1234
la promenade du gueux, (ja).

i
HUNDRED MILES 2022 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière et codage réalisés par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% GARNIER Ma routine ultra doux avocat karité
8.99 € 15.09 €
Voir le deal

 :: seoul :: Gangnam
Partagez

 la promenade du gueux, (ja).


Jung Nayoung
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t7778-nayoung-skysplits#235488
STAFF ✺ l'as de trèfle qui pique ton coeur
UNE P'TITE PHOTO ? : la promenade du gueux, (ja). LfjpKn1r_o
AVATAR : kang seulgi \ red velvet.
POINTS : 17
MESSAGES : 2870
NOUS A REJOINT LE : 21/10/2019
la promenade du gueux, (ja). Empty
(#) Sujet: la promenade du gueux, (ja).   la promenade du gueux, (ja). EmptyLun 13 Jan - 14:22
la promenade du gueux
petite musique d'accompagnement bien fraîche
tout était parti d'une idée suggérée en plaisantant,
trop rapidement concrétisée,
et s'ils avaient regretté le pari dès l'instant où il avait été conclu,
ils ne pouvaient désormais plus faire marche arrière.

c'était un mal pour un bien, au final. mais elle restait persuadée que son camarade ne reculerait pas devant ce qu'elle lui proposerait, ce qu'il endurerait durement, pour la totalité de la journée. aventure éprouvante, quête comique entre deux amis qui ne souhaitaient curieusement que s'amuser, l'espièglerie comme seconde nature. ainsi, ensemble, ils avaient accepté de se mesurer à une tâche risquée, passer vingt-quatre longues et éprouvantes heures au service de l'autre, sans broncher, sans se plaindre, seulement accepter toutes les requêtes de la personne qu'ils devaient servir.

et aujourd'hui, nayoung avait été désignée pour décider de tout.
contraintes désormais obligées pour le président des starchild, au plus grand bonheur de son aînée.

gamine soleil devenue maître du jeu, elle transpirait la fierté, tandis que lui, arrivait jusqu'à la tornade bouillonnante. heureux constat, son compère turbulent avait suivi les instructions qu'elle lui avait confié la veille par téléphone, enfiler le costume indispensable à cette journée électrique, niaiserie passagère qui excitait son rire joyeux. « pour m'avoir écouté, je te donne le droit de me saluer !... du coup ! t'as compris le concept, aujourd'hui je suis LA reine, et toi, t'es mon bouffon. ja le bouffon de la reine. » toute forme de gentillesse semblait s'envoler au fil des secondes qui s'écoulaient. « ah, et bien évidemment, tu ne m'appelles pas par mon prénom. tu dis 'votre majesté'. tu sais, les relations royauté/gueux, tout ça, faut les respecter. » les projets que l'auto-proclamée reine réservait à son nouveau serviteur se dessinaient lentement, et dans tout un égayement, nayoung prenait déjà goût à cette activité. « bow down peasant. je crois que mes lacets sont défaits. »

♡ ♡ ♡
macfly


whatever you give life, you will get back. why be a wallflower when you can be a venus fly trap?

·  .  ✷  ⋆
Han I. Ja
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t103-han-ja-hajansky
STAFF ✺ ‹ MOTHERFUCKING STARBOY - WOMANIZER IN THE STREETS
UNE P'TITE PHOTO ? : la promenade du gueux, (ja). 7363c5631930d853abadab511e698fbd
AVATAR : baekhyun ♡
POINTS : 5
MESSAGES : 29346
NOUS A REJOINT LE : 21/07/2016
AGE : 26
la promenade du gueux, (ja). Empty
(#) Sujet: Re: la promenade du gueux, (ja).   la promenade du gueux, (ja). EmptyJeu 15 Oct - 19:22
la promenade du gueux
Aujourd'hui, Nayoung a décrété que sa vie allait être une blague. S'il n'a pour l'instant rien d'un joker digne de Heath Ledger, il sent que ses envies de meurtre risquent de grimper tout au long de la journée. Qui a bien pu sortir cette idée de sous son bonnet, déjà ? Ah oui, c'est lui. Juste parce qu'il ne sait pas s'arrêter de zoner sur YouTube quand il le faut, évidemment. Quel colossal bouffon.

Tu l'as dit, mon bon vieux Han, qu'il soupire sur une note cruellement ironique, coincé entre l'amusement que lui inspire leur plaisanterie commune et la consternation d'être le sacrifié – est-ce donc là le triste reflet de sa vie ? Être le gueux slash clown slash fou de Séoul, dont l'existence ne sert qu'à amuser les plus éminentes personnes ? Et par les plus éminentes, il songe bien évidemment à la suzeraine Jung Nayoung, première fieffée coqui— première dame respectable du nom, qu'il s'accordera tout de même à servir du mieux possible, cela va sans dire.

Il cavale jusqu'à elle comme un fidèle arlequin, peu désireux d'arriver en retard (au risque de passer pour un sujet négligé, vous comprenez). Pourtant, à la vue de son sourire béat, il lui vient l'envie pressante de l'étrangl— de lui faire une belle danse de bouffon aguerri, voilà ! Oh mon dieu, je vais pas tenir, le même tourment résonne en lui comme le tintement des grelots de son costume, à croire que tout a été soigneusement pensé pour le tourner en ridicule. Bon, l'accoutrement, c'est pas le pire. Ses chaussures pointues lui donnent l'air d'un vrai gueux des temps anciens, et ses oreilles d'âne aussi, soit dit en passant – mais l'avantage d'avoir une marotte, c'est qu'on peut s'imaginer cogner très fort la tête de la reine avec, et filer vivre une belle vie de marlou pas vu pas pris, bien loin du despote.

Il entreprend de la saluer après en avoir reçu le généreux, que dis-je ! l'archangélique accord, puis entame une révérence excentrique, formulant quelques idioties formelles. Aujourd'hui je suis la reine, et toi, t'es mon bouffon. Ja le bouffon de la reine. Il acquiesce avec un sourire mutin, furieux que son honneur soit bafoué de la sorte. Ja le bouffon de la reine, c'est comme ça que l'on m'appelle ! Évidemment, je ne suis point un maraud, ni un vilain, et je besogne tant qu'elle a besoin de moi ; soit toute ma vie, car elle ne peut vivre sans mes plaisantes fariboles ! Oui, il a taffé son texte, vraiment. Mais s'il peut lui donner mal à la tête avec ses grands discours, qu'il en soit ainsi ! Votre Majesté. La vile en profite, mais le bouffon de la reine décide quand même de se prêter dignement au jeu, comme pour montrer qu'il n'est pas prêt à flancher. C'est avec un entrain cyclopéen que je m'exécute... ma foi, je m'exprime comme un sot ; c'est son Altesse seule qui peut décider de mon exécution. À l'époque, il aurait fait s'esclaffer toute une foule de citoyens au coeur froid et dénué d'humanité, il le sait. Alors, sur cette blague de très mauvais goût, il rassemble toute sa force d'esprit et s'agenouille devant la grande Nayoung, pour s'appliquer à la tâche comme le plus dévoué des valets. S'il n'était qu'un petit polisson, il aurait noués ses lacets entre eux, c'est sûr.

Mais l'âme grivoise de Ja est celle d'un King's fool, d'un vrai, alors il ne peut décemment pas s'empêcher de jouer un tour à sa charmante reine, sans se départir de son petit air bien sur lui. De toute manière, que risque-t-il ? La pendaison ? Le bûcher ? Il ira faire rire le diable, tiens – lui, au moins, il se montrera un peu plus clément.

♡ ♡ ♡
macfly



@Han Soo Yun a écrit:
J'savais qu'on allait la sortir et j'aurais du parier sur toi, le roi des vannes pourries. la promenade du gueux, (ja). 769454579

PLAYLIST SINJA ♡ by caro sunshine:
 

cadeau de Caro-ange je suis en larmes:
 

cadeau de ma plus belle Coline:
 
Jung Nayoung
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t7778-nayoung-skysplits#235488
STAFF ✺ l'as de trèfle qui pique ton coeur
UNE P'TITE PHOTO ? : la promenade du gueux, (ja). LfjpKn1r_o
AVATAR : kang seulgi \ red velvet.
POINTS : 17
MESSAGES : 2870
NOUS A REJOINT LE : 21/10/2019
la promenade du gueux, (ja). Empty
(#) Sujet: Re: la promenade du gueux, (ja).   la promenade du gueux, (ja). EmptyDim 15 Aoû - 16:09
la promenade du gueux
petite musique d'accompagnement bien fraîche
jung nayoung ière de corée du sud, reine pour une journée. elle comptait bien faire de l'ombre aux grandes souveraines des dynasties asiatiques, occidentales. et quoi de mieux pour y parvenir que de s'entourer d'une cour dorée ? en l’occurrence cette dernière était bien réduite, ne se composait d'ailleurs que d'une personne. oui, elle n'avait quémandé qu'un simple et petit être pour la servir aujourd'hui, ja, bouffon de sa gracieuse majesté, qui ne pouvait que se blâmer lui-même pour la situation désastreuse qu'il vivait, car il était l'instigateur de ce pari – débile – original. quant à nayoung la grande, elle s'avouait silencieusement partiellement responsable de la scène qui se déroulait, pour son plus grand bonheur. aucun remord n'obstruait ses envies perfides. « si cela peut te rassurer, saches que tu es mon gueux préféré. » mais il restait inférieur à sa position, bien évidemment. cependant, une pensée lui vint à l'esprit en écoutant le presque troubadour s'exclamer longuement. les bouffons royaux s'exprimaient-ils toujours autant ou était-ce seulement la personnalité de ja qui revenait au galop ? qu'importe, tant qu'il jouait son rôle à la perfection, elle ne le blâmera pas. du moins, pas encore. « j'ai la brève impression que tu es né pour faire cela. » (ja était sûrement bouffon dans une vie antérieure). remédier aux attentes trop exigeantes de nayoung devait rythmer sa philosophie de vie, au moins pour toute la journée – pourtant, s'il pouvait aussi le faire le reste du temps, voire même le reste de l'année, elle songerait peut-être à récompenser sa bonté inopinée. parce qu'il lui devait bien ça, lui, idiot du village qui lui faisait parfois vivre un enfer -.

nayoung voulut momentanément faire quelques pas en avant mais la plaisanterie de mauvais goût de ja la fît presque perdre l'équilibre. sa personnalité déchaînée habituelle aurait déjà envoyé la fautif à l'autre bout du pays, mais elle n'oublia pas qu'en cette journée, elle devait avoir une attitude impeccable. ainsi, elle resta digne et leva le menton. « as-tu voulu bafouer mon honneur, gredin ? admire ma puissante générosité, tu ne le paieras pas de ta vie aujourd'hui, mais crois-moi, l'enfer va passer pour un séjour idyllique à côté de ce que tu t'apprêtes à affronter. bien, maintenant je voudrais que tu m'emmènes sur une place bondée. et puisque j'ai mal aux genoux, tu vas me porter. allez, on s'active ! » l'énergie, le dynamisme s'enclencha dès qu'elle commença à frapper frénétiquement ses mains entre elles, afin de pousser son bouffon favori (oui) à se mettre en route. et la tornade qu'elle était grimpa avec une élégance presque déconcertante pour qu'il puisse l'empoigner sur son dos (altruisme considérable, elle aurait pu choisir d'être portée dans ses bras !), et guider la demoiselle. à croire qu'elle aimait un peu trop le rôle de la future despote royale. ainsi donc, ils déambulaient dans le brouhaha éphémère des cosmopolites rues de la capitale, ja en tenue qui lui convenait magnifiquement, nayoung aux airs faussement princiers. oh qu'elle aimait le tableau qu'ils formaient tous les deux, à voir les gens s'en amuser, les dévisager. la coréenne allait délicieusement l'admirer, le garder en mémoire, le savourer pour les années à venir.

♡ ♡ ♡
macfly


ah:
 


whatever you give life, you will get back. why be a wallflower when you can be a venus fly trap?

·  .  ✷  ⋆
Contenu sponsorisé
la promenade du gueux, (ja). Empty
(#) Sujet: Re: la promenade du gueux, (ja).   la promenade du gueux, (ja). Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Gangnam
Sauter vers: