▲ up▼ down
12345
DAY ONE │ YEOWON



 

you're my sunshine ~
ma roulette sunshine ⌒゚(❀>◞౪◟<)゚⌒

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! DAY ONE  │  YEOWON 359353108

JEU -- les incollables des MVs avec devine le MV
and elle est back back back : la roulette RP (/^▽^)/

les MEMBRES EN DANGER, vérifie que t'es pas sur le Death Note de Hm ! (||゚Д゚)
❥ Namaste

hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320 ou 400*640Une semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
6 150 pts
ego
8 106 pts
shadow
11 488 pts
student
6 950 pts
citizen

you're my sunshine ~
ma roulette sunshine ⌒゚(❀>◞౪◟<)゚⌒

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! DAY ONE  │  YEOWON 359353108

JEU -- les incollables des MVs avec devine le MV
and elle est back back back : la roulette RP (/^▽^)/

les MEMBRES EN DANGER, vérifie que t'es pas sur le Death Note de Hm ! (||゚Д゚)
Le Deal du moment :
Valise rigide à roulettes pivotantes ...
Voir le deal
44.55 €

 :: seoul national university :: Locaux de la SNU :: Complexe Sportif
Partagez

 DAY ONE │ YEOWON


Shim Hye Seul
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8693-h-y-e-s-e-u-l-yseul_h#270521
Shim Hye Seul
student • I STUDY MADNESS
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  DAY ONE  │  YEOWON 24cb0320b99c5d8b0eb683a5c4d336b6
AVATAR :   ⤳  Heejin (Loona)
POINTS :   ⤳  10
MESSAGES :   ⤳  91
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  06/10/2019
AGE :   ⤳  22
DAY ONE  │  YEOWON Empty
(#) Sujet: DAY ONE │ YEOWON   DAY ONE  │  YEOWON EmptyDim 22 Mar - 2:47




Is that you ?
@weon yeowon

ootd ━ Nouvelle vie, nouvelle ville, nouvelles habitudes et nouvelles rencontres. Tout recommencer à zéro peut être effrayant, mais pas quand on s'appelle Hyeseul. Fraîchement débarquée de Californie après une absence de cinq ans, la voilà de retour à Séoul. Enfin de retour, oui et non. En Corée oui, Séoul par contre... Elle n'a jamais vu la capitale que dans les dramas. Pour son comeback, la brunette n'a rien laissé au hasard, tout est soigneusement planifié – pour une fois. Premier jour d'une nouvelle vie réglé comme du papier à musique, à quelques détails près. Hyeseul est une fonceuse, une battante. Un plan B, qu'est-ce ? Et c'est là son plus gros problème, avec elle ça passe ou ça casse – dans l'idéal tout se déroule comme prévu. Aussi n'a-t-elle aucune ressource pour palier au retard du bus de 9h10.

La trotteuse a le temps de faire cinq fois le tour du cadrant avant que le prochain bus ne s'arrête, mais le temps file et ne l'attend pas. Lancer dans une course folle, elle arrive pile à temps bien qu'à bout de souffle. L'adrénaline est son moteur, un carburant dont elle ne saurait se passer. En véritable aimant, elle a rapidement attiré l'attention dans sa classe. Et ça ne la dérange pas, au contraire, elle rayonne d'autant plus au contact des autres. Le fait de ne connaître personne est très vite devenu un avantage, puisque tout le monde semblait disposé à te faire visiter le campus. Seule ombre au tableau, la pile de paperasse que la gamine trimballe : prospectus, règlements, plan, formulaires d'inscription... C'est à peine si elle arrive à voir devant elle.

La journée touche à sa fin, mais c'est encore la course. Pressée, Hyeseul court. Il faut absolument qu'elle arrive avant la fermeture du club de danse. Au bureau des admissions, on lui avait expliqué que chaque club gère ses inscriptions. Alors elle court, Hyeseul, elle court contre le temps encore une fois. Les documents serrés sur sa poitrine, les yeux rivés sur sa montre, elle monte les marches quatre à quatre. Tant pis si elle manque d'élégance, Madame est dans l'urgence. Encore une flopée de marche et... C'est la chute.

Étalée tel une crêpe sur le palier, un plongeon digne des plus grands. Les formulaires volent, insolents bouts de papier. Elle grimace la gamine, pas de douleur, mais bel et bien parce que son jean n'a pas supporté l’atterrissage. Préoccupée par les secondes qui cavalent sur sa montre, elle ne remarque pas le garçon témoin de la scène. À la hâte, Hyeseul rassemble les documents fugueurs, mais le précieux sésame manque à l'appel. Envolé, disparu le bulletin d'inscription au club de danse. À moins que ça ne soit ce que l'inconnu tient entre ses mains...

(c) SIAL ; icons sial




XXIX - XI - MCMXCVII

When I close my eyes my memories take me to that place again --
Weon Yeowon
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8684-lwy
Weon Yeowon
shadow ≠ vertigo overtake
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  DAY ONE  │  YEOWON A5f4868ba3a9264e704d82d0f01e9a85
AVATAR :   ⤳  Hoshi emoji femme enceinte
POINTS :   ⤳  461
MESSAGES :   ⤳  110
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  23/02/2020
DAY ONE  │  YEOWON Empty
(#) Sujet: Re: DAY ONE │ YEOWON   DAY ONE  │  YEOWON EmptyMar 24 Mar - 17:42




Is that you ?
@Shim Hye Seul

ootd ━ Douceur du printemps qui vient caresser la peau de porcelaine du garçon, alors que les effluves viennent le séduire sous le soleil de Séoul qui peine à réchauffer la terre comme les peaux. Mais tout est bien loin de lui rappeler la douceur de l’air marin de sa ville natale, le parfum si salé des vagues qui venaient chatouiller ses narines d’enfant. Il a quitté le nid depuis si longtemps, Yeowon, il a fui pour prendre son propre envol, loin de tout ce qui pouvait le raccrocher au sable chaud, comme les souvenirs de l’amie partie si loin, à l’autre bout du monde. Si loin d’un amour d’enfance qu’il n’a jamais pu avouer.

C’est amer, au fond de sa gorge, alors s’est caché dans ses rêves, dans ses ambitions, l’âme qui ne sait que danser sur la mélancolie de Séoul, Yeowon qui a construit son propre empire, sa propre réputation qui n’est plus à faire, la passion qui lui colle à la peau. Ce besoin vital de bouger son corps, d’exprimer ses sentiments comme ses émotions à travers chaque muscle qui se tord, à travers chaque pas qui le transporte si loin de la réalité, dans un monde qui n’est propre qu’à lui et où il n’y a de place pour personne d’autre. Il s’est oublié dans les bras de la capitale, il en a oublié la douceur de son enfance en volant fuir un amour fantôme, qu’il ne pensait ô grand jamais revoir tant ses espérances s’étaient évanouie il y a si longtemps. Il s’était bien trop torturé, l’intrépide, il s’était fait bien trop de mal en voulant partir à sa recherche. Mais c’est que la distance l’a frappé, le silence a brisé son cœur et Yeowon a laissé l’innocence sur les rives de sa mer, il a laissé les vagues l’emporter bien loin.

Le temps, il ne le voit plus passer, la tête plongée dans les cours comme dans le travail, il alterne entre l’université, le club et le conservatoire. L’avenir est grand pour le blond qui se démène corps et âme pour obtenir tout ce qu’il désire, rien ne lui résiste, rien ne lui résistera, pas même les épreuves les plus douloureuses. Et son corps le tiraille, fatigue après avoir passé des heures à danser, à se tordre sans arrêt, sans pitié aucune. Il est seul dans la salle, le silence qui vient enfin reposer son esprit, le souffle qui reprend son calme alors que les muscles sont prêts à lâcher. Il attrape son sac qu’il balance sur son dos, grimace qui s’impose sur son visage, les clés du studio en main, il s’apprêtait à quitter le lieu pour retourner chez lui, pour s’imposer le repos qu’il refusait tant. Mais dans un fracas qui vient surprendre le garçon, un ange s’écroule sur le seuil de la porte.

Et peut-être que c’était le destin,
Peut-être que c’était écrit dans les livres.


Le regard fixé sur la brune alors qu’il se penche pour l’aider à ramasser les précieux documents, c’est à peine s’il a le temps d’en attraper un, qui vient intéresser ses yeux curieux. Un sourire pointe sur son visage alors que les orbes sombres reviennent se poser sur l’enfant. Mais c’est une drôle de sensation, dans ses entrailles, c’est une impression de déjà-vu. Alors il repose les yeux sur le papier, là où le nom y est gravé.

Impossible.

« Shim Hye Seul. Bienvenue. J’espère que tu n’as rien de cassé. »

Alors il tend sa main, le sourire qui ne faiblit jamais. Et il voudrait bien savoir, Yeowon, si elle sait.

Si elle a su le reconnaître après tant d’années.

(c) SIAL ; icons sial


Shim Hye Seul
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8693-h-y-e-s-e-u-l-yseul_h#270521
Shim Hye Seul
student • I STUDY MADNESS
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  DAY ONE  │  YEOWON 24cb0320b99c5d8b0eb683a5c4d336b6
AVATAR :   ⤳  Heejin (Loona)
POINTS :   ⤳  10
MESSAGES :   ⤳  91
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  06/10/2019
AGE :   ⤳  22
DAY ONE  │  YEOWON Empty
(#) Sujet: Re: DAY ONE │ YEOWON   DAY ONE  │  YEOWON EmptySam 11 Avr - 16:38




Is that you ?
@weon yeowon

ootd ━ Les secondes se battent sur le cadrant alors que la gravité les rattrape. Le papier virevolte comme les feuilles en automne, tandis que Hyeseul tombe avec la grâce d'un ange en un boum bien sonore. La surprise ne lui laisse pas le temps de réaliser ce qu'il se passe, aucun son ne franchit ses lèvres scellées. Les formulaires s'éparpillent sur le sol froid sous les yeux ébahis du garçon. L'ange, à peine remis de sa chute, pose ses deux prunelles sur la précieuse fiche d'inscription retenue prisonnière des mains du blond. « C'est à moi... » qu'elle s'apprête à dire, mais il est plus rapide et la voix sonne familière à ses tympans.

Alors, comme un automatisme, les yeux se relève et découvre ce sourire. Un sourire qui illumine l'espace de sa sincérité et une main tendue qu'elle saisit bien que perturbée. Il y a ces yeux, que l'on croirait clos à cause de la courbure des lèvres et la chaleur réconfortante qui s'en dégage. Une impression de déjà-vu qu'on a bien du mal à expliquer. Pourtant elle cherche, Hyeseul. Ce visage elle le connaît, il appartient au passé. Un passé qu'elle ne pensait sûrement pas recroiser de nouveau et encore moins ici.

Et les obsidiennes se figent, suspendent le temps l'espace d'un instant, détaillent le garçon comme s'il s'agissait d'un fantôme. Tout en légèreté, l'Ange se relève avec l'aide du blond. Le regard ne peut se détacher du sauveur : « Yeo... » chuchotement qui lui échappe. Une vérité qu'elle croit impossible. Puis la politesse la rattrape, dans une courbette maîtrisée, elle se présente : « Shim Hyeseul, 5ème, je cherches le club de danse. » L'initiative est maladroite, mais tout est pardonnable s'il est accompagné d'un sourire.

(c) SIAL ; icons sial




XXIX - XI - MCMXCVII

When I close my eyes my memories take me to that place again --
Weon Yeowon
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8684-lwy
Weon Yeowon
shadow ≠ vertigo overtake
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  DAY ONE  │  YEOWON A5f4868ba3a9264e704d82d0f01e9a85
AVATAR :   ⤳  Hoshi emoji femme enceinte
POINTS :   ⤳  461
MESSAGES :   ⤳  110
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  23/02/2020
DAY ONE  │  YEOWON Empty
(#) Sujet: Re: DAY ONE │ YEOWON   DAY ONE  │  YEOWON EmptyMer 15 Avr - 22:55




Is that you ?
@Shim Hye Seul

ootd ━ Son visage, il l’a vu des centaines de fois dans ses songes, dans le coin d’une rue, la silhouette fantôme qui s’est envolée à des milliers de kilomètres de son cœur. Et Yeowon, il n’a jamais été aussi vide, il n’a jamais été aussi seule. Ô il a prié les dieux, pour qu’il puisse la revoir une voir, il a tant espéré, la voir de nouveau fouler le sable sous le soleil d’été. Mais lui, il a osé partir loin des rives Coréennes, il a osé fuir dans les bras de Séoul, la capitale maudite. Ô Yeowon, il s’est brûlé le cœur à y croire, croire à cet amour avant de se faire une raison, de se persuader qu’elle ne reviendrait jamais, celle qui a tant animé sa vie autrefois.

Et pourtant, il peine à y croire alors que le nom est soigneusement encré sur le papier si blond, il peine à y croire alors que les orbes viennent se déposer sur la brune. Ô il aurait pu la reconnaître dans la foule, parmi tant d’autres femmes. Parce qu’il n’y a qu’elle, qui a toujours rayonné dans ses yeux, qui a toujours su illuminer sa vie de part son sourire et la joie qu’elle émanait. C’est qu’il y a les souvenirs qui submergent l’enfant de la mer, les sentiments qui se bousculent, alors qu’il pensait avoir oublié. Et il y a cette voix, la divine voix qui n’a jamais cessé de le hanter, qui vient charmer ses oreilles. Et son sourire, il ne faiblit pas lui. « Alors tu es au bon endroit. » Qu’il souffle alors qu’il ne cessera jamais, d’être charmé par la présence de l’astre. « Weon Yeowon, 6e année. »

C’est que le silence, il est presque maître, alors que les cœurs se fracassent, les fragments d’un passé lointain se rassemblent, ô c’est si beau, toute la féerie de ces retrouvailles, l’étoile à jamais perdu que Yeowon n’espérait plus revoir, et qui pourtant, se trouve bel et bien face à lui. Le soupir, le soulagement qui vient apaiser ses muscles alors que le doux rire, lui, s’échappe de ses lèvres. « C’est bon de te revoir. » Mais c’est que les mots, ils ne seront jamais suffisants pour exprimer tout ce qui se bouscule en son sein, pour exprimer ces sentiments qui explosent dans ses entrailles. C’est qu’il voudrait l’enlacer, mais il ne sait pas, si elle trouverait ça maladroit, il voudrait lui conter toutes les aventures qu’il a pu vivre avec Shino à ses côtés, et toutes les merveilles qu’il a rêvé de lui montrer un jour.

(c) SIAL ; icons sial


Shim Hye Seul
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8693-h-y-e-s-e-u-l-yseul_h#270521
Shim Hye Seul
student • I STUDY MADNESS
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  DAY ONE  │  YEOWON 24cb0320b99c5d8b0eb683a5c4d336b6
AVATAR :   ⤳  Heejin (Loona)
POINTS :   ⤳  10
MESSAGES :   ⤳  91
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  06/10/2019
AGE :   ⤳  22
DAY ONE  │  YEOWON Empty
(#) Sujet: Re: DAY ONE │ YEOWON   DAY ONE  │  YEOWON EmptyVen 8 Mai - 17:09




Is that you ?
@weon yeowon

ootd ━ Si le visage semble familier, ce n'est rien à côté de la voix qui surprend ses oreilles. Le ton est le même qu'il y a quelques années, doux, calme, ensoleillé. Alors les obsidiennes s'accrochent aux lèvres du garçon, se noient dans ses paroles tant elles paraissent improbables. Pourtant, c'est bien le prénom de l'ami disparu qui est prononcé dans cet escalier. Les yeux remplis d'espoir, comme si l'Atlantide se trouvait sous son nez, Hyeseul contemple les vestiges d'une amitié qu'elle pensait naufragée.

C'est qu'ensuite la gamine n'écoute plus. « Weon Yeowon... » Qu'elle répète arpès lui, « … comme dans Weon Yeowon ? Ce Weon Yeowon ? » L'Ange insiste, parce que le cerveau s'emmêle les pinceaux. Non pas qu'elle est du mal à comprendre, mais plutôt du mal à le croire. Trop d'informations à enregistrer pour cette première journée, alors tant bien que mal la jeune-femme tente de faire silence dans sa tête.

Une grande respiration plus tard, Hyeseul essaie de récapituler la situation, agitant ses petites mains dans le vide. Elle doit avoir l'air si stupide, mais si son interlocuteur est bien qui il prétend être alors il comprendra certainement sa démarche. L'aiguille tourne au ralenti et quelques secondes plus tard, la nouvelle s'exprime enfin : « Attends... Alors, ce que t'essaies de me dire c'est que... Yeo, c'est toi ? » Les poings sont serrés avec détermination, le souffle est retenu, alors que les orbes noires menacent de sortir de leur orbite. Le silence qui suit lui semble si long et tout le monde sait que la patience, c'est loin d'être son truc.

(c) SIAL ; icons sial




XXIX - XI - MCMXCVII

When I close my eyes my memories take me to that place again --
Weon Yeowon
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8684-lwy
Weon Yeowon
shadow ≠ vertigo overtake
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  DAY ONE  │  YEOWON A5f4868ba3a9264e704d82d0f01e9a85
AVATAR :   ⤳  Hoshi emoji femme enceinte
POINTS :   ⤳  461
MESSAGES :   ⤳  110
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  23/02/2020
DAY ONE  │  YEOWON Empty
(#) Sujet: Re: DAY ONE │ YEOWON   DAY ONE  │  YEOWON EmptySam 9 Mai - 18:19




Is that you ?
@Shim Hye Seul

ootd ━ C’est que l’enfance n’a jamais su quitter la gamine, tout comme la candeur qui l’habitude et possède ses paroles, ses gestes et cette gueule d’ange qui ne semble jamais vieillir. A-t-il changé lui, Yeowon ? Est-ce que son rire sonne encore comme autrefois ? Et le sien ? Vient-il encore charmer les oreilles des anges qui volent dans les cieux ? Et les yeux, sont-ils toujours remplis des merveilles que l’océan porte en son sein ? C’est à croire, qu’il n’a jamais pu l’oublier, Hyeseul, malgré le temps, malgré les baisers qui se sont succédé, les peaux qu’il a tant caressées. C’est à croire, qu’elle n’a jamais su quitter son cœur. Le pulsant éclate dans la poitrine alors qu’il croise de nouveau les obsidiennes et que sa voix divine résonne dans la pièce.

Et c’est comme si le temps s’était arrêté depuis son départ. Comme si tout était encore comme avant. Il est hanté dans ses songes par les souvenirs de cette douce époque, à courir et danser sur le sable chaud, lorsque les chevilles étaient caressées par la mer et que les visages se faisaient fouetter par les embruns. Hyeseul est de retour, et ça le bouscule, réveille des sentiments cachés depuis trop longtemps, réveille des sens qu’il pensait avoir oublié, et vient tout adoucir en son sein. « Oui. C’est moi. »

Mais qu’est-il supposé faire ? La prendre dans ses bras ? Ô c’est qu’il aurait tant envie, de la serrer de nouveau, de sentir le myocarde contre le sien, entendre son rire bercer ses tympans alors que la douceur d’une étreinte raviverait les illusions d’antan. « Ca fait longtemps. »

Trop longtemps.

« Tu n’as pas changé. » (Moi non plus.) Qu’il murmure alors que le sourire niait, naît sur son visage, le corps qui s’adosse au mur pour reposer les muscles épuisés, fatigués de l’effort. Parce qu’il voudrait certainement que le garçon arrête de se surmener, qu’il apprenne à se reposer bien plus que 5 min, mais le gamin est têtu et la passion brûle bien trop ses doigts qu’il songe à se reposer. « Tu vas rester pour de bon ? » (J’espère que oui. Dis-moi que oui.) C’est comme le désespoir qui s’exprime à sa place, car il ne supporterait sûrement pas de la voir partir une deuxième fois sans avoir essayé, sans avoir tout avoué.

(c) SIAL ; icons sial


Shim Hye Seul
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8693-h-y-e-s-e-u-l-yseul_h#270521
Shim Hye Seul
student • I STUDY MADNESS
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  DAY ONE  │  YEOWON 24cb0320b99c5d8b0eb683a5c4d336b6
AVATAR :   ⤳  Heejin (Loona)
POINTS :   ⤳  10
MESSAGES :   ⤳  91
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  06/10/2019
AGE :   ⤳  22
DAY ONE  │  YEOWON Empty
(#) Sujet: Re: DAY ONE │ YEOWON   DAY ONE  │  YEOWON EmptyLun 15 Juin - 14:47




Is that you ?
@weon yeowon

ootd ━ Tic tac, c'est qu'elle met un moment à percuter la fille de la mer. Pourtant la réponse paraît si évidente, qu'il ne pourrait en être autrement. Cet immense sourire, si caractéristique, étire ses lèvres alors qu'elle ne laisse pas le temps au garçon de terminer sa phrase. Excitation, soulagement ou tout simplement heureuse, Hyeseul se jette à son cou. « Tu m'as tellement manqué... » qu'elle chuchote rien que pour lui. ( Et moi ? Est-ce que je t'ai manqué ? ) Sur le coup de l'émotion, les yeux se remplissent d'eau. Retrouvailles inespérées aux saveurs d’antan, la gamine retrouve enfin la chaleur qui lui a manqué toutes ses années.

Étrangère à la capitale, Hyeseul a pourtant l'impression d'être comme à la maison. Un sentiment réconfortant envahit son cœur, tandis qu'elle se détache du blondinet : « Toi non plus tu n'as pas changé, enfin... Si un peu, t'as pris du muscle non ? » Sourire taquin alors qu'elle tâte son bras, comme on le ferait pour vérifier la maturité d'un fruit. Puis, elle se surprend à contempler l'ami disparu. Il a quand même bien grandi depuis son départ, le gamin fait facilement une tête de plus qu'elle, peut-être même deux... Mais il a l'air plus fatigué.

Les secondes jouent la montre dans l'escalier où le temps s'est arrêté, la question du garçon résonne encore dans ses tympans. Oh que oui, elle va rester, et encore plus maintenant qu'elle l'a retrouvé. Alors, sur le ton de la rigolade, elle répond : « On dirait bien que tu vas devoir de nouveau me supporter, j'ai pris en aller simple ! » Pas de retour possible pour la jolie brune, pas tant qu'elle n'a pas accompli son rêve. Mais maintenant qu'importe qu'elle réussisse ou non, puisqu'elle a retrouvé sa moitié.

(c) SIAL ; icons sial




XXIX - XI - MCMXCVII

When I close my eyes my memories take me to that place again --
Weon Yeowon
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8684-lwy
Weon Yeowon
shadow ≠ vertigo overtake
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  DAY ONE  │  YEOWON A5f4868ba3a9264e704d82d0f01e9a85
AVATAR :   ⤳  Hoshi emoji femme enceinte
POINTS :   ⤳  461
MESSAGES :   ⤳  110
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  23/02/2020
DAY ONE  │  YEOWON Empty
(#) Sujet: Re: DAY ONE │ YEOWON   DAY ONE  │  YEOWON EmptyMer 17 Juin - 18:42




Is that you ?
@Shim Hye Seul

ootd ━ Et si c’était si facilement, Yeo il remonterait le temps pour retrouver les jours où le soleil illuminait les belles gueules, où le vent fouettait les visages des gamins, faisait voler les cheveux dans l’air, alors qu’ils foulaient tant de fois le sable humide sur les rives de la divine mer. Ils étaient innocents, les pieds à la recherche du bonheur, ils étaient candides, à partir à l’aventure tous les jours, ils vivaient pour ça, pour les sentiments qui éclataient dans les entrailles, ils vivaient pour ça, pour les pas qui s’harmonisaient avec la mélodie silencieuse de la vie. Et c’est qu’ils aimaient ça, ( danser ) jusqu’à en perdre la tête. Les années sont passées, sans jamais changer les myocardes, si ce n’est que pour faire naître des sentiments si différents de ceux auxquels ils étaient habitués. Mais secrets bien gardés, jamais les mots sont venus se poser sur les palpitations du cœur, ils n’ont jamais eu le temps.

Elle s’est envolée.
Trop loin.


Alors la folie, elle a pris possession du gosse, il n’a fait que ça, danser jusqu’à ne plus pouvoir, jusqu’à ce que les muscles flanchent, que la peau se recouvre de ces bandages pour soulager le corps qui souffre, épuisé, jamais il ne s’arrête, jamais il n’écoute les voix dans sa tête. Il a des rêves trop grands, les ambitions qui débordent peut-être un peu trop, mais c’est ce qui le fait vivre, ce qui fait battre le cœur et pompe le myocarde dans les veines où la passion s’écoule sans fin, comme ces rivières éternelles sur le continent des dieux. Mais le bonheur ; ô le ( bonheur ) éclate alors qu’enfin les corps se retrouvent, les bras s’accrochent, et il la serre si fort, de peur qu’elle parte encore, de peur qu’il ne reste plus rien d’eux après cette étreinte, qu’encore une fois, on lui retire celle qu’il n’a jamais cessé d’aimer, même lorsqu’il avait d’autres noms sur les lèvres et d’autres chairs entre ses mains. « Toi aussi, Hyeseul. » Et rien n’a jamais été aussi vrai.

La douceur prend fin, mais ne quitte jamais les entrailles des mômes, eux qui n’ont jamais voulu grandir de peur de se perdre dans la boucle infernale d’une vie trop monotone. Et il rit, le rire cristallin qui sonne alors qu’il la laisse faire, des droits qu’elle a ( toujours ) eu, qu’il ne lui a jamais refusé. « Eh oui ! ‘Faut dire que j’ai pas arrêté de danser ! » Pas même lorsqu’elle l’a quitté, lorsqu’elle s’est évanouie dans la nature sans un au revoir. Mais maintenant, il ne veut plus la voir partir, et s’il faut, il la retiendra.

Encore,
Et encore.


Mais les doutes se dissipent enfin, lorsque la réponse sonne, lorsque la conclusion saute dans l’esprit. Elle va rester, elle ne va pas s’en aller, et jamais plus les âmes ne seront divisées. « Tant mieux ! Parce qu’il y a encore trop de choses à découvrir et maintenant, j’ai envie de te montrer un tas de trucs que j’voulais que tu vois ! » Mais elle n’était pas là. Les mots sont innocents, et il a tant rêvé de ces instants, de ces lieux qu’il visitait, là où l’esprit se retrouve, où il rêvait de se rendre avec elle, seulement avec elle. « Et Shino, il a bien grandi aussi, faut que tu puisses voir ça ! il a pas arrêté de s’améliorer dans la musique, il est vraiment génial ! Tu vas adorer ce qu'il fait ! » La fierté d’un frère, lui qui pourrait bien tout abandonner si c’est pour le bonheur de ce gosse qui l’illumine. Les yeux qui brillent, l’admiration, et la nostalgie qui frappent, mais il ne peut le nier, il en a terriblement besoin, de ces sentiments qui le font vibrer. « Puis faut que tu me racontes, les Etats-unis, ta vie la bas, tout ça ! » Il ne semble plus vouloir s’arrêter, mais il a peur de manquer de ( temps ).

Il a juste peur, Yeo.

(c) SIAL ; icons sial


Shim Hye Seul
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8693-h-y-e-s-e-u-l-yseul_h#270521
Shim Hye Seul
student • I STUDY MADNESS
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  DAY ONE  │  YEOWON 24cb0320b99c5d8b0eb683a5c4d336b6
AVATAR :   ⤳  Heejin (Loona)
POINTS :   ⤳  10
MESSAGES :   ⤳  91
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  06/10/2019
AGE :   ⤳  22
DAY ONE  │  YEOWON Empty
(#) Sujet: Re: DAY ONE │ YEOWON   DAY ONE  │  YEOWON EmptyVen 19 Juin - 23:31




Is that you ?
@weon yeowon

ootd ━ La remarque fait mouche dans son esprit et l'inquiétude fronce ses sourcils l'espace d'un instant, bien trop court pour que le blond puisse le remarquer. Elle espère, Hyeseul, qu'il ne se surmène pas. C'est vrai, d'eux deux, Yeowon a toujours été le plus raisonnable. La voix de la raison, qui les arrêtaient après des heures passer à danser comme des fous. Celui qui la prenait par la main pour la forcer à s'arrêter, sans quoi elle se serait entraîner jusqu'à épuisement. Avait-il perdu tout bon sens après son départ ? Mais elle n'a pas le temps d'y penser plus, parce que les informations fusent. Il parle vite le gamin à la gueule d'ange, beaucoup trop vite. Et ça la fait rire.

Ce n'est que maintenant qu'elle réalise à quel point il lui a manqué. Toutes ces choses qu'elle a manqué, qu'ils auraient pu faire ensemble. Tout ce temps perdu, à quoi ? À rien ? Peut-être pas, peut-être que la séparation n'était qu'une étape obligatoire pour mieux se retrouver. Parce qu'elle en est persuadée la fille de l'océan, plus jamais ils ne se quitteront. Un peu comme si l'Univers, lui même, voulait les voir ensemble. Un coup de pouce divin, qu'elle n'est pas prête de refuser. Parce qu'avec Yeo, elle peut être elle-même. Parce qu'avec lui, c'est comme être à la maison. La peur n'existe pas, l'échec et les tabous non plus. Avec lui, tout est possible ! Il a se pouvoir, Yeowon.

Et Hyeseul, elle rit en attrapant la main du blond : « Moins vite !! Yeo tu parles trop vite, j'arrive plus à suivre. » Perdue dans le flux d'informations, la gamine essaie de faire le tri pour construire une réponse pertinente : « Je serais vraiment ravie que tu me montres tous ces endroits comme on le faisait autrefois... » Et elle sourie, contente de voir qu'elle n'est pas la seule à avoir continuer d'explorer des lieux, ou dans son cas des plages. Des dizaines de plages plus belles les unes que les autres, des kilomètres de sable foulé dans l'espoir de se sentir chez soi, en vain. « … Han ! C'est vrai ! Shino fait toujours de la musique ? Il doit avoir tellement grandi... Je suis sur qu'il me dépasse maintenant... Me dis pas qu'il est plus grand que toi, si ? » Pipelette, une fois lancé, on a bien du mal à l'arrêter.

Insouciant, le regard s'encre dans les prunelles voisines : « Oh tu sais, rien d’extraordinaire. Si t'as du temps à perdre, on pourrait en parler autour d'un verre. » Clin d'œil malicieux glissé pas si subtilement à la fin de sa phrase, Hyeseul jubile intérieurement après avoir déstabilisé son meilleur ami. Un regard sur la montre, où le temps à continuer de cavaler, et un cri lui échappe : « Oh non ! » Une tape sur le front, qu'elle est stupide... « Je devais remettre mon inscription au club de danse, ça doit être fermé maintenant... »

(c) SIAL ; icons sial




XXIX - XI - MCMXCVII

When I close my eyes my memories take me to that place again --
Weon Yeowon
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8684-lwy
Weon Yeowon
shadow ≠ vertigo overtake
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  DAY ONE  │  YEOWON A5f4868ba3a9264e704d82d0f01e9a85
AVATAR :   ⤳  Hoshi emoji femme enceinte
POINTS :   ⤳  461
MESSAGES :   ⤳  110
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  23/02/2020
DAY ONE  │  YEOWON Empty
(#) Sujet: Re: DAY ONE │ YEOWON   DAY ONE  │  YEOWON EmptyVen 26 Juin - 18:21




Is that you ?
@Shim Hye Seul

ootd ━ L’amour frappe les cœurs ( t o u j o u r s ) alors que bien des années sont passées, alors que le temps à fait tant de dégâts sur les myocardes déglingués, mais c’est que leur cœur semble encore intact, comme au premier jour, comme au premier battement qui a résonné jusque dans les cieux, dans les sublimes tympans de ces dieux rayonnants d’une gloire qu’ils ont offert à ces enfants de la ( mer ), ceux bercés par la brise marine, le sel qui se déposait sur les lèvres sucrées, le vent qui frappait les épidermes laiteux alors que jamais les jambes ne cessaient de courir après le bonheur. Shino, Hyeseul, Yeowon. Ils étaient indestructibles contre le temps, ils étaient immortels quand l’innocence vivait encore dans les entrailles de ces gosses.

Il aimerait rattraper le temps, lui conter ses aventures, et crier à la lune qu’il l’aimera toujours, mais à quoi bon, quand lui-même ne sait pas si elle le voit ainsi, si à ses yeux, il a eu un jour une autre importance que celui d’un meilleur ami. Mais le palpitant ne s’en préoccupe pas, il continuera, il se battra contre les anges s’il le faut, pour le prouver, pour que plus jamais elle ne s’en aille loin de lui, et il lui murmura ces louanges à ses oreilles pour bercer son âme et l’envelopper de ses bras aimants.

Les mots qui se suivent, l’enfant qui ne vient se taire seulement lorsque la main se fait attraper par la douceur d’un ange, le rouge qui monte presque à ses joues, et le cœur qui manque un battement. Il s’accroche à ses mots ( à ses lèvres ) alors qu’il s’y perd, tente d’imaginer cette vie sans lui, alors que lui, a tout fait pour combler le manque durant toute ces années, les muscles fatigués, les muscles qui n’ont cessé de pleurer la paix disparues dans les articulations de Yeo. Il hoche vivement à chacune de ses paroles, le sourire qui ne le quitte ( j a m a i s ), il y a tous les astres qui rayonnent dans ses yeux curieux, désireux de tout savoir. « Je vais t’emmener partout, tu vas plus pouvoir te débarrasser de moi ! » Qu’il s’exclame, comme si elle avait une quelconque envie de se séparer de lui une nouvelle fois. « Oui Shino te dépasse, mais il est toujours plus petit que moi. Par contre, il est super musclé, un vrai bad boy ! … Mais je suis toujours plus beau hein. » Mais il ne continue pas, les dernières phrases de l’enfant sont encore gravées dans son esprit. « Le club de danse ? Oh… » Il réfléchit alors qu’il tient encore le papier dans ses fins doigts. « Je suis le club de danse. » Qu’il dit d’un ton calme et posé « Enfin, j’en suis le président, alors je crois que je peux garder cette feuille et… » Un nouveau sourire naît aux coins de ses lippes « Tu peux venir boire un verre avec moi ? » Qu’il souffle alors qu’il passe son bras autour de ses fines épaules.

(c) SIAL ; icons sial


Contenu sponsorisé
DAY ONE  │  YEOWON Empty
(#) Sujet: Re: DAY ONE │ YEOWON   DAY ONE  │  YEOWON Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul national university :: Locaux de la SNU :: Complexe Sportif
Sauter vers: