▲ up▼ down
amnesia ✖ bohoon



 
Viens donc te perdre sur notre roulette et finir la tête Roulette dans les Nuages !
Laisse le hasard dicter ton destin, tu finiras peut-être dans un ciel aussi bleu que l'océan.
(PAUSE) PAS D’ÉVENT POUR LE MOIS D’AOÛT !! profitez de vos dernières vacances : chill & rps, émerveillez-nous avec vos rps et vos évolutions !
TOUJOURS SUR HM ! es défis et la semaine à thème ont été renouvelé ! amnesia ✖ bohoon 359353108
DEUX GRANDES ANNONCES !!
Découvre les PROFESSEURS RÉFÉRENTS et viens fêter avec nous LES TROIS ANS D'HM !
HUNDRED MILES
hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
vote pour hm !
✿︎
16.08.19 ➝ 37ème MAJ qui marque également les 3 ans du forum ! Viens mater les news ici !
08.08.19 ➝HM fête ses 3 ans ! merci à tous pour cette belle aventure qui se poursuit !
16.07.19 ➝ C'est la 36ème MAJ, façon summer night festival pour HM! les feux d'artifice c'est par ici !
16.06.19 ➝ 35ème MAJ, HM is a jungle pour ce mois de juin ! les news c'est ici !
12.05.19 ➝ Oh my my my ! 34ème maj fleurie pour HM qui affiche quelques nouveautés printanières !
13.04.19 ➝ 33ème MAJ toute fruitée pour le retour des beaux jours ! viens découvrir les news juteuses !
09.03.19 ➝ on accueille la 32ème maj et son design azuré ! viens découvrir les nouveautés !
09.02.19 ➝ installation de la MAJ n.31, avec un codage tout neuf et plein de nouveautés !
09.01.19 ➝ 30ème MAJ de HM ! viens découvrir les nouveautés ICI
01.01.19 ➝ BONNE ANNÉE LES CHATS !! plein de bonheur à tous. ❤︎
08.08.16 ➝ ouverture de hm
han ja
park bo ra
han soo yun
yang noam
the avengers

 :: old memories :: Oubliettes, Never Forget :: RPs abandonnés
Partagez

 amnesia ✖ bohoon


Invité
Anonymous


Invité
amnesia ✖ bohoon Empty
(#) Sujet: amnesia ✖ bohoon   amnesia ✖ bohoon EmptyDim 18 Déc - 15:45
tenue (sans les lunettes) Il y a des secrets plus lourds que d'autres à porter, celui du jeune coréen est de ceux là. Une perte de mémoire, un secret pesant à porter et oppressant à cacher. Parfois, en plein jour ou au beau milieu de la nuit, des souvenirs lui reviennent en tête. Son médecin dit qu'un jour tout lui reviendra, que rien n'est définitif. Le tout, le rien, en un seul diagnostic. Et qu'il faut laisser du temps au temps. Le jeune homme acquiesce, c'est son unique solution. Jusqu'ici, sans autre échappatoire, il ne s'en sort pas si mal. le temps, justement, tout le monde court après lui, laissant le passé à sa place. Rares sont ceux qui viennent le retourner, tous préfèrent se tourner vers le futur. Alors Ki Hoon il avance dans ce sens et en ce sens il ne diffère pas du Ki Hoon d'avant et de son ambition démesurée. Et si parfois on lui demande s'il se souvient de telle ou telle fois, il répond que oui et change de sujet. Retour au présent. L'étudiant en journalisme regarde son emploi du temps, ses cours sont terminés pour la journée. Le brun sort de l’amphithéâtre et se dirige vers les dortoirs. Il n'est pas fatigué mais il veut du repos. Il y reste une heure et demi, se reposer loin de la foule, loin de ces visages inconnus qui lui lancent des sourires ou des regards noirs. Dans sa chambre, il laisse ses livres et ses notes sur le bureau. Quant aux sourires radieux et aux sombres regards il les laisse dans un coin du dortoir. Un coup d’œil dans le miroir, il se recoiffe et c'est l'heure.

L'heure d'aller surveiller le campus. L'heure de jouer une nouvelle fois un rôle parmi les marionnettes. Celui du surveillant, même si Ki Hoon il ne surveille pas, il observe. Il observe toutes ces têtes qui passent et qui repassent. Quelques fois les têtes s'arrêtent, lui font les yeux doux et lui demandent pourquoi il est devenu surveillant. Tout le monde sait qu'il est né avec un un joli compte en banque et même ceux qui ne le savent pas finissent par le savoir. Alors pourquoi? pourquoi pas. Il ne donne pas de raison officielle, il offre ces mots là et un rire hypocrite. Les mauvaises langues disent de lui qu'il veut tout savoir sur tout et tout le monde. Sans parler de certains avantages. C'est faux. Les autres disent que c'est un des meilleurs surveillant parce qu'il laisse presque tout passer. C'est vrai. Au loin, la sonnerie qui annonce la fin d'un cours et le début d'un autre se fait entendre tout comme la fin de son tour de ronde. Un tour dans les jardins, histoire de, et il occupera son temps libre à dépenser son salaire dans le quartier étudiant. Tout un programme. Un programme qu'il ne respectera finalement pas. Pas très loin de lui, une étudiante seule assise à une table et pas n'importe quelle étudiante.
Bo Ra.

Ki Hoon il sait que sa présence n'est pas toujours la bienvenue, il ne sait juste pas pourquoi mais il ne le demandera pas. Pour un mois de décembre il fait plutôt bon, le soleil et ses rayons sont de sortie. Le coréen observe le ciel bleu quelques secondes. Ne plus penser à rien ni personne. Vivre. Dans ces moments là, il se demande s'il fait bien de mettre autant d'efforts à essayer de se remémorer l'immémorable. Si lui aussi ne devrait-il pas tourner le dos à son passé. (re)vivre. Ses yeux se détournent du ciel pour se poser sur la jeune étudiante. Il s'avance et s'installe en face d'elle, la saluant en inclinant légèrement la tête. « Tiens, j'ai bien fait de venir faire un petit tour de surveillance dans les jardins. » Qu'il dit pour briser le silence. « Et toi, qu'est que tu fais là? » demande t-il curieux pour engager la conversation.
Park Bo Ra


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t178-park-bo-ra-boraday
‹ 365 SO FRESH ☽ MELTED PRESIDENT ›
AGE : 21
AVATAR : Bae Su Ji (Suzy - Miss A) aka petit boudin perfection T'es moche :)
POINTS : 79


NOUS A REJOINT LE : 05/08/2016


MESSAGES : 8407


amnesia ✖ bohoon Empty
(#) Sujet: Re: amnesia ✖ bohoon   amnesia ✖ bohoon EmptyLun 19 Déc - 13:23


amnesia
feat Jeong Ki Hoon

Le pâle soleil hivernal faisait luire les cheveux de Bora, qui dégringolait en cascade sur son manteau. L’ébène de sa tignasse absorbait agréablement les rayons, de sorte qu’elle avait le crâne tiède malgré le gel environnant. Elle se trouvait là depuis plus d’une heure maintenant, les mains raidies par le froid et les yeux dans le vide, incapable de se concentrer. Sur la table, elle semblait avoir vidé son sac, et en avoir étalé le contenu au hasard. Une trousse pleine à craquer déversait ses crayons colorés autour d’un classeur ouvert en grand. Son portable reposait de l’autre côté du barda, surmonté d’un paquet de cigarette ouvert et d’un briquet usé. Supposée travailler, la jeune fille ne portait aucun intérêt pour tout ça. Affalée sur ses bras croisés, elle rêvassait simplement. Son manteau l’encombrait, et elle avait froid. Malgré ses journées passées dehors, elle ne parvenait pas à s’habituer à la morsure de l’hiver. Pour autant, elle ne supportait plus la foule, et les salles d’études bondées l’avaient poussées à fuir l’intérieur des facultés. Pour être seule, la jeune fille l’était, le parc était désert, si on omettait quelques joggeurs courageux qui filaient de temps à autre le long des allées.

Bora était songeuse, incapable de se concentrer sur son cours. Ces derniers temps, la si studieuse présidente des Melted n’avait plus le cœur à l’étude. Elle avait enchainé les bourdes et les malchances depuis le début de l’automne, et ne pouvait s’empêcher de ressasser sans fin les derniers évènements. Elle regrettait l’insouciance de ses premiers mois à l’université, l’imprudence de ses actes et propos, l’inertie de son existence, et à part abuser de presque tout, elle ne faisait pas grand chose pour rebondir, trop perdue pour réagir de manière appropriée. Comme l’enfant qu’elle demeurait, elle passait le peu d’argent qu’elle extirpait au Séoulites dans des paquets de cigarette qu’elle consumait en  un rien de temps, puis s’en allait mendier des verres d’alcool dans les bars de la cité étudiantes. Bora se laissait aller, sans son frère pour la mettre en face de ses âneries, ni Nam Woo pour se défouler, ni Ja, pour la consoler.

La mine de son crayon courait au hasard sur le papier, où elle grattait quelques mots au hasard, avant de les gommer aussitôt. La brune n’entendit pas qu’on s’approchait, elle ne remarqua qu’une vague silhouette s’installer en face d’elle, à travers ses cils. Lentement, elle se redressa pour lui faire face, s’apprêtant à bougonner qu’il y avait des tas d’autres bancs ailleurs, et qu’elle souhaitait être seule, mais elle tomba en arrêt. Ki Hoon lui faisait face, inclinant le menton pour la saluer en indiquant faire sa ronde. Les lèvres de la jeune fille se retroussèrent dans une grimace irritée et incontrôlée. Pourquoi de tous les humains de cette Terre devait-elle tomber sur lui. Le jeune homme se comportait étrangement aux yeux de la jeune fille, tellement étrangement depuis son accident. Elle ne le comprenait plus, elle ne savait plus comment le gérer. Il s’était subitement mis à lui parler avec amabilité, sans l’ignorer ou la rabaisser, et elle se sentait mal de l’envoyer bouler quand elle n’avait vraiment rien à lui reprocher. Est-ce que frôler la mort lui avait fait réaliser qu’il devait devenir plus vertueux ? S’était-il vu refuser l’accès au paradis. Bora commençait sérieusement à croire qu’il n’était pas le Ki Hoon qu’elle avait connu, mais la seule possibilité qu’elle entrevoyait face à ce changement lui semblait totalement absurde.

Elle grogna à l’intention du garçon, refermant brusquement son classeur et entreprenant de rassembler ses affaires pour les fourrer dans son sac. « Pourquoi t’es là Jeong Ki Hoon. Tu ne devrais pas être en train de travailler ? » Marmonna-t-elle en ignorant sa question. « Je ne pensais pas que tu avais du temps à perdre avec moi. » Fourrant son paquet de clope et son portable dans sa poche, elle se leva, jetant son sac sur son épaule, pour se tenir droite comme un i devant, lui, raide à en craquer. Cette situation la mettait mal à l’aise, elle ne savait pas comment la gérer. « Yah, je vais partir maintenant. » Annonça-t-elle sans pour autant bouger.







 

god helps anyone who
disrespected the queen


han ja ruining my life through years:
 
Invité
Anonymous


Invité
amnesia ✖ bohoon Empty
(#) Sujet: Re: amnesia ✖ bohoon   amnesia ✖ bohoon EmptyMer 21 Déc - 18:33
tenue (sans les lunettes) Des pas dans un sens, des pas dans un autre, un tour et un demi-tour, pour lui un surveillant passe plus de temps à tourner en rond qu'à faire des rondes. Un métier comme un autre diront certains, lui dira qu'il y en a tant d'autres à faire. Il a hâte de pouvoir se réveiller un matin et se dire que tout est terminé. Qu'il sait. Se dire qu'il n'a plus à se préoccuper de ceux qui l'entourent comme il le faisait si bien avant. En attendant, il ne sait pas. Il ne sait plus. Alors il continue à rendre des comptes au corps éducatif quand l'envie lui prend. Il continue à marcher de long en large dans les couloirs, dans le campus et en ce moment dans les jardins. Jardin presque vide en pleine saison hivernale. Au moins, vu le peu de personnes (et isolées ou à deux) il n'aura pas besoin de faire preuve d'autorité. C'est reposant. Les pseudos rebelles qui le contredise alors qu'ils sont en tord, ceux qui veulent avoir leur dernier mot parce qu'ils ont une trop grande bouche, tout ceux là, ils sont épuisants. C'est épuisant. Surtout quand la pédagogie n'est pas une vocation. Bien qu'il sache s'y prendre (ou l'art de feindre la diplomatie) il s'en passerait bien. Ki Hoon se balade silencieusement autour des tables, presque toutes aussi vides les unes que les autres. Le jeune homme ralentit le pas, il profite de ce temps ensoleillé, regarde un peu le ciel. Et à nouveau les tables, un coup d’œil à gauche, à droite, il contrôle sans vraiment contrôler. Puis son regard se pose sur Bo Ra.

Le brun s'approche de l'étudiante, n'y réfléchit pas à deux fois, il s'assoit en face d'elle. Il détaille son visage (elle est belle) mais une fois de plus il n'aurait pas dû s’asseoir. Une fois de trop? Il devrait être plus prudent, il ne devrait pas insister. Il sait ce qu'il devrait ou ne devrait pas faire mais il le fait. Toujours, il tente de lancer une conversation comme si de rien était mais il y a quelque chose et c'est un fait. Un fait qu'il ignore, encore et encore. Un regard rapide sur sa montre. « Je termine dans cinq minutes, t'en a de la chance. » Lâche t-il dans un sourire narquois et haussant les sourcils. Arrière goût de déjà vu au plus profond des entrailles. Une seconde il détourne le regard, sa langue claque contre son palet. Dans ce geste inconscient disparaît son mauvais sentiment aussi vite que son apparition. De la stupéfaction à l'impulsion. Guidé par un instinct de provocation envers elle qui n'a rien demandé et qui commence à ranger ses affaires, il se relève un peu, ses mains appuyées sur la table, il s'incline légèrement pour avancer son visage vers celui de la brune. « Et après j'ai tout mon temps. » ses mots s'accompagnent d'un sourire en coin. Évidemment dans les secondes suivantes Bo Ra menace de partir. Il s'y attendait à peine installé. Il se rassoit « Reste, c'est bon je plaisantais. Je venais juste discuter pas te faire fuir. » Qu'il dit en toute sincérité. « Alors t'as cinq minutes à perdre avec moi ? » Comme un mauvais pressentiment, la voix de son père qui lui dit de faire attention à tout ce qu'il dit résonne dans sa tête.
Park Bo Ra


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t178-park-bo-ra-boraday
‹ 365 SO FRESH ☽ MELTED PRESIDENT ›
AGE : 21
AVATAR : Bae Su Ji (Suzy - Miss A) aka petit boudin perfection T'es moche :)
POINTS : 79


NOUS A REJOINT LE : 05/08/2016


MESSAGES : 8407


amnesia ✖ bohoon Empty
(#) Sujet: Re: amnesia ✖ bohoon   amnesia ✖ bohoon EmptyLun 26 Déc - 12:56


amnesia
feat Jeong Ki Hoon

Plantée debout devant lui, elle le toisait d’un regard froid mais perçant, pétrie de curiosité. Elle devait l’admettre, l’attitude de Kihoon ces derniers temps la troublait. Naturellement, la jeune fille avait d’abord pensé qu’il se jouait d’elle, qu’il essayait de la piéger, de l’attendrir, de l’utiliser. D’autant qu’il était devenu ainsi dans une période proche de son accession au poste de présidente. Mais elle avait beau réfléchir, elle ne voyait aucunement en quoi elle pouvait lui être utile. S’amusait-il avait elle ? Cette idée la dégoûtait sincèrement, mais elle était digne du connard qu’elle avait connu par le passé, et elle s’en méfiait d’autant plus. Malgré tout, quelque chose lui faisait dire qu’il y avait une autre raison que la simple blague malveillante. Le regard de Kihoon était dénué de sa raillerie habituellement, ou du moins, elle était d’une nature plus innocente. Bora se raidit lorsqu’il annonça qu’il terminait dans peu de temps. Elle avait espéré s’en tirer en le laissant retourner à sa tâché. Raté. Tendue devant la table, serrant son sac contre ses côtes, elle se demanda intérieurement ce qu’elle faisait encore là. Elle avait l’occasion de s’éclipser, si elle le laissait ajouter quelques choses, elle perdait cette opportunité. « Quelle chance en effet… » Siffla-t-elle pourtant entre ses dents, dévisageant le jeune homme.

Une esquisse de rictus effleura les lèvres du surveillant, si bref et furtif qu’elle douta de l’avoir réellement vu. Bora soupira silencieusement. Il semblait déconcerté qu’elle de soit levé si précipitamment, et s’empressa d’ajouter qu’il plaisantait, arguant qu’il ne comptait pas la faire fuir. Bora hésita, prête à tourner les talons, mais devant la transparente sincérité de garçon, elle se résigna et s’assit à nouveau bord du banc. Elle lâcha son sac à ses pieds et s’installa, droite comme un i tant elle était mal à l’aise. « Suis-je un bouche-trou ? » Demanda-t-elle sèchement, tirant une cigarette de sa poche qu’elle alluma dans la foulée. « Qu’est-ce que tu me veux sérieux. T’es vraiment bizarre en ce moment. » Grommela la jeune femme en tirant une longue bouffée de tabac. La situation la déroutait trop pour qu’elle contourne le fait. Elle était incapable de lui répondre méchamment ou de l’envoyer bouler s’il n’était pas désagréable, c’était un fait, elle avait le cœur trop mou. Kihoon était trop aimable pour qu’elle le repousse, et pourtant, elle ne pouvait pas lui faire confiance et se détendre. Il mijotait quelque chose et elle n’y voyait là rien de bon pour elle. « Alors quoi ? De quoi tu veux parler ? » Demanda-t-elle, sa cigarette entre ses lèvres et les yeux flânant partout sauf vers le garçon, appliquée à se dérober sous son regard. « Et surtout, depuis quand tu veux me parler toi ? Est-ce que tu es tombé sur la tête ? Je dois appeler les pompiers ? T'emmener à l'infirmerie ? » Railla-t-elle en soufflant une volute de fumée en sa direction, ramenant d'un main sa longue chevelure noire dans son dos pour la soustraire au parfum désagréable du tabac.





 

god helps anyone who
disrespected the queen


han ja ruining my life through years:
 
Contenu sponsorisé


amnesia ✖ bohoon Empty
(#) Sujet: Re: amnesia ✖ bohoon   amnesia ✖ bohoon Empty
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charlie ※ Amnesia : best remedy against love.
» Amnesia ~ Défis.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: old memories :: Oubliettes, Never Forget :: RPs abandonnés
Sauter vers: