▲ up▼ down
12345
BLURRYFACE ( ft leo)



 

you're my sunshine ~
ma roulette sunshine ⌒゚(❀>◞౪◟<)゚⌒

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! BLURRYFACE ( ft leo) 359353108

JEU -- les incollables des MVs avec devine le MV
and elle est back back back : la roulette RP (/^▽^)/

les MEMBRES EN DANGER, vérifie que t'es pas sur le Death Note de Hm ! (||゚Д゚)
❥ Namaste

hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320 ou 400*640Une semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
6 150 pts
ego
8 106 pts
shadow
11 488 pts
student
6 950 pts
citizen

you're my sunshine ~
ma roulette sunshine ⌒゚(❀>◞౪◟<)゚⌒

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! BLURRYFACE ( ft leo) 359353108

JEU -- les incollables des MVs avec devine le MV
and elle est back back back : la roulette RP (/^▽^)/

les MEMBRES EN DANGER, vérifie que t'es pas sur le Death Note de Hm ! (||゚Д゚)
Le Deal du moment : -40%
Sosh : forfait mobile 80 Go sans engagement à ...
Voir le deal
14.99 €

 :: seoul national university :: Locaux de la SNU :: Complexe Sportif
Partagez

 BLURRYFACE ( ft leo)


Hyun Hayun
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6089-hayun-cherrybomb
Hyun Hayun
student • I STUDY MADNESS
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  BLURRYFACE ( ft leo) B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR :   ⤳  heize
POINTS :   ⤳  34
MESSAGES :   ⤳  1004
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  24/01/2019
AGE :   ⤳  22
BLURRYFACE ( ft leo) Empty
(#) Sujet: BLURRYFACE ( ft leo)   BLURRYFACE ( ft leo) EmptyMar 26 Mai - 0:41




you will break
but oh
you will also heal
ft @yang leo



soleil de plomb dans l'azur infini, c'est de ces journées ravissantes qui promettent quelques rayons de félicité.
c'est peut-être parce qu'elle sait qu'elle va voir leo, l'ami tendre, tournesol de sa vie qui lui indique toujours la direction du soleil, mais elle a cette légèreté  qui lui soulève le cœur, l'invincibilité qui tambourine dans la poitrine au rythme de ses halètements. elle en ignore le ventre délaissé qui proteste, le petit déjeuner manqué et les maigres collations des derniers jours insuffisantes à le rassasier.

la tête du jeune yang se pointe dans les gradins et elle lui adresse un geste, les lippes en demi lune éclatante. l'or de sa chevelure relevé dans une queue-de-cheval, hayun a relayé les artifices au vestiaire pour savourer la confortable sensation des crampons sur le gazon.  et c'est qu'elle vibre le plus fort, les soucis oubliés au vestiaire avec le reste de ses affaires, dans ce rectangle de terrain où il n'y a plus que le ballon et l'effort, la fièvre au corps et l'esprit qui s'abandonne.
elle en oublie presque la fatigue de ces muscles, ce corps négligé  qui déclare forfait.

mais y'a ce malaise qui la trouble, les membres qui se dérobent trop aisément à chaque feinte. et l'astre solaire qui l'aveugle, trop brillant, il dépose un kaléidoscope de couleurs sur ses paupières qui l'empêchent de bien voir, petits points lumineux qui viennent lui troubler la vue.

mais elle s'arrête jamais, hayun, parce qu'à chaque minute de halte elle ne peut s'empêcher de penser que c'est quelques grammes de plus sur la balance. y'a cette voix qui lui dit si tu t'arrêtes ça reviendra, les souvenirs d'un passé qui viennent se superposer. alors elle continue sa course après la balle.

et dans ses tempes ça martèle, trop vite, trop fort,
elle sent le souffle erratique qui lui brûle le thorax,
la chaleur qui l'étouffe
le sol qui pivote sur son orbite,
la vue qui se brouille

elle a même plus conscience de ses mouvements, quand elle se stoppe dans l'action, ses jambes qui la portent inconsciemment vers le banc qu'elle voit à peine, la vue rendue floue par ces parasites.
et cette brûlure qui remonte le long de l'œsophage.
trop chaud.

elle agrippe une gourde qu'elle tente désespérément de vider mais sans effet, la moitié tombe à côté.
et le cœur au fond de la gorge,
l'intestin qui la tiraille, torture, les muscles criants qui abandonnent
le souffle qui se coupe -

le soleil a disparu, le ciel bleu aussi,
ne reste que le noir qui semble l'engloutir.

elle ne sent même plus ses jambes se dérober.

(c) SIAL ; icons vocivus




☆☆ women, they have minds, and they have souls, as well as just hearts. and they’ve got ambition, and they’ve got talent as well as just beauty. ☆☆
Yang Leo
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t7192-son-hael-badly-lickedbear#215982
Yang Leo
白日 ⊹ LAST LITTLE YANG BROTHER
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  BLURRYFACE ( ft leo) 54366ebe202a346a3b300caabecfbe24
AVATAR :   ⤳  fullsun ☀ haechan, nct
POINTS :   ⤳  360
MESSAGES :   ⤳  1597
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  17/07/2019
AGE :   ⤳  19
BLURRYFACE ( ft leo) Empty
(#) Sujet: Re: BLURRYFACE ( ft leo)   BLURRYFACE ( ft leo) EmptyMer 27 Mai - 11:49





。 ・::・゚★,。・::・゚☆
@hyun hayun
tenue, mai 2020

jour privilégié, session d'entraînement terminée plus tôt - pour reprendre après, c'est avec elle que tu passeras les prochaines heures,

elle, pour qui ton cœur balance entre la magie et l'euphorie -

elle! pour qui ton sourire s'agrandit à chaque mot échangés. toujours plus, encore plus. meilleure amie; princesse damnée, sublimée par ton regard - égards et puis, gestes tendres à qui tu réserves tant merveilles.

dans les gradins; club de foot à l'opposé du tiens, en tout genre, tout mots. un geste! sourire malgré la distance, ton attention portée sur sa silhouette qui au loin ne demeure pas bien changée, peut-être! un peu plus fine. mais hayun a toujours fait attention à ça. parce que c'est une fille, sûrement. parce qu'elles font toutes comme ça, à tes yeux.

qui n'y connaissent rien,
qui n'y connaissent rien et qui ne comprennent pas là - ce qui se passe.

le corps qui vacille un peu, légèreté d'un ange dévoré par le diable à son épaule. hayun qui vers le bancs demeure, difficulté de mise et ton cœur s'emballe. ça ne vas pas. et sans même réfléchir! sans même te poser quelconque question ton corps déjà levé, tes jambes à toutes allures à sauter demi les dernières barres de fer vous séparant.

« hayun ?! », les autres déjà présents -tu t'en fiche! et à ses côtés tu demeures, tu demeureras -à jamais.

« qu'est-ce qui se passe ?? », et elle semble si faible! fragile - friable entre tes doigts. magistrales tes pupilles se rendent compte de son corps et de son manque d'énergie, et dans un ordre! tu quémandes sucre et eau - d'un geste, au premier à côté. qu'importe le ton, qu'importe l'image,

importance tournée lune, tournée hayun. tu demandes à ce que l'on s'écarte - qu'on la laisse respirer! et enfin ta demande exaucée, tu ouvres le sachet crystal en lui tendant,

« mange ça », sans même connaître le mal. sans même savoir - qu'il est fait. mais elle en a plus besoin que ta raison de réponses. et l'inquiétude sur tes traits, trahit tout l'amour que tu lui portes,

trahit toute l'incompréhension qui te submerges.

(c) SIAL ; icons vocivus


Hyun Hayun
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6089-hayun-cherrybomb
Hyun Hayun
student • I STUDY MADNESS
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  BLURRYFACE ( ft leo) B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR :   ⤳  heize
POINTS :   ⤳  34
MESSAGES :   ⤳  1004
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  24/01/2019
AGE :   ⤳  22
BLURRYFACE ( ft leo) Empty
(#) Sujet: Re: BLURRYFACE ( ft leo)   BLURRYFACE ( ft leo) EmptyLun 6 Juil - 23:44




you will break
but oh
you will also heal
。 ・::・゚★,。・::・゚☆
ft @yang leo

Elle s'affale contre le banc. Elle sent le monde tourner en accéléré autour d'elle mais n'arrive à ne rien percevoir d'autre qu'un grand flou artistique. tout ce qu'elle entend c'est un brouhaha incohérent qui disparaît derrière sa respiration chaotique, ces inspiration saccadées qui résonnent contre ses oreilles et elle ne sait pas pourquoi elle les entend aussi fort alors qu'elle n'a jamais autant eu l'impression d'être en apnée. Le soleil l'aveugle au point de ne laisser qu'un trou noir sur ses pupilles et dans un effort vain de tout stopper elle se plie en deux pour laisser sa tête tomber contre ses mains, paupières serrées, paumes contre les oreilles et les doigts qui s'agrippent a ses mèches en sueur.

Elle ne perçoit plus ce qu'il se passe autour d'elle, n'entend pas son ami qui s'approche pour appeler son nom. Elle sent juste ces regards vicieux sur elle auxquels elle ne peut échapper, ces présences qui l'étouffent et surtout les murmures, toujours, comme un mauvais souvenir. y'a tout qui tape trop fort - le soleil et sa chaleur contre sa peau et son cœur contre son thorax et les battements contre ses tympans - et pourtant elle ne s'est jamais sentie aussi fragile. "laissez-moi tranquille" mais c'est probablement trop faible pour qu'ils l'entendent, la voix qui se brise au milieu de la phrase.

quand enfin dans ce capharnaüm elle distingue une voix familière - rassurante, "leo" dans un souffle. Et c'est d'abord la panique qui la prend parce que non non non, il ne doit pas la voir comme ça, mais c'est ce sentiment réconfortant d'avoir trouvé un phare dans la tempête qui l'emporte et elle relève la nuque pour le chercher, le regard encore fou qui tente de s'habituer au trop plein de lumière et les mèches d'or fade plaquées contre la sueur de son front.

Une main tend un sachet de sucre sous ses yeux et à ce moment là c'est l'affolement qui réagit comme l'instinct animal de la bête blessée - l'odeur lui monte aux narines à lui en donner la nausée et les chiffres qui s'affolent mentalement sur la balance. Et la peur de se dire que, peut-être, il sait. d'une claque contre la main elle envoie le paquet s'échouer contre le sol tandis qu'elle est prise d'un haut le cœur, un "non!" agressif craché entre ses lippes.

Mais paradoxalement elle ne veut pas le voir s'éloigner, tandis que la migraine commence à s'éclaircir elle regrette déjà son geste alors elle s'agrippe à son poignet d'un geste désespéré et vient chercher ses iris des siens. leo. et quand elle plonge dedans c'est comme si son monde et son champ de vision ne se réduisaient plus qu'à ces deux orbes familières emplies d'inquiétude et, malgré tout, de douceur - peut-être même d'affection. Et les vagues commencer à se calmer. (leo) "dis-leur de partir"

(c) SIAL ; icons vocivus




☆☆ women, they have minds, and they have souls, as well as just hearts. and they’ve got ambition, and they’ve got talent as well as just beauty. ☆☆
Contenu sponsorisé
BLURRYFACE ( ft leo) Empty
(#) Sujet: Re: BLURRYFACE ( ft leo)   BLURRYFACE ( ft leo) Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul national university :: Locaux de la SNU :: Complexe Sportif
Sauter vers: