▲ up▼ down
1234
After all this time ((ft Seo Issei))



 

viens admirer le beau ciel orangé qui se couche sur la roulette crépusculaire

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! After all this time ((ft Seo Issei)) 359353108

LA TEAM ANIMATION !
Regarde comment ils sont trop beaux !

the emoji game, la frangine du grinch et de la sorcière ;
et puis jacques a dit qu'il fallait que t'ailles
donner des news dans le journal de bord !

retrouve tous nos petits nouveaux mais aussi ceux inscrits sur le death note

SOIRÉE CB : viens vite voter pour une soirée animée !!
❥ Namaste

hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320 ou 400*640Une semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
11 162 pts
ego
19 140 pts
shadow
11 091 pts
student
3 523 pts
citizen

viens admirer le beau ciel orangé qui se couche sur la roulette crépusculaire

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! After all this time ((ft Seo Issei)) 359353108

LA TEAM ANIMATION !
Regarde comment ils sont trop beaux !

the emoji game, la frangine du grinch et de la sorcière ;
et puis jacques a dit qu'il fallait que t'ailles
donner des news dans le journal de bord !

retrouve tous nos petits nouveaux mais aussi ceux inscrits sur le death note

SOIRÉE CB : viens vite voter pour une soirée animée !!
-20%
Le deal à ne pas rater :
Multiprise Aukey PA-S14 avec protection parafoudre – Prise type F
39.99 € 49.99 €
Voir le deal

 :: old memories :: Oubliettes, Never Forget :: RPs abandonnés
Partagez

 After all this time ((ft Seo Issei))


Anonymous
Invité
Invité
After all this time ((ft Seo Issei)) Empty
(#) Sujet: After all this time ((ft Seo Issei))   After all this time ((ft Seo Issei)) EmptyDim 27 Oct - 17:50

After all this time


nari & issei


Computer Hope    Computer Hope


21h04.
Le téléphone brille dans la pénombre, Nari regarde l’écran sans vraiment comprendre pourquoi. Encore un week-end à traîner chez les parents, avec peut-être Su Bin à la maison – le rêve, si seulement, parce qu’être la seule dans ce manoir revient à vivre dans un désert. Certes, c’est beau, il y a tout, mais à force, on se sent seul. Surtout la princesse, de retour dans le château familiale ; la mère sûrement en train de feuilleter le dernier ouvrage philosophique sur la liberté et ses contraintes, le père en train de se plaindre sur le manque d’organisation de l’état, et qu’il faut que la société prenne le dessus – un anarchiste utopiste, en fait. Bref, une famille un peu trop investie dans des idées un peu trop radicales, mais heureusement, l’argent recouvrait tout, et les enfants étaient plus dans l’idée qu’il réglait tout plutôt que la société méritait mieux.
Techniquement, si la société n’avait pas de problème de finances, il y aurait un peu plus de paix dans ce monde…
Bah, simple idée d’une petite Nari qui rentre chez elle.

Dans la voiture, le chauffeur est silencieux. D’habitude, il semble un peu plus bavard, demande comment s’est passé la semaine, ce qui énerve la jeune fille parfois – rien de bien méchant, juste de la fatigue à cause des études. M’enfin, lui au moins s’intéresse un peu plus que les parents. Un peu trop ‘occupés’ comme ils disent, et ils considèrent la petite trop ‘grande’ pour ces ‘histoires’. Tout ça, c’est sans doute à cause des grands frères. Jiwoo est parti sans leur dire merci, Moonhwa ne leur parle jamais, Subin les nargue, il ne reste plus que la dernière qui subit, comme d’habitude.
Un soupir s’échappe de ses lèvres – comme chaque à week-end où elle leur rend visite, elle va finir à vagabonder dans le jardin au beau milieu de la nuit, lame en main, coupable de crimes qu’elle pense avoir commis.

Quelques minutes plus tard, le portail s’ouvre devant elle, l’allée est toujours aussi propre, soignée, la fontaine est illuminée de milles et une couleurs, et au loin, la maison.
Pourtant…
Un ombre semble se mouvoir près de l’entrée piéton, et ça n’échappe pas à Nari qui s’empresse de se retourner vers la silhouette. Le chauffeur n’a rien vu, apparemment, il continue sa route et se gare. Un petit ‘Merci, je reviens.’ murmuré, et elle sort en trombe de la voiture, se faufilant au dernier moment entre les portes du portail.

Un jeune homme, plutôt charmant, se tient devant elle. Grand, brun, sûrement musclé sous cet uniforme de policier… Son visage lui dit quelque chose, mais elle ne dit rien – juste, ses yeux se plissent, elle le fixe, l’analyse, cherchant désespérément à se rappeler s’ils se sont déjà rencontré par le passé. « Hum… » Elle se racle timidement la gorge – c’est pas le moment de se mettre les forces de l’ordre à dos.
« Bonsoir, je peux vous aider ? »

Code by Joy
Anonymous
Invité
Invité
After all this time ((ft Seo Issei)) Empty
(#) Sujet: Re: After all this time ((ft Seo Issei))   After all this time ((ft Seo Issei)) EmptyMar 5 Nov - 12:23

After all this time


nari & issei


Computer Hope    Computer Hope


Seoul, ville où le crime augmente année après année. Qui l'aurait cru? Après 8 mois passés à Sydney, Issei avait pensé naïvement que rentrer au pays ne serait pas de refus tant les délits là-bas étaient monnaie courante. Au final... C'est presque pareil. Hier, il y a eu un meurtre dans un des plus beaux quartiers de la capitale. Comme quoi même les quartiers les plus huppés de la ville n'ont pas la vie tranquille. Et quand l'étudiant policier se penche par-dessus l'épaule de son mentor pour regarder la carte de la zone à inspecter, son coeur rate un battement. Il déglutit nerveusement et ça n'échappe pas à l'oeil observateur de celui qui lui sert de prof personnel. Il lui demande s'il y a un problème; le jeune homme secoue la tête plusieurs fois en souriant, faux. Non, aucun problème. Et pour effacer toute trace de soupçon, il file aux vestiaires enfiler sa tenue. Il règle les derniers détails de sa tenue face à un miroir et s'abaisse pour boucler ses rangers.

Assis sur le fauteuil passager, Issei s'occupe de lire les premiers éléments de l'enquête à haute voix pour en faire aussi profiter son mentor, qui conduit la voiture en direction du quartier où a eu lieu le drame. Il cesse de lire pour regarder les photos prises quelques heures après le meurtre tandis que le conducteur lui explique ce qu'il attend de lui ce soir. Simplement d'inspecter le voisinage, faire le tour d'eux pour voir s'ils n'ont besoin de rien et s'ils sont bien en sécurité en contrôlant les alarmes et les accès privés, par exemple. Le chevelu acquiesce en silence plusieurs fois, les yeux rivés sur les photos qu'il tient entre ses doigts. C'est cool, il va devoir passer par une maison qu'il ne connaît que trop bien. Quoiqu'elle était si immense qu'il n'est pas sûr de tout avoir vu...

C'est cool ironiquement, bien sûr. Rien ne l'enchante là-dedans. Il revient sur ses traces, son passé qu'il ne peut pas renier. Sur une partie de sa vie qui lui a apporté plus de joie qu'il n'accepte de le dire.

- Sois prudent." lui souhaite son mentor alors que lui reste dans la voiture pour patrouiller dans tout le quartier. Souhait auquel Issei répond par un clin d'oeil et un sourire rassurant. T'inquiète. Il pose une main sur son arme de service pour bien vérifier qu'elle soit là et referme la portière. Il prend la première rue qui remonte et plus il marche, plus il se rapproche de cette fameuse maison qui surplombe tout le quartier. Celle tout en haut de la colline, depuis laquelle on a une vue imprenable sur Séoul. Et son instinct protecteur le pousse à y aller, parce que là-bas se trouve une fille à qui il ne voudrait pas qu'il arrive quelque chose. C'est donc égoïstement qu'il se dirige vers cette maison, le regard vaguant de tous les côtés, prudemment. Et quand il arrive devant le portail, il regarde attentivement vers la maison. Il y voit des lumières, peut-être est-elle déjà à l'intérieur. Est-ce qu'il doit sonner et se présenter comme lui a demandé son mentor, ou est-ce qu'il va fuir, comme il l'a fait il y a 3 ans?  

« Bonsoir, je peux vous aider ? » sa voix le paralyse mais il ne montre pas de réaction. Dedans, c'est le bordel. Il tourne simplement la tête pour la regarder et au lieu de lui répondre de suite, il ne peut s'empêcher de la regarder de la tête aux pieds, comme un besoin vital de voir si elle a changé en 3 ans. Il ne sait pas si c'est la puissance de leurs souvenirs ensemble mais il a l'impression qu'elle n'a pas changé d'un cheveu. Et pourtant, il fait sombre, seul un réverbère lui permet de reconnaître les traits de ce visage qu'il a aimé. Un rictus triste étire alors ses lèvres quand il comprend qu'elle ne l'a pas encore reconnu. Il fait alors un pas vers elle pour passer à son tour sous la lumière du réverbère. Il peut comprendre qu'elle ne le reconnaisse pas, lui oui, il a changé depuis 3 ans. Nouvelle coupe de cheveux et surtout des muscles bien plus développés. Depuis qu'elle a parlé, il ne l'a pas quitté des yeux. Difficile de la quitter des yeux quand on a toutes ces émotions qui nous secouent. Et la seule chose qu'il trouve à répondre, ou à demander, c'est: Ça va? Comme si, au final, c'est la seule chose qui importe quand il porte cet uniforme. Et c'est le cas, surtout quand il s'agit d'elle.

Code by Joy
Anonymous
Invité
Invité
After all this time ((ft Seo Issei)) Empty
(#) Sujet: Re: After all this time ((ft Seo Issei))   After all this time ((ft Seo Issei)) EmptyMer 6 Nov - 23:29

After all this time


nari & issei


Computer Hope    Computer Hope


Le moment semble durer une éternité. Au beau milieu de la nuit, sous un lampadaire, deux jeunes étudiants qui se retrouvent depuis tant d’années, Nari cherche encore au fond de sa mémoire qui est cet homme qui vient la voir. Il la fixe, et elle se sent de moins en moins à l’aise. Est-ce qu’elle a fait quelque chose de mal ? Est-ce qu’elle va être emmenée au poste de police ? Ses yeux sont brillants, comme une biche qui découvre un nouvel être dans son monde.
Et puis, l’homme s’avance dans la lumière, lui aussi.
Il rentre dans ce cercle de lumière, comme dans la vie de la princesse, après avoir disparu dans l’ombre pendant trois ans. Pas croyable, le déni, le refus d’y croire, prétendre que c’est un rêve ou un mensonge – oublier ce qu’elle voit actuellement.

‘Ça va ?’
Ah, cette voix, ça ne peut être que lui. Fantôme du passé, qui avait fui ce pays comme un oiseau, laissant sur place une colombe maintenant détruite. Là, elle ne sait pas quoi faire. Trop d’émotions trop de questions, elle se perd dans ses pensées.
Vision d’horreur, c’est ainsi qu’on peut appeler cela. Nari fait un pas en arrière, surprise et peur mélangée à une once de dégoût. Son visage autrefois doux et orné d’un sourire timide, se ferme soudainement, le regard noir – la princesse est dès à présent la méchante reine.
« Qu’est-ce que tu fais là. »
Ce n’est même pas une question, mais plutôt une remarque. C’est vrai ça, qu’est-ce qu’il fait là, à Séoul ? Il est en uniforme, ça ne peut dire qu’une chose.

Raclement de gorge, yeux noirs et perçants, la jeune fille serre les dents. Une vague de mélancolie vient s’écraser dans tout son corps, elle ne sait pas quoi dire. Insulter, crier, pleurer, partir ? Ou peut-être tous en même temps. Il y a un silence, état de choc, ne sachant que dire, les mots sortent sans être calculés. « T’es pas censé être en Australie, ou je sais pas où ? » La tenue ne passe pas inaperçue, et Nari le souligne. « T’es policier, maintenant ? C’est bien. » Il faudrait réguler ce flot, jeune fille. « T’es pas venu pour me voir, j’espère ? » Ce ne sont plus des paroles, mais plutôt du venin qui est craché. La douleur resurgit bien trop vite pour être apprivoisée, et impulsive qu’elle est, la poupée ne mâche pas ses mots.

Parce qu’au fond, c’est un bouclier, tout le monde le sait.
Évidemment qu’elle est heureuse de le voir.
Évidemment qu’elle souhaite qu’il soit venu seulement pour la voir.
Évidemment qu’elle veut le prendre dans ses bras et l’embrasser.
Évidemment qu’elle est toujours amoureuse de lui.

Ce mec, c’est un canon.
Un canon qui a détruit les remparts du château de la princesse.
Maintenant, il revient sous la forme du prince charmant.
Drôle de conte de fées, n’est-ce pas ?

Code by Joy
Anonymous
Invité
Invité
After all this time ((ft Seo Issei)) Empty
(#) Sujet: Re: After all this time ((ft Seo Issei))   After all this time ((ft Seo Issei)) EmptyDim 10 Nov - 20:34

After all this time


nari & issei


Computer Hope    Computer Hope


Sa façon de lui répondre lui fait comprendre qu’elle n’est tout simplement pas prête à accepter son retour si soudain. Et il peut la comprendre. Personne ne l’a vu arriver. Il est resté caché à cette école de police où il est depuis deux ans maintenant mais il ne s’est jamais manifesté auprès d’elle. Il a fait le mort, peut-être parce qu’il appréhendait vraiment les retrouvailles et parce qu’il ne voulait pas se souvenir de la façon dont il l’avait quitté 3 ans auparavant. A chaque fois qu’il voyait son visage sur une photo, il y repensait avec douleur. Et il repensait sans cesse où sa vie a basculé, où il a participé à un meurtre malgré lui. Est-ce qu’il est prêt à en parler? Pas du tout. Pas maintenant, en fait. Il sait qu’il devra au moins lui dire à elle, pour ne pas qu’elle pense qu’il l’a quitté par pur plaisir alors qu’il était amoureux d’elle.
Amoureux ouais. Vraiment. Ils avaient réussi à briser les murs qu’ils avaient bâti autour d’eux pour ne jamais être approché. Ils avaient réussi l’impossible et pourtant il n’a pas été foutu de poursuivre l’effort jusqu’au bout…

Il s’en est toujours voulu de l’avoir perdu.

Alors il baisse la tête, il ne sait pas quoi lui répondre. Pourtant, c’est très clair à comprendre quand on voit l’écusson sur son gilet. Et il n’a de toute façon pas vraiment le temps d’en placer une que Nari enchaîne, comme la pipelette qu’il a connu. Elle n’a pas changé, elle a le monopole de la parole et ça a toujours arrangé le futur flic qui, lui, n’aimait pas trop parler. Pas bavard le mec. Et son ex petite amie se charge de poser les questions qu’il faut. Elle a une façon particulière de lui demander pourquoi il n’est pas en Australie. Elle le demande avec dédain. Elle le déteste. C’est mérité.

A sa dernière question, il détourne le regard sur la rue qui descendait à leur gauche parce que toujours est-il qu’il est là pour monter la garde et assurer la sécurité des riverains. Il reporte son regard sur elle; en mettant du temps à lui répondre, il laisse planer un doute qui fait penser à la jeune femme qu’elle a fait quelque chose. Mais il secoue la tête. « Euh, non. » Une pause. « Y a eu un meurtre à 3 maisons de là. T’en as pas entendu parler? » Il fronce les sourcils, quoique pas trop étonné au final puisque la jeune femme n’est pas souvent chez elle. Nari a un rythme de vie qu’il avait du mal à suivre parfois. Entre les cours, les fêtes avec sa bande d’amis et les soirées mondaines que donnait son père un peu partout dans la ville… « Je suis de service ce soir, je dois surveiller le quartier toute la nuit alors… Je suis venu voir si t’étais en sécurité. » Il range les mains dans les poches de son gilet de police et dégage le regard d’elle pour regarder vers sa maison, magnifique maison. Il pousse un soupir qui provoque une légère fumée blanche à la lumière du réverbère, puis reporte son regard sur elle. « Enfin… Tu ferais mieux de rentrer chez toi. Il est tard. » dit-il, pour se trouver une excuse pour pouvoir fuir rapidement les retrouvailles. Mais ça ne marchera pas. Pas avec Nari.  

Code by Joy
Contenu sponsorisé
After all this time ((ft Seo Issei)) Empty
(#) Sujet: Re: After all this time ((ft Seo Issei))   After all this time ((ft Seo Issei)) Empty
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Empty Storytime [PV Gak' & Eva] [Hentaï Page 2&3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: old memories :: Oubliettes, Never Forget :: RPs abandonnés
Sauter vers: