▲ up▼ down
12345
deep end



 

refonte maj 50 (*•̀ᴗ•́*)و ̑̑ bouleversements et nouvelles options
>> lire l'annonce <<

Contexte
Seoul Coeur battant du pays du matin calme, cité aux envies furieuses et aux ennuis décadents. Dans cette ruche d’acier, on se débat, on s’applique éperdument à vivre malgré la nuée d’âmes qui nous entourent. Dans cet univers frénétique, les influences sont multiples, et c'est un tumulte sans fin qui agite les esprits et les corps. Trônant au sommet de cette cité luminescente, les plus grands conglomérats coréens se livrent une lutte mortifère, tandis qu'à leurs pieds, les mortels oscillent entre paix et discordes. Depuis près de soixante-dix ans, les sociétés divisent autant qu'elles rassemblent, semant troubles et espoirs dans leur sillage. On les plébiscite, on les méprise, on les rejette, on les envie, mais en aucun cas elles indiffèrent. Comment ignorer ce microcosme vertigineux, où chacun est acteur d'une guerre qui ne les concernent sans doute pas. Les uns poursuivent leurs aspirations, les autres se résignent à vivre en pions. Les plus impétueux prétendent pouvoir éviter cette inévitable dépendance, mais pour la majorité, impossible de vivre sans se référer à ces grandes unités. Irrémédiablement attirés vers leurs semblables, la population se voit divisée, fractionnée en sociétés mouvantes, envahissantes, unificatrices. Les plus riches s'en pâment tout en craignant le précipice qui les guette peut-être, les plus pauvres s'en irritent mais s'affament à espérer l'envol promis. Tous ne cherchent au fond, que la prospérité et l'exaltation d'une vie un peu moins monotone
Nouveautés  octobre 2020

Nouveau contexte réécriture totale du contexte, visant à l'améliorer et le rendre plus interactif et inclusif tout en conservant les bases qui font l'identité de HM. lire le contexte.

Nouvelles modératrices Deux nouvelles membres intègrent le staff en tant que modératrices. Bienvenue à Lee Mimi (Lizzie) et Jung Nayoung (Caroline)

Design nouveau design et nouveau codage pour ce mois d'octobre. Si vous rencontrez des bugs n'hésitez pas à en faire part à Park Bo Ra.

gestion du personnage nouvelle organisation dans la gestion des personnages, pensez à reposter vos fiches si besoin !

popularité et points mise en place de la jauge de popularité dans le journal de bord des personnages. pour en savoir plus, c'est ici : réputation

nouvelles sociétés les sociétés sont mortes, vive les sociétés ! 5 nouveaux groupes voient le jour. Pour savoir lequel est fait pour toi, c'est par là : recevoir son groupe et sa couleur

refonte maj 50 (*•̀ᴗ•́*)و ̑̑ bouleversements et nouvelles options
>> lire l'annonce <<


Partagez

 deep end


 :: seoul :: Hyehwa :: Hôpital
Im Sohan
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6241-im-sohan-kingsohan#188615
ANIMATION ✺ what i create is chaos.
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ deep end 897f39de8fb143cf45a6bc2a539975bf
AVATAR :  ⊱ wang yibo
POINTS :  ⊱ 102
MESSAGES :  ⊱ 1363
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 08/03/2019
deep end Empty
(#) Sujet: deep end   deep end EmptyMer 22 Juil - 15:14




i don't know if you mean everything to me and i wonder, can i give you what you need ? don't want to find i've lost it all. too scared to have no one to call. so can we just pretend that we're not falling into the deep end ? // ft @park bo ra

il est tout son monde. soleil qui réchauffe les ténèbres de son univers. astre qui éclaire et qui réconforte. étoile en déclin. lumière qui vacille, toujours un peu plus. ne laissant plus que le néant glacé. la solitude non demandée. à quoi se raccrocher ? quand il n'est plus là. à quoi bon continuer ? quand il s'échappe. aîné plongé dans un sommeil profond. ( hors d'atteinte ) silhouette immobile. poupée dont on a coupé les fils. frère qu'on lui enlève. qu'on lui arrache. malgré les protestations de sohan. gamin qui supplie. en vain.

sohan sans yujan,
c'est impossible.
la lune ne peut survivre seule
sans son soleil.

il lui dit. il lui répète. sans cesse. reviens. mais seul le silence lui répond. alors il attend, encore et toujours. bercé par la mélodie insupportable des appareils qui entourent son frère. doigts noués aux siens, comme pour le retenir. iris qui scrutent la chambre immaculée, en permanence en alerte. refus catégorique de laisser la mère-meurtrière passer le seuil de la porte. alors quand des bruits de pas s'élèvent, le gamin se redresse, le regard sombre. apparence négligée, enfant épuisé. un soupir s'échappe de ses lippes pâles lorsqu'il reconnaît la silhouette. le im se détend, laissant sa tête reposer contre la chaise. acceptation silencieuse de la présence de cette demi-soeur qu'il hait sans doute moins que sa mère à présent. ses prunelles ne quittent pas le visage endormi de yujan, avec toujours le même espoir.

(c) SIAL ; icons pinterest et giznee


Park Bo Ra
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t178-park-bo-ra-boraday
STAFF ✺ ‹ 365 SO FRESH ☽ ›
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ deep end 176f58b4e83fc05ee6b3d1641aa8437c
AVATAR :  ⊱ Bae Su Ji (Suzy - Miss A) aka petit boudin perfection T'es moche :)
POINTS :  ⊱ 68
MESSAGES :  ⊱ 9647
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 05/08/2016
AGE :  ⊱ 22
deep end Empty
(#) Sujet: Re: deep end   deep end EmptyMer 2 Sep - 12:19




i don't know if you mean everything to me and i wonder, can i give you what you need ? don't want to find i've lost it all. too scared to have no one to call. so can we just pretend that we're not falling into the deep end ? // ft @park bo ra

L’écho lointain de la sonnerie du téléphone (annonciatrice de chaos), s’obstine à résonner dans son crâne martelé. Elle a vissé une paire d’écouteurs emmêlé pour tenter de l’assourdir, sans succès. Y a que les mots de son père qui s’effilochent et se rabibochent pour former des phrases informes, insoutenables. Elle flotté le long des corridors immaculés, oubliant presque l’horreur inspirée par l’endroit. Dans le même état brumeux, c’est machinalement qu’elle a lâché un « je suis sa sœur bordel de merde » à l’infirmier qui a persévéré longtemps, à lui refuser l’accès à la chambre. Les secrets n’ont plus d’importance, dans sa poitrine ravagée, son cœur ne sait plus tout à fait comment pomper son sang désoxygéné par la trop longue apnée.

Bora chancèle vers la porte, flottant misérablement dans un t-shirt informe qu’elle lisse nerveusement. Les demi-lunes pourpres qui bordent ses yeux noirs trahissent des pleurs récents, séchés à la hâte, comme les mèches encore humide de ses cheveux. A l’intérieur, il n’y a que Sohan. Elle pousse un peu plus la porte, précautionneuse, encore incertaine d’être tolérée en ces lieux. Une part d’elle souffre de la culpabilité de cet accident, ou du moins une pièce de la dispute qui a conduit à ce qu’il se produise. Yujan est blême comme les draps de son lit, sa peau marbrée d’un dégradé allant du vermeil au céruléen. Elle croise le regard de Sohan, contact rapidement rompu par ses paupières enflées. Il se détend sur sa chaise, et la gamine prend son silence pour une approbation. Elle pénètre dans la pièce à pas de loup, pour venir s’agenouiller de l’autre côté du lit, glissant ses deux mains gelées autour de celles de son ainé. « Tu sais que tu peux pas nous faire ça, Yujan. » souffle-t-elle, écrasant ses mots contre les draps jusqu’à les rendre inaudibles. Ses yeux glissent vers Sohan, qu’elle dévisage un instant, fascinée malgré elle par cette vulnérabilité qu’elle ne lui connait pas. « Comment tu te sens ? »


(c) SIAL ; icons pinterest et giznee




SHE'S IN THE RAIN. you wanna hurt yourself, i’ll stay with you. you wanna make yourself go through the pain. it’s better to be held than holding on. we're in the rain
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Hyehwa :: Hôpital
Sauter vers: