▲ up▼ down
12345
The famous patient ft Ji Hun



 

refonte maj 50 (*•̀ᴗ•́*)و ̑̑ bouleversements et nouvelles options
>> lire l'annonce <<

Contexte
Seoul Coeur battant du pays du matin calme, cité aux envies furieuses et aux ennuis décadents. Dans cette ruche d’acier, on se débat, on s’applique éperdument à vivre malgré la nuée d’âmes qui nous entourent. Dans cet univers frénétique, les influences sont multiples, et c'est un tumulte sans fin qui agite les esprits et les corps. Trônant au sommet de cette cité luminescente, les plus grands conglomérats coréens se livrent une lutte mortifère, tandis qu'à leurs pieds, les mortels oscillent entre paix et discordes. Depuis près de soixante-dix ans, les sociétés divisent autant qu'elles rassemblent, semant troubles et espoirs dans leur sillage. On les plébiscite, on les méprise, on les rejette, on les envie, mais en aucun cas elles indiffèrent. Comment ignorer ce microcosme vertigineux, où chacun est acteur d'une guerre qui ne les concernent sans doute pas. Les uns poursuivent leurs aspirations, les autres se résignent à vivre en pions. Les plus impétueux prétendent pouvoir éviter cette inévitable dépendance, mais pour la majorité, impossible de vivre sans se référer à ces grandes unités. Irrémédiablement attirés vers leurs semblables, la population se voit divisée, fractionnée en sociétés mouvantes, envahissantes, unificatrices. Les plus riches s'en pâment tout en craignant le précipice qui les guette peut-être, les plus pauvres s'en irritent mais s'affament à espérer l'envol promis. Tous ne cherchent au fond, que la prospérité et l'exaltation d'une vie un peu moins monotone
Nouveautés  octobre 2020

Nouveau contexte réécriture totale du contexte, visant à l'améliorer et le rendre plus interactif et inclusif tout en conservant les bases qui font l'identité de HM. lire le contexte.

Nouvelles modératrices Deux nouvelles membres intègrent le staff en tant que modératrices. Bienvenue à Lee Mimi (Lizzie) et Jung Nayoung (Caroline)

Design nouveau design et nouveau codage pour ce mois d'octobre. Si vous rencontrez des bugs n'hésitez pas à en faire part à Park Bo Ra.

gestion du personnage nouvelle organisation dans la gestion des personnages, pensez à reposter vos fiches si besoin !

popularité et points mise en place de la jauge de popularité dans le journal de bord des personnages. pour en savoir plus, c'est ici : réputation

nouvelles sociétés les sociétés sont mortes, vive les sociétés ! 5 nouveaux groupes voient le jour. Pour savoir lequel est fait pour toi, c'est par là : recevoir son groupe et sa couleur

refonte maj 50 (*•̀ᴗ•́*)و ̑̑ bouleversements et nouvelles options
>> lire l'annonce <<


Partagez

 The famous patient ft Ji Hun


 :: seoul :: Hyehwa :: Hôpital
Yoon Eun Bin
Voir le profil de l'utilisateur
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ The famous patient ft Ji Hun PAvE
POINTS :  ⊱ 422
MESSAGES :  ⊱ 84
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 21/09/2020
AGE :  ⊱ 25
The famous patient ft Ji Hun Empty
(#) Sujet: The famous patient ft Ji Hun   The famous patient ft Ji Hun EmptyVen 16 Oct - 1:19


The famous patient  The famous patient ft Ji Hun 3612205300  Ji Hun & Eun Bin  The famous patient ft Ji Hun 3612205300  
Nous étions en début de soirée et une nouvelle journée commençait pour moi. En effet, j’étais souvent de service de nuit depuis mon arrivée, les anciens préférant privilégier les services de jours laissant les nouveaux avec les horaires plus pénibles. Mais ça ne me dérangeais pas outre mesure. Même si c’était un rythme un peu compliqué au début, on se fait à tout avec le temps. Et puis, j’aimais bien le silence et l’atmosphère calme qui régnait la nuit dans les couloirs. C’était différent, et tout ce qui était différent n’était pas toujours négatif. Après, il y avait des choses un peu moins sympathique, comme les patients éméchés un peu trop entreprenant à trois heures du matin. Ou ceux qui refusaient de se laisser soigner alors que l’alcool coulait encore à flot dans leur sang. On voyait de tout et n’importe quoi, c’était ça l’hôpital et surtout c’était ça les urgences, lieux dans lequel on m’avais affecté pour la nuit. Cela risquait d’être mouvementé, on était rarement à se tourner les pouces dans ce service toujours très actifs, rythmés par l’inconnue du nouveau cas complexe ou mortel qui pourrait arriver à n’importe quel moment. Mais j’aimais cette adrénaline qui me parcourait chaque fois que l’on entendais les sirène. C’était une autre vie, totalement différente de celle que je pouvais vivre dans mon quotidien. Dans les vestiaires, j’abandonnais mon habit de civile pour revêtir celui de l’infirmière, tranquillement, étant toujours en avance, comme j’en avais l’habitude. Je passais ensuite dans la salle de repos, saluant mes collègues pour la soirée qui allaient également prendre leur service en même temps que moi pour la rotation. Un petit café, et nous nous racontions notre journée, celle de notre vie en dehors de ses murs. Certains étaient là depuis des années et arboraient chaque nouvelle garde comme si de rien n’était. Pour nous les nouveaux, c’était encore une émotion différente, sûrement avec cet attrait de la nouveauté pour certains, mais d’autres étaient encore très stressés. Il faut dire que ce n’était pas toujours évident, il fallait être réactif et ne pas se tromper, tout en gardant un bon relationnel avec les patients, rien de très simple en sommes, mais j’avais la chance de bien maîtriser ses points. Je n’attaquais donc pas cette nouvelle nuit avec inquiétude, mais plutôt avec sérénité.

Toute l’équipe se dispersa afin de trouver ses marques, son poste, ses patients pour les heures à venir. Et alors que j’arrivais au niveau du bureau central des urgences, un médecin se dirigea vers moi afin de me tendre un dossier. « Patient VIP dans la salle du fond, allez y rapidement. » Sans plus de cérémonie je parcourais rapidement le dossier du patient afin de voir ce qui avait été prescrit par le médecin tout en me dirigeant vers la salle en question. Il avait déjà été examiné, et l’on ne demandait rien de plus que des soins sur une plaie au front. Rien de très long donc, mais il s’agissait d’un patient VIP, les choses allaient forcément prendre plus de temps, dans des cas comme ça nous devions y mettre les formes, ne pas expédier le dossier à la va vite, prendre autant de temps que possible sur les plaies. En gros il fallait un accueil et des soins irréprochable. J’étais un peu surprise que l’on me confie un tel patient, étant arrivée depuis peu, mais on m’avais toujours complimenté sur mon bon relationnel avec les patients, cela devait certainement en être la raison. Je lâchais le dossier des yeux, me trouvant finalement devant la porte de la fameuse salle VIP. Je pris une profonde inspiration, affichant mon plus beau sourire, ne sachant pas trop à quoi m’attendre derrière cette dernière. Mais soit, allons y gaiement ! J’entrais donc dans la pièce. « Bonsoir, je suis l’infirmière Yoon, c’est moi qui vais m’occuper de vous. » Sans vraiment avoir pris le temps de regarder réellement le patient pour le moment, je me concentrais sur les gestes de routines, posant le dossier sur sa table et pressant le bouton du gel à l’entrer de la pièce afin de me désinfecter les mains.



:copyright:️ Justayne


You are the hero of your own fairy tale
All our dreams can come true, if we have the courage to pursue them.
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ The famous patient ft Ji Hun 5902
AVATAR :  ⊱ Park Hyung Sik by Suture
POINTS :  ⊱ 624
MESSAGES :  ⊱ 131
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
The famous patient ft Ji Hun Empty
(#) Sujet: Re: The famous patient ft Ji Hun   The famous patient ft Ji Hun EmptySam 17 Oct - 0:34
The famous patient Ji Hun & Eun BinAujourd'hui j'avais été royalement exempté de cours : le boulot était une "excuse" parfaite. Enfin d'excuse ça n'avait que le terme car je bossai mille fois plus lorsque j'étais au boulot que lorsque j'étais en cours. Mais soit, ce n'était pas une grande nouveauté pour moi, après tout, j'avais commencé le mannequina vers l'âge de 4 ans, lorsque ma mère avait déclaré que j'étais trop mignon pour ne pas être reconnu comme tel par tout le monde ! Il faut dire qu'ayant eu une belle carrière de mannequin elle même, elle savait ce qu'on pouvait rechercher dans ce milieu. Et elle n'avait pas eu tord, j'aimai ce que je faisais et en plus j'étais bon pour ça ! Je n'étais peut être pas le mannequin le plus connu de Corée mais en tout cas je me défendais pas mal.

Et puis autant l'avouer, le fait d'avoir une frimousse comme la mienne me permettait pas mal de chose ! Je pouvais m'amuser à ma guise et flâner comme je l'entendais : j'étais jeune, relativement beau gosse -soyons réaliste hein !- et j'étais un fervent non croyant de l'amour ! A contrario j'étais un partisan plus que converti au plaisir ! Et je comptai en profiter autant que possible.

Cependant, et c'est ici le coeur du sujet, il faut parler un peu plus en détail de ma fameuse "frimousse ouvreuse de portes". J'avais donc passé la journée sur le tournage d'une pub pour un parfum, ce qui, jusque là, n'avait rien de bien inhabituel. Maquillage, coiffure, habillage, éclairage, décor....la totale quoi. L'ensemble de la journée c'était passé à merveilles, j'avais tapé dans l'oeil de ma maquilleuse qui était devenu fébrile à l'instant même où elle avait commencé à bosser avec moi ! Je la comprenais et même si je l'avais trouvé charmante, je n'étais pas vraiment du genre à mélanger boulot et plaisir, si cela m'arrivait c'est parce que c'était un cas de force majeure -au moins !- sinon je préférai m'abstenir pour des raisons plus qu'évidentes.

Enfin bref, je m'égare ! Fin de journée : tournage bouclée, équipe contente, on décide tous d'aller prendre un verre. Et puis le drame : dehors il pleut et je glisse la tête la première sur une rambarde. Bon franchement ça fait mal je dois bien l'avouer, et puis en plus j'ai un peu pissé le sang quoi. Voilà donc pourquoi, en cette soirée pluvieuse de morose, je me retrouve à l'hôpital, couvé comme un poussin par mon agent qui se ronge les sangs en attendant que quelqu'un vienne s'occuper de moi. Bon ok je la comprend : mon visage c'est mon gagne pain hein, mais une fois que j'ai eu fini de me vider on a pu constater qu'on ne voyait pas mon crâne donc ça va ! Enfin...j'espère hein ! Quoi que les cicatrices c'est sexy et mystérieux aussi !

Toujours est il que pour l'instant, j'ai du sang séché plein la tronche, une plaie ouverte au dessus du sourcil et un agent qui va devenir folle à attendre. La porte de la salle où nous avions été installés s'ouvre enfin et je relève les yeux en entendant un mignonne petite voix. Alléluia, dans mon malheur, le destin m'envoie un ange de miséricorde des plus charmant ! Maintenant je comprend le fantasme de l'infirmière : bon clairement pas la tenu hein -c'est moche sérieux !- mais le côté agréable de se faire papouiller par une jolie femme.  Min Ha -mon agent- saute littéralement sur l'infirmière Yoon, lui attrapant la main pour la tirer vers moi, désignant ma tronche.

"Dites moi que vous pouvez réparer tout ça !" Fit-elle, mi implorante mi paniquée...ça va je n'étais pas non plus devenu le bossu de notre dame quand même ! Son téléphone sonna et elle lâcha la pauvre jeune femme pour aller répondre hors de la salle.
"Veuillez l'excuser, elle est du genre tendu" Fis-je, tout sourire à mon infirmière. "Ceci étant, je serai ravi de pouvoir retrouver mon charme d'antan" Je haussai un sourcil amusé avant de grimacer : bon ça contretirai sur l'autre, mauvaise idée ! "Je suis tout à vous" Sérieusement tout à elle ! Et bien entendu, j'avais fait exprès d'utiliser ce genre de phrase ! Il faut dire, et je me répète, que l'infirmière Yoon était vraiment délicieuse !
©️ 2981 12289 0
Yoon Eun Bin
Voir le profil de l'utilisateur
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ The famous patient ft Ji Hun PAvE
POINTS :  ⊱ 422
MESSAGES :  ⊱ 84
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 21/09/2020
AGE :  ⊱ 25
The famous patient ft Ji Hun Empty
(#) Sujet: Re: The famous patient ft Ji Hun   The famous patient ft Ji Hun EmptySam 17 Oct - 1:33


The famous patient  The famous patient ft Ji Hun 3612205300  Ji Hun & Eun Bin  The famous patient ft Ji Hun 3612205300  
Lorsque l’on passe la porte d’une salle de consultation, on ne sait jamais réellement à quoi s’attendre avant de se retrouver devant le patient. Et c’est fou la différence que l’on pouvait observer d’une personne à l’autre. De la plus aimable à la plus antipathique, les deux opposés pouvaient se trouver à seulement quelques mètres d’intervalles. Pour le moment, la question était encore plus grande lorsqu’il s’agissait d’un patient VIP qui n’étaient pas réputés pour être les plus courtois et les plus compréhensifs. J’espérais cependant que celui-ci soit agréable, histoire de ne pas commencer la soirée sur une fausse note, ce serait quand mêle dommage. J’avais jeté un petit coup d’oeil au nom du patient par curiosité, voir s’il pouvait me donner un indice sur la personne qui se trouvait derrière cette porte, mais la sonorité n’avait qu’une vague résonance dans les oreilles. En gros ce nom ne m’étais pas inconnu mais je ne saurais pas du tout le replacer sur un visage. De toute façon, je saurais fixée dans trois, deux, un.. J’avais ouverts la porte, saluant le patient. J’avais oublié que ce genre de malade se trouvait rarement seuls, agent, manager, assistant, on avait le droit à toute sorte de défilé d’accompagnant. Celle-ci avait l’air des plus stressée, à peine mes mains étaient désinfectée qu’elle se jetait limite sur moi afin de m’entraîner jusqu’à celui dont elle avait la responsabilité. Est-ce que je pouvais arrangé ça hm ? Si j’étais là, c’est que le médecin n’avait rien diagnostiqué de grave à première vu, mais il comptais sur mon analyse après nettoyage de la plaie pour juger si des points de suture étaient nécessaire ou non. Pour le moment, je n’avais même pas eu une seconde afin de détailler le visage de ce nouveau patient si précieux aux yeux de cette femme qui donnait l’impression que le ciel lui tombait sur la tête. Heureusement, son téléphone sonna et elle se dirigea sans plus attendre en dehors de la pièce, nous laissant seuls, ce qui m’arrangea afin de pouvoir me concentrer pleinement sur celui dont je devais m’occuper exclusivement.

Le jeune homme s’excusa pour la tornade qui venait de disparaître de notre champs de vision, ce qui me fit sourire. Au moins, il n’était pas agressif celui-là ! « Il n’y a pas de mal. Les accompagnants sont souvent plus stressé que les malades eux-même. » Et c’était vrai, encore plus chez les VIP d’ailleurs, sûrement parce que le corps des célébrités étaient un objet précieux dont il fallait prendre soin. Et je le concevait totalement. Cependant, s’exciter de la sorte n’aidait en rien, mais j’avais déjà connu pire. J’espérais simplement qu’elle mettrait un temps non négligeable à revenir parmi nous, afin de me laisser gérer mon travail dans qu’elle examine chacun de mes mouvements, ce que j’avais tendance à trouver irritant. Mais anyway il était temps de se focus un peu ! Cependant, la remarque concernant son charme me rendit curieuse, et là .. Je fis la chose que j’aurais absolument dû m’abstenir de faire… Je l’ai détaillé, je l’ai regardé, j’ai croisé ses yeux… Et je me suis sentie instantanément bizarre. Okay je comprenais pourquoi cette femme voulait que le travail soit bien fait. Clairement il était charmant, même trop. Trop pour me pauvre petit coeur actuellement. Je dû faire un effort surhumain afin de rester de marbre et faire comme si de rien n’était. Mais clairement, j’avais besoin d’une seconde pour reprendre contenance et me concentrer de nouveau. Et ce n’est pas sa dernière phrase, rempli d’allusions qui allait m’aider, sauf si tout ceci n’était que le fruit de mon imagination.. Oui on va dire que c’est ça. Je me raclais alors un peu la gorge en m’éloignant de lui, retournant vers la table où j’avais posé mon dossier, essayant de mettre un peu de distance entre nous le temps que mon professionnalisme veuille bien repointer le bout d’son nez, histoire que je puisse bosser un peu. « Monsieur Sawada Ji Hun c’est ça ? Je vais nettoyer votre plaie et voir si des points de suture sont nécessaires ou non. Mais vous ne devriez pas garder de trace de tout ça. » Lui dis-je pour le rassurer. Bon, le protocole de vérification d’identité était fait. Je me retournais donc afin d’accéder aux armoire derrière moi et de sortir le matériel afin de procéder aux soins. J’essayais d’aller vite tout en prenant mon temps.. Oui je sais, c’est paradoxale ! Mais j’étais entrain de vivre la pire chose qui puisse arriver ; avoir un patient qui ne vous laisse pas indifférent. Mais j’avais confiance en ma formation, je savais qu’il en faudrait quand même plus pour me déstabiliser. S’il se tenait tranquille tout devrait bien se passer.

C’est donc pleine de confiance en la bonne continuation de toute cette histoire que je revenais vers mon patient, posant le matériel près de lui sur la petite tablette. Je me concentrait intérieurement, et essaya de m’auto persuader que ce sentiment étrange que je ressentait était partit en courant… Oui oui on y crois Eun Bin on y crois. j’enfilais une paire de gants, avant de prendre en main une compresse imbibée de désinfectant et de commencer à nettoyer sa plaie avec, effaçant au passage les trace laisser par le sang sur son visage, petite attention mais qui permettrait peut-être à la jeune femme de se détendre un peu plus lorsqu’elle reviendrait histoire de voir que ça semble toujours plus impressionnant lorsqu’il y avait du sang partout.  « Surtout vous me le dîtes, si je vous fais mal. » Je sentais mon coeur s’accélérer alors que je n’aurais pas pu être plus proche de lui que je ne l’étais en ce moment. Mais tout vas bien Eun Bin, on respire et on continue de croire que tout vas bien se passer.



:copyright:️ Justayne


You are the hero of your own fairy tale
All our dreams can come true, if we have the courage to pursue them.
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ The famous patient ft Ji Hun 5902
AVATAR :  ⊱ Park Hyung Sik by Suture
POINTS :  ⊱ 624
MESSAGES :  ⊱ 131
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
The famous patient ft Ji Hun Empty
(#) Sujet: Re: The famous patient ft Ji Hun   The famous patient ft Ji Hun EmptySam 17 Oct - 12:30
The famous patient Ji Hun & Eun BinEst ce que j'aimai m'amuser de mon charme parfois ? Non ! Pas parfois, tout le temps ! J'étais fait ainsi. A dire vrai j'adorai voir les gens devenir confus et hésitant, je trouvai ça trop mignon. Bien sur, j'aimai aussi les gens qui savaient ce qu'ils voulaient et qui n'y allaient pas par quatre chemin pour vous le faire comprendre...il faut dire que dans un sens c'était plus facile comme ça. Mais j'étais un homme de challenge et les personnes timides ou impressionnables me donnait ce petit frisson en plus quoi. La jolie infirmière ne semblait pas être du genre à s'éparpiller pour un rien, je le sentais au son de sa voix et à l'assurance de sa démarche...maiiiiss finalement, contre tout attente, lorsqu'elle me regarda enfin elle sembla troublée.

Au moins ça me rassurait sur un point non négligeable : je n'étais pas totalement défiguré ! Quoi que c'était peut être la plaie ouverte ? Je le savais que les cicatrices ça faisait un petit effet ! Enfin bref...toujours est il, que je ne pu m'empêcher de sourire doucement en voyant ses joues se teinter de rouge. Trop mignonne. Je la regardai s'éloigner de moi, s'agitant presque malgré elle. Oh en toute honnêteté elle cachait bien son jeu, je la félicitai mentalement d'être aussi pro, mais à force, franchement, je savais parfaitement décrypter certaines attitudes non verbale...Ou alors j'avais un pisteur à phéromones...qu'en sais je ?

J'approuvai d'un petit "hm" lorsqu'elle déclina mon identité, ne la lâchant pas du regard, elle qui me tournait le dos. Pas très grande, fine mais pas squelettique et malgré sa tenue je pouvais deviner de jolies courbes bien féminine. Les cheveux long comme je les aimaient. Je cochai toutes les petites cases dans ma tête qui m'amenait à un superbe conclusion : je devais transformer cette fin de journée de merde en un moment des plus agréables !

Lorsqu'elle revint avec son petit plateau et ses instruments je lui fis un beau sourire, chaleureux et franc comme je savais si bien le faire. Je ne me gênai pas pour la regarder elle, cherchant son regard, là ou elle semblait si prompte à fuir le mien. Ses gestes étaient délicats et précis. Je souris de nouveau lorsqu'elle m'adressa la parole une nouvelle fois.

"Non vous êtes très douce" La rassurai-je. "Merci de me débarbouiller, ça commençait à devenir glauque tout ce sang" Rigolai-je doucement.

Je sursautai presque lorsque la porte s'ouvrit et que Min Ha redébarqua à mon chevet, des étoiles plein les yeux.

"Tu es superbe ! Il est superbe" Répéta-t-elle à la jeune infirmière, excitée et stressée comme une puce comme à son habitude...sérieux cette femme devait prendre plus de médocs que moi ! "Très bon travail infirmière Y...un ! Continuez !" Croyait-elle que la demoiselle avait besoin d'encouragement pour faire son boulot ? "June chéri, je dois repartir à l'agence mais je te fais envoyer une voiture pour te récupérer ne t'en fais pas ! Ah et repos hein ? Reviens moi tout frais et beau !" La tempête déballa ce qu'elle avait à déballer et elle disparu de nouveau.

Min Ha était intense. C'était une jeune agent et je faisais parti de ses meilleurs "clients", une étoile qu'elle espérait faire monter en même temps qu'elle bien entendu...alors ce genre d'incidents ça devait faire beaucoup pour son coeur fragile.

"Excusez moi pour ça" Fis-je une nouvelle fois, la pauvre infirmière ne devait pas être habitué à ce genre de cas de figure. J'attrapai son poignet doucement. "Vous avez des doigts si délicats, vous auriez pu être pianiste" Quoiiii ? J'en faisais trop ? Bah fallait bien que son attention revienne sur moi hein ! "Et maintenant, c'est quoi la suite ?" J'étais tout débarbouillé après tout. "Un bisou magique ?" Fis-je en rigolant, la taquinant. Quoi ? Enfant, un bisou magique ça fonctionnait à chaque fois ! Comment ça, ça ne marche plus une fois adulte hein !?
©️ 2981 12289 0
Yoon Eun Bin
Voir le profil de l'utilisateur
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ The famous patient ft Ji Hun PAvE
POINTS :  ⊱ 422
MESSAGES :  ⊱ 84
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 21/09/2020
AGE :  ⊱ 25
The famous patient ft Ji Hun Empty
(#) Sujet: Re: The famous patient ft Ji Hun   The famous patient ft Ji Hun EmptySam 17 Oct - 16:34


The famous patient  The famous patient ft Ji Hun 3612205300  Ji Hun & Eun Bin  The famous patient ft Ji Hun 3612205300  
Là où j’avais espérée que les choses seraient simples, elles avaient finalement finit par se compliqué. Mon corps entier me jouer des tours, se sentant attiré par celui qui était actuellement mon patient. C’était une chose qui pouvait potentiellement arriver, ce n’était pas rare, après tout nous n’étions que es êtres humains, pas des machines dénuées de sentiments ou d’envies. Mais j’avoue que j’aurais aimé passé entre les mailles du filets. J’entendais encore quelques unes de mes collègues racontés leurs mésaventures… Ou aventures même pour certaines. Il arrive que le coup de foudre ne soit pas réciproque, ou qu’au contraire l’attirance soit partagé et là ça donnait lieux à des choses… Que nous ne raconterons pas ici. Et pourquoi je me met à penser à ça là maintenant ? Hey Eun Bin t’es sensé bosser, pas penser aux histoires déplacées de tes collègues avec des hommes sexy rencontrés dans des salles de consultations… Tout comme toi maintenant voyons ! Respire tranquillement, dis toi qu’il est pas si beau que ça, que tout ceci ce n’est qu’une réaction chique du corps et voilà, c’est plié en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire ! J’adore la petite voix qui est en moi… A l’écouter tout est toujours si simple. Mais dans la réalité des choses, tout allait sûrement être amené à se compliquer. Mais quoi qu’il arrive, je comptais mener mon travail d’infirmière jusqu’au bout et de façon professionnel et parfaite, manquerait plus qu’un de mes supérieurs vienne me reprocher un travail bâclé ! Alors mater, oui, fantasmer, pourquoi pas, mais avant tout on bosse et plus vite que ça !

Je m’appliquais dans chacun de mes gestes, faisant mon possible afin qu’il ne ressente aucune douleur provenant des oins que j’étais entrain de lui prodiguer. Je me concentrais au maximum sur ma tâche, histoire que mon cerveau n’aille pas trop réfléchir ailleurs et qu’il fasse correctement ce pour quoi il était payé. J’essayais de rester de marbre, mais un sourire ne pu s’empêcher de s’immiscer sur mes lèvres à ses paroles. Décidément Eun Bin tu es parfois bien faible… J’arrêtais mon geste brusquement alors que la porte s’ouvrit en une fraction de seconde, laissant entrer une tornade dans la pièce. Tiens je l’avais presque oublier celle-là.. Mon Dieu je suis plus atteinte que ce que je ne l’aurais cru. En attendant, elle avait l’air bien plus enjouée que tout à l’heure, et moins stressée, mais toujours aussi particulière. Je lui répondais avec un sourire, ne préférant pas faire de commentaire sur quoi que ce soit, la laissant déblatérer seul son monologue. Je sais pas à quoi elle tourne, mais à mon avis y’a pas que de l’expresso… Même du pur arabica ça ne fait pas autant d’effet ! Mais bon, ce n’était pas vraiment mon rôle actuellement de me préoccuper de ça. Non, mon rôle à moi c’était de m’occuper de… Lui. Lui avec qui, depuis tout à l’heure, j’évitais soigneusement le moindre contacte visuel, n’ayant pas réellement confiance en la manière dont je pourrais réagir, même si ce n’était pas mon genre de faire des choses bizarres… Mais sait-on jamais autant rester prudent.

Et alors que le courant d’air était parti souffler ailleurs, je reprenais mes gestes de tout à l’heure, afin de finir de nettoyer au mieux la plaie que je pouvais nettement voir maintenant qu’elle était débarrasser du surplus de sang qui la camouflait. Cependant, je n’eu pas réellement le temps de dire quoi que ce soit que ce cher monsieur Sawada avait déjà saisit mon poignet. Je respirais, j’essayais, mais je sentais que ce simple geste m’avais fait basculer dans une détresse non négligeable. Et vu ses mots, sa drague à deux wons, je sentais qu’il avait compris que je n’étais pas indifférente à son charme. En tout cas, il avait l’air d’avoir un numéro bien rôder, et je devais dire que ce genre d’approche avait son charme, surtout lorsqu’il invoquait le bisou tel un enfant. J’aurais pu trouver ça mignon, j’ai sans doue trouvé ça mignon, l’espace d’une demi seconde. Mais j’avais rassembler mes dernières forces mentales pour essayer de me sortir de là. Je prenais place près de lui, alors qu’il avait toujours mon poignet entre ses doigts. Je m’approchais, de façon bien trop non professionnelle, si jamais mon chef entrait j’étais cuite… Mais tant pis. « Cher Mr Sawada, je serais ravie de... » Doucement, sans geste brusque, j’envoyais ma seconde main au contact de la sienne, libérant ainsi l’emprise qu’il avait sur mon poignet afin de libérer ce dernier.  « … Vous rediriger vers le service pédiatrique. Ils ont peut-être ce genre de remède cacher dans un de leur placard. » Je lui adressais un grand sourire avant de me lever et de remettre une bonne distance de sécurité entre nous. Je revenais ensuite à la table où se trouvait le dossier afin de noter sur ce dernier mes observations. « On dirait que vous êtes sauvé pour cette, fois, vous n’avez pas besoin de points de suture. C’est votre amie qui va être ravie. » Eh oui, son agent, ou manager que sais-je serais sûrement soulagé d’apprendre ce genre de détail, il ne serait pas défiguré avec un file prônant fièrement sur son front. « Il ne me reste plus qu’à vous faire un pansement, et vous serez libre. » Et moi je pourrais enfin respirer loin de ses hormones que je sentais en moi se déchaîner un peu trop à mon goût.



:copyright:️ Justayne


You are the hero of your own fairy tale
All our dreams can come true, if we have the courage to pursue them.
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ The famous patient ft Ji Hun 5902
AVATAR :  ⊱ Park Hyung Sik by Suture
POINTS :  ⊱ 624
MESSAGES :  ⊱ 131
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
The famous patient ft Ji Hun Empty
(#) Sujet: Re: The famous patient ft Ji Hun   The famous patient ft Ji Hun EmptyDim 18 Oct - 18:51
The famous patient Ji Hun & Eun BinJ'avoue que je poussai un peu là mais bon, je devais bien avouer que ma propre réflexion m'avait rire. Un bisou magique sérieux. Mais je dois dire que j'étais curieux de la réaction de la jeune infirmière en face. Et sa réaction me fit d'autant plus sourire. Elle n'avait pas décidé de me décevoir et j'appréciai son petit caractère que j'avais décidément bien cerné. En sommes, elle n'était pas insensible à mon charme mais elle n'était clairement pas une "proie facile". J'aimai qu'elle ne se laisse pas tourner la tête par des phrases toute bidon comme j'en sortais parfois.

Ceci étant dis, visiblement j'étais aussi soigné qu'on pouvait l'être et l'arrivé d'un pansement signifiai la fin de mes échanges avec la demoiselle. Bon...soit je laissai couler soit j'improvisai quelque chose ! Je vous le dis tout net, il me fallait de la distraction en cette fin de journée, alors clairement le "laisser couler" ne rentrait pas dans mon vocabulaire du jour.

"Merci pour vos soins infirmière Yoon" La remerciai-je une fois fini avant de prendre 'le large'.

En fait prendre le large signifiait quelques petites choses : aller soudoyer une ou deux personnes. Bon j'avais appelé l'agence pour décommander mon chauffeur et en suite j'étais partie directement au bureau des infirmières pour rencontrer l'infirmière en chef. Cette dernière était une dame toute petite et toute ridée, pas commode pour un sous au premier abord...mais ! Elle me connaissait de notoriété et il s'avérait qu'elle m'aimait beaucoup...alors forcément quand je vins plaider ma cause pour être bénévole cette nuit elle m'amena directement auprès des instances supérieurs pour appuyer ma demande saugrenue !

Qui croirait qu'avancer l'envie d'aider mon prochain comme on m'avait aider ce soir suffirait à m'ouvrir les portes de l'hôpital pour la soirée hein ? Bien entendu, n'étant pas du milieu j'avais expressément demandé à suivre une infirmière compétente et capable de me montrer son travail...et devinez pour qui j'ai plaidé ?

Voilà pourquoi, trois quart d'heure après avoir "quitté" l'infirmière Yoon, me revoilà devant elle, en tenu de soignant, grand sourire aux lèvres, accompagné de la matriarche des infirmières.

"Mlle Yoon vous aurez Mr Sawada sous votre charge pour la nuit" Le ton était sans appel, pas de place à la négociation avec la vieille dame. "June..." Elle rougit presque en annonçant mon nom de scène. "...a été impressionné par votre travail et a décidé d'être bénévole pour nous assister grâce à vous" Je hochai la tête, confirmant les paroles de la vieille dame qui me tapota dans le dos...enfin le bas des reins hein...avant de partir vaquer à ses occupations.

"Je suis tout à vous" Fis-je en ouvrant les bras dans un sourire charmant, mes paroles faisant écho à celles que je lui avais dis plus tôt dans la soirée. "Alors, infirmière Yoon que faisons nous pour sauver le monde ?" Bon, ok, je m'amusai comme un fou mais je comptai aussi aider si je pouvais hein...ah qu'est ce qu'on ferai pas pour gagner des points auprès d'une femme !
©️ 2981 12289 0
Yoon Eun Bin
Voir le profil de l'utilisateur
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ The famous patient ft Ji Hun PAvE
POINTS :  ⊱ 422
MESSAGES :  ⊱ 84
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 21/09/2020
AGE :  ⊱ 25
The famous patient ft Ji Hun Empty
(#) Sujet: Re: The famous patient ft Ji Hun   The famous patient ft Ji Hun EmptyDim 18 Oct - 23:49


The famous patient  The famous patient ft Ji Hun 3612205300  Ji Hun & Eun Bin  The famous patient ft Ji Hun 3612205300  
Je devais bien avoué que cet homme m’avais faire rire, intérieurement biensur. Je me demandais si ce genre de phrase ou d’approche pouvait réellement marcher avec certaines femmes… Et une petite voix dans ma tête me disais que oui. Il suffisait sûrement qu’elle le fixe dans les yeux un peu trop longtemps pour que ça passe sans aucun soucis… Il avait un regard aussi hypnotique que la méduse, sauf qu’ai lieu de perdre la vie… Tu perdais ta conscience, ou tes fringues, l’un ou l’autre ! Etrangement quelque chose me disais qu’il préférait la seconde version. En attendant ce n’était pas mon style de me laisser avoir avec si peu, pas du tout même ? L’effort était moyen, je pense qu’il était capable de mieux… Et là je m’égare encore une fois ! Allé Eun Bin, finit tout ça qu’on puisse passer à autre chose et redevenir l’infirmière intègre que tu avais toujours été jusqu’à maintenant ! Je clôturais donc mes soins sur Monsieur Sawada, lui appliquant le pansement avec autant de délicatesse que possible. « Mais je vous en pris. Je vous souhaite une agréable fin de soirée. » Lui répondis-je non sans un sourire en coin. Bon, une bonne chose de faite, j’ai réussis à survivre et il ne s’était rien passé d’étrange ou presque, je suppose qu’on ne pouvait espérer dans pareil situation pas vrai ?

Je retournais donc à mon travail, après avoir eu la rencontre la plus particulière avec un patient depuis mon arrivée dans cet hôpital. Il m’aura quand même marqué le premier patient de la soirée ! Mais étrangement je ne pouvais m’empêcher de sourire en y repensant. Je préférais quand même ce genre de dragueur à la phrase bateau plutôt que ceux qui se permettaient directement des attouchements trop suggestif qu’il fallait prendre avec le sourire tout en étant ferme pour leur faire comprendre que tout ceci était très déplacé. C’était particulier à dire mais j’étais habituée maintenant, avec le nombre d’alcoolisé que l’on recevait la nuit, il y avait toujours une brochette de ce style, alors à force on apprend à gérer et on fait comme si de rien n’était. Je suppose que c’est grâce à toutes ses situations particulières que j’ai pu vivre au cours des mois que je pouvais autant rester e marbre face à une situation qui me perturbais un peu. Dans notre métier on avait pas le choix de toute façon, il fallait continuer quoi qu’il arrive et laisser nos sentiments ou nos ressentis personnels de côté pour continuer à soigner au mieux. Même si j’avoue qu’à ma places, une ou deux autres infirmières que je connais se seraient sûrement laissée attendrir et avoir par ce cher patient aux yeux de braise. Bon il était temps que je passe à autre chose et que j’enchaîne avec le prochain patient sur la liste qui attendait une consultation, me voici reparti pour une soirée rythmée !

J’en était à mon quatrième patient maintenant. Je prenais ses constantes, notais tout dans son dossier et le renvoyait attendre dans une autre salle afin que le médecin puisse l’examiner, en prenant compte des informations que j’avais pu récoltée pour lui au préalable. Je retournais ensuite au bureau d’accueil des urgences. J’allais demander qui était le suivant quand l’infirmière en chef débarqua, ce qui eu pour effet de mettre le personnel infirmier dans les parage au stop. Elle n’était pas très commode et ne s’exprimait que rarement, et dans ses moments là il fallait l’écouter. Je suppose que tous le monde attendait avec une certaine appréhension de savoir à qui elle allait s’adresser… Et vu sa trajectoire actuelle il fallait croire que c’était moi. Mais attendez une minute… Non c’est une blague ? Dîtes moi que je rêve ? Alors qu’elle s’avançait vers moi, je constatait que l’infirmière en chef avait à ses côté un très charmant jeune homme… Jeune homme que j’avais justement rencontré un peu plus tôt dans la soirée et que j’avais soignée ! Mais qu’est-ce qu’il faisait encore ici ? Et dans cette tenue en plus ? Avait-il eu un accident et dû emprunter des affaires de rechanges ? La liste des possibilités étaient longue dans ma tête et je n’eu pas le temps de tout passé en revue alors qu’elle s’arrêtait devant moi pour prendre la parole. Mr Sawada… A ma charge cette nuit… Mais qu’est-ce qu’elle raconte encore ? J’étais complètement perdu jusqu’à ce qu’elle continue son monologue, expliquant qu’il avait demandé à être bénévole pour la nuit après avoir été si bien soigné avec moi… Okay je sais plus trop si je dois rire ou si je devais pleurer. J’étais clairement perplexe sur ce coup et je ne savais comment réagir ! « Très bien. Je ferais en sorte de le guider au mieux. » Je la saluais alors qu’elle tournait les talons. Sa manière d’agir avec cet homme était des plus perturbante. Je crois qu’elle aussi elle a été atteinte par ses charmes… A ce rythme là il va finir par envoûter tout l’hôpital !

Il avait l’air très enthousiaste en tout cas on ne pouvait pas lui retirer ça motivation à celui-là. Mais je n’arrivais pas à me sortir de la tête que tout ceci était louche.. Bien trop louche pour que les choses ne soient pas éclaircies ! « Vous et moi, je pense qu’il va falloir qu’on discute ! .. » J’allais enchaîner lorsqu’un de mes collègue m’interpella « Eun Bin, prise de sang urgente à faire en salle 4 ! » il posa le dossier près de moi en passant comme une flèche, m’arrachant un soupire. Je prenais le dossier avant de m’adresser de nouveau au bénévole d’une nuit ; « Bon… On va devoir remettre ça à plus tard. » Je prenais le présentoir contenant les tubes à essais vide que m’avais déposée l’infirmière de l’accueil afin de me diriger en direction de la fameuse salle 4 où m’attendais un nouveau patient. « Aller venez, si jamais elle voit que je vous ai laisser seul plus de trente seconde elle risque de s’énerver ! » Dis-je en lui attrapant machinalement la main un instant afin de le tirer vers moi pour qu’il me suive. Je sentais que ça risquait d’être une longue nuit ! Une fois arrivé devant la porte je me tournais vers Ji Hun. « Bon pour que ce soit plus simplement on va s’appeler par nos prénom et se tutoyer. Je m’appelle Eun Bin au cas où tu n’aurais pas encore compris. Les consignes vont êtres simples alors écoute bien : Tu restes calme, tu évite de trop t’adresser aux patients, tu évites de draguer les patients, tu garde ton sourire charmeur dans ta poche et tu te concentres. C’est bon pour toi ? » Question rhétorique car je lui mettais déjà le porte tube à essais avec les tubes dans les mains, ainsi qu’une feuille contenant des étiquettes.  « Tiens voici ta première mission ; mettre les trois premières étiquettes sur les trois flacons… Et c’est partit ! » Dis-je en poussant la porte de la salle. « Bonsoir je suis l’infirmière Yoon, et voici l’aide-soignant Sawada, c’est nous qui allons vous prendre en charge. » Il valait mieux pour la crédibilité de l’hôpital que je le fasse passer pour un aide soignant, en espérant que personne ne le reconnaisse alors on dirait qu'il a une double casquette et le tour était joué. Même si, au vu de regard de la grand-mère qui se trouvait devant nous sur Ji Hun, j’aurai pu dire que c’était le père fouettard que ça aurait eu le même effet ! Décidément...



:copyright:️ Justayne


You are the hero of your own fairy tale
All our dreams can come true, if we have the courage to pursue them.
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ The famous patient ft Ji Hun 5902
AVATAR :  ⊱ Park Hyung Sik by Suture
POINTS :  ⊱ 624
MESSAGES :  ⊱ 131
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
The famous patient ft Ji Hun Empty
(#) Sujet: Re: The famous patient ft Ji Hun   The famous patient ft Ji Hun EmptyLun 19 Oct - 0:21
The famous patient Ji Hun & Eun BinLa tête que faisait l'infirmière Yoon était impayable et si j'avais pu je l'aurai pris en photo tellement c'était drôle. Je conservai néanmoins mon sérieux devant l'infirmière en chef qui donnait ses consignes à sa cadette. Je voyais bien que la jeune femme oscillait entre un mélange d'incompréhension, de résignation et peut être même d'une pointe d'admiration. Sérieux, de tout les gars qui lui avaient un jour fait du rentre dedans, est ce que quelqu'un avait été aussi loin que moi ? Je ne pense pas té ! La situation m'amusait donc tout particulièrement et cette soirée était une bouffée d'air frais dans ma vie à l'heure actuelle.

Parce que je devais bien l'avouer : en ce moment je m'ennuyai un peu ! Allez savoir pourquoi ! Mais bon ma vie était bien différente depuis que j'avais une belle famille quoi....Enfin bref, la matriarche fini par se retirer et je sentais que j'allais me faire tirer les oreilles...vu comment la jeune femme s'adressa à moi il y avait fort à parier que j'avais tapé dans le mille. Cependant, contre toute attente, la providence m'évita une remontrance de cette caractérielle petite femme. J'écoutai ce qu'elle me disait, je n'étais pas inconscient au point de faire des bêtises sur une chose aussi sérieuse que la santé...et puis c'était assez grisant de recevoir des ordres. Eun Bin...ça sonnait bien entre mes lèvres j'en étais sûr.

Je suivais ma jolie infirmière à la rencontre d'une vieille dame pour une prise de sang, effectuant les tâches qu'elle m'avait donné. J'adorai les vieilles dames et autant être clair : les vieilles dames m'adorait ! Celle ci ne fit pas exception à la règle avec ses étoiles pleins les yeux dès qu'elle me vit. Je lui offris mon plus beau sourire et je la vis fondre un peu plus. Je devais être canon même en tenue moche !

"Oh mais...qu'est ce que vous avez au front ?" Questionna la mamie pendant que Eun Bin la vidait de son sang sans qu'elle ne s'en formalise.
"Hm l'infirmière Yoon est sévère parfois..." Fis-je faussement dépité, feignant le désarroi avant de rigoler avec la vieille dame, en tapotant sur sa main. "Voilà c'est fini, je savais que l'infirmière Yoon avait des doigts habiles et délicat..." Je relevai le regard vers la jeune femme l'air de rien. "...je ne fais que lui dire" Insistai-je auprès de la mamie avant de rigoler doucement.

Mission fini nous laissions la vieille dame pour vaquer à une nouvelle occupation.

"Je suis Ji Hun" Fis-je calmement à l'intention de la jeune femme, même si elle avait déjà lu mon dossier donc mon identité. "Ne sois pas en boule, j'avais envie d'aider et si en plus je peux en profiter pour te taquiner en cours de route ce n'est que du bonus" Pourquoi lui mentir ? Elle était suffisamment intelligente pour ne pas être une greluche qui tombe direct dans mes bras et elle savait pertinemment que je lui faisais ouvertement du rentre dedans donc ! "Dis toi que tu as un homme à tout faire pour la nuit, il y pire comme situation..."
©️ 2981 12289 0
Yoon Eun Bin
Voir le profil de l'utilisateur
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ The famous patient ft Ji Hun PAvE
POINTS :  ⊱ 422
MESSAGES :  ⊱ 84
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 21/09/2020
AGE :  ⊱ 25
The famous patient ft Ji Hun Empty
(#) Sujet: Re: The famous patient ft Ji Hun   The famous patient ft Ji Hun EmptyMar 20 Oct - 15:42


The famous patient  The famous patient ft Ji Hun 3612205300  Ji Hun & Eun Bin  The famous patient ft Ji Hun 3612205300  
Je devais me faire une raison, il allait resté accroché à moi le reste de la soirée, et même de la nuit ! C’est comme ça on n’y pouvait rien, décision venu d’en haut alors autant prendre son ma en patience et faire avec. J’avais tenu quand même à lui présenter quelques règles élémentaires. Si dans certains métier on pouvait se permettre quelques écarts, dans le mien ce n’était pas une option possible. Il était donc de mon devoir de ne pas le laisser agir trop à sa guise. Mais au fond, je savais bien qu’il était intelligent, sinon il ne serait jamais arrivé jusqu’ici. Je devrais sûrement le félicité d’ailleurs, arrivé à un tel exploit n’avait pas dû être simple. Mais, vu l’attitude de mon chef envers lui.. Je me doutais qu’il avait pu compter sur son charme pour réussir à parvenir à ses fins. Je devais bien lui reconnaître ça ; il était doué et il avait de la suite dans les idées. Ce qui ne m’arrangeait pas trop étant donné que j’avais été heureuse de ne plus me retrouvé près de lui tout à l’heure… Comment faire si cela devait être pour plusieurs heures quand j’avais déjà eu du mal à supporter moins d’un quart d’heures ? Je devrais trouver une ruse et vite pour me sortir de ce mauvais pas, sinon je risquais de ne plus être professionnel très longtemps.

Je le surveillais du coin de l’oeil alors que je m’occupais de la patiente, lui faisant la prise de sang demandé avec toute la délicatesse du monde pour ne pas qu’elle ressente une quelconque douleur. Mais quelque chose me dis que j’aurais pu y aller comme une sauvage qu’elle ne s’en serait pas plus formalisée. Elle était complètement captivée par Ji Hun. A croire qu’il avait un super pouvoir ou quelque chose du genre. Bon au moins je me disais que je n’étais pas la seule à m’être retrouvée chamboulé par lui, mais c’était une raison de plus de ne pas céder à cet homme rempli d’une imagination des plus fertiles. Bon, je devais arrêtée de l’observer et me concentrer un peu plus.. Quoi que je ne pus éviter un regard en sa direction lorsqu’il m’accusa presque ouvertement de l’avoir mal mené. Ce n’était bien évidemment qu’une blague qui les firent rire, et je ne m’en formalisais pas, il était utile en réalité. C’était bien d’avoir quelqu’un pour distraire les patients je devais bien l’admettre. Mais il ne pouvais s’empêcher de renchérir avec ses phrases de séduction à peine voilé. Je passais complètement outre, achevant mon travail et rangeant les fioles d’échantillons à leur place. « Voilà madame, c’est terminé. Les résultats seront prêts d’ici deux heures. Un médecin reviendra vous voir au plus vite. » Un dernier sourire à la patiente avant de sortir de la pièce avec monsieur le séducteur de ses dames de tout âge. Il devait anticiper le faite que j’allais lui tombé dessus, il pris d’ailleurs les devants.

Ses paroles me firent rire intérieurement, il ne niait même pas qu’il était là juste pour le plaisir de m’embêter et de me séduire. Encore une fois je ne savais pas si je devais rire ou l’assommer avec le premier truc qui me viendrait sous la main. Mais accordons lui le bénéfice du doute quand à son envie d’aider son prochain et de s’appliquer dans ce qu’il allait faire. «  Très bien monsieur l’homme à tout faire, essaie quand même de limiter tes taquineries ! » Je me remettais en marche avant de finalement m’arrêter de nouveau un instant pour lui faire face. « Et je ne sais pas trop ce que tu attends de tout ça. Qu’elle idée se balade dans ta jolie petite tête, mais laisse moi te dire tout net dès maintenant : c’est non ! » Dis-je non sans un petit sourire. Est-ce que c’était crédible ce que je viens de faire ou pas ? Parce que je suis plutôt fière de ma prestation, genre même moi j’étais prête à me croire ! Bon aller, sans tarder plus je revenais à l’accueil où je déposais mes fioles afin de les envoyer au labo. Soudain, une de mes collègues, nouvelle également s’approcha de moi furtivement et me dit à l’oreille : « Tu en as de la chance dis donc.. Si tu sais pas quoi faire de lui envoi le moi je me ferais un plaisir de l’occuper ! » Puis elle repartait, ne manquant pas de sourire de toutes ses dents à Ji Hun. Non mais elle se fou de moi ou quoi ? Il n’y a donc que moi qui essai de rester un minimum professionnelle dans cet hôpital ? Je soupirais alors que je prenais un nouveau dossier en main. Je m’avançais vers les sièges où attendaient les patients qui devaient être pris en charge pour la pré évaluation. « Mme Lee Shin Hye ? » L’intéressée se leva et arriva vers moi en me saluant. Je remarquait qu’elle avait un bébé avec elle qui avait l’air d’avoir envie de s’exprimer vu qu’il pleurait et ce depuis un moment. Je l’emmenais alors dans une salle de consultation, faisant signe à Ji Hun de nous suivre, mais cela risquait d’être compliqué. Alors que nous entrions dans la salle, je voyais que la mère avait l’air au bord de la crise de nerf avec son petit arçon, ce qui rendait l’osculation de base un peu difficile. Un coup d’oeil vers Ji Hun et je me mis à sourire, à croire qu’il allait vraiment être utile. « Ne vous inquiétez pas, nous allons confier votre fils à l’aide soignant Sawada le temps de prendre vos constantes, ça ne sera pas long. » Elle avait l’air de prendre cette solution avec une grande joie. Je pris donc le bébé dans les bras avant de le donner à Ji Hun. « Merci pour ton implication ! » Lui dis-je en chuchotant alors que je lui laissait le petit qui hurlait à plein poumon dans ses bras. Je me demandais si son charme opérait aussi sur les bébé tiens.



:copyright:️ Justayne


You are the hero of your own fairy tale
All our dreams can come true, if we have the courage to pursue them.
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ The famous patient ft Ji Hun 5902
AVATAR :  ⊱ Park Hyung Sik by Suture
POINTS :  ⊱ 624
MESSAGES :  ⊱ 131
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
The famous patient ft Ji Hun Empty
(#) Sujet: Re: The famous patient ft Ji Hun   The famous patient ft Ji Hun EmptyJeu 22 Oct - 21:25
The famous patient Ji Hun & Eun BinAutant être clair de suite : oui les mamies me kiffaient ! J'étais le petit fils qu'elles auraient voulu ou l'image qu'elles se faisaient d'un host prêt à les couver aux petits oignons. De mon côté j'aimai forcément les mamies -je vous arrête de suite : pas comme "ça" ! ça va pas non ?!-, elles me donnaient toujours le bon dieu sans confessions et j'adorai leur petite bouille toute ridée ! Les mamies sont mignonnes quoi. DU coup, cette gentille petite dame n'avait pas fait exception à la règle et j'en avais profiter pour faire passer des messages à ma "collègue" du soir.

Mission terminée, je prenais les devants afin que l'infirmière Yoon ne se transforme pas en vilain monstre plein de reproche. Heureusement pour moi je savais parfaitement désamorcer une situation lorsqu'il le fallait et j'avais bien fait : la jeune femme approuva bon gré mal gré avec une légère mise en garde. Mais ce fut la suite qu'elle prononça qui me fit sourire à pleines dents. C'est non ? Comment y croire un seul instant avec le beau sourire qu'elle m'avait servi juste après hein ? Elle pouvait bien dire ce qu'elle voulait, je sentais bien que finalement, même si ce n'était pas ce qu'elle avait prévu, la situation l'amusait.

Moi aussi d'ailleurs. Enfin, il faut dire que je faisais rarement des choses qui m'amenaient à m'ennuyer. Surtout si c'était moi qui les choisissaient de plein gré ! Et puis...je devais dire que j'aimai bien tout les regards qui glissaient sur moi en cette soirée : décidément le corps médical sortait les crocs la nuit hein ! Je ne pu d'ailleurs que sourire, faussement étonné, en voyant une autre infirmière glisser quelques mots à ma "responsable" avant de me faire les yeux doux en passant. En vrai j'allais peut être garder cet uniforme pour "jouer", car j'avais l'impression que mon capital "beau gossittude" avait grimpé en flèche. Ou alors : il s'agissait du pansement , homme blessé et mystérieux quoi !

Notre prochaine patiente, je l'entendis de loin : difficile à ignorer au vu de tout ses braillements. Enfin pas ceux de la patiente en l'occurrence mais celui de son bébé. Qu'on s'étonne après que certains n'aient pas envie d'engendrer des monstres braillards et pisseurs hein ! Je suivais la "joyeuse" petite compagnie dans la salle d'examen tout en essayant de garder un semblant d'audition. Je sentis bien vite au regard plus que narquois -et je connais ce genre de regards, le pratiquant moi même avec une grande habileté !- de Eun Bin qu'elle tenait là une petite revanche.

Et je ne me trompai pas lorsqu'à peine quelques secondes plus tard elle proposa à la femme de me confier sa progéniture. Oh bah youpi j'avais hâte tiens ! Mais un bon visage marketing sait parfaitement offrir un sourire parfait en toutes circonstances ! Si l'infirmière croyait qu'elle allait m'ébranler aussi facilement : elle allait voir té ! Je lui souris encore plus lorsqu'elle me le colla dans les bras avec sa petite réflexion.

"Je vais faire quelques pas avec lui dans le couloir pour le détendre afin que vous puissiez être tranquilles" Fis-je en élevant la voix pour me faire entendre avant de sortir avec mon paquet.

Le gosse braillait encore et je devais bien l'avouer : je n'étais pas spécialement très à l'aise avec les bébés. Les enfants, ça allait, ça avait un minimum de jugeote...mais un bébé ? C'était plus de problèmes qu'autre chose. Je tendis les bras en l'air, amenant le braillard au dessus de mon visage.

"Ok mon pote, un peu de solidarité masculine ça serait cool là" Lui fis-je doucement.

"Ohhhh qu'il est mignon" Fit une voix derrière moi.

C'était une infirmière qui se déplaçait avec sa "bande de collègue", toutes ébahies devant ce microbe qui pleurait, prêtes à porter secours. Et en vrai j'eus une révélation : un homme avec un bébé, ça attirait forcément les femmes ! Surtout si l'homme en question semblait galérer. Alors finalement, les minutes passèrent bien plus agréablement que prévues : j'étais entouré par trois infirmières qui faisaient tour à tour des gouzi gouza au petit monstre et qui me tapait la discut' par la même occasion. Résultat, le mioche avait cessé de pleurer et il rigolait même dans mes bras devant les grimaces des filles. C'est dans cette situation que la maman et l'infirmière Yoon nous retrouvèrent : moi avec un bébé rieur dans les bras, cerné par une troupe de femme attendri.

Bien entendu, mon regard à ma "mentor" semblait dire un gros "hé ouais regarde moi bien" mais ma bouche resta définitivement close. Ceci étant dis le gamin en moi étant un mode : nanananère, avec la choré et tout hein ! Mais le moi adulte était distingué et se montrait humble en rendant le petit à sa mère soulagée.

"Mesdames, excusez moi, je vais continuer de sauver le monde avec l'infirmière Yoon" Fis-je en m'excusant auprès de toutes qui rigolèrent de mon humour charmant...comme je les comprenais !

Sauver le monde c'était vite dis. J'avais profité de mon "harem papotant" pour poser quelques questions et pour le moment, tout le monde était pris en charge aux urgences ou allaient l'être après quelques démarches administratives. Du coup, j'avais bien compris qu'il y avait moyen d'avoir une pause.

"Bien joué" Admis-je à la jeune femme lorsque nous furent de nouveau seuls. "Pour fêter cette tentative je t'invite à prendre un café..." Je levai le doigt, anticipant une quelconque objection. "...j'ai déjà vérifié on a le droit à une pause, juré" Je ne m'amuserai pas à mettre en jeu le boulot de quelqu'un juste pour me distraire. "Et j'ai repéré une super machine à café" A défaut de pouvoir avoir un vrai truc on se contenterait de ce qu'il y avait sur place.  "Alors tentée ?" Est ce que j'avais choisi cette tournure de phrase volontairement ? BIEN ENTENDU !
©️ 2981 12289 0
Contenu sponsorisé
The famous patient ft Ji Hun Empty
(#) Sujet: Re: The famous patient ft Ji Hun   The famous patient ft Ji Hun Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Hyehwa :: Hôpital
Sauter vers: