▲ up▼ down
wrestle me free, (hangyeol) - Page 6



 
Viens donc te perdre sur notre roulette et finir la tête Roulette dans les Nuages !
Laisse le hasard dicter ton destin, tu finiras peut-être dans un ciel aussi bleu que l'océan.
(PAUSE) PAS D’ÉVENT POUR LE MOIS D’AOÛT !! profitez de vos dernières vacances : chill & rps, émerveillez-nous avec vos rps et vos évolutions !
TOUJOURS SUR HM ! es défis et la semaine à thème ont été renouvelé ! wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 359353108
DEUX GRANDES ANNONCES !!
Découvre les PROFESSEURS RÉFÉRENTS et viens fêter avec nous LES TROIS ANS D'HM !
HUNDRED MILES
hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
vote pour hm !
✿︎
16.08.19 ➝ 37ème MAJ qui marque également les 3 ans du forum ! Viens mater les news ici !
08.08.19 ➝HM fête ses 3 ans ! merci à tous pour cette belle aventure qui se poursuit !
16.07.19 ➝ C'est la 36ème MAJ, façon summer night festival pour HM! les feux d'artifice c'est par ici !
16.06.19 ➝ 35ème MAJ, HM is a jungle pour ce mois de juin ! les news c'est ici !
12.05.19 ➝ Oh my my my ! 34ème maj fleurie pour HM qui affiche quelques nouveautés printanières !
13.04.19 ➝ 33ème MAJ toute fruitée pour le retour des beaux jours ! viens découvrir les news juteuses !
09.03.19 ➝ on accueille la 32ème maj et son design azuré ! viens découvrir les nouveautés !
09.02.19 ➝ installation de la MAJ n.31, avec un codage tout neuf et plein de nouveautés !
09.01.19 ➝ 30ème MAJ de HM ! viens découvrir les nouveautés ICI
01.01.19 ➝ BONNE ANNÉE LES CHATS !! plein de bonheur à tous. ❤︎
08.08.16 ➝ ouverture de hm
han ja
park bo ra
han soo yun
yang noam
the avengers

 :: seoul :: Itaewon
Partagez

 wrestle me free, (hangyeol)


Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Seo Venus


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t5594-saya-artemys
♕ -- all the good girls go to hell
'cause even god herself has enemies
AGE : 24
AVATAR : jularat hanrungroj
POINTS : 215


NOUS A REJOINT LE : 15/12/2018


MESSAGES : 1057


wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 Empty
(#) Sujet: Re: wrestle me free, (hangyeol)   wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 EmptyMer 7 Aoû - 17:20
WRESTLE ME FREE.

@han han gyeol  „


    je t’aime.

les mots se sont dérobés comme pour excuser l’impudeur, justifier ces mains qui parcourent la moindre parcelle de ce corps offert. comme un retour de bâton, hangyeol a dénoué la serviette qui séparait encore leurs épidermes, emprisonné de ses bras le corps de venus qui frémit à ses gestes (( à ses mots )). ses orbes sont un puits plus noir que l’encre dans lequel elle plonge et se noie ; elle adore ce regard qui l’envoûte, sincérité qui déroute. je t’aime. je t’aime. ça sonne comme une promesse et plus que jamais l’anneau d’or pèse à son cou ; mariage rompu, amour volé en éclats. elle n’a jamais voulu croire qu’elle les vivrait à son tour, les premiers jours de tendresse où l’attachement est ferveur. elle s’est toujours dit qu’elle n’y croirait pas -- qu’elle ne voudrait pas y croire. que si un jour on lui glissait des mots doux elle s’en abreuverait sans s’émouvoir. mais elle a le cœur qui brûle, qui tambourine à sortir de sa cage. elle a la gorge sèche et le ventre noué. et doucement, ses bras glissent derrière la nuque du jeune homme, ses yeux rivés aux siens. « toujours ? » venus, si fragile contre son amant qui l’enserre à l’en couper le souffle, scrute son regard comme pour y déceler un indice, un petit rien qui confirmerait ses craintes ; sentiments éphémères, amours mensongères… elle a si peur, si peur de croire à une illusion.

ça lui paraît fou, une telle dépendance ; venus qui s’accroche à son meilleur ami comme si rien n'importait davantage. elle n’a jamais aimé de la sorte, jamais éprouvé une chose pareille, jamais été aussi certaine de ce qu’elle ressent. avec hangyeol tout est simple. c’est sans doute la première fois qu’elle n’a pas à jouer un rôle (( parce qu’il sait tout d’elle, tout ce qui importe )). et elle qui ne connaît que la fugacité d’étreintes tièdes peine à croire qu’elle a droit au bonheur. « j’ai peur, avoue-t-elle à voix basse. j’ai tellement peur que ça soit trop beau pour durer. » et comme pour se rassurer elle vient cueillir un baiser sur la bouche du chanteur, ondule tendrement contre son corps aux aguets parce qu’elle n’est que trop consciente de son intimité érigée entre eux. elle aime cette preuve évidente de son attirance pour elle. « mais je t’aime… » qu’elle murmure contre ses lèvres tandis que ses doigts capturent son menton. elle appose le sceau infini d'un baiser amoureux ; ses lippes fendent les siennes -- indolence, puis c’est le chaos. tout se mêle dans un frisson délicieux. l’amour, l’espoir, le plaisir, et toujours (( tapie à l’ombre des palpitants en cavale )) la crainte que tout s’essouffle.

design  ϟ vocivus // icons ϟ vocivus  


- - mainte fleur épanche à regret son parfum doux comme un secret dans les solitudes profondes


Han Han Gyeol


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
En ligne
BOOST leader - visual king
So hot you need to call nine-han-han
AGE : 24
AVATAR : Park Jinyoung de GOT7
POINTS : 196


NOUS A REJOINT LE : 25/02/2019


MESSAGES : 348


wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 Empty
(#) Sujet: Re: wrestle me free, (hangyeol)   wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 EmptyMer 7 Aoû - 23:21
wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 10e8ebd31e9a58509f4f143f8463204abf1eefd1
""

    Prisonnière de charme dans ses bras protecteurs, Hangyeol ne prévoit pas de laisser Venus s'échapper de sitôt. Lui même ne se rendait pas compte de la solitude qui affrontait sa santé mentale depuis des mois. Les gens s'en sont aperçu ou non, ceux qui l'ont abandonné, mais Hangyeol en a souffert, beaucoup plus qu'il ne l'ait jamais admis. C'est bien en partie pour ça que son accident a pris une telle ampleur dans ses cauchemars, que le traumatisme ne s'est jamais amoindri. Il aurait pu guérir ses émotions, apprivoiser ses peurs. Mais ce n'est pas seulement sa jambe qui s'est détruite avec cette voiture, c'est aussi ses relations. Collègues, amis, petite-amie. Tous l'ont abandonné, ignoré dans ses peines, et ont laissé mijoté ce dangereux mix de négativité dont le chanteur peut aspirer à sortir grâce à l'aide se sa meilleure amie. Monde détruit qui cherche reconstruction dans ses fondations solides.

   Mais Hangyeol n'est pas le seul à savoir ce que cela fait de perdre ses bases. Quand Venus évoque ses peurs, il resserre son étreinte. Douce embrassade où il veut lui transmettre son soutien, car lui aussi se souvient. Il sait ce que ça veut dire. Venus parle du mariage de ses parents. Et de leur divorce, surtout. Le chanteur se souvient, il était déjà à Séoul à l'époque. Toutes les soirées qu'il avait passées au téléphone avec la brune, les weekends qu'il avait réussi à pouvoir passer sur sa terre d'enfance. Venus avait été détruite par cet épisode, et Hangyeol avait peiné à la soutenir. Travail mal fait. Il le sait, il n'avait pas pu l'aider comme il aurait voulu et Venus avait sombré dans des vices qui n'étaient plus de son ressort.

    Le mariage n'est pas une cause perdue, le chanteur en est sûr. Conservateur dans l'âme, il est convaincu que de vivre en couple et de le maintenir est fortifiant. Ses parents à lui sont encore ensemble, et il croit en cette déduction mutuelle. Et il ne peut pas garantir à Venus un couple parfait, il ne peut pas non plus lui garantir un mariage sans encombre (il n'envisage même plus de se marier) mais il peut lui promettre de se battre pour elle jusqu'au bout. Comment ne pas en être déterminé quand il reçoit de tels baisers, et que ses oreilles teintent au son d'un je t'aime si sensible? "Je ne peux pas te garantir que ça va durer." Certes, ils semblent inarrêtables. Venus et Hangyeol, amis d'enfance, adultes faits pour s'aimer. Tout est simple entre eux, parce qu'ils se connaissent si bien. Mais il y a encore trop de facteurs qu'ils doivent étudier. Pour le moment ils sont dans une bulle de perfection. Mais que se passera-t-il quand il regagnera son genou, quand il pourra de nouveau mener sa vie d'artiste? Et si Venus trouve un travail? Il y a ensuite tous les gens autour d'eux. Que feront ses collègues quand ils sauront? Comment Venus réagira quand Hangyeol ne pourra plus venir la voir? Rien n'est garanti et peut être qu'une fois leurs vies remises sur rails, ils ne s'aimeront plus autant. Mais Hangyeol y croit, dur comme fer, et il se battra. "Mais je peux te garantir que je t'aimerais toute ma vie, et que je ferais tout pour ne jamais te rendre malheureuse." Énième baiser chaste que la célébrité dépose sur les lèvres de son amoureuse.

   C'est une nouvelle mission que le brun prend sur ses épaules. Ce ne sera pas facile du tout, il le sait, Mais il a envie d'aider Venus à guérir, comme elle l'aide à se débarrasser de sa solitude. Et peut être qu'un jour, à se guérir l'un l'autre, ils pourront enfin être sains d'esprit, ensemble.


4ever dans les coeurs:
 
Seo Venus


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t5594-saya-artemys
♕ -- all the good girls go to hell
'cause even god herself has enemies
AGE : 24
AVATAR : jularat hanrungroj
POINTS : 215


NOUS A REJOINT LE : 15/12/2018


MESSAGES : 1057


wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 Empty
(#) Sujet: Re: wrestle me free, (hangyeol)   wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 EmptyJeu 8 Aoû - 22:07
WRESTLE ME FREE.

@han han gyeol  „


    ça l’avait rendue folle. les engueulades. les absences. la peine, dans les yeux de maman. l’indifférence, dans les yeux de papa. le divorce. ça avait commencé beaucoup trop tôt, c’était allé bien trop loin… mais venus ne l’avait pas tout de suite compris. elle n’avait pas relevé tous ces signes qui prévoyaient le pire. tromper était un mot étranger, mais la souffrance de malee devenait familière. venus en était venue à espérer qu’ils se séparent au plus vite, pour mettre un terme à cette spirale morbide, et puis elle le regrettait aussitôt parce qu’elle aimait tellement ses parents. parce que ceux de hangyeol avaient toujours l’air de s’aimer. parce que tout avait l’air d’aller bien chez les autres. mais chez elle c’était le chaos. le néant quand papa disparaissait. le désastre quand maman pleurait. elle avait fini par passer plus de temps chez les han que chez elle ; on lui prêtait la chambre de son meilleur ami et le monde tournait un peu mieux. y avait plus de cris.

ça avait été long. c’est toujours trop long de voir sa famille se déchirer sous ses yeux. année après année, les rêves de gamine sont partis en fumée. le prince charmant, il peut se barrer avec une autre princesse n’importe quand. ça n’a certainement rien arrangé à l’absence de hangyeol. au vide qu’il avait laissé derrière lui en quittant busan. petit à petit, tous les beaux idéaux qu’avait forgé son enfance ont été démantelés.

destin ironique ; venus se presse contre son petit ami et s’accroche à son étreinte protectrice. c’était lui qui la consolait des années plus tôt, comme c’est lui qui lui rendra foi en l’amour. il a toujours su tirer d’elle ce qu’il y a de plus beau. elle sourit à ses mots, tout contre ses lèvres. elle a tellement conscience de sa chance… le jeune homme est d’une prévenance adorable, et sa sincérité la touche. « t’as intérêt. mieux vaut m’avoir dans ton camp. » et puis elle étouffe un rire, les yeux brillants de malice. elle a beau le taquiner, il faut qu’il sache dans quel pétrin il s’est fourré. venus n’est pas intense que sous les draps ; elle sait rendre les hommes fous de haine (( fous de rage )) ((fous d’amour )). mais hangyeol a raison : leur amour perdurera dans le temps, qu’importent les obstacles.

elle perd sa main dans ses cheveux, laisse ses orbes glisser sur son visage qu’elle ne se lasse plus d’admirer. il est beau, son amoureux. caresses délicates qui perdurent un long moment. et puis elle fronce les sourcils. « dis, hanhan… » il y a une question qui la tracasse, un sujet qu’elle veut éclaircir plutôt que de s’attarder sur une peur précoce. « tu veux vraiment des capotes ? » elle se redresse sur un bras, accoudée contre les draps alors que son doigt retrace la courbe d’une joue. « c’est parce que t’as peur que je te refile le sida ? »

au fond, elle comprend. elle ne doit pas inspirer confiance. et pourtant elle lui a dit qu’il ne risquait rien. si la protection n’était pas un automatisme quelques années plus tôt, certains événements ont renforcé sa prudence. excessivement, selon certains. mais elle sait les risques qu’elle encoure et l’image qu’elle renvoie.

« tu sais que c’est trop tard, maintenant, hein ? » s’amuse-t-elle, un éclair mesquin dans les yeux.

design  ϟ vocivus // icons ϟ vocivus  


- - mainte fleur épanche à regret son parfum doux comme un secret dans les solitudes profondes


Han Han Gyeol


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
En ligne
BOOST leader - visual king
So hot you need to call nine-han-han
AGE : 24
AVATAR : Park Jinyoung de GOT7
POINTS : 196


NOUS A REJOINT LE : 25/02/2019


MESSAGES : 348


wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 Empty
(#) Sujet: Re: wrestle me free, (hangyeol)   wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 EmptyVen 9 Aoû - 19:01
wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 10e8ebd31e9a58509f4f143f8463204abf1eefd1
""

    Le déchirement de la famille Seo n'avait jamais vraiment été un concept palpable pour Hangyeol. Rien qu'il n'avait vraiment observé de ses propres yeux. De là où il avait été, de sa capitale pleine de rêves, il n'avait vécu cet événement qu'à travers des appels de sa meilleure amie. Jamais il n'avait vu Malee pleurer, ou même sa fille. Impossible de se rendre réellement compte du point où ça les avait toutes les deux détruites. Tout ce qu'il pouvait faire c'était soutenir sa meilleure amie pendant quelques appels, et venir la voir quand il pouvait s'accorder des weekends, mais ce n'était jamais assez pour pouvoir témoigner de la situation, et donc en souffrir. Car ce n'était même pas assez pour en être pleinement au courant. Comment savoir que Venus dormait dans sa chambre quand il n'y était pas? Comment savoir que ses parents l'avaient vraiment accueillie comme leur propre fille? Comment savoir que Malee a tant souffert? Comment savoir que Monsieur Seo en était aussi désintéressé et qu'il était devenu tel ennemi dans les deux camps? A chaque fois que Hangyeol revenait dans sa ville, la seule différence frappante par rapport à la famille unie, accueillante et sympathique qu'il avait connu comme sa deuxième maison, était qu'un des membres n'était plus là. Parce que quand le futur chanteur marchait de nouveau dans Busan, on faisait tout pour bien l'accueillir. Il ne voyait que ce que l'on voulait lui montrer. Et il avait dû apprendre à oublier cette figure de deuxième père beaucoup plus prévenant que son premier. Oublier cette Venus si gaie et heureuse de vivre où ils étaient. Oublier cette Malee amoureuse qui rayonnait pour leurs deux familles.

    En y repensant des années après, Hangyeol se sent vraiment loin, de tout ça. D'eux. Et il s'en veut d'avoir privilégié sa personne à sa famille. Et ça lui semble logique, d'un coup, que son accident l'ait rendu si seul. A avoir mis sa carrière au premier plan, il ne lui restait plus rien en la perdant.

    Si Venus est à nouveau dans ses bras, c'est bien pour se racheter. Cela vient comme un éclair; Hangyeol le sent. Croyant dans l'âme, retrouver sa meilleure amie est un signe du destin. Une deuxième chance pour accorder plus de temps à son entourage, et continuer sa carrière sans délaisser le reste. Peut être qu'une fois ses amitiées réparées, ses familles renouées, alors il pourrait re marcher? C'est un nouvel espoir qui entre en lui tel l'esprit sain, et cela ne fait que motiver le chanteur à faire d'autant plus attention à ne plus blesser sa petite amie. "Moi, j'ai toujours été dans ton camp." Hangyeol la taquine, ou la rassure. Et quand il vient lui glisser un baiser sur les lèvres, puis un sur le nez, c'est parce qu'il réalise de mieux en mieux à quel point il est heureux d'avoir sa femme enfin à ses côtés.

    Et il réalise aussi qu'il était idiot de s'inquiéter pour le préservatif. Car Venus a bien raison. Si jamais ils avaient des maladies à se donner, c'est déjà bien trop tard. Hangyeol offre un baiser supplémentaire à son amoureuse, un plus passionné, plus intense et qui dure un peu plus longtemps. "Trop tard, en effet." Il lui chuchote avec ses yeux amoureux et son sourire satisfait. "Au moins je pourrais dire que je suis mort d'amour." Malgré tout, il a envie d'expliquer. Ce n'est pas parce qu'il ne fait pas confiance à Venus, il lui avait bien stipulé la dernière fois qu'il la croyait quand elle disait se protéger. Mais c'était parce qu'il avait encore l'idée en tête qu'elle avait couché avec un autre homme quelques heures plus tôt. Qu'en la sentant en lui, il se demandait encore si elle avait autant joui avec l'autre...



4ever dans les coeurs:
 
Seo Venus


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t5594-saya-artemys
♕ -- all the good girls go to hell
'cause even god herself has enemies
AGE : 24
AVATAR : jularat hanrungroj
POINTS : 215


NOUS A REJOINT LE : 15/12/2018


MESSAGES : 1057


wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 Empty
(#) Sujet: Re: wrestle me free, (hangyeol)   wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 EmptySam 10 Aoû - 10:59
WRESTLE ME FREE.

@han han gyeol  „


    baisers volages ; sur ses lèvres, au bout de son nez… et les paroles si douces s’échouent sur son cœur. venus sourit, referme ses doigts sur la nuque du jeune homme qu’elle maintient tout près d’elle. sans un mot -- juste un sourire. elle ne sait pas ce qu’elle ferait sans hangyeol, s’il venait à disparaître encore de sa vie. elle ne veut pas redevenir l’inconséquente, la tempêtueuse, celle qu’on pointe du doigt (( maintenant encore moins qu’avant )). elle veut que son petit ami soit fier d’elle, qu’il puisse la présenter à ses proches un jour sans rougir de qui elle est, sans craindre qu’elle lui fasse honte. elle a cette envie folle de se prendre en main ; avec un homme pareil à ses côtés elle s’en sent capable.

comme pour l’encourager, hangyeol s’empare de ses lèvres, les gratifie d’un baiser à la faire chavirer. elle y répond avec la même ardeur, laisse un instant traîner ses lippes contre sa joue avant de rire tout bas. « lover… si tu meurs tu pourras plus rien dire du tout. » mais il est hors de question qu’il s’éteigne avant elle ; elle ne le permettrait pas. son accident a bien failli lui coûter la vie, elle le sait à présent, et pour rien au monde elle n’accepterait qu’il se mette en danger. il lui est trop précieux. et il a tant de belles choses à vivre encore. avec elle, sans elle, qu’importe !



design  ϟ vocivus // icons ϟ vocivus  


- - mainte fleur épanche à regret son parfum doux comme un secret dans les solitudes profondes


Han Han Gyeol


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
En ligne
BOOST leader - visual king
So hot you need to call nine-han-han
AGE : 24
AVATAR : Park Jinyoung de GOT7
POINTS : 196


NOUS A REJOINT LE : 25/02/2019


MESSAGES : 348


wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 Empty
(#) Sujet: Re: wrestle me free, (hangyeol)   wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 EmptySam 10 Aoû - 18:01
wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 10e8ebd31e9a58509f4f143f8463204abf1eefd1
""

    C'est difficile de tirer le maximum de sa vie. Hangyeol adorerait être un de ces philosophes qui somment leur public de profiter de leurs vécus au maximum, d'user de leurs temps pour faire tout ce qui les rend heureux. Ce serait l'idéal pour lui de tirer de son accident une source supplémentaire de motivation pour faire ce qui lui plaît et réparer les pots cassés de sa famille. Mais c'est bien dur de s'y convaincre quand il n'a le droit de rien faire. Ces quelques jours de coma, la douleur... Ce serait facile de supporter tout ça si il n'avait pas dû perdre son genou pour ne pas perdre la vie. Ces moments avec Venus sont la seule source de pseudo-liberté qu'il peut acheter, c'est comme ça qu'il compte en profiter.



4ever dans les coeurs:
 
Seo Venus


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t5594-saya-artemys
♕ -- all the good girls go to hell
'cause even god herself has enemies
AGE : 24
AVATAR : jularat hanrungroj
POINTS : 215


NOUS A REJOINT LE : 15/12/2018


MESSAGES : 1057


wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 Empty
(#) Sujet: Re: wrestle me free, (hangyeol)   wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 EmptyDim 11 Aoû - 13:22


- - mainte fleur épanche à regret son parfum doux comme un secret dans les solitudes profondes


Han Han Gyeol


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
En ligne
BOOST leader - visual king
So hot you need to call nine-han-han
AGE : 24
AVATAR : Park Jinyoung de GOT7
POINTS : 196


NOUS A REJOINT LE : 25/02/2019


MESSAGES : 348


wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 Empty
(#) Sujet: Re: wrestle me free, (hangyeol)   wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 EmptyLun 12 Aoû - 15:28
wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 10e8ebd31e9a58509f4f143f8463204abf1eefd1
""



4ever dans les coeurs:
 
Seo Venus


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t5594-saya-artemys
♕ -- all the good girls go to hell
'cause even god herself has enemies
AGE : 24
AVATAR : jularat hanrungroj
POINTS : 215


NOUS A REJOINT LE : 15/12/2018


MESSAGES : 1057


wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 Empty
(#) Sujet: Re: wrestle me free, (hangyeol)   wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 EmptyLun 12 Aoû - 17:57


- - mainte fleur épanche à regret son parfum doux comme un secret dans les solitudes profondes


Han Han Gyeol


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
En ligne
BOOST leader - visual king
So hot you need to call nine-han-han
AGE : 24
AVATAR : Park Jinyoung de GOT7
POINTS : 196


NOUS A REJOINT LE : 25/02/2019


MESSAGES : 348


wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 Empty
(#) Sujet: Re: wrestle me free, (hangyeol)   wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 EmptyMar 13 Aoû - 15:35
wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 10e8ebd31e9a58509f4f143f8463204abf1eefd1
""

Hanhan est content.



4ever dans les coeurs:
 
Seo Venus


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t5594-saya-artemys
♕ -- all the good girls go to hell
'cause even god herself has enemies
AGE : 24
AVATAR : jularat hanrungroj
POINTS : 215


NOUS A REJOINT LE : 15/12/2018


MESSAGES : 1057


wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 Empty
(#) Sujet: Re: wrestle me free, (hangyeol)   wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 EmptyMar 13 Aoû - 20:40


- - mainte fleur épanche à regret son parfum doux comme un secret dans les solitudes profondes


Han Han Gyeol


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
En ligne
BOOST leader - visual king
So hot you need to call nine-han-han
AGE : 24
AVATAR : Park Jinyoung de GOT7
POINTS : 196


NOUS A REJOINT LE : 25/02/2019


MESSAGES : 348


wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 Empty
(#) Sujet: Re: wrestle me free, (hangyeol)   wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 EmptyMar 13 Aoû - 22:15
wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 10e8ebd31e9a58509f4f143f8463204abf1eefd1
""



4ever dans les coeurs:
 
Seo Venus


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t5594-saya-artemys
♕ -- all the good girls go to hell
'cause even god herself has enemies
AGE : 24
AVATAR : jularat hanrungroj
POINTS : 215


NOUS A REJOINT LE : 15/12/2018


MESSAGES : 1057


wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 Empty
(#) Sujet: Re: wrestle me free, (hangyeol)   wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 EmptyMer 14 Aoû - 0:48

WRESTLE ME FREE.

@han han gyeol  „


    venus libre. décomplexée. elle se presse d’étreinte en étreinte sans remords, prête ses faveurs à qui les réclame et jamais ne s’interroge. les limites ont été repoussées tant et tant qu’elle ne saurait plus dire ni par qui, ni combien de fois, ni jusqu’où. elle n’y prête plus attention : son corps a cessé d’avoir de l’importance quand il n’a plus été question de consentement. souillé une fois, et plus jamais il n’eut de valeur. peut-être ne l’a-t-elle pas tout de suite réalisé. qu’elle allait trop loin, trop vite. mais aujourd’hui toutes ces mauvaises habitudes la rattrapent -- mille démons qui lui soufflent de franchir les limites du raisonnable. ce ne sont que des conventions, pour la jolie venus dont chaque geste ne vise que l’extase. que des conventions dont elle s’est défaite il y a longtemps (( quatre ans )). peut-être qu’elle ne va plus très bien, dans sa tête et dans son corps. peut-être qu’il lui manque quelques cases, ou qu’elle a oublié de connecter ses neurones plutôt que de laisser libre cours à ses pulsions. elle est bizarre, venus. elle est pas comme tout le monde, et si parfois elle donne le change, tous s’en rendent compte tôt ou tard. et hangyeol n’y fait pas exception.

elle comprend tout de suite qu’il ne la laissera pas faire. il n’est pas prêt. elle a dépassé les bornes. il s’empare de son menton et aussitôt elle le relâche, met un terme brutal à ses tendresses pour affronter le regard qu’il darde sur elle. il est doux, infiniment délicat dans son refus. pourtant l’humiliation submerge la jeune femme ; le rouge qui lui monte aux joues alors que jamais (( jamais )) elle n’a autant eu envie de disparaître. ça n’est pas qu’une mise en garde, car en invitant venus à l’embrasser hangyeol signe la fin de leurs ébats.
double peine.
sous les yeux de son meilleur ami venus se voit telle qu’on l’a souvent décrite ; créature névrosée qui dérange et qui choque.
et l’acte qu’elle voulait symbolique s’achève en fiasco -- pour un seul geste qu’elle n’aurait jamais dû initier.

les regrets déferlent. la thaïlandaise se redresse maladroitement, s’assied sans oser dire un mot, si ce n’est le « désolée… » qui s’échappe tout bas. elle s’en veut terriblement d’avoir ruiné un moment magnifique par pure bêtise. prise dans le feu de l’action, c’était comme si elle pouvait exiger n’importe quoi de la part de son petit ami, comme s’il avait tout perdu de cette réserve qu’elle lui connaît bien. doucement, ses bras se referment sur ses jambes qu’elle ramène contre sa poitrine, infime protection face à la honte. hangyeol va la prendre pour une folle, alors qu’elle ne voulait que le sentir trembler sous ses lèvres, lui avant tout autre. et c’est mérité : elle regrette son geste au point qu’elle n’ose plus regarder son petit ami dans les yeux. « je suis nulle, rit-elle par peur de pleurer, une paume dissimulant un pauvre sourire. j’ai tout gâché. » et du revers de la main elle essuie ses lèvres.

elle ne sait plus comment réagir pour oublier ce faux-pas, chasser sa déception, reprendre contenance alors que le regard de hangyeol la met mal à l’aise au plus haut point. c’est sa faute. uniquement sa faute. elle est ridicule maintenant. aucune classe. aucune finesse. et elle n’a pas la moindre idée de comment se sortir de là sans piétiner davantage son ego. alors dans un soupir elle se soustrait à la vue du chanteur et se réfugie dans la salle de bain pour se laver les mains et rincer sa bouche. lâcheté. le reflet du miroir n’est pas plus facile à affronter une fois rafraîchie. les mains à plat de part et d’autre de l’évier, venus ferme les yeux.

« sale conne. »

design  ϟ vocivus // icons ϟ vocivus  



- - mainte fleur épanche à regret son parfum doux comme un secret dans les solitudes profondes


Han Han Gyeol


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
En ligne
BOOST leader - visual king
So hot you need to call nine-han-han
AGE : 24
AVATAR : Park Jinyoung de GOT7
POINTS : 196


NOUS A REJOINT LE : 25/02/2019


MESSAGES : 348


wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 Empty
(#) Sujet: Re: wrestle me free, (hangyeol)   wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 EmptyMer 14 Aoû - 23:06
wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 10e8ebd31e9a58509f4f143f8463204abf1eefd1
""



    Parce que s'il l'avait fait... Venus n'aurait pas fui de la sorte. "Attends! Ve!" Hangyeol l'appelle, même s'il sait que c'est en vain. "Mon amour je..." Peu importeront ses mots, c'est bien trop tard. Encore une fois, c'est lui qui a mal fait, lui qui est censé prouver à sa meilleure amie qu'il ne cessera jamais de l'aimer. Lui qui doit lui montrer qu'il l'accepte toute entière, et voilà qu'il est impuissant, qu'il la attristée sans la réconforter. Et le voilà comme un con, triste lui aussi, nu sur un lit qu'il n'a pas quitté depuis des heures. Soupir. Regard inquiet vers la salle de bain. Soupir. Hangyeol essaye de remettre tant bien que mal son caleçon. Toute envie lui est définitivement passée après que Venus l'ait quitté. Ce premier moment, cette première action si belle n'aura pas de fin définitive. Peut être pour laisser sous-entendre que la prochaine sera mieux? Hangyeol veut le croire. Il enfile son sweatshirt également, et jette un coup d’œil à son genou.
    Plusieurs minutes passent et le chanteur ne cesse de s'inquiéter. Il a peur de ce que sa femme peut faire dans la salle d'eau, mais il est surtout terrifié par ce qu'elle peut penser. "J'attends toujours mon bisou." Il appelle encore une fois, tente, de montrer à Venus qu'il ne la regarde pas le moins du monde différemment. "Je suis toujours fou amoureux de toi, tu sais." Tente de lui montrer qu'elle n'est pas moins aimée. De toutes façons, si elle ne réagit pas, le chanteur bravera les interdits et se lèvera pour aller chercher son baiser lui même.


4ever dans les coeurs:
 
Seo Venus


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t5594-saya-artemys
♕ -- all the good girls go to hell
'cause even god herself has enemies
AGE : 24
AVATAR : jularat hanrungroj
POINTS : 215


NOUS A REJOINT LE : 15/12/2018


MESSAGES : 1057


wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 Empty
(#) Sujet: Re: wrestle me free, (hangyeol)   wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 EmptyJeu 15 Aoû - 13:46

WRESTLE ME FREE.

@han han gyeol  „


    les mots glissent sans lui parvenir, appels un peu vides. il n’y a pas de sens, juste une tentative vaine de retenir la jeune femme sur ce même lit qu’elle veut fuir. elle a honte, venus. ça lui tenaille le cœur au point qu’elle pourrait pleurer si elle n’était pas si furieuse. elle se déteste -- déteste cette facette-là de sa personne, sa propension à se laisser pousser des ailes, à se ruer vers l’inconnu sans frayeur, son manque de pudeur et son irrévérence. ça la frappe comme une évidence ; hangyeol et elle sont foncièrement différents. ils se comprennent parce qu’ils se connaissent, ils s’aiment parce qu’il n’en a jamais été autrement (( même dans ces quatre ans d’indifférence )) mais il subsiste des différences de fond qui se confronteront tôt ou tard.

venus a manqué de tact, de réserve, de jugement, manqué de tout. et maintenant qu’elle y pense, appuyée à cet évier comme pour garder pieds sur terre, il était évident que le jeune homme allait la repousser. alors elle se regarde sans douceur, s’inflige mille insultes qui crèvent son cœur autant que le refus qu’elle a essuyé. parce qu’elle n’aurait jamais dû oublier qu’il est tôt, qu’elle est étrange et que ses pratiques le sont tout autant. que pour la plupart des gens l’amour se résume à des gestes plus simples, à une tendresse à laquelle elle n’a pas assez goûté. emportée par ses travers, elle a négligé un principe qui pourtant lui tient à cœur : le consentement. et ça, c’est impardonnable. alors elle n’ose plus se montrer ; ni son visage ni ce qu’elle est, parce que pour la première fois depuis très longtemps elle en a honte. ah, ils sont loin, ses grands discours ! les belles envolées féministes, les pamphlets d’acceptation et de libération, tout ça évolue dans un autre univers ; celui d’une femme qu’elle n’osera plus être aux côtés de son amoureux. parce qu’il ne comprendrait pas. ça paraît évident maintenant, mais quelques minutes plus tôt, au milieu des draps, venus ne l’avait pas encore réalisé. que hangyeol est comme la plupart des hommes, et qu’il y a tant de choses que les hommes n’osent pas faire. alors elle est déçue ; de ne pas avoir su lui plaire. de ne pas avoir su le comprendre. de ne pas s’être contentée de ce qu’il appréciait déjà.

il y a de longues minutes de débat intérieur -- venus ne trouve pas le courage de retourner voir son amant malgré sa voix qui l’appelle et se veut rassurante. elle n’a aucune envie de lui montrer un visage défait, une mine contrite (( veut se contenter d’être la femme forte dont il serait fier )) mais ne sait comment retrouver sa contenance. alors quand elle décide qu’il est grand temps d’arrêter ses enfantillages et d’affronter sa bêtise en adulte, elle retourne auprès du lit sans hâte, la tête basse et les mains nouées comme les enfants pris en faute.

c’est humiliant.
et si la pudeur n’a jamais été de rigueur, cette fois elle a d’autant plus de mal à se savoir nue que hangyeol s’est déjà rhabillé.

elle attrape sa chemise, parce que c’est le premier vêtement qui lui passe sous la main, la revêt à la hâte et la boutonne sans regarder le chanteur. elle se sent mal, terriblement gênée, et tout semble vouloir l’humilier un peu plus.

« je suis désolée… » souffle-t-elle en s’asseyant près du brun, serrant les jambes en cherchant des yeux sa culotte. elle ne sait plus où elle l’a envoyée lorsqu’elle s’en est débarrassée, et n’a pas vraiment envie de se mettre à quatre pattes pour la chercher sous le lit au cas où elle s’y serait glissée. « je voulais pas te mettre mal à l’aise. ou te forcer. » elle pose son front sur l’épaule de son petit ami, tout doucement, comme s’il risquait de se dérober à son contact. « c’est raté. j’suis une ratée. » murmure-t-elle. « j’suis même pas capable de te faire plaisir sans tout foirer parce que j’suis trop bizarre. » trop conne, surtout. mais elle a pas envie de lui dire combien elle se déteste, là tout de suite, parce qu’il lui a déjà dit qu’elle avait des efforts à faire dans ce domaine. « je le ferai plus. » promet-elle.

design  ϟ vocivus // icons ϟ vocivus  



- - mainte fleur épanche à regret son parfum doux comme un secret dans les solitudes profondes


Han Han Gyeol


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
En ligne
BOOST leader - visual king
So hot you need to call nine-han-han
AGE : 24
AVATAR : Park Jinyoung de GOT7
POINTS : 196


NOUS A REJOINT LE : 25/02/2019


MESSAGES : 348


wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 Empty
(#) Sujet: Re: wrestle me free, (hangyeol)   wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 EmptyJeu 15 Aoû - 17:05
wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 10e8ebd31e9a58509f4f143f8463204abf1eefd1
""

    Colère. Hangyeol pourrait en être submergé. Lui aussi pourrait la ressentir. Colère d'avoir été dupé, de ne jamais avoir autorisé Venus à s'aventurer de ce côté là de son intimité. Colère qu'elle ait franchi un pas qu'il n'avait jamais l'intention de prendre. Colère qu'elle n'ait pas pensé à toutes les réserves qu'il pouvait avoir suite à son accident. Il a toutes les raisons d'être énervé contre sa petite amie. Pourtant, il ne peut pas l'être. S'énerver contre Venus, ce n'est pas pareil que de s'énerver sur les autres personnes qui ont déjà dû subir un énervement du chanteur. Hangyeol sait que tout ce qu'il peut ressentir à la suite de cette interaction, est mille fois décuplé chez sa petite-amie. Telle qu'il la connaît, elle doit être en train de se mitrailler à coup d'insultes mentales, de dégoûts, de regrets... Et jamais Hangyeol ne pourrait ajouter ses propres réclamations à cela. Il a promis qu'il ferait tout pour l'aider à s'accepter, à lui montrer à quel point elle est digne d'être aimée. Alors automatiquement, toute colère est annulée. Toute déception, honte ou haine ne perce pas les murs du chanteur. Ce serait probablement différemment si Venus n'était pas aussi fragile. Mais pour l'instant, Hangyeol n'arrive pas à s'énerver contre elle, parce qu'il ne peut pas, et ne veut pas la briser plus profondément qu'elle ne se brise elle même.

    Les minutes d'attente sont interminables. Hangyeol ne peut pas aller la voir, et sait qu'il doit lui laisser le temps. Mais chaque seconde qui s'écoule à penser qu'elle va détruire sa confiance un peu plus est une torture. Et malgré tout, le chanteur attend, car il n'y a rien d'autre qu'il ne puisse faire sans empirer les choses. Quand enfin, il voit son amoureuse sortir et montrer son visage, le leader de boost reprend les armes. C'est à lui, maintenant, de lui faire effacer cette gêne qu'elle aborde. Elle s’assoit à côté de lui et sans qu'elle ne puisse commenter quoi que ce soit, Hangyeol lui prend la main - de force-. "Ne sois pas désolée. Tu ne m'as forcé en rien, et tu es la seule mal-à-l'aise ici." Il tente de la rassurer. "Tu m'as beaucoup fait plaisir, et tu as tenté de me plaire encore plus. Certes, ça n'a pas été fructueux. Mais au moins je sais. Au moins tu sais. Et la prochaine fois n'en sera que meilleure." Il essaye avec ses grands discours. "Je ne t'en veux pas, et ça ne change rien à la façon dont je t'aime, alors tu ne devrais pas t'en vouloir non plus. Et si tu es bizarre, dis toi que c'est pour ça que je t'aime autant." Bizarre, complexe, une fille bien plus difficile que les autres, mais qui la rend tellement différente, tellement plus intéressante que toutes les autres qu'il peut croiser. "Je t'aime." Hangyeol répète, parce que ça n'a jamais été plus important que maintenant. Il l'aime, et si elle ne s'aime pas, alors en attendant, il continuera de l'aimer pour eux deux.

    Hangyeol tire Venus vers lui, utilise sa deuxième main pour attraper une des cuisses de la jeune femme et l'emprisonner dans son étreinte pour pas qu'elle ne s'échappe. Il lui touche la peau sans peur, sans hésitation, parce qu'elle ne le dégoûte pas. Il a peut être tressailli quand elle a tenté son dernier geste, mais ce n'est qu'une erreur de parcours. Quand enfin, elle est assez proche de lui, Hangyeol dépose ses lèvres sur celles de Venus. Délicatesse extrême. Il ne fait aucun mouvement, il reste juste près d'elle, contre elle, le temps qu'il la sente se détendre.


4ever dans les coeurs:
 
Seo Venus


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t5594-saya-artemys
♕ -- all the good girls go to hell
'cause even god herself has enemies
AGE : 24
AVATAR : jularat hanrungroj
POINTS : 215


NOUS A REJOINT LE : 15/12/2018


MESSAGES : 1057


wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 Empty
(#) Sujet: Re: wrestle me free, (hangyeol)   wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 EmptyJeu 15 Aoû - 18:59
WRESTLE ME FREE.

@han han gyeol  „


     elle a l’air d’une gamine qu’on gronde, ainsi prostrée contre hangyeol. il la sermonne calmement, pose les faits comme un adulte et étonnamment une seule réflexion la traverse ; il ferait un super papa. alors un petit sourire renaît sur le visage de la brune, fin et malicieux. la voix de son amoureux est chaude, rassurante, comme la main qui saisit la sienne. et encore une fois, venus se dit qu’elle a beaucoup de chance. peu importe que leurs pratiques divergent, il est doté d’une bienveillance qui surpasserait toute épreuve. c’est tellement étrange, comme situation… venus n’a pas essuyé de remontrances depuis le lycée (( il y a longtemps que malee a baissé les bras )) et cet échange, aussi doux soit-il, est la plus proche définition qu’elle pourrait se faire d’une réprimande. alors elle n’est pas fière, baisse les yeux et hoche parfois la tête, regardant sa main disparaître dans la grande paume de son amoureux.

ses mots lui font du bien -- elle ne peut s’empêcher de le trouver mignon. alors quand il l’attire plus près de lui, quand il enserre ses cuisses et pose ses lèvres sur les siennes, elle le laisse faire, docile, entrouvre juste assez la bouche pour goûter à la sienne. baiser léger ; son cœur rate un battement (( peut-être deux )). la gêne est bien là, mais venus parvient à enlacer son petit ami pour nicher son front aux creux de son cou, dans le repli de sa capuche où elle peut si bien sentir son odeur. « merci. » murmure-t-elle. elle l’enserre doucement, verrouille son étreinte un peu plus fort chaque fois qu’elle se dit que, quand même, elle mériterait qu’il la largue. l’idée l’effleure quelques fois, juste assez pour qu’elle finisse par s’énerver contre cette petite voix intérieure. il faut qu’elle arrête de se flageller de la sorte ; ce qui est fait est fait et il n’y a aucun retour en arrière possible, alors si elle ne peut tourner la page, autant la déchirer et la mettre au feu.

« j’ai faim, déclare-t-elle d’une petite voix. et j’ai perdu ma culotte. »

doucement, elle se défait de ses bras, lève sur le jeune homme un regard presque timide et brosse ses lèvres d’un baiser fugace. puis elle se lève, et comme attirée par la bouteille qu’elle a posée ce matin sur la table de chevet, elle va se servir un verre -- son corps a éradiqué toute trace d’alcool dans son sang et elle déteste être aussi sobre, sans aucun filtre pour désinhiber son esprit soucieux. et tant qu’à faire, elle tend son verre à hangyeol, pour qu’il l’accompagne dans ce petit geste de débauche (( sale habitude dont elle ne peut se défaire )). le vin a le même goût un peu âpre qu’elle adore, et faisant jouer sa robe dans la courbe du cristal, elle se met à arpenter la chambre, soulever tout ce qui traîne du bout du pied pour vérifier que sa culotte ne s’y soit pas cachée. il y a un nombre déraisonnable de choses qui jonchent le sol, entre les sacs, les détritus et les vêtements qu’ils n’ont cessé de s’ôter. mais rien n’y fait, elle ne la trouve pas.

« je t’ai ramené les vêtements que t’avais laissés chez moi la dernière fois. » elle tourne la tête vers hangyeol, lui adresse un sourire. « je me suis dit que tu pourrais avoir besoin d’un caleçon propre demain matin. » ou peut-être est-ce venus qui est trop à cheval sur sa propreté ? elle déteste porter les mêmes choses deux jours de suite, se presse sous la douche à la moindre occasion, lave ses mains trop souvent pour le compter. des manies qui ne passent pas, et qui n’ont rien d’écologique. tout à coup, elle s’arrête au beau milieu de la pièce et se tourne vers le chanteur. « d’ailleurs… je me disais que quand j’aurai trouvé mon appart, tu pourras laisser quelques trucs de rechange. pour quand tu voudras passer. juste au cas où. » au cas où ils s’endormiraient devant netflix, évidemment… et puis sans doute qu’elle portera ses fringues plus souvent que lui, au final, parce qu’elle a toujours adoré le faire.

il y a des choses qui ne changeront jamais, et ça fait du bien.

design  ϟ vocivus // icons ϟ vocivus  


- - mainte fleur épanche à regret son parfum doux comme un secret dans les solitudes profondes


Han Han Gyeol


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
En ligne
BOOST leader - visual king
So hot you need to call nine-han-han
AGE : 24
AVATAR : Park Jinyoung de GOT7
POINTS : 196


NOUS A REJOINT LE : 25/02/2019


MESSAGES : 348


wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 Empty
(#) Sujet: Re: wrestle me free, (hangyeol)   wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 EmptyJeu 15 Aoû - 22:26
wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 10e8ebd31e9a58509f4f143f8463204abf1eefd1
""

    Curieuse façon de penser, curieux personnage. Mais Hangyeol, même s'il se sent des fois inférieur à Venus car il sait que son expérience au niveau charnel n'est pas à la hauteur, il a plutôt confiance en lui en ce qui concerne les relations. Il ne sait pas trop d'où cela vient, étant donné que ses expériences passées ne sont pas si nombreuses et ne se sont pas bien finies pour la plupart. Mais c'est peut être un mélange entre ces bribes amoureuses, ce qu'il a appris de ses parents, et son rôle de leader au sein de son groupe. En conséquence, le chanteur se doutait bien qu'il réussirait à apaiser Venus avec ses mots, et avec ce baiser. Il est fier de lui, parce que ça le rassure. Il a encore un peu de poids et de force dans l'esprit de sa meilleure amie. Et avec cette conclusion, il garde espoir. Un jour elle finira par s'aimer, un jour elle finira par se voir aussi fabuleuse que Hangyeol la connaît.

    Les baisers sont sucreries, et rien n'est plus confortable que de sentir Venus le serrer elle aussi dans ses bras. Oh, Hangyeol sent que la gêne est toujours là, mais Venus lutte, et avec ça, tout rentrera dans l'ordre sous peu. "De rien, mon amour. De rien." Il lui chuchote dans l'oreille, accompagné d'un autre baiser. Et d'un autre. Jamais trop si c'est pour témoigner de l'affection que Hangyeol porte à sa meilleure amie. Mais il la lâche, quand elle veut se lever. Et c'est un sourire qui se dessine quand elle parle de sa culotte. Le chanteur ne sait pas non plus où elle est. Pour être honnête, il ne sait même plus si c'est lui qui l'a retirée ou elle. Mais ce n'est pas pour ça qu'il va la chercher. "Tu sais, tu peux rester sans. C'est extrêmement sexy de voir tes fesses qui se dessinent discrètement sous ta chemise." Vue érotique que la célébrité ne se prive pas d'admirer. Sourire satisfait sur les commissures de ses lèvres, il ne détourne même pas les yeux quand Venus le regarde alors qu'il a les yeux fixés sur ses fesses.

    Pour lui, l'hygiène n'est pas importante au même degré. Bien sûr, il prend soin de son image. Il aime se coiffer, se faire maquiller, choisir ses habits avec précaution. Ce n'est même pas pour son métier. Quand il sort de chez lui, il aime être au meilleur de son apparence, ce n'est pas pour rien que c'est lui qui est le point central de leurs photos. Hangyeol est beau, et aime le rester. Mais quand il est chez lui, quand il sait qu'il n'est pas de sortie, c'est une autre histoire. Jour de repos, jour autorisé au laisser-aller. Il se permet d'avoir une barbe naissante de quelques jours, laissant une ombre sur sa mâchoire, ne voit aucun inconvénient à porter les mêmes vêtements, ou à ne pas se doucher immédiatement après avoir transpiré. Alors on pourrait croire que la proposition de Venus est de trop. On pourrait même croire qu'elle en demande trop, pas seulement pour l'hygiène, mais pour leur couple naissant, mais il n'en est rien. Hangyeol n'est pas choqué de cette proposition à avoir une part de lui dans le futur foyer de sa petite-amie. Si tôt dans leur relation? Certes, mais cela n'a rien d'étranger pour eux. Ils ont toujours eu des affaires l'un chez l'autre. A Busan. A Seoul aussi Hangyeol avait des vêtements chez les thaïlandaises. Il ne voit pas pourquoi cela changerait. Mais il y a aussi un autre aspect à considérer. Cette fois-ci, laisser des vêtements chez Venus aurait une autre dimension. Comme si ils habiteraient un peu ensemble. Et même si le leader de BOOST n'a jamais imaginé vivre sans ses collègues, déménager dans un autre endroit, et sans eux, il doit avouer que la perspective ne le dérange pas. Ils n'ont tellement pas été là pour lui depuis l'accident qu'il n'aurait aucun regret à les quitter. Surtout si c'est pour passer du temps précieux auprès de la seule personne qui a été là pour lui. Alors... Son sourire s'agrandissant lentement, il offre un hochement de tête à Venus. "Ce serait avec plaisir." Il répond sérieusement.

    Mais tout est bien sérieux d'un coup, et entre Venus et Hangyeol, cela ne dit rien qui vaille. Alors il faut bien que le chanteur casse ce rythme, et qu'il enchaîne sur une taquinerie. Sinon, ces projets entre eux leur sembleraient bien trop étrangers. "Même si, tu sais, tu as d'autres moyens de te procurer des vêtements de luxe. Tu peux juste me demander de t'en acheter." Il rigole, le petit, parce qu'il sait très bien que Venus n'a pas la culture de l'habit. Et qu'elle aime porter ses vêtements à lui, qu'ils valent cinq euros ou deux cent fois plus. Sans trop laisser le temps à Venus de répondre, le chanteur frappe dans ses mains. "Pour mon caleçon de demain c'est reglé, pour ta culotte aussi... On fait quoi pour ton estomac?" Il demande avec nonchalance, et se passe bien de faire une remarque cochonne.


4ever dans les coeurs:
 
Seo Venus


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t5594-saya-artemys
♕ -- all the good girls go to hell
'cause even god herself has enemies
AGE : 24
AVATAR : jularat hanrungroj
POINTS : 215


NOUS A REJOINT LE : 15/12/2018


MESSAGES : 1057


wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 Empty
(#) Sujet: Re: wrestle me free, (hangyeol)   wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 EmptySam 17 Aoû - 11:16

WRESTLE ME FREE.

@han han gyeol  „


    quelques baisers s’échouent sur le visage de la belle, relayés par des mots si doux qu’elle pourrait bien céder à la tentation d’étreindre son bien aimé plus longtemps. mais elle a besoin de passer à autre chose rapidement, d’oublier son écart de conduite pour reprendre le train de leur petite journée. pas des plus productives, cela va de soi, mais autant la considérer comme de petites vacances amplement méritées. hangyeol lui a manqué, et le besoin d’être auprès de lui, de faire avancer leur relation pour y voir plus clair est plus intense que jamais. et la voilà à la recherche de sa culotte comme d’autres partiraient en quête du graal, verre à la main et sourire aux lèvres. la réflexion du jeune homme l’amuse ; elle n’a jamais trop su ce qu’il aimait chez elle -- chez les femmes en général. mais il faut croire qu’il ressemble à tous les hommes (( et les fesses qu’ils agrippent dans un geste possessif ; leur propre petit bout de paradis )). venus lui adresse un coup d’œil, surprend le regard qu’il visse sans honte sur elle. « te gêne pas, rit-elle. à tous les coups c’est toi qui es assis dessus. » elle n’interrompt pas pour autant ses fouilles, bien décidée à se rhabiller avant que hangyeol la prenne réellement pour une exhibitionniste. son ego a pris suffisamment cher comme ça !

c’est sans vraiment réfléchir au sous-entendu que pourrait prendre son invitation à laisser quelques vêtements chez elle que venus s’est exprimée. et maintenant qu’elle y pense, ça sonne un peu trop officiel, un peu précipité pour leur couple naissant. elle a toujours entassé les vêtements de son meilleur ami avec les siens sans jamais se poser de questions, et déménager à séoul n’y a rien changé : leurs affaires se mêlent dans un joyeux bordel et ces quatre dernières années de séparation n’y ont rien changé. elle-même a probablement quelques trésors qu’elle croit perdus qui traînent çà et là chez hangyeol. à vrai dire, venus n’a rien contre l’idée que le jeune homme s’invite régulièrement dans son futur appartement (( bien au contraire ; ils auront du mal à se fréquenter s’ils ne trouvent pas de pied-à-terre plus intime que chez malee )). ils ont toujours tout partagé, de sorte que la jeune femme n’aura aucun mal à lui octroyer une place conséquente dans son quotidien. dans son foyer. plus que jamais, venus ressent l’urgence de quitter le cocon familial. ce semblant de colocation avec sa mère a beau se passer au mieux, elle a besoin d’une intimité que malee ne lui accordera pas, encore moins à présent qu’elle fréquente son fils de cœur. si les deux amants veulent se voir régulièrement, la thaïlandaise ne manquera pas de fourrer son nez dans leurs affaires pour y mettre son grain de sel, et bien que venus soit confiante en l’avenir de leur couple, elle est on-ne-peut-plus consciente que sa mère serait capable de tout ruiner. alors c’est décidé ; dès demain elle s’évertuera à approfondir ses recherches pour prendre son envol au plus vite.

encore une fois, hangyeol saisit cette opportunité pour la taquiner. elle hausse un sourcil circonspect, s’apprête à lui faire remarquer qu’elle n’a pas besoin de son fric pour s’habiller (( ni pour quoi que ce soit d’ailleurs )) mais il ne lui en laisse pas le temps -- la coupe juste à temps pour éviter ses remontrances. ça ne l’empêche pas pour autant de se poser davantage de questions ; est-ce qu’elle doit comprendre qu’elle devrait faire des efforts vestimentaires ? elle a bien conscience de ne pas être la plus apprêtée des femmes… et si hangyeol ne le lui a jamais reproché du temps où ils étaient amis, peut-être qu’il aimerait la voir différemment à présent. ça lui trotte dans la tête tandis qu’elle fronce le nez, reprenant une gorgée de vin le temps de réfléchir à la dernière interrogation du chanteur. « je sais pas. si je voulais ta mort je ferais des pâtes, mais je crois qu’on va encore devoir commander. » l’hôtel doit bien avoir un restaurant, mais venus doute que son petit ami ait très envie de s’y risquer.

doucement, elle capture le menton du jeune homme entre ses doigts fins et y appose ses lèvres ; baiser délicat. « promis, un jour je saurai cuisiner. » se moque-t-elle. son incompétence n’est plus à prouver -- elle-même déteste le peu qu’elle se donne du mal à faire. alors elle récupère son téléphone, ouvre d’un geste machinal l’application uber eats. « de quoi t’as envie bébé ? » elle insiste sur le sobriquet (( sait pertinemment qu’il n’aime pas ça )) et se laisse tomber en travers du lit, dos enfoncé dans le matelas, bras tendus devant ses yeux pour scruter son écran.

design  ϟ vocivus // icons ϟ vocivus  



- - mainte fleur épanche à regret son parfum doux comme un secret dans les solitudes profondes


Han Han Gyeol


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6136-11-hanhanboost
En ligne
BOOST leader - visual king
So hot you need to call nine-han-han
AGE : 24
AVATAR : Park Jinyoung de GOT7
POINTS : 196


NOUS A REJOINT LE : 25/02/2019


MESSAGES : 348


wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 Empty
(#) Sujet: Re: wrestle me free, (hangyeol)   wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 EmptySam 17 Aoû - 18:45
wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 10e8ebd31e9a58509f4f143f8463204abf1eefd1
""

    Alcool présent, le chanteur n'y avait pourtant pas touché. Verre dans les mains, il n'avait pas bu avant que Venus ne commence sa petite fouille. Mais au vu de cette image satisfaisante, de ces courbes gracieuse qu'il admire sur le corps de son amoureuse, formes qui ne s'offriront normalement plus qu'à lui, Hangyeol concède lui aussi à se sentir en vacances. Il est toujours dans la même ville, toujours frustré de son nouvel état médical, mais plus rien n'a le même goût maintenant qu'il est avec Venus. Il se sent accompagné, réconforté. Il se sent enfin capable de se reposer, et de passer à autre chose, guérir de son accident pour se préparer à l'après. Enfin, son avenir lui semple gracieux, et ce n'est que grâce à la brune qui se promène devant lui. Le vin coule maintenant dans les veines du chanteur, ce qui aide peut être son regard à ne pas s'y dévisser. Hangyeol est un homme comme un autre. Il aime les femmes, surtout la sienne, et même s'il n'a jamais fort misé sur l'apparence ou sur les charmes corporels, on ne peut pas le priver d'être fier de sa partenaire. Qu'aime-t-il chez elle? Qu'aime-t-il en général? Rien de particulier. Comme dans les centaines d'interviews où on lui demande son idéal féminin, le leader répond toujours la même chose. Il tombe sous le charme de celles avec qui il arrive à avoir une connexion spéciale. Et personne n'est plus spéciale que Venus. Noyé sous son bonheur, le chanteur termine rapidement son vers, et le pose sur sa table de chevet. C'est là, en ayant esquissé un bref mouvement, qu'il éclate de rire. "Mais tu as raison. J'étais bien assis dessus. Tu viens la récupérer?" Qu'il demande, perdant vite son sourire éclatant pour le remplacer par son sourire malicieux habituel qui rapetisse ses yeux et fait ressortir ses pommettes. Parce qu'en demandant que Venus vienne chercher sa culotte, il la prend et la cache en dessous de son sweat, spécialement pour qu'elle vienne y effleurer ses abdos. Hangyeol le fait principalement pour la taquiner, mais c'est aussi pour la forcer à ne pas avoir peur de le toucher à nouveau suite aux derniers événements.

    Ce serait dommage que le petit raté mette un frein dans cette relation qui descend la pente à pleine vitesse. Hangyeol a bien dit vouloir tenter de profiter de chaque instant, et prendre leur temps, mais il n'a pas non plus envie qu'ils soient submergés par de la gêne qu'il n'y a pas lieu d'être. C'est naturel pour lui d'accepter de laisser des affaires dans le futur appartement de Venus, par exemple. Ils l'ont toujours fait. Même lui, dans sa colocation louée par I.M entertainment, pourrait surement retrouver quelques affaires de sa meilleure amie au fond d'un tiroir ou caché dans un placard. Enfants, ils ont toujours vécu quasiment ensemble. Et plus tard, par impossibilité technique, ils en ont quand même gardé l'état d'esprit. L'étrange serait que Hangyeol ne vienne jamais rendre visite à Venus, et qu'il n'y laisse rien traîner. Et puis, maintenant qu'il commence à éprouver un désir de se libérer des chaînes de ses collègues égoïstes, l'idée d'avoir un petit pied-à-terre loin d'eux lui plaît beaucoup. Beaucoup trop. Trop tôt pour que quelqu'un d'autre qu'eux ne puisse suivre ou comprendre.

    La remarque que le chanteur a fait sur ses vêtements de luxe n'a rien d'une attaque contre le style de Venus. Hangyeol doit avouer ne jamais y avoir prêté grande attention. Au contraire même, il trouve ça plutôt mignon de ne jamais avoir connu sa meilleure amie dans une tenue très féminine sauf dans les photos de leur enfance, quand Malee avait encore un mot à dire. Non, si l'artiste a vraiment une seule critique, ça serait en effet la cuisine de sa femme. Il peut manger ses ramens, cela se limite à ça. C'est pour ça qu'il rigole quand elle lui promet d'apprendre, car il sait que ça n'arrivera jamais. Et, sourire aux lèvres, il s'apprêtait à lui rendre un de ses baisers. Mais Hangyeol se calme bien vite, recule sa nouvelle tête boudeuse juste à temps. Ce surnom ne lui plaît pas, et Venus le sait. Hangyeol lui aussi sait très bien que c'est pour cela qu'elle continue de l'utiliser. Ce n'est pas pour autant qu'il finira par l'accepter. Tant mieux que Venus se dérobe pour tomber allongée dans le lit, le pauvre handicapé n'a plus aucune envie de la regarder. "Je veux une pizza." Il lui demande froidement, faisant toujours mine de bouder. "Mademoiselle sans-culotte." Il rajoute quand même, trouvant un petit surnom ridicule pour sa bien aimée, et même si elle n'aime pas, au moins ça le fait rire lui. Il récupère bien vite son sourire.


4ever dans les coeurs:
 
Contenu sponsorisé


wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 Empty
(#) Sujet: Re: wrestle me free, (hangyeol)   wrestle me free, (hangyeol) - Page 6 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Page 6 sur 8
 Sujets similaires
-
» Happiness is free.
» FIFA World - Free to play
» MICHE DE CAMPAGNE EN COCOTTE.
» Heartbreaker version girl [Finish]
» Recherche d'hébergeur gratuit pour musique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Itaewon
Sauter vers: