle avait été adoptée.

Alors il n’y avait qu’une chose pour mettre un peu de douceur sur une fin de semaine particulièrement pourrie. Une seule. Un lait banane. Douceur, réconfort, un vrai doudou dont elle s’était mise en quête en poussant la porte de la supérette à la sortie de ses cours.
Quelques pas jusqu’au Graal. Quelques pas avant de sentir cette infinie douceur dans son gosier. Et elle l’avait aperçu, elle avait tendu la main vers la petite bouteille, la dernière du rayon quelle chance !
Elle la sentait presque entre ses doigts… quand d’autres que les siens s’étaient resserrés dessus.


Son regard s’était relevé, abandonnant le vide navrant pour se poser sur le visage de la personne qui venait de dérober son doudou au goût banane.
C’était quoi ? Un mauvais remix d’une pub kinder bueno.
« Non. » non ? « Désolée mais non. ça ne va pas être possible. » elle refusait, non. Pas le lait banane. Tout sauf son lait banane. « Je suis prête à me battre. » … bah quoi ? Elle, elle allait devoir rentrer et supporter les longs discours de sa mère qui porterait sur sa potentielle première opération de chirurgie ou sur la couleur de puta*ns de serviettes de table. Elle était trempée, son bébé - aka sa précieuse moto - était malade et elle était à peu près certaine qu’elle allait devoir se taper un cocktail à mourir d’ennuis dans le week-end. Elle était prête à remonter jusqu’au jour de ses 5 ans niveau malheur dans sa vie pour l’avoir ce lait de banane. Pas de bluf !



#rplibre
(c) noctae


I want to break free
“I've got to break free. God knows, God knows I want to break free.”
Invité
Anonymous
Invité
to survive a war, you gotta become war || rp libre Empty
(#) Sujet: Re: to survive a war, you gotta become war || rp libre   to survive a war, you gotta become war || rp libre EmptyVen 23 Avr - 1:33
to survive a war, you gotta become war. ★ si bon qu'on en deviendrait méchant.
(ootd)


Son frigo. Vide. Vide putain. Il allait les degomer. Ces deux débiles lui avaient non seulement ruiné son stock de nouilles instantanées, mais son garde manger du matin s'était aussi fait la mal. C'était ça de ne boire que du café et de l'alcool, on oublie de vérifier que le frigo est aussi utile et quand ça arrive, c'est trop tard, minus et cortex ont déjà flingué jusqu'aux œufs. Il commence à clairement remettre en question la notion du printemps: amour, renouveau, chatoyance, générosité. Allo? Il peut retourner en taule et ressortir à l'automne? Qu'est-ce que c'est six mois, ils l'ont bien gardé dix ans déjà! Printemps rime actuellement avec journées interminables qui ont le culot de se rallonger, irritabilité, insomnies, et là en l'occurrence, diète? C'est mort. Il est pas né celui qui l'empêchera de bouffer. Et on est tous les mêmes. On achète plein de trucs, et on bouffera tous les meilleurs trucs le premier jour. Mais peu importe, il a la dalle. Il commence à bosser pour Samran la semaine prochaine. Il a fait un interim au campus pour aujourd'hui, et ne compte pas y rester. ça lui rappelle trop de souvenirs, et y'a bien trop de gamines qui pensent que s'habiller c'est optionnel et qu'aucun mec malsain ne peut trainer ici. Voyons! Et bah si! Bonjour, je m'appelle Inh Kyang... délivré du chaos il y a moins d'un mois... et dans sa tête "libido" elle se tape la tête au mur. Donc tu vas faire tes courses, et tu te casses d'ici. Les doctorants sont dans ses cordes! On se focus sur la bouffe ok! FOCUS! Il aligne les rayons, remplissant ses sacs sans réfléchir, habitué à ce qu'il aime ou non et ... le lait à la banane qu'une demoiselle allait peut-être prendre fini dans sa main. Il l'a dépasse d'une tête. Son "non, ça va pas être possible" ricoche sur son front et repart vers la fille. Il ne dit rien, mais son regard exprime un dédaigneux -Et tu vas faire quoi si je le prends?- Clairement qu'elle n'avait pas interet à le violenter, mais il savait aussi qu'il ne pouvait pas la fracasser. Il pourrait ! Il aurait pu aisément l'envoyer dans la baie vitrée du magasin en mode jeu de quilles, mais.... nope, il ne retournera pas en prison. Donc il la dépasse avec un "Désolé. Ma copine en a besoin." Excuse pourrie. Rentre chez ta mère Inh Kyang. Le jour où une meuf te supportera, ta mère sera fidèle. Et t'es clairement un batard... pourquoi tu lui as pas laissé son lait! Tu crains! Samran a raison, t'es un casse couille. T'as aucune courtoisie. Au fond, il pense ça: c'est bon, c'est qu'un lait elle va pas mourir. Oui mais toi non plus alors pourquoi tu lui as pris! Il pose tout sur la caisse et attend que la nana fasse son job, jetant quand même un œil à la fille pas très commode, même s'il doit bien avouer qu'elle est canon. Elle est majeure au moins? Il détourne les yeux au cas où ce ne soit pas le cas, c'est pas son délire. Faut qu'il trouve une solution à sa frustration grimpante, c'est pas une vie ça.



@choi mi ran
(c) noctae
Choi Mi Ran
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10947-choi-mi-ran-ranmi_da#332832
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : to survive a war, you gotta become war || rp libre B5e84c525b9d3fdda0e5d2304d026232
AVATAR : Kim Do Yeon (Weki Meki)
POINTS : 96
MESSAGES : 267
NOUS A REJOINT LE : 03/04/2021
AGE : 19
to survive a war, you gotta become war || rp libre Empty
(#) Sujet: Re: to survive a war, you gotta become war || rp libre   to survive a war, you gotta become war || rp libre EmptyVen 23 Avr - 17:55
to survive a war, you gotta become war. ★ you gotta become war.
(ootd)



Pas besoin de lui faire un dessin, Mi Ran le comprend à ce regard que le “voleur” lui renvoie, son lait banane, elle ne l’aura pas. Du moins pas aussi facilement.
En tout cas, il ne le lâche pas et n’a même pas l’air d’hésiter.
Même pas le temps pour elle de songer à se radoucir - soit en lui balançant un petit sourire charmeur ou quelque chose du même style - qu'il lui largue l’excuse de sa copine avant de se tailler avec son lait banane.
C’est une blague ?
C’est du moins ce qu’elle se dit avant de lâcher un « Ok. » qui ne sonne pourtant pas vraiment comme une défaite. Plus l’acceptation du choix de l’adversaire. Parce que renoncer ça, non. ça ne lui ressemble pas. Non, ce serait aller contre sa fichue fierté et un :
Mais Mi Ran, ce n’est qu’une briquette de lait banane
… n’y changerait rien.

Pour le commun des mortels, c’était juste un lait banane.
Et pour elle ?
Le challenger l’avait défié, il était hors de question de perdre sous prétexte qu’on embêtait pas les grands et qu’il avait mis la main dessus le premier.
Sa journée avait été pourrie. Ses derniers jours l’avaient été tout autant. Ce lait banane elle en avait aussi certainement besoin que de la clope qu’elle fumerait en sortant après en avoir savouré les premières gorgées.
En gros, comme ils disaient les guerriers Mondoshawan : pour l’honneur

Alors, elle ne s’était pas dégonflée. Et pourtant, on aurait pu le croire à la voir prendre plusieurs briquettes aux parfums différents. Chocolat, fraise, vanille et même mangue.
Pas pour elle évidemment, mais pour le voleur dont elle s’était rapprochée sans se démonter. Déposant les briquettes sur le comptoir, ne se souciant manifestement que très peu de la caissière « Ta copine a appelé, elle préfère celui à la fraise. » et elle le savait parce que ?
Parce qu’elle préférait la banane. Sans blague de beauf de France, oui, elle adorait les bananes. Et non, elle ne se contenterait pas de la fraise « A moins que ce ne soit le chocolat, je n'ai pas été très attentive, je t’avoue que je n'ai pas retenu. » depuis quand les briquettes de lait semblaient être devenus un genre de trafic de drogue ?
Aucune idée ! « Vanille peut-être ? Tu sais quoi, je lui paie les 4 en échange de ce lait banane. » évidemment, pas de phase d’acceptation chez Mi Ran, on commençait d’abord par la négociation.

Et ensuite ?
En théorie, elle aurait dû commencer par le charme, c’était une technique qu’elle maîtrisait sur la gente masculine. Et du coup, en général, la phase de négociations ne venait pas.
Mais puisqu’aujourd’hui était manifestement un jour sans, il fallait bien s’essayer au troc. Qu’on se le dise de toute manière, ce lait banane était estampillé Choi Mi Ran !



@Yi Inh Kyang
(c) noctae


I want to break free
“I've got to break free. God knows, God knows I want to break free.”
Invité
Anonymous
Invité
to survive a war, you gotta become war || rp libre Empty
(#) Sujet: Re: to survive a war, you gotta become war || rp libre   to survive a war, you gotta become war || rp libre EmptySam 24 Avr - 23:43
to survive a war, you gotta become war. ★ si bon qu'on en deviendrait méchant.
(ootd)


Inh kyang jette un œil à son téléphone recevant une alerte pour coursier qu'il décline. Vous êtes sympa, mais il a besoin de dormir. Un peu. Sans quoi il parait que quand on a déjà plusieurs locataires dans sa tête, ça se décuple. Et pas sûr qu'il arrive à s'en débarrasser, même en récupérant son sommeil alors autant ne pas jouer à ça. Il sait très bien que dès qu'il aura foutu les pieds dans sa future entreprise, en plus de sa double fonction, il va devoir doser chacun de ses actes pour ne pas finir en burn out. mais c'était ce qu'il cherchait non? pour ne pas penser à ce monde libre encore plus merdique que la prison, un monde qui n'a aucune pitié pour ceux de son espèce alors pourquoi en aurait-il? Il regarde la fille à qui il a pris le lait banane sous ses yeux, poser son stock de lait multi fruit sur le tapis, alors que la caissière continue de passer les articles et qu'il les range dans son sac au fur et à mesure en glissant les trucs sur son portable. Quand d'un coup il s'adresse à lui. Sa copine aime le lait fraise apparemment. Pardon? Mais c'est qui pour savoir ça? Surtout qu'il n'a pas de copine. Bah ouais, tu lui as menti, gros prank. Et c'est qui qui prank l'autre maintenant? Elle marche à fond, elle y croit. A croire qu'on peut vraiment le voir en couple? Mais de où? Jamais il ne sera en couple! Sa dernière envie de l'être l'a envoyé dix ans en taule parce qu'elle lui a dit non! ça fait un peu mal au cul! Il la regarde de haut en bas et plisse un oeil. Elle est folle ou bien? Elle est sobre? Il penche un peu la tête en se décalant pour voir quelqu'un est derrière elle, mais non? Elle est courageuse toute seule comme ça? Sans être possédé ou aider d'un pote suicidaire? Non elle est suicidaire toute seule. "Donc toi quand on t'appelle, t'écoutes rien c'est ça?" Quoi.

C'est elle qui dit qu'elle ne sait même plus ce que sa pote lui a dit. Il fait une tête faussement étonné, continuant de mettre dans la sac les courses. le lait à la banane a décidé de passer en dernier, genre pour le troll lui aussi. Il s'est dit que c'était sa dernière vie donc autant faire durer le plaisir. Et c'est là que la petit folle propose quatre laits à la place d'un seul? Le lait à la banane passe et le montant s'affiche. Inh Kyang tend sa carte lentement en regardant la négociatrice.

"vas-y." Elle a que de la gueule ou elle va vraiment le faire? Faut être soit très con, soit ... ouais très con, y'a que ça, pour refuser un tel troc ou l'autre s'arnaque lui-même. Il se recule, posant son cul contre le rebord de la seconde caisse fermée, et finit par sortir en fait. Trop longue cette caissière, et si elle le veut vraiment son lait banane, elle va le rattraper non? Lui il l'a toujours dans la main en attendant et il s'éloigne tranquillement, attendant de voir si une furie lui court après. C'est salaud. Très. T'as vraiment aucun amour propre Inh Kyang. Tu t'ennuies à ce point? Un peu. La vie civile est bien plus chiante que la vie en prison où y'a toujours un débile pour mettre de l'animation. Il se retourne en entendant un bruit. Des fois qu'elle aurait l'idée de vouloir lui foutre une béquille par derrière ou de lui sauter sur la tête, bien que sa tête soit un peu haute pour elle.


@choi mi ran
(c) noctae
Choi Mi Ran
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10947-choi-mi-ran-ranmi_da#332832
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : to survive a war, you gotta become war || rp libre B5e84c525b9d3fdda0e5d2304d026232
AVATAR : Kim Do Yeon (Weki Meki)
POINTS : 96
MESSAGES : 267
NOUS A REJOINT LE : 03/04/2021
AGE : 19
to survive a war, you gotta become war || rp libre Empty
(#) Sujet: Re: to survive a war, you gotta become war || rp libre   to survive a war, you gotta become war || rp libre EmptyMer 28 Avr - 15:19
to survive a war, you gotta become war. ★ you gotta become war.
(ootd)


Non
ça, c’était la réponse simple qu’elle aurait pu offrir à sa question.
Parce qu’elle n’écoutait pas rien ?
Disons plutôt qu’elle écoutait ce qu’elle avait envie d’écouter, ou qu’elle retenait uniquement ce qui l’arrangeait. Voilà, ça serait une réponse sincère.
Mais parce qu’elle avait envie de ce lait banane, et pas d’un autre, elle aurait pu aussi lui répondre que, de toute évidence, c’était lui qui n’écoutait pas grand chose.
Aaaah pauvre Mi Ran, incapable de renoncer à ce qu’elle avait déclaré comme son bien. Incapable de se rabattre sur un autre parfum et de lutter contre un tempérament de toute évidence problématique.
Elle avait eu une journée de merde ok ?
Et personne n’avait plus besoin de ce lait banane qu’elle maintenant ?
« J’ai une mémoire sélective. »

Mais c’était tout ce qu’elle avait trouvé à répondre. Ce qui n’était plus mal quand on en était à une phase de négociations plutôt diplomate.
Allez, le deal était plus qu’honnête. Financièrement, elle était même clairement perdante. Ce brave homme pouvait bien comprendre son amour pour la banane non ?
Elle avait pris ça pour un oui à ce simple vas-y.
Elle n’était peut-être qu’une enfant naïve, et pourtant lorsqu’il s’était éloigné, elle avait bien payé ces quatre briquettes, le guettant d’un oeil pour vérifier qu’il n’était pas en train de prendre trop d’avance.

Sérieusement Mi Ran ? T’as même pas conscience qu’une partie de tout ça était ridicule.
Elle n’aimait pas perdre. Même pour une simple briquette. Alors, sitôt l’addition payée, elle était sortie en courant sous la pluie pour remettre la main sur son voleur.
Qu’il soit un mec et qu’il fréquente la salle de muscu à son contraire ne lui avait posé aucun problème pour se planter à nouveau devant lui. Oui, on lui avait déjà dit qu’un jour elle aurait des problèmes. Mais ce n’était pas pour autant, malgré d’excellents conseils amicaux, qu’elle avait moins froid aux yeux. Comme Simba l’avait dit un jour avant elle, elle se riait du danger oui « 4 briquettes contre une, comme convenu. »

Alors elle avait tendu son sac plastique à bout de bras tout en tendant sa main libre pour procéder à l’échange.
Est-ce qu’elle était certaine que le deal avait été clairement accepté ?
Rien à foutre. Elle voulait son lait banane
« Toi d’abord. »
Non mais sérieusement… elle était en train de lui acheter de la drogue ou ?
Est-ce qu’on devait vraiment vous répéter la partie où sa mère lui proposait de faire de la chirurgie avec belle maman ?
Laissez à une femme qui souffre sa boisson favorite !



@Yi Inh Kyang
(c) noctae


I want to break free
“I've got to break free. God knows, God knows I want to break free.”
Invité
Anonymous
Invité
to survive a war, you gotta become war || rp libre Empty
(#) Sujet: Re: to survive a war, you gotta become war || rp libre   to survive a war, you gotta become war || rp libre EmptyJeu 29 Avr - 22:22
to survive a war, you gotta become war. ★ si bon qu'on en deviendrait méchant.
(ootd)

Mais c'est qu'elle tient parole la demoiselle. Lui, n'avait eu que faire de cette parole en l'air , qui n'en était pas une au final, il s'était juste éloigné, la briquette à la main pour voir si elle allait suivre et aller jusqu'au bout de sa démarche. Et elle l'avait fait. C'est avec un certain amusement qu'il la regarde faire sa mise en pli de procédure. Ok, elle s'apprête à dégainer quoi au juste. ça a un petit parfait de deal tout ça. Se rend-elle compte que d'un point de vue extérieur, on aurait pu le prendre pour un dealer, à sa manière de proposer les choses et de lui vendre son offre. Elle allait lui attirer des ennuis? Ah non, c'était elle l'ennui. Arr... mais elle avait le don d'être distrayante sous ce couvert de pluie froide et de journée merdique. Il s'avance vers elle. Bah ouais, ça sert à quoi de garder ses distances, c'est comme s'ils faisaient une transaction illégale. Quoi que même illégale, c'était mieux d'être proche hein, histoire que les yeux trainent pas n'importe où. Il lui donne la briquette et prend la poche des quatre laits, avant de glisser sa main sous son bras et de l'entrainait calmement sous un abri bus, la pluie redoublant de force. "Tu serais prête à trafiquer n'importe quoi et chopper la mort pour un lait banane. T'es folle..." Pas d'autres mots. Une dingo, mais il aimait bien les dingo en fait, ça changeait de toutes ces princesses sans envergures qui se la jouent supérieures parce qu'elles sont jonchées sur des talons, mais qui une fois par terre ne peuvent même pas se relever. Il ouvre l'une des briquettes et sourit en coin. "J'ai pas copine au fait. " ça sonne comme un "j't'ai bien eu..." non? Il était fier de sa connerie. Il n'était pas sensé savoir que ça allait finir comme ça. Il ne lui avait pas forcé la main c'est elle qui avait fait ce troc démesuré pour être sur d'avoir son "précieux".  Ce petit golum. Au fait il rentrait à pattes non? Ouais bah on va attendre que ça se calme la pluie. Il s'enfile presque la briquette à la fraise en une seule fois et ouvre un paquet de broches aux pépites de chocolat. Machinalement, il lui tend, se posant sur le banc dans un soupir de soulagement. Il est mort. Grosse journée de boulot.


@choi mi ran
(c) noctae
Choi Mi Ran
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10947-choi-mi-ran-ranmi_da#332832
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : to survive a war, you gotta become war || rp libre B5e84c525b9d3fdda0e5d2304d026232
AVATAR : Kim Do Yeon (Weki Meki)
POINTS : 96
MESSAGES : 267
NOUS A REJOINT LE : 03/04/2021
AGE : 19
to survive a war, you gotta become war || rp libre Empty
(#) Sujet: Re: to survive a war, you gotta become war || rp libre   to survive a war, you gotta become war || rp libre EmptySam 1 Mai - 20:04
to survive a war, you gotta become war. ★ you gotta become war.
(ootd)


Insupportable. Vraiment insupportable.
Qui tient autant tête pour un simple lait banane à part quelqu’un de fou ?
Sérieusement Mi Ran, ta mère te verrait, elle te sortirait que ce n’est pas digne d’une lady. Elle l’entendrait presque dans sa tête : “Choi Mi Ran, tu devrais avoir honte ! Ce n’est pas un comportement digne de toi. J’ajouterai que ces choses sont sûrement trop sucrées pour toi ! Alors tu vas me faire le plaisir de laisser cette cochonnerie à ce jeune homme”
Et évidemment, cette voix ne la motiverait que d’autant plus à courir derrière l’inconnu avec son sac de briquettes pour procéder à un échange. Navrant, vraiment navrant. C’était sûr, si elle avait été un animal, ses parents l’auraient déjà abandonné dans un chenil pour tenter de l’échanger contre un précieux chihuaha.
Dramatique. Et pourtant, la scène ne pourrait lui apparaître aussi loufoque qu’elle le devrait.

Le problème n’est pas l’animal qui la remplacerait à la maison ceci dit. Mais bien ce lait banane. Toujours ce lait banane. Celui pour lequel elle campe sur sa position tandis que l’homme s’approche.
C’est bon ? T’es contente ? Tu l’as ton si précieux lait banane !
Un instant, elle fixe la briquette dans sa main. Pas le temps de le remercier pour le deal honnête, puisqu’à priori c’est bien de ça qu’il s’agit, elle se laisse entraîner dans un endroit plus sec. C’est sûr que le look cocker mouillé, ça fait mieux dans les films d’action que dans les films qui traitent de la drogue « Je sais. » le type te sort que t’es folle et tu lui dis que t’es au courant « Mais c’est le meilleur parfum. » et c’est une raison ?
Elle savait ce qu’elle voulait ? Aux dernières nouvelles, c’était une qualité « En plus, j’ai eu une journée pourrie. » la fameuse excuse de la journée pourrie.
Oh dans son cas, elle pouvait parler de semaine. D’ailleurs, sa vie allait l’être aussi. Parti de là, elle avait bien le droit de devenir addict à ces trucs plein de sucre !

Elle y avait d’ailleurs planté la paille après s’être assise sur le banc en compagnie du plus parfait des inconnus. Elle en avait bu quelques gorgées et un soupir de soulagement avait franchi ses lèvres. Le bonheur. C’était exactement ce qu’il lui fallait, ça, et une clope.
Mais tandis qu’elle songe à sortir son paquet, le type lui avoue un truc qui la fait presque imité un Mushu « Tu m’as menti. » on sait Mi Ran, déshonneur sur sa vache. Pourtant, elle hausse les épaules « C’est pas grave, les mensonges, j’y serais peut-être passée en stratégie 4 . » sincèrement Mi Ran, tu l’aurais fait chier pour au moins 4 stratégies ?
Oh, si elle avait su qu’il n’avait pas de copine, elle l’aurait d’abord charmé. Dans une autre vie, elle avait dû être cette nana qui obtenait le câble gratuitement avec un clin d’oeil et quelques sourires.
Sa vie aurait été tellement plus fun !
« Mais merci pour le deal. ça m’aurait embêté de devoir en venir à la stratégie 7. Les cadavres, c’est toujours compliqué à planquer. » imbécile.
Et pourtant, elle sourit avant de voler une de ces fameuses brioches. C’est sûr que sa mère ferait une crise. Mais ce qu’elle ne sait pas ne peut pas lui faire de mal.



@Yi Inh Kyang
(c) noctae


I want to break free
“I've got to break free. God knows, God knows I want to break free.”
Invité
Anonymous
Invité
to survive a war, you gotta become war || rp libre Empty
(#) Sujet: Re: to survive a war, you gotta become war || rp libre   to survive a war, you gotta become war || rp libre EmptyVen 7 Mai - 14:29
to survive a war, you gotta become war. ★ si bon qu'on en deviendrait méchant.
(ootd)

C'est vrai qu'on était pas loin du cocker mouillé, il manquait que de lui faire deux couettes de chaque coté de la tête, et de lui mettre un manteau de fourrure, et ça aurait pu être similaire. Et cette pluie qui ne cessait de tomber sans arrêt sur la ville, c'était d'un chiant. Les voilà bloqué sous un abri bus, avec du lait et des brioches. Avec quelques dessins d'enfants sur les parois de verre, et une petite musique de maternelle, ça aurait faire une cour d'école pour petits princes de Lu. Mais si maternelle ça ressemblait à ça, à savoir comme élèves des taulards et des manipulatrices de compétition, alors... ne mettez plus vos enfants à l'école. Et c'est quand il lui avoue la vérité qu'elle lui fait une belle tête de fausse choquée.

"ça m'a semblé une bonne idée." Il hausse les épaules avec un petite sourire en coin, le genre qu'on fait quand on taquine. Ouais en grand, t'as pas réfléchi. Si. Un peu? Mais juste de quoi lui prendre le lait banane, parce que t'as un gros coté très chiant, avoue-le. "Stratégie 4? C'était quoi les autres stratégies?" Il est curieux de savoir quelles expériences elle avait bien pu inventer et se faire dans sa petite tête, pour récupérer son fameux lait banane. Quand on ne le connaissait pas, il avait une tête tout à fait amicale, voir même bienveillante. Elle était loin de se douter quel monstre il avait été et pouvait être. Même si dans l'idée, il ne lui ferait jamais de mal. Il s'enfile une des brioches en l'écoutant. Il hausse de nouveau un sourcil, cessant une seconde de mâcher. "Des ....cadavres?" Il penche un coup la tête puis se reconcentre sur sa bouffe. "Intéressant. Comment tu comptais me tuer? " C'est qu'elle est mignonne alors si en plus elle est dangereuse, ça pourrait bien refaire sa soirée tiens. Peut-être qu'il va moins se faire chier que prévu.

Il finit sa brioche et se sort son paquet de clopes, s'en callant une dans la bouche, alors qu'un bus arrive. Il ne montera pas dedans, il est bien ici, à discutant avec cette inconnue un peu folle. ça lui manquait ça en taule, les imprévus du quotidien. Merde, il a oublié son zippo. Fouillant une poche, puis deux, regardant même jusque dans le plastique de son achat, un soupir lui échappe. "T'aurais du feu par hasard?" C'est pas tous les jours qu'il demande du feu, il n'oublie généralement jamais rien. En espérant qu'elle ne lui fasse pas la scène de la meuf choquée qu'il fume à coté d'elle sous un abri bus, parce que ça , on lui a déjà fait plus d'une fois depuis sa sortie. Mais ils n'ont aucune idée de ce que c'est de se priver de clopes pendant dix ans. La première clope qu'il a touché après avoir passé la grille d'entrée de la prison, a été un pur orgasme.


@choi mi ran
(c) noctae
Choi Mi Ran
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10947-choi-mi-ran-ranmi_da#332832
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : to survive a war, you gotta become war || rp libre B5e84c525b9d3fdda0e5d2304d026232
AVATAR : Kim Do Yeon (Weki Meki)
POINTS : 96
MESSAGES : 267
NOUS A REJOINT LE : 03/04/2021
AGE : 19
to survive a war, you gotta become war || rp libre Empty
(#) Sujet: Re: to survive a war, you gotta become war || rp libre   to survive a war, you gotta become war || rp libre EmptyLun 17 Mai - 16:10
to survive a war, you gotta become war. ★ you gotta become war.
(ootd)


Evidemment que c’était une bonne idée ! La fourberie c’était toujours une bonne idée quand on savait s’y prendre. C’était justement tellement moins cool du côté de ceux qui se faisaient berner. Encore plus quand le mensonge en question la privait de son infaillible technique.
Attends de te manger un vent monumental par ton fiancé et on verra si elle est toujours aussi infaillible que ça ta technique !
Passons sur les choses désagréables de la vie et fournissons une réponse plus honnête « C’était pas si mal. Et tellement moins bas que de sortir que t’avais une petite soeur que t’as pas pu nourrir depuis 2 semaines. » ouais, s’abaisser à une telle stratégie pour un lait banane, ça aurait été bien plus que simplement pathétique. Quant à ses stratégies, elle avait levé son index pour filer la première… « Numéro un, charmer la cible. » … t’as pas honte de lui dire ça ?
Visiblement non « Mais puisque t’avais décidé d’avoir une copine, j’ai dû passer à la numéro deux : la négociation. Succès du troc, donc tu ne connaîtras jamais la 3. Et c’est pas plus mal, parce qu’elle est pas mal chiante. C’est genre un plaidoyer avec les raisons qui font que ce lait banane me revient. J’avais pensé à un thème assez larmoyant, alors ma fierté t’en remercie. Numéro 4, du coup, la violence. » mais oui, tout allait magnifiquement bien pour elle dans sa vie. Tu sais, un jour Mi Ran, faudra sérieusement que tu penses à consulter pour tes addictions « Ceci dit, je réalise qu’il faut que je revois l’ordre. Compliqué de te tuer en 4 pour tenter l’hypnose en 5. » voilà ce qu’elle conclut avec un sourire sur les lèvres avant de mordre dans la fameuse brioche. ça fait du bien ça aussi, oui. Quand on doit se contenter souvent des 3 feuilles de salade que sa mère lui prescrit, ça ouvre définitivement l’appétit. Et non, sur le coup, elle ne culpabilise pas vraiment.

« Je sais que la mort accidentelle c’est toujours mieux pour la police. Mais là, mauvaise journée, pas de lait banane, j’pense que ça aurait été plutôt sanglant. » c’est sûr le mec fait 1m60 et 40 kilos Mi Ran, t’avais toutes tes chances.
Mais maintenant, tout ça, c’est loin derrière eux. Oui, certes, Rafiki a toujours dit que le passé c’est douloureux, mais dans leur cas il est plutôt chaleureux vu le briquet qu’elle lui tend après s’être allumée sa propre clope tirée d’un paquet. ça aussi ça fait du bien.
Brioche, lait banane et clope. Trempée et journée de merde… finalement, elle resterait bien là sous un abri bus avec le plus parfait des inconnus
« Pour ton information, la folle de la supérette s’appelle Mi Ran. » ouais, si jamais un jour il rencontrait une nana mignonne du même prénom qu’elle, il saurait qu’il fallait potentiellement se méfier des Mi Ran au moins.



@Yi Inh Kyang
(c) noctae


I want to break free
“I've got to break free. God knows, God knows I want to break free.”
Contenu sponsorisé
to survive a war, you gotta become war || rp libre Empty
(#) Sujet: Re: to survive a war, you gotta become war || rp libre   to survive a war, you gotta become war || rp libre Empty
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hentaï
» Hentaï RP
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: