▲ up▼ down
12345
i ain't drunk || feat junyoung



 

news maj 51 (*•̀ᴗ•́*)و ̑̑ c'est tout frais ça sort du four
>> lire l'annonce <<


GAME deux jeux t'attendent ce mois-ci :
>> le tarot <<
& >> le voleur <<

classements les résultats de la compétition
>> le tableau d'honneur <<


INFOS des petites précisions ont été apportées
>> aux quêtes <<
& >> l'activité rp <<

EVENT le Créathon est lancé, viens vite t'inscrire ೕ(•̀ᴗ•́)
>> s'inscrire au concours <<


Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
>> son insta<<
& >> son twitter<<

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
>> son insta<<
& >> son twitter<<
Contexte
Seoul Coeur battant du pays du matin calme, cité aux envies furieuses et aux ennuis décadents. Dans cette ruche d’acier, on se débat, on s’applique éperdument à vivre malgré la nuée d’âmes qui nous entourent. Dans cet univers frénétique, les influences sont multiples, et c'est un tumulte sans fin qui agite les esprits et les corps. Trônant au sommet de cette cité luminescente, les plus grands conglomérats coréens se livrent une lutte mortifère, tandis qu'à leurs pieds, les mortels oscillent entre paix et discordes. Depuis près de soixante-dix ans, les sociétés divisent autant qu'elles rassemblent, semant troubles et espoirs dans leur sillage. On les plébiscite, on les méprise, on les rejette, on les envie, mais en aucun cas elles indiffèrent. Comment ignorer ce microcosme vertigineux, où chacun est acteur d'une guerre qui ne les concernent sans doute pas. Les uns poursuivent leurs aspirations, les autres se résignent à vivre en pions. Les plus impétueux prétendent pouvoir éviter cette inévitable dépendance, mais pour la majorité, impossible de vivre sans se référer à ces grandes unités. Irrémédiablement attirés vers leurs semblables, la population se voit divisée, fractionnée en sociétés mouvantes, envahissantes, unificatrices. Les plus riches s'en pâment tout en craignant le précipice qui les guette peut-être, les plus pauvres s'en irritent mais s'affament à espérer l'envol promis. Tous ne cherchent au fond, que la prospérité et l'exaltation d'une vie un peu moins monotone
Nouveautés  octobre 2020

Quêtes 9 nouvelles quêtes viennent pimenter votre jeu. Pour t'aider dans tes missions, on te propose également un petit guide des quêtes, pour mieux comprendre comment ça marche.

Nouvel event Le creathon débute en ce mois de novembre, viens constituer ton équipage et essaye de rafler le prix #money #fame event ⊱ creathon

Animations trois animations ce mois-ci, notre indétrônable roulette ; le très mystérieur tarot et le jeu du vol de faciès. De quoi occuper le confinement !

activité rp cette première maj depuis la refonte est l'occasion d'éprouver nos nouveautés. une modification ne passe pas le crash test : l'activité unique pour tous vos persos. On revient donc au système un personnage = un sujet d'activité. Le principe reste le même, mais vous devrez poster un sujet par multicompte dès à présent.

classementle très attendu classement fait son apparition, dans tout ses états, personnages, groupes, personne n'y échappe. Viens le découvrir ici : Classements

un corbeau crownecté le corbeau est un être social, c'est donc tout naturellement qu'il s'est doté d'un compte instagram et twitter

news maj 51 (*•̀ᴗ•́*)و ̑̑ c'est tout frais ça sort du four
>> lire l'annonce <<


GAME deux jeux t'attendent ce mois-ci :
>> le tarot <<
& >> le voleur <<

classements les résultats de la compétition
>> le tableau d'honneur <<


INFOS des petites précisions ont été apportées
>> aux quêtes <<
& >> l'activité rp <<

EVENT le Créathon est lancé, viens vite t'inscrire ೕ(•̀ᴗ•́)
>> s'inscrire au concours <<


Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
>> son insta<<
& >> son twitter<<

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
>> son insta<<
& >> son twitter<<

Partagez

 i ain't drunk || feat junyoung


 :: seoul :: Gangnam
Han Jin Sol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9390-han-jin-sol-han-nabi#294367
En ligne
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ i ain't drunk || feat junyoung Dad721423e123331e8a38ef76525b8fa068a39cd_hq
AVATAR :  ⊱ yooa from oh my girl
POINTS :  ⊱ 334
MESSAGES :  ⊱ 486
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 17/06/2020
AGE :  ⊱ 25
i ain't drunk || feat junyoung Empty
(#) Sujet: i ain't drunk || feat junyoung   i ain't drunk || feat junyoung EmptyMer 24 Juin - 3:33

i ain't drunk.

à gangnam,
tenue ♡

Tes yeux se perdaient dans ton verre, rempli de ton vice. Toi qui appris à faire du soju une boisson aussi délectable qu’une bouteille d’eau. Ta vision se troublait devant le liquide. Un bref rire traversait tes lippes. Est-ce cette vue que tu auras bientôt ? Même saoule comme un trou, tu ne peux t’empêcher de tout ramener à ta maladie. Tu savais que tu ne pouvais pas t’en détacher, ne serait-ce qu’un soir ? C’est tout ce que tu demandais. Tu détestais ce que le ciel t’avait donner. Tu te détestais Un soir ou tu pouvais faire semblant d’être heureuse. Un nouveau verre. Tu l’avalais cul sec malgré les recommandations du serveur qui t’as vue te réduire en état de loque toute la soirée, pensant que tu en avais eu assez pour ton compte. Tu n’en auras jamais assez pour ton compte. Avant même qu’il eut la galanterie de t'appeler un taxi, tu as préféré t’éclipser sans plus attendre avant que le soleil ne vienne obscurcir ce ciel.

Ta démarche actuelle n’avait rien a envier à celle pleine d’assurance que tu usais dans les rues de la ville. Tu titubais, tentant vaguement de te repérer dans ce quartier qui tu avais du mal a reconnaître. Ton épaule heurta un passant qui a ton avis troublé, était fautif. Loin d’avoir la langue dans ta poche, tu ne manquais pas de lui faire remarquer… Évidemment, la première chose qu’il te demandait était ton état. Un lourd soupir traversait tes lèvres habillées de rouge tandis que passait rageusement une main dans tes cheveux.

▬ Ca va je ne suis pas bourrée… J’ai bu… Un verre

La réplique fétiche d’une personne en état d’ébriété. Tiens d’ailleurs ce terme n’apparaît pas, il te semble sur ton casier… Il faut dire que dans cet état, tu as fait des choses bien pire que bousculer une personne. En parlant de cette personne, tu te mis à le détailler, le temps que le que les formes et les couleurs retrouvent leur place. Il t’a fallu un petit moment pour de rendre compte qu’il s’agissait d’un héros du quotidien comme il est commun de dire.

▬ Oh ? Jun… Young

A dire vrai, le seul policier que tu aurais pu connaitre était lui. Enfin du moins la dernière fois que vous vous êtes vu, il était en passe de le devenir. Et même en plissant les yeux, tu ne savais pas si c’était lui. Cependant, cela te rassurait de le croire. Il avait au moins deux tête de plus que toi et la même carrure, c’était suffisant non ? Tu passais une main sur son visage, comme pour le tenter de le reconnaître ainsi.

▬ Jung Junyoung ? Ca y est, t’es chez les flics ? Ca te va bien l’uniforme.



♡♡♡
OXYMORE



A long night
I hope your night isn’t painful ☽ Some are in love, some are in pain On this long night But for you, more than anyone else I hope it’s a peaceful night
Invité
Anonymous
Invité
i ain't drunk || feat junyoung Empty
(#) Sujet: Re: i ain't drunk || feat junyoung   i ain't drunk || feat junyoung EmptyMer 24 Juin - 9:23

i ain't drunk.

à gangnam,


Bosser en tant que policier dans un commissariat fut probablement l’expérience la plus étrange et la plus dérangeante qu’il eut de toute sa vie ; et on parlait de junyoung ! Petit être qui aurait bien pu remplacer Jarod dans le rôle du caméléon tellement il avait bossé dans des endroits divers et improbables. Le pauvre avait déjà eu son lot de rencontres pourries dans le passé, lui qui avait enchaîné les petits boulots un peu partout, mais le nombre de trou du cul au mètre carré dans un poste de police était inconcevable pour un civil. Vraiment.

Ne plus avoir affaire avec ces dits trous du cul était une des raisons pour lesquelles jun s’était décidé de changer de métier. Le parcours pour devenir commissaire était bien plus périlleux qu’il ne l’avait pensé et traiter chaque jour avec des types bourrés, des racailles, des mafiosos, des adultères et j’en passe lui filait un mauvais karma et ce n’était tout simplement plus possible : sa chevelure était un de ses biens les plus importants et il ne pouvait se permettre de la perdre à cause du stress.
Malheureusement, on ne change pas de métier en un claquement de doigt. Il faut des diplômes, de la préparation, des opportunités. Son supérieur fut tout de même suffisamment conciliant pour lui donner un travail derrière les bureaux plutôt que sur le terrain et il pouvait ainsi user de son nouveau temps à étudier autre chose, mais cela allait lui prendre du temps…

Aujourd’hui aurait dut être une journée comme une autre ; le matin à l’université, l’après-midi au commissariat et le soir, retour au dortoir après avoir dîné avec tes collègues. Mais tout changea lorsque la Nation du Feu passa à l’attaque le Destin décida de mêler son passé à son présent, de la plus inopinée des manières possibles.

« … Jin Sol ? » marmonna jun dans sa barbe lorsqu’il aperçut de loin une vieille connaissance qui, pour une raison qu’il ignorait, s’était mise à caresser le visage de son supérieur. Le policier en herbe, qui s’était arrêté quelques instants plus tôt devant une supérette pour acheter une bouteille d’eau, se mit à courir en direction de la demoiselle espérant empêcher tout débordement avant qu’il ne soit trop tard. De toutes les personnes qu’il aimerait voir derrière les barreaux, elle était la dernière (la première étant son père. Oui oui, il se vengera un jour.)
« Sunbae ! Excusez-moi, c’est une amie. Rentrez d’abord, je vais rester avec elle » s’exclama l’étudiant, espérant que son chef d’équipe ne pose pas davantage de questions. Coup de bol, ce dernier hocha juste de la tête et s’en alla avec les autres, laissant le jeune adulte à son sort. Il resta immobile un instant, regardant ses collègues disparaître dans les longs escaliers les menant dans le sous-terrain séoulite, avant de se retourner vers la demoiselle.

Jin Sol avait beau avoir son âge, elle semblait être infiniment plus jeune qu’il ne pouvait l’être. Au moins cinq années s’étaient écoulées depuis la dernière fois qu’ils s’étaient vus et il était quasi évident pour Jun que la vie n’avait pas été clémente avec la jeune femme. Sinon quoi elle ne serait pas là, éméchée et titubant dans les rues de la capitale.
« Yah. Si tu veux te bourrer la gueule, ne le fais pas seule. Tu n’imagines pas le nombre de gars dangereux qui rôdent autour des jolies femmes. Alcoolisée en plus, à fortiori… » il zieuta ensuite à droite puis à gauche, cherchant du regard s’il y avait d’autres connaissances ; « tes frères sont pas là ? Ils ne vont pas me tomber dessus car je te parle, hein ? » ajouta le policier en souriant, se souvenant de ces énergumènes dont elle parlait si souvent. Puis, sans chercher d’autres solutions à la situation, il se mit dos à Jin sol et se baissa, ses mains l’invitant à lui monter dessus.
« Allez, grimpe. Je vais rester avec toi le temps que tu décuves. Et ne me vomis pas dessus, je n’ai qu’un seul uniforme ! »




♡♡♡
OXYMORE
Han Jin Sol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9390-han-jin-sol-han-nabi#294367
En ligne
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ i ain't drunk || feat junyoung Dad721423e123331e8a38ef76525b8fa068a39cd_hq
AVATAR :  ⊱ yooa from oh my girl
POINTS :  ⊱ 334
MESSAGES :  ⊱ 486
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 17/06/2020
AGE :  ⊱ 25
i ain't drunk || feat junyoung Empty
(#) Sujet: Re: i ain't drunk || feat junyoung   i ain't drunk || feat junyoung EmptyMer 24 Juin - 21:02

i ain't drunk.

à gangnam,
tenue ♡

Tu ne pus t’empêcher de faire la moue, faisant mine de ne pas te reconnaître. Quel goujat ! Il voulait te rendre folle ou quoi ? Tu étais déjà prête a lui lancer un flot d'insultes que tu connaissais. Ça, c’était avant d’entendre une voix qui t’était plus familière que l’officier de l’ordre présent devant toi. Tout ce qu’on ton esprit pensais à cet instant, c’était qu’il y avait un deuxième Junyoung.. Enfin, tu crois… Enfin bon, il t’a présenté comme une amie, c’est que c’était le bon alors. En voyant les autres officiers tournait les talons, tu t’empressais de les saluer, sous-entendant qu’il était possible que tu les recroises. Ta bonne humeur soudaine ne fut qu'éphémère en voyant ton ami te faire la moral. Tu te mordais la lèvre passant rageusement une main dans ta tignasse brune, une mine agacée froissant les muscles de ton visage.

▬ C’est bon… Je suis une adulte, j’ai le droit de faire ce qui me plaît. Et puis, je sais me défendre...

Cela aurait eu plus de crédibilité si tu étais sobre… Mais c’était une autre façon maladroite de lui montrer que l’inquiétude qu’il portait à ton égard te touchait bien plus que tu voulais laisser paraître. Tu n’as pas l’habitude qu’on fasse attention à toi en dehors de ta famille… D’ailleurs, quand le jeune policier les évoquait, tu ne pus t’empêcher de ricaner.

▬ Tu te laisses effrayer par des gamins maintenant ?

Petits frères surprotecteur qui essayent tant bien que mal de te protéger des vices dont nous avons tous été victime. Alors qu’il se proposait à jouer ton destrier, tu t’exécutais en grimpant sur son dos. Tu passais délicatement tes bras autour de son cou, alors que ces derniers te servaient de support pour ta tête.

▬ Rooh, mais pourquoi directement de telles mise en garde ? Je tiens bien l’alcool

Non comme d’habitude, lorsque tu auras bien dessaoulé, tu laisseras toutes tes tripes parler. Pour passer le temps, tu ne pouvais t’empêcher de t’amuser avec sa casquette.

▬ Et puis suis sure que tu es hyper sexy sous ton uniforme…

Tu as eu l’occasion de tâter sa musculature, maintenant encore, tu l’as bien vu qu’il était loin d’être aussi fin que la plupart des hommes que tu as pu croiser. Tu continuais sur ta lancée, un rire taquin traversant tes lippes.

▬ J’envie déjà ta copine... Ou ton copain si les services trois pièces, c’est ton truc ?



♡♡♡
OXYMORE



A long night
I hope your night isn’t painful ☽ Some are in love, some are in pain On this long night But for you, more than anyone else I hope it’s a peaceful night
Invité
Anonymous
Invité
i ain't drunk || feat junyoung Empty
(#) Sujet: Re: i ain't drunk || feat junyoung   i ain't drunk || feat junyoung EmptyDim 5 Juil - 22:24

i ain't drunk.

à gangnam,


A son retour du service militaire, junyoung avait constaté avec horreur qu’en deux ans de temps, tout avait basculé ; l’université avait traversé une crise sans précédent dont il n’avait même pas été au courant, il avait perdu de vue bon nombre de ses amis et s’était surtout retrouvé perdu, sans ses habituels repères. Le monde était sens dessus dessous et ce n’était pas les « bonnes nouvelles » de 2020 qui allaient lui remettre le baume au cœur. Mais… Jinsol n’avait pas changé.

Il ne savait pas s’il devait être heureux ou triste, lorsqu’il aperçut pour la première fois depuis au moins cinq ans le visage de cette dernière, saoule et à deux doigts du vomissement. Mais cinq petites secondes lui suffirent pour se rendre compte qu’il aurait adoré tomber sur elle dans d’autres circonstances, dans d’autres contextes. Parmi toutes les personnes qu’il avait connu, de près ou de loin, elle était sans l’ombre d’un doute celle qui eut le passé le plus tumultueux qui soit. Certes, les expériences forgent le caractère - et elle en avait une forte, de personnalité -, mais elle méritait d’être heureuse, plus que quiconque.

Puis cinq secondes supplémentaires lui firent se poser d’autres questions ; peut-être qu’il interprétait tout mal et qu’elle était heureuse, et que l’état second dans laquelle elle se trouvait actuellement était juste dû à une fête trop arrosée ?
« Je te fais pas la morale, tu fais ce que tu veux hein ! Mais si tu veux te bourrer la gueule, fait le pas toute seule. » Répéta le bonhomme, sous entendant qu’il était disponible si elle avait besoin d’un compagnon de boisson. Il n’y avait dans ses propos aucun mépris ou dédain : cela pouvait peut-être étonner certains mais le jeune policier éprouvait une réelle affection envers la jeune femme. Ils avaient vécu des choses similaires ensemble, après tout.
« Et je n’ai pas peur de ces deux lémuriens ! C’est juste étonnant de ne pas les voir dans ton ombre. » Il regarda cependant à droite puis à gauche, toujours sur ses gardes. Peut-être qu’ils n’étaient pas si loin et qu’ils guettaient la moindre occasion pour lui tomber dessus. Il n’avait plus beaucoup de souvenirs d’eux mais il était sur d’une chose : il n’y avait pas plus protecteur que les deux frères de Jinsol.

Cette dernière se retrouva sur son dos et il fut surpris par sa légèreté. Elle était à peine plus lourde que son équipement lorsqu’il était à l’armée. Peut-être qu’elle ne se nourrissait pas assez bien ? « Tu tiens suffisamment bien l’alcool pour me confondre avec mon supérieur de quarante-huit ans. Je ne sais pas combien tu as pu ce soir mais pour la prochaine fois, bois un peu moins ! » Il esquissa alors un gros sourire, même si son amie ne pouvait le voir, avant de rougir à la remarque de celle-ci. Voir des adultes bourrés était incroyablement déplaisant (il en voyait tout le temps au commissariat) mais Jinsol, elle, était quand même beaucoup plus mignonne que les énergumènes sur lesquels il tombait habituellement.
« … Merci ? Je pensais pas que l’uniforme de police te ferait ce genre d’effet. Avec notre passé je pensais que ça te foutrait les ch’tons, plutôt ? » Il ne fit aucune réflexion lorsqu’il sentit les mains baladeuses de Jinsol tâter ses pectoraux et le reste de son corps (les personnes bourrées il ne faut pas les embêter) et se concentrait sur la marche, sans vraiment savoir où est ce qu’il devait aller.
« Je suis célibataire. Et je ne sais pas si ma future copine appréciera le fait que je sois flic, vu le taux de criminalité de ces dernières années. C’est pas impossible que je clamse en patrouille. C’est aussi pour ça que je veux changer de métier. Mais avant de parler de vie amoureuse… Parce que ça m’intéresse aussi, tu pourrais me dire où tu habites ? Que je ne marche pas sans but »




♡♡♡
OXYMORE
Han Jin Sol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9390-han-jin-sol-han-nabi#294367
En ligne
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ i ain't drunk || feat junyoung Dad721423e123331e8a38ef76525b8fa068a39cd_hq
AVATAR :  ⊱ yooa from oh my girl
POINTS :  ⊱ 334
MESSAGES :  ⊱ 486
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 17/06/2020
AGE :  ⊱ 25
i ain't drunk || feat junyoung Empty
(#) Sujet: Re: i ain't drunk || feat junyoung   i ain't drunk || feat junyoung EmptyMar 7 Juil - 1:38

i ain't drunk.

à gangnam,
tenue ♡

Pour une fois, ton karma tournait vers le vert. C’est ce à quoi tu as pensé lorsque Junyoung débarquait de nulle part pour éviter que tu refasse un séjour un cellule de dégrisement. Tu avais déjà donné assez de ton temps derrière des barreaux. Mais tu fus moins contente lorsqu’il te prétendait ne pas te faire de sermons pour ton comportement de la soirée. Tu y as eu le droit toute ta vie, tu as pu un peu respirer seulement après avoir quitté l’orphelinat. Ou alors il sous entendais de faire appel à lui dans un tel cas ? Bourrer un flic, ce serait marrant… Mais tu préférais quand même garder égoïstement cette activité pour toi. Il n’allait pas écouter tes lamentations encore et encore… Tu ne le faisais même pas subir à ta fratrie. D'ailleurs en parlant d'eux, tu fis une moue avant de laisser le courroux de ta main sur ton épaule à l'entente de ce qui semblait une taquinerie.

▬ ils sont grands. Ils ont une vie. Et je ne te permets pas de les insulter

Tu vas lui donner raison d'avoir plus peur de toi que d'eux s’il continue. Oui tu étais du style maman poule. Ces gosses sont intouchables tant que tu continuerais à respirer. Même n’importe quelle pique des plus innocentes.

Tu trouvais une place confortable sur son dos, te laissant bercer par chacun de tes mouvements. Oui, le sommeil n’était plus loin de ton esprit. Néanmoins, tu ne démordais pas sur le cas de sobriété. Une ““sobriété”” qui ne trompait pas le policier en herbe, qui n’hésitait pas à soulever encore ta petite erreur. Boire moins… Quand tu avais l’impression de toucher le trou, c’était trop demandé. C’était le seul moyen de te ramener à la vie.

▬ Et pourquoi je devrais avoir peur ? Je me tiens à carreau depuis le temps… et puis les mecs qui m'ont arrêté jusqu'à maintenant n'était pas mignon

Un gloussement t’échappait. Tu étais torchée, mais pas - encore - aveugle. Tu voyais bien qu’il était tout gêné par tes compliments. Tu avais encore envie de l’embêter sur ça.

▬ N'exagère rien… il y a pas non plus le cartel d'escobar ici… mais bon je suis sûre qu'éducateur ca te va bien… on aurait pu faire un duo de choc

Tu pouvais comprendre son choix de réorientation. Cette crainte que chaque jour soit le dernier. La culpabilité de créer de l’inquiétude pour des personnes qui sont chers… N’était-ce pas un peu ce que tu faisais ce soir ?

▬ Je ne sais plus où on est… j'habite à… hongdae… on est à côté ?

Tu avais la sensation de reconnaître les bâtiments, mais sans savoir l’endroit… Il est flic, il doit mieux savoir que toi. Tu logeais ton visage au creux de son cou, fermant les yeux pour te laisser bercer.

▬ Mais tu es intéressé par ma vie amoureuse toi ?

Tes choix de vie et le destin qui t’attendait ne te permettaient pas à consacrer une quelconque relation. Et c’était bien mieux ainsi, personnes ne souffraient davantage.

▬ est ce que tu nourris des sentiments pour moi ? Je hante ton esprit depuis plus de 5 ans ?

Fatiguée mais pas pour le moins taquine. Tu te redressais soudainement, plantant ton doigt dans sa joue.

▬ Bon… j'attends ma déclaration….


♡♡♡
OXYMORE



A long night
I hope your night isn’t painful ☽ Some are in love, some are in pain On this long night But for you, more than anyone else I hope it’s a peaceful night
Invité
Anonymous
Invité
i ain't drunk || feat junyoung Empty
(#) Sujet: Re: i ain't drunk || feat junyoung   i ain't drunk || feat junyoung EmptyMer 15 Juil - 23:07

i ain't drunk.

à gangnam,


Jun Young avait beau clamer haut et fort que jamais, au grand jamais, il ne jugera les actes et les gestes de Jin Sol, peut-être qu’en vieillissant, il s’était mis à ressembler aux adultes qu’il détestait tant. Que ses pensées s’étaient à présent vêtues d’une couche d’hypocrisie et qu’il commençait à apprécier sa réussite, lorsqu’il l’a comparait aux autres.
Mais cette pensée ne resta pas bien longtemps dans ses esprits puisqu’il l’évacua aussitôt en secouant la tête. Non, il ne lui ferait jamais la morale ; il n’en avait pas le droit, lui qui avait fauté autant qu’elle dans le passé. Peut-être avait-il eu la chance de changer en mieux et qu’elle non. Et si elle avait besoin d’une main tendue pour l’aider à aller de l’avant, il le ferait volontiers. C’était à ça que servaient les amis, après tout.

« Je les insulte pas. J’appelle moi-même mes petits frère et sœurs les pygmées ou les bonobos. Je t’ai déjà parlé de ma sœur jumelle ? C’est un gorille. Un gorille qui s’épile, mais un gorille quand même. Je gagne même pas au bras de fer contre elle » répondit le policier en herbe, ne répondant pas aux claques sur son épaule de madame. La famille était un sujet sensible pour chacun d’entre eux mais il s’était permis ces petites remarques juste parce qu’il savait qu’elle le prendrait sur la plaisanterie.

Surtout qu’elle était au moins aussi dangereuse que ses frères. Elle était peut-être haute comme trois pommes mais il avait souvenir qu’elle n’en était pas moins violente. Etonnant, quand on sait qu’elle pourrait passer pour un parangon de féminité si elle le voulait. Jin Sol était jolie, après tout. Incroyablement jolie.

« Parce qu’un jeune policier inexpérimenté pourrait tomber sous ton effroyable charme. Je sais pas si on te l’a dit, mais tu es vachement plus mignonne quand tu es bourrée que quand tu ne l’es pas. » Il esquissa un sourire puis reprit : « Esco-qui ? C'est quoi, une chaîne de bar restaurant ? Je sais pas ce qu’ils on fait lui, mais je peux te dire que les cas de violence sont de plus en plus fréquent. La semaine dernière on a démantelé un groupe qui faisait du trafic d’enfant. Ils auraient pu te kidnapper ! »
Sous-entendu qu’elle n’était pas bien grande. C’était faux, bien entendu. Jin Sol était dotée de très bonnes proportions et était loin d’être une naine. Mais Jun Young était d’humeur taquine ce soir ; l’embêter, sachant qu’elle ne se souviendra de rien le lendemain, était une occasion qu’il ne pouvait laisser s’échapper. « Si tu veux devenir enseignante, tu sais ce qu’il faut faire. Suivre les traces du grand Jun Young » s’esclaffa ensuite le natif de Busan, comme l’idiot qu’il était.
Il ne retint pas tout de suite le fait qu’elle habitait à Hongdae, puisque leur sujet de conversation passa rapidement à la vie amoureuse de l’un et de l’autre. Le policier haussa les épaules, laissant son amie finir de parler, avant de déclarer dramatiquement en sachant qu’il avait son doigt planté dans sa joue : « Oh oui Jin Sol, ne sais-tu donc pas à quel point je t’aime ? J’ai passé toutes ces années à te chercher, imagines-tu le désespoir que j’ai ressenti lorsque tu m’as confondu avec un autre policier quadragénaire ?! Tu es l’amour de ma vie et tout ce que je souhaite, c’est que tu puisses… » Il parvint à extirper une de ses mains et pinça la joue de Jin Sol, avant de la remettre en position pour éviter qu’elle tombe ; « que tu puisses te réveiller, non mais oh. C’est à toi de faire ta déclaration, pas à moi ! »

Le policier continua à marcher quelques minutes, sans réellement ressentir le poids qu’il avait sur les épaules. Il disait que Jin Sol était légère et il ne mentait pas. Ou peut-être était-celui qui était trop fort. Puis enfin, l’information monta enfin dans sa tête.

« Attends… Hongdae ?! Mais c’est à perpettes les oies ! A cette vitesse et à pied, on y sera demain ! » Ils n’étaient vraiment pas à côté. Pourquoi elle s’était perdue à Gangnam, toute seule, alors qu’elle habitait dans un quartier jeune aussi animé que Hongdae ?! « Attends non ça ira pas, non non non non non non non. Tu vas dormir dans ma chambre au dortoir de la fac. J’irai squatter celle d’un ami » Marcher 4 heures avec un poids mort sur les épaules ? No no, jamais. Il avait cours, demain. Et il devait bosser aussi !




♡♡♡
OXYMORE
Han Jin Sol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9390-han-jin-sol-han-nabi#294367
En ligne
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ i ain't drunk || feat junyoung Dad721423e123331e8a38ef76525b8fa068a39cd_hq
AVATAR :  ⊱ yooa from oh my girl
POINTS :  ⊱ 334
MESSAGES :  ⊱ 486
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 17/06/2020
AGE :  ⊱ 25
i ain't drunk || feat junyoung Empty
(#) Sujet: Re: i ain't drunk || feat junyoung   i ain't drunk || feat junyoung EmptyDim 19 Juil - 21:40

i ain't drunk.

à gangnam,
tenue ♡

Ton rire venait accompagner ses dires. Et bien, il ne semblait n’avoir aucun respect pour ses semblables celui-là. Tu osais imaginer que l’ambiance devait être bon enfant chez lui… Comment il avait pu penser à quitter un doux foyer malgré les différends qu’il pouvait avoir avec son père ? A l’époque tu aurais été prête à tuer pour connaître l’amour familial. Quand il évoquait sa jumelle, tu n’as pu t’empêcher de rouler les yeux. Les hommes, toujours à en rajouter des tonnes quand ils ont affaire à une femme bien trop forte de caractère

▬ Et je suppose que c’est pour ça que chaque coup que tu as pris par ta soeur, tu les as mérité

Au vu de la manière dont il en parlait ca n'aurait été que légitime. Sa relation avec sa jumelle te rappelait beaucoup celle que tu entretenais avec Daeseong. Électrique, un tantinet violente, mais de l’amour malgré toutes ces couches. Quoi qu’il en soit, si Dae te parlait comme Jun parle a sa sœur, il est normal que tu le torture et ce, malgré ton faible gabarit perché sur tes hauts talons. A l’entente de ses mots, tu pris ta mine renfrognée quand il sous entendait que tu serais une proie facile pour n’importe quel flic qu’il voulait se faire la main. Et surtout prétextant que tu avais un nouveau charme le corps imbibé d’alcool. Ne parlait-il pas de lui par hasard ? Ou alors était-ce un message subliminal ?

▬ Pffff, je suis plus mignonne parce que je suis plus vulnérable ? Mais tu trompes Han Jin Sol ne baisse jamais sa garde

Oula, voilà que tu te mettais à la 3e personne. Ce n’était pas bon signe... Tu étais bien fatigué à cet instat. Il était mignon a s’inquiéter pour toi ainsi. Tu n’avais pas vraiment l’habitude qu’on s’en fasse pour ta petite personne en dehors de ta fratrie. Ca faisait toujours bizarre mais adorable. Ca s’était avant qu’il ne mentionne ta taille bien trop petite pour ton âge, te comparent à une enfant. Piquée au vif, tu lui donnas un coup sur l’épaule montrant son mécontentement.

▬ Si j’avais pas quitté la fac… C’est toi qui aurais passé ton temps à courir après moi. J’ai quasiment élevé cinq rejetons moi

Bon, tu exagérais un peu, mais il était vrai que la vie que vous avez eu a l’orphelinat a été le déclique dans ton choix de carrière. Tu voulais aider les enfants à un tournant de leur vie, être un soutien sans faille… Chose qui t’a cruellement dans ton enfance. La mélancolie gagnait ton coeur. Tu étais triste de ne pas être capable de réaliser ton rêve. Mais bon, ainsi va la vie… Tu étais forcée d’avancer avec les cartes que la vie t’avait donné. Non tu préférais te concentrer sur les amours de Jun, sous-entendant de possible sentiment qu’il éprouvait pour toi. Une déclaration qui laissait à désirer. Grimaçant autant de mécontentement que de douleur due à la douleur naissante sur ta joue ronde.

▬ Franchement, c’est comme ça que tu fais une déclaration ? J’ai encore tout a t’apprendre des femmes...

C’était un peu l'hôpital qui se foutait de la charité…. Toi, tu n’as jamais fait de déclaration à qui que ce soit. Tu n’avais jamais été amoureuse de qui se soit, il y avait bien une personne dont tu savais l’attachement était profond. Mais de là à dire que c’était de l’amour tu n’étais pas vraiment sûre. Quand finalement l'apprenti policier disait que ton domicile se trouvait bien trop loin, tu comprenais enfin que tu étais dans ton quartier de prédilection. Allait-il te laisser à ton sort ici tenant à peine debout ? Non, Jun n’était pas comme ça. Proposant même de prendre sa chambre à l’université tandis qu’il irait ailleurs. Tu secouais vivement la tête.

▬ naaaaaaaaaan

Tu te mis à geindre, lui assignant plusieurs coups sur l’épaule.

▬ pourquoi tu te débarrasses comme ça de moi ? Hein ? je t’ai fait quelque chose ?

Lui aussi, il voulait se débarrasser de toi comme l’avait chaque membre de ta famille dès que l’occasion s’est présentée. Ta moue toujours boudeuse, tu te réfugiais dans tes bras, toujours accroché à son cou.

▬ Tu vas me foutre la bas puis tu vas encore disparaître durant 5 ans et d’ici la je ne pourrais plus te voir. Reste avec moi…

♡♡♡
OXYMORE



A long night
I hope your night isn’t painful ☽ Some are in love, some are in pain On this long night But for you, more than anyone else I hope it’s a peaceful night
Contenu sponsorisé
i ain't drunk || feat junyoung Empty
(#) Sujet: Re: i ain't drunk || feat junyoung   i ain't drunk || feat junyoung Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Gangnam
Sauter vers: