▲ up▼ down
12345
time to work || feat eunhee



 

news maj 52 (*•̀ᴗ•́*)و ̑̑ c'est tout frais ça sort du four, sent cette odeur de pain d'épice
>> lire l'annonce <<


GAME Pour la période de Noël; viens profitez de la magie des fêtes :
>> l'arène de l'hiver <<

classements les résultats de la compétition
>> le tableau d'honneur <<


INFOS des petites précisions ont été apportées
>> aux quêtes <<
& >> l'activité rp <<

EVENT le RE LE PLUS... est lancé, viens vite t'amuser ೕ(•̀ᴗ•́)
>> informations <<


Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
>> son insta<<
& >> son twitter<<
Contexte
Seoul Coeur battant du pays du matin calme, cité aux envies furieuses et aux ennuis décadents. Dans cette ruche d’acier, on se débat, on s’applique éperdument à vivre malgré la nuée d’âmes qui nous entourent. Dans cet univers frénétique, les influences sont multiples, et c'est un tumulte sans fin qui agite les esprits et les corps. Trônant au sommet de cette cité luminescente, les plus grands conglomérats coréens se livrent une lutte mortifère, tandis qu'à leurs pieds, les mortels oscillent entre paix et discordes. Depuis près de soixante-dix ans, les sociétés divisent autant qu'elles rassemblent, semant troubles et espoirs dans leur sillage. On les plébiscite, on les méprise, on les rejette, on les envie, mais en aucun cas elles indiffèrent. Comment ignorer ce microcosme vertigineux, où chacun est acteur d'une guerre qui ne les concernent sans doute pas. Les uns poursuivent leurs aspirations, les autres se résignent à vivre en pions. Les plus impétueux prétendent pouvoir éviter cette inévitable dépendance, mais pour la majorité, impossible de vivre sans se référer à ces grandes unités. Irrémédiablement attirés vers leurs semblables, la population se voit divisée, fractionnée en sociétés mouvantes, envahissantes, unificatrices. Les plus riches s'en pâment tout en craignant le précipice qui les guette peut-être, les plus pauvres s'en irritent mais s'affament à espérer l'envol promis. Tous ne cherchent au fond, que la prospérité et l'exaltation d'une vie un peu moins monotone
Nouveautés  décembre 2020

classement le tableau d'honneur est tombé; viens découvrir si tu fais partie du top 20 dans les classements de fin d'année !

give you love pour clôturer 2020, on a décidé de livrer de l'amour par colis express ! partage ton ode à la joie et offre des jolis cadeaux !

jeux et animations on voulait pas que tu t'ennuies pendant les vacances alors on t'a préparé un petit cocktails de jeux pour t'amuser : le grinch; le père noël a dit, la petite histoire de noël et le sapin n'attendent plus que toi !

news maj 52 (*•̀ᴗ•́*)و ̑̑ c'est tout frais ça sort du four, sent cette odeur de pain d'épice
>> lire l'annonce <<


GAME Pour la période de Noël; viens profitez de la magie des fêtes :
>> l'arène de l'hiver <<

classements les résultats de la compétition
>> le tableau d'honneur <<


INFOS des petites précisions ont été apportées
>> aux quêtes <<
& >> l'activité rp <<

EVENT le RE LE PLUS... est lancé, viens vite t'amuser ೕ(•̀ᴗ•́)
>> informations <<


Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
>> son insta<<
& >> son twitter<<
Le deal à ne pas rater :
Ventes privées Lacoste : de 30% à 50% de remise
Voir le deal

Partagez

 time to work || feat eunhee


 :: seoul :: Itaewon :: Flavor Sweet Flavor
Jang Jae Sun
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ time to work || feat eunhee Tumblr_ps2rlk2mlc1skcl4n_540
AVATAR :  ⊱ wonho
POINTS :  ⊱ 236
MESSAGES :  ⊱ 118
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 10/08/2020
AGE :  ⊱ 26
time to work || feat eunhee Empty
(#) Sujet: time to work || feat eunhee   time to work || feat eunhee EmptyLun 24 Aoû - 23:36

time to work.

à Itaewon,
tenue ♡

Rayons du soleil venant illuminer cette nouvelle journée, menant au passé mes actes de la veille. Méfaits et crimes étaient mon quotidien. Retour à pseudo-vie normale… juste le temps de quelques heures. Mes pas foulent le parquet. Douloureux silence régnant au sein de mon appartement souffrant de l'absence de ma raison de vivre. Larmes invisibles sur mes joues en pensant à mon coeur vide. Une semaine qui s'annonçait difficile avant même qu’elle ne puisse commencer. Comme un rituel, depuis 4 ans, tu jetais un oeil dans la chambre de ma fille, comme pour te donner le courage. Mais bon, ceci n’était qu’une histoire de quelques jours. Cette simple pièce, remplie de ses jeux préférés de ses héroïnes préférées qui me remplissaient de bonheur… Tous ces petits détails qui savaient faire de nous de bons parents. Ces petits détails que mon paternel n'a pas su apprendre, voulant seulement faire de moi sa miniature… Non, je ne serais jamais sa copie conforme. Pensées noires m’enveloppant à nouveau, je me disais qu’il était tant de changer d’ambiance. Rapidement changé opérationnel pour affronter ce mode qui m’a vu naître. J’avais besoin d’un peu de soleil dans ma vie, qui de mieux que mon ancienne fleur blanche de ma vie, mère de mon ange. Je connaissais bien ses habitudes avec les années, sachant qu’elle devait être au boulot à cette heure. J’étais très heureux de voir à quel point elle a prit son indépendance en ayant le cran de monter sa propre boite. Il faut dire qu’à l’époque, c’était sûrement ça qui m’a surtout plu quand je l’ai rencontré. Son assurance était son plus grand atout. Ou alors son caractère de feu… Chose dont je fus à nouveau témoin à la vue de la manière elle s’agitait derrière son comptoir.

▬ Oulà je ne débarque pas au bon moment ma petite Eunnie

Me moquais-je en regardant autour de moi en remarquant le monde de si bonne heure dans sa boutique. Il faut dire que dans des journées comme celle-ci, ce n’était pas étonnant. J’étais vraiment content de voir que ses affaires marchaient aussi bien pour elle. C’est dommage, nous n’aurions pas sûrement pas l’occasion de discuter un peu ensemble. Je lui adressais un sourire presque enfantin, essayant d'atténuer les choses et ne pas subir son saut.

▬ T’inquiète, je vais essayer de pas trop te faire chier aujourd’hui. Un double serré et pourquoi pas quelques crêpes et promis, je me casse.

♡♡♡
OXYMORE



┗ Losing You ┛
ஃ Fast car and no breaks You're the rush that I crave Drive me insane 'Cause you're the air inside my lungs Suffocating when you're gone I'm a mess and it's all wrong without you here Oh, nothing's clear, and I need you to know ஃ
Yi Eun-Hee
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ time to work || feat eunhee 1y7w
AVATAR :  ⊱ Shin Se Kyung ( Actrice )
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 217
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 27/04/2020
time to work || feat eunhee Empty
(#) Sujet: Re: time to work || feat eunhee   time to work || feat eunhee EmptyVen 28 Aoû - 10:45

time to work.

à Itaewon,
tenue ♡

C’était l’effervescence à la crêperie. Presque l’intégralité des tables en intérieurs étaient prises tandis que la terrasse avait été complètement prise d’assaut ; conséquence d’une journée joliment ensoleillée sans l’ombre de quelconques nuages. Les serveurs carburaient sans jamais prendre le temps de souffler et bien heureusement, aucune vaisselle ne s’était brisée au sol. Eun-Hee toucha du bois, avec la vaine qu’elle avait, il risquait bien d’y avoir de la casse. Mais en soi, la journée était de plutôt bon augure.

Du moins, c’était tel que l’on voyait la crêperie de l’extérieur. Mais en cuisine, c’était plutôt la panique. Voir, si elle devait être honnête, presque une zone de guerre. Eun-Hee était débordée derrière la caisse et s’agitait en même temps à s’occuper correctement du bar, car le barman était aujourd’hui absent pour soucis de santé. Pour ne pas arranger les choses, sa cuistot venait de se couper assez gravement et visiblement son commis n’arrivait plus à suivre tout seul tandis qu’elle était allée dans la salle de repos pour se soigner. Malheureusement, avec tout le sang qui avait orné le plan de travail et la vision d’une blessure profonde et vraiment pas très belle, la gérante savait déjà que son employée allait se faire soigner aux urgences.

Enfin, la jeune femme finit d’encaisser un client sans qu’aucun autre ne suive et prit une grande inspiration. Son tablier était déjà sale de partout sans parler de son chignon qui, au départ droit au milieu de sa tête sans qu’un épi ne dépasse, baillait sur le côté de sa tête désormais complètement tordue. Elle grimaçait en avance de la douleur que lui provoquerait les nœuds qui s’étaient formés. La journée allait être très, très longue.

Ce fut en levant les yeux à l’entrée de la crêperie que ses yeux reprirent vie et qu’un lumineux sourire vint orner son visage fatigué.

C’était Jae Sun qui venait, ancien grand prince charmant de sa vie, maintenant faisant partie de ses très précieuses étoiles de son entourage ainsi que, et surtout, merveilleux père de son plus grand trésor. Même après leur séparation, une certaine tendresse et un certain respect subsistaient pour lui et la maman était toujours d’autant plus heureuse que de le croiser à la crêperie. Ils n’avaient pas particulièrement eu le temps de se poser et de discuter dernièrement et visiblement ça ne risquait pas non plus d'être le cas aujourd’hui. Néanmoins, elle restait enchantée de pouvoir le voir rien qu’un petit moment.

«Au contraire ! Tu arrives toujours au bon moment Jae !»
Le salua-t-elle toute sourire. «Il est vrai que le moment est davantage propice à un champ de bataille en ce moment, mais j’avais vraiment besoin de souffler ne serait-que deux secondes. Et en plus, j’étais à deux doigts t’étriper mon commis, saches donc que tu lui as peut-être sauvé la vie.» Rien qu’en quelques secondes, Eun-Hee était déjà un peu moins sur les nerfs. Il fallait dire que le sourire de Jae Sun était particulièrement communicatif.

Tandis qu’il passait commande, la gérante jeta par la même occasion un rapide coup d’œil en cuisine derrière elle et grimaça. La cuistot s’était enfin décidé à partir aux urgences et visiblement rien ne s’était arrangée depuis. « Pour les crêpes, tu m’excuseras, elles prendront un tout petit plus de temps que d’habitude à arriver. C’est un peu la catastrophe dedans.» Lui annonça-t-elle en pointant l’endroit en question de la tête. Toujours sur les chapeaux de roues, elle se chargea soigneusement de lui faire sa boisson et la lui tendit, essayant de rester positive malgré tout. «Et voilà un double serré pour toi ! »

Puis tout à coup, un grand “bang” assourdissant survint, retentissant derrière elle. Des flammes apparurent dans ses yeux. Elle allait vraiment assassiner ce commis un de ces jours. Car aussi maladroite qu’elle pouvait être parfois, renverser la toute nouvelle pâte à crêpes était un level qu’elle n’avait pas encore atteint. Dire que la marmite de pâte utilisée pour le moment commençait sérieusement à se vider et qu’il n’y avait plus aucune crêpe d’avance.

Eun-Hee se pinça l’arête du nez, excédé tout en réfléchissant à toute allure pour une solution. Finalement, la brunette se retourna vers Jae Sun d’une moue à la fois catastrophée et pleine d’espoir. «Et dis-moi sinon, est-ce que tu t’y connaîtrais pas en pâtes à crêpes par hasard ?»  

♡♡♡
OXYMORE
Jang Jae Sun
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ time to work || feat eunhee Tumblr_ps2rlk2mlc1skcl4n_540
AVATAR :  ⊱ wonho
POINTS :  ⊱ 236
MESSAGES :  ⊱ 118
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 10/08/2020
AGE :  ⊱ 26
time to work || feat eunhee Empty
(#) Sujet: Re: time to work || feat eunhee   time to work || feat eunhee EmptyVen 28 Aoû - 21:53

time to work.

à Itaewon,
tenue ♡

Ma pauvre petite Eunnie qui semblait déjà être à bout de nerfs alors que cette journée venait a peine de débuter. J’avais presque peur de lui demander ce qu’il se passait, par crainte de subir ses sauts d’humeurs. Mais bon, il semblerait que mon sourire ait eu un effet communicatif sur elle en la revoyant redevenir un rayon de soleil. D’elle-même, la mère de fille me fit part de ses mésaventures et de ses envies de meurtre. Si j’ai pu rendre service à son employé, nous pouvons dire que j’avais ma b.a de la journée. Rapidement, je la remerciais de ma boisson chaude, rajoutant tout ce dont j’avais besoin pour qu’il ait toujours un peu plus de goût.

▬ Hum… Vu ton état j’ose imaginer que tu dois jouer sur tous les fronts.

Constatais-je en la regardais de haut en bas, ses cheveux en bataille, son tablier tacher de part et d’autre… Il semblerait que la journée n’a pas démarré sous de bonnes augures.

▬ C’est pas grave, on va dire que la prochaine fois que je passe, j’aurais double ration de crêpes gratuites

Me moquais-je doucement, espérant quand même un peu l’apaiser et calmer la tension qui était plus que palpable. Même si notre histoire s’était terminée, et que chacun était passé à autre chose, je considérais toujours Eunnie comme la plus précieuse de mes amies… Je n'en oubliais pas ses qualités qui ont fait que tu l’avais apprécié en premier lieu. Un bruit sourd se fit soudainement entendre au sein de la boutique. Instinctivement, tous les yeux se rivaient vers la cuisine. Étant le plus proche, je remarquais le déplorable spectacle qui ne semblait pas du tout plaire à la propriétaire. Puis avant même que je ne puisse faire ne serait-ce qu’n mot, la suggestion de la patronne m’aidait à m’étrangler avec ma boisson chaude

▬ Eunnie, tu as oublié quel point j’étais médiocre quand il s’agissait d’entrer dans une cuisine ?

Avait-elle oublié notre colocation durant sa grossesse. J’étais un piètre cuisinier, c’est même un miracle qu’elle n’ait pas eu d’intoxication alimentaire malgré mes talents plus que limiter en terme de cuisine. Réussir à faire du riz était un exploit. Cependant, en voyant ses yeux suppliant et surtout rempli de désespoir, je ne pouvais pas réseister. Je soupirais en passant une main dans mes cheveux.

▬ Bon… Je suis de bonne humeur, j’ai pas envie d’aller te récupérer au commissariat pour avoir frappé un de tes gars.

Autant plutôt en rire. Il n'y a pas dire, Jiwon a bien hérité du pouvoir de sa mère ; dur de résister à leur regard. Je passais derrière le comptoir récupérant un tablier.

▬ Avec ce service, franchement je mériterais des consommations gratuite à vie tu ne penses pas.

Je lui tirais la langue avant de lui tirer légèrement la joue. Tablier noué autour de ta taille, c’était à ton tour d’entrer en cuisine. Tu regardais le pauvre commis qui était déjà dans le collimateur de sa patronne. Un petit regard compatissant à ce dernier qui essayait de rattraper ses bêtises. Je ne manquais pas de le déranger pour qu’il m’indique tous les ustensiles nécessaire pour faire part de mes talents culinaires. Du moins, c’est ce que j’espérais au risque de devenir son bouc-émissaire. J’attrapais un saladier quelques oeufs, bien que je ne savais pas si c’était déjà suffisant pour commencer. Mais bon, c’est rattrapable non ? Quand vint le tour de la farine, je fus pris d’un doute en voyant que le batteur électrique galéré.. J’osais à peine faire intervenir la cheffe des lieux.

♡♡♡
OXYMORE



┗ Losing You ┛
ஃ Fast car and no breaks You're the rush that I crave Drive me insane 'Cause you're the air inside my lungs Suffocating when you're gone I'm a mess and it's all wrong without you here Oh, nothing's clear, and I need you to know ஃ
Yi Eun-Hee
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ time to work || feat eunhee 1y7w
AVATAR :  ⊱ Shin Se Kyung ( Actrice )
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 217
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 27/04/2020
time to work || feat eunhee Empty
(#) Sujet: Re: time to work || feat eunhee   time to work || feat eunhee EmptyDim 6 Sep - 20:45

time to work.

à Itaewon,
tenue ♡

Comment oublier toutes ces fois, où ayant laissé Jae Sun tenter sa chance en cuisine, elle avait bien souvent failli s’étrangler avec la nourriture qu’il lui servait. Elle était bien consciente que ce dernier n’était pas le plus grand cuistot du monde, mais il était pour le moment son seul plan b et elle risquait bien de ne pas avoir de plan c de sitôt.

Armée de son regard de chaton triste, Eun-Hee réussit à convaincre le jeune homme de tenter sa chance en cuisine. Qui sait ? Peut-être que ses crêpes seraient une révélation ? «Pour être honnête, même des consommations gratuites à vie ne serait pas assez pour te remercier. Tu me sauves la vie vraiment Jae, et aussi la vie et l'emploie de ce commis désespérant.» Il lui tira la joue dans un geste affectueux et en réponse, elle lui offrit un doux sourire reconnaissant puis lui souhaita un bon courage.

Ses épaules s’affaissèrent de soulagement tandis qu’elle le voyait enfiler un tablier puis son regard rencontra celui de son employé, accroupi au sol et tentant vainement de réparer son erreur. La gérante leva les yeux aux ciels puis se dirigea à ses côtés pour l’aider dans sa tâche. «Allez, encore un peu de courage, je t’ai ramené de l’aide. On reparlera de tout ce bazar plus tard, maintenant va plutôt faire chauffer les crêpes et t’assurer que ce chef improvisé ne fasse pas trop de bêtises.» Le commis, sûrement un peu effrayé par sa patronne n’hésita pas une seconde avant de détaler et elle le trouva deux secondes plus tard en train de présenter les bons ustensiles à Jae Sun. Pitié, qu’ils ne brûlent pas la cuisine, c’est tout ce que je demande pria-t-elle intérieurement. C’était la dernière pâte à crêpes à produire pour ce service qui commençait à prendre fin et Eun-Hee voulait qu’elle soit parfaite et pas autrement.

La réputation du Flavor Sweet Flavor était tout de même en jeu, il ne fallait pas l’oublier.

«Il faut que je retourne à la caisse les gars, je reviens vous aider et voir comment ça se passe dés que je le peux Jae ! Et attention, les consommations gratuites par contre, ne seront promises que si ta pâte est comestible bien entendue ! Mais courage Mister Jae, j’ai foi en toi !» À son tour de lui tirer la langue dans un geste enfantin juste avant qu’elle ne s’éclipse vers de nouveaux clients à encaisser.

L’effervescence à la crêperie ne s’était pas tarie. Sitôt que des clients partaient, tout autant, voir plus, arrivait. En moins de six minutes, Eun-Hee avait certainement dépassé son record de boissons préparées dans un même temps.

C’est en profitant d’une petite accalmie au bar, qu’elle finit par prendre des nouvelles de son nouveau chef pour la journée. Elle n’avait pour le moment pas entendu d'appel au secours et pris cela pour un bon signe. Enfin, sauf s’il essayait de cacher une bourde.

En entrant en cuisines, qu’elle fut heureuse de voir propres et sans aucune casse, elle pris connaissance d’un Jae Sun posté devant les batteurs électriques, un air hésitant flottant dans ses yeux. «Tout se passe bien ? Les batteurs ont un souci ? Ils manquent des ingrédients ?» Les mots jaillirent tous seuls. La gérante qui n’était pas au bout de ses peines, s’attendait au pire et passait déjà en revue toutes les catastrophes possibles.

Cependant, en observant la pâte se former dans les appareils, la jeune femme comprit de quoi pouvait s’agir le problème. «Dis-moi, combien as-tu mis d’œufs dedans ? Il doit peut-être en manquer, ou bien il y a trop farine peut-être. C'est pour ça qu'ils ont un peu de mal à mélanger la pâte, elle est un peu épaisse. Mais à part ça, je suis surprise Jae, tu t’en sors pas si mal; on pourrait presque te prendre pour un cordon bleu !» Le taquina-t-elle, accompagnée d’une bourrade amicale à l’épaule.

Finalement, son commerce n’était peut-être pas fichu pour la journée. Du moins, il y avait encore place à un peu d’espoir même si elle restait sur ses gardes. Avec elle, il suffisait de croiser les doigts pour que tout aille bien et les galères s’accrochaient à elle comme des poux.

♡♡♡
OXYMORE
Jang Jae Sun
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ time to work || feat eunhee Tumblr_ps2rlk2mlc1skcl4n_540
AVATAR :  ⊱ wonho
POINTS :  ⊱ 236
MESSAGES :  ⊱ 118
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 10/08/2020
AGE :  ⊱ 26
time to work || feat eunhee Empty
(#) Sujet: Re: time to work || feat eunhee   time to work || feat eunhee EmptyLun 14 Sep - 3:54

time to work.

à Itaewon,
tenue ♡

▬ Bon bah on discutera affaire plus tard

Répondais-je simplement à ses paroles tandis que je lui tirais doucement la joue pour la taquiner. Comment pouvais-je lui dire non. J’étais bien trop faible face à elle. Certes, notre histoire, ensemble, n’était qu’une page de tournée, mais l’affection que j’avais pour elle était bien là et très fort. Même si j’ai appris à l’aimer d’une autre manière avec les années, je serais définitivement incapable de lui refusait quoique ce soit. Ce n'est pas pour n’importe qui j’accepterais d’enfiler un tablier et m’improviser cuistot. Je pense qu’au fond, elle le sait très bien que je n’allais pas la laisser en plan. Je sais qu’elle a mis tout son coeur pour réaliser ce projet en ouvrant sa propre affaire. Elle en est arrivée ici sans l’aide de personne, ce qui était totalement admirable. Je ne supporterais pas qu’elle voit les fruits disparaître tout ça à cause d’un petit rouage dans le système.

Bon, je ne voulais pas non plus lui garantir de faire les meilleures crêpes du monde à tel point qu’elle sentira l’envie de m’engager, mais j’étais plutôt débrouillard alors je pense que je pourrais limiter la casse et restreindre ses envies de meurtres sur son commis. Non puisque désormais, les menaces et la pression retombaient sur mes épaules. Taquineries qui me faisaient plus sourire au final. Je me mis rapidement aux fourneaux, improvisant avec les aliments que j’avais à ma disposition. Je savais ce qu’il y avait en théorie dans les crêpes. Oeufs, sucre, farine, lait… Maintenant le truc, c’était d’avoir la technique. Au final, je risquais de rajouter plus de travail à Eunnie que la soulager. Cependant, je ne me laisse pas abattre devant le premier obstacle. Alors je fais à l’instinct. Je n'osais pas trop faire chier le deuxième mec de la boutique, qui je savais, essayait de se faire petit pour au moins conserver son boulot, je n'allais pas le mettre dans la merde à ce point. De plus, je pouvais dire que ma patronne du jour arrivait à point nommée pour voir tes débuts en tant cuisinier.

▬ Euh… Je crois que j’en ai mis 8. Ca me semblait déjà énorme comme quantité. Mais ouais, j’ai eu la main lourde la farine.

Réponse timide, comme un enfant étant pris en flagrant délit en train de faire une bêtise. Mais douceur naturelle de celle qui partageait ma vie auparavant savait un peu me rassurer sur ma main d’oeuvre. Cependant lui dire ou lui montrer, jamais ce n’était pas mon genre. Sourire carnassier aux lèvres, je balançais mes cheveux en arrière, comparable à une pub de shampoing

▬ Ah tu ne savais pas que j’étais un homme aux multiples talents depuis le temps que tu me connais. Tu me rends triste.

Toujours dans l’exagération pour espérer lui tirer un sourire et apaiser toute la tension qu’elle a due accumuler aux fur et à mesure des heures passées. Rapidement, je laissais un bref air amusé se placer sur mon visage.

▬ Mais bon, tu sais, tu n’as pas a me caresser dans le sens du poil pour un premier exploit culinaire. Sauf si t’es en train de te foutre de ma gueule et que je passe encore pour un con

♡♡♡
OXYMORE



┗ Losing You ┛
ஃ Fast car and no breaks You're the rush that I crave Drive me insane 'Cause you're the air inside my lungs Suffocating when you're gone I'm a mess and it's all wrong without you here Oh, nothing's clear, and I need you to know ஃ
Yi Eun-Hee
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ time to work || feat eunhee 1y7w
AVATAR :  ⊱ Shin Se Kyung ( Actrice )
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 217
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 27/04/2020
time to work || feat eunhee Empty
(#) Sujet: Re: time to work || feat eunhee   time to work || feat eunhee EmptySam 10 Oct - 18:15

time to work.

à Itaewon,
tenue ♡

«Bon ça va, si ce n’est que de la farine en trop, tu pourras toujours fluidifier la pâte avec le lait.» Un clin d’œil rassurant accompagna ses paroles tandis qu’elle complimenta gentiment le jeune homme sur ses compétences culinaires. Il n’avait dans ses souvenirs clairement jamais été le meilleur cuisinier, mais pour lui rendre un service, il faisait de son mieux et se démenait pour réussir sa tâche. Une boule de tendresse enfla dans sa poitrine. Jae sun n’était pas du tout obligé de lui rendre ce service, mais pour elle, il n’hésitait jamais. Son ancien amant était une personne très cher à ses yeux et ce n’était pas sans raison qu’ils soient restés proches depuis tout ce temps. «Je ne voulais surtout pas vous offenser Mister Jae Sun, troisième du nom le taquina-t-elle amusée par son ton faussement offensé. Mais c’est que votre talent culinaire n’est pas le plus réputé de vos multiples talents, vous comprenez.» A la vision du jeune homme, à fond dans son interprétation parfaite du beau gosse exagérément vexé, Eun-hee ne put retenir de s’esclaffer, gaieté qui lava ses yeux ternes de fatigue pour un éclat de joie lumineux.

«Blague mis à part Jae, je t’assure que je me fous pas de toi. Je suis même très fière de toi, maintenant notre petite Ji-won pourra découvrir quel goût à la cuisine de son papa et sache qu’il n’y a rien de plus mignon que de voir son trésor aimer les petits repas que tu as mis du temps et du soins à préparer.» La maman se permit d’omettre à quel point il était aussi assez décourageant de recevoir ledit repas très soigneusement préparé, mais pas au goût de votre trésor qui alors recrache avec véhémence vos efforts vains de repas fait maison. Non, elle ne voulait pas le décourager, lui qui faisait déjà tant d’effort pour l’aider aujourd’hui.

Dans un élan de reconnaissance, la jeune femme entoura de ses bras son buste afin de lui faire un câlin de côté, tel une maman ours. Il était son meilleur ami, son confident, une ancre dans sa vie dont elle ne pouvait se séparer et s’il y avait bien une chose qu’elle ne regrettait pas dans sa vie, c’était qu’il soit le père de sa fille. Ji-won et lui était comme deux étoiles qui à deux, formaient le soleil à part entière. À chaque fois qu’elle les voyait ensemble, ne subsistait plus que la douceur dans leurs yeux et l'allégresse peignée sur leurs lèvres. «Je sais que je dois vraiment être un cas parfois. Mais merci de toujours soutenir le petit boulet maladroit et malchanceux que je suis.» Sa phrase se termina dans un souffle à la fois soulagée et contrit puis elle le lâcha finalement, le rose aux joues. La brunette n’avait pas voulu être si niaiseuse, et pourtant, c’était les moindre mots qu’elle pouvait lui offrir pour exprimer sa gratitude.



♡♡♡
OXYMORE



   
©️ by anaëlle.
Jang Jae Sun
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ time to work || feat eunhee Tumblr_ps2rlk2mlc1skcl4n_540
AVATAR :  ⊱ wonho
POINTS :  ⊱ 236
MESSAGES :  ⊱ 118
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 10/08/2020
AGE :  ⊱ 26
time to work || feat eunhee Empty
(#) Sujet: Re: time to work || feat eunhee   time to work || feat eunhee EmptyMar 13 Oct - 23:04

time to work.

à Itaewon,
tenue ♡

À chaque fois que j’entendais sa douce voix si réconfortante et rassurante, je me rappelais pourquoi j’étais si sensible à son charme à l’époque. Une main de fer dans un gant de velours. À chaque fois que je la voyais, je me disais qu’il y n’avait pas meilleure mère pour l’ange de ma vie. Au-delà du fait que nous, soyons liés à vie par notre Jiwon, l’amitié que je lui portais était loin d’être anodine. Avec Jin, c’était sûrement l’amie la plus proche de ma vie. À dire vrai, je n’arrivais même pas à l’imaginer sans elle. Bien que mes sentiments amoureux s’étaient éteints avec les années, je me complaisais souvent à lui dire qu’elle était la femme de ma vie, souvent en riant, mais mes pensées étaient des plus sincères.

▬ hm. Surement, parce que j'ai accepté de vous laisser ce talent mademoiselle Yi

Voulant rester dans son ton moqueur, avec ma voix qui était assez exagéré pour me donner l’air snob. Non, je n’aurais jamais son talent en cuisine, c’est sûr. Si notre bébé était encore si bonne santé je crois que c’est surtout dû à la super maman qu’elle était. En entendant son éclat de rire se briser dans la pièce, impossible pour moi de retenir mes sourires. Elle semblait bien loin tout à coup la patronne débordée prête à étrangler son pauvre commis.

▬ Hm. Je gagnerais sûrement le cœur de notre princesse si j'arrive à faire des crêpes meilleures que sa mère.

Me moquais-je, mon éternel trait taquin sur mon visage. Tout ce qui est sucré sait toujours ravir notre petite Jiwon. Elle reste cependant une critique exigeante. Le jour où elle aimera un plat que je lui aurais préparé, pense que les cochons voleront. Mais a l’entente des derniers mots de ton amie, le sérieux marquait les traits de son visage. Profitant de notre proximité, je passais mon bras autour de son épaule et déposais un rapide baiser sur son front.

▬ Ah… dit pas n'importe quoi ma belle Eunnie. Je suis loin d'être une patte de lapin. Mais c'est sûr que je serais toujours la pour te soutenir.

Loin d’être des paroles en l’air. Il y a longtemps, je m’étais juré que je serais son soutien moral quoi qu’elle entreprend et quoi qu’elle fasse. Elle me connaît, elle sait que je reste un homme de paroles. Eunhee était la femme la plus ambitieuse que je connaissais. Quand elle m’a parlé de son projet d’ouvrir son propre business, j’étais prêt à la financer sans même réfléchir une seconde. Cependant, non, elle voulait être fière de son second bébé. Très vite, mes doigts pleins de farine et de sucre venaient dire sa joue gonflée par son sourire.

▬ Aller fait moi l'honneur de goûter à la première crêpe de Jang Jae Sun et donne moi des nouvelles, histoire de voir si on peut sauver ton café grâce à ce nouveau talent acquis.

Toujours prêt à faire le pitre pour avoir le droit à son beau sourire. Ma pâte qui me semblait désormais correcte sous ses bons conseils, je me mis aux fourneaux pour tenter la première crêpe de ma vie. J’espérais quand tant que pro dans le domaine elle saura donner de bon conseil à un débutant dans la pâtisserie. Pas peu fier, je lui servais cette dernière dans une assiette, presque confiant et surtout priant de ne pas l’intoxiquer.

♡♡♡
OXYMORE



┗ Losing You ┛
ஃ Fast car and no breaks You're the rush that I crave Drive me insane 'Cause you're the air inside my lungs Suffocating when you're gone I'm a mess and it's all wrong without you here Oh, nothing's clear, and I need you to know ஃ
Yi Eun-Hee
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ time to work || feat eunhee 1y7w
AVATAR :  ⊱ Shin Se Kyung ( Actrice )
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 217
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 27/04/2020
time to work || feat eunhee Empty
(#) Sujet: Re: time to work || feat eunhee   time to work || feat eunhee EmptyJeu 12 Nov - 11:55

time to work.

à Itaewon,
tenue ♡

Parfois, Eun-Hee ne savait pas si elle méritait réellement tout l’amour et le soutien que sa petite famille atypique lui apportait. Sa fille, Jae Sun, ses amis les plus proches, et même sa crêperie ! Ils étaient son monde. Les douceurs qui coloraient les zones d’ombres de sa vie.

Lorsqu’elle avait eu pour projet d’ouvrir le Flavor Sweet Flavor et de se mettre à son compte, sa volonté avait été mise à rude épreuve. Parce que des difficultés et des imprévues, ils n’y en avaient eu, et si bien sûr la jeune femme s’y était préparé, cela n’avait pas empêché les doutes de l’assaillir nuit et jour, sans aucun répit. Mais elle y était arrivée. Elle l’avait fait. Et maintenant quand elle voyait la crêperie et le nombre de clients qui entraient puis sortaient le sourire aux lèvres, Eun-Hee était fière de son accomplissement et du chemin qu’elle avait parcouru pour en arriver là. Cependant, elle savait sans l’ombre d’un doute que sans le soutien de ses proches, les choses n’auraient pas été totalement les mêmes. Qu’elles auraient été plus dures et les obstacles plus déprimants encore.

Tandis que Jae Sun approchait ses doigts collants de sucres et maculé de farines vers son visage, le sourire de la gérante s’agrandit davantage et du revers de la main elle nettoya ses joues de la nourriture dont il l’avait sali. En temps normal, la brunette aurait rouspété face à ce genre de pitrerie, mais voir son meilleur ami faire son grand enfant ne faisait aujourd’hui que l'amuser. Depuis son arrivée, la crêperie semblait avoir pris une énergie nouvelle et la bonne humeur qu’il répandait lui faisait du baume au cœur et chassait tout son stress. «Tu dis que tu n’es pas une patte de lapin, pourtant moi, je pense bien que t’es ma bonne étoile en ce moment.»

D’un air réjoui et un poil plaisantin, la jeune femme observa Jae Sun réaliser soigneusement ce qui devait sûrement être sa toute première crêpe. «J’ai hâte de voir ce que ça donne du coup. J’ai de grandes espérances !» Lui lança-t-elle espiègle, lorsqu’il poussait vers elle l’assiette qui contenait son essai culinaire.

Sans attendre, Eun-Hee enfourna un morceau de crêpe avec empressement, puis se laissa appréhender les saveurs de cette dernière. La texture était plutôt bonne et pour ce qui concernait le goût...C’était étonnement encore plus bon qu’elle ne l’aurait cru. Si elle ne savait pas qu’il avait un passif d’échec culinaire cuisant, la gérante aurait presque pu prendre Jae Sun pour commis. «Bon, je t’avoue qu’elles seront jamais aussi que les miennes Jae.» le taquina-t-elle d’une voix exagérément orgueilleuse. «Mais plus sérieusement, je suis épaté ! Moi qui pensait encore presque être sur le point de me faire intoxiquer, figure-toi qu’elle a très bon goût !» Pour appuyer ses dires, la jeune femme reprit un morceau tout en tendant l’assiette vers son ami. «Goûte donc ton travail ! Pour une première, c’est vraiment pas mal. Pour la cuisson d’ailleurs, tu devrais essayer de le faire avec une noisette de beurre à la place de l’huile. D’habitude, quand je mets du rhum ou de la fleur d’oranger dans la pâte, je les cuit aussi avec un peu d’huile, mais vu que là elles sont natures, avec un peu de beurre ça donnera un bon petit goût.»

Dans un geste enfantin, elle applaudit vivement ses efforts qui avaient visiblement porté leurs fruits. Un regard vers la salle de restauration de la crêperie lui indiqua que plusieurs clients patientaient encore et que des nouveaux, certainement les derniers du service, venaient tout juste de rentrer. «Alors, prêts pour la dernière ligne droite ? En tout cas, je te remercie encore d’avoir accepté de rattraper mes galères. T’es le soleil de ma journée !»



♡♡♡
OXYMORE



   
©️ by anaëlle.
Jang Jae Sun
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ time to work || feat eunhee Tumblr_ps2rlk2mlc1skcl4n_540
AVATAR :  ⊱ wonho
POINTS :  ⊱ 236
MESSAGES :  ⊱ 118
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 10/08/2020
AGE :  ⊱ 26
time to work || feat eunhee Empty
(#) Sujet: Re: time to work || feat eunhee   time to work || feat eunhee EmptyJeu 19 Nov - 19:50

time to work.

à Itaewon,
tenue ♡

▬ Une étoile comme moi c’est rare. Ah… C’est compliqué d’être aussi brillant

Je fis mine de balancer ma longue chevelure fictive en arrière. J’exagérais tout comme elle le faisait. C’était elle ma bonne étoile. C’est elle qui m’a permis de sortir des ténèbres. Notre amour n’a été qu’éphémère, c’est vrai. Mais notre lien est si fort et ne s’est que renforcer avec la venue au monde de notre petit ange. Même si j’ai appris à aimer Eunnie d’une autre façon, je m’étais toujours promis d’être à ses côtés et de la soutenir surtout. Mais la chose que je me suis toujours promis quand je l’ai rencontré, c’est de mettre un sourire sur ses lèvres. Alors quand je l’entendais rire aux éclats par ma faute, ceci faisait de moi l’homme le plus heureux. Un moyen de la remercier de la bienveillance et de l’affection qu’elle m’apportait. Tous ça, ce sont des choses que je supposais qu’elle devait savoir. En attendant, de me lançais dans la confection de ma première crêpe, espérant qu’elle ait l’aval de la pro en la matière. J’ai jamais été aussi stressé, même à l’époque où nous étions au lycée. Son silence ne m’aidait pas réellement. Mais à la vue de son joli sourire et ses mots, je fus pris d’un soulagement. Le V de la victoire se dessinait sur mes doigts, et malgré les fleurs qu’elle se lançait. Je ne pouvais pas la contredire, c’étaient ces mêmes crêpes qui me faisaient tant saliver avec mon café. Et comme un enfant quand elle me lançait une pique sur sa potentielle intoxication, je gonflais mes joues en faisant mine d’être blessée

▬ En même temps quand on se spécialise dans ça c’est facile. Attends qu’on fasse un concours de cuisson de riz, on en reparlera

Le seul plat que je savais faire sans le rater. Je me suis mis à rire à ma connerie alors que je commençais à goûter à mon travail. C’est vrai que c’était pas mal. Je soupirais lourdement, presque déçu soudainement.

▬ Et quand je réussis de telles choses, ma meilleure goûteuse n’est pas là. J’en referais à la maison pour la princesse

J’étais surpris de mes talents culinaires cachés. Et même si j’en fais à Jiwon, je l’entendais déjà me dire “Quelles ne sont pas mieux que celles de maman”. Elle est un bébé, mais elle savait déjà ce qu’elle voulait. La digne fille de sa mère. D’ailleurs, sous ses doux conseils de cette dernière, tu m’atellais à la tâche en ajoutant de la fleur d’oranger dans la pâte et ainsi rehausser le goût.

▬ Let’s go… On va le faire tourner ton café

Je tentais d’arranger un peu mieux sa tenue et sa coiffure qui s’est fait la malle durant sa folle journée. Je me suis mis à enchaîner les crêpes encore et encore. J’aurais jamais pensé que mes capacités physiques serviraient pour faire tourner un café. Le pauvre commis qui a échappé de peu à la mort semblait avoir repris du poil de la bête continuant sur ma lancée alors que je reprenais le flambeau pour refaire de la pâte. Évitons les accidents.

▬ Je suis crevé… Je ne sais pas comment vous faites pour bosser là tous les jours

♡♡♡
OXYMORE



┗ Losing You ┛
ஃ Fast car and no breaks You're the rush that I crave Drive me insane 'Cause you're the air inside my lungs Suffocating when you're gone I'm a mess and it's all wrong without you here Oh, nothing's clear, and I need you to know ஃ
Contenu sponsorisé
time to work || feat eunhee Empty
(#) Sujet: Re: time to work || feat eunhee   time to work || feat eunhee Empty
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Empty Storytime [PV Gak' & Eva] [Hentaï Page 2&3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Itaewon :: Flavor Sweet Flavor
Sauter vers: