▲ up▼ down
1234
hello there. (hana)



 

news MAJ goût pinky milky-way pour te mettre des étoiles dans les mirettes
:. LIRE L'ANNONCE


ROCK PAPER SCISSORS Tu kiffes le hasard ? Viens gagner (ou perdre) des points au jeu du shifumi !
:. PIERRE PAPIER CISEAUX

classements les résultats de la compétition endiablée, santé
:. LES TROIS GRANDS CLASSEMENTS


INFOS des petites précisions ont été apportées
>> aux quêtes
& >> l'activité rp

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
:. SON INSTA
& SON ANTRE SUPRÊME

SOIRÉES JEUX nous; on est chauds bouillants pour vous organiser des soirées de dinguos ♥️
:. ORGANISATION SOIRÉES & JEUX
Contexte
Seoul Coeur battant du pays du matin calme, cité aux envies furieuses et aux ennuis décadents. Dans cette ruche d’acier, on se débat, on s’applique éperdument à vivre malgré la nuée d’âmes qui nous entourent. Dans cet univers frénétique, les influences sont multiples, et c'est un tumulte sans fin qui agite les esprits et les corps. Trônant au sommet de cette cité luminescente, les plus grands conglomérats coréens se livrent une lutte mortifère, tandis qu'à leurs pieds, les mortels oscillent entre paix et discordes. Depuis près de soixante-dix ans, les sociétés divisent autant qu'elles rassemblent, semant troubles et espoirs dans leur sillage. On les plébiscite, on les méprise, on les rejette, on les envie, mais en aucun cas elles indiffèrent. Comment ignorer ce microcosme vertigineux, où chacun est acteur d'une guerre qui ne les concernent sans doute pas. Les uns poursuivent leurs aspirations, les autres se résignent à vivre en pions. Les plus impétueux prétendent pouvoir éviter cette inévitable dépendance, mais pour la majorité, impossible de vivre sans se référer à ces grandes unités. Irrémédiablement attirés vers leurs semblables, la population se voit divisée, fractionnée en sociétés mouvantes, envahissantes, unificatrices. Les plus riches s'en pâment tout en craignant le précipice qui les guette peut-être, les plus pauvres s'en irritent mais s'affament à espérer l'envol promis. Tous ne cherchent au fond, que la prospérité et l'exaltation d'une vie un peu moins monotone
Nouveautés  février-mars 2021

classement comme tous les mois : les trois grands classements sont affichés. Notez cependant qu’à partir de cette MAJ, ceux-ci seront mis à jour de façon hebdomadaire !

Kai Bai Bo venez découvrir le jeu du mois : le pierre, papier, ciseaux !

roulette notre roulette rétro va-t-elle parvenir à conquérir ton coeur ?

news MAJ goût pinky milky-way pour te mettre des étoiles dans les mirettes
:. LIRE L'ANNONCE


ROCK PAPER SCISSORS Tu kiffes le hasard ? Viens gagner (ou perdre) des points au jeu du shifumi !
:. PIERRE PAPIER CISEAUX

classements les résultats de la compétition endiablée, santé
:. LES TROIS GRANDS CLASSEMENTS


INFOS des petites précisions ont été apportées
>> aux quêtes
& >> l'activité rp

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
:. SON INSTA
& SON ANTRE SUPRÊME

SOIRÉES JEUX nous; on est chauds bouillants pour vous organiser des soirées de dinguos ♥️
:. ORGANISATION SOIRÉES & JEUX

Partagez

 hello there. (hana)


 :: seoul :: HongdaeAller à la page : 1, 2  Suivant
Rhee Sua
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8549-rhee-sua-haneul-rs
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ <b>people say a lot of things in anger. it is our choice whether or not to listen.</b>
AVATAR :  ⊱ Kim Hyun-ah (HyunA)
POINTS :  ⊱ 5
MESSAGES :  ⊱ 1072
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/12/2019
hello there. (hana) Empty
(#) Sujet: hello there. (hana)   hello there. (hana) EmptyMar 18 Aoû 2020 - 22:22
∷ hello there.



Semaine dure sur le moral, sentiment mélangé. Sua n'avait même pas envie de voir qui que ce soit. Entre avoir l'impression qu'elle allait pleurer pour aucune raison ou bien juste tout éclater de colère pour une petite chose. La belle ne savait plus quoi penser. Son dernier rendez-vous à l'hôpital l'avait déçu, elle s'était déçue. Les conseils que sa psy lui avait fourni n'était pas assez. Elle se sent impuissante, tout ce que sua aimerait c'est de sortir de ce stade d'un claquement de doigts. Elle est encore en pyjama, chez elle. Chandail beaucoup trop grand pour elle, d'un groupe américain. Les pieds dans la cuisine face à la machine à café. La brune s’aperçoit qu'elle n'a plus de mélange pour faire son breuvage matinal. Quoi de mieux, la belle à juste pas de chance. Malheur après malheur. Une semaine épuisante s'était pas assez, il fallait en plus qu'elle se rappel qu'elle n'avait pas fait grand chose de productif. Elle se met dos à son comptoir, regardant vaguement ce qu'elle pouvait faire. Elle n'avait pas touché à son appartement depuis qu'il est venu la voir. Tout est à la même place, les bouteilles d'alcool... quelques mouchoirs plein de sang dans la poubelle. C'est là qu'elle voit le logo de cette pâtisserie. Qu'elle n'avait jamais vraiment visité depuis son arrivé à hongdae. Soupir. Sua devait avoir son café matinal, sinon elle ne pourra pas passer à travers sa journée. Ça lui prends quand même tout son petit change pour s'habiller, se maquiller un peu. Pourtant elle n'avait pas grand chose à faire... mais c'est la volonté qu'elle n'a pas. "bon allé... faut sortir..." Elle essayait même de s'encourager un peu. Espérant qu'elle soit capable de passer la porte de son petit loft. Jeans en filé, chandail noir simple. Attrapant les premier bottillons qu'elle voit dans ton placard. Lunette sur le nez, sacoche sur l'épaule. Elle avait tout. Créant l'outfit parfait pour passer incognito.

Recherche rapide sur le net, téléphone en feu. Ça lui avait pris quelques secondes pour trouvé l'adresse. Ce n'était vraiment pas trop loin. Tournant sur la prochaine rue, la belle aperçu toute suite la petite pancarte, pour enfin arriver devant le café. Voilà, c'est bien la place. Là où hanhan était allé ce matin là; pour lui et pour elle. Sua respirait un peu avant de franchir la porte qui laissait entendre une cloche. Celle-ci qui était là pour avertir qu'un client était entré. Personne d'autre était dans la place, autre que les employés. Sua s'approche du comptoir pour commander. "un grand café glacé à la vanille s'il vous plaît..." elle s'arrête un instant pour regarder les pâtisseries. "et une brioche à la cannelle... pour ici" L'employé lui fait signe de s'asseoir, ce qu'elle fit sans hésiter. Admirant la vue, observant les passant avec ses lunettes de soleil... comme quand elle était ados. Son téléphone sonne, le son d'une notification. Instagram; quelqu'un avait aimé sa dernière publication. Sweetbutterfly06 merci à toi petit papillon. pensa-t-elle simplement. Le jeune homme qui l'avait accueilli déposa devant elle; son café et la brioche dans une belle assiette. "je vous l'ai pas demandé mais j'ai réchauffé votre pâtisserie, bon appétit..." Le remerciant d'un mouvement de la tête, sua retourne son regard sur son téléphone, se demandant ce qu'il pouvait bien faire à cette heure, hésitant même à le texter, là maintenant. La brune mordilla un peu sa lèvre inférieur. Retenant son envie de le contacter. Mettant un frein sur son cœur, sur ses sentiments.
 
"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.

Han Han Gyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
En ligne
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ hello there. (hana) 123ab46576bcd424be52dc7116bc9d705fd0086c
AVATAR :  ⊱ Park Jinyoung (JJProject / GOT7)
POINTS :  ⊱ 25
MESSAGES :  ⊱ 1194
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 25/02/2019
AGE :  ⊱ 26
hello there. (hana) Empty
(#) Sujet: Re: hello there. (hana)   hello there. (hana) EmptySam 22 Aoû 2020 - 22:27
∷ Hello There



Semaine dure. Pour le corps et l'esprit, les efforts s'intensifient. Pour le corps, cela fait déjà un moment que l'exercice a repris. D'abord pour essayer de canaliser ce genou. Maintenant aussi, pour regagner une condition physique qui s'est perdue. C'était excusable, qu'il prenne du poids, pendant qu'il était en convalescence, à errer sur son fauteuil roulant. Mais maintenant qu'il est debout, il n'a pas le droit de s'afficher avec ces kilos en trop et ce gras sous-jacent. Si jamais Hangyeol doit se battre pour qu'on accorde à BOOST un comeback, il doit réduire ses inconvénients au maximum. Et s'il ne peut pas faire oublier ce genou abîmé, alors il pourra au moins regagner sa beauté. En ce qui concerne l'esprit. Les choses s'améliorent. Mais c'est un lent retour à la surface. Le chanteur se sent encore sous l'eau, simplement qu'il n'est plus en train de s'étouffer.

    Efforts constants, qui viendraient presque rappeler au leader à quel point il avait l'habitude d'être fatigué, ces dernières années. Mais il ne s'en plaint pas. Jamais il ne s'en plaindrait. Se sacrifier pour l'art de la musique, c'est la vie qu'il a choisie. Il essaie juste de s'accorder un peu plus de pauses où il ne pense qu'à lui et pas aux conséquences de ses décisions. C'est ce que son psy lui a dit... Comme un devoir. S'accorder un jour où il fait ce qu'il a envie, sans se contrôler par rapport à la réputation que ça lui créerait. Mais c'est bien dans ces jours là, que Hangyeol ne sait plus ce qu'il veut faire. Un jour où il n'a ni à combattre ce genou, ni à se noyer dans sa tristesse, ni à s'emporter contre quelqu'un? Il en est venu à oublier ce qui le faisait vibrer. Alors, pour l'instant, la seule chose à laquelle il a pensé c'est d'aller se chercher un café. Cela vaudra pour une petite ballade pas trop loin de chez lui. Hangyeol habite à Hongdae, il y a des milliers de cafés, mais il a ses habitudes. Un petit lieu tenu par des gens sympas qui ont l'habitude de voir les gens de la I.M. défiler.

    Ce jour là, il est habillé avec ce qu'il aime. Des vêtements amples, qui ont le mérite d'être à la fois confortables, et de cacher le ventre qu'il trouve à présent bien trop gros. Canne à la main, il réfléchit encore à ce qu'il pourrait faire de sa journée. Il n'a pas envie de voir sa soeur, ni de voir ses collègues. Il pourrait voir Hyunjae ou Bora mais il sait qu'ils sont occupés, et il n'a pas envie de leur imposer trop de ses états d'âme. Alors c'est naturellement à Sua qu'il pense. Elle vient après, et pourtant elle paraît si évidente. Mais c'est comme si le chanteur l'éloigne constamment de ses pensées. Pourtant c'est son amie, elle l'a été longtemps. Elle le comprend. Et même que des fois, elle lui fait se sentir un peu moins triste. Mais là aussi, il se retient. Elle a besoin de penser à elle, aussi. Il faut qu'elle trouve son bonheur. Et pour trouver le sien, Hangyeol n'a pas le droit de lui décharger sa tristesse. Il arrive dans le café, camouflé par un masque et des lunettes de soleil. En faisant sonner la clochette, il adresse un faible mouvement de tête pour saluer tout ceux qui se trouvent dans le café (les employés, et une cliente qu'il ne prend pas le temps de regarder.) Et Hangyeol arrive directement au comptoir. "Un café latté s'il vous plaît." Demande-t-il. "Très chaud, sans sucre." Et alors que la commande se finit, il change finalement d'avis. "En fait laissez tomber... Je crois que j'ai envie d'un coca." Le chanteur répond, tant pis pour le régime, témoignant que s'il se concentre sur lui, il ne sait vraiment pas ce qu'il veut de sa vie. Pour s'excuser du dérangement, il sort quand même son portefeuille pour laisser un petit billet, mais en le faisant, quelques petites pièces de monnaie tombent et roulent jusqu'à la table occupée.

"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.


♘♔

x:
 



Hwang Gi Ho hello there. (hana) 2948317594 Kang Tae Dong hello there. (hana) 2948317594 hello there. (hana) 2948317594
Rhee Sua
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8549-rhee-sua-haneul-rs
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ <b>people say a lot of things in anger. it is our choice whether or not to listen.</b>
AVATAR :  ⊱ Kim Hyun-ah (HyunA)
POINTS :  ⊱ 5
MESSAGES :  ⊱ 1072
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/12/2019
hello there. (hana) Empty
(#) Sujet: Re: hello there. (hana)   hello there. (hana) EmptyLun 31 Aoû 2020 - 22:09
∷ hello there.



Sentiments qui frappent encore à sa porte, aussi facilement que cela pouvait être. Elle se retournait à peine, elle pouvait bien la pièce qui avait roulée jusqu'à elle. Elle vient pour la ramasser doucement  la chance qui s'était retrouver prêt d'elle. Parce que c'est ce que c'est. Un pièce au sol, une pure chance. Cependant, celle-ci n'a pas apparue par magie. C'est cette homme, masqué plus loin. Semblerait que la pièce lui appartenait. Alors sua la tend vers lui, simplement. Son visage, ses cheveux... il y a beaucoup d'homme à Séoul, mais ici à hongdae. La belle essaie de garder son calme, mais en vain ses joues laissent paraître cette jolie couleur qui lui va si bien. Ce rouge qui voulait tout dire, alors qu'elle espérait seulement qu'il ne la reconnaisse pas sous ses airs fatigués avec les lunettes sur le nez. Elle qui voulait tellement savoir ce qu'il faisait en ce beau matin, elle se retrouve face à cette possibilité. Cependant, elle fait comme si elle ne l'avait pas reconnu. Lui laissant sa pièce, tranquillement. " oh voilà votre pièce..." dit-elle de cette voix unique. Retournant à son téléphone, parcourant instagram comme à chaque matin.

Elle regrettait ne pas l'avoir aborder un bonjour, se trouvant bien trop idiote pour lui. Elle ne s'était même pas forcé pour être un minimum présentable. Un vieille serviette de la veille, c'est l'impression qu'elle avait d'elle. C'est pas toujours facile pour sua d'avoir confiance en elle, il lui faut d'abord la nuit et puis un peu plus de maquillage. Elle n'a qu'un vieux jeans et un simple maquillage caché par ses lunettes.  Est-ce que tu vas vraiment l'ignorer? Les sourcils froncés c'est pas toujours facile non plus de faire le premier pas. Alors que sua en avait tellement envie, combien de temps allait-elle se retenir? Est-ce qu'elle va attendre qu'il parte avec son café. La belle brune expire un peu, prenant une bonne gorgée de son café glacé. De quoi la calmé un peu plus. Elle a l’impression que c'était jamais le bon moment, ses mots de la première rencontre résonnaient encore profondément en elle. C'est pas le bon moment. Alors elle ne veut pas se faire un chemin, mais elle faut simplement lui dire bonjour. C'est tout.

Ce visage qui la trahi, comme toujours. Comme quand elle avait retrouver yejun et bora. Mais cette fois-ci elle se cachait pour d'autre raison. Elle qui ne connaissait pas cette endroit. Elle qui était venu parce qu'il y avait été la dernière fois. Ce pur hasard brûlait sua, elle ne comprenait pas pourquoi elle agissait comme une ados qui voyait son crush pour la première fois (encore) Elle se rappelait enfin de ce nom qu'il lui avait dit d'utiliser, simplement sua monte sa voix vers lui, tournant son regard sur le beau hanhan. "bon matin, Hyunjae" espérant au fond d'elle que ça soit bien lui. Parce que si c'était pas lui, sua va se prendre tout un râteau. Si énorme que ça va laisser une tranche pour au moins 1000 ans.

"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.




Kill me, cure me, take me home

I wish I'd never seen your face. Better done wonder phase. I need an echo, not your praise, straying from the god you nailed. My mother, my mother, my mother never told me that Love is just a bloodsport
Han Han Gyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
En ligne
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ hello there. (hana) 123ab46576bcd424be52dc7116bc9d705fd0086c
AVATAR :  ⊱ Park Jinyoung (JJProject / GOT7)
POINTS :  ⊱ 25
MESSAGES :  ⊱ 1194
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 25/02/2019
AGE :  ⊱ 26
hello there. (hana) Empty
(#) Sujet: Re: hello there. (hana)   hello there. (hana) EmptyMar 1 Sep 2020 - 0:58
∷ Hello There



 C'est censé être rapide; sortir un petit billet histoire de donner un pourboire, parce que le chanteur compte sortir du café sans rien acheter, et se débrouiller pour trouver un coca quelque part. Que ça soit au macdo ou dans une supérette. Mais la vie en veut autrement, évidemment. Il fallait que toutes ses petites pièces viennent rouler sur le sol, jusque la fille qui buvait tranquillement son café. Hangyeol a dû mal à tout ramasser alors qu'il a besoin de sa canne pour ne pas s'écrouler. Et comme il fallait s'y attendre, il faut l'aider. C'est très gentil. Hangyeol sait l'apprécier. Mais il aimerait que ça en soit autrement. Il déteste ce nouveau statut d'handicapé. Il aurait préféré pouvoir se baisser et repartir sans déranger. Mais non. "Merci." Glisse-t-il par réflexe en attrapant la pièce alors que la voix l'intrigue, et que les yeux se posent sur la jeune fille.

    Surprise. Malgré le peu de maquillage et les lunettes, il n'a aucun mal à la reconnaître. Il faudrait être idiot pour ne pas voir que la jeune fille était Sua. Mais dans ce cas là, Hangyeol est un peu surpris. Elle ne l'aurait pas reconnu? Il sait qu'il porte un masque et des lunettes de soleil, mais des fois il a l'impression que ça ne cache pas du tout qui il est... La serveuse du comptoir attend encore, alors le chanteur change une énième fois d'avis. "Bon, oubliez le coca." Il doit maigrir de toutes façons, alors il doit éviter le sucre. C'était peut être un signe du destin qu'il doit rester là et choisir quelque chose d'un peu plus sain. "Au final je vais juste vous prendre un thé. Thé noir si possible." Hangyeol complète son pourboire avec le montant nécessaire, et il attend. Si Sua n'a pas voulu lui parler plus que ça, peut être que c'est en effet parce qu'il est trop bien déguisé. Alors il ne lui en veut pas plus que ça. Il attend sa boisson, et il viendra la saluer.

    Sur le chemin du retour, avec sa boisson à emporter brûlant ses mains, le chanteur décide de passer à côté de la jeune fille. Lui aussi a peur de s'être trompé. Et si jamais ce n'était pas Sua? Il passerait surement pour un type des plus étranges. Un gars qui passe un peu trop près des filles sans jamais leur parler. Sa canne se retient à la pensée. Un pas ravalé. Mais il est rassuré par le prénom de Hyunjae. "Bonjour, Noona." Le brun répond alors que son visage s'apaise et sourit, sans qu'elle ne le voit. "Je ne m'attendais pas à te trouver là." Ajoute-t-il simplement alors qu'il se permet de s'asseoir à sa table. Il a beau avoir pris une boisson à emporter, il n'avait rien de prévu pour sa journée. C'était comme un signe de là haut, que de trouver compagnie. Compagnie qu'il apprécie, un peu trop. Compagnie qu'il a évité, mais qui a hanté ses pensées. "Qu'est ce que tu faisais?" Demande-t-il simplement. La complicité pausée pendant sept ans, peu à peu, reprend forme.

"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.


♘♔

x:
 



Hwang Gi Ho hello there. (hana) 2948317594 Kang Tae Dong hello there. (hana) 2948317594 hello there. (hana) 2948317594
Rhee Sua
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8549-rhee-sua-haneul-rs
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ <b>people say a lot of things in anger. it is our choice whether or not to listen.</b>
AVATAR :  ⊱ Kim Hyun-ah (HyunA)
POINTS :  ⊱ 5
MESSAGES :  ⊱ 1072
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/12/2019
hello there. (hana) Empty
(#) Sujet: Re: hello there. (hana)   hello there. (hana) EmptyMer 2 Sep 2020 - 0:48
∷ hello there.



C'est bien cette voix qu'elle connait si bien. Son ton si parfait, si doux aux oreilles de la belle. Sua s'avait bien que la personne qui se cachait derrière le masque et ses lunettes. La belle ne l'avait pas regarder en l'appelant pour une raison elle savait bien que ses joues parlaient pour elle, mais si elle les retenait. C'est toujours comme ça, c'est toujours quand elle ne veut pas montrer ses sentiments qu'elle les laisse en plein jour. Tout comme quand elle a poursuivi par bora, c'est plus fort qu'elle. Mais elle commence à s'y faire, à s'habituer. Parce que ce genre d'émotions est juste trop intense pour elle, trop pure. Et quand quelque chose est trop pure ça brûle. Ça fini par faire mal et sua en a assez de se faire mal. Pourtant avec hangyeol c'est si bon, chaque instant avec lui soulage un peu plus la belle. Alors pourquoi elle l'ignorait, c'est simplement qu'elle ne sait pas trop comment le prendre en public. Sua le voyait du coin de l'oeil, attendant qu'il passe par ici, sinon elle allait l'arrêter et puis tu attends ce noona si polie qui ne pouvait venir que de lui. " j'habite pourtant dans le coin... tu as oublié? " sourire en coin, joueuse. Si il avait oublié cette nuit... ce déjeuner qu'il avait eu ensemble, sua allait lui faire payer. Elle pinçait délicatement ses lèvres ensemble, beaucoup trop amusé par ce qu'elle venait de dire. " je faisais que regarder instagram tranquillement " Elle avait l'âme à jouer aujourd'hui

Elle qui ne sortait pas à une heure pareille, à moins qu'elle ne soit jamais rentré chez elle, qu'elle ait rodé toute la nuit comme un chat errant. Ce qui lui arrivait un peu trop souvent à son goût, elle rêve de retrouver sa vie, de reprendre le courant d'une routine normal pour une demoiselle de son âge. Elle rêve de se réveiller heureuse le matin, prête à toujours affronté la journée. Elle retira ses lunettes les posant sur sa tête, ce qui tenait ses cheveux d'une drôle de manière. Elle déchire sa brioche en deux, prenant qu'une moitié hors de l'assiette, poussant celle-ci vers le beau brun. " pour la dernière fois... " petit remboursement, pour une belle et pure action. Le cœur de la belle fleurissait, chaque seconde avec lui était comme avoir le soleil sur soi. Ce n'était pas mauvais du tout, cette transformation qu'elle faisait tranquillement allait pouvoir l'aider à long terme. Sua qui n'a pas grand monde sur qui se pencher, avoir retrouvé hangyeol l'aide énormément. Elle espérait faire pareille pour lui, puisque depuis cette journée qu'elle l'a revue à l'hôpital le cœur de la belle flotte un peu plus facilement. Elle s'épanouie par de simple réussite, sourit à ses membres du club de danse. " comment vas-tu sinon... je suis contente de te revoir tu sais... j'allais te texter...  " vérité sortie bien trop facilement, les sourcils et les yeux débordant de bonheur et d'espoir de ne pas lui faire peur.

"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.




Kill me, cure me, take me home

I wish I'd never seen your face. Better done wonder phase. I need an echo, not your praise, straying from the god you nailed. My mother, my mother, my mother never told me that Love is just a bloodsport
Han Han Gyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
En ligne
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ hello there. (hana) 123ab46576bcd424be52dc7116bc9d705fd0086c
AVATAR :  ⊱ Park Jinyoung (JJProject / GOT7)
POINTS :  ⊱ 25
MESSAGES :  ⊱ 1194
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 25/02/2019
AGE :  ⊱ 26
hello there. (hana) Empty
(#) Sujet: Re: hello there. (hana)   hello there. (hana) EmptyMer 2 Sep 2020 - 17:56
∷ Hello There



 La chaise est habilement tirée pour ne pas faire tant de bruit, et le jeune homme s'en assoit sans même demander la permission. A peine l'a-t-il saluée d'un noona, qu'il est assis en face d'elle et s'apprête à partagé son thé en sa compagnie. Il garde ses lunettes de soleil mais enlève son masque et le pose à côté de lui, sur la table. C'est étrange, mais il sait qu'il ne la dérange pas. Sua a beau être morte pendant sept ans, et réduire leur ancienne amitié à presque néant; les anciennes habitudes reviennent vite. Et voilà Hangyeol qui s'invite à sa table comme il le faisait souvent, jadis, quand ils étaient tous les deux lycéens se retrouvant à la cafétéria de la compagnie. Le chanteur souffle faiblement sur son thé, avant de laisser un petit rire s'échapper. "Non, j'ai oublié quelques éléments mais je n'ai pas oublié que tu habites à côté." Avoue-t-il avant de finalement boire quelques gorgées de sa boisson. Il a une vague idée de comment il a terminé, et depuis ce jour il s'est promis, et il a promis à Aël, d'essayer d'arrêter de tant abuser sur l'alcool.

    Au moins, il le prend avec un peu d'humour. Il y a quelques semaines, voire même quelques jours, il s'en serait encore voulu. Il se serait excusé d'être si raté. Mais il essaye réellement de prendre les conseils de ses amis et de ses médecins au pied de la lettre. Il fait des efforts pour arrêter de s'accabler constamment. Et même s'il y a des jours où c'est difficile, il comment à ressentir du progrès à certains moments. Comme maintenant. Il semble de bonne humeur. En fait, il est plutôt neutre. Mais considérant son humeur dévastée des derniers mois, c'est un progrès. Il semble presque lui même, presque comme le Hangyeol dont il est fier. Alors il accorde un sourire à Sua. Et d'un signe de tête, il la remercie pour la brioche qu'elle lui propose, même s'il vient refuser de sa main. "T'as pas besoin de te rattraper de l'autre fois, c'était rien. Et puis, je dois faire attention à perdre du poids." Qu'il ajoute avec le plus grand des naturels. Il ne pense pas que cela va faire réagir Sua, elle avait l'habitude que leur alimentation soit influencée par des régimes. Certes, Hangyeol est maigre, et n'aurait pas besoin de perdre, mais c'est la vie qu'il a choisie. Il se contentera de son thé. Passage rapide au prochain sujet. "Je pense que ça va un peu mieux... C'est bizarre de dire ça." Dit-il d'un rire nerveux. Hangyeol se gratte la nuque, un peu mal à l'aise de cette constatation. "Mais je suis content de te revoir aussi. Je me demandais comment toi, tu allais... Mais je crois que ce n'est pas la peine de t'envoyer des messages. On a l'air de se croiser un peu partout." Le garçon répond alors qu'il boit à nouveau dans sa boisson. Presque comme un fait du destin, de toujours tomber sur Sua quand il s'y attend le moins.

"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.


♘♔

x:
 



Hwang Gi Ho hello there. (hana) 2948317594 Kang Tae Dong hello there. (hana) 2948317594 hello there. (hana) 2948317594
Rhee Sua
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8549-rhee-sua-haneul-rs
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ <b>people say a lot of things in anger. it is our choice whether or not to listen.</b>
AVATAR :  ⊱ Kim Hyun-ah (HyunA)
POINTS :  ⊱ 5
MESSAGES :  ⊱ 1072
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/12/2019
hello there. (hana) Empty
(#) Sujet: Re: hello there. (hana)   hello there. (hana) EmptyMer 9 Sep 2020 - 2:20
∷ hello there.



Rassurer qu'il n'ai pas totalement sa soirée, il est arrivée beaucoup de chose. mais rien pour vraiment faire peur à sua. même qu'elle l'apprécie un peu plus. pour son honnêteté et le fait qu’il avait pris du temps pour la voir. La brune ne savait pas à quel point il était occupé, alors le voir ici c’est quand même une surprise. Sua range alors son portable dans sa poche arrière, soulevant une fesse pour se laisser de la place pour le passer. concentrant toute son attention sur lui. Elle pouvait voir ses sourires qu’elle n’avait pas vu depuis qu’elle l’avait retrouvé… enfin si peut-être lorsqu’elle l’avait croisée par chance à l’hosto, mais c’est différent. C’était chacun dans une journée difficile, sua se rappelle d’avoir dormi toute la nuit suivante. Comme elle ne l’avait pas fait depuis des lunes, ça l’avait surprise. Oui parce que ça n’arrivait qu’avec lui. Même la première journée qu’elle l’avait revu, sua avait bien dormi alors qu’il était partie le lendemain. Était-ce lui ou bien juste l’énergie qu’elle lui donne aussi facilement qu’elle n’en a plus pour elle-même… Ce genre de nuit, là où le sommeil veut bien d’elle, sua en veut plus souvent. “oh d’accord...”  que la belle laissait comme réponse, courte mais accompagné d’un doux sourire, juste pour lui.

Elle voulait tout partager avec lui, ses septs années de perdues… mais pourtant bien remplis… la belle voulait les partager avec lui. Bien sûr que tout n’était pas noir. Certaine chose qu’elle avait fait, sua en était fière. Pour plusieurs, nourrir les animaux et nettoyer leur excrément; c’est trop. Oui, c’était difficile pour elle au début, mais elle n’avait pas le choix. C’était son seul moyen de survivre, ce qu’elle avait fait avec brio. Puisque la voilà à séoul, où elle a commencé l’université et ce dans une matière qui la passionne. Devant tout le monde, devant les membres du club de danse; sua n’a pas l’air dépressive. Elle a le pouvoir de garder tout pour elle, assez de force pour montrer le soleil et garder les nuages pour elle. C’est sa spécialité depuis qu’elle est revenue, seul Hangyeol savait vaguement ce qui se passait. Sua passa sa main dans le creux de son cou, évidemment qu’il n’en voulait pas de sa brioche… pour elle, son excuse était bonne. même si elle n’avait jamais vraiment partie de ce monde d’idol. La brune savait exactement que les standards étaient rough dans l’univers des célébrités et ce, pour tout le monde. Elle n’avait pas le droit de le juger, ni même de commenter sur son physique actuelle. En vrai, si quelqu’un veut perdre du poids, sua ne s’en mêle pas. Parce qu’en vérité, elle sait bien que c’est pas toujours facile. Lui, elle l’aime comme il est… elle l’aimait ados, elle l’aime encore maintenant si c’est pas plus.  “c’est ton choix, elle va rester là si tu changes d’idée… parce que je peux pas la manger en entier toute seule… ”   une gorgée de sa boisson froide avant d'attaquer sa demi-brioche. cette admiration pour lui grandissait doucement, elle ne pouvait pas imaginer la moitié des choses qui s’était passé depuis son départ. Elle pouvait sentir la souffrance, partagé la sienne, mais comprendre et partager les événements étaient bien différents. Sua  était dans une parfaite position pour être de la bonne compagnie pour hanhan. Tout comme lui, qui était bonne pour elle. Elle se réjouit d’entendre ses mots. “tu sais pas à quel point je suis heureuse que ça va mieux, même si ce n’est qu’un peu… c’est un bon commencement... ”  sourire de gratitude, soulager de le savoir mieux. Le regard vers la fenêtre à contempler le soleil du matin. Ces mots appartenaient à sa psychologue que sua avait vu il n’y a pas longtemps de cela. C’est plus fort qu’elle, la brune se voit en lui. Ça lui rappelle un peu de se focuser sur ce qu’il y a de positif. Donc, elle garde sa présence avec lui, comme deux amis qui jasent avant les cours. “j’ai… j’ai l’impression que je ne suis jamais partie quand je suis avec toi… alors te voir me rend toujours heureuse, que ça soit prévue ou pas… ”  La brune passa sa langue sur ses lèvres pour jouer simplement avec sa lèvre inférieur avant de dérouler celle-ci sous tes dents du haut. Révélation pour elle, douceur pour lui. Tout ce qu’elle disait pour lui était vrai, même plus.

"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.

Han Han Gyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
En ligne
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ hello there. (hana) 123ab46576bcd424be52dc7116bc9d705fd0086c
AVATAR :  ⊱ Park Jinyoung (JJProject / GOT7)
POINTS :  ⊱ 25
MESSAGES :  ⊱ 1194
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 25/02/2019
AGE :  ⊱ 26
hello there. (hana) Empty
(#) Sujet: Re: hello there. (hana)   hello there. (hana) EmptyJeu 10 Sep 2020 - 0:12
∷ Hello There



Encore un petit rire attendri qui s'échappe des lèvres pulpeuses du chanteur. Quelle tête fait-il, avec des lunettes de soleil à l'intérieur, des cheveux toujours trop longs et un vieux rire sincère mais qui sonnait toujours triste. Et pourtant, il ne se sent pas si mal. C'est probablement un progrès; qu'il arrive à rigoler sans s'en vouloir. Comme c'est un progrès qu'il veuille prendre son poids en moins. Le garçon n'est vraiment pas gros, en fait il est même toujours mince. Mais après dix années à avoir surveiller son apparence et son poids, il ne peut pas s'empêcher de remarquer cette graisse qui est venue recouvrir son corps entretenu, pendant qu'il était en fauteuil roulant, et jusqu'à maintenant. S'il veut essayer de retrouver un bon physique, une bonne forme, c'est bien parce que dans sa tête, il est toujours convaincu de pouvoir remonter sur scène un jour. Il lui faut de la volonté, de l'espoir, et pourtant, il arrache quand même un bout de brioche que Sua a laissé devant lui exprès. "C'est pour te faire plaisir, mais tu t'en voudras pas de plus me voir dans les magazines." Le chanteur se justifie, alors qu'il avale avec précaution le bout de pâtisserie sucrée. C'est une belle plaisanterie, car cela fait plusieurs mois qu'il n'apparaît plus dans les magazines.

     Enfin, le chanteur boit encore un peu de sa boisson, et hausse les épaules quand Sua exprime le bonheur qu'elle a à l'entendre dire qu'il va mieux. Bizarrement, il se sent l'envie de se justifier, en confiant un peu de ses craintes, probablement parce qu'elle pourrait comprendre. "Qu'un peu, c'est ça." Dit-il. "J'ai l'impression, comme ça va si mal depuis si longtemps... Que si je dis que je vais mieux les gens vont penser que c'est bon. Alors que non..." C'est triste. "Je ne peux pas dire que ça va bien. Mais j'avoue que depuis quelques temps... Je me sens un peu plus moi-même. Des fois même j'ai l'impression que les choses vont peut être pas devenir aussi mal que ce que j'imagine." L'espoir. Il renaît. Lentement, mais ça viendra. C'est peut être grâce aux proches qui sont restés, malgré tout. Ou alors c'est parce que le temps sait cicatriser toutes les blessures. Et que peu à peu, la cicatrice de son âme se referme? Hangyeol ne sait pas vraiment, et il n'essaie de pas trop y penser. S'il réfléchit trop, il risque de repartir dans un état mental qu'il n'aime pas. Il préfère se concentrer sur Sua, qui, elle-aussi, est un signe d'espoir qu'il n'attendait pas. Quand elle se mort la lèvre, il le voit, mais il ne pense rien de plus. "Tu sais, je pense un peu la même chose. Enfin, pas exactement. Le fait que tu sois revenue... A chaque fois que je te vois, je me dis que tout est possible dans la vie. Et ça me fait du bien."  Hangyeol adore boire quand c'est chaud, alors il a déjà fini son thé. Que doit-il faire, se lever et l'abandonner? Attendre qu'elle ait terminé? "Tu sais, par conséquent, t'es pas obligée d'attendre qu'on se croise. Tu peux me demander, ça me fait toujours plaisir de passer du temps en ta compagnie." Bon, certes, il est souvent occupé, mais cela reste possible de l'inviter. Il a si peu d'amis depuis, qu'il ne refuserait pas de voir celle-ci. "J'ai tout mon temps aujourd'hui, d'ailleurs. T'avais prévu quelque chose ou tu veux qu'on aille se balader? Je t'avoue que ça fait une éternité que j'ai pas fait de shopping." Drôle de requête venant d'un homme. Mais reprendre soin de lui, signifie porter nouvelle attention au style de ses habits.

"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.


♘♔

x:
 



Hwang Gi Ho hello there. (hana) 2948317594 Kang Tae Dong hello there. (hana) 2948317594 hello there. (hana) 2948317594
Rhee Sua
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8549-rhee-sua-haneul-rs
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ <b>people say a lot of things in anger. it is our choice whether or not to listen.</b>
AVATAR :  ⊱ Kim Hyun-ah (HyunA)
POINTS :  ⊱ 5
MESSAGES :  ⊱ 1072
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/12/2019
hello there. (hana) Empty
(#) Sujet: Re: hello there. (hana)   hello there. (hana) EmptyLun 14 Sep 2020 - 22:04
∷ hello there.



La belle était charmée par hangyeol, l’homme qui occupait ses rêves et ses cauchemars. Ce n’est pas toujours facile de garder un secret qui perdure depuis si longtemps et ça l’a rattrape doucement. Sua peut voir subtilement son sourire sous ses cheveux qui était bien trop long pour lui. Elle n’a qu’une envie c’est de lui faire un man bun pour lui voir le visage. Mais elle se retient, elle sait très bien qu’elle est la limite à ne pas franchir en public. Elle laisse paraître son bonheur alors que la brune le voit prendre l’autre moitié de sa brioche. “dommage, moi qui attendait impatiemment ton prochain cover de magazine” elle claque des doigts ayant une fausse mine déçue au visage, laissant rapidement un sourire paraître pour montrer son sarcasme. Rigolant presque comme un enfant. Sua se sentait si légère en la compagnie du jeune homme. D’un naturel renversant, si quelqu’un la surprenait aussi libre, ce petit papillon s'écrasera dans la fenêtre du café. Sua venait pour boire un peu plus son café alors qu’elle remarque que celui-ci était vide. et merde. Elle montrait cette air de mécontentement que quelques secondes avant de déposer son verre vide.

La belle posa son coude sur la table déposant son menton dans sa main pour l’écouter avec attention. Chacun de ses mots la touchaient où il ne fallait pas. Ça faisait peur, cette proximité… tant dans leur parcours que dans leurs sentiment. Émotions partagées de loin, sans vraiment le savoir. Les anciens amis n’étaient plus aussi différents maintenant que les pages se laissaient lire par l’autre. Sans frontière. “je vois” petit pincement de lèvres alors qu’elles pensaient à son frère… et bora qui avaient librement pensés que la brune allait mieux. Alors que ce n’était pas du tout le cas. “peu importe ce qui rend tes jours un peu mieux… tu devrais t’y accrocher...” Elle qui aimerait l’aider au plus profond d’elle, sua espérait qu’il s’en sorte… même si ce n’était qu’un peu à la fois. Elle qui essaie de tenir sa tête hors de l’eau, elle préférait se noyer si c’est pour donner un peu d’air son amour d'adolescence. “j’ai cette petite manie de voir le pire… comme ça quand quelques chose m’arrive, je ne trouve pas ça si mal… j’sais que ce n’est pas bon penser ainsi, mais je ne peux pas m’en empêcher” Cette espoir qui était si minime, elle le donne sans gêne; sans penser à elle. Ça l’aide à oublier ses plaies, ses blessures du passé et le sang du présent. Si c’est pour lui permettre de le regarder, de lui parler un peu plus longtemps. Sua donnerait la lune.

Mais là voilà, encore perdue dans les mots de hanhan. Ceux-ci la touchaient autrement, différemment que la première fois qu’il lui avait dit. La présence de sua lui fait du bien… Hangyeol lui ouvrait une porte qu’elle ne croyait jamais voir ouverte de sa vie. Celle de sa vie, la brune rougissait. “je n’ai pas envie de te déranger...” Parce que Sua se sent encore pour un poids (de moins en moins lourd, mais quand même un peu...) La belle fleur fanée joue délicatement avec son verre vide du bout de ses doigts. Alors qu’elle essaie de garder le plus possible son sang froid. Pourtant on peut la voir sauter sur l’occasion… “et oui… ça me dérange pas du tout de te suivre… peu importe ça me plaît.” cette voix timide qui regrette avoir sortie de son confort. Sua respire doucement, retenant les battements de son coeur de pierre. “et après si tu veux… je peux nous faire à manger… chez moi. Qu’est-ce t’en dit? ” Elle qui avait appris à se faire quelques plats… à cause de son isolement. loin des restaurants. La belle mordillait l’intérieur de ses joues, priant pour qu’il ne la rejette pas comme un vieux chiffons.


"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.




Kill me, cure me, take me home

I wish I'd never seen your face. Better done wonder phase. I need an echo, not your praise, straying from the god you nailed. My mother, my mother, my mother never told me that Love is just a bloodsport
Han Han Gyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
En ligne
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ hello there. (hana) 123ab46576bcd424be52dc7116bc9d705fd0086c
AVATAR :  ⊱ Park Jinyoung (JJProject / GOT7)
POINTS :  ⊱ 25
MESSAGES :  ⊱ 1194
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 25/02/2019
AGE :  ⊱ 26
hello there. (hana) Empty
(#) Sujet: Re: hello there. (hana)   hello there. (hana) EmptyMer 16 Sep 2020 - 15:00
∷ Hello There



Les magazines, les publicités, la scène, en général. Juste pour se changer de son quotidien, Hangyeol aimerait bien retourner dans ces studios de photo ou de tournage, plutôt que de passer ses journées dans son studio de composition. Mais quelque chose en lui a changé depuis peu. Il ne va toujours pas bien, mais il va mieux, c'est vrai. Il essaie de se remettre à la danse, de prendre un peu plus soin de lui. Il sait que la décision n'est pas sienne. Peu importe le nombre de réunions auquel il assiste, peu importe la force avec laquelle il se bat pour convaincre ses supérieurs de relancer le groupe. La décision revient au pdg de la compagnie. Et celui-ci a l'air toujours partant pour faire durer le secret du genou un peu plus longtemps. Hangyeol bouille de l'intérieur, parce que personne ne comprend la douleur de vivre dans l'isolement depuis un an. Ce n'est pas pour que les fans le laisse tranquille qu'il se déguise autant, c'est parce qu'il n'a pas le droit de montrer qu'il s'est blessé. Et ça le pèse, beaucoup trop. S'il était d'accord pour garder ce secret au début, le boomerang lui est bien revenu dessus. Quand il y avait de l'espoir, c'était supportable. Maintenant que le genou ne sera jamais réparé, la donne a changé. C'est bien ça qui a enflammé cette dépression. Mais c'est grâce à cela, que le chanteur peut comprendre son amie, peut être mieux que quiconque. "Je ne pourrais pas te convaincre de penser autrement." Hangyeol avoue, même s'il aimerait que Sua ne soit pas aussi défaitiste. "Moi, j'avais toujours de l'espoir pour tout. Peu importe les difficultés, j'envisageais un moyen pour les surmonter." La jeune fille devrait le savoir. Après tout, Hangyeol était connu pour sa détermination, depuis son arrivée à I.M. "Et regarde... Depuis qu'on m'a dit que ma jambe ne guérirait jamais je n'arrive plus à me relever. Spirituellement. Au moins voir le pire... Même si c'est malheureux... ça te prépare." Coin des lèvres qui se relève dans un triste sourire. Jamais il n'avait soupçonné que sa vie allait prendre un tel tournant. "Mais j'essaie de m'accrocher au peu qui me fait relativiser. Peut être que comme ça, peu à peu, je pourrais remonter." Ce sont les conseils de sa psychologue. Et c'est un effort sur lui même pour s'y tenir. Mais si les résultats sont là... "J'espère que toi aussi tu réussiras à t'accrocher à ce qui te fait du bien. Je vois du progrès, à chaque fois qu'on vient à se croiser... J'aimerais bien savoir que ça va continuer." Le garçon lâche sans vraiment se retenir. Depuis qu'il s'est ouvert à Sua à l'hôpital, il est plus enclin à parler. Il se sent un peu plus lui-même. Ce type un peu donneur de leçon mais toujours bienveillant. Ce n'est pas comme s'il avait parlé de tout, mais c'était suffisant. Assez pour se sentir libéré. Alors il est sincère, quand il veut que Sua ressente la même chose. Parce qu'il a l'impression qu'elle aussi, elle s'apaise à chaque fois qu'ils se voient.

    Personne ne mérite de souffrir autant, surtout de ses propres pensées, alors si Hangyeol peut contribuer à pousser l'ex-trainee sur le chemin de la guérison, comme lui, il le fera. "Comment tu peux savoir que tu me déranges, si tu ne me demandes jamais si je suis occupé?" Le garçon demande avec un petit air malicieux. Et puis, la vérité, c'est que le nombre de connaissances dans son entourage a fortement diminué. Entre ceux qui ne connaissent pas son secret, ou ceux de qui il s'est éloigné. Sua fait partie de son nouveau cercle, et elle le sort d'une solitude dont il a longtemps et beaucoup souffert depuis son accident. "Tu veux cuisiner pour moi?" Hangyeol demande alors qu'il remet son masque, car ils s'apprêtent à sortir. La demande le surprend un peu, car il ne se rappelle plus de la dernière fois qu'une fille a cuisiné pour lui. Ça le touche. "Tu n'es pas obligée, tu sais. Mais... Pourquoi pas. Oui, ça me ferait plaisir de goûter un de tes plats." Et sur ce, Hangyeol se lève de sa chaise, toujours canne à la main. Lui aussi il sait cuisiner, il ne compte plus le nombre de repas qu'il a créé pour ses colocataires, mais il n'irait jamais dire qu'il est bon cuisinier. C'est un titre qui revient à sa mère et ses délicieux maquereaux rôtis. Entraînant Sua à sortir derrière lui, le garçon se demande où commencer. "J'ai envie de nouvelles chaussures." Dit-il pour lui indiquer vers où aller en premier.

"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.


♘♔

x:
 



Hwang Gi Ho hello there. (hana) 2948317594 Kang Tae Dong hello there. (hana) 2948317594 hello there. (hana) 2948317594
Rhee Sua
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8549-rhee-sua-haneul-rs
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ <b>people say a lot of things in anger. it is our choice whether or not to listen.</b>
AVATAR :  ⊱ Kim Hyun-ah (HyunA)
POINTS :  ⊱ 5
MESSAGES :  ⊱ 1072
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/12/2019
hello there. (hana) Empty
(#) Sujet: Re: hello there. (hana)   hello there. (hana) EmptyMer 16 Sep 2020 - 21:37
∷ hello there.



Ses mots la calmaient plus qu’elle ne le pensait. Elle avait l’impression qu’elle allait pouvoir poser ses oreilles lorsqu’elle allait dormir ce soir. Sua était si bien à ses côtés que ça la gênait un peu. Ce sentiment d’être sur un nuage, elle ne l’avait qu’avec lui et ça lui faisait peur dans un sens. Elle ne voyait que le pire, comme d’habitude. Qu’est-ce qui advenir d’elle si il la quitte, si il part sans l’avertir. La belle brune en cachait ses doigts sous la table, qu’elle pinçait subtilement, dû au stress. Cette maline qui revient toujours en cas de doute. Même si ce n’est pas la première fois qu’elle fait son apparition, cette fois-ci c’est différent. Devant lui elle ne veut pas montrer qu’elle est à ce point détruite, perdue. Elle se doit de le cacher, se doit de respirer. Sua peut sentir ce nœud dans sa gorge, là où elle peut sentir son cœur battre.  “si tu veux me faire changer les idées… je te laisserai faire sans hésitation.” Il est le seul à avoir l’autorisation. La brune n’avait pas retenu ses mots malgré la boule dans sa gorge. Elle se surprenait à nouveau. Malgré le fait qu’elle pense encore à ses problèmes, à ce que les autres peuvent bien penser d’elle; sua le laisse entrer dans son jardin au fleur fanées. Fleurs mortes depuis un bon moment, sept ans pour être précis. Et personne n’avait eu l’occasion de les visiter, sua en avait même oublié d’en prendre soin.  “je promets de faire de mon mieux..” Sua retient son souffle subtilement lorsqu’elle l’entend dire ses derniers mots. Voir du progrès en soi-même c’est parfois compliqué, elle s’en foutrait bien si c’était le premier passant qui lui disait de telle chose, mais là. ça vient de lui. Elle s’en veut d’avoir bu son café si vite, elle n’a rien pour se cacher le visage. Elle tentait le plus possible de garder cette allure de femme fatale, même si ce n’était pas chose facile devant hangyeol.

La belle ne voulait pas être un poids pour l’homme qu’elle aimait -et qu’elle aime encore aujourd’hui-. Mais il était là, toujours dans son chemin. Plus fréquemment que jamais, un signe du destin pour la brune.  “pas faux… va falloir que je change cette mauvaise habitude...” Il aura fallu plusieurs fois pour qu’elle comprenne qu’il lui laissait le feu vert. Ce qui plut beaucoup à la demoiselle. Sua n’avait toujours plus d’amie qu’elle n’en avait réellement besoin, elle a ses connaissances du club de danse (incluant secrètement yumi), La brune avait aussi jun, mais c’est à peu près tout.  “je crois que tu vas t’en vouloir de m’avoir dit ça… tu ne pourras pas me repousser aussi facilement...” Elle pense rapidement qu’elle devra aussi un jour porter des lunettes fumées et un masque en public s'ils se promènent ensemble plus souvent.  “hey mais c’est rien! et en plus après tout ce que tu as fait pour moi… je me dois de t’inviter officiellement dans ma demeure.” Bougeant rapidement sa main comme s’il n’avait rien là. C’était la moindre des choses, nourrir ceux qui l’aident. Elle se voit surpris de le voir se lever aussi rapidement, elle fait donc de même ramassant ce qui traîne sur la table. Jettent les déchets et apportant l’assiette vide au comptoir avant de rapidement suivre hanhan de prêt. Tout en saluant le gentil barista. En sortant du café, un vent doux vient bouger les longs cheveux de la belle. Qu’elle replaça rapidement.  “ça tombe bien, c’est ce que j’aime le plus magasiner!” lance-t-elle d’un sourire sincère. C’est vrai, son placard était rempli de chaussure de n’importe. Juste en regardant ses pieds à l’instant même. On pouvait bien voir qu’elle adorait les chaussures, couleur vive. Design loufoque.  “est-ce qu’il y a quelque chose que tu préfères en particulier… un truc qui te ferait vraiment plaisir?”  Cœur battant, cherchant chaque opportunité. En tendant la main pour guérir les blessures d’un passé abîmé.  

"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.




Kill me, cure me, take me home

I wish I'd never seen your face. Better done wonder phase. I need an echo, not your praise, straying from the god you nailed. My mother, my mother, my mother never told me that Love is just a bloodsport
Han Han Gyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
En ligne
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ hello there. (hana) 123ab46576bcd424be52dc7116bc9d705fd0086c
AVATAR :  ⊱ Park Jinyoung (JJProject / GOT7)
POINTS :  ⊱ 25
MESSAGES :  ⊱ 1194
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 25/02/2019
AGE :  ⊱ 26
hello there. (hana) Empty
(#) Sujet: Re: hello there. (hana)   hello there. (hana) EmptyVen 18 Sep 2020 - 17:05
∷ Hello There



Phrase soudaine. Invitation ouverte. Il fallait avouer que la rapidité et la sincérité de l'ouverture venait surprendre le chanteur. Déstabilisation. Quand il avait dit ne pas être capable de changer la façon de Sua de voir les choses, il le pensait sincèrement. Sachant que c'était une façon triste de vivre sa vie, il était lui même convaincu que c'était celle qui limitait les dommages. Peut être celle qui limitait aussi les joies. Mais c'était comme ça. Lui-même avait décidé de vivre dans le pessimisme, car la confiance lui avait explosé en pleine tête, et qu'il souffrait maintenant de dépression en conséquence. Mais, cette phrase que venait de lui sortir Sua, c'était autre chose. Accepter qu'il lui change les idées. C'était comme si elle se remettait entre ses mains. C'était comme si elle lui vouait une confiance aveugle. Mais surtout, c'était comme si elle croyait en lui. Alors qu'elle l'avait vu dans le pire des états, qu'elle avait entendu le triste état dans lequel le menaient ses pensées; elle le trouvait toujours capable de guider quelqu'un sur un meilleur chemin? C'était surprenant de l'entendre aussi naturellement. Et le cœur de Hangyeol fit un bon, juste un seul, comme si une nouvelle lumière s'allumait sur Sua. "Moi aussi, je ferai de mon mieux, je te le promets." Pour aller mieux, pour s'ouvrir, pour la guider, pour l'épauler. Oui, c'est décidé, il veut arrêter de ce morfondre dans cet état qui le détruit. Cela suffit.

    Et cela commence par des petites choses du quotidien, comme retourner faire du shopping l'air de rien. Alors qu'ils s'en vont discrètement du petit café, et qu'ils se mettent à marcher vers les rues commerçantes, Hangyeol ne peut s'empêcher de rigoler aux absurdités que Sua peut lui épeler. Bien sûr qu'il saurait toujours la repousser, si l'envie était là. Mais il pense que ça ne sera pas le cas. Le monde a l'air plus clair, quand il l'affronte avec quelqu'un qu'il connaît la même noirceur que lui, alors il ne pense pas qu'il regrettera d'ouvrir cette porte à Sua. Comme elle lui ouvrira la sienne, tout à l'heure. "Tout ce que j'ai fait pour toi, c'est à dire abuser de ton alcool et squatter ta chambre? Te voler des après-midi quand on se croise juste parce que je ne veux pas être seul? Si ça mérite un repas, alors je me débarrasserais plus souvent de ma politesse, Noona~" Dit-il pour la taquiner. Parce qu'il est d'assez bonne humeur pour plaisanter. "Et je te préviens, j'ai un palais développé, je ne laisserai passer aucune erreur." C'est faux. Depuis qu'il est trainee, il mange toujours beaucoup trop sucré, ou trop épicé. N'importe quel piètre cuisine avec assez de sucre, sel, ou piment sera assez pour qu'il trouve ça bon. Mais c'est marrant de donner un peu de pression. Le garçon continue son chemin. "Je crois que j'ai besoin de bottines, les miennes commencent à dater. Je n'en ai pas acheté l'année dernière." Qu'il répond, comme si c'était évident pour tout le monde d'acheter plusieurs paires de bottines chaque année. Mais il est évident que lorsqu'il était encore en fauteuil roulant ou en béquilles, c'était plus facile de porter des baskets. Maintenant il a une canne à la main, et bouge presque comme il le souhaite. Canne dans une main et... main dans l'autre? Encore une fois, Sua le surprend. Hangyeol est pris d'une vague nostalgie quand il sent sa main se faire attraper. A quand remonte la dernière fois qu'on a été aussi attentionné avec lui? Les fanmeeting datent de trop longtemps. L'accident aussi, où sa mère avait tenu sa main à son chevet. Ce n'est pas Yumi qui lui attraperait la main comme ça. Non, la dernière fois, c'était Venus. Et bien que les souvenirs ne soient pas aussi douloureux, ce contact est étrange. Encore une fois, Hangyeol se sent faible. Il avait beau être en fauteuil roulant quand il s'est amouraché de Venus, il n'était pas aussi détruit mentalement. C'était encore lui, si bien qu'un peu énervé. Depuis, Hangyeol se sent mieux physiquement, mais il n'a plus l'impression d'être lui même. Alors le fait que Sua veuille lui attraper la main, alors qu'elle sait à quel point il est brisé, le déstabilise. Hangyeol lui lance un regard timide. Et il se félicite d'être déguisé car elle ne pourra pas voir la teinte rosée qu'a pris ses joues. Mais il finit vite par détourner le regard vers la rue, et continuer de marcher jusqu'aux magasin, alors que sa poigne se referme doucement, mais de façon stable, sur celle de son amie.

"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.


♘♔

x:
 



Hwang Gi Ho hello there. (hana) 2948317594 Kang Tae Dong hello there. (hana) 2948317594 hello there. (hana) 2948317594
Rhee Sua
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8549-rhee-sua-haneul-rs
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ <b>people say a lot of things in anger. it is our choice whether or not to listen.</b>
AVATAR :  ⊱ Kim Hyun-ah (HyunA)
POINTS :  ⊱ 5
MESSAGES :  ⊱ 1072
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/12/2019
hello there. (hana) Empty
(#) Sujet: Re: hello there. (hana)   hello there. (hana) EmptyMer 23 Sep 2020 - 4:10
∷ hello there.



Sua a toujours l’impression qu’elle est de trop, elle a l’impression que les gens l’acceptent parce qu’ils sont obligés, parce qu’elle faisait partie de leur passée. Alors, l“tu penses que je veux être seule aussi… j’ai littéralement personne. Enfin si… mais personne avec qui je voudrais passer plus de temps que juste l’uni...” Elle pensait rapidement à yeowon, shinwoo. Les membres du clubs de danse… ses collègues de travail. Ce n’est pas toujours facile de socialiser ou même faire confiance aux gens qui l’entourent. Alors revenir avec ses anciens amours c’est ce qu’elle trouve le plus rassurant. Lui qui ne l’avait pas trahi, lui qui avait simplement suivi les ordres. c’est compréhensible rendu là, elle l’aurait sûrement fait à sa place aussi. Ce n’est pas toujours facile de choisir quand on est jeune, on pense que certaine choses sont bonne pour nous. Que les personnes qu’on pense qui veulent notre bien, mais en fait ce n’est pas du tout le cas. Sua sait très bien à qui ne pas faire confiance, la brune s’est fait sa petite liste. Comme ça elle se souvient qu’il ne faut pas leur faire confiance. “ouais, oublie la politesse avec moi… en plus on n’a que quelques mois de différence, ça me fait trop bizarre que tu m’appelles noona...” Il n’avait pas à se tenir à carreau avec elle, elle espérait le faire sentir libre. Sans prise de tête, sua ne fait que profiter de chaque moment; elle voulait qu’il fasse de même et si il avait besoin d’être en privée. Elle lui ouvrira la porte de son appartement beaucoup plus souvent. Il sera toujours le bienvenue, même si c’est pour vider son bar et squatter son appartement. La brunette aime simplement être en sa compagnie.

Elle rigole un peu lorsqu’elle l’entend parler de son palais. Sua lui fait alors une grimace pour lui renvoyer ses plaisanteries. Elle pense même que ça lui va bien sa bonne humeur. Ça lui faisait un baume sur cette organe qui battait à tout allure. “c’est bon, j’ai le coeur solide depuis le temps. J’suis ouverte à tes critiques à 110%” Elle lui envoyait un sourire en coin, presque joueuse. Embarquant dans cette roue qu’il avait créer pour rigoler un peu. Ça rendait le coeur de la belle léger, la brune était où elle souhaite être. Elle était reconnaissante qu’il veuille bien passer l’après midi avec elle. Sua regardait rapidement ses pieds; se demandant si c’était ceux qu’il portait en ce moment qu’il devait changer. Elle ne les trouvait pas si mal, mais c’est son confort qui compte, si il disait en vouloir d’autre. Sua allait le suivre sans problème. “oh ouais… tu es dû pour une nouvelle paire… je te suis. Peu importe où tu vas.” L'ancien fantôme avec l’impression de rattraper le temps perdu. Elle avait tant à lui dire, tant à lui montrer. Pareille pour elle envers lui, les questions qui traînaient dans le crâne de la belle la hantaient. Elle avait hâte d’échanger leur vécu.

le coeur de la belle se serre délicatement, en même temps que la main de son ami. Elle avait prit un risque, elle avait envahi sa bulle sans s’avoir où ça pourrait lui mener. Sua se sent presque fière d’être si courageuse en sa présence. C’est de la faute de hangyeol en même temps c’est lui qui lui dit les mots qu’elle veut entendre. Ses signes qu’elle attend tranquillement. “ahhh j’ai besoin d’une robe pour une soirée… j’avais oublié.” Tête en l’air lorsqu’elle pense trop à lui. Elle en oublie ses projets, ses travaux et sa vie personnelle. Elle ne sait pas encore quel genre de robe elle voulait, mais elle ne pouvait pas se présenter avec des  trucs qu’elle avait déjà porter. “sinon ça va, je peux toujours aller la magasiner seule demain...”  Elle espère que hanhan lui dise le contraire, ça lui sauverait un voyage. Elle ne comptait pas sortir demain, elle avait encore des travaux important à faire.      


"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.




Kill me, cure me, take me home

I wish I'd never seen your face. Better done wonder phase. I need an echo, not your praise, straying from the god you nailed. My mother, my mother, my mother never told me that Love is just a bloodsport
Han Han Gyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
En ligne
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ hello there. (hana) 123ab46576bcd424be52dc7116bc9d705fd0086c
AVATAR :  ⊱ Park Jinyoung (JJProject / GOT7)
POINTS :  ⊱ 25
MESSAGES :  ⊱ 1194
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 25/02/2019
AGE :  ⊱ 26
hello there. (hana) Empty
(#) Sujet: Re: hello there. (hana)   hello there. (hana) EmptyMer 23 Sep 2020 - 19:26
∷ Hello There



Petits coeurs brisés; ils sont bien trop similaires. Il semble que le destin, leurs vies, l'univers les pousse l'un envers l'autre. Que ce soit les années de trainee ensemble, leur (ancien) rêve commun, ou leurs amis. Ou alors maintenant, la dépression, l'abandon, la solitude. Leurs âmes semblent si proches l'une de l'autre, que Hangyeol et Sua ne peuvent que se comprendre. Et les explications semblent superflues. Pas la peine de savoir qu'elle se sent seule, elle aussi, et que c'est pour cela qu'elle accepte sa compagnie. Hangyeol le sait car il ressent exactement la même envie envers elle. Après tous les gens qui l'ont abandonné dans les difficultés, Sua est une personne dont la compagnie le repose, l'apaise, et lui fait plaisir. Et s'il pouvait continuer de la croiser aux bons moments, alors il serait satisfait. Car avec elle il n'a pas à faire attention à ce qu'il dit, ou à faire semblant d'aller bien. "Je ne veux pas te mettre mal à l'aise. Sua ça sera. Ou alors... Transpira-ssi." Hangyeol rappelle avec un rire qu'il peine à étouffer. Ce n'était pas un surnom très répandu. Juste quelque chose que le garçon utilisait quand il voulait pousser son amie à bout. Peu à peu, l'amitié reprend ses droits. Le noona était une barrière pour ce protéger de cette morte revenue à la vie. Mais Sua a raison, il est temps de l'abandonner.

    Petit coeur brisé; jeune homme qui n'est plus habitué à recevoir de l'affection. C'est encore si étrange de tenir une main dans la sienne, alors que l'autre tient cette canne qu'il déteste. Et la nostalgie le frappe. Comme le fait que ses deux dernières ex n'auront jamais vu tous les progrès qu'il a fait. Et ça le rend triste, en même temps que victorieux. Des sentiments étranges, qui ne sont étouffés que par la vision de Sua. Celle qui a pris cette main sans hésiter, sans même se demander si ça allait le déséquilibrer. Elle a le don pour le surprendre, et le perturber. Et il pense que ça lui plaît. "Je connais une boutique pas trop loin." Le genre de concept store avec des marques indépendantes ou alors des marques de luxe qui sont toujours bien décorés et cachés dans les ruelles de Hongdae. Les standards du petit trainee avec qu'un peu d'argent de poche ont bien augmentés. Alors qu'ils sont presque arrivés à la boutique, Sua exprime son besoin d'acheter une robe, et Hangyeol sourit derrière son masque. Il semble vraiment que les coïncidences s'alignent parfaitement dans leurs étoiles. "Oh? Quel genre de soirée?" Hangyeol s'intéresse, et s'étonne que Sua lui laisse la possibilité de ne pas l'accompagner. "Non, on à qu'à aller chercher après ça. Si je t'ai proposé du shopping, ça vaut pour toi aussi! Je ne sais pas si je serai de bon conseil, mais j'essaierai." Le garçon dit avec confidence avant de lâcher la main de Sua et entrer dans la boutique.

    Un petit tour de l'endroit et rapidement, quelques modèles sont sélectionnés. Des petites bottines dans les tons marrons, et une paire en bordeaux. Les détails qui varient sont minimes mais Hangyeol y voit leur importance. Il écoute l'avis de Sua, et lui qui ne voulait qu'une paire, se retrouve au final à choisir la bordeaux et une des quelques paires marrons. Par pure fantaisie, il achète aussi deux ceintures accordées. Il est censé faire attention à ses dépenses, mais cela lui fait du bien de prendre soin de lui pour une fois. Mais il ne se rend compte qu'après avoir payé qu'il ne pourra pas les transporter. C'est une des nouveautés de sa situation à laquelle il n'a pas encore pensé. "Je viendrais les chercher un peu plus tard dans la journée." Dit-il à la boutique qui comprend, avant de se rapprocher de Sua. "Désolé." S'excuse-t-il. "Je n'ai pas envie de te gêner avec ça." Loin de lui l'envie de lui demander de porter ses paquets. Et tant qu'ils se baladent, il n'a pas envie d'avoir ses deux mains occupées... "On cherche pour toi?" Lance-t-il, alors qu'il se rapproche de Sua et lui rattrape la main volontairement.

"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.


♘♔

x:
 



Hwang Gi Ho hello there. (hana) 2948317594 Kang Tae Dong hello there. (hana) 2948317594 hello there. (hana) 2948317594
Rhee Sua
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8549-rhee-sua-haneul-rs
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ <b>people say a lot of things in anger. it is our choice whether or not to listen.</b>
AVATAR :  ⊱ Kim Hyun-ah (HyunA)
POINTS :  ⊱ 5
MESSAGES :  ⊱ 1072
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/12/2019
hello there. (hana) Empty
(#) Sujet: Re: hello there. (hana)   hello there. (hana) EmptyDim 11 Oct 2020 - 23:44
∷ hello there.



Blessure que l'on croyait éternelle, la voilà qui sait son coeur se réchauffer au contacte du jeune homme, elle retrouve la sua qu'elle était avait de s'éclater dans l'eau infini. Elle rit et elle resent. Ce sentiment de vivre de tout son corps, elle ne le ressentait qu'avec lui. La raison pour laquelle sua accepte aussi facilement de passer du temps avec lui. Hangyeol la faisait trembler, la faisait revenir à une époque qu'elle pensait jamais revoir. “transpira-ssi mais tu veux mourir!” Elle réagit, elle se sent libre. La brune comprend à peine se qu'il lui arrive, mais elle l'accepte. Elle le pousse de son épaule délicatement pour se venger de ce surnom embarrassant. Sua répond naturellement; “c’est une soirée avec mon club… je sais même pas encore si je vais y aller, je devrais mais si je ne trouve pas de robe… je n’irai pas.” Elle avait vraiment prévu de skipper la soirée, rester chez elle et s'occuper de ses affaires. Peut-être même invité jihun pour une soirée bien arrosée. Pourtant plus qu'elle passe de temps avec hangyeol, plus elle a vraiment envie d'acheter sa robe parfaite.

“je ne crois pas que j’ai besoin de conseil… mais c’est toujours bon d’avoir un deuxième avis...” elle rit doucement, c’est vrai elle sait bien se choisir sa robe comme une grande, mais elle en profiterai pour savoir ce que hanhan en pense. Quel est son style préféré, la partie du corps qu’il préfère. N’étant plus des ados, c’est plus facile à savoir. Ce qui fait notre charme. Elle sentit ce petit vide en elle, lorsqu’il se délaissa de sa main. Le regard au sol elle entre dans le magasin. Elle le suit du regard, il avait l’air de savoir ce qu’il voulait lui aussi. Prenant goût à quelques pairs ici et là. Un sourire apparaissait sur le visage de la belle, elle qui ne faisait qu’accepter les choix du jeune homme. Il avait de la classe et un style bien à lui. Sua pouvait voir la différence entre les choix de hangyeol, yeux de femme; elle qui adore les chaussures. La belle attendait patiemment que le brun paie ses articles et le voit revenir vers elle par la suite. “mais tu ne les apportes pas? ” c’est à ses propres mots qu’elle comprit. “ça ne m’aurait pas dérangé!” elle n’en était presque outrée, elle qui aurait pu les transporter sans problème. Elle s’en veut presque d’être à pied. Sua secoue doucement la tête, elle qui devait accepter son choix, elle laissait paraître son malaise. “là, il va falloir que tu reviennes plus tard c’est une perte de temps… ” elle voulait lui faire comprendre qu’elle était là, qu’elle se foutait bien de transporter la terre entière si c’était pour lui. Mais quelques chose la retient de dire ses mots qu’elle veut tant lui lancer. “euh oui il y a une boutique proche...” Son cœur s’arrête presque en finissant sa phrase. Hangyeol se trouvait si proche, son toucher était si doux. Et puis sa main dans celle de la brune. C’est lui qui venait de prendre les devant, était-ce parce qu’elle l’avait fait plus tôt. La brune racla sa gorge subtilement pour retrouver son calme. Elle serre ses doigts contre les siens; ne voulant plus jamais les quitter. Sua lui racontait des histoires de la campagne en chemin vers le magasin, souriante. Femme rigolant comme une ados. Était-ce ça le sentiment de liberté? Ça n’avait pas pris de temps que vous étiez arrivé devant la boutique. La brune le devançait un peu, sans lui lâcher la main. Elle qui le tenait du bout des doigts, la belle ouvrit de l’autre main la porte pour laisser passer l’homme qui embellissait sa journée. Impatiente elle se rend vers l’un des présentoirs admirant la beauté des tissus et des couleurs. Laissant la main de hangyeol en suspend. Juste pour toucher les matériaux, examinant avec attention la longueur de chacune ainsi que le dos. Sua avait l’habitude des robes élégante et sexy. Peu importe ce qu’elle essayait, elle revenait toujours vers ce style qu’elle connaissait si bien. Elle en pris quelques-unes les posant sur son bras pour aller les essayer. Même que la commis lui proposa de commencer une salle d’essayage à son nom. Juste pour qu’elle se libère. La brune se retourna vers hangyeol sourire au visage, heureuse comme jamais. “je te fais confiance, choisis-en une… je vais l’essayer.” La belle allait s’assurer qu’elle avait la bonne grandeur pour ensuite se faufiler dans la cabine, impatiente d’essayer ses trouvailles.      


"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.




Kill me, cure me, take me home

I wish I'd never seen your face. Better done wonder phase. I need an echo, not your praise, straying from the god you nailed. My mother, my mother, my mother never told me that Love is just a bloodsport
Han Han Gyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
En ligne
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ hello there. (hana) 123ab46576bcd424be52dc7116bc9d705fd0086c
AVATAR :  ⊱ Park Jinyoung (JJProject / GOT7)
POINTS :  ⊱ 25
MESSAGES :  ⊱ 1194
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 25/02/2019
AGE :  ⊱ 26
hello there. (hana) Empty
(#) Sujet: Re: hello there. (hana)   hello there. (hana) EmptyLun 12 Oct 2020 - 23:25
∷ Hello There



Vague vent de nostalgie qui retire la poussière encore un peu présente sur les deux adultes. Voilà. C'est ça qu'il est bon de retrouver. Des taquineries ridicules sur les prénoms, des conseils demandés pour une soirée ou une rue dans laquelle aller. Cela ressemble presque trait pour trait à ce que leurs alter-ego adolescents connaissaient. Cette relation passée qui était si naturelle, si fraîche. La même qui s'est fait oublier dans les tréfonds d'une rivière où beaucoup d'eau a coulé. Sua lui avait manqué. C'était vrai. Rester dans les mêmes couloirs qu'ils avaient fréquenté, vivre un rêve qu'elle avait espéré, être toujours en contact avec des gens qui l'avaient aimé... Tout ça n'avait pas aidé. Mais le temps a fait effet. Le temps, un accident. Et les voilà maintenant grandis, différents. Et pourtant, il semble que la base même de leur relation n'a pas changé. Tombés l'un sur l'autre, associés ensemble par une force extérieure, ils continuent de s'épauler mutuellement. Et voilà que Hangyeol qui n'aurait jamais pensé à attraper la main de Sua avant, se préserve pour en avoir la possibilité. Comme si maintenant, il reconnaissait qu'il avait besoin du semblant de stabilité qu'elle lui apportait. "Oui c'est vrai. C'est une perte de temps. Je perds beaucoup de temps." Faible remarque qui sous-entend beaucoup. Encore trop de conséquences de cet accident. Mais le sujet est clos de toutes façons. Hangyeol a fait son choix. Il préférait dans tous les cas être libre que de se trimballer deux boîtes à chaussures sous le bras.

    Eclaircie sur le chemin. Le soleil semble si fort quand ils marchent main dans la main. C'est léger, cela fait du bien. Discussions qui expliquent encore ce que Sua a vécu pendant sept ans. Rires qui s'échappent quand c'est Hangyeol qui doit expliquer ce qui a changé à Séoul à celle qui se trouvait dans une situation inversée. Et quand ils arrivent dans la boutique, Hangyeol se sent un peu plus vivant. Quand il est avec Sua, tout paraît tellement simple. Sa bataille avec la dépression ne semble pas être une honte, et est donc si simple à oublier. Tout comme les oeufs sur lesquels il doit marcher avec les autres personnes dans sa vie. Il y a quelque chose de beau, dans les traumatismes qu'ils ont tous les deux vécu. Comme si, ils étaient si brisés qu'ensemble, ils ne se sentaient pas cassés. Presque réparés.

    Arrivés dans la boutique, Hangyeol fait quelques pas pour observer les vêtements d'un faible coup d'oeil, par politesse, et il attendra patiemment que Sua fasse son choix. Mais elle semble être déterminée à ne pas le laisser s'ennuyer. Coup de chaud soudain quand elle lui demande de choisir une robe pour qu'elle puisse essayer. Ce n'est pas qu'il n'en ait pas envie, ou alors qu'il en ait honte. C'est juste que ça fait bien longtemps qu'il n'a pas fait ce genre de chose pour une fille qui ne faisait pas partie de sa famille. Même si les situations n'ont rien à voir, Hangyeol ne peut s'empêcher de penser à ses deux dernières petites amies. L'une qui aurait eu trop honte de se balader avec un handicapé, l'autre qui n'aurait pas pu supporter le voir aussi détruit. Et la tristesse revient. Avant que Hangyeol ne relève les yeux (qu'il avait inconsciemment baissés) sur le visage de Sua. Elle est si souriante. Si heureuse, et c'est en le regardant. Et le garçon doit se rappeler que ces situations n'ont rien à voir, justement. Car Sua est là, heureuse d'être avec lui, peu importe l'état dans lequel il est. "T'as pas peur de ce que je peux te demander de mettre?" Demande-t-il alors en chassant l'expression perturbée de son visage, et en gagnant un petit sourire amusé, car il n'arrêtera pas de la taquiner. "Tu m'as dit que c'était une soirée avec ton club à l'université c'est ça?" A la confirmation, Hangyeol chasse Sua d'un signe de main. "Commence déjà par en enfiler une. Je vais tenter de me rappeler du processus de mes stylistes et je demanderai à ce qu'on te la donne."

   Avant que Sua ne rentre dans la cabine, Hangyeol la regarde de haut en bas. C'est peut être la première fois. Et ça le frappe, à quel point elle a changé. Elle n'est plus cette jeune fille un peu frêle, dont le corps était malmené par des régimes et des entraînements constants. Elle a mûri, sans doute par l'âge et par l'expérience, et son corps s'est adapté à cette nouvelle vie. Peut être que les yeux du garçon s'attardent un peu trop longtemps sur sa poitrine, mais il se détourne rapidement pour regarder les robes. C'est un homme après tout... Un homme dont les méninges travaillent, et pensent justement à ce sujet là. Sua a en effet beaucoup gagné en poitrine, et si Hangyeol associe cela au fait que sa soirée est une soirée avec son club de l'université, elle n'a peut être pas envie de la montrer. Club de quoi déjà? Il ne pense pas qu'elle lui a dit, mais qu'importe. Alors, une robe qui ne met pas trop en valeur la poitrine, mais qui reste assez séduisante, et simple; comme ce n'est pas une grande occasion. Quand le garçon pense à Sua, il pense aux sept ans qu'elle a passé dans une ferme, et il ne peut pas s'empêcher de penser à quelque chose de romantique et champêtre. Alors que ses mains cherchent parmi des robes aux couleurs qui correspondent, il termine par choisir une forme qui la rendrait confortable de bouger comme elle le veut. Cela, c'est peut être parce qu'il pense au confort avant tout. C'est sa part de réflexion. Alors il retire le cintre du portant et le montre à la vendeuse. "Je veux la voir avec celle là." Faible sourire, car il est plutôt fier de lui, un peu trop investi.

"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.


♘♔

x:
 



Hwang Gi Ho hello there. (hana) 2948317594 Kang Tae Dong hello there. (hana) 2948317594 hello there. (hana) 2948317594
Rhee Sua
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8549-rhee-sua-haneul-rs
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ <b>people say a lot of things in anger. it is our choice whether or not to listen.</b>
AVATAR :  ⊱ Kim Hyun-ah (HyunA)
POINTS :  ⊱ 5
MESSAGES :  ⊱ 1072
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/12/2019
hello there. (hana) Empty
(#) Sujet: Re: hello there. (hana)   hello there. (hana) EmptyMer 14 Oct 2020 - 8:37
∷ hello there.



Ce rapprochement inattendu réchauffait le coeur de la douce. Mains dans la mains… non loin des sentiments. Elle qui pensait être rejeter toute sa vie, elle qui croyait être difficile. Sua s’est cachée si longtemps, loin des gens qu’elle aimait, pour guérir. Pour s’assurer qu’elle ne contamine personne et la revoilà devant lui. Même à ses côtés, magasinant comme si de rien n’était. L’organe de la belle s’active délicatement, comprenant enfin ce qui lui arrivait; où elle était. Elle aurait beau se dire qu’elle était bien en campagne, rien ne peut être comparable à tous les moments qu’elle passait avec lui. À rire, à faire des blagues. Retourné si loin, ça rend la belle moins triste, ça la fait oublié. Cette belle journée continuait d’aller de mieux en mieux. Chaque secondes, chaque regard. Sua était si comblé, sur un nuage. La peau rayonnant sous le bonheur que lui offrait hangyeol. Elle s’était habitué à cette solitude sombre et poussiéreuse, c’est nouveau pour elle, sortir ainsi… comme si la vie allait bien. Ça fait différent que de passer ses jours à l’intérieur et ses nuits à roder ses cauchemars. La voilà qui à l’intérieur de cette place rempli de jolie robe avec celui qui la rendait heureuse. (sentiment perdu depuis les années.) alors que sua se surprend à comprendre ce sentiment qu’elle retrouve enfin, ça la frappe. Elle le regarde en coin; se demandant si c’était trop osée de penser qu’elle méritait d’être heureuse. Si elle avait fait assez de bonnes actions pour avec un retour du destin. Un signe de la main, un baiser; autre que sur sa joue. Elle rêve de ses lèvres malgré le masque qu’il porte depuis le matin. La brune désir son touché, seulement que le sien. Elle qui a l’habitude d’ouvrir ses jambes au premier venu souhaitant ne jamais qu’il la contacte de nouveau. Pourtant, lui c’est différent. Sua rêve de cette homme à côté d’elle, se baladant sur la plage; seule au monde. Elle rêve de futur et d’enfant; mais encore. Le mérite-t-elle?  

Une chance qu’elle avait des robes déjà placés dans la cabine, une porte de sortie. Celle qui l'aidera à calmer ses pensées et ses joues chaudes. En réalité, il n’y avait pas que ses joues qui étaient chaudes. Cette zone sensible aussi. Sua n’en comprenait rien. La brune s'assit quelques secondes, sur le petite tabouret qui se trouve à l'intérieur de cette chambre d’essayage. Être arrosé que par ses pensées… il n’en fallait peu à sua et ça lui donne envie de jamais sortir de cette petite pièce. De quoi elle allait avoir l’air? Cette situation palpitante lui donnait des idées bizarres. Sua se secouait un peu, tapotant sur ses joues pour la ramener au moment présent; là où elle ne fait que magasinez des robes. La demoiselle compte rapidement ses cintres pour savoir combien allait-elle finalement essayer. sept; plus celle que hangyeol ne lui avait pas encore choisi. Alors sua enfile la première elle s’assure que tout est en place, que l’étiquette ne dépasse pas trop malgré le prix qui est accroché sur celle-ci. La belle place ses cheveux et se regarde rapidement avant d’entendre quelqu’un cogner à la porte de la cabine. “mademoiselle, j’ai la robe ici que monsieur à choisi pour vous... je vous l’accroche à côté de la porte.” Son cœur s'accélérait délicatement, ses pensées revenaient en même temps. quelle idée elle avait eu de lui laisser choisir une robe. Sua n'arrivait plus à se contrôler, elle n'était même pas sortie encore que ses joues refaisaient une scène. La brune ne leur en voulait pas trop, ce n'est pas du tout de leur faute en fait. Oui, c'est sua la fautive. C'est elle qui avait trop longtemps cachée ses sentiments. Ça l'avait accumulé en elle comme une pile de linge sale dans le panier à linge. Toutes ses années à baiser avec des inconnus pour refouler ses émotions, c'est malsain. Respire tremblant, l'ancienne trainee ouvre la porte les yeux vers le miroir et elle le voit derrière elle. Son organe sous sa cage thoracique s'arrête, ses joues sont rouges vifs, mais que sur les pommettes. Sua roule, rempli de gêne, ses lèvres ensemble. Silencieuse, délicate. Fleurs du printemps dans cette robe blanche à petit pois. Elle examine minutieusement le tissus, les coutures, les épaules. C'est mignons... mais trop semblable à quelque chose qu'elle a déjà. Sua se retourne alors vers lui brièvement et retour vers la salle d'essayage. Avant d'y entrer, la belle voit la robe accrocher sur un crochet à l'extérieur de la cabine. Elle l'observe, ne détestant pas le modèle que hangyeol avait choisi. "c'est... c'est joli... je ne crois pas que ça soit mon genre... mais je ne perds rien d'essayer..." en vérité, elle cache cette joie, encore. Cette satisfaction. Il avait très bien choisi. Ça lui faisait presque peur, il la connaissait. Comme s'ils ne s'étaient jamais perdus de vues. Le fleuri, elle en porte depuis toute petite. C'est ce que sa mère lui achetait toujours lorsqu'elle était de bonne humeur. La porte fermée derrière elle encore une fois. Elle se change à nouveau rapidement, comptant garder celle qu'il avait choisi pour la fin. Sua garda donc cette dernière à part, en sécurité, et puis essaie la prochaine.

Elle remarque assez rapidement qu'il va lui falloir des petits collants pour garder sa robe en place au niveau du col en v. Sua a l'impression que ses seins vont sortir si elle bouge trop. Pourtant elle l'aime bien cette robe. La couleur est splendide, le col est sexy et les paillettes ne sont pas trop folles. Ça lui donne presque le goût de sortir dans un club. Elle se place comme il faut, simplement parce qu'elle ne veut pas se montrer à hangyeol comme ça, on voit encore sa poitrine... mais au moins elle n'est pas prête à lui sauter au visage. Elle lui montre simple en sortant quelques secondes... n'arrêtant même pas pour des petits compliments. Elle disparaît à nouveau pour se changer. Sua refait le même processus ou presque (puis ce n'est pas tous ses choix qui sont aussi révélateur). La gêne se dissimulant doucement alors qu'elle s'habituait à montrer les robes qu'elle avait choisi. Jusqu'à en arriver à cette dernière, petit coup d'oeil avant de l'enfiler. Sua ne comprend toujours pas comment elle a fait pour montrer cette robe. Comment elle est simplement partie dans la cabine sans chercher plus loin. La tête qui passe dans le col, sua replace ses cheveux bouclés. Elle laisse paraître un sourire subtile. Celui-ci était maintenant collé sur son visage et à la commissure de ses lèvres se trouvait le bonheur. Et ce, pour une simple robe. Fermant  délicatement la boucle sur son buste avant de mettre le pas à l'extérieur. Elle sort donc, portant sur elle la robe que hanhan avait soigneusement sélectionné. La brune passe sa main sur le long de celle-ci. Une fois devant lui, elle le regarde timidement, malgré sa grande estime de son corps. C'est qu'elle est gêner d'être devant lui, préférant sa robe aux autres que la douce avait elle-même choisi. Le regard au sol, elle se retourne vers le miroir, admirant chaque détail. "et puis... tu la trouves comment?" cette petite voix se transportait tranquillement vers lui, cherchant le plus sincère des conseils...


"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.




Kill me, cure me, take me home

I wish I'd never seen your face. Better done wonder phase. I need an echo, not your praise, straying from the god you nailed. My mother, my mother, my mother never told me that Love is just a bloodsport
Han Han Gyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
En ligne
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ hello there. (hana) 123ab46576bcd424be52dc7116bc9d705fd0086c
AVATAR :  ⊱ Park Jinyoung (JJProject / GOT7)
POINTS :  ⊱ 25
MESSAGES :  ⊱ 1194
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 25/02/2019
AGE :  ⊱ 26
hello there. (hana) Empty
(#) Sujet: Re: hello there. (hana)   hello there. (hana) EmptyMer 14 Oct 2020 - 18:24
∷ Hello There



Tant d'innocence dans cette simple sortie en boutique. L'air est doux, aussi bien dans la rue que dans l'échoppe, et le soleil semble briller à travers les fenêtres. C'est comme si les étoiles s'étaient alignées dans une atmosphère de paix, c'est vrai. Et pourquoi sont-ils là? Sua et Hangyeol, ils n'avaient pas prévu de se croiser ce jour là. Hangyeol avait juste voulu commencer sa journée avec un café, et pour le reste, il aurait improvisé. Mais maintenant le voilà  avec Sua à faire le tour des boutiques pour des achats qu'ils auraient très bien pu faire seuls. Il n'avait pas vraiment eu besoin d'aide pour choisir des chaussures. Et ce n'est pas comme si le chanteur était qualifié pour choisir des robes ou quoi que ce soit de féminin. Et pourtant, rien ne semble réellement gênant. Il a accepté le défi sans rien penser. Mis tous ses efforts dans le choix d'une robe parce que Sua le lui avait proposé. Rien de plus, rien de moins. Juste une volonté de bien faire. De toutes façons, elle avait choisi une demi douzaine de robes toute seule, alors son choix à lui n'avait pas vraiment d'importance.

    Une fois que la vendeuse s'était occupée de son choix, Hangyeol avait pris place sur un tabouret qu'elle lui avait amené. Probablement par pitié car la boutique ne comprenait pas de siège, mais le garçon ne pouvait pas vraiment lui en vouloir. Il était reconnaissant d'avoir un endroit où s'asseoir. A peine le temps de s'installer que Sua sort avec la première robe. Hangyeol prend le temps de la regarder. Le volume est sympathique mais il a l'impression d'avoir déjà vu une robe similaire sur l'une des idoles de son agence, alors pour lui cela fait un peu trop tenue de scène. La remarque est faite à Sua, tout en insistant que la robe met bien sa silhouette en valeur. C'est si facile, en même temps, de porter des choses moulantes quand on a un corps comme celui de Sua. Hangyeol se surprend à apprécier d'avoir vu ces hanches et cette poitrine si bien soulignées. Mais il se rappelle que c'est surement cela qui n'aurait pas mis la jeune fille très à l'aise, alors il oublie vite. La deuxième robe lui plaît beaucoup aussi, malgré le peu de temps qu'il a eu pour la voir. C'est bien plus élégant, cela reste sexy et capable de mettre les atouts de Sua sur le devant de la scène, sans trop en faire. Tout à fait son style, surtout cette couleur verte qui est parfaitement dans ses goûts... Le brun a les pensées qui divaguent car il vient à imaginer ce qu'il pourrait porter pour accompagner Sua lors d'une soirée habillée. Son esprit revient encore sur cette poitrine qu'il a entre-aperçue et il se frappe intérieurement. Il a vraiment un problème. Quand il y pense, cela fait bien trop longtemps qu'il n'a pas eu d'aventure. Il sait que c'est son corps qui réagit. Parce que sa tête, elle, elle est bien d'accord de ne plus être capable de savoir éprouver de l'amour pour quelqu'un d'autre. Alors que Sua se change encore, Hangyeol fait ses remarques, tout en évitant ostensiblement de laisser son regard descendre plus bas que le visage de Sua, ou plus haut que ses hanches. Et pendant qu'elle se change, il cherche quoi faire sur son téléphone. Pour être honnête, ses remarques ne servent pas à grand chose. Mais au moins, il ne s'ennuie pas. On aurait pu penser le contraire, mais Hangyeol réalise qu'il aime bien cette situation. C'est quelque chose qu'il n'a jamais vraiment fait, et ça lui fait du bien de se concentrer sur autre chose. C'est surement de ça que son psy parlait, et il doit avouer que ce n'était pas du pipeau. Oui, là maintenant, il se sent plutôt bien.

     Peut être que si ça continue, alors cet état sera persistant, et alors il pourra regagner cette personnalité un peu compliquée qui l'a toujours caractérisée. Cette volonté de bien faire un peu maladroite; cette douceur qui s'associe à de l'autorité, et surtout un humour tout aussi étrange qu'ennuyeux. Sua sort avec la dernière robe, celle qu'il a choisi, et il doit s'avouer fier de lui. Déjà, il est fier que les couleurs lui aillent si bien, puis, de la voir bouger dans celle là, il estime qu'il a bien fait de lui donner quelque chose dans lequel elle a l'air à l'aise. "C'est peut être pas ton genre, mais je trouve que ça te va bien." Répond-il avec un sourire, qui se voit dans ses yeux malgré son masque. Sua avait été dubitative en la voyant, mais Hangyeol trouve que c'est un beau changement. "Peut être que justement, ça fera sensation auprès de tes camarades." Hangyeol imagine à peu près le même effet que cela aurait s'il faisait apparition avec une tenue streetwear avec un long tee-shirt et un pantalon de jogging baggy, qui n'aurait rien à voir avec son style propret habituel. "Comme je l'ai choisie, je ne peux pas te dire que ce n'est pas ma préférée mais... J'aimais beaucoup la deuxième aussi." Avoue-t-il. La deuxième, très peu pratique pour une fille avec de la poitrine. Mais ça, Hangyeol n'y connaît vraiment rien.

    Avec ce regain de moral et l'anonymat que lui procure son masque, le chanteur se sent un peu plus libre. Cela lui donne envie de s'amuser. Alors que Sua est encore là, avec la robe, Hangyeol se tourne vers la vendeuse. "Si elle en prend deux, il y a une réduction?" C'est bien un truc de riche ça, d'avoir l'argent pour tout se payer mais quand même demander pour en payer le moins possible. Mais on ne sait jamais, si ça peut marcher!

"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.


♘♔

x:
 



Hwang Gi Ho hello there. (hana) 2948317594 Kang Tae Dong hello there. (hana) 2948317594 hello there. (hana) 2948317594
Rhee Sua
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8549-rhee-sua-haneul-rs
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ <b>people say a lot of things in anger. it is our choice whether or not to listen.</b>
AVATAR :  ⊱ Kim Hyun-ah (HyunA)
POINTS :  ⊱ 5
MESSAGES :  ⊱ 1072
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/12/2019
hello there. (hana) Empty
(#) Sujet: Re: hello there. (hana)   hello there. (hana) EmptyMar 27 Oct 2020 - 5:56
∷ hello there.



cette sortie; c'est exactement de ça que sua avait besoin. elle se rendait compte que ses hasard dans sa malchance était bien placé. le voir sans avoir rien prévu, suivre le cours de la vie, sans forcer les choses. tu appréciais ses moments. elle qui pensait qu'elle allait être obligé de faire les premier pas, être forcer de s'imposer un peu trop, mais ce n'était pas nécessaire. le destin faisait bien son oeuvre; alors la voilà devant lui à essayer des robes pour cette soirée qu'elle ne voulait pas aller... sua semblait maintenant un peu plus courageuse à sortir de sa coquille et foncer dans le tas. était-ce grâce à lui? grâce à ce choix de robe? probablement. la belle comptait lui faire plaisir... mais elle se rappelle que les finances ne lui permettaient qu'une seule d'entre elle. sua n'avait même pas regardée le prix de ceux qu'elle avait apporté avec elle dans la cabine. malchance qu'elle avait. la brune attrapait l'une des étiquettes qui se trouvait sur l'une des robes. le prix la dégoutait. comment elle pouvait s'en payer deux alors qu'elle risque de se mettre dans le trou si elle en prenait qu'une. son cœur se brisa un peu à la vue de cette nouvelle, sua ne voulait pas non plus dire à hangyeol qu'elle n'allait pas les prendre. elle était prise dans ce piège qu'elle avait créer, ce piège qui la rendait mal à l'aise. qu'est-ce qu'il allait penser? la brune se mordait la lèvre inférieure... pensive. elle se retourne rapidement vers hanhan et la vendeuse pour finir par s'addresser à elle. "euhh il faut que je réfléchisse un peu... j'aime bien la blanche à pois aussi... " la belle se retourne vers le miroir, tournant de gauche à droite. toujours dans cette robe fleurit que hangyeol lui avait choisi. "d'accord je vous laisse le temps de choisir, si il y a quoi que ce soit, faites-moi signe... je serais derrière la caisse." la brune lui fit un signe de tête alors qu'elle la regardait par le miroir; elle était à nouveau seule avec hangyeol. l'homme qu'elle ne voulait pas déplaire. les mensonges... c'est finis. les yeux au sol, sua cherche le courage de lui dire qu'elle n'en prendra qu'une. elle ne se retourne même pas, elle replace doucement cette robe qu'elle aime trop. "en vérité... je ne prendrai que celle-là. je n'avais pas vu le prix donc malheureusement je ne peux qu'en prendre une... désolé..." son choix s'arrêtait sur celle-ci. Cette robe qui n'était pas du tout son style, mais qu'elle aimait bien. le prix de la verte était encore plus élevé. son soupire se laissait entendre. elle reviendrait lorsque que son budget lui permettra, ce n'était pas plus grave que ça. sua s'était privée de beaucoup de chose dans sa vie; une robe de moins ou de plus ne chargera rien. 

la belle retourna délicatement dans sa cabine, se changeant pour pouvoir passer à la caisse. elle ne voulait pas déranger hangyeol plus longtemps avec son magasinage de fille. alors la voilà déjà ressortie avec la robe de son choix. elle laisse les autres sur leur cintre pour que l'employé les ramasse tranquillement et la brune sourit à hanhan. "je reviendrai un autre jour t'inquiète... quand je vais avoir ma paye je vais me gâter un peu plus. " la belle essait de remettre son soulier comme il le faut, elle se tient presqu'au mur pour pouvoir réussir, mais elle le manque. ce mur qu'elle pensait beaucoup prêt. sua s'écrase à genou, juste devant lui.  la honte l'envahit aussi vite, son visage devient aussi que quand il lui fait de l'effet. alors se trouver, au sol devant hangyeol, c'est gênant. c'est embarrassant même. la belle se relève alors qu'elle voit très bien qu'il y aille des chances que le jeune homme ait eu une excellente vu. Oui, sur ce désastre qu'elle était. Sua maintenant sur ses deux jambes, elle raclat rapidement sa gorge afin de retrouver ses esprits. La brune s'exuse maladroitement à hangyeol, comme si elle venait de lui faire mal; alors que ce n'était pas le cas. "euhh je dois aller payer, pardonne-moi... " elle le dépasse d'une vitesse incalculable, femme fantôme déjà avec sa carte prête à rendre ses comptes. elle dépose cette robe fleurit sur le comptoir et désigne qu'il y a les autres robes dans la salle d'essayage. celle-ci demanda à la fleur brulée si elle voudrait autre chose, alors qu'on pouvait voir sua refuser poliement.
"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.




Kill me, cure me, take me home

I wish I'd never seen your face. Better done wonder phase. I need an echo, not your praise, straying from the god you nailed. My mother, my mother, my mother never told me that Love is just a bloodsport
Han Han Gyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
En ligne
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ hello there. (hana) 123ab46576bcd424be52dc7116bc9d705fd0086c
AVATAR :  ⊱ Park Jinyoung (JJProject / GOT7)
POINTS :  ⊱ 25
MESSAGES :  ⊱ 1194
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 25/02/2019
AGE :  ⊱ 26
hello there. (hana) Empty
(#) Sujet: Re: hello there. (hana)   hello there. (hana) EmptyMer 28 Oct 2020 - 0:13
∷ Hello There



L'argent, c'est assez futile, et pourtant, c'est ce qui fait marcher le monde. C'est ce qui sépare certaines personnes, d'autres. Et c'est plus facile d'être heureux quand on en a. Hangyeol ne vient pas d'une famille forcément très riche. Sa mère ne travaille pas, à part pour quelques heures de cours données par-ci, par-là. Et son père gagne assez pour subvenir aux besoin de la famille. Mais ce n'est pas pour ça qu'il a roulé sur l'or pendant son enfance. Partir en vacances était rare, et c'était là qu'était la chance de vivre à Busan. Car les étés se passaient près de la mer sans avoir à bouger. Partir à Séoul avait été compliqué. Mais Hangyeol avait eu de la chance d'être accepté chez I.M. entertainment qui avait généreusement accepter d'aider à payer pour son logement et les autres possibles dépenses. Malgré cela, les années de trainee avaient été compliquées, car son argent de poche était moindre, et il a souvent dû sauter quelques repas pour se payer de nouveaux vêtements. Maintenant, il est vrai qu'il est plutôt facile de vivre. BOOST a fini de rembourser la plupart de ses dettes alors ils peuvent profiter de leur argent, ils vivent encore dans un logement qui appartient à la compagnie, et Hangyeol particulièrement gagnent un bon paquet grâce à ses droits d'auteur et à son visage qui figure sur plusieurs produits et publicités. Les années de difficultés financières étant derrière lui, il a parfois du mal à s'en rappeler. Alors qu'il attend, comme une évidence, que la vendeuse effectue des réductions; il est un peu pris par surprise par ce que Sua vient de lui confier. C'est comme une petite claque. Un rappel que tout le monde n'est pas comme lui, que certaines personnes vivent encore dans des difficultés financières. Cela fait si longtemps qu'il n'est pas monté sur scène, qu'il oublie parfois les privilèges qui s'en découlent. Silencieux, le garçon ne fait que hocher la tête alors que Sua retourne dans la cabine.

    C'est une impression de ne faire que des mauvais pas. Le chanteur se trouve trop maladroit. Depuis qu'il a revu Sua, il a l'impression d'enchaîner les bourdes et les moments qui la rendent embarrassée. Et ça le gêne, juste parce qu'il n'aime pas être un boulet, mais ça le gêne surtout parce qu'il n'a pas envie qu'elle se sente mal à cause de lui. C'est quelque chose qu'il ressent au plus profond de son être. Et on en revient encore à ces années de trainee difficiles, justement, mais qui étaient un peu plus facile parce qu'il l'avait à ses côtés. Sua elle comprenait, qu'il avait du mal à s'adapter tout seul dans cette grande ville, elle ne le jugeait pas quand il disait qu'il préférait s'entraîner plutôt que de manger. Sua, elle l'a toujours aidé à se sentir bien. Et Hangyeol a l'impression qu'il ne lui rend absolument pas la pareille. Mais que peut-il faire? Il n'a apparemment pas l'intelligence pour savoir l'épauler, et il n'a pas la force de trop s'imposer non plus. Tout ce qui est en son pouvoir, c'est l'argent et la renommée. Mais même cela, le brun a l'impression que ça ne sera pas assez. Oh, l'idée lui traverse l'esprit. Oui, il pourrait lui acheter la deuxième robe, même si lui aussi doit faire attention à ne pas trop dépenser. Mais c'est juste l'image de Yumi qui lui revient en tête. Sa propre soeur, qui déteste quand il dépense trop pour elle... Hangyeol détesterait que Sua pense qu'il ait pitié d'elle, ou pire, qu'il la gêne encore plus qu'il ne le fait déjà... Grand débat, et au final, Hangyeol ne fait rien. Il se contente d'attendre qu'elle sorte de la cabine avec sa décision.

    Et c'est peut être pour le mieux. Si Sua parle de paie, c'est qu'elle veut surement se débrouiller toute seule. Elle n'a pas besoin de lui. C'est ce qu'il doit se forcer de croire, parce qu'il n'a vraiment pas envie que son amie finisse par le détester, comme Yumi. "Oui, quand tu auras ta paie tu... ça va?" Alors que le garçon cherchait quoi dire ou quoi proposer, il a vu Sua tomber devant lui. Il ne l'a pas trouvée ridicule, il s'est plutôt inquiété pour elle. Mais elle s'échappe trop rapidement et encore une fois... Il se sent impuissant. Hangyeol attend qu'il paie et soupire dans son coin. Ce qu'il sait, déjà, c'est qu'il viendra probablement acheter cette deuxième robe verte afin de pouvoir l'offrir en cadeau à la prochaine occasion. Son anniversaire est encore dans longtemps, mais il pourrait lui donner à Noël; ce serait un bon moment, en plus d'un cadeau pour s'excuser de tout le mal qu'il lui a déjà fait. En attendant, Hangyeol attend Sua à la sortie du magasin. Il a réellement envie de lui égayer la journée. Elle a l'air si triste. Alors le voilà, qui tente encore une fois son humour maladroit. Canne tendue vers elle, il sourit des yeux. "T'en as peut être besoin plus que moi." Essaie-t-il de rire, en espérant que ça soit marrant pour Sua.

    Bon, il espère qu'elle ne prendra pas réellement sa canne, parce qu'il ne peut pas marcher plus de dix mètres sans elle; sinon ça sera lui qui tombera sur le sol. "Tu as autre chose à acheter, ou on va chez toi?" Le garçon réfléchit lui même. "Si on passe devant un magasin de musique, il me faut des nouvelles cordes, maintenant que j'y pense!" C'est que la basse qu'il a dans son studio a quelques cordes cassées, et le garçon en a besoin pour les nouveaux sons qu'il essaie de composer, il vient d'y penser. Il espère que ça ne sera pas trop ennuyant pour Sua. En fait, il espère juste que ça pourra lui faire changer les idées. C'est tout ce qu'il voudrait. Pouvoir lui apporter un peu de stabilité, comme elle le faisait autrefois.

"" :copyright: celestial wonder for hundred miles only.


♘♔

x:
 



Hwang Gi Ho hello there. (hana) 2948317594 Kang Tae Dong hello there. (hana) 2948317594 hello there. (hana) 2948317594
Contenu sponsorisé
hello there. (hana) Empty
(#) Sujet: Re: hello there. (hana)   hello there. (hana) Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Page 1 sur 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Hongdae
Sauter vers: