▲ up▼ down
12345
Mad boy [Reita]



 

you're my sunshine ~
ma roulette sunshine ⌒゚(❀>◞౪◟<)゚⌒

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! Mad boy [Reita] 359353108

JEU -- les incollables des MVs avec devine le MV
and elle est back back back : la roulette RP (/^▽^)/

les MEMBRES EN DANGER, vérifie que t'es pas sur le Death Note de Hm ! (||゚Д゚)
❥ Namaste

hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320 ou 400*640Une semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
6 150 pts
ego
8 106 pts
shadow
11 488 pts
student
6 950 pts
citizen

you're my sunshine ~
ma roulette sunshine ⌒゚(❀>◞౪◟<)゚⌒

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! Mad boy [Reita] 359353108

JEU -- les incollables des MVs avec devine le MV
and elle est back back back : la roulette RP (/^▽^)/

les MEMBRES EN DANGER, vérifie que t'es pas sur le Death Note de Hm ! (||゚Д゚)
Le Deal du moment : -36%
Pack 1 mois – PAMPERS New Baby Taille 1 (2- 5Kg) ...
Voir le deal
29 €

 :: old memories :: Oubliettes, Never Forget :: RPs terminés
Partagez

 Mad boy [Reita]


Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
Sawada Ji Hun
student • I STUDY MADNESS
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  Mad boy [Reita] 5902
AVATAR :   ⤳  Park Hyung Sik by Suture
POINTS :   ⤳  990
MESSAGES :   ⤳  73
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  01/06/2020
Mad boy [Reita] Empty
(#) Sujet: Mad boy [Reita]   Mad boy [Reita] EmptyVen 26 Juin - 21:26
Mad boyJi Hun & ReitaIl faisait nuit. Aucune idée de l'heure. Il faisait juste nuit et j'avais terriblement froid, je haletai cherchant mon souffle et la chaleur. La sueur perlait sur mon front, je me sentais perdu, désorienté. La maison, enfin. Jamais elle ne m'avait paru si loin, si compliquée à atteindre. Je m'accroupis dans le jardin, la respiration erratique, mon corps me piquai et me démangeai. Il fallait que je me change, il fallait que je fasse quelque chose. Je n'étais pas sûr que mes jambes pourraient me porter, elles tremblaient tellement. Il y avait aussi le bruit de mes dents qui claquaient qui me tapait sur le système.

Je rassemblai mes forces, me faisant violence pour me redresse et rentrer dans la maison. Je me débarrassai de mes vêtements une fois arrivé dans le couloir de ma chambre : je n'en pouvais plus, je me sentais sale, il fallait que je me nettoie. Ma peau était brûlante et pourtant j'avais toujours si froid. Je fis couler l'eau sous la douche, cherchant dans les tiroirs de ma salle de bain une boîte de pilules magiques : j'avais besoin de déconnecter, de couper l'image et les pensées qui m'assaillaient. Je finis par m'énerver, faisant tomber mes affaires par terre : je ne trouvais rien !

La douche. La douche, oui. Je me jetai sous le jet d'eau en quête de chaleur et de réconfort : j'étais sale. Je frottai ma peau jusqu'à la faire rougir, allant parfois jusqu'à me griffer s'il le fallait. J'étais sale. Et je savais parfaitement ce qui se passait, j'avais conscience de mon attitude et de mon état mais j'étais bien incapable de réagir différemment.

Ca avait commencé bêtement lors d'un shooting avec un autre mannequin aux mains baladeuses. Habituellement j'aurai apprécié l'attention mais là je ne sais pas : sa façon de me regarder, l'odeur de cigarette qu'il dégageait...ça avait déjà suffit à me rappeler des souvenirs que j'essayai désespérément de fuir. Le pire fut quand il m'avait fait "la surprise" de me rejoindre dans ma loge, se faufilant dans mon dos pour essayer de commencer à me toucher. Je ne laissai jamais personne m'approcher de la sorte, pas si je ne voyais pas la personne, pas si je n'étais pas le dominant de l'action...pour moi c'était trop.

Alors la crise de panique était montée, vicieuse petite chose et elle m'avait pris aux tripes. Devant l'autre j'avais su gérer un minimum et m'enfuyant dignement mais là...je ne gérai pas. J'avais besoin d'enlever la salissure sur moi, de me débarrasser de cette odeur de cigarette. Mes cicatrices me grattaient. Elles semblaient me narguer, se moquer de moi. Je finis par sortir de la douche, tremblotant, pauvre petite chose que je détestai. Mon reflet dans le miroir me dégoutait. Je détestai ce que j'y voyais, l'image que je renvoyai à cet instant : celui d'un homme faible. Alors je ne pu pas m'empêcher de coller mon poing dans le miroir, écrasant cette image, la brisant en mille morceau dans un bruit salvateur.

Ma main me faisait mal maintenant, je ne me sentais pas bien ici. Je n'étais pas en sécurité. J'allais me réfugier dans ma chambre, répandant du sang ça et là, dans le coin que je jugeai le plus sécuritaire pour me rouler dans ma couette. Je tremblai. J'aurai aimé pouvoir me shooter là de suite maintenant pour m'écrouler et passer ce mauvais moment à la vitesse supérieure...A défaut j'étais là, emmitouflé sous ma couette, presque entièrement rentré dans ma penderie en attendant que le jour emporte ma crise avec lui.
©️ 2981 12289 0
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
Sawada Reita
student • I STUDY MADNESS
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  Mad boy [Reita] Ke
AVATAR :   ⤳  Yamazaki Kento
POINTS :   ⤳  1104
MESSAGES :   ⤳  99
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  01/06/2020
AGE :   ⤳  19
Mad boy [Reita] Empty
(#) Sujet: Re: Mad boy [Reita]   Mad boy [Reita] EmptyVen 26 Juin - 22:08
Mad boyJi Hun & ReitaL’insomnie, je vis ça depuis des années. Mais étudier jusque tard dans la nuit n’arrange rien. Si au collège, je tentais de me montrer raisonnable, depuis le lycée, il n’est pas rare que je passe une bonne partie de la nuit à étudier. C’est encore ce que je fais aujourd’hui. Je ne vais pas mentir, depuis ce fameux matin avec Ji Hun, mon cerveau chauffe constamment. Attention! Ca ne veut rien dire hein! C’est juste que… disons que depuis d’autres rêves s’y sont ajoutés et… d’autres moments aussi, en solo… Mais il ne me fait pas fantasmer du tout ok? C’est à cause de ce foutu baiser! Encore et toujours! Mais passons, je préfère me concentrer sur mon livre de médecine. Bien plus intéressant croyez moi. Je crois que j’ai toujours été attiré par la médecine, sauver des vies… ça m’a toujours fasciné. Mais c’est le décès de ma mère qui m’a fait choisir en quoi je me spécialiserais. La neurochirurgie. Je trouve ça fascinant même si c’est loin d’être simple. Mais la médecine en général est loin d’être simple alors… Un bruit me fait relever la tête. Sans doute Ji Hun qui rentre, de ce que j’ai cru comprendre, il avait un shooting aujourd’hui, enfin c’est ce qu’a dit sa mère.

A tous les coups il s’est attardé un peu plus pour “s’amuser” un peu. Comme d’habitude en somme, je n’y prête donc pas plus attention que ça, préférant retourner à mes révisions. J’entends l’eau couler, il doit sans doute prendre sa douche. Mais le bruit que j’entends ensuite ne me semble pas vraiment normal, comme le bruit de verre qui se casse. Ca m’intrigue et je délaisse mon livre pour me lever, sortant de ma chambre pour voir du sang par terre. DU SANG? La porte de la salle de bain est ouverte, visiblement les traces commencent à cet endroit. Intrigué et inquiet aussi, je ne vais pas mentir, j’entre dans la salle de bain pour voir le miroir brisé, des traces de sang sur les morceaux encore accrochés et les tiroirs semblent avoir été retournés. Merde! Mais qu’est-ce qu’il s’est passé ici? Je me rends dans la chambre de Ji Hun, plus inquiet encore par la situation. Mais aucune trace de lui. C’est là que je remarque les traces de sang qui continuent jusqu’à sa penderie. Je le vois alors, enfin, plutôt le “cocon” qu’il semble s’être fait avec sa couette. Mais qu’est-ce qu’il se passe bordel? Ca ne lui ressemble pas. Je m’approche doucement, prudemment.

-Ji Hun? j’appelle doucement

J’ignore quoi faire… Je ne l’ai jamais vu ainsi! Je soulève légèrement la couette pour le voir rouler en boule, visiblement effrayé et encore mouillé de sa douche. Je ne comprends pas, ça ne colle pas avec l’image du Ji Hun que je connais. Il semble tellement… fragile! A moins que… peut être que je me trompais sur lui? Que sa façon d’être n’est qu’une façade? Je l’ignore… Je remarque alors sa main en sang. Merde! C’est pas bon ça, faut la soigner! Au moins ça explique tout ce sang… Je le laisse deux minutes, cherchant rapidement une trousse de secours ou quelque chose du genre dans sa salle de bain avant de revenir. J’ôte la couette avec prudence, je ne sais pas vraiment comment il peut réagir dans cet état, même si je pense que pour le coup, je n’aurais pas de mal à le maîtriser, ce n’est pas mon but.

-Ji Hun? Tu m’entends? Il faut soigner ta main. Tu veux bien me laisser faire?

Même si j’ai ôté la couette pour pouvoir le voir, je reste tout de même en retrait, sans le toucher de peur de le brusquer. J’attends d’abord de voir l’étendu de son état et s’il m’autorise à me rapprocher. Il me fait penser à ces animaux blessés qu’on doit approcher avec prudence pour les aider… Ca me fait mal de le voir comme ça, c’est une facette de sa personne que je n’avais encore jamais vu… et je doute qu’il souhaitait que je la vois. Mais maintenant c’est fait et je veux l’aider...
©️ 2981 12289 0
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
Sawada Ji Hun
student • I STUDY MADNESS
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  Mad boy [Reita] 5902
AVATAR :   ⤳  Park Hyung Sik by Suture
POINTS :   ⤳  990
MESSAGES :   ⤳  73
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  01/06/2020
Mad boy [Reita] Empty
(#) Sujet: Re: Mad boy [Reita]   Mad boy [Reita] EmptyVen 26 Juin - 22:36
Mad boyJi Hun & ReitaJe fermai fort les yeux sous ma couette. Si je ne faisais pas trop de bruit 'il' ne me trouverait pas...je me faisais petit, inexistant. J'essayai de trembler le moins possible, j'essayai de me souvenir que je n'avais pas 14 ans et que je n'étais pas 'là bas'. Je suis un adulte maintenant. Je suis un adulte...un adulte...Et je me répétai ça, bêtement, mais je ne pu pas m'empêcher de tressauter en entendant des pas dans ma chambre. 'Il' m'avait trouvé ! Je resserrai la couette autour de moi, bouclier bien inutile je le savais parfaitement.

J'entends mon prénom...j'ai déjà envie de vomir. Je ne veux pas ouvrir les yeux non. J'ai peur. Je ne suis pas là, ce n'est plus moi. La couette bouge, mon dieu...je me repli un peu plus sur moi même. J'arrête presque de respirer, j'aimerai disparaitre totalement, me fondre dans le sol, être un caméléon et prétendre ne pas être là. Je sens cette ombre planer près de moi et j'espère qu'elle va disparaitre. Ma couette m'est retiré et je m'attends au pire, j'attends, déjà vaincu qu'on me chope par le cou et qu'on me traine hors de ma cachette.

J'aimerai que ma mère soit là. Qu'elle pose ma tête sur ses genoux et qu'elle me caresse les cheveux. Mais la voix qui me parle ce n'est pas 'lui' et ce n'est pas ma mère non plus...je connais cette voix. Prudemment, je m'aventure à ouvrir un oeil, toujours prostré : le morveux. Reita. Sa voix est toute petite, toute basse, délicate. C'est bizarre. Il ne me parle jamais comme ça. Il va se moquer ? En profiter ? J'ai un petit mouvement de recul bien malgré moi lorsqu'il me demande s'il peut me soigner la main. Ma main ? Je regarde ma main. Je saigne. Pourquoi je saigne ? Ah. Le miroir.

Je hoche difficilement la tête et fais glisser ma main vers lui avec autant de difficulté. Mon corps ne m'appartient plus pour le moment, paralysé par la peur. Mon cerveau lui, commence peu à peu à reconnecter avec la réalité. Je suis chez moi. C'est ma chambre. Je suis un adulte. J'arrive quand même à me saisir de ma couette que je replace près de moi, j'ai froid.

"...tu...es...dans mmma chambr" Bégayai-je.

Je ne savais pas trop si mon cerveau venait juste de capter cette information ou si c'était une tentative d'humour...toujours est il que c'est mots furent durs à prononcer tellement ma mâchoire était serré. Je sursautai de nouveau, prêt à bondir en arrière lorsqu'il toucha ma main blessée.
©️ 2981 12289 0
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
Sawada Reita
student • I STUDY MADNESS
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  Mad boy [Reita] Ke
AVATAR :   ⤳  Yamazaki Kento
POINTS :   ⤳  1104
MESSAGES :   ⤳  99
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  01/06/2020
AGE :   ⤳  19
Mad boy [Reita] Empty
(#) Sujet: Re: Mad boy [Reita]   Mad boy [Reita] EmptyVen 26 Juin - 22:57
Mad boyJi Hun & ReitaDepuis le début, depuis notre première rencontre, j’ai toujours pensé de lui qu’il n’était qu’un mec égocentrique et imbu de lui même. Autant dire que je commence à douter. Le voir ainsi… Ca ne peut pas être à cause d’un simple cauchemar. C’est une évidence. J’en viens à me demander si ce n’est pas dû à un traumatisme passé. C’est très courant, ce genre de crise chez des personnes qui ont subi un traumatisme. Mais il n’est pas en état de me l’expliquer et… à vrai dire, je doute même qu’il veuille en parler, même dans son état normal, je ne pense pas qu’il serait prêt à se confier. Mais pour l’instant, ma principale préoccupation c’est de soigner sa main, dans un premier temps, puis de m’occuper de lui ensuite. C’est étrange, à ma question, il semble avoir un mouvement de recul, comme si j’allais lui faire du mal. Je commence à croire que j’ai raison pour cette histoire de traumatisme même si je ne m’aventurerais pas à jouer les curieux, ni maintenant, ni quand il sera redevenu le Ji Hun que je connais. Il finit par sortir sa main blessée, la tendant vers moi en me faisant remarquer que je suis dans sa chambre. Ca me rassure un peu, ça veut dire qu’il sait au moins où il est, contrairement à quelques minutes plus tôt où il me donnait l’impression d’être ailleurs, complètement désorienté.

-C’est vrai, je suis dans ta chambre. Tu pourras m’engueuler plus tard, pour l’instant on doit d’abord soigner ta main et… te trouver des vêtements aussi.

Surtout qu’il ne fait pas vraiment super chaud en cette nuit. Je saisis doucement sa main, le faisant sursauter à nouveau. Vraiment, c’est tellement étrange de le voir dans cet état, ça me fait vraiment de la peine. Je commence par lui nettoyer doucement sa main avant d’appliquer les premiers soins. Je finis par la lui bander. C’est déjà mieux! Maintenant, il faut l’habiller. Enfin au moins lui faire enfiler un bas quoi. Je ne sais pas comment il dort habituellement mais peu importe. Vu qu’il est déjà près de sa penderie, pour ne pas dire à moitié dedans, je n’ai pas loin à chercher pour lui trouver un bas à enfiler.

-Il faut que tu enfiles ça, ensuite je t’aiderais à t’allonger, d’accord?

C’est assez étrange, j’ai l’impression de lui parler comme à un enfant qu’on veut rassurer. Mais c’est nécessaire, même s’il semble me laisser faire, je vois bien qu’il n’est pas encore réellement rassuré, comme si une partie de lui était resté dans ce cauchemar dont j’ignore tout. Mais il faut qu’il s’allonge sur le lit, il y sera bien mieux qu’ici, à moitié allongé dans sa penderie. Mais je doute qu’il parvienne à s’endormir seul, si déjà je pouvais l’aider à se calmer, à sortir de sa “crise”, ça serait déjà beaucoup. Mais j’y vais étape par étape, avant de le toucher pour l’aider à enfiler ça, je le laisse me donner son accord, je lui montre qu’il n’a rien à craindre, que je suis là pour l’aider et rien d’autre.

©️ 2981 12289 0
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
Sawada Ji Hun
student • I STUDY MADNESS
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  Mad boy [Reita] 5902
AVATAR :   ⤳  Park Hyung Sik by Suture
POINTS :   ⤳  990
MESSAGES :   ⤳  73
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  01/06/2020
Mad boy [Reita] Empty
(#) Sujet: Re: Mad boy [Reita]   Mad boy [Reita] EmptyVen 26 Juin - 23:40
Mad boyJi Hun & ReitaJe garde un oeil sur les gestes de l'autre garçon, épiant toutes ses actions dans le moindre de détail. Je suis méfiant. Pourtant je comprend qu'il ne me veut pas de mal, au contraire, il semble même soucieux de m'aider. Cependant, je ne peux pas m'en empêcher. Habituellement, lorsque j'ai ce genre de crise, je suis seul ou ma mère fini par me trouver et elle s'occupe de moi. L'avoir auprès de moi dans ce genre de moments me rassure, c'est ma mère, une femme et mon cerveau comprend très vite qu'elle ne me fera pas de mal...mais là, pour le coup c'est la première fois que quelqu'un d'autre me "ramasse".

Si j'étais parfaitement conscient, je serai totalement en colère d'avoir laissé le japonais me voir dans cet état et je le serai très certainement demain matin...mais pour le moment la colère ne faisait pas parti de tout les sentiments qui se chahutaient dans ma tête. Je laissai donc l'autre garçon me soigner et j'aurai presque eu envie de lui sourire lorsqu'il me dit que je pouvais l'engueuler plus tard pour être venu dans ma chambre...mais je ne le fis pas, ça ne venait pas.

Le japonais attrapa un boxer en me disant de l'enfiler. Je me regardai. J'étais nu. Ma peau était toujours rougi par les frottements excessifs que je lui avait fait subir un peu plus tôt. Je n'avais pas envie de m'habiller devant lui. Mais je pouvais encore moins lui tourner le dos. Alors je le laissai m'aider. Je n'étais pas vraiment d'une grande aide moi même mais j'essayai de ne pas sursauter à chaque fois que je le sentais trop proche. En temps normal, je m'en fichai, mais dans ce genre de moment je n'étais juste plus moi. Pas le moi que j'aimai.

Il fini par m'escorter jusqu'à mon lit et je me laisse faire docilement, me fondant sous les draps pour quasiment y disparaitre lorsque j'en eu l'occasion. En vrai, seul mes yeux et mon nez dépassaient des couvertures et je tendis ma main bandé pour attrapé la manche de l'autre garçon.

"Un som..nifèr e" Peut être qu'il avait ça lui, parce que c'est pile ce qu'il me fallait à ce moment précis. "Froid..." ah et de la chaleur aussi, je me les gelai.
©️ 2981 12289 0
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
Sawada Reita
student • I STUDY MADNESS
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  Mad boy [Reita] Ke
AVATAR :   ⤳  Yamazaki Kento
POINTS :   ⤳  1104
MESSAGES :   ⤳  99
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  01/06/2020
AGE :   ⤳  19
Mad boy [Reita] Empty
(#) Sujet: Re: Mad boy [Reita]   Mad boy [Reita] EmptyVen 26 Juin - 23:57
Mad boyJi Hun & ReitaIl finit par me laisser faire et je l’aide à enfiler un boxer. Peut être qu’en tant normal, je serais gêné de le voir nu mais là, j’avais laissé de côté ma gêne. Je voulais simplement l’aider. Si je m’étais plaint du Ji Hun obsédé qui ne cessait de m’asticoter, autant dire qu’à cet instant je le regrettais et ne désirais qu’une chose, le retrouver! Le voir dans un tel état… si loin du Ji Hun fier qu’il est habituellement, aussi fragile et apeuré qu’un animal blessé… Croyez moi, ce n’est pas une vision réjouissante, loin de là même. Je l’aide à avancer jusqu’au lit, remontant ensuite la couverture sur lui. Il m’attrape la manche et me demande, si je comprends bien, un somnifère. Un somnifère? Alors c’est ce qu’il fait quand il est comme ça, il se shoot à l’aide de somnifères. Peut être que ça a commencé à une période où il en avait vraiment besoin et que maintenant, il est accro. A moins qu’il n’en ait tout simplement besoin et qu’ils lui sont prescrits. Pourtant je ne peux m’empêcher de penser que c’est juste devenu une solution de repli pour lui, un moyen de soulager ses crises. Pourtant, ce n’est clairement pas la meilleure solution, dépendre de ça, se shooter aux médicaments… Et de toute façon, je n’en ai pas et vu le bazar qu’il a mit dans la salle de bain, je doute d’en trouver si facilement. Il me dit qu’il a froid, il est pourtant sous une grosse couverture, à vrai dire seul le haut de son visage est visible, comme s’il cherchait à se protéger ainsi. Je doute qu’une autre couverture fasse l’affaire. Je crois plutôt que ce dont il a besoin, c’est de réconfort. Mais vu comment il sursaute au moindre contact de ma part…

-Je vais te chercher une autre couverture.

Je peux au moins essayer même si je doute que ça change quoique ce soit. Je reviens quelques secondes plus tard et installe la couverture sur le lit avant de la déployer sur lui. Je ne peux décemment pas le laisser seul ainsi alors qu’il a l’air aussi mal en point.

-Tu veux que je reste avec toi?

Je m’installe sur le lit, assis sans être trop proche de lui. Il me parait tellement fragile… J’ai du mal à croire que c’est bien le Ji Hun que je connais. Prudemment, m’assurant qu’il ne risque pas de sombrer à nouveau, je viens lui caresser les cheveux comme le faisait ma mère avec moi lorsque j’étais malade. J’ignore si ça peut l’aider ou même s’il va me repousser. Mais je ne peux pas le laisser seul ainsi, dans cet état. Je veux l’aider, je veux retrouver le Ji Hun habituel….

©️ 2981 12289 0
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
Sawada Ji Hun
student • I STUDY MADNESS
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  Mad boy [Reita] 5902
AVATAR :   ⤳  Park Hyung Sik by Suture
POINTS :   ⤳  990
MESSAGES :   ⤳  73
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  01/06/2020
Mad boy [Reita] Empty
(#) Sujet: Re: Mad boy [Reita]   Mad boy [Reita] EmptySam 27 Juin - 0:20
Mad boyJi Hun & ReitaSous les couvertures je me sentais en sécurité. C'est con. Je le sais parfaitement. Une couverture ça ne protège de rien. Mais c'est comme quand on est enfant et qu'on se construit un château en draps : c'est la chose la plus sécuritaire et la plus merveilleuse qui soit. J'espère que Reita va pouvoir trouver un somnifère pour moi. J'en ai besoin. J'ai besoin de sombrer et de déconnecter. De me réveiller et qu'un nouveau jour se soit levé. J'espère aussi ne jamais retravailler avec l'autre mannequin. Il avait dû me prendre pour un fou et moi je ne supporterai pas sa présence. Pourtant, il n'avait rien fait de mal, en soit, il n'avait rien fait de plus que ce que j'aurai fait pour draguer quelqu'un...Rien qu'à l'idée de son souffle dans ma nuque me fait frissonner de dégout.

Je n'avais même pas remarqué que le japonais c'était éloigné avant qu'il ne revienne avec une autre couverture...pas de somnifères alors. Je devrai prendre mon mal en patience. Il me propose alors de rester avec moi et si je n'accepte pas officiellement, je ne refuse pas non plus sa proposition et il vient s'asseoir sur mon lit. Je suis sa main du regard lorsqu'elle s'avance vers moi et je serai tenter de me fondre dans le matelas mais elle fini par sa poser sur ma tête doucement. Tendrement, et d'une façon presque maternelle, il se met à me caresser les cheveux. J'aime ça.

Petit à petit et sans m'en rendre compte vraiment je me détend, mon souffle se fait plus régulier et je me cache moins sous les draps. Je me concentre sur cette main qui joue dans mes cheveux. Mon corps recherche encore la chaleur et c'est presque par automatisme que je bouge un peu pour enlacer la taille de l'autre garçon, posant ma tête sur ses genoux. Ce n'est pas vraiment quelque chose que je ferai en temps normal, n'étant pas vraiment du genre câlin mais c'est quelque chose que je ferai avec ma mère si elle me caressait les cheveux alors ça me paraissait presque...naturel ?

Je resserrai un peu ma prise autour de sa taille, comme un enfant serrerait son ours en peluche et je fermai les yeux, me sentant en confiance et en sécurité ainsi.
©️ 2981 12289 0
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
Sawada Reita
student • I STUDY MADNESS
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  Mad boy [Reita] Ke
AVATAR :   ⤳  Yamazaki Kento
POINTS :   ⤳  1104
MESSAGES :   ⤳  99
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  01/06/2020
AGE :   ⤳  19
Mad boy [Reita] Empty
(#) Sujet: Re: Mad boy [Reita]   Mad boy [Reita] EmptySam 27 Juin - 0:44
Mad boyJi Hun & ReitaIl ne repousse pas ma main, c’est déjà bon signe non? En fait, il semble même commencer à se détendre un peu. Mais je ne vais pas mentir, je suis étonné de le sentir enlacer ma taille mais je ne le repousse pas, je sens qu’il en a besoin. Je continue de lui caresser les cheveux, l’aidant à se détendre. Je le sens me serrer un peu plus fort, comme s’il se raccrochait à moi et je le laisse faire. C’est étrange de me retrouver ainsi, avec sa tête sur mes genoux. Comme si nous étions proches alors qu’au fond, c’est loin d’être le cas. Mais il semble accepter ma présence alors je reste, je continue, l’observant sombrer peu à peu dans le sommeil. Il semble plus paisible ainsi dans son sommeil mais je ne m’écarte pas pour autant. Je reste auprès de lui comme je l’ai dis. Ce n’est pas une position très confortable pour dormir mais… Je ne compte pas dormir pour l’instant, je vais attendre d’être sûr qu’il dorme paisiblement, sans cauchemars ou nouvelles crises. C’est peut être stupide mais je le trouve mignon ainsi… D’accord, c’est vrai, c’est quelqu’un de plutôt pas désagréable à regarder! Mais là il est… mignon, comme un enfant.

Il semble dormir paisiblement, peut être que ma présence l’a aidé finalement, j’aime à le penser. Ca me rassure, je n’ai pas fait tout ça pour rien. Est-ce que ça va changer entre nous? J’en doute… Je pense qu’il va plutôt faire comme si rien ne s’était passé mais ça ne changera rien. Je pense que je ne pourrais plus le voir comme je le voyais avant, pas maintenant que j’ai vu cette facette de lui. Je sais maintenant que s’il est comme il est, c’est une manière pour lui de se protéger, j’en suis presque sûr. Mais je n’irais pas lui demander de m’en parler, après tout, avant ce soir, on n’a jamais été aussi proche. Si on excepte ce fameux matin… Mais ça ne compte pas, ça n’a rien à voir! Je sens la fatigue m’emporter, pourtant je ne bouge pas, je ne tente pas de changer de position, de peur de le réveiller. Il semble enfin paisible, détendu dans son sommeil. Alors je reste ainsi, laissant le sommeil me faucher. Je risque d’avoir des courbatures demain mais peu importe, je préfère ça plutôt que de le réveiller et qu’il sombre à nouveau...

-Bonne nuit, Ji Hun...,
je murmure avant de sombrer à mon tour dans le sommeil.

©️ 2981 12289 0
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
Sawada Ji Hun
student • I STUDY MADNESS
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  Mad boy [Reita] 5902
AVATAR :   ⤳  Park Hyung Sik by Suture
POINTS :   ⤳  990
MESSAGES :   ⤳  73
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  01/06/2020
Mad boy [Reita] Empty
(#) Sujet: Re: Mad boy [Reita]   Mad boy [Reita] EmptySam 27 Juin - 19:18
Mad boyJi Hun & ReitaJe calai ma respiration sur la sienne, c'était plus facile ainsi de m'y retrouver. Sa chaleur me faisait du bien, ses doigts dans mes cheveux aussi. Je le serrai toujours encore, me sentant petit à petit sombrer comme je l'avais mille fois espéré ces dernières heures. Pour tout dire ça faisait longtemps que je n'avais pas eu une aussi grosse crise de panique et de tétanie. Habituellement j'arrivai à gérer, à prendre sur moi, à me replier dans un coin et à attendre que ça passe en prenant un somnifère pour tasser le tout.

J'avais longtemps été suivi par un psychologue que j'allais voir deux fois par semaines et puis le temps avait passé et j'avais espacé les visites. Il m'arrivait encore d'y retourner parfois mais j'avais l'impression que mon thérapeute désapprouvait ma façon de vivre. Pour lui, j'entretenais une vie frivole et décousu parce que je n'affrontai ce qui m'était arrivé que du coup, je ne pensai pas mériter mieux que des aventures. Ceci étant dis, je disais certainement bien plus de choses à mon psy qu'à n'importe qui d'autre, ma mère compris.

Je finis par me réveiller trois heures plus tard -je ne dormais jamais beaucoup- et je fus soulagé de me sentir moi. Il faisait encore sombre dans ma chambre, cependant, je savais que le japonais était toujours avec moi : j'étais encore à moitié avachi sur lui. Il dormait paisiblement, allongé sur le côté ayant dû "tomber" de cette façon là quand le sommeil l'avait cueilli. Je me redressai pour le soulager de mon poids et je m'allongeai sur le côté, tourné vers lui.

Je levai ma main pour repousser une mèche de cheveux qui lui tombait sur le nez mais je me ravisai en avisant mon bandage. C'est vrai. Le miroir. En généralité je me souvenais peu des détails exacts du déroulement de mes crises, je me rappelai la peur et l'angoisse, ce que je faisais je ne saurai le dire avec précision, ça revenait plus par brides. Je regardai donc l'autre dormir. J'aurai préféré que ça soit ma mère qui me trouve, ou encore mieux : personne du tout. Parce que forcément, les gens avaient pitié de moi lorsqu'ils me voyaient comme ça, même s'ils ne comprenaient pas.

Je ne voulais pas que le morveux ait pitié de moi. Je voulais qu'il me braille après et que j'aille l'emmerder pénard comme avant. Mais il me verrait différemment, obligatoirement. Et ça, ça m'agaçait. J'étais forcément en colère contre moi même d'être fait ainsi. Enfin...pour l'instant je le regardai toujours dormir. Il ressemblait un petit truc mignon comme ça, un hamster ou une connerie du genre. Il s'écoula peut être une ou deux heures de plus avant qu'il ne commence à gigoter et je ne l'avais pas quitté des yeux un seul instant. C'était bizarre de l'avoir dans mon lit alors qu'on ne s'était pas envoyé en l'air...Je ne ramenai jamais personne ici, ma chambre, aucunes de mes conquêtes ne l'avait jamais vu, c'était mon endroit à moi.

Le garçon fini par ouvrir les yeux et j'étais toujours allongé sur le côté, appuyé sur ma main, lui offrant un petit sourire amusé en coin comme je savais si bien le faire.

"Eh bien eh bien, pour quelqu'un qui ne voulait pas venir dans ma chambre je vois que tu as pris tes aises..." Fis-je narquois.
©️ 2981 12289 0
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
Sawada Reita
student • I STUDY MADNESS
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  Mad boy [Reita] Ke
AVATAR :   ⤳  Yamazaki Kento
POINTS :   ⤳  1104
MESSAGES :   ⤳  99
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  01/06/2020
AGE :   ⤳  19
Mad boy [Reita] Empty
(#) Sujet: Re: Mad boy [Reita]   Mad boy [Reita] EmptySam 27 Juin - 19:46
Mad boyJi Hun & ReitaJ’ignore combien d’heures s’écoulent avant que je n’ouvre les yeux. Au début, je me pense dans ma chambre, jusqu’à ce que je vois le visage de Ji Hun qui me rappelle ce qu’il s’est passé la veille. C’est vrai, il a eu une sorte de crise et je l’ai aidé. Au final, je me suis endormi là et il ne m’en a visiblement pas chassé une fois réveillé. Je suis rassuré lorsqu’il prend la parole, c’est de nouveau le Ji Hun que je connais. Même si je ne peux pas le nier, je ne le verrais plus comme avant, comme le mec égocentrique, narcissique et obsédé. Parce que visiblement, c’est bien plus que ça. Il m’a fait de la peine hier soir, il semble avoir subi un traumatisme par le passé qui lui a laissé de lourdes séquelles. J’ai bien remarqué quelques marques sur son corps lorsque je l’ai aidé mais une fois encore, je ne m’en mêlerais pas, je ne lui demanderais pas de m’en parler sauf s’il le souhaite, ce qui ne risque pas d’être le cas, pas pour l’instant en tout cas. Mais retrouver le Ji Hun que je connais me soulage, je suis même content de le retrouver, je ne pensais vraiment pas dire ça un jour mais c’est bel et bien le cas.

-Que veux-tu, ton lit semblait tellement confortable que je n’ai pas pu m’en empêcher. Et je confirme, il l’est plus que le mien, quelle injustice!


Parler d’hier soir? En aucun cas, je sens de toute façon qu’il vaut mieux éviter. A vrai dire, je pense qu’il aurait préféré que je ne le trouve pas mais je ne pouvais pas le laisser seul dans cet état. Et j’espère sincèrement que ça ne lui arrivera plus mais honnêtement, j’en doute. Ce n’est pas pour rien qu’il prend des somnifères, même si je ne suis toujours pas fixé, est-ce qu’il les prend sur prescription ou parce qu’il ne peut tout simplement plus dormir paisiblement sans? En tout cas, hier soir il a finit par s’endormir sans… Peut être que ma présence l’a aidé au final. Mais quand même… qu’il doive prendre chaque soir des somnifères pour éviter ça… ce n’est pas si bon que ça. Néanmoins là encore, je ne dirais rien, parce que ça reviendrait à parler de la nuit dernière et je ne veux pas lui rappeler ce mauvais souvenir. Je finis par me lever du lit. J’ignore quelle heure il est et je n’ai pas mon portable sur moi. D’habitude, c’est lui qui me réveille avec sa sonnerie.

-Remarque, je suis étonné, je me serais attendu à un réveil plus rude! Mais non, tu m’as laissé dormir. Ne me dis pas que tu craques sur moi!dis-je en souriant

Je plaisante exprès, pour oublier le souvenir de la veille, plutôt pour lui que pour moi, parce que je sais que moi, je ne pourrais pas l’oublier. Je ne pourrais pas effacer cette nuit de mon esprit. Ni la façon nouvelle dont je le vois désormais… Même si ça ne change en rien le fait qu’il soit égocentrique, narcissique et obsédé mais… disons que maintenant, je comprends mieux certaines choses...


©️ 2981 12289 0
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
Sawada Ji Hun
student • I STUDY MADNESS
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  Mad boy [Reita] 5902
AVATAR :   ⤳  Park Hyung Sik by Suture
POINTS :   ⤳  990
MESSAGES :   ⤳  73
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  01/06/2020
Mad boy [Reita] Empty
(#) Sujet: Re: Mad boy [Reita]   Mad boy [Reita] EmptyDim 28 Juin - 2:26
Mad boyJi Hun & ReitaJe savais parfaitement noyer le poisson. Avec les années j'avais appris à prétendre des choses qui ne l'étaient pas vraiment. C'était ça aussi mon boulot : inspirer de la joie, de l'excitation, de l'envie alors même que ce n'était pas mon état d'esprit. Alors forcément, j'en jouai au quotidien dans la vie de tout les jours. Et si je ne savais pas me maitriser pendant une crise de panique je savais très bien faire comme si de rien n'était dès que c'était passé. Surtout que je n'avais clairement pas envie que l'autre garçon me prenne pour quelqu'un de faible et de fragile : je ne l'étais pas, ou du moins je ne voulais pas l'être.

Je l'avais donc taquiné comme je l'aurai fait en temps normal, j'avais envie de l'agacer, au moins, ça voudrait dire que rien n'avait changé. Mais il semblait plutôt enclin à l'humour ce matin et ce n'était clairement pas dans nos "habitudes" de blaguer ensemble. Voilà, il avait pitié de moi. Cette constatation m'agaçait plus que je ne voudrai l'admettre mais ce n'est pas comme si je pouvais y faire grand chose...Je trouverai bien un moyen d'effacer cette nuit de son esprit.

Il n'avait toujours pas bougé de mon lit, comme s'il y avait posé ses valises et se permit même d'essayer de jouer à mon propre jeu. S'il croyait que c'était avec ce genres de réflexion qu'il me mettrait mal à l'aise c'était mal me connaitre. Après tout, s'il ne bougeait pas, moi non plus.

"N'inverse pas les rôles, c'est toi qui passe ton temps à fantasmer sur moi" Répondis-je de ma petite voix trainante et narquoise.

Après tout, devais-je rappeler à tous qu'il était allé se masturber dans ma salle de bain ? Roh ma salle de bain...elle devait être dans un tel bordel : pour un maniaque du rangement pour moi c'était déjà trop rien que d'y penser. Bref...passons ! Je soulevai la couverture -que j'avais posé sur lui peu de temps après m'être réveillé- pour regarder en dessous, curieux.

"Pas d'érection matinale aujourd'hui ?" Fis-je sans préambule. Il fallait que j'arrive à le déstabiliser afin qu'il m'envoie bouler, ainsi, je me sentirai moins stupide en sa présence.
©️ 2981 12289 0
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
Sawada Reita
student • I STUDY MADNESS
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  Mad boy [Reita] Ke
AVATAR :   ⤳  Yamazaki Kento
POINTS :   ⤳  1104
MESSAGES :   ⤳  99
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  01/06/2020
AGE :   ⤳  19
Mad boy [Reita] Empty
(#) Sujet: Re: Mad boy [Reita]   Mad boy [Reita] EmptyDim 28 Juin - 11:32
Mad boyJi Hun & ReitaSa réponse me fait piquer un fard. Merde… Il a pas entièrement tort et ça m’énerve! C’est depuis ce foutu baiser, j’ai toujours pas réussi à l’oublier et ce moment dans la salle de bain n’en parlons pas! Autant dire que mon inconscient s’éclate et que j’ai été obligé d’avoir quelques petits moments “solo” depuis. Oui, obligé! Parce que je pouvais quand même pas rester comme ça à attendre que ça passe hein! En plus c’était trop douloureux alors… Je préfère oublier la fois où j’ai été acheté “ça”. La gêne suprême bordel! Mais non, je ne le laisserais pas me déstabiliser comme ça! Hors de question non mais oh!

-Dans tes rêves peut être.

Ok, réplique d’un gamin de cinq ans et encore, même un gamin de cinq ans aurait sans doute mieux fait! Voilà que monsieur soulève la couverture! Hein? Pardon? Rassurez moi il ne vient pas de me poser cette question hein? J’en ai déjà eu plus que nécessaire ces derniers jours de toute façon! Allez pas croire qu’il me fait de l’effet hein! Comment ça j’ai dis que je le trouvais canon hier soir? Non, je n’ai jamais dit ça, je ne m’en souviens pas! Vous vous trompez! Merde. Vaut mieux que je me casse de sa chambre avant qu’il ne continue à tenter de me déstabiliser.

-Pourquoi, tu voulais encore me donner un coup de main? Je t’ai dis de rester loin de moi.

Non mais oh, je sais me débrouiller seul merci bien! Je ne laisserais plus ce foutu baiser me troubler. Comment ça pourquoi je regarde ses lèvres alors? Faux! Archi faux! Je ne les regarde pas, je… je les observais juste! Non! Non je ne pensais pas à ça! Puis je ne les regardais pas ok? Je n’ai pas du tout envie qu’il m’embrasse! Beurk! Comment ça je ne suis pas crédible? C’est la vérité je vous dis! Je n’ai pas du tout envie de l’embrasser. La preuve, j’ai détourné le regard! Je vais me lever et sortir de la chambre! Quoi je suis encore assis? J’ai pas dis que j’allais le faire de suite mais que j’allais le faire, nuance! Bon, faut que je sorte! Non je ne le regarde pas! Je regarde la porte, la porte qui est… fermée. Je l’avais fermé hier soir? Peut être… De toute façon ce n’est pas comme s’il s’était passé quelque chose hein, je l’ai juste aidé. Merde! J’ai oublié le sang dans le couloir. Est-ce que les autres sont levés? Est-ce qu’ils ont déjà vu le sang dans le couloir et le bazar dans la salle de bain? Je ferais peut être mieux d’aller voir et de nettoyer tout ça… Oui voilà! Voilà! Je vais faire ça! Je vais le faire...

©️ 2981 12289 0
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
Sawada Ji Hun
student • I STUDY MADNESS
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  Mad boy [Reita] 5902
AVATAR :   ⤳  Park Hyung Sik by Suture
POINTS :   ⤳  990
MESSAGES :   ⤳  73
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  01/06/2020
Mad boy [Reita] Empty
(#) Sujet: Re: Mad boy [Reita]   Mad boy [Reita] EmptyLun 29 Juin - 12:05
Mad boyJi Hun & ReitaComment ça je n'avais aucun tact ? Bon ok je ne faisais peut être pas dans la dentelle mais au moins, avec ce genres de phrases je savais que j'allais embêter bien comme il faut l'autre garçon et qu'il penserait à autre chose qu'à ce qu'il a vu hier soir. Je me ferai un devoir d'effacer tout ça de sa mémoire. Ni vu ni connu. Comme si rien ne c'était jamais passé. Je le faisais très bien moi même alors ça devait forcément marcher avec les autres.

Je ne pu que m'amuser de son air gêné et de ses joues rouges...: vraiment parler de sexe ou tout ce qui s'y rapportait ce n'était pas son fort. Mais encore une fois, il me donnait bien trop d'occasions pour venir l'embêter à fond alors qu'il ne vienne pas se plaindre hein...Je souris en coin lorsqu'il me demanda si je comptai encore lui donner un coup de main, après tout je lui avais proposé mon aide. Je le regarde, haussant un sourcil devant son attitude...il semble agité. Il s'assoit, visiblement sur le départ mais finalement il ne bouge pas de mon lit.

Je souris encore plus, parce que je le vois détourner le regard et tout...Il ne peut décemment pas nier qu'il n'est pas curieux de connaitre tout "ça"et quelque part, pour lui, je suis forcément une "référence" en la matière. Du coup il m'offre une distraction parfaite, celle dont j'avais cruellement besoin à cet instant précis. J'avance donc vers lui comme un chat venant me placer au dessus de lui...enfin, je vins m'asseoir à califourchon sur ses cuisses. Ma main -celle en bon état- vient se saisir de son menton et je rapproche ostensiblement mon visage du sien, le frôlant presque de mes lèvres comme si j'allais l'embrasser.

"Et si c'était le cas, tu ferais quoi ?" Soufflai-je chaudement contre ses lèvres en réponse à sa question rhétorique.

Ma main glissa un instant sur sa poitrine l'air de rien. Je finis par reculer, tout sourire, le libérant de mon emprise.

"Ne cris pas, je rigolai" Fis-je simplement en me levant du lit histoire d'enfiler un kimono -bah oui j'adorai porter ça pour trainer !-. "Bon c'est pas tout ça mais j'ai du boulot"

Je devais déjà ramasser mes fringues de la veille et les faire brûler -non je déconne j'allais juste les jeter !-, puis je devais aller acheter un nouveau miroir -de toute manière je n'aimai plus l'ancien !- et appeler la femme de ménage pour qu'elle puisse tout remettre en ordre ni vu ni connu. J'attrapai déjà mon téléphone portable, que je retrouvai assez facilement, visiblement je l'avais trainé avec moi dans la chambre, et envoyai un texto à la femme de ménage pour implorer son aide !
©️ 2981 12289 0
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
Sawada Reita
student • I STUDY MADNESS
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  Mad boy [Reita] Ke
AVATAR :   ⤳  Yamazaki Kento
POINTS :   ⤳  1104
MESSAGES :   ⤳  99
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  01/06/2020
AGE :   ⤳  19
Mad boy [Reita] Empty
(#) Sujet: Re: Mad boy [Reita]   Mad boy [Reita] EmptyLun 29 Juin - 13:24
Mad boyJi Hun & ReitaNon mais j’y crois pas, dites moi que je rêve! Monsieur vient tranquillement s’asseoir sur moi. Et puis quoi encore! Je ne lui ai pas donné l’autorisation pour ça! Il me demande ce que je ferais si c’était le cas mais j’ai dû perdre ma langue dans un coin parce que je suis incapable de répondre! Et voilà qu’il me caresse le torse! Non mais oh! Pas touche! Heureusement il finit par se relever et je recommence à respirer. Oui parce que je n’avais même pas remarqué que je retenais mon souffle! Non, il ne me fait rien du tout je vous l’ai déjà dit! Il me dit de ne pas crier, qu’il rigolait. Tu parles, j’en aurais été bien incapable et ce malgré moi! Il me dit que c’est pas tout ça mais il a du boulot. Tu m’étonnes, entre les traces de sang et la salle de bain en bordel après son passage… Y a largement de quoi faire! Je le laisse donc et me rue dans ma chambre, fermant la porte derrière moi avant de me laisser glisser au sol, le coeur battant! Et merde! Non! Ca n’a rien à voir avec lui! Ce n’est pas du tout à cause de lui d’accord? Il m’a juste… surpris. Oui voilà, c’est ça! Rien de plus. Je baisse le regard et… et merde! Ca va pas recommencer! Je fais une fixette ou quoi? J’ai dis qu’il ne m’intéressait pas! Pourtant c’est bel et bien là mais pas à cause de lui ok?

Merde merde et merde… Je vais pas encore recommencer! Je vous jure, ce mec m’a lobotomisé le cerveau, je vois pas d’autres possibilités, c’est forcément ça. Il est entrain de me rendre accro à ce genre de trucs qui n’étaient pas du tout mon truc avant! Et merde! Bon… Je doute que ça passe comme une simple érection matinale… Fait chier! Il aurait pas pu éviter d’agir comme ça l’autre imbécile? Je m’installe sur mon lit et prends “ce qu’il faut”. Merde, j’arrive pas à croire que je recommence. Ca fait combien de fois là? Non, taisez vous, je ne veux même pas savoir! Ca m’énerve mais j’ai pas vraiment le choix alors… quand faut y aller faut y aller non? Et merde! Pourquoi c’est toujours ce moment dans la salle de bain qui me vient à l’esprit quand je tente de me “soulager”? Non vraiment, c’est chiant! En plus faut pas que je fasse de bruit, manquerait plus que l’autre débile se ramène et me prenne à nouveau la main dans le sac...ou sur autre chose pour le coup. Merde, voilà que je me retrouve avec son même humour débile d’obsédé! Je tente de chasser son image de mon esprit, en vain. Merde, il peut pas me montrer quelqu’un d’autre? Et merde, j’arrive pas à retenir mes gémissements et voilà que j’en sors un plus fort que les autres. Espérons qu’il ne m’aura pas entendu… Enfin au moins la porte est ferm… Merde! J’ai oublié de la fermer à clé. Non vraiment, va vraiment falloir que j’apprenne à fermer à clé quand je fais…”ça”...

©️ 2981 12289 0
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
Sawada Ji Hun
student • I STUDY MADNESS
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  Mad boy [Reita] 5902
AVATAR :   ⤳  Park Hyung Sik by Suture
POINTS :   ⤳  990
MESSAGES :   ⤳  73
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  01/06/2020
Mad boy [Reita] Empty
(#) Sujet: Re: Mad boy [Reita]   Mad boy [Reita] EmptyLun 29 Juin - 15:17
Mad boyJi Hun & ReitaBébé Sawada fini par s'enfuir de ma chambre et je me sens de suite mieux : j'ai enfin réussi à le faire réagir comme à l'accoutumé. Un bon point pour moi, au moins, il penserait toujours que j'étais un obsédé et un pervers et pas une petite chose. Je descendis à la cuisine pour attraper un sac poubelle dans lequel je vins fourrer les vêtements que je portai la veille au soir. Je me connaissais, je ne pourrais pas les reporter. Ils avaient gardé la "marque" de l'autre homme. Enfin ça, c'est ce que mon esprit pensait, parce que en soit : ils n'étaient ni abimés et ils ne portaient aucune odeur si ce n'est celle de mon parfum.

Cependant, rien que de voir ces fringues me mettait mal à l'aise donc : poubelle. Je pris grand soin aussi de commencer à ramasser mon foutoir dans la salle de bain. Mon regard s'attarda sur le miroir brisé et le reflet de mon visage qu'il renvoyait. Je ne pu m'empêcher de me rappeler l'état dans lequel j'étais hier et j'en eu des frissons de dégoût. Mon visage en mille morceau...j'étais dans le même état que lui.

Ce fut des gémissements qui me sortirent de ma torpeur et de ma contemplation. Décidément ce gamin n'aurait de cesse de me surprendre : il ne savait vraiment pas se gérer ! Un mini adulte qui vit sa puberté mille ans après. Il était comme tout les ado qui découvrait le sexe : sensible et toute chose pour le moindre petit détails. Ceci étant dis, je devais bien avouer que ça m'amusait et que ça me distrayait pas mal de l'embêter. Je rentrai donc dans sa chambre sans avoir daigné frappé et je ne pu que sourire en le voyant se donner du plaisir encore une fois.

Je ne su pas vraiment si c'était la surprise, moi, ou si j'arrivai juste au point culminant de la chose mais l'autre garçon éjacula dans un joli gémissement dès qu'il leva le museau vers moi.

"Visiblement il y en a un qui était content de me voir" Raillai-je doucement tout en restant dans l'embrasure. "Je te rappelle que les murs ne sont pas blindés...si tu ne veux pas être embêté il va falloir apprendre à te faire discret..." Mon sourire s'agrandit. "...sinon je vais finir par croire que tu fais ça exprès pour m'attirer dans ta chambre..." Je haussai un sourcil entendu avant de sortir de la chambre, fier de moi, pour finir ce que j'avais commencé.
©️ 2981 12289 0
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
Sawada Reita
student • I STUDY MADNESS
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  Mad boy [Reita] Ke
AVATAR :   ⤳  Yamazaki Kento
POINTS :   ⤳  1104
MESSAGES :   ⤳  99
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  01/06/2020
AGE :   ⤳  19
Mad boy [Reita] Empty
(#) Sujet: Re: Mad boy [Reita]   Mad boy [Reita] EmptyLun 29 Juin - 15:36
Mad boyJi Hun & ReitaJ’entends la porte s’ouvrir et au même moment, la libération. Et merde! Fallait vraiment qu’il rentre maintenant? Pourquoi j’ai pas fermé la porte à clé bordel! Maintenant il me nargue ce crétin! Non non et non! Ce n’est pas à cause de lui, jamais de la vie ok? Jamais jamais jamais! Merci bien je sais que les murs ne sont pas blindés! Heureusement il semble être le seul à m’avoir entendu. Enfin, “heureusement” c’est un bien grand mot! J’aurais clairement préféré ne pas être entendu du tout! En tout une chose est sûre, c’est la dernière fois que je fais ça! Juré craché! Plus jamais je recommence, je vous le dis moi! C’est juste les conneries de l’autre idiot m’a mit en tête mais dès maintenant, je me reprends! Genre vraiment, je mens même pas!

-Dans tes rêves ouai! Je t’ai dis de pas m’approcher! Tu devrais plutôt apprendre à frapper avant d’entrer!


Non mais genre il a cru que je voulais l’attirer dans ma chambre? Même pas en rêve ouai! Non mais franchement! Et monsieur me laisse finalement tranquille sans même fermer la porte! Merde c’est pas si dur de fermer une porte non? Je nettoie mon “bazar” et vais fermer la porte. Bon, maintenant il me reste plus qu’à rentrer six pieds sous terre hein… Non mais la honte suprême, pas une fois mais deux qu’il me surprend! Et forcément, monsieur se fout de moi! Il croit que je suis devenu un obsédé comme lui peut être? Même pas en rêve ouai! C’est fini tout ça, fini fini fini! Promis juré! Plus jamais je me laisserais avoir comme ça! Tiens je vais même l’éviter à partir de maintenant! Je ferais tout pour même si sa chambre est juste en face de la mienne! Je l’éviterais à coup sûr!


©️ 2981 12289 0
Contenu sponsorisé
Mad boy [Reita] Empty
(#) Sujet: Re: Mad boy [Reita]   Mad boy [Reita] Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: old memories :: Oubliettes, Never Forget :: RPs terminés
Sauter vers: