1234
je cogne pour t'abîmer ;

i
HUNDRED MILES 2022 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell, nuits polaires et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière par NUITS POLAIRES et codage réalisé par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
-45%
Le deal à ne pas rater :
PARISOT ZOLA Lit combiné 90×200 cm
174.99 € 316.58 €
Voir le deal

 :: Trucs et machins :: Présentations Abandonnées
Partagez

 je cogne pour t'abîmer ;


Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Anonymous
Invité
je cogne pour t'abîmer ; Empty
(#) Sujet: je cogne pour t'abîmer ;   je cogne pour t'abîmer ; EmptyJeu 2 Juil - 19:14
∷hak wen
ft jung hoseok (j-hope, bts) ∷ scénario du jano
( HAK,
WEN )

( 학 ) syllabe falsifiée ; et s'envole sous ses yeux clos l'identité de l'enfant. si certains tombent du ciel en étoiles filantes, fragments de lumière venues s'échouer sur terre, lui s'est incarné comète en déclin -- sa trajectoire déviée par cette foutaise qu'ils appellent destin ! ( 웬 ) maman ne lui dira jamais pourquoi ces accents d'autres terres... l'origine de son prénom demeure un mystère



( VINGT-QUATRE ANS,
DOUZE OCTOBRE )

le temps s'égraine au-delà des traits juvéniles et celui qui ne voulait pas être grand empreinte à peter pan sa jeunesse indélébile. les bougies s'additionnent sans plus être comptées, balayées par le souffle d'un homme que l'on méprend trop souvent pour un garçon. 



( SÉOUL,
MATIN CALME )

gamin des artères séoulites, petit peuple dont les origines s'entremêlent jusqu'à s'oublier. son histoire est caractéristique de ces mômes qui n'existent qu'à moitié ; papa inconnu, maman déçue. coréen -- suggèrent ses traits, puisque personne ne voudra rien confirmer.



( ÂME,
ÉGARÉE )

parfois les mains se lient, se dénouent, s’échappent, se retrouvent… sourires qu'éclipsaient les coups dès l'aube d’une jeunesse grise où les rares luxures furent en demi-teintes. polyamoureux, wen se rêve ganymède entre les bras de zeus et se perd au hasard du spectre de klein



( LARMES ACRYLIQUES,
DEUXIÈME ANNÉE )

à coups de pinceaux il efface le bleu de sa peau -- use les toiles vierges comme d'autres noircissent des pages blanches ; il conte du bout des doigts, confie ses traumas dans les feux d'un crépuscule, fait tomber la pluie sur des rues tout en nuances de gris. âme d'artiste qui n'a pour réalité qu'un semblant de songe éveillé, il transpose dans son art les souvenirs, les utopies de son histoire.



( COMMIS,
DE CUISINE )

sept ans que les journées s'écoulent derrière les fourneaux. voilà bien tout ce que le môme savait faire de beau, depuis les heures massacrées dans la cuisine de sa mère, à guetter la trotteuse d'une lenteur mortifère ! aujourd'hui le commis s'entaille à l'arrière d'un joli restaurant, assez d'économies en poche pour s'offrir un mi-temps.



( BILLETS FROISSÉS,
DÛREMENT GAGNÉS )

précieuse indépendance ! seule issue à l'enfance qui laissait à sa bouche comme un goût de ferraille, l'angoisse, la peur au creux des entrailles. la porte claquée le cœur en chamade, peter pan jeté en pâture à un monde trop grand, ses espoirs érodés au sel des désillusions... qu'importe combien il déteste maman ! les années passent et candide envoie encore de l'argent.



( STUDENT )
maladroit ∙ introverti ∙ sincère ∙ anxieux ∙ affectueux ∙ calme ∙ coquet ∙ effacé ∙ distrait ∙ altruiste ∙ diplomate ∙ pacifiste ∙ comédien ∙ sociable ∙ indécis ∙ charmeur ∙ maniaque ∙ attentionné ∙ optimiste ∙ têtu ∙ marginal ∙ protecteur ∙ utopique ∙ jaloux ∙ susceptible ∙ candide

CHOPIN,  Op. 25: No. 1
1:07 ━━━━━●━━━━━━━━ 2:35
⇆ㅤㅤㅤㅤ◁ㅤㅤ❚❚ㅤ ▷ㅤㅤㅤㅤ↻
65%
aquarelle
80%
symphonie
25%
réalité
60%
insomnie
≋ surnom ↝

aucune appellation ne vient déguiser son identité, si ce n'est ce hyung trop souvent oublié.

≋ signe astrologique  ↝

soleil balance du deuxième décan, ascendant cancer pour une lune en taureau.

≋ signe chinois ↝

le cochon de bois.

≋ animal fétiche ↝

esprit fasciné par la moindre petite bête, il lui arrive trop souvent de suivre l'ombre de chats errants.

≋ permis de conduire ? ↝

à ce luxe qu'il ne peut s'offrir il préfère sa bonne vieille bicyclette.

≋ tatoo // piercing ? ↝

pas le moindre bijou pour orner son derme immaculé, trop longtemps souillé par des bleus qu'il devait camoufler.

≋ signes distinctifs ↝

contraste évident d'un caractère effacé et d'un style excentrique ; wen arpente les friperies en quête de pièces insolites.

≋ rêve ↝

ils s'amassent en nuages dans sa tête trop pleine, on n'en compte pas moins d'une centaine ! le gamin n'aspire pourtant qu'à la vie paisible qu'on lui refusait.

≋ addictions ↝

rien qui ne mérite grande attention ; il peine cependant à compter les verres lorsque s'y prête l'occasion.

≋ superstition ↝

il invoquait jadis tous les dieux au secours... sottise passée au fil des désillusions. il n'y a personne pour t'entendre, mon garçon !

≋ casier judiciaire ↝

de brèves visites au commissariat pour des comportements qui pouvaient effrayer, aucun délit dont il aurait été inculpé.

≋ toc // manies ↝

à n'en plus finir, ces absences qui portent ses pas au hasard des rues, son attention divaguant vers l'inconnu. son attitude intrigue mais il demeure inoffensif.

≋ type idéal ↝

ah ! l'amoureux d'un rien serait bien incapable de décrire un visage ; c'est pour lui l'alchimie qui doit faire des ravages !

≋ phobie ↝

sempiternelle fragilité d'un môme qui dort la lumière allumée. il déteste la solitude et évite le conflit à s'en faire mal.

≋ objet fétiche ↝

le mp4 obsolète qu'il ne quitte jamais, les écouteurs toujours emmêlés au fond de ses poches.

I.

j'ai vu sous ta chemise les cendres de ta mère
celle que tu méprises, que tu veux voir sous terre


jolie maman au cœur abîmé, muette quant à l'histoire du premier-né. de l'amant supposé ne subsiste qu'aigreur, figures génitrices déchirées par quelques milliers d'illusions qui torturaient son cœur de petit garçon. mère célibataire ; la femme et l'enfant -- on en conterait de belles histoires ! le rêve aura pourtant tôt fait de tourner au cauchemar. les jours sont longs et les nuits porteuses d'incertain, plus encore lorsque s'abattent les poings, les joues jadis rondes maintenant émaciées, les grands yeux de madone noyés de chagrin. quand le visage devenait rouge, sur son corps à lui fleurissaient des caresses violacées. je t'aime ! je t'aime ! qu'elles imprimaient.


II.

je te fuyais à travers les murs ; tu m'effrayais, j'étais sans armure
mais... je te pardonne
je te pardonne
je sais, c'est contre toi que tu luttais
je te pardonne
je sais, c'était pas moi que tu détestais


qu'il est étrange ! qu'il est mal élevé ! c'est à peine s'il sait parler ! wen est bien gentil, pourtant. il aime l'école mais les regards laissent entendre qu'on le trouve différent. trop petit, trop silencieux, comme un pierrot assoupi sur le croissant des cieux. déjà il trace sous ses doigts des lignes infinies qui donnent vie au chaos de son univers. il grandit dans les pans d’un monde-bouclier, décrit parfois son royaume en bribes si décousues que par-delà son fort intérieur rien n'existe plus. à l'époque on ne comprends pas vraiment ses manières, sa timidité, ses obsessions ; lorsque l'esprit s'égare on l'estime maladroit, grand rêveur... c'est qu'ils ne savent pas le mal qui ronge ceux qui ont peur.


III.

et moi, envoûté de ténèbres,
je passe des heures infinies
à compter les moutons funèbres
qui tapissent mes insomnies

ainsi grandit l'enfant ; un pied dans les nuages, l'autre dans l'instant. garçon tapi dans un recoin de son imaginaire, quelques personnages fantasques pour amis les plus chers. oh, pas grand chose dans sa boîte à souvenirs ! pérenne impression d'un temps qui se suspendait, des journées écoulées à la fenêtre, perché sur une chaise pour entrevoir la vieille dame de l'immeuble voisin lorsqu'elle faisait chanter un piano sous la valse de ses mains. l'attente, il la connaît ! pour l'ennui qu'il chassait quand il n'y avait pas école, coincé au petit restaurant où travaillait maman.


IV.

j'ai frappé à ta porte sans te prévenir
à l'âge des amours mortes t'as su me cueillir
dans tes bras
pour me guérir


les heures s'étiraient ! chaque seconde au goût d'éternité, et ce petit chemin qui ne cessait de l'appeler... il suffisait d'attendre que maman soit débordée pour s'évader, traverser en passager du styx la haie du jardin voisin. peu de souvenirs encore vifs, mais pour ces jolis traits son cœur se fit captif ! il aimait la retrouver au beau milieu d'éden, s'accroupir auprès d'elle et chercher les plus jolis cailloux. le monde épousait alors d'autres couleurs et il n'y avait plus qu'eux pour quelques heures... jusqu'au jour où maman interrompt les rires d'enfants, son masque tortionnaire pour le môme réfractaire ; main levée, prête à s'abattre -- fallait-il que la petite s'en mêle, à jeter des cailloux sur le monstre de colère ! battement de cils et c'est sur elle que se déchaînent les enfers. wen pourra bien supplier ((en vain)) et de honte, et de peur, ne pas revenir demain -- passer peu à peu pour une illusion.


V.

quand tu veux dormir, je viens pour t'embrasser
si tu veux courir, je rampe à tes côtés


les années passent et wen n'existe plus très bien ; pantin abîmé à n'en plus fermer l'œil dont les nuits se tapissent d'ombres noires surgissant de songes terribles ((cauchemars)) ! tous lui reprochent cette manie d'évasion qui endort trop souvent son attention, ces moments où la conscience se perd tout à coup, où il lui prend des envies qui le feraient passer pour un fou. myocarde prisonnier d'une anxiété à l'étau tout-puissant, sans jamais se soustraire à son emprise l'adolescent ne trouve pour apaiser la pâleur du sommeil que le frottement de crayons sur des cahiers remplis, la musique classique pour compagne éternelle au travers de la nuit.


VI.

l'amour qui déborde de moi
qui dit : tu n'es pas comme les autres
des garçons prendront ton cœur à toi
bats-toi, t'auras une vie grandiose !


à l'heure où les peaux s'effleurent, bouches perdues à l'inconnu, c'est son cœur qui doucement dérive à perte de vue. l'amour danse empruntant des masques différents, fantômes irrationnels à mille lieux des conventions ((c'est qu'il ne fonctionne pas pareil, ce garçon))... biromantique, pour ces femmes exerçant sur lui quelque fascination -- homosexuel, pour les autres qui font poindre le désir au beau milieu des émotions. wen s'attache trop vite, trop fort, victime de cette sensibilité qui fait de toute alchimie une obsession déraisonnée. et pourquoi faudrait-il que l'amour vienne à s'essouffler ?


VII.

grandiose ! la vie que j'avais inventée
pour toi,
la vie qu'on nous vend bien tracée
n'existe pas


dix-sept ans, la liberté à portée de main. wen fomente dans l'ombre une vie encore cousue d'incertitudes, nourrissant par sa candeur l'espoir de s'émanciper par des petits boulots cumulés. voilà l'enfant courant les rues sur le retour du lycée, cv en main, prêt à tout pour se défaire du joug d'autres poings. les temps sont rudes, l'école délaissée au profit d'un labeur quotidien ; les journées traînent en longueur, rythmées par inattentions et maladresses que peu pardonnent. c'est son expérience en restauration, aux côtés de sa mère, qui lui décroche un premier véritable emploi à dix-huit ans sonnés ; plein temps en cuisine, tous les jours, jusqu'à ce qu'il amasse de quoi s'évader.


VIII.

on s'est mangé le cœur
sans trop de maladresse
oui, j'ai nourri ta peur
j'ai fait ce qui nous blesse


l'amour est encore timide, n'éclot jamais vraiment tant il est tendre. et voilà qu'il surgit des méandres ; tora ! amitié insolite qui s'échoue peu à peu dans le froissement de ses draps. l'histoire est douce, s'éternise plus qu'on ne l'aurait cru tant elle semble impromptue... adulescents funambules tremblent sur le fil d'une relation libre. l'épilogue serait naïf s'il commettait l'indépendance trop fragile, leur instabilité à tous deux. non -- leur livre s'achève d'un commun accord sur un adieu. ((adieu, mais reste là ! toujours auprès de moi))


IX.

viendras-tu te reposer sur mon épaule ?
malgré tout le mal que je t'ai fait je te propose
une minute enlacés dans le noir


quand le passé frappe à la porte à coups de maman va mal l'enfant martyr devient fils adulé à qui soustraire de jolis billets... à cette mascarade wen s'éprend de culpabilité : c'est lui qui l'a fuie lorsqu'elle avait sûrement besoin de lui. alors il met la main à la poche comme il peut pour aider à la hauteur de ses moyens la seule famille qu'il connaît. il reste pourtant cette amie d'autrefois qu'il n'a jamais vraiment quittée des yeux, qu'il héberge pour un temps, retrouvant avec elle quelques bribes de leurs jeux.


X.

une promesse à la fois
des caresses que l'on retiendra
des mots de velours confiés au silence
les failles de ces jours où l'amour s'avance


vingt-trois ans ; enfin s'ouvre le champ des possibles ! les économies suffisent enfin à entreprendre une formation artistique à l'université -- le gamin qui a tant donné s'autorise enfin à rêver, non pas une carrière à la picasso mais bien quelques parenthèses où nourrir sa graine de talent, s'offrir les affres d'une vie d'étudiant en-dehors du restaurant. c'est à peine si on remarque qu'il est plus âgé tant il joue de maladresse et de naïveté ! la jeunesse incarnée sur ses traits attire la sympathie et c'est sans trop s'en rendre compte qu'il se fait des amis. à l'occasion, wen déménage à hongdae, change de colocation pour vivre avec une certaine namie qui s'avère adorable ((c'est faux)).
≋ pseudo ↝ ellie ≋ f / m ↝ f ≋ présence ↝ 7/7 ≋ qu'est-ce qui t'amène ? ↝ home sweet home! ≋ nombre de mots ↝ idk ≋ région/pays ↝ france
≋ more ↝ j'ai toujours peur de déranger alors n'hésitez pas à venir réclamer un lien je cogne pour t'abîmer ; 3612205300
Invité
Anonymous
Invité
je cogne pour t'abîmer ; Empty
(#) Sujet: Re: je cogne pour t'abîmer ;   je cogne pour t'abîmer ; EmptyJeu 2 Juil - 19:15

je cogne pour t'abîmer ; D5a4b9d0c554bec31bbaaa5cd8c360b1
Invité
Anonymous
Invité
je cogne pour t'abîmer ; Empty
(#) Sujet: Re: je cogne pour t'abîmer ;   je cogne pour t'abîmer ; EmptyJeu 2 Juil - 19:21
Oui bjr ??

C vide ellie . je cogne pour t'abîmer ; 1950536585

REBIENVENUE FCDSXQ je cogne pour t'abîmer ; 359353108 je cogne pour t'abîmer ; 3815562661
Invité
Anonymous
Invité
je cogne pour t'abîmer ; Empty
(#) Sujet: Re: je cogne pour t'abîmer ;   je cogne pour t'abîmer ; EmptyJeu 2 Juil - 19:23
je
demande
toujours
des
E X P L I C A T I O N S
mais t'es trop perf, as always :sobs: :sh: :beat: je cogne pour t'abîmer ; 359353108 je cogne pour t'abîmer ; 3612205300 je cogne pour t'abîmer ; 1260873461 je cogne pour t'abîmer ; 2948317594
Kwon Tora
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8765-kwon-tora-toraya#272846
ANIMATION ✺ do you want to play a game?
UNE P'TITE PHOTO ? : je cogne pour t'abîmer ; 90cff97310ff395e88ef1f74c16de7ce
AVATAR : LEE TAEMIN
POINTS : 0
MESSAGES : 1485
NOUS A REJOINT LE : 30/03/2020
AGE : 27
je cogne pour t'abîmer ; Empty
(#) Sujet: Re: je cogne pour t'abîmer ;   je cogne pour t'abîmer ; EmptyJeu 2 Juil - 20:59
j'étais au courant mais pas ready
je cogne pour t'abîmer ; 3037127772
ON VEUT DES INFOS
bon déjà, libra, on aime on approuve on acclame
les signes d'air les best
et je dis ça en toute objectivité OFC je cogne pour t'abîmer ; 1330309657
le perso a l'air déjà si soft je fonds.
l'aes trop bô comme d'hab
et jhooooooooooope
VITE LA SUITE je cogne pour t'abîmer ; 119676237


btw c'était notre titre de rp ça
je cogne pour t'abîmer ; 3640195483 tu me fais des clins d'oeil cachés

Citation :
MORE ↝ j'ai toujours peur de déranger alors n'hésitez pas à venir réclamer un lien
genre tu fais ta meuf douce mdrrrrrrrr
jtm bouge tes fesses


4 heures du matin, cette musique me dit rien Et je ferme les yeux, on est déjà demain J'ai essayé en vain. La nuit blanche m'offre ses pensées noires. Et le vide occulté, en plein jour éclairé, en pleine nuit. Insomnie.
Invité
Anonymous
Invité
je cogne pour t'abîmer ; Empty
(#) Sujet: Re: je cogne pour t'abîmer ;   je cogne pour t'abîmer ; EmptyJeu 2 Juil - 21:09
hak wen a écrit:
I.anecdote II. anecdote III. anecdote IV. anecdote V. anecdote VI. anecdote VII. anecdote VIII. anecdote IX. anecdote X. anecdote

tt pareil pr namie  je cogne pour t'abîmer ; 1f60d
trop de points communs là !!!!

va vite me remplir cte fiche purée
le peuple réclame TROP
c'est ça ou on te coupe la tête ouais ouais c'est radical ici yakoiiiiii

mon chéquier pr le loyer je cogne pour t'abîmer ; 2764
Invité
Anonymous
Invité
je cogne pour t'abîmer ; Empty
(#) Sujet: Re: je cogne pour t'abîmer ;   je cogne pour t'abîmer ; EmptyJeu 2 Juil - 21:34
je cogne pour t'abîmer ; ONYkUwhRi_Dp-BdUXSl3ndefk-asyMy_fsYLywsS5RiRUqNddGhgNLnj7xgGo0INzh-FbqG2twyK6S09qy0CHZcoD9kqRM_-ZYA
Jeon Saetbyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9087-jeon-saetbyeol-st_aella#282991
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : je cogne pour t'abîmer ; DGEwHEX
AVATAR : aisha from everglow
POINTS : 80
MESSAGES : 1992
NOUS A REJOINT LE : 20/05/2020
AGE : 22
je cogne pour t'abîmer ; Empty
(#) Sujet: Re: je cogne pour t'abîmer ;   je cogne pour t'abîmer ; EmptyJeu 2 Juil - 21:50
Soit disant passant, j'adore le titre de ta fiche :shine:
Je crois que tu tortures tout le monde avec le manque d'infos je cogne pour t'abîmer ; 2867487388

Rebienvenueuh :hi:


ほうき星† If I am your rib then you are my shoulder i'll be your rock cause you are my boulder when we're together, they can't stop both us they can't stop both us they they they can't stop both us and my only plans with you are aone life stand with you the wrong that keeps me right and the light that keeps me guided
Myo Jin Oh
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9360-jinoh-l-apollon-perdu#293291
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : je cogne pour t'abîmer ; 9277763d6cb759664111ab2edf9353d4f33e4960
AVATAR : #shownu (monsta x)
POINTS : 36
MESSAGES : 521
NOUS A REJOINT LE : 01/06/2020
AGE : 28
je cogne pour t'abîmer ; Empty
(#) Sujet: Re: je cogne pour t'abîmer ;   je cogne pour t'abîmer ; EmptyJeu 2 Juil - 22:56
Oh Namie a écrit:
hak wen a écrit:
I.anecdote II. anecdote III. anecdote IV. anecdote V. anecdote VI. anecdote VII. anecdote VIII. anecdote IX. anecdote X. anecdote

tt pareil pr namie  je cogne pour t'abîmer ; 1f60d
trop de points communs là !!!!

va vite me remplir cte fiche purée
le peuple réclame TROP
c'est ça ou on te coupe la tête ouais ouais c'est radical ici yakoiiiiii

mon chéquier pr le loyer  je cogne pour t'abîmer ; 2764

je cogne pour t'abîmer ; 2759784754 je cogne pour t'abîmer ; 2759784754 je cogne pour t'abîmer ; 2759784754 je cogne pour t'abîmer ; 2759784754 je cogne pour t'abîmer ; 2759784754 je cogne pour t'abîmer ; 2759784754

mais lizzie....
Invité
Anonymous
Invité
je cogne pour t'abîmer ; Empty
(#) Sujet: Re: je cogne pour t'abîmer ;   je cogne pour t'abîmer ; EmptyJeu 2 Juil - 23:04
@choi aël mlfejkrlhgs merci chaton je cogne pour t'abîmer ; 3612205300 tbh je sais plus comment on rédige une fiche
ça va rester vide un bout de temps avant que ça me revienne je cogne pour t'abîmer ; 769454579

@seo nyra t'es si douce ma caro je cogne pour t'abîmer ; 3815562661
ravie que ce soit toi qui aies inauguré ma boîte à mp blush

@kwon tora t'as eu toutes les infos je cogne pour t'abîmer ; 937159783
JSUIS MORTE DIRECT TU CAPTES LE LIBRA on est d'accord c'est un excellent cru ???!
snif merci t'es douce mon chat
(ofc je te fais des appels de phare avec le titre je cogne pour t'abîmer ; 3640195483 im breathing for mako je cogne pour t'abîmer ; 3612205300)
JsS dOuCe Ok ?!!!! jtm je cogne pour t'abîmer ; 769454579

@oh namie PTDRRRRRRRRRRR YOU DARED
j'apprécie que t'aies pas lâché le gif hk à paillettes pour l'occas ! tu grandis bb lizzette je cogne pour t'abîmer ; 3815562661
j'espère que t'es prête pour la meilleure colocation de séoul city je cogne pour t'abîmer ; 3612205300

@sun jisoo ............................ je cogne pour t'abîmer ; 2647408827
j'ai plus assez de mots pour décrire tout ce que je ressens
merci pour le gamin aux cailloux mon jano je cogne pour t'abîmer ; 2032986780 promis j'en prendrai soin
(t'as plus qu'à me rejoindre mtn allez hop hop hop !)

@jeon saetbyeol merci chaton je cogne pour t'abîmer ; 3815562661 si le titre te plaît tu devrais adorer "anxiété" de pomme !
mljergsdm je vais m'y mettre tkt ça arrive !
Myo Jin Oh
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9360-jinoh-l-apollon-perdu#293291
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : je cogne pour t'abîmer ; 9277763d6cb759664111ab2edf9353d4f33e4960
AVATAR : #shownu (monsta x)
POINTS : 36
MESSAGES : 521
NOUS A REJOINT LE : 01/06/2020
AGE : 28
je cogne pour t'abîmer ; Empty
(#) Sujet: Re: je cogne pour t'abîmer ;   je cogne pour t'abîmer ; EmptyJeu 2 Juil - 23:15
j'ai complètement oublié de te dire ;
REBIENVENUE A TOI BB LICORNE je cogne pour t'abîmer ; 454354453


IF YOU JUMP...
I JUMP, REMEMBER?
Invité
Anonymous
Invité
je cogne pour t'abîmer ; Empty
(#) Sujet: Re: je cogne pour t'abîmer ;   je cogne pour t'abîmer ; EmptyVen 3 Juil - 0:23
open for a surprise:

tmtc
lov u je cogne pour t'abîmer ; 359353108
Invité
Anonymous
Invité
je cogne pour t'abîmer ; Empty
(#) Sujet: Re: je cogne pour t'abîmer ;   je cogne pour t'abîmer ; EmptyVen 3 Juil - 0:48
@myo jin-oh MDDLFEHK MERCI CHATON hug

@park san ji MDRRRRRRRRRRRRR J'AI CRIÉ
wen séduit en 2 sec top chrono record battu !!!!
much love je cogne pour t'abîmer ; 3612205300
Invité
Anonymous
Invité
je cogne pour t'abîmer ; Empty
(#) Sujet: Re: je cogne pour t'abîmer ;   je cogne pour t'abîmer ; EmptyVen 3 Juil - 1:32
cette beauté
le faceclaim
le pseudo
l'aes de la fiche
même si c'est tout vide
grave hâte de découvrir le perso
rebienvenue à la maison :nuu: :nuu: :nuu:
Jung Nayoung
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t7778-nayoung-skysplits#235488
STAFF ✺ l'as de trèfle qui pique ton coeur
UNE P'TITE PHOTO ? : je cogne pour t'abîmer ; LfjpKn1r_o
AVATAR : kang seulgi \ red velvet.
POINTS : 118
MESSAGES : 3324
NOUS A REJOINT LE : 21/10/2019
je cogne pour t'abîmer ; Empty
(#) Sujet: Re: je cogne pour t'abîmer ;   je cogne pour t'abîmer ; EmptyVen 3 Juil - 10:30
jor


let me love you like you need, i'll make it my responsibility
Jung Nayoung
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t7778-nayoung-skysplits#235488
STAFF ✺ l'as de trèfle qui pique ton coeur
UNE P'TITE PHOTO ? : je cogne pour t'abîmer ; LfjpKn1r_o
AVATAR : kang seulgi \ red velvet.
POINTS : 118
MESSAGES : 3324
NOUS A REJOINT LE : 21/10/2019
je cogne pour t'abîmer ; Empty
(#) Sujet: Re: je cogne pour t'abîmer ;   je cogne pour t'abîmer ; EmptyVen 3 Juil - 10:33
Citation :
et s'envole sous ses yeux clos l'identité de l'enfant. si certains tombent du ciel en étoiles filantes, fragments de lumière venues s'échouer sur terre, lui s'est incarné comète en déclin -- sa trajectoire déviée par cette foutaise qu'ils appellent destin !

ça va baudelaire je te dérange pas trop ??????

Citation :
j'ai toujours peur de déranger alors n'hésitez pas à venir réclamer un lien

ptdrrrrrrrrrr mon meilleur fou rire promis


let me love you like you need, i'll make it my responsibility
Jung Nayoung
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t7778-nayoung-skysplits#235488
STAFF ✺ l'as de trèfle qui pique ton coeur
UNE P'TITE PHOTO ? : je cogne pour t'abîmer ; LfjpKn1r_o
AVATAR : kang seulgi \ red velvet.
POINTS : 118
MESSAGES : 3324
NOUS A REJOINT LE : 21/10/2019
je cogne pour t'abîmer ; Empty
(#) Sujet: Re: je cogne pour t'abîmer ;   je cogne pour t'abîmer ; EmptyVen 3 Juil - 10:36
je cogne pour t'abîmer ; CreativeCheapKagu-small


let me love you like you need, i'll make it my responsibility
Invité
Anonymous
Invité
je cogne pour t'abîmer ; Empty
(#) Sujet: Re: je cogne pour t'abîmer ;   je cogne pour t'abîmer ; EmptyVen 3 Juil - 13:32
@hong eun jung adorable je cogne pour t'abîmer ; 3815562661 merci ma belle je cogne pour t'abîmer ; 3612205300
je vais tâcher de me dépêcher de remplir tout ça hihi

@jung nayoung mmMMMMMMDDDDRRRRRRRRRRRR
ravie de te faire vibrer autant que jte fais rire bébé je cogne pour t'abîmer ; 1f633
btw j'adore ton makeup des yeux tu m'enverras le tuto stp je cogne pour t'abîmer ; 3612205300
Invité
Anonymous
Invité
je cogne pour t'abîmer ; Empty
(#) Sujet: Re: je cogne pour t'abîmer ;   je cogne pour t'abîmer ; EmptyVen 3 Juil - 15:30
:cute2: :cute2:
si joli, si bien écris,

tout est b e a u  blush
mais qui ça étonne même je cogne pour t'abîmer ; 769454579

bon retour a la casa :sh:
courage pour ta fiche je cogne pour t'abîmer ; 3612205300je cogne pour t'abîmer ; 3612205300
des bisous je cogne pour t'abîmer ; 1762986339je cogne pour t'abîmer ; 2948317594
Invité
Anonymous
Invité
je cogne pour t'abîmer ; Empty
(#) Sujet: Re: je cogne pour t'abîmer ;   je cogne pour t'abîmer ; EmptyVen 3 Juil - 17:01
@shim eunji pourquoi t'es si mimi ? je cogne pour t'abîmer ; 3815562661
de ta part c'est un vrai chouette compliment snif
merci beaucoup ptit chat je cogne pour t'abîmer ; 3612205300 bisous !
Contenu sponsorisé
je cogne pour t'abîmer ; Empty
(#) Sujet: Re: je cogne pour t'abîmer ;   je cogne pour t'abîmer ; Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Page 1 sur 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: