▲ up▼ down
12345
FIJI WHITE SANDS! ✯ nils



 

you're my sunshine ~
ma roulette sunshine ⌒゚(❀>◞౪◟<)゚⌒

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! FIJI WHITE SANDS! ✯ nils 359353108

JEU -- les incollables des MVs avec devine le MV
and elle est back back back : la roulette RP (/^▽^)/

les MEMBRES EN DANGER, vérifie que t'es pas sur le Death Note de Hm ! (||゚Д゚)
❥ Namaste

hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320 ou 400*640Une semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
6 150 pts
ego
8 106 pts
shadow
11 488 pts
student
6 950 pts
citizen

you're my sunshine ~
ma roulette sunshine ⌒゚(❀>◞౪◟<)゚⌒

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! FIJI WHITE SANDS! ✯ nils 359353108

JEU -- les incollables des MVs avec devine le MV
and elle est back back back : la roulette RP (/^▽^)/

les MEMBRES EN DANGER, vérifie que t'es pas sur le Death Note de Hm ! (||゚Д゚)
Le Deal du moment : -33%
Remise de 1000 € sur le ...
Voir le deal
1999 €

 :: seoul :: Hyehwa
Partagez

 FIJI WHITE SANDS! ✯ nils


Han I. Ja
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t103-han-ja-hajansky
En ligne
Han I. Ja
STAFF ✺ ‹ MOTHERFUCKING STARBOY - WOMANIZER IN THE STREETS
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  FIJI WHITE SANDS! ✯ nils 7363c5631930d853abadab511e698fbd
AVATAR :   ⤳  bbh ♡
POINTS :   ⤳  138
MESSAGES :   ⤳  27104
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  21/07/2016
AGE :   ⤳  25
FIJI WHITE SANDS! ✯ nils Empty
(#) Sujet: FIJI WHITE SANDS! ✯ nils   FIJI WHITE SANDS! ✯ nils EmptyVen 29 Mai - 20:26

des constellations, partout. des triptyques d'étoiles rieuses placardés au plafond du monde, pour faire reluire les orbes sucrés d'un grand enfant perdu. d'ici, le voyageur s'adonne à contempler la petite alcor, puis darde son attention sur la lointaine bételgeuse, juste en dessous de castor et pollux. elle brille si fort qu'il se demande si ses yeux de mortel pourront se targuer d'avoir assisté à sa supernova, un jour. c'est un des rêves qu'il a cousus et perlés durant de nombreuses insomnies solitaires, insomnies toutes parées de bleu et de grandes lubies fabuleuses, dès lors que morphée l'abandonnait aux bras si doux, si maternels et purs de la lune.

mais pour qu'un rêve se réalise, c'est mieux de ne pas le prononcer.

le coeur estropié, petit prince avance, nonchalant, sur les câbles invisibles de la vie, sur le fil éphémère de la nuit. il ne fait pas très froid, mais pas tout à fait bon non plus. les lampions du soir redessinent sa silhouette indolente tandis qu'il emprunte le chemin de la supérette, un jogging sur la taille, l'épiderme embaumé de son habituel parfum poivré et vanillé. ce n'est l'histoire que de dix minutes, le temps de quitter son appartement et de revenir les bras remplis de douceurs cathartiques, painkillers des enfants, pour chasser les affreuses migraines qui le taraudent depuis bientôt quelques semaines. pour tenter de gommer, de manière désespérée, le reflet tant manqué (et tant abhorré) d'un ami nommé sohan.

sur sa route, des néons aux couleurs suaves le guident, jusqu'à ce qu'il s'immisce dans le 7-eleven le plus proche. le ciel moucheté d'étoiles l'a quitté, mais il reste obstinément bariolé au fond de ses yeux, à la vue de chaque étalage bordé de confiseries en tout genre. plus loin, il y a ce fameux petit vendeur recroquevillé derrière sa caisse enregistreuse, que le han a déjà croisé et sur lequel ses orbes curieux s'attardent, juste le temps d'un instant. un instant où il décide finalement de s'approcher, dardant un regard discret sur ce que l'autre semble griffonner. pas mal, ce que tu dessines. tu t'ennuies, toi aussi ? c'est dit avec un léger sourire dans la voix, presque teinté d'admiration mal dissimulée – et s'il se permet déjà de le tutoyer, han ja ignore bien pourquoi. t'as un bon coup de crayon, vraiment. je dois pas être le premier client à m'en être rendu compte. peut-être est-ce parce qu'il n'a aucun talent dans ce domaine ? mais ja sait reconnaître les jolies choses, alors sa franchise transparaît. vous m'excuserez, mais je vais vous acheter tout le chocolat que vous avez. je pourrai pas survivre sans. l'humour frise ses paroles, mais ce n'est pas faute de le vouloir réellement. quant au vouvoiement, personne ne lui en voudra de faire la distinction entre la personne et le vendeur, pas vrai ? l'espace d'un instant, ja espère ne pas l'avoir déstabilisé, et lui offre un sourire prévenant pour écarter le moindre doute.
stellaris


le pauvre clown comique, c'était moi pour de vrai

@Han Soo Yun a écrit:
J'savais qu'on allait la sortir et j'aurais du parier sur toi, le roi des vannes pourries. FIJI WHITE SANDS! ✯ nils 769454579

cadeau de Caro-ange je suis en larmes:
 

cadeau de ma plus belle Coline:
 
Zhao Nils
Voir le profil de l'utilisateur
Zhao Nils
tous mes fantômes sont bleus
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  Fantasy is an easy way to give meaning to the world.
AVATAR :   ⤳  Xu Minghao (the8) // (c) MORTE DE VIVRE
POINTS :   ⤳  463
MESSAGES :   ⤳  318
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  21/10/2019
AGE :   ⤳  21
FIJI WHITE SANDS! ✯ nils Empty
(#) Sujet: Re: FIJI WHITE SANDS! ✯ nils   FIJI WHITE SANDS! ✯ nils EmptyDim 7 Juin - 4:21
fiji white sands

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩



une soirée de plus qui traîne en longueur; assis derrière la caisse, nils s’ennuie, comme d’habitude à cette heure-ci. mais il apprécie tout de même ces horaires de travail plus calmes, où il n’y a quasiment pas de clients qui passent, et où il n’a, par conséquent, pas grand chose à faire.
alors il s’occupe comme il peut, et quand le téléphone ne suffit plus comme source de distraction, il lui arrive parfois de crayonner sur le verso de tickets de caisse oubliés.

et alors que le bleu de la nuit a envahi le ciel depuis plusieurs heures et que l’heure du dîner a été largement dépassée, force est de constater que les clients ne sont plus nombreux à affluer. le bruit des portes coulissantes qui s’ouvrent occasionnellement pour accueillir les rares oiseaux de nuits le fait relever la tête. il n’est pas rare alors d’apercevoir quelques visages familiers; après quoi nils baisse de nouveau le regard pour regagner son activité, pas de quoi se préoccuper des habitués, de toute manière, il finiront bien par venir à lui au moment d’encaisser.

il ne s’attendait pas alors à ce qu’un client, au lieu de filer machinalement vers les rayons, vienne plutôt l’approcher. "pas mal, ce que tu dessines. tu t’ennuies, toi aussi ?" surpris par l’individu, il se redresse immédiatement, la main tenant le stylo allant se poser instinctivement sur le bout de papier, comme pour cacher ce qu’il venait de dessiner. il le regarde alors, à la fois confus et embarrassé, ne répondant finalement même pas à sa question. "t’as un bon coup de crayon, vraiment. je dois pas être le premier client à m’en être rendu compte." et pourtant, il espère sincèrement que c’est le premier, déjà parce que le fait qu’un autre individu que lui-même pose le regard sur ses dessins n’était pas prévu. et l’imprévu est déroutant. mais aussi parce qu’il n’aimerait pas que les clients gardent de lui une image de glandeur qui n’a rien de mieux à faire que de gribouiller sur des vieux tickets de caisse. bien qu’il y ait une part de vérité, il lui semble important de veiller à garder une bonne image, ne serait-ce qu’en comparaison des autres employés.
"euh… merci" finit-il par balbutier.
"vous m’excuserez, mais je vais vous acheter tout le chocolat que vous avez. je pourrai pas survivre sans." en voilà un drôle de personnage pense t-il. et il n’est pas difficile de remarquer l’aura étonnement amicale que dégage l’individu. nils se dit alors qu’il doit sûrement faire partie de ces gens naturellement charismatiques, qui n’ont aucun souci à sympathiser avec les autres, qui n’hésitent pas à plaisanter à chaque occasion et qui ont, sûrement plein d’amis en résultat de cette capacité à sociabiliser. sûrement l’inverse de nils, finalement. en tout cas l’expression qu’il lit sur son visage le rassure quelque peu après cette curieuse approche. "ça me semble plutôt être une voie vers la crise de foie plutôt que vers la survie si vous voulez mon avis... mais après tout, c’est vous qui voyez" ne se permettant pas (encore) de le tutoyer en retour, il reste avant tout un client et nils préfère éviter (au mieux) de lui manquer de respect; sans compter qu’il a, à vue d’oeil, l’air un peu plus âgé. il ne peut tout de même pas s’empêcher de se demander pourquoi aurait-il besoin d’autant de chocolat, mais là encore, il estime qu'il n'est pas en position de lui poser la question.









I just wanna go blur the line And leave our afflictions behind. The sky is coming down, I know it's strange But heaven's a mindset away.

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Hyehwa
Sauter vers: