▲ up▼ down
1234
the tempest ((ft. Miu))



 

news MAJ des astres, allons chercher les aliens nouveaux
:. LIRE L'ANNONCE


ROCK PAPER SCISSORS Tu kiffes le hasard ? Viens gagner (ou perdre) des points au jeu du shifumi !
:. PIERRE PAPIER CISEAUX
// tente ta chance
:. À LA FOIRE AUX CHIFFRES

classements les résultats de la compétition endiablée, santé
:. LES TROIS GRANDS CLASSEMENTS


INFOS des petites précisions ont été apportées
>> aux quêtes
& >> l'activité rp

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
:. SON INSTA
& SON ANTRE SUPRÊME

SOIRÉES JEUX nous; on est chauds bouillants pour vous organiser des soirées de dinguos ♥️
:. ORGANISATION SOIRÉES & JEUX

RENTREE une année se termine, quand une nouvelle commence ! viens nous dire ce que tu deviens, sur le
dossier de passage

Contexte
Seoul Coeur battant du pays du matin calme, cité aux envies furieuses et aux ennuis décadents. Dans cette ruche d’acier, on se débat, on s’applique éperdument à vivre malgré la nuée d’âmes qui nous entourent. Dans cet univers frénétique, les influences sont multiples, et c'est un tumulte sans fin qui agite les esprits et les corps. Trônant au sommet de cette cité luminescente, les plus grands conglomérats coréens se livrent une lutte mortifère, tandis qu'à leurs pieds, les mortels oscillent entre paix et discordes. Depuis près de soixante-dix ans, les sociétés divisent autant qu'elles rassemblent, semant troubles et espoirs dans leur sillage. On les plébiscite, on les méprise, on les rejette, on les envie, mais en aucun cas elles indiffèrent. Comment ignorer ce microcosme vertigineux, où chacun est acteur d'une guerre qui ne les concernent sans doute pas. Les uns poursuivent leurs aspirations, les autres se résignent à vivre en pions. Les plus impétueux prétendent pouvoir éviter cette inévitable dépendance, mais pour la majorité, impossible de vivre sans se référer à ces grandes unités. Irrémédiablement attirés vers leurs semblables, la population se voit divisée, fractionnée en sociétés mouvantes, envahissantes, unificatrices. Les plus riches s'en pâment tout en craignant le précipice qui les guette peut-être, les plus pauvres s'en irritent mais s'affament à espérer l'envol promis. Tous ne cherchent au fond, que la prospérité et l'exaltation d'une vie un peu moins monotone
Nouveautés  Mai 2021

classement comme tous les mois : les trois grands classements sont affichés ! découvre si ton personnage ou ton groupe est sur la liste.

Rentrée à la SNU la rentrée scolaire a eu lieu, les listings ont été mis à jour !

kai bai bo le pierre papier ciseaux fait son grand retour dans les animations de HM, viens jouer ici : KAI BAI BO

roulette viens tester ta chance à la roulette boréale

news MAJ des astres, allons chercher les aliens nouveaux
:. LIRE L'ANNONCE


ROCK PAPER SCISSORS Tu kiffes le hasard ? Viens gagner (ou perdre) des points au jeu du shifumi !
:. PIERRE PAPIER CISEAUX
// tente ta chance
:. À LA FOIRE AUX CHIFFRES

classements les résultats de la compétition endiablée, santé
:. LES TROIS GRANDS CLASSEMENTS


INFOS des petites précisions ont été apportées
>> aux quêtes
& >> l'activité rp

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
:. SON INSTA
& SON ANTRE SUPRÊME

SOIRÉES JEUX nous; on est chauds bouillants pour vous organiser des soirées de dinguos ♥️
:. ORGANISATION SOIRÉES & JEUX

RENTREE une année se termine, quand une nouvelle commence ! viens nous dire ce que tu deviens, sur le
dossier de passage

-56%
Le deal à ne pas rater :
Carte Fnac+ & Deezer Premium 12 mois
60 € 135 €
Voir le deal

Partagez

 the tempest ((ft. Miu))


 :: seoul :: Gangnam
Seon Yul
Voir le profil de l'utilisateur
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ the tempest ((ft. Miu)) Original
AVATAR :  ⊱ Kim Kibum (Key)
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 44
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 15/03/2021
AGE :  ⊱ 27
the tempest ((ft. Miu)) Empty
(#) Sujet: the tempest ((ft. Miu))   the tempest ((ft. Miu)) EmptyJeu 25 Mar - 21:06
THE TEMPEST
naufrage divin

ˏ⋆ ·˚ˎ *


Et les orages sonnaient, sous les flashs intempestifs pourtant éteints : car pour une fois, lieux vides de toute âme, alors que les murs étaient jonchés de ces visages ; de son visage ; pour en parfumer les intérieurs d'émotions invisibles. Carcasses vides étaient les objectifs censés y exprimer les douceurs d'un myocarde troué. Et ô que les démons pourraient s'y noyer, tant il n'y avait plus que les nécroses d'un néant empirique. Photos sans plus aucune signification, sur les murs gris immaculés qui entouraient les simples lumières tournées vers le fond blanc. Décor changeant en permanence ; tissus et soies jusqu'à en laisser place plantes extravagantes en floraisons colorées. Car tout dépendant des angles de vue, des prises : du modèles. Et la tentation était grande, de venir tout balayer d'un simple geste de la main celle qui avait été sa muse - et qui le resterait - d'en déchirer en deux les regards joueurs et délicats. Etoiles qui ne brillaient plus, qui ne faisaient plus que s'éteindre, et lui ne faisait plus qu'errer entre les murs d'un studio bien trop vide pour son âme de photographe.

envies d'évasions ;
d'hurler sur les beautés instables.


Alors il rangeait, nettoyait les appareils précieux entre ses doigts, comme pour en garder encore les utilités ; car il ne vivait que pour pouvoir en immortaliser le monde de ses natures fatales. Intérieur où tout brûlait, où les pétales se fanaient jours après jours : et sans doute aurait-il dû s'y prendre autrement pour la faire rayonner de nouveau, et peut-être que l'éloigner en était mieux pour elle que pour lui. Après tout, il se condamnait tout seul à la douleur éternelle, jusqu'à en pourfendre le passé et remonter le temps. Qu'est-ce qu'il adorerait, lui, pouvoir effacer les erreurs gravées sur les épidermes pour simplement faire comme si rien n'était arrivé, pour simplement faire tout revenir comme avant. Malédiction enchaînant les impossibilités, pour en graver d'autant plus les horreurs à venir. Car entre ses lippes, se libéraient les poisons immortels.

Pièce plongée dans les lumières des baies vitrées aux rideaux rideaux ouverts, corps s'attardant sur le canapé ornant les devants de la pièce, il laissa les regards s'échouer sur l'entrée sous les sonneries insupportables. Pieds se mouvant avec lassitude, regard insolent qui en dévisageait la figure à peine dévoilée par la porte ; et il soupira, Yul, de n'en qu'une gamine qu'il ne connaissait que trop bien. "C'est que toi ? Et qu'est-ce qui me vaut l'honneur de ta visite hmm ?", qu'il se retourna nonchalamment pour tout de même la laisser entrer dans les demeures livides, où seules les tempêtes ne pourraient l'accueillir dans le désordre d'une salle qui d'ordinaire en criait les élégances et propreté. Mais les âmes d'artistes en étaient parties ; et il n'y restait plus que le désespoir d'un naufrage.

pensées en péril ;

pour les divines marées ;

voguant vers les inconnus.



Iyo Miu
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10803-iyo-miu-pink_lady
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ the tempest ((ft. Miu)) 63d291a8056703383684f12aabaa5b138f7f6987
AVATAR :  ⊱ LY
POINTS :  ⊱ 69
MESSAGES :  ⊱ 576
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 29/03/2020
AGE :  ⊱ 24
the tempest ((ft. Miu)) Empty
(#) Sujet: Re: the tempest ((ft. Miu))   the tempest ((ft. Miu)) EmptyJeu 25 Mar - 22:16
the tempest

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩

-- outfit


rage évanescente d'une déesse partant au combat - miu a préparé son attirail sans rien laisser au hasard. sur son visage, des traits excentriques ! cicatrices délicates aux couleurs exubérantes (peinture de guerre). toute de noire vêtue; elle fête déjà la mort de l'ennemi ! se repait d'une attaque rondement menée, ce sans même qu'elle se soit passée. le pas est fier, rapide. colère mal digérée qu'elle est prête à vomir tout contre le minois austère de yul... des explications sont nécessaires, et au besoin elle se sent plus que capable de les lui arracher.

poupée clinquante arrive finalement devant l'atelier... laisse ses yeux glisser le long des baies vitrées tout en s'approchant de l'entrée. sans se faire inviter elle tente de pousser la porte - échec, bien déçue qu'est la demoiselle de devoir sonner, d'ainsi s'annoncer. quitte à le faire, autant dans la gesture tout exagérer ! sans relâche la main vaniteuse presse le bouton... n'abandonne sa prise qu'en entrevoyant le bout de menton.

yul ▬ c'est que toi ?

à deux doigts de lui faire un majeur; se retenir pour ne pas prendre le risque de s'faire virer avant même d'avoir commencé (le grand spectacle des énervées).

yul ▬ et qu'est-ce qui me vaut l'honneur de ta visite hmm ?

la bouche s'entrouvre (pressure des maux cruels). mais le clapet se referme presque aussitôt... seulement maintenant miu entrevoit l'absence de photos exposées. la beauté de leur amie commune devenue néant, elle qui usuellement glorifie les lieux d'une douceur angélique. comme un chagrin, qui dans le silence s'exprime.

miu ▬ putain mais...
okay. okay.


s'élancer à sa suite, attraper son bras. vouloir lui faire face - espérer au fond de ses yeux exaspérants, trouver la réponse à ses questionnements.

miu ▬ j'ai pas l'habitude d'être énervée tu sais.
c'est pas moi la colère,
j'en ai assez dans ma vie pour vouloir en être.


ça sonnerait presque comme une confidence;
(alors qu'elle n'étale que de viles évidences)

miu ▬ mais là c'est trop bordel. c'est quoi tout ça ?
qu'est ce qui te prend ?
pourquoi tu fais ça ? pourquoi tu fais ça à nami ?


parce que je me souviens de votre amour dégoulinant -
de cette tendresse inespérée, qui semblait sortir d'un roman !
je m'en souviens de cette image floue (voyage dans le temps)
là où le passé devrait toujours être le présent.





toujours les crocs.
Seon Yul
Voir le profil de l'utilisateur
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ the tempest ((ft. Miu)) Original
AVATAR :  ⊱ Kim Kibum (Key)
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 44
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 15/03/2021
AGE :  ⊱ 27
the tempest ((ft. Miu)) Empty
(#) Sujet: Re: the tempest ((ft. Miu))   the tempest ((ft. Miu)) EmptySam 27 Mar - 9:07
THE TEMPEST
naufrage divin

ˏ⋆ ·˚ˎ *


Catastrophe divine, entre les regards incessants : ô sans doute en avait-il sonner es indélébiles pour ceux qui ne voulaient qu'en rire , ce ces misères incontrôlées. Et peut être n'aurait-il dû que continuer d'observer les beautés sur les murs comme pour en faire comme si de rien était ; comme pour en effacer les douleurs bien trop ancrées. Mais fine figure arrivée, entre les décombres et agonies d'un lieu, lui n'en avait que faire, de ce qu'elle pourrait bien lui dire, que faire, de comment elle le voyait. Car les souvenirs éparpillés sur les tables comme pour ne faire qu'en montrer qu'il ne pouvait que les admirer encore et encore, de son sourire qui n'en faisait que faire rayonner les myocardes éteints.  "Reste polie jeune fille." qu'il eut le temps d'articuler, alors que bras saisi pour en faire éclater les orages, il ne put finalement qu'en poser les regards sur la délicate et frêle figure qui se présentait lui. Evidences énoncées sous les mots ; questionnements indiscrets : pour celui qui n'avait rien à lui cacher, car les réponses étaient claires. Vague sourire ironique, pour en effleurer les démons intérieurs, bras qu'il retira alors d'un simple coup pour en retirer les doigts, il laissa s'échapper les soupirs incertains d'entre les lippes nécrosées.

hurlements silencieux ;
appels à l'aide passifs.


"Tout ça quoi, hein ? Qu'est-ce qui te pose problème ? Soit claire." qu'il commença alors, hauteur prise pour simplement pas en perdre les fantaisies. "Je fais ce qu'il faut, et c'est tout." , car lui ne savait pas comment faire autrement. Culpabilité qui le rongeait : alors éloignement pur et simple pour en contrer les horreurs d'un temps. "Et si t'aime pas ma méthode c'est pas mon problème. Je t'ai pas demandé ton avis. " pour en rectifier les paramètres. Ô colères enchanteresses, d'un monde parsemé d'ironie : car les photos en vracs, il ne parviendrait jamais à les oublier, celles qui en avait fait vivre les espoirs et rêves. "Et donc, t'es venue pour me gueuler à la figure c'est ça ? J'imagine que t'as vu Nami." qu'il laissa un rictus nerveux s'installer un instant. "Alors si ce n'est pour me mettre ce que je sais déjà sous le nez, pourquoi t'es là ?", démons qui l'enivraient encore et encore pour le faire sombrer à chaque instant, à chaque moment : lui qui pourtant ne voulait que protéger la belle de lui-même.

de ses instabilités naissantes.

Poumons ravagés par les cendres immortelles jusqu'à n'en faire que se briser un peu plus les mirages du temps. Alors ô il préféra se détourner de celle aux colères fulminantes, pour tout simplement fuir : encore et encore, une situation qui le dépassait bien trop. Car les douleurs ne partiraient jamais , de ce bras gravé aux souvenirs envolés, d'une bague conservée pour des sentiments encore présents. Incompréhension de mise, sous les regards pourtant amers. "Puis dépêche toi, j'ai pas que ça à faire.", car elle aussi, il n'allait finir que par la blesser d'une quelconque manière. Horreurs toujours présentes, pour immortaliser les erreurs du temps.

corps cripé ;
sous les simples présences.



Iyo Miu
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10803-iyo-miu-pink_lady
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ the tempest ((ft. Miu)) 63d291a8056703383684f12aabaa5b138f7f6987
AVATAR :  ⊱ LY
POINTS :  ⊱ 69
MESSAGES :  ⊱ 576
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 29/03/2020
AGE :  ⊱ 24
the tempest ((ft. Miu)) Empty
(#) Sujet: Re: the tempest ((ft. Miu))   the tempest ((ft. Miu)) EmptySam 27 Mar - 18:52
the tempest

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩

-- outfit


l'envie d'arracher le masque railleur de son visage: d'y enfoncer ses ongles dans l'espoir futile de pouvoir voir au-delà de la surface. yul s'écarte - brusquement se dégage d'une emprise fragile. il se fait monstre vaniteux face à celle en quête de vérité... le garçon se fait obstacle autant qu'il est la clé.

yul ▬ tout ça quoi, hein ? qu'est-ce qui te pose problème ?
soit claire.


miu ▬ tu veux jouer sur les mots ? sérieusement ? ça. les photos arrachées, ton indifférence et l'apparente méchanceté.

comédienne d'un spectacle où le rideau semble déjà tiré; elle gesticule, indique les murs dépourvus d'essence - lui. lui et sa mauvaise foi sans prestance.

yul ▬ "je fais ce qu'il faut, et c'est tout."

sourcils froncés viennent à signifier l'incompréhension; ce qu'il faut ? depuis quand être un petit con, c'est 'ce qu'il faut' ? la réflexion fonctionne à toute allure alors que miu tente de saisir ce qu'il sous-entend. rien ne s'explique pourtant !

yul ▬ "et si t'aime pas ma méthode c'est pas mon problème.
je t'ai pas demandé ton avis."


miu ▬ "ouais, mais depuis le temps tu devrais avoir saisi.
moi j'suis pas le genre qui attend qu'on lui demande quoi que ce soit : j'agis."


yul ▬ "et donc, t'es venue pour me gueuler à la figure c'est ça? j'imagine que t'as vu nami. alors si ce n'est pour me mettre ce que je sais déjà sous le nez, pourquoi t'es là ?"

rire bien haut - à son tour de jouer la fière. il l'assaille de pourquoi sans même lui avoir répondu. sale jeu, faux ingénu.

yul ▬ "puis dépêche toi, j'ai pas que ça à faire."

dernière joute sur un temps que miu lui ferait perdre -
dans la cour des grands, l'homme se présente acerbe.

miu ▬ "oh pardon. c'est vrai que je devrais plutôt te laisser tout foutre en l'air. t'as l'air d'y consacrer vachement de temps à cette nouvelle activité."

soupir agacé; l'impression de perdre la manche. aucune avancée ! pas de gagnant. dans la direction de cette conversation tous les deux risquent de sortir perdants.

miu ▬ "écoute, je suis pas l'ennemie ok ? j'essaye juste de comprendre. alors oui, si tu préfères on peut juste se battre... ou s'expliquer. moi je sais très bien que tu l'aimes nami. "







toujours les crocs.
Seon Yul
Voir le profil de l'utilisateur
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ the tempest ((ft. Miu)) Original
AVATAR :  ⊱ Kim Kibum (Key)
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 44
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 15/03/2021
AGE :  ⊱ 27
the tempest ((ft. Miu)) Empty
(#) Sujet: Re: the tempest ((ft. Miu))   the tempest ((ft. Miu)) EmptySam 27 Mar - 21:02
THE TEMPEST
naufrage divin

ˏ⋆ ·˚ˎ *


Acharnement sur les esprits embrouillés, misère certaine dans ses prunelles désenchantées : car il ne pourrait pas la retenir, celle au caractère enflammé, celle qui ne voulait que percer les secrets de ces regards éteints. Vérité tranchante, alors les prunelles détaillaient la figure, alors que le torse se relâchait sous les soupirs. "Aaah. Tu veux parler de ça ? Je les ai pas décrochées par plaisir si ça te rassure. Je faisais que les regarder de plus près, ça te pose un problème ?", car les doigts ne purent qu'en montrer les précieuses encore présentes sur les tables encombrées. "Puis c'est mal me connaître si tu penses que je joue à l'indifférent.", blessure ouverte, sensibilité atteinte, de celui qui pourtant en souffrait sans le montrer aux yeux du monde. Car il était épié, car il savait qu'il ne resterait pas loin des projecteurs de ceux qui ne voulaient que le faire reprendre leur suite. Il n'y avait que elle, en tête, juste elle : et les souvenirs destructeurs. Mimique de la jeune femme ignorées, ne faisant à peine attention à ce qu'elle pouvait bien penser, il avait cette envie d'en sortir une cigarette pour enterrer les anxiétés, enfonçant les ongles contre sa paume refermée. "Pas besoin de me rappeler que t'es particulièrement agaçante, je le sais déjà tu sais ?" Ô Yul, toujours dans les jeux même désagréables, sans ne pouvoir jamais se retenir : car au final il avait pris l'habitude de repousser les autres de plus en plus.

pour en épargner les autres ;
pour en cacher les tristesses.


Ô combat malsain sous les dérives du temps ; et lui évitait la chose, et elle perçait bien trop facilement ses défenses. Infinité touchée de ses poignards verbaux : simples vérités qu'il n'osait avouer. Car le myocarde battait toujours pour elle, et les épaules se relâchant, il la détailla un instant pour finir par s'ébouriffer les cheveux. "Je fous rien en l'air, j'essaie juste de la protéger. Alors prend ça comme tu veux.", car il ne lui cacherait rien ; sous les objectifs communs qui n'étaient que de la rendre heureuse. Opales se clignant finement sous les dire, lippes s'entrouvrant en douceur, il ne put qu'en laisser un fin sourire délicat se tracer sans réussir à le cacher. Sentiments perceptibles, admirables, de celui qui ne pouvait tout simplement rien oublier. Années douces et mouvementées : réduites en miettes.

"T'es perspicace. Et comment tu peux être aussi sûre hmm ? Du fait que je l'aime." qu'il l'interrogea du regard, avant de rire discrètement sous les masques révélés. "C'est pas compliqué à comprendre pourtant. Au moins comme ça elle risque plus rien, non ? Autant que je m'en approche par trop. Qui sait ce qu'il pourrait arriver après tout.", et les mots étaient lourds, et la poitrine se serrait, alors que tout ce qu'il voulait était de simplement pouvoir en effleurer les épidermes de ses doigts empoisonnés. "Bon maintenant que t'es là, un thé ? un café ? Si tu veux entendre des réponses je pense que rester debout dans l'entrée c'est pas la meilleure des solutions.", car l'histoire était longue, et que lui aussi voulait savoir ce qu'elle pouvait bien en penser.


histoires à immortaliser ;
à faire comprendre.



Iyo Miu
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10803-iyo-miu-pink_lady
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ the tempest ((ft. Miu)) 63d291a8056703383684f12aabaa5b138f7f6987
AVATAR :  ⊱ LY
POINTS :  ⊱ 69
MESSAGES :  ⊱ 576
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 29/03/2020
AGE :  ⊱ 24
the tempest ((ft. Miu)) Empty
(#) Sujet: Re: the tempest ((ft. Miu))   the tempest ((ft. Miu)) EmptyLun 29 Mar - 10:28
the tempest

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩

-- outfit


yul ▬ aaah. tu veux parler de ça ? je les ai pas décrochées par plaisir si ça te rassure. je faisais que les regarder de plus près, ça te pose un problème ?

sur la table jonchent en effet les images décrochées - défaites de toute leur splendeur, on semble avoir davantage voulu les cacher que les admirer. ses yeux glissent sur ses cadavres photographiques, témoignages agonisants d’une affection que l’on croirait enterrée (jamais).

yul ▬ puis c'est mal me connaître si tu penses que je joue à l'indifférent.

sale stratège des sentiments ! il se prétend davantage qu’il n’est; le voilà autre. empathie farouche de la poupée rose lui hurle de ne pas se fier à ses propos sans valeur - regarde ! dans ses opales, émane la douleur.

yul ▬ pas besoin de me rappeler que t'es particulièrement agaçante, je le sais déjà tu sais ?

rolling eyes accompagné d’un sourire en coin… s’il croit pouvoir ainsi la blesser, le garçon ferait mieux de changer ses desseins. de toute manière, la tempête n’est pas là suite à un quelconque élan affectueux à son égard : c’est pour nami, et nami seule qu’ici miu se pointe sans crier gare. pourtant, face à cette détresse apparente d’un être à la dérive voilà qu’elle se sent bouteille à la mer - que dire ? que faire ?

yul ▬ je fous rien en l'air, j'essaie juste de la protéger. alors prend ça comme tu veux.

miu ▬ la protéger ? eh beh.... tu t’y prends vraiment comme un pied.

honnêteté brutale des reproches sans état d’âme. colère oscille… il est parfois difficile de se souvenir que les deux veulent la même chose tant leurs comportements sont différents ! mais peut-on critiquer, quand la démarche s’appuie sur un amour ardent ? ce qu’elle souligne, en attestant de cette tendresse qu’il éprouve éperdument.

yul ▬  t'es perspicace. et comment tu peux être aussi sûre hmm ? du fait que je l'aime.

miu pourrait se lancer dans un monologue sublime, sur ces histoires sans fin ! la leur doit en faire partie: sinon, the pink lady ne croira plus en rien.

yul ▬ c'est pas compliqué à comprendre pourtant. au moins comme ça elle risque plus rien, non ? autant que je m'en approche par trop. qui sait ce qu'il pourrait arriver après tout.

comprendre aisément qu’il fait référence à l’accident… jusque dans le palpitant, la culpabilité se sent. quelle idiotie pourtant ! croire trouver la sécurité dans l’éloignement. conviction de n’avoir qu’une vie - c’est en s'empêchant d’être ensemble qu’elle deviendrait gâchis.

miu ▬ son bonheur gnangnan, voilà ce qui pourrait lui arriver.

yul ▬ bon maintenant que t'es là, un thé ? un café ? si tu veux entendre des réponses je pense que rester debout dans l'entrée c'est pas la meilleure des solutions.

grommellement imitateur pour réponse dénuée de maturité - miu s’avance, et vient de façon léthargique à s’effondrer dans un fauteuil (fatiguée seulement d’exister). les lippes viennent de nouveau à s’arquer dans un rictus amusé -

miu ▬ t’as pas un truc plus sympa ? du champagne, je sais pas… je suis une invitée de qualité tout de même, tu peux pas me servir n’importe quoi. et pour tenir cette conversation, va me falloir mieux que ça !

pour les révélations sans fracas, une liqueur délicieuse serait tout à fait adaptée - même si, dans son immense mansuétude, miu est prête à se suffire d’un café.

miu ▬ et puis yul… c’est pas en étant loin que tu la protégeras. elle a besoin de toi. quoi qu’il arrive, et quoi qu’il en soit.








toujours les crocs.
Seon Yul
Voir le profil de l'utilisateur
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ the tempest ((ft. Miu)) Original
AVATAR :  ⊱ Kim Kibum (Key)
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 44
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 15/03/2021
AGE :  ⊱ 27
the tempest ((ft. Miu)) Empty
(#) Sujet: Re: the tempest ((ft. Miu))   the tempest ((ft. Miu)) EmptyMar 30 Mar - 8:56
THE TEMPEST
naufrage divin

ˏ⋆ ·˚ˎ *


Indiscipline au bord des lippes sanglantes, quand les mots dépassaient les espoirs, quand les regards en ensorcelait les plus délicats. Mais ô lui n'était que du genre à venir embêter la belle : trop douce encore pour en affronter ses démons risibles. Et peut-être ne comprendrait-elle pas, et peut-être ne serait-elle que rédemption face à ses envies maladroites de redorer les prunelles d'une étoile ayant perdu tout éclat. Tragédie sous les plumes antiques qui n'en faisait que croître sous les essais imprenables de la sortir de sa tête. Technique risible qui pourtant pour lui n'avait que trop de sens, qu'importe ce qu'on pourrait le lui dire. Alors sous les réactions, sourire cherché pour en effleurer les nerfs, lui ne comptait pas se démonter ; seul entre les ironies d'un myocarde nécrosé. "Peut-être. Mais au moins elle me traîne plus autour. Raison de plus pour que ça fonctionne.", mots violents qu'il ne penserait jamais : car si elle savait ô combien il ne voulait que de sa présence. Reproches prononcés qu'il comprenait déjà, blessure ouverte qu'il n'affichait pas, il n'y avait que les ravages d'un comportement insensé, pour en écraser les miettes d'un myocarde déjà en cendre. "Tsss. Trop niais. Mais elle est bien plus heureuse loin de moi je te rassure.", car il en était persuadé, lui, car il ne voyait que cela pour en rester à flots.

Mensonges redondants ;
sous les illusions quotidiennes.


Rire franc sous les exigences de la belle : car elle semblait des plus déterminées à en tirer les vérités non-prononcées. "Et dire que je voulais pas sortir le grand jeu rien que pour toi. Qu'est-ce que tu me fais faire. Invitée de qualité, tu parles." qu'il s'amusa un instant avant de s'éloigner fouiller dans les placards de l'endroit. "J'ai un rouge pas trop horrible si tu veux. Du bourbon aussi.", regard lancé sans revenir sur les paroles dites, car la collection était plus moindre que chez lui. "A moins que Madame ne veuille faire sa compliquée." Verres sortis pour en descendre les liqueurs charmeuses, simple installation alors que le corps en rejoignait les délicatesses d'un confort semblable aux cauchemars enivrants. Attention offerte, lui servant alors un verre de ce qui en avait attiré son regard, il cligna un peu des yeux, s'installant passivement dans son siège en croisant les jambes. "Et qu'est-ce que t'en sais hmm ? Elle a pas besoin de moi pour essayer de se reconstruire. Si c'est pour que je balance encore tout en l'air même pas la peine.", car les disputes étaient nocives, entre les catastrophes et les orages incessants : et peut-être ne voulait-il que pouvoir raviver les flammes éteintes.

Amour perdu dans les méandres des pensées.

"Je sais pas ce que t'essaie de me soutirer comme info mais...", mais rien ne sera jamais plus pareil, "Mais si tu penses que je peux juste me tenir à côté d'elle comme ça, tu te trompes.", car il en avait brisé une vie ; prit les meilleures choses en restant : les souvenirs fugaces remplies de joies et de tristesses. "Y'a rien qui réparera ce que j'ai foutu, alors autant que je lui évite d'avoir à supporter d'autres de mes conneries. Et peut-être t'es pas d'accord avec ça, mais c'est comme ça." Simple certification pour en admettre les vérités. Météorites implosées ce jour là, passé broyé en quelques secondes ; et lui ne ferait qu'y penser jour et nuit jusqu'à en corriger les erreurs. Mais qu'importe ce qu'il ferait : il en resterait le monstre entre les indomptables catastrophes.  "Sinon j'espère que ça va mieux de ton côté, car je fouine pas autant que toi." , simple taquinerie ; pour en raviver les couleurs.


Iyo Miu
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10803-iyo-miu-pink_lady
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ the tempest ((ft. Miu)) 63d291a8056703383684f12aabaa5b138f7f6987
AVATAR :  ⊱ LY
POINTS :  ⊱ 69
MESSAGES :  ⊱ 576
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 29/03/2020
AGE :  ⊱ 24
the tempest ((ft. Miu)) Empty
(#) Sujet: Re: the tempest ((ft. Miu))   the tempest ((ft. Miu)) EmptyMar 30 Mar - 15:28
the tempest

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩

-- outfit


étirement de bon augure en le sentant prêt à offrir de quoi célébrer les amours funestes, miu se délecte déjà en le voyant tournicoter autour des bouteilles. hésitation entre les différents poisons - elle opte finalement pour du bourbon (faut dire qu'il a pas l'air de s'offrir de la merde, et que celui-ci a l'air fort bon). discussion se poursuit, quand le damoiseau est de nouveau assit.

yul ▬ et qu'est-ce que t'en sais hmm ? elle a pas besoin de moi pour essayer de se reconstruire. si c'est pour que je balance encore tout en l'air même pas la peine.

miu ▬ qu'est ce que t'en sais toi ? comment tu sais que tu vas tout faire foirer ? en plus, nami est tout à fait capable de tout foutre en l'air avec ou sans toi.

l'être humain -
n'est-il pas un peu fait pour ça ?

yul ▬ je sais pas ce que t'essaie de me soutirer comme info mais...
mais rien ne sera jamais plus pareil, mais si tu penses que je peux juste me tenir à côté d'elle comme ça, tu te trompes. y'a rien qui réparera ce que j'ai foutu, alors autant que je lui évite d'avoir à supporter d'autres de mes conneries. et peut-être t'es pas d'accord avec ça, mais c'est comme ça.


demoiselle l'a laissé poursuivre sa tirade sans interruption - monologue dont elle ne comprend pas le fond. verre au bord des lippes qu'elle sirote, jusqu'à le faire claquer un peu fort sur la table en face d'elle.

miu ▬ ouais, bah clairement que je suis pas d'accord avec tout ça. je veux dire - tu te sens coupable. tu veux pas lui faire de mal. je comprends hein, même si c'est un peu le jeu quand on aime quelqu'un. sauf que là, toute ta culpabilité, ta distance... c'est vraiment à elle que tu fais du bien ? tu lui as demandé son avis ? genre... elle est pas assez forte pour choisir ceux qu'elle veut dans sa vie ?

geste agité s'il tente de l'interrompre; comédienne veut sa place sur scène ! son droit de parole même si cela concerne deux rôles qui ne sont pas les siens. donneuse de leçons, ni plus ni moins.

yul ▬ sinon j'espère que ça va mieux de ton côté, car je fouine pas autant que toi..

miu ▬ le mieux... le moins bien. je pense que dans ma vie, c'est pas quantifiable hein. regarde:
je suis là, à jouer de mes grands airs.
donc for now !
tout va bien.


bourbon levé bien haut ;
toujours en faire de trop.






toujours les crocs.
Seon Yul
Voir le profil de l'utilisateur
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ the tempest ((ft. Miu)) Original
AVATAR :  ⊱ Kim Kibum (Key)
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 44
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 15/03/2021
AGE :  ⊱ 27
the tempest ((ft. Miu)) Empty
(#) Sujet: Re: the tempest ((ft. Miu))   the tempest ((ft. Miu)) EmptyMer 31 Mar - 11:40
THE TEMPEST
naufrage divin

ˏ⋆ ·˚ˎ *


Vanités entre les mortels ; de celui aux liqueurs pour en oublier les mal-êtres, et peut-être qu'un arriverait-il à se pardonner les crimes non-voulus, alors que dans les gestes il ne faisait que punir alentours et lui-même. Amertumes servies entre verres en cristal et luxe flagrant ; ô il n'avait pas attendu pour laisser les liquides en dévorer les œsophages, sublimes poisons à jouvence entre les doigts. Et au final, sans doute en comprenait-il les paroles, quand il faisait attention à en écouter les significations : sublimes poésies aux sentiments déchirés. "Je le sais, c'est tout." , ô effronté était-il, alors que les résonnements ne se faisaient que dans les sciences ; et non en social. "Puis c'est sûr qu'elle a pas besoin de moi pour ça, alors autant éviter que j'y participe, non ? Je pourrais toujours garder un œil de loin, après tout c'est ce que je sais faire de mieux." Observer et n'intervenir que quand cela était nécessaire, comme pour s'en faire sauveur des âmes alors qu'il n'était que destruction de ses doigts envenimés. Alors il vivait, comme pour assurer les arrières, alors il s'était mis en tête que la malédiction devait prendre fin.

sort à contrecarrer ;
nymphe à apaiser.


Regard offert à celle qui en démontait ses pensées, paroles aux sentences irrévocables, car peut-être un jour parviendrait-il à se faire à l'idée qu'il ne pouvait rien y faire si ce n'était l'accompagner parmi les tempêtes insoumises. "Le jeu quand on aime quelqu'un hein ? Pas sûr que lui fracasser le crâne dans un accident de voiture ça soit le meilleur des résultats. Puis t'en fais pas qu'elle a choisi. Elle a préféré s'en aller de l'appart. Qu'est-ce que je peux y faire, je la laisse faire ce qu'elle veut, et je l'ai pas forcée. Geste de la main, à celui qui pourtant en laissait la belle converser comme elle le souhaitait, il n'était pour une fois pas sur la défensive : ouvert et prêt à l'écouter, car malgré les apparences sans doute en avait-il compris qu'il pouvait compter sur elle malgré tout. ", même au contraire : il n'avait voulu que la voir rester, la belle aux prunelles astrales. Et il avait mal, égoïste était-il à ne penser qu'à ce qui pourrait en aider la plus jeune, comme si tout pouvait être réparé. "Alors dis moi ce que tu ferais, toi, si t'es si maligne. Je compte pas lui courir après elle risque de simplement plus vouloir me voir du tout. Enfin si c'est pas déjà le cas."; conséquence d'avoir essayer de l'éloigner par tous les moyens. Et peut-être que celle en face de lui savait comment gérer la chose de manière plus subtile.

moins chaotique encore ; sous les brises irisées.

Vague sourire, réduit en plaisirs partagés aux lippes, car sous les dires, sans doute en percevait-il une simple présence cavalière. "Et dire que t'as choisi délibérément de venir me supporter, quel courage.", rire discret pour en détendre les atmosphères sous les gorgées alcoolisées. "M'enfin si ça te dérange pas plus d'être là, ça me va. J'espère qu'il est à ton goût d'ailleurs.", celui qu'elle soulevait comme trophée face aux impensables. Irrésistible face aux fantômes du passé, combattants sous les soleils futurs, et un jour peut-être n'en aurait-il que faire de s'allier aux démons souverains : pour en bâtir de plus belles journées encore sous les doux poisons.


Iyo Miu
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10803-iyo-miu-pink_lady
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ the tempest ((ft. Miu)) 63d291a8056703383684f12aabaa5b138f7f6987
AVATAR :  ⊱ LY
POINTS :  ⊱ 69
MESSAGES :  ⊱ 576
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 29/03/2020
AGE :  ⊱ 24
the tempest ((ft. Miu)) Empty
(#) Sujet: Re: the tempest ((ft. Miu))   the tempest ((ft. Miu)) EmptyDim 11 Avr - 19:16
the tempest

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩

-- outfit

yul ▬ le jeu quand on aime quelqu'un hein ? pas sûr que lui fracasser le crâne dans un accident de voiture ça soit le meilleur des résultats. puis t'en fais pas qu'elle a choisi. elle a préféré s'en aller de l'appart. qu'est-ce que je peux y faire, je la laisse faire ce qu'elle veut, et je l'ai pas forcée.

yeux qui voltigent -
l'homme a l'exagération pour rempart et l'obstination en répartie... il joue ses mots sur l'échiquier, se veut malin alors que des pions il est déjà roi ! les accidents de parcours ne justifie pas la fin : celle que yul cause seul, faisant tout pour ne pas tendre la main à sa reine aux souvenirs perdus... mais miu sent que le pauvre souffre dans l'effroi de lui briser les doigts.

yul ▬ alors dis moi ce que tu ferais, toi, si t'es si maligne. je compte pas lui courir après elle risque de simplement plus vouloir me voir du tout. enfin si c'est pas déjà le cas.

l'idée est mauvaise : à elle demander des conseils ! miu est la première à critiquer, la dernière à exceller... la question fait naître un sourire pourtant - elle en serait presque amusée. que pour en venir à lui demander son avis, il soit aussi désespéré.

miu ▬ well... on est assez différents toi et moi. donc pas ce que tu fais toi en tous cas ! ce qu'on sait, c'est qu'avant elle est tombée amoureuse de toi pour dieu sait quelle raison. bah à ta place, je tenterai de refaire tout ça - créer de nouveau le comment et le pourquoi.

tous les décors à reconstruire... se laisser aller aux préludes de leur histoire. yul en gardien du passé peut lui montrer un peu de ce qu'ils ont été. elle - et ses sourire saturne ! nami possède contre son cœur, leur futur. destin entremêlé dans un couple ayant chacun leur rôle à jouer.

yul ▬ et dire que t'as choisi délibérément de venir me supporter, quel courage. m'enfin si ça te dérange pas plus d'être là, ça me va. j'espère qu'il est à ton goût d'ailleurs

miu ▬ étonnement hein... il en aura fallu des évènements pour qu'on puisse tenir une conversation sans que ça finisse en petite baston.

rire léger qui vient l'accompagner, miu trempe encore ses lèvres dans la boisson.

miu ▬ il est parfait. d'ailleurs, si t'as besoin d'une mauvaise fréquentation avec qui trinquer de temps à autres, hésite pas. si tu payes je peux être là pour toi. même si tu me donnes la bouteille, je peux te taper le dos en signe de soutien.






toujours les crocs.
Seon Yul
Voir le profil de l'utilisateur
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ the tempest ((ft. Miu)) Original
AVATAR :  ⊱ Kim Kibum (Key)
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 44
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 15/03/2021
AGE :  ⊱ 27
the tempest ((ft. Miu)) Empty
(#) Sujet: Re: the tempest ((ft. Miu))   the tempest ((ft. Miu)) EmptyMer 14 Avr - 14:55
THE TEMPEST
naufrage divin

ˏ⋆ ·˚ˎ *


Accents sur les insolences éternelles, qui de pions en pions en menaient simplement aux échecs : car lui ne se savait que idiot sur les sentiments, au détriment des savoirs pourtant plus éparses. Mais ô catastrophes permanentes, entre les doigts, pour en rétablir les désordres et risibles ironies ; pour en faire fuir ceux appréciés. Et que faisait-il à part se plaindre, entré comme dans une ronde instable qui n'en terminait pas, à courir après les déités pourtant si voulue. Alors sans doute qu'en poser les question n'en était qu'une de ces mauvaises idées, alors qu'il en voulait pourtant les améliorations : sans pour autant la mettre en danger. "T'as pas plus niais ?" qu'il soupira avant d'en reprendre tout doucement les poésies raisonnables. "Tsss je veux m'en éloigner et toi tu veux que je me rapproche. On a pas la même logique." Ô lui ne voulait plus qu'elle ne puisse subir autre chose par sa faute ; alors même qu'il ne voulait qu'en apercevoir le visage entre les mirages pour le faire rayonner un peu plus. Et peut-être qu'entre les préludes et nocturnes arriveraient-ils à en faire resplendir les cieux éclairés. "Puis pas sûr que ça fonctionne, ça marche pas comme ça, le cerveau. 'fin qu'est-ce j'en sais. Elle me déteste alors repartir au début ça va être compliqué."

souvenirs à faire de nouveaux ;
fleurir entre leurs prunelles.


Car sans doute essaierait-il, d'en préserver les douceurs, de ces échanges devenus rudes ; de ces cauchemars infernaux cachés entre leurs paroles. Pourtant il en était là, verre inoublié aux lippes pour en rassurer les ardeurs, presqu'à rire des innocents passés partagés. "Hmm...C'est vrai. Mais si ça te dérange on peut toujours continuer. Je dois dire que ça me fait trop bizarre de pouvoir te parler aussi calmement, alors autant en garder les bonnes habitudes ?", qu'il plaisanta un instant, même s'il en appréciait en réalité tout autant les accalmies sans pour autant le lui affirmer. Fin rire discret, sous les regards éclairés, et il en secoua légèrement la tête, déséspéré que les alcools ne soient que seul refuge entre les calvaires. "Une mauvaise fréquentation huh ? Et si je paie ? J'y gagne quoi moi si ce n'est devoir supporter une gamine qui râle tout le temps ?", simples amusements tandis qu'il n'en laissa pas à la belle le temps de répondre aux provocations. "Ce qui est triste c'est que j'ai pleins de bouteilles à écouler, j'imagine que je vais devoir t'appeler souvent.", pour en accompagner les simples maladresses du temps. Alors quand les immondices en quitteraient les paroles, peut-être se libérerait-il de ces simples amitiés.

sournoiseries
insoupçonnées


"Et du coup t'avais rien de mieux à faire que de venir m'engueuler c'est ça ? T'as des drôles de passe-temps quand même je trouve.", épaules se haussant sous les mélancolies passées, pour en faire scintiller les douceurs éternelles : jusqu'à se perdre dans les labyrinthes habituels qui n'en faisaient que torpiller les ardeurs. Car ô lui ne voulait qu'en réparer le passé, encore et toujours : sans pour autant en négliger le présent.


Iyo Miu
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10803-iyo-miu-pink_lady
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ the tempest ((ft. Miu)) 63d291a8056703383684f12aabaa5b138f7f6987
AVATAR :  ⊱ LY
POINTS :  ⊱ 69
MESSAGES :  ⊱ 576
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 29/03/2020
AGE :  ⊱ 24
the tempest ((ft. Miu)) Empty
(#) Sujet: Re: the tempest ((ft. Miu))   the tempest ((ft. Miu)) EmptyLun 19 Avr - 14:29
the tempest

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩

-- outfit

yul ▬ "t'as pas plus niais ?"

ironie du sort ! elle qu'on accuse de niaiseries futiles, reine des amours désastreux. rire face à cette innocence juvénile qu'on lui vante ; miu aime savoir qu'elle transparaît quelques illusions d'y croire encore... un masque parmi tant d'autres, à espérer que les fausses croyances qui s'échappent de ses lippes finiront leçons établies pour son cœur vaporeux.

yul ▬ "tsss je veux m'en éloigner et toi tu veux que je me rapproche. on a pas la même logique."

miu ▬ "ouais, bah t'as logique elle l'est pas donc à partir de là..."

n'avait-il toujours pas saisi qu'il valait mieux ensemble et amoureux, que seul et malheureux ? quel que soit le prix à payer, n'a t-il pas tout l'argent du monde à gaspiller dans une idylle aussi divine que celle qu'ils avaient créé ? mourir de tendresse ; une poésie à ses oreilles enchanteresses... miu était capable de se torturer d'un couple voué à les tuer plutôt que d'être abandonnée - il lui est impossible de cerner une envie antonyme à celle qu'elle avait toujours supporté.

(être la faux
plutôt que l'adieux)

yul ▬ "puis pas sûr que ça fonctionne, ça marche pas comme ça, le cerveau. 'fin qu'est-ce j'en sais. elle me déteste alors repartir au début ça va être compliqué."

miu ▬ "j'suis pas docteur non plus hein... mais well tant qu'l y a de la vie y a de l'espoir ? whaa peut-être que je pourrais faire médecine en fait."

discussion dévie sur la raison de leurs présences ici : incongru que d'être rassemblés dans l'hostilité, eux n'ayant jamais été capables de fonder un brin d'amitié. quoique ! les taquineries ont beau être mauvaises, elles n'ont jamais été vouées à blesser ; baisser les armes, couteaux inoffensifs de ceux n'ayant jamais eu la patience de véritablement se rencontrer. qui se cache derrière l'arrogance, et qui se camoufle derrière l'inconstance ?

yul ▬ "humm...c'est vrai. mais si ça te dérange on peut toujours continuer. je dois dire que ça me fait trop bizarre de pouvoir te parler aussi calmement, alors autant en garder les bonnes habitudes ?"

elle l'observe rire, se défaire un peu d'illusions pour lui laisser entrevoir un peu davantage la dualité du garçon. à se demander ce que cache la tristesse et les sourires, les gorgées d'oubli et les manières de petit con.

yul ▬ "une mauvaise fréquentation huh ? et si je paie ? j'y gagne quoi moi si ce n'est devoir supporter une gamine qui râle tout le temps ?"

miu ▬ "alors clairement -"

yul ▬ "ce qui est triste c'est que j'ai pleins de bouteilles à écouler, j'imagine que je vais devoir t'appeler souvent."

miu ▬ "gnagnagna. j'viendrai écouter les bouteilles se plaindre dans ce cas... ça me va !"

yul ▬ "et du coup t'avais rien de mieux à faire que de venir m'engueuler c'est ça ? t'as des drôles de passe-temps quand même je trouve."

miu ▬ "mmh. ça je te l'accorde. mais t'as cédé trop vite en m'offrant un verre, je peux même plus être en colère."

faux soupir ;; finir le verre. trop vite - trop elle.

miu ▬ "sois sympa avec elle. je sais que c'est pas simple pour toi... mais préserve-vous. vous méritez pas de vous faire du mal. je préfère quand c'est toi l'niais de la conversation."

insolente, elle extirpe de ses poches mary poppins un paquet de clopes - en glisse une entre ses lèvres et l'allume avant que l'hôte puisse exprimer une potentielle interdiction. finalement, elle tend le paquet en sa direction ; cadeau sans prétention.

miu ▬ "t'en veux une ?
en remerciement pour le verre. après je m'en vais, sinon à ce train là on risque de finir par être amis."






toujours les crocs.
Seon Yul
Voir le profil de l'utilisateur
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ the tempest ((ft. Miu)) Original
AVATAR :  ⊱ Kim Kibum (Key)
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 44
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 15/03/2021
AGE :  ⊱ 27
the tempest ((ft. Miu)) Empty
(#) Sujet: Re: the tempest ((ft. Miu))   the tempest ((ft. Miu)) EmptyJeu 22 Avr - 18:41
THE TEMPEST
naufrage divin

ˏ⋆ ·˚ˎ *


Et entre toutes les couleurs, lui n'était sans doute que ternes et moroses douceurs, parmi les plus rayonnants des pigments scintillants. Ô que tout n'était que fragments ridicules entre ses doigts : à briser plus aisément pour en effacer tout espoirs. Et en réalité, ce que lui disait la jeune femme n'était pas des plus idiots, car ressasser le passé pour en créer un futur en était sans doute des meilleures solutions. Mais qui était-il, lui qui de simples mots en faisait fuir les nymphes brisées ? Insolence enfantine pour en cacher les quelques souffrances dissimulées. "Bah on est deux à pas être logique alors que c'est beau dis moi." qu'il soupira vaguement, yeux se roulant discrètement avant d'en hausser les épaules. "On verra bien.", car les rêves étaient détruits, et les prunelles ne faisaient que se mourir loin des myocardes désirés : futilités pour ne pas la détruire elle. Et sous les humours risibles, rictus déployé de ses vocales amusées ; sans doute y trouvait-il points commun, avec celle qu'il préférait pourtant agacer. "Tss décidément t'as décidé de ressortir tes plus belles références ? Non mais écoute pourquoi pas devenir médecin, si tu y arrives je me rase les cheveux.", car il savait qu'il n'avait rien à perdre sur ce simple jeu.

divins jeux ;
ironies sans fin.


Gamin sans fin qui de ses poésies en venait pourtant à transformer les banalités en rigolades, et peut-être avait-il fini par en apprécier les douceurs d'une amitié déguisée sous les poisons. Car au final, n'était-ce pas là démonstration de sympathie de ne faire que l'accepter en face de lui ? Et peut-être que les épaules s'en détendaient, sous les quelques rires qu'il n'avait jamais autant lâché depuis des semaines. Pluie permanente, sur les visages ; qui n'en faisait que jouer de ses humeurs. "Ô sûre qu'elles auraient beaucoup à te dire, mes bouteilles.", car les lamentations s'en faisaient des plus présentes lorsque les venins en encombraient les sangs impurs. Mais les apparences n'était que mensonges : car myocardes fendus, car sourires teintés de vide. "C'est une bonne technique alors si elle fonctionne. Je retiens, pour la prochaine fois où tu voudras me tuer.", qu'il plaisanta un instant, délicats mots pour en noter les techniques. Mais tout ne faisait  que se répéter encore et encore dans son esprit, et ô il aurait aimé que tout soit différent, que tout ne soit plus que joie. Qu'importe, sans doute ne savait-il qu'apporter misère.

car lui ;
n'était que chaos.


Prunelles se baissant, poitrine lourde car significations comprises : et peut-être un jour tout ne ferait que redevenir comme avant. "Hmm...J'aimerais. Si tu savais. Mais c'est pas si simple, de faire comme si de rien était. D'essayer de tout recommencer.", car tout avait disparu, car les sentiments brillaient toujours pourtant, de ces anneaux qu'il ne lâchait jamais. Doigts se resserrant sur le verre, alors que d'une gorgée il en bu d'un coup les amers souvenirs pour tout faire passer, pour en rester impassible. Bruit qui en intriguait pourtant les regards, vague sourire qu'il parvint à reprendre sur les lippes désastreuses, et ô que ne ferait-il pas pour en massacrer encore plus les corps, lui. "Si j'en veux une ? Tu me prends par les sentiments. Puis File donc, évitons que ça se produise parce que ça me ferait encore une autre excuse pour t'inviter plus souvent et beurk." qu'il fit mine de grimacer, se redressant un instant pour en attraper les cylindres empoisonnés, jusqu'à en enfumer les salles.  "Tu rentres comment ? Tu veux que je te raccompagnes ? Ou tu supportes plus ma sale tête et tu préfères pas qu'on soit trop sympa." qu'il s'amusa un peu avant de reprendre les actes : arts du théâtre pour en bafouer les réalités.  "Je dois être malade pour être aussi gentil avec toi.", car ô jamais il n'en ferait resplendir plus qu'à l'instant les attentions particulières. Car ô jamais il n'irait susurrer les pléiades pour en perdre les habitudes ; politesses et pourtant dérisions si parfaites.


illusions et merveilles sur les pactes silencieux.



Contenu sponsorisé
the tempest ((ft. Miu)) Empty
(#) Sujet: Re: the tempest ((ft. Miu))   the tempest ((ft. Miu)) Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Gangnam
Sauter vers: