▲ up▼ down
12345
Music & I : perfect match! ft Aël



 

you're my sunshine ~
ma roulette sunshine ⌒゚(❀>◞౪◟<)゚⌒

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! Music & I  : perfect match! ft Aël 359353108

JEU -- les incollables des MVs avec devine le MV
and elle est back back back : la roulette RP (/^▽^)/

les MEMBRES EN DANGER, vérifie que t'es pas sur le Death Note de Hm ! (||゚Д゚)
❥ Namaste

hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320 ou 400*640Une semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
6 150 pts
ego
8 106 pts
shadow
11 488 pts
student
6 950 pts
citizen

you're my sunshine ~
ma roulette sunshine ⌒゚(❀>◞౪◟<)゚⌒

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! Music & I  : perfect match! ft Aël 359353108

JEU -- les incollables des MVs avec devine le MV
and elle est back back back : la roulette RP (/^▽^)/

les MEMBRES EN DANGER, vérifie que t'es pas sur le Death Note de Hm ! (||゚Д゚)
Le Deal du moment :
Chargeur sans fil – Samsung EP-P1100 ...
Voir le deal
3.07 €

 :: seoul national university :: Locaux de la SNU
Partagez

 Music & I : perfect match! ft Aël


Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
Sawada Reita
student • I STUDY MADNESS
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  Music & I  : perfect match! ft Aël Ke
AVATAR :   ⤳  Yamazaki Kento
POINTS :   ⤳  1194
MESSAGES :   ⤳  102
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  01/06/2020
AGE :   ⤳  19
Music & I  : perfect match! ft Aël Empty
(#) Sujet: Music & I : perfect match! ft Aël   Music & I  : perfect match! ft Aël EmptyJeu 18 Juin - 18:21
Music & I: perfect match!Reita & AëlLa musique, une véritable échappatoire pour moi. Et ce n’est clairement pas du luxe ces derniers temps. Autant dire que je regrette déjà notre emménagement dans la maison de notre “nouvelle famille”. Je sens que je ne vais pas tenir très longtemps, surtout avec un “frère” comme Ji Hun. A peine emménagé que ce crétin m’a déjà pris la tête pour des broutilles! Clairement, notre présence est indésirable, pour lui en tout cas. Je m’attends déjà à toute sortes de crasses de sa part, il semble vraiment vouloir notre départ. Malheureusement pour lui, je ne compte pas céder si facilement. Même si honnêtement, l’envie de me prendre appart’ me tente vraiment. Je n’aurais plus besoin de le supporter lui et ses remarques acerbes… Mais je prends sur moi et je fais des efforts, pour mon père surtout parce que je sais qu’il m’en voudrait si je m’éloignais pour prendre mon propre appartement. Lui qui semblait si heureux en nous annonçant la nouvelle… Alors je fais avec, du moins j’essaie… Et quand c’est trop à supporter, alors je m’isole et joue de ma guitare. La maison a aussi un piano, même si je suis meilleur à la guitare, j’aime parfois changer pour le piano.

Aujourd’hui, c’est un de ces jours où je commence à craquer, alors je me suis réfugié dans le club de musique, une fois encore désert, pour me mettre à gratter les cordes de ma guitare, plongeant dans ce monde où rien ne peut m’atteindre. Parfois, je suis tellement dans ma bulle que j’ai presque l’impression de sentir la présence de ma mère qui m’encourage, me soutient. Elle me manque tellement… Si seulement cette foutue tumeur ne l’avait pas emporté, je ne serais pas dans cette situation aujourd’hui. Mais elle n’y peut rien bien sûr, c’est cette foutue tumeur… Si seulement elle avait été repéré à temps, peut être qu’on aurait pu la sauver. Malheureusement, ce qui est fait est fait, on ne peut pas changer le passé… Alors je tente de faire de mon mieux pour qu’elle soit fier de moi de là-haut. Ma voix se mêle aux notes qui s’échappent de ma guitare. J’oublie l’endroit où je me trouve. Quelqu’un pourrait entrer que je ne le remarquerais sans doute pas. Je suis seul avec ma guitare et rien d’autre ne compte. J’entame une chanson composée par ma mère, sans me soucier du temps qui passe. De toute façon j’ai fini les cours pour la journée alors je suis tranquille. Et je ne suis pas vraiment pressé de rentrer de toute façon alors… Moins je vois mon “demi frère” et mieux je me porte, assurément!

Pourtant je voulais essayer de m’entendre avec lui mais honnêtement, je ne pense pas que ça puisse marcher entre nous. On est vraiment trop différents alors s’entendre? Impossible. Ce n’est qu’un mec égocentrique avec un mother complexe! Et qui en plus de ça aime se taper tout Seoul! M’entendre avec ça? C’est clairement impossible! Dans une autre vie peut être mais pas dans celle ci!
© 2981 12289 0
Choi Aël
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8097-ael-levanter#246197
Choi Aël
citizen • I'M ON MY OWN
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  Music & I  : perfect match! ft Aël A232a9395027afca0dc143c35878b658
AVATAR :   ⤳  Hanse
POINTS :   ⤳  241
MESSAGES :   ⤳  358
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  06/10/2019
Music & I  : perfect match! ft Aël Empty
(#) Sujet: Re: Music & I : perfect match! ft Aël   Music & I  : perfect match! ft Aël EmptySam 4 Juil - 15:09
Music & I: perfect match!Reita & AëlDouceur exquise sur le bout de ses lèvres ;
Mais elles n’ont jamais le goût des siennes.


Amour mortel ; d’une fatalité ridicule qui touche le myocarde si fébrile de l’enfant qui a refusé de grandir, ô lui qui évolue dans un monde d’adulte où chaque jour, il doit porter un nouveau masque pour ne pas voir les rêves s’effondrer en morceaux sur le sol sale de Séoul. Aël aux mains douces sur les instruments qu’il n’a cessé de caresser depuis l’enfance comme sur le grain qui retrace ses pensées rayonnantes comme sombres, à la lueur de la lune qui vient embrasser les âmes de ses divines pulpeuses, et Morphée qui rêverait de le prendre dans ses bras, pour qu’il se laisse porter par des songes bien plus beaux que cette douloureuse réalité. Rêves indolores ; qu’il voudrait voir réels.

Aël à la poursuite d’un destin grandissant, sur ce chemin aux embûches semées par le diable en personne. Car il a tout abandonné pour faire naître les espoirs dans ses yeux ; comme les étoiles au creux de ses mains d’or. Il était à sa ( g l o i r e ) avant que l’accident n’emporte le groupe dans cette sombre boucle infernale. 1 an et les mots n’hurlent plus sur scène, 1 an et le cœur se fait lourd, mais il sait, qu’ils ne vont pas abandonner et que bientôt, ils rayonneront de nouveau dans les cieux, famille reconstituée aux maux apaisés dans les poitrines déglinguées de ces gamins qui n’ont eu de cesse de croire en leurs rêves.

Mais la nostalgie refait souvent surface, souvenirs d’une époque où il parcourait encore les couloirs de l’université, quand les rires se faisaient entendre entre deux cours. Aël qui a tenté de plaire au paternel pendant une époque alors qu’il travaillait en parallèle à l’agence, et les rêves qui n’appartenaient pas à son cœur, le destin qu’on avait tracé pour lui depuis sa naissance, il a tout laissé tomber ( pour le b o n h e u r ). Il a abandonné, les espoirs d’un père jusqu’à ce que le chaos sonne et que la tempête résonne entre les murs de la maison, jusqu’à ce qu’il ne soit plus qu’une ( vulgaire ) déception. Alors les pas mènent le candide jusqu’ici, où il a passé tant de temps, tant de jours à jouer, à chanter, à fuir ce qu’il ne voulait pas ( plus ) affronter. C’est presque trop une habitude, de revenir voir les anciennes têtes, de revenir passer du temps dans ces salles, caché du monde. Alors avec la discrétion d’un chat, il s’introduit dans la salle de musique, visiblement déjà occupée, et sans un mot, il écoute les notes qui apaisent presque les craintes dans le palpitant aux espoirs fatigués. Il sourit, du talent de ce garçon, et peut-être qu’il arrive à se rappeler ; de ses débuts à lui aussi. Il attend, qu’il termine de jouer avant de racler avec légèreté sa gorge pour l’avertir de sa présence. « Désolé, je ne voulais pas déranger. Tu es vraiment doué. » Il passe avec douceur les doigts sur le piano, quelque peu poussiéreux. « Tu joues depuis longtemps ?... » Temps d’arrêt, les informations qui ont besoin de monter et frapper l’esprit. « Oh je suis désolé ! Je m’appelle Aël ! » Et il se fiche bien qu’on le reconnaisse, lui qui a trop l’habitude d’oublier qu’il n’est pas n’importe qui dans ce monde.
© 2981 12289 0


- - Éphémère
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» À nous les garçons [DVDRiP]Comédie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul national university :: Locaux de la SNU
Sauter vers: