▲ up▼ down
12345
SIDE EFFECTS ☾ YUNO



 

regarde comme elle est jolie
la roulette fleurie ⌒゚(❀>◞౪◟<)゚⌒

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! SIDE EFFECTS ☾ YUNO 359353108

OBLIGATOIRE ( #`⌂´)/┌┛
le Recensement de 2020 !

tu peux maintenant te promener dans le jardin aux fleurs
et on te propose un petit jeu tranquilou : qui est le plus ? d'HM (/^▽^)/

les MEMBRES EN DANGER, vérifie que t'es pas sur le Death Note de Hm ! (||゚Д゚)
❥ Namaste

hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320 ou 400*640Une semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
8 931 pts
ego
12 921 pts
shadow
8 247 pts
student
9 425 pts
citizen

regarde comme elle est jolie
la roulette fleurie ⌒゚(❀>◞౪◟<)゚⌒

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! SIDE EFFECTS ☾ YUNO 359353108

OBLIGATOIRE ( #`⌂´)/┌┛
le Recensement de 2020 !

tu peux maintenant te promener dans le jardin aux fleurs
et on te propose un petit jeu tranquilou : qui est le plus ? d'HM (/^▽^)/

les MEMBRES EN DANGER, vérifie que t'es pas sur le Death Note de Hm ! (||゚Д゚)
Le deal à ne pas rater :
Code promo Nike : 30% de réduction sur TOUT le site
Voir le deal

 :: seoul :: Jamsil
Partagez

 SIDE EFFECTS ☾ YUNO


Lee Yuta
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6175-yuta-crashtest
Lee Yuta
ANIMATION ✺ SHOT SUPERNOVA
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  SIDE EFFECTS ☾ YUNO Ow3A7
AVATAR :   ⤳  El kookito
POINTS :   ⤳  201
MESSAGES :   ⤳  10866
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  09/08/2016
AGE :   ⤳  22
SIDE EFFECTS ☾ YUNO Empty
(#) Sujet: SIDE EFFECTS ☾ YUNO   SIDE EFFECTS ☾ YUNO EmptyMer 1 Avr - 8:05

SIDE EFFECTS

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩

[PLAY ME]

Il a un noeud au coeur, son appréhension de le revoir affole son pouls qui cogne sous sa peau comme deux poings qui tapent contre une cage. Il se vide la tête — essaie — mais ses pensées le reconduisent systématiquement à lui.
Il est venu en skate jusqu’à leur point de rendez-vous en se convainquant que ça lui changerait les idées mais ça n’a fait que remuer des souvenirs. C’était leur truc à eux ça, de faire la route à roulettes puis d’aller se fondre au milieu des autres couples sur la pelouse où la tendresse se cachait comme dans un morceau de papier plié qu’on fait tourner dans toute une classe jusqu'à ce qu’il atteigne son destinataire.
Chemin détourné pour du contact à la dérobée. Une bouteille d'eau qui passe d’une main à l’autre pour que les doigts s’effleurent ; fausse maladresse pour que les épaules se touchent ; sans oublier les sourires miroir jusqu’à en avoir mal aux maxillaires...
Les couples sont toujours là, la planche aussi, y’a qu’eux qui ont changé.
Noam arrive,
ses poumons se remplissent.
Il aurait pu feinter un sourire s’il n’avait pas baissé le regard sur ses pieds, affichant une déception qu’il sera sans doute le seul à comprendre.
Pas de skate pour lui, évidemment.
Peut-être que Yuta aussi, devrait penser à changer. « Salut. » C’est inconfortable de faire comme si de rien n'était. Il aimerait pouvoir faire la part des choses, se concentrer sur leur amitié à reconstruire mais il a les sentiments bloqués sur leur eux d’avant.
Noam propose qu’ils aillent s’assoir mais Yuta refuse, il préfère marcher sa planche à la main.
Ils échangent des banalités. Comment ça va depuis ces cinq derniers jours où il n’a pas donné signe de vie ? Il lui confie son abandon, le tablier vert rendu avec un arrière-goût d’erreur. Il lui parle aussi de Mado, un peu. Ne veut pas s’attarder sur Mimi, parce que depuis la rupture elle essaie de les rapprocher et ça finit inéluctablement en dispute, en pleurs, qu’il n’a plus la force d’apaiser.
« Toi ça va ? » À son tour d’abréger son quotidien où son absence n’a pas l’air de changer grand chose. Il continue sa routine alors que lui prend la poussière comme un disque vinyle qu’on a oublié sur la platine, ou presque.
Y’a Tora dans l’équation maintenant et pourtant, ça change rien. Il a toujours le ventre en vrac en sachant à l’avance qu’il va devoir le voir, s’oblige à venir en se promettant que ça ne durera pas longtemps car chaque heure passée près de lui sont autant de jour où il restera confiné dans sa chambre à broyer du noir tout en se rejouant le film de leur tête à tête.
Dans ces moments-là il corrige ce qu’il a dit, ce qu’il aurait aimé dire ou faire aussi. Des fois la pellicule de sa projection lui impose des images qui dérapent. Le scénario change radicalement, Noam ne l'a pas quitté et ils font du skate le long de la rivière han, retrouvent la cabane.
Abri intact dans cet idéal où ils sont les seuls à exister.
Les nuits s'étirent jusqu’à l’aube. Les tubes de peinture se vident sur les coeurs ouverts, les soupirs amoureux et les baisers multicolores qui s’impriment au-delà de la peau.
Si profondément à vrai dire, qu'il serait presque pas étonné qu'on lui dise qu'il a sur les os de la gouache avec écrit en toutes lettres ses initiales : Y.N
Il se lave de ce capharnaüm coloré où plus aucune couleur ne se distingue d’une autre avec Tora.
Ok,
Peut-être que sa présence bouscule des choses.
Peut-être aussi qu’il faudrait commencer à en parler.
« Tu crois qu’on devrait se dire si on voit d’autres gens ? » Il formule ça du bout des lèvres, guettant du coin de l’oeil sa réaction sans vraiment savoir s’il aimerait en voir une plus qu’une autre. Voir même s'il est prêt à en encaisser une pour laquelle il n'est pas préparé.


†I don't wanna know Where you wanna go, Who you're taking home 'Cause I can't lose everything I know. I hate sleeping alone, I'm picking up the phone (( To you ))
Yang Noam
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8754-yang-noam-noamasorusrex#272337
Yang Noam
STAFF ✺ will you sink or swim ?
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  SIDE EFFECTS ☾ YUNO Aaa25d75eb224397e473fcc64bf07f3f
AVATAR :   ⤳  kim taehyung (v ; bts)
POINTS :   ⤳  419
MESSAGES :   ⤳  12975
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  09/08/2016
AGE :   ⤳  23
SIDE EFFECTS ☾ YUNO Empty
(#) Sujet: Re: SIDE EFFECTS ☾ YUNO   SIDE EFFECTS ☾ YUNO EmptyDim 5 Avr - 0:11

SIDE EFFECTS

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩

[PLAY ME]

Ils se sont déjà revus plusieurs fois. Des tas de fois depuis cette discussion-là. Celle qui a mis fin à ce qu’ils étaient. Mis fin à eux. Ce eux là. Il y pense tous les jours Noam, repense à ce qu’il lui a dit, à comment les mots ont pu sortir de sa bouche sans que son cœur ne suive avec. Ne creuse un trou dans son torse pour se tirer et se jeter à ses pieds. Ça aurait été plus simple, lui aurait évité tout ça ; l’impression d’avoir un marteau qui cogne contre ses côtes, comme un damné qui tape contre les barreaux de sa prison. L’impression aussi de se sentir incomplet, avec un bout de lui ailleurs, loin. Loin de lui. Inapprochable. Y’a un trou béant dans sa vie et Noam il a pas cherché à le colmater. Il a préféré le regarder en regrettant chaque syllabe qu’il a prononcé ce jour-là. « Peut-être que toi et moi, on est pas fait pour être ensemble … ». S’il pouvait remonter le temps, il s’empêcherait de prononcer la sentence. Mais le jugement était tombé et ils étaient devenus habitués à ce jeu de faire semblant, semblant pour les autres, semblant pour eux ; que tout va bien. Qu’ils sont mieux ainsi, mieux à essayer de réparer ce qui peut l’être sans avoir leurs fils emmêlés. Mais Noam il sait, qu’il arrivera jamais à se démêler de lui. Il aime se dire qu’importe ce qui se passe entre eux, ils seront toujours liés. Et ce, depuis toujours. Pour toujours.

Mais il est trop tard pour avoir des regrets, ça aussi il le sait. Que s’ils étaient restés ensemble encore fois, s’ils avaient tenté de ramasser les moreaux encore une fois, les avaient recollés encore une fois, ça aurait été la dernière fois. Et plus jamais, ils n’auraient pu être quoi que ce soit. Pas même faire semblant, pas même un semblant de ce qu’ils sont maintenant. C’est bancal parce que parfois -trop de fois- à ses côtés, dans sa tête, ça crie, ça hurle. Et qu’il suffirait d’un rien pour faire taire les voix, tout calmer à l’intérieur. Et ce serait facile, qu’il se dit Noam, facile de tendre la main vers la sienne, se rapprocher un peu plus, se laisser aller contre lui, étouffer cette mince distance entre eux. Un pas, c’est tout ce qu’il suffirait. Ce serait si facile. Mais si destructeur. Ce serait comme appuyé sur « autodestruction » et ne plus jamais le retrouver. Et Noam, il préfère sa place d’ami -juste ça, ça lui suffit- que celle de l’étranger.

Ami. Il essaie de l’être. De pas franchir la limite. D’être un meilleur ami qu’il ne l’avait été. Meilleur ami que petit-ami. Il essaie. Mais quand son palpitant rugit à nouveau en l’apercevant au loin, il se dit que y’a rien de plus difficile. Une inspiration, une deuxième. Et le voilà avec son sourire singulier, celui qui monte haut sur ses pommettes et fait disparaître ses yeux derrières deux demies lunes. Parce que même si ça fait mal, s’il a le cœur qui chavire, qui déborde, Noam est heureux d’être avec Yuta. Juste un peu, comme avant. Ils retracent les derniers moments depuis qu’ils se sont vus, de la dernière partie de jeu en ligne, parler de tout et de rien pour surtout éviter d’avoir à parler de ça. D’eux. Noam, il aimerait lui dire qu’il y pense chaque jour, chaque minute. Que y’a pas un moment où ça lui arrive pas. Qu’un rien l'y ramène ; comme un tshirt dans une vitrine jusqu’aux paroles d’une chanson qui retracent avec un peu trop d'exactitude ce qu’il ressent. Y’en a un peu trop à son goût, comme si le monde entier lui montrait du doigt l’erreur qu’il avait faite. Plutôt les erreurs. Mais cette fois-ci, il pourra pas se contenter de recouvrir la toile d’autres couleurs pour la rendre plus belle. Pourra pas jeter la feuille pour repartir à zéro. Pourra pas tout brûler pour tout effacer.

« Tu crois qu’on devrait se dire si on voit d’autres gens ? » Ça vient casser le silence qui s’était installé. Si doucement mais pourtant aussi sourd qu’un vase qu’on éclate au sol. Ça fait du bruit pour tout ce que ça ne dit pas vraiment. Et il a le cœur qui dérape, qui s’emballe. Encore une fois. Il sait pas Noam, sait pas ce qu’il devrait répondre. Parce qu’il y a jamais réfléchi. Ses pas ralentissent, les yeux rivés vers les reflets du soleil scintillants sur la rivière avant de se tourner vers lui. « Je crois ? J’veux dire, j’préférerais le savoir de toi plutôt que de l’apprendre par quelqu’un d’autre. Ou de l’apprendre après tout le monde. J’te le dirais si ça arrivait aussi » mais s’imaginer avec une autre personne, il y arrive pas. « J’pense qu’il faut qu’on soit honnêtes alors le jour où ça arrive, ouais j’aimerais le savoir. Et toi, t'aurais envie que je te le dise ? ». Ça tape si fort qu’il est presque sûr que Yuta peut l’entendre. « Pourquoi tu demandes ça, t’as rencontré quelqu’un ? » qu’il dit avec un rire à moitié caché. Parce qu’il s’était jamais posé la question, il pensait que c'était pareil pour Yuta.

Ça fait sourire que lui tandis que le regard de Yuta lui échappe. Et soudain ça se fissure. Ça craque. « T’as rencontré quelqu’un, c’est ça ? ». Et Noam, il sait pas si c’est lui qui s’est arrêté de marcher ou bien si c’est le monde qui a décidé d’arrêter de fonctionner.






--- slow
it's not like my skin isn't longing after the weight of your touch  it's what if I mess this up.
Lee Yuta
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6175-yuta-crashtest
Lee Yuta
ANIMATION ✺ SHOT SUPERNOVA
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  SIDE EFFECTS ☾ YUNO Ow3A7
AVATAR :   ⤳  El kookito
POINTS :   ⤳  201
MESSAGES :   ⤳  10866
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  09/08/2016
AGE :   ⤳  22
SIDE EFFECTS ☾ YUNO Empty
(#) Sujet: Re: SIDE EFFECTS ☾ YUNO   SIDE EFFECTS ☾ YUNO EmptyJeu 9 Avr - 15:46

SIDE EFFECTS

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩

[PLAY ME]

La discussion devient aussi houleuse qu’une mer d’épines, peu importe ce qui en ressortira tous les deux finiront écorchés vifs. Il n’y’a qu’à le voir, il a subitement perdu le contrôle. Effacé le sourire rectangle qui s’obstine à exister, comme si sa présence pouvait leurrer la dystopie qu’ils sont devenus. Rien ne peut tromper la vérité, surtout pas Yuta qui a depuis longtemps arrêté d’essayer.
« Je sais pas si je voudrais savoir… Peut-être seulement si ça devient sérieux. Sinon, je préfèrerais pour le moment que tu me dises rien. » Il a déjà connu cette affliction par le passé, poignée de sel qu’il lui a fait avaler par la force. Les grains se sont coincés dans ses plaies qui n’ont en vérité jamais vraiment guéri, mais ça, il n'est toujours pas prêt à l'admettre.
« J’comprends pas. » Son petit rire mal placé, sa question dupliquée, sans parler de tout ce qui les a conduit jusqu’ici. Ouais il pige pas pourquoi c’est si drôle, encore une blague que Noam est le seul à comprendre. « Tu me fais quoi là ? J’ai l’impression que y’a deux explications plausibles à ce comportement de merde. Soit t’es surpris à l’idée que j’sois capable de me trouver quelqu’un et tu trouves ça vachement amusant qu’un pauvre mec s’amourache de moi parce qu’il va devoir vivre l’enfer ou alors t’es embêté parce que j’suis capable d’aller de l’avant. Mais tu t’attendais à quoi au juste ? Que je pleure ton prénom jusqu’à deux heures du matin en regardant si ton nom s’affiche sur mon tel pour que cas où si tu changes d’avis, j’sois prêt à sauter dans mes pompes pour venir ramper à tes pieds ? Bah j’pleure plus et j’attends rien sache le. Tu m’as tej parce que je te cite « on est pas fait pour être ensemble » si toi et moi, on a rien à faire avec l’autre. Pourquoi t’as l’air si surpris au juste ? » Ongles plantés dans sa planche, il décide de la balancer sur l’asphalte, la faisant rouler frénétiquement sous son pied droit. Petits vas et vient nerveux qui condensent mal tout ce qui bouillonne à la surface.
Oui il pleure encore, oui il attend encore ce sms mais non, il n’enfilera pas ses baskets pour courir le retrouver. Ça servirait à rien, sauf à se jeter comme une vague contre un rocher qui éclate en mille et une petites gouttelettes.
Il n’y’a pas assez d’eau dans son corps pour qu’il puisse survivre à un tel impact. Dans celui de Noam non plus, d’où leur séparation et ce face à face lui donne raison plus que jamais.
Oui, ça n’aurait pas marché.
Il a raison, mais il n’a jamais autant détesté donner raison à quelqu’un de toute sa putain de vie.
« J’ai rencontré quelqu’un, oui. » Il ne sait pas pour qui il destine cette phrase, à Noam pour renforcer l’image du chevalier impavide que lui confère Mimi ou à lui-même, parce que Tora lui fait l’effet d’une petite lueur dans une pièce sans lumière.
Le repousser ou se rassurer,
Ça revient un peu au même désormais.



†I don't wanna know Where you wanna go, Who you're taking home 'Cause I can't lose everything I know. I hate sleeping alone, I'm picking up the phone (( To you ))
Yang Noam
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8754-yang-noam-noamasorusrex#272337
Yang Noam
STAFF ✺ will you sink or swim ?
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  SIDE EFFECTS ☾ YUNO Aaa25d75eb224397e473fcc64bf07f3f
AVATAR :   ⤳  kim taehyung (v ; bts)
POINTS :   ⤳  419
MESSAGES :   ⤳  12975
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  09/08/2016
AGE :   ⤳  23
SIDE EFFECTS ☾ YUNO Empty
(#) Sujet: Re: SIDE EFFECTS ☾ YUNO   SIDE EFFECTS ☾ YUNO EmptyJeu 9 Avr - 17:55

SIDE EFFECTS

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩

[PLAY ME]

Les avis divergent. Lui veut savoir quand Yuta lui demande le silence jusqu’au moment où il sera sûr. Sûr de quoi ? De l’avoir oublié ? Ça n’arrivera jamais. D’avoir rencontré la bonne personne ? Comment l’être, Noam pensait qu’il avait l’éternité avec Yuta. Et maintenant il ne lui reste que des souvenirs, des moments heureux assombris par les parasites tempétueux. Ceux qui les ont menés jusqu’à ne plus avoir le choix. Celui de se dire au revoir. Et d’espérer peut-être plus tard, que les étoiles s’aligneront une nouvelle fois. Peut-être un jour. Peut-être jamais. Mais Noam laisserait pas la fatalité les séparer.

Mais le vent se lève et voilà les nuages qui viennent engloutir le soleil. La lumière s’efface pour ne laisser qu’au-dessus de leurs têtes, une ombre beaucoup trop familière. Les iris noires de Yuta, éteintes. Deux orbes reflétant le cœur brisé qui tente de remonter à la surface. Et les mots se retrouvent déformés. Résonnent de travers, ricochent sur les morceaux entaillés. Il lui prête des mots qui sont pas les siens, qu’il prononcerait jamais. N’effleureraient pas même le bout de ses lèvres. Le seul enfer qui existe, c’est celui que Noam a créé; une toile saturée de noire qui a finit par dégouliner sur eux. Et ça, il en est beaucoup trop conscient pour faire taire ce qui gronde à l’intérieur. Ça déborde. Un pas vers lui, leurs univers qui s’entrechoquent, les limites oubliées, il ne pense à rien d’autre qu’au garçon face à lui. Comme toujours. « Arrête tes conneries ! ». Le bruit du skate sur le bitume, d’habitude mélodie d’adolescence, irrite ses tympans avec une brutale cruauté. Alors il pose son pied dessus, bloquant le mouvement de son pied. Ils redeviennent miroirs le temps d’un instant, reflet limpide, identiques. Avec les battements à l’agonie, la tristesse dans le regard. Qu’est-ce qui nous est arrivé ?

« ça m’emmerde pas que tu sois capable d’aller de l’avant, tu me prends pour qui ?! Tu crois que j’ai envie que tu souffres ? J’ai pas rompu parce que je t’aimais plus Yuta. Je t’aime et je t’aimerais jusqu’à la fin de ma putain de vie. Mais t’étais plus heureux Yuta, tu l’étais plus à cause de moi. On passait notre temps à s’engueuler et … et t’as recommencé à boire. Me dis pas que c’était qu’un verre. C’est un signe de détresse que j’ai pas su voir ou que j’ai pas voulu voir parce que j’voulais te garder à tout prix. Mais pas à celui-ci. J’veux que tu sois heureux mais avec moi, tu l’es pas. ». Un pas en arrière, il le libère peu à peu, retirant son pied de la planche. Et puis vient la confession tant redouté. Celle qui rend tout plus vrai, laisse plus de place au doute. Écrase les derniers fragments d’espoir qui lui restaient encore sans le dire. Et l’oiseau dans sa cage osseuse qui se meurt. C’est fini. Et y’a sa vision qui se trouble, les poumons qui se compriment.

Mais t’as pas le droit de pleurer Noam,
c’est trop tard.


« T’as raison, j’m’attendais pas à ce que tu trouves quelqu’un d’autre … si vite ». Aveu qu’il forme avec le dégoût sur la langue. Dégoût de lui-même, d’avoir espéré que le deuil s’étire. Mais il a pas le droit de lui en vouloir pour ça. Plus le droit de rien. Encore un pas en arrière.

« Pardon ... ».





--- slow
it's not like my skin isn't longing after the weight of your touch  it's what if I mess this up.
Lee Yuta
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6175-yuta-crashtest
Lee Yuta
ANIMATION ✺ SHOT SUPERNOVA
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  SIDE EFFECTS ☾ YUNO Ow3A7
AVATAR :   ⤳  El kookito
POINTS :   ⤳  201
MESSAGES :   ⤳  10866
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  09/08/2016
AGE :   ⤳  22
SIDE EFFECTS ☾ YUNO Empty
(#) Sujet: Re: SIDE EFFECTS ☾ YUNO   SIDE EFFECTS ☾ YUNO EmptyDim 12 Avr - 16:24

SIDE EFFECTS

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩

[PLAY ME]

Soudain, Yuta a l’impression d’être un petit garçon qu’on réprimande après avoir piqué une grosse colère. Noam ne tergiverse pas, plus. Ils n’ont plus rien à perdre alors tout se déchire jusqu’à la dernière couture. Littéralement à fleur de nerfs, l’adulescent ne sait plus quoi penser, dire, ressentir. L’unique amour de sa jeune vie, se tient là devant lui pour exposer les raisons de leur rupture : lui, toujours lui. Forcément, Yuta est toujours le problème. Trop alcoolique, trop émotif, trop dépressif. Il devrait comprendre, ils se sont séparés pour lui, pour son bien parce que Yuta n’était pas heureux. Parce qu’il a rechuté, parce qu’il s’exprime trop ou pas assez, il n’est jamais ce qu’on attend. Ce qu’attendait Noam et pourtant il ose lui dire encore aujourd’hui, je t’aime.
« Redis-le encore une fois et je te casse la gueule. » Ça s’échauffe, son myocarde est devenue une pierre incandescente qui le mutile à la moindre pulsation. On connait tous le bruit d’un morceau de tissu qu’on déchire mais celui d’un organe ? Yuta l’expérimente, c’est le son le plus horrible qui puisse exister.
« Tu me sépares de toi pour mon bien ? Tout ça c’est pour moi ? Pour me protéger ? Tu réussis même à me mettre ça sur le dos, t’es vraiment pas possible. » Il secoue la tête, la bouche légèrement ouverte comme quelqu’un réfutant l’impossible mais le doute domine, il finit par croire réellement que Noam cherche à le culpabiliser. « T’as pas le droit de rompre avec moi, me dire qu’on est pas fait pour être ensemble pour ensuite me balancer que tu m’aimeras toujours. Tu crois que je ressens quoi au juste quand j’entends ça ? Ça me fait mal bordel, j’pleure pas toutes les cinq minutes mais ça veut pas dire que je ressens rien. » Il pourrait s’arracher les cheveux de frustration, de rage et de peine. Il le fait sortir de ses gonds plus vite que n’importe qui sur cette fichue Terre, parce qu’il l’aime. Il l’aime et pourtant il continue les lancers des couteaux alors qu’ils s’étaient promis la trêve avec cette séparation. « T’as pas le droit non plus de prétendre que c’est pour mon bien ou me rappeler qu’entre nous c’était la merde je te rappelle que j’étais là. Je l’ai vécu mais moi j’ai la décence de pas tout remettre sur ta gueule. On dirait que tout ce qui se passe c’est ma faute ? J’ai envie de dire, comme toujours. Arrête de m’aimer sincèrement, ça aide personne. » Il aimerait pouvoir laver ses os à l'acide de son nom, l’éradiquer de toutes ses cellules. Il veut le supprimer juste une seconde pour arrêter d'avoir à souffrir. Taire l’impossible, c’est ce qu’il veut. « Trouver quelqu’un d’autre si vite ? Mais alors là, j’aurais tout entendu. Tu me dis que tout est de ma faute, tu me laisses tomber, tu prétends faire ça pour mon bonheur mais quand j’essaie de me reconstruire tu fais même pas semblant d’être content pour moi. On est arrivé à un stade où j’suis devenu ta décharge à reproches et je veux plus être ta poubelle alors tu ferais bien de toi aussi te trouver quelqu’un d’autre à remplir. J’ai plus à devoir encaisser tout ça, comme tu l’as si bien dit c’est fini. »



†I don't wanna know Where you wanna go, Who you're taking home 'Cause I can't lose everything I know. I hate sleeping alone, I'm picking up the phone (( To you ))
Yang Noam
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8754-yang-noam-noamasorusrex#272337
Yang Noam
STAFF ✺ will you sink or swim ?
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  SIDE EFFECTS ☾ YUNO Aaa25d75eb224397e473fcc64bf07f3f
AVATAR :   ⤳  kim taehyung (v ; bts)
POINTS :   ⤳  419
MESSAGES :   ⤳  12975
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  09/08/2016
AGE :   ⤳  23
SIDE EFFECTS ☾ YUNO Empty
(#) Sujet: Re: SIDE EFFECTS ☾ YUNO   SIDE EFFECTS ☾ YUNO EmptyDim 26 Avr - 21:47

SIDE EFFECTS

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩

[PLAY ME]

Il aurait dû savoir. Se douter. Mais c’est comme si à chaque fois, son esprit effacer tout. Une cassette qu’on rembobine sans se souvenir de ce qui s’est passé. Un blackout qui s’éternise et qui le laisse seul avec les conséquences de paroles qu’il a oubliées. Ses mots comme des fléchettes dont Yuta est la cible. Son cœur est le point à atteindre. Mais elles ricochent, n’accrochent pas à la surface. Ou il vise à côté. Encore aujourd’hui, il rate la cible.
« Redis-le encore une fois et je te casse la gueule » et jamais Yuta n’avait eu de mots comme ça pour lui. Y’en avait des ribambelles, parmi les je t’aime, son prénom murmuré dans la nuit en le pensant endormi. Des sons dont il a peur d’oublier la mélodie au milieu de ce capharnaüm. La colère, ça ils en connaissent la chanson par cœur, un peu malgré eux. Ritournelle indélébile, gravée sur leurs palpitants écorchés. Quand avant les mots d’amour lui arrachés des sourires, il perce dans sa chair comme des épines. Mais sans croire un instant qu’il en serait capable. Si ça pouvait tout régler, alors Noam le laisserait sûrement faire. Mais ce n’est pas en fuyant qu’il y échappera. Ça finira toujours par le rattraper, qu’importe la vitesse avec laquelle il détale. Peut-être que s’il avait arrêté de courir après le temps, il aurait pu éviter tout ça. Eviter de prendre l’eau pour réparer ce qui pouvait l’être encore. Maintenant, c’est comme empêcher une barque trouée de sombrer. Ralentir l’inévitable.
« Non arrête, c’est pas ça ! Le problème c’est pas toi Yuta, c’est moi ! J’arrive plus rien à gérer, moi, nous, j’fous la merde partout. J’sais plus ce que je veux, j’sais même plus qui j’suis. J’me reconnais plus ! Toi oui ? J’pensais pas être le genre qui se fout le feu et pourtant, c’est ce que j’ai fait. Et la prochaine fois, ce sera quoi ? Peut-être que y’aura pas de prochaine mais peut-être que si, j’en sais rien ? J’sais plus quoi faire pour réparer la merde que j’ai faite, pour nous réparer tous les deux. Me réparer moi et j’veux plus te faire de promesses que j’finiras toujours par briser au final. Comme j’ai brisé la confiance que t’avais. J’veux plus être ce gars mais j’peux pas te demander d’attendre que je change. Ni continuer à me servir des autres pour me trouver des excuses, surtout de toi. J’voulais pas qu’on en arrive là, crois-moi c’était la dernière chose dont j’avais envie, de me séparer de toi. Mais si on avait continué, tu le sais qu’on aurait fini par se détruire et je t’aurais perdu pour de bon cette fois. T’es mon meilleur ami Yuta et si j’peux au moins sauver ça … T’as pas besoin d’un gamin à surveiller en attendant la prochaine connerie. J’ai besoin de temps pour me sauver moi-même ». Papier de verre dans la bouche, les côtes qui se resserrent, l’oppressent. « Tu mérites tellement plus que ce que j’peux te donner là et ouais, ça fait mal de me dire que quelqu’un d’autre y arrivera sûrement mieux que moi et que cette personne, tu l’as peut-être déjà trouvé. Il en a de la chance en tout cas ... ». Derniers mots étouffés, qu'il peine à prononcer.
Et peut-être qu’il est temps de dire au revoir cette fois.
« J’suis désolé d'avoir tout gâché et de pas être capable de nous sauver … ».
J’espère vraiment que tu seras heureux.







--- slow
it's not like my skin isn't longing after the weight of your touch  it's what if I mess this up.
Lee Yuta
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6175-yuta-crashtest
Lee Yuta
ANIMATION ✺ SHOT SUPERNOVA
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  SIDE EFFECTS ☾ YUNO Ow3A7
AVATAR :   ⤳  El kookito
POINTS :   ⤳  201
MESSAGES :   ⤳  10866
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  09/08/2016
AGE :   ⤳  22
SIDE EFFECTS ☾ YUNO Empty
(#) Sujet: Re: SIDE EFFECTS ☾ YUNO   SIDE EFFECTS ☾ YUNO EmptyMer 29 Avr - 16:14

SIDE EFFECTS

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩

[PLAY ME]

« Tu le penses pas, tu le penses pas. » Contradiction courant d’air qui passent et repassent entre chaque paroles ratées qu’il tente de réparer. Mais c’est trop tard, les balles ont été tiré et se jeter entre elles et Yuta ça serait défier la logique du temps et de l’espace. Pas de retour en arrière possible, tout ce qu’il fait, tout ce qu’il dit c’est comme s’il essayait de mettre ses doigts tremblants sur les petits cercles de chair à vif qu’il a troué pour stopper l’hémorragie mais c’est pas comme ça qu’on soigne.
À ce stade, lui-même se dit qu’il ferait peut-être mieux de se laisser crever par les impacts.
C’est trop difficile de se battre pour vivre,
vivre pour lui.
« Oui on a galéré et ça devenait infernal mais t’as mis un terme à notre histoire en me laissant dans le flou. Et encore maintenant je comprends pas. Un coup c’est parce que j’suis trop problématique puis finalement non c’est toi, mais juste parce que tu vois que ce que tu me dis me fait péter un câble ! Et en plus de ça tu me sors la phrase clichée du mec qui veut larguer en douceur mais toi et moi ça pouvait se finir que dans les larmes et la rage. » S'il en avait la force son corps serait secoué d’un rire hystérique. Au lieu de ça, il lui offre tout le dédain que l’obscurité de ses obsidiennes ont la capacité de réfléchir. « Maintenant je mérite plus ?! Tu me les auras toutes faites comme ça. Un de perdu et dix de retrouvés aussi pendant que t’y es, alors que le seul que je voulais c’était toi. Mais comme tu dis, j’ai peut-être trouvé quelqu’un qui me larguera pas en me sortant des phrases bateau pour se sortir de la merde qu’il a foutu. » Ring sans barrière, il le pousse pour qu'il tombe aussi bas que lui. Ensemble, peut-être la dernière chose qu'ils feront à deux. « C’est ça ouais, abandonne. Je vaux pas la peine que tu te battes pour moi et je te le demanderai même pas. Faut qu’on arrête de s’aimer comme ça, ça nous réussit pas. » Le fiel percute l'amour, celui qui existent entre eux depuis toujours. « Je veux pas te perdre mais j’ai besoin de temps avant qu’on puisse se revoir. » Myocarde captif d’un sablier tortueux qui presse goutte à goutte son coeur jusqu’à le recomposer, un peu plus neuf mais pas plus beau. Noam restera une jolie cicatrice, le genre qu’on caresse du bout des doigts avec un sourire nostalgique mais il est encore trop loin de ce moment.
Sans la toucher, rien que d’y penser le fait souffrir.
Une douleur qui tient éveiller même longtemps après que le jour se soit levé.
« J’crois qu’on s’est tout dit. » Il reste pourtant quelques secondes en attendant d’être retenu mais il fait face encore une fois à un espoir mort-né. Il ne laisse pas la minute atteindre ses soixante coups d’aiguille, il disparaît avant.




†I don't wanna know Where you wanna go, Who you're taking home 'Cause I can't lose everything I know. I hate sleeping alone, I'm picking up the phone (( To you ))
Contenu sponsorisé
SIDE EFFECTS ☾ YUNO Empty
(#) Sujet: Re: SIDE EFFECTS ☾ YUNO   SIDE EFFECTS ☾ YUNO Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Jamsil
Sauter vers: