1234
sometimes you gotta bleed to know (that you're alive)

i
HUNDRED MILES 2022 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell, nuits polaires et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière par NUITS POLAIRES et codage réalisé par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

 :: Trucs et machins :: Présentations Abandonnées
Partagez

 sometimes you gotta bleed to know (that you're alive)


Invité
Anonymous
Invité
sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) Empty
(#) Sujet: sometimes you gotta bleed to know (that you're alive)   sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) EmptyDim 24 Jan - 22:06
FT HEO CHAN :: Victor
Chun Haneul
≋ nom prénom ↝ chun haneul ≋ âge & date de naissance ↝ 22 & 3 février 1998≋ lieu de naissance & origines ↝ Londres & franco-coréen ≋ orientation ↝ ??? ≋ cursus ↝ (si étudiant) arts appliqués ≋ club(s) ↝ théâtre et athlétisme ≋ métier/job ↝ à temps partiel only :: acteur dans de petites séries≋ situation financière ↝ modeste
≋ caractère ↝ un puit de sérénité — quelques gouttes de folie — et une vague d'affection
1. Quelle est votre situation financière ?

B. Modeste
2. Dans quel domaine exercez-vous ? (métier ou étude)


C. Artistique
3. Qu'est-ce que qui vous correspond le mieux ?

B. Instabilité, excentricité, réfractaire
4. Votre téléphone n'a plus de batterie :
A. Je m'en fiche
5. Quel lieu préférez-vous ?

D. Forêt
6. Vous remportez une grosse somme d'argent au loto :

C. Je fais des dons à une ou plusieurs associations
7. Votre camarade ou votre voisin subit la divulgation d'un secret :



D. L'homme qu'il était il y a dix ans ne me regarde pas
8. Un élément qui vous représente ?


D. Air
9. Êtes-vous plutôt ?
A. Sincère
10. Vous avez en votre possession une rumeur qui peut entacher un rival :


D. Je tente de le rassurer et s'il le faut, de l'aider à y faire face
11. Un paysage qui vous marque le plus ?

B. Le ciel
12. Vous découvrez que votre compagnon vous trompe :
A. Je mets fin à la relation, il n'y a pas de pardon possible
13. Vous découvrez une page arrachée provenant du carnet du Corbeau :

E. Je brûle la note et enterre le secret à jamais
≋ surnom ↝ hana
≋ signe astrologique  ↝ verseau
≋ signe chinois ↝ tigre
≋ animal fétiche ↝ chat
≋ permis de conduire ? ↝ duh!
≋ tatoo // piercing ? ↝ percés aux deux oreilles et à la lèvre
≋ signes distinctifs ↝ une pluie de tâches de rousseurs sur les joues et le nez
≋ rêve ↝ de donner du rêve
≋ addictions ↝ tuerai pour du jus de grenade
≋ superstition ↝ les ombres et les esprits sont réels
≋ casier judiciaire ↝ aussi blanc que neige
≋ ambitions/aspirations ↝ dominer le monde...avec douceur
≋ toc // manies ↝ une tendance inquiétante à errer dans les forêts et fixer le ciel pendant des heures
≋ phobie ↝ claustrophobie
≋ objet fétiche ↝ un bocal emplis de petits mots tout doux
ne me dis pas au revoir,
il murmure, chante? efface tendrement les larmes des joues de cet enfant; brillant et vulnérable comme il ne semble l'être qu'avec si peu de gens. "dis moi plutôt, à bientôt" est chuchoté, et c'est dansant, et c'est joyeux, pourquoi se dire au revoir quand on peut juste attendre quelques tours de lunes avant de refaire un tour?


Haneul est le garçon qui danse sous la pluie,
pour qui la vie serait tellement plus sucrée
avec un petit balcons remplis d'herbes en tout genre,
un mini jardin remplis des plus exotiques des fleurs,
là où quand le soleil est à peine levé,
on peut constater comme il est doux de pouvoir respirer.

                 des marguerites,

Haneul en achète pour cette grand-mère solitaire qui vit en bas de chez lui. mais au passage? il en prend aussi pour ce garçon, qui s'était positivement éclairé à la vue de ces joyaux de la nature; avant de se raviser, de se paré d'un manteau grisonné. parce que les garçons ne pouvaient pas aimer les fleurs,
right?

Vient un mercredi, et Haneul d'un pas léger, lui en emporte, en plante dans ses cheveux, et fait éclater un jardin entier sur le visage de ce garçon.

                         des notes écrites à la main
            glissées dans un sac,
                  pressées tendrement au détour d'une main tenue
         découvertes un soir une après-midi, si délicates et bouillantes d'affection,
un peu comme un joyau,
un peu comme un cadeau.

Haneul,
  on dira, autour d'un café et un sourire vaguement exaspéré aux lèvres,
c'est un peu comme une bonne fée qui aime trop souvent explorer son côté obscur. Empli de bonnes intentions mais avec une drôle de tendance de jouer des tours; toujours amusant, très peu souvent malveillant.

(il lui arrive trop souvent de se laisser aller à la douleur)
(de ne pas repousser la tristesse mais de l'embrasser complètement)
(parce que pour se rappeler qu'on est en vie, il murmure,)
(il faut parfois saigner.)



I.végétarien II. oublie très souvent ses compléments et fait de violentes anémies III. aime bien manger la neige IV. grimpe un peu partout et refuse de descendre tant qu'on ne le sérénade pas V. court sous la pluie VI. son nom veut dire paradis!!
≋ pseudo ↝ winter!! ≋ pronoms ↝ elle uwu≋ présence ↝ 4j/7 ≋ qu'est-ce qui t'amène ? ↝ mon bb Lizzie  sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 107833617  ≋ nombre de mots ↝ euh hm entre 300 et ... plus?≋ région/pays ↝ je suis dans le sud hehe
≋ more ↝ aujourd'hui je porte des chaussettes où il est écrit sur les côtés "less bitter more glitter" et je pense que c'est magnifique...j'écris en anglais depuis un moment ça fait drôle de revenir au français donc si je fais des fautes pardon :((
Invité
Anonymous
Invité
sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) Empty
(#) Sujet: Re: sometimes you gotta bleed to know (that you're alive)   sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) EmptyDim 24 Jan - 22:07
⊱ histoire

1,2,3–


Haneul expire,

Et,

Scène.

"Non, sérieusement?"

C’est une chose délicate, délicatement simple, une main sur la joue et un sourire en coin; petite bombe surprise, sous scellé, toute petite et légère. Chargée, cependant, de trop d’amusement et d’un machiavélisme impossible à cacher. C’est une chose délicate, ce corps vaguement surélevé, ce visage poupin tout calmement souriant, entre deux mains cajolés. "J’ai entendu dramatique ," il répond sans aucune culpabilité, allongé et relaxé; une image que l’on pourrait tirer tout droit d’un magasine ou deux. “Alors j’ai fais du dramatique.”

Lily ouvre la bouche. Puis la referme. Prend un souffle, sous les regards quelque peu compatissants de ses collègues, et fixe ses yeux sur Daemon. Celui ci ne fait que sourire, ses bras formant une vive croix sur sa poitrine. Lily se dit qu’il serait peut-être temps de le virer, co-producteur ou non.  "Quand je disais dramatique," elle murmure, une main allant bousiller une heure ou deux de labeur sur sa tignasse écarlate, "je me disais peut-être...retomber sur ta chaise? Aller regarder par la fenêtre d’un air vaguement contemplatif?"

Chun Haneul, au sommet de vingt-et-une belles années à plonger son monde dans le chaos, relâche un autre soupir tout à fait tragique. De sa position au sol. Où il s’était laissé tombé avec un abandon total et une conviction si vive Lily s’y serait également laissée prise, si elle n’était pas habituée à ses excentricités. Le jeune homme se relève, moue toujours aussi tragiquement sombre. Et pourtant...! Lily observe des étoiles éclatantes dans l’acier de ses yeux et un amusement si vif qu’il en serait palpable. Il ne se remet pas en position, parce que la scène ne sera pas reprise. Elle est parfaite, il a été parfait, de la manière la plus non conventionnelle possible. 

Son sourire est désarmant, quand il balaie l’air devant lui d’un bref virement de main. "Il suffisait de le demander."

Et n’était ce pas si simple?

Une simplicité qui se voulait totalement malveillante, Lily en était trop souvent persuadée. Mais peut-être était ce la frustration qui parlait. C’était une chose plutôt compliquée de se faire avoir encore et encore par un jeune homme d’une vingtaine d’année son junior.

Haneul en faisait une spécialité.

C’était—

comment dire, ça avait commencé—

Tôt, trop tôt.

Lily s’en rappelait comme si c’était hier.

(Le début d’un tourment incessant,

Si seulement elle avait refusé—)

La vie en serait bien plus triste, lui chuchote une voix envoûtante, un peu sucrée quelque peu métallique, qui se pourrait bien être celle de l’être ni ange ni démon souvent perché sur sa tête; qu’elle avait fini par appelé Haneul.

Daemon demande une pause générale. Bien méritée, donc accordée, et tandis que tous vaquent à quelques occupations l’espace de ces instants, Lily—

Lily observe Haneul. Et Lily se souvient.







« — iiiiiiih...!

— ...Sunhi? Ça va? (La voix était paniquée)

— Lundi! Il est né un lundi!

— Woaah-?  (quelque chose se fracassa très probablement, des injures s’élevèrent, et la voix se fit distante puis proche comme si l’interlocuteur se préparait à la hâte) Ton fils est né? Et tu ne m’as rien dis?! Je, j’arrive tout de suite-

— mhmm? (Il y eut un rire, assez léger et frêle, l’autre interlocuteur était très probablement fatigué) Je suis encore à l’hôpital! Il dort, mon petit ange, et je peux comprendre, naître un lundi en février en 98...je suis bénie.

— Je ne comprendrai jamais ton délire avec l’astrologie...(Bruissements, ceux de vêtements, puis d’une clé) Mais! Je suis en route, prête à voir se bout de choux. Je déteste les enfants mais comme c’est le tien Sunhi...

— (Le rire retentit, plus joyeux et vivant) Je t’expliquerai, à tout de suite!










Sunhi était évasive quand au père de son enfant. Pendant plus de trois ans. Ce n’était pas une chose bien difficile. Cette femme—c’était la plus délicate des brises rendue humaine, terriblement compliquée à attraper et à en tirer des réponses. Son caractère était...tout le contraire. Explosive du même élan qu’un volcan en éruption, colère brutale et vengeance glacée. Un cocktail unique, qui ne fit sortir la vérité que quelques années passées. Lily apprit que Gabriel avait quitté Sunhi avant même la naissance de son petit.

"Les français!" Une exclamation. Crachée comme une gorgée particulièrement amère, tout à fait suffisante à elle même. Lily ne rajoute rien d’autre, certaine d’avoir partagé le fond de sa pensée avec deux simples mots emplis de préjudices.

Sunhi leva les yeux au ciel brièvement, avant de retourner à sa tâche principale et éternel: apprendre à Haneul l’art du machiavélisme. Machiavel lui même devait verser une larme de fierté quelque part dans sa tombe. "Sa nationalité n’a absolument rien à voir avec sa lâcheté."

Venant d’une femme qui insistait que son fils deviendrait le plus grand divinateur du monde...parce qu’il était né sous un jour dirigé par la lune...sans oublier, elle s’empressait de préciser, que le trois était synonyme de créativité...et que les bébés de février étaient destinés au succès....

Lily était sceptique.









Lily était très fatiguée.

Non pas d’une fatigue physique, mais plutôt...plutôt quelque chose de spirituel. Cet enfant qui aurait pu être le sien, aux yeux trop sombres et trop clairs, était trop mais pourtant ce n’était jamais assez. Haneul...Haneul était très émotif, et pourtant, elle avait un mal terrible à savoir où s’arrêtait sa joie et où commençait sa tristesse. Elle avait un mal terrible à deviner si ce qu’il disait était mirage ou sincère vérité. Il lui avait pourtant assuré—

"Si je ne voulais pas le dire, je me serais simplement tu."

Et n’était ce pas si simple?

Haneul ne parlait pas beaucoup, mais questionnait absolument tout.

"Ça, c’était un mensonge, pourquoi mentir? Ils le sauront tôt ou tard."

"Il y’a quoi exactement dans ce plat...?"

"Et donc parce qu’elle te l’a dis tu l’as cru sur parole? Couldn’t be me."

"Ah, vraiment? Qui t’a bien pu dire ça?"

Et, et...!

Il avait une si sainte horreur de dire quelque chose qu’il ne pensait pas, que des minutes entières pouvaient s’écouler avant qu’il ne donne une réponse. Et parce qu’il était né sous l’étoile de la contradiction, dans cette même conversation au compte-goutte—il répondait du tac au tac également. Sourire désarmant aux lèvres,

Yeux trop sombres et trop clairs à la fois.

Haneul prenait un souffle, et ce même souffle était embué d’une certaine torpeur; une essence de rêve mêlée à la réalité qui propulsait ce garçon hors de ce monde. Il était d’ici et d’ailleurs à la fois. Si humain, dans la rancune qui se propageait dans ses os et ne le quittait jamais. Dans cette pluie de petites raisons qui le faisaient vite tomber dans le dramatique. Ces éclats d’antipathies et amorphes; le drapant d’un manteau si froid, si distant.

Mais Haneul grandissait et il était aussi asocial que bien aimé. S’épanouissait quand le vent le poussait à partir loin loin dans une course au chronomètre que seul lui connaissait. Athlétique sans vraiment l’être. Les activités de groupe? Très peu pour lui! Mais quel doux sourire, quel doux regard on lui trouvait, niché dans un coin dédié aux spectateurs; les regardant s’amuser, éclater de joie, quel doux regard!

C’est un attachement qui frôle l’idolatrie, à sa mère; noué avec un respect indestructible pour les femmes. "What a simp," la jalousie ne peut s’empêcher de murmurer, parce que Haneul était aux premiers rangs du féminisme à l’instant où il sut aligner trois mots dans les langues que les femmes de sa vie lui ont instauré. Lily est une londonienne très attachée à sa nation et qui refuse qu’un quelconque accent américain entache sa prononciation. Sunhi se ballade entre la Corée et la France, mélancolique; poésie pour paroles murmurés avec affection à son enfant depuis qu’elle le portait dans son sein.

Haneul a huit ans et peint; son âme, une page blanche sur laquelle se reflète les couleurs de son pinceau. Il se fait bousculer et ne bouscule pas en retour; pas léger, genoux ensanglanté. Lily est en panique, pale d’inquiétude. Sunhi, pas tout à fait présente, a un sourire irréel et lui demande le fond de sa pensée.

Il a neuf ans quand il répond. Un petit cercle s’agrandissant de jour en jour le suivant partout. Il peint toujours, sa toile immaculée pendant des heures, avant de devenir—

Ni trop sombre—

ni trop clair—

"Ils s’habillent de faux et vrais semblants," un coup de pinceau, noir, noir , "masqués jusqu’à ne plus s’en retrouver, comme...comme des surnoms qui ne s’effacent plus, pour prouver qu’ils existent."

Haneul a treize ans, et Lily pleure. Il fait gris et l’air est coloré bleu. Bleu mélancolique, bleu tristesse. Il y’a un goût amer sur le bout des lèvres, un goût de gris; c’était un mardi. Haneul a treize ans et il a une chance suspicieuse. Une chance qui relève du superstitieux si elle n’était pas accompagnée d’un séjour trimestriel à l’hôpital. Sunhi est présente, puis, pas vraiment; ce n’est pas de sa faute, elle est quelque peu malade, mais Haneul l’adore—comme il l’adore.

Ça se passe ainsi; c’est un mardi. Lily pleure, elle n’est pas vraiment douée avec les hommes—ni les femmes, en réalité. Elle pleure comme il neige, quelques goutes délicates presqu’invisible sur sa peau porcelaine. C’est un mardi, et Haneul refuse une autre sortie dans la forêt avec ses amies en faveur de trouver le creux de ses bras. De pousser l’écarlate des cheveux de Lily hors du torrent de larmes; et de murmurer, oh, ce petit ange—"c’est peut-être dur à croire, mais tu n’es pas difficile à aimer. On ne trouve pas ça difficile de t’adorer. Loin de là, parce que l’amour c’est....c’est comprendre. Et toi, eomma, tu es faite de nombreuses petites parties complexes qui font de toi un être unique. Certains ne te comprennent pas, mais d’autres le peuvent. Moi, je peux, et je t’aime."

Lily pleura beaucoup ce jour là. Haneul était un enfant étrange, mais il était irrévocablement à elle.







Au cour d’episodes à trop courir sous la pluie et s’éterniser en forêt; après avoir chasser des prétendants au balais, Sunhi transforme leur maison en cabane féerique. Elle marche, mais semble plutôt danser, pied à peine posé qu’il est déjà levé, un peu comme l’air; un peu comme si des ailes invisibles la portaient ici et là.

Haneul a dix-sept ans aujourd’hui. Il sourit plus, rit énormément, a un grand amour pour le dramatique et ne fuit plus autant la horde de personne désireuse d’être proche de lui. Il tremble souvent des nombreux éclats de rire qui sortent de sa bouche (car il est facile à pousser au rire, cet être étrange coincé dans le corps d’un adolescent), se mure de silence quand il contemple; observe les rayons de soleils traverser les nombreuses plantes de leur maison, sourd aux taquineries de Lily— quand est ce que tu nous ramènes quelqu’un à la maison?!

Il est proche de la majorité, celui qui se réveille en même temps que le soleil. Qui marche pour marcher, court pour s’envoler et va d’une personne à une autre comme un papillon social dans l’impossibilité de se poser. "Quand est ce que tu vas enfin sortir avec quelqu’un?" Choi lui demande un jour, un autre joli visage dans la foule de ceux qu’Haneul connaît; Lily enseignait dans ce lycée, passait par là, et n’avait aucune honte à écouter aux portes.

Son garçon s’incline la tête vers la gauche, pensif (si joli), un crayon derrière l’oreille et un air ébouriffé tout à fait adorable. "Je ne veux pas sortir avec quelqu’un. J’aimerai me retrouver magicalement dans une relation à long terme où je serai aussi comfortable qu’avec un ami et ça, pour l’éternité."

Tout fier de lui, il avait hoché la tête, et était parti. Choi et une multitude de personnes curieuses le regardèrent partir, bouche-bée.

Haneul a dix-neuf ans, et quand finalement, après une sorte de rituel au milieu de leur salon féerique, ils s’allongent et discutent, il s’ouvre. S’épanouit comme fleur au soleil, et répond à une question qui lui a été posée il y’a quelques années de cela.

"Avant de mourir," il commence, et Lily s’étouffe avec la vodka-tagada que Sunhi leur a préparé, "j’aimerai avoir eu un impact positif sur toutes les personnes que j’ai rencontré. Même si ce n’est qu’une brève impression. Un sourire. Une aide. C’est naïf, je sais, mais...mais voilà."

Haneul est une lune assez particulière. Il est évasif et reclusif; regard perdu quelque part vers le ciel, corps la guide diurne vers la forêt, il semble distant, si loin . Mais il aime de la manière que seul l’amour agape sait le faire. Sans rien demander en retour, librement, agréable comme une brise d’été.

Quelque pas dans une vie d’adulte, sans ayant vraiment quitté l’enfance, il virevolte sur des pieds de fée comme sa mère adorée lui a apprise; friand de langues qu’il partage tendrement avec ses mères; le garçon qu’on rencontre dans ses rêves et qu’on ne veut pas laisser partir, le rendez vous de dix-neufs heures et le baiser de trois heures du matin. Étudiant et actif, apparaissant ça et là dans une série à jamais empreinte de son visage poupin.

Blasé—

Borné—

Boudeur , Haneul encadre le passé dans des écrits jamais dévoilés. Murmure le futur sur une toile, dans une chanson, "si tu as envie de mourir, alors nous nous efforcerons tout les deux, a désirer la vie avec la même férocité que tu désires la mort."

Lily est chamboulée par une adoration si violente qu’elle fait trembler ses jambes. Laisse partir le fils qui aurait put être le sien après une dernière scène filmée. Et là bas, en Corée, elle espère qu’il lui reviendra avec plus d’étoiles dans les yeux—et un peu moins de fantômes dans les fossettes de ses sourires.  
Invité
Anonymous
Invité
sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) Empty
(#) Sujet: Re: sometimes you gotta bleed to know (that you're alive)   sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) EmptyDim 24 Jan - 22:09
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
FIRST
FIRST
FIRST

3 YEARS LATER MA WINTER
RAYON DE SOLEIL DE L'HIVER

J'EDIT OU JE REPOSTE QD J'AI TT LU

T BO
Invité
Anonymous
Invité
sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) Empty
(#) Sujet: Re: sometimes you gotta bleed to know (that you're alive)   sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) EmptyDim 24 Jan - 22:14
chun haneul a écrit:
                         des notes écrites à la main
            glissées dans un sac,
                  pressées tendrement au détour d'une main tenue
         découvertes un soir une après-midi, si délicates et bouillantes d'affection,
un peu comme un joyau,
un peu comme un cadeau.

(il lui arrive trop souvent de se laisser aller à la douleur)
(de ne pas repousser la tristesse mais de l'embrasser complètement)
(parce que pour se rappeler qu'on est en vie, il murmure,)
(il faut parfois saigner.)

ta plume m'avait définitivement terriblement manquée
*souffle coupé*
Lee Yuta
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10547-lee-yuta-crashtest
ANIMATION ✺ do you want to play a game?
UNE P'TITE PHOTO ? : sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) Ddbf89fad859ee5da7a3b46827b90cbc
AVATAR : El kookito
POINTS : 5
MESSAGES : 13255
NOUS A REJOINT LE : 09/08/2016
AGE : 24
sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) Empty
(#) Sujet: Re: sometimes you gotta bleed to know (that you're alive)   sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) EmptyDim 24 Jan - 22:33
BIENVENUE GENS DE L'AMITIÉ DE NOTRE LIZZIE INTERNATIONALE sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 119676237 sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 119676237 :bbl:
trop heureuse qu'elle ait réussi à te corrompre, tu es des nôtres maintenant sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 3894343904 :bbl:
alala ta fiche me fait tellement rire  sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 2867487388
Citation :
RÊVE ↝ de donner du rêve
si tendancieux alors que le perso est too soft  sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 3587014989
Citation :
≋ TOC // MANIES ↝ une tendance inquiétante à errer dans les forêts et fixer le ciel pendant des heures
le mot "inquiétant" est si drôle dans cette description pourtant encore une fois juste cute sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 4119384011 sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 2579621234
dammmn tu rp en anglais what :beat: mais cette classe mondiale sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 3815562661
en tous les cas fighting pour la fiche et love sur toi sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 2032986780
Lee Yuta
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10547-lee-yuta-crashtest
ANIMATION ✺ do you want to play a game?
UNE P'TITE PHOTO ? : sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) Ddbf89fad859ee5da7a3b46827b90cbc
AVATAR : El kookito
POINTS : 5
MESSAGES : 13255
NOUS A REJOINT LE : 09/08/2016
AGE : 24
sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) Empty
(#) Sujet: Re: sometimes you gotta bleed to know (that you're alive)   sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) EmptyDim 24 Jan - 22:41
Lee Mado
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8585-lee-mado-madmax#266214
ANIMATION ✺ do you want to play a game?
UNE P'TITE PHOTO ? : sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) KX7Is9A5_o
AVATAR : LEE JI EUN/IU
POINTS : 0
MESSAGES : 2275
NOUS A REJOINT LE : 01/03/2020
AGE : 23
sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) Empty
(#) Sujet: Re: sometimes you gotta bleed to know (that you're alive)   sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) EmptyLun 25 Jan - 0:39
Lee Yuta a écrit:
Citation :
aime bien manger la neige

https://twitter.com/ohstopshit/status/1350815737481486338?s=20

marah marah marah

ew
sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 3378868903


ON LIT DE DRÔLES DE CHOSES SUR CETTE FICHE MDRRRRRR
mais je plussoie mon frangin
le perso a l'air so so soft
et rp en anglais c'est trop la classe sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 1387851259 sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 1014364140

pleins de petits facts m'ont fait rire
PUIS C'EST LIZZETTE QUI T'A EMMENÉ A NOUS EN PLUS
sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 119676237 :bbl: sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 3502780915 sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 3502780915 :shine: :sh: sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 2032986780 :cloud: :arg:
j'espère que tu te plairas ici :sinae:
courage pour le reste de ta rédaction chaton sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 2948317594 sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 2948317594


☽☽ soleil noir
— AND IT'S COMFORTING TO KNOW. I CAN'T BE THE ONLY ONE WHOS'S LONELY TONIGHT. NO, I CAN'T BE THE ONLY ONE WITH NOBODY TO CALL. THIS CITY MAKES ME FEEL SO SMALL.
Jang Jae Sun
Voir le profil de l'utilisateur
spécial noël ≈ maître sapin démoniaque
UNE P'TITE PHOTO ? : sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) Tumblr_ps2rlk2mlc1skcl4n_540
AVATAR : wonho
POINTS : 3
MESSAGES : 670
NOUS A REJOINT LE : 10/08/2020
AGE : 27
sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) Empty
(#) Sujet: Re: sometimes you gotta bleed to know (that you're alive)   sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) EmptyLun 25 Jan - 5:25
Ce prénom va tellement bien a bby chan sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 1014364140 mais ton perso a l'air d'être une douceur jpp. Hate de voir son histoire sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 2409035393

Citation :
AMBITIONS/ASPIRATIONS ↝ dominer le monde...avec douceur

Ambition possible seulement chez les bisounours sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 2867487388

Bienvenue parmi nous. Fightin pour ta fiche



┗ Losing You ┛
ஃ Fast car and no breaks You're the rush that I crave Drive me insane 'Cause you're the air inside my lungs Suffocating when you're gone I'm a mess and it's all wrong without you here Oh, nothing's clear, and I need you to know ஃ
Invité
Anonymous
Invité
sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) Empty
(#) Sujet: Re: sometimes you gotta bleed to know (that you're alive)   sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) EmptyLun 25 Jan - 10:13

LIZZIE MON AMOUREUSE :cry:

c un retour comme la team rocket après avoir été expulsé quelque part dans les étoiles <333 c’est BON de te retrouver et en plus sur un forum giga mims hihi

ma plume est claquée au sol elle est pas aussi douce que la tienne j’ai trop trop hâte de te relire et de rp avec toi espèce de beauté fatale va :bbl:

LA MOITIÉ DE LIZZIE HIII

thank you thank you!!! C’est tout beau et tout brillant et tout doux ici, j’ai grave hâte de me faire un petit nid quelque part et vous observer être beau et rire de manière terrifiante s’il y’a un fail ou deux sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 2579621234 merci pour les mots tout sucrés Jdjd Haneul a l’air doux mais ne te fait pas avoir même les bisous nous sont fourbes quand ils veulent krkrk
Mais anyway merci encore hugs

Lee Mado-senpai

DÉJÀ LA NEIGE GRAVE BON Yoongi has been KNEW ...je sais que tu ne pensais pas ton « ew » et en vrai tu kiff ça aussi 👉🏾👈🏾
Kdkd je suis CONTENTE que mes bêtises te fassent rire, il est un peu perdu ce garçon mais il est gentil au fond hihi
Le rp en anglais c’est plus classe du tout quand on oublie le français, on devient: byelingual sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 107833617 mais ce sont de bien doux mots que tu m’as dis là, je me sens déjà très bien ici merci beaucoup pour l’accueil :love:

Jang Jae Sun-...san? Senpai aussi? Hm

N’est ce pas?? Heo chan beaucoup trop un petit sucre je l’aime tant :han: le personnage est trop fan de la douceur du coup il l’a poursuit dans TOUT. Le monde des bisounours tremble devant cette ambition je t’avoue tout :sinae: en tout cas merci merci pour l’accueil!!! Je vais faire de mon mieux hehe
Invité
Anonymous
Invité
sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) Empty
(#) Sujet: Re: sometimes you gotta bleed to know (that you're alive)   sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) EmptyLun 25 Jan - 12:38
bienvenue ! sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 2936098749

trop cool que lizzie fasse de la propagande okalm sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 4293609048
ta fc est grv douce olala

j'espère que tu te plairas ici (je n'en doute p a s) :cloud:
amuse toi bien hihi
des bisous :beat: :beat:
Invité
Anonymous
Invité
sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) Empty
(#) Sujet: Re: sometimes you gotta bleed to know (that you're alive)   sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) EmptyLun 25 Jan - 20:00
te voilà donc sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 1387851259
dire que tu fais une heureuse en nous rejoignant, ce serait encore très très loin de la vérité sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 3640195483
(et rien que pour ça, la maison t'aime déjà sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 2084616938 )
je connais pas du tout le fc mais le gif de ta fiche représente vrmt bien ton perso ilu
on y voit toute l'espièglerie et la malice de ton haneul sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 3612205300
(et puis le prénom j'adore :shine: )
PAR CONTRE CA A L'AIR D'ETRE UN SACREE PERSO sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 3587014989
les facts m'ont fait tellement rire, tu vas pas t'ennuyer avec lui sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 3079412818
le "aime bien manger de la neige" ça rappelle un certain bougre de la lizzie sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 2670283997
en tout cas, il a l'air attachant et absolument doux hugs

je te souhaite la bienvenue parmi nous et reste plus qu'à attendre la validation magique de notre lizzouille sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 3640195483 sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 359353108
Invité
Anonymous
Invité
sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) Empty
(#) Sujet: Re: sometimes you gotta bleed to know (that you're alive)   sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) EmptyLun 25 Jan - 21:00

Bang (Hitman bang?) Jun Ho-san

hiii merci pour la bienvenue ✨ Lizzie c’est comme un espion des ténèbres elle est trop kiki et sa puissance ramène la meute...ainsi me voilà...hehe merci pour Haneul! La douceur c’est tout ce qu’il aime et je suis contente qu’il te plaise :star: je me plais déjà ici j’ai hâte de commencer, et encore merci  :yiha:

Yang (je ne ferai PAS de jeux de mots) Noam-san

h-hellooooo mother of god ce sucre!! Tout ce sucre je pourrai en faire un glaçage, merci beaucoup!! Voui je suis donc arrivée, j’étais tapie dans l’ombre depuis le début mais je viens de me réveiller donc je sors de mon hibernation uwu :smack: Lizzie me rend heureuse en respirant , je suis contente que ma présence lui apporte un peu de joie 👉🏾👈🏾 Hâte de vous connaître aussi hehe (je m’aime aussi—euh je veux dire, je t’aime aussi wink wink )

(J’ai vu que le nom était normalement utilisé chez la gente féminine mais j’ai mis mon poing sur la table muhaha :cocky: )

Jdjd il va te faire croire qu’il est vaguement normal mais c’est faux, le machiavélisme a été réincarné en lui...
(Yoongi...)

Encore merci merci merciii j’ai hâte!! party hard
Invité
Anonymous
Invité
sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) Empty
(#) Sujet: Re: sometimes you gotta bleed to know (that you're alive)   sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) EmptyLun 25 Jan - 21:25
LAISSEZ YOONGI ET SA NEIGE BANDE DE BRIGANDS sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 1f624
(bon ok c giga beurk ce qu'il fait moi-même je comprends pas son délire douteux ptdrrrr du cp en vrai vous avez trop raison venez on le signale l'homme a pas à faire ce genre de bail)

@chun haneul t'as vu les gens trop kiki mims ici sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 1f60a sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 1f49b BON MA WINTER D'AMOUR EST-CE QUE CA SERAIT PAS LE TIME DE LA VALIDATION ???? girl j'ai trépigné d'impatience all day pcq je pouvais pas me poser devant le pc pr lire cette merveille et j'étais frustrée de ouf (rien que le pseudo m'a rendu emo af aaaaaaaa winter/hana tema le duo de la folie après notre expulsion dans les étoiles jusqu'ààààà très très très loin #rebelle mouahahahah c pour ça ton perso a comme surnom hana avouuuuuue !!!!)

chun haneul a écrit:
≋ ÂGE & DATE DE NAISSANCE ↝ 22 & 3 février 1998

alors mdr
je tiens à préciser qu'en lisant j'ai cru que t'avais fait naître le boug deux fois en mode les deux dates étaient cool why not PTDRRRRRR (tu vois c'est tjrs ça mon pb et ça n'a malheureusement pas changé......) et en fait je valide totalement le 3 février pcq c'est genre dans pas longtemps on va pouvoir fêter ça sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 1f60e

JE SAVAIS QU'IL AURAIT UN LIEN AVEC LONDRES
sinon c'était pas toi sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 1f608
+ moi je veux avoir les liens des épisodes dans lesquels il joue là (c pr aller stalker ui)

chun haneul a écrit:
≋ SIGNES DISTINCTIFS ↝ une pluie de tâches de rousseurs sur les joues et le nez

moi tu vois c'est ça que j'ai tjrs aimé et qui m'a fait tomber amoureuse direct c'est ta manière si poétique de décrire les choses, le côté super beau et doux dans les mots que tu emploies pour nommer des paysages, des détails et ça rend le tt vraiment incroyable, sans forcément noyer ça dans de longs paragraphes où on sait plus c quoi le début de la phrase (ça c'est moi PTDR). et ce que j'aime encore ++++ c'est la manière dont tu switch entre une description très littéraire et juste après des phrases comme "une tendance inquiétante à errer dans les forêts et fixer le ciel pendant des heures" qui m'ont fait littéralement hurler de rire MDRRRRRRRRRRRRR je trouve que ça fait une super belle harmonie entre deux univers au final que t'arrives à emmêler tt au long de ta fiche JE SUIS TROP FAN OK ???

ET PUIS
LA DOUCEUR DE TON PERSO
MAIS AAAAAAAAAAAAAAAAAAA
sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 1f62d sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 1f62d sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 1f62d
il y a pas à faire des perso aussi doux c'est moi qui vais lui faire un bocal plein de mots doux frchmt c'est tt ce qu'il mérite : de l'amour et des mots doux snif

chun haneul a écrit:
ne me dis pas au revoir,
il murmure, chante? efface tendrement les larmes des joues de cet enfant; brillant et vulnérable comme il ne semble l'être qu'avec si peu de gens. "dis moi plutôt, à bientôt" est chuchoté, et c'est dansant, et c'est joyeux, pourquoi se dire au revoir quand on peut juste attendre quelques tours de lunes avant de refaire un tour?

c'est moi je veux faire des tours de lune avec lui purée
tte la partie dans les anecdotes, je la trouve tellement LUI quoi, son innocence, son côté enfantin et un peu dans la lune qui s'éparpille un peu partout et dans ses actions aussi, sa manière d'être (rien que le coup de la grand-mère qu'il ne connaît pas vrmt mais dont il va offrir des fleurs pcq c'est tellement naturel chez lui sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 1f49b sa personnalité me touche troooooop t'imagines même pas !!!! j'étais déjà HYPER HEUREUSE qd tu m'as dit que tu venais mais alors avec cette pépite ???? vas-y noël avant l'heure ou alors un signe que 2021 sera MAGIQUE

chun haneul a écrit:
III. aime bien manger la neige

LE FAMEUX PASSAGE PTDRRRRRRRRRRR
dsl je me devais de le quote une énième fois même si j'ai déjà crié 20 fois
+ je peux courir sous la pluie avec lui ? après le plan c de se taper la pneumonie du siècle et de zoner devant des séries en mangeant des chocolats jusqu'à ne plus pouvoir en avaler un seul et à avoir vu la totalité des propositions netflix : ça te tente ??? moi oui très bcp même sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 1f60e

*prend sa respiration après ttes ses émotions*
la première partie était déjà trop belle
PASSONS A L'HISTOIRE

1,2,3–

J'AI PRIS MA RESPIRATION AVEC LUI EN FAIT
j'adore comment ça débute, c'est vraiment comme si on entrait en scène avec lui ???? on est direct projeté à ses côtés et on n'est plus dans une simple lecture mais totalement partie prenante sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 1f633 je tenais à le souligner pcq ça rend extrêmement bien et ça nous plonge immédiatement dans cette seconde partie snif

chun haneul a écrit:
"J’ai entendu dramatique ," il répond sans aucune culpabilité, allongé et relaxé; une image que l’on pourrait tirer tout droit d’un magasine ou deux. “Alors j’ai fais du dramatique.”

voilà c bon il a mon âme
MDRRRRRRR la manière dont il s'exprime, la façon d'être et de poser les mots en insistant sur certains, ça donne déjà la vibe du perso et j'aime j'aime j'aime j'aime en fait ???? et tte cette particularité, ce côté tragique qui se mêle à l'amusement dans son regard, je suis vraiment trop fan. on sent qu'il est dans son monde à lui, à planer tellement loin dans le ciel que les autres paraissent dérisoire et pourtant, il n'est pas à côté de la plaque ,,,, il est différent, il a vraiment sa particularité bien à lui et je trouve que t'as extrêmement bien réussi à le montrer !!!

(son sourire est trop machiavélique je valide)
(je tombe sous le charme oui)

EN REVANCHE RIP LILY LA PAUVRE

chun haneul a écrit:
La vie en serait bien plus triste, lui chuchote une voix envoûtante, un peu sucrée quelque peu métallique, qui se pourrait bien être celle de l’être ni ange ni démon souvent perché sur sa tête; qu’elle avait fini par appelé Haneul.

ça le résume tellement
BIEN ????
il est terriblement fascinant jsp comment t'as fait (fin si je sais ta plume et tes mots divins) pour réussir de fil en aiguille de montrer plusieurs de ses facettes ???? qd on lit les tous premiers mots de ta fiche, on commence un peu à deviner mais finalement c'est l'histoire qui nous donne les cartes manquantes et franchement ? trop fière du jeu (d'acteur) qu'on obtient sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 1f49b

+ la manière dont tu narres l'histoire en prenant finalement le côté de lily dans le sens où tu racontes les choses de la façon dont lily les a apprise !!! on se demande pour le papa de haneul et juste après, tu glisses l'élément manquant direct en l'évoquant à travers lily et je trouve ça SUPER BIEN AMENE !!!! puis tout est bien amené comme le regard des autres sur sa nationalité (là encore, on voit tt depuis son regard à elle et je trouve ça tellement fascinant et doux).

chun haneul a écrit:
Dans cette pluie de petites raisons qui le faisaient vite tomber dans le dramatique. Ces éclats d’antipathies et amorphes; le drapant d’un manteau si froid, si distant.

marre
de ton
talent
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
(beau)

tte la poésie aussi sur ces deux femmes qui ont encadré sa vie je trouve ça ?????? voilà j'ai même plus les mots tellement c'est doux. et puis la suite est encore plus prenante, j'ai vraiment tt lu d'une traite, totalement absorbée par sa vie si particulière, là aussi. le fait qu'il ne réponde pas à la violence qu'il subit, l'inquiétude de lily et le regard beaucoup trop vague en revanche de sunhi et aussi LA COMPARAISON A LA PEINTURE ET AUX COULEURS quand tu fais avancer le temps, au début à 8 ans avec la page blanche où il peint son âme puis à 9 ans dans des nuances ni trop sombres ni trop clairs et à treize ans où on retrouve le gris et le bleu des pleurs PARDON MAIS C'EST TROP CLASSE

on voit au long de notre lecture le sourire sur les lèvres de haneul qui s'agrandit au fur et à mesure je trouve ça juste dingue ??? c'est dingue la façon dont on s'attache à lui, on est totalement dans sa vie, on veut le voir évoluer, réaliser ses rêves et qu'il puisse apporter aux autres ce qu'il a toujours voulu donner cad un impact positif et une multitude de paillettes dorées sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 1f49b

chun haneul a écrit:
Haneul est une lune assez particulière. Il est évasif et reclusif; regard perdu quelque part vers le ciel, corps la guide diurne vers la forêt, il semble distant, si loin . Mais il aime de la manière que seul l’amour agape sait le faire. Sans rien demander en retour, librement, agréable comme une brise d’été.

MA LUNE FAV OK
la dualité qui émane de lui, le fait qu'on ne sache pas vraiment où le placer : à l'orée de la vie d'adulte, encore un pied dans le monde de l'enfance mais en même temps l'esprit déjà échappé vers les plus grands sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 1f64f

je suis chamboulée réellement par ce que tu as écrit et par le petit que tu as créé c'est juste TROP BEAU et je suis trop trop trop touchée que ce soit sur hm que tu aies décidé de le faire vivre sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) 1f62d ça me touche vraiment énormément et j'ai TROP HÂTE DE RP AVEC TOI PCQ CA FAIT TROP LONGTEMPS OOOOOOOO

T'ES VALIDEE 100000000 FOIS
AMOUR
SUR
TOI

ps: oui c bcp trop long purée c pas grv

On est plus heureux dans l'espérance qu'après la réussite.
congrats

⊱ te voilà validée !

Tu as terminé ta fiche, toutes nos félicitations.  Le jeu commence pour toi dès maintenant !

Pour faciliter ton intégration, il est important de poster ta fiche de lien; mais également ton journal de bord. Si la fiche de lien est facultative bien que fortement conseillée, le journal lui est obligatoire.

Une fois ces étapes réalisées et si tu es sociable, tu peux te créer un compte Instagram (www), et même nous laisser ton numéro de téléphone (www).  


Ton groupe a été déterminé suite aux réponses de ton questionnaire , cependant tu restes décisionnaire et dans le cas où ça ne te convient pas : tu peux demander à un membre du staff de t'attribuer un autre groupe. N'oublie pas, qu'une fois engagé, tu ne peux le modifier.  

Tu peux à présent jouer pleinement sur le forum. N'hésite pas à profiter du Flood (www) et de la Chatbox (www), nous seront ravis de t'y accueillir.  


bon jeu sur Hundred miles !


i am the chosen one
hwangsa

⊱ de jade

Les résultats du questionnaire indiquent à @chun haneul qu'il fait partie des Hwangsa, les grues de jade de Corée.

Hwangsa 황사 signifie tempête de sable.

Leur couleur traditionnelle est le vert jade, couleur que les étudiants de la SNU arborent sur leur blouson afin de se reconnaître mutuellement.

Leur animal totem est la grue, qui est associée à la bonne fortune, la sagesse et la paix. Au fil des années, ils ont été dotés d'un surnom caractéristique : celui des grues de jade.

Leur emblème est la balance, pour l'équité et la justice. Pour respecter les coutumes, un insigne est donné sous forme d'écusson à chaque membre de la société, qui peut choisir d'en disposer et de le porter comme il le veut, à condition de toujours l'avoir sur soi. Les salariés et citoyens pourront s'en apprêter de la manière qu'ils souhaitent, tandis que les étudiants auront tendance à l'accrocher sur leur blouson. L'écusson des Hwangsa représente une balance blanche sur fond de couleur verte.

ME RENSEIGNER SUR MON GROUPE

Contenu sponsorisé
sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) Empty
(#) Sujet: Re: sometimes you gotta bleed to know (that you're alive)   sometimes you gotta bleed to know (that you're alive) Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: