▲ up▼ down
1234
milky way - hanhan



 

news MAJ des astres, allons chercher les aliens nouveaux
:. LIRE L'ANNONCE


ROCK PAPER SCISSORS Tu kiffes le hasard ? Viens gagner (ou perdre) des points au jeu du shifumi !
:. PIERRE PAPIER CISEAUX
// tente ta chance
:. À LA FOIRE AUX CHIFFRES

classements les résultats de la compétition endiablée, santé
:. LES TROIS GRANDS CLASSEMENTS


INFOS des petites précisions ont été apportées
>> aux quêtes
& >> l'activité rp

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
:. SON INSTA
& SON ANTRE SUPRÊME

SOIRÉES JEUX nous; on est chauds bouillants pour vous organiser des soirées de dinguos ♥️
:. ORGANISATION SOIRÉES & JEUX

RENTREE une année se termine, quand une nouvelle commence ! viens nous dire ce que tu deviens, sur le
dossier de passage

Contexte
Seoul Coeur battant du pays du matin calme, cité aux envies furieuses et aux ennuis décadents. Dans cette ruche d’acier, on se débat, on s’applique éperdument à vivre malgré la nuée d’âmes qui nous entourent. Dans cet univers frénétique, les influences sont multiples, et c'est un tumulte sans fin qui agite les esprits et les corps. Trônant au sommet de cette cité luminescente, les plus grands conglomérats coréens se livrent une lutte mortifère, tandis qu'à leurs pieds, les mortels oscillent entre paix et discordes. Depuis près de soixante-dix ans, les sociétés divisent autant qu'elles rassemblent, semant troubles et espoirs dans leur sillage. On les plébiscite, on les méprise, on les rejette, on les envie, mais en aucun cas elles indiffèrent. Comment ignorer ce microcosme vertigineux, où chacun est acteur d'une guerre qui ne les concernent sans doute pas. Les uns poursuivent leurs aspirations, les autres se résignent à vivre en pions. Les plus impétueux prétendent pouvoir éviter cette inévitable dépendance, mais pour la majorité, impossible de vivre sans se référer à ces grandes unités. Irrémédiablement attirés vers leurs semblables, la population se voit divisée, fractionnée en sociétés mouvantes, envahissantes, unificatrices. Les plus riches s'en pâment tout en craignant le précipice qui les guette peut-être, les plus pauvres s'en irritent mais s'affament à espérer l'envol promis. Tous ne cherchent au fond, que la prospérité et l'exaltation d'une vie un peu moins monotone
Nouveautés  Mai 2021

classement comme tous les mois : les trois grands classements sont affichés ! découvre si ton personnage ou ton groupe est sur la liste.

Rentrée à la SNU la rentrée scolaire a eu lieu, les listings ont été mis à jour !

kai bai bo le pierre papier ciseaux fait son grand retour dans les animations de HM, viens jouer ici : KAI BAI BO

roulette viens tester ta chance à la roulette boréale

news MAJ des astres, allons chercher les aliens nouveaux
:. LIRE L'ANNONCE


ROCK PAPER SCISSORS Tu kiffes le hasard ? Viens gagner (ou perdre) des points au jeu du shifumi !
:. PIERRE PAPIER CISEAUX
// tente ta chance
:. À LA FOIRE AUX CHIFFRES

classements les résultats de la compétition endiablée, santé
:. LES TROIS GRANDS CLASSEMENTS


INFOS des petites précisions ont été apportées
>> aux quêtes
& >> l'activité rp

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
:. SON INSTA
& SON ANTRE SUPRÊME

SOIRÉES JEUX nous; on est chauds bouillants pour vous organiser des soirées de dinguos ♥️
:. ORGANISATION SOIRÉES & JEUX

RENTREE une année se termine, quand une nouvelle commence ! viens nous dire ce que tu deviens, sur le
dossier de passage

Le Deal du moment : -31%
Resident Evil VIllage sur PS5 [Précommande]
Voir le deal
48.51 €

Partagez

 milky way - hanhan


 :: seoul :: Gangnam :: Bar Bare
Lee Hyun Jae
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6970-lee-hyun-jae-djae-djae#209438
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ milky way - hanhan Fbb85abfe2c446b3ed01b5321f9b6666
AVATAR :  ⊱ jb (got7)
POINTS :  ⊱ 27
MESSAGES :  ⊱ 1457
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/05/2019
milky way - hanhan Empty
(#) Sujet: milky way - hanhan   milky way - hanhan EmptyMar 9 Juin - 21:56



Dehors, en train d'observer une parade de chat amoureux chez ses voisins. Devinez qui était assise sur le bord de la fenêtre de la cuisine, toute rêveuse ? Naomi. La bombe birmane de ses chers vis-à-vis qui avait l'air morte de désir. Comme lui, avec la bouche qui avance toute seule et rien à bécoter. Un autre chat a commencé à donner de la voix et à faire le tout bizarre frissonnant. Dès que Naomi a perçut son bien aimé, elle s'est couchée sur le dos illico, la foufoune aux quatre vents. Drôlement dévergondée pour une chatte. Pas étonnant qu'elle ait mis l'autre mâle minable. On est pile poil dans le schéma garçon-fille d'ailleurs, Hyunjae aurait mis sa main à couper que sa divine Nayoung se mettait dans le même état que Naomi chez elle en pensant à lui. Il ose espérer cependant qu'elle ne se frotte pas le cucul contre une poubelle. Dans l'empathie du moment, le mâle se fait embarquer par Hyunjae jusqu'à chez lui, sans qu'on lui demande son avis. A ses parents non plus d’ailleurs, quand ils l’interrogent sur la présence inopinée d'une boule de poils dans leur salon. Il leur répond simplement ; il sait pas mentir de toute façon. Il sait omettre la vérité, il sait détourner la réponse, il sait adoucir les mots et appuyer là où ça fait mal, mais il sait pas dire du faux. Quelques râles plus tard, son père lui précise qu'il ira chez le vétérinaire, ce à quoi Hyunjae cru bon de lui répondre un « Pourquoi ? T'as la petite forme ?», ensuite, trou noir ; tout ce dont le fils prodige se souvient, c'est d'avoir été mis à la porte avec l'animal dans ses bras. Il hausse les épaules Hyunjae et balance le chat quelques mètres plus loin, de toute manière il avait rendez-vous avec Hanhan. Personne ne l'aurait cru, personne ne l'aurait vu, et pourtant ils ont des points en commun tous les deux. Ils en ont et au-delà de tout, ils arrivent à communiquer de la plus naturelle des façons. De tares qu'ils accumulent en gardant les lèvres bien serrées, le regard bien voilé. « Désolé du retard, j'ai eu des problèmes de chats, ne me demande pas quoi, je suis encore un peu chamboulé» En le regardant réfléchir de la plus silencieuse des façons, les rictus de concentration sur son visage qui le trahissent autant qu'ils rendent la scène cocasse, authentique, Hyunjae renchérit . « En plus, Nayoung me manque, ça fait longtemps que je l'ai pas vu, mais ma mère m'a dit que je devais pas trop la coller » La vie continue sans elle ( il se demande comment ) et puis doucement Hyunjae inspire, se remet dans les paroles, laisse la musique du bar en arrière-plan quand les notes ne définissent pas le genre mais que les mots le font parfaitement.  Ça lui fait penser à la musique française qu'une de ses profs d'art lui avait fait écouté la dernière fois, qui parle de gros nazes qui dansent en rond sur un pont. Tout ce qu'il avait pu en conclure Hyunjae c'est que les français et lui avaient pas la même idée de la marrade. « Et toi t'as la tête de quelqu'un qui a besoin de boire un verre  »
(c) SIAL ; icons – GIZNIEE


Han Han Gyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
En ligne
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ milky way - hanhan 123ab46576bcd424be52dc7116bc9d705fd0086c
AVATAR :  ⊱ Park Jinyoung (JJProject / GOT7)
POINTS :  ⊱ 20
MESSAGES :  ⊱ 1265
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 25/02/2019
AGE :  ⊱ 26
milky way - hanhan Empty
(#) Sujet: Re: milky way - hanhan   milky way - hanhan EmptyMer 10 Juin - 19:54





    C'est le bar habituel. Ils en ont bu tellement, des verres. Hyunjae et Hangyeol. C'est bizarre parce que personne ne les aurait cru amis. Et pourtant, ils se sont croisé à un événement; le chanteur ne saurait même plus dire lequel, et ils ont parlé. Puis, n'ont jamais vraiment arrêté. Hyunjae, c'était le type qui se fichait bien de comment Hangyeol vivait sa vie. Il lui disait les choses comme elles étaient, les lui dit encore. Et Hangyeol, il en fait un peu de même. Ils sont étonnamment ouverts l'un envers l'autre, sans même qu'ils aient besoin de se dire les mots exacts. Donc dans ce bar, il y vont souvent, ou au moins à chaque fois qu'ils se voient. On change pas une équipe qui gagne. Comme Hangyeol qui ne va jamais voir quelqu'un d'autre que Hyunjae quand il veut tenter de se sentir comme un type normal. Il y a plusieurs cibles de fléchettes dans ce bar. Et Hangyeol a tellement fréquenté les lieux qu'il sait qu'il n'a même plus besoin de se cacher pour y boire en toute tranquillité. Même si ses cheveux maintenant commencent à être assez longs pour que le masque ne soit plus nécessaire. En fait, la seule chose qui sort de l'ordinaire, c'est que c'est le Han qui est à l'avance, et que ça soit le Lee qui manque à l'appel.

    Alors en effet, Hangyeol est étonné et intrigué de connaître la raison du retard de son ami, et il ne peut pas s'empêcher de le lui montrer avec une mimique de réflexion bien trop investie pour les faibles informations. Un sourire finit par fleurir sur le coin des lèvres de la célébrité, et il esquisse un rire en s'appuyant sur le comptoir quand Hyunjae parle de sa petite amie. Evidemment, Hangyeol pense à son ex, mais pour une fois, et il prend ça comme une victoire, il n'y a pas de pincement au coeur quand il s'entend penser son prénom. Elle lui manque, ça fait longtemps qu'il ne l'a pas vue, mais il commence à accepter qu'ils ne se reverront jamais; et il espère simplement qu'elle est heureuse, peu importe où elle est. "Moi?" Hangyeol souffle du nez pour rigoler. "J'ai l'impression que je ne peux plus cacher à personne que je suis en dépression." C'est cru, cette façon d'en parler. Ça change, aussi, mais c'est comme ça avec Hyunjae. "Mais bon du coup c'est moi qui offre, tu prends quoi?" Hangyeol ne veut qu'une bière, pour l'instant. Rapidement, le garçon prend commande auprès du serveur et se concentre sur son ami. "Parlons pas de moi tout de suite, je préfère boire un peu avant. Alors raconte moi ce que tu fais quand ta Nayoung n'est pas là." Hangyeol sourit, un peu plus véritablement cette fois. "Ta mère a raison mais faudrait pas que tu t'empêches de la voir au point où elle t'oublie." Faut avouer que ça fait du bien, de se retrouver avec son ami. Avec lui, comme il lui dit tout, il a l'impression que ses soucis sont un peu moins lourd à porter. Ça soulage, alors ça l'aide à se remotiver. Un jour peut être qu'il dira la vérité au lieu de tout cacher à tout le monde.

""(c) SIAL ; icons – jjp




♘♔

x:
 



Hwang Gi Ho milky way - hanhan 2948317594 Kang Tae Dong milky way - hanhan 2948317594 milky way - hanhan 2948317594
Lee Hyun Jae
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6970-lee-hyun-jae-djae-djae#209438
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ milky way - hanhan Fbb85abfe2c446b3ed01b5321f9b6666
AVATAR :  ⊱ jb (got7)
POINTS :  ⊱ 27
MESSAGES :  ⊱ 1457
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/05/2019
milky way - hanhan Empty
(#) Sujet: Re: milky way - hanhan   milky way - hanhan EmptyVen 24 Juil - 2:20



"J'ai l'impression que je ne peux plus cacher à personne que je suis en dépression."  pauvre Hanhan. Pauvre Hanhan qui a été catapulté dans ce monde de brut à titre de mec cool et célèbre, le type qui doit s'entendre avec tout le monde et être parfait sur tous les points,  lui qui sert tantôt de leader diplomate tantôt de négociateur. Y'a un truc qui cloche chez lui et sa dépression mais il lui demandera jamais parce que dans sa tête ça se fait pas comme équation, n'en reste que c'est vers lui qu'il se tourne d'office quand il a besoin de voir un pote Hyunjae . « Il faut absolument que tu retrouves un bain de sérénité mec » Le sourire de con bien grand et surtout bien vrai, il sait reconnaître l’amitié quand il la voit se dessiner devant lui. Ce soir, elle prend la forme d’une idole bien sapée. Le genre qui a réussi dans la vie et qui pour autant n’est jamais foncièrement heureux. Le genre qui traîne son mal de vivre sans même en avoir conscience. Le genre, donc, qui ne dirait pas non à partager un verre pour peu qu’on lui amène l’idée de façon adéquate. Les yeux fixés sur sa proie, les membres vibrants d’une excitation contenue, Hyunjae s’avance comme un rapace. « J'ai trouvé un livre, à l'université, un truc style le bouddhisme pour les nuls , outre le fait qu'une de mes profs a cru que mon intérêt pour la chose religieuse est né sous l'impulsion de ses cours passionnants... d'ailleurs j'ai bien cru qu'elle allait me proposer d'aller boire un café, chose que j'aurai très bien pu accepté, comme ça j'aurais pu lui demander où elle achète ses collants, ça m'a toujours intrigué » Il s'arrête et réfléchit un instant. « Qu'est-ce que je disais déjà ? »

« J'sais pas, un truc bien fort, histoire d'arrêter d'imaginer Nayoung en train de frotter son cucul contre une poubelle » Hyunjae cligne des yeux, hausse les épaules. Il sait bien qu’une habitude ça se perd, surtout à cette heure. Dans le fond, y’a peu de gens qui résisteraient à la promesse brûlante d’un verre pour chasser l’amertume de la journée. Alors il attend, les sourcils vaguement relevés dans un air de défi, une lueur amusée et curieuse au fond de ses yeux noirs. L’autre semble chercher quelque chose sur ses traits. Hyunjae ne sait pas quoi et très franchement il s’en balance. Tout ce qui lui importe, c’est l’éclat qui change doucement dans son regard, et les mots qui s’écoulent aussitôt de ses lèvres presque trop pulpeuses pour un visage d’homme.  « M'oublier ?? Tu penses qu'elle pourrait m'oublier ? Pourquoi tu dis des choses comme ça ?»  il tire un tabouret et s’installe un peu à l’écart. Le bar est plus ou moins rempli, mais ici aucun risque de déverser leur conversation dans une oreille indiscrète. Il veut une place près de la fenêtre, pour voir le jour crever dans le ciel et y déverser une mare de sang rose-orangée.  « En ce moment je peins beaucoup, j'pense que bientôt j’arriverai enfin à faire des portraits, c'est le seul truc qui me bloque encore  , et j'suis passé en master ! T'y crois toi ? D'ici deux ans j'aurais terminé tout ça, donc j'essaie de me projeter un peu, j'ai déjà quelques idées mais rien de concret»

L’air compatissant, il se lève puis se laisse tomber à côté de son compagnon sans s’embarrasser de la notion de distance personnelle. Une fois confortablement installé, il soupire encore de contentement, dévisage le chanteur puis laisse son regard errer au loin avant de porter son coup final : « Dis moi, tu sais toi, de quoi t'as besoin, pour être heureux ?»
(c) SIAL ; icons – GIZNIEE


Han Han Gyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
En ligne
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ milky way - hanhan 123ab46576bcd424be52dc7116bc9d705fd0086c
AVATAR :  ⊱ Park Jinyoung (JJProject / GOT7)
POINTS :  ⊱ 20
MESSAGES :  ⊱ 1265
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 25/02/2019
AGE :  ⊱ 26
milky way - hanhan Empty
(#) Sujet: Re: milky way - hanhan   milky way - hanhan EmptyDim 26 Juil - 23:10





    Deux types qui ont pas grand chose en commun à part l'amour de l'art. Mais honnêtement, c'est ça qui les rend potes. Leurs vies différentes, et l'absence de prise de tête. Hyunjae, il a jamais vu Hangyeol comme l'idole. Ou alors comme le type qu'il était en dehors de ça. Telle une peinture, il l'a toujours vu comme le portrait complet. Le savant mélange de l'un et de l'autre. Parce qu'au fond de lui, c'est ce que le chanteur est. Et c'est peut être pour ça, quand le déséquilibre entre ces deux identités est si évident, que le fameux ami le sait très bien. Hangyeol a besoin de retrouver la sérénité c'est vrai, mais là il a bien trop de soucis à porter. C'est en partie pour ça qu'il est si mal. Et que ça lui fait du bien, un peu de légèreté. De la légèreté comme écouter Hyunjae parler. Tout a l'air si simple avec lui, la façon dont il raconte sa vie... Le chanteur pourrait presque l'envier. En fait, des fois il le fait. Et sans chercher à comprendre pourquoi la petite amie de celui-ci voudrait chercher à frotter ses fesses contre une poubelle, voilà que le chanteur commande une pinte de bière japonaise, et un spiritueux pour son ami.

    Et c'est un rire qui suit. Parce que Hyunjae est si naïf, si premier degré, qu'il en est trop mignon. Sérieusement, il en est toujours trop attendri, Hangyeol. "Désolé. Je disais pas ça comme ça. Evidemment qu'elle ne t'oubliera pas. Je dis juste qu'il faut trouver le juste milieu entre trop la coller et jamais la visiter." Hangyeol s'explique alors qu'il suit son ami des yeux. Merci l'ami de vouloir déplacer des tabourets alors qu'il est accompagné d'un handicapé. Comment il va faire, le Han, pour bouger en même temps sa boisson et son tabouret alors qu'il a une main prise continuellement par sa canne? Facile, mais long, deux voyage. Pendant le premier, Hangyeol déplace donc son assise. Et au deuxième, il attrape sa bière avec lui. Mais après réflexion, c'est vraiment ça qui lui plaît, chez Hyunjae. Parce que Hyunjae il voit sa canne, et il s'en fiche un peu. Il le considère pas comme un homme réduit à la faiblesse, et faut avouer que ça fait du bien. Puis, au final, Hyunjae aussi il bouge deux fois, comme il vient se poster tout à côté. Et ça encore, il aime bien, Hangyeol. Ça cogne un peu contre sa solitude. "Non j'y crois pas. Je t'ai toujours connu étudiant, moi. Je t'imagine pas travailler pour une entreprise." Les petites conversations continuent. "Et comment ça se fait que tu bloques sur les portraits? C'est parce que t'as pas eu de bons modèles encore? J'ai pas encore vu ta Nayoung, mais je pense que je dois être plus intéressant à peindre, non?" Petite plaisanterie, parce que Hangyeol commence à se détendre. Ce n'est pas forcément l'alcool. C'est juste d'être avec Hyunjae, et de pouvoir être lui-même. Si seulement il n'avait pas eu à cacher de secrets, ou s'il avait pu compter sur tous ses amis, Hangyeol n'aurait pas à combattre cette dépression qui le parasite.

    Et la dernière question, bien que posée avec pure innocence, est un couteau habilement placé sous la gorge. Hangyeol est lui, et avec son ami, il est honnête. Alors ce n'est pas surprenant qu'une telle question trouve une réponse immédiate. Une réponse simple, sincère, donc dévastée. "Moi? J'ai juste besoin de ma vie d'avant. Si y'avait pas eu cet accident. Je serais heureux." C'est confiant, sûr. Et pourtant? Maintenant que le bonheur n'est plus, on pourrait presque se demander s'il avait été heureux un jour. "Et toi?"

""(c) SIAL ; icons – jjp




♘♔

x:
 



Hwang Gi Ho milky way - hanhan 2948317594 Kang Tae Dong milky way - hanhan 2948317594 milky way - hanhan 2948317594
Lee Hyun Jae
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6970-lee-hyun-jae-djae-djae#209438
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ milky way - hanhan Fbb85abfe2c446b3ed01b5321f9b6666
AVATAR :  ⊱ jb (got7)
POINTS :  ⊱ 27
MESSAGES :  ⊱ 1457
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/05/2019
milky way - hanhan Empty
(#) Sujet: Re: milky way - hanhan   milky way - hanhan EmptyLun 10 Aoû - 22:07



« En vérité j'pensais plutôt vivre de mes travaux, tout en continuant à bosser avec toi et le groupe, j'aimerais bien m'associer avec quelqu'un aussi » Grimace compatissante, hochement de tête compréhensif, Hyunjae lève son verre à la santé de son compagnon de galère. « Je dessine pas encore assez bien pour faire ton portrait mon vieux » L'alcool laisse une amertume agréable sur le bout de sa langue et dans le fond de son palais. Il s'appuie contre le dossier de son siège et laisse échapper un soupir de contentement, lève une main l’air de dire : je m'incline devant tant de beauté. L’autre en face a pas l’air foncièrement convaincu mais qu'importe.


"Moi? J'ai juste besoin de ma vie d'avant. Si y'avait pas eu cet accident. Je serais heureux." Il hoche la tête, un air de compassion dans ses iris glacés. Parce qu’en cet instant, il le comprend peut-être mieux que quiconque. Tous les deux, ils ont du faire des choix difficiles, peut-être même inexcusables. « Moi ? » Il se fige un instant  « Je crois que... j'crois que j'suis heureux. Y'a des hauts et des bas évidemment mais le fait de savoir qu'un jour je vais mourir,  ça me force à donner du sens au temps qu'il me reste » Il se demande encore si c’est une décision égoïste ou altruiste. Un brave sacrifice pour préserver ses amis ou un soupçon de lâcheté pour sauver sa propre peau. Il n'aura peut-être jamais de réponse définitive à cette question qui reste ouverte. Comme une plaie chez Hangyeol. Comme une vieille cicatrice blanchie chez lui. Mais la marque est bien présente, tatouée sur leurs âmes pour en conter l’histoire. Il ne lui dit pas que même avec toute la bonne volonté du monde, il ne saura jamais exactement ce que ça signifie, le bonheur. Que parfois quand on pense faire le bien, c’est là qu’on inflige les pires blessures. Il ne le sait même pas lui même. « J'ai réalisé que je veux pas me réveiller 20 ans plus tard, et avoir un regard plein de regrets en disséquant mon passé, déchiré d’avoir pris les mauvaises décisions faute d’avoir l’expérience et les informations dont je disposerai alors. »  Mais il lui offre un hochement de tête et un petit sourire sans joie, et ce conseil qu’il conservera, il espère, jusqu’à ce qu’il en ait besoin. « J'pense que le mieux qu'on puisse faire c'est suivre son instinct. Y'a pas de mode d'emploi pour vivre, parfois on se plante, parfois non. Parfois on a des accidents. On fonctionne par erreur, on peut pas constamment regarder en arrière, sauf pour se dire qu'on a fait de son mieux, et que notre mieux sera forcément mieux demain »

Touché par son ami, il se détourne, regarde un oiseau virevolter derrière la fenêtre pour lui laisser le temps de se recomposer, décider ce qu’il a envie de lui rétorquer. Il est presque surpris qu'il soit aussi honnête sur son état d'esprit. Son ami semble si fort en apparence et fragile à l’intérieur. C’est drôle, il trouve. Le tressaillement de ses mains, son regard hanté, tout porte à croire qu’une blessure de plus pourrait le faire s’effondrer. Et pourtant il y a de la force qui brûle dans la sincérité brute de ses paroles. « Je serais toujours là pour toi, comme tu l'es pour moi, c'est la promesse que je te fais ce soir»
(c) SIAL ; icons – GIZNIEE


Han Han Gyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
En ligne
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ milky way - hanhan 123ab46576bcd424be52dc7116bc9d705fd0086c
AVATAR :  ⊱ Park Jinyoung (JJProject / GOT7)
POINTS :  ⊱ 20
MESSAGES :  ⊱ 1265
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 25/02/2019
AGE :  ⊱ 26
milky way - hanhan Empty
(#) Sujet: Re: milky way - hanhan   milky way - hanhan EmptyMer 9 Sep - 23:13





    Ah la beauté. C'est subjectif comme qualité, et puis, même que de la considérer une qualité, c'est subjectif en lui-même. Mais bon, Hangyeol est beau, il le sait. On est un peu obligé de le savoir quand on mène la carrière qu'il a mené. Et même si c'est prétentieux ou égocentrique; encore une fois, quand on veut vivre en s'exposant aux gens, il faut forcément l'être un peu. L'amour de la musique et de la scène, certes, mais aussi un peu l'amour de soi-même. Hangyeol ne s'aime plus trop, mais il s'aime assez pour ne pas être convaincu que Hyunjae soit vraiment incapable de le dessiner. Il connaît son ami, et les capacités dont il dispose, alors il sait très bien que son ami serait parfaitement capable de le retranscrire si jamais il le voulait.

    Oui, Hyunjae a des qualités, et du talent. Et malgré tout le bien, infiniment continu, que lui éprouve Hangyeol, il ne savait pas que son ami était capable de le toucher aussi profondément. Bah, oui, le peintre, il a toujours été un peu brut. C'est difficile à cerner, et en même temps si simple comme personnalité. Et Hangyeol a toujours aimé ça, parce que c'était si différent de lui. Lui qui a toujours été réfléchi, qui a toujours cherché à savoir si les phrases avaient plusieurs sens ou non. Lui qui, en tant que leader d'un groupe aussi connu, fait toujours attention à bien comprendre pour encore mieux répondre. Mais Hyunjae, c'est un peu tout le contraire. Quand on lui dit quelque chose, il ne cherche pas à savoir s'il y a des sous-entendus. Et c'est pour ça que ce soir là, il arrive à toucher Hangyeol dans sa tristesse la moins protégée. Les paroles sont si justes, qu'elles sont bues aussi vite que le chanteur termine sa pinte. Il a besoin de vider son verre car son ami a mis exactement le doigt sur ce qui n'allait pas.

    Regarder en arrière, c'est ce qui garde justement le chanteur en retrait. Avoir cette comparaison de sa vie d'avant, à sa vie de maintenant. C'est ce qui le garde encore au sol, car il est impossible de se relever sous la pensée que de retrouver ce passé est impossible. Et Hangyeol sait que Hyunjae a raison. Il ne devrait pas. Et s'il donne de son mieux, comme avant, alors demain sera mieux, et le mieux encore mieux le lendemain. Et pourtant... Il y a cette dépression dans sa tête qui l'empêche d'agir. Et les larmes apparaissent encore une fois, sans qu'il ne soit assez rapide pour les rattraper cette fois. Plus cette promesse dont il avait besoin, si douce à ses oreilles qui ne fait que d'ouvrir les robinets. "Je sais que tu as raison. Je sais qu'il faut que j'arrive à oublier ce qui est dans le passé, et me concentrer sur ce qu'il va se passer. Mais... Je n'y arrive pas. Je n'en peux plus, Hyunjae, je ne sais plus quoi faire." Et c'était tout ce dont il avait besoin, Hangyeol. Il avait besoin de simplicité, pour que ses mots sortent enfin. "C'est toujours tendu entre les autres membres et moi. La pause de BOOST dure encore à cause de moi. A cause de ce genou qui ne s'arrangera pas. Mon père m'en veut encore. Ma soeur me déteste toujours. Et maintenant en plus de ça elle ne fait que de me surveiller parce qu'elle a trop peur que je fasse une connerie..." Le chanteur tourne la tête à l'opposé de Hyunjae parce qu'il a honte de lui. Il essaye de sécher ses larmes. Il a l'impression d'être devenu bien trop faible, c'est embarrassant. "Le monde m'attend. Et moi je n'arrive pas à me relever à cause de ce foutu genou." Un rire échappe ses lèvres. "Plus j'attend, plus on va me détester d'avoir caché ce secret. Donc plus on va détester le groupe si jamais un jour on a le droit de reprendre nos activités. Donc ça serait fini pour de bon dans tous les cas. C'est un cercle vicieux. Et parmi tout ça... il y a que moi qui en ait la responsabilité." Hangyeol attrape sa canne et se lève hors de la table, il a l'intention de reprendre des verres. "J'aurais pas dû te dire tout ça, je suis désolé. Surtout quand tu promets d'être là pour moi. T'es le seul à m'aider autant. Je veux pas t'imposer tout ça..." Hangyeol a trop peur qu'il devienne un poids trop lourd pour Hyunjae. Il a peur de se faire abandonner par lui aussi. "Je vais nous rapporter d'autres verres et tu me parleras d'autre chose. Comme de ton projet d'associés, là."

""(c) SIAL ; icons – jjp




♘♔

x:
 



Hwang Gi Ho milky way - hanhan 2948317594 Kang Tae Dong milky way - hanhan 2948317594 milky way - hanhan 2948317594
Lee Hyun Jae
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6970-lee-hyun-jae-djae-djae#209438
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ milky way - hanhan Fbb85abfe2c446b3ed01b5321f9b6666
AVATAR :  ⊱ jb (got7)
POINTS :  ⊱ 27
MESSAGES :  ⊱ 1457
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/05/2019
milky way - hanhan Empty
(#) Sujet: Re: milky way - hanhan   milky way - hanhan EmptyVen 2 Oct - 2:05



"Je sais que tu as raison. Je sais qu'il faut que j'arrive à oublier ce qui est dans le passé, et me concentrer sur ce qu'il va se passer. Mais... Je n'y arrive pas. Je n'en peux plus, Hyunjae, je ne sais plus quoi faire." Il pourrait le pousser encore un peu, saisir la brèche pour aller au fond des choses. Ça aurait été n’importe qui d’autre en face de lui, c’est ce qu’il aurait fait. Mais il n’éprouve aucun plaisir à torturer ainsi son ami. Pas quand il semble si perturbé qu’il doit chercher un peu de quiétude dans le fond d'un verre d'alcool. Alors il se contente de poser une main sur son épaule, qu’il serre un peu entre ses doigts. « Je pense pas que tu dois oublier, j'te parlais surtout d'accepter ce qui t'étais arrivé » Il lance alors en repensant à leurs retrouvailles loufoques à jamais gravées dans son esprit. Il sait pas trop ce que Hangyeol ressent vraiment. Tout ce qu’il sait c’est que l’instant d’après, c’est lui qui est sous le collimateur, et ce sont ses propres démons qui viennent le serrer à la gorge. Mais il ne les laissera pas faire. Hyunjae, ça fait des mois qu’il s’entraîne à les affronter pour qu'ils ne puissent plus l’emmerder. Et pourtant, il ne ferme pas complètement la porte, jette même un coup d’œil par la serrure quand l'idole cherche à approfondir le sujet. Peut-être parce qu’il pense lui devoir la même honnêteté. Peut-être encore parce qu’il fait naître en lui une sorte d'amour. Le mec brisé, celui auprès duquel il a inconsciemment l’impression de devoir aider.

« Tu te mets trop de pression, c'est normal que les autres soient frustrés de pas pouvoir bosser comme ils aimeraient le faire, mais ils savent que t'y es pour rien dans cet accident » Il soupire dans un rire sans joie, se passe une main sur le visage pour ne pas voir ses grands yeux bruns pleins d’espoir et de déception mêlés. Ces yeux qui lui en demandent trop, là où sa voix ne flanche jamais. Comme tout à l’heure avec cette histoire de résilience, Hyunjae ne lâche pas l’affaire pour autant et enchaîne aussitôt ; « On t'attend oui, c'est pour ça que t'as pas le droit de baisser les bras, mais on est là pour t'aider aussi, tu fais parties de nos vies, tu peux compter sur nous. Et j'suis sûr que les Boost et ta sœur te diraient pareil si tu leur en parlais » Son ami s'était tourné pour chercher un semblant d'intimité dans sa tristesse et Hyunjae n’a plus le cœur à le regarder. Songeurs, ses yeux fixent les lueurs du soir qui dégoulinent le long des carreaux. Ses ongles effritent le bois usé de la table. Ses lèvres se plissent comme pour repousser les souvenirs et sensations qui viennent le trouver, s’infiltrent sous sa peau malgré tous ses efforts et la promesse de ne plus jamais s'y replonger. Parce que le mal être de son ami fait crissement écho à celui qu'il a longtemps éprouvé, lui évoque ses propres émotions avortées il y a peu. « Je pense pas qu'on va te détester d'avoir fait autant d'efforts pour ne pas décevoir les personnes qui te soutiennent. Et puis t'as pas besoin de ta jambe pour composer, écrire et chanter »

Et sans prévenir le chanteur se lève, sa voix semble hésitante, l’œil luit à la lueur des lumières. Il se détourne, et va chercher d'autres verres pour ravaler la vile tristesse, retrouver sa dignité. « Arrête de t'excuser pour ça, tu peux me parler, et puis ce projet c'est juste une idée que j'ai en tête pour le moment, je sais même pas avec qui je pourrais faire ça »  Il porte son verre à ses lèvres, laisse le liquide brûlant couler dans sa gorge, purifier ses pensées, désagréger ses émotions. La chaleur se répand dans sa poitrine et jusqu’au bout de ses doigts. Satisfait, il laisse échapper un soupir de contentement, fait claquer son verre sur la table et sa langue contre son palais. « Mais ma copine voudrait que je sois un grand artiste, alors un grand artiste je serai ! »
(c) SIAL ; icons – GIZNIEE


Han Han Gyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
En ligne
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ milky way - hanhan 123ab46576bcd424be52dc7116bc9d705fd0086c
AVATAR :  ⊱ Park Jinyoung (JJProject / GOT7)
POINTS :  ⊱ 20
MESSAGES :  ⊱ 1265
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 25/02/2019
AGE :  ⊱ 26
milky way - hanhan Empty
(#) Sujet: Re: milky way - hanhan   milky way - hanhan EmptyMer 7 Oct - 0:43





    Aucune précaution à prendre pour protéger son identité dans ce bar. N'importe qui passerait à côté du chanteur ne saurait pas reconnaître cette tête pathétique en dessous de la masse de cheveux. C'est que l'idole est ridicule, et tellement loin des standards auxquels elle a habitué. Il fut un temps où il était renommé pour sa beauté, comme une icône de Corée. Et maintenant, il n'est qu'un pauvre type qui sait à peine marcher, et qui ne cesse de s'apitoyer. C'est bien cordial de la part de Hyunjae que de chasser son regard de cet homme qui peine à encore en être un. On pourrait penser que c'est rare, pour Hangyeol, de pleurer. Mais il a l'impression de l'avoir beaucoup trop fait, ces derniers temps. Et il fait pitié, à être obligé de boire pour compenser. En plus, il est pas le plus facile à vivre quand il est bourré. Il est peut être pas le plus facile en terme général non plus. Cela expliquerait pourquoi ses collègues quasiment frères ne sont pas venu l'encourager à l'hôpital, pourquoi sa soeur avait coupé tous les ponts, et pourquoi son père à jamais chercher à le féliciter. Cela expliquerait autre chose aussi. Pourquoi son ancienne copine l'a quitté à l'hôpital. Et pourquoi Venus aussi, elle l'a quitté. Hyunjae, il ne peut pas savoir. Quand il lui dit "T'as pas besoin de ta jambe pour composer, écrire et chanter." Il ne sait pas que c'est ce que Venus lui a dit, un jour. Et quand Hangyeol y pense, il sait que c'est la vérité, mais depuis, tant de choses ont changé... Et ça paraît un peu plus lucide maintenant, ces états d'âmes. Comme des flashs de souvenirs qui reviennent le hanter. "T'as surement raison." Cependant, Hangyeol a peur de décevoir, encore et toujours. Parce qu'il a toujours déçu. Déjà quand il est parti à Séoul, puis sans cesse, le long de sa carrière. Tout le monde a fini par être déçu de lui, en avoir marre de lui parler. Et même si le chanteur a fini par passer au dessus, s'en remettre. Ces évènements, ça fait toujours mal quand on les revit. Les ruptures, les disputes, les déceptions. Si Hangyeol est aussi triste, c'est qu'il en a marre. Et qu'il a pas envie de risquer de se faire blesser encore une fois. Comme une peur qu'il y ait une cerise sur le gâteau. Qu'au bout d'un moment, il subisse tellement qu'il finisse réellement par lâcher. Parce qu'il a beau savoir se battre, ce n'est qu'un homme.

    Hyunjae aussi, ce n'est qu'un homme. Un homme qui a vécu des mal être peut être pire que les siens. C'est pour ça que Hangyeol s'en veut aussi. Il a pas envie que le garçon finisse par en avoir marre de lui, de la même façon que les autres. Après tout ce qu'ils ont vécu, le chanteur ne pourrait pas le supporter. Alors il s'accorde une pause. Juste de quoi sécher ses larmes, chercher de nouveaux verres, et digérer les paroles -encourageantes- de son ami. Cela ne serait pas recommandé de replonger directement dans le sujet. Il faut garder l'ambiance à peu près agréable. Mais Hangyeol se note d'y revenir plus tard; ne serait-ce que pour remercier Hyunjae de savoir l'épauler. Revenu à cette table, Hangyeol goûte dans sa nouvelle bière. "Tu sais, en tous cas, que tu pourras compter sur moi. Je ne sais pas ce que t'as en tête, mais s'il faut que je t'aide à trouver des investisseurs. Ou même si tu veux que je te compose des sons... Il n'y a pas que ta copine qui veut que tu deviennes un grand artiste." Le garçon reprend un peu de son naturel, quand sa phrase, sincèrement vraie, se termine dans un sourire malicieux qui pourrait sous-entendre autre chose. Comme s'il suggérait qu'il le soutenait avec le même amour qu'une copine. Mais Hangyeol ne le dit pas. Pas le moment pour plaisanter autant que ça. Surtout qu'il le soutient réellement. "Mais bon, je ne sais pas ce qu'elle veut. Tu travailles déjà pour BOOST, elle le sait non? Je ne vois pas ce qu'elle veut de plus. C'est assez grand, comme reconnaissance, selon moi." Voilà, une plaisanterie un peu plus appropriée. Et le sourire de Hangyeol s'agrandit un peu plus. Il faut avouer que la simplicité de Hyunjae a le don de le rendre heureux.

""(c) SIAL ; icons – jjp




♘♔

x:
 



Hwang Gi Ho milky way - hanhan 2948317594 Kang Tae Dong milky way - hanhan 2948317594 milky way - hanhan 2948317594
Lee Hyun Jae
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6970-lee-hyun-jae-djae-djae#209438
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ milky way - hanhan Fbb85abfe2c446b3ed01b5321f9b6666
AVATAR :  ⊱ jb (got7)
POINTS :  ⊱ 27
MESSAGES :  ⊱ 1457
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/05/2019
milky way - hanhan Empty
(#) Sujet: Re: milky way - hanhan   milky way - hanhan EmptyJeu 15 Oct - 2:04



"T'as sûrement raison." « J'ai raison» Qu'il se permet de rectifier, le menton fièrement levé. Mais il évite toujours son regard, Hyunjae. Son ami est nerveux, tiraillé par un trouble qui le ronge et qu’il aimerait porter à sa place si ça pouvait le soulager. Mais il ne peut pas, conscient que ce fardeau qui l’écrase, il est le seul à pouvoir s’en délester. Ce qui ne l’empêchera pas de vouloir l’aider. Peut-être parce qu’il lui a promis, lui aussi, d’être là pour lui. Mais dans le fond il sait bien que l'inquiétude de son ami est légitime. Pourtant lui ne s’est jamais posé ce genre de question. Il se lance, et il apprend après de ses erreurs. Sûrement que s’il avait davantage réfléchit dans sa vie il aurait fait moins de conneries. Mais à force de trop se torturer, est-ce qu’on n’oublie pas un peu d’être humain, aussi ? Lui en tout cas ne regrette plus celles qui ont rythmé sa vie. Parce qu’il le connaît Hanhan, et qu’il lui ressemble. Il l’accepte dans sa beauté et dans sa cruauté pareille. Dans ces moments de répits qu’il veut bien lui offrir, et les trop rares cadeaux qui ne lui semblent alors que plus beau. En ça, il sera toujours moins malheureux que d’autres qui en attendent trop. Mais peut-être aussi moins heureux, comme tous ceux qui refusent de se bercer d’illusions. Hangyeol est différent, plus émotif peut-être. Dans le fond, il sait bien que se questionner, c’est pour lui un moyen de se préparer, de se protéger des remous qu’il craint de ne pouvoir affronter.

Il fronce légèrement les sourcils, puis l’incrédulité se dissipe dans ses yeux pour laisser place à un regard ému.  Il n'y a pas que ta copine qui veut que tu deviennes un grand artiste. « Tu l'penses ?» La question lui échappe avant qu’il ait le temps de réfléchir à une réponse plus élaborée. Ça le rassure, quelque part, de voir que sa copine n'est pas la seule personne qui croit en lui. Une étrange sérénité mêlée d’une touche d’inquiétude, un regard rêveur, Hyunjae se laisse entraîner sur un sujet plus léger. Alors il n’est pas surpris, non, quand Hangyeol renchérit encore une fois. Un peu en revanche en le voyant plaisanter, l’air diablement sûr de lui. Comment est-ce qu'il fait pour changer de sujet aussi simplement, qu’il aimerait lui demander. Mais c’est un grand sensible, Hangyeol, il l'avait encore une fois remarqué ce soir. Alors il garde le silence, savoure sans soif une énième gorgée pour lui laisser le temps de se recomposer.

« C'est une des premières choses que je lui ai dis pour l'impressionner tu sais !»  Les bras appuyés contre la table, il cherche à accrocher son regard encore légèrement fuyant. « J'suis pas sûr qu'elle ait été émerveillée mais en tout cas ça l'a intéressée, ça m'étonne que ça a pas fait cet effet là à ta sœur, encore plus quand tu me dis qu'elle te déteste » Il lui assure alors. Ses yeux dans les siens, il étend sa main pour presser son avant-bras avec affection. Puis il s’écarte et s’appuie nonchalamment contre le dossier de sa chaise ; « J'espère qu'elle finira vite par comprendre. Que t'as tellement d'amour à offrir. Tu le prouves constamment avec ce secret que tu gardes pour toi; à chaque fois que tu t'inquiètes pour ton groupe, ta crainte de déranger les autres avec tes interrogations, jusqu'à ces verres que tu m'offres » Il a l’amour qui brûle partout dans son cœur Hangyeol et son vrai problème c’est qu’il sait pas trop comment le donner. Il déborde n’importe comment et même qu’il pourrait bien s’y blesser en l’accordant à des personnes qui sont loin de le mériter. Comme son père, dont l’indifférence continue de le blesser.

« Et puis y'a rien de plus réconfortant que de savoir que quelqu'un sera toujours là pour toi » Il refait écho aux paroles prononcées un peu plus tôt dans la soirée sous la forme d'une promesse. Parce qu’au fond, même lui en a besoin, des relations dans la durée. Avoir des gens pour l’accompagner sur un bout de vie, faire un chemin un peu plus long que quelques minutes ou quelques heures arrachées à la fin du jour, le temps de descendre une bouteille jusqu’à se faire avaler par l’obscurité. « Tu finiras bien par la faire chavirer, personne ne résiste à 11 !»
(c) SIAL ; icons – GIZNIEE


Han Han Gyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
En ligne
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ milky way - hanhan 123ab46576bcd424be52dc7116bc9d705fd0086c
AVATAR :  ⊱ Park Jinyoung (JJProject / GOT7)
POINTS :  ⊱ 20
MESSAGES :  ⊱ 1265
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 25/02/2019
AGE :  ⊱ 26
milky way - hanhan Empty
(#) Sujet: Re: milky way - hanhan   milky way - hanhan EmptySam 31 Oct - 17:29




     Dans la vie, il y a des relations de symbioses. Deux êtres qui se servent l'une de l'autre pour survivre, et en même temps se simplifier la vie mutuellement. Hyunjae et Hangyeol, ce n'est pas ça. Ce sont deux hommes qui ont vécu des épreuves tous les deux, et qui en vivent même encore plein. Qu'ils en parlent ou non. Ce sont même deux hommes très différents. Pour Hangyeol, ça a toujours été étonnant, d'aillleurs, qu'ils soient devenu amis. Hyunjae il est si naturel. Tout ce qui lui passe dans la tête est retranscrit directement. Aucune retenue, aucun secret. Et pourtant des fois, il a du mal à faire comprendre ou montrer ses émotions de façon directe parce qu'il peut paraître trop détaché. C'est comme ça que le chanteur le voit. Alors que lui, Hangyeol, c'est tout le contraire. Il est trop réfléchi. Chacune de ses paroles est calculée avec les conséquences qu'elles peuvent entraîner. C'est une déformation de métier, mais c'est aussi naturel. Et pourtant, ses émotions sont rarement un secret pour les autres. Les deux amis ont deux âmes qui fonctionnent totalement différemment. Et pourtant ils sont amis. Réunis au début par une passion commune qu'est l'art. Dans sa forme la plus traditionnelle, ou dans la musique. Eux, ils communiquent avec des sons, des images, et c'est peut être comme ça qu'ils se sont toujours compris. Compris et admirés. L'enfant de Busan a tellement d'admiration pour cet ami. Parce que justement il est différent de lui. Et parce qu'il est tout autant passionné.

    C'est donc lui qui en est presque étonné. "Bah... Oui, je le pense. T'es un de mes artistes préférés. Et je le pense vraiment, pas que parce que t'es mon ami. Je ne parle que de ton talent." Et le fait qu'il doive le confirmer étonne Hangyeol. Ne l'a-t-il jamais dit avant, qu'il croyait en Hyunjae et qu'il n'a jamais eu de doute qu'il finisse par devenir un artiste de renommé? Au moins cet étonnement a pu lui permettre de chasser définitivement cet air triste de son visage. Même si ça lui fait quand même se questionner sur l'amitié qu'il a pu montrer. Est-il vraiment un si mauvais ami qu'il ne fait que profiter des bonnes ondes de Hyunjae sans jamais lui transférer l'espoir qu'il a pour lui? Hangyeol boit quelques gorgées à nouveau. Il s'est déjà promis d'arrêter de trop se miner, alors il se rajoute cette promesse d'être plus expressif dans son soutien. "Ta copine, ça doit quand même être quelqu'un de très bien. J'aimerais la rencontrer un jour." Pas pour la voler ni quoi que ce soit, juste pour constater à quel point Hyunjae est aimé, et sourire de voir que son ami a enfin quelque chose qu'il mérite.

    Parce que l'amour, c'est quelque chose que Hangyeol a décidé de sortir de sa vie personnelle. Et il se sent presque assez bien pour l'accepter. Cela ne l'empêche pas de rougir aux compliments de Hyunjae. Définitivement, cet homme sait trouver les meilleurs mots pour le rassurer tout autant que le déstabiliser. "Tu racontes n'importe quoi." Le chanteur répond en rigolant, à moitié gêné, à moitié bourré. Pour l'instant, il ne se voit plus comme l'homme que Hyunjae a décrit. L'amour qu'il a en lui n'est que déversé dans la musique. Cela lui suffira. "De toutes façons, ma soeur, c'est tout le contraire. Elle déteste 11. Ca doit être la seule fille qui lui résiste." Dit-il en plaisantant un peu. Il sait qu'il y a surement d'autres filles à qui il ne plaît pas (juste un peu...) et il ne sait pas vraiment pourquoi sa soeur le déteste à ce point. Il se doute que cela a rapport avec sa célébrité, mais il ne sait pas comment exactement. "C'est surement à toi que je vais dédier mes prochaines chansons d'amour." Hangyeol plaisante encore une fois, même s'il n'est pas forcément en train d'exagérer. Cela compte beaucoup pour lui que quelqu'un soit encore là à prouver son soutien. Et il le sent, que cette petite soirée suffit à l'apaiser.

""(c) SIAL ; icons – jjp




♘♔

x:
 



Hwang Gi Ho milky way - hanhan 2948317594 Kang Tae Dong milky way - hanhan 2948317594 milky way - hanhan 2948317594
Contenu sponsorisé
milky way - hanhan Empty
(#) Sujet: Re: milky way - hanhan   milky way - hanhan Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Gangnam :: Bar Bare
Sauter vers: