▲ up▼ down
12345
It's pretty late, right ? ((ft. noh raesung))



 

regarde comme elle est jolie
la roulette fleurie ⌒゚(❀>◞౪◟<)゚⌒

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! It's pretty late, right ? ((ft. noh raesung)) 359353108

OBLIGATOIRE ( #`⌂´)/┌┛
le Recensement de 2020 !

tu peux maintenant te promener dans le jardin aux fleurs
et on te propose un petit jeu tranquilou : qui est le plus ? d'HM (/^▽^)/

les MEMBRES EN DANGER, vérifie que t'es pas sur le Death Note de Hm ! (||゚Д゚)
❥ Namaste

hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320 ou 400*640Une semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
8 931 pts
ego
12 921 pts
shadow
8 247 pts
student
9 425 pts
citizen

regarde comme elle est jolie
la roulette fleurie ⌒゚(❀>◞౪◟<)゚⌒

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! It's pretty late, right ? ((ft. noh raesung)) 359353108

OBLIGATOIRE ( #`⌂´)/┌┛
le Recensement de 2020 !

tu peux maintenant te promener dans le jardin aux fleurs
et on te propose un petit jeu tranquilou : qui est le plus ? d'HM (/^▽^)/

les MEMBRES EN DANGER, vérifie que t'es pas sur le Death Note de Hm ! (||゚Д゚)
-34%
Le deal à ne pas rater :
Ventilateur ROWENTA VU5640 TURBO SILENCE EXTRÊME
66 € 100 €
Voir le deal

 :: old memories :: Oubliettes, Never Forget :: RPs abandonnés
Partagez

 It's pretty late, right ? ((ft. noh raesung))


Anonymous
Invité
Invité
It's pretty late, right ? ((ft. noh raesung)) Empty
(#) Sujet: It's pretty late, right ? ((ft. noh raesung))   It's pretty late, right ? ((ft. noh raesung)) EmptyMar 15 Oct - 11:05



It's pretty late, right ?


Il n'est pas d'âges pour aimer, puisque l'éternité elle-même est l'amour, mais il vient un temps où l'on doit sanctifier les tendresses de son cœur.
Xavier de Montépin ; Perdita
@noh raesung (sarasvati)


Une main fatiguée passe sur ses yeux, soulevant les lunettes sur son nez. Il commence à se faire tard, chaemin le sait. Mais le garçon a dut mal à abandonner le travail, à laisser traîner le dossier sur lequel il travaille, pour simplement rentrer chez lui. Malheureusement, il sait que la salle dans laquelle il est fait partie de celles qui ferment la nuit, et il n’a vraiment pas envie d’aller à la bibliothèque. Alors, après un discret soupir, le garçon ferme ses yeux quelques instants s’étirant. Il les rouvrent en entendant du bruit derrière lui, par la porte ouverte de la salle. C’est si rare de voir d’autres gens rester si tard dans cette partie du campus.qu’il regarde le garçon qui passe devant l’embrasure de la porte.

L’information met quelques instant à arriver complètement, surtout parce que le coréen se demande s’il n’a pas rêver, mais finalement, il réalise. Presque trop brutalement, il referme son ordinateur avant de se lever et de courir derrière le garçon qu’il a vu passer. Sa main se referme d’elle-même sur le poignet du garçon plus frêle, le forçant à s’arrêter, le forçant à le regarder. Les yeux de Chae Min dévore les traits devant lui, pour être sûr. Une main passe sur la joue du garçon alors qu’un doux sourire finit par naître sur les lippes du futur journaliste.

« Raesung… C’est vraiment toi. »

C’est son petit frère, son adorable petit frère. Celui qu’il s’en veut d’avoir abandonner, celui pour qui il sacrifierait tout ce qu’il lui reste. Sans pouvoir s’en empêcher, l’aîné noh, serre ses bras autour du plus jeune, le rapprochant de lui, savourant de pouvoir réellement le tenir dans ses bras. Sans pouvoir s’en empêcher, il l’éloigne de nouveau, pour regarder son visage, qui a mûrit. Il était loin le lycéen à qui il avait fait un baiser sur le front avant de partir, loin son petit frère haut comme trois pommes, cherchant ses bras pour un câlin, quand il était encore tout petit. Mais c’était lui, il en était certain.

« Tu m’as tellement manqué. »

Il est submergé chaemin, tellement que lui si attentif ne se rend même pas compte de l’expression fermé sur le visage de son cadet. Non, il voit juste qu’il a l’air d’aller bien, qu’il n’a pas l’air détruit comme lui l’a été par leur géniteur, et ça lui suffit.  


Anonymous
Invité
Invité
It's pretty late, right ? ((ft. noh raesung)) Empty
(#) Sujet: Re: It's pretty late, right ? ((ft. noh raesung))   It's pretty late, right ? ((ft. noh raesung)) EmptyMar 29 Oct - 18:38



It's pretty late, right ?


Il n'est pas d'âges pour aimer, puisque l'éternité elle-même est l'amour, mais il vient un temps où l'on doit sanctifier les tendresses de son cœur.
Xavier de Montépin ; Perdita
@noh chae min (sarasvati)


L'intérieur du bâtiment principal de l'université revêtait une toute autre couverture à la tombée du soir, lorsque la plupart des élèves quittaient les couloirs pour se regrouper à l'extérieur du campus ou dans les dortoirs. La plupart des travailleurs tardifs préféraient rester cachés dans les classes afin de ne pas être dérangés, ce qui était d'ailleurs aussi le cas du décoloré qui avait voulu rester légèrement plus tard dans l'une des salles informatiques afin de travailler sur son logiciel. Bien sûr, un studio d'enregistrement aurait été plus propice à ses activités, mais celui-ci serait probablement fermé désormais et il ne se voyait définitivement demander les clés à l'un de ses professeurs, surtout pour avouer qu'il composait régulièrement sans que cela n'ait de lien avec ce qu'il voyait en cours. Satisfait, le garçon retirait finalement son casque audio après avoir procédé à une dernière écoute de sa composition. Il lui restait quelques finitions à faire, mais dans sa globalité, il restait particulièrement fier de lui contrairement à son habituelle difficulté à être convaincu de ce qu'il produisait. Sa session fermée ainsi que l'ordinateur éteint, Rae' s'était dirigé directement dans le couloir afin de regagner sa chambre de dortoir pour pouvoir souffler un peu. Uniquement le bruit de ses pas résonnait entre toutes les classes, ce qui ne l'aidait pas à passer inaperçu,et puis, l'idée de potentiellement déranger les nerds qui bossaient encore à cette heure-ci le faisait doucement sourire.

Il baille lourdement, sans forcément prendre la peine de le cacher, un message s'affichant sur l'écran de son téléphone portable présent dans sa main le fait s'arrêter brusquement, et quelqu'un en profite pour s'agripper à lui. L'étudiant se retourne, forcément fou de rage, ça, il n'autorisera jamais personne à l'approcher de la sorte. « Qu'est-ce que t'as, c'est quoi ton problème ?! » Forcément, difficile de ne pas avoir un sentiment bien familier. Il le connaît ce visage, bien plus mature depuis toutes ces années. Il n'a pas forcément changé tant que ça, mais Raesung essai de se convaincre qu'il a tort. « Oh. » Monsieur le Prodige, de retour. Il ne dit rien, le décoloré, simplement, car son sang bouillonne entre ses chaires, ses poings se resserrent immédiatement d'eux même. Lorsqu'il se met à l'enlace, le garçon réprime un souffle de dégoût. Comment peut-il faire semblant à ce point ? Ses capacités à mentir avec efficacité ce sont visiblement améliorées de jour en jour… il se dégage doucement, bien décidé à garder son sang-froid malgré la promesse qu'il avait déjà pu se faire à lui même. « Toi aussi tu m'as manqué Chaem', c'est bon de te revoir mec, qu'est ce que tu deviens, vieux ? » Doucement, le jeune homme se met à sourire, d'une manière profondément fausse, un cynisme qui pourrait glacer le sang. Non, jamais il ne lui a manqué, pas une seule fois. « Ah, attends, tu pensais vraiment que c'est ce que j'allais te sortir enfoiré ? J'ai rien à te dire, alors lâche-moi si tu veux pas que je t'en colle une. » C'était largement trop tard pour réapparaître, désormais. C'était amusant, dans un sens, lui qui avait toujours rêvé de lui caler un poing dans le visage s'il se montrait de nouveau un jour, sa main le démangeait, mais il avait décidé de laisser couler, de lui laisser une chance de tout de suite faire demi-tour et de le laisser tracer son chemin dans le couloir.


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: old memories :: Oubliettes, Never Forget :: RPs abandonnés
Sauter vers: