▲ up▼ down
highway to hell. (mikado)



 
Viens donc te perdre sur notre roulette et te régaler demarrons chauds, laisse toi bercer de ces belles douceurs !
(PAUSE) PAS D’ÉVENT POUR LE MOIS DE SEPTEMBRE !! profitez de votre rentrée, installez vous comme il le faut !
TOUJOURS SUR HM ! es défis et la semaine à thème ont été renouvelé ! highway to hell. (mikado) 359353108
nouveautés sur Hundred Miles !
Découvre les codes promotionnels et viens réclamer tes lots ! un résumé du sondage est également disponible.
continuité de l'animation SUPER(H)M et le sujet d'anniversaire toujours ouvert, n'hésite pas !
HUNDRED MILES
hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
vote pour hm !
✿︎
14.09.19 ➝ elle est là, la maj peachy n.38 qui sent bon le road trip automnal ici !
16.08.19 ➝ 37ème MAJ qui marque également les 3 ans du forum ! Viens mater les news ici !
08.08.19 ➝HM fête ses 3 ans ! merci à tous pour cette belle aventure qui se poursuit !
16.07.19 ➝ C'est la 36ème MAJ, façon summer night festival pour HM! les feux d'artifice c'est par ici !
16.06.19 ➝ 35ème MAJ, HM is a jungle pour ce mois de juin ! les news c'est ici !
12.05.19 ➝ Oh my my my ! 34ème maj fleurie pour HM qui affiche quelques nouveautés printanières !
13.04.19 ➝ 33ème MAJ toute fruitée pour le retour des beaux jours ! viens découvrir les news juteuses !
09.03.19 ➝ on accueille la 32ème maj et son design azuré ! viens découvrir les nouveautés !
09.02.19 ➝ installation de la MAJ n.31, avec un codage tout neuf et plein de nouveautés !
09.01.19 ➝ 30ème MAJ de HM ! viens découvrir les nouveautés ICI
01.01.19 ➝ BONNE ANNÉE LES CHATS !! plein de bonheur à tous. ❤︎
08.08.16 ➝ ouverture de hm
han ja
park bo ra
han soo yun
yang noam
the avengers

 :: old memories :: Oubliettes, Never Forget :: RPs abandonnés
Partagez

 highway to hell. (mikado)


Invité
Anonymous


Invité
highway to hell. (mikado) Empty
(#) Sujet: highway to hell. (mikado)   highway to hell. (mikado) EmptyMar 20 Déc - 11:28

highway to hell

tenue + Andrei était un homme qui aimait s'amuser et en se levant aujourd'hui, il savait déjà qu'il allait passer une bonne journée. Pourquoi ? Parce que Do Mi Ka. Il l'avait bien dragué lors d'une soirée et si elle ignorait qu'il était élève, lui savait qu'elle était professeur. Mais ça ne l'empêchait pas d'aller la séduire lors d'une soirée, elle était prête à craquer et il le savait. Aujourd'hui, il allait tout simplement assister à son cours et se délecter de la face qu'elle afficherait. Il savait très bien, trop bien, qu'elle était gênée facilement, parce que oui, il avait bien étudié le cas avant de se lancer, sinon ce n'était pas drôle, pas du tout même. Andrei s'ennuyait ces temps-ci et en apprenant à propos de cette prof il s'était mis le défi de lui faire tourner la tête, c'était son défi de noël, on va dire ça comme ça. Il était donc parti à ce cours - plutôt que d'aller aux siens, hein, mais ça tout le monde avait l'habitude, on va dire que le garçon est quand même pas mal connu pour son absentéisme, une maladie qui le touchait énormément. Dans tous les cas, il avait bien décidé de troubler cette pauvre femme innocente. Une fois arrivé à son cours, il se plaçait bien devant elle, la fixant avec ses grands yeux et son sourire, déjà la distraire pendant son cours et la voir perdre la face, c'était drôle, mais il riait déjà intérieurement en pensant à la suite. Dix-huit heures, la fin du cours, il lui sourit, restant assis, attendant que la salle se vide jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'elle et lui. Il finit par se lever et la fixer, s'avançant vers elle. « Aaah j'ai raté tellement de vos cours, je suis triste, j'aurais dû venir plus souvent ! ». Il lui souriait, son sourire charmeur, comme d'habitude, il voulait la voir craquer. « Le problème c'est que je ne sais plus comment vous appeler... Madame ? Mika ? ». Il était en fou rire à l'intérieur, mais ne laissait rien paraître, observant attentivement la jeune femme.
Invité
Anonymous


Invité
highway to hell. (mikado) Empty
(#) Sujet: Re: highway to hell. (mikado)   highway to hell. (mikado) EmptyMar 3 Jan - 10:32

highway to hell

tenue + ce n'est pas qu'elle détestait ces cours. non, c'est loin d'être ça. ce n'est pas non plus qu'elle n'aimait pas ses élèves. au contraire, elle les adorait. le soucis, c'était cette fichue timidité et cette gêne d'aborder le sujet. mikado n'était pas cette italienne charmeuse et séductrice ; c'était même l'opposé de cette dernière. on remarquait bien ses origines coréennes, qui, par le simple fait de penser à l'acte pourrait la foutre en PLS au fond de la salle. ces cours étaient éprouvants, elle s'y battait chaque jour. entre réflexion d'ado en chaleur et sous-entendus plus que maitrisé par des élèves beaucoup plus mature... la professeur s'effondrait à l'intérieur. rouge de honte, moite de stresse et parfois, ici et là, ses doigts serraient la craie entre qu'elle tenait. aujourd'hui plus que d'habitude quand un certain élève s'était placé bien en face d'elle. il avait été compliqué de tenir son cours et si on la connaissait maladroite, elle avait gaffé encore plus de fois. entre mot inversé, chute de ses documents. la salle avait bien rigolé, pour la plupart elle savait que c'était affectueux car ses étudiants l'aimaient plus qu'il ne le devrait ; et c'était bien ça le problème, c'était la raison même pour laquelle madame han ne voulait pas arrêter ce malheureux contrat. parfois, mikado était tentée de fuir dans le pays de sa naissance. parfois seulement. mais pour l'instant, elle devait d'abord fuir cette salle en même temps que ses étudiants. alors l'air de rien, elle rangeait ses affaires et se dirigeait naïvement vers la sortie, du moins, c'est... c'est ce qu'elle aurait voulu. hors, un élève était toujours là et elle n'avait pas le droit de lui laisser l'amphi. d'ailleurs celui-ci n'avait pas l'intention de partir, elle l'avait bien compris. elle s'était faite avoir comme une collégienne, comme toujours en fait. ainsi, la gêne sur les bras et le regard fuyant, elle attrapait de quoi effacer son tableau. « après une certaine période d’absentéisme, il faut l'accord de votre professeur pour revenir en classe, jeune homme. » ce qu'elle voulait, c'était paraître sûre d'elle et elle se servait de son image légèrement superficielle et à qui tout réussissait pour ça, tandis qu'au fond d'elle même, elle désirait simplement s'enterrer au plus profond de la terre. parce qu'il lui avait plu. et qu'il lui plaisait toujours autant. et qu'elle avait jouer à son jeu de séduction en ignorant qu'il était un étudiant. elle avait éprouvé ((éprouvait toujours ??)) du désir pour un élève. c'était pire que tout. « mikado ! euh... m-mes élèves m'appellent mikado ou professeur mika et.. b-ben... » elle avait tant à dire, comme cette phrase qui demandait à ce qu'on la tutoie, et son argument qui disait qu'elle n'était pas si vieille. elle aurait voulu lui demander s'il l'avait fait exprès et paniquait rien qu'à imaginer la réponse. alors, elle tenta, en espérant que ça marche ((en vérité elle ne le voulait pas)) qu'il s'en aille. « je... je dois fermer la salle, mais je ne peux pas m'en aller si un étudiant est toujours dans l'établissement alors... alors si tu pouvais... ? » elle n'aimait pas être aussi mal à l'aise, ni demander à quelqu'un de s'en aller, mais les battements de son coeur montrait à quel point elle était paniquée.
Invité
Anonymous


Invité
highway to hell. (mikado) Empty
(#) Sujet: Re: highway to hell. (mikado)   highway to hell. (mikado) EmptyVen 20 Jan - 15:18

highway to hell

tenue + L'absentéisme ? Ah oui, c'est vrai, c'était la première fois qu'il venait à son cours, en vérité, Andrei n'était pas absent, il n'était tout simplement pas inscrit à ce cours. Évidemment, il n'allait pas révéler son plan. C'était bien trop drôle de voir Mika paniquer à la vue de son « élève ». En attendant, Andrei souriait bêtement. C'était vraiment drôle de voir Mika paniquer pendant le cours et même encore plus drôle, une fois qu'ils se retrouvaient à deux. Andrei souriait en la voyant aussi déstabilisé, elle s'affairait à essuyer le tableau avec force, mais ça ne cachait pas du tout son ressenti et ça faisait bien marrer le russe, au final. « Désolé, nous n'avons pas vraiment le même système scolaire en Russie, ça m'a perdu... ». Comme si c'était vrai. Quoi que quelque part, il n'a jamais été à l'école quand il était en Russie et pas beaucoup plus depuis qu'il était arrivé en Corée. Enfin si, de ses douze à ses seize ans. Après, il avait laissé le vieux payer pour lui. Dans tous les cas, il se moquait bien de la demoiselle (pas beaucoup plus vieille qu'elle, au final). Il attendait qu'elle se retourne pour afficher son sourire charmeur, comme il l'avait déjà fait (après tout, ça avait l'air de bien fonctionner et Mika était réceptive, visiblement.). « Je ne savais pas qu'en Corée les professeurs étaient aussi jeunes et jolies. ». Il fallait bien tenter, non ? La flatterie ça marchait souvent, Andrei l'avait remarqué. En tous cas avec les jeunes filles comme Mika, un peu perdue et timide. « Mika ? C'est bien, non ? ». Il lui faisait un sourire faussement gêné. Il allait sûrement adopter l'imagine du garçon un peu timide, c'était sûrement son genre, après tout. Ça n'avait pas franchement l'air de femme à aimer les gros bras gros muscles qui font un peu peur. Andrei, toujours dans son rôle, passa la main dans sa propre nuque, regardant Mika, gêné. « Vous vous souvenez de moi, hein ? ». Les petits yeux de chatons, à trois cents pour cent elle allait paniquer, en tout cas, Andrei en était sûr. Il s'approchait un peu plus d'elle, dans tous les cas, si elle lui disait quelque chose, il lui dirait qu'en Russie le contact physique est normal. C'est vrai, en France on se fait bien la bise. Même si en réalité tout ce dont Andrei se souvenait de la russie, c'était la langue et les rues dégueulasses et sombres où il rampait pour avoir à manger, beaucoup moins charmant que ce qu'il faisait souvent croire.
Invité
Anonymous


Invité
highway to hell. (mikado) Empty
(#) Sujet: Re: highway to hell. (mikado)   highway to hell. (mikado) EmptyLun 23 Jan - 11:35

highway to hell

tenue + le degré de panique de mikado était tel qu'elle sentait son cœur pulser si fort contre sa cage thoracique et tant qu'elle cru se cogner contre un mur. ce n'est pas qu'un étudiant pouvait l'alarmer, c'était simplement cet élève qui pouvait la faire hurler de panique. ou cesser de respirer, c'était à voir... la professeur avait toujours été mal à l'aise avec sa matière, mais elle arrivait toujours à montrer un semblant d'assurance qui plaisait aux jeunes gens assis en face d'elle, pourtant, sur le coup elle ne savait plus comment faire. parce qu'il était là et qu'elle comprit qu'il était tout ce qui pouvait être nocif pour elle ; ce qui se résumait à étudiant, attirance, interdiction, tentation et séduction. professeur naïve qui aurait pu voir le jeu d'acteur d'andrei, si celle-ci n'était perdu entre ce qu'elle avait le droit de dire, faire et ce qu'elle ne pouvait pas commencer. rentrer dans sa petite partie était fortement déconseillée, mais face à son sourire, l'italienne était désappointée. parfois elle se disait que certaines personnes devraient être refusées à l'inscription. « tu n'es plus en russie, familiarise toi avec les lois de ce pays. » sorti d'une traite, la professeur reprit finalement son souffle en martyrisant la bordure de son haut. en se disant qu'l ne resterait pas là bien longtemps, du moins, elle l'espérait réellement. mais c'était sans compter sur cette si belle repartie ((qui la poussa directement au cramoisie)) que la blonde sentit son souffle se couper à nouveau. « ne ra-raconte pas n'importe quoi ! ça ne va pas ? tu imagines un instant si un de mes collègues passait par là ? je... je serais renvoyée sur le champs ! » ce n'était pas totalement vrai, vu que la directrice connaissait bien le personnage, mais ça il n'était pas obligé de savoir. savoir que toute l'université était au courant qu'elle se faisait draguer la plupart du temps et le plus souvent simplement pour être vu en train de paniquer. « je préfère m-mikado... mais euh, oui, si tu veux. » de toute manière elle était actuellement incapable de lui refuser quoique se soit, rien ne fonctionnait correctement dans sa cervelle. et tout dérailla encore plus quand elle le vit s'approcher d'elle un peu trop dangereuse, par pur réflexe, la demoiselle recula de plusieurs pas, elle en oublia seulement le tableau derrière elle. l'amphi était si grand, pourquoi diable se retrouvait-elle bloquée ? levant les deux mains devant elle, elle détourna volontairement les yeux. « oui, oui je me souviens, mais éloigne-toi. tu es beaucoup... tu es beaucoup trop proche. » c'était inadmissible pour elle. elle ne pouvait pas se permettre de répondre au garçon. « ce n'est pas amusant, si j'avais su que tu étais un étudiant, je ne t'aurais même pas laisser m'adresser la parole. » et ça c'était vrai. et si ça semblait assuré, elle espérait simplement que cette allure réprobatrice suffirait à le faire partir. au fond pourtant, elle se savait prise au piège.
Contenu sponsorisé


highway to hell. (mikado) Empty
(#) Sujet: Re: highway to hell. (mikado)   highway to hell. (mikado) Empty
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» highway to hell. (mikado)
» [Hell In a Cell] Victoire de CM Punk.
» FICHE PUB PARTENAIRE: Heaven & Hell RPG
» Héllépathie!
» Mikado màle type Shih tsu 1 an SPA de DOUAI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: old memories :: Oubliettes, Never Forget :: RPs abandonnés
Sauter vers: