▲ up▼ down
cry me a river (hayun)



 
la roulette des fèves sort du four, viens savoir si t'auras la couronne !
dépêche toi d'aller dépenser tes clochettes sur le MARCHE DE NOEL avant que tout disparaisse !
TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! cry me a river (hayun) 359353108

Découvre les codes promotionnels et viens réclamer tes lots
la chasse au GRINCH continue ;
viens participer àl' épreuve du lutin hmilien
-- sans oublier de tenter ta chance aux cadeaux mensongers !
pas de membres en danger cette fois-ci ! cry me a river (hayun) 359353108
HUNDRED MILES
hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
vote pour hm !
✿︎
12.01.20 ➝ HAPPY NEW YEAR ! bienvenue en 2020, on commence bien l'année avec une mini-maj et quelques news à retrouver ICI !
7.12.19 ➝ rockin' around christmas tree, la version 41 sent bon le sapin ! viens vite découvrir les super news de noël !
16.11.19 ➝ MAJ 40, on y est les gars !! pour l'occaz, viens voir les super news !
13.10.19 ➝ halloween is coming, et pour l'occasion, HM revêt son costume d'ombre. bienvenue à la MAJ n.39 et à ses nouvautés dantesque !
14.09.19 ➝ elle est là, la maj peachy n.38 qui sent bon le road trip automnal ici !
16.08.19 ➝ 37ème MAJ qui marque également les 3 ans du forum ! Viens mater les news ici !
08.08.19 ➝HM fête ses 3 ans ! merci à tous pour cette belle aventure qui se poursuit !
16.07.19 ➝ C'est la 36ème MAJ, façon summer night festival pour HM! les feux d'artifice c'est par ici !
16.06.19 ➝ 35ème MAJ, HM is a jungle pour ce mois de juin ! les news c'est ici !
12.05.19 ➝ Oh my my my ! 34ème maj fleurie pour HM qui affiche quelques nouveautés printanières !
13.04.19 ➝ 33ème MAJ toute fruitée pour le retour des beaux jours ! viens découvrir les news juteuses !
09.03.19 ➝ on accueille la 32ème maj et son design azuré ! viens découvrir les nouveautés !
09.02.19 ➝ installation de la MAJ n.31, avec un codage tout neuf et plein de nouveautés !
09.01.19 ➝ 30ème MAJ de HM ! viens découvrir les nouveautés ICI
01.01.19 ➝ BONNE ANNÉE LES CHATS !! plein de bonheur à tous. ❤︎
08.08.16 ➝ ouverture de hm
han ja
park bo ra
han soo yun
yang noam
the avengers

 :: old memories :: Oubliettes, Never Forget :: RPs abandonnés
Partagez

 cry me a river (hayun)


Gill Min Ah


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AGE : 26
AVATAR : RENATA (c) CARO ; ICONS (c) KAOTIKA
POINTS : 43


NOUS A REJOINT LE : 10/07/2019


MESSAGES : 240


cry me a river (hayun) Empty
(#) Sujet: cry me a river (hayun)   cry me a river (hayun) EmptyJeu 26 Sep - 14:13



il avait de ses airs;
presque rassurant.
on aurait pu le croire frère, cousin, ami!, parent!
là isolé du monde,
dans l'attente des flots.
accompagné seulement des cendres qui s'éloignent
de cette cigarette qui se consume,
jamais trop tôt.
il avait de ses airs;
presque mystérieux,
ceux des faussement heureux.
intentions dissimulés,
subtils secrets!
à regarder défiler les gens, enfants, étudiants.
il avait de ses airs;
presque terrifiant: lui, tendre méchant!
à noyer son regret,
sa haine dans le regard de chacun.
alors que le sien,
paraît terriblement éteint?

il avait de ses airs;
qui voulait tout, et ne rien dire.
ceux qui ne s'associent,
qu'au meilleur et au pire.

adossé au muet, wang joon observe silencieusement ceux trop pressés de quitter l'endroit fait pour étudier. ils ne connaissent sans doute pas leurs chances! pourris gâtés du destin, ceux dont l'avenir brille d'un éclat certain. parfois, un sourire s'esquisse sur ses lippes en croisant les yeux de ceux venant souvent perdre chez lui, leur argent divin. fausse mimique, usuel tic.. jusqu'à entrevoir l’unique! la seule digne de le faire attendre, la seule pour qui l'homme accepte de travailler cruellement l'effet de surprise. peut-être ne l'a t-elle pas remarqué, ou bien d'un cran éphémère la pauvre demoiselle ose l'ignorer. naif il serait de croire que leur rencontre par le ciel moqueur n'a pas été programmé... s'approchant de la foule, voilà que de son bras il l'empêche d'avancer davantage, lui bloquant la route d'un rictus presque moqueur. un regard plus doux s'offre vainement à ceux qui accompagnent celle qu'il attendait, avant qu'il ne repose sa pleine attention sur sa victime.

La coupable;
tout comme lui.

-”moi qui croyais que tu terminais à 18h, j'ai du attendre plus longtemps que ce que j'aurais cru....”

le bras retourne le long de son corps, alors qu'il vérifie d'un œil dédaigneux l'heure à sa montre. d'un geste se voulant élégant, wang joon réajuste les pans de sa veste avant de sourire légèrement.

-”enfin, pour voir une telle expression sur ton visage, j'ai bien fait de préserver l'effet de surprise hein?”

hein hayun?
On dirait presque que tu as vu un fantôme
hantant ton passé; et désormais ton présent.

(c) SIAL ; icons sial


Hyun Hayun


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6089-hayun-cherrybomb
✩ BOOM, GAMMA RAY-BURST
AGE : 21
AVATAR : heize
POINTS : 7


NOUS A REJOINT LE : 24/01/2019


MESSAGES : 766


cry me a river (hayun) Empty
(#) Sujet: Re: cry me a river (hayun)   cry me a river (hayun) EmptyLun 30 Sep - 22:46
☆ wang joon & hayun ☆


elle a la tête qui bourdonne encore de beauté et d’idées, le cerveau titillé par les réflexions soulevées, les plumes chantantes des auteurs font écho dans ses oreilles. le sac passé à la va vite sur son épaule, elle emboîte le pas de ses camarades en direction de la sortie de l’université. Les conversations ont déjà laissé loin derrière les élucubrations du professeur, bien plus préoccupées par la prochaine soirée qui les fait tous déjà frissonner d’anticipation. hayun s’incruste et ajoute son commentaire, agrippant le bras de sa collègue, le regard pétillant et les lèvres carmin qui s’étirent face à la remarque de l’autre étudiante. banales conversations mondaines, hayun elle se sent rassurée quand on reste à la surface, il faudrait pas creuser trop fort. les autres, elle les aime aussi proche qu’à distance (ironique paradoxe). inconscients du lourd corps fatigué qu’elle se traine (victime de ses névroses), des cernes violacées sous le fond de teint (fantôme du passé qui vient la tourmenter jusque dans ses nuits). ils ne voient que les talons des cuissardes qu’elle fait claquer de sa démarche de reine, les cheveux blond qui cascadent, l’apparence travaillée et sans failles.  facticité cachette. Et pour mieux les berner, elle fait résonner son rire dans le clair du jour qui se dessine à travers la porte.

Eclat aussitôt interrompu par le bras anonyme qui viant la bloquer, et le sourire disparait quand elle reconnait le visage qui la nargue. ses intestins se crispent, son souffle se coupe. figée dans son mouvement, les yeux écarquillées, elle n’est soudain plus que la petite fille face à son agresseur. C’est le brouhaha qui la fait réagir, rappeler la présence des autres à ses côtés. La panique monte en elle et vient embrumer son cerveau, une seule pensée en tête,

il faut paraître normale,
ils ne doivent rien savoir.

Esquisse d’un sourire maladroit qui atteint difficilement ses yeux, elle prétend la légèreté et l’agréable surprise « wang joon ! ça pour une surprise… »
Déstabilisée, la gamine, face aux paroles du brun, 18 heures ? l’attendre ? il lui faut un moment pour comprendre que, lui aussi, il joue la comédie. Le démon se plait à ce petit jeu de faux semblants, l’accueille comme une vieille amie et leur offre à tous son sourire doucereux.  elle a envie de hurler. elle n’en fait rien. Tout pour repousser un peu plus la crainte ultime : qu’il dévoile tout, là, sur le parvis de l’université face à la foule d’étudiants.

« bah hayun, c’est qui ce garçon ? tu nous caches des choses !»

gloussements et œillades en coin de ceux qui ignorent tout de la bataille qui se jouent sous leurs yeux, tant mieux. mais pas trop non plus, elle les sent tenter de percer l’énigme de sa relation avec ce garçon, il ne faut pas qu’ils s’approchent de trop près de la dangereuse vérité. Flou d'un esprit distrait par la peur qui lui noue l’estomac, elle se détache du bras qu’elle n'avait pas lâché (l’a-t-elle crispé trop fort ?), leur offre un petit rire prétendument gêné (est-il trop tendu ?) « mais non ! c’est un vieil ami », empêcher le haut le cœur, « mais je veux pas vous retarder, allez-y sans moi ! » elle n’a qu’une idée en tête, les repousser loin d’ici. pourtant leurs regards affamés de curiosité ne semblent pas vouloir la laisser en paix, le sien ne quitte pas celui du fantôme qui vient la hanter. signaux rouge danger.

@ma wang joon

Gill Min Ah


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AGE : 26
AVATAR : RENATA (c) CARO ; ICONS (c) KAOTIKA
POINTS : 43


NOUS A REJOINT LE : 10/07/2019


MESSAGES : 240


cry me a river (hayun) Empty
(#) Sujet: Re: cry me a river (hayun)   cry me a river (hayun) EmptySam 5 Oct - 14:13



la panique une seconde, est tout ce qu'il y a de plus lisible dans ses traits. proie délicieuse entre ses griffes, là voilà qui tente vainement de retrouver une constance, de sauver les apparences. faut dire, qu'en la matière elle s'y connaît: désormais, l’appellation 'bouboule' ne lui convient guère. fine qu'est sa chair! minces et frêles que sont ses traits... hayun fait maintenant partie de celle qu'un coup de vent emporterait. belle comme un cœur, qu'est la jeune fille en fleur...
elle le débecte.
et maintenant, voilà que les autres s’agitent. jouent des coudes pour entrevoir le visage du mystérieux; lui au moins n'a pas changé, préservant toujours cet air malicieux... et là, un instant! la cruauté dans ses yeux. à croire finalement, que tout est toujours comme avant... son sourire s’agrandit devant la curiosité des jeunes gens, miroir trompeur de ses attentions. et lorsque hayun ose le qualifier d'ami de longue date, l'homme ne peut qu'esquisser un rire, de ceux terriblement léger et impossible à camoufler.
quelle belle amitié!
elle intime soudain aux autres de s'en aller, tentant délicatement de les virer. son regard se repose sur l'innocente sachant pourtant user de doux mensonges, surprise délicate qui le ravit. son intérêt avant celui des autres hein? pas si niaise, la petite princesse.
au royaume déchu, assemblages de cendres;
qui d'un souffle malencontreux...

-"si l'envie vous en dit, vous pouvez tout à fait venir avec nous... je suis certain que vous saurez me raconter des anecdotes croustillantes sur hayun! et je pourrais faire de même... elle était tellement adorable."

à vomir, grassouillette incapable.

-"on va manger un truc? je sais que tu adores ça... manger. avec eux, ou rien que tous les deux... comme tu préfères."

l'odeur appétissante de la menace dans l'air.
hein, hayun.
que vas tu faire?


@hyun hayun

(c) SIAL ; icons sial


Hyun Hayun


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6089-hayun-cherrybomb
✩ BOOM, GAMMA RAY-BURST
AGE : 21
AVATAR : heize
POINTS : 7


NOUS A REJOINT LE : 24/01/2019


MESSAGES : 766


cry me a river (hayun) Empty
(#) Sujet: Re: cry me a river (hayun)   cry me a river (hayun) EmptyDim 13 Oct - 2:37
☆ wang joon & hayun ☆


La course de son palpitant qui s’accélère sous les orbes sombres du tortionnaire, le sang qui se glace à chacune de ses provocations - wang joon se joue d’elle avec une satisfaction qui s’étale sur son visage, vicieux jeu du chat et de la souris. et le plaisir qui se dessine sur ses traits laisse supposer ses pensées, il sait quel précieux secrets il tient entre ses mains (entre ses mots). hayun  sa vie ici elle tient qu’à un fil, et c’est wang joon qui l’agite du bout des doigts.
ils marchent sur une corde, en apesanteur, et le garçon s’amuse à faire un pas de côté, mais jamais celui de trop, juste assez pour la faire pencher, en équilibre au dessus du vide, contempler le néant qui l’attend, et puis se raviser, la laissant s’inquiéter : à quand donc viendra la brutale chute ?
la bande ne se doute toujours de rien, et c’est peut-être là tout ce grâce à quoi elle respire encore. Ils ne voient que le charme dont l’homme se drape, un simple garçon qu’ils imaginent amour secret ou proche ami, animal de foire pour animer leur soif de ragots. il n’y a qu’elle, qui décèle la cruauté de ses traits, aperçoit, sous l’humain, le monstre.
Et le voilà qui revient à l’attaque, se rapproche dangereusement près de la vérité – anecdote anodine sur la nourriture, le fameux sujet fâcheux, elle en a la tête qui tourne et le souffle qui se coupe sous l’angoisse. Bouche bée qu’elle est, incapable de la moindre parole, pas un mot n’arrive à passer sa gorge asséchée. Et elle comprend pas hayun, pourquoi il est là si ce n’est pour tout dévoiler, quelle est l’utilité de ces sous-entendus, si ce n’est pour aller jusqu’au bout. Poupée innocente, à qui des années de souffrance n’ont pas appris toutes les nuances de la tyrannie. c’était facile, jusque là, de blâmer la stupidité des enfants, la voilà confronté à la perverse méchanceté des grands.
elle reprend les seules armes qu’elle a – les artifices. éclat clair qui s’échappe de ses lippes, il paraîtra assez vrai quand elle agite la tête pour l’accompagner « manger ! t’es toujours aussi drôle ! tu sais bien que je suis au régime » et elle s’en veut aussitôt de lui tendre la perche ainsi, de se dévoiler un peu trop à lui, comme si sa silhouette fine et les kilos en moins n’en révélaient pas assez. trop tard, et pour l’instant son attention est bien trop dissipées par les trois paires d’yeux qui ne les ont pas encore lâchés. « franchement, ça va être ennuyeux pour vous, on va rattraper le temps perdu, tout ça. je vous laisse, alors! » et elle accompagne le tout d’un clin d’œil prétendu discret, préférant les conforter dans leurs illusions si ça peut les distraire de la réalité. Et dans un éclair de confiance (de panique) elle agrippe le bras de son tortionnaire, le tirant avec elle, toujours le même mantra en tête – l’éloigner de là. Elle refoule le haut le cœur que ce simple toucher lui procure et parcoure la cour en de rapides enjambées, direction un endroit plus loin, plus discret. le cœur au bord des lèvres qui bat à toute vitesse.

@ma wang joon

Gill Min Ah


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AGE : 26
AVATAR : RENATA (c) CARO ; ICONS (c) KAOTIKA
POINTS : 43


NOUS A REJOINT LE : 10/07/2019


MESSAGES : 240


cry me a river (hayun) Empty
(#) Sujet: Re: cry me a river (hayun)   cry me a river (hayun) EmptyLun 2 Déc - 17:20



cry me a river


plus un souffle-
noyade dans les larmes.

@hyun hayun (sarasvati)


wangjoon se fait rêveur, imagine monts et merveilles derrière ce teint d'une divine blancheur. là! une sueur froide? savoure t-elle ce moment d'une horreur sublime? lui s'en réjouit; vengeance injustifiée, plaisir cruel des âmes damnées. la pousser en enfer n'est qu'une atrocité minime à côté de ses péchés; la rédemption n'a de toute manière jamais été à son goût. palais délicat des bouches affamés trop longtemps, voilà que le sujet de la nourriture est abordé. -c'est vrai qu'elle adorait ça, non? s'empiffrer, jusqu'à exploser. ce qu'elle aurait du faire! rejoindre les poussières de constellations, afin de fuir sa vision. ses traits terriblement doux ne sont qu'affront à ses yeux -elle, elle aurait pu lui ressembler. au fond, il ne s'agit que d'un maigre destin volé.

-"manger ! t’es toujours aussi drôle ! tu sais bien que je suis au régime."

-"quoi? alors que tu as la peau sur les os? je t'ai connu en meilleure forme... en somme, plus en forme."

tendresse à deux balles, geste piqué dans les films à l'eau de rose foireux: trop fort sans doute, il pince la joue de sa victime; animal en cage, son corps comme prison: impossible de fuir. il aura sa peau, il l'aura; même si il compte déguster chaque parcelle de ses terreurs avant la morsure de trop.

-"franchement, ça va être ennuyeux pour vous, on va rattraper le temps perdu, tout ça. je vous laisse, alors!"

-"à une prochaine fois!"

car il y en aura.
phrase jetée en pâture aux spectateurs, promesse anodine pour leurs oreilles curieuses... wangjoon se laisse entraîner sans protester, il laisse hayun caresser l'espoir de pouvoir peut-être tout arranger; les soucis pourtant ne font qu'être amorcés!

-"alors vieille amie? dans quel restau on va? je pense qu'il est plus que temps que tu m'offres un repas."

d'un mouvement trop sec, il retire son bras pour arrêter la course de l'enfant sauvage. l'air rieur, l'air méchant; au choix! le voilà qui croise les bras, pose ses yeux rapidement sur les bâtiments alentours. l'homme sait déjà ce qu'il veut, sait déjà ce qu'il fera. son menton pointe l'un des endroits, un buffet finalement assez lambda.

-"on va là-bas."

y a pas de question dans sa voix.
comme avant;
comme toujours.
y a le passé comme le présent;
et les deux comptent la torturer!
hier
et dorénavant.








et les étoiles
je les décrocherais!
rien que pour moi.
Contenu sponsorisé


cry me a river (hayun) Empty
(#) Sujet: Re: cry me a river (hayun)   cry me a river (hayun) Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: old memories :: Oubliettes, Never Forget :: RPs abandonnés
Sauter vers: